Notre Jésus nous parle par Luisa Piccarreta de ce sujet d’Actualité* Jérusalem & Rome*COMMENT LE RÈGNE DE LA DIVINE VOLONTÉ POURRA-T-IL S’ÉTABLIR SUR LA TERRE?


attentat-jerusalem-8-jan-2017

Note Myriamir: Nicole m’a fait parvenir ces messages de Jésus à Luisa Piccarreta (La Petite fille de la Divine Volonté) suite aux événements de Jérusalem (attentat) survenue ce Dimanche 8 Janvier 2017


LUISA PICCARRETA2

Livre du Ciel, Tome 27, le 30 janvier 1930

Luisa : Tandis que je me demandais comment le règne de la Divine Volonté allait pouvoir s’établir sur la terre, de quelle façon cela pourra se mettre en place et qui seront les premiers chanceux qui pourront en profiter, se montrant à moi, il me serra tout contre Lui et, me donnant trois baisers…

jésus

Mon doux Jésus me dit : 

« Ma fille, de même que la Rédemption pu avoir lieu, de même le règne de ma Divine Volonté se réalisera.  On peut dire que la Rédemption est en train de faire le tour du monde et qu’elle n’a pas complètement terminé, car tous les peuples ne sont pas encore au courant de ma venue sur terre, d’où, ils sont privés de ses bienfaits et elle est en voie de les préparer et de les disposer au grand Règne de ma Divine Volonté..

oiseau2

« Or, puisque la Rédemption eut ses débuts au centre de la Judée, du fait que dans cette nation résidait le petit noyau de ceux qui m’attendaient, il y avait Celle qui avait choisi d’être ma Mère et saint Joseph qui allait être mon père putatif; c’est là-bas que je m’étais manifesté aux prophètes leur annonçant ma venue et il était juste que, étant au courant, ils fussent les premiers à m’avoir parmi eux, mais, bien que la plupart aient été des ingrats et n’aient pas voulu me connaître, qui peut nier que ma Mère Céleste, les apôtres, les disciples étaient de nationalité hébraïque?  Qu’ils furent les premiers propagateurs et exposèrent leur vie pour faire connaître aux autres nations ma venue sur terre et les bienfaits de la Rédemption?  Ce sera de même pour le Royaume de mon Divin FIAT.

 oiseau2marie-enceinte

« Les pays, les provinces, ceux qui, en premier, auront été mis au courant des connaissances concernant ma Divine Volonté, de son désir exprimé de venir régner parmi les créatures, seront les premiers à recevoir les bienfaits apportés par son règne.  Par la suite, ses connaissances faisant leur chemin, elle fera ses tournées au milieu des générations humaines.

« Ma fille, il y a une grande analogie dans la façon dont s’est passé la RÉDEMPTION et dans celle dont se passera le RÈGNE DE MA DIVINE VOLONTÉ. Tu vois, lors de ma Rédemption, j’ai choisi une Vierge qui, en apparence et aux yeux du monde, n’était pas quelqu’un de très important n’ayant pas de richesses et n’étant pas de haut rang; même la VILLE DE NAZARETH n’était pas importante. Elle habitait une petite maison sans prétentions et, de même que j’aie voulu qu’elle soit de NAZARETH, j’ai voulu aussi que la ville appartienne à la CAPITALE DE JÉRUSALEM, où se trouvait le corps des pontifes et des prêtres qui me représentaient et annonçaient mes lois.

 fleurrougefiori« Pour le Règne de ma Volonté, j’ai choisis une autre vierge qui, en apparence, n’a pas grande importance, ni de richesses et n’est pas haut placée, la ville de CORATO n’est pas importante non plus, mais elle appartient à Rome où réside mon représentant sur terre, le PONTIFE qui transmet mes lois divines, lequel, ainsi qu’il se fait un devoir de faire connaître aux peuples ma Rédemption, il se fera, aussi, un devoir de FAIRE CONNAÎTRE LE RÈGNE DE MA DIVINE VOLONTÉ.  On peut dire que l’Une et l’autre feront leur chemin ENSEMBLE dans la façon de comment établir le royaume de mon FIAT Suprême. »

oiseau2

ANALOGIE ENTRE LA RÉDEMPTION ET

LE RÈGNE DE LA DIVINE VOLONTÉ

Livre du Ciel, le 3 octobre 1928, p. 132

JÉSUS :« Ma fille, si ROME a la primauté de mon Église, elle le doit à Jérusalem, car c’est là où la Rédemption commença.  J’ai choisi ma Vierge Mère dans la petite ville de Nazareth, Moi-même je naquis à Bethléem et tous mes apôtres furent de cette patrie; et, bien que celle-ci, ingrate, refusa de me connaître et rejeta les bienfaits de ma Rédemption, on ne peut nier que l’origine et le début, les premières personnes qui bénéficièrent de ses bienfaits, étaient dans cette ville, que les divulgateurs de l’Évangile et mes apôtres, qui fondèrent le catholicisme à Rome, étaient de Jérusalem, donc, de cette patrie.

oiseau2

« Bientôt il y aura un ÉCHANGE :  si Jérusalem fut le berceau de la religion et de la Rédemption à Rome, Rome donnera à Jérusalem le règne de la Divine Volonté et c’est si vrai que, de même que j’ai choisi une Vierge dans la petite ville de Nazareth pour la Rédemption, de même j’ai choisi une autre vierge dans une petite ville d’Italie, appartenant à Rome, à laquelle fut confiée la mission du Royaume du Divin Fiat, car, ROME, devant connaître ma venue sur terre aussi bien que JÉRUSALEM, elle aura le grand honneur de rendre à cette dernière les immenses bénéfices de la Rédemption qu’elle lui apporta, en lui faisant connaître le Règne de ma Volonté. 

 jerusalem« Alors, JÉRUSALEM se rendra compte de son ingratitude et embrassera la vie de la RELIGION qu’elle donna à Rome, reconnaissante et recevant de celle-ci la vie et le grand DON DU RÈGNE DE MA DIVINE VOLONTÉ;  JÉRUSALEM ne sera pas la seule, car toutes les autres nations recevront de Rome, le DON inestimable du royaume de mon FIAT, ses premiers ambassadeurs, son Évangile remplit de paix, de félicité et qui parle de la restauration de la Création de l’homme.  Non seulement mes manifestations apporteront la sainteté, la joie, la paix et le bonheur, mais l’entière Création fera jaillir, de chaque chose, la félicité qu’elle possède, la déversant sur les créatures.

 fleurrougefiori

« En effet, en le créant, nous avions mis, en l’homme, tous les germes du bonheur que chaque chose créée possédait, les disposant dans son âme, comme dans un terrain, de façon à ce qu’il ait en lui le plaisir de déguster et de recevoir toutes ces félicités car, si l’homme n’avait pas possédé ces germes, il n’aurait eu ni l’odorat, ni le goût pour profiter de tout ce que Dieu fit naître dans la Création. 

oiseau2

Or, l’homme ayant péché, ces germes se gâtèrent et le goût au bonheur s’annihila; c’est ce qui se passe pour un pauvre malade, lequel ne sent pas la saveur de la nourriture, celle-ci devient même un poids sur son estomac, le fait souffrir, elle lui provoque des nausées, mais il en prend quand même pour ne pas mourir, par contre, un être sain, sent la saveur, la force, la chaleur de la nourriture, car son estomac en assimile les bienfaits et en profite; dès que l’homme reviendra dans mon DIVIN FIAT, les germes recouvreront la santé  il acquerra, ainsi, la force d’assimiler et de savourer tous les bonheurs de la Création qui entreront en compétition autour de lui, tout lui sourira et il redeviendra l’homme heureux tel que Dieu le créa.

 jesus-agneaux

POUR LA PLUS GRANDE GLOIRE DE DIEU ET L’ACCOMPLISSEMENT

DE LA DIVINE VOLONTÉ SUR TERRE COMME AU CIEL

FIAT

Cénacle VIVANT de la Divine Volonté


 Mission d’Amour sans frontières
Nicole Boulanger
Courriel : nb44@sympatico.ca

 

 

Advertisements
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :