Dimanche des Rameaux-9 Avril 2017* Jésus Notre Roi est acclamé*Voici le chemin de Pâques…


rameau-Palm-Sunday

Voici le chemin de Pâques !!!

Lc 22,14-23.56

RÉFLEXION

Au Dimanche des Rameaux, nous débutons la Semaine Sainte.  Dans la foi nous sommes unis au chemin que Jésus le Christ va suivre.  En y regardant bien, les événements de la semaine sont aussi les nôtres.  L’histoire n’est pas déconnectée de notre histoire personnelle et communautaire, c’est notre « vraie » vie.  Jésus va vivre sa Passion. Il va donner sa vie pour chacun de nous personnellement.  Suivons-le.

Jésus entre à Jérusalem et les gens l’acclament à pleine voix et le louent dans la joie en disant : « Béni soit celui qui vient, lui, notre Roi, au nom du Seigneur.  Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux! » (Lc 19, 38).  Les gens remercient Dieu parce qu’ils croient que Jésus va les sauver en les vengeant et en supprimant leurs oppresseurs.  Ils n’ont pas compris.

cène

Jésus va vivre un dernier repas avec ses disciples (la Dernière Cène). Jésus vit son deuil intérieur avec ses amis et disciples car il est conscient de ce qui s’en vient.  Le sens du don de sa vie est révélé lors de ce repas et Jésus laisse les plus humbles des signes pour faire mémoire de sa Présence: le pain et le vin.

Puis, il se fait le serviteur de tous, en lavant les pieds de ses apôtres.  Puis, il rend grâce à Dieu et sépare le pain (son Corps) et le vin (son Sang) et l’offre à ses amis.  L’Eucharistie est le memoriam de ce don par amour pour nous.

Après ce repas, Jésus ira prier au mont des Oliviers. Il  sait qu’il sera trahi par un des siens. Il  sera livré aux autorités religieuses  et civiles et,  après 2 procès, il sera condamné à mort. Ceux qui l’ont acclamé dans la joie quelques jours auparavant crieront de le crucifier par peur des autorités. Jésus annonce à Pierre qu’il le reniera par 3 fois avant la levée du jour. Pierre ne le croit pas et…

jésus part désert

Finalement, la croix se lève.  Jésus est suspendu comme le pire des malfaiteurs alors qu’il n’a rien fait de mal.  Pilate en témoignera par 3 fois mais,  par peur du peuple, il n’ira pas plus loin sur le chemin de la justice. La réaction des Pharisiens, des Sadducéens, du peuple et la peur ont raison de sa  conscience.


Les mots de cette semaine :

AMOUR: Par amour pour son Père et par amour pour nous, Jésus a donné sa vie.  Il le refait encore aujourd’hui pour chacun de nous.  D’ailleurs, à chaque Eucharistie et à chaque Semaine Sainte, c’est ce que nous vivons avec Lui. Nous marchons avec Lui sur le même chemin.

jesusSURLACROIX

À Jérusalem,  Jésus est acclamé comme un Roi, comme un Sauveur. 

Comment est-ce que je comprends la venue de Jésus sur terre pour ma vie?

  • L’Eucharistie, est le moment où Jésus vient nous rejoindre dans notre cœur et dans notre vie. Quel sens prend-elle dans ma vie?
  • Jésus a connu la souffrance dans sa vie terrestre. Est-ce que je crois qu’il se rend présent à moi dans mes moments de souffrance, dans mon aujourd’hui ?
  • Je prends un temps de réflexion en cette Semaine Sainte pour vivre en communion avec Jésus sur ce chemin de croix?

rameau10

  • VOULEZ-VOUS SUIVRE JÉSUS,

  • EN ACCUEILLANT SON AMOUR,

LUI QUI VA DONNER SA VIE POUR NOUS ?


Merci à Christiane Caron (2013)
Pastorale familiale, Unité Le Jourdain
www.diocesenicolet.qc.ca/familles/dimanche_des_Rameaux.doc

 

Extraits*Les 24 Heures de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ-Luisa Piccarreta-De 17h à 18h »Jésus fait ses adieux à sa Mère »


jesus_marie_1

 »Jésus fait ses adieux à sa Mère »

Heures de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ ….De 17h à 18h

coeur2

À PRIER AVANT CHAQUE MÉDITATION

Ô mon Seigneur Jésus-Christ, prosternée devant toi, je supplie ton Coeur infiniment amoureux de bien vouloir m’admettre à la méditation des heures douloureuses de ta Passion durant lesquelles, par amour pour nous, tu voulus souffrir dans ton corps adorable et dans ton âme infiniment sainte, jusqu’à mourir sur la croix.

Daigne me donner ton aide, ta grâce, ton amour, ainsi qu’une profonde compassion à ton endroit et une profonde compréhension de tes souffrances, pendant que je méditerai sur la énième heure (préciser).

ange_19

Et pour les heures sur lesquelles je ne pourrai pas méditer, c’est-à-dire celles pendant lesquelles je serai contrainte soit de m’appliquer à mes devoirs journaliers, soit de m’adonner au sommeil, je veux t’offrir la volonté que j’ai de méditer aussi sur elles.

Accepte, ô Seigneur miséricordieux, mon intention d’amour, et fais en sorte que ces heures me profitent et profitent à beaucoup d’autres comme si je les faisais effectivement et saintement. Entre temps, je te rends grâce, ô Jésus, toi qui m’appelles à m’unir à toi dans la prière, et je me plonge dans tes pensées, tes paroles, ta Volonté et ton amour, en implorant l’aide de ta très sainte Mère et de mon ange gardien.
Réciter un Je vous salue Marie à la très sainte Vierge, un Gloire au Père à son ange gardien et un De profondis (Psaume 129) pour les âmes du Purgatoire, auxquelles il ne faut pas manquer d’appliquer les indulgences qui seront gagnées par la méditation du mystère.


jésus dit adieux a sa mère marie

Luisa

Ô Maman céleste, l’heure de la séparation approche, et je me joins à toi. Ô Mère, communique-moi ton Amour et fais-moi partager tes Réparations. Communique-moi ta Douleur car, avec toi, je veux suivre pas à pas mon adorable Jésus.

coeur2

Et voici que Jésus vient. Tu cours à sa rencontre l’âme toute débordante d’Amour. En le voyant si pâle et si triste, ton Coeur se serre, les forces te manquent et tu te sens sur le point de t’écrouler. Ô ma douce Maman, sais-tu pourquoi l’adorable Jésus est venu te rencontrer? Il est venu te faire ses adieux, te dire ses dernières Paroles et recevoir tes derniers embrassements.

Ô Mère, je me serre contre toi avec toute la tendresse dont est capable mon coeur, afin que, pressée contre toi, moi aussi je puisse recevoir les embrassements de l’adorable Jésus. Me dédaigneras-tu? N’est-ce pas plutôt un réconfort pour ton Coeur d’avoir une âme unie à toi pour partager tes Afflictions et tes Réparations?

Ô Jésus, en cette heure si navrante pour ton Coeur infiniment tendre, quel Enseignement nous donnes-tu d’obéissance filiale et amoureuse à ta Maman! Quelle douce harmonie existe entre toi et elle! Quel enchantement suave d’Amour s’élève jusqu’au Trône de l’Éternel et se disperse pour le salut de toutes tes créatures!

mario marie

Ô ma céleste Maman, sais-tu ce que veut de toi l’adorable Jésus? Rien d’autre que ta dernière bénédiction. Il est vrai que de toutes les parcelles de ton être ne sortent que bénédictions et louanges pour ton Créateur. Mais en te faisant ses adieux, Jésus veut entendre de ta Bouche ces douces Paroles: «Je te bénis, ô Fils!» Cette bénédiction remédiera aux offenses des créatures, et, douce et suave, descendra jusqu’à son Coeur.

Je m’unis à toi, ô douce Maman. Et sur les ailes du vent, je veux parcourir le Ciel pour demander au Père, au Saint-Esprit et à tous les anges, un «je te bénis» pour Jésus, afin que je puisse lui apporter ces bénédictions.

Et ici, sur cette la terre, je veux aller chez toutes les créatures et demander que chaque bouche, chaque battement de coeur, chaque pas, chaque respiration, chaque regard, chaque pensée, disent un «je te bénis» à Jésus. Et si certaines personnes refusent, je veux le dire à leur place.

Ô douce Maman, après avoir couru partout pour demander à la Sainte-Trinité, aux anges, à toutes les créatures, à la lumière du soleil, au parfum des fleurs, aux vagues de la mer, à tout souffle du vent, à toute étincelle de feu, à toute feuille qui bouge, à tout scintillement d’étoile, à tout mouvement de la nature, un «je te bénis» pour Jésus, j’en viens à toi et à tes bénédictions, auxquelles je joins les miennes.

Ma douce Maman, je vois que tu en reçois du réconfort et du soulagement, et toutes ces bénédictions, tu les offres à Jésus en réparation des blasphèmes qu’il reçoit des créatures. Mais tandis que tu présentes ces bénédictions à Jésus, j’entends ta Voix émue qui lui dit: «Fils, bénis-moi aussi!»

Ô Jésus, mon doux Amour, bénis-moi aussi avec ta Mère; bénis mes pensées, mon coeur, mes mains, mes pas, mes oeuvres, et bénis toutes les créatures.

marie-jesus

Ô ma Mère, en admirant la Figure de ton Jésus si affligé et si triste, se réveille en toi la vue déchirante des Souffrances que bientôt il devra souffrir. Tu vois d’avance son Visage couvert de crachats, sa Tête transpercée par les épines, ses Yeux bandés, son Corps torturé par les coups de fouet, ses Mains et ses Pieds percés par les clous; et tu le bénis.

À l’endroit où il est sur le point d’aller, tu l’accompagnes avec tes bénédictions. À tes côtés, je l’accompagne moi aussi. Quand Jésus sera frappé par les fouets, transpercé par les clous, giflé, couronné d’épines, partout il trouvera en même temps que les tiens, mes «je te bénis».

Ô Jésus, ô Marie, comme je compatis avec vous deux! Immense est votre Souffrance en ces derniers moments; on a l’impression que le Coeur de l’un déchire le Coeur de l’autre. Tendre Mère, arrache mon coeur à la terre et attache-le bien fort à celui de Jésus, afin que bien serré contre lui, il prenne part à tes Souffrances et aux siennes.

coeur2

Et tandis que vous vous embrasserez, que vous vous donnerez vos derniers Regards, vos derniers Baisers, alors, comme moi je serai entre vos deux Coeurs, que je reçoive ces derniers Baisers, ces derniers Embrassements. Ne voyez-vous pas que je ne puis être sans vous?

Jésus, Maman, tenez-moi serrée contre vous, donnez-moi votre Amour, votre Vouloir, dardez mon pauvre coeur, serrez-moi entre vos Bras, et avec toi, ô douce Mère, je veux suivre pas à pas l’adorable Jésus, avec l’intention de lui donner du réconfort, du soulagement, de l’amour et de la réparation au nom de tous.

Ô Jésus, avec ta Maman, je baise ton Pied gauche, en te priant de me pardonner et de pardonner à toutes les créatures pour toutes les fois que nous avons refusé de cheminer vers Dieu. Gloire au Père, …

jésus pardonne

Je baise ton Pied droit; pardonne-moi et pardonne à toutes les créatures toutes les fois que nous n’avons pas poursuivi la sainteté que tu voulais pour nous. Gloire au Père, …

Je baise ta Main gauche; communique-nous ta Pureté. Gloire au Père, …

Je baise ta Main droite pour que tu bénisses toutes mes émotions, mes affections et mes pensées, afin que, valorisées par cette bénédiction, elles deviennent toutes saintes. Et avec moi, bénis aussi toutes les créatures et scelle le salut de leur âme. Gloire au Père, …

Ô Jésus, avec ta Maman je t’embrasse et, baisant ton Coeur, je te prie de placer mon coeur entre les vôtres, pour qu’il s’alimente continuellement de vos Épanchements d’Amour, de vos Douleurs, de vos Affections, de vos Désirs et de vos Vies même. Amen. Gloire au Père,


coeur2

Réflexions et pratiques

Avant de commencer à subir sa Passion, Jésus va chez sa Mère pour lui demander sa bénédiction. Par cet Acte, il nous enseigne l’obéissance, non seulement extérieure, mais intérieure, qu’il nous faut avoir pour répondre aux inspirations de la Grâce. Parfois nous ne sommes pas prêts à répondre à une bonne inspiration, soit parce que nous sommes freinés par notre amour-propre joint à la tentation, soit par respect humain, soit pour éviter de nous faire violence.

Mais le refus de donner suite à une inspiration de pratiquer une vertu, de faire une bonne oeuvre, de pratiquer une dévotion, incite le Seigneur à se retirer, ce qui amène la diminution de ses bonnes inspirations. Mais la réponse prompte et prudente aux saintes inspirations nous attire plus de Lumière et de Grâces.

Dans les cas douteux, il faut recourir promptement au grand moyen de la prière et aux conseils éclairés. Ainsi le bon Dieu ne cessera d’illuminer notre âme par ses bonnes inspirations.

Nos actions, nos prières, la pratique des Heures de la Passion, nous devons les faire dans les mêmes intentions que Jésus, dans sa Divine Volonté, en nous sacrifiant comme lui pour la Gloire du Père et pour le bien des âmes.

Nous devons nous mettre dans la disposition de nous sacrifier par amour pour notre aimable Jésus, en nous conformant à son Esprit, en agissant avec ses propres Sentiments et en nous abandonnant à lui, non seulement dans les souffrances et les contrariétés extérieures, mais plus encore en toute chose qu’il pourra nous inspirer dans notre for intérieur.

jésus part désert

Et si l’occasion se présente, nous devons être prêts à accepter n’importe quelle peine. En agissant ainsi et en faisant tout dans la Divine Volonté, laquelle contient toute douceur et tout contentement, nous réconforterons notre Jésus et nous compenserons pour les outrages que lui font les créatures.

Avant de commencer une action, invoquons toujours la bénédiction de Dieu, afin que cette action ait le sceau de la Divinité et que cette bénédiction de Dieu s’étende à toutes les créatures.


Terminer avec la prière de remerciements.

Agonie-de-Jésus-à-Géthsémani-Grenadier-Guards-chapel-Londres

coeur2

Prière de remerciements
Luisa
Je te rends grâce, ô mon infiniment doux Seigneur, d’avoir daigné m’admettre en ta sainte Compagnie pendant au moins une heure de ta terrible Agonie dans le Jardin. Ce fut sans doute pour toi un réconfort médiocre, mais l’Amour infini de ton Coeur compatissant te fait trouver du soulagement même dans le plus petit acte de compassion envers toi! Ah!

La vue de ton adorable Personne tremblante, abattue, humiliée, effondrée dans la poussière, toute couverte de sueur de Sang dans la sombre horreur du Jardin ne me sortira plus de l’esprit! Et j’ai éprouvé, ô Jésus, que d’être avec toi souffrant, de goûter ne serait-ce qu’une goutte de l’amertume angoissante de ton divin Coeur, est le plus grand destin qu’on puisse avoir sur cette terre!

Ô Jésus, c’est avec générosité que je renonce aux choses terrestres et trompeuses. Je ne veux que toi, mon Seigneur opprimé, souffrant, affligé! Du Jardin jusqu’au Calvaire je veux te tenir compagnie avec fidélité et douceur.

jésus condamner

Ô Jésus, fais en sorte que je sois capturée avec toi, traînée avec toi aux tribunaux; fais que je partage les outrages, les insultes, les crachats et les gifles dont tes ennemis te couvriront; conduis-moi avec toi de Pilate à Hérode et de Hérode à Pilate; lie-moi avec toi à la colonne et fais-moi ressentir une partie de tes coups de fouet; donne-moi quelques-unes de tes épines, Jésus, pour quelles me transpercent; fais en sorte qu’avec toi je sois condamnée à mourir crucifiée, toi en tant que victime d’Amour pour moi, et moi en tant que victime expiatrice pour mes péchés!

Donne-moi le destin du Cyrénéen pour t’accompagner jusqu’au Calvaire, et là, fais en sorte qu’avec toi je sois clouée sur la Croix, que j’y agonise et y meure avec toi.

Ô Mère affligée, qui m’as aidée à compatir avec Jésus agonisant dans le Jardin, aide-moi à être crucifiée avec toi sur la Croix de Jésus, et de savoir lui offrir les réparations avec les mérites mêmes de sa Passion et de sa Mort sur la Croix. Amen.


barre verte

Note Myriamir: Je vous partage des extraits Des Heures de La Passion, pour avoir un peu d’aide en cette Semaine Sainte pour méditer les souffrances de Notre Seigneur Jésus, aussi il est fortement recommander pour les lecteurs qui ne sont pas familiers avec les écrits de Luisa Piccarreta (la mystique italienne auteurs de ces textes), de lire le Tome-1- du Livre du Ciel (l’un de ses premiers écrits).

Ne sentez surtout pas d’obligation concernant  l’achat de l’un ou l’autre Tome.Vous êtes totalement libre…ce n’est qu’une suggestion !

Ce Tome-1 est une sorte de biographie mettant en lumière la relation exceptionnelle de Luisa avec son Jésus Bien-Aimé.On y explique entre autre, comment lui est venu son grand amour de la souffrance, de même que les divers modes par lesquels Jésus communiquait avec elle.

barre verte

Si vous désirez vous procurer  »Les Heures de la Passions-Tome-11 » Ainsi que Les Tomes –Le Livre du Ciel de -1 à 36 , vous pouvez contactez ces personnes ici-bas qui vous informerons des prix et mode de paiement.

PAR TÉLÉPHONE  – M. Guy Harvey, 852, rue Hervé, St-Amable, Qc. J0L lN0 – Tél: 450-649-3843.

 – M. Jean-Guy Lepire  (région de Québec)    ……………           – Tél: 418-627-1166.

PAR INTERNET   – Nicole Boulanger  –  nb44@sympatico.ca

barre verte

fiat

…Ô JÉSUS INSTAURE RAPIDEMENT… LE ROYAUME

DE LA DIVINE VOLONTÉ SUR LA TERRE  !!!


 

 

 

 

Extrait d’un Message de la Vierge Marie, reçu par La Fille du Oui à Jésus..lors d’une rencontre à Annecy-le-Vieux, France…le 26 Avril 2016*Préparation au Jour D’Éternité*


barbleu

Préparation au jour d’éternité

marie des affligés

Maman Marie: «Mes enfants, pénitence, pénitence, sacrifices, mes enfants. Soyez prêts. Un monde d’amour se prépare. Venez à moi, petits enfants d’amour. Je suis la Mère du Sauveur, je suis la Reine de la Paix, je suis la lumière dont vous avez besoin pour comprendre que mon Fils est la Lumière, je suis la Dispensatrice de toute grâce, je suis la Mère des affligés, je suis Celle qui vous tend les mains.

Venez à moi, petits enfants d’amour. Vous êtes appelés à vivre un grand événement et cet événement vous prépare à être ce que vous devez être. Petits enfants, il y a tant à faire encore. Chacun de vous avez été choisi avant même que vous veniez sur la terre. Chacun de vous êtes en présence d’autres enfants choisis comme vous.

«De par le monde j’ai apparu, de par le monde j’apparais afin d’ouvrir votre cœur à l’appel de Dieu. Il y a des enfants qui ont été incapables de se maintenir dans l’appel de Dieu. Ils ont entendu, ils se sont approchés, mais ils n’ont pas compris. D’autres ont entendu, ont accepté, mais ils ont quitté parce que les sacrifices étaient trop exigeants pour eux.

Mes enfants, moi, votre Maman, par cet instrument, je vous demande: «Voulez-vous, mes enfants, souffrir avec les grâces du Ciel pour tous les enfants de la terre? Voulez-vous, mes enfants, être des tout petits instruments entre les mains de Dieu?» Des grâces vous sont accordées.

marie écrase satan

«Tous ceux qui répondent oui à cet appel, vous laissez votre âme se gonfler d’amour pour son Seigneur, pour son Maître. Des grâces lui sont accordées et d’autres grâces encore lui seront accordées. Ces grâces se multiplieront par elles-mêmes, mes enfants, et d’autres grâces viendront.

Celles que vous recevrez comme aujourd’hui nourriront votre chair, car il n’y a qu’une seule chair. Bien que les enfants, dont l’esprit de ce monde les a manipulés, ces enfants, Dieu les a aussi choisis, mais ils ne répondent pas à ce grand événement que Dieu seul connaît et dont vous serez bientôt prêts à le vivre. Vous, petits enfants d’amour, vous devez vous donner, vous devez être ouverts à tout ce qui se présentera devant vous. Voilà pourquoi je vous donne des grâces.

 

barbleu

«Mes enfants, ne vous inquiétez pas si vous, vous vous dites ne pas être prêts. C’est le Ciel qui vous prépare, ce n’est pas vous. C’est mon Fils qui vous présente son monde d’amour et c’est lui qui fait tout. Votre volonté humaine ne peut participer à cela. Voilà pourquoi, mes enfants, il est essentiel de réécouter pour comprendre, de regarder pour voir ce que vous devez comprendre et voir.

À Dieu d’ouvrir votre intérieur, et à vous de consentir à fermer ce qui ne participera pas à ce que vous allez vivre: c’est votre volonté humaine. Oui, mes enfants, votre volonté humaine demeurera à l’extérieur. C’est vous qui devrez entrer dans la Volonté de Dieu, et vous n’avez seulement qu’à prononcer votre oui à l’Amour.

«Combien d’entre vous ont commencé à vivre l’illumination des consciences? Combien perçoivent leur regard, leur écoute, leur parole, leur action et leur sentiment comme étant un bon repas d’amour dans lequel ils voient ce qui n’a pas été encore sous les grâces de la purification? Il faut manger, mes enfants, les grâces de la purification de mon Fils, elles sont chaque jour devant vous.

barbleu

Lorsque vous voyez que vous êtes dans un acte bon, vous goûtez aux grâces de la purification. Lorsque vous entrez dans vos difficultés avec les grâces de la purification et que vous gardez votre paix, une grande joie vous envahit. Vous goûtez, oui, mes enfants, vous goûtez à la vraie liberté, celle de dire: « Pour ta plus grande Gloire, Dieu. »

 

«N’ayez pas peur, mes enfants, la peur n’est pas en Dieu. La peur n’est pas pour vous, la peur vient de Satan et la peur n’écoute que ce maître. Soyez bons envers vous-mêmes. Vous devez vous aimer, vous devez apprendre à passer à travers, oui, mes enfants, à travers votre propre tristesse, à travers vos angoisses, vos ennuis, à travers vos mauvaises manies et les accepter avec les grâces, en sachant que je suis là avec vous, que je vous donne des forces, et cela se fera tranquillement.

Vous allez apprendre à vous apprécier, vous allez apprendre à aimer vos actes de vie purifiés. Ils ne sont plus morts, mes enfants, vos actes de vie purifiés, ils sont vivants. Jadis, vous les appeliez ‘péchés’. Aujourd’hui, mes enfants, je vous demande de les appeler ‘péchés purifiés’.

marie au pied de la croix

«Aimez ce que mon Fils a fait de votre langage qui était un langage contre vous-mêmes et qui démontrait à Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit que vous n’acceptiez pas la purification de la chair. Cela était une ruse de Satan.

Mes enfants d’amour, il y a tant d’offenses sur la terre, tant d’offenses à Dieu! Vous vivez avec l’ombre de vos péchés et vous ne croyez pas en ce que mon Fils adorable a fait pour vous. Je me suis maintenue debout au pied de la Croix.

barbleu

Je vous appelle tous, mes enfants à vous rassembler et à venir à moi. Vous serez avec votre Maman, prêts pour aider les autres qui n’entendent pas, qui n’acceptent pas, qui refusent de faire des efforts pour vivre la purification de la chair.

«Vous avez compris, mes enfants, que l’âme, lorsqu’elle ressent une offense à Dieu, elle souffre, mais ce que vous n’avez pas compris, c’est qu’elle ne souffre plus à cause des péchés, car le mal ne peut plus faire souffrir votre âme. C’est l’ombre en quoi vous croyez qui vous fait ressentir vos péchés, et lorsque vous tombez dans les pièges de la peur, vous ne croyez pas en ce que mon Fils a fait.

Christ-en-croix

Regardez la Croix, mes enfants, regardez mon Fils sur la Croix, n’a-t-il pas déversé son Sang par amour pour vous? N’a-t-il pas arraché le mal de vos actes de vie impurs? Vous êtes sauvés, mes petits enfants, vous êtes purifiés. Vous devez vous maintenir maintenant comme de bons petits enfants à l’exemple de ceux qui ont cru, et ceux qui ont cru sont devenus des saints.

 

«Tous ceux qui étaient avant vous et qui ont vécu la purification de la chair vont vous aider à vivre ce que vous devrez vivre: regarder votre vie et l’aimer, regarder votre vie et l’accepter telle qu’elle est, car elle a l’odeur du Précieux Sang de mon Fils. Soyez amour envers vous-mêmes, ainsi vous pourrez être amour envers vos frères, vos sœurs qui sont mes enfants.

Je les aime tous bien que plusieurs me refusent dans leur vie. Bien qu’il y en a qui m’ont quittée pour une autre religion, je demeure toujours leur Maman et je les aime. Aimez-les comme moi je les aime.

«Je vais vous apprendre, tranquillement, à accepter les grâces du Ciel pour que vous puissiez vivre vos sept sacrements qui vont vous être nécessaires pour vivre la Loi. Et la Loi de Dieu, c’est l’amour.

L’Amour s’est donné, l’Amour s’est ouvert, l’Amour vous a parlé, l’Amour s’est gravé sur votre cœur: ce sont les dix commandements de Dieu.

 Il faut beaucoup d’amour, mes enfants, pour renoncer à l’esprit de ce monde, car vous n’appartenez plus à l’esprit de ce monde, vous appartenez à Dieu.

purgatoire3

«Entrez en l’Esprit de Dieu, vivez comme des enfants de la Lumière. Oui, vivez en enfants de miséricorde envers vous-mêmes et envers ceux qui ont été créés au même instant que vous. Puisque vous avez la même chair, vous devez vous respecter, et pour respecter la chair, il faut apprendre à vous respecter.

Respectez vos pensées, respectez vos regards, vos écoutes, vos paroles, vos actions mes enfants, et vos sentiments. Cela est si important. Ce que le Ciel vous demande, c’est être à l’image du Fils de Dieu qui a passé par la Croix.

croix veneration-de-la-croix

«Voulez-vous, mes enfants, avec mes grâces que je reçois du Ciel, avec ma protection, avec la protection de Saint Michel et de son armée, avec vos anges, avec les saints et les saintes du Ciel et les âmes du purgatoire, Vivre la Passion ?

Êtes-vous prêts à cela, mes enfants? Je ne vous entends pas, mes enfants. (R: Oui.) Il est petit votre oui. (R: Oui, oui.) Je vous aime et je vous aime tels que vous êtes: si petits, mais si grands, parce que je vous connais mieux que vous-mêmes.

Ne doutez pas de votre force, ne doutez pas du choix de Dieu, car c’est Dieu qui vous a choisis. Maintenant, mes petits enfants, prenez un temps de repos. Amen, mes enfants.»


fille du ouifleurrosebukiet-róż
Extrait : pp. 9 à 11 – Préparation au jour d’éternité
Ce message n’est pas encore sur le site de La Fille du Oui à Jésus, mais vu son importance, je diffuse un extrait!!!

 

%d blogueurs aiment cette page :