Vidéo-Chant ( Franck Hernandez )* Gloire à Toi Seigneur * Joyeuse Pâques…Il est Ressuscité !!!


jesus

BAREJAUNEa

Chers frères et soeurs…toute l’équipe vous souhaite

« Une très Joyeuses Pâques« 

Notre Sauveur est « ressuscité« 

Il reviendra vivre dans nos coeurs avec « force`` et « puissance« 

Attendons-le amoureusement !!

BAREJAUNEa

 

 

Maria Valtorta (Mystique) *Les Lamentations de la Vierge et Samedi Saint *


Marie_1

BAREMAUVE

 

La lamentation de la Vierge  (pages 332 à 340)

 

Suivent des heures toujours douloureuses durant lesquelles Marie exprime sa profonde douleur.

Tour à tour elle revit l’attente de sa maternité, puis l’enfance de Jésus, et son adolescence… et puis les insultes, les sévices, la crucifixion  et sa mort. Maintenant c’est l’attente abominable où Dieu même se tait.

Car l’agonie de Marie a connu l’abandon de Dieu. Doucement elle fait des reproches au Père céleste d’avoir abandonné son Fils, car Satan est là qui la tente dans ce qu’elle a de plus cher.

 

Mais  elle en demande instantanément pardon: “Oh! Pardon, Père! Pardon, Père saint! Pardonne à une Mère qui pleure son enfant… Il est mort! Il est mort mon Fils! Mort avec le cœur ouvert. Oh! Père, Père, pitié! Je T’aime!…”   (page 339)

 

Puis c’est l’épisode au cours duquel Nique (Véronique) apporte le linge sur lequel le visage de Jésus est imprimé. Cela réconforte un peu Marie qui prie plus paisiblement et qui peut même réconforter Jean et l’inciter à croire. Puis, ce sont des Romaines, bénies par le Seigneur, qui arrivent, apportant des aromates pour l’ensevelissement. Valéria entre.

BAREMAUVE

Elle a enlevé son manteau foncé et elle a une étole toute blanche. Elle s’incline jusqu’à terre, salue et parle:

 

– “Domina, tu sais qui nous sommes: les premières rachetées de l’obscurantisme païen. Nous étions fange et ténèbres. Ton Fils nous a donné ailes et lumière.

 

Maintenant Il est… Il est endormi dans la paix. Nous connaissons vos usages et nous voulons que les baumes de Rome soient répandus sur le Triomphateur.

 

– Que Dieu vous bénisse, filles de mon Seigneur,  dit Marie. Et… pardonnez si je ne sais en dire davantage…

 

– Ne te force pas Domina. Rome est forte, mais elle sait aussi comprendre la douleur et l’amour. Elle te comprend, Mère douloureuse. Adieu.

 

– La paix soit avec toi, Valéria! A Plautina, à vous toutes, ma bénédiction.

Valéria se retire en laissant ses encens et autres essences. “  La nuit passe. (Page 345)

 

BAREMAUVE

 

La journée du Samedi Saint(Chapitre 34)

 

Marie, dans sa pièce, prie toujours. Pour elle, la journée se passe comme la nuit précédente. Pourtant, quoique totalement épuisée, elle a cependant le courage de réconforter ceux qui l’entourent, les amis qui viennent.

 

C’est d’abord Manaën, l’un des grands de la cour d’Hérode.“Il se penche d’abord pour saluer, les mains croisées sur la poitrine, puis il s’agenouille comme devant un autel.”  Il vient se mettre au service de Marie, car, maintenant il est libre… et blessé.

 

Il ne raconte pas ce qui lui est arrivé, mais il dit simplement: “… Maintenant  je suis arrivé à terme, et je viens, et j’ai été mis au Jour. Je suis né d’hier. Ma Mère, c’est Jésus de Nazareth. Et Il m’a enfanté quand Il a poussé son dernier cri. Je sais… car je me suis enfui dans la maison de Nicodème cette nuit. Seulement je voudrais Le voir. Oh! quand vous irez au tombeau, dites-le moi. Je viendrai…

jesus_fatherforgive

BAREMAUVE

Son visage de Rédempteur, moi je l’ignore!

– Il te regarde Manaën. Tourne-toi.


L’homme, qui était entré avec la tête si inclinée et qui ensuite n’avait d’yeux que pour Marie, se tourne presque épouvanté et il voit le suaire. (le linge de Véronique) Il se jette par terre pour adorer … et il pleure.”

 

Puis c’est Isaac, un berger, l’un de ceux qui étaient présents à Bethléem, lors de la naissance de Jésus. Il annonce qu’il a déjà vu des apôtres chez Lazare, mais pas Simon-Pierre, ni Judas, ni Thomas, ni Philippe, et Marie s’inquiète…

 

Et voici Longin qui apporte la lance, car, dit-il: “Je  l’avais gardée comme souvenir d’un… du Saint des Saints. Oh! pour cela, Il l’est! Mais il est juste que l’ait la Mère..” 

BAREMAUVE

Bien que Longin soit un païen, Marie ordonne qu’on le fasse entrer dans sa chambre, car, déjà, elle est la Mère de tous, comme Lui, Jésus, est le Rédempteur de tous.

 

Une extraordinaire profession de foi a lieu:

 

– “Ave, Domina. Un Romain te salue. Mère du genre humain. La vraie Mère. Moi, je n’aurais pas voulu être à… à… à cette chose, mais j’en avais l’ordre…” 

Marie prend la lance en disant:

– ”Qu’Il te conduise à Lui, à cause de ta bonté.

– C’était l’unique juste que j’aie rencontré dans le vaste empire de Rome; je regrette de ne L’avoir connu que par les paroles de mes compagnons. Maintenant, c’est trop tard!


– Non fils,  répond Marie,  Lui a fini d’évangéliser. Mais son Évangile reste dans son Église… Son Église qui est ici, qui aujourd’hui est frappée et dispersée, mais demain elle se réunira comme un arbre qui remet en place sa chevelure après la tempête…”

 

Viennent ensuite  Jeanne de Chouza, et des membres de la famille. A tous Marie s’efforce de communiquer sa foi. Entre temps Marie est allée voir la salle du Cénacle… Mais Marie est anxieuse: elle attend Pierre qui ne vient pas… Les autres femmes travaillent à leurs baumes.

bar-rose

La nuit du Samedi Saint  (Chapitre 35)

 

Marie d’Alphée parle à Marie qui se sent mieux maintenant, dans l’air froid près de la fenêtre ouverte. Marie évoque pour sa belle-soeur ses oraisons d’autrefois, sa vie d’intime union en Dieu, ce Dieu qu’elle a perdu complètement depuis trois jours.

BAREMAUVE

Et ses tentations: “Quand je me perdais en Dieu, alors… non, cela, je ne peux l’expliquer… Mais tout cela depuis trois jours était perdu… et c’était encore plus déchirant que de n’avoir plus de Fils… Et Satan travaillait ces deux plaies superposées de la mort de mon enfant et de l’abandon de Dieu, en créant la troisième plaie de la terreur de l’absence de foi.

 

Tu es ma parente, tu le diras plus tard à tes fils apôtres pour qu’ils sachent résister dans l’apostolat et triompher de Satan. Moi, si j’avais accepté le doute, si j’avais cédé à la tentation de Satan en niant Dieu… dans le néant serait retombée une si grande Rédemption…

 

Les apôtres seront continuellement tentés ainsi: par le monde, par la chair, par le pouvoir, par Satan. qu’ils sachent rester fermes, contre toutes les tortures, et les corporelles seront les plus  légères, pour ne pas détruire ce que Jésus a fait.”

BAREMAUVE

La conversation continue un peu entre les deux Maries: Marie, Mère de Jésus et Marie d’Alphée.

 

Marie d’Alphée, présente sur le calvaire se scandalise de la lâcheté des apôtres et de ses fils. Alors Marie explique la nécessité de cette chute: “Ils seront les prêtres de demain. Ils doivent donc savoir. Savoir, pour l’avoir éprouvé, comme il est facile à celui qui a été fidèle à un Credo, d’abjurer…”

 

Puis Marie prie de nouveau devant le linge de Nique…

Et voici Jean qui revient avec le manteau de Jésus, son manteau plein de sang et tout déchiré…

Jean ramène aussi un pauvre Pierre, si repentant et si confus qu’il n’ose entrer près de Marie.

 

C’est Marie qui va chercher Pierre, l’assure du pardon de Jésus et lui parle de la foi et de l’amour.

 

 

Et la nuit du Samedi Saint se passe. La vie a repris ses droits et presque tout le monde dort. Mais pour Marie grandit l’anxiété de l’attente.

 

mariecoeurbrisé

BAREMAUVE

 

source:http://voiemystique.free.fr/passion_de_jesus_57.htm

 

Maria de la Divine Miséricorde… est condamnée par l’Archevêque de Dublin*


MDM-2

Nous vous présentons ici « dans son intégralité » la déclaration originale de l’Archevêché de Dublin concernant Maria de la Divine Miséricorde :

 


DÉCLARATION DE L’ARCHIDIOCÈSE DE DUBLIN 
SUR LA PRÉTENDUE VISIONNAIRE
«MARIA DE LA DIVINE MISÉRICORDE »

Les demandes d’éclaircissement sont parvenues à l’Archidiocèse de Dublin concernant l’authenticité des visions et des messages présumément reçus par une personne qui se dit « Maria de la  Divine Miséricorde »  et qui peut vivre dans l’Archidiocèse de Dublin.

Mgr Diarmuid Martin tient à préciser que ces messages et visions présumées n’ont pas l’approbation ecclésiastique et la plupart des textes sont en contradiction avec la théologie catholique.

Ces messages ne doivent pas être promus ni être utilisés au sein des associations de l’Église catholique.

PS.« Mes frères et soeurs, remercions Jésus d’avoir incité son Église à statuer sur une situation qui prêtait à controverse entre nous tous depuis longtemps. Et prions pour la personne qui vient de recevoir cette décision difficile de l’Église pour elle. Elle est notre soeur. »

*LE DIABLE EXISTE, IL NE FAUT PAS ÊTRE NAÏF, AVERTIT LE PAPE FRANÇOIS ! *


diable10

Tactique du diable

 

 

« Nous sommes tous tentés, a expliqué le pape, parce que la loi de la vie spirituelle, notre vie chrétienne, est une lutte : une lutte. Parce que le prince de ce monde – le diable – ne veut pas de notre sainteté, ne veut pas que nous suivions le Christ.

 

 

Quelqu’un parmi vous, peut-être, je ne sais pas, pourrait dire : ‘Mais, Père, vous êtes vraiment vieux : parler du diable au XXIe siècle !’ Mais, vous savez, le diable existe ! Le diable existe. Même au XXIe siècle ! Et nous ne devons pas être naïfs ! Nous devons apprendre de l’Évangile comment faire pour lutter contre lui ».

 

 

 

Le pape indique le modèle du Christ Jésus : « La vie de Jésus a été une lutte. Il est venu vaincre le mal, vaincre le prince de ce monde, vaincre le démon » : le démon, « a souvent tenté Jésus et Jésus a éprouvé dans sa vie les tentations » et « les persécutions ».

 

 

Les baptisés, « nous qui voulons suivre Jésus », « nous devons bien connaître cette vérité », a insisté le pape.

 

 

« Nous aussi nous sommes tentés, a-t-il expliqué, nous aussi nous faisons l’objet des attaques du démon, parce que l’esprit du mal ne veut pas de notre sainteté, il ne veut pas de notre témoignage chrétien, il ne veut pas que nous soyons disciples de Jésus. Et comment fait l’esprit du mal pour nous éloigner de la route de Jésus, avec ses tentations ? »

diable01


Le pape décrit les « trois caractéristiques » de ce qu’on pourrait appeler, après Lewis, la « tactique du diable » : « Les tentations du démon ont trois caractéristiques et nous devons les connaître pour ne pas tomber dans le piège.

 

 

Comment fait le démon pour nous éloigner de la route de Jésus ? La tentation commence légèrement, mais elle grandit : elle grandit toujours.

 

 

Deuxièmement, elle grandit et en contamine un autre, elle se transmet à un autre, elle cherche à être communautaire. Et finalement, pour tranquilliser l’âme, elle se justifie. Elle grandit, elle contamine et elle se justifie ».

 

 

 

 

La tentation est séduisante !

La première tentation de Jésus, « ressemble presque à une séduction », a commenté le pape : le diable dit à Jésus de se jeter du haut du Temple pour que, suggère-t-il, « tous disent : ‘C’est le Messie !’ ».

 

 

Avec Adam et Ève, même tentation : « C’est la séduction ». Le diable « parle presque comme s’il était un maître spirituel », explique le pape : et « quand on repousse » la tentation, « elle grandit : elle grandit et elle revient encore plus fort ».

adam-eve-snake.299141551_std

 

Jésus, « le dit dans l’Évangile de Luc : quand le démon est repoussé, il tourne en rond à la recherche d’autres compagnons et il revient avec cette bande », a rappelé le pape : et donc, la tentation « grandit aussi en impliquant les autres ».

 

 

C’est ce qui « s’est passé avec Jésus » : « le démon implique » ses ennemis, et ce qui « ressemblait à un filet d’eau, un petit filet d’eau, tranquille, devient une marée ».

 

La tentation « grandit et elle contamine », a repris le pape, et finalement, elle se justifie » : quand Jésus prêche dans la synagogue, aussitôt ses ennemis le rabaissent en disant : « Mais celui-ci est le fils de Joseph, le charpentier, le fils de Marie !

stjoseph

 

Jamais allé à l’université ! Mais avec quelle autorité parle-t-il ? Il n’a pas étudié ! ». Progressivement, a expliqué le pape François, la tentation « a impliqué tout le monde contre Jésus », et le point le plus élevé, « le plus fort de la justification, c’est celui du grand prêtre » qui dit:

 

 

‘Ne savez-vous pas qu’il vaut mieux qu’un seul homme meure’ pour sauver ‘le peuple’ ? »

Arrêter à temps la tentation

Le pape est passé aux exemples pour actualiser cette page de l’Évangile : « Nous avons une tentation qui grandit : elle grandit et contamine les autres.

 

 

Pensons au bavardage, par exemple ; j’éprouve un peu d’envie à l’égard de telle personne, de telle autre et, au début, j’ai l’envie seulement dedans, et on a besoin de la partager et on va dire à une autre personne : ‘Mais tu as vu cette personne ?’… et elle cherche à grandir et à contaminer quelqu’un d’autre, et un autre…

images

 

Mais ça, c’est le mécanisme des commérages et nous avons tous été tentés par les commérages ! Ce n’est peut-être pas le cas de l’un d’entre vous, s’il est saint, mais moi aussi j’ai été tenté par les commérages ! C’est une tentation quotidienne, celle-là.

 

 

Mais ça commence comme cela, en douceur, comme un filet d’eau. Cela grandit par contagion, et à la fin on se justifie. »

C’est pourquoi le pape a recommandé la vigilance « quand, dans notre cœur, nous sentons quelque chose qui va finir par détruire » les personnes : « soyons attentifs parce que si nous n’arrêtons pas à temps ce filet d’eau, quand il grandira et contaminera, ce sera une marée telle qu’elle ne fera que nous pousser à nous justifier du mal, comme ces personnes qui se sont justifiées » en affirmant qu’il « vaut mieux qu’un seul homme meure pour le peuple ».

la-fontaine-saint-marcellin-visorando-2018

Vendredi 11 avril 2014

 

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 7 052 autres abonnés

  • ❤️

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    avril 2014
    L M M J V S D
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :