CÉNACLE VIVANT DE LA DIVINE VOLONTÉ-Commenté par Nicole..No:18*LES VÉRITÉS: UN PRODIGE DU CIEL* Avril 2017


NATURE-automne

Note Myriamir: Cette diffusion est un peu longue à lire, alors je vous ais transmis des extraits seulement.. mais vous retrouverez le Cénacle au complet dans le fichier Word à la fin de cette diffusion.


Nicole:

Bonjour à toi !

Cette capsule t’emporte immédiatement  dans une réflexion profonde avec ce bel hymne pour le temps de la Passion.  Il est tellement beau que tu sentiras le besoin de le relire. 

Christ_au_jardin_des_Oliviers_-_Louis_Janmot_(1981-29)

Ne descends pas dans le jardin, oh ! Jésus

Ne descends pas dans le jardin, oh! Jésus.

Ne descends pas dans le jardin avant le jour !

Si je ne descends pas dans le jardin en pleine nuit, qui donc vous mènera vers les soleils.

Je descendrai dans le jardin en pleine nuit


Ne laisse pas lier tes mains, oh! Jésus.

Ne laisse pas lier tes mains sans dire un mot!

Si je ne laisse pas lier mes mains qui donc pourra détruire les prisons dont vous souffrez?

Je laisserai lier mes mains comme un voleur.


Ne t’étends pas sur cette Croix oh! Jésus.

Ne t’étends pas sur cette Croix jusqu’à mourir !

Si je ne m’étends pas sur cette Croix comme un oiseau, qui donc vous gardera contre l’enfer où vous allez?  Je m’étendrai sur cette Croix comme un oiseau.


Ne laisse pas percer ton cœur, oh! Jésus.

Ne laisse pas percer ton cœur par tes bourreaux!

Si je ne laisse pas percer mon cœur comme un fruit mûr, qui donc vous baignera de sang et d’eau pour vous guérir?  Je laisserai percer mon cœur comme un fruit mûr.


Ne descends pas dans le tombeau, oh! Jésus.

Ne descends pas dans le tombeau qu’ils ont creusé !

Si je ne descends pas dans le tombeau comme un froment, qui donc fera lever de vos cercueils vos corps sans vie?  Je descendrai dans le tombeau pour y dormir.


CHRIST est allé dans le jardin,   ALLÉLUIA.

CHRIST a laissé lier ses mains,   ALLÉLUIA.

CHRIST a voulu souffrir la Croix, ALLÉLUIA.

CHRIST a dormi dans le tombeau, ALLÉLUIA.

(Bréviaire du Temps Présent)


UNE MORT … POUR PLUS DE VIE

JÉSUS:

« Ne sais-tu pas que si le grain de blé n’est pas enterré et ne meurt pas complètement, il ne peut produire une nouvelle vie et se multiplier? Pareillement, si l’âme n’est pas ensevelie dans ma Volonté, c’est-à-dire si elle ne meurt pas complètement à elle-même en insérant sa volonté dans la mienne, elle ne peut produire une nouvelle vie toute divine avec la reproduction de toutes les vertus du Christ lesquelles constituent la vraie sainteté. » (Livre du Ciel, Tome 7, le 20 janvier 1907)

Tout est écrit dans la nature.  Tous ceux et celles qui font des jardins le savent : au mois de mai quand on sème des radis ou des carottes dans notre jardin on sait très bien qu’il faut que les graines meurent  et qu=elles pourrissent dans la terre pour porter beaucoup de fruits et, à la fin de la récolte,  la petite graine qui n=a pas voulu mourir,  est restée plantée là toute sèche et toute seule.

pommes-de-terre-plantation

Je me rappelle une année où j’avais planté des patates dans mon jardin et, à  un moment donné, je suis tombée sur une tale immense. Ce n’est pas possible les belles patates qui sortaient de là !  Et ma question était : d=où ça vient tout ça?  Et ça n’a pas pris de temps pour avoir ma réponse en découvrant, tout au fond du trou, une vieille patate toute ratatinée et toutes pleines de tubercules qui s=en allaient de tous les côtés,  Eh bien! Ça venait de la « VIEILLE » tout ça!  Ce jour-là j=ai compris ma vie, parce que la vieille patate c=était moi, c’était ce que je vivais à ce moment-là.


À l’intérieur de nous, il Y A :

  • des lieux de mort et des milieux de vie.
  • des espaces d’ombre et des zones de lumière

–    des aires de combat et des oasis de paix

  • des chemins de tristesse et des aboutissements de bonheur

***********************

         Chacun de nous est libre de choisir son habitat

MORT LENTE …

Floods in Chile

JÉSUS À LUISA :

Le FIAT SUPRÊME, fatigué, veut sortir à tout prix, de cette MORT LENTE INSUPPORTABLE : les châtiments, les villes anéanties, les destructions, ne sont que la conséquence des forts débats de son agonie car, ne pouvant en endurer davantage, il veut faire ressentir son état à la famille humaine; voyant que personne ne Lui témoigne la moindre compassion, en luttant ainsi en elle, il veut lui montrer qu’il existe, qu’il ne veut plus rester dans cet état, qu’il veut la liberté et vivre sa Vie en elle.

 

Quel désordre dans la société, ma fille, lorsque ma Volonté ne règne pas! Leurs âmes sont telles des habitations désordonnées, où tout est sens dessus dessous, la puanteur étant comparable à celle d’un cadavre en décomposition, et ma Volonté, dans son immensité, à laquelle il n’est pas donné de se retirer ne serait-ce que d’un battement de cœur de la créature, se meurt au milieu de tous ces maux, et c’est le cas de tout le monde, en général.

 no-18 petite église

Dans l’ordre particulier cela est encore pire chez les religieux, le clergé, chez ceux qui se disent catholiques et là, ma Volonté, non seulement elle agonise, mais elle est maintenue en état de léthargie, comme sans vie. 

Oh! C’est encore plus dur car, dans l’agonie, je peux me débattre, me défouler, manifester ma présence en eux, mais, en état de léthargie, c’est l’immobilité absolue, la MORT CONTINUE; tout est dans l’apparence, dans le déguisement de la vie religieuse, car, ma Volonté étant dans cet état, leur âme reste assoupie, comme privée de lumière, le bien n’est pas pour eux et, dans ce qu’ils font à l’extérieur, il n’y a pas de VIE DIVINE, ce n’est que de la fumée d’une fausse gloire, d’estime de soi, pour plaire aux autres créatures et, Moi et ma Suprême Volonté, bien qu’étant à l’intérieur, nous sommes en dehors de leurs agissements.

Ma fille, quel affront, combien je voudrais que tous puissent ressentir ma terrible agonie, le râle permanent, la léthargie où ils confinent ma Volonté, et cela, parce qu’ils veulent faire la leur, ne voulant pas connaître la mienne; c’est pourquoi, à travers ses débats, elle veut rompre les digues, afin que, s’ils ne veulent pas la connaître et la recevoir par les voies de l’AMOUR, ils la connaissent par celles de la JUSTICE.


jésus par terre

Ainsi ma Volonté, fatiguée de cette MORT lente depuis bien des siècles, a décidé de se manifester de deux façons :

1) PAR LA VOIE DE L’AMOUR : en triomphant grâce à ses connaissances, ses prodiges et tous les bénéfices que son royaume du Fiat Suprême apportera ou,

2) par la voie de la JUSTICE pour qui ne veut pas qu’elle triomphe.

 Ce sera donc aux créatures de choisir… De quelle façon elles veulent la recevoir.

(Livre du Ciel, Tome 20, le 19 novembre 1926 p. 79)


LES CLÉS DE LA JUSTICE REMISES À LUISA

NO-18 CLEF

Combien de fois LUISA demande à Jésus d’épargner le monde des châtiments.  Et Jésus à un moment donné décide de lui donner  LES CLEFS DE LA JUSTICE avec, en plus, la connaissance nécessaire pour punir le genre humain. WOW !  Luisa était tellement contente de pouvoir décider du sort de l’humanité sans avoir à punir personne, cependant, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle s’est vue au centre de la LUMIÈRE … c’était bien différent de ce qu’elle pensait.  Voici cet extrait qui nous fait  comprendre très bien cette JUSTICE D’AMOUR.

« Ma fille, pour te plaire, je te remets les clefs de la JUSTICE avec la connaissance de ce qui est absolument nécessaire pour punir le genre humain.  Avec cela, tu feras ce que tu veux.  Ainsi, n’es–tu pas contente? «  En entendant cela, je fus consolée et je me suis dit en moi-même : « Si c’est à moi de décider, je ne punirai personne. »  Mais quel ne fut pas mon désenchantement quand Jésus béni me donna une clef et me plaça au centre d’une lumière d’où je vis tous les attributs de Dieu, y compris celui de la JUSTICE. 

Oh!  Comme tout est ordonné en Dieu!  Si la Justice punit, c’est dans l’ordre des choses.  Si elle ne punissait pas, elle ne serait pas en harmonie avec les autres attributs divins.  Je me suis vue comme un misérable ver au centre de cette lumière, voyant que, si je le voulais, je pouvais contrer le cours de la Justice.  Mais alors je détruirais l’ordre et j’irais contre l’homme lui-même, car même la Justice est PUR AMOUR envers les hommes.  Ainsi, je me trouvai totalement confuse et embarrassée.

NO-18 CLEF

« Pour me dégager, je dis à Notre-Seigneur : Dans cette lumière, je comprends les choses différemment.  Si tu me laisses faire, je ferai pire que toi.  En conséquence, je n’accepte pas les clefs de la Justice.  Ce que j’accepte et je veux, c’est que tu me fasses souffrir et que tu épargnes les personnes.  Je ne veux rien savoir du reste!  Souriant à ce que je venais de dire, Jésus ajouta : « Tu veux te libérer des clefs de la Justice, mais tu me fais encore plus violence en me laissant avec ces mots : laisse-moi souffrir et épargne-les!’

 

Je répliquai : « Seigneur, ce n’est pas que je ne veuille pas me montrer raisonnable, c’est parce que ce n’est pas ma besogne, mais la tienne; la mienne c’est d’être victime.  Par conséquent, fais ta besogne et je ferai la mienne.  N’est-ce pas bien ainsi, mon cher Jésus? Me manifestant son accord, il disparut. »  (Livre du Ciel, Tome 3 le 7 juin 1900)


LA MORT DE LUISA REDONNE VIE À TOUT

luisa fiat081612_1922_TheRoundoft2

Jésus dit à Luisa : « Puisque mon Humanité était habitée par le Verbe éternel et par une Volonté qui n’a eu aucun commencement, qui n’aura aucune fin et qui est non sujette à la mort, rien de ce que j’ai fait ne devait se perdre, pas la moindre parole.  Tout devait avoir sa continuation jusqu’à la fin des siècles pour parvenir au Ciel et rendre éternellement heureux tous les élus.

 

 Il en sera de même pour toi : ma Volonté qui vit en toi, qui te parle, qui te fait agir et souffrir, ne laissera rien disparaître, pas un seul mot, des nombreuses VÉRITÉS que je t’ai enseignées concernant ma Volonté; elle mettra tout en mouvement, redonnera vie à tout

 

Ta mort sera la confirmation de tout ce que je t’ai dit.  Puisque, dans la vie dans ma Volonté, tout ce que l’âme fait, souffre, prie et dit contient un acte de Divine Volonté, tout cela n’est pas sujet à mourir, mais demeurera dans l’acte de donner vie aux créatures.

Ta mort déchirera le VOILE qui couvre toutes les VÉRITÉS que je t’ai enseignées, qui s’élèveront comme autant de soleils et disperseront les doutes et les difficultés qui semblaient les couvrir pendant ta vie.  Pendant ta vie terrestre, tu ne verras que très peu ou rien du tout du grand bien que ma Volonté veut réaliser à travers toi, mais, après ta mort, tout aura son plein effet. (Livre du Ciel, Tome 17, le 29 juin 1925, p.118)


TROP BEAU ! – LES VÉRITÉS DE LA DIVINE VOLONTÉ

LA CONNAISSANCE DES VÉRITÉS est si importante pour vivre dans la Divine Volonté,  que je me  dois de partager avec toi plusieurs extraits à ce sujet afin te donner le goût de réfléchir sur ce prodige, non pas humain, mais Divin. Imagine-toi donc que ces VÉRITÉS désirent se bilocaliser en toi,  alors il te faudra ouvrir la porte de ton âme pour les laisser entrer. J’aimerais beaucoup que tu prennes le temps de les lire  et les RELIRE attentivement pour bien les assimiler.  C’est Jésus qui veut parler à ton âme.

 enfant

« La lumière de la divine volonté C’est la Vérité connue, embrassée, aimée et mise en pratique par l’âme.

Cette Vérité transforme l’âme en lumière et cause en elle et en dehors d’elle de nouvelles et continuelles naissances de lumière.  Cette Vérité forme la vraie vie de Dieu dans l’âme, parce que Dieu est VÉRITÉ : l’âme est liée à la vérité et, plus encore, elle la possède.  Dieu est lumière et l’âme est liée à la lumière, elle est nourrie de lumière et de vérité. » (Livre du Ciel. Tome 17, 1er mars 1925) Lire la suite, p. 71

JÉSUS À LUISA:

« Ma fille, tu dois savoir que, bien que je brûle d’envie de voir régner la Divine Volonté, je ne puis accorder ce don immense aux créatures, tant qu’elles n’auront pas connu les VÉRITÉS que je leur ai manifestées et qui leur permettront d’acquérir la vue afin de pouvoir le comprendre et se disposer à le recevoir (le don).  On peut dire que pour le moment, (c’était en 1932) il leur manque l’œil pour le voir et la capacité pour le comprendre … Si je le faisais aujourd’hui, ce serait comme si je donnais le soleil à un aveugle : le pauvre, malgré toute sa lumière, il serait toujours aveugle. …

Alors j’attends avec une patience divine et délirante que mes VÉRITÉS fassent leur chemin, préparent les âmes et forment l’œil avec suffisamment de LUMIÈRE, pour qu’elles puissent, non seulement voir le DON de mon FIAT, mais qu’elles acquièrent aussi la capacité de l’enfermer en elles.

 

« Mieux qu’un père, nous soupirons d’octroyer le grand don de notre Volonté à nos enfants, mais nous voulons qu’ils comprennent ce qu’il représente pour eux, et ce sont SES CONNAISSANCES qui, mûrissant en eux, les rendent capables de recevoir un aussi grand bien.  (Livre du Ciel, Tome 30, le 15 mai 1932, p. 116)

Luisa POSE LA question à Jésus : « Vivre dans la Divine Volonté c’est un CADEAU.  Mais si Dieu n’est pas disposé à donner ce cadeau à une créature, que peut faire cette pauvre créature?  


Note : EST-ce que je vis dans la Divine Volonté?

 marie-epouse

Jésus répond : 

« Ma fille, il est vrai que vivre dans ma Volonté est un CADEAU et que c’est LE PLUS GRAND DES CADEAUX.  Mais ce cadeau, qui a une valeur infinie, n’est accordé qu’à ceux qui sont bien disposés, (à connaître les Vérités contenues dans le cadeau) et qui ne vont pas le gaspiller, et qui sont prêts à se sacrifier pour que ce cadeau ait en eux la suprématie totale.

 ***********************

 « Pour faire ce CADEAU à une créature, je m’assure en premier qu’elle désire vraiment faire ma Volonté et non la sienne, qu’elle est prête à tout sacrifier pour atteindre ce but et qu’à chaque action qu’elle fait, elle réclame le Cadeau de ma Volonté, même sous la forme d’un PRÊT.  Quand je vois qu’elle a pris l’habitude de tout faire avec le prêt de ma Volonté, je la lui donne parce que, en la demandant sans cesse, elle a formé en elle le vide où je peux déposer le cadeau céleste. 

S’étant habituée à vivre avec le divin aliment de ma Volonté sous la forme d’un prêt, elle a perdu le goût de sa propre volonté, son palais s’est ennobli et ne peut plus s’adapter au vil aliment de sa propre volonté.  Alors, se voyant en possession de ce CADEAU qu’elle a tant désiré, elle en vit et lui donne tout son amour. » (Livre du Ciel, Tome 18, le 25 décembre 1925)


Il serait important de lire l’extrait du Tome 19, le 26 juillet 1926, p. 128 : LA DIVINE VOLONTÉ COMPORTE QUATRE PALIERS DIFFÉRENTS.

no-18 livres

1)  BONNE NOUVELLE  J’ai le  plaisir de vous annoncer que les tomes 32 à 36 de Luisa Piccarreta, en français, sont maintenant imprimés.  Tu peux te procurer l’ensemble des 5 volumes pour la somme de $63ou – 43 Euros. (Note : il faut ajouter les frais d’expédition à ce montant).

Luisa-Pic

PAR TÉLÉPHONE  – M. Guy Harvey, 852, rue Hervé, St-Amable, Qc. J0L lN0 – Tél: 450-649-3843.

 M. Jean-Guy Lepire  (région de Québec)    ……………           – Tél: 418-627-1166.

PAR INTERNET   – Nicole Boulanger  –  nb44@sympatico.ca


2) une AUTRE BONNE nouvelle:

J’ai le plaisir de vous annoncer que Les 24 heures de la Passion /  Chemin de Croix  / La Vierge Marie: 31 méditations pour le mois de Mai  / prières  dans la Divine Volonté   / Je vous annonce une grande joie  /  365 jours avec Luisa Piccarreta.

  ***********************


ciel couleur

Pour retrouver toutes les vidéos (138 actuellement) Il faut taper dans le moteur de recherche de You-Tube: « Les enfants de la Divine Volonté«   et tout apparaît!

https://www.youtube.com/channel/UCu4iXnz6oYaz7PlndNiC9DQ

 ***********************

A ÉCOUTER ABSOLUMENT. Laisse-toi emporter par cette voix qui veut parler à ton âme.   Annonce cette bonne nouvelle à tes amis et connaissances.  C’est ensemble que nous pouvons faire connaître et aimer la Divine Volonté et c’est urgent.

marie divine volonté

POURSUIVRE LA LECTURE SUR LE FICHIER WORD

À PARTIR DE CETTE IMAGE: no-18 Trésor


Fichier Word no:18 Cénacle Divine Volonté: CLIQUEZ…… ICI


..DISONS ENSEMBLE DANS LA DIVINE VOLONTÉ..

 »JÉSUS JE T’AIME »


Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :