Parole Réconfortante…d’une personne anonyme !!


La Mort n’est pas l’obscurité !

C’est une lampe qui s’éteint..

Car le Jour se Lève !!

bd7b69f1

Message de Jésus (10 de 11) reçu le 08 Octobre 2012… par la Fille du Oui à Jésus *Ma Vie pour vous*


 

 0c5d2e6c0c5d2e6c

À chaque jour, le Seigneur prend tous ses enfants et les présente au Père; ils reçoivent leur pain de chaque jour. Oui, mes enfants, chaque jour devient un jour nouveau pour chaque enfant de mon Père.

Par moi, vous recevez ce dont vous avez besoin pour vivre sur la terre. Vos œuvres sont à moi, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

C’est moi qui me suis donné par amour sur la Croix, et à chaque messe l’Offrande est présentée à mon Père : je suis l’Offrande.

Je me donne par amour à mon Père et vous, qui êtes mes membres, êtes présentés, tels vous êtes, à mon Père.

fb5166e7

Mes enfants, vous qui êtes dans l’infidélité, vous qui vivez la souffrance dans votre âme à cause de vos mauvais choix, je prends tout de vous.

Je suis en vous. Je ne vous condamne pas, je suis le Sauveur du monde.

 

Je suis venu à vous pour vous offrir ma Vie : elle est pour vous. Ne suis-je pas la Vie, le Chemin et la Vérité? Vous êtes de moi, vous ne pouvez être que si je suis.

 

Mes enfants, soyez miséricorde envers vous-mêmes, ne vous jugez pas comme étant des êtres qui ne peuvent aller vers Dieu.

fb5166e7

Ne savez-vous pas que vous êtes trop fragiles à cause de vos peurs? Ma Vie n’est que miséricorde.

Je vous ai tout pardonné, à vous de vous pardonner. Soyez dans la vérité, vous êtes sauvés.

Suivez le chemin qui est devant vous, il vous conduit là où il y a de l’espoir.

Ne suis-je pas Celui qui a tout pris vos péchés, et je suis devenu le Pécheur? J’ai apporté à la mort tous vos péchés.

Tout est accompli, croyez en moi.

 fb5166e7

Satan, le Trompeur, fait tout pour vous éloigner de moi.

 

Oui, vous avez quitté le sacrement du Mariage; oui, vous avez été vers le mariage civil ne pouvant pas venir communier à la Sainte Table;

 277b7fb5

Oui, vous êtes prêtres et vos gestes font scandale;

Oui, tout votre être refuse la vérité; oui, autrefois ce qui vous semblait être juste est devenu souffrant et vous avez quitté l’Église, et aujourd’hui vous vous déculpabilisez en accusant l’Église de ne pas comprendre ce monde évolué;

Oui, la religion vous apparaît insignifiante, car le modernisme vous fait miroiter un monde où tout est possible.

 

Mais, mes enfants, regardez ce que vous êtes devenus : les familles éclatent, les enfants sont dispersés, les cœurs sont blessés; les foules crient justice et les puissances de ce monde ne les écoutent pas, elles sont à la merci de leur bon vouloir; la terre est dans un chaos total; l’argent est maître de votre vie; l’amour est bafoué par les biens matériels.

Moi je suis là, je suis la Miséricorde, je suis votre Mendiant d’amour.

 dlsaau2s

J’ai de l’amour pour vous, je ne veux pas vous rejeter, j’ai aimé jusqu’à la mort.

Regardez-moi, je suis sur la Croix pour vous. Lorsque vous êtes malades, j’ai des grâces pour vous; ce sont des forces et des espoirs de bonheur pour ceux que vous aimez.

J’ai fait connaître à des enfants les puissances célestes : les anges sont sur la terre.

Combien ont témoigné de leur présence, combien ont été témoins d’un incident qui, sans leur protection, il y aurait eu des morts.

C’est Satan, le Menteur, le Trompeur, qui vous met dans un état de léthargie, et vous jugez les événements sans les connaître.

Il vous trompe, mes enfants. Votre pensée devient une pensée qu’il manipule. Votre jugement est dans les ténèbres.

 

Aujourd’hui, certains dans l’Église catholique confondent la Puissance Divine avec les puissances de divinités.

 0c5d2e6c

Dieu seul est Dieu : «Qui est comme Dieu? Dieu». Saint Michel, à ces mots, a vaincu Lucifer : l’ange déchu est devenu le Prince des ténèbres.

 

Les ténèbres existent, mes petits. Satan vous réduit à l’état d’enfants inconscients de sa propre parole, de ses propres pensées, de sa propre écoute, de ses propres gestes et de ses propres sentiments.

 

Tous ceux qui sont sans paix, sans joie et sans amour envers eux-mêmes et leur prochain sont manipulés par le Maître du mensonge.

Où est le mensonge? Dans la bouche de celui qui a donné du pouvoir au Prince des ténèbres.

C’est lui qui se sert des enfants qui ont la vie par Dieu. Satan ne peut rien s’il n’a pas du pouvoir.

Il détient du pouvoir là où il y a de la vie et vous êtes vivants, car vous êtes en moi, la Vie.

 

Vous pouvez penser, vous pouvez regarder, vous pouvez écouter, vous pouvez parler, vous pouvez faire des actions et vous pouvez avoir des sentiments; alors, seuls ceux qui sont vivants ont ces agissements, pas la mort.

Comment se fait-il que le Prince des ténèbres ait le pouvoir de vous tromper? C’est par vous. Sans vous en rendre compte, vous lui donnez ce qui est en vous et vous devenez son esclave.

0c5d2e6c

Mes enfants, je vous le dis : «Venez à moi, je vous aime.

Dites-moi un simple ‘je t’aime’, même si vous êtes en état de péché, je suis la Miséricorde».

 

Je sais que certains vivent avec le mari d’une autre ou la femme d’un autre, vais-je vous refuser de l’amour?

 

Je suis l’Amour et je vous aime. Avant que vous viviez, c’est moi qui ai vécu ce que vous étiez pour vivre.

Je n’ai pas entré dans les péchés, mais je les ai pris en ma chair, je les ai ressentis et je me suis présenté à mon Père avec vos péchés.

Moi, le Pécheur, j’ai transpiré du sang tant je vous aimais. Je ne me suis pas disculpé devant mon Père

0c5d2e6c

en lui disant : «Ce n’est pas moi, Père, qui ai fait ces péchés, ce sont ceux que tu m’as donnés», non, mes amours, je me suis présenté comme le seul Pécheur, je vous maintenais dans mon amour.

Ma miséricorde est en vous. Allez vers ma miséricorde et avec des mots simples, dites-moi :

‘Pardon, Jésus, je ne sais pas quoi faire. Je suis avec mes choix et je n’ai pas la force d’aller vers toi. Toi qui es miséricorde, comprends ma faiblesse, je te la donne’.

 

Mes enfants, le temps que vous vivez sur la terre vous conduit vers votre éternité; c’est de cela qu’il s’agit, pas d’un instant sur la terre. Un jour, vous allez être devant votre vie et votre décision sera éternelle.

Oui, mes enfants, vous choisirez entre la vie éternelle et la mort éternelle.

 

Mes amours, la vie éternelle c’est connaître la joie, l’amour et la lumière; tout est éternellement sans douleur, sans pleurs, sans envie, car tout vous comble de bonheur.

 0c5d2e6c

La mort éternelle, c’est être seul pour toujours sans entendre des paroles d’amour, sans faire ou recevoir des gestes d’amour, sans soulagement, que de la douleur, jamais plus de consolation, et la haine se nourrit de celui qui a refusé la vie éternelle, car la haine est nourriture de mauvais choix.

 

Mes petits, moi, votre Dieu, je vous en supplie, ne me tournez pas le dos, je suis là pour votre bonheur éternel. Soyez bons pour vous, ne vous maintenez pas dans l’amertume.

 

Judas n’a pas voulu de moi, il n’a pas voulu croire que ma miséricorde était pour lui, il a préféré se pendre plutôt que de dire ‘je t’aime, Jésus’.

 

Ces mots sont simples et ils sont si vrais que parfois on ne pénètre pas l’évidence : tout est là et on ne voit rien.

Soyez réalistes, vous êtes faits pour l’amour. Aimez-vous malgré vous.

Je vous aime, moi, votre Sauveur.

d7a43e6c

Message de la Gospa.. du 25 décembre 2012 (Medjugorje) *confié à Jakov Colo durant son apparition annuelle*Dites non au péché et livrez vos coeurs à mon Fils*


 

 

« Chers enfants, donnez-moi votre vie et livrez-vous complètement à moi, afin que je puisse vous aider à comprendre mon amour maternel et l’amour de mon Fils envers vous.www.gospa.peperonity.com.jpg_480_480_0_64000_0_1_0

 

Mes enfants, je vous aime de façon incommensurable et aujourd’hui, d’une manière spéciale, en ce jour de la naissance de mon Fils, je désire accueillir chacun de vous en mon coeur et offrir vos vies à mon Fils.

 

Mes enfants, Jésus vous aime et vous donne la grâce de vivre dans sa miséricorde; mais beaucoup de vos coeurs son pris par le péché et vous vivez dans les ténèbres.

 

C’est pourquoi, mes enfants, n’attendez pas !

Dites non au péché et livrez vos coeurs à mon Fils, car seulement ainsi serez-vous capables de vivre la miséricorde de Dieu et, avec Jésus en vos coeurs, de vous mettre en route sur le chemin du salut. »

Medjugorje – Jésus nous parle en ce jour du 25 décembre! Par la voyante Marija*


145802-la-vierge-et-l-enfant-l-apaisement-116x89-cm

La Gospa est arrivée avec le Petit Jésus dans les bras et elle n’a pas donné de message; mais le Petit Jésus s’est mis à parler et il a dit:

 145870-a-ba-na-diction-27x19-cm

« Je suis votre paix. Vivez mes commandements. »

Du signe de la croix, la Gospa

et le Petit Jésus nous ont bénis ensemble.

Message de Jésus (9 de 11) reçu le 07 Octobre 2012… par la Fille du Oui à Jésus *La vie pour un monde de vie *


 

 

Je me suis donné par amour et vous, mes enfants, donnez-vous par amour. Je vous le demande. Oubliez-vous par amour. Ne pensez pas à vous, mais aimez vous donner. Comment consolider oublier et se donner?

539026etoilesdores2

Lorsqu’on s’oublie, on apprend à faire confiance en Dieu, en Marie, la Mère de Dieu. On devient un enfant de Dieu en ne voulant faire que la Volonté de Dieu.

 

Tout devient le présent : le passé appartient à Celui qui a tout pris et amené à la mort, et le présent est devant Dieu; c’est à cet instant que tout est devant soi.

 

Vous faites confiance en Celui qui est tout pour vous, vous devenez des enfants ne voulant que plaire à Celui qui vous aime. Marie est celle qui a tout accepté. Sa pureté devient pour vous une force que rien n’arrête.32370610

 

Vous êtes prêts à tout faire pour lui plaire, sachant qu’elle est l’Enfant de Dieu comme vous êtes enfants de Dieu. Par elle vous avancez, par elle vous allez au Fils.

 

Tout est vrai, tout est possible à l’enfant qui accepte d’être simple et pur. Les sacrements sont pour l’enfant un chemin facile à prendre. L’enfant sait qu’il peut s’appuyer sur ce qu’on lui a montré.

 

Il lâche prise : il apprend à faire confiance en l’Église fondée par Jésus, le Christ, le Sauveur du monde. Il est en l’Église. Il ne se donne pas aux hommes, il se donne à Jésus. C’est Jésus son Dieu, son Maître, pas les hommes.

 

Les prêtres sont des hommes qui doivent obéir à Dieu, comme tous les hommes en l’Église. Tout homme doit obéir à Dieu en sa chair. L’âme seule est élevée à un haut degré d’amour pour Dieu.

C’est par la grâce que tout homme est amené à demeurer chaste et pur en sa chair.

 

Là est l’amour de l’homme prêtre pour Dieu. Il accepte de se donner par amour, à s’oublier par amour, et à être humble comme Marie pour atteindre le degré de l’obéissance afin de naître en le Christ.

 

Marie a porté le Sauveur du monde. Elle est la seule qui peut faire de l’homme, qui s’oublie et se donne à Dieu, un prêtre. Elle est la Mère de chaque prêtre qui veut être comme le Christ par le sacrement de l’Ordre.

statue

On ne devient prêtre que par l’amour du Christ, et Marie est la Mère du Christ, le Fils du Dieu vivant.

 

Le prêtre est père pour chaque enfant de Dieu. Il se met responsable de chaque enfant, ne voulant que son bonheur : celui de vivre dans le royaume de Dieu.

 

Le prêtre se donne à chaque instant, car sa vie est en le Christ. Il est mort en l’Amour, il vit par le Souffle de l’Esprit. Il est pur et vrai par la Volonté de Dieu le Père, car Dieu veille sur lui : il lui accorde sa lumière afin qu’il demeure éveillé puisqu’il est le gardien des âmes.

 

Le prêtre est saint par son sacerdoce et saint en sa chair par son acte de foi. Sa vie consacrée est voulue par Dieu pour sa Gloire.

 reconciliation-l

Dieu le Père a tout donné à son Fils. En tout l’homme doit se conformer à l’exemple du Fils de Dieu.

Il est venu sur la terre pour montrer aux hommes comment aimer Dieu le Père, il est aussi venu pour montrer aux enfants de Dieu comment prier Dieu le Père, afin d’obtenir des grâces pour bien vivre les lois de Dieu données à Moïse.

 

C’est en aimant ses frères, en aimant ses sœurs plus que tout, plus que les biens matériels, se pencher sur le pauvre plus que sur les riches pour obtenir de Dieu le Père les biens de chaque jour, afin de toujours vivre dans le bien qui est la source du bonheur.

 

Rien n’est plus valorisant pour l’enfant de Dieu que de se donner par amour au prochain.

 

Les purs, les vrais dévots se sont consacrés par amour à Celui qui Est. Ils sont des enfants de Dieu, ne cherchant autre que de plaire à Celui qui est mort sur la Croix.

 

Ils sont purs en leur âme et en leur chair, car leur chair ne leur appartient plus. Ils ont donné leur vie d’homme et de femme à Dieu.

 

Femmes et hommes sont des âmes qui s’ouvrent à la vie monastique, ne faisant qu’un en tout pour tous. Ils apprennent à ne plus vouloir être, mais à être : leur présent est l’amour sans condition.1 Chapelle dédiée à la Vierge Marie_f

 

Ils sont purs en leurs sentiments, ils ne cherchent plus à connaître l’amour, ils sont morts en le Christ.

 

Tout devient le présent en pur consentement : «J’aime Jésus, le Fils de Dieu le Père, et par la puissance du Saint-Esprit je vis en le Christ, par le Christ, et je sais que le Dieu de mes pères est l’Amour.

 

Je ne compte plus, Dieu compte plus que tout. Mon amour est à la source de son Cœur qui aime tous les enfants de Dieu».

 

Les consacrés aiment les enfants de Dieu; c’est là qu’ils vont puiser leur amour pour connaître l’amour de la Croix : vivre d’amour jusqu’au retour du Christ en Gloire.

 

Voilà la vraie vie en Dieu.

 

La mère de famille qui se donne à ses enfants voit sa vie fructueuse. Elle est riche de grâces, ce qui la rend belle et sainte devant la beauté de Marie.

 

Et sa virginité n’est point tarie par l’amour dans le mariage, elle demeure pure par ses actes d’amour qui se donnent sans cesse pour ceux qu’elle aime. Elle est femme, elle est vraie dans sa chair.539026etoilesdores2

539026etoilesdores2

Elle connaît sa demeure puisqu’elle est dans sa vie : sa vie d’Ève. Sa postérité s’étend d’âge en âge.

On se rappelle d’elle : jeune et belle, car elle est toujours dans sa beauté.

vierge marie 06b

Rien ne ternit sa jeunesse. Ses jours sont dans ses valeurs, car tout ce qu’elle touche porte ses fruits. Dieu la bénit : elle est féconde en toute chose.

 

L’homme est bon, l’homme est fort, car, devant Dieu, il apprend à être lui-même pour les siens. Il aime son épouse comme il s’aime en Dieu. Il lui donne de l’amour qui est en lui, par Dieu.

 

Il s’oublie afin de témoigner son amour à la beauté de Dieu, son épouse, sa place auprès de lui. Il est digne de sa paternité.

Il est pur en l’esprit, car il se sait être lui-même par amour pour Dieu. Devant ceux qu’il aime, il veut être un exemple de bonté.

 

C’est l’amour, c’est le Christ qui le rend père, car tout passe par le Fils qui reçoit tout du Père. Il est père, car Dieu l’a choisi pour être le père de ses enfants.

 

Il est lui-même l’enfant du Père qui reçoit tout pour être un enfant digne de son amour filial sur la terre comme au Ciel.

Son prochain est pour lui une source de vie qui l’amène toujours plus loin, afin de bâtir un royaume sur la terre, par amour pour Dieu devant la face du monde.

539026etoilesdores2

Leurs enfants sont dignes d’être appelés génération bénite, prospérité féconde. Tous les petits, jeunes, adolescents et jeunes adultes, sont le sel de la terre.

 

En eux germent les semences qui fleuriront pour donner aux hommes et aux femmes tout le bonheur qu’ils veulent connaître. Plus ils sont nombreux, plus la source de paix, de joie et d’amour coule en abondance.

 

Les fleuves abondent de poissons et le miel coule, et il n’y a point de famine. La terre donne ses récoltes, tout est dans l’abondance. La pureté est la fleur de leur âme. Sur leur visage, on peut voir leur pureté.

 

Ils s’aiment et ils aiment. Rien ne leur fait faux bond. Ils ont confiance en Dieu puisqu’on les aime tels ils sont.

Ils sont les petits de Dieu. Ils aiment aller à Dieu, car sa Parole est nourrissante de vérité et de chaleur. Ils connaissent l’amour, le vrai amour.

 

Ils sont les bénis de Dieu pour tout homme et femme : la manne de Dieu pour tous les enfants de Dieu.539026etoilesdores2

 

Ceux qui se donnent au prochain par amour, sans passer par le mariage, sans passer par l’Ordre, qui demeurent dans le célibat, sont purs en pensée.

 

Ils sont des modèles de fidélité aux mariages célestes. Ils savent s’oublier par amour, sans demander aux autres en retour. Tout est gratuit en pensées, en gestes et en sentiments. Ils sont ouverts à tous les enfants de Dieu.

 

Ils se donnent par amour, ils s’ouvrent aux grâces, et Dieu les comble. Le soir, ils se couchent sans se demander où est leur place dans la société, ils se savent être de Dieu, bénis de Dieu.

 

Ils sont vrais, ils sont purs, ils sont des disciples toujours prêts à vaincre le présent en se mettant à la disposition de ceux qui ont besoin d’aide.

 

L’amour pour eux est toujours au rendez-vous : «Oui, Dieu, tout pour l’amour». Leur amour est le vrai, celui qui ne s’arrête jamais. Ils sèment l’amour là où ils se trouvent.

 

Leur abondance vient de leur don de se donner comme Joseph s’est donné. Il a été jusqu’à renoncer au célibat, tout en demeurant dans sa pureté, pour être père putatif du Fils de Dieu.

 

Tout célibataire : homme ou femme sait se reconnaître en Marie, la pure Vierge choisie pour être la Mère du Sauveur et, en Joseph, l’humble homme qui a vécu sur la terre dans le silence de sa joie d’être choisi pour être le père du Fils du Dieu vivant.

 

Que chaque homme et chaque femme puissent vivre dans le don de leur vie, par amour pour Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit.

 

Les enfants de Dieu sont vrais en tout,

point de peur, point de tristesse.539026etoilesdores2539026etoilesdores2

 

Ils sont amour, joie pour le prochain devant la face de Dieu. Amen, je vous le dis : qui s’aime devant Dieu se donne déjà de l’amour et qui sait vivre au quotidien reçoit son pain à chaque jour.

Ainsi, tout être vrai et pur est prêt pour un monde d’amour.

Amen.

 

Je vous aime, moi, votre Saint des saints

Vidéo – Chant * JE SUIS !!!


CLIQUEZ SUR L’IMAGE

 

04:41 « Je Suis »

 

AUSSI SUR YOU TUBE

Vidéo-Chant… d’une grande profondeur *Pour Toi,Fils de Dieu*


CLIQUEZ SUR L’IMAGE

02:31

=====================================
AUSSI SUR YOU TUBE

Vidéo Musical – Je ne meurs pas – j’entre dans la vie * Moment d’Adoration *


SILENCE…JÉSUS EST LÀ !!

LAISSONS-NOUS AIMER 

ET REGARDER PAR LE CHRIST

Témoignage de Feu de ce jeune Catholique du nom de Julius Sasnauskas* Nous avons besoin de l’Église, de la présence de l’Église*


 

En lisant ce Témoignage cela  nous rappelle  qu’il peut être parfois éprouvant pour certains chrétien de vivre leurs Foi aujourd’hui.

 
Je pense que tous les chrétiens doivent être au courant de cette réalité. Ça sert à rien de se mettre la tête dans le sable. 
 
Ceux qui souffrent actuellement pour leurs foi, ce sont eux qui nous donne la force de vivre la nôtre dans la mesure où l’on se laisse toucher par leurs expérience de vie. photo_for_homepage_1_62625604
================================================
Propos recueillis par Mark Riedemann   Traduction d’Hélène Ginabat
ROME, vendredi 14 décembre 2012 (ZENIT.org) – « Ce dont nous avons le plus besoin, ce n’est pas de l’argent ou des médicaments… Nous avons besoin de l’Église, de la présence de l’Église. Nous avons besoin de la radio » : ce sont ces paroles, prononcées il y a plus de vingt ans par un jeune Lituanien persécuté, qui ont changé la vie de Jose Correa et l’ont poussé à lancer une radio catholique destinée à émettre derrière le rideau de fer.
Mark Riedemann a rencontré Jose Correa, journaliste et fondateur de Catholic Radio and Television Network et actuellement directeur de L’aide à l’Eglise en détresse au Brésil, pour l’émission radio-télévisée hebdomadaire Là où Dieu pleure, en collaboration avec L’Aide à l’Église en Détresse.
================================================
Mark RiedemannPouvez-vous nous parler de votre premier contact avec la Russie ?
Jose Correa – Mon premier contact avec la Russie remonte aux années 80. Je travaillais pour une agence d’informations brésilienne qui m’a envoyé en Union soviétique faire un reportage sur la vie des gens là-bas ; en effet les médias étaient plein d’analyses et de rapports sur la situation politique. Ils étaient curieux de voir comment les gens vivaient.
Mon idée était d’interviewer des gens différents de divers secteurs de la vie, des travailleurs, des étudiants, des jeunes et des personnes âgées. J’ai aussi pensé que je devais interviewer des chrétiens parce qu’ils étaient persécutés à cette époque, en Union soviétique, pour voir comment un chrétien survit dans un environnement athée.
En bref, j’ai opté pour un chrétien, un jeune Catholique, Julius Sasnauskas, qui était étudiant en médecine à Vilnius, en Lituanie, qui faisait alors partie de l’Union soviétique…
==========================================
N’était-ce pas dangereux pour cette personne d’être en contact avec vous ? Pour des Chrétiens vivant dans la clandestinité, un journaliste venu de loin pour les rencontrer…
Bien sûr, mais j’étais tellement naïf ! Je ne savais pas tout cela. Je suis allé chez lui à Vilnius et j’ai frappé à la porte. Sa mère était absolument terrifiée quand elle a vu cet étranger demandant à voir son fils. Il venait de rentrer de cinq ans de camp de concentration en Sibérie.
Il avait été arrêté et torturé parce qu’il avait formé un groupe de prière à l’université et ils voulaient connaître les autres membres de son groupe de prière. Il n’a pas révélé les noms. L’une des tortures était de lui taper sur les genoux avec des barres de fer.
Aujourd’hui, il ne peut pas marcher correctement en dépit de diverses interventions chirurgicales à la suite de ces tortures.
===============================
Il a quand même accepté de vous rencontrer ?
Non, à cause de la situation, je n’ai pas pu prendre de rendez-vous. Comme je l’ai dit, je suis arrivé là-bas et j’ai frappé à la porte. Sa mère était terrifiée. Elle m’a fermé la porte au nez. Alors je suis parti.
C’était un appartement dans un de ces immeubles soviétiques. J’étais dans la rue, désemparé. Que devais-je faire maintenant ? Je ne comprenais pas ce qui n’allait pas. Puis un jeune homme barbu s’est discrètement approché de moi et m’a demandé :
« Qui êtes-vous ? Qu’est-ce que vous attendez de Julius ? ». Je lui ai raconté mon histoire. Il m’a dit que nous pouvions le rencontrer dans la forêt parce que c’était dangereux d’être vu avec des étrangers en ville.
Il était suivi et il devait se déguiser pour échapper à la police secrète. Nous nous sommes donc rencontrés le lendemain dans une forêt hors de la ville.
====================================
Quelle a été votre première impression de Julius ?
Il était impressionnant ; pour moi qui venait du Brésil, où les gens sont très joyeux et ouverts parce que nous n’avons pas beaucoup de soucis, il était très, très grave. Immédiatement, dès ses premiers mots, j’ai vu que c’était un homme qui avait une foi profonde et il m’a beaucoup impressionné. Je l’ai interrogé sur son expérience.
Il m’a parlé de la torture et de la vie en prison et il m’a dit qu’il avait failli mourir plusieurs fois à cause de la faim et du froid extrême. Il était dans ce qu’on appelait un « camp de la mort », au centre de la Sibérie, parce que beaucoup y mouraient à cette époque. De nombreux Chrétiens et martyrs sont morts là-bas.
Après environ 30 minutes de conversation, il a terminé en disant : « Jose, excusez-moi, je dois mettre fin à notre conversation aujourd’hui. Vous souvenez du groupe de prière dont je vous ai parlé ? Eh bien, pendant mon absence, lorsque j’étais dans le camp de concentration, ils ont continué à se rencontrer. Ils vont se retrouver pour une réunion de prière dans une autre partie de la forêt. Il faut que j’y aille ».
========================================
Il avait donc été arrêté et torturé, il avait failli mourir à cause de sa participation à un groupe de prière. Et pourtant à peine libéré, la première chose qu’il faisait était de rejoindre un groupe de prière. N’avait-il pas peur ?
C’est exactement la question que je lui ai posée ; je n’arrivais pas à comprendre. Mais il m’a dit : « José, bien sûr que non. Je suis catholique. Je suis avec Dieu. Je n’ai peur de rien ». Je lui ai répondu : « Quand même, vous devez avoir peur. Vous étiez avec Dieu et regardez ce qui vous est arrivé ! ». Je dois dire qu’à cette époque, je n’étais qu’un catholique tiède. Je n’étais pas très pratiquant et pour moi, voir une telle foi était surprenant. Je ne pouvais pas comprendre, avec ma logique.
======================================
Et quelle a été sa réponse?
Il a dit : « Peut-être que vous, au Brésil, vous vivez une situation différente. C’est difficile pour vous de comprendre, mais pour nous, si nous nous consacrons à Dieu, il ne peut nous arriver que quelque chose de bon. Que pourrait-il m’arriver de pire, maintenant que je suis revenu ? Ils me découvriront  et me tueront. Est-ce grave ? Je serai un martyr de Dieu. J’irai droit au ciel. Je serai un exemple pour ma famille, mes amis, mon peuple et pour toute l’Église. C’est parfait.
Et au ciel je pourrai faire tout le bien que je voudrai pour ma famille, mes amis, pour mon peuple. C’est très bien. Ce que le monde voit comme quelque chose de terrible, pour nous Catholiques, c’est excellent ». Et il a ajouté : « Sinon, quoi d’autre ? Je serai découvert. Je serai arrêté et je souffrirai à nouveau comme j’ai déjà souffert. Est-ce grave ? Bien sûr que non, parce que je me suis consacré à Dieu. Toutes mes souffrances lui sont offertes.
Il les utilisera pour aider d’autres personnes. Et en camp de concentration, vous ne pouvez pas imaginer le bien que vous pouvez faire. À l’intérieur des prisons, vous pouvez être un exemple pour les autres prisonniers.
Vous pouvez les évangéliser. Vous pouvez même être un instrument de Dieu pour les convertir. Alors ce que le monde voit, encore une fois, comme quelque chose de terrible, cela peut être merveilleux. Et enfin, si je ne suis pas pris, je continuerai à faire ce que je fais, ce qui signifie que je ferai tout le bien qui est à ma portée, ce qui est aussi excellent.
Vous voyez ? Si vous vous consacrez à Dieu, il ne peut vous arriver que du bien.
====================================
Quelle a été votre réaction ?
J’étais absolument stupéfait. À ce moment je me suis dit que je voulais être un chrétien comme ça parce que je voyais qu’ils étaient heureux, profondément heureux. Je voulais être comme eux. Je pouvais voir Dieu vivant en eux. Et je voulais faire la même chose. À ce moment-là, j’ai donc décidé de faire ce que je pouvais pour aider ces Chrétiens persécutés et je lui ai demandé :
« Que puis-je faire pour vous aider ? ». Il m’a répondu : « Vous êtes journaliste : ce dont nous avons le plus besoin, ce n’est pas de l’argent ou des médicaments, rien de tout cela. Nous avons besoin de l’Église, de la présence de l’Église. Nous avons besoin de la radio.
===================================
Vous avez commencé alors Radio Blagovest («Un appel à la prière»), puis Info Blagovest (la plus ancienne et la plus respectée agence Catholique et presse russe orthodoxe en Russie), Blagovest médias (Russie seulement Catholique et Russe atelier Orthodoxe production TV) et Catholic Radio and Television Network. Tout cela existe-t-il encore aujourd’hui?
Oui, tout dans le but de promouvoir la réconciliation entre les Églises.
===================================
Les relations et le rapprochement entre l’Église catholique et l’Église orthodoxe continuent de progresser. Quel est votre espoir pour la Russie et pour la ré-évangélisation de l’Europe par la Russie?
J’ai été très heureux d’entendre récemment que plusieurs évêques et personnalités importantes dans l’Église orthodoxe disent qu’il faut faire une alliance stratégique entre l’Église catholique et orthodoxe pour défendre nos valeurs chrétiennes fondamentales qui font l’objet d’attaques agressives de la part de la laïcité.
Je pense que c’est d’une importance capitale pour l’avenir du monde. Tout nous unit, peu de choses nous divisent. Nous devons travailler ensemble pour une nouvelle évangélisation du monde, qui en a besoin.
Je prie beaucoup pour cela, et petit à petit, étape en étape, cela commence à se produire.
================================
L’histoire est révélée?
L’histoire se déroule sous nos yeux. Et toutes les personnes qui prient à cette intention et qui aident les organisations qui travaillent dans ce sens sont des outils dans la main de Dieu pour la réalisation d’un nouvel avenir qui sera fantastique et où le Christ sera de nouveau au cœur de nos sociétés.

Message de Jésus (8 de 11) reçu le 26 Septembre 2012… par la Fille du Oui à Jésus*Ce que tu as vu, c’est pour eux aussi*


 

 d55fc9601aed

Je me suis donné par amour pour que tous les enfants de mon Père soient purs le jour où ils seront devant lui.

 

Il est plus grand que le tout, il est plus tendre que le tout de tout, il est plus juste que le tout du tout. Qui est plus grand que mon Père? Il n’a pas de mesure, il est plus que la mesure.

La mesure est limitée, mon Père n’a pas de limites.

Il vous a donné son Fils bien-aimé, lui, Dieu.

Pouvez-vous mesurer son amour pour vous?

2987424899_1_11_c5lpNMTg

Mes enfants, veillez pour ne pas tomber en tentation. Ma Mère, votre Mère que mon Père vous a donnée, veille sur vous, elle vous apprend à prier.

 

Moi, le Fils de Dieu, je vous ai donné ma Mère en disant : «Fils, voici ta Mère». Ces mots sortaient de mon amour, l’amour de mon Père.

Je fais le Volonté de mon Père.

 

Écris pour ceux que j’aime. Le jour bénit de Dieu qui vous amène autour de la Sainte Table est un jour de grâces où tous les enfants de Dieu sont nourris par les grâces de Dieu.

 

Chaque enfant qui accepte de se donner à Dieu reçoit des grâces qui se répandent en lui et tous ceux qui sont de mon Père reçoivent de cette Nourriture : ma Chair et mon Sang. Toute vie est nourrie de Dieu. Le Tout se donne à son tout, vous êtes le tout de Dieu.

 

Lorsque tu t’es fait présence en moi, ton ‘je t’aime’ a été accueilli en moi : je suis en toi et tu es en moi.

 

Ma joie de te savoir entière est de Dieu, rien ne vient de toi. Je t’ai fait vivre ce que les autres enfants vont vivre.

2987424899_1_11_c5lpNMTg

Qu’ont-ils compris de ces deux visions?

 

La première : c’est ce qu’ils auront à affronter et qui est dans leur vie : la peur.

 

Mes enfants, la peur vous a empêchés de choisir le bien. Cette noirceur est en vous, ce qui vous empêche de connaître la paix, et vos pensées ne se tournent pas vers Dieu.

Lorsqu’on manque de confiance en Dieu, tout ce qui s’en résulte est la peur.

 

Elle entre hypocritement sans faire de remous, vous ne le réalisez pas; pourtant, la peur est installée et elle fait manœuvre en vous à la moindre pensée qui n’est pas en Dieu : en la confiance en Dieu.

2987424899_1_11_c5lpNMTg

La deuxième : la noirceur, qui est habitée par les soldats diaboliques qui se mettent à l’œuvre pour maintenir la peur et ses avalanches de manœuvres, dans le but de vous faire faire des mauvais choix.

 

Vous n’êtes plus capables de voir la lumière qui émane de vous. Votre regard est sous leur contrôle. Ce qui est devant vous est voulu de vous à cause de votre manque d’amour envers Celui qui vous a donné ce qu’il a créé pour vous.

 

Votre regard ne voit que ce qu’il y a en vous. Que voyez-vous? Ce que votre abandon en Dieu vous montre. Votre abandon a été masqué par les ruses de Satan qui a tous ses soldats pour le servir, et vous, lorsque votre regard ne s’est pas détourné du mal, vous avez servi le mal.

 2987424899_1_11_c5lpNMTg

La troisième : elle a entendu des voix qui voulaient la maintenir dans la noirceur dans le but de la paralyser.

 

Qui de vous n’a pas entendu des mots de haines, de catastrophes qui amènent à l’indifférence, de jalousies, de haines, de complots contre le prochain, de manipulations, de mensonges, de frustrations, de contreparties, d’injustices, de manquements envers Dieu, vous-mêmes et votre prochain?

 

Qui de vous n’a pas voulu faire le mal sans y parvenir?

Qui n’a pas connu la vengeance devant une accusation?

Qui ne s’est pas fait justice?

 

Les soldats de Satan vous amèneront vers le gouffre de la peur :

‘Tu ne seras pas pardonné.

Tu es trop impur.

À quoi sert d’avancer vers le bien, il ne veut pas de toi, tu es instable dans tes vouloirs.

Tu es incapable de vivre dans le bien sans tes avoirs, cela ne changera pas, tu es fait comme ça…’

 

Mes enfants, ils se serviront de tout ce qui est entré en vous par l’écoute. Ils ont réussi à tromper le monde avec des sons sans amour et combien ont entendu le mal sans lui résister?

Le nombre est incalculable.

 2987424899_1_11_c5lpNMTg

La quatrième : une mer d’insectes. Aussi, nombreuses les paroles de haines qu’elle a entendues contre elle.

 

Cette mer de paroles est en vous. Ce sont les paroles que vous avez dites et redites et acceptées. Elles ont véhiculé le mal sous toutes ses formes.

 

Comme elles sont nombreuses ces paroles! Vous avez si souvent tombé sous le poids du mal et vous avez fait du tort autour de vous.

 

En vous ces paroles vous ont fait souffrir, si bien que pour ne plus souffrir vous avez semé des paroles sans vérité, sans amour, sans valeur, sans égard envers Dieu, vous-mêmes et votre prochain.

 

Ces insectes venimeux, gluants, épeurants, car ils vous font peur par leurs formes diaboliques, ils vous effrayeront; les démons vous les feront ressentir en votre chair pour vous maintenir loin de mon amour.

 d55fc9601aed

Comment ces paroles ont pris naissance en vous?

Lorsque vous ouvrez votre bouche pour faire taire l’Amour.

Qui est la Parole? Dieu.

Qui vous a donné la parole? Dieu.

Qui vous a donné la liberté de vous servir de la parole? Dieu.

Qui vous a donné son amour pour que votre parole serve? Dieu.

Qui a fait de vous ses enfants? Dieu.

 

Les paroles qui n’ont pas servi l’amour et qui sont vos paroles, les démons s’en serviront contre vous.

Oui, vos paroles ont bafoué Dieu, et eux s’en serviront contre vous.

2987424899_1_11_c5lpNMTg

La cinquième : devant l’instrument, il y a des lames toutes cordées les unes après les autres, solidement ancrées dans une mer.

 

Jésus : Avance, ma fille.

 

J’avance en déposant mon pied, je sens les lames me couper. J’avance et je tombe sur mes genoux, j’avance. Puis, mes mains cherchent à me soutenir.

 

Mes enfants, toutes vos actions vous ont blessés, elles qui ne portaient pas l’amour vous ont pénétrés en vous accablant d’opprobres.

 Je suis Celui qui vous aime, et vous, vous avez fait des actions contre moi qui me suis donné par amour.

 Le passé vous a suivis et le présent vous a accablés, et votre avenir a été marqué par toutes vos actions.

 

À moi de vous libérer, à moi de vous amener là où tout ne sera qu’amour.

Venez à moi, je suis l’Amour.

 

Avancez en réalisant que vos actions je les ai prises en moi pour vous conduire à l’amour. N’ayez pas peur.

 2987424899_1_11_c5lpNMTg

La sixième : une mer de braises ardentes est devant l’instrument. C’est si rouge! Pas un seul endroit n’est pas rouge de feu, c’est à perte de vue. Des flammes sortent de l’air et lui brûlent la chair.

 

Mes enfants, vos sentiments sans amour sont les maux que vous avez accepté de connaître. Loin de l’amour, il n’y a pas de place pour la douceur, la tendresse, la patience, la gratuité, le partage, l’amabilité, la cordialité, la compassion, la bienveillance.

 

L’amour véhicule ce qui est paix, joie : il y a tout dans l’amour. Qu’un sentiment ne porte pas la trace de l’amour, Dieu n’y est pas.

Je suis l’Amour, vous avez besoin d’amour pour vivre.

 

Qui de vous n’a pas connu la déception, la vengeance, le manque de pardon? Combien de vous ont connu des sentiments qui vous ont amenés à ne plus parler par manque d’amour?

Combien de vous avez prononcé des paroles d’accusation par manque d’amour?

Combien de vous n’avez pas été capables de vous ajuster pour plaire à votre prochain?

Ces sentiments sans amour vous ont conduits à la division.

d55fc9601aed

Mes enfants, j’ai pardonné à mes bourreaux. Je vous ai tous pardonné, car à chaque fois que vous avez eu des sentiments sans amour pour Dieu, pour vous-mêmes et pour votre prochain, mon Être entier ressentait ce feu qui brûle la chair.

J’ai crié vers mon Père :

 

«J’ai soif.» Tout de moi avait soif de votre amour.

 

Mes enfants, je vous aime, m’aimez-vous?

Dites-moi que vous m’aimez.

N’ayez pas peur, j’ai tout accompli.

 

Dans le ‘je t’aime’, il y a votre oui; dans votre ‘je t’aime’, il y a la force; dans votre ‘je t’aime’, il y a Dieu, votre Père. Vous avez dit votre ‘je t’aime’ malgré votre non au ‘je t’aime’ de Dieu, et Dieu vous a envoyés sur la terre pour que vous vous accomplissiez.

 

Mes enfants, accomplissez votre ‘je t’aime’, il est en la présence de mon ‘je t’aime’. Vous êtes à Dieu. Dieu vous a créés. Je suis mort sur la Croix par amour. Tout ce que vous allez vivre sera votre ‘je t’aime’, et rien ne vous fera faiblir, car votre confiance sera totale.

 

Mon instrument a ressenti son ‘je t’aime’ que je nourrissais de mon ‘je t’aime’. Il en sera de même pour vous. N’ayez pas peur, je vous aime.

Mon Père est avec moi et le Saint-Esprit est là : vous avez en vous la Trinité. Avancez sans crainte.

 

Satan et ses acolytes ont perdu la victoire sur le bien. Je suis dans la Gloire de mon Père. M’aimez-vous, mes enfants?

 

Êtes-vous prêts à vivre ce que les jours qui vont suivre ce jour vont vous faire connaître?

Vous qui avez dit ‘oui à l’Amour’, suivez mes pas.

L’instrument a prononcé son oui.

 2987424899_1_11_c5lpNMTg

La septième : elle a vu son Dieu dans la Gloire et elle a vu son être transformé en joie.

 

Des personnes en blanc se sont approchées et elle a entendu :

‘nous nous aimons d’un seul amour’. Oui, mes enfants, les saints et les saintes qui avaient commencé leur purification de la chair sur la terre, et qui ont été appelés par mon Père du Ciel, votre Père, ont été vers elle et ils ont témoigné de ce qu’ils ressentaient sur la terre : un amour tel qu’ils ont compris que seul Jésus pouvait leur faire connaître un tel amour.

Ils sont partis en choisissant le Ciel plutôt que de demeurer sur la terre.

 

Mes enfants, vous aurez tous à vivre cet instant, tous vous serez appelés et seul mon Père choisira qui doit venir.

 d55fc9601aed

Êtes-vous de ces enfants qui veulent de lui plus que tout?

C’est dans le ‘je t’aime’ que vous répondrez.

 

Je vous aime, mes enfants.

 

Jésus, Roi d’amour.

Vidéo – Chant* Dieu est Amour *


CLIQUEZ SUR L’IMAGE

 03:19

Aussi sur You Tube

Hommes et Femmes sont différents, mais complémentaire * Dieu l’a voulu ainsi **


LA COLLABORATION DE L’HOMME ET DE LA FEMME

DANS L’ÉGLISE ET DANS LE MONDE

 

 

« […] Le féminisme, au lieu d’aider les femmes à prendre davantage conscience de la beauté et de la dignité de leur rôle en tant que femmes et mères, et du pouvoir spirituel qu’elles peuvent exercer sur leurs maris, les a convaincues qu’elles devaient adopter une mentalité « sécularisée » ; qu’elles devaient entrer dans le monde du travail.

mariage

Qu’elles devaient prouver à elles-mêmes qu’elles étaient « quelqu’un » en obtenant des diplômes, en entrant en compétition avec les hommes sur le marché du travail, en montrant qu’elles étaient égales à eux, et quand l’opportunité se présentait, qu’elles pouvaient être plus malines qu’eux.

 

[Les femmes] se sont laissées convaincre que féminité signifiait faiblesse. Elles ont commencé à mépriser les vertus comme la patience, le désintéressement, le don de soi, la tendresse, et ont cherché à devenir comme les hommes en tout […]

 

Elles sont devenues aveugles au fait que les hommes et les femmes, bien qu’égaux en dignité ontologique, ont été créés différents par choix de Dieu : homme et femme il les créa.

 

Différents et complémentaires. 10145_D31s

Chaque sexe a ses propres forces et ses propres faiblesses.

Selon le plan admirable de Dieu, le mari doit aider sa femme à surmonter ses faiblesses afin que tous les trésors de sa féminité puissent s’épanouir pleinement, et vice versa.

Combien d’hommes deviennent vraiment « eux-mêmes » grâce à l’amour de leurs femmes ? Combien de femmes sont transformées par la force et le courage de leurs maris ? […]

 

Étant donné que du point de vue de la nature les hommes sont plus forts, non seulement parce qu’ils sont physiquement plus forts mais aussi parce qu’ils sont plus créatifs, plus inventifs et plus productifs, la plupart des grandes œuvres en théologie, en philosophie et dans les beaux arts ont été réalisées par des hommes.

 

Ils sont les grands ingénieurs, les grands architectes. Mais le message chrétien dit que, sans nier la valeur de toutes ces inventions, elles ne sont que poussière et cendres comparé à tout acte vertueux.

 

Puisqu’une femme de par sa nature, est maternelle – car toute femme mariée ou non, est appelée à la maternité biologique, psychologique ou spirituelle – elle sait de manière intuitive que donner, nourrir, prendre soin des autres, souffrir avec et pour eux – car la maternité implique la souffrance – a infiniment plus de valeur aux yeux de Dieu que de conquérir des nations ou d’aller sur la lune. […]

filles

 

Lorsqu’on lit la vie de Sainte Thérèse d’Avila ou de Sainte Thérèse de Lisieux, on est frappé par le fait qu’elles font continuellement référence à leur « faiblesse ».

 

La vie de ces femmes héroïques – et il y en a beaucoup – nous enseigne que la conscience et l’acceptation de sa propre faiblesse, associée à une confiance sans limite dans l’amour et la puissance de Dieu, donne à ces âmes privilégiées une force extraordinaire parce que surnaturelle.

 

La force naturelle ne peut pas se mesurer à la force surnaturelle. C’est pourquoi Marie, la femme bénie, est « aussi forte qu’une armée prête pour le combat ». Et pourtant elle est appelée « clemens, pia, dulcis Virgo Maria ».

 

La force surnaturelle explique, comme l’indique Dom Prosper Guéranger dans « l’Année Liturgique », que le diable craint cette humble vierge plus que Dieu car sa force surnaturelle, qui écrase sa tête, est plus humiliante pour lui que la force de Dieu.

 

C’est pour cela que le Mauvais est aujourd’hui en train de lancer la pire des attaques qui aient été lancées contre la féminité au cours de l’histoire du monde.

Se rapprochant de la fin des temps et sachant que sa défaite finale approche, il redouble d’efforts pour attaquer son grand ennemi : la femme. On lit dans la Genèse 3, 15 : « Je mettrai une hostilité entre toi et la femme ».

4046403430

 

La victoire finale appartient à la femme, comme on le voit dans la femme couronnée de soleil.

 

Le féminisme a commencé dans les pays protestants, pour la simple raison qu’ils avaient tourné le dos à la Mère du Christ, comme si le Sauveur du monde devait se sentir privé de l’honneur donné à sa Mère bien-aimée. Marie – que l’Apocalypse entoure de tant de gloire – est le modèle des femmes.

 

C’est en se tournant vers elle, en la priant et en contemplant ses vertus, que les femmes retrouveront le chemin de la beauté et de la dignité de leur mission.

Marie nous a enseigné deux voies conduisant à la sainteté.

 

La première : « Je suis la servante du Seigneur. Qu’il me soit fait selon ta parole ». Ceci indique que la mission de la femme est de se laisser féconder par la grâce, la sainte réceptivité.

 

La deuxième : « Faites tout ce qu’il vous dira ». C’est le saint programme que l’Eglise nous offre. Il est évident que si les femmes comprenaient ce message, le mariage, la famille et l’Église surmonteraient la crise terrible que nous traversons. Comme le dit la liturgie,

« Dieu a mis le salut entre

les mains d’une femme » ».

 

Source: http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_20040731_collaboration_fr.html

Source: http://notredamedesneiges.over-blog.com/

Vidéo – Chant – *Lumière pour l’homme aujourd’hui *


UN NOËL PAS COMME LES AUTRES !!

CLIQUEZ SUR L’IMAGE

AUSSI SUR YOU TUBE

Vidéo – Chant – Les fioretti de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus *L’atome de Jésus-Hostie *


POUR LES AMOUREUX DE JÉSUS EUCHARISTIE !!!

Vidéo – Chant – *Jeter des fleurs…Les fioretti de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus*


  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 345 autres abonnés

  • ❤️ Messe des Pèlerins*Chant de Communion: Table dressée sur nos chemins…Steeve Gernez, Benoît Gschwind –

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    décembre 2012
    L M M J V S D
    « Nov   Jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :