Belle explication du Jour d’éternité et ce qu’on vivra bientôt* Rencontre avec La Fille du Oui à Jésus à Kientzheim, Alsace, France. Le 24 Avril 2016.


coeur2coeur2coeur2

Note Myriamir : Ce message est un peu long à lire alors… Voici le fichier Word pour pouvoir le lire plus tard. Kientzheim Alsace 2016-04-24 pm explication du jour d’Eternite fille du oui


jésus brebis et aigle

Belle explication du jour d’éternité et ce qu’on vivra

 Questions et réponses…

 Jésus: Je me suis donné pour vous. J’ai fait la Volonté de mon Père. En moi, tout n’était qu’amour, car je suis l’Amour. Je suis Celui Qui Est. Mes mains se sont présentées, mes pieds, je les ai moi-même présentés. J’ai laissé ma Chair entre les mains de la chair et la chair créée a percé ma Chair Incréée, car c’est moi qui l’ai voulu, c’est moi qui ai tout accepté.

Enfants d’amour, lorsque vous savez que vos pensées impures m’ont fait souffrir, demeurez dans la joie, car vos pensées ont fait de moi ce que vous, vous étiez. Vos regards, je les ai acceptés. Demeurez dans votre paix, car vos regards que j’ai goûtés ont regardé qui vous étiez: des enfants perdus dans un monde qui n’était pas pour vous.

Je vous ai tant aimés. Je vous aime tant, mes enfants. Je vous demande d’être vrais avec vous-mêmes.

C’est vous, petits enfants d’amour, qui avez été choisis. D’autres ont été choisis pour aider les autres. Dieu, mon Père, est le seul qui vous donne les grâces. Il me demande à moi, son Fils, d’être pour vous la grâce dont vous avez besoin. C’est mon Père qui donne ma Chair, c’est mon Père qui donne mon Sang, afin que vous puissiez manger ma Chair Incréée, boire mon Sang Parfait, Immaculé, Immortel. Je purifie tout ce qui est impur. Je donne la saveur à ce que vous êtes.

 

Enfants d’amour, c’est à chaque instant que je vous donne mes grâces de la purification de la chair, vous qui n’en avez pas profité avec votre pleine mesure. Ces grâces vous amènent à vous dépasser, ces grâces vous amènent là où, au plus profond de votre vie, vous n’êtes pas capables d’aller. Moi seul je peux vous y amener, moi seul je peux faire de vous des croix d’amour, moi seul j’ouvre ce que vous aviez fermé, car vous avez en vous la clé de votre cœur d’amour. Je suis avec vous.

8LA CROIX DU SALUT

Aimez-vous, ne vous jugez pas et vous ne jugerez pas votre prochain. Aimez-vous et soyez patients avec vous-mêmes, ainsi vous serez patients envers ceux qui ne sont pas prêts à écouter ce que vous écoutez, à comprendre ce que vous comprenez puisque rien ne vient de vous. Tout vient de moi.

Ce moment est un moment d’amour. Je viens dans vos cœurs, dans votre vie, et vous savez que je suis là, mais peu savent que je suis dans leur vie.

Il vient, oui, mes enfants, il vient pour eux ce temps où ils sauront que je vous ai choisis pour les aider à accepter leur oui à Dieu, leur oui à mon Père, le oui si nécessaire pour être aimés de soi-même. Ils vont apprendre à s’aimer, ils vont apprendre, à leur tour, à être patients envers d’autres qui, eux aussi, auront besoin d’eux et de vous-mêmes.

 

Je vous demande, mes enfants, de continuer à prier ma Mère. Je vous demande, mes enfants, à aimer la croix, une croix d’amour. Aimer la souffrance avec mes grâces, c’est aimer la croix, c’est être lumière pour ceux qui manquent de foi, c’est être tout ouverts à la lumière de Dieu, celle qui repousse les ténèbres. Vous êtes à mon Père. Acceptez ce que vous recevez: ma Chair et mon Sang.

Laissez votre âme se nourrir de grâces, emmagasinez, mes enfants, emmagasinez toute grâce, et lorsque le moment sera venu, vous serez comme votre Mère du Ciel: dispensateurs et dispensatrices des grâces qui seront en vous.

 croix saintes plaies

 Vous distribuerez tout cela, car plusieurs auront besoin des grâces que vous recevez. Dieu seul connaît le nombre de ceux qui ont été choisis comme vous. Certains sont en attente, ils veulent savoir ce que vous connaissez.

Voilà pourquoi, mes enfants, je me sers de vous, voilà pourquoi ces paroles se feront encore entendre. Je me sers d’appareils, inventions de ce monde, pour que vous puissiez être au service des enfants de Dieu. Tout est de Dieu.

Vous, vous savez que cela est de moi; vous, vous savez que Dieu appelle tous les enfants; vous, vous savez qu’un monde d’amour est déjà commencé; vous, vous savez, mes enfants, que l’illumination des consciences, c’est vous devant toute pensée, tout regard, toute écoute, toute parole, toute action et tout sentiment, car seul Dieu peut vous montrer ce que vous devez regarder et accepter comme étant purifié, aimé par vous.

Tout, mes enfants, c’est ce qu’il y a de beau en vous et aussi ce qu’il y a de mauvais en vous. Dieu vous donne cette grâce en ces temps.

Utilisez, enfants d’amour, vos droits d’enfants de Dieu. Ces droits sont si importants. Beaucoup de démons se retrouvent au pied de ma Croix.

Il faut que cela soit, car le nombre d’enfants appelés à aider les autres approche. Oui, il approche ce jour où il sera complet. Ce nombre, seul mon Père le connaît.

Soyez prêts pour ce jour, car vous aurez à vous donner, vous aurez à vous oublier, vous aurez à vous ouvrir, vous aurez à vous accueillir pour être vous-mêmes, et vous accueillerez, vous consolerez, vous serez une force, vous serez tout ce que les autres qui n’ont pas accepté de vivre comme des choisis bénis pour aider les autres, car leur force n’est pas votre force.

a2731-charit25c325a92bd

 Il faut que cela se fasse, enfants d’amour. Soyez ce que vos frères et vos sœurs n’ont pas su être. Je ne vous dis pas, mes enfants, que cela se passera avec facilité, non, je ne vous dis pas cela, car vous ressentirez mes clous que j’ai acceptés, vous les ressentirez;

Vous ressentirez ces feux qui ont meurtri ma Chair; vous ressentirez les douleurs comme des lames de rasoir qui vous déchirent; vous ressentirez la noirceur totale; vous ressentirez le poison qui a pénétré en la chair; vous ressentirez la solitude; vous ressentirez, mes enfants, le désespoir, la honte.

*******************

Mais tout cela se fera avec mes grâces, car ma Mère sera avec vous. Votre âme vous donnera ce dont vous avez besoin. Les saints seront présents avec vous et avec vos frères et vos sœurs. Tout se fera avec amour, car vous avez reçu beaucoup, vous recevez beaucoup et vous recevrez encore beaucoup.

esprit du monde

Dieu est avec vous, petits enfants d’amour, et je suis avec tous mes enfants. Commencez à quitter l’esprit de ce monde. Regardez ce monde, il ne sera que poussière, il ne sera qu’une poussière que le vent soulève. Ce monde sera en fumée bientôt. Vous marchez, oui, marchez ensemble. Poursuivez le chemin que Dieu, mon Père, vous a présenté.

Moi, son Fils, j’ai tout préparé pour vous. Dieu vous instruit, car Dieu n’est pas un violeur, n’est pas un hypocrite. Dieu est la Lumière et la Lumière est devant vous, elle vous montre ce que vous devez être, et ce que vous devez faire pour être demain et après-demain et après-demain et après-demain ce que vous devez être. Ainsi, sera dans la Volonté de mon Père tout ce que vous ferez. Rien ne viendra de vous.

 

La volonté humaine ne peut participer à cela. Ainsi, votre volonté ne peut pas participer à cela. Voilà pourquoi je vous donne des grâces d’abandon, voilà pourquoi je vous donne des grâces de foi, voilà pourquoi je vous donne des grâces de lumière. L’amour, mes enfants, l’amour a vaincu l’esprit de ce monde et l’amour vaincra ce monde, car il ne restera plus bientôt ce mal qui a fait souffrir les enfants de mon Père.

Mais avant que cela soit, vous devrez, vous-mêmes, être bons envers vous, être amour envers vous, être paix envers vous, être joie envers vous-mêmes. C’est vous en premier.

 Soyez amour, soyez la vérité en ma Vérité. Rien ne vient de la volonté humaine et rien ne se fera avec la volonté humaine. Alors, ayez confiance. Ne vous inquiétez pas. Soyez doux et humbles de cœur.

C’est en étant enfants de Dieu que vous passerez, pas en étant enfants d’homme, car rien ne passe si ce n’est l’orgueil. Je vous aime, mes enfants. Soyez tout amour pour moi, votre Dieu.

 pretre église

La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit: Le Seigneur envoie, de par le monde, des mystiques, des instruments. Vous êtes des mystiques comme je suis une mystique, et ce n’est pas facile pour l’Église, vous savez, car l’Église a à rencontrer des mystiques.

Le sont-ils vraiment ou sont-ils des prophètes, de faux prophètes? Il n’y a que des mystiques qui peuvent se présenter devant vous, car votre intérieur le ressent.

 Un prophète, il y en a eu, il n’y en aura plus. Ceux qui se présenteront seront de faux prophètes…

Mais les mystiques n’ont pas à sortir une seule parole d’eux-mêmes, mais à vivre la Parole, vivre la Parole qui est celle de Dieu et nous le reconnaissons. Nous reconnaissons, lorsque c’est une mystique, lorsqu’il n’y a que de l’amour, car c’est l’amour qui a vaincu le monde, ce monde, le monde.

 Jésus, il a dit: «Je ne suis pas de ce monde.» Le monde d’amour, c’est celui du Christ, c’est celui du Père et du Saint-Esprit, et nous le reconnaissons.

Jésus, il a dit: «Vous allez vous reconnaître entre vous.» Et lorsque ce sera de l’Autre, nous le reconnaîtrons, car nous saurons qu’il y a un manque d’amour.

Mais Dieu dit: «Vous ne jugerez pas, vous donnerez, vous prierez.» Car Satan a réussi à tricher les enfants de ce monde comme il nous a trichés. Nous aussi, nous avons eu des pensées, des regards, des écoutes, des paroles, des actions et des sentiments qui n’étaient pas à la hauteur de Dieu, et encore, combien de fois nous offensons notre Dieu.

Sachons qu’il n’y a plus de péchés impurs en nous, mais des péchés purifiés en nous. Cessons d’offenser Dieu, car lorsque nous croyons que nos péchés ne sont pas purifiés, nous offensons Dieu le Père qui nous a envoyé son Fils pour purifier tous nos péchés et cela est accompli.

Alors, prions, prions pour ceux qui n’ont pas entendu. Combien de prêtres n’ont pas entendu? Combien d’évêques n’ont pas entendu? Mais sachez qu’ils prient, ils prient pour la vérité, ils prient pour chacun de nous.

 C’est cela qui est important. Et lorsque Dieu voudra leur dire ce qu’il nous révèle, à nous les petits et petits, il le fera, mais soyons convaincus que notre nourriture les nourrit puisqu’ils sont prêtres.

pretres-mont-st-michel-avril-2009-montee-620x349

Même si nous savons, oui, nous disons: « C’est un prêtre franc-maçon. » Il va falloir changer notre parole. C’est un enfant dans la franc-maçonnerie qui croit manipuler le prêtre, car on ne manipule pas Dieu. Est-ce que c’est Dieu qui est plus puissant que l’enfant, l’homme, qui est dans la franc-maçonnerie? Qui est le plus puissant? C’est Dieu. Qui a oint l’homme qui se présente pour être prêtre? Les francs-maçons ou Dieu? C’est Dieu.

Lorsqu’un prêtre prononce les paroles de la Consécration, d’où viennent ces paroles? De la franc-maçonnerie ou de Jésus lorsqu’il a institué le sacrement de l’Eucharistie? C’est Jésus. Bien qu’il soit, par mauvaise intention, entré dans ce sacerdoce, est-ce que Dieu le savait ou Dieu ignorait que cet homme avait un but de nous tromper? Est-ce que Dieu l’ignorait? Dieu sait tout, Dieu voit tout. Est-ce que Dieu aurait donné son Fils pour purifier cet enfant qui est dans la franc-maçonnerie? Il a droit lui aussi, parce qu’il a une âme, à goûter aux grâces de la purification de la chair.

souffranceVincent_van_Gogh_-_Old_Man_in_Sorrow_(On_the_Threshold_of_Eternity)

Lorsque nous avons une parole contre eux, une pensée contre eux, un doute face aux paroles de Jésus lorsqu’il les prononce, nous faisons le plan de Satan.

La franc-maçonnerie, qui est à la tête? Satan. Et qui a triché les enfants de Dieu pour qu’il puisse former ce cercle contre Dieu? Satan.

Et qui a-t-il pris? Des enfants de Dieu. Pourquoi a-t-il pris des enfants de Dieu, Satan? Parce que ces enfants ont une âme. Pourquoi a-t-il pris des enfants qui ont une âme? Pour atteindre notre âme.

Pourquoi veut-il atteindre notre âme? Pour nous empêcher de goûter aux grâces de la purification de la chair. C’est son plan.

Lorsque nous, nous avons une crainte, une petite crainte, que, peut-être, c’est un franc-maçon, il vient de gagner, l’Autre: nous venons de ne pas croire au sacrement de l’Ordre. Nous venons de douter de Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit, nous venons d’entrer dans les pièges de Satan, faisant de nous le piège. Nous devenons le piège pour attraper d’autres enfants, car en prononçant une parole, nous sommes le piège.

Voilà ce que Satan fait, et il attaque, pas ceux qui ne vont pas à la messe, pas ceux qui utilisent leurs sacrements, pas ceux qui ne croient pas aux dix commandements de Dieu, nous sommes visés, nous, ceux qui vont à la messe, ceux qui suivent les sacrements, ceux qui pratiquent leur loi, la loi d’amour, et qu’ils en font leur loi d’amour quotidien, les dix commandements de Dieu, ce sont eux qui sont attaqués: les catholiques. Il n’a pas besoin de franc-maçonnerie pour ceux qui sont des athées, mais contre nous.

commandementdieu

Il fait souffrir les enfants de Dieu et même ceux qui sont dans la franc-maçonnerie souffrent, souffrent et souffrent. Ils sentent qu’ils vont perdre un emploi s’ils ne sont pas dans la franc-maçonnerie, ils sentent que leurs enfants vont leur échapper parce qu’ils ne sont pas dans la franc-maçonnerie, ils se grugent et ils se grugent et ils se grugent, et c’est Satan qui fait cela. Alors, prions pour eux, prions pour eux. Lorsque nous allons à la messe, nous sommes devant le Christ.

 Il y eut des saints qui doutaient que lorsqu’ils faisaient les paroles, que Jésus n’était pas présent: des saints, car ils étaient attaqués. Alors, il y eut un saint qui écrivait une lettre: « Je vais demander plus de souffrances lorsque je douterai. Je vais faire plus de pénitences lorsque je douterai. »

Alors, lorsqu’il était dans son ministère pour offrir le Corps et le Sang de Jésus à Dieu, et qu’il y avait ce doute, il mettait sa main, là, pour qu’il sente le papier là où il avait écrit cela. On le connaît, n’est-ce pas? C’est un saint! Ce sont des saints, des saints! Ils sont attaqués. Ce sont eux qui sont attaqués le plus; alors, prions et prions.

Car il y a un homme dans le prêtre qui a renoncé au mariage avec une femme. Il est devenu un père pour nous, un père. Nous sommes ses enfants puisqu’il est le berger et nous sommes les brebis, ses brebis. Il est notre père et nous sommes ses enfants, alors nous devons prier pour notre père. Il représente notre Père, il représente notre Sauveur, il représente la Lumière: le Saint-Esprit.

 ordination

Alors, Jésus a dit: «Mes enfants, s’il y a des prêtres qui vont vers la boisson, s’il y a des prêtres qui vont vers la drogue, vers les petites filles, vers les petits garçons, vers les femmes, c’est que vous n’avez pas assez prié pour l’homme qu’il est. Le prêtre, lui, n’y va pas.»

Mais il dit: «Vous, vous y allez, car lorsque la chair va vers le mal, toutes les chairs suivent.» Voilà, nous devons comprendre cela. Il est important de prier pour l’homme, il a la même chair que nous: une seule chair qui s’est multipliée. Alors, s’il y a insatisfaction face à ce que notre chair voit la chair en le prêtre, c’est qu’on le mérite: nous vivons nos conséquences. Prions.

Il est facile de faire pénitence le mercredi: jeûne. Cela ne veut pas dire: « Je ne mange pas de la journée. » Lorsque j’ai été à Medjugorje – je n’ai pas une grosse santé, l’hypoglycémie, il faut que je mange. C’est comme le diabète, il faut manger- là, l’Immaculée, la Vierge elle-même, parce que je l’entendais, elle a dit: «Silence.» Voici mon jeûne: je n’ai pas parlé de la journée, pas du tout.

 Et savez-vous? Les autres ont vu ça, et eux autres aussi ont fait la même chose parce que je ne pouvais pas parler. Nous devons faire pénitence selon ce que nous sommes capables de faire. Mais si vous avez un choix à faire: je me prive de mon café ou je me prive d’un gâteau: je vais prendre le gâteau. Au plus profond, je suis contente, je n’aurais pas aimé me priver de mon café. Non, c’est le café, c’est ce qui est important pour nous. Cela, c’est ça faire jeûne.

jeune

 

Offrons cela à notre Maman d’amour, elle va transformer cela en grâces pour ses prêtres de bénédiction. Elle va protéger l’homme en le prêtre. Elle va demander à son prêtre d’être fort pour l’homme qui est celui que Dieu a choisi pour être prêtre.

Croyez-vous que Maman Marie n’a pas de pouvoir? Pas sur les prêtres, mais sur l’amour que le prêtre a pour Dieu? Le prêtre, et non pas l’homme, mais le prêtre. L’homme suivra avec les grâces de Maman Marie. Nous les aiderons et nous devons faire la même chose aussi pour les religieuses et les religieux, ils sont très attaqués.

 

 Vous me dites: « Les couvents sont vides. » Mais avant, que faisaient les mamans? Elles demeuraient à la maison et elles priaient. Un enfant, deux enfants, trois enfants, quatre enfants, cinq enfants, prière, prière, on change les couches, on lave, on frotte, prière, prière: elles le faisaient par amour.

 C’était de la prière. Aujourd’hui, c’est carrière, carrière, carrière, salaire, salaire. Ce n’est pas prière. Alors, il faut prier. Prions pour nos enfants et remercions le Bon Dieu pour ce que nous venons d’entendre, et lorsqu’il y a un pèlerinage qui se présente, eh bien, savez-vous qu’on va se reposer lors d’un pèlerinage? Beaucoup. Profitez de ce moment. C’est si bon de suivre l’appel de Maman Marie. C’est elle qui invite, et lorsque nous répondons à cela, elle berce notre cœur, et nous on se repose et on va prier. Merci, merci, Seigneur.

 Medjugo4

La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit: Je vais répéter. Un jour, j’ai été dans une église. Il y avait une revue et dans cette revue, il y avait un article qui parlait de la franc-maçonnerie, ils parlaient de notre gouvernement. Est-ce que c’est bien?

Il faut toujours ajouter, il faut toujours ajouter d’avoir la foi en Dieu et de ne pas porter attention à ce qui est contre Dieu, car nous nous laissons nourrir. C’est comme une personne qui a acheté des produits homéopathiques: « Hé! Tu as acheté des produits homéopathiques? Mais il y a des incantations, tu pourrais tomber malade! »

Et Dieu dit: «Enfants d’amour, il ne peut y avoir de produits homéopathiques sans mes plantes, sans mon vouloir de créer. En quoi, mes enfants, vous croyez lorsqu’il y a entre vos mains des produits homéopathiques? Croyez-vous en moi ou vous croyez aux incantations? Si vous croyez qu’il y a du mal qui pourrait vous atteindre à cause des incantations, eh bien, vous allez tomber malade et non pas à cause des incantations, mais à cause de votre manque de foi envers moi.

 

C’est moi qui suis Dieu, c’est moi qui suis la Puissance. Croyez plus en moi qu’en la franc-maçonnerie, mais priez pour les enfants. N’ayez aucune mauvaise pensée contre un seul enfant de Dieu, mais priez, priez et priez, car votre prière va faire tomber ce gouvernement. Croyez en cela. Croyez en vos prières. Si toute l’Église avait la foi grosse comme un petit grain de moutarde, tous les gouvernements seraient chrétiens.

Il faut croire en cela. C’est Dieu qui est victorieux sur la mort. Son Acte est accompli, car cela était la mission du Fils de Dieu sur la terre. Oui, nous avons des gouvernements. Pouvons-nous compter le nombre de gouvernements qui sont pour les enfants de Dieu? Qui prennent leur budget et qui distribuent leur budget pour ceux qui ont faim, pour ceux qui sont malades de par le monde?

croix jésus

  Et voilà. On a la réponse. Nous avons à prier, nous avons à faire jeûne, nous avons à aimer, à garder notre foi, notre paix et notre joie.

Tout s’accomplit.


 Extrait – pp. 4, 5 –
L’extrait de ce message n’est pas encore disponible sur leur site :
http://lafilleduouiajesus.org/fr_accueil.html

 

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :