*Chrétiens persécutés en Irak : Aymeric Chauprade se déclare en faveur d’une intervention militaire française..*


chauprade-mpi

 

L’eurodéputé FN Aymeric Chauprade a pris position en faveur d’une intervention militaire française afin d’obtenir « la destruction de l’État islamique ». Le géopolitologue dénonce l’hypocrisie des gouvernants français :

 

« Il est pour le moins étonnant de voir aujourd’hui M. Fabius se contenter de superviser l’envoi de colis humanitaires aux Chrétiens et Yazidis lesquels subissent les conséquences apocalyptiques de ses erreurs stratégiques !

 

Certes laïque, la France n’en est pas moins historiquement une nation catholique, fille aînée de l’Église. Elle a, depuis les Croisades et la libération du tombeau du Christ, un devoir particulier envers ses frères chrétiens d’Orient. […]

autocollantsacrecoeurra

 

Il en va de notre honneur de se poser en protecteur de ces femmes chrétiennes aujourd’hui réduites en esclavage et vendues dans les souks des villes contrôlées par l’État islamique….«

 

 

source:http://medias-presse.info/chretiens-persecutes-en-irak-aymeric-chauprade-se-declare-en-faveur-dune-intervention-militaire-francaise/14115
Publicités

*Aime-moi Aime-moi, tel que tu es.* Saint Augustin


jesusdesert-homme-vision2baredore.jpg

Je connais ta misère, les combats et les tribulations de ton âme ; la faiblesse et les infirmités de ton corps ; je sais ta lâcheté, tes péchés, tes défaillances ; je te dis quand même :

fleur

« Donne-Moi ton coeur, Aime-Moi comme tu es. »

Si tu attends d’être un ange pour te livrer à l’amour, tu ne m’aimeras jamais. Même si tu retombes souvent, dans ces fautes que tu voudrais ne jamais connaître, même si tu es lâche dans la pratique de la vertu, je ne te permets pas de ne pas M’aimer. Aime-Moi comme tu es.

 

baredore.jpg

A chaque instant et dans quelque position que tu te trouves, dans la ferveur ou dans la sécheresse, dans la fidélité ou dans l’infidélité. Aime-Moi tel tu es.

 
Je veux l’amour de ton coeur indigent ; si pour m’aimer tu attends d’être parfait, tu ne m’aimeras jamais. Ne pourrais-je pas faire de chaque grain de sable un séraphin tout radieux de pureté, de noblesse et d’amour ?

 

Ne pourrais-je pas, d’un seul signe de ma volonté faire surgir du néant des milliers de saints, mille fois plus parfaits et plus aimants que ceux que j’ai créés ? Ne suis-je pas le Tout-Puissant ? Et s’il me plaît de laisser pour jamais dans le néant ces êtres merveilleux et de leur préférer ton pauvre amour !

baredore.jpg

Mon enfant, laisse-moi t’aimer, je veux ton coeur.

Je compte bien te former mais en attendant, je t’aime comme tu es.

coeurcroix

baredore.jpg

Et je souhaite que tu fasses de même : je désire voir, du fond de ta misère, monter l’amour. J’aime en toi jusqu’à ta faiblesse.

 

J’aime l’amour des pauvres ; je veux que, de l’indigence, s’élève continuellement ce cri : Seigneur, je vous aime. C’est le chant de ton coeur qui m’importe. Qu’ai-je besoin de ta science et de tes talents ? Ce ne sont pas des vertus que je te demande, et si je t’en donnais, tu es si faible que bientôt l’amour-propre s’y mêlerait : ne t’inquiète pas de cela.

 

 

J’aurais pu te destiner à de grandes choses : Non, tu seras le serviteur inutile, je te prendrai même le peu que tu as, car je t’ai créé pour l’amour. Aime !

 

bare8

L’amour te fera faire tout le reste sans que tu y penses ; ne cherche qu’à remplir le moment présent de ton amour. Aujourd’hui je me tiens à la porte de ton coeur comme un mendiant, Moi, le Seigneur des seigneurs. Je frappe et j’attends, hâte-toi de m’ouvrir, n’allègue pas ta misère.

 
Ton indigence, si tu la connaissais pleinement, tu mourrais de douleur. Cela seul qui pourrait me blesser le coeur, ce serait de te voir douter et manquer de confiance. Je veux que tu penses à moi à chaque heure du jour et de la nuit, je ne veux pas que tu poses l’action la plus insignifiante pour un motif autre que l’amour.

Jesus-et-l-Apotre-Jean

baredore.jpg

Quand il te faudra souffrir, je te donnerai la force ; tu m’as donné l’amour, je te donnerai d’aimer au-delà de ce que tu as pu rêver.

Mais souviens-toi : « Aime-moi, tel que tu es. »

N’attends pas d’être un saint pour te livrer à l’Amour, sinon tu n’aimeras jamais.

bare8

Saint Augustin

Extrait – Don Gobbi- Jérusalem nouvelle (donné à Jérusalem le 5 mars 1982)


dieu

« Que de fois J’ai cherché à rassembler tes enfants, comme la poule ses poussins, mais toi, tu n’as pas voulu. Si tu avais connu les jours de ta paix ! »

 

J’entends encore la plainte douloureuse de mon Fils Jésus… Que de fois, Moi aussi, en tant que Maman, vous ai je appelés pour vous rassembler sous les ailes de mon amour maternel. Maintenant, les jours de la tribulation sont arrivés.

barre-verte2

Mes invitations n’ont pas été reçues. Mes interventions extraordinaires n’ont pas été crues. On a cherché à laisser tomber dans le vide tout ce que J’ai fait en ces années pour venir au devant de vos besoins et pour vous délivrer des dangers qui planent sur vous.

 

De même qu’à Jérusalem, on a mis à mort tous les prophètes et que, dans cette ville, on a refusé, outragé et condamné le Fils de Dieu Lui même,le Messie promis et attendu depuis des siècles, de même maintenant dans l’Église,nouvel Israël de Dieu, on a trop souvent entravé, par le silence et le reniement, l’action salvatrice de votre Maman, céleste prophétesse de ces derniers temps.

ascension_delie_de_guiseppe_angeli

barre3

J’ai parlé de multiples façons, mais mes paroles n’ont pas été écoutées. Je me suis manifestée de bien des manières, mais l’on n’a pas cru mes signes. Mes interventions, même les plus extraordinaires, ont été contrecarrées.
Oh ! Jérusalem nouvelle, Église de Jésus, véritable Israël de Dieu !
Que de fois J’ai cherché à rassembler tous tes enfants, comme la poule ses poussins…
Si tu avais connu les jours de ta paix !

mariestefrancoiseromaine_poussin

Mais sur toi vont s’abattre

de grandes tribulations.

barre3

Tu seras secouée par le vent de la tempête et de l’ouragan ; des grandes oeuvres construites en toi par l’orgueil humain, il ne restera pas pierre sur pierre.
Nouvelle Jérusalem, accueille aujourd’hui mon invitation à la conversion et à la purification intérieure.

Glory of St Francis Xavier by Rubens (1617)

Ainsi pourra bientôt resplendir sur toi l’ère nouvelle de la justice et de la sainteté ; tu répandras ta Lumière sur toutes les nations de la terre.
Mon Fils Jésus instaurera parmi vous son Règne glorieux d’Amour et de Paix. »

 

Le livre bleu de Don Gobbi n°242
%d blogueurs aiment cette page :