«Ils n’ont pas voulu écouter ma demande. Comme le roi de France, ils s’en repentiront, et ils le feront, mais ce sera tard.»Extraits du Sermon de Mgr Gilles Wach ICRSP*


mgr-gilles-wach

« Ils n’ont pas voulu écouter ma demande. Comme le roi de France, ils s’en repentiront, et ils le feront, mais ce sera tard. »

« Hélas, bien chers amis, nous devons aujourd’hui constater avec crainte et consternation que les demandes de Notre-Dame à Fatima n’ont été exaucées en aucune manière. Bien au contraire, depuis, le mal a singulièrement progressé dans notre société; nous avons assisté souvent silencieux à la mise en place des «structures de péché» dénoncées par le saint pape Jean-Paul II.

Cet arsenal idéologique ne doit pas être confondu avec le péché personnel; les «structures de péché» constituent comme un nouveau cadre moral au sein duquel les actes les plus vicieux et les situations les plus irrégulières perdent leur mesure de malice, au nom d’une conscience gauchie par l’habitude du mal.

Dans un tel contexte, la transgression devient une plate normalité, l’interdit une faute. Par malheur, le relativisme stigmatisé dans Veritatis Splendor gagne chaque jour en force et en intensité. Il a conquis le monde et, ces derniers mois, nous l’avons vu heurter bien violemment aux portes de notre Mère l’Église.

euthanasie

Mais n’allons point si loin et regardons autour de nous. De combien d’offenses la Belgique ne s’est-elle pas rendue coupable envers Dieu ces dernières décennies?

Ce furent d’abord la commercialisation de la contraception, puis la législation de l’avortement, crime abominable qui détruit une vie innocente et contrarie l’acte créateur en ce qu’il a de plus foncier et de plus inaliénable: la communication de l’être.

Pour mettre un terme à leur sinistre programme, les auteurs de la culture de mort devaient encore parvenir à abréger le cours de l’existence humaine en institutionnalisant l’euthanasie à partir de 2002.

Et nous savons qu’en 2014, la Belgique a étendu ce droit légal aux mineurs: on assassine les enfants sans scrupule et sans bruit…Quel scandale!

Il me semble parfois être revenu en ces temps barbares où l’on immolait à la fureur des dieux de petits innocents. À la différence cependant que c’est volontairement et par caprice qu’aujourd’hui la mère détruit le fruit de son amour, la chair de sa chair!

jésusdeuxcoeurs

1689-1789: la France refuse de se consacrer au divin Cœur de Jésus; 1917-2017: la consécration de la Russie au Cœur immaculée de Marie n’a pas été accomplie et le monde poursuit avec insouciance son carnaval de crimes et de blasphèmes. Triste spectacle! Tristes horizons hélas pour notre terre qui, faisant fi des insistances du ciel, choisit sa propre déchéance!

barre fleur

Gardons-nous bien de tenir pour anodin ce recoupement admirable de prophéties et de faits: nous ne devons jamais oublier que les destinées de la Mère et celles de son divin Fils sont intimement liées. Dieu le Père a disposé au firmament de la foi deux grands luminaires.

louis_xvi

(…) Le sang de Louis XVI implore pour nous la faveur des Cieux; chrétiens, nous ne devons en rien renoncer à l’espérance qui nous anime. C’est elle qui nous permettra de combattre vaillamment sous les enseignes du petit Roi de gloire; c’est elle également qui nous aidera à garder les yeux rivés sur l’essentiel. Puisse le Cœur immaculé de Marie, lassé par l’indolence effrontée des hommes, obtenir du Cœur de Jésus la conversion du monde!

«À la fin, mon Cœur immaculé triomphera».

Ô Notre-Dame, apaisez, nous vous en supplions, le courroux de Dieu!

Donnez-nous aujourd’hui de correspondre à la divine grâce: que notre propre conversion hâte le règne de votre Cœur si doux! Prenez en pitié la misère du monde qui ne cesse de s’enliser dans le miasme du péché et de la mort; purifier nos cœurs, sanctifiez nos familles et daignez agréer l’holocauste de nos vies. Afin qu’unis en ce jour au sacrifice du roi très chrétien Louis XVI, nous présentions à votre charitable intercession, l’offrande de nos joies, de nos peines, de nos efforts, de ces petits riens qui forment la trame de notre existence et la matière de notre sanctification.

Cœur Sacré de Jésus, j’ai confiance en vous!

Cœur immaculé de Marie, priez pour nous!

Ainsi soit-il. »

barre fleur


https://www.ultramontain.be/2017/01/21/ils-n-ont-pas-voulu-%C3%A9couter-ma-demande-comme-le-roi-de-france-ils-s-en-repentiront-et-ils-le-feront-mais-ce-sera-tard/

 

 

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :