PUISSANT SÉISME de magnitude de 7,9 samedi 17 décembre 2016 au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans l’ouest du Pacifique *Nos prières sont nécessaires!! *


Séisme au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée: fin de l’alerte au tsunami !

tremblement-de-terre-indonesie

Un tremblement de terre particulièrement puissant a frappé une île de Papouasie Nouvelle Guinée.

Ce séisme de magnitude de 7,9 samedi au large de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans l’ouest du Pacifique, a entraîné une alerte au tsunami qui a été rapidement levée, a indiqué le Centre d’alerte au tsunami dans le Pacifique (PTWC).

Ce tremblement de terre d’une magnitude de 7,9 est survenu au large de la Papouasie Nouvelle Guinée à 10h51 (GMT), à l’est de Taron, une commune de l’Île de la Nouvelle Irlande.

La magnitude du séisme a dans un premier temps été évaluée à 8,0 avant d’être révisée par l’Institut d’études géologiques des États-Unis. L’alerte au tsunami a été levée deux heures après le séisme.

un-seisme-de-magnitude-7-9-frappe-au-large-de-la-papouasie-17-dec-2016

Une alerte a été déclenchée par le Centre d’alerte au tsunami dans le Pacifique (PTWC), qui a indiqué dans un bulletin que des vagues de un à trois mètres de hauteur pourraient s’abattre sur les côtes de l’État.

L’île de Nouvelle-Zélande, située à quelque 4 500 kilomètres de la Papouasie Nouvelle Guinée, a officiellement déclenché une alerte tsunami. «Aucune évacuation n’est nécessaire pour le moment. Cependant, restez s’il-vous-plaît en dehors de l’eau et des plages», a précisé le ministre néo-zélandais de la Défense.


https://francais.rt.com/international/30770-alerte-tsunami-apres-seisme-magnitude-80-papouasie-nouvelle-guinee

Note Myriamir: J’ai  appris par un géologue, que d’autres puissants séismes auront lieu dans quelques jours au Japon , possiblement dans la région de  Tokyo. Lorsque j’en saurais plus, je vous informe, afin qu’on puisse aviser les gens des régions qui vont être touchées par ces puissants séismes à venir !!

À SUIVRE…


 

Publicités

Temps de Méditation avec Soeur Joanne-Marie mcj -*PETIT JÉSUS ! & Chant d’une grande Profondeur à Jésus*Par amour jusqu’à ta Croix !!


marie enceinte

PETIT JÉSUS !

Au nom du Père, du fils et du Saint Esprit. Amen.

Ce matin je priais devant ma petite crèche et je méditais sur l’incarnation du Coeur de Dieu. Dieu est l’amour et Il nous aime.  Il attend de nous amour pour amour.  Mais si grande est ma faiblesse, mon coeur si mauvais, mes élans spontanés se tournent vers la facilité pour y chercher satisfaction égoïste.  Même chez les meilleurs, la Vierge Marie exceptée, l’amour de Dieu n’est jamais assez parfaitement pur, jamais pleinement désintéressé. 

Nous aimons Dieu, non pour lui-même, mais parce que nous savons qu’en Lui seul se trouve le bonheur.  Lassé, déçu, découvrant la vanité du créé, nous nous tournons vers le Créateur en lui disant : « En Toi seul peut se trouver mon repos.  Tu es le seul objet que j’aime ! »  Mais cela n’est pas encore de l’amour pur, l’amour véritable. 

Pour que nous puissions aimer Dieu comme il le mérite, il faudrait que Dieu nous donne son propre Coeur.

L’incarnation réalise ce prodige !!  Il y aura au moins un être capable de rendre à Dieu amour pour amour, un être qui ne sera qu’amour; Jésus-Christ, homme-Dieu, aimera son Père avec un coeur de chair, et il l’aimera comme Dieu souhaite être aimé.  C’est ça d’abord le Coeur de Jésus : Le Coeur de son Fils très aimant qui, ne cherchant jamais sa gloire, accomplit parfaitement la volonté de son Père.

creche-soeur-joannemarie

Devant moi, ce petit enfant qui est déjà dans ma crèche et qui va naître en ce nouveau Noël, est le même qui prendra sur lui tous mes péchés pour que je sois pardonnée… Dieu me présente ici et maintenant son Visage le plus vulnérable.  

Devant moi se présente  un Dieu que je suis capable d’aimer avec mon coeur de chair.  Comment identifier le péché à ce tout petit enfant ? 

Mes yeux s’embrument à le contempler et à songer à ces parents qui verront leur petit amour un jour crucifier pour nous sauver…  Mes larmes coulent à approfondir cet Amour de ce Dieu qui s’incarne pour moi, pour nous, parce qu’il nous aime jusqu’à en mourir.  

C’est toute la vie du Christ qu’il me faudrait reprendre pour y lire le drame de l’Amour, afin de découvrir aussi ce qu’il me reste à faire pour aider Jésus non seulement à naître dans la chaleur de mon coeur, mais aussi à porter sa Croix afin de ressusciter avec Lui dans la gloire du Père.

crucifixs

Mon Dieu, tu m’as choisi pour que je t’aime !  Je veux t’Aimer, t’offrir ma vie avec Marie, parce je t’aime  Oui déjà je sais que ton petit corps Jésus sera meurtri, ta tête blessée par mes péchés de vanités, tes si petites mains seront brisées par mes manques de partages, tes pieds seront cloués parce qu’ils marcherons vers les autres, et ton côté sera percé pour me nourrir de ta vie…  Ô mon Jésus, entends déjà ma prière :

Je veux t’aimer maintenant et jusqu’à ta Croix !croix jesus


HOZANA


Par amour jusqu’à ta Croix!

Paroles Soeur Joanne-Marie et musique Pf Marie-Jonathan
Fraternités Monastiques du Coeur de Jésus

 

HUIT JOURS AVANT NOËL-17 DÉCEMBRE*((Neuvaine-Luisa Piccarreta du 16 au 25 Déc))*Jésus : « Vois combien je t’aime! Par pitié, fais-moi un peu de place dans ton coeur*


marie-enceinte-inmaculada

(Mettons notre prénom à la place de Luisa)

17 décembre

Luisa : Je vois bébé Jésus qui est  dans le sein très pur de  la petite Marie.  Je vois mon  Dieu si grand  qui décide,  par Amour pour moi et toutes les âmes,  de devenir si petit et être confiné à un espace si restreint.  Je le vois qui ne peut ni bouger ni respirer. À cet instant même, je suis rempli(e) d’amour pour mon bébé Jésus et j’entends sa belle petite voix qui me dit :

« Vois combien je t’aime!  Par pitié, fais-moi un peu de place dans ton coeur.  Sors-y tout ce qui n’est pas de moi, afin que j’y aie un peu plus d’aise pour bouger et respirer »

marie-enceinte

Luisa : Ces Paroles d’Amour ne peuvent faire autrement que de me faire  verser des larmes et je demande  pardon. Je promets à mon Jésus d’Amour  de toujours lui tenir compagnie, mais  comme  j’ai encore beaucoup de faiblesses je lui dis ceci : 

« Ah! Mon Jésus, je t’aime tant. Tu as toujours été bienveillant envers la misérable créature que je suis, Et tu l’es encore!

J’ai un grand besoin que tu aies toujours pitié de moi!


LUISA PICCARRETA
CÉNACLE VIVANT DE LA DIVINE VOLONTÉ
Nicole Boulanger
Courriel : nb44@sympatico.ca
%d blogueurs aiment cette page :