Rencontre d’amour avec l’agir de Dieu, (Chertsey, Québec,Canada) par son instrument, la Fille du Oui à Jésus…le 13 Mai 2017*Maman du Ciel écoute ses enfants prier*Partie :4/4-Fin*’Je vous salue, Marie’♥ & *Les Sacrements de l’Église♥


Question. À la dernière rencontre, qu’est-ce qui s’était passé

à Plantagenet par rapport au Je vous salue, Marie’.

C’était sur les Sacrements.?


La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit: Le premier, c’est le baptême. Maman Marie est immaculée, elle n’a pas la tache originelle et elle nous soutient, Maman Marie, pour qu’on puisse toujours vivre notre baptême.

Vous savez qu’il est important le sacrement du Baptême – vous savez ce qui est arrivé l’année passée à Pâques: l’eau pascale qui s’est transformée en une eau jaune, huileuse, et on sait que le Père Paradis, au moment de la messe, il a vu l’huile qui se promenait sur l’eau bénite – le sacrement du Baptême, c’est vivant et c’est à tous les instants.

Lorsque nous sentons une attaque de Satan, c’est là qu’il faut vraiment croire au ‘Je vous salue, Marie’: à l’instant où on dit ‘Je vous salue, Marie’, notre sacrement du Baptême se renouvelle.

Et lorsque nous disons – pour le deuxième sacrement, c’est la Confirmation le Seigneur est avec vous’, Maman Marie qui, elle, a tout reçu de Dieu, alors qu’elle est comblée de toute grâce, nous lui donnons tout: causes, choix et conséquences.

Lorsque nous lui faisons confiance, elle qui a tout reçu de Dieu, elle prend, elle l’amène à son Fils qui l’amène à Dieu le Père et nous, nous recevons des grâces à profusion, pas seulement pour nous, mais pour les autres aussi. Nous sommes enfants de Dieu, nous sommes confirmés, nous revivons donc le baptême et la confirmation: nous en avons deux, là.

Et après, lorsque nous disons vous êtes bénie entre toutes les femmes,’ Maman Marie, elle est la Choisie, Maman Marie, elle est notre Mère, Maman Marie, elle est la seule qui a pris tous les enfants de Dieu et elle les a mis dans son Cœur, parce qu’elle les a mis dans son Cœur, elle a une force.

Cette puissance d’amour, elle l’a en elle, donc elle peut écraser la tête de Satan. En écrasant la tête de Satan, elle nous montrait que nous étions ses enfants, que nous étions pour être dans la promesse de Dieu: sauvée. Alors, nous sommes le talon de Marie.

 

Chaque fois que nous allons à la Confesse, nous renouvelons le sacrement de la Pénitence.

 

Nous faisons entièrement confiance en Marie, comme nous faisons confiance en Marie, cela renouvelle notre sacrement de la Confirmation. Et notre sacrement du Baptême: nous amenons avec nous, au moment de la Confession, notre baptême; nous avons foi en ce que nous avons donné à Dieu: « Je crois, je renonce à Satan et à ses pompes. »

Lorsque nous faisonsle sacrement de la Confirmation, nous recommençons exactement la même chose et nous donnons causes, choix et conséquences pour tout notre quotidien. À chaque fraction de seconde, tous les enfants de Dieu sont dans notre cœur, donc nous renouvelons pour tous les enfants de Dieu que nous amenons avec nous au moment de la Pénitence: Baptême, Confirmation, Pénitence se font.

 

Et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni’, c’est l’Eucharistie. Nous mangeons qui? Le Fils, et nous devenons la nourriture. Aussitôt que nous recevons Jésus, nous devenons le fruit, nous devenons le fruit pour tous nos frères et nos sœurs, donc un fruit repentant, un fruit confiant, puis un fruit de foi. Nous sommes la foi, l’espérance, la charité.

 

Nous sommes ce fruit, et nous, nous sommes baptisés. Avons-nous la foi et croyons-nous que nous sommes en le Cœur de Marie et que nous voulons entrer dans son Cœur et être le talon de Maman Marie? Aimer son prochain, nous devons, nous le vivons, et quand nous recevons Jésus, qui va recevoir Jésus?

Le pécheur repentant, le pécheur qui a la foi, il vit l’espérance, il vit l’amour: nous sommes un fruit et on nous mange. Oui, parce que celui qui prend Jésus, c’est celui qui mange le Corps de Jésus et boit le Sang de Jésus, à cet instant, est-ce que nous, nous sommes? Nous disparaissons, nous mourons, nous devenons l’eucharistie, nous devenons le pain, nous devenons le vin.

 Et Maman Marie, elle nous porte en son sein, et là, nous avançons, nous avançons vers Dieu, elle nous amène, elle nous unit: ♥♥le sacrement du Mariage. Ce sacrement est un sacrement d’unité, de rassemblement, ce grand rassemblement se fait, nous y croyons, c’est: ‘Sainte Marie, Mère de Dieu.’

‘Nous sommes à Cana, nous sommes toutes ces petites gouttes d’eau dans les urnes, et chaque fois que nous disons cette partie du ‘Je vous salue, Marie’, Jésus nous transforme. Il nous transforme: nous devenons pour nos frères et nos sœurs une puissance de vie, ‘une puissance de vie.’ Nous sommes en ce sacrement du Mariage qui est tellement important.

Cette puissance de vie, il faut la vivre: une Église, ‘une Église’. Cana, c’est l’Église, c’est l’Église qui se préparait pour les noces: alors, les noces, c’est le sacrement de l’Ordre. Nous étions présents lorsque les prêtres – bien, les prêtres – oui, les prêtres, les apôtres, à la dernière cène, ils étaient là, est-ce que nous étions là? (R: Oui.)

Nous étions là. Il n’en manquait aucun parce que lorsque le prêtre dit ces paroles: « Vous ferez ceci en mémoire de moi », eh bien, nous sommes où? En eux.

 

Par le sacrement du Baptême, de la Confirmation, de la Pénitence, de l’Eucharistie, du Mariage, nous sommes dans l’Ordre, nous sommes dans le sacrement de l’Ordre.

Hé, ‘priez pour nous’, nous ne pouvons pas ne pas prier pour les uns et pour les autres sans nous introduire à l’intérieur de cette prière.

Alors, ‘priez pour nous, pécheurs’: pécheurs repentants, pécheurs sauvés, pécheurs qui entrent dans la lumière et qui se laissent toucher par Maman Marie, Maman Marie. Encore Maman Marie qui est la Mère de l’Église, Maman Marie qui nous unit, Maman Marie qui nous rassemble: ‘le sacrement de l’Ordre’, elle nous amène dans ses grâces.

On ne peut pas aller au Fils sans passer par Marie, cela est impossible. Nous sommes en l’Église, nous sommes en Marie, nous sommes là où nous devons être ‘une nourriture’: Jésus guérit, Jésus libère.

 

Le triomphe des Cœurs de Marie et de Jésus, nous le vivons, c’est le sacrement de l’Ordre et l’Eucharistie, l’Extrême-Onction. L’Extrême-Onction qui réunit tous les sacrements et qui, sans cesse, se donne et se donne et se donne: mouvement perpétuel d’amour. ‘Maintenant et à l’heure de notre mort’: voulez-vous mourir en Dieu? (R: Oui, en Dieu.)

 

Alors, savez-vous ce qu’est mourir? Reconnaître que nous sommes créés et que Dieu est le Créateur. Fini de se prendre pour des petits dieux, fini d’être la ‘Ève’ qui voulait faire conversation avec Dieu. Maman Marie, c’est l’humble Marie, c’est la petite Marie, c’est Celle qui a tout reçu de Dieu et qui a fait confiance en Dieu, c’est notre Mère.

Elle prie toujours pour nous et elle nous amène toujours à prier constamment pour nos frères et nos sœurs. L’Extrême-Onction: Maman Marie, elle a été ointe parce qu’elle est divinisée, nous, nous sommes à le devenir; elle, elle est divinisée, mais elle nous entre en elle et elle nous fait vivre l’Extrême-Onction.

Les sept sacrements, c’est dans le ‘Je vous salue, Marie’. Alors, dire le: « Je vous salue, Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le Fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pécheurs maintenant et à l’heure de notre mort. Amen. » (L’instrument, en la puissance du Saint-Esprit, prononce vitement les mots de cette prière pour démontrer que la prière doit être dite avec le cœur; sans le cœur elle est quand même écoutée par Dieu.):

Jevoussalue,Marie,pleinedegrâces,leSeigneurestavecvous,

vousêtesbénieentretouteslesfemmes,

etJésus,leFruitdevosentraillesestbéni.

SainteMarie,MèredeDie,u,priezpournouspécheursmaintenantet

àl’heuredenotremort.Amen.Jevoussalue…


Oui, lancez une roche sur l’eau, elle fait des bonds, mais elle y touche encore quand même à l’eau jusqu’au moment, au bout, elle va plonger. On a volé à la surface de l’eau, nous, et aujourd’hui le Ciel vient nous parler des sept sacrements dans le ‘Je vous salue, Marie’.

Il est bon le Bon Dieu, hein? Il savait cela, lui, au début. Nous, on ne le savait pas, mais on était pour le savoir. Merci à tous ceux qui ont été avant nous et la première, c’est Marie, Celle qui a toujours su et qui n’a jamais passé avant Dieu.

 

Elle aurait pu, à Medjugorje, nous parler des sept sacrements, elle aurait pu parler des sept sacrements dans le ‘Je vous salue, Marie’ à Fatima, à Lourdes, à La Salette et à bien d’autres endroits, mais non, elle vient dire ça à des petits moins que rien: des petits Canadiens, des petites cervelles de moineau. Pitié, mon Dieu! (R: Des petits grains de moutarde.) Oui, des petits grains de moutarde. Un jour, ils vont devenir des arbres. En attendant, on va les arroser avec nos ‘Je vous salue, Marie’. Oui. Merci, mon Dieu, pour tout cela.

Alors, si nous avons reçu cela, c’est parce qu’il faut faire ce que Maman Marie nous demande: prier pour le Canada.

Il faut prier pour le Canada, et on va demander l’aide de tous nos frères et nos sœurs du monde entier en la Divine Volonté, oui, la Divine Volonté.

 


  1. Moi, j’ai fait des études avec les Frères Maristes, les Frères de Marie. Ils nous avaient expliqué, au début, quand on était trop fatigués après les sports: « Couche-toi avec trois ‘Je vous salue, Marie’. Le premier: « Merci, Marie pour avoir accepté ce que l’Ange t’a demandé. Merci, Marie, d’avoir présenté ton enfant à Siméon même qui t’a dit que tu étais pour avoir une dague dans le corps, et merci d’avoir accompagné Jésus jusqu’à la Croix. Ça va vous faire penser que c’est important le matin en te levant et le soir en te couchant. »

  1. J’avais un message aussi. La Vierge, elle a dit: «Mes chers enfants», c’est souvent le mot qu’on entend: «Mes chers enfants, vous priez, mais vous avez de la rancune envers les personnes à travers vos ‘Je vous salue, Marie’.»
  2. Elle a dit aussi: «Vous ne changerez personne.» C’est à une conférence que j’ai entendue. Vous ne pouvez pas changer personne. N’essayez pas de changer les autres, jamais. Changez vos cœurs et changez votre prière.’ C’est ce que j’ai reçu.

 

 

La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit: Alors, si on se donnait la main, et on va prier. Tout le monde se tient la main?

 »Je vous salue Marie… »

♪♪           Ô Canada, terre de nos aïeux

              Ton front est ceint de fleurons glorieux

              Car ton bras sait porter l’épée, il sait porter la croix

              Ton histoire est une épopée des plus brillants exploits

              Et ta valeur de foi trempée protégera nos foyers et nos droits

   Protégera nos foyers et nos droits

La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit: Merci, Maman Marie. Merci, Maman Marie.


♪♪           Merci, Marie, d’avoir dit oui…

              La joie de Dieu est avec nous

              Merci, Marie, d’avoir dit oui

              La paix de Dieu habite en nous

« Je vous salue, Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le Fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen. »

♪♪  Il est du sein de la Pologne et sa patrie est déchirée Mais de la paix porte-couronne pleure la mort et le péché.

Il va partout de par le monde comme son Dieu l’a demandé

 Portant la croix et la colombe sème l’amour en vérité.       

 

   Refrain:       

Il est comme un enfant, son cœur vêtu de blanc

              N’a rien d’un président, c’est l’apôtre des derniers temps

              Il prie pour les plus grands, il pleure pour les enfants

              Car sous ses cheveux blancs, on voit son cœur vêtu de blanc

 Pour que les gens sur cette terre n’aient de couleur que par la foi

Si tant d’enfants meurent de misère, pourrons-nous vivre dans la joie

Pour que la paix soit de ce monde, il nous faudra croire en sa voix.

 Avant que l’orage ne gronde, l’invité a dîné chez soi. 

 

Merci, Jean Paul II. Merci, saint Jean Paul II.


Ce message sera diffusé sur leur site aussitôt que possible!!


En cliquant sur l’image vous entrer directement

Sur sa chaîne You Tube

Il y a plusieurs vidéos à votre disposition …


http://lafilleduouiajesus.org/index.html

 

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :