Messages de La Madone de Zaro Ischia (Italie) du 26/1/2017 à Simona & Angela* Des temps durs vous attendent, Tremblement de terre, et Catastrophes s’abattront sur terre, Guerre…*


marie-etoile-serpent

Simonabarre petite rose

J’ai vu Maman : Elle était vêtue avec un vêtement rose et un manteau vert, sur la tête un voile blanc et la couronne de reine, dans la main droite un rouleau  et dans la gauche un livre ouvert dans lequel elle lisait ; elle a tourné son regard du livre et m’a regardé avec un sourire, mais ses yeux étaient tristes et pleins de larmes. Ses pieds déchaussés s’appuyaient sur le monde.

Louez soit Jésus Christ

« Mes chers enfants, je vous aime immensément, je vous connais tous et j’appelle chacun par son nom. Priez mes enfants, priezEnfants ce que je vous ai annoncé depuis longtemps en en train de s’accomplir, les temps sont mûrs ».(pendant qu’elle disait  cela…

 J’ai vu une grosse nuée noire s’approcher du monde sous ses pieds comme une nuée de mouche envahir le monde  et voici que des tremblements de terre, famines, maladies, catastrophes et guerre s’abattent sur chaque partie du monde, douleurs, souffrances graves

Ensuite  Maman a fermé le livre qu’elle avait en sa main gauche et a recouvert le monde avec son manteau et tout a cessé laissant seulement le soleil et la lumière.) 

 « Mes enfants, des temps durs vous attendent, mais vous mes enfants n’ayez pas peur, agrippez-vous fortement à moi et moi je vous couvrirai de mon manteau et vous conduirai à mon cher et bien-aimé Jésus. Mes enfants priez, priez sans cesse pour le Saint Père, successeur de Pierre, vicaire du Christ, de graves décisions dépendent de lui :

Priez, Priez. Mes enfants, je vous aime immensément et si Dieu le Père me permet encore de descendre parmi vous et vous appeler à la conversion pour que vous soyez sauvés tout cela Mes enfants est une grâce donnée par Dieu. Mes enfants si je continue à vous appeler à la prière c’est pour ce monde toujours plus en ruine ; Enfants la prière dite avec le cœur peut tout, même soulager le sort de ce monde.

Mes enfants, une fois encore je me répète : Priez, des temps durs vous attendent, tremblement de terre, et catastrophes s’abattront sur terre, guerre, rumeurs de guerre s’entendront de l’occident à l’Orient. Priez mes enfants, je vous prie : Priez ! Je vous aime immensément. A présent je vous donne ma Sainte Bénédiction ? Merci d’être venus à Moi. »


marie-blanc

Angelabarre petite rose

Cet après-midi Maman s’est présentée comme Mère du Saint Rosaire. Toute vêtue de blanc, les bords de son vêtement étaient dorés. Elle posait chaque pied sur une rose Blanche, entre ses mains jointes un long rosaire blanc lumineux, qui avec ses rayons puissants éclairaient tout le bosquet. Sur la poitrine un cœur de chair, entouré d’épines et sur la tête une couronne de reine. Maman était triste, mais cachait sa douleur sous un petit sourire.

 

Louez soit Jésus Christ

« Chers enfants, merci  car aujourd’hui encore vous avez répondu à mon appel. Mes petits-enfants, je vous aime, vous aime immensément et  aujourd’hui encore je suis ici pour implorer vos prières, le monde a besoin de beaucoup de prières

Mes enfants, les temps sont courts, c’est le moment pour vous d’abandonner le péché et vous consacrer de manière rationnelle et radicale à Dieu. Petits enfants c’est important que vous mettiez en pratique ce que, depuis des années, je vous ai conseillé. Mes enfants, je vous prie, priez, priez, faite de votre vie une offrande une prière continue et offrande à Dieu. Enfants, vous devez être des enfants de la lumière  et non des ténèbres.

Apprenez à offrir vos angoisses et souffrances à Dieu, il vous écoutera sûrement.  Je vous prie enfants, ne vous tournez pas vers Dieu seulement en cas de nécessités et de besoins, mais faites-le toujours. Dieu vous aime et vous êtes précieux à ses yeux. Petits enfants, la terre tremblera encore, mais ne vous effrayez pas.»

(J’ai vu ensuite, beaucoup de tremblements de terre qui se succédaient en de multiples parties du monde. Ensuite la Maman a repris : « l’Italie tremblera encore mais vous, vous prierez ! »

A la fin La Maman est passée et a touché chaque bambin présent, bénissant tous au nom du Père du Fils et du Saint Esprit. Amen.


Merci à Guerrino pour la Traduction
http://www.madonnadizaro.it/

 

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :