PRIÈRE DE SANCTIFICATION AVEC MARIE, ÉPOUSE DE L’ESPRIT SAINT, AVOCATE ET MÉDIATRICE DE TOUTE GRÂCE *LUISA-PICCARRETA *


Pic-6

BARORANGEBRIL1e

Sainte Vierge Marie, épouse de l’Esprit Saint Tu as été envahie d’Amour dès le premier instant de ton Immaculé Conception et pour toute l’éternité.  Tu es un Océan d’Amour vivant dans la Divine Volonté.

marie5 

 BARORANGEBRIL1e

 

Baigne-moi dans cet Océan d’Amour et allons ensemble avec l’Esprit Saint de Ton Fils Jésus remplir le monde d’Amour.  Que la haine soit anéantie à tout jamais et que l’Amour règne dans le monde.

BARORANGEBRIL1e 

Augmente en tous la Foi, l’Espérance et la Charité.  Que toutes les vertus divines soient parfaitement pratiquées.  Fais progresser dans Ton Amour tous les prêtres, les consacrés ainsi que tous Tes enfants.

 

 BARORANGEBRIL1e

Je Te demande le triomphe complet de Ton Cœur Immaculé, la Gloire de l’Esprit Saint, le Règne de Jésus dans tous les cœurs. 

 

Je demande pour ton Église une nouvelle infusion de l’Esprit Saint, augmente sa vie charismatique, sa croissance spirituelle.

 BARORANGEBRIL1e

 espritsain0

BARORANGEBRIL1e

Avec Toi Marie dans la Volonté Divine, j’adore, j’aime, je bénis, remercie et glorifie la Trinité Sainte avec Son propre Amour au nom de toutes les créatures.

 

 BARORANGEBRIL1e

Je veux vivre constamment avec Toi Marie dans le Divin Vouloir; recevoir dès maintenant et pour l’éternité ce Don Divin dans le but de rendre parfaite Gloire au Père et pour demander avec insistance que le Règne de Dieu s’établisse sur la terre et que Sa Volonté règne en tous.

 

BARORANGEBRIL1e

 Jésus

FIAT !  FIAT !  FIAT !

 

Source : http://www.luisapiccarreta.ca/prieres_dv.htm

Vidéo-(5 min)* NE CHERCHEZ PAS À DEMEURER GRANDS* – L’Esprit d’Amour..Reçu par la Fille du Oui à Jésus.


Vous, avec votre savoir, vous croyez que vous êtes supérieurs à eux, mais lorsque vous serez devant Jésus, vous verrez que votre savoir n’a fait que vous enfoncer dans votre ignorance.

site:
http://lafilleduouiajesus.org

Extrait-…Maria Valtorta *La Pentecôte*


Aglory3

(…) Un grondement très puissant et harmonieux, qui rappelle le vent et la harpe, et aussi le chant d’un homme et le son d’un orgue parfait, résonne à l’improviste dans le silence du matin. Il se rapproche, toujours plus harmonieux et plus puissant, et emplit la Terre de ses vibrations, il les propage et il les imprime à la maison, aux murs, au mobilier. La flamme du lampadaire, jusqu’alors immobile dans la paix de la pièce close, palpite comme investie par un vent, et les chaînettes de la lampe tintent en vibrant sous l’onde de son surnaturel qui les investit.

201barre-separation-celtique

       

Les apôtres lèvent la tête effrayés. Ce bruit puissant et très beau, qui possède toutes les notes les plus belles que Dieu ait données au Ciel et à la Terre, se fait de plus en plus proche, alors certains se lèvent, prêts à s’enfuir, d’autres se pelotonnent sur le sol en se couvrant la tête avec leurs mains et leurs manteaux, ou en se frappant la poitrine pour demander pardon au Seigneur.

 barre_separation

D’autres encore se serrent contre Marie, trop effrayés pour conserver envers la Toute Pure cette retenue qu’ils ont toujours eue. Seul Jean ne s’effraie pas car il voit la paix lumineuse de joie qui s’accentue sur le visage de Marie qui lève la tête en souriant à une chose connue d’elle seule, et qui ensuite glisse à genoux en ouvrant les bras, et les deux ailes bleues de son manteau ainsi ouvert s’étendent sur Pierre et Jean qui l’ont imitée en s’agenouillant. Mais tout ce que j’ai gardé en détail pour le décrire s’est passé en moins d’une minute.

           barre-separation-celtiqueespritsaint
Barre-de-separation-2_1

Et puis voilà la Lumière, le Feu, l’Esprit-Saint, qui entre avec un dernier bruit mélodieux sous la forme d’un globe très brillant et ardent dans la pièce close, sans remuer les portes et les fenêtres, et qui plane un instant au-dessus de la tête de Marie à environ trois palmes de sa tête qui est maintenant découverte, car Marie, voyant le Feu Paraclet, a levé les bras comme pour l’invoquer et a rejeté la tète en arrière avec un cri de joie, avec un sourire d’amour sans bornes. Et après cet instant où tout le Feu de l’Esprit-Saint, tout l’Amour est rassemblé au-dessus de son Épouse, le Globe très Saint se partage en treize flammes mélodieuses et très brillantes, d’une lumière qu’aucune comparaison terrestre ne peut décrire et descend pour baiser le front de chaque apôtre.

Barre-de-separation-2_1

h-4-1090631-1201602270

        

Mais la flamme qui descend sur Marie n’est pas une flamme dressée sur son front qu’elle baise, mais une couronne qui entoure et ceint, comme un diadème, sa tête virginale, en couronnant comme Reine la Fille, la Mère, l’Épouse de Dieu, la Vierge incorruptible, la toute Belle, l’éternelle Aimée et l’éternelle Enfant, que rien ne peut avilir, et en rien, Celle que la douleur avait vieillie, mais qui est ressuscitée dans la joie de la résurrection, partageant avec son Fils un accroissement de beauté et de fraîcheur de la chair, du regard, de la vitalité, ayant déjà une anticipation de la beauté de son Corps glorieux monté au Ciel pour être la fleur du Paradis.

Barre-de-separation-2_1

L’Esprit-Saint fait briller ses flammes autour de la tête de l’Aimée. Quelles paroles peut-Il lui dire ? Mystère ! Son visage béni est transfiguré par une joie surnaturelle, et rit du sourire des Séraphins pendant que des larmes bienheureuses semblent des diamants qui descendent le long des joues de la Bénie, frappées comme elles le sont par la Lumière de l’Esprit-Saint.          

Le Feu reste ainsi quelque temps
… Et puis il se dissipe… De sa descente il reste comme souvenir un parfum qu’aucune fleur terrestre ne peut dégager…Le Parfum du Paradis…

Les apôtres reviennent à eux…     

Marie reste extasiée. Elle croise seulement les bras sur sa poitrine, ferme les yeux, baisse la tête… Elle continue son colloque avec Dieu… insensible à tout…

Barre-de-separation-2_1

  

Personne n’ose la troubler.marie_recevant_l'esprit_saint  

Jean dit en la désignant : « C’est l’autel. Et c’est sur sa gloire que s’est posée la Gloire du Seigneur… »       

« Oui. Ne troublons pas sa joie. Mais allons prêcher le Seigneur et que soient connues ses œuvres et ses paroles parmi les peuples » dit Pierre avec une surnaturelle impulsivité.

« Allons ! Allons ! L’Esprit de Dieu brûle en moi » dit Jacques d’Alphée.      

« Et il nous pousse à agir. Tous. Allons évangéliser les gens. »         

Ils sortent comme s’ils étaient poussés ou attirés par un vent ou par une force irrésistible.

Barre-de-separation-2_1


Jésus dit :  

« Et ici prend fin l’Œuvre que mon amour pour vous a dictée, et que vous avez reçue à cause de l’amour qu’une créature a eu pour Moi et pour vous.     

Elle se termine aujourd’hui : Commémoration de Sainte Zita de Lucques, humble servante qui servit son Seigneur dans la charité dans cette Église de Lucques dans laquelle j’ai amené, de lieux lointains, mon petit Jean pour qu’il me serve dans la charité et avec le même amour de Sainte Zita pour tous les malheureux.    

Zita donnait son pain aux pauvres. en se souvenant que je suis en chacun d’eux et bienheureux seront à mes côtés ceux qui auront donné du pain et à boire à ceux qui ont soif et faim.        

Marie-Jean a donné mes paroles à ceux qui languissent dans l’ignorance ou dans la tiédeur ou le doute en matière de Foi, en se rappelant ce qui est dit par la Sagesse que ceux qui se donnent du mal pour faire connaître Dieu brilleront comme des étoiles dans l’éternité, en glorifiant leur Amour en le faisant connaître et aimer, et à beaucoup de gens.

 Barre-de-separation-2_1

       

Et elle se termine aussi aujourd’hui, jour auquel l’Église élève sur les autels le pur lys des champs, Marie Thérèse Goretti, dont la tige fut brisée alors que la corolle était encore en bouton. Et brisée par qui, sinon par Satan, envieux de cette candeur qui resplendissait plus que son ancien aspect angélique ?

Brisée parce que sacrée pour son divin Amant. Marie, vierge et martyre de ce siècle d’infamies où on méprise même l’honneur de la Femme, en crachant la bave des reptiles pour nier le pouvoir de Dieu de donner une demeure inviolée à son Verbe qui s’est incarné par l’œuvre de l’Esprit-Saint pour sauver ceux qui croient en Lui.

Marie-Jean aussi est victime de la Haine qui ne veut pas que l’on célèbre mes merveilles avec l’Œuvre, arme puissante pour lui arracher tant de proies. Mais Marie-Jean sait aussi, comme le savait Marie Thérèse, que le martyre, quelque nom et quelque aspect qu’il ait, est une clef pour ouvrir sans retard le Royaume des Cieux à ceux qui le souffrent pour continuer ma Passion.  

L’Œuvre est finie.

Et avec sa fin, avec la descente de l’Esprit-Saint, se conclut le cycle messianique que ma Sagesse a éclairé depuis son aube : la Conception Immaculée de Marie, jusqu’à son couchant : la descente de l’Esprit-Saint. Tout le cycle messianique est œuvre de l’Esprit d’Amour pour qui sait, bien voir. Il est donc juste de le commencer avec le mystère de l’Immaculée Conception de l’Épouse de l’Amour et de le conclure avec le sceau du Feu Paraclet sur l’Église du Christ.

Pentecote-4

Barre-de-separation-2_1

  

Les œuvres manifestes de Dieu, de l’Amour de Dieu, prennent fin avec la Pentecôte. Depuis lors continue l’intime, le mystérieux travail de Dieu dans ses fidèles, unis au Nom de Jésus dans l’Église Une, Sainte, Catholique, Apostolique, Romaine, et l’Église, c’est-à-dire ce rassemblement des fidèles : pasteurs, brebis et agneaux, peut avancer sans errer, grâce à l’opération spirituelle, continuelle de l’Amour, Théologien des théologiens, Celui qui forme les vrais théologiens, que sont ceux qui sont perdus en Dieu et ont Dieu en eux : la vie de Dieu en eux grâce à la direction de l’Esprit de Dieu qui les conduit, que sont ceux qui sont vraiment « fils de Dieu » selon la pensée de Paul.

       Barre-de-separation-2_1   
espritsaint

Barre-de-separation-2_1

Et au terme de l’Œuvre je dois mettre encore une fois la plainte que j’ai mise à la fin de chaque année évangélique, et dans la douleur de voir mépriser mon don, je vous dis : « Vous n’aurez pas autre chose puisque vous n’avez pas su accueillir ce que je vous ai donné ». Et je vous dis aussi ce que je vous ai fait dire pour vous rappeler sur le droit chemin l’été passé (21-5-46) : « Vous ne me verrez pas jusqu’à ce que vienne le jour dans lequel vous direz : « Béni Celui qui vient au nom du Seigneur ».

Barre-de-separation-2_1

L’Œuvre est finie aujourd’hui 27 avril 1947

Viareggio – Via Frati 113 — Marie Valtorta

Extrait tome :10

 

Source : http://www.maria-valtorta.org/Publication/TOME%2010/10-025.htm

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 7 053 autres abonnés

  • ❤️

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    juin 2014
    L M M J V S D
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :