*Padre Pio et les saintes âmes du Purgatoire* Ne Jamais oublier nos défunts*


41060199

 

Padre Pio enseignait, avec la plus grande simplicité unie toutefois à un sens très concret des choses, à vivre la vérité du corps mystique. Il priait et il souffrait pour aider spirituellement les personnes vivant en ce monde, mais aussi celles qui se trouvaient au purgatoire.

 

Il s’était offert en victime pour sauver  les pécheurs et pour libérer les âmes du purgatoire de leur prison.

  » Depuis longtemps je  sens un besoin en moi : m’offrir au seigneur comme victime pour les pauvres pécheurs et pour les âmes du purgatoire.

 

Ce désir n’a cessé de grandir toujours davantage en mon coeur, si bien qu’il est devenu, dirais-je, une forte passion.

Fleurs7

J’ai fait plusieurs fois cette offrande au Seigneur, le conjurant de vouloir déverser sur moi les châtiments qui sont préparés pour les pécheurs et pour les âmes du purgatoires, même en les centuplant sur moi pourvu qu’il convertisse et sauve les pécheurs et admette bien vite au paradis les âmes du purgatoire.

 

Mais je voudrais faire cette offrande au Seigneur pour lui obéir,car il me semble que c’est précisément Jésus qui le veut.(Au Père Benedetto de San Marco in Lamis). »

849088sangiovanirotondopadrepio4jpg

Cleonice Morcaldi nous a également laissé ce témoignage lumineux

 « -Un jour, en confession, je dis au Père :  » Je remets entre vos mains toutes mes prières : servez-vous pour les âmes du purgatoire que vous connaissez. » Padre  Pio me répondit :

-« Pourquoi ne penses-tu  pas à ton papa ? »

  » Il y avait 8 ans que mon père était mort et, inquiète, je lui demandai : « Il est encore au purgatoire ? »

 
Voyant ma douleur, Padre Pio regretta presque de m’avoir dit cette phrase, mais il me répondit tout de même : « OUI »., « Quelles prières dois-je faire pour l’en sortir ? », lui demandai-je. 

 

 

Fleurs7

« Toute prière est bonne, me dit-il. Le chapelet, le chemin de croix, des actes de charité envers son prochain et même la méditation; » 

 

 

Fleurs7

 

 

« Je commençai à prier pour mon papa, pour qui je n’avais  plus prié depuis longtemps.Nous étions presque à Pâques. Le vendredi saint, dans l’église de l’Addolorata, le père m’inspira de dire un chapelet.

 

 

Quand j’eus terminé, je ressentis une   grande joie  dans mon coeur.Le jour de Pâques, j’allai me confesser au père et lui demandai : » Père, mon papa  souffre-t’il beaucoup au purgatoire ? » 

 

 » Mais qui t’a dit qu’il était au purgatoire ? », me dit-il.  « Mais, c’est  vous qui me l’avez dit », répondis-je.       « Ah,oui », me dit-il maintenant je te dis qu’il n’y est plus.Samedi  saint, quand Jésus est ressuscité, il est parti avec lui au ciel; »

Padre Pio conseille de demander la grâce de passer de notre lit de mort au paradis …question à Padre Pio:

 

Fleurs7

– Pour les âmes du purgatoire, vaut-il mieux offrir le chapelet ou le chemin de croix ?  –L’un et l’autre.

 

Réfléchis également sur le fait que les indulgences n’auraient pas existé sans la passion de Jésus.

-Je demande à Dieu de le faire ici, le purgatoire. dit Cléonice
-Moi aussi je demande cette grâce. Ce n’est pas à celui qui commence, mais à celui qui finit que Jésus accordera la récompense.

 

-Comment dois-je faire le purgatoire,ici sur la terre, pour aller tout de suite au ciel? (Cléonice)

 

-En acceptant tout des mains de Dieu.En lui offrant tout avec amour et action de grâces, car il nous donne la possibilité de passer de notre lit de mort au paradis.

-Aide moi à faire le purgatoire. (Cléonice)

 

-C’est mieux pour nous, et c’est plus parfait de le faire ici-bas : en souffrant par amour, on glorifie le Seigneur, son amour, sa miséricorde.

En souffrant au purgatoire, on glorifie sa justice.

Mais la justice suppose la faute.
Je préfère glorifier son amour ici-bas.

Fleurs7

Padre Pio  était très lié aux trépassés. Sur sa table de nuit, il conservait les photos de ses amis et parents défunts.Lorsqu’il parlait d’eux, il ne les traitait pas comme des personnes lointaines, mais vivantes et présentes.

L’ÉVANGILE DE PADRE PIO – de RenzoAllegri- éditions Médiaspaul

Padre Pio:

 « Rappelons nous que demain c’est la fête de Notre-Dame du Carmel, protectrice tout spécialement des âmes du purgatoires. Par conséquent, rappelons à cette mère les saintes âmes du purgatoire.

cba98336

Qui d’entre nous n’a pas de personnes chère et qui sait combien de ceux qui nous sont chers souffrent au purgatoire et, peut-être, aussi par notre faute ? 

 

Rappelons donc à cette maman de leur venir en aide, de soulager leur peine, le feu qui les tourmente.

Si nous pratiquons cette  charité, à notre tour, s’il nous arrive, que Dieu nous l’épargne !,( de descendre nous aussi au purgatoire )

Le Seigneur fera d’autres âmes qui nous viendront en aide. »

 

Fleurs7

About these ads
Les commentaires sont fermés.
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 2 697 autres abonnés

  • Articles récents

  • Cliquez sur  »Choisir une catégorie » pour voir le menu du site

  • Pour me joindre

  • août 2013
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 697 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :