Cénacle de la Divine Volonté – Octobre 2015- Extraits-Livre du Ciel ..*DEVENIR « RAYONS DE LUMIÈRE » POUR TOUS ! Luisa Piccarreta.. Bienheureuse Dina Bélanger.. SAINTE FAUSTINE… sœur Marie Lataste. *LE CŒUR DE DIEU « AU FÉMININ »*


dieu jesus marie joseph

L’amour maternel de Marie nous révÈle L’AMOUR MATERNEL DE DIEU.  Tout ce qu’il y a de maternité dans le Cœur de Marie jaillit du Cœur de Dieu. Quand nous ne savons plus quoi dire, il reste ce cri qui dit tout, qui appelle tout et qui donne tout :   MAMAN !  …  MAMAN !

 

«  Ce cri qui peut jaillir de notre coeur vers Marie et, à travers le Cœur de Marie, il montera comme une fusée vers le Cœur de Dieu, qui est encore infiniment plus Mère que toutes les mères. » 

 

DINA BÉLANGER disait à peu près la même chose en allant un peu plus loin: « La Sainte Vierge est la Reine dont la puissance et la richesse sont incomparables :  elle possÈde le CŒUR DE DIEU !  Que ne ferait-elle pas pour embellir mon âme afin de la rendre agréable, non à un fiancé, mais à l’ÉPOUX ; non à un homme mais à Dieu ; non à un étranger, mais à son Fils ! … Ainsi, je devais ne m’occuper de rien et laisser faire ma Mère bénie (passé, présent, avenir) elle se chargeait de réparer, de perfectionner et de tout préparer avec les mérites de Notre Seigneur et les siens propres.  C’est pour cela que je suis certaine de glorifier le bon Dieu au ciel autant qu’il le désire de moi.  Mes fautes et mes misères sont grandes et incalculables, mais ma Mère est là pour me recouvrir de son manteau parfait et me donner Jésus avec ses trésors infinis. »

 PETALE ROSE

 

CE QUE JÉSUS DIT À MARIE LATASTE :

MARIE LATASTE, Livre sixième, chapitre 5.

Voilà ce que m’a dit le Sauveur Jésus.   « Marie est le chef-d’œuvre des mains du Créateur.  Il en a fait la plus belle, la plus sainte, la plus parfaite de toutes les créatures.  Il l’a aimée, honorée, élevée en dignité, plus qu’aucune autre créature sur la terre et dans le ciel.  Aussi devez-vous honorer Marie, l’aimer et la louer, en rendant grâce à Dieu de tout ce qu’il a fait pour elle.

 

« Marie est aussi celle à qui vous devez recourir dans les tentations, les besoins de votre âme, vos malheurs et vos peines, et elle vous accordera secours, grâces et consolations.  Je vous dis cela non pour vous faire supposer que Marie est plus puissante que Dieu, mais pour vous apprendre que Dieu ne veut rien accorder que par MARIE.  Voici tout le plan de la Providence sur les hommes.

 

Jésus continue en disant :

« j’ai placé ma Mère entre les hommes et moi, et je n’accorde rien aux hommes que par ma Mère.  Toutes les grâces que Dieu distribue sont en moi comme dans un immense réservoir.  Je les fais couler dans Marie comme dans un rÉservoir nouveau, et c’est là qu’il faut venir les puiser.  On demande une grÂce, mon Père consent, je l’accorde et Marie la donne. 

Si vous voulez toujours être reçue par moi, priez Marie de vous présenter, ou bien présentez-vous vous-mêmes au nom de Marie, en me demandant de vous recevoir non pas pour vos mérites, mais en considération de Marie.  Quand vous ne pourrez pas venir à moi, allez à Marie, priez-la d’intercéder pour vous et je vous verrai avec plaisir à ses pieds.

Aller à Marie dans les tentations, les dangers et les périls, c’est être assuré de la victoire.  Être entre les mains et sous la protection de Marie, c’est avoir son salut en sÛretÉ.

 

luisa-piccarreta-250x202

 

 PETALE ROSE

Livre du Ciel, Tome 36, le 15 août 1938- Luisa Piccarreta

 

« Ma fille, Marie, par le pouvoir de notre FIAT qu’elle possède, cette Reine Céleste a lié son Créateur aux créatures; lié tous les êtres ensemble… les a unis … les a ramenés à l’ordre et, avec son amour, a offert une nouvelle vie aux générations humaines.

Son amour était si grand, au point de COUVRIR ET DE CACHER à l’intérieur de ses mers d’Amour, les faiblesses, les malices, les PÉCHÉS … les créatures elles-mêmes.

Oh !  Si cette Vierge Sainte ne possédait pas un tel amour, il nous serait difficile de regarder la terre.  Seul son amour nous la fait regarder, mais nous voulons accorder notre Volonté pour qu’elle règne au milieu des créatures parce qu’elle le veut ainsi. Elle veut donner à ses enfants ce qu’elle possède.

 

 

PETALE ROSE

 

MARIE LATASTE, Livre troisième, chapitre 3

Ma fille, DE TOUTE ÉTERNITÉ, JE SAVAIS que je m’incarnerais, parce que je savais que l’homme pécherait, que l’homme ne pourrait se relever seul de son péché, et que je ne voulais pas l’abandonner dans son malheur si grandDE TOUTE ÉTERNITÉ j’avais choisi celle que je voulais pour ma Mère.

 

DE TOUTE ÉTERNITÉ, en union avec mon Père et le St-Esprit, je travaillais à la sanctification de ma Mère.  Tous les trésors de la divinité avaient été mis éternellement en moi par mon Père, et ces trésors me permettaient de racheter l’homme en les rendant à mon Père.  Or je ne pouvais les lui rendre comme Dieu, étant entièrement semblable à lui ; mais je pouvais les lui rendre en les faisant passer par MARIE, en les enfermant en Marie, en m’enfermant moi-même en elle, et mon père par Marie devait les accepter.

Oui, ma fille, tout vient de moi pour le bonheur et la sanctification des hommes, mais tout passe par Marie, je n’accorde rien que ce qu’accorde Marie ; et jusqu’à la fin des temps, je bénirai, je rachèterai, le sauverai les hommes parce que Marie les bénira, les rachètera, les sauvera par moi.

 

SPÉCIALEMENT POUR LES PRÊTRES :Texte du Père Maurice Zundel 

 zundel

 

« Je crois que vous feriez comme moi si vous aviez à célébrer la Messe et qu’au moment de la consécration, lorsqu’il faut dire ces mots incroyables, bouleversants qu’on n’ose pas prononcer, car dire: « CECI EST MON CORPS » C’est s’engager à disparaître en Jésus, à se transformer en Jésus…. Comment porter la nouvelle et éternelle Alliance et tout l’Amour quand on est un pauvre homme limité, fatigué, borné, défaillant, comment dire ces mots sans trahir Dieu, sans mentir aux paroles même que l’on prononce ?

jésus eucharistie-cénaclepower_eucharist

« C’est là que la Vierge est un refuge. Il y a au moins quelqu’un qui peut dire ces mots, quelqu’un qui a pu dire : « CECI EST MON CORPS » en mettant dans ces mots toute la vérité qu’ils comportent : Et c’est la Sainte Vierge.  Elle peut toujours remplir ces paroles de son amour qui les justifie.

« Ce que nous pouvons faire à la messe, c’est de nous dire :  « Ces mots, c’est la Sainte Vierge qui va les dire pour moi.  Je ne suis qu’un signe et qu’un sacrement, mais justement parce que je ne suis que cela, il faut bien qu’ils atteignent leur vérité quelque part et ils l’atteignent à travers le cœur de la Sainte Vierge.  C’est comme cela que je m’en tire à la messe en me disant :  « Il y a quelqu’un qui va porter ces mots, les remplir de LUMIÈRE et de VIE et leur permettre de parvenir dans le monde aux âmes qui sont plus profondément que moi engagées dans la voie de la LUMIÈRE ET DE L’AMOUR.

 mariehostie

 

 

Pour les dÉbutants dans la Divine VolontÉ

1) LA MISSION DE LUISA

Livre du Ciel, Tome 17, le 1er mai 1925. « Ma fille, TA MISSION de faire connaître la Volonté éternelle est entrelacée avec la Mienne et celle de ma chère Mère.  Comme cette mission devait rejoindre tout le monde, il était nécessaire que je centre l’éternel Soleil de ma Volonté dans une créature, de telle façon que ses RAYONS se déploient à partir d’une seule Source. Voilà pourquoi il était nécessaire que je t’inonde de tant de grâces, de lumière, d’amour et de connaissances.

 

« À toi, il est donné de faire connaître les qualités de cette Divine Volonté, sa valeur, les biens qu’elle comporte et son éternelle peine de VIVRE INCONNUE au milieu des générations humaines.  La MISSION de ma Volonté est la plus grande qui puisse exister Il n’y a aucun bien qui ne descende d’elle ; il n’y a aucune gloire qui ne vienne d’elle.  Le Ciel et la terre sont centrés en elle.   Comme ma Volonté est une, une aussi doit être la personne à qui j’ai confié la MISSION de la faire connaître et de la faire rayonner pour le bien de tous.

 barrerosegx

2) DiffÉrence entre la « vie charismatique » et la « Vie dans la DIVINE  VolontÉ »

Livre du Ciel, Tome 14, 16 mars 1922, p. 16,17.

Jésus dit : « La Vie dans Ma Volonté ne produit aucune évidence extérieure extraordinaire.  TOUT SE PASSE ENTRE L’ÂME ET DIEU »  Les actions extérieures ne me satisfont ni ne me plaisent si elles n’émanent pas d’un intérieur dont je suis la Vie.  Je couvre habituellement mes plus grandes œuvres des choses les plus ordinaires si bien que personne ne peut les détecter.  Cela me donne plus de liberté d’action. Quand j’ai tout complété, alors, dans un effet de surprise, je manifeste mon travail aux yeux de tous et suscite l’admiration

 

Livre du Ciel, Tome 13, le 12 novembre 1921.

 « Ma fille, la sainteté dans ma VolontÉ n’est pas encore connue, d’où l’étonnement qu’elle suscite.  Car, lorsqu’une chose est connue, la surprise cesse…  « Dans cette sainte Volonté, l’on ne voit pas de miracles ou de choses extraordinaires, ce que pourtant les créatures recherchent et pour lesquelles elles sont prêtes à parcourir la terre.  Tout se passe entre l’âme et Dieu.  Si les créatures reçoivent quelques bienfaits, elles ne savent pas d’où cela provient  Vraiment, c’est comme pour le soleil qui donne vie à tout : personne ne s’y arrête.

 barrerosegx

LUISA :  Jésus revient avec un regard impressionnant et ajoute ce qui suit : « Ma Volonté est éternelle et constitue un miracle Éternel. Ressusciter les morts, donner la vue aux aveugles et autres choses semblables ne sont pas des choses éternelles : Elles ont une fin !  Vraiment on ne peut appeler miracle de simples ombres, des choses éphémères, comparativement au grand miracle permanent de la vie dans ma Volonté

VOILÀ POURQUOI * L’IMPORTANCE DE LIRE

ET RELIRE LES ÉCRITS DE LUISA*

barrerosegx

 

MARIE LATASTE, Livre deuxième, chapitre3

Je m’abandonnais entièrement à Jésus en lui disant :  Seigneur Jésus, voici votre servante.  Aussitôt, je vis une LUMIÈRE d’un éclat supérieur à toute autre lumière.  Est-ce avec les yeux du corps ou de l’âme ?  Je ne sais pas ; mais je l’ai vue, et, malgré son éclat je n’en ai point été éblouie, car cette lumière était en même temps d’une douceur inexprimable.

De son foyer, elle se répandit sur moi, et quand, pour ainsi parler, je fus transformée en cette lumière, ou que je ne fis plus qu’un avec elle, tout disparut à mes regards, je n’aperçus que Jésus qui vint à moi et me releva au moment même où je tombai à ses genoux pour l’adorer.

priere devant crucifix

Il me dit ;

 

« je suis la LumiÈre du monde, et je vous donne À cette heure une idÉe de cette lumiÈre que je suis venu apporter aux hommes. Ma lumière n’éclaire pas seulement les yeux du corps, elle éclaire aussi l’âme, l’esprit et le cœur, et celui qui regarde cette lumière une seule fois n’en désire jamais d’autre, parce qu’elle lui suffit, et qu’elle ne le laisse en aucun temps dans les ténèbres.

 

« Ma lumiÈre produit dans les Âmes les mÊmes opÉrations que dans le SEIN DE MON PÈRE.  Dans le sein de mon Père, ma lumière produit l’intelligence de la Divinité, règle les actes de la Divinité, et embrase de ses feux la Divinité, pour unir éternellement les trois personnes entre elles.

Ma Lumière aussi produit l’intelligence dans l’homme, règle les actes de l’homme, et embrase de ses feux le cœur de l’homme pour l’unir étroitement à Dieu.

 

Heureux sont ceux qui reçoivent ma lumiÈre, qui marchent guidés par ma lumière, qui ne veulent d’autre lumière que ma lumière, car ils ont la lumière véritable, la lumière qui ne passera jamais, qui n’aura même jamais d’éclipse pour eux, et qui les éclairera tant qu’ils ne lui fermeront point les yeux.

Dieu le PÈre est lumiÈreDieu le Fils et lumiÈre … Dieu le Saint-Esprit est lumiÈre Je suis comme le centre de ces trois lumiÈres, et par moi, ces trois lumières n’en font qu’une.

Dieu le Père regarde sa lumière dans ma lumière, et Dieu le Saint-Esprit la lumière du Père dans celle du Fils. Voilà pourquoi je suis appelé la splendeur de la lumiÈre Éternelle, l’éclat de la Gloire éternelle. Mais je ne suis pas seulement splendeur de lumière éternelle dans la Divinité ; je le suis aussi dans l’HUMANITÉ.

J’ai réuni toute la lumiÈre divine dans le corps et l’âme que j’ai prise en mon incarnation, et la puissance de ma divinité l’a concentré et retenu au grand étonnement de la terre et du ciel.

 Jesus-Transfiguration1

Le ciel l’apercevait telle qu’il l’aperçoit dans le Sein de mon PÈre ;  mais la terre avait les yeux trop voilés pour l’apercevoir.  Trois de mes disciples l’ont aperçue, comme vous l’apercevez en ce moment, pendant quelques instants ; mais pour cela j’ai dû les séparer de la terre, comme je vous ai séparée à cette heure ; j’ai dû fermer leurs yeux à toute autre vue matérielle et terrestre, comme j’ai fermé vos  yeux, pour qu’ils ne voient que ma personne et ma gloire. 

Voilà comment les hommes me verraient s’ils étaient justes, s’ils étaient purs, s’ils étaient unis à MoiAinsi pour eux, il n’y aurait pas d’obscurité, mais toujours la lumière, et par cette lumière, ils apercevraient, non les beautés de la terre qui passent, mais celles du ciel qui ne passent point.  Cette lumière aurait pour eux tant d’éclat et de splendeur, que leurs yeux en seraient, non point éblouis, mais tout pénétrés ; ils s’y attacheraient comme l’enfant au sein de sa mère.

 barrerosegx

Combien est petit le nombre de ceux qui cherchent ma lumière.  Vous savez pourquoi, ma fille le nombre en est si petit ? C’est que je suis la lumiÈre, non du crime et de l’iniquité, mais de la vertu ; c’est que je suis le soleil, non de l’injustice qui sépare de Dieu, mais de la justice qui unit à Dieu.

Je suis le vrai soleil qui fait briller sur les hommes les rayons de sa lumiÈre, qui les bénit par sa chaleur vivifiante et les gouverne et les dirige par ses mouvements. Je suis le soleil du monde du monde SURNATUREL, du monde fait pour l’ÉTERNITÉ.  Je suis l’image de mon Père, bien mieux que le soleil matériel qui vous éclaire ; car celui-ci n’est l’image de Dieu que dans l’esprit des hommes, tandis que je suis l’image réelle, véritable et éternelle de mon Père.

 

« Oui, ma fille je suis le VRAI SOLEIL de justice, et je descends au plus profond de l’âme des hommes; pour lui communiquer tout ce qui m’appartient.   Je m’établis en elle et je termine et perfectionne l’être créé par le Don  et la communication de mon être incréé.

Or, cette communication, ce don de ma LumiÈre À la crÉature, ne sont pas pour le temps seulement, ils sont pour l’ÉternitÉ.  Ma fille, je veux Être votre CIEL, et dans ce CIEL je ferai briller mon soleil, et mon soleil vous éclairera par sa lumière, vous réchauffera par sa chaleur et vous revêtira de son éclat. »

 Le-pape-Francois-demande-aux-catholiques-de-ne-pas-etre-deconnectes-de-la-realite_article_main

 

ANNÉE SAINTE DE LA MISÉRICORDE  annoncée par le Pape François

 Du 8 décembre 2015 (Fête de l’Immaculée Conception)  jusqu’au 20 novembre 2016 (Fête du Christ-Roi)

faustinejesus

Le 22 février 1931 Jésus apparut à Sœur Faustine et il lui révéla sa MISSION SPÉCIALE de proclamer son infinie MISÉRICORDE au monde entier.  Il lui dit « Ma fille, parle au monde de Ma miséricorde.  Que l’humanité entière apprenne à connaître mon insondable miséricorde.  C’EST UN SIGNE POUR LES DERNIERS TEMPS. Après viendra le jour de la Justice.

 

La Vierge Marie lui dit : « J’ai donné au monde le Sauveur.  Et toi tu dois parler au monde de Sa miséricorde et préparer le monde à la seconde venue de Celui qui viendra.

 

Jésus a demandé à Ste Faustine de peindre une image correspondant à la vision en disant :  Par cette image je donnerai beaucoup de grâces aux âmes. » Jésus dit qu’il voulait que toutes les âmes deviennent des IMAGES VIVANTES de son infinie Miséricorde. « Toute âme devrait refléter Ma Miséricorde.  Mon Cœur déborde de pitié et de miséricorde pour tous.

 barrerosegx

 Il dit que la Fontaine de MisÉricorde de Dieu repose cachée au cœur de chaque baptisé, obstruée uniquement par les cailloux de sa volonté humaine.  Jésus a montré à Ste Faustine qu’en faisant l’offrande de sa propre volonté, elle serait capable d’enlever les cailloux qui bloquaient la fontaine de vie dans son cœur, Jésus l’a assurée : Sache que lorsque tu détruis ta volonté propre, la mienne règne en toi.

 

Quelques mois avant sa mort, Ste Faustine contempla ce qui semble avoir été sa dernière vision, un avant-goût du TRIOMPHE DU SACRÉ-CŒUR DE JÉSUS.  Elle écrivait :  Aujourd’hui, j’ai vu le Sacré-Cœur de Jésus dans une grande clartÉ.  De sa Blessure sortait DES RAYONS qui se répandaient sur le monde entier.

 

CHAQUE « rayon de LumiÈre »  EST UNE CONNAISSANCE DE LA  VolontÉ DIVINE  …  Chaque VÉRITÉ « CONNUE » est porteuse de Vie. (Tome 24, 4 avril 1928)

                                        

Faustina22barrerosegx

 

JÉSUS DIT :  « Par la vertu de Ma Volonté, de nouvelles grâces jamais données auparavant, une LUMIÈRE PLUS BRILLANTE, des prodiges inouïs jamais vus auparavant SORTIRONT DE MOI »  (Tome 16, p. 144)  Et dans le Livre de Gloire, p.40 « Dans sa grande magnanimité de son Cœur, Dieu pardonnera tout :  notre passé, nos péchés nos faiblesses, tout, si seulement nous nous tournons avec CONFIANCE et AMOUR vers son DIVIN CŒUR et lui offrons notre volonté humaine en échange de sa Divine Volonté. »

Livre du Ciel, Tome 24, 25 mars 1928

LUISA DIT : Mon doux Jésus s’est laissé voir avec son divin cœur projetant de nombreux RAYONS DE LUMIÈRE de manière à former la plus belle couronne de Lumière autour de ce divin cœuR. Mais, étant donné que ces connaissances ne sont pas connues, la Lumière ne peut pas se répandre sur la terre

Si on ne les fait pas connaître, leurs rayons ne peuvent pas s’étendre et prendre les âmes comme dans leurs mains pour les réchauffer, pour leur enlever la torpeur (l’engourdissement)  de la volonté humaine, pour les modeler de nouveau, pour les transformer de nouveau dans la Vie que mon Fiat veut infuser en elles ; parce que ces connaissances sont, et contiennent, la NOUVELLE CRÉATION qui consiste à transformer la créature et à la rendre telle qu’elle est sortie de nos mains créatrices. »

 barrose_o

« Ma fille, à mesure que j’ai commencé à te manifester les premiÈres vÉritÉs au sujet de ma Divine Volonté, j’ai centralisé ces pas  en toi au moyen de ses connaissances. C’est pourquoi je t’ai dit autant de VÉRITÉS au point qu’on peut dire que le Ciel et la terre sont remplis des pas des connaissances de ma Volonté ; et s’unissant ensemble, elles forment dans ton âme l’ocÉan de lumiÈre qui veut déborder de ton intérieur pour faire son chemin au milieu des créatures. 

Ces pas seront multipliÉs dépendant de combien les vÉritÉs au sujet de ma Volonté seront connues, parce que je ne manifeste jamais une Vérité sinon lorsque je veux la donner comme DON en donnant la Vie et le bien qu’elle contient.

 barrose_o

« Encore plus, puisque ce sont des pas qui apporteront, non des remèdes, des secours ou des médicaments, mais la plénitude de Vie de lumière, de sainteté et la totalité de biens ; et mon amour jaillissant et inondant le MONDE ENTIER restaurera l’ordre de la Création et la Souveraineté de ma Volonté au milieu de la famille humaine.

 jésus miséricorde-cénacle

(Livre du Ciel, Tome 16, le 9 août 1923, p. 15)

Ma fille, chaque action humaine faite hors de la Divine Volonté augmente la noirceur et rend l’homme plus aveugle… par contre, quiconque agit dans ma Volonté s’élève au-dessus de cette noirceur et envoie des RAYONS DE LUMIÈRE sur la terre, secouant ainsi ceux qui vivent au bas niveau de leur propre volonté en les préparant à recevoir le Soleil de la Divine Volonté. 

C’est pourquoi je désire tant que tu vives dans ma Volonté, que tu prépares un CIEL DE LUMIÈRE qui, envoyant continuellement des RAYONS DE LUMIÈRE sur la terre, arrive à disperser ce ciel de noirceur formé par la volonté humaine, de telle sorte que, en possédant la lumière de ma Volonté, les hommes puissent l’aimer et qu’elle puisse régner sur la terre.

 

 PETALE ROSE

Dina Bélanger dit : « Il m’est bien difficile, sinon impossible, de traduire avec des mots humains la VIE DIVINE de Jésus, substitué en mon être anéanti dans Son Être infini : c’est comme un épanouissement de la Vie de Notre-Seigneur à la place de ma vie misérable.  Mon divin Substitué semble avoir enlevé de mon être jusqu’au moindre obstacle qui pouvait ralentir quelque peu son travail de divinisation.  Je suis INDIFFÉRENTE À TOUTJe suis contente de tout.

Ou plutôt, je suis en tout contente du bon Dieu.  J’ai les yeux rivés sur Notre Seigneur ;  tout ce qui, apparemment s’adresse à moi ne s’adresse pas à moi en réalité dans ma manière de voir, mais à Lui.  Oh ! Quelle vie de bonheur !  Quelle ivresse ineffable de vivre au ciel quand Jésus vit pour soi sur la terre !

 dina belanger-cénacle

Comme Dina Bélanger continuait de dire « OUI » à Jésus, Il lui montra comment le plus petit refus d’embrasser la Divine Volonté l’empêchait d’accorder sa grâce aux AUTRES ÂMESIl lui dit : « Je te fais voir toute la multitude des âmes consacrées (aussi les âmes consacrées à la Divine Volonté)  jusqu’à la fin des temps pour te faire comprendre le RAYONNEMENT même d’une seule âme entièrement livrée à moi, sur toutes les AUTRES ÂMES » (Pour se consacrer à la Divine Volonté, voir LIVRE DE PRIÈRES)

 

 dieu jesus marie joseph

 

« J’appelle toutes les âmes consacrées à se livrer totalement à Moi, à me laisser agir librement en elle et RAYONNER par elles comme je le veux.  Je les appelle toutes.  En regardant les âmes consacrées, mon Père Céleste ne devrait reconnaître et voir en chacune d’elles que MOI SEUL » Hélas ! C’est bien loin de là !

 

« SI TOUTES LES ÂMES CONSACRÉES NE ME REFUSAIENT RIEN, si elles me laissaient sans cesse librement agir en elles, TOUTES LES AUTRES ÂMES SERAIENT SAUVÉES. Oui, toutes les autres Âmes seraient sauvÉes.  Mon Père céleste, ne voyant dans les âmes consacrées que Moi-même, son Fils bien-aimé, n’entendant que ma voix divine, ne pourrait rien leur refuser.  Par la voix des âmes consacrées, je prierais et je supplierais mon Père Céleste de sauver et de sanctifier toutes les autres âmes selon sa VOLONTÉ SAINTE, et il ne pourrait pas me refuser.

Si, Moi, je ne puis rien refuser à la prière de  ma très sainte Mère, à plus forte raison mon Père ne peut-il rien refuser à ma supplication. … Si je vois tomber tant d’âmes dans l’enfer, c’est parce qu’elles LE VEULENT, mais c’est aussi à cause de l’abus (mauvais usage) que les âmes consacrées font de mes grâces.

 jesus-misericordieux

« À cause des grâces et des LUMIÈRES que je te donne, ta part est grande dans le SALUT et la SANCTIFICATION de toutes les âmes du présent et de l’avenir. »

 

Elle écrivait : « Mon désir était d’utiliser les mérites et les moyens infinis que Jésus met à notre disposition, Lui qui est notre Dieu, notre Rédempteur et notre Père.   Je voulais les utiliser pour que les créatures du passé, du présent et de l’avenir, puissent en  profiter.»  Dina était consumée du désir de la restauration du ROYAUME DE DIEU sur la terre », tout comme Luisa.

Il semblerait que la capacité de la Bienheureuse Dina Bélanger d’entrer dans le Cœur de la TrinitÉ afin d’influencer simultanément toutes les âmes, passées, présentes et futures, dépasse … mais sans la contredire … la compréhension catholique traditionnelle des prières d’intercession.

 

Finalement, vers 3hres de l’après-midi.  L’heure de la mort de Notre Seigneur et l’heure de la DIVINE MISÉRICORDE … la « petite Moi-même » de Notre Seigneur entrait dans la gloire du Ciel.                                   (Référence : «  Nouvelle et Divine » … la Sainteté du troisième millénaire par Hugh Owen)

(SUGGESTION de lecture :  Livre de Gloire, Q # 90.  p. 53. –  il est fait mention de Dina)

 Jesus-ciel-mauve

Jésus dit : « Ma fille, je voudrais que, de bouche à oreille, MES VÉRITÉS se répandent d’un bout à l’autre de la terre, de manière à ce que la terre en soit entièrement ornée.  Si une créature s’opposait à ce que mes VÉRITÉS soient révélées, ce serait comme si quelqu’un voulait empêcher les autres de regarder le soleil et toutes les choses que j’ai créées, de manière à empêcher que je sois connu. » (Livre du Ciel, Tome 13, le 30 janvier 1922)

Jésus dit à Marie Lataste : « Ma fille, Dieu veut le salut de tous les hommes et il le veut sincèrement.  Que n’a-t-il pas fait pour cela?  Que ne fait-il pas encore?  Il le veut, mais d’une volonté conditionnelle, pourvu que l’homme  fasse ses efforts pour profiter des moyens de salut qu’il lui donne, pourvu qu’il corresponde à ses grâces, qui ne lui manqueront jamais.

Si l’homme se perd, ce n’est pas faute de connaissance, car Dieu a gravé dans le cœur de chacun des hommes une loi, la LOI NATURELLE, et la connaissance de cette loi avec sa pratique suffit à tout homme pour être sauvé, Quand une personne est tentée, Dieu lui offre une grâce proportionnée à sa tentation; à elle de recevoir cette grâce et d’y correspondre.  De cette correspondance dépend l’opération du bien et par suite le salut. (Livre l, ch. 14) 

ciel-4

F I A T

 

POUR LA PLUS GRANDE GLOIRE DE DIEU !

 

 

Documentation et commentaire : Nicole Boulanger

 

POUR VOUS PROCURER LES LIVRES DE LA DIVINE VOLONTÉ

M. Guy Harvey, 852, rue Hervé, St-Amable, Québec-Canada. J0L lN0 –   Tél:  450-649-3843     
Nicole Boulanger (Rawdon)-Québec-Canada  Tél: 450-834-7609
M. Jean-Guy Lepire (Région de Québec) Canada  Tél:  418-627-1166.

ROSE TOMBANT DU CIEL

Advertisements
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :