-Vidéo…..*Apparition de la Vierge Marie à une musulmane…*


Apparition de la Vierge Marie

à une musulmane dans la ville d’Agboville

2011

Un phénomène extraordinaire s’est produit à la mission catholique d’Agboville. La statue de la Vierge Marie dressée depuis plusieurs décennies, connue de tous, tant des agbovillois que des personnes en villégiature, quelles soient croyantes ou pas, a connu une modification invraisemblable.

En effet, cette statue se distingue de par sa position qui n’échappe à aucun regard aussi distrait soit-il, car elle se trouve dressée à l’entrée principale de l’Eglise, faisant totalement face et bien proche du carrefour principal dans le centre-ville.

Disposée sur un élévateur construit en brique, permettant ainsi à la statue d’être bien en vue, la vierge représentée est peinte en bleu et blanc, la tête légèrement inclinée et les mains jointes par les paumes au niveau de la poitrine.

Ce sont ces mains jointes par les paumes qui se retrouvent aujourd’hui croisées, les paumes posées sur la poitrine. Incroyable mais vrai, car la réalité est tangible et visible.

Selon les témoignages recueillis sur place, une jeune fille malinké de religion musulmane, qui fait le commerce d’oranges en bordure de la route proche de l’église, s’est mise à regarder la statue quand soudainement, elle (la fille) s’est mise à crier prenant la fuite toute apeurée et en pleure.

Ce qui a, bien entendu, attiré l’attention de tous ceux qui étaient dans les environs, s’interrogeant sur ce qui lui serait arrivée.

C’est alors que regardant la statue, le constat laisse monter un froid glacial dans le dos, une certaine frousse. Les mains qui étaient jointes par les paumes se retrouvent subitement croisées, les paumes contre la poitrine.

Approchée par une dame selon le témoignage, la jeune fille a expliqué avoir vu une lumière sortir de la statue, ensuite les mains se sont croisées ce qui l’a effrayé. Ce signe miraculeux ne saurait avoir de justifications empiriques.

D’après des informateurs, l’évêque du diocèse d’Agboville qui s’est rendu sur les lieux pour constater les faits, a signifié que c’est un appel à la prière.

Rappelons que ces faits se sont produits pendant que la mission catholique accueillait les personnes déplacées fuiyant les affrontements dans les communes d’Anyama et d’Abobo.

Brice GUIGRE
Brice.guigre@djibi.tv

VIDÉO ICI-BAS CLIKER SUR LE LIEN :

La+statue+de+la+Vierge+Marie+a+boug%C3%A9


About these ads
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 609 autres abonnés