Message de la Madone de Zaro du 26/12/2015 donné à Simona * Priez pour le Vicaire du Christ sur terre,(Pape) de graves décisions dépendent de lui.*


notre dame de montligeon

fleurrougefiori

SIMONA :

J’ai vu la Madone, vêtue tout de blanc, un long voile blanc qui depuis la tête descendait jusqu’aux pieds déchaussés et qui s’appuyaient sur le monde, sur la tête, la Madone portait une couronne de reine, dans la main droite elle tenait un sceptre et dans la gauche tenait serré contre sa poitrine l’enfant Jésus, vêtu d’une petite tunique blanche et sur la tête une couronne royale semblable à celle de sa Maman.

fleurrougefiori

Louez soit Jésus Christ !
« Chers enfants, vous voir en ce jour me remplit de joie. Mes enfants, enseignez aux enfants à prier, dans leurs mains se trouve l’avenir du monde.

prierGirl_Praying_4_14

Cela fait longtemps que je vous annonce que des temps durs sont devant vous, et hélas ces temps sont toujours plus proches, mais cependant cela ne doit pas vous effrayer , mais doit vous entrainer à prier davantage et avec plus de véhémence.

Mes enfants, je ne viens pas vous effrayer mais pour vous faire comprendre combien l’amour de Dieu le Père est grand, Il a permis que son fils unique s’incarnât, donnât sa vie pour vous, tout son amour immense, et encore aujourd’hui qu’il me permette de descendre au milieu de vous pour vous appeler à la prière, pour vous prévenir, avertir de ce qui va venir et non pour vous effrayer, mais pour vous donner la possibilité de comprendre et de vous préparer.

fleurrougefiori

Confessionale

Mes enfants, venez au sacrement de la confession ainsi vous pourrez approcher de l’autel et vous nourrir de mon Fils avec un cœur pure et humble. Enfants soyez prompts à vous agenouiller devant le vrai et vivant très Saint Sacrement. Mes enfants, je réclame encore des prières pour mon Église bien-aimée, pour mes enfants de prédilection(les prêtres) et plus encore pour le Vicaire du Christ sur terre, de graves décisions dépendent de lui.

 

Enfants, il y aura une grande scission dans l’Église, priez mes enfants, priez. Enfants, rappelez-vous que quiconque est avec moi ne doit craindre aucun mal car je veille sur vous. Mes enfants, à la fin le mal périra et mon Cœur Immaculé Triomphera.

Coeur-Immacule-de-Marie

Je vous aime mes enfants, je vous suis proche, je passe au milieu de vous et vous embrasse et vous caresse en particulier tous les enfants, par-dessus tout ceux qui sont présents.

fleurrougefiori

 

Mes enfants je vous aime, vous aime, vous aime.
A présent je vous donne ma bénédiction.
Merci d’être venus à Moi.»

 

Source : http://cenacolimariapellegrina.blogspot.it/
traduction : Guerrino

 

Qui sont les Saints Innocents de nos jours ? Qui va se tenir debout pour les sauver ? Pitié…Miséricorde..Ô Dieu d’Amour !


bébéretroue vivant poubelle

En la fête des Saints Innocents, on cherche des hommes !
barreetoile
bébé jésus
« Voilà la réflexion que je me suis faite, après avoir lu ce matin comme chaque prêtre catholique à l’Office des Lectures ce passage de l’Homélie de St Quodvultdeus (nom significatif!): «Un petit enfant vient de naître: c’est le grand Roi. (…) Quand les mages annoncent la naissance du Roi, Hérode est pris d’inquiétude; pour ne pas perdre son trône, il veut le tuer, alors que, s’il avait cru en lui, il aurait été ici-bas en sécurité, et dans la vraie vie, il aurait régné sans fin. Pourquoi as-tu peur, Hérode, en apprenant la naissance du Roi? Il ne vient pas pour te détrôner, mais pour triompher du diable. Et comme tu ne comprends pas cela, tu es inquiet et tu entres en fureur; et afin de perdre le seul enfant que tu cherches, tu es assez cruel pour en faire mourir un si grand nombre.»
barreetoile
Étais-tu un homme, Hérode, pour agir de la sorte? Étais-tu un homme, pour t’en prendre à l’Enfant Dieu, et afin de l’atteindre plus sûrement, de t’en prendre à tous ces petits innocents qui n’ont eu que le défaut d’avoir l’âge de Celui qui te faisait si peur? Quel homme en effet, d’une force et d’un courage tels qu’un tout petit venant au monde suffit à te rendre inquiet et en fureur!
Malheureusement, rien de nouveau sous le soleil. Aujourd’hui, on cherche des hommes, du genre masculin. On les cherche partout, et souvent en vain, dans le monde politique, certes, où ils sont absents depuis des décennies, mais aussi parfois dans la Sainte Église et dans nos familles.
De qui avez-vous donc peur, vous qui dirigez successivement notre pays, en laissant tuer chaque années ces foules innombrables de petits innocents dans le ventre de leur mère, et qui aujourd’hui cherchez à atteindre les vieillards pour leur offrir une soit-disant ‘heureuse mort’ (euthanasie)?
euthanasie
Vous, les Hérodes d’aujourd’hui, de quoi, de qui avez-vous donc peur? Votre pouvoir est-il si chancelant qu’il vous faille l’asseoir sur tant de cadavres de faibles et d’innocents?
Oui, nous cherchons des hommes dignes de ce nom, qui nous gouvernent en ne travaillant qu’à chercher le bien commun, celui de la vie étant le premier et le plus essentiel à promouvoir et à défendre. Mais de qui a-t-on peur aujourd’hui?
On s’inquiète, à juste titre, du respect de l’étranger et de l’exclu, et l’on appelle les fidèles à voter en conséquence, mais sans rappeler dans le même temps, ou si timidement, que le premier exclu est l’enfant dans le sein de sa mère ou le vieillard dépendant dans son lit d’hôpital et que cela, avant toute autre considération, doit orienter le devoir électoral d’un catholique.
Nous cherchons des hommes qui, sans crainte du martyr, c’est-à-dire du témoignage, enseignent à notre monde avec force que la vie est sacrée, qu’elle nous est donnée de Dieu et qu’en aucun cas on ne peut y porter atteinte. Il y a eu un homme, un vrai, qui était une femme, pour le clamer au monde il y a quelques années.
barreetoile
085ee-mere_teresa
C’était un petit bout de femme, mais d’une force Mère Thérésa! Elle disait à Oslo en recevant le prix Nobel de la paix: «Le plus grand destructeur de la paix, aujourd’hui, est le crime commis contre l’innocent enfant à naître.Si une mère peut tuer son propre enfant, dans son propre sein, qu’est-ce qui nous empêche, à vous et à moi, de nous entretuer les uns les autres?
L’Écriture déclare elle-même:‘Même si une mère peut oublier son enfant, moi, je ne vous oublierai pas. Je vous ai gardés dans la paume de ma main.’ Même si une mère pouvait oublierMais aujourd’hui on tue des millions d’enfants à naître. Et nous ne disons rien. On lit dans les journaux le nombre de ceux-ci ou de ceux-là qui sont tués, de tout ce qui est détruit, mais personne ne parle des millions de petits êtres qui ont été conçus avec la même vie que vous et moi, avec la vie de Dieu.
avortement_jesusavortementmisericordeviergemarie
barreetoile
Et nous ne disons rien. Nous l’admettons pour nous conformer aux vues des pays qui ont légalisé l’avortement. Ces nations sont les plus pauvres. Elles ont peur des petits, elles ont peur de l’enfant à naître et cet enfant doit mourir; parce qu’elles ne veulent pas nourrir un enfant de plus, élever un enfant de plus, l’enfant doit mourir. (…)
C’est pourquoi, aujourd’hui, en présence de Sa Majesté et devant vous tous qui venez de pays différents, je vous le demande: prions tous d’avoir le courage de défendre l’enfant à naître et de donner à l’enfant la possibilité d’aimer et d’être aimé. Et je pense qu’ainsi – avec la grâce de Dieu – nous pourrons apporter la paix dans le monde.»
Enfin, nous cherchons des hommes au confessionnal.
_confession
barreetoile
Je parlais récemment avec un confrère de la grâce que faisait le St Père au monde, en l’Année sainte de la Miséricorde, de donner à tous les prêtres la faculté d’absoudre le péché grave de l’avortement et de relever de l’excommunication qu’il fait encourir ipso facto. Mais tous deux nous faisions la même constatation: nous n’avons jamais eu d’hommes venant s’accuser ce cette faute en Confession. Et pourtant!!!
Où sont-ils donc ces hommes lâches, qui souvent sont les coupables, plus que ces femmes qui contraintes et sans liberté, commettent un acte, qui certes est grave, mais dont elles ne sauraient porter la culpabilité, ayant déjà à porter toute leur vie le traumatisme qu’il engendre.
un-bebe-retrouve-dans-la-poubelle-d-un-avion-aux-philippines-illustration_28626_w620
barreetoile
Mais ces hommes, pères, maris, compagnons, ont-ils seulement conscience de ce qu’ils infligent à leur fille, épouse, compagne?
Ont-ils conscience de l’acte abominable qu’ils commettent? Du moins, s’ils en prennent conscience, qu’ils sachent que le Père des Miséricordes les attend à son tribunal d’amour qui est celui de la Confession et que les prêtres, ministres de cette divine Miséricorde, seront toujours là pour les aider à redevenir des hommes, en acceptant tout simplement de se reconnaître à nouveau enfants aimés de Dieu.
En ce jour, que les Saints Innocents, si petits et si faibles, aident les hommes à redevenir des hommes. C’est le souhait d’un prêtre pour la nouvelle Année civile. »
barreetoile


Texte de M. l’abbé François-Marie Blaïn du Poët, prêtre du diocèse d’Orléans, ordonné en 1993, pour les lecteurs du Salon Beige :

Note Myriamir : Le Seigneur nous demande d’aimer ces mamans qui se font avortés et ces papas qui laisse faire.. »Aimons-les..Ils n’ont pas besoin de nos jugements, mais de Notre Amour » Amen !
IMG_2908


Puisses-tu, Maman Marie et Mère de L’Enfant-Jésus..nous donner *La Foi D’Angèle* (Histoire vraie)


I-Grande-7007-les-voleurs-de-dieu.net

L’histoire véridique d’Angèle et de son institutrice est,comme les autres qui composent l’ouvrage, absolument authentique et dûment vérifiée.

BAREROUGECERISEL


angele et l intitutrice

Photo Jules Sylvestre.  Pensionnat de Chamagnieu, Isère. 1930

 

Le Père Norbert, qui fût témoin de l’insurrection en Hongrie en 1956, a raconté à Maria Winowska ( femme de lettres et journaliste catholique polonaise) un événement extraordinaire dont il a été le témoin, alors que les attaques anti-religieuses se multipliaient dans ce pays.
Laissons-lui la parole :
– « Cela s’est passé dans une petite bourgade de quelque 1.500 âmes.

L’institutrice de l’école communale était une athée militante… Toute occasion lui était bonne pour dénigrer, ridiculiser, ou conspuer notre religion. Son programme scolaire était simple : former des petits sans-Dieu. Intimidés, les enfants n’osaient se défendre…

Dans la quatrième classe A, il y avait une petite fille de dix ans, nommée Angèle. Très intelligente, très douée, elle était toujours la première. Ses compagnes ne la jalousaient pas, car elle avait un cœur d’or et s’ingéniait à leur rendre service à la moindre occasion.

BAREROUGECERISEL

angele histoire
Un beau jour, elle vint me demander la permission de la communion quotidienne. « Sais-tu à quoi tu t’exposes ? » lui demandai-je. Elle rit comme une gamine prête à jouer un tour : « Monsieur le curé, « elle » aura du mal à me prendre en faute, je vous l’assure ! Je travaillerai encore mieux… Ne me le refusez pas ! Les jours où je communie, je me sens plus forte. Or, vous me dites que je dois donner un bon exemple. Pour le faire, il me faut beaucoup de force ! »

Je dis oui, mais non point sans inquiétude.

A partir de ce moment, la quatrième A devint un petit enfer. Angèle avait beau savoir à merveille toutes ses leçons, l’institutrice la prit en grippe et l’accablait de brimades. L’enfant tenait bon, mais pâlissait à vue d’œil. 
« Voyons, Angèle, n’est-ce pas trop dur ?Oh ! non, Monsieur le curé ! Jésus a souffert bien plus encore lorsqu’on crachait sur lui. Cela ne m’est pas encore arrivé, à moi. » 
Devant cette claire vaillance, je demeurais émerveillé…

BAREROUGECERISEL

A partir de novembre, les leçons de la quatrième A se transformèrent en de véritables duels entre l’institutrice et cette enfant de dix ans. Apparemment, la première triomphait et avait toujours le dernier mot. Pourquoi, alors, tant de féroce insistance ? Le silence d’Angèle semblait la mettre hors de ses gonds. Terrifiées, ses compagnes m’appelèrent au secours. Que pouvais-je faire, sinon envenimer la situation ? Grâce à Dieu, Angèle tenait bon. Il ne restait qu’à prier, à prier de toutes nos forces…

Peu de jours avant Noël, le 17 décembre exactement, Mlle Gertrude inventa un jeu cruel qui devait, à son sens, porter un coup de grâce aux superstitions ancestrales qui infestaient l’école. La scène mérite d’être rapportée dans toute son ampleur !
Naturellement, Angèle est mise sur la sellette. D’une voix douce, l’institutrice l’interroge :
– Voyons, mon enfant, lorsque tes parents t’appellent, que fais-tu ?
– Je viens, répond l’enfant d’une petite voix timide.
– Parfaitement ! Tu les entends appeler et tu viens aussitôt, comme une petite fille bien sage. Et que se passe-t-il lorsque tes parents appellent le ramoneur ?
– Il vient, dit Angèle.
Son pauvre petit cœur bat fort, elle devine un piège, mais ne le perçoit pas.
En attendant, Mlle Gertrude poursuit son interrogatoire. (« Ses yeux brillaient comme ceux d’un chat qui s’amuse avec une souris, me dit plus tard un des petits témoins. Elle avait l’air méchant, méchant ! »)
– Très bien, mon enfant ! Le ramoneur vient parce qu’il existe.

BAREROUGECERISEL

Un instant de silence :
– Tu viens, parce que tu existes. Mais supposons que tes parents appellent ta grand-mère qui est morte. Viendra-t-elle ?
– Non, je ne le crois pas !
– Bravo ! Et s’ils appellent Barbe-Bleue ? Ou le Chaperon rouge ? Ou Peau-d’âne ? Tu aimes bien les contes ? Voyons, que se passera-t-il ?
– Personne ne viendra, car ce sont des contes.
Angèle lève son regard limpide et le baisse aussitôt. « Ses yeux me faisaient mal ! » me dira-t-elle ingénument. Le dialogue continue.
– Parfait, parfait, triomphe l’institutrice, on dirait qu’aujourd’hui ton intelligence se délie. Vous voyez donc, mes enfants, que les vivants, ceux qui existent, répondent à l’appel. Par contre, ceux qui ne répondent pas, ne vivent pas ou ont cessé d’exister. C’est clair, n’est-ce pas ?
– Oui, répond la classe en chœur.

BAREROUGECERISEL

– Nous ferons tout de suite une petite expérience.
Puis, se tournant vers Angèle :
– Sors, mon enfant !
La fillette hésite, puis quitte le banc. La porte se referme lourdement sur sa chétive silhouette.
– Et maintenant, mes enfants, appelez-la !
Angèle ! Angèle ! crient à tue-tête trente petits gosiers.
On finit vraiment par croire que ce n’est qu’un jeu. Angèle rentre, de plus en plus interdite. L’institutrice gradue, et savoure ses effets.
Nous sommes donc bien d’accord ? dit-elle. Lorsque vous appelez quelqu’un qui existe, il vient. Lorsque vous appelez quelqu’un qui n’existe pas, il ne vient pas et ne peut venir. Angèle est en chair et en os, elle vit, elle entend, lorsque vous l’appelez, elle vient. Supposons maintenant que vous appeliez l’Enfant-Jésus. Y en a-t-il parmi vous qui croient encore à l’Enfant-Jésus ?
Un instant de silence. Puis, quelques voix timides répondent :
– Oui, oui…
– Et toi, mon enfant, crois-tu encore que l’Enfant-Jésus entend lorsque tu l’appelles ?
Angèle se sent brusquement soulagée. Voici donc le piège, dont elle n’arrivait pas à saisir ni le sens ni les dimensions. Elle répond avec une soudaine ferveur :
Oui, je crois qu’il m’entend !
Très bien ! Nous en ferons l’expérience. Vous avez vu tout à l’heure Angèle qui entrait, lorsque vous l’avez appelée ? Si l’Enfant-Jésus existe, il entendra votre appel. Criez donc toutes ensemble, bien fort : « Viens, Enfant-Jésus ! » Un, deux, trois, toutes ensemble !

BAREROUGECERISEL

Les fillettes baissent la tête. Dans le silence, lourd d’angoisse, éclate un rire sardonique :
Voilà où je voulais vous en faire venir ! Voilà ma preuve ! Vous n’osez pas l’appeler, car vous savez bien qu’il ne viendra pas, votre Enfant-Jésus ! Et s’il ne vous entend pas, c’est qu’il n’existe pas plus que Peau-d’âne ou Barbe-Bleue, c’est qu’il n’est qu’un mythe… une histoire pour bonnes femmes ronronnantes au coin du feu, que personne ne prend au sérieux, parce que ce n’est pas vrai !

BAREROUGECERISEL

Interdites, les petites filles continuent à se taire. L’argument grossier et massif les touche en plein cœur.

Il ne faut rien connaître à la psychologie enfantine pour ne pas jauger à leur juste valeur les arguties se réclamant d’une expérience concrète ! L’une ou l’autre — elles me l’ont avoué plus tard — commençaient à douter.
Eh, oui, s’il existe, pourquoi donc ne le voit-on pas ?

Angèle demeurait debout, pâle comme une morte. « J’avais peur qu’elle ne tombe », m’a dit une de ses compagnes. L’institutrice savourait visiblement le désarroi des enfants. Elle triomphait enfin. 

« Écrasé, l’infâme ! »

Tout d’un coup, il se produisit un incident absolument imprévu. D’un bond, Angèle s’élança au milieu de la classe. Les yeux pleins d’éclairs, elle s’écria :
Eh bien, nous l’appellerons. Vous m’entendez ? Toutes ensemble : Viens, Enfant-Jésus !

En un clin d’œil, toutes les petites filles furent debout. Les mains jointes, le regard ardent, le cœur gonflé d’un immense espoir, elles s’écrièrent :
– Viens, Enfant-Jésus !
L’institutrice ne s’y attendait pas. Instinctivement, elle recula, les yeux fixés sur Angèle. Un instant de silence lourd comme une agonie, puis, de nouveau, cette petite voix de cristal :
– Encore !
Ce fut un cri « à renverser les murs », m’a dit une des fillettes. Peur, impatience, doute momentanément jugulé, mais tout prêt à renaître, sens de solidarité brusquement en éveil sous l’impulsion de l’une d’elles, qui se révélait chef, tout y était, sauf l’attente d’un « miracle ».
« Je criais, mais je ne m’attendais à rien d’extraordinaire », m’avoua Gisèle.
C’est alors que cela éclata. Permettez-moi de passer la parole aux enfants, que j’interrogeais une à une. Leurs expressions maladroites me semblent plus justes que nos interprétations d’adultes. Certaines phrases se sont gravées dans ma mémoire, d’une façon indélébile. Que voulez-vous ! Le pauvre aumônier que j’étais alors avait, lui aussi, bien besoin d’un signe, on est si souvent à bout de force là-bas !

BAREROUGECERISEL

jesus tabernacle
Elles ne regardaient pas la porte, elles regardaient le mur en face et sur ce fond blanc, la figure d’Angèle. C’est la porte, cependant, qui s’ouvrit sans bruit. Elles s’en aperçurent, car « toute la lumière du jour s’enfuit soudain vers la porte ». 

Cette lumière « grandissait, grandissait, puis devint un globe de feu ». 
Alors, « elles eurent peur », mais cela dura si peu « qu’elles n’eurent même pas le temps de crier »
Le globe s’entrouvrit et, dans ce globe, parut un enfant « ravissant comme jamais encore elles n’en avaient vu ». 
Cet enfant leur souriait sans proférer une parole. Sa présence « était d’une immense douceur ». Elles n’avaient plus peur, « il n’y avait que de la joie ». 

Cela dura… un instant ? un quart d’heure ? une heure ? Sur ce point, curieusement, les témoignages différaient. Le fait est que l’événement ne déborda pas la durée de la leçon. L’enfant « était vêtu de blanc et ressemblait à un petit soleil ». C’est lui qui « produisait de la lumière ». L’éclat du jour « semblait noir à côté ». 
Certaines fillettes en étaient éblouies et en avaient « mal aux yeux », d’autres contemplaient le petit Enfant sans peine. Il ne dit rien, il ne faisait que sourire, puis, il disparut dans le globe de lumière qui « se fondit » peu à peu. La porte se referma doucement, « toute seule ». Ravies, le cœur « inondé de joie », les fillettes ne pouvaient proférer un mot.

Soudain, un cri strident déchira ce silence. Hagarde, « les yeux sortant des orbites » l’institutrice hurlait : « Il est venu ! il est venu ! » Puis, « elle s’enfuit » en claquant la porte.

BAREROUGECERISEL

bébéjesus

Angèle « semblait sortir d’un rêve ». Elle dit simplement :
Vous voyez ? Il existe. Et, maintenant, disons merci.
Sagement, toutes s’agenouillèrent et dirent un « Pater », un « Ave » et un « Gloria ». Puis, elles quittèrent la classe, car on venait de sonner et c’était l’heure de la récréation.

L’affaire s’ébruita, naturellement. Les parents vinrent me voir, j’interrogeai les fillettes une à une. Eh bien, je peux déclarer sous la foi du serment que, dans leurs récits, je n’ai pu surprendre la moindre contradiction. Ce qui m’a frappé surtout, c’est que, après coup, l’événement ne leur paraissait nullement extraordinaire. « Puisqu’on était en panne, m’a dit une fillette, il fallait bien que l’Enfant-Jésus vint nous dépanner. »

Mlle Gertrude a dû être mise dans un asile. Le corps enseignant étouffa l’affaire. Il parait qu’elle ne cessait de hurler : « Il est venu, il est venu ! »… -« 

Extrait de : Maria Winowska, Les voleurs de Dieu, Saint-Paul, Paris, 1958. p.103

jésus eucharistie

Puisse notre foi s’affirmer comme celle de ces enfants, alimentée à la Source de l’Eucharistie, et qu’alors que nous sommes dans la joie de la naissance de l’Enfant Jésus, nous ne doutions jamais plus ni de sa Présence, ni de son inlassable attention à nos pauvres prières!

histoire angele


D’autre dates se rajoute *..Lieux de diffusion du documentaire M et le 3éme Secret » En France..*Pierre Barnérias sera présent*


m et le 3eme secretd

30/12 – HABAY-LA VIEILLE (6723) – Le Foyer– 20h30
30/12 – TAMINES (5060) – Le Cameo– 20h30
30/12 – GEDINNE (5575) – Le Gedinne– 20h30

mariend-fatima

JANVIER

• 10/01 – SEYNOD (74600) – Auditorium – 17h00
 11/01 – ANGERS (49100) – Les 400 coups – 20h15

 12 Rue Claveau, 49100 Angers

Téléphone :02 41 88 70 95 


En présence du réalisateur Pierre Barnérias
 14/01 – VANNES (56000) – Cinéville Garenne – 20h00
En présence du réalisateur Pierre Barnérias
• 15/01 – BOURGES (18000) – Méga CGR – 20h30


 

Samedi 16 janvier auront lieu deux projections, toutes deux suivies d’un petit débat/discussion sur le film avec la présence de Pierre Barnérias pour les deux séances. La première séance commencera à 17 heures, la deuxième à 20 heures 15. Lieu : Salle de spectacle du Collège Notre-Dame, rue Blandinoise à 7500 Tournai – Belgique
Prix d’une place : 8,00 €
En prévente : 7,00 €

(Christian Dachy au 00 32 494 54 45 52)


 

En présence du réalisateur Pierre Barnérias
• 18/01 – BASTIA (20200) – Le Régent – 19h00

En présence du réalisateur Pierre Barnérias
 22/01 – CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE (51000) – Mega CGR – 20h30

Didier Lagae
0496/800.766


étoileor41bda03b4

Note Myriamir

Il faut retenir que le centenaire des Apparitions de Notre Dame à Fatima sera en l’an 2017..cela ne passera pas inaperçu ..Notre Mère Marie à Fatima nous avait dit : Priez mes enfants…Priez mes enfants..priez mes enfants ! Maman ne parle pas pour rien..La Consécration à Son Coeur Immaculé n’a pas été faite comme elle l’avait demandé ! Notre Mère veut sauver tous ses enfants, mais nous devons obéir !

mariend-fatima


(Vidéo 1 min) *Message de Noël des réfugiés d’Irak : « nous pardonnons » *Voici une lettre que nous avons reçue ce week-end de Mgr Jeanbart, l’archevêque d’Alep, qui nous a beaucoup émus.*


Message de Noël des réfugiés d’Irak : « Nous pardonnons »

BAREJAUNEa

Message des chrétiens d’Irak

Voici une lettre que nous avons reçue ce week-end de Mgr Jeanbart, l’archevêque d’Alep, qui nous a beaucoup émus.

BAREJAUNEa

« En cette nuit de Noël, je suis triste. Je sens un grand besoin d’écrire, de vous écrire, vous les plus proches de mes amis, ces quelques lignes pour vous prier d’accepter de partager avec moi une part de mes préoccupations et de ma souffrance. Je suis triste et j’ai besoin de vous sentir tout près de moi pour soutenir ma résistance, m’encourager et prier le Nouveau-né de remplir mon cœur sombre et endolori de la chaleur de sa rayonnante présence, source de toute espérance et de toute libération !

 

Je suis triste de voir un grand nombre de chrétiens quitter ce pays qui leur appartient depuis la naissance de l’Église et partir vers l’étranger en exil, loin des leurs et de tout ce qui leur permettait de vivre sereins dans une société chaleureuse et paisible qui les rendait heureux, autant si ce n’est plus que n’importe où ailleurs.

 
Je suis triste de voir cette guerre injuste et sauvage continuer à semer partout terreur et insécurité sous les regards indifférents des grandes nations qui balancent toute initiative de pacification par leurs tergiversations douteuses et incompréhensibles.

 
Je suis triste d’apprendre que près de 300.000 personnes humaines ont perdu leur droit sacré à la vie exécutées au nom du Créateur lui-même. Que d’orphelins de veuves et de handicapés cette guerre folle a généré pour le grand malheur de notre société et que de larmes ont coulé des yeux des innombrables femmes innocentes qui ont tout perdu dans ce monde violent et inhumain.

snapshot

Je suis triste de voir notre pays en pleine destruction après avoir vu un développement remarquable et bien méritoire. Des milliers d’écoles hors d’usage, des maisons innombrables détruites, des hôpitaux en grand nombre démolis, des centrales électriques mises hors d’usage et des usines ravagées par milliers. Que de sites archéologiques témoins d’une longue histoire et d’une civilisation incomparable annihilés et que d’Églises chrétiennes mises hors d’usage !

 

Je suis triste de voir notre peuple vivre dans la disette, sans ressources, sans eau ni électricité faisant la file pour recevoir une aide alimentaire modeste, après avoir été lui-même un peuple laborieux et connu pour sa grande générosité envers les besogneux.

 
Je suis triste parce que je ne sais plus comment dire des mots d’encouragement à mes fidèles qui sont à bout de souffle et qui perdent de jour en jour ce qui reste de l’espoir qu’ils avaient su garder jusqu’aujourd’hui malgré tout ce qui leur arrivait.

 
Je suis triste sans le dire aux miens. Mais je le dirai quand même au Seigneur de toutes les grâces cette nuit à la Messe, pour lui demander de venir à notre secours. Je Lui demanderai pour ce Noël un cadeau qui puisse redonner le sourire à notre peuple chéri, je lui demanderai de tout mon cœur qu’Il fasse naitre avec sa naissance la tendresse dans les cœurs endurcis, l’amitié entre les hommes et la Paix dans notre pays.

 
Je suis triste chers amis, ne me laissez pas seul, accompagnez moi de vos prières et de votre affection amicale. Et que ce Noël soit pour moi source de consolation et pour vous source de joie et de bonheur !

 
Sincèrement vôtre,

Alep le 24 Décembre 2015″

BAREJAUNEa

Ceci est notre message à tous les peuples et nations, bombardé ou libre, riche ou pauvre. Pour toutes les personnes dans tous les pays:

Pour ceux qui tuent, violent et torturent nous– Nous vous pardonnons.

Pour ceux qui veulent la guerre– Nous apporter la paix.

Pour ceux qui nous haïssentNous vous aimons.

 

BAREJAUNEa

Aussi je vous invite à prier pour Mgr Jeanbart, à venir l’écouter à la Nuit des Témoins le mois prochain, et à soutenir maintenant nos frères en Syrie, en faisant un don avant la fin de cette année 2015 (plus que 3 jours).

Même le don le plus modeste est infiniment précieux pour eux. Merci !

Marc Fromager
Directeur de l’AED (aide à l’église en détresse)


 

source: https://www.aed-france.org/nous-aider/ils-vous-souhaitent-un-joyeux-noel/

BAREJAUNEa

crech

 

Prière – *La prière du OUI…* Mes “OUI” pour aujourd’hui *


e2fdfe11

Jésus me dit : « Que ton oui soit oui et que ton non soit non. » (Jc 5, 12) Par le OUI de Marie j’entre dans mon OUI à Dieu.

hpfixseparat_e588296c

Aujourd’hui je dis OUI au bien et NON au mal. OUI Seigneur, j’accueille Ton amour et je me laisse aimer, Très Sainte Trinité : père, Fils et Saint-Esprit je Vous adore de tout mon être ! OUI Jésus, j’ai confiance en Toi !

hpfixseparat_e588296c

OUI Père, je m’accepte tel que je suis, J’accueille ma petitesse et j’accepte de me laisser transformer par Toi, Je Te donne mes faiblesses et mes limites. Oh, Christ viens vivre en moi ! Jésus, fais couler Ton précieux Sang dans toutes mes blessures,
Père, j’accueille Ta Miséricorde qui vient guérir ma misère.

hpfixseparat_e588296c

 OUI Père, j’accepte les autres tels qu’ils sont sans vouloir les changer, Je Te confie totalement chacun et chacune afin que Tu t’en occupes. OUI Père, j’accepte les évènements tels qu’ils sont, bons ou mauvais, Je Te donne toutes les clefs de ma vie pour que Tu la conduises, OUI, je crois que Tu prends soin de toute ma vie jusqu’au moindre détail.

hpfixseparat_e588296c

OUI Jésus, j’accepte de Te mettre à la première place et d’être centré sur Toi,

OUI Saint-Esprit je T’ouvre tout grand mon cœur, remplis-moi de Toi !

OUI Mon Père je m’abandonne à Toi, que Ta volonté soit faite et non la mienne !

Prends le contrôle de ma vie. Père, entre Tes mains je remets mon esprit !Amen !

Notre Père & Je vous salue Marie

hpfixseparat_e588296c

Prière écrite par Thierry Fourchaud. Inspirée de la Bible et des écrits de Léandre Lachance dans son livre “Pour le bonheur des miens, mes choisis. Jésus”.
+ Publication et diffusion avec l’autorisation de Mgr Thierry Scherrer, évêque du diocèse de Laval (France).

 

Source: http://www.mariereine.com/priere-du-oui.php3

Cénacle de la Divine Volonté *QUE SIGNIFIE L’EXPRESSION : « ROYAUME DE DIEU » ? *LE VIDE « HABITÉ »*


dieuarcenciel_010

LE VIDE « HABITÉ »

QUE SIGNIFIE L’EXPRESSION : « ROYAUME DE DIEU » ?

arc-en-ciel

R. Le Royaume de Dieu est la Divine Volonté que le Père, le Fils et le Saint-Esprit partagent en commun comme une seule Vie et en parfaite harmonie et félicité (Livre de Gloire, Q. 26)

POURQUOI DIEU N’A PAS ÉTABLI LE ROYAUME DE LA DIVINE VOLONTÉ SUR LA TERRE AU MOMENT MÊME DE LA RÉDEMPTION?

R. C’est parce qu’à l’époque de la Rédemption, l’espèce humaine n’était pas prête à recevoir cette connaissance céleste; elle aurait alors été incapable de profiter de ce CADEAU de la Divine Volonté. En effet, les hommes devaient apprendre les éléments de la VRAIE RELIGION et progresser petit à petit dans la connaissance de Dieu jusqu’à ce que vienne le temps prévu par la Sagesse du Père pour le retour du Royaume de la Divine Volonté. Un délai était nécessaire pour permettre à l’humanité de profiter d’abord des premiers fruits de la Rédemption.(Livre de Gloire, Q. 97)

QUE SIGNIFIE L’EXPRESSION « LE ROYAUME DU CIEL » ?

arc-en-ciel

R. Le Ciel est la demeure éternelle de ceux qui aiment Dieu. Les anges et les saints y vivent à jamais. Et Dieu, qui est partout, vit et règne là d’une façon spéciale pour y être vu et possédé. La DIVINE VOLONTÉ y règne. Ainsi donc le Royaume du Ciel EST le ROYAUME DE LA DIVINE VOLONTÉ qui s’étendra sur la terre pendant l’ère du Troisième Fiat.

Jésus a commencé par établir L’ÉGLISE CATHOLIQUE et les effets premiers de la RÉDEMPTION, afin de préparer les hommes à réintégrer le ROYAUME DE LA DIVINE VOLONTÉ. Quand on dit : Que ton RÈGNE VIENNE » (sous-entendu : dans le futur) c’est le règne de la Divine Volonté. (Livre de Gloire, Q. 27)

IMPORTANT: JÉSUS LUI-MÊME DONNE SA DÉFINITION DU ROYAUME
PILATE me dit : « Tu es donc roi? Où est ton royaume? » J’ai voulu lui donner une autre leçon sublime en disant : « Oui, je suis roi » Par cette réponse, j’ai voulu lui dire : « Sais-tu ce qu’est MON ROYAUME? Ce sont mes souffrances, mon sang et mes vertus.

arc-en-ciel

Mon Royaume n’est pas en dehors de moi, mais en moi. Ce que l’on possède en dehors de soi ne peut être ni un vrai royaume ni un véritable empire, parce que ce qui est à l’extérieur de l’homme peut être perdu et il sera forcé de le laisser, tandis que ce qui est à l’intérieur de l’homme ne peut être enlevé; SA POSSESSION EST ÉTERNELLE. (Livre du Ciel, Tome 15, le 5 juillet 1923)

NOUS ENTENDONS SOUVENT L’EXPRESSION « LE ROYAUME DE DIEU » s’appliquant à L’ÉGLISE CATHOLIQUE; que signifient ces mots en ce sens?

En ce sens, l’expression « Le Royaume de Dieu » signifie le Royaume fondé par Dieu, résultant de la Rédemption, en lequel le Royaume incréé et éternel de la Divine Volonté déverse de nombreuses grâces et bénédictions pour le salut des hommes et leur sanctification.

La mission du Saint-Esprit, la SANCTIFICATION, sera entière et toute divine dans L’ÉGLISE RENOUVELÉE durant l’ère de la SAINTETÉ DIVINE qui vient. (Livre de Gloire, Q. 28)

arc-en-ciel

RENOUVEAU DANS LE MONDE

LUISA : Comment les créatures peuvent-elles jamais se disposer elles-mêmes à mériter de recevoir un Royaume si saint ? JÉSUS lui dit :

« C’est l’homme qui a rejeté avec sa propre volonté mon Royaume, sa dote (son héritage) et la substance de son bonheur. Or, tout comme dans la Création, mon amour déborde fortement, et le Royaume de ma Volonté a décidé qu’il veut sa Vie au milieu des créatures. Et ainsi, déployant généreusement, SANS REGARDER À LEURS MÉRITES, avec une insurpassable magnanimité, ma Volonté veut DE NOUVEAU donner son Royaume.

Elle veut seulement que les créatures la connaissent et connaissent ses biens, pour qu’en les connaissant, elles désirent ardemment et veulent le Royaume de Sainteté, de lumière et de bonheur.

« Voici donc la nécessité de ses connaissances : si un bien n’est pas connu, il n’est pas voulu ni aimé. C’est pourquoi, ces connaissances seront LES MESSAGÈRES, les avant-coureurs qui annonceront mon Royaume.

Mes connaissances au sujet de mon Fiat seront à un moment, comme des soleils; à un autre, des tonnerres; à un autre, des explosions de lumière ou encore vents impétueux, qui attireront l’attention des savants et des ignorants, des bons et même des mauvais, et qui, comme des éclairs, tomberont dans leurs cœurs, et avec une FORCE IRRÉSISTIBLE, les renverseront pour LES RELEVER DANS LE BIEN des connaissances acquises.

arcenciel

CES CONNAISSANCES FORMERONT LE VÉRITABLE RENOUVEAU DANS LE MONDE. Elles assumeront toutes les attitudes pour séduire et conquérir les créatures; à un moment donné, elles se présenteront elles-mêmes comme pacificatrices qui veulent le baiser des créatures pour leur donner le leur, afin D’OUBLIER LE PASSÉ et de SE SOUVENIR seulement DE S’AIMER LES UNS LES AUTRES ET DE SE RENDRE MUTUELLEMENT HEUREUX. « (Livre du Ciel, Tome 23, le 30 octobre 1927)

arc-en-ciel

Livre du Ciel, Tome 11, p.37, le 2 septembre 1912
« Ma fille, si les âmes savaient combien LE REPLIEMENT SUR SOI EST DOMMAGEABLE! Plus une âme se regarde, plus elle devient humaine et plus elle ressent ses misères et devient misérable. Par contre, ne penser qu’à moi, qu’à m’aimer, qu’à être totalement abandonné en moi redresse l’âme et la fait grandir; plus l’âme me regarde, plus elle devient divine; plus elle médite sur moi, plus elle se sent riche, forte et courageuse……. »

arc-en-ciel

LE VIDE DE L’ÂME

« Ma fille le signe qu’il n’y a aucun mal dans une âme et qu’elle est complètement remplie de Dieu, c’est que tout ce qui lui arrive de l’intérieur ou de l’extérieur ne lui apporte aucun plaisir. Son seul plaisir est de Moi et en Moi. Cela est vrai non seulement en ce qui a trait aux choses profanes, mais ÉGALEMENT AUX CHOSES SAINTES, aux personnes pieuses, aux cérémonies religieuses, à la musique, etc.

Pour cette âme, toutes ces choses sont froides, indifférentes et semblent ne pas lui appartenir. La raison pour cela est très simple : si l’âme est complètement remplie de moi, ELLE EST REMPLIE DE MES PLAISIRS; les autres plaisirs ne trouvent pas de place pour s’insérer; si beaux soient-ils, l’âme n’est pas attirée par eux; ils semblent morts pour elle.

« Par contre, l’âme qui n’est pas à moi est VIDE.

Elle est dans un cycle continuel de plaisirs et de déplaisirs. Comme les plaisirs qui ne proviennent pas de moi ne durent pas et se transforment souvent en tristesse, l’âme est heureuse à un moment et triste au moment d’après; à un moment, elle est affable et, au moment d’après repliée sur elle-même. C’est le VIDE DE L’ÂME qui cause ces variations et ces changements d’humeurs. ( Lire la suite : Livre du Ciel, Tome 15, p. 46, le 6 juin 1923)

arcenciel

T’analyser afin de mieux te connaître.
C’est choisir de t’ignorer toujours.

DIEU CHERCHE A OBTENIR PLUSIEURS FILS ET FILLES QUI RESSEMBLENT A SON FILS JÉSUS. (Galates 4 :19 – « Mes petits enfants, vous que j’enfante à nouveau dans la douleur jusqu’à ce que le Christ soit FORMÉ EN VOUS »). Mais Il pourra former son Jésus en nous en autant que nous Le laissions faire son TRAVAIL DE PURIFICATION. Essayons de voir le bon côté.

Après que l’Esprit de Dieu nous ait vidés de ce qui est humain, alors il commence SON TRAVAIL DE CONSTRUCTION DIVINE. Je te donne un EXEMPLE.

Supposons que je suis une personne très impatiente. C’est une faiblesse de mon « petit moi », alors le Seigneur me fait passer par des épreuves d’impatiences. Il me conduit sur le terrain en me montrant que je suis désespérément impatiente.

arc-en-ciel

étoile

Si j’accepte ce dépouillement … si j’accepte dans l’Amour cette PETITE CROIX, croix jesusalors la RÉSURRECTION peut maintenant opérer en moi. Jésus a suffisamment d’espace pour FORMER SA PATIENCE EN MOI et, à partir de ce moment-là, ça devient une partie de mon caractère propre.

 

J’ai en moi la patience de Jésus, qui est une patience divine. C’est comme ça pour toutes les autres faiblesses que nous portons.

Cela veut dire d’arrêter de se plaindre quand la main de Dieu travaille en nous.

Romains 8,28-29 – « Nous savons qu’avec ceux qui l’aiment, Dieu collabore en tout pour leur bien, avec ceux qu’il a appelés selon son dessein. Car ceux que d’avance il a discernés, il les a aussi prédestinés à reproduire L’IMAGE DE SON FILS, afin qu’il soit l’aîné d’une multitude de frères. »

arc-en-ciel

jésus transparent

Livre du Ciel, Tome 12, le 2 mars 1921, p. 160
« Ma fille, le troisième FIAT, le « que ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel » sera comme L’ARC-EN-CIEL apparu dans le ciel après le déluge et qui était un SIGNE DE PAIX annonçant que le déluge était terminé.

Quand le troisième Fiat sera connu, les âmes aimantes et désintéressées y entreront pour y vivre. Elles seront comme des ARC-EN-CIEL DE PAIX, qui réconcilieront le Ciel et la terre en écartant le déluge des péchés qui inondait la terre. … Jésus dit à Luisa : Je t’ai choisie parmi des milliers et des milliers afin que ma Volonté règne complètement en toi et que tu sois un ARC-EN-CIEL DE PAIX qui, avec ses SEPT COULEURS attirera les autres à vivre eux aussi dans ma Volonté. »

arc-en-ciel

eaucoloré

L’ARC-EN-CIEL n’existe qu’en raison de la VARIÉTÉ de couleurs qui se forment par la réflexion de la lumière (non perceptible par l’œil). C’EST ÇA LA GRANDE FAMILLE DE DIEU, c’est d’ailleurs pour ça qu’il est important que chacun et chacune de nous trouve sa couleur propre et la vive.

Comment fait-on pour trouver sa propre couleur? Il y a juste une façon : C’EST MA RELATION SILENCIEUSE QUE J’AI AVEC LE GRAND AMOUREUX qui est caché au coeur de mon cœur, c’est ça qui va me révéler graduellement ma couleur originale et originelle.

Ma relation silencieuse au Grand Amoureux dans le secret de mon cœur, c’est là que je vais m’identifier, que je vais prendre ma couleur.

arc-en-ciel

Je suis donc invité à me reconnaître enfin, À RECONNAÎTRE MON ORIGINE ULTIME, non seulement j’ai été aimé avant même la création du monde, ce n’est pas assez, ça va plus loin. Non seulement je suis aimé au présent, d’un amour éternel, mais c’est plus que ça, JE SUIS AIMÉ D’UNE FAÇON UNIQUE.

On a de la difficulté avec ça, on ne le croit pas parce que c’est simple. Une vraie relation d’amour c’est toujours unique et exclusif, sinon ce n’est pas une vraie relation d’amour.

De plus je ne dois jamais au grand jamais ME SENTIR MENACÉ ou intimidé par la COULEUR D’UN AUTRE, si je me sens intimidé, menacé, ou si je suis jaloux ou jalouse de la couleur d’un autre qu’est ce que ça veut dire ça? Ça veut dire que je ne connais pas la mienne. Quand on est jaloux c’est parce qu’ON NE SE CONNAÎT PAS, c’est ça le problème.

arcencielfleur

Je ne dois surtout PAS ESSAYER DE DEVENIR LA COULEUR DE L’AUTRE ça serait catastrophique. Si les teintes de bleu veulent devenir rouges et les jaunes veulent devenir vertes, ça ne prendra pas de temps que ça fera un méli-mélo de couleurs. Ou si tout le monde veut avoir la même couleur, il n’y aura plus d’arc-en-ciel.

arc-en-ciel

Ma couleur unique et originale est donc essentielle pour que l’arc-en-ciel soit complet et total. Pour l’instant, il manque toujours une couleur à l’arc-en-ciel, sais-tu laquelle? LA TIENNE. Encore une fois : un coeur bien disposé, un coeur qui reste ouvert à l’Amour découvre au fond de lui-même SA COULEUR PERSONNELLE ET ÉTERNELLE qui est la Source de son bonheur. C’est ça le Ciel, découvrir sa couleur. Celle que tu possèdes depuis toujours, ta COULEUR DIVINE.

arc-en-ciel

Livre du Ciel, Tome 12, le 12 mars 1921, p. 163

 

Luisa : Jésus, ma Vie, si les âmes qui vivront dans ta Volonté seront des ARC-EN-CIEL de paix, quel seront leurs couleurs? Toute bonté, il me dit : « Leurs couleurs seront éblouissantes et TOTALEMENT DIVINES. Elles seront : Amour, Bonté, Sagesse, Puissance, Sainteté, Miséricorde et Justice.

Ces SEPT COULEURS seront comme des lumières dans les ténèbres de la nuit; elles feront se lever le jour dans les esprits des créatures.

Arc_en_ciel

CÉNACLE VIVANT DE LA DIVINE VOLONTÉ

Nicole Boulanger
3766 Queen, # A001,Rawdon, Qc. J0K 1S0
Tél: 450-834-7609
Courriel: nb44@sympatico.ca

Enseignement de Jésus (Du Blog des Pères du Désert) ..donnés à Maria Valtorta *Charité, Mérites Infinis de Jésus..*


barrefleur

Jesus hands

Charité, Mérites Infinis de Jésus (1)

 

Jésus dit :

Et, comme il ne me suffit jamais de vous former à cette sublime vertu, la plus grande de toutes, celle qui s’élève avec l’esprit au Ciel, car elle est la seule qui subsiste au Ciel, j’insiste sur cette vertu; âme de toute la vie de l’esprit qui perd la vie s’il perd la Charité parce qu’il perd Dieu…

barrefleur


Dieu est uni à la Charité. Celle-ci est vraiment, et plus intimement et vraiment encore que deux époux qui s’aiment intensément, l’esprit de son Esprit.

Dieu Lui-même est la Charité.

La Charité n’est que l’aspect le plus manifeste de Dieu, celui qui le met davantage en lumière.

Entre tous ses attributs, elle est l’attribut roi et l’attribut origine, car tous les autres attributs de Dieu naissent encore de la charité.

barrefleur
  • Qu’est la Puissance, sinon la Charité qui œuvre ? 
  • Qu’est la Sagesse, sinon la Charité qui enseigne ? 
  • Qu’est la Miséricorde, sinon la Charité qui pardonne ? 
  • Qu’est la Justice, sinon la Charité qui gouverne ? 
  • Et je pourrais continuer ainsi pour tous les innombrables attributs de Dieu…
Maintenant, d’après ce que je dis, pouvez-vous penser que celui qui ne possède pas la Charité possède Dieu ? Il ne le possède pas, Pouvez-vous penser qu’il puisse accueillir Dieu et non la Charité ? 
La Charité qui est unique et qui embrasse le Créateur et les créatures et dont on ne peut avoir une seule moitié, celle donnée au Créateur, sans avoir l’autre moitié, celle donnée au prochain.
barrefleur
Dieu est dans les créatures. 

Il y est avec son signe ineffaçable, avec ses droits de Père, d’Époux, de Roi, L’Âme est son Trône, le Corps est son Temple.

Alors, celui qui n’aime pas son frère et le méprise, méprise, afflige, méconnaît le Maître de la maison de son frère, le Roi, le Père, l’Époux de son frère, et il est naturel que ce Grand Être qui est Tout et qui est présent dans un frère, dans tous les frères, fasse sienne l’offense faite à l’être plus petit, à la partie du Tout, c’est-à-dire à chaque homme en particulier.

barrefleur

  • C’est pour cela que je vous ai enseigné les œuvres corporelles et spirituelles de miséricorde, 
  •  
  • c’est pour cela que je vous ai enseigné à ne pas scandaliser vos frères, 
  •  
  • c’est pour cela que je vous ai enseigné à ne pas juger, à ne pas mépriser, à ne pas repousser vos frères, qu’ils soient bons ou non, fidèles ou gentils, amis ou ennemis, riches ou pauvres.
Quand sur une couche s’accomplit une conception, elle se forme par le même acte, qu’elle arrive sur un lit d’or ou sur la litière d’une étable. 

Et la créature qui se forme dans un sein royal n’est pas différente de celle qui se forme dans le sein d’une mendiante. 

La conception, la formation d’un nouvel être est la même en tous les points de la Terre quelle que soit la Religion des habitants.

Toutes les créatures naissent comme sont nés du sein d’Ève Abel et Caïn.

cainabel
  • Et à l’égalité de la conception, formation et manière de naître des enfants d’un homme et d’une femme sur la Terre, 

 

  • Correspond une autre égalité dans le Ciel : la création d’une âme à infuser dans l’embryon pour qu’il soit celui d’un homme et non d’un animal, et qu’elle l’accompagne du moment qu’elle est créée jusqu’à la mort, et qu’elle survive en attendant la résurrection générale pour s’unir alors de nouveau au corps ressuscité et avoir avec lui la récompense ou le châtiment.
barrefeuille

La récompense ou le châtiment selon les actions accomplies pendant la vie terrestre.

 

Extrait de Maria Valtorta 
source: http://citationspirituelles.blogspot.fr/2014/01/amour-eternel.html?view=flipcard

Charité, Mérites Infinis de Jésus (2)

Enseignement de Jésus
Charité, Mérites Infinis de Jésus (2)
Jésus dit :

En effet ne vous imaginez pas que la Charité puisse être Injuste,

que seulement parce que beaucoup n’auront pas appartenu à Israël ou au Christ, tout en pratiquant la vertu dans la religion qu’ils suivent, convaincus que c’est la vraie, ils doivent rester éternellement sans récompense.

Après la fin du monde, il ne survivra pas d’autre vertu que la Charité c’est-à-dire l’Union avec le Créateur de toutes les créatures qui auront vécu avec Justice.
Il n’y aura pas autant de Ciels : un pour Israël, un pour les chrétiens, un pour les catholiques, un pour les gentils, un pour les païens.

  • Il n’y aura pas autant de Ciels, mais un seul Ciel, et de même une seule récompense : Dieu, le Créateur qui se réunit à ses créatures qui auront vécu dans la justice, dans lesquelles, à cause de la beauté des esprits et des corps des saints, il s’admirera Lui-même avec sa joie de Père et de Dieu. 
  • Il y aura un seul Seigneur, pas un Seigneur pour Israël, un pour le Catholicisme, un pour chacune des autres religions.
barrefeuille

Maintenant je vous révèle une grande vérité.

monteauciel

Souvenez-vous-en. Transmettez-la à vos successeurs. N’attendez pas toujours que l’Esprit Saint éclaire à nouveau les vérités, après des années ou des siècles d’obscurité.

Écoutez. Vous direz peut-être : « Mais alors quelle justice y a-t-il à appartenir à la Religion Sainte si à la fin du monde nous sommes traités de la même manière que les gentils ? »

Je vous réponds : la même Justice qu’il y a, et c’est la Vraie Justice, pour ceux qui, tout en appartenant à la Religion Sainte, ne seront pas bienheureux parce qu’ils n’auront pas vécu en Saints.

Un païen vertueux, pour la seule raison qu’il aura pratiqué une vertu authentique, convaincu que sa Religion était bonne, aura le Ciel à la fin. 

barrefeuille

Mais quand ?

A la fin du monde, quand des quatre séjours des trépassés deux seulement subsisteront : à savoir le Paradis et l’Enfer. 

Car la Justice, à ce moment-là, ne pourra que conserver et donner les deux Royaumes Éternels à ceux qui de l’arbre du libre arbitre auront choisi les bons fruits ou voulu les fruits mauvais.

Mais quelle attente avant qu’un païen vertueux arrive à cette récompense ! …

Vous n’y pensez pas ?

barrefeuille

Et cette attente, spécialement du moment où la Rédemption avec tous les prodiges consécutifs se sera produite et où l’Évangile sera annoncé au monde, sera la purification des âmes qui auront vécu en justes dans d’autres Religions mais n’auront pas pu entrer dans la vraie Foi ayant connu son existence et la preuve de sa réalité. 

Pour eux, les Limbes pendant des siècles et des siècles jusqu’à la fin du monde.

Pour ceux qui auront cru au Dieu Vrai et n’auront pas su être héroïquement Saints, le long Purgatoire; et pour certains, il pourra se terminer à la fin du monde.

Mais après l’expiation et l’attente

  • les bons, quelle que soit leur provenance, seront tous à la droite de Dieu; les mauvais, quelle que soit leur provenance, à la gauche et puis dans l’Enfer horrible, 

angesciel

barrefeuille

Alors que le Sauveur entrera avec les bons dans le Royaume Éternel. »

Extrait de Maria Valtorta 

Même Enseignement de Saint Paul
Voir Leçons sur l’Épître de Saint Paul aux Romains. (Rm 2, 9-11)

Tribulation et angoisse à toute âme humaine qui s’adonne au Mal, au Juif d’abord, puis au Grec; Gloire, honneur et paix à quiconque fait le Bien, au Juif d’abord, puis au Grec; Car Dieu ne fait pas acception des personnes.
barrefeuille
Lire le 3 ièm volet de cet enseignement sur le Blog de notre frère:http://citationspirituelles.blogspot.fr/2014/01/charite-merites-infinis-de-jesus-2-b_25.html?view=flipcard

 

 

 

Messages de La Madone de Zaro du 25 et 26/12/2015 donnés à Angela * Ne vous laissez pas tromper par de fausses espérances.*


mariebelle

Messages de La Madone de Zaro du 26/12/2015 donnés à Angela

Cet après-midi j’ai vu la Maman, toute vêtue de blanc, les bords de son vêtement étaient dorés. Maman avait l’enfant Jésus dans les bras (celui-ci n’était pas petit), Le monde sous ses pieds montrait des scènes de guerre.
La Maman était triste.
Louez soit Jésus Christ

barrerosegx

« Chers enfants, merci d’avoir répondu aujourd’hui encore à mon appel accourant dans mon bois bénit. Chers enfants, vous voir ici me remplit le cœur de joie et voir tant d’enfants et de jeune me rend plus joyeuse encore. Mes enfants une fois encore je vous invite à la conversion, je vous invite à changer de vie et faire davantage confiance à Dieu.

 

Mes enfants je vous demande de ne pas seulement vous adresser à Dieu seulement dans les moments où vous avez besoin mais de le faire toujours. Que votre vie soit prière, confiez-vous à Lui, ne vous fiez pas aux faux prophètes ou aux sorciers, eux vous remplissent de fausses espérances faisant miroiter même des cailloux et la terre nue.

barrerosegx

Mais vous savez bien que l’unique planche de votre salut c’est Jésus !
Jésus Mon Fils a donné sa vie pour vous, et vous savez qu’il est toujours présent et vivant dans le très Saint Sacrement de l’Autel.
Ne vous laissez pas tromper par de fausses espérances.

saint sacrement

barrerosegx

 

Mes Enfants, je vous demande encore des prières pour tous ces peuples qui ne connaissent et ne vivent pas dans la paix. Priez pour la paix. Que La paix descende sur tous les peuples de ce monde »
A un certain moment, le monde que La Maman avait sous les pieds s’est illuminé ; et Elle m’a dit : « Regarde ma Fille la puissance de la prière, hélas si tous priaient alors règnerait la paix. Mais cependant dans le monde de nombreux Hérode qui veulent commander sans savoir que l’unique Roi et Seigneur c’est mon fils Jésus.

herodiens06

PRIEZ POUR LA PAIX.
Priez, priez, priez. »
Enfin la Maman a bénit tous en particulier et les prêtres présents et les consacrés à son Cœur Immaculé.
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen

barrerosegx


Message de La Madone de Zaro du 25/12/2015 donné à Angela *. Priez donc afin que se réalise bientôt le projet d’amour que Moi et mon Fils avons pour votre salut.*

barrerosegx

jesuscreche

Louez soit Jésus Christ !
Mes très chers enfants, merci d’avoir répondu et accueilli mon appel. Voici mes enfants, aujourd’hui est né le Roi des Rois ! Voici qu’est né le Sauveur du monde ! »
Ensuite la Maman a dit : »Ma fille écoute, c’est le battement du cœur de mon fils Jésus. Ce battement d’amour est pour chacun d’entre vous. Écoute aussi le battement des présents. » Au début je sentais peu de battements et peu à peu de plus en plus devinrent un seul battement.

barrerosegx

« Sent ma fille, vos cœurs battent à l’unisson avec celui de mon Fils, ceci veut dire qu’il y a de l’amour et qu’aujourd’hui avec votre amour vous le réchauffez. »
Aimez- vous mes enfants, soyez porteur d’amour. Pour faire cesser toute guerre, toute haine et tout mal, il n’en faut pas tant, il suffit d’aimer et faire palpiter votre cœur comme vous l’avez fait aujourd’hui vous l’avez fait battre fort pour mon Enfant Jésus.

 

Mes enfants très aimés je vous prie encore une fois pour chacun des projets que Dieu a pour ce lieu choisi et béni. Priez donc afin que se réalise bientôt le projet d’amour que Moi et mon Fils avons pour votre salut.

barrerosegx

Priez, mes enfants, priez.
Mes enfants je vous demande encore la prière pour l’Église, mais de manière particulière pour l’église locale et pour votre prêtre. Priez pour les prêtres qui avec leur mauvais exemple éloignent le peuple de Dieu de l’Église. »

pretreChapitre_V_8

Ensuite j’ai prié avec la Maman et finalement Elle bénit et touche tous les malades présents.
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen

 

 

barrerosegx

Source : http://cenacolimariapellegrina.blogspot.it/

traduction: Guerrino

 


Vidéo (1 hr 46 min) *Mort du Père Gaston Hurtibise* Il a donné toute son âme à Dieu*


jésus coeur sacré

barre20separation

Il est rare que je vous suggère fortement d’écouter une vidéo au complet, mais cette fois je vous le suggère de tout mon coeur, par amour pour vous tous, je sais que cela dure presque 2 hrs, mais si je vous disais qu’après avoir écouter l’enseignement de ce prêtre de FEUIl y aura quelques chose de changer en vous, sans aucun doute votre regard sur la vie, l’amour que nous porte le Christ et même la mort, va totalement changer…

barre20separation

Un amour comme celui du Christ, il n’y en a pas, et il n’y en aura jamais..Prenez rendez vous avec le Ciel..Vous ne le regrettez pas! Il y a une autre vidéo-ici sur le site.. qui dure 20 min, mais l’enseignement qu’il donne sur le Sacré-Coeur de Jésus n’est pas complet. Bonne Écoute ! Sacré-Coeur de Jésus reçois notre amour!

(Vous avez le droit de pleurer)croix jesus

Vous y entendrai aussi Vassula qui parle du Sacré-Coeur de Jésus, vers la fin de la vidéo!

Ce Congrès Charismatique s’était tenu ici au Canada..dans mon pays.

snapshot3

barre20separation

Lien direct : https://youtu.be/PdR-tesVtRw?t=741


Jour de la fête des Saints Innocents..28 décembre *Extrait -La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit :…le 14 Mars 2009 * Question posée…Âmes Errantes et Avortement ?*


jesus_guerit_01

barebleu0

 

Rencontre d’amour avec l’agir de Dieu à Nantes, France, par son instrument, la Fille du Oui à Jésus …Soir Partie 2

Question:. ….. de la chair parfaite errent tous ces enfants avortés, tous les petits, tout ce sang, c’est la…?

Réponse: La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit :

Nous venons de la Chair Parfaite. Alors, tous ces enfants, ces petits enfants avortés, quelle est donc leur place? Nous venons de la Chair Parfaite, alors ces enfants sont de la Chair Parfaite; eux ont été créés par amour pour chacun de nous.

Ils devaient venir parmi nous pour nous donner de l’amour, ils devaient accomplir l’œuvre de Dieu. Nous sommes tous l’œuvre de Dieu.

Nous sommes créés par amour et, par amour, nous devons donner ce que nous sommes, tels le Père et le Fils qui se donnent de l’amour, un amour sans cesse et sans cesse si puissant que ça fait la troisième personne : le Saint-Esprit.

barebleu0

Chacun de nous nous sommes de l’amour. Nous devons nous donner de l’amour sans cesse et sans cesse pour ne former qu’un seul enfant. Ces enfants, ce sont des enfants d’amour pour nous.

Si ce monde n’a pas mérité ces enfants, c’est que ce monde vit la conséquence de son manque d’amour et ces enfants sont de Dieu et ils vont vers Dieu. Aucun enfant qui vient au monde et qui demeure amour ne demeure pas sans retourner vers Dieu.

 barebleu0

L’avortement est l’œuvre de Satan. Nous, nous devons, nous devons aimer inconditionnellement les enfants; nous devons aimer inconditionnellement la mère, le père, le médecin, les garde-malades, les personnes qui l’entourent : tous les enfants de Dieu, ainsi Satan va être dans son piège.

Nous refuserons de nous maintenir dans cette souffrance. Nous donnerons à Jésus ces esprits impurs, car nous le remercierons de les envoyer au pied de la Croix.

 Il y aura des guérisons et la Mère de Dieu nous donnera des grâces afin que nous puissions persévérer jusqu’au moment où il n’y aura plus d’enfants qui s’avorteront. Nous vivons un temps, un temps où tout nous est montré.mariepetite_q

Priez pour ces mamans, pour ces papas, pour ces médecins, ces gardes-malades, pour tous ceux qui entourent : priez. La prière apporte des grâces. Ces petits enfants ont la tache originelle.

Alors, êtes-vous des baptisés? Êtes-vous prêtres? Alors servez-vous de ce que Dieu vous a donné. Baptisez : le baptême du désir.

 barebleu0

Je vais vous raconter ce qui s’est déjà passé. Il y a…, en 2005 Nicole que le Père Galbert était venu faire une messe des ancêtres chez moi? 2005, 2006? En 2004? O.K.

On m’avait parlé d’une messe des ancêtres; alors j’ai réuni mes sœurs chez moi et nous avons, grâce au Père Galbert, fait une messe des ancêtres.

À la fin de la messe, ce prêtre a vu un être qui était tout en noir dans la porte où j’étais, la porte de ma chambre.

Il a dit : « Il n’appartient pas à votre famille ». Alors, je ne savais pas quoi faire; on donne ça au Seigneur : cause, choix et conséquence.

 barebleu0

Durant la nuit, le Seigneur m’a réveillée et il m’a dit : «Abandonne-toi, ma fille, fais ce que je te dis». J’ai dit : « Oui, Seigneur ». «Lève-toi». Alors, je me suis levée, j’ai été m’asseoir dans mon salon et là il a dit : «Je veux que tu t’abandonnes, je veux que tu te donnes».

J’ai dit : « Oui, Seigneur ». Il dit : «Ferme les yeux». Alors j’ai fermé les yeux et là, j’ai vu, j’ai vu Jésus. Je le suivais par en arrière, Jésus marchait en avant de moi et je le suivais. Et, à un moment donné, il a dit : «Ma fille, continue» et lui s’est arrêté. Alors, j’ai continué par obéissance.

 

Il me disait de continuer et je continuai, et là tout était noir. C’est comme si je voyais dans le noir ce qui était, et là j’ai vu, j’ai vu qu’il y avait des êtres, des personnes, qui étaient comme tout petits; tu sais, comme lorsqu’on est dans le fœtus là, mais ils étaient comme dans des trous là, dans le noir.

 barebleu0

Tout était noir et il y avait de ces personnes et il y en avait beaucoup.

Là, comme j’approchais, ils ont dû sentir, je sentais leur peur. Alors, j’ai dit : « N’ayez pas peur, je suis une pécheresse comme vous, n’ayez pas peur ». Là, j’ai senti qu’ils ne me craignaient pas; alors j’ai avancé, j’ai continué à avancer et là il y avait toujours cette peur qu’ils avaient; j’ai dit : « Jésus est bon, Jésus est plein de miséricorde, il faut aller vers Jésus » et j’ai continué à avancer et là je sentais qu’il y avait comme quelque chose qui s’apaisait :

 jesus_guerit_01

barebleu0

« Il faut aller vers Jésus. Venez, on va aller ensemble vers Jésus », et là Jésus dit tout doucement : «Ouvre-leur ton bras, étends ton bras». Alors j’ai fait ce qu’il m’a dit et là quelque chose s’agrippait après mon bras, mais c’était beaucoup beaucoup beaucoup, c’étaient eux. Alors j’avançais, je reculais comme ça, tout doucement, et là je voulais avancer comme marcher, bien, avancer, reculer, et lorsque je sentais qu’il y en avait qui se détachaient, j’arrêtais : « Il ne faut pas avoir peur, il faut aller vers Jésus », et là je sentais qu’ils s’agrippaient encore et nous avons avancé.

 barebleu0

À un moment donné ils ont vu, ils ont vu la Lumière, et là plusieurs se sont comme détachés et là j’ai arrêté. « Jésus, c’est la Lumière, il faut aller vers Jésus. Il est la Lumière, il est doux, venez ». Et là, ils se sont comme encore agrippés et nous sommes arrivés, et là ils sont partis, ils sont partis vers la Lumière.

J’ai regardé et ils m’ont dit merci et ils ont été à leur jugement, c’étaient des âmes errantes.

 barebleu0nettoyage-ame-p297_1_00

barebleu0
À SUIVRE…ICI :  http://lafilleduouiajesus.org/nantes_2soir14mars09NEW.htm
 source: http://lafilleduouiajesus.org

 

 

*Neuvaine à la Sainte Famille ou neuvaine de la nouvelle année-2016 * Du Dimanche 27 Décembre au 4 janvier 2016*


saintefamille

barreroseor

Cette neuvaine, qui nous fait entrer dans la nouvelle année, sera offerte à la Sainte Famille pour nos intentions particulières, pour toutes les familles du monde et pour présenter toute l’année qui vient à la Miséricorde de Dieu.

barreroseor

NEUVAINE A LA SAINTE FAMILLE

* Au nom du Père du Fils et du Saint-Esprit. Amen !

* Un petit chant (ou prière) de votre choix.

* PRIONS

 

Sainte Famille de Nazareth, nous nous confions à vous, parce que Dieu a choisi de venir dans une famille, et par une famille pour sauver le monde et lui montrer son amour. Nous avons ouvert votre porte et nous sommes entrés chez-vous.

 
Joseph, tu es le modèle des pères, attentif et doux, fort et protecteur.
Marie, lumière et joie dans la maison, tu es le modèle des mamans qui aiment et qui consolent.

 
Enfant-Jésus, tu es le modèle de l’obéissance et de l’amour pour les parents.

 
Faites que notre famille vous ressemble de plus en plus.

Gardez-nous dans la paix et la prière.

Gardez-nous des disputes, de la jalousie et de l’impatience.

Gardez-nous dans la volonté de Dieu et dans le désir de nous donner aux autres.

Gardez-nous dans l’harmonie et dans la charité, et veillez à tous nos besoins matériels et spirituels.

barreroseor

Sainte-Famille

* SAINTE FAMILLE DE NAZARETH
(chant ou prière)

Sainte Famille de Nazareth,
Petite Trinité sur la terre,
Jésus Dieu sur la terre,
Marie épouse de l’Esprit,
Joseph ombre du Père,
Rendez-nous semblable à vous.

Petite Trinité sur la terre,
Joseph mourant d’amour pour Marie,
Marie mourant d’amour pour Jésus,
Jésus mourant d’amour pour le monde,
Rendez-nous semblable à vous.

* INTÉRIORITÉ
A la fin de ce temps de prière prendre petit temps de silence.

* PRIÈRES SPONTANÉES
Exprimer librement chacun :
– un merci
– un pardon
– un s’il te plaît

* INVOCATION
Sainte Famille de Nazareth, Priez pour nous !
(3 fois)

* BÉNÉDICTION
Dieu trois fois Saint, par l’intercession de la Sainte Famille vient bénir toute ta création durant toute cette année 2016 !

* Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours et dans les siècles et les siècles.
Amen !

* Au nom du Père du Fils et du Saint-Esprit.
Amen !

* Que la Sainte Famille nous bénisse et nous comble de son Amour !

barre multi

 

source: http://www.mariereine.com/neuvaine-a-la-sainte-famille-ou-neuvaine-de-la-nouvelle-annee-2/

 


 

Message de la Gospa..Medjugorje confié à Jakov Colo durant son apparition annuelle..25 Décembre 2015 *Vivre sans Dieu, c’est vivre dans les ténèbres et ne jamais connaître l’amour du Père, ni combien il prend soin de chacun de vous.*


jakov778e4af5

Le 12 septembre 1998, la Gospa a dit à Jakov Colo qu’il aurait désormais une apparition annuelle le jour de Noël. Cette année, la Vierge est venue portant l’Enfant Jésus dans ses bras. L’apparition a duré 8 min. Puis Jakov a transmis ce message :

barrerouge

« Chers enfants, toutes ces années où Dieu me permet d’être avec vous sont un signe de l’amour incommensurable que Dieu a envers chacun de vous, et montrent à quel point Dieu vous aime.

Petits enfants, combien de grâces le Très-Haut vous a données et combien de grâces il désire vous donner ! Mais, petits enfants, vos coeurs sont fermés, ils vivent dans la peur et ils ne permettent pas à Jésus de faire que son amour et de sa paix prennent possession de vos coeurs et commencent à régner dans vos vies.

 

Vivre sans Dieu, c’est vivre dans les ténèbres et ne jamais connaître l’amour du Père, ni combien il prend soin de chacun de vous. C’est pourquoi, petits enfants, aujourd’hui de façon particulière, priez Jésus afin qu’à partir d’aujourd’hui votre vie connaisse une nouvelle naissance en Dieu, et qu’elle devienne une lumière qui rayonne de vous.

Ainsi, vous deviendrez témoins de la présence de Dieu dans le monde pour tout homme qui vit dans les ténèbres. Petits enfants, je vous aime et j’intercède chaque jour pour vous devant le Très-Haut. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

barrerouge

source: www.enfantsdemedjugorje.fr


Dimanche 27 Décembre * Fête de la Sainte Famille* J’ai choisi notre Bon Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine pour nous en parler ( Audio de l’an 2013-durée-21 minutes* Magnifique à écouter..spécialement pour les couples *


P. Zanotti-Sorkine

– L’amour exige la patience

– La Sainte Famille

barrefrise coeur

– L’amour n’a pas à être remis en cause à chaque seconde parce que l’autre nous aurait déçu…
– Face aux difficultés extérieures, le couple se doit de faire corps contre tout ce qui pourrait perturber la marche de la famille…
– Que l’homme soit un homme, qu’il donne sa grâce propre…
– Quant à la femme, qu’elle enveloppe de son intelligence, de sa sensibilité, de sa tendresse, de sa finesse, de son savoir-faire son coq et ses poussins…
– Enfin que l’enfant reste un enfant…

Site du Père Michel-Marie :
http://www.delamoureneclats.fr


L’opinion de Myriamir.. sur le film *The Nativity*


aafscxxbnzt3zn7hvt4n9aa9duay5azy3xz

C’est un beau  film , par contre il y a entre autre une chose qui n’est pas en accord avec la naissance de Jésus, lorsque l’on voit Marie en grosse douleur avant que Jésus naisse

Ce n’est pas ainsi, car Marie était pure, sans tâches, sans péchés…IMMACULÉ * Immaculé veux dire que rien d’impur n’a touché son corps, Marie a donné naissance à Jésus pendant une  »EXTASE »…

Et Joseph était endormi pendant ce temps,

Alors il ne savait pas que Jésus était en train de naître…

De plus il n’aurait pas réagis de cette façon..

Marie était vierge et elle est resté Vierge même après la naissance de Jésus

C’est un peu dommage que ce petit bout de film nous montre Marie dans de grosses douleurs…C’est une faille car c’est impossible..J’ai déjà  lu dans les écrits de Maria Valtorta la façon dont s’est déroulé la naissance, de notre Jésus Sauveur. J’avoue être déçu que l’on montre Marie souffrante en donnant au monde LE SAUVEUR DE L’HUMANITÉ…

Ne l’appelons-nous pas  »LA VIERGE MARIE ?

aafscxxbnzt3zn7hvt4n9aa9duay5azy3xz1

Voici le passage de la naissance de Jésus par Maria Valtorta:

fleche-vers-le-bas

https://myriamir.wordpress.com/2013/12/21/extrait-de-maria-valtorta-la-naissance-de-jesus/
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 219 autres abonnés

  • ❤️ Eucharistie et Guérison – Père Emiliano Tardif -Cet enseignement est MAGNIFIQUE, si plein d’amour ! Durée 40 Minutes

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    décembre 2015
    L M M J V S D
    « Nov   Jan »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :