Jésus Détournant son Regard de la ville de Jérusalem qui lui fait horreur * Luisa Piccarreta !!


jesus-jerusalem

Luisa : Ô Jésus, mon amour me guide rapidement vers toi et je te rejoins tandis que tu parcours les rues de Jérusalem avec tes disciples. Je te vois encore tout pâle et j’entends ta douce Voix. Mais elle est si triste qu’elle brise le coeur de tes disciples.

 

Tu leur dis: (Jésus) «C’est la dernière fois que je parcours librement ces rues. Demain, je les parcourrai lié, traîné et conspué de mille façons.»  Montrant du doigt les endroits où tu seras particulièrement déshonoré et torturé, tu poursuis: «Ma Vie est sur le point de s’éteindre ici-bas comme le soleil est sur le point de se coucher; demain à pareille heure, je n’y serai plus! Mais en tant que Soleil, je ressusciterai le troisième jour.»  À ces propos, les apôtres sont tout tristes et ne savent que répondre. Tu ajoutes: «Courage, ne vous laissez pas abattre, je serai avec vous toujours. Cependant, il est nécessaire que je meure pour le bien de tous.»

  jesus-enseigne

LUISA:« D’une Voix émue, tu continues à les instruire. Avant de rentrer dans le Cénacle, tu regardes le soleil qui se couche et qui, comme ta Vie, est sur le point de s’éteindre. Tu offres tes derniers Pas pour ceux qui sont au déclin de leur vie terrestre, et tu leur donnes la grâce de s’éteindre en toi, réparant pour ceux qui, en dépit des déboires et des désillusions de la vie, s’obstinent à ne pas se tourner vers leur Créateur.

 jesus-crucifie

Tu regardes Jérusalem où tu as accompli tant de prodiges et de miracles et qui est en train de préparer ta Croix, aiguisant les clous pour accomplir le déicide. Tu frémis; ton Coeur est brisé et tu pleures sa destruction prochaine.  Par cela tu répares pour tant d’âmes consacrées dont, par tant de soins, tu cherches à faire des porteurs de ton Amour et qui, ne répondant pas à tes attentes, te font souffrir davantage. Je veux réparer avec toi et ainsi soulager ton Coeur brisé.

Panorama of Jerusalem old city. Israel

 

Détournant ton Regard de la ville de Jérusalem qui te fait horreur, tu entres dans le Cénacle. Mon Amour, serre-moi sur ton Coeur, afin que je partage tes Souffrances pour les offrir au Père avec toi. Bénis mon âme.

 


LES 24 HEURES DE LA PASSION,

2ième heure 

 Jésus se sépare de sa Très Sainte Mère et se rend au Cénacle

CÉNACLE VIVANT DE LA DIVINE VOLONTÉ

Mission d’Amour sans frontières

Source: LES 24 HEURES DE LA PASSION,Luisa Piccarreta


 

Advertisements
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :