*Vous vivez ce temps pour moi, votre Dieu*-IMPORTANT Message-Visuel (8 minutes) reçu le 02 janvier 2011…Par La Fille du oui à Jésus !!


IMPORTANT !!

Vous vivez ce temps pour moi, votre Dieu- Message de JÉSUS reçu le 02 janvier 2011

Extraits

Les démons et le Démon sont le mal : cause de la souffrance, et je suis le seul Dieu, le seul Sauveur qui va les envoyer au pied de la croix.

Mes enfants, votre temps est précieux, cessez de l’utiliser pour un esprit sans vie : l’esprit de ce monde. Sortez de ce monde ou ce monde vous éliminera.

Ne faites pas ce que certains ont fait : ne pas suivre le Christ par peur, par paresse devant la charge.

Ce n’est pas de moi toutes ces paroles qui sortent de votre corps, c’est de vous. Votre corps, vous en êtes responsable. Vous devez vous retenir lorsque, dans vos paroles, il y a un manque d’amour. Reprenez-vous et faites votre devoir d’enfants de Dieu.


fille du oui1
http://lafilleduouiajesus.org
http://lafilleduouiajesus.org/message_2janv2011.htm

Note Myriamir: J’avais déjà diffuser cette vidéo, mais il faut la remettre car ce temps est sur nous…Soyez tous bénis !


Publicités

Prophéties de Soeur Sainte Faustine pour CE TEMPS:*Que tous les hommes connaissent mon insondable miséricorde.C’est un signe de la fin des temps, après quoi viendra le jour de la justice. »


faustinejesus

Au couvent, Sœur Faustine recevait des grâces extraordinaires : elle avait des visions, des révélations et le don de prophétie.

Elle explique dans son journal :
« Ces dons ne sont que des ornements de l’âme, mais ils ne constituent ni le contenu, ni la perfection. Ma sainteté et ma perfection consistent en une étroite union de ma volonté avec celle de Dieu ».

Sainte Faustine écrit dans son journal :
«Alors que je priais pour la Pologne, j’ai entendu ces mots :
« J’aime la Pologne d’un amour particulier et si elle m’est fidèle, Je l’exalterai en force et en sainteté.
D’elle sortira l’étincelle qui préparera le monde pour mon ultime venue. «  (VI, 93)
« Oh ! Que de grandes grâces J’accorderai aux âmes qui disent ce chapelet : les entrailles de ma Miséricorde fléchiront pour ceux qui récitent le chapelet.


Notez ces mots, ma fille, parlez au monde de ma Miséricorde.
Que tous les hommes connaissent mon insondable miséricorde.
C’est un signe de la fin des temps, après quoi viendra le jour de la justice. « 


misericorde4

25 mars 1936 :

« Le lendemain matin, pendant la méditation, la présence de Dieu m’investit d’une manière spéciale, tandis que je réfléchissais à la grandeur incommensurable de Dieu (…). Soudain, j’ai vu la Vierge Marie qui m’a dit :
«Oh, comment plait à Dieu l’âme qui suit fidèlement les inspirations de sa grâce !
J’ai donné au monde son Sauveur et il faut parler au monde de Sa grande miséricorde et préparer le monde à sa seconde venue.

Il ne viendra pas comme Sauveur miséricordieux, mais comme le juste Juge.

Oh, qu’il sera terrible, ce jour ! »
« Il a été établi le jour de la justice, le jour de la colère de Dieu devant qui les anges tremblent.

Parlez aux âmes de cette grande miséricorde pendant qu’il est encore temps pour la miséricorde. Si vous arrêtez maintenant, ce terrible jour, vous devrez répondre à un grand nombre d’âmes. N’ayez peur de rien ; soyez fidèles jusqu’à la fin.

Je vous accompagnerez avec mon affection. « 

marieviergeruedubacrose

« Avant de venir comme le juste Juge, Je viendrais comme Roi de Miséricorde.

christ-roi

Avant la venue du jour de la justice, ce signe sera donné aux hommes dans le ciel : toutes les lumières dans le ciel s’éteindront et il y aura de grandes ténèbres sur la terre entière. »

croix-glorieuse
Alors apparaîtra dans le ciel le signe de la Croix et depuis

les trous où ont été clouées les pieds et les mains du Sauveur,

sortiront de grandes lumières qui éclaireront le sol pendant un certain temps.

Cela aura lieu peu de temps avant le dernier jour. »


Sources : « Petit Journal de Sœur Faustine : Un don de Dieu fait à notre époque, la vie et la mission de sainte Faustine », S.M. Elzbieta, Siepak, édition Téqui
Pascal Frey, « Sainte Faustine, une pensée par jour », Médiapaul, Paris, 2013


Note Myriamir: Nous venons de terminer l’Année de la MISÉRICORDE *Que celui qui peut comprendre… comprenne !!

barre rose

Message de Marie Notre Maman…reçu par Robert Brasseur (Québec-Canada) Dimanche 20 novembre 2016, 3h15‘’Sans la prière, vous êtes dans les ténèbres’’


marie-si-belle

« Mon enfant, Je Suis Marie ta Maman qui t’aime beaucoup. Cher fils, beaucoup de Mes enfants sont dans la souffrance. Beaucoup sont seuls dans leur misère.

Aujourd’hui, Je leur dis encore de prier pour retrouver le chemin de l’espoir et de la Vérité. Le seul lien qui vous unit à votre Créateur est fait de prières et de sacrements.

SANS LA PRIÈRE, VOUS ÊTES DANS LES TÉNÈBRES.

Prier, c’est obtenir les Lumières dont vous avez besoin en ces temps où tout se fond dans le désespoir. Prier, c’est recevoir la force et le courage du moment présent.

Mes enfants, Je vous ai avertis depuis plusieurs années que viendrait un temps de Purification, vous êtes rendus à ce temps! Malheureusement, beaucoup ont délaissé la prière pour se retrouver dans l’esprit du monde…

marie epouse

Le sens du Sacré est disparu! et les églises deviennent de plus en plus des lieux de rassemblement où beaucoup ne respectent plus la Divinité de Mon Fils Présent dans le Tabernacle.

Vous êtes réellement rendus à l’apogée des temps.

Priez pour recevoir les Lumières du Saint-Esprit.

NE TARDEZ PAS!

Mon fils, merci de ton écoute. »

  Ta Maman Mariefleur-petite-rose

rb/


Site: https://sites.google.com/site/jemarcheverslalumiere/messages

 

Chronique de Guy Parent *Rayonnement d’une Maternité Divine*


marie enceinte17

Tous les privilèges, toutes les grandeurs de Marie trouvent leur centre de convergence et de rayonnement dans cette maternité divine qui engage à fond toute sa personne et qui entraîne son mystère à l’intérieur de l’ordre hypostatique jusqu’aux confins de la divinité.

roses

Avec Dieu le Père, Marie possède un même Fils; et tandis que le Père prend en Lui d’infinies complaisances…

rose

Elle peut approcher de ce même Fils éternel avec la tendresse et le cœur d’une mère.

L’un et l’autre trouvent en Lui la raison suprême de leur existence et de leur vie. Le Fils est tout pour son Père comme pour sa mère.

Sa présence divine les comble tous deux d’une béatitude infinie.

marie-bleu

Dès le premier moment de cette maternité divine, Marie a senti jaillir dans son âme des relations toutes nouvelles avec chacune des trois personnes de la Trinité. Parvenue à la suprême grandeur accessible à une simple créature, la mère de Dieu se mouvait avec aisance dans l’atmosphère même des trois personnes divines : fille du Père, mère du Fils, épouse de l’Esprit Saint, associée à tout le plan de la rédemption du monde, et, par grâce, à cause de son action sur tout le corps mystique et sur toutes les œuvres de Dieu : « complément de la Trinité. »[1]

Mère du Verbe, Marie a vu sa maternité divine s’épanouir en une maternité spirituelle sur tous les hommes. Son Fils n’est-il pas essentiellement “Sauveur” et “premier-né d’une multitude de frères?” Dès le “fiat” de l’Incarnation, Marie entra sans réserve dans ce plan de salut, tel que Dieu l’avait conçu et décrété éternellement selon ses conditions concrètes de réalisation.

roses

À l’Incarnation rédemptrice du Fils correspond la maternité co-rédemptrice de Marie. Cette maternité, à la fois divine et spirituelle, resplendit des mêmes clartés que la prédestination du Christ. C’est à la lumière d’un même décret de miséricorde que se révèle à nos regards le mystère de la mère et du Fils.

La mère de ce Dieu Sauveur est devenue la première confidente de son cœur de Christ, la compagne fidèle, réalisatrice de la même entreprise de salut. Voilà pourquoi, comme dans la pensée éternelle de Dieu, tout le long de la Bible et de l’histoire humaine, la mère et le Fils avancent vers un même destin.

Au fond, sous deux aspects complémentaires, c’est le même mystère de salut.

prosterné

Leur action commune domine l’espace et le temps. Ensemble, ils ont porté en chacun de leurs actes le sort du monde : Jésus comme Verbe Incarné, unique Sauveur, Prêtre et Roi; Marie, mère de Jésus, par son action maternelle sur chacun de nous. Ne cherchons pas à mesurer leur grandeur divine avec notre raison humaine. Seule la lumière de Dieu, qui contribue en nous par la foi, nous fait découvrir les vraies perspectives de la marche concrète des hommes à travers l’histoire sous l’action conjuguée de ces deux êtres sauveurs. Le Christ y apparaît centre du monde, mais Dieu a déposé aussi entre les mains de Marie le sceptre de l’univers.

barrrose

[1]  Il faut entendre cette formule traditionnelle, non pas en une sens essentielle et ad intra, mais d’une manière accidentelle et complémentaire, ad extra, à titre d’instrument de la Trinité dans les âmes.


À Suivre…

guy-parent-2

Guy Parent

http://www.citation-celebre.com/internautes-populaires
www.elevationdelaconscience.com

 

%d blogueurs aiment cette page :