Un exorciste… le Père Francisco Lopez Sedano du Mexique témoigne de la « peur » de Satan : il a chassé les démons plus de 6.000 fois !!!


Un exorciste du Mexique témoigne de la « peur » de Satan : il a chassé les démons plus de 6.000 fois

pere-francisco-lopez-sedano-exorciste-mexique-temoigne-peur-satan-chasse-demons

Le Père Francisco Lopez Sedano, 80 ans, a été l’exorciste officiel d’un diocèse du Mexique la moitié de sa vie.

barrenoir

Le Père Francisco Lopez Sedano, 80 ans, a passé la moitié de sa vie comme exorciste officiel d’un diocèse du Mexique – et au cours de ces quarante ans, il estime avoir réalisé « au moins » 6.000 exorcismes. Satan existe, dit cet homme qui chasse les démons au nom de Jésus-Christ – il existe et il a peur de la toute-puissance divine. Dans un entretien accordé au quotidien hispanophone américain Hoy Los Angeles, le vieux prêtre, doyen émérite des exorcistes du Mexique, témoigne de cette tâche qu’il a d’abord accomplie par « devoir ».

C’est un confrère prêtre qui avait d’abord attiré l’attention de ce religieux des Missionnaires du Saint Esprit sur l’« obligation » de « chasser les démons », parce que c’est l’un des commandements donnés par Jésus-Christ : « Apporter la parole de Dieu, guérir les malades et chasser les démons ». « Beaucoup de prêtres ne veulent pas prendre le taureau par les cornes, parce qu’ils ont peur », note le P. Lopez – peur « de la vengeance de l’Autre ». Ou parce qu’ils ne croient pas au démon.
 
Le P. Lopez, lui, n’a aucun doute à cet égard, et il témoigne de ce que Satan n’est pas seulement une figure de la méchanceté humaine : « Jésus a souvent confronté Satan et Il a même parlé avec lui. On ne parle pas avec une chose, on parle avec une personne. »

Par 6.000 fois au moins, le P. Lopez Sedano a chassé des démons

JESUS-et-les-démons
C’est « par nécessité et non par goût » que le P. Lopez est devenu exorciste, à la vue de « cas très graves », d’une grande violence, qui ont fini par lui faire comprendre que les histoires de démons n’étaient pas « fantaisistes » comme il l’imaginait. Et comme beaucoup de prêtres l’imaginent encore, qui renvoient chez eux des personnes qui ne savent plus que faire alors que « la nuit, « quelqu’un » les agresse, les frappe, les jette hors du lit ou les cogne contre les murs ».
 
Au cours de ses exorcismes, explique le prêtre, les démons lui parlent à travers ceux qu’ils possèdent, demandant souvent : « Toi, qui es-tu pour m’expulser ? » Et il répond : « Moi, je ne suis rien, je viens de la part du Christ, ton Dieu et Seigneur, et tu vas partir tout de suite, je te le commande en son Nom : dehors ! »
 
Le P. Lopez n’a pas peur, explique-t-il. « Non, parce que Dieu nous protège. S’Il ne le faisait pas, personne ne se lancerait là-dedans ».

L’exorciste n’a pas peur de Satan, parce que Dieu l’a déjà vaincu

DIABLE

Et que cherche le diable ? « Il veut nous séparer de Dieu, il décourage, il nous accable de fatigue, de sommeil, nous fait perdre confiance, il nous plonge dans le désespoir et la haine : tout ce qui est négatif. » Choses communes, observe le journaliste, et le prêtre confirme ce qu’il pressent : nous vivons une époque très soumise au démon… « Ce qu’il aime, c’est nous séparer de Dieu, nous faire la peur, nous menacer, nous faire trembler, et c’est ce qui nous éloigne ».

Les signes de la possession, selon ce prêtre, sont nets : le possédé « entend des voix, ressent de la haine à l’égard de Dieu ou le rejette ; alors qu’il croyait, aujourd’hui il piétine la Bible ». Ce sont souvent des personnes qui ressentent d’importantes douleurs pour lesquelles il n’existe aucune explication clinique : « Des maux que la science ne sait pas détecter ».

Rappelant les faits extraordinaires qui accompagnent souvent la possession, et la force surhumaine des possédés face aux exorcistes, le P. Lopez confirme qu’un film comme L’Exorciste ne dépeint pas des faits réels – mais qui « peuvent exister ».

Au Mexique comme ailleurs, on ouvre la porte à Satan par l’occultisme

sciences occultes

Il a expliqué aussi que démon ne choisit pas ses proies :
 
« Ce sont les gens qui le laissent entrer. Il ne viendrait pas chez nous si nous ne lui ouvrions pas des portes. C’est pour cela que Dieu interdit de pratiquer la magie, la superstition, la sorcellerie, les sorts, la divination, la consultation des morts et des esprits ainsi que l’astrologie. Ce sont là les sept terrains du mensonge et de la tromperie ».

Ce prêtre pense-t-il qu’il y a d’évidents possédés ? « Hitler », rétorque-t-il. Et aujourd’hui ? « Par moments, Peña Nieto (président du Mexique) avec ses propositions folles de mariage gay et tout cela »…

« Avez-vous jamais eu peur ? », conclut le journaliste. « Non, le diable a peur de moi », répond le prêtre, et s’il se sait pécheur, l’espérance ne le quitte pas : « Car depuis la Croix, croix jesusle Christ a déjà vaincu et gagné la guerre absolue. Satan essaie de lui faire de la guerre, mais il ne lui fait même pas des chatouilles ».

C’est l’humilité qui fait un rempart contre le démon, laisser Dieu agir, c’est l’écraser.

barrenoir


Anne Dolhein
Source: http://reinformation.tv/exorciste-mexique-temoigne-peur-satan-chasse-demons-6000-dolhein-65368-2/

 

 

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :