Vidéo – * Dieu est plus grand que nos coeurs !! *L’Histoire de la pécheresse convertie*


Je vous partage ce courriel important ..en rapport avec des messages reçus… par La Fille du Oui à Jésus * Parole de Dieu * ( Premier message 10 Août 2012)


Il me fait plaisir de vous donner l’information suivante concernant les onze (11) messages reçus par  (La Fille du Oui à Jésus) aux dates suivantes :

 

10, 12, 13 et 18 août 2012

5, 13, 16, 26 septembre 2012

7, 8 et 11 octobre 2012

 

Un message sera mis sur le site dans la section ‘Enseignements à lire’, année 2012, (à la toute fin) le vendredi de chaque semaine, par ordre de date, tant en français qu’en anglais.

 

Le tout, échelonné sur une période se terminant le 4 janvier.

Le titre sera : Paroles de Dieu /The Word of God.

Son site : www.lafilleajesus.org

*********************************

Pourquoi en est-il ainsi ? Voici la réponse du Seigneur à ma question ( Monique) et à votre question également si vous vous demandiez le pourquoi d’un seul message par semaine :

 

Ma fille, mes enfants sont nourris par les grâces. Est-ce qu’en deux mois, ils n’auront pas ressenti des merveilles en eux?

Pourquoi ces messages si ce n’est de les nourrir de mes grâces? Je ne nourrirai pas leur volonté, si ce n’est qu’elle doit disparaître en la Divine Volonté.

Voici ma Volonté : oui, ma fille, tel mon instrument l’a reçu de nous pour les enfants qui liront ces messages.

 

Remercions le Seigneur pour sa bonté et sa grande patience envers chacun de nous. Entrons profondément dans chaque mot qu’il nous dicte, méditons-les et vivons-les intensément. C’est ce qu’il nous demande : un par semaine pour nous donner le temps de les assimiler.

 

P.S. N’hésitez pas à répandre ces messages à vos connaissances qui n’ont pas l’Internet. Imprimez-les. Ce sont des grâces qu’elles recevront tout comme vous.

***************************

PREMIER  MESSAGE LE 8 AOÛT 2012

 

Je te donne des grâces d’abandon. Mes enfants, vous avez à vous donner et à vivre en Jésus. Oui, mes enfants, soyez forts, doux et obéissants.

 

À moi de vivre ce que vos choix vous ont amenés à vivre : la souffrance, et c’est dans l’abandon que vous pouvez me laisser toute cette souffrance qui se fait ressentir en votre chair.

 

Vous avez un tout petit temps à vivre dans ce temps d’abandon afin de vous accomplir dans ce que Dieu vous réserve. Aujourd’hui, vous vivez dans les grâces pour que demain vous vous accomplissiez. Je vous aime.

 

 

Il est de moi de vous faire entrer en votre vie intérieure, et cela se fait par mes grâces. Lorsque vous vous abandonnez, vous acceptez les grâces afin que vous puissiez vivre en votre vie spirituelle.

 

Ce n’est pas à vous de vous faire entrer en votre vie spirituelle, les grâces ne vous appartiennent pas. Avant la désobéissance, les grâces vous nourrissaient continuellement puisque vous n’aviez qu’une pensée : celle de Dieu.

 

Votre pensée était nourrie par la pensée de Dieu : ce que Dieu voulait vous le vouliez.

 

Aujourd’hui, vous avez votre propre pensée, votre propre volonté; c’est pourquoi il faut que vous vous arrêtiez pour penser à Dieu et vous abandonner pour être dans les grâces de Dieu.

 

À cause de la désobéissance, vous n’avez plus été capables d’entrer là où sont votre force, votre joie et votre amour de tout donner à Dieu.

Mes douceurs, je vous accorde ce temps par amour. Laissez tout à Dieu et soyez des êtres de paix.

 

Ne vous faites pas la guerre avec vos paroles, elles vous font connaître des sentiments de rébellion, de désappointement. Je sais que vous souffrez, je connais la cause de vos maladies.

 

Mes tout petits, je vous aime, m’aimez-vous? Êtes-vous consentants à vivre la souffrance par amour pour tous vos frères et vos sœurs? Moi, je le suis.

Oui, mes enfants, lorsqu’un de vous souffre, je souffre, c’est mon amour qui se donne à vous. Voilà ce que je veux que vous sachiez : mon amour pour vous est en vous et je vis ce que vous vivez, et je prends tout.

 

Tous ceux qui vous ont amenés à souffrir, je les prends en moi pour ne pas vous faire connaître leurs souffrances qui vous anéantiraient.

 

Lorsque vous êtes amour, vous avez en vous la lumière qui réchauffe vos cellules; vous avez en vous les forces qui vous amènent à ne pas vous décourager; vous avez en vous la patience d’attendre que vos cellules se détendent, se renforcissent et se régénèrent.

 

Tout en vous est en la puissance de Dieu. Restez calmes, faites ce que vous avez à faire et n’en faites pas plus. Je vous dis ce que vous devez être. On prend soin de vous, à vous de prendre soin aussi de vous.

 

Votre prochain peut vous aider à être dans la confiance, mais c’est à vous d’aimer votre chair. Mes enfants, comment pouvez-vous aimer votre chair, si vous ne vous reconnaissez pas amour pour vous en aimant vous donner la paix?

 

Mes petits, les enfants du tiers-monde s’abandonnent, car ils n’ont autre choix que vivre le présent. Ils se savent être vivants pour la journée qu’ils vivent, ils ne s’arrêtent pas pour faire des projets pour demain : la paix les aide à vivre ce jour.

 

Ils ne demandent rien, ils n’ont rien; ce qu’ils savent, c’est qu’ils sont vivants. Mes petits des pays riches, vous ne vivez pas votre journée dans la paix. Vous ne savez pas ce que la paix peut vous apporter.

 

La paix est une source de force et votre force est pour vous ce que votre paix est dans votre journée. Lorsque vous vivez ce jour dans la paix : ce jour est béni de Dieu. Et parce que vous, qui êtes dans la paix, apportez à votre quotidien des actes de paix qui vous donnent des actes d’amour, votre chair profite de la joie que la paix apporte.

 

Les petits qui n’ont rien profitent de cette paix, et ils savent sourire à la vie : leur vie. Et vous, souriez-vous? Je vous le fais savoir pour que vous puissiez vous apporter de la paix.

 

Jésus vous aime.

 

Medjugorje, Message de la Gospa… du 25. octobre 2012 *Je vous appelle à la sainteté*


 

« Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à prier à mes intentions.

 

Renouvelez le jeûne et la prière, car Satan est malin et il attire beaucoup de coeurs au péché et à la perdition.

 

Je vous appelle à la sainteté, petits enfants, et à vivre dans la grâce.

Adorez mon Fils afin qu’il vous comble de sa paix et de son amour après lesquels vous languissez.

 

Merci d’avoir répondu à mon appel.»

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 342 autres abonnés

  • ❤️ Messe des Pèlerins*Chant de Communion: Table dressée sur nos chemins…Steeve Gernez, Benoît Gschwind –

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    octobre 2012
    L M M J V S D
    « Sep   Nov »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :