Série Notre-Dame de Fatima en petite vidéo courte (13) avec le Père Marie-Michel…Je vous suggère fortement de tous les écouter, vous sentirez une immense Paix en votre coeur…Et un grand AMOUR…s’installera en vous!


Série Notre-Dame de Fatima

Merci Maman Marie de nous dire tous les jours que tu nous aimes…c’est toi douce Mère Marie la femme qui écrase Satan avec ton talon, et nous, tes touts petits nous te suivrons , Toi qui nous mène à Jésus ton Fils Bien-Aimé…Notre Sauveur..Nous voulons la Vie Éternelle…Ô Marie montre-nous comment y arriver, apprends-nous à Prier avec le Coeur!



Le Père Marie-Michel : « Prions pour le vainqueur de cette élection 2017 »Monsieur Emmanuel Macron*


Cofondateur de l’école « Jeunesse-Lumière » au côté du Père Daniel-Ange, le père Marie-Michel encourage les chrétiens à éclairer l’actualité à la lumière de la foi.Il livre son regard au lendemain de l’accession d’Emmanuel Macron à la présidence de la République.


Ancien hippie, ordonné prêtre en 1983, il consacre « 80% de son ministère à la jeunesse », depuis qu’il a fait l’expérience, par Marie « du regard d’infini amour de Jésus ».

Aleteia : Beaucoup de chrétiens ont pu se montrer désespéré de l’état du débat politique en France, leur donnez-vous raison ?

Monsieur Emmanuel Macron

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Père Marie-Michel : Ils ne devraient pas désespérer. Il existe des motifs d’inquiétudes légitimes, mais un chrétien doit avoir le regard de la foi. Un regard animé par une espérance qui n’est pas ce monde, même si elle les incite à agir dans ce monde. Lisez les Évangiles ! Dieu nous déconcerte souvent.

Lorsque les disciples ont assisté à l’arrestation de Jésus, ils ne pouvaient s’attendre pas à un tel épilogue : Jésus mourant sur la croix ! Mais après survint la Résurrection. Méfions-nous de la tentation du « tous pourri ».

Prions pour le vainqueur de cette élection, qu’il obtienne la Grâce. En tant que chrétiens, nous devons souhaiter son succès sans réserve.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Durant le quinquennat précédent, les chrétiens ont eu le sentiment d’être peu entendus, ne craignez-vous pas la disparition progressive de la voix de l’Église dans le champ politique ?

Je vois surtout des chrétiens qui prient trop peu. Ils sont en danger, car sans prière, on se perd. Et pourtant Dieu peut faire beaucoup avec une petite arrière-garde et quelques saints ! Voyez le réveil spirituel de la Russie qui a vécu sous le rouleau compresseur communiste pendant l’essentiel du XXe siècle !

Je suis moi-même en contact avec de jeunes chrétiens qui connaissent une vive prise de conscience, animés par une grande foi. Ils me donnent beaucoup d’espoir. Il ne s’agit pas pour autant de nier la gravité de la situation politique présente, qui ne date pas de ces derniers mois.

Je crains en particulier une division de la France, qui marquerait le début de la fin. Mais pour l’affronter, que les chrétiens s’arment de l’eucharistie dans leurs cœurs et du chapelet dans leurs mains !

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Qu’est-ce qui vous donne confiance pour les années à venir ?
Nous fêtons cette année le centenaire des apparitions de Fatima ! Cette semaine, le 13 mai, les bienheureux Francisco et Jacinta Marto, seront canonisés. Or souvenez-vous du message de la Vierge Marie. Elle parle de notre temps, de grandes épreuves, mais elle assure aussi qu’elle nous accompagne.

Le pape Jean-Paul II l’a exprimé mieux que nul autre dans sa belle prière. Elle fait référence au récit de l’Apocalypse selon saint Jean Chapitre 12, dans lequel une femme, qui est à la fois Marie et l’Église, selon les exégètes, affronte le dragon :

« En ces temps de la grande épreuve et de la grande Espérance, rejoint notre cœur.

Oh, Mère. Le dragon n’est pas plus fort que ta beauté. Le temps des yeux levés vers Marie commence ».

 

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥


Merci à: http://fr.aleteia.org/2017/05/08/pere-marie-michel-prions-pour-le-vainqueur-de-cette-election/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr

 

Message de Notre Seigneur Jésus-Christ…à sa Fille-Bien-Aimée, Luz de Maria reçu le 29 Avril 2017 *Suite à la désobéissance répétée de l’homme, viendront partout la déroute, les pillages, les destructions, l’angoisse, l’horreur et la famine.*


Mon Peuple bien-aimé :

 MON CŒUR DÉBORDE D’AMOUR POUR MES ENFANTS. 

Toute créature humaine qui Me garde en permanence dans sa vie est le Trésor pour lequel Je Me suis sacrifié continuellement et le continue sans cesse perpétuellement.
 Je ne M’éloigne pas de Mes enfants. En ce moment, Je Me trouve plus proche de tous pour qu’ils embrassent la conversion radicale.
Vous ne pouvez jamais être des tièdes, en ce moment moins que d’autres.

 Bien-aimés, en vous détaillant le moment à venir, Je vois avec douleur ce devenir pour l’Humanité
Le mal s’accélèrera dans les derniers instants des instants et l’action du mal pour éloigner Mon peuple de Moi deviendra plus important, confondant partout et dans tous les domaines ce qui pourrait influer sur la vie de l’homme ainsi que dans l’environnement de chacun : social, politique, éducatif, religieux et économique.
Mes enfants auront une foi affaiblie par le va et vient constant de toutes les choses mondaines qui auront un pouvoir total sur les médias, décidant ainsi du va et vient des idées, des styles, des goûts et des pensées prises dans tout ce qui est contraire à Ma Volonté.
Le mal pèsera plus et le bien aura moins d’importance. L’interaction du mal avec l’homme fera que l’homme considère le mal comme quelque chose d’inhérent et il ne détectera donc pas cette méchanceté parce que le diable a écrasé la conscience chez l’homme pour qu’il ne différencie pas ce qu’il pourrait le faire perdre la Vie Éternelle.

Pas tous les hommes se seront livrés au mal, mais vous serez de nombreux étrangers à Mon Amour, que vous ne voudriez rien savoir de Mes Temples, ni de Mes Images, ni de Mes Paroles. PAR CONSÉQUENT, CELUI QUI VOUDRA DEMEURER AVEC MOI DEVRA M’AIMER EN SECRET.
C’est pourquoi Je vous appelle avec insistance de vous introspecter et de Me rencontrer, parce que vous devez grandir spirituellement, Maintenant!, Sinon, vous ne trouverez pas comment grandir au milieu d’un tel harcèlement auxquels vous serez constamment soumis par les forces du mal.

LA LOI DES HOMMES NE RESPECTERA PAS LA LOI DIVINE.

L’HOMME DEVIENDRA DE PLUS EN PLUS ORGUEILLEUX, INSOLENT ET SE REMPLIRA DE FAUSSETÉS AFIN DE CONTINUER LA LUXURE AU POINT DE DEVENIR IVRE DU MAL, CONSIDÉRANT LE BIEN COMME INCONVENANT ET L’INCONVENANT ET L’IRRÉVÉRENT COMME BIEN.

Je vois Mes enfants portant des vêtements étranges : les hommes s’habillent comme des femmes et les femmes utilisent la garde-robe masculine, vous avez perdu la pudeur et ne connaissez pas de honte. C’est une humanité qui a marché lentement vers le déclin des valeurs et du bon sens, ce n’est pas surprenant qu’elle soit en crise.

L’Humanité sera consciente du fait que le diable a le pouvoir sur des positions les plus élevées du monde, de grands penseurs disent a l’Humanité qu’elle ne M’écoute pas, de grands scientifiques ont procuré des armes dangereuses pour que les puissances les utilisent et interviennent en menaçant de détruire une grande partie de l’Humanité, et entrent ainsi dans une escalade de tensions qui culminera par l’usage d’armes qui réduiront la population mondiale. Ils se regarderont les uns les autres et ne se reconnaitront pas.

Tous les hommes ressembleront à des lépreux, leur peau sera réduite à néant et la douleur et les pleurs ramperont sur la terre à cause du déluge continu d’air empoisonné.

En ce moment, le cœur d’un homme est comme une pierre. JE PLEURE POUR LE REFUS DE FAIRE CONNAÎTRE COMPLÈTEMENT LE MESSAGE DE MA MÈRE À FATIMA, CAR IL EST SI DOULOUREUX MAIS TELLEMENT VRAI QUE SI MES ENFANTS L’AURAIENT CONNU, ILS AURAIENT CHANGÉ L’HOMME ET SON DESTIN.

Suite à la désobéissance répétée de l’homme, viendront partout la déroute, les pillages, les destructions, l’angoisse, l’horreur et la famine. Les rares qui n’y seront pas en proie doivent lever les yeux vers le Ciel et prier en restant concentrés sur Moi, sinon les vandales les prendront, parce que le malin fera constamment opposition entre les miens, semant la discorde, planifiant le moindre détail pour anticiper quelque bonne action de Mon Peuple.

Mon Peuple, l’orgueil arrive et s’accaparera de toutes les nations, les plus puissants utiliseront leur pouvoir pour combattre les nations plus faibles, la terre tremblera, l’enfer se réjouira en voyant Mes enfants s’entretuer comme des animaux.

 

L’humanité ne veut rien savoir à ce sujet ni de tout ce qui pourrait lui faire perdre son sommeil, c’est pourquoi le mal pénètre plus facilement et peut faire ce qu’il veut de Mes enfants. La folie de l’homme l’amène à tomber et se faire du mal lui-même. Les nations amies deviendront de grands ennemis, ils se jetteront les uns sur des autres, se faisant du mal sans remords.

Les enfants, vous savez que la guerre a été initiée et qu’elle sera lente. Mais la guerre spirituelle par laquelle le mal a rongé le cœur de l’homme lui fera oublier qu’il est Mon fils, et l’Humanité brûlera d’envie de se jeter les uns contre les autres, parce que le mal a déversé sa colère sur toute la terre pour que les cœurs enterrent l’Amour.

La grande erreur de cette génération est de toucher ce qui est à Moi. Le luxe et le bien-être personnel avec le manque de foi sont entrés dans le cœur même du christianisme.

Comme Mon Église s’est retournée, comme Je suis constamment profané ! Et les regards des curieux célèbrent cela par ignorance, par une constante idéologie anti-chrétienne soutenue par les hordes maçonniques qui conservent le pouvoir.

MON PEUPLE, TU ME MANQUES, TU ES SI LOIN DE MOI QUE TU T’HABITUE AU MAL QUI T’A CONDUIT À M’OUBLIER.

 

 Je suis le Dieu de la Miséricorde, mais, par Amour, Je dois permettre ce que l’homme continue de faire par son libre arbitre, ce qui lui apportera la plus grande douleur que l’Humanité n’a jamais connu. VOUS DEVEZ VOUS PURIFIER POUR QUE VOUS ME RECONNAISSIEZ À NOUVEAU.

Priez les enfants, priez pour que l’homme se repente.

Priez les enfants, priez pour les États-Unis, l’orgueil se retourne contre eux, la Nature l’emmène à souffrir.
 
Priez les enfants, priez pour la Corée du Nord, l’orgueil la conduira à la douleur.
 
Priez pour les enfants, priez pour la France et l’Italie, la Nature les surprend.

Mon peuple vit sur la terre, mais celle-ci souffrira encore plus à cause de l’Humanité décadente et celle-ci tremblera continuellement. 

 

MON PEUPLE BIEN-AIMÉ, RESTEZ PRÈS DE MOI, MÊME SI ON VOUS REGARDE À CONTRECŒUR, MÊME SI ON VOUS APPELLE DES FOUS, CONTINUEZ CONTRE LE COURANT DU MONDE, CONTINUEZ A RESTER MON RESTE SAINT, CELUI QUI NE M’AIME PAS EN TOUT NE M’AIME PAS EN VOS FRÈRES…

Soyez plus spirituels,  ne continuez pas avec les lambeaux du passé, devenez des enfants renouvelés dans l’esprit de la Vérité.

 

« LE CIEL ET LA TERRE PASSERONT, MAIS MA PAROLE NE PASSERA PAS. » (Matthieu 24:35)


Je vous bénis de Mon Amour.

Votre Jésus.

AVE MARIA TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
AVE MARIA TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
AVE MARIA TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ


  http://www.revelacionesmarianas.com/index.htm

 

BESOIN D’ESPOIR ? Lisez le Témoignage de conversion du Père Olivier Bagnoud*La vie me semblait un cercle vicieux dont je ne voyait pas le sens : étudier, manger, dormir, faire la foire avec les amis et on recommence…*J’avais pratiqué la méditation transcendantale etc…


Je suis le Père Olivier Bagnoud et viens de Suisse. Je veux vous raconter une expérience qui a changé ma vie lorsque j’avais 22 ans, et a transformé mon amertume en une joie qui ne passe pas.
A l’époque j’avais tout pour être heureux, j’étudiais avec succès à l’École Polytechnique Fédérale  de Zurich, j’avais beaucoup d’amis, j’étais un musicien renommé que beaucoup admiraient, mais un profond désespoir m’avait envahi. Durant plusieurs années j’avais pratiqué la méditation transcendantale  et j’avais eu des expériences spirituelles qui me semblaient exceptionnelles, mais malgré cela, je ressentais un grand vide en moi.

La vie me semblait un cercle vicieux dont je ne voyait pas le sens : étudier, manger, dormir, faire la foire avec les amis et on recommence… j’étais tombé dans le désespoir et le désir d’en finir avec ma vie me tenaillait. Cependant un de mes amis s’était suicidé en se jetant d’un pont, et voyant la souffrance de ses parents, je me disais que je ne pouvais pas faire la même chose. J’ai décidé de continuer à vivre espérant que quelque chose puisse changer ma vie.

Au mois de novembre 1990 un étudiant musulman du Pakistan essaya de me convertir  à l’Islam en partant de la Bible. Il me disait beaucoup de choses détruisant les convictions chrétiennes, et les appuyait avec des citations bibliques. Je ne savais pas quoi lui répondre parce que je n’avais jamais lu la Bible et j’en avais bien honte.

Alors, le jour même où il a voulu me convertir, je suis rentré chez moi, j’ai trouvé parmi mes affaires une Bible qu’on m’avait offert, et j’ai commencé à la lire. Petit  à petit, je me suis rendu compte que tout ce que j’avais appris sur Jésus durant mon enfance était bien ancré dans la Parole de Dieu, j’ai eu la conviction que Jésus était vraiment le Fils de Dieu. Cependant, c’était une conviction intellectuelle qui n’influençait pas encore ma vie.

Après deux mois et demi de lecture quotidienne de la Bible, j’ai rencontré une femme qui m’a invité  à une retraite charismatique. Je ne voulais pas tellement y aller mais en voyant la joie qu’elle avait et en l’entendant me dire que Jésus Christ est vivant, qu’il est ressuscité, et qu’elle l’avait rencontré, je me suis dit que peut-être il y avait là une solution pour ma vie.

Dès mon arrivée à la retraite, j’ai senti dans mon cœur une parole : « Ta vie peut changer, ta vie va changer, si tu le désires vraiment. » Je voulais que ma vie change, je voulais connaître ce Jésus dont on me parlait mais qui pour moi était quelque chose de très vague.

Une vieille dame m’a parlé du Saint Esprit et en l’entendant parler mon cœur était ardent, je sentais que c’était du Saint Esprit dont j’avais besoin pour pouvoir connaître Jésus, pour pouvoir avoir une relation personnelle avec lui. Alors j’ai demandé aux frères et sœurs rassemblés de prier pour moi pour m’aider à remettre ma vie entre les mains de Jésus. Je me suis mis à genoux et les gens ont commencé à prier.

J’attendis quelques minutes, mais rien ne s’est passé. Alors je me suis dit : « Cette prière ne fonctionne pas, j’attends qu’ils finissent et je m’en vais. Je recommence la méditation transcendantale parce que c’est plus efficace que leur prière qui ne m’apporte rien.»

Mais soudain  je me suis rendu compte que j’étais en train de faire un pas pour accueillir Jésus dans ma vie, et en même temps je me disais : « Non, moi je ne veux rien changer  à ma vie ». Et j’ai eu comme un flash, voyant les sept dernières années de ma vie passer en un instant devant mes yeux : j’avais fait ce que je voulais de ma vie !

 

Dieu, oui, je lui demandais son aide, mais je le traitais comme une roue de secours. Quand tu crèves un pneu, tu le remplace pour le temps nécessaire avec la roue de secours, puis tu la changes. Et effectivement, ma vie était comme ça. Je ne donnais à Dieu qu’une place passagère et très limitée dans ma vie.

J’ai compris que mon péché c’était ça, j’avais géré ma vie tout seul, laissant Dieu en dehors de toutes mes décisions, comme une roue de secours que j’utilise seulement lorsque j’ai un problème. Je me suis rendu compte que si je voulais un changement à ma vie je devais inviter Jésus à prendre le volant de ma vie et décider de le suivre avec confiance.

 

Ce ne fut pas une décision facile, j’avais entendu des témoignages fabuleux, mais je n’avais aucune expérience personnelle de Jésus et du Saint Esprit. J’ai commencé à avoir peur que Dieu me demande de faire ce je ne veux pas faire. Cependant je me rendais compte que ma vie était vide de sens et que je désirais trouver moi aussi la paix et la joie que je voyais dans les yeux des personnes qui connaissaient Jésus.

Alors je lui ai dit : « Seigneur Jésus, je décide de faire ce pas dans la foi, de t’accueillir dans mon cœur comme mon Sauveur et Seigneur, je décide de croire que tu veux le meilleur pour moi. Je te demande pardon pour t’avoir laissé en dehors de ma vie. Maintenant je remets ma vie entre tes mains, fais de moi ce que toi tu veux, quoi que tu me demandes je le ferai, je suis prêt à  tout, j’accepte tout, je te demande seulement de me donner l’eau vive… donne-moi ton Saint Esprit, j’ai besoin de Toi, je désire que ma vie change ».

Et à peine je fis cette prière dans mon cœur,  à peine je lui demandai pardon pour l’avoir laissé en  dehors de ma vie, en un instant je sentis la présence du Seigneur qui envahissait la chapelle où nous nous étions rassemblés. Il me semblait que tout autour de moi il y avait comme une présence : il y avait quelqu’un auprès de moi. Alors j’ai senti une main dans mon dos qui me poussait à terre.

Ouvrant les yeux je me suis retourné pour voir qui c’était, mais toutes les personnes qui priaient pour moi s’étaient éloignées et louaient le Seigneur élevant leurs mains vers le ciel. J’essayai de résister, mais ce fut impossible et je fus projeté par terre. Je pleurais à chaudes larmes. Je crois que le Seigneur me jeta par terre parce que je devais faire l’expérience qu’Il est plus fort que moi et que ma vie dépend de Lui.

 

J’étais par terre et pleurais sans savoir pourquoi, et je me disais : « Il y a plein de gens et même des filles ici et moi je pleure comme un gamin, ce n’est pas possible, maintenant je me relève… », Mais je ne pouvais rien faire. Il me semblait qu’il y avait 10 hommes assis sur moi et il m’était impossible de bouger.

Alors je me suis tourné vers le Seigneur en disant : « Mais que se passe-t-il, Jésus ? ».

Pour la première fois de ma vie j’entendis le Seigneur me parler, et Il me dit : « Je t’aime, je t’aime, je t’aime ».

Ces paroles pénétrèrent dans mon cœur si fortement qu’elles y sont resté gravées pour toujours. Alors je compris que tout le reste n’avait plus aucune importance: si Dieu m’aimais, si Jésus m’aimais alors ma vie avait un sens ! Alléluia ! Je me sentais aimé et pardonné et je pleurais de joie… Je me sentais purifié, transformé, renouvelé : l’amour était entré dans mon cœur.

 

Lorsque je pus me relever, plein de joie je disais : « Jésus m’aime, c’est fabuleux, il m’aime et Il vous aime tous ! » Toutes les personnes que je voyais autour de moi, je les voyais comme des frères que Jésus aimait, des frères pour qui Jésus était mort sur la croix.
 
Cette expérience de rencontre personnelle avec Jésus se passa le 26 Janvier 1991.  Jésus a donné un sens à ma vie, Il est vivant ! Je l’ai rencontré et il a transformé ma tristesse en joie… Il a tout changé. Lorsque je lui ai donné ma vie, je suis passé des ténèbres à la lumière, du désespoir à l’espérance, de la mort à la vie : Jésus Christ m’a sauvé et m’a libéré. Cette expérience du salut a bouleversé toute ma vie.

Du jour au lendemain mes yeux se sont ouverts à la présence vivante du Christ qui m’accompagne, me parle et me guide avec sa Parole. Ma vie est devenue une aventure extraordinaire et je vois le Seigneur Jésus m’accompagner partout où je vais et transformer de nombreuses personnes lorsque je témoigne le Christ ressuscité que j’ai rencontré. Après plus de 22 ans que je Le connais, je peux témoigner que la vie en Christ devient plus belle chaque jour!

Ce même Jésus que j’ai rencontré frappe à la porte de ton cœur aujourd’hui. Dieu t’a créé pour Lui et ton cœur ne peux trouver la paix qu’en Lui. Jésus est le chemin qui nous mène vers le Père, Il est la vérité qui nous libère de tout mensonge et oppression, Il est la vie qui nous permet d’expérimenter la plénitude de notre humanité.

Ouvres ton cœur et dis-lui :
« Seigneur Jésus, je t’invite dans ma vie et je te donne mon cœur. Je me repend d’avoir géré ma vie sans toi. Sauve-moi de tout ce qui me sépare de toi et remplis ma vie de ta présence. Tu es mon Sauveur mon Seigneur et mon Dieu pour toujours ».


https://www.parvis.ch/fr/conferencier/pere-olivier-bagnoud

Eucharisties de guérison
à 1150 Bruxelles, 7140 Bois d’Haine et 4141 Banneux
——————————————————-

Nous ne savons pas comment nous libérer de nos peurs,
angoisses, blessures ou de nos maladies….

Le Père Olivier a ce don de réveiller cette faculté
de briser en nous tous ces obstacles…

Le Père Olivier Bagnoud
de la Communauté Koïnonia Jean-Baptiste
(Voir sur internet plus d’info sur cette communauté
charismatique d’évangélisation)


Messes de Guérison
Les

Vendredi 12/05/2017 à 19H45

Église ND de Stockel (1150 Bruxelles)
Coin rue Vandermaelen-Rue de l’Église
Métro L1 – Arrêt Stockel
et Bus 36 ou Tram 45 arrêt Pl. Dumon


Samedi 13/05/2017 à 15 H00


Église St Jean Baptiste (7170 BOIS D’HAINE)
Place Roi Baudouin 17



Dimanche 14/05/2017 à 15H00

Centre Poverello (4141 Banneux)
Rue de Theux 85
(à l’arrière du bâtiment principal)



Programme commun:
Eucharistie en communion avec le Saint-Père à Fatima
suivie à chaque fois d’un ministère de guérison

(Nombreuses grâces de guérison et de libération

reçues à l’occasion de ces messes)

Infos : +32 (0)485/687.620 ou (0)485/49.85.85
retraitesdebanneux[at]yahoo.fr

Le Huitième jour,La Reine du Ciel dans le Royaume de la Divine Volonté reçoit le mandat de son Créateur de mettre la destinée de l’espèce humaine en sûreté*(Luisa Piccarreta)


*La Reine du Ciel dans le Royaume de la Divine Volonté reçoit le mandat de son Créateur de mettre la destinée de l’espèce humaine en sûreté*

Huitième jour

L’âme à la divine Mandataire

Me voici, ô céleste Maman. Je ne peux me priver de toi. Mon pauvre coeur est sans repos jusqu’à ce que je me retrouve sur tes genoux et me presse sur ton Coeur pour écouter tes leçons. Ta charmante voix adoucit mon amertume et captive ma volonté ; je la dépose aux pieds de la Divine Volonté afin qu’elle me fasse ressentir sa douce domination et sa félicité.

Leçon de la céleste Mandataire

Ma fille, je t’aime tellement! Fais confiance à ta Maman et sois sûre que tu auras la victoire sur ta volonté humaine. Si tu m’es fidèle, je me sentirai pleinement responsable de toi et me comporterai envers toi comme ta véritable Maman.

Écoute bien ce que je fis auprès du Très-Haut. Rien d’autre que de demeurer sur les genoux de mon Père Céleste. J’étais très petite, pas même encore née mais, parce que j’avais en moi la vie de la Divine Volonté, je pouvais me permettre de visiter mon Créateur. Toutes les portes et tous les chemins m’étaient grands ouverts et je n’étais nullement effrayée par mon Dieu.

La volonté humaine permet la frayeur et la méfiance vis-à-vis de Dieu, lui qui aime tellement ses créatures et qui désire tant être entouré d’elles. Si les créatures ont peur de leur Créateur et ne savent pas se comporter comme des enfants face à lui, elles vivent le martyre que leur impose leur volonté humaine. Donc, ne fais jamais ta propre volonté et, ainsi, ne sois pas martyre de toi-même.

Je me maintenais dans les bras de la Divinité qui versait sans cesse en mon âme d’étonnants cadeaux, de nouveaux océans d’amour et de sainteté. Je priais pour l’espèce humaine. Souvent, dans les larmes et les soupirs, j’ai prié pour toi et pour tous.

Je pleurais à cause de la volonté humaine rebelle qui vous maintient en esclavage et vous rend malheureux. Vous voyant ainsi malheureux me faisait verser des larmes amères qui baignaient les mains de notre Père Céleste. Émue par mes pleurs, la Divinité me dit:

“Fille bien-aimée, ton amour nous touche au point que nous ne savons pas comment te résister ; tes larmes éteignent le feu de la justice divine, tes prières nous rapprochent des créatures. Pour ces motifs, nous te confions le mandat de mettre en sûreté la destinée de l’espèce humaine. Tu seras notre mandataire auprès d’eux.

Nous te confions leurs âmes. Tu défendras nos droits brimés par leurs péchés. Tu rétabliras les ponts entre eux et nous. Tu portes en toi la force invincible de notre Divine Volonté, qui prie et pleure à travers toi. Qui donc pourra te résister ? Tes prières sont pour nous des ordres. Tes larmes triomphent de notre Divinité. Dès lors, empresse-toi d’accomplir ta mission.”

Mon petit Coeur se sentit consumé d’amour par ces propos divins si remplis d’amour et, de tout mon Coeur, j’acceptai cette proposition en disant: “Très haute Majesté, je suis entre tes bras, dispose de moi selon ton bon plaisir. Je suis prête à te donner ma vie et, si je disposais d’autant de vies qu’il y a de créatures, je les mettrais toutes à ta disposition afin que toutes reviennent en toute sécurité dans tes bras paternels.”

Même si, à ce moment-là, j’ignorais que j’allais devenir la Mère du Verbe Divin, je sentis monter en moi une double maternité: une maternité envers Dieu pour défendre ses justes droits et une maternité envers les créatures pour assurer leur sécurité. Je me sentis Mère de chacun. La Divine Volonté, qui régnait en moi et qui ne sait pas faire les choses à moitié, plaça en moi toutes les créatures de tous les siècles.

Dans mon Coeur  maternel, je sentis le Dieu offensé qui demandait satisfaction et les créatures ayant à subir la justice divine. Oh! Que de larmes j’ai versées! Je désirais que ces larmes descendent dans tous les coeurs pour que chacun sente ma maternité amoureuse. J’ai pleuré pour toi et pour chacun. Aie pitié de mes larmes, ma fille ; prends-les pour éteindre tes passions et pour annihiler ta volonté humaine. Oh! S’il te plaît, accepte mon mandat en faisant toujours la Volonté de ton Créateur.

L’âme

Céleste Maman, mon pauvre coeur ne peut résister à tant d’amour. Je sens tes larmes descendre dans mon coeur  et, comme des flèches d’amour, me toucher et me faire réaliser combien tu m’aimes.

Je mêle mes larmes aux tiennes et te prie de ne jamais me laisser seule et de me surveiller dans tout ce que je fais.

Punis-moi, au besoin. Sois ma Maman et moi, en tant que ta petite fille, je te laisserai faire de moi ce que tu voudras afin que, en exerçant sur moi ton divin mandat, tu m’emmènes dans les bras de notre Père Céleste.

Petite pratique

Pour m’honorer aujourd’hui, tu m’apporteras ta volonté, tes souffrances, tes peines, tes larmes et tes peurs, et tu les déposeras dans mes mains maternelles afin que je les place dans mon Coeur comme gages pour ma fille. Je te donnerai en échange le gage précieux de la Divine Volonté.

Oraison jaculatoire

Céleste Maman, verse tes larmes dans mon âme pour soigner mes blessures causées par ma volonté humaine.


source:~ Le Livre du Ciel ~♥
Le Royaume du Divin Fiat chez les créatures

*Notez que tous les messages donnés à Luisa, s’adressent à chacun de nous personnellement*


 

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 480 autres abonnés

  • ❤️Tous avec Marie contre le Coronavirus !

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :