Messages de Notre Dame de Zaro (Ischia-Italie) reçus par Angela et Simona le 26 Avril 2017* Petits enfants ce qui va arriver sera terrible, la terre tremblera, tremblera beaucoup….* Trop de fois l’homme joue à se faire Dieu, voulant décider qui doit vivre ou mourir*


Angela

Cet après-midi la maman s’est présentée comme Reine et Mère de tous les peuples. Elle portait un vêtement rose recouvert d’un grand manteau vert-azuré. Sur la tête une couronne de Reine dans les mains  un rouleau de papier  semi-ouvert et dans la main droite un long chapelet lumineux qui descendait jusqu’aux pieds.

Sous les pieds, Maman avait le monde et sur celui-ci l’on apercevait des scènes de guerre. Maman était triste mais un beau sourire cachait sa tristesse.


Loué soit Jésus Christ.

« Mes chers enfants, merci pour avoir aujourd’hui encore répondu à mon appel. Vous voir ici me remplit le cœur de joie, mais vous voir comme des curieux avec les lèvres fermées m’attriste beaucoup.

Enfants très aimés, je vous aime, et suis au milieu de vous parce que je veux vous sauver tous. Enfants très aimés, le monde a besoin de prière, chacun de vous est appelé à la prière.

 

Petits enfants ce qui va arriver sera terrible, la terre tremblera, tremblera beaucoup.

Beaucoup de mes enfants s’éloigneront de la foi et beaucoup renieront le vrai magistère de l’Église, croyant pouvoir se passer de Dieu.

Beaucoup de faux prophètes vont détacher et disperser le troupeau de Dieu.

Petits enfants, ne recherchez pas les choses extraordinaires, l’extraordinaire le plus grand par-dessus tout est mon Fils Jésus au Saint Sacrement de l’autel, ne le cherchez pas sur des chemins de perdition.

Petits enfants, ne m’abandonnez pas, ouvrez vos cœurs et laissez-moi entrer, je suis prête à vous combler de mon amour, et de tout ce que vous avez besoin. Fils très aimés, ne vous effrayez pas de tout ce qui dans le monde  devra survenir, je suis votre Maman et vous mes enfants. »

Ensuite la Maman m’a fait prier à côté d’Elle et a demandé que tous se consacrent à son cœur Immaculé. A la fin Elle a béni tous au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.


Simona

J’ai vu Maman Immaculée, elle portait un voile blanc sur la tête et la couronne de douze étoiles, un long manteau couleur azur qui depuis les épaules descendait jusqu’aux pieds déchaussés posés sur le monde, son vêtement était blanc elle portait une ceinture d’or, les bras ouverts en signe d’accueil, dans la main droite elle serrait un long Rosaire  comme fait de gouttes de glace.


Loué soit Jésus Christ.

«  Me voici encore une fois au milieu de vous pour demander des prières, prières humbles et simples, prière faite avec le cœur, faites avec amour, qui jaillissent du plus intime et plus profond amour. Mes enfants bien aimés, cherchez le Seigneur, cherchez-le en chaque chose, en une fleur, qui embellissent votre journée, un rayon de soleil qui vous illumine, une brume légère qui vous caresse le visage, en un nuage qui donne l’eau et féconde la terre.


Mes enfants le Seigneur est partout et tout lieu est bon pour prier mais n’oubliez pas qu’Il est vivant et vrai dans le Saint Sacrement de l’autel, Il est là qui vous attend, et là qu’il répète son acte du plus grand amour pour vous, pour chacun d’entre vous mes enfants.

 

Mes enfants ne tournez pas votre regards et vos prières seulement dans les moments de difficultés et de besoin, apprenez à le priez sans cesse même pour le remercier de chaque moment de votre vie.

 

Enfants la vie est un don immense mais hélas mes enfants trop de fois l’homme joue à se faire Dieu, voulant décider qui doit vivre ou mourir, qui doit souffrir, qui non, qui doit avoir de l’aide et qui ne la mérite pas.

Mes enfants bien-aimés, le jugement appartient à Dieu Seul; vous enfants apprenez à justifier, à aider, à pardonner. Chacun recevra ce qu’il mérite au temps fixé. Enfants Dieu le Père est un Dieu Bon et juste,  à chacun il donnera ce qu’il mérite, Vous, ne vous érigez pas en Juge!

Aimez mes enfants, aimez et priez pour ceux qui se trompent. Mes enfants, je vous aime et vous couvre tous avec mon manteau, je vous embrasse et vous donne le baiser. Je vous donne à présent ma Sainte Bénédiction. Merci d’être accouru vers Moi. »


http://cenacolimariapellegrina.blogspot.ca/
Merci à Guerrino pour la Traduction

 

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :