Connaissez-vous Jeanne Vergne ? Voici un site qui en parle..Voyez les prophéties qu’elle a reçues pour la France !


marie enfant jésus

Jeanne Vergne est née le 3 décembre 1853 à Argentat, en Corrèze et elle est morte le 2 janvier 1927 à Paris.
 
Son père était menuisier et sa famille était modeste et pauvre, mais très chrétienne.
Jeanne reçut une éducation chrétienne dans l’amour et la crainte de Dieu.

Jeanne Vergne menait sa vie humble et laborieuse d’ouvrière, et consacrait tous ses instants libres à la prière et au devoir de la charité envers les pauvres et les malheureux.

barbleu

Se trouvant à Notre-Dame de Paris à la fin de janvier 1896, elle entendit Jésus, parlant en son âme, lui dire:
« O mon enfant, crois et Je te pardonne; Je t’inviterai à ce festin sacré quand sera venu le moment… Sois sans crainte, souviens-toi que Je t’ai pardonné… Dis à ta patrie qu’elle revienne à Moi ; et dans un temps, la France sera relevée glorieuse.»
 
Dans la nuit de Noël suivante, elle entendit la Vierge lui dire : « Ta mère, en mourant, t’avait mise sous ma protection, mais toi, tu m’as longtemps ! Bien longtemps oubliée… !
Quand tu étais une pauvre petite fille malheureuse, as-tu eu recours à moi comme tu aurais dû faire alors?
Et pourtant, Je t’ai protégée, en bien des circonstances, souviens-toi ! »

barbleu

 
Dès lors, les lumières et instructions célestes se multiplièrent; Jeanne crut entendre un jour la Vierge Marie lui demander d’être une victime pour la France; Jeanne fut un peu étonnée, mais acquiesça volontiers.
 
En 1897, elle souffrit cruellement de maladies douloureuses : la néphrite et l’arthrite cardiaque.
 
Un moment vint, où à son grand regret, elle abandonna son travail et se trouva réduite à vivre au jour le jour dans l’incertitude du lendemain sans que jamais l’inquiétude n’ait prise sur son esprit.
 
Elle n’avait pas d’extases, mais un état d’oraison voisin. Quand elle priait, surtout en faveur des âmes du Purgatoire, elle devenait blanche et transparente comme l’albâtre. 
 
Elle résumait ainsi la mission que, dès 1897, le Seigneur lui avait confiée : « maintenir une douce lueur d’espérance sur le seuil de l’avenir. »

barbleu

 
Elle menait une vie simple et fervente, balisée par la souffrance et les pénitences : migraines effroyables et grandes maladies se succédaient sans répit ; Jeanne se fit un devoir de jeûner perpétuellement et de pratiquer volontairement de rudes austérités.
 
Son alimentation se réduisit alors à peu de chose mais elle restait alerte.
Elle supporta en silence les trahisons de ses amis les plus chers, la calomnie, le dédain. En réponse, elle leur pardonnait et elle priait.
 
En 1902, Jeanne Vergne reçut de la Vierge l’assurance qu’elle obtiendrait, en se rendant à Lourdes, sa guérison instantanée et totale ; sur l’ordre de son confesseur, qui la dirigeait avec une rare prudence.
 
Elle fit le pèlerinage de 1903 et y fut guérie aussitôt ! Elle avait souffert 6 ans volontairement, par amour pour le Seigneur, pour la France et la Sainte Église.
 
Sa vie devait désormais rendre un témoignage autrement apostolique.
 
Elle fit aussi un pèlerinage à Chartres. L’Abbé de Bessonies lui fit publier ses révélations dans un livre « Une voix « .
Elle eut des visions de Jeanne d’Arc et Thérèse de l’enfant Jésus.
 
Jésus et Marie s’adressaient à elle, après chaque communion.
 
En 1909, elle perdit son frère et le vit au Purgatoire ; ayant prié pour sa prompte délivrance, elle le vit bientôt s’envoler vers le ciel.

Saint-Pie-X

 
Elle retourna brièvement à Lourdes et s’adressa au Curé de Sainte Bernadette.
En 1919, elle alla jusqu’à Rome, vit le Pape Pie X en audience privée le 6 Juillet.

barbleu

Ce site est plein de beaux articles

Lire les prophéties ici : http://l-arc-en-ciel.forumactif.org/t4542-messages-d-amour-pour-la-france-a-jeanne-vergne-1853-1927#16191

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :