2ième NUMÉRO…Juin 2017 (JÉSUS)*LE MONDE ENTIER DOIT SAVOIR…*QUE J’AI L’IRRÉSISTIBLE BESOIN DE FAIRE CONNAÎTRE MA MÈRE*(Luisa Piccarreta-Divine Volonté)


ANNONCE AU MONDE ENTIER

LES PRODIGES DE LA REINE DU CIEL !!

marie baiser de jésus

     JE SUIS LA PORTEUSE DE JÉSUS

Je suis la porteuse de Jésus; ce don me fut confié par L’Entité Suprême en me disant:

 « Notre fille, nous te faisons le don immense de la Vie du Fils de Dieu, afin que tu en sois propriétaire et que tu Le donnes à qui tu veux,  cependant, protège-Le, ne Le laisse jamais seul, supplée. Si celles à qui tu Le donnes ne L’aiment pas, ou pas assez,  fais réparation et fais en sorte que rien ne manque à la dignité, à la sainteté et à la pureté qui Lui convient.  Fais attention car, ce que tu as reçu est le don le plus grand, et nous te donnons le pouvoir de Le bilocaliser autant de fois que tu veux, afin que les créatures qui veulent L’avoir, puissent Le recevoir »

♥♥ ♥♥ ♥♥ ♥♥ ♥♥ ♥♥ 19-vierge

MARIE :  « Cet enfant est donc à moi, c’est mon don, et je connais ses secrets amoureux, ses appréhensions, ses soupirs, et, dans ses larmes et ses sanglots répétés, il me dit :  « Maman, donne-Moi aux âmes, je veux des âmes »  Voulant ce qu’il veut, je peux dire que je soupire et pleure avec Lui afin que tous possèdent mon Fils, mais je dois mettre en sécurité sa Vie, ce don immense que Dieu m’a confié. »


JÉSUS EUCHARISTIE

« De ce fait, quand il descend dans les cœurs dans l’hostie consacrée, je l’accompagne pour Le protéger je ne peux pas Le laisser seul; mon pauvre Fils, heureusement qu’il a sa Maman, car les créatures se conduisent mal avec Lui et, quand elles ne L’aiment pas, je l’aime à leur place; quand elles Le reçoivent distraitement, sans penser au grand don qu’elles reçoivent, je me déverse sur Lui pour qu’il ne sente pas l’indifférence et la froideur;  certaines en arrivent à Le faire pleurer, alors, j’apaise ses pleurs, faisant les doux reproches à la créature pour quelle ne Le fasse plus souffrir.

« Combien de scènes émouvantes se passent dans les cœurs ♥♥ qui Le reçoivent dans l’Hostie consacrée :  il y a des âmes qui ne sont jamais satisfaites de l’amour qu’elles lui portent, alors je leur donne le mien ainsi que le Sien pour qu’elles aient de quoi L’aimer davantage; ce sont des scènes célestes qui ravissent même les anges et qui compensent les peines reçues des autres créatures.

Vierge-Pretre

Mais comment tout te dire?  Je suis la porteuse de Jésus et il veut lui-même que je sois avec lui, et, lorsque le prêtre s’apprête à consacrer l’hostie, je le fais descendre en le protégeant de mes mains, afin que, si des mains indignes le touchent, les miennes le couvrent et le protègent avec mon amour. 

En plus de cela, je suis toujours aux aguets pour voir quelles sont les créatures qui veulent l’avoir en elles et, quand un pécheur se repentit de ses graves péchés et que je vois que la lumière commence à surgir dans son cœur, aussitôt je lui amène Jésus pour confirmer son pardon, et je fais le nécessaire pour qu’il puisse rester dans ce cœur converti. 

Je suis la porteuse de Jésus parce que je possède en moi le Règne de sa Volonté Divine, c’est elle qui me révèle…  c’est elle qui le demande … et moi, je cours, je vole pour le lui amener, sans le quitter pour autant puisque, en plus d’être porteuse, je suis spectatrice et à l’écoute de ce qu’il fait et dit aux âmes.

marie bébé jésus

 «Ma fille, je suis en permanence avec Jésus, même si parfois je me cache en Lui. ♥♥ On pourrait croire qu’il agit tout seul, alors que je suis en Lui, je participe et je sais tout ce qu’il fait. 

Parfois, c’est Lui qui se cache en moi et c’est moi qui agis, mais il participe toujours et, parfois, nous nous révélons tous les deux en même temps et les âmes voient la Mère et le Fils en train de les aimer, selon les circonstances et le bien demandé… ♥♥

Mais souvent, c’est notre amour que nous n’arrivons pas à contenir et qui nous pousse à des excès envers les âmes; en tout cas, tu peux être sûre que je suis où mon Fils se trouve, et vice versa, car c’est la tâche qui m’a été confiée par l’Entité Suprême à laquelle je ne peux, ni ne veux me soustraire. »♥♥   (Livre du Ciel, Tome 34, le 28 mai 1937)    


 Luisa_Piccarreta

CÉNACLE VIVANT DE LA DIVINE VOLONTÉ
  Nicole Boulanger
 Courriel :  nb44@sympatico.ca
 Note :  Ce feuillet est envoyé par courriel seulement. 
MERCI de le partager  avec ceux qui n’ont pas internet

                                             

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :