En 1936, Marthe Robin confie cette prophétie concernant la France, au Père Finet, le co-fondateur des Foyers de Charité ..*


martherobin

«La France tombera très bas, plus bas que les autres nations, à cause de son orgueil et des mauvais chefs qu’elle se sera choisie. Elle aura le nez dans la poussière.
Il n’y aura plus rien.

Mais dans sa détresse, elle se souviendra de Dieu. Alors elle criera vers lui, et c’est la Sainte Vierge qui viendra la sauver.


 

barrose_o

La France retrouvera alors sa vocation de Fille aînée de l’Église, elle sera le lieu de la plus grande effusion de l’Esprit Saint, et elle enverra à nouveau des témoins dans le monde entier.»

barrose_o

Message de la Mère de Dieu donné à Fatima (Portugal) le 13 Octobre 1917


statuefatima10

-Ne t’inquiète pas chère enfant, je suis la Mère de Dieu qui te parle et qui te prie de proclamer en MON Nom LE MESSAGE SUIVANT AU MONDE ENTIER.

barre_separation


Tu t’attireras, ce faisant, de fortes hostilités. Écoute et retiens bien ce que je te dis:

Les hommes doivent devenir meilleurs. Ils doivent implorer la rémission des péchés qu’ils ont commis et qu’ils continueront à commettre.

barre_separation

-Tu me demandes un signe miraculeux afin que tous comprennent mes paroles que, par toi, j’adresse à l’humanité. Ce miracle tu viens de le voir à l’instant. C’était le grand miracle du soleil!

-Tous l’ont vu, croyants et incroyants, paysans et citadins, savants et journalistes, laïcs et prêtres.

barre_separation

-Et maintenant proclame en Mon nom:

-Sur toute l’humanité viendra un grand châtiment, pas encore aujourd’hui ni même demain, mais dans la deuxième moitié du vingtième siècle. (prophétie conditionnelle retardée).

-Ce que j’ai fait connaitre à La Salette par les enfants Mélanie et Maximin, je le répète aujourd’hui devant toi. L’humanité n’a pas évolué comme Dieu l’attendait. L’humanité a été sacrilège et elle foule aux pieds le don qu’elle a reçu.

barre_separation

-L’ordre ne règne plus nulle part. Même aux postes les plus élevés, c’est Satan qui gouverne et décide de la marche des affaires. Il saura même s’introduire jusqu’aux plus hauts sommets de l’Église.

-Il réussira à semer la confusion dans l’esprit des grands savants qui inventeront des armes avec lesquelles on pourra détruire la moitié de l’humanité en quelques minutes.

-Il soumettra les puissants des peuples à son emprise et les amènera à fabriquer ces armes en masse.

barre_separation

-Si l’humanité ne s’en défend pas, je serai forcée de laisser tomber le bras de mon Fils. Si ceux qui sont à la tête du monde et de l’Église ne s’opposent pas à ces agissements, c’est moi qui le ferai et je prierai Dieu mon Père de faire venir sur les hommes Sa justice.

-C’est alors que Dieu punira les hommes plus durement et plus sévèrement qu’Il ne les a punis par le déluge. Et les grands et les puissants y périront tout autant que les petits et les faibles.

– Mais aussi viendra pour l’Église un temps des plus dures épreuves. Des cardinaux seront contre des cardinaux et des évêques contre des évêques. Satan se mettra au milieu de leurs rangs.

barre_separation

-A Rome aussi, il y aura de grands changements. Ce qui est pourri tombe et ce qui tombe ne doit pas être maintenu. L’Église sera obscurcie et le monde plongé dans le désarroi.

-La grande, grande guerre surviendra dans la deuxième moitié du vingtième siècle. (même annonce conditionnelle qu’à Dozulé: « et ceci avant la fin du siècle »; un sursis a été accordé à l’humanité à cette époque, menace à nouveau d’actualité en 2014).

barre_separation

-Du feu et de la fumée tomberont alors du ciel et les eaux des océans se transformeront en vapeur, crachant leur écume vers le ciel, et tout ce qui est debout se renversera.

-Et des millions et d’autres millions d’hommes perdront la vie d’une heure à l’autre; et ceux qui vivent encore à ce moment-là envieront ceux qui seront morts. Il y aura tribulation où l’on porte le regard, et misère sur toute la terre et désolation en tous pays.

-Voici, le temps se rapproche toujours plus, l’abime s’approfondit toujours plus, et il n’y a plus d’issue; les bons mourront avec les mauvais, les grands avec les petits, les princes de l’Église avec leurs fidèles, les souverains du monde avec leurs peuples; partout règnera la mort élevée à son triomphe par des hommes égarés et par les valets de Satan qui seront alors les seuls souverains sur terre.

barre_separation

-Ce sera un temps qu’aucun roi ni empereur, aucun cardinal ni évêque n’attend, et il viendra quand même selon le dessein de mon Père pour punir et venger.

-Plus tard, cependant, lorsque ceux qui survivront à tout seront encore vivants, on invoquera de nouveau Dieu et sa magnificence et l’on servira de nouveau Dieu comme naguère, lorsque le monde n’était pas encore aussi corrompu.

-J’appelle tous les vrais imitateurs de mon Fils Jésus-Christ, tous les vrais chrétiens et les apôtres des derniers temps! Le temps des temps vient et la fin des fins si l’humanité ne se convertit pas et si cette conversion ne vient pas d’en haut, des dirigeants du monde et des dirigeants de l’Église.

barre_separation

-Mais malheur si cette conversion ne vient pas et si tout reste tel que c’est , oui, si tout devient pire encore.

-Va mon enfant et proclame-le! Je me tiendrai pour cela toujours à tes côtés, en t’aidant ».

 barre_separation

Source : http://la-nouvelle-france.fr/ 

 

Vidéo-(8 min) *Aimer, c’est tout donner ! *.. Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine ..23 Mai 2014


BARORANGEBRIL1e

*Quelques prophéties de différents prophètes * Plusieurs concerne la France*


extase05

Marie-Julie Jahenny (XIXème-XXème siècles) :

 

« Et toi, ville ingrate, murs souillés de crimes, pourquoi ne dites-vous pas aux bons : fuyez, fuyez, il est temps encore ? Et vous, pavés des rues, grains de sable qui formez les pavés, pourquoi ne vous levez-vous pas et ne prévenez-vous pas qu’il faudra prendre la fuite quand le tonnerre grondera sur un peuple en péril ? »

barrrose

 « Heureux, dit Saint Michel, ceux qui sauront abandonner ces murs et se réfugier loin de ce lieu pitoyable où les victimes s’amasseront en monceaux, où les places seront teintes de sang, comme de la pluie qui tombe dans l’orage.

Mes enfants, dit la Sainte Vierge, ce fléau est allumé sur cette grande ville que le ciel a en horreur. C’est de cette ville que sortira le souffle infect. Ses murs s’écrouleront, et les flammes dévoreront ce luxe et ces cœurs sans foi. Les pierres en seront jetées au loin, mais elle sera rebâtie. »

Dividers and borders

 « Mes enfants, il ne s’en échappera pas cent, non, pas cent au milieu de cette immense ville coupable… Comptez-en douze de moins, vous aurez le chiffre véritable. Jamais peine pour moi ne fut plus grande. »

« Mes enfants, une fois que cette société impure et impie aura toute sa liberté, le désordre s’étendra partout, surtout au cœur de cette ville ingrate. Depuis longtemps je préviens…

Les murs de cette ville ingrate seront ébranlés : ils enseveliront, sous leurs décombres, les cadavres impurs ; ils en engloutiront un grand nombre ».

Dividers and borders

 « Le feu du ciel tombera sur Sodome (Paris) et principalement sur cette salle de l’enfer où se fabriquent les mauvaises lois. Elle sera engloutie et sa place sera comme une immense carrière de laquelle, jusqu’à la fin du monde, on ne pourra s’approcher sans un frémissement d’horreur. »

 barrrose

Maria Bordoni (XXème siècle) :

 

« Avertissez, je vous en supplie. Monseigneur, les évêques, les prêtres et toutes les communautés de veiller à tout cela et de se munir après cela d’habits de laïques pour prendre la fuite quand il le faudra pour éviter le massacre. Je ne sais pas l’époque, mais je puis donner un signe. Il y aura une mort à Paris, et le moment de cette mort sera le signal de la justice divine pour Paris et la France. De ce moment il faudra quitter Paris pour n’être pas massacré et consumé par les flammes. »

 Dividers and borders

Saint Césaire, Archevêque d’Arles (Vème-VIème siècle) :

 

« Horrible cliquetis d’armes ! Le fer et le feu enserrent la Babylone de la Gaule qui tombe dans un grand incendie, noyée dans le sang. Puis la seconde ville du royaume et encore une autre sont détruites. »

 Dividers and borders

Jérôme Botin (1410) :

 

« Un fils de sang royal naîtra de la race d’Artois. (…) Un autre pasteur surgira, qui mènera les peuples en toute équité et les rois en justice. Il sera honoré par les princes et par le peuple; mais avant que son empire ne s’établisse, que ceux qui ne se sont pas agenouillés devant Baal fuient de Babylone, dit l’Esprit. (…)

Tout d’un coup cette Babylone s’effondre, et dans sa chute elle est brisée en morceaux dit l’Esprit. Cela adviendra pour la purification des justes, et pour la destruction des méchants; afin que les hommes honorent l’Église de Dieu, craignent et servent le Seigneur. »

 Dividers and borders

Père Nectou (1760) :

 

« Durant ce bouleversement épouvantable qui, parait-il, sera général, et non pour la France seulement, Paris sera entièrement détruit, non sans qu’il y paraisse des signes qui mettront les bons à même de s’enfuir; et sa destruction sera si complète, que vingt ans après, les pères se promenant avec leurs enfants sur les ruines et répondant à leurs enfants leur diront : il y avait là une grande ville mais à cause de ses crimes, Dieu l’a détruite. »

Dividers and borders

Marianne Gaultier (1804) :

 

« La grande prostituée sera détruite par le feu. Mais l’Ange du Seigneur avertira les justes de Paris.  Personne ne saura d’où est venu le feu. Tous les mauvais périront. Les malheurs de la France seront si grands que plusieurs en mourront de frayeur. »

Dividers and borders

Correspondance Hohenlohe (1828) :

 

« Paris sera détruit. Le feu qui tomba sur Sodome et Gomorrhe tombera aussi sur cette ville; et pour la détruire, le ciel s’unira à la terre…. Pendant trois jours, Paris sera enseveli sous une pluie de soufre et on n’y verra plus que des précipices… Cette ville ne sera plus jamais rétablie. »

Dividers and borders

Prophétie Bretonne :

 

« Lorsque la terre tremblera et que le feu jaillira de ses flancs; quand Paris, la ville corrompue, sera fouillée comme une ruche; ce sera quand les chariots marcheront tout seuls… alors ce sera le temps prédit… Paris, la grande ville, avec tous les méchants qu’elle renferme, aura été engloutie dans l’enfer… »

 Dividers and borders

Marie-Josèphe Levadoux (XIXème siècle) :

 

« Notre Seigneur me dit: «Avertis mon peuple, et s’il ne tient pas compte de mes avertissements, Je le frapperai comme j’ai frappé Sodome et Gomorrhe. J’ai vu Paris rempli de sang! Des monceaux de cadavres! J’ai vu aussi au milieu d’une vaste plaine noirâtre, une borne sur laquelle était écrit: Ici était Paris. »

.Dividers and borders

Marie Lataste (XIXème siècle) :

 

Le Seigneur lui aurait demandé de prier sans cesse pour la France, en précisant :

« Un jour, je vis l’Ange exterminateur planer sur la Grande Ville. Il me semble être dans une grande place de Paris. Au milieu de cette place, je vis un jeune homme sur une petite colonne. Il était revêtu d’une robe rouge, il portait un diadème sur la tête; il tenait son sabre dans le fourreau et un arc entre les mains.

Ses regards étaient foudroyants et sa bouche prête à lancer des menaces. Je vis inscrit au-dessus de sa tête en caractères de feu: l’Ange exterminateur (…) Oh Paris! Ville exécrable, depuis longtemps tu as mérité mon indignation! (…) Tes habitants te maudiront un jour, car tu les as plongés dans ton atmosphère infecte, et même ceux à qui tu as donné refuge te jetteront des malédictions, car ils auront trouvé la mort en ton sein. »

 Dividers and borders

Prophétie d’Orval (1544) :

 

« Malheur à toi, grande ville! Prends garde aux rois armés par le Seigneur; mais déjà le feu t’a jeté à terre. Mais tes justes ne périront pas; car Dieu les a entendus. La place du crime est purgée par le feu; le grand courant a mené, rouge de sang, ses eaux jusqu’à la mer; la Gaule, qu’on croyait brisée en morceau, se rassemble et se réunifie. Dieu aime la paix. Viens, jeune prince; quitte l’île de la captivité; rejoins le lion à la fleur blanche. (…) Si prudent et sage sera le rejeton de la Cape qu’on croira Dieu être avec lui. »

 Dividers and borders

Joséphine Lamarine (XIXème siècle) :

 

« Du sang ! Du sang ! La république rouge ! La voilà donc arrivée, cette terrible révolution de sang. L’éternité s’avance avec le drapeau rouge, les loups sont dans le jardin… Il n’y a plus de propriétaires.

Pauvre Paris, te voilà donc détruit ! »

 Dividers and borders

Père Louis-Marie Pel (1945) :

 

« Les saisons n’existeront plus trois années au moins avant que la terre puisse redonner des herbes et de la végétation. Grande famine dans le monde entier.

Paris sera détruite par la Révolution et brûlée par des tirs atomiques des Russes depuis Orléans et la région de Provins. Tandis que Marseille et la Côte d’Azur s’écrouleront dans la mer. »

 Dividers and borders

La religieuse de Belley (1810) :

 

« Malheur ! Malheur ! Trois fois malheur à la cité de sang ! Malheur à la cité de l’hérésie ! Malheur à la cité du crime ! Les méchants veulent tout détruire ; leurs livres, leurs doctrines inondent le monde. Le jour de la justice est venu. Je vois à l’aspect de celui qu’on a méconnu, le monde fléchir et tomber.

Une femme l’a sauvé, une femme le suit. Un ministre du Très-Haut le soutient. Ce ministre vient d’être oint de l’huile sainte. Dieu les accompagne. Voilà votre Roi. Il paraît au milieu de la confusion de l’orage. Quel affreux moment ! Les bons, les méchants tombent. Babylone est réduite en cendres. Malheur à toi, ville maudite ! »

Dividers and borders

De Berguille :

 

« Que ces ténèbres sont épaisses, ô mon Dieu! Que ce feu est dévorant! Je vois tout consumé. Protégez ces pauvres enfants; ils étouffent au milieu des flammes. Oui, Paris est la plus coupable des villes. Malheureuse cité maudite. Un jour elle sera consumée jusqu’à la dernière pierre.

 Malheur à ces diaboliques sociétés!… Je les vois, les misérables, ils accourent; quel affreux tumulte! Ville ingrate, elle n’est pas digne de prononcer le nom sacré de Jésus. Ville exécrable, tu veux nous mener aux abîmes.»

Dividers and borders

Marie Martel (1897) :

 

« La Sainte Vierge supplie les yeux tournés vers le ciel, et puis, se retournant vers moi, elle me dit : ‘Oh! Paris. Paris n’a pas respecté les lois de mon divin Fils…Il sera châtié et détruit par le feu… Il y aura peu de monde qui restera… ceux qui resteront ne se reconnaîtront pas … Paris sera détruit par le feu, s’il refuse de se convertir… voilà la punition qui lui est réservée! »

Dividers and borders

Saint Benoît-Joseph Labre :

 

« Paris sera détruit à cause de ses blasphèmes; une pierre n’y restera pas sur l’autre. »

Dividers and borders

L’Abbé Souffrand (1827) :

 

« Paris sera détruit, tellement détruit que la charrue y passera. Alors, entre le cri : « tout est perdu » et « tout est sauvé », il n’y aura pour ainsi dire pas d’intervalle. Dans ces événements, les bons n’auront rien à faire, car ce seront les Républicains qui se dévoreront entre eux. »

 Dividers and borders

Religieuse de Chemillé (XIXème siècle) :

 

« C’était dans une grande ville; la foule allait et venait, mais dans tout ce monde, personne ne s’occupait de Dieu; tous ne pensaient qu’aux plaisirs sensuels. Soudain des ténèbres épouvantables couvrirent toute la terre; c’était comme une fumée brune, tirant sur la couleur du feu. Le gros nuage se divisa en quatre parties qui tombèrent à la fois sur la grande ville, et en un instant elle fut en feu.

A ce spectacle terrifiant, la foule se mit à fuir comme pour sortir de la grande cité. Tout ce peuple était tellement épouvanté que les cheveux se dressaient sur la tête…Et alors un craquement que nulle langue ne peut rendre éclata. Personne ne saurait exprimer cet horrible fracas. Ces menaces regardent Paris. »

 « Le tonnerre grondait toujours dans les airs d’une manière effrayante lorsque j’entendis une voix qui me dit: «Ne crains pas! Mon courroux tombera sur ceux qui ont allumé ma colère ; ils disparaîtront dans un moment. Tout l’univers sera étonné d’apprendre la destruction de la plus belle, de la plus superbe ville! Je dis: superbe, par ses crimes; car je l’ai en abomination; c’est cette maudite Babylone qui s’est enivrée du sang de mes saints; elle veut encore le verser…

Elle mettra le comble à ses horribles forfaits; et moi je lui ferai boire le vin de ma colère; tous les maux tomberont à la fois sur elle dans un seul instant (…) Les flammes qui la dévoraient s’élevèrent dans les airs; et de suite je ne vis plus rien qu’une vaste terre, noire comme du charbon. »

 Dividers and borders

Marie des Terreaux (1832) :

 

« L’année qui précédera celle du grand événement sera très mauvaise. L’année au contraire où il aura lieu offrira une récolte magnifique, mais il ne restera pas assez de monde pour en consommer l’abondance.

À l’approche de ce grand événement, des phénomènes extraordinaires paraîtront dans le ciel. Un grand personnage se convertira à Paris. »

 « Au moment où la France sera châtiée d’une manière terrible, tout l’univers le sera aussi. On ne m’a pas dit comment. Il m’a été annoncé qu’il y aurait un événement effrayant, que ceux qui n’en auraient pas été prévenus, croiraient toucher à leur dernière heure et penseraient être à la fin du monde. (…)

 

Les choses qui doivent arriver seront une image de celles de la fin du monde ; elles seront si terribles qu’il y aura de quoi sécher de frayeur. Il m’a été dit : « Tous ceux qui sont pour Moi ne périront pas, ne périront pas, ne périront pas. » Mais, ai-je répliqué, il est impossible qu’il n’y ait pas quelques bons qui périssent. Il m’a été répondu : « Oui, il

« Paris sera réduit comme Sodome et Gomorrhe et ce qui restera de ses habitants se réfugiera en grande partie à Lyon. Quand on verra leur fuite, le grand événement sera proche. » 

 Dividers and borders

Mélanie Calvat (La Salette) :

 

« Paris sera un jour effacé. »

 « Voyez-vous la Seine? Si vous saviez combien de gens y seront jetés! Mais le plus grand nombre viendront s’y jeter, tout affolés, fuyant le feu qui sera comme suspendu au-dessus de la ville. Ils s’y jetteront comme fous de terreur, croyant éviter ainsi le feu menaçant. »

 «Tout ce que vous voyez de ce côté là-bas sera rouge. Tout cela brûlera. Les flammes s’arrêteront à peu près là. .

Dividers and borders

Alors l’abbé Rigaux : « Mais pourtant, c’est un mauvais quartier celui-ci. »
Et Mélanie: « Ces maisons seront vides car les habitants seront partis dans les quartiers riches pour piller, avec des draps. »

imagesDividers and borders

Passant devant la statue de la République, elle ajouta: « La gueuse! Elle ne sera pas fière quand Paris brûlera en ce jour-là. »

« Oui, précisa une autre fois Mélanie, il foudroiera certains points, le Palais Bourbon quatre-vingts fois en une seconde. »
« Et les députés, s’écria l’abbé Rigaux, seront-ils dans l’enceinte? »
«Vous êtes bien curieux! Eh bien oui, ils seront suffoqués, morts grillés. »

 Dividers and borders

Mélanie a vu la population s’efforcer de fuir Paris : « des désordres inexprimables » et d’indiquer: « On sortira le premier jour, le deuxième jour avec grand’peine, le troisième jour on ne pourra plus. Même les conducteurs de voitures qui s’insulteront, blasphémeront, seront pris dans la même souricière. Le tout dans «une fumée asphyxiante. »

Dividers and borders

Et Mélanie disait à l’abbé Rigaux, son confesseur et père spirituel, curé d’Argoeuves en Somme, mort à un âge très avancé en 1896 : « Paris sera brûlé par sa canaille. »

 barrrose

Source; http://letempledespropheties.wordpress.com/2013/07/25/178/

Messages (2) du Saint Amour…reçu le 29 Mai 2014 * Ce n’est pas Dieu qui choisit la Justice, mais c’est l’humanité qui La choisit *


Jesus_Meditating_at_Galilee_300

«  Je suis votre Jésus, né Incarné. »

 

« En ces temps troublés qui pèsent sur le cœur du monde, une attention inappropriée est accordée aux groupes« d’intérêt spécial ». Le mot « spécial » ne signifie pas spécial aux Yeux de Dieu mais extraordinaire dans leur affiliation avec le péché.

barre-coeur-et-fleur

Ces groupes ont été gentiment regardés par les gouvernements et soutenus par de lois mauvaises. Par conséquent, ils revendiquent le droit de se développer, ce qui amène la morale à un niveau plus bas. » 

« Mais, J’ai un intérêt qui M’est « spécial » à Moi. C’est le salut de chaque âme. Je suis venu une fois de plus dans le monde pour vous montrer le chemin qui est le Saint Amour.

barre-coeur-et-fleur

Si vous embrassez le Saint Amour, vous embrassez aussi les Commandements de Mon Père, car le Saint Amour est la réalisation concrète des Dix Commandements. » 

 

« Mon groupe d’« intérêt spécial »  partagera Mon Royaume avec Moi dans la Vérité et dans l’Amour. Les autres groupes «  d’intérêt spécial » liés à la terre échoueront au milieu de la pensée en vogue du jour.   «  Mon groupe d’intérêt spécial »*vit déjà dans la Nouvelle Jérusalem dans la Joie et dans la Paix. » 

 barre-coeur-et-fleur

Lire Galates 6 : 7-10
 

« Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle.

Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas. Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi. »

 barre-coeur-et-fleur

  • Le groupe d’intérêt spécial de Jésus-Christ est le Petit Reste de fidèles qui vivent dans la tradition de la foi.

 barre-separation-blog-photo_284179_6816426_201003141546719-big

 

29 mai 2014

La Sainte Mère dit: « Loué soit Jésus. »
 
«  Aujourd’hui, les gens ne considèrent pas ce qui est bon ou ce qui est mal dans leurs décisions de tous les instants. Des choix sont faits en fonction de leur auto-satisfaction — que ce soit sensuel ou envers un pouvoir accru ou pour un certain bénéfice personnel.

 

La tolérance envers toute sorte de mal l’a emportée sur la conscience du monde tandis que les Commandements de Dieu sont contestés et redéfinis partout. »

dix-commandements-de-dieu

 barre-coeur-et-fleur


 
« C’est pourquoi, Je vous le dis, c’est l’incapacité de l’homme à distinguer le bien du mal qui présage de graves conséquences. C’est le point pivot de l’avenir du monde.

 

 

Ce n’est pas Dieu qui choisit la Justice, mais c’est l’humanité qui La choisit. »

dix-commandements-de-dieu

barre-coeur-et-fleur


 
« Il est important que vous, chers enfants, qui vivez dans la Lumière de la Vérité, ne vous découragiez pas. Faites réparation au Coeur Très Douloureux de Mon Fils tous les jours. Renforcez votre résolution dans la prière et le sacrifice. Mon Fils est apaisé par vos efforts d’amour. »
 
« Ne vous lassez pas de mettre en évidence les différences entre le bien et le mal. N’ayez pas peur de qui peut être contre vous. Soyez sages dans vos efforts et vous verrez des cœurs ouverts à vos paroles. » 

barre-coeur-et-fleur
 
« Je suis toujours votre Avocate

et votre Médiatrice. »

 marie

barre-coeur-et-fleur

SOURCE:http://www.holylove.org/messages_by_year.php    

Bonne nouvelle..*Shimon Peres et Mahmoud Abbas prieront au Vatican pour la paix le 8 juin 2014 *Jour de la Pentecôte*


mahmoud-abbas-et-shimon-peres-prieront-pour-la-paix-le-8-juin

http://www.ouest-france.fr/vatican-mahmoud-abbas-et-shimon-peres-prieront-pour-la-paix-le-8-juin-2580838

 

barrrose

Le Vatican a annoncé jeudi soir que Shimon Peres et Mahmoud Abbas prieront au Vatican pour la paix le dimanche 8 juin prochain (Jour de la Pentecôte) avec le pape François.
barre-separation-celtique

« La rencontre de prière pour la paix aura lieu au cours de l’après-midi, au Vatican. Cette date a été acceptée par les deux parties », a indiqué le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi.

barre-separation-celtique


L’invitation du pape François avait été formulée dimanche à Bethléem.

Dans l’interview que le pape a accordé à la presse, lundi soir, à son retour de Jérusalem, il a expliqué comment il voyait le déroulé de cette journée : « Ce sera une rencontre de prière. Ce ne sera pas pour faire une médiation ou chercher des solutions : non. Nous nous réunirons pour prier, seulement.

BARECOEURjpg
 
Et puis, chacun retournera chez soi. Mais je crois que la prière est importante. Cela aide de prier ensemble, sans faire de discussions d’un autre type.
 
Peut-être ne me suis-je pas bien expliqué mais ce sera une rencontre de prière : il y aura un rabbin, il y aura un musulman et il y aura moi.
BARECOEURjpg
J’ai demandé au Custode de Terre Sainte d’organiser un peu les choses pratiques. »

François a alors confirmé que cette idée – gardée secrète – avait été envisagée bien avant le voyage : «On avait pensé un peu à faire cette invitation aux deux Présidents à la prière mais il y avait tellement de problèmes logistiques, tellement ! Il faut aussi tenir compte du territoire et savoir donc où le faire…

BARECOEURjpg


Ce n’est pas facile. J’espère que ce sera bien. »

 

Saint Josémaria Escriva * En tête-à-tête, dis-lui que tu l’aimes *


cielmauve

En tête-à-tête,

dis-lui que tu l’aimes !

 

Trouve ton repos dans ta filiation divine.
Dieu est un Père — ton Père! — plein de tendresse, plein d’un amour infini.
— Appelle-Le souvent Père et dis-Lui, en tête-à-tête, que tu L’aimes très fort! Que tu sens la fierté et la force d’être son fils.

Forge, 331

Mon ami, petit enfant : dis à Jésus : puisque je sais que je t’aime et que tu m’aimes, plus rien n’a de l’importance : tout va bien
Forge, 335

jesusuavecenfantbarrrose

Dis-lui : Jésus, il n’y pas une seule fleur épanouie dans mon jardin; toutes ont des taches… on dirait qu’elles ont toutes perdu leur couleur et leur arôme. Pauvre de moi ! à plat ventre, la bouche collée au fumier. Ça m’est dévolu.
Et c’est parce que tu sais t’humilier ainsi qu’Il vaincra chez toi et que tu remporteras la victoire.
Forge, 606

barrrose

Dis-lui: « ecce ego quia vocasti me! » — me voici parce que tu m’as appelé !
Chemin, 984

Enfant sage: dis à Jésus, très souvent dans ta journée: je t’aime, je t’aime, je t’aime.
Chemin, 878

pere---deux-filsbarrrose

Sois audacieux :
Toi, petit enfant, dis à Jésus: Tu es le seul à me contenter
.

Forge, 352

Ne demande pas à Jésus seulement pardon pour tes fautes, que ton cœur ne soit pas seul à l’aimer :
Répare toutes les offenses qu’on lui a faites, qu’on lui fait et qu’on lui fera

barrrose

Aime le de toute la force de tous les cœurs de tous les hommes qui l’ont le plus aimé.
Sois audacieux : dis-lui que tu es plus épris de lui que Marie-Madeleine, plus que Thérèse et la petite Thérèse…, plus fou d’amour qu’Augustin, Dominique et François, plus qu’Ignace et Xavier.
Chemin, 402

Et s’il t’arrive de ne pas savoir comment Lui parler, ni quoi Lui dire, ou si tu n’oses pas chercher Jésus en toi-même, va trouver Marie, « tota pulchra » (toute pure et si belle) et confie-lui : Notre-Dame, notre Mère, le Seigneur a voulu que tes mains prennent soin de Lui, apprends-moi, apprends-nous, à entourer ton Fils !
Forge, 84

 Vierge-Enfant1

barrrose

 

À la Sainte Messe
Dis au Seigneur que désormais, chaque fois que tu célèbreras ou assisteras à la Sainte Messe, et que tu administreras ou recevras le Sacrement de l’Eucharistie, ce sera avec une foi très vive et un brûlant amour, comme si c’était la dernière fois de ta vie.
— Et que tu regrettes infiniment tes négligences passées.

Forge, 829

josemaria_2bescriva_2bde_2bbalaguer_2bmisa_2ben_2broma_2b_281_29

Saint Josémaria disant sa Messe

barrrose

En le recevant, dis-Lui : Seigneur, j’espère en Toi; je T’adore, je T’aime; augmente en moi la foi. Sois l’appui de ma faiblesse, Toi qui, démuni, demeures dans l’Eucharistie pour remédier à la faiblesse des créatures.
Forge, 832

dieutendree


Dis-lui: Seigneur, j’aime ce que tu veux par-dessus tout. Et si ce que je te demande dernièrement venait à m’écarter un seul millimètre de ta Volonté, ne me l’accorde pas
Forge, 512

Prie le Père, le Fils, le Saint-Esprit, et ta Mère, de t’aider à mieux te connaître; et à pleurer sur ce tas de saletés qui ont souillé ta vie en y laissant, leur trace, hélas !

barrrose

Et en même temps, tout en cultivant ce type de pensée, dis-Lui: donne-moi, Jésus, un Amour au feu purifiant, un brasier où ma pauvre chair, mon pauvre cœur, ma pauvre âme, mon pauvre corps se consument, en y lavant toutes ces misères terrestres.
Et, ayant vidé tout mon moi, remplis-le de Toi, et fais que je ne m’attache à rien d’ici-bas, que l’Amour me porte toujours.
Forge, 41

À l’heure des difficultés

Parfois, la Croix apparaît sans qu’on la cherche : c’est le Christ qui s’inquiète de nous
. Et si jamais, devant cette Croix inattendue, et peut-être plus obscure, ton cœur montrait de la répugnance… ne lui donne pas de consolation. Quand il en demandera, dis-lui doucement, comme en confidence, plein d’une noble compassion : sur la Croix, mon cœur ! sur la Croix, mon cœur !

marie jésus croix

barvertblanc

Quelle force, pour un enfant de Dieu, de se savoir si près de son Père ! Aussi, quoi qu’il arrive, je tiens bon, sûr avec toi, mon Seigneur et mon Père, qui es mon rocher et ma force.

Chemin de Croix, 5ème station

À présent la Croix est sérieuse, lourde à porter, mais Jésus arrange les choses de façon à nous combler de paix. Il devient notre Cyrénéen, pour que le fardeau soit léger. Plein de confiance, dis-lui alors : Seigneur, quelle Croix est-ce là? Une Croix sans croix. Dorénavant, avec ton secours, mes croix seront toujours de la sorte, puisque je sais m’abandonner en Toi.
Eh bien désormais, avec ton aide, puisque je connais la manière de m’abandonner en Toi, toutes mes croix seront ainsi.
Forge, 764

Passion_du_Christ_2003_Passion_of_the_Christ_2

barrrose


Ne dis pas à Jésus que tu veux une consolation dans ta prière.
— S’il t’en accorde, remercie-le. Dis-lui toujours que tu veux la persévérance.
Chemin, 100

La confiance, en dépit de tout

Dieu, en spectateur aimant de toute notre journée, préside à notre prière intime : aussi, j’insiste lourdement, toi et moi, nous sommes tenus de lui faire confiance, la même que nous faisons à notre frère, à notre ami, à notre père.

barrrose

Dis-lui, comme je le fais, qu’Il est toute la Grandeur, la Bonté, toute la Miséricorde.

 Et ajoute aussi : voilà pourquoi je tiens à m’éprendre de Toi, en dépit de la rudesse de mes manières, de mes pauvres mains fanées et abîmées par la poussière des chemins scabreux d’ici-bas.


Aussi, presque à notre insu, nous aurons une démarche aux pas divins, fermes et vigoureux, intimement convaincus que près du Seigneur la douleur, l’abnégation, les souffrances sont aimables elles aussi.

 

Quelle force, pour un enfant de Dieu, de se savoir si près de son Père ! Aussi, quoi qu’il arrive, je tiens bon, je suis sûr avec toi, mon Seigneur et mon Père, qui es mon rocher et ma force.
Amis de Dieu , 246

tendre dieu

barrrose

Un jour de salut, un jour d’éternité est arrivé pour nous. Une fois de plus les sifflements du Divin Pasteur se sont fait entendre: ces paroles affectueuses, « vocavi te nomine tuo » — Je t’ai appelé par ton nom.

 

Comme notre mère, Il nous appelle par notre nom. Mieux encore, par notre petit nom affectueux, familier. — C’est bien là, dans l’intimité de ton âme, qu’Il t’appelle; et il te faut Lui répondre: « ecce ego quia vocasti me » — me voici, parce que Tu m’as appelé, bien résolu à ce que, cette fois-ci, le temps ne passe pas comme l’eau sur des galets polis, sans laisser de trace.
Forge, 7

En recevant le Seigneur dans l’Eucharistie, remercie-le du fond du cœur d’avoir eu la bonté de rester avec toi ; t’es-tu arrêté à penser que des siècles et des siècles se sont écoulés avant la venue du Messie ? Les patriarches et les prophètes ont demandé avec tout le peuple d’Israël : La terre est assoiffée, viens Seigneur !

consecration

baremauvescintille

Puisses-tu de la sorte

attendre ton amour .
Forja, 991

 barrrose

Source; http://www.fr.josemariaescriva.info/article/en-tete-a-tete-avec-lui-dis-lui-que-tu-l-aimes-

Enseignement de Jésus à Sœur Marie Lataste *« Dieu est un médecin qui frappe pour guérir *


Ilja_Jefimowitsch_Repin

roserouge

Voici ce que m’a dit un jour le Sauveur : « L’homme sur la terre ressemble à un corps qui n’a plus de vie, ou à un malade qui a besoin de recouvrer la santé. Dieu dans le ciel est pour l’homme un médecin qui tue pour vivifier, qui frappe pour guérir. Écoutez le sens de ces paroles.

 
« L’homme ressemble à un corps sans vie. Quelle est la vie de l’homme après celle de l’union de l’âme avec le corps? C’est la contemplation de la vérité, la marche dans la voie de la vérité, la demeure dans la vérité.

 

L’homme a-t-il la vérité? Non, il l’a perdue par le péché, par sa révolte contre Dieu, et il lui était impossible de la retrouver jamais, et sans la vérité, l’homme est semblable à un corps sans vie.

roserouge

 
« L’homme est semblable à un malade
. En quoi consiste la santé de l’homme, après la proportion dans ses membres et la force adhérente à chacun de ses membres? Elle consiste dans la rectitude et le facile exercice de ses facultés.

 

 L’homme a-t-il la rectitude dans ses facultés? a-t-il un facile exercice de ses facultés? Non, l’homme a été blessé jusque dans le plus intime de son être intellectuel et moral par le péché. La rectitude n’est plus en lui; ses facultés ne suivent plus la ligne droite. Il a l’exercice de ses facultés, mais c’est un exercice plein de labeur et qui n’est point conforme à la sagesse. saint-bernard_logo

L’homme est donc un malade qui a besoin de recouvrer la santé.
« Un principe de vie sera donné à ce mort, ce sera le Fils de Dieu fait homme, et ce mort reviendra à la vie. Un remède plein d’efficacité sera donné à ce malade, ce sera le sang du Fils de Dieu fait homme, et ce malade recouvrera la santé.

rosesrosesroses

« Le médecin de l’homme qui possède l’existence et qui cependant est mort,qui possède la santé et qui cependant est malade, ce médecin, c’est Dieu. Or, Dieu tuera cet homme pour le vivifier; il le frappera pour le guérir.

roserouge

 
« Vous allez comprendre, ma fille, et vous adorerez l’œuvre et les desseins bien admirables de la Providence.
« Dieu est un médecin qui tue pour vivifier. Quelle est la vie de l’homme? La vie de l’homme est une vie dans le péché, dans le crime, dans l’injustice, dans l’impiété; vie dans la fornication, vie dans le vol, vie dans les meurtres, vie dans l’oppression du faible, vie dans le parjure, vie dans le blasphème, vie dans la révolte contre Dieu.

 prêtre a al mortV

Dieu s’approche de cet homme, tue en lui l’homme de l’iniquité et lui donne la vie de la justice; il tue cet homme à la concupiscence du mal et le fait vivre dans l’amour des vertus; il tue l’homme adultère et impie pour faire vivre l’homme chaste et vertueux. Telle est l’œuvre par excellence de Dieu sur l’homme.

 roserouge

« Dieu est un médecin qui frappe pour guérir. Il frappe les hommes par ses commandements pour les guérir de leurs vices; il les frappe par ses menaces pour les guérir de leurs révoltes; il les frappe par la vue de l’enfer pour tourner leurs regards vers le ciel; il les frappe en leur découvrant les artifices de Satan pour leur faire observer les œuvres de sa divine miséricorde.

 
« Acceptez, ma fille, le principe de vie qui vous sera donné par mon Père; acceptez le remède qu’il vous offrira. Je ne vivifie que ceux qui veulent être vivifiés, je ne guéris que ceux qui veulent être guéris; mais la guérison que j’opère n’est pas une guérison passagère, elle est pleine d’efficacité et conserve la santé à jamais; et la vie que je rends n’est pas une vie d’un jour, c’est une vie qui mène à l’éternité de la vie. roserouge

 « Celui qui refusera la vie que je veux lui donner, restera éternellement dans la mort; et celui qui refusera la santé que je veux lui rendre, l’aura perdue pour l’éternité. »

Source : LIVRE PREMIER, chapitre 10

Vidéo-Voici Ce que nous avons perdu en laissant les fils de Satan nous détourner progressivement…‏ de DIEU !!


Vidéo-Apparition (23 min)-Communiqué de Dory Tan le 3 mai 2014, à Marmora (Ontario)*


barre4

En ce Premier Samedi, à la 10e Station, Dory nous a communiqué ce qui suit :

Lorsque Notre Sainte Mère est apparue à Dory, aujourd’hui, Elle lui a dit : « Je ne veux pas te voir en pleurs. Je désire que tu participes à ma joie. »
Dory nous a confié que la Vierge nous remerciait tous, spécialement ceux qui se sont rendus à Sa demande en récitant, depuis le Jeudi Saint au Samedi Saint, les prières du livret « Comment Sauver votre Âme ».
Jésus et Notre Sainte Mère sont très heureux parce que nos prières ont délivré un millier d’âmes du Purgatoire, le Dimanche de Pâques.
barre4

C’était la première fois, nous a dit Dory, que la Vierge lui faisait connaître le nombre des âmes délivrées. À présent, toutes ces âmes au Ciel prieront pour nous tous.
C’est pourquoi Notre Sainte Mère voulait mettre fin aux larmes afin de pouvoir tous nous unir à la joie de Jésus et la Sienne.

Nous pouvons nous sentir très heureux, nous a dit Dory, d’avoir un nouveau saint, le Pape Jean-Paul II.
barre4
Elle a spécifié qu’au Ciel, tous sont déjà des saints, mais pour être canonisé, un saint doit être reconnu comme tel par ses bonnes œuvres dans le service de Dieu et de son prochain, durant sa vie sur terre. Dory nous a confié que, durant sa prière ce matin, elle avait offert toutes les personnes qui se présenteraient ici, à Marmora aujourd’hui.
pape-277c8
Le Pape Saint Jean-Paul II est apparu à Dory durant sa prière et elle lui a respectueusement demandé s’il pouvait lui confier quelque chose à partager avec les pèlerins venus ici, aujourd’hui.
barre4
Le Pape Saint Jean-Paul II lui a répondu : « Dites aux gens que le Ciel existe vraiment. J’en suis un autre exemple ici, au Ciel. » Dory a ajouté qu’il lui a également demandé de remercier tous les gens qui ont prié pour qu’il soit déclaré saint.
barre4
Toutes ces prières ont hâté sa canonisation. Nous avons maintenant le Pape Saint Jean-Paul II priant pour nous et veillant sur nous du haut du Ciel.

Dory souhaite nous voir continuer de faire ce que nous faisons et de ne pas abandonner. Elle nous presse de ne pas oublier ce que Notre Sainte Mère nous a dit, que les biens matériels ne comptent pour rien et ne peuvent, par eux-mêmes, nous amener au Ciel.
Nous devons réciter les prières que la Vierge nous a demandé de faire tous les jours, et de faire du bien à notre prochain; ainsi, un jour, nous irons rejoindre Jésus et Notre Sainte Mère au Ciel.

barre4
Dory désire aviser tout le monde qu’elle sera absente de Marmora le 8 décembre prochain, en la Fête de l’Immaculée Conception. Son mari Henry et elle-même célèbreront leur Cinquantième Anniversaire de mariage aux Philippines.

Ils resteront aux Philippines jusqu’en mars 2015 pour y accueillir leur groupe qui doit les y rejoindre pour la mission en ce pays. Dory sera de retour à Marmora le Premier Samedi d’avril2015. Cependant, il est à noter que Dory se présentera encore à chaque Premier Samedi, de juin à décembre en cette année 2014.

Dory nous a confié qu’elle rêvait depuis longtemps d’être aux Philippines où elle et son mari se sont mariés il y aura cinquante ans, en décembre prochain. Dory n’a pris aucune décision à ce propos avant de consulter la Vierge dans sa prière. Dans Sa réponse, la Vierge a permis à Dory de se rendre aux Philippines pour le 8 décembre prochain et lui a demandé de visiter le Sanctuaire de Notre-Dame de Manaoag, en ce jour-là.
barre4
C’est le Sanctuaire que Dory visite à chaque année avec son groupe qui fait la mission en ce pays. Dory et Henry célèbreront ensuite leurs noces d’or, le 20 décembre, à l’église Santa Rita dans la ville natale de Dory. C’est l’église où ils se sont mariés il y a 50 ans.

Notre Sainte Mère a demandé à Dory de dire aux gens qu’ils pouvaient écrire leurs intentions de prières, à chaque mois, d’ici septembre. Ces intentions de prières seront rassemblées à Marmora et placées sur l’autel de Dory, à son domicile. Ces feuillets seront ensuite brûlés, et leurs cendres apportées à Marmora en la fête de Notre Sainte Mère, le 8 septembre; elles seront répandues sur le sol, à la 10e Station, tel que le fait habituellement Dory, au 8 décembre.
Dory nous a assurés que nous étions tous inclus dans ses prières, où qu’elle soit, et elle demande également que l’on prie pour elle.
barre4

Dory termine en disant :« Que le Seigneur nous bénisse. »

Page d’accueil

barre4

*Une photo vaut mille mots *Mate Bilic, ce footballeur, n’a pas peur de rendre témoignage de Medjugorje..


UNE PHOTO VAUT

MILLE MOTS !!

sportif avec la gospa sur son chandail

BARROUGEVERTEL

SP GRA 15 BILIC.jpg

BARROUGEVERTEL

Mate Bilic a dit : « Tout ce qui est bon dans ma vie m’arrive à cause de Medjugorje » . Mate Bilic, est un footballeur croate qui joue actuellement avec le Sporting Gijon en Espagne.

 

BARROUGEVERTEL
Au début de juin, il s’est rendu à Medjugorje.
Dans une interview pour Radio « Mir » de Medjugorje, il a parlé de son voyage à travers la vie, de la vie de famille et de ​​Medjugorje. Il a souligné qu’il visite régulièrement Medjugorje.
Pour lui et son épouse Emilie, qui est de l’Herzégovine, et leurs enfants Mark et Carla, Medjugorje est une deuxième maison.
BARROUGEVERTEL
 
Même quand il se rend en Espagne, Medjugorje n’est pas loin de ses pensées : « C’est toujours là , dans mon cœur , et je témoigne volontiers à ce sujet. »
« Medjugorje est extérieurement très changé même si je pense que l’esprit est resté le même. » Même avant quand j’étais un enfant, je suis venu avec ma famille et maintenant je viens chaque année avec ma femme et les enfants .
 
 BARROUGEVERTEL
 
C’est tout simplement un endroit où les gens rassemblent leur force pour aller plus loin et pour renforcer leurs familles. Nos valeurs sont construites en nous et nous essayons de les transmettre à nos enfants. Il est important que les enfants apprennent jeunes ce qui est important pour nous, chrétiens.
BARROUGEVERTEL

Lire l’article en anglais ici : Read the whole article on johnbarrysblog.blogspot.com

 

Message du Journal Pelianito…reçu le 25 Mai 2014 *Il n’a jamais été plus important, plus urgent, que mes fidèles serviteurs se séparent de ce qui ne sert pas la volonté du Seigneur*


journal-spirituel

www.laflammedamour.org

« Mère de Dieu, répandez l’effet de grâce de votre Flamme d’Amour sur toute l’humanité, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen. »


Cette semaine, j’ai demandé à notre Mère une certaine faveur. Puis, à la messe du matin, j’ai demandé ce qu’elle aimerait en retour. Immédiatement, j’ai senti ces mots dans mon cœur : « Propagez la dévotion à mon Cœur Immaculé dans le monde entier », et ensuite, « Elizabeth Kindelmann ». Par Elizabeth Kindelmann, la Vierge Marie a placé entre nos mains un nouveau moyen pour aveugler Satan : la flamme d’Amour de son Cœur Immaculé et cette prière :

« Mère de Dieu, répandez l’effet de grâce de votre Flamme d’Amour sur toute l’humanité, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen. »

barvertblanc



Il m’a été donné le message ci-dessous, et le passage de l’Écriture suivant :

Aggée 2, 9 La gloire future de cette Maison surpassera la première – déclare le Seigneur de l’univers –, et dans ce lieu, je vous ferai don de la paix, – oracle du Seigneur de l’univers.

barvertblanc




Bienheureuse Vierge Marie : « Mes chers enfants, vous ne comprenez pas pleinement ce qui est en jeu. Si vous l’aviez compris, vous élimineriez de votre vie tout ce qui ne sert pas la sainte volonté de Dieu
. 

Il n’a jamais été plus important, plus urgent, que mes fidèles serviteurs se séparent de ce qui ne sert pas la volonté du Seigneur. Vous vous permettez tant de distractions !

Vous pleurerez un jour sur tout le bien qui n’a pas été fait parce que vous vous êtes laissé distraire de votre but divin, et en vérité vos larmes seront amères. 

barvertblanc

Remettez-vous à l’ouvrage, mes enfants ! Maintenant ! Priez comme jamais auparavant. Offrez des pénitences. Donnez-moi vos devoirs quotidiens. Je vais tout transformer dans ma Flamme d’Amour. Ne tardez pas, les enfants. La moisson des âmes est très proche. »

Sainte Mère, obtiens-moi de nouvelles grâces, que je ne sois pas distrait de ce que la sainte volonté de Dieu désirs de moi. Je t’offre chacun de mes instants. 

Aide-moi à résister à l’attrait des distractions des sens et attire-moi toujours plus profondément dans ta flamme d’amour. Jésus, en Marie, j’ai confiance en toi. Sauve les âmes ! 

 » Mère de Dieu, répands l’effet de grâce de ta Flamme d’Amour sur toute l’humanité, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.  »

Que ton règne vienne, et que ta volonté soit faite, Seigneur !

 barvertblanc

Source : http://pelianito.stblogs.com/ 

Méditation du Pape François * ‘‘Adam, où es-tu ?’’ Qui t’a inoculé la présomption de t’accaparer le bien et le mal ? 26 Mai 2014


Terre-Sainte---105

Bouleversante méditation du Saint-Père François lors de sa Visite au Mémorial de Yad Vashem à Jérusalem. Dans un intense et émouvant silence. (26.5.)

‘‘Adam, où es-tu ?’’ (cf. Gn 3, 9).
Où es-tu, homme? Où es-tu passé ?
En ce lieu, mémorial de la Shoah, nous entendons résonner cette question de Dieu : ‘‘Adam, où es-tu ?’’.


En cette question il y a toute la douleur du Père qui a perdu son fils.
Le Père connaissait le risque de la liberté ; il savait que le fils aurait pu se perdre…mais peut-être, pas même le Père ne pouvait imaginer une telle chute, un tel abîme !


Ce cri : ‘‘Où te trouves-tu ?’’, ici, en face de la tragédie incommensurable de l’Holocauste, résonne comme une voix qui se perd dans un abîme sans fond…

Terre-Sainte---106



Homme, qui es-tu ? Je ne te reconnais plus.
Qui es-tu, homme ?
Qu’est-ce que tu es devenu ?
De quelle horreur as-tu été capable ?
Qu’est-ce qui t’a fait tomber si bas ?


Ce n’est pas la poussière du sol, dont tu es issu. La poussière du sol est une chose bonne, œuvre de mes mains.
Ce n’est pas l’haleine de vie que j’ai insufflée dans tes narines. Ce souffle vient de moi, c’est une chose très bonne(cf. Gn 2, 7).


Non, cet abîme ne peut pas être seulement ton œuvre, l’œuvre de tes mains, de ton cœur… Qui t’a corrompu ? Qui t’a défiguré ? Qui t’a inoculé la présomption de t’accaparer le bien et le mal ?


Qui t’a convaincu que tu étais dieu ? Non seulement tu as torturé et tué tes frères, mais encore tu les as offerts en sacrifice à toi-même, parce que tu t’es érigé en dieu.
Aujourd’hui, nous revenons écouter ici la voix de Dieu : ‘‘Adam, où es-tu ?’’.

Du sol s’élève un gémissement étouffé :

Prends pitié de nous, Seigneur !

A toi, Seigneur notre Dieu, la justice, à nous le déshonneur au visage, la honte(cf. Ba 1, 15).

Terre-Sainte---107Un mal jamais survenu auparavant sous le ciel s’est abattu sur nous(cf. Ba 2, 2).Maintenant, Seigneur, écoute notre prière, écoute notre supplication, sauve-nous par ta miséricorde. Sauve-nous de cette monstruosité.

barre-verte2

Seigneur tout-puissant, une âme dans l’angoisse crie vers toi. Écoute, Seigneur, prends pitié.
Nous avons péché contre toi. Tu règnes pour toujours (cf. Ba 3, 1-2).


Souviens-toi de nous dans ta miséricorde.


Donne-nous la grâce d’avoir honte de ce que,comme hommes, nous avons été capables de faire, d’avoir honte de cette idolâtrie extrême, d’avoir déprécié et détruit notre chair, celle que tu as modelée à partir de la boue, celle que tu as vivifiée par ton haleine de vie.

ADAM ÈVE

Jamais plus, Seigneur, jamais plus !
‘‘Adam, où es-tu ?’’.
Nous voici, Seigneur, avec la honte de ce que l’homme, créé à ton image et à ta ressemblance, a été capable de faire.


Souviens-toi de nous dans ta Miséricorde.

barvertblanc

 
Source : http://www.evangelium-vitae.org/actualite/2624/82168216adam-ou-estu-82178217-ou-estu-homme–ou-estu-passe-.htm

« Le Sauveur me dit un jour » par Sœur Marie Lataste *L’ANGE GARDIEN ET LUCIFER *


angeetdémon_p

barvert7

LIVRE QUATRIÈME, chapitre 5


  « Voici à présent ce que vous lui devez.
«
Vous lui devez respect, obéissance et amour. Vous lui devez respect, car c’est un des princes de la cour céleste, c’est le représentant de Dieu, c’est son ministre près de vous. Honorez donc sa dignité, respectez son caractère d’envoyé de Dieu.

«
Vous lui devez obéissance. Dieu l’a établi votre protecteur, votre gardien; il est aussi votre supérieur. Vous devez avoir pour lui la docilité d’un enfant pour son Père, et en vous montrant docile à votre ange gardien, vous montrerez votre docilité vis-à-vis de Dieu. Car obéir à votre ange gardien, c’est obéir à Dieu qui vous l’a donné.

 « Vous lui devez amour. Votre ange gardien est votre protecteur, votre bienfaiteur; or, un bienfait demande la reconnaissance, et la reconnaissance se témoigne par l’amour. Vous lui devez amour parce qu’il vous aime, et que l’amour se reconnaît par l’amour. Vous lui devez amour parce qu’en l’aimant vous haïrez Satan, et qu’en haïssant Satan vous aimerez Dieu.

«
Ainsi, tout se lie, tout s’enchaîne dans votre vie : votre pensée, votre mouvement, votre action, tout votre être, votre ange gardien, votre Dieu, votre éternelle félicité. »

 barvert7

LIVRE QUATRIÈME, chapitre 6


  Voici ce que me dit un jour le Sauveur Jésus : « Ma fille, je vous ai parlé de l’ange gardien, je veux vous parler aujourd’hui de Lucifer.
« Lucifer était le plus parfait des esprits célestes; il a péché par orgueil, il a entraîné les autres anges rebelles, il veut entraîner tous les hommes.


 « Le nom de Lucifer signifie porte-lumière. Ce nom indique la grandeur de la perfection et la beauté parfaite de cet ange. Il appartenait au degré le plus près de Dieu, et parmi les anges de ce degré supérieur il était un des plus parfaits. Je dis un des plus parfaits, par qu’il y en avait dont la perfection  n’était pas inférieure à la sienne. Je dis un des plus parfaits aussi, parce qu’il n’y en avait pas qui eussent une perfection  plus grande que la sienne. »

 barvert7

LIVRE QUATRIÈME, chapitre 7


  Lucifer, ainsi que tous les anges du ciel, fut soumis à un temps d’épreuve. Au lieu de reconnaître Dieu pour son créateur et d’accepter l’épreuve à laquelle il voulut le soumettre, Lucifer se leva contre lui en disant : « Je m’élèverai, je deviendrai semblable au Très-Haut. » Il ne fut pas seul dans sa révolte, il entraîna avec lui un nombre considérable d’anges  des neuf degrés établis parmi eux.

C’était le plus parfait de tous, et par sa révolte, par l’entraînement qu’il donna aux autres, il devint le plus coupable et le chef des révoltés. Il devint par son crime roi de tous les Fils de la superbe et de l’orgueil; mais il ne règnera plus dans le ciel et ses hauteurs; il est, avec tous ses anges, dans les abîmes et les profondeurs de l’enfer.

Le nombre de ceux qu’il entraîna fut immense, inférieur néanmoins à celui des anges fidèles. Il aurait voulu les entraîner tous, mais les autres se levèrent contre lui en disant : « Qui est semblable à Dieu? »

st_michela



«
Écrasé par le poids de cette parole et le regard vengeur du Très-Haut, Lucifer fut précipité dans l’éternelle malédiction.
« N’ayant pu entraîner tous les anges avec lui, il cherche à entraîner les hommes. Il a séduit Adam, il l’a mis en révolte contre Dieu, il veut agir de même vis-à-vis de tous les enfants  d’Adam.


C’est pourquoi il donne à chacun un tentateur pour combattre l’action de l’ange gardien, pour détourner chaque homme de la voie du bien, pour faire de lui une victime de la vengeance de Dieu et un révolté éternel contre sa divine volonté.

  « Pour cela, il emploie ruses et artifices; il combine toutes choses, promet le bien et donne le mal, montre la vie et entraîne dans la mort, fait goûter le plaisir et ce plaisir se change en une amertume qui éloigne de Dieu.

barvert7



  « Ma fille, craignez de vous laisser séduire par Satan; il veut votre ruine et la ruine de tous les chrétiens. Depuis que je suis venu au monde pour battre en brèche son empire, il redouble d’efforts pour réduire mes conquêtes. Vains efforts, jamais il n’aura de pouvoir, d’autorité, d’entraînement que sur ceux qui voudront se donner à lui, se livrer à lui, marcher avec lui.

Ma grâce repousse Satan, ma force l’épouvante, mon drapeau le met en fuite. Mon drapeau, c’est la croix; attachez-vous à elle, et Satan fuira loin de vous. Ma force est la force de la croix, qui a vaincu la mort et l’enfer; armez-vous de ma croix, et vous épouvanterez Satan. Ma grâce descend de la croix, puisez-y comme dans une source intarissable, et vous repousserez Satan.

  « Je suis avec vous, je suis pour vous; marchez, ma fille, et demandez : Qui donc sera contre moi? »

 anges priants
barvert7

LIVRE QUATRIÈME, chapitre 8

  Le Sauveur Jésus m’avait ainsi parlé des anges et des démons. Or, quelques jours après, il me sembla qu’une voix voulait se faire entendre au-dedans de mon cœur et me dire des choses sublimes. Aussitôt, le trouble s’empara de mon âme, et craignant d’être trompée, je me réfugiai bien vite près de Jésus, le conjurant de ne point permettre que je fusse trompée.

Je vis des yeux de mon âme Satan furieux de n’avoir pu me tromper. « Ma fille, me dit Jésus, voici l’heure du combat. » Mon cœur commença à battre avec force. « Eh quoi! Ajouta le Sauveur, vous craindriez, fille pusillanime? » Quand Jésus eut prononcé ces paroles, je me vis environnée d’une multitude de spectres honteux à voir. Je souffrais plus que je ne pourrais l’exprimer. La tentation devenait de plus en plus violente.

Ma force augmentait en proportion. Je luttais seule, mon ange s’était retiré un peu plus loin et me regardait. Je luttais toujours, et pleine de mépris pour mes ennemis, je protestai à haute voix que j’aimerais mieux mourir que d’offenser mon Dieu. Pendant cette lutte, je chantais quelques versets du cantique :

 barvert7

Le monde, en vain, par ses biens et ses charmes, etc.

Choisissant les paroles qui me convenaient le plus.
Après quelques moments de combat, je m’enfuis vers Jésus, et je le conjurai de purifier mon esprit de ces images déshonnêtes qui avaient voulu souiller mon âme. Mes ennemis ne se tinrent point pour battus; ils ne tardèrent pas à revenir à la charge.

 
Vains efforts : mon ange, une verge à la main, les repoussait vigoureusement. Je ne combattais plus, mon ange combattait pour moi.

  À l’heure de ma prière du soir, ces spectres affreux revinrent en nombre plus considérable; mais pour favoriser le calme de mon esprit, une multitude d’anges vinrent se ranger en cercle autour de moi. Je n’ai jamais mieux prié qu’en ce moment.

diable10

barvertblanc




  La tentation dura quelques jours encore et de diverses manières. J’étais tentée par orgueil, par sensualité, par gourmandise, et chaque fois mon ange éloignait le Démon, soit par un coup de verge, soit par une menace; un regard même suffisait pour le mettre en fuite.

Voyant cette faiblesse du démon, j’avais envie de rire; mon ange m’en empêchait en plaçant sa main sur ma bouche. En ce moment, j’entendis mon ange et le Démon se disputer à cause de moi.

  Le Démon disait : « Je la veux. » Mon ange répondait : « Tu ne l’auras pas! » Le Démon : « Je la prendrai malgré toi. » Mon ange : « Je t’empêcherai de la prendre. » Le Démon : « Retire-toi dans le ciel, je m’en emparerai. » Mon ange : « Le Seigneur m’a commandé de veiller sur elle, je dois lui obéir. » Le Démon :

« Eh! Que m’importe ton obéissance; à quelque prix que ce soit, je l’aurai en mon pouvoir. » ange3


Mon ange : « Le Seigneur l’a prise sous sa protection. Qui est-du donc, superbe audacieux, pour prétendre la lui ravir?… » Le Démon : « J’emploierai tout pour cela, et la force et la ruse. » Mon ange : « Tu n’auras sur elle que le pouvoir que te donnera le Seigneur. » Le Démon : « Je la ferai succomber. »
 Mon ange : « Non, je la soutiendrai. » Le Démon : « Je troublerai sa paix. » Mon ange : « Tu peux essayer, tu n’y parviendras point. » Le Démon : « Je l’aurai, sinon pendant sa vie, du moins à l’heure de sa mort. » Mon ange : « Sa mort te mettra en fuite. » Le Démon : « Je la veux dès ce moment. » Mon ange : « Dès ce moment, retire-toi. » Le Démon se retira plein de malice et mon ange demeura près de moi.

ange3

À  jamais amour au Sauveur Jésus dans le saint sacrement de l’autel! Amen.

Séminaire de Caen

barvertblanc

Source :http://www.rosaire-de-marie.fr/livre-saint/le-sauveur-jesus-me-dit-un-jour/Dieu-la-sainte-trinite.htm 

Message de la Gospa Medjugorje confié à Marija le 25 mai 2014‏ * Vous êtes précieux et je vous invite, petits enfants, à la sainteté, à la vie éternelle *


marijaMedjugorje

barfinebe

« Chers enfants,
priez et soyez conscients que sans Dieu vous êtes poussière. C’est pourquoi, tournez vos pensées et votre coeur vers Dieu et vers la vie éternelle. Ayez confiance en son amour. Dans l‘Esprit de Dieu, petits enfants, vous êtes tous invités à être témoins.
Vous êtes précieux et je vous invite, petits enfants, à la sainteté, à la vie éternelle. C’est pourquoi; soyez conscients que cette vie est passagère. Je vous aime et je vous invite à une nouvelle vie de conversion. Merci d’avoir répondu à mon appel.»

Source : http://www.enfantsdemedjugorje.fr/

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 976 autres abonnés

  • ❤️

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :