Lisez cette…Méditation du Père Daniel-Ange débordante d’amour * France rebelle, reçois ton enfance nouvelle * Noël 2014 !!


fleur

Voici la méditation du 24 décembre de la Neuvaine pour la France, écrite par le Père Daniel-Ange.

peredanielangejesuscrechesainte_famille

étoileor41bda03b4étoileor41bda03b4étoileor41bda03b4

Voici juste 1516 ans, à Reims, Clovis et ses 3000 Francs sont immergés dans les eaux du baptême par les mains de Saint Rémi. Quel jour exactement ? Noël !

 

Et Claudel dans son chef-d’œuvre, si profondément, théologique – l’Annonce faite à Marie- situe le sacre de Charles VII, grâce à la Pucelle de Domrémy, à Reims encore, encore la nuit même de Noël.

jeannedarc

Mais voici que notre peuple ainsi marqué au fer rouge, jusque dans ses gênes par ce mystère adorable entre tous, régresse de plus de 2000 ans dans le paganisme celte ou greco-romain, devenant ainsi anachronique : Essayant de vivre comme si le Sauveur n’était encore jamais venu. Voici qu’une innocente crèche soulève un tollé, qu’un bébé en plastique fait trembler la République.

bébéjésu

Pour quel crime ? Elle représente – ô horreur !- une famille ! Et voilà que cette famille – déjà expatriée – est à nouveau extradée, visa refusé.

 

Et quand on ne sait plus qui est ce Bébé, on ne sait plus ce qu’est un enfant (sinon un objet commercialisable), ni ce qu’est un homme ou une femme (sinon des sortes de clones interchangeables), ni ce qu’est une famille (sinon une relation à géométrie variable). Bref, qui n’accueille pas l’Enfant de Noël, se rebelle contre le réel.

bébéjésu

Alors, nous, en cette nuit sainte entre toutes, pour essuyer les pleurs de la Mère de Dieu devant son enfant éjecté par un État reniant ses sources, laissons-nous éblouir et attendrir par la pure splendeur du plus beau des enfants jamais né d’une femme. Soyons ce ravi des santons de Provence, avec les enfants aux yeux extasiés devant nos merveilleuses crèches aux mille facettes.

fond-ecran-noel29-1024

Accueillons l’Enfant en qui chaque enfant se reconnaît, par qui est guérie ma gestation, transfigurée ma naissance, et grâce à qui m’est donné mon enfance nouvelle, éternelle, car divine : la sienne !

Je veux recevoir de ses petites mains son Père et me laisser engendrer par Lui. Je lui ai donné une maman : il me donne son Papa.

Car uniquement parce que Dieu a pu dire en toute vérité maman à une jeune fille, qu’aujourd’hui je puis dire en toute certitude : papa à Dieu.

bébéjesus

Admirable échange ! Je lui donne mon humanité : il m’offre sa divinité. Je lui donne ma misère, il m’offre sa lumière. Il épouse mes souffrances : il me fait épouser la petite fille Espérance.

Je lui refile ma mort : il me communique sa vie. Oui, il épouse toute de mon existence, de l’état de zygote à celui de cadavre, pour m’ouvrir le Ciel et me rendre im-mortel.

 

Dis-moi quel Dieu a jamais

été jusque-là dans l’amour ?

bébéjésu

Il se glisse, se faufile, s’insinue chez nous, passager d’abord clandestin, puis incognito, peur de me faire peur. Qui donc tremble devant un nourrisson ? Ce bébé ne révèle-t-il l’éternelle enfance -innocence de Dieu- (ce fut le coup de foudre du jeune paumé qu’était un certain Paul Claudel, à Notre Dame de Paris, aux premières Vêpres de Noël près du second pilier.

angejésusnoel

Dans le profond silence de cette nuit, les Anges sidérés se taisent, en écoutant résonner le cri primordial de la Parole faite enfant.

 

Et ces premiers vagissements déjà murmurent : « qui ne devient comme moi n’entrera pas dans le Royaume ». Et encore : « Tout ce que tu fais à un seul de mes frères de chair, c’est à Moi que tu le fais ». Et encore : « Tu me vois, tu vois ton Père » .

 
Dans nos épaisses ténèbres, à travers la fente de ses petits yeux qui s’entrouvrent déjà filtrent, la flamme qu’aucune tempête ne pourra jamais souffler, les premiers rayons de cette clarté d’éternité qu’aucune nuit ne pourra jamais ensevelir.

Lumière qui ne cessera d’irradier le monde jusqu’au Soleil éternellement levant de sa Venue en Gloire.

mariebéb

En cette nuit, reçois donc des mains de Marie, cet Enfant qu’Elle te confie, cet Enfant qui dans tes bras s’abandonne à toi, pour qu’avec lui, tu t’abandonnes dans les bras de son Père et de sa Mère. Le voilà livré à moi, totalement dépendant de mon cœur.
Ah ! Mon Créateur à qui j’ose dire comme une maman : « mon Petit ! » Ce Dieu que je puis adopter, caresser, réjouir, consoler ! Mais à une condition : le protéger, comme Joseph protégeant la Vie-faite-chair contre ces Hérodes qui ne sont pas encore morts. Ils se déchaînent, ils en veulent toujours à l’Enfant. Leur fureur sur nos enfants violent leur conscience, souillent leur innocence, pervertit leur bon sens, falsifie leur intelligence.

 

Qu’il me donne son courage pour prendre sa défense en chaque tout petit. Jean-Paul II s’écrie en pleine nuit de Noël : « En chaque petit, il y a certainement Jésus ! »

jésusbébécreche

Mendions le regard ébloui de sa Maman, pour que je reconnaisse, accueille protège son Enfant, au-dedans de chaque Enfant encore à naître, à peine né, ou la personne « retombée en enfance ». Car « sur le visage de chacun resplendit le visage de Jésus » (Pape François aux gynécologues).

Mais « n’ayons pas peur, l’Enfant Jésus est avec nous. » (dernier mot griffonné par Édith Stein).

 

Alors, ce sera Noël. Et quand tous les Français tomberont à genoux devant cet Enfant-Roi, alors ce sera le Nouveau Noël de notre peuple. L’aube d’un nouvel avenir irradiant le monde de la Vérité qui est Lumière.
Cet Enfant est « un tabernacle de Gloire où le divin et l’humain se rencontrent dans une étreinte qui ne pourra jamais être brisée. Il verse la divinité dans le cœur malade de l’humanité et en lui insufflant l’Esprit du Père la rend capable de devenir Dieu par la grâce. » Jean-Paul II, Orientale Lumen, 15

jesuscreche

Source : http://www.famillechretienne.fr/prier/aide-a-la-priere/meditation-du-pere-daniel-ange-france-rebelle-recois-ton-enfance-nouvelle-156703

Jésus enseigne à Maria Valtorta *La prière du Notre Père…&…La Miséricorde envers ceux qui Tombent *


La perfection de la prière se trouve dans le « Notre Père »

pereeternel

Jésus dit :

Observe : aucun acte ne manque dans cette brève formule. Foi, espérance, charité, obéissance, résignation, abandon, demande, contrition, miséricorde sont tous présents. 

En la disant, vous priez avec tout le Paradis pendant les quatre premières pétitions; 

Puis, quittant le Ciel, la demeure qui vous attend, vous revenez sur terre, les bras levés vers le ciel pour l’implorer de vous accorder les nécessités d’ici-bas et pour demander de l’aide dans la bataille à gagner pour retourner là-haut.

*Notre Père qui es aux Cieux.*

Oh ! Maria ! Seul mon amour pouvait vous inviter à dire : « Notre Père ». Par cette expression, je vous ai publiquement investis du titre sublime d’enfants du Très Haut et de mes frères et sœurs. 
Si quelqu’un, écrasé par la considération de sa nullité humaine, peut douter d’être le fils de Dieu, créé à son image et à sa ressemblance, il ne pourra plus douter en pensant à cette parole de moi. 

Lire la suite ici : http://citationspirituelles.blogspot.fr/2014/12/la-perfection-de-la-priere-se-trouve.html

barrethym-cypres-lenstic

Miséricorde envers ceux qui Tombent

pere---deux-fils

Jésus dit :

Mais que pensez-vous, que je donnerai une moindre récompense à celui qui n’a pas atteint son plus haut niveau du premier coup? 

Non, au contraire. 

Entre celui qui fut Saint par Ma Grâce 

et celui qui voulut l’être 


Contre sa Nature


Je regarderai d’un oeil doublement amoureux
ce héros de l’Amour. 

 
Lire la suite ici :http://citationspirituelles.blogspot.fr/2014/12/misericorde-envers-ceux-qui-tombent-2.html

barrethym-cypres-lenstic

Vidéo (50 min ) * Les Apparitions de Kibeho… Afrique…Rwanda.. 1981* Depuis longtemps notre Mère Marie apparaît partout dans le monde, pour nous prévenir des dangers si nous ne changeons pas de vie * IL FAUT L’ÉCOUTER MAINTENANT *


notre Dame de Kibeho-713530

barremulti

Il en va de notre vie éternelle….NOUS N’AVONS PLUS DE TEMPS…notre Mère Marie est très triste de voir que nous n’obéissons pas à ses demandes…MÊME SES LARMES N’ATTENDRISSENT PAS SES ENFANTS…! Allons-nous attendre de vivre la même chose qu’au Rwanda pour écouter notre Maman du Ciel ?

barremulti

barremulti

 Tout a commencé dans la journée du 28 novembre 1981 lorsqu’une jeune élève du collège de Kibeho, du nom d’Alphonsine Mumureke, prétendait voir une Dame d’une beauté incomparable qui s’est présentée sous le vocable de « Nyina wa Jambo », c’est-à-dire « Mère du Verbe », aussitôt reconnue par la présumée voyante comme la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Jésus notre Sauveur. Le phénomène se répéta dans la suite, à des intervalles plus ou moins espacés. La Vierge demandait à tous de se convertir, avoir la foi, et prier sans hypocrisie…

barremulti

[http://kibeho-sanctuary.com/]

source: http://rugorirwera.blogspot.ca/

Pape François *Jésus, Salut pour les larmes du monde*


Les larmes de Noël, les larmes de l’enfant Jésus pour un monde dévasté par la violence et les injustices. C’est l’image évoquée par le Pape dans son message de Noël, avant la bénédiction Urbi et Orbi.

bébéjésus saigne 5 déc 2014

A Jésus, François a confié les souffrances de ceux qui connaissent la guerre, les frères et sœurs d’Irak et de Syrie qui subissent une persécution brutale, les réfugiés, les déplacés, qui ne reçoivent pas d’aide. Le Pape a demandé que les cœurs s’ouvrent à la confiance au Moyen-Orient, priant pour ceux qui sont engagés dans le dialogue israélo-palestinien.

Il a aussi invoqué la paix et la réconciliation pour l’Ukraine, pour le Nigeria, et pour d’autres parties de l’Afrique comme la Libye, le Sud-Soudan, …

barrecroixfleur

(Pape François)

Noël

Le ‘‘signe’’ c’est justement l’humilité de Dieu porté à l’extrême ; c’est l’amour avec lequel, cette nuit, il a assumé notre fragilité, notre souffrance, nos angoisses, nos désirs et nos limites.

Le message que tous attendaient, le message que tous cherchaient dans la profondeur de leur âme, n’était autre que la tendresse de Dieu : Dieu qui nous regarde avec des yeux pleins d’affection, qui accepte notre misère, Dieu amoureux de notre petitesse.

Dans la nuit bénie éclairé par la lumière de Jésus, le pape a expliqué la prophétie d’Isaïe, le signe annoncé par les anges aux bergers, des gens simples prêts à accepter le don du ciel. Et François a rappelé la patience de Dieu…

FLEUR5

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 219 autres abonnés

  • ❤️ Eucharistie et Guérison – Père Emiliano Tardif -Cet enseignement est MAGNIFIQUE, si plein d’amour ! Durée 40 Minutes

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    décembre 2014
    L M M J V S D
    « Nov   Jan »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :