Extrait Gospa News*POURQUOI NOUS ALLONS À LA MESSE ?


messesecret

Citations

1-POURQUOI NOUS ALLONS A LA MESSE (14/03/13)

a)-Nous n’allons pas à la messe parce que nous serions chrétiens, mais bien pour devenir des chrétiens (Cardinal Jean-Marie Lustiger).

b)-Que diriez-vous de l’attitude d’un enfant qui refuserait d’y prendre part (ndlr : à une table bien garnie de mets appétissants) , en disant qu’il n’a pas faim, que cela ne lui dit rien. Le père serait-il content de son enfant ? Eh bien, c’est la même chose qui se produit quand nous négligeons la communion (St Frère André).


messe-remy

Citations

2-LA VALEUR DE LA MESSE (28/09/13)

a)-Toutes les bonnes œuvres réunies n’équivalent pas au sacrifice de la messe, car la sainte messe est l’œuvre de Dieu (St Jean-Paul II).

b)-Si l’on savait quel est le prix de la messe pour l’Éternité, les églises seraient pleines, même les jours de semaine. A l’heure de la mort, les messes auxquelles nous avons assisté avec piété durant notre vie sont notre plus grand Trésor; elles ont pour nous plus de valeur que les messes qui sont célébrées pour nous après notre mort (Maria Simma).


anges12

Citations

3-UNE PRIÈRE QUE L’ON PEUT DIRE AVANT LA MESSE (13/09/16)

Avant la Sainte Messe, répétez toujours cette prière : ô saints Anges, pénétrez-moi du regard de Dieu sur l’autel, comme vous en êtes pénétrés au ciel (St frère André).


Citations

4-COMMENT VIVRE LA MESSE (non-daté)

a)-La meilleure manière d’entendre la Sainte Messe est de s’unir au prêtre dans tout ce qu’il dit, de le suivre dans toutes ses actions, autant qu’on le peut… Il faudrait toujours consacrer au moins un quart d’heure pour se préparer à bien entendre la messe (St curé d’Ars).

b)-Aussi bien les laïcs que les prêtres doivent vivre l’Eucharistie en offrant leur propre corps, c’est-à-dire leur vie et leur sang, c’est-à-dire leur mort ou « tout ce qui anticipe la mort », « tout le négatif de la vie », en union avec le Christ. La journée devient ainsi un prolongement de l’Eucharistie vécue pendant la messe (Père Raneiro Cantalamessa).


communion

Citations

5-LE MOMENT DE LA COMMUNION (non-daté)

a)-Voulez-vous être parente de la Vierge ? Communiez, car en recevant le Saint Sacrement, vous recevez la chair de sa chair et le sang de son sang, puisque le précieux corps du Sauveur qui est dans la divine Eucharistie, a été fait et formé de son sang le plus pur, par l’opération du Saint Esprit (St François de Sale).

b)-Un chrétien qui communie à l’Eucharistie et ne vit pas la charité laisse la communion inachevée (Abbé Pierre).

c)-Une communion sans préparation et sans action de grâce est de bien peu d’utilité pour l’âme (Marthe Robin).

d)-Nous devons communier, même si nous n’éprouvons pas un grand plaisir à recevoir la sainte hostie. Ce n’est pas un gâteau, mais du Pain dont nous devons nous nourrir par nécessité (Marthe Robin).

e)-Toute vie chrétienne est une messe, et toute âme en ce monde est une hostie (Marthe Robin)

abbe_pierre


Citations

6-LE RAPPORT ENTRE L’ADORATION ET LA PAIX (15/06/14)

Le moyen le plus sûr et le plus efficace d’établir une paix durable sur la surface de la terre est celui, si puissant, de l’adoration perpétuelle de Jésus dans le Saint Sacrement (St Jean-Paul II, lors de l’inauguration de la chapelle de l’adoration à Saint Pierre de Rome, le 2 décembre 1981)


Citations

7-L’ADORATION EST UNE HYMNE (non-daté)

L’adoration, il me semble que c’est l’hymne qui doit se chanter en nous (Ste Élisabeth de la Trinité).


Conseils

8-QUAND ON OFFRE UNE MESSE POUR QUELQU’UN (non-daté)

Ce conseil a été entendu dans une homélie.

Quand vous voulez offrir une messe pour quelqu’un (un malade, par exemple), soyez très attentifs au moment où le prêtre met une goutte d’eau dans le calice (juste avant la prière eucharistique). Là, mettez cette personne dans le calice avec la goutte d’eau.


adoration

Conseils

9-LE PÈRE CHERCHE DES ADORATEURS EN ESPRIT ET EN VÉRITÉ : 10 CONSEILS PRATIQUES POUR ENTRER DANS L’ADORATION EUCHARISTIQUE (06/01/06)

On peut trouver ces conseils pratiques dans de nombreuses paroisses et dans de nombreux monastères. Ils sont diffusés par l’imprimerie « Maximilien Kolbe » sous la forme de feuillets.

1-Tu es entré dans ce lieu de prière où tu rencontres Jésus dans la Présence eucharistique. Entre maintenant dans ton cœur, dans la partie la plus intime de ton être.

2-C’est le silence autour de toi. Fais silence en toi. Fais taire toutes les voix qui sont en toi, ne cours pas après les pensées inutiles. Tes problèmes, tes préoccupation, tes angoisses, ne les garde pas pour toi mais offre-les à Jésus. Pendant ce temps d’adoration, occupe-toi bien de Lui. Lui prendra soin de toi, bien mieux que tu ne pourrais le faire toi-même. Demande une grâce d’abandon et de confiance.

3-Pose un regard sur Jésus eucharistie. Commence à faire parler ton cœur, commence à aimer Celui qui nous a aimés le premier.

4-Évite de prononcer des prières seulement avec les lèvres sans t’arrêter sur les paroles que tu dis. Évite de lire la Bible les pages les unes après les autres durant tout le temps de ta prière. Entre dans la prière du cœur. Choisi un verset de psaume, une phrase évangélique, une petite prière simple et répète-la avec le cœur, doucement, continuellement jusqu’à ce qu’elle devienne ta prière, ton cri, ta supplication.

Choisis-la selon ce que tu vis actuellement. « Cœur de Jésus, j’ai confiance en toi« , « Mon Père je m’abandonne à toi« , « Jésus, Fils du Dieu vivant, prends pitié de moi pécheur », « Jésus je t’aime« , «  »Jésus mon berger, tu es avec moi, tu es ma vie« , « Mon Amour« , « Jésus Amour« , « Jésus doux et humble de cœur« …

5-Ne  passe pas tout ce temps à te lamenter ou à te demander. Entre dans l’action de grâce, dans la reconnaissance. Au lieu de considérer ce qui te manque, rends grâce pour qui tu es, ce que tu as. Rends grâce pour ce qui te sera donné demain.

6-Tu peux être pris par la fatigue ou les distractions. Courage ! A peine t’en rends-tu compte, recommence doucement la prière du cœur. Demande l’aide de l’Esprit Saint pour qu’Il soit ta force dans ta faiblesse et qu’Il devienne toujours plus ton maître intérieur.

7-Jésus est au centre de l’Église. Il veut être le centre de ton existence. En le regardant, apprends peu à peu à passer du « je » au « tu« , de la volonté de réaliser tes projets au désir et à l’accueil de sa volonté sur toi.

8-Il est exposé solennellement. Accueille la lumière qui émane de sa présence. Comme le soleil réchauffe et fait fondre la neige, de même, si tu t’exposes à lui, il pourra continuer à illuminer les ténèbres qui enveloppent ton cœur, jusqu’à les dissiper complètement.

9-Il se cache sous les apparences simples et pauvres du pain. Il vient à toi pauvre, pour que tu puisses apprendre à accueillir dans la vérité tes pauvretés et celles de tes frères.

10-Tu es dans le silence, reste dans le silence. Marie, Étoile du Matin et Porte du Ciel, est auprès de toi, sur ton chemin; elle t’indique la route et t’introduit dans la chambre du Roi. C’est elle qui te fera comprendre, dans le silence, qu’en regardant

Jésus, tu découvriras la présence de la Trinité en toi. Tu pourras expérimenter dans ta vie la parole du psaume 34 : « Qui regarde vers Lui resplendira sans ombre ni trouble au visage ».

esprit-saint-pentecote2


Église

 10-LE PAPE BENOÎT XVI NOUS RAPPELLE QUE « SANS LE DIMANCHE ON NE PEUT PAS VIVRE » (04/05/12)

Voici un extrait de l’homélie du Pape Benoît XVI lors de la Messe de clôture du Congrès Eucharistique de Bari, en Italie, le 29 mai 2005 : Le thème choisi – « Sans le dimanche nous ne pouvons pas vivre » – nous ramène en l’an 304, lorsque l’empereur Dioclétien interdit aux chrétiens, sous peine de mort, de posséder les Écritures, de se réunir le dimanche pour célébrer l’Eucharistie et de construire des lieux pour leurs assemblées.

À Abitène, une petite ville située dans l’actuelle Tunisie, 49 chrétiens furent surpris un dimanche alors que, réunis dans la maison d’Octave Félix, ils célébraient l’Eucharistie, bravant ainsi les interdictions impériales.

Arrêtés, ils furent conduits à Carthage pour être interrogés par le Proconsul Anulinus. La réponse, parmi d’autres, qu’un certain Emeritus donna au Proconsul qui lui demandait pourquoi ils avaient transgressé l’ordre sévère de l’empereur, est significative.

Il répondit : « Sine dominico non possumus » : sans nous réunir en assemblée le dimanche pour célébrer l’Eucharistie, nous ne pouvons pas vivre. Les forces nous manqueraient pour affronter les difficultés quotidiennes et ne pas succomber. Après d’atroces tortures, ces 49 martyrs d’Abitène furent mis à mort (…).

pape-benoit-xvi

Chers amis, nous devons redécouvrir la joie du dimanche chrétien. Nous devons redécouvrir avec fierté le privilège de participer à l’Eucharistie, qui est le sacrement du monde renouvelé.

« Sans le dimanche nous ne pouvons pas vivre« . C’est précisément de là que jaillit notre prière : que nous aussi, chrétiens d’aujourd’hui, retrouvions la conscience de l’importance décisive de la célébration dominicale et sachions tirer de la participation à l’Eucharistie l’élan nécessaire pour un nouvel engagement dans l’annonce au monde du Christ « notre paix » (Ep 2, 14).


Église

11-LES MAINS PLEINES ET LES MAINS VIDES (29/11/13)

Récemment, un prêtre de ma paroisse a dit la chose suivante dans une homélie : L’amour de Dieu a deux aspects. D’une part, Dieu nous donne de l’amour. Il est l’amour. Il nous aime. D’autre part, il nous demande de Lui donner notre amour. Dieu  mendie notre amour. Il a besoin de notre amour.

Ces deux aspects de l’amour de Dieu se retrouvent dans l’Eucharistie, juste avant et après la prière eucharistique.

Au moment de l’Offertoire, en effet, nous venons vers Dieu les mains pleines et nous Lui offrons nos dons pour Lui exprimer notre amour. Puis, au moment de la communion, nous venons vers Lui les mains vides pour que ce soit Lui qui nous remplisse de son amour.


tabernacle

Église

 12-JÉSUS S’ENNUIE-T-IL DANS LE TABERNACLE ? (02/12/13)

Récemment, un prêtre de ma paroisse a dit la chose suivante dans une homélie : Jésus ne s’ennuie pas, dans le Tabernacle. Il vit en permanence en communion avec son Père et avec le Saint Esprit. Et cette communion d’amour, l’homme est appelé à y participer à travers la prière. Comme le disait le curé d’Ars :

« Jésus est dans le Tabernacle comme un Chartreux dans sa cellule ».


Église

 13-LE PÈRE RENÉ-LUC NOUS EXPLIQUE LE LIEN ENTRE L’EUCHARISTIE ET L’ADORATION DU SAINT SACREMENT (28/07/14)

 Voici un extrait d’une homélie que le Père René-Luc a faite lors d’une Messe télévisée récemment (dans l’extrait, il est question de la présence réelle de Jésus dans l’hostie consacrée) : On peut bien sûr prier n’importe où, mais il y a là un mode de présence qu’on ne peut pas trouver ailleurs.

Petit à petit, la tradition liturgique a pris l’habitude d’exposer l’hostie dans un ostensoir pour prolonger ce regard contemplatif que nous avons au moment de la consécration. Nous regardons Jésus dans l’hostie avec nos yeux de foi, mais lui nous regarde, à ce moment-là, avec ses yeux de ressuscité


pere-rene-luc

Église

 14-LE PÈRE RENÉ-LUC NOUS EXPLIQUE LE LIEN ENTRE L’EUCHARISTIE ET L’ADORATION DU SAINT SACREMENT NOUS PARLE DE L’ORIGINE DE L’ADORATION DU SAINT SACREMENT (15/04/15)

Voici un extrait d’une interview que le Père Daniel Ange a accordée à « Famille chrétienne » le 2 avril 2015 (au sujet de l’Adoration du Saint Sacrement) : Il faut savoir que l’adoration eucharistique est un cadeau que nous devons aux malades ! Dans les premiers siècles, on a gardé le corps du Seigneur pour pouvoir faire communier malades et mourants. Ainsi, peu à peu, s’est instituée l’idée de garder Jésus en dehors de la messe. Saisissons cette chance et adorons-Le tous !

Aujourd’hui, les personnes qui nous rendent l’adoration sont les fidèles croyants qui vivent le drame d’un divorce et d’un remariage : même s’ils ont une vie spirituelle profonde, ils ne peuvent pas communier physiquement.

En plus de la communion spirituelle, qui est une merveilleuse réalité, rien ne les empêche de communier par le regard, d’être présent à la Présence – de devenir des adorateurs.

Combien il est donc nécessaire de proposer l’adoration, jour et nuit, comme cela se fait de plus en plus. Avec la multiplication des gens à la retraite, c’est plus facile de la mettre en place !


ange fatima

Fatima

 15-LE JOUR OU UN ANGE A DONNÉ LA COMMUNION AUX TROIS JEUNES VOYANTS DE FATIMA (05/07/15)

Voici une histoire très intéressante qui est arrivée aux voyants de Fatima, en 1917, lors de la troisième visite de l’Ange; ces visites de l’Ange ont eu lieu avant le début des apparitions de la Sainte Vierge (source : le livre d’Agnès Richomme : « Notre Dame de Fatima ») 

Et il se passe alors quelque chose d’extraordinaire, mais qui s’est déjà produit au cours de la vie de plusieurs saints. Lorsque l’Ange, une troisième fois, revient trouver les enfants, il a en main un calice au-dessus duquel on voit une hostie d’où sortent des gouttes de sang qui tombent dans le calice.

Leur ayant fait répéter une prière d’adoration à la Sainte Trinité et d’offrande du Corps et du Sang de Jésus, il présente l’hostie à Lucia et partage le contenu du calice entre Francisco et Jacintha en disant à chacun : « Prenez le Corps et le Sang de Jésus-Christ tant outragé par les hommes ingrats ! Réparez leurs péchés et…

Consolez votre Dieu ». Puis il disparaît.

Perdus dans une prière et une contemplation dont ils ne peuvent s’arracher, les enfants restent sur place, longtemps, longtemps, sans bouger.


messe2

Medjugorje

 21-LA SAINTE VIERGE NOUS DIT QU’IL NE FAUT PAS QUITTER L’ÉGLISE DÈS QUE LA MESSE EST TERMINÉE (10/01/13)

Voici une locution intérieure que la Vierge de Medjugorje a donnée à Jelena Vasilj le 4 février 1984 :

Priez, car la prière vous est très nécessaire. Avec la prière, votre âme et votre corps retrouveront la paix. Il y a des jeunes qui se sont consacrés à moi. Mais il y a dans la paroisse des personnes qui ne se sont pas entièrement consacrées. Sitôt que la messe est terminée, ils se hâtent de quitter l’église.

Ce n’est pas bien. De la sorte, ils ne pourront jamais se donner totalement. Il n’est pas bon qu’ils traînent autour de l’église. Il faut être pieux et donner aux autres le bon exemple pour éveiller en eux la foi. Il est nécessaire de prier le plus possible en offrant son cœur. Ceux-là devront se consacrer pour devenir vraiment meilleurs.


purgatoire-messe

Medjugorje

22DIVERS MESSAGES CONCERNANT L’EUCHARISTIE QUE LA SAINTE VIERGE A DONNÉS A MEDJUGORJE (non-daté)

a)Avant la Messe, il faut prier le Saint Esprit (novembre 1983).

b)-Vous avez oublié la prière à l’Esprit Saint avant la messe. Ceci est une erreur.

Vous devez toujours prier l’Esprit Saint avant chaque messe (message non daté).

c)-Je désire que la Sainte Messe soit pour vous le cadeau de la journée. Attendez-la, désirez qu’elle commence. Jésus lui-même se donne à vous pendant la Messe. Ainsi, aspirez à ce moment où vous êtes purifiés (le 30 mars 1984).

d)-Je veux que votre messe soit une expérience de Dieu (le 16 mai 1985).

 e)La messe est la plus grande prière de Dieu. Vous ne pourrez jamais en comprendre la grandeur. C’est pourquoi vous devez être parfaits et humbles à la messe et vous devez vous y préparer (Avent 1983).

f)-Que la Sainte Messe, petits enfants, ne soit pas pour vous une habitude mais qu’elle soit vie. En vivant chaque jour la Sainte Messe, vous ressentirez le besoin de sainteté, et vous croîtrez en sainteté (le 25 janvier 1998).

 g)-Chers enfants, lorsque vous avez reçu Jésus dans la Sainte Communion, ne jugez pas le prêtre, ne regardez pas les autres. Mettez-vous à genoux pendant au moins dix minutes et parlez à Jésus qui est dans votre cœur (message non-daté donné à Vicka et souvent cité par Sr Emmanuel).

h)-Chers enfants, lorsqu’un prêtre vous bénit, c’est mon Fils Jésus qui vous bénit (message non-daté).


adoration-enfants

Medjugorje

 25-LA SAINTE VIERGE NOUS PARLE DE L’ADORATION (non-daté)

Voici quelques extraits de messages que la Sainte Vierge nous a donnés à Medjugorje :

a)-Chers enfants, ce soir aussi, je vous suis particulièrement reconnaissante d’être présents. Adorez le Saint Sacrement continuellement. Je suis toujours présente pendant l’adoration des fidèles, alors s’obtiennent des grâces particulières (le 15 mars 1984).

 b)-Passez le plus de temps possible dans la prière et l’adoration de Jésus au Très Saint Sacrement de l’autel afin qu’Il vous change et mette en vos cœurs une foi vivante et le désir de la vie éternelle (le 25 mars 2008).

c)-Je vous invite à adorer mon Fils pour que votre âme grandisse et atteigne la vraie spiritualité. Mes apôtres, c’est alors que vous serez capables de m’aider (le 2 novembre 2014)


poisson-rouge2

Réflexions

 35-LA QUESTION DE LA COMMUNION DANS LA BOUCHE OU DANS LA MAIN (10/03/14)

Une petite réflexion de votre serviteur...(du blog de la Gospa)

Régulièrement, la question de la communion dans la bouche ou dans la main donne lieu à des discussions très vives entre les chrétiens. Nous accueillons Jésus à l’intérieur de nous de deux manières différentes mais, en entendant les partisans de chaque camp s’exprimer, on a parfois l’impression que Jésus ressort aussi vite qu’il est entré !

Nous nous parlons avec si peu d’amour!

Ne serait-il pas plus profitable de chercher à comprendre tous ensemble comment il faut faire pour que Jésus reste en nous après que nous l’ayons reçu, plutôt que de nous disputer sans cesse pour savoir comment il doit entrer ?


Source : http://chere-gospa.eklablog.com/

 

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :