IMPORTANT**Message du Ciel lors d’une Rencontre d’amour le 14 Janvier 2017 avec La Fille du Oui à Jésus à Chertsey (Québec-Canada)… *2017 Vous Appelle à L’Amour*Dieu nous prépare‘ à un jour d’éternité au niveau de la planète !!!


jésus beau

La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit: Dieu créa sa beauté, car nous sommes créés beauté, et la beauté de Dieu fait que nous pouvons nous alimenter de ce que nous sommes: nous sommes créés et Dieu est incréé. Tout ce qu’il y a autour de nous devra être, pour nous, en cette année nouvelle, de la nourriture. Cette année 2017 nous apportera de la connaissance et cette connaissance nous aidera à ne pas tomber dans les pièges de l’esprit de ce monde. L’esprit de ce monde a créé l’esprit de la déchéance. Le Seigneur dit: «Maintenant, ferme les yeux

 

Jésus: Je vous ai donné un temps de paix, je vous ai accordé un temps de lumière, je vous ai montré votre terre et je vous ai parlé de mon Ciel. Cette année, mes enfants, vous devrez trouver à l’intérieur de vous la force que vous aurez besoin pour accepter les difficultés de ce monde.

 Ce monde est en train de s’autodétruire et cela continue, et cela n’arrêtera pas cette année. L’année 2017 est une année ouverte à tous ceux qui veulent bien se conduire. Êtes-vous de ces enfants qui veulent, mais qui n’agissent pas? Faites-vous partie des enfants qui font la guerre à cet esprit de ce monde?

 

Enfants d’amour, laissez à l’esprit de ce monde ce qui est à l’esprit de ce monde, car si vous faites la guerre à l’esprit de ce monde, vous la ferez avec ce que vous êtes. L’imprudence, mes enfants, ne vous amènera pas dans la paix.

Vague

Cette année, mes enfants, il y aura une grande tempête. Cette tempête fera monter l’eau, il y aura de grandes vagues et ces vagues inonderont la terre. Regardez, enfants d’amour, les années passées.

 

Les années passées, on vivait aussi des inondations.

 

 Les enfants sur la terre regardaient ces inondations et ils se mettaient ensemble pour aider ceux qui étaient dans l’infortune de se voir dans un confort, car ils avaient perdu maisons.

 téléphone-i phone teens-using-mobile

 

L’indifférence aujourd’hui est plus grande: la télévision, les médias font en sorte de durcir les enfants de ce monde. L’esprit troublé aveugle, l’écoute troublée paralyse. Soyez prudents, mes enfants, ne vous laissez pas prendre au piège.

Nation contre nation, c’est ce que vous allez connaître. Soyez dans votre refuge intérieur, ne vous débattez pas seuls, demeurez avec ma Mère, l’Immaculée Conception. Soyez des petits enfants. Les maladies vont proliférer. De vos familles, enfants d’amour, vous connaîtrez cela. La maladie est à votre porte. Je dis ces paroles, mes enfants, parce qu’on a contaminé tout ce que vous prenez à l’intérieur de vous.

Ce que vous prenez à l’intérieur de vous vous fait la guerre; cela déclenche de mauvaises pensées, et de mauvaises pensées font sortir de vous de mauvaises paroles.

 

L’année 2017, enfants d’amour, sera une année de confusion. On croira bien faire, mais le résultat sera autrement. Tout ce qui sera fait pour l’argent, tout ce qui sera pour le pouvoir, vous amènera au pied du mur, et ces murs ont été bâtis par l’esprit de ce monde, ce monde qui n’écoute que la modernisation, cette modernisation qui n’a qu’un but: le pouvoir. Gardez-vous dans la paix, soyez vigilants, soyez prêts à ouvrir votre cœur. Vous avez été enseignés: ces enseignements vont vous servir, ces enseignements vont vous apparaître de plus en plus faciles.

 dyn007_original_235_343_gif_2568700_f421972566caa35b27b4f1c7d7c521f4marie écrase satan

Il y aura le Guetteur, celui qui veut vous tromper. Il ne pourra tromper ma Mère. Il est enragé et il veut vous détruire. Voilà pourquoi il y aura parmi les gouvernements des lois qui ne seront pas amour. On ne se préoccupera pas des enfants de mon Père, mais de la performance que vos propres enfants peuvent donner à leurs projets.

L’année 2017, enfants d’amour, doit être une année, pour les enfants de mon Père, une année d’abondance. Tout ce qui vient de vos mains devra être remis entre les mains de ceux qui sont dans le besoin. Plus vous avancerez dans l’Esprit de Dieu, plus les lois contre les enfants de mon Père vous paraîtront moins sinistres, car vous saurez que Dieu est plus puissant. Vous n’entrerez pas dans le jeu de Satan qui, lui, provoque parmi les gens de certains gouvernements de voter des lois contre les enfants de mon Père, afin que vous puissiez être dans l’amertume.

fleur bleu vert petite

Maintenant, enfants d’amour, écoutez cette histoire.

 ‘Un jour, il y eut dans le ciel une écriture: « Je suis prêt. » Ces mots étaient écrits par un ange et cet ange allait du nord au sud, du sud à l’est, de l’est à l’ouest pour revenir vers le nord. Il avait parcouru la terre entière afin de regarder tous ceux qui étaient prêts à se donner. Ce qu’il voyait à l’intérieur de certains enfants était de l’abondance, en d’autres, ce qu’il voyait était de la retenue, en d’autres de la pauvreté intellectuelle, en d’autres de l’absence de foi, en d’autres de la moquerie. L’ange écrivait tout cela et il apportait à l’Être Suprême ce qu’il avait écrit.

‘Lorsque Dieu lut ce que l’ange avait écrit, il y eut un grand tremblement de terre. La terre était agitée par les vents du nord, par les ouragans du sud, par les marées de l’est et par la sécheresse de l’ouest. Dieu dit: «Parce que vous n’avez pas été dans mes lois d’amour, je fais goûter à ceux qui ont fait des lois sans amour ce qu’ils ont semé.»

ange trompette

Messager: Et l’ange dit: « Enfants, vous avez compris que chaque enfant qui sème l’indépendance, chaque enfant qui vit le manque de foi, chaque enfant qui vit sa pauvreté, chaque enfant qui vit le surplus, encouragent les mauvaises lois, et chacun reçoit.

Tel il en sera pour cette année. Regardez à l’intérieur de vous ce qui a fait qui vous êtes, et reconnaissez que Dieu vous a accordé une année de miséricorde. Cette miséricorde vous était nécessaire pour aider tous les enfants ayant une âme.

Par la foi de l’amour, par la puissance de la miséricorde, par la paix du cœur, recevez des grâces d’amour. Que la terre entière, du nord au sud, de l’est à l’ouest, reçoive ce qui appartient à Dieu. Et ce qui appartient à Dieu dans les cœurs poussera, et ce qui sortira des cœurs enjolivera votre âme. Soyez une force en l’année 2017, car l’année qui suivra vous apportera votre dû.’

 

Saint-Esprit: Enfants d’amour, Dieu est JE SUIS. Vous, soyez prêts, car ce jour d’éternité est à vos portes. Ce que vous allez vivre sera pour vous ce que vous allez ressentir. Je mettrai dans votre tête mon Esprit et mon Esprit vous montrera ce que vous aurez besoin de connaître pour vivre ce jour d’éternité.

 

La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit: Maintenant, il dit: «Ouvre les yeux». Le Seigneur ne nous instruit pas pour qu’on puisse nourrir notre curiosité. Ce n’était pas notre but, n’est-ce pas? (R: Non.) En l’année 2017, nous aurons encore plus connaissance de la pauvreté des cœurs de nos propres enfants. De par le monde, les enfants se laissent instruire par les machines; de par le monde, les enfants se laissent imbiber de ce qui n’a pas de vie, et ce qui n’a pas de vie est en train d’amener nos enfants à ne pas s’aimer tels qu’ils sont. Mais Dieu nous demande d’être dans la paix et de regarder sa Croix et d’avoir la foi que Jésus est le Victorieux.

CrucifiXION

Si, aujourd’hui, nous sommes rassemblés pour entendre ce que Dieu veut qu’on sache, c’est pour aider ses enfants. Ce sont tous nos enfants, ils ont tous la même chair, car nous n’avons qu’une seule chair. Ceux qui se font exploser et qui ont une âme, ce sont nos enfants parce qu’ils sont plus jeunes que nous. Lorsqu’ils seront devant leur jugement, ils auront le même âge que nous. C’est aujourd’hui qu’il faut les aider, c’est aujourd’hui qu’il faut les aimer tels qu’ils sont, c’est aujourd’hui qu’il faut faire de notre intérieur un vrai refuge.

fleur bleu vert petite

Ne nous préoccupons pas des médias. C’est l’une des plus grandes machines entre les griffes de Satan. Mais Dieu nous donne, parmi nos frères et nos sœurs, des personnes qui vont nous donner de leur connaissance pour qu’on puisse avancer ensemble, et Dieu, il a dit: «Vous vous reconnaîtrez entre vous.» Comment on peut reconnaître que quelqu’un est amour, enfant de Dieu? Lorsqu’il fait du bien autour de lui. Qu’il soit dans le Nouvel Âge, qu’il pratique le Tai Chi, le yoga, mais s’il aime son prochain, s’il m’ouvre la porte, bien, il profitera de mes ‘Je vous salue Marie’. Nous échangerons notre amour. C’est ce que Dieu nous demande.

 jésus mange chez lévis veronese..le.repas.chez.levi-

 Qu’avons-nous entendu aujourd’hui? Jésus a dit à Lévi: «Je vais aller manger chez toi.» Croyez-vous qu’il n’y avait que des Juifs de la tribu de Judas? Il y en avait de toutes les sortes et Dieu a mangé avec eux. Et qui s’est insulté? Ceux qui étaient Juifs de la race de Judas. Alors nous, il ne faut pas faire cela: « Je suis catholique, je n’irai certainement pas m’assoir avec elle qui, elle, parle à une boule.

 » Eh bien, si cette personne me dit qu’il faut mastiquer vingt fois avant d’avaler, bien, j’irai m’assoir à côté, puis je dirai ‘merci’. Moi, je lui parlerai que les premiers chrétiens s’identifiaient comme étant du Christ par un poisson. Sa boule vaut bien mon poisson, mon poisson vaut bien sa boule!

Nous devons être forts en cette année tout comme nous l’avons été l’année d’avant, et tout comme nous l’avons été aussi les autres années: nous avons rencontré des difficultés. Qui ne connaît pas dans notre famille quelqu’un qui n’a pas perdu un bébé ou a un cancer? Qui n’a pas connu une perte d’emploi? Eh bien, on est encore ici avec un sourire.

 

Nous allons continuer à garder notre sourire parce que nos enfants ont besoin de nos sourires et pas de notre sourire; notre sourire, on peut le faire un dimanche, puis le lundi, on peut avoir une tête… (L’instrument fait une mimique inquiétante.) Ne calculons pas nos bons gestes d’amour, mais mettons dans nos tiroirs nos mauvais gestes; à un moment donné, on va les oublier. Le Seigneur nous demande de faire notre possible.

fleur bleu vert petite

Oui, il y aura encore le coût de la vie qui va augmenter en 2017. Ça fera souffrir nos portefeuilles, mais si on n’est pas attachés à nos portefeuilles, eh bien, on pourra toujours se servir du petit portefeuille à côté qu’il nous reste. Cela fait combien d’années que le Seigneur nous parle d’économiser sur l’électricité? Le Seigneur nous demande, par sa Mère, de ne pas magasiner inutilement.

Nous avons arrêté dans une station d’essence vendredi pour ne pas redescendre et être obligés de nous arrêter dimanche. Juste des petits gestes comme ça, ça nous nourrit et on peut nourrir nos enfants, nos petits-enfants, et pas seulement nos enfants et nos petits-enfants, mais tous les autres de par le monde.

épicerie panier dimanche

L’ange que nous avons entendu dans cette histoire, on dit histoire, cela est vrai. Nous ne vivons pas du fictif, bien que de plus en plus les gens s’attachent à tout ce qui est irréel, et cela va continuer pour 2017, et cela plus grand pour les mois qui vont suivre. Alors, gardons notre paix. Aidons-les, soyons patients, patients et patients. Dieu seul connaît le moment où ils vont revenir dans leur refuge intérieur. Là, en ce moment, ils sont sortis de leur refuge intérieur, ils sont dans l’esprit du monde.

 MARIE LA SALETTE-1660902_222880087907539_879126799_n

Nous savons que Maman Marie, à La Salette, a annoncé à tous ceux qui travaillaient le dimanche, à tous ceux qui ne priaient pas, à tous ceux qui blasphémaient, à tous ceux qui délaissaient son Fils, qu’il y aurait des maladies.

 

Alors, ce qui s’est passé à La Salette après ce message, et que les gens ont vu leurs enfants tomber malades, que les récoltes n’étaient plus de belles récoltes, cela a amené des personnes à prier. Nous avons compris que la prière était très importante. Nous ne devons pas nous arrêter sur notre Église qui a de la difficulté à se regarder.

 

Jésus est venu sur la terre pour nous parler d’amour. Plusieurs milliers d’années avant que Jésus vienne sur la terre, les gens s’entretuaient, mais il y avait parmi eux des personnes qui s’aimaient et qui voulaient vivre sur une terre d’amour. Lorsque Jésus est venu parler, ils ont reconnu ce qu’il y avait dans leur cœur. Comment se fait-il qu’ils ont reconnu ce qu’il y avait dans leur cœur puisque ça datait de milliers d’années avant la naissance de Jésus? Parce qu’il n’y a qu’une seule chair, alors ils avaient amené avec eux l’espérance malgré la tuerie, malgré les injustices.

 

Alors Jésus, il a dit: «Est venu un Homme sur la terre. Il était grand, mince, il avait une peau de pêche, il avait les yeux bleus pleins de douceur, il avait les cheveux bruns très, très pâle, et lorsqu’il parlait, tous ceux qui l’entendaient découvraient qu’il parlait différemment de tous ceux qu’ils avaient entendus.

jésus tres beau

Tous ceux qui l’écoutaient s’arrêtaient sur ses paroles et ils s’apercevaient que l’espérance grandissait en eux. Ils ne comprenaient pas ses paroles, mais ils savaient que cela était bon. Ils voulaient placer au bon endroit tout ce qu’il disait à l’intérieur d’eux, mais ils n’y arrivaient pas parce qu’ils gardaient une indépendance face à ce qu’ils étaient.

Alors, cet Homme fonda l’Église. Il la fit une, sainte, catholique et apostolique, afin d’aider tous ceux qui l’écoutaient à comprendre et à mettre au bon endroit ses paroles. Tous devaient être bons, tous devaient aimer Dieu de toute leur âme, de toutes leurs forces, leur esprit et leur cœur parce que Dieu les voulait saints. Dieu voulait qu’ils s’identifient à qui ils étaient: ils étaient les enfants de Dieu, ils étaient à Celui qui se disait être le Fils de Dieu le Père.

 Tous devaient reconnaître qu’ils étaient des catholiques, des enfants du Christ, sauvés par le Christ, pour la plus haute Gloire de Dieu. Tous ceux qui l’écoutaient devaient parler de Dieu, parler d’amour, parler avec un langage qui se reconnaissait entre eux. Tout ce qu’ils disaient devait témoigner de leur appartenance à Dieu, car hommes, femmes, enfants étaient sur la terre pour être à l’image du Christ, et le Christ était venu sur la terre pour servir. Telle était la présence même de l’Église au sein même de leur vie quotidienne.

 

Servir son prochain, c’est être l’Église, aimer son prochain, c’est être au service de tous les enfants de Dieu. Telle est l’Église fondée par le Christ. Mais est-elle ainsi? Est-elle une: une force? Une unité où toutes les langues, toutes les religions ne font qu’un, où tous les cœurs ne battent comme si c’était le Cœur du Christ?

église village

Nous sommes comme ceux qui, avant, faisaient la guerre, mais qui aimaient. Deux mil ans après que Jésus ait fondé son Église, nous ne vivons pas l’unité. Et Jésus a dit: «Une, sainte, catholique et apostolique, par le Saint-Esprit.» Nous ne devons pas, comme l’abbé Benjamin a dit ce matin, parler contre l’Église. Nous n’avons pas à énumérer. Quand on dit, on parle contre l’Église: on parle contre Jésus, on parle contre les enfants qui ont une âme. Notre opinion doit être mise dans notre tiroir à clef, puis jeter la clef au milieu de l’océan.

 

C’est ce qui est demandé pour 2017 afin que nos enfants guérissent, car ce que Maman Marie, elle a dit à La Salette, est-ce que nous le vivons, nous, aujourd’hui? (R: Oui.) Oui, nous vivons les maladies, nous vivons dans une Église divisée. Maman Marie, elle a dit que de ses prêtres, il y en aurait qui seraient comme des cloportes.

fleur bleu vert petite

Savez-vous ce que c’est? Ce sont des petits insectes qui se tiennent dans la noirceur, dans l’humidité. Alors, il faut qu’ils déploient leurs ailes, il faut qu’ils soient dans la lumière de Dieu; ils le seront si, nous, nous le sommes. Au lieu de parler contre l’Église, nous devons parler pour l’Église, nous devons vivre l’apostolat.

 

Que ce soit notre Pape François, que ce soit le dernier qui vient d’être consacré prêtre, ce sont les membres actifs de l’Église. Que ce soit les consacrés, du diacre à aller jusqu’à un frère, une religieuse, nous devons les regarder comme étant l’Église: nous-mêmes.

fleur bleu vert petite

Est-ce que la terre et le Ciel sont à tout le monde? (R: Oui.) Nous devons nous maintenir ensemble. Chacun a sa place. La matière à sa place et l’eau à sa place. Eux sont en avant pour célébrer une messe, nous, nous sommes en avant d’eux pour écouter la messe. Nous devons vivre l’Église, nous devons être sereins, nous devons être heureux le jour pour connaître un repos divin par la grâce. Nous devons être qui nous sommes et les accepter tels qu’ils sont. Nous ne devons pas dire: « Les évangélistes sont comme ci, les pasteurs sont comme ça. » Non! Nous sommes l’Église!

Au stade olympique, s’il y a trois mille, quatre mille, six mille personnes à dire: « Louez Dieu, louez Dieu » les yeux fermés, et qu’il y a, en avant, un pasteur au lieu d’un prêtre; alléluia! Ils sont devant Dieu! Soyons fiers d’être catholiques, soyons fiers d’être baptisés.

Nous sommes l’Église. Jésus a mangé avec tous les enfants de Dieu, parce que ceux qui étaient au repas de Mathieu, le collecteur d’impôt, Jésus a souri à tout le monde. Ils ont mangé le même repas et tout le monde a partagé leur joie de manger ensemble, de faire un festin.

Dieu a créé des enfants. Nous ne sommes pas des pierres, nous ne sommes pas un vent, nous sommes vivants, nous sommes réels, et on peut se toucher comme on peut les toucher avec des paroles d’amour.

C’est ce que 2017 doit être pour nous. Il faut être convaincu que nous vivons cela parce que, nous, si on n’est pas convaincus que l’on vit cela, le jour d’éternité, est-ce que nous allons vivre cela? Parce que Dieu a dit: «Ce que vous avez vécu et ce que vous deviez vivre, vous allez le ressentir, vous allez le savoir, et non seulement le savoir, mais le vivre tant cela va être présent.»

fleur rouge

Alors, c’est débuté. Il ne faut pas lâcher, 2017 est pour nous. Ce n’est pas une année contre nous, malgré qu’il va y avoir de grands affrontements.

 Retournons avant 1939, retournons avant la Deuxième Guerre mondiale, quelques mois avant: ‘Voici que tous les Juifs, les Polonais, tous les Suisses, toutes les Français, tous les Américains, les Canadiens, tous les enfants de Dieu sont en train d’écouter ce qu’ils vont vivre durant la guerre qui s’en vient. (En l’esprit de Dieu, l’instrument parle au temps présent de la souffrance que les enfants de Dieu vivaient avant la guerre.)

 On vous parle d’augmentations, de privations. (L’Esprit Saint montre qu’autrefois comme aujourd’hui les enfants de Dieu vivaient la même souffrance.) On leur parle de camps de concentration, des chambres à gaz. (Dieu Esprit montre le pouvoir du mal qui nourrit la souffrance par la souffrance.) On vous parle des séparations des familles. (L’Esprit d’Amour montre que l’esprit de ce monde se sert de la souffrance d’autrefois pour augmenter les souffrances d’aujourd’hui.) Comment eux, qui ne savaient rien, ont-ils vécu cela?

 

Croyez-vous qu’ils ont eu peur lorsque les soldats sont entrés et ont dit: ‘Tu sors d’ici?’ Est-ce qu’ils ont eu peur lorsqu’on les a entassés dans les trains? Oui, et encore et encore. Si on allait voir tout ce qu’ils ont ressenti, on y verrait la peur, on la sentirait à leur place, parce qu’elle serait communicante.

(L’instrument déverse son amour pour Dieu sur les personnes présentes. La souffrance sans les grâces de Dieu maintient les enfants de Dieu en état d’alerte, ils sont trop préoccupés à chercher ce qui les aiderait à passer à travers leur misère. Ceux qui demandent peu ont peu, mais ceux qui demandent beaucoup ont beaucoup, Dieu donne des grâces, et c’est à ses enfants d’aller vers le Père.

 Dieu a ouvert les portes du Ciel afin que les grâces pleuvent sur les bons comme sur les mauvais. Chaque jour est un jour de grâces qui nourrit la vie des enfants de Dieu. Jadis ce qu’ils vivaient avant la naissance du Christ et maintenant ce qu’ils vivent après la mort et la résurrection du Christ, c’est toujours la conséquence de la foi ou du manque de foi. La foi nourrit la paix, le manque de foi nourrit la peur.)

 jesus-retour

Mais Dieu, lui, ‘il nous prépare‘ à un jour d’éternité au niveau de la planète qui sera encore plus grand que toutes les bombes atomiques, qui sera plus grand que toutes les lois humaines, qui sera plus grand que tout ce qu’on peut imaginer, afin qu’on garde notre paix.

 

Tout ce que nous entendons, c’est pour garder notre paix et ce n’est pas pour nourrir la peur. On nourrit la peur lorsqu’il y a de l’ignorance, mais lorsque Dieu met de la lumière sur la terre…

 

Lorsqu’il (Dieu) nous montre qui nous sommes, lorsqu’il nous prévient de ce que nous devons accepter, là, nous devenons des hommes, des femmes, des enfants prêts à vivre pour la plus haute Gloire de Dieu.

 

 

Tout est pour nous, mais nous avons entendu qu’il faut être vigilant. On va entendre parler à gauche et à droite de ce qui se passe dans certains pays et qui touche aussi à notre pays. Dans la paix, nous vivrons cela et nous pourrons aider. C’est cela que Dieu veut qu’on fasse: aider notre prochain. Voilà ce que le Seigneur nous demande.

fleur rouge

Aidons-nous en frères et en sœurs. Soyons une Église, sainte Église, apostolique Église, et nous vivrons notre Évangile, car elle sera belle. C’est à nous de savoir si on veut faire de l’année 2017 une belle année à travers les maladies que nous allons voir ou peut-être connaître. On peut toucher à la mort avec la paix, mais aussi on peut toucher à la mort avec la peur. Tout dépend de ce que nous vivons dans notre refuge intérieur.

 

Alors, il dit: «Amen, mes enfants.» Amen. Merci, mon Dieu, merci.

 

filleouijesus


Rencontre d’amour avec l’agir de Dieu, Chertsey, Québec

Par son instrument, la Fille du Oui à Jésus

 2017-01-14


 Ce Message n’est pas encore disponible sur son site : http://lafilleduouiajesus.org/index.html

 

 

 

 

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :