Fait vécu ..Notre-Dame-du-Dimanche…un jour de la Fête de la Sainte TRINITÉ *La Vierge Marie lui donne un autre rendez-vous*


notredamedudimanche126ml5

BAREROUGECERISEL

En 1873, le 8 juin, dimanche de la Sainte Trinité, à Saint Bauzille de la Sylve, petit village du midi de la France (près de Montpellier). Auguste Arnaud, un homme qui ne croyait pas plus au Bon Dieu qu’au diable s’entêtait à travailler les dimanches malgré les reproches répétés du curé et des paroissiens.

Lorsqu’on lui disait qu’il commettait un péché, il se contentait de ricaner en rétorquant que les affaires du Seigneur étaient bien trop nombreuses pour que Celui-ci ne se préoccupe du labeur d’un villageois comme lui.

Auguste Arnauda 30 ans, il est marié depuis six ans et il a deux enfants.

Donc, ce dimanche il travaillait à sa vigne à l’heure de la Messe. Vers 7h du matin Auguste fait une pause pour manger un peu et fumer une pipe. Tout est tranquille alentour.
BAREROUGECERISEL

À 7h30. Auguste est sur le point d’allumer sa pipe quand, soudain, à un ou deux mètres de lui, apparaît, enveloppée dans une grande lumière, une femme de taille moyenne, vêtue de blanc, et la tête surmontée d’une sorte de couronne haute“comme la mitre d’un évêque… Un grand voile blanc l’enveloppe jusqu’aux pieds… Ses mains sont croisées sur sa poitrine.” .

 D’un bond Auguste se lève, et un dialogue s’engage, en patois occitan :

Qui êtes-vous ?
– Je suis la Sainte Vierge… N’ayez pas peur.
Vous avez abandonné Saint Bauzille (le saint de la paroisse, bien oublié alors). Jeudi, il faudra aller à Saint Antoine en procession et y entendre la Messe. D’aujourd’hui en quinze, il faut aller en procession à Notre-Dame: tout le canton de Gignac, Montpellier et Lodève.

Puis Marie ajoute encore :
– Il vous faut placer une nouvelle croix et changer l’autre. Vous placerez une croix chargée d’une Vierge au fond de la vigne, et y ferez la procession chaque année. Allez dire cela à votre père et au curé, tout de suite.
barvertblanc
Le message est terminé ; la Sainte Vierge donne un autre rendez-vous :
– Dans un mois Je viendrai vous remercier.
Et l’éclatante Apparition s’éleva dans le ciel …
notredamedudimanche

Auguste laissa immédiatement son travail et, rentré à la maison, raconta à son père ce qui  était arrivé. Les deux hommes se rendirent immédiatement au presbytère où ils furent reçus par le curé, l’abbé Coste, qui arrivé à St Bauzille depuis à peine deux mois, ne connaissait pas encore la famille Arnaud. Le curé écouta Auguste mais hésita…
BAREROUGECERISEL

 Il était scandalisé qu’un Chrétien osât profaner ainsi le dimanche.
L’entretien dura un quart d’heure. Finalement l’abbé Coste, rempli d’incertitudes, renvoya les deux hommes en leur recommandant vivement de garder le silence sur cette affaire. En s’en allant, Auguste Arnaud dit à son curé :

“Moi, je ne vous oblige pas à croire à tout ce que je viens de vous dire. La Sainte Vierge qui m’est apparue réellement (et je sais que je l’ai bien vue puisque je la voyais comme je vous vois… et que je l’entendais me parler comme je vous entends, vous, me parler), eh! bien, la Sainte Vierge m’a ordonné de venir vous le dire… et je suis content de vous l’avoir dit.

Et si je fais tout ce qu’elle m’a ordonné de faire, je sais qu’elle reviendra me remercier comme elle me l’a promis.”
BAREROUGECERISEL
Dès le lendemain de l’apparition,Auguste s’appliqua à faire ce que la Sainte Vierge lui avait demandé :
       –il fit fabriquer une croix en bois qu’il installa à l’endroit indiqué par Marie. Mais le curé refusa de bénir cette croix (!).
            – le jeudi 12 juin, avec quelques membres de sa famille, Auguste Arnaud fit un pèlerinage à l’ermitage de Saint Antoine dont la chapelle avait été restaurée en 1867.
            – le dimanche 22 juin, il se rendit, encore accompagné de quelques parents, à Notre Dame de Grâce à Gignac.
           – le vendredi 4 juillet, il fit sceller, sur un piédestal en pierres de taille, une belle croix en fer, dorée et argentée, qu’il avait commandée à Montpellier, pour remplacer la croix de bois provisoire.
BAREROUGECERISEL
Auguste, ayant accompli tout ce que la Sainte Vierge lui avait demandé, n’avait plus qu’à attendre le rendez-vous fixé au mardi 8 juillet.
D’après les récits des témoins, il semble qu’Auguste ait lévité d’une trentaine de centimètres au dessus du sol, pendant sa contemplation et sa prière qui durèrent environ dix minutes. Ces mêmes témoins n’ont pas vu la Vierge Marie, mais quelques-uns ont parlé d’un nuage de vapeur, d’une colonne de fumée blanchâtre,mais rien de bien précis.
BAREROUGECERISEL
Certains auraient vu la Croix surmontée d’une boule brillante et chargée d’étincelles. Peu importe… Ce qui est plus  intéressant c’est l’enseignement que la Vierge Marie était venue apporter au peuple. En ce sens, le 8 juillet complète l’enseignement du 8 juin.

Le 8 juillet 1873, dans une seconde apparition, la Vierge Marie dit à Auguste, dans le patois du pays :
« Il ne faut pas travailler le dimanche.« 

puis Elle enchaîna :

« Heureux celui qui croira et malheureux celui qui ne croira pas. Il faut aller à Notre-Dame de Gignac en procession. Vous serez heureux avec toute votre famille. »
Marie fit ensuite glisser le chapelet qu’Elle portait sur sa main gauche, puis bénit la foule de sa main droite, en disant:
« Que l’on chante des cantiques. »
BAREROUGECERISEL
Auguste continua sa vie de vigneron en devenant un chrétien fervent et il mourut à l’âge de 93 ans. notre_dame_dimanche_06

Position de l’Église.
Après une longue enquête, Mgr de Cabrières autorisa, en 1879, l’érection d’un sanctuaire en l’honneur de la Très Sainte Vierge Marie.

A cela, il faudrait ajouter tout ce que le magistère enseigne (et répète) au sujet du dimanche il assista à une Apparition de la Vierge qui descendit sur sa propriété

Sans hésiter une seconde, le pauvre bougre prit de panique, posa ses outils, s’agenouilla et fit mille excuses à la Messagère de Dieu.
Il entreprit la construction d’une chapelle sur sa propriété qu’il nomma

Notre-Dame-du-Dimanche
BAREROUGECERISEL

source:http://notre-dame-de-france.com/fr/34herault-nd-dimanche

Vidéo (9min19)-Abbé Albert FRANCK * IsaÏe- 41-10,14 *Tu as du prix à mes yeux et je t’aime *


FLEURMAUVEb

Message Visuel *SE SACRIFIER, C’EST LÉGER EN DIEU- La Trinité …*


Mes êtres d’amour, lorsque vous consentez à vous donner pour vos enfants ou pour vos frères et soeurs, tout de vous se met au service de notre Volonté.

Même si c’est difficile pour vous de comprendre ce que nous attendons de vous, sachez que tout ce que vous nous accorderez sera grâce pour vous pour l’éternité…

Volume:4-page 293 # 312

La Fille du Oui à Jésus

http://lafilleduouiajesus.org 

Message Visuel (4 min 50) *DES JOURS DE GRÂCES POUR VOUS *- La Trinité *


fleur.gif w=323

Lorsque viendra le temps où vous verrez les cieux s’ouvrir, vous ne pourrez pas vous retenir de crier vers nous de vous épargner.  Petits enfants, faites attention à ce qui vient, ces jours seront décisifs pour chacun de vous.

Amour pour tous les miens — Jésus-

La Fille du Oui à Jésus 
Volume; 4
Page 40 # 244

http://lafilleduouiajesus.org/

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 7 068 autres abonnés

  • ❤️

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    juin 2014
    L M M J V S D
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :