Extraits….Messages du Ciel. Reçus par La Fille du Oui à Jésus en Alsace le 23 Avril 2016* Jour de Triple Cadence (Illumination des Consciences) Crainte de Dieu, etc.


nuages-noir-et-blanc

Ce jour de triple cadence, nous sommes en cheminement vers ce jour. Là où notre volonté n’entrera pas en nous, mais que nous nous entrerons en nous. Car ce jour se passera pour l’extérieur, trois vingt-quatre heures que pour l’extérieur, car tout sera dans la noirceur.

divers3

Le soleil, la lune n’éclaireront plus, car le soleil se momifiera et la lune ne recevra plus de lumière. Tout l’univers sera dans un arrêt total, tout sur la terre sera dans un arrêt total. Seuls les enfants de Dieu entreront en eux par la puissance du Saint-Esprit. Le Saint-Esprit nous fera entrer en nous et nous vivrons un temps : UN JOUR ÉTERNEL. Cela se fera comme Dieu le veut. Nous sommes vie éternelle et nous vivrons ce temps dans l’éternité avec notre vie éternelle. Il n’y aura pas la connaissance du mal qui gérera notre vie.

p.13 – Kientzheim, Alsace

barevertea


jesus-revient

Page 14 – 15 – 16

Nous, enfants de la Divine Volonté, nous avons voulu, nous qui étions enfants parfaits. Nous sommes maintenant dans une conséquence originelle, nous entrons dans la volonté humaine depuis ce moment et Dieu veut faire un compte à rebours. Lorsque nous serons en nous, tout ce que nous sommes sera dans l’éternité.

barevertea

Donc, comme nous avons la pensée de Dieu, nous avons le regard de Dieu, l’écoute de Dieu, la parole de Dieu, l’action de Dieu, le sentiment de Dieu, tout cela est inconditionnel; alors, lorsque nous serons en nous, nous entrerons dans l’éternité, nous vivrons cela, nous aurons connaissance de cela, et toutes les pensées, ‘toutes les pensées’, depuis la première jusqu’à la dernière qui sera présente en nous, c’est-à-dire tous les enfants qui seront avec nous, en nous, nous les saurons, nous les vivrons.

 

Nous devrons profiter des grâces de la Purification. Cela veut dire : j’entre en moi sans ma volonté, j’entre dans la Volonté de Dieu, la Divine Volonté. Le passé, le présent sont avec moi. Toute pensée, depuis la première pensée, sera présente dans ma vie éternelle. Je devrai donc répondre de mon amour face à tout ce qui m’a nourri. Tout ce qui m’a nourri de bon, je le saurai, tout ce qui m’a nourri d’impur, je le saurai, car lorsque j’ai eu une seule mauvaise pensée, toutes les pensées, depuis la première, est devenue une nourriture pour ma pensée. Rien ne me sera caché. Tout sera présent.

Voilà pourquoi Dieu dit : «Un jour, triple cadenceCela veut dire qu’à l’extérieur, c’est sur trois jours. À l’intérieur de moi, un jour de triple cadence : un seul jour.

soleil

Il sera éternel et ce sera la même chose pour les regards que j’ai eus, les regards que j’ai eus, et ces regards que j’ai eus d’impurs ont fait que j’ai laissé tous les regards passés me nourrir jusqu’au présent, ce qui a fait souffrir ma chair. Et ma chair n’est-elle pas votre chair : une chair? Tout cela devra être devant moi. Je vivrai cela. Cela sera de même pour les écoutes, les paroles, les actions et les sentiments.

Voilà pourquoi le Seigneur, il dit qu’un jour d’éternité, tout sera pour nous de la lumière et non pas de la noirceur. Nous vivrons cela en êtres de paix, car en ce moment même, nous nous laissons instruire par Dieu.

 

barevertea

Moi, Francine, je ne savais pas cela. L’instrument, la Fille du Oui à Jésus, vient de répéter ce que les filles du oui à Jésus, les fils du oui à Jésus présents avaient dans leur cœur. C’est vous, avec moi, qui faites cette rencontre voulue par Dieu, car nous sommes, dans l’Agir de Dieu, enfants de la Divine Volonté. Et cela s’accomplit devant nous tout simplement et nous le vivrons.

Il faut que notre âme emmagasine des grâces. Nous sommes en ce moment même en train d’accumuler, d’accumuler et d’accumuler des grâces, car notre âme participera.

  Si en ce moment même, nous qui avons peu de grâces, nous entrions en nous, on ne serait pas capables de regarder la Lumière tant que cela serait puissant. La Lumière, c’est la Divine Volonté.

barevertea

Nous avons perdu notre identification. Nous sommes maintenant identifiés comme étant des enfants incapables de vivre cet instant, et qui se sont identifiés étant incapables de vivre cet instant? Nous-mêmes parce que nous ne nous aimons pas assez. Nous avons de la difficulté à nous pardonner. Ne nous séparons pas de la chair.

luisa-crucifix

Alors, prenons la chair et écoutons la chair. « Je me suis avortée. Je me suis prostituée. J’ai tué mon mari. J’ai été contre mes enfants. » Tout cela, nous devons le regarder et dire : ‘Je m’aime parce que Jésus a purifié ce que j’ai fait et j’aime mes actes maintenant parce qu’ils goûtent le Précieux Sang de Jésus.’ Mais nous aurons de la difficulté à faire cela.

barevertea

Nous avons à profiter des grâces des sacrements pour pouvoir nous aimer, car chaque fois que nous porterons notre regard sur notre prochain et que nous réaliserons que notre enfant s’est avorté, nous réaliserons que nous avons manqué d’amour envers nous-mêmes, parce qu’on n’a pas su nous aimer assez pour qu’elle, elle aime sa chair, la chair de sa chair.

On devra dire : ‘Je m’aime parce que Dieu a purifié l’acte de mon enfant. J’ai confiance. Je vais me garder devant Dieu.’ Et lorsqu’on sentira : « Bien, voyons! Tu crois que tu es capable? » Lorsqu’on sentira une douleur, une angoisse, ce sera une attaque de l’Autre, de Satan qui envoie des acolytes pour nous empêcher de nous aimer, de vivre les grâces de la Purification de la chair.

barevertea

Alors, « Je refuse. Je te donne causes, choix et conséquences.

Merci, Jésus, de les envoyer au pied de la Croix. Merci parce que ton Acte me redonne ma place. Merci, Marie, tu unis mon acte avec tous les autres et tu m’amènes vers ton Fils. Je reçois guérisons, libérations. Merci, mon Dieu. »

st michel et jeanne d arc

Il va falloir être des soldats d’amour. Jeanne d’Arc a combattu pour la France afin de redonner la France au roi. Eh bien, nous, nous allons suivre Maman Marie qui combat les démons, car ce combat va redonner les enfants de Dieu, les sujets de Dieu, au Roi, notre Dieu.

Il va falloir qu’on fasse ce que le Seigneur nous demande, car c’est cela qui vient. Plusieurs d’entre vous attendaient ces trois jours de noirceur, n’est-ce pas? Plusieurs d’entre vous. Maintenant, c’est plus clair et ce sera encore plus clair.

 Et plus nous avancerons, plus nous aurons des réponses. Nous avons voulu connaître ce qui était pour se passer. Le Saint-Esprit, Dieu le Père, Dieu le Fils nous montrent ce qui sera pour nous un jour, un jour d’amour inconditionnel.

barevertea

 

Alors, il ne faut plus répondre à la peur. La peur n’existe que pour ceux qui croient que la peur a un pouvoir, mais elle n’a pas de pouvoir la peur, elle n’a aucun pouvoir; elle ne parle pas la peur, elle n’a pas de bouche; elle ne mange pas la peur, elle n’a pas d’estomac; elle ne marche pas la peur, elle n’a pas de jambes; elle ne peut pas nous frapper la peur, elle n’a pas de bras.

 La peur n’existe pas. Elle suit Satan et Satan n’existe plus. Il était un ange pur qui avait la vie, maintenant, il est un ange déchu qui n’a plus de vie. Il est rien, il est un courant d’air et même un courant d’air, c’est encore plus vivant que Satan et ses démons.

Mais il ne faut pas sous-estimer la malice du Rien, car il nous a maintenus sous son pouvoir longtemps, très longtemps. Il nous a fait accroire qu’il était puissant. Il a tout simplement volé ce qui était à nous et lorsqu’il a eu entre ses griffes ce qui était à nous : la vie, là, il s’est servi de nous-mêmes contre nous-mêmes. Il nous a empoisonnés, il nous a empoisonnés, il nous a encore empoisonnés. Voilà ce qu’il a réussi à faire de siècle en siècle, de siècle en siècle jusqu’à aujourd’hui.

satan et jésus

La peur nous a maintenus dans son piège et nous nous sommes détruits les uns les autres, mais nous sommes vivants. Oh! On est peut-être une ruine, mais la ruine tient encore debout et nous allons faire renaître les pierres, car Jésus est la Pierre et nous sommes les pierres vivantes de l’Église qui est celle de Dieu.

Ne craignons pas l’esprit de ce monde, mais craignons Dieu. Et craindre Dieu, ce n’est pas quelque chose qui nous fait de la peine, qui nous rend prisonniers, mais non, craindre Dieu, c’est goûter à sa saveur, c’est entrer dans son amour, c’est être en présence même de Dieu. Ma crainte est de ne pas ressentir cet amour, mais Dieu nous dit : «Lorsque tu crains de ne pas être assez amour pour moi, tu ne t’oublies pas, car tu sais que tu dois faire des efforts pour me dire des ‘je t’aime’, pour me dire que tu m’aimes à travers toi-même et à travers ton prochain. Voilà ce qu’est craindre Dieu. C’est tellement beau! C’est découvrir qu’on doit s’aimer pour lui donner, comme un bouquet, paroles, actions, sentiments, écoutes, regards et pensées.

barevertea

Arrêtons de faire de nous des êtres qui sont contre eux-mêmes. Nous sommes des êtres de paix, alors, soyons-le. Soyons des saint François, des sainte Thérèse, soyons des sainte Jeanne d’Arc, des sainte Marguerite-Marie, des sainte Madeleine, soyons des saint Pierre, des saint Paul, des saint Jacques, des saint Padre Pio, des saint Frère André, soyons tout cela.

Car vous savez, pour que nous on puisse entendre notre cœur, il fallait que le nombre de ceux avant nous, depuis l’Acte de Vie de notre Dieu, soit complet. Tous les saints avant nous nous ont fait connaître la Volonté de Dieu : parler de ce jour de triple cadence. Il fallait l’atteindre, nous l’avons atteint. Maintenant, il faut atteindre un autre nombre.

ciel-aurore-boreale

Il faut atteindre le nombre voulu par Dieu pour entrer en nous. Ce nombre est fait d’enfants choisis bénis. Tous les enfants de Dieu sont des choisis, mais Dieu a dit que nous devrons nous comporter comme des saints sur la terre et cela est débuté parce que nous avons atteint le nombre, nous parce que nous avons la même chair, mais nous avons atteint le nombre de saints nécessaires pour que nous puissions entendre ce qu’il y a en nous. Et lorsque le nombre sera atteint, tout commencera, pas avant. Ainsi, il n’y a pas de date, il n’y a que la Volonté de Dieu qui connaît le nombre d’enfants nécessaires pour soutenir tous les autres. Qu’ont fait les saints? Ils nous ont soutenus.

Maintenant, voici qu’un autre nombre doit être atteint. Telle est la Divine Volonté. Amen. Merci, mon Dieu.!!

barevertea


Ces messages ne sont pas encore sur leur site, mais puisque ce sont des messages importants, je vous donne au moins un extrait.


fille du oui1

La Fille du Oui à Jésus
http://lafilleduouiajesus.org/index.html

Advertisements
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :