Message de Jésus du Journal de Pelianito du 26 Septembre 2017 *Soyez plus conscients de vivre chaque instant dans la Divine Volonté ♥… Comme Ma Mère l’a fait*


bible main

Ésaïe 55: 6-9

« Seigneur, maintenant qu’il se laisse trouver. Faites appel à lui, maintenant qu’il est près de vous. Que l’homme sans foi ni loi renonce à ses pratiques ! Que l’individu malveillant renonce à ses méchantes pensées ! Qu’ils reviennent tous au Seigneur, car il aura pitié d’eux ! Qu’ils reviennent à notre Dieu, car il accorde un large pardon ! »


« Ô ma bien-aimée ! Quelle douleur Je ressens dans Mon Coeur pour tous ceux qui refusent Mon Don de Miséricorde ! Augmentez vos prières et vos sacrifices dans la Divine Volonté au bénéfice de ceux qui sont en si grave danger spirituel. Par cela, Je ne veux pas nécessairement dire que vous devez faire plus — bien que vous le pourriez —mais Je veux dire que vous pouvez faire plus dans la Divine Volonté.

marie tendresse jésus pere

 

C’est-à-dire être plus conscients de vivre chaque instant dans la Divine Volonté. Vous ne savez pas ce que cela accomplit dans le domaine spirituel. Ensuite, gardez cette pensée devant vous et faites tout avec Moi comme Ma Mère l’a fait.

 

Permettez-Moi de trouver en vous le doux écho de Sa vie dans Ma Sainte Volonté. Jamais, pour une seconde, elle ne s’est éloignée d’elle (de la Divine Volonté) de sorte que chaque souffle et chaque battement de coeur étaient sanctifiés, purifiés et glorifiés. Faites ceci Mes enfants. Je suis près de vous.

 

 

étoile or

============================

Ne laissez pas votre manque d’attention voler le domaine de la sanctification tant nécessaire ».

 

============================

marie esprit-saint

Ô mon Jésus ! Dans la Divine Volonté, accordez-moi la grâce de vivre chaque petit moment dans votre volonté. Laissez la douce chanson de Votre Mère résonner en moi et à travers moi. Que la Divine Volonté entre et traverse tout ce que je fais, chaque battement, souffle et mouvement, toute pensée, parole et travail. Je suis ici, je viens vivre dans votre Très Sainte et Divine Volonté. Fiat ! Amen.


  https://pelianitoblog.wordpress.com/


 

Publicités

Rappel pour le 2..du mois d’OCTOBRE *Prier le Chapelet de Notre Dame des Étoiles *=Tournai (Belgique)*


NOTRE DAME DES ÉTOILES background

Promesse ( indulgence plénière)

Le 11 novembre 1948 la Sainte Vierge dira: « Je promets à toutes les personnes qui réciteront (Prieront) le chapelet le 〈 2 〉  de chaque mois, que si elles vont au purgatoire, j’irai les chercher le lendemain de leur mort pour enfin jouir du bonheur éternel. ».


https://myriamir.wordpress.com/2016/05/02/apparitions-messages-de-notre-dame-des-etoilestournai-a-madame-marguerite-c-du-2-mars-1948-au-11-fevrier-1951recitation-du-chapelet-le-2-de-chaque-mois-promesseindulgence-pleniere/

 

Des multitudes d’Anges♥† assistent à toutes les Messes ♥†


ange a la messe05_o

St Grégoire : « Les Cieux s’ouvrent et une multitude d’anges viennent assister au saint Sacrifice. »
St Augustin : « Les Anges entourent et aident le prêtre lorsqu’il célèbre la Messe. »
St Jean Chrysostome : « Lorsque la Messe est célébrée, le sanctuaire est rempli d’une infinité d’Anges qui adorent la divine Victime immolée sur l’autel. »
Ste Brigitte : « Un jour que j’assistais au saint Sacrifice de la Messe, j’ai vu un nombre immense de saints Anges descendre et se rassembler autour de l’autel, en contemplant le prêtre. Ils chantaient des cantiques célestes qui ravissaient mon cœur ; le Ciel lui-même semblait contempler le grand Sacrifice.

Et pourtant, pauvres et misérables créatures que nous sommes, nous assistons à la Messe avec si peu d’amour, de ravissement et de respect ! »

eucharistiepain des anges

Les chrétiens pensent-ils à cette extraordinaire vérité ? Même si nous ne les voyons pas, à chaque messe, nous prions en compagnie de milliers d’Anges du Seigneur.

Le Sanctus est un hymne d’adoration et un cantique de la liturgie céleste. La première partie de ce chant vient du prophète Isaïe (Is 6,3), qui a entendu les Séraphins le chanter devant le Seigneur.
La deuxième partie vient de l’acclamation des rameaux (Mt 21:9). Il a été introduit dans la messe dès le deuxième siècle, et sa forme n’a pratiquement pas changé.

Notre-Seigneur a prié Ste Gertrude d’accorder une attention toute spéciale au Sanctus et se joindre aux Anges qui le louent pendant la messe.

ange-amour

 

 

Saint, Saint, Saint le Seigneur, Dieu de l’univers.
Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
Hosanna au plus haut des cieux !
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.
Hosanna au plus haut des cieux !


dvdenise


 

†† CRÉDO †† …*Un jour prochain, j’ai l’impression que nous pourrions subir ce genre d’interrogation par ceux qui sont contre Dieu, quelle sera la punition pour ceux qui croient en Dieu ??*


credo

Credo (1983)

† † †

Cliquer sur le Titre en haut ou la photo

 

Un film (1 hr 30 min) d’une très grande richesse spirituelle qui, nous donne l’occasion de  se poser des questions dès maintenant , ainsi nous serons prêts à répondre s’il y a lieu ! †††

Il n’y a pas une qualité d’image exceptionnelle mais puisque ce sont les échanges qui sont intéressants, c’est acceptable !!!

J’ai vue ce film et j’ai grandement apprécié !!!


 

Message de Notre Père du Ciel..reçu par Robert Brasseur (Québec-Canada) Mardi 26 septembre 2017, 3h20*’ Je vais leur montrer la gravité de leurs péchés.*


dieu pere éternel

« Mon enfant, Je Suis ton Père qui t’aime beaucoup ET QUI TE TIENT DANS SA MAIN.

Ne crois pas que Mon Cœur soit loin de Mes enfants, NON ! Je Suis Présent en chacun de Mes enfants, mais peu désirent Ma Présence dans leur cœur.

Et c’est pour cette raison que Je vais leur montrer toute Ma Puissance et toute la Grandeur de Mon Amour.

Je vais les « transpercer » par le Feu de Mon Amour; Je vais leur montrer la gravité de leurs péchés et ce que le péché a détruit en chacun d’eux.

esprit saint

C’est pourquoi Je vais les transformer par la Puissance du en leur faisant voir tout ce que l’Amour va leur apporter pour leur Vie Éternelle.

Tout cela est sur le point de se réaliser. Cette Purification est déjà commencée : les désastres que le péché occasionne sont immenses. Chacun des péchés contribue à la perte de la foi. Priez ! pour obtenir la grâce du pardon.

Prier, c’est obtenir la force et le courage de se battre contre l’Adversaire.

Mon fils, sois sans crainte. Je t’aime et Je te bénis.

Ton Papa du Ciel

r/b


Site: https://sites.google.com/site/jemarcheverslalumiere/messages

 

Message de la Vierge Marie…à sa Fille Chérie, Luz de Maria…reçu le 13 Septembre 2017* Cette génération souffre de la Grande Tribulation, elle éprouve la Grande Tribulation qui devient plus forte à chaque instant.*


immaculé oeur-de-marie

Bien-aimés enfants de Mon Cœur Immaculé

MON AMOUR N’A PAS DE LIMITES.
JE GARDE TOUS MES ENFANTS DANS MON COEUR.

 barre rose rouge

 

Enfants, ce n’est pas tout le monde qui aime Mon Fils, et Je viens vous implorer afin que vous reveniez à la vraie Voie si bien qu’il n’y ait plus d’âmes qui soient perdues.

L’humanité a créé une génération sans Dieu, sans contraintes ni obéissance, sans Foi ni Charité. L’homme se considère comme son propre ennemi et, en raison de toutes les influences que vous recevez continuellement de tout ce qui vous entoure, vous tombez encore et encore, ces chutes sont plus profondes et plus difficiles à surmonter pour la créature humaine.

Face à la condescendance de l’Église de Mon Fils, les hommes s’égarent lorsqu’ils trouvent la liberté d’adhérer au péché. Le déni de l’enfer comme lieu de punition pour ceux qui ne quittent pas le péché, a été propice pour l’humanité à dégénérer encore plus. Le consentement à ce qui est contraire à la Loi Divine a fait du péché une chose de plus, sans transcendance, et Satan vole continuellement des âmes.

L’HOMME NE SE CONNAÎT PAS, IL VIT TROMPÉ PAR SON EGO HUMAIN QUI LUI MURMURE : «TU FAIS TOUT CE QUI EST CORRECT, CONTINUE DE CETTE MANIÈRE ».

Cette génération n’est pas consciente, elle ne s’arrête à rien, elle ne voit pas, elle n’a pas peur face aux Signes des Temps parce qu’elle ne les connaît pas, elle n’a pas entendu parler d’eux. Elle a été immergée dans la technologie et n’a eu aucun temps pour Dieu.

tribulation ob_b8ba66_13892302-1118145488245182-511535067927

L’homme ne se laisse pas corriger ni aucune suggestion de devenir meilleur ne peut lui être faite, d’où il sort tellement de mal, tant de familles détruites, tant de méfaits … Par conséquent, cette génération souffre de la Grande Tribulation, elle éprouve la Grande Tribulation qui devient plus forte à chaque instant.

BARRE-SEPARATION-AUTOMNE

La souffrance de l’homme est fortement accentuée. C’est pourquoi Mon Fils, dans sa Miséricorde, discipline Son Peuple, Ses enfants rebelles, incrédules, désobéissants et infidèles, et les appelle à l’Obéissance. La personne qui ne connaissait pas l’affliction l’aura devant elle, car aucun endroit ne sera exempté d’être purifié.

Ne vous moquez ni ne vous réjouissez pas des maux de vos frères et de vos sœurs, la purification galope d’un endroit à l’autre, à un moment ou à un autre les gens souffrent.

N’attendez pas la tribulation ; vous vivez dedans, après quoi sera l’aboutissement de la Grande Tribulation.


La rébellion de l’homme et les offenses envers Dieu, le culte du diable et la répudiation du Dieu Un et Trin est ce qui maintient cette génération comme celle qui souffrira la Grand Tribulation et le fléau de l’Antéchrist.

 

« Car, en ce temps-là, la détresse sera plus terrible que toutes celles qu’on a connues depuis le commencement du monde jusqu’à maintenant, et il n’y en aura plus jamais de pareille. (Mt 24, 21)

C’est ainsi que vous vivez de désastre en désastre ; la Création dit à l’homme de ne plus offenser Mon Fils, mais l’homme résout tout en donnant des explications scientifiques. Seuls ceux qui connaissent la Tribulation savent que ce qu’ils souffrent n’est pas quelque chose qu’on peut appeler normal.

tribulation armageddon2



L’homme affirme qu’il a vécu des moments d’angoisse, mais il n’aura pas connu une angoisse égale à celle pendant la Purification. C’est l’instant de la grande épreuve pour le Peuple de Mon Fils lorsque les catastrophes naturelles et la science mal utilisée par l’homme se retourneront contre lui et contamineront tout ce qui a été donné à l’homme par le Père Éternel.

L’angoisse que Mes enfants ont souffert à cause de la Nature et qu’ils éprouvent présentement sera vécue par tout le monde ; les quatre éléments ont été libérés pour mener à bien leur action sur l’Humanité qu’ils désavouent, car l’Humanité ne vit pas, n’accomplit pas, n’obéit pas à la Volonté Divine.

Enfants bien-aimés, cela ne signifie pas que vous allez être abandonnés par la Main Divine. C’est pourquoi, dans cette explication de la Parole Divine, vous êtes appelés à sauver vos âmes, à prendre de la force spirituelle, à ne pas diminuer dans la Foi, à vous fortifier afin que, lorsque l’antéchrist arrivera, vous ne céderez pas à ses méchants mensonges.

Vous allez assister à des phénomènes graves et terribles de toutes sortes. La terre rugit dans son noyau en raison de la friction dans ses profondeurs. La terre avertit l’homme de ne plus la contaminer. Cette génération connaîtra le pouvoir de la Nature face à l’homme qui la blesse.


Vous serez témoins des invasions de grandes nations, des envahisseurs cruels sans pitié.
L’Europe sera la proie des invasions et sera asservie par les esclaves du mal. Rome sera envahie et Mes enfants fidèles aideront l’Église de Mon Fils qui devra être transférée dans une autre nation.

 

Peuple bien-aimé de Mon Fils, priez à temps et à contretemps, repentez-vous, soyez justes.

Ne pensez pas que vous êtes sages, le sage ne fait pas d’offense à son Seigneur et cette génération sera créatrice d’offenses plus importantes envers la Divine Volonté.

tribulation 1

 

VOUS MINIMISEZ TOUT CONCERNANT LE CULTE ET LA LOUANGE, L’ACTION DE GRÂCE ET L’HOMMAGE DÛ À CELUI QUI EST DIEU ET DONT LES ENFANTS DEVRAIENT ÊTRE SAINTS ; PAR CONSÉQUENT, VOUS ÊTES PURIFIÉS.

 

En tant que Mère, Je vous appelle à ne pas faiblir devant cette grande Vérité, étant donné que loin de vous effrayer, Je veux vous attirer à la Vérité et à ce que vous reconnaissiez que vous n’agissez pas bien mais que vous êtes en dehors de la Loi de Dieu.

Je vous protège, Je vous libère du mal, mais pour cela, vous devez être des créatures de bien. L’Amour peut tout faire, cherchez donc et soyez des experts dans l’Amour Divin et le reste vous sera donné.

fin des temps

 

Priez Mes enfants, priez pour San Francisco, il souffrira jusqu’au cœur.

Priez Mes enfants, priez pour l’Angleterre, elle souffre du terrorisme et de la Nature.

Priez Mes enfants, priez pour les Philippines, elles seront ébranlées par ses volcans.

Priez Mes enfants, priez pour le Mexique, le péché qui déborde de cette nation l’amène à souffrir.

Priez, Peuple de Mon Fils, priez.

barre rose rouge

Je vous bénis.

Maman Marie

JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.

 


http://www.revelacionesmarianas.com/


 

Medjugorje, Message de la Gospa du 25 septembre 2017 confié à Marija*Beaucoup d’âmes sont dans le péché parce qu’il n’y a pas ceux qui se sacrifient et prient pour leur conversion.*


marija medjumarie reine de la paix medjugorje

« Chers enfants, je vous invite à être généreux dans le renoncement, le jeûne et la prière pour tous ceux qui sont dans l’épreuve et sont vos frères et sœurs.

fleur rose

D’une manière particulière, je vous demande de prier pour les prêtres et tous les consacrés, afin qu’ils aiment Jésus encore plus ardemment, afin que l’Esprit Saint remplisse leurs cœurs de joie, afin qu’ils témoignent du Ciel et des mystères célestes.

Beaucoup d’âmes sont dans le péché parce qu’il n’y a pas ceux qui se sacrifient et prient pour leur conversion. Je suis avec vous et je prie pour vous, pour que vos cœurs soient remplis de joie. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

 


 

De Merveilleuses Apparitions*Qu’est-ce que Les Âmes du Purgatoire ont à nous dire ? Partie (18) Dernière Partie-FIN*…Je fus surprise par une mort subite, imprévue, ayant un péché mortel sur la conscience. Je devais donc être condamnée à l’éternel feu de l’enfer, si la miséricordieuse Vierge ne m’eût pas obtenu la contrition parfaite…*



purgatoire

141e APPARITION

On a vu que les âmes, encore en purgatoire ou déjà au ciel, ont plus d’une fois protégé leurs bienfaiteurs contre les feux de l’expiation, contre leurs ennemis et contre d’autres dangers.

Elles les ont aussi consolés dans leurs afflictions, même guéris dans leurs maladies.

 

Le P. Théophile Raynand raconte le fait suivant, arrivé de son temps, presque sous ses yeux. A Dâle, France, l’an 1629, Iluguette Bay était retenue au lit par une fluxion de poitrine, qui faisait craindre pour sa vie.

Le médecin crut devoir la saigner, et, dans cette opération, il eut la maladresse de lui couper l’artère du bras gauche, ce qui la réduisit promptement à l’extrémité.

 

Le lendemain, à la pointe du jour, Huguette voit entrer dans sa chambre une jeune fille vêtue de blanc, qui lui demande si elle consent à être soignée par elle. La malade, qui n’avait personne pour l’assister, répond avec joie que rien ne lui serait plus agréable. Aussitôt, l’étrangère allume le feu, en approche la malade grelottante, la soigne et veille sur elle. Chose merveilleuse, dès que cette jeune fille touche son bras, la plaie se guérit instantanément.

barre verte

Elle regarde son inconnue avec grande surprise ; mais celle-ci s’échappe, en disant qu’elle reviendra promptement. Le bruit de cette guérison miraculeuse fit vite le tour de Dâle, et chacun était étonné et curieux de savoir comment elle avait pu avoir lieu. Le soir venu, voici de nouveau l’inconnue ; mêmes vêtements et même tenue.

 

Seulement, après avoir salué sa protégée, elle lui dit, sans détour : “ Sachez, ma chère nièce, que je suis votre tante, Léonarde Collin, morte depuis dix-sept ans, et qui vous ai fait héritière de mes petits biens. Je suis, grâce à Dieu, dans La voie du salut. C’est Marie, ma divine Mère, pour laquelle j’ai eu toute ma vie une filiale dévotion, qui m’a obtenu mon salut, faveur auprès de laquelle toutes les autres ne sont rien.

 

Car je fus surprise par une mort subite, imprévue, ayant un péché mortel sur la conscience. Je devais donc être condamnée à l’éternel feu de l’enfer, si la miséricordieuse Vierge ne m’eût pas obtenu la contrition parfaite, qui ferma l’infernal abîme sous mes pas, mais sans m’exempter du purgatoire, où je suis depuis dix-sept ans.

jésus croix

Le Seigneur daigne me permettre de vous servir quarante jours. Dès que vous serez guérie, faites-moi la charité d’accomplir trois pèlerinages, à des sanctuaires de Marie que je vais vous nommer ; et au dernier, je serai admise au paradis. La nièce, redoutant en cela quelque piège du démon, consulta son confesseur, le P. Antoine Roland, s. j. qui l’engagea à menacer l’apparition des exorcismes de l’Église, ce qui la forcerait, si elle était un démon, à s’enfuir.

 

La malade le fit; mais la défunte, à cette menace, répondit tranquillement qu’elle ne redoutait pas les prières de L’Église, qui n’ont de force que contre les démons et les damnés.

“ Comment se peut-il faire, dit la malade, que vous soyez ma tante Léonarde, qui était une vieille tante cassée, toute ridée, tandis que vous êtes, vous, une belle jeune fille. De plus, elle était désagréable, ne pouvant endurer la moindre contrariété, et vous, vous êtes douce, polie, pleine de patience et de charité ? Vous devez savoir, ma fille, répondit Léonarde, que mon corps est en terre et que celui que je porte est miraculeusement formé, afin que vous puissiez me voir.

barre verte

Mon caractère bilieux et colérique a eu le temps de se changer, durant dix-sept ans de purgatoire. D’ailleurs, étant confirmée dans le bien, je ne puis plus avoir de vice, ni défaut.” La nièce, émerveillée, accepta avec bonheur les services qui lui furent rendus, pendant les quarante jours marqués.

La défunte venait à certaines heures, et disparaissait ensuite. Elle ne parlait qu’à sa nièce et n’était vue que d’elle. Huguette fit les pèlerinages demandés, et au dernier, les apparitions cessèrent, après que la défunte eût assuré à sa nièce, que l’heure de son triomphe avait sonné. Elle étincelait comme une étoile et son visage respirait la plus parfaite félicité. Cet exemple doit nous persuader de ne jamais rester en péché mortel.

 

Ce triste état nous expose toujours à l’enfer, et aussi longtemps qu’il dure, nous ne pouvons gagner aucun mérite pour le ciel. Mieux vaut porter le bon Dieu dans son coeur, que d’y loger le démon.


 142e et 143e Apparitions

 ST Louis_Bertrand

Saint Louis-Bertrand mit plusieurs fois sa vie en jeu pour la conversion des pécheurs. Il était également dévoué au soulagement des âmes du purgatoire.

Il s’imposait, pour elles, une infinité de jeûnes, de prières, de pénitences. Elles lui apparaissaient souvent pour le remercier ou lui demander ses suffrages.

Pendant qu’il était prieur à Valence, Espagne, un de ses religieux fut emporté par une mort subite. Il en éprouva d’autant plus de chagrin que ce religieux, étant mort sans sacrement, devait sans doute avoir un long purgatoire à souffrir.

 

Pendant un mois, on le vit plein de tristesse, le visage exténué par les terribles pénitences qu’il s’imposait ; mais un matin, il parut au choeur avec la joie sur le front, au grand étonnement des religieux. Après l’office, ils lui demandèrent pourquoi il était si joyeux. “ C’est, leur dit-il, parce que l’âme du P. Pierre est sauvée et délivrée du purgatoire.

Le Seigneur m’a fait voir les terribles souffrances de ce défunt, en purgatoire, et ensuite, la gloire dont il l’avait couronné au ciel. Si S. Louis obtenait tant par ses prières, on doit comprendre qu’il obtenait bien davantage par le saint sacrifice de la messe.

barre verte

Durant une nuit, qu’il priait dans l’église, il vit venir à lui l’âme d’un religieux (au purgatoire) tout enveloppée de flammes, qui se jeta à ses pieds, et lui demanda pardon d’une parole injurieuse qu’il lui avait dite longtemps auparavant : “

 

C’est seulement à cause de cette parole, lui dit-il, que le souverain Juge me retient en purgatoire. Je vous supplie encore, mon Père, de dire pour moi une seule messe et j’espère qu’alors mes tourments seront finis.”

 

Le saint lui répondit qu’il lui pardonnait cette parole de grand coeur, et qu’il dirait cette messe dès que le matin serait arrivé. La nuit suivante, S. Louis priait encore selon son habitude, et il vit l’âme apparaître radieux, couronnée de gloire et une palme de triomphe à la main. Elle le bénit, avec actions de grâces, et monta au ciel en sa présence. N’injurions personne, puisque les injures coûtent si cher, après la mort. Prions pour les morts, comme S. Louis-Bertrand : nous serons si heureux d’en être récompensés.


144e et 145e Apparitions

SIGNE DES TEMPS

Le moment de la mort est le plus dangereux pour le chrétien, parce qu’alors les ennemis infernaux accourent pour le perdre.

 Un personnage qui avait passé toute sa vie dans la pratique de la vertu, et particulièrement dans celle de la charité pour les âmes du purgatoire, fut assailli avec fureur, par le démon, à ses derniers instants.

 

Il semblait que l’enfer tout entier l’entourât de ses infernales légions. Le mourant opposait une vigoureuse résistance à tant de furieux assauts. Heureusement que, par ses suffrages, il avait envoyé en paradis un grand nombre d’âmes qui, voyant leur bienfaiteur engagé dans un si redoutable combat, volèrent à son secours.

 

Quelques-unes se précipitent sur les esprits maudits et les mettent en fuite ; d’autres entourent le lit du moribond pour le défendre ; d’autres enfin se tournent vers lui pour le consoler. Il pousse alors un profond soupir et s’écrie : “ Qui êtes-vous, de grâce, vous? qui me faites tant de bien ?Nous sommes, dirent-elles, des habitants du ciel, que vos suffrages ont conduits à l’éternel bonheur ”.

 

A cette heureuse nouvelle, un sourire éclaire le visage du mourant, qui expire dans une douce extase. Son âme, en se présentant au souverain Juge, trouva comme protectrices et avocates, toutes les âmes qui étaient accourues à sa défense.

 

Elle fut trouvée digne de la gloire éternelle, et y entra comme en triomphe, au milieu des bénédictions des saints qu’elle avait arrachés au purgatoire. Ainsi serons-nous traités si, jusqu’à la mort, nous sommes fidèles à prier pour les âmes du purgatoire. L’âme d’une dame morte à Luxembourg, commença à apparaître à une jeune fille, et à lui demander ses prières.

barre verte

Toutes les fois que celle-ci allait à l’église et s’approchait de la sainte table, elle était suivie par l’âme, dont, à l’élévation de l’hostie, le visage s’enflammait d’une ardeur qui la faisait ressembler à un séraphin du ciel.

Hors de l’église, elle ne se laissait jamais voir. La jeune fille lui en demandant la raison, elle s’écria : “ Ah ! tu ne sais pas quelle peine c’est que d’être loin de Dieu, une fois qu’on l’a vu ! Rien ne la saurait exprimer.

 

Je suis attirée vers lui par un désir ardent, une intolérable anxiété, un élan irrésistible, et rester privée de lui, en châtiment de mes fautes, est pour moi une douleur si grande, qu’auprès d’elle, le feu qui m’enveloppe n’est rien.

 

Pour adoucir le chagrin de cet éloignement de Dieu, ce bon Père du Ciel m’a permis de revenir dans cette église, et de l’adorer sur terre, jusqu’au jour où je le posséderai dans son céleste palais. Même sous les voiles des sacrés mystères de la messe, sa présence me réjouit au point que je ne vis que pour lui : que sera-ce quand je le verrai face à face dans le paradis ? ” Et elle suppliait la jeune fille de hâter cet heureux moment par ses prières, messes et communions.

La jeune fille le fit avec tant de ferveur, qu’elle vit bientôt cette âme plus brillante que le soleil, s’envoler au paradis. Ne cherchons que Dieu sur terre et nous serons plus heureux, même ici-bas, que si nous jouissions de tous les plaisirs mondains. Mais c’est surtout au ciel que nous en jouirons éternellement, avec une félicité ineffable.


146e APPARITION

PURGATOIRE-andel-zachranuje-z-ocistce-xl

Un malade, que la douleur empêchait de dormir, passa une nuit à compter les battements de son horloge. Cette nuit lui parut interminable. Le temps passe avec la même rapidité pour tout le monde ; mais plus on souffre, plus ce passage paraît lent.

 

Voilà pourquoi les pauvres âmes du purgatoire trouvent les minutes aussi longues que des mois, et les heures plus longues que les années.

 

 Un jour, un religieux étant apparu, après sa mort, à l’un de ses frères, il lui révéla que trois jours passés en purgatoire lui avaient semblé plus longs que mille ans. Un autre, y ayant été trois heures, était persuadé qu’il y avait souffert cent cinquante ans. Un homme, qui méprisait le supplice du purgatoire, vit tout à coup apparaître devant lui deux beaux jeunes hommes, qui le précipitèrent dans ce lieu de tourments.

 

Après un quart d’heure de souffrances, il s’écriait : “ Retirez-moi ! retirez-moi ! il y a des années que je souffre ici ! ” Ainsi, les pauvres âmes du purgatoire comptent leurs heures de supplices, qui leur paraissent chacune aussi longues que des centaines d’années, tellement leurs douleurs sont grandes. Et combien en comptent-elles, hélas !

 

Comment pouvons-nous rester insensibles à tant de malheurs ! Prions donc pour elles le plus possible et avec ferveur. Combien nous serons heureux de l’avoir fait, et d’être soulagés, à notre tour, quand nous serons à leur place ! Pouvons-nous en douter raisonnablement ?


147e APPARITION

PURGATOIRE Jacopo_vignali,_san_michele_arcangelo_libera_le_anime_del_purgatorio

Les enfants font souvent des fautes qu’ils regardent comme légères, et auxquelles ils ne pensent plus. Quelque jeunes qu’ils soient, ils seront cependant condamnés à les expier en purgatoire ; s’ils n’en ont pas fait pénitence sur la terre. S. Augustin n’a-t-il pas écrit qu’un enfant de trois ans s’était damné ?

 

Il mourut à Carthage,en Afrique, vers l’an 195, un petit garçon de sept ans, nommé Dinocrate, d’un cancer qu’il avait à la joue et qui faisait horreur à voir.

Sa soeur, nommée Perpétue, plus âgée que lui, fut arrêtée et jetée en prison, parce qu’elle refusait d’adorer les idoles. Du fond de son cachot, elle priait pour son petit frère, au cas où il aurait besoin de secours. Pendant une nuit, qu’elle continuait ces prières avec une grande ferveur, avant d’être livrée aux bêtes féroces, elle eut une vision céleste. Il lui sembla voir son petit frère Dinocrate, avec beaucoup d’autres personnes, dans un lieu ténébreux. Il avait le visage pâle, les yeux en feu et la joue encore couverte du cancer qui l’avait fait mourir.

barre verte

Par les signes les plus expressifs, il essayait de lui faire comprendre qu’il souffrait horriblement du feu et de la soif. Il y avait bien, à côté de lui, un grand bassin plein d’eau, mais les bords en étaient trop élevés pour qu’il pût boire. Sainte Perpétue, touchée de ses supplices, pria beaucoup pour lui et avec toute la ferveur dont elle était capable. Quelques jours après, elle eut une vision, plus consolante.

Son jeune frère, vêtu de blanc, avait le corps lumineux, le visage brillant de fraîcheur et de santé ; elle comprit alors que ses prières avaient été exaucées et que Dinocrate était délivré du purgatoire. C’est cette sainte elle-même qui a raconté ces deux visions, qu’on lit dans les actes de son martyre, arrivé vers l’an 203.

 Si des enfants qui meurent à la fleur de l’âge, vont ainsi souffrir dans le purgatoire, à quels supplices ne devons-nous pas nous attendre, nous, qui multiplions nos iniquités durant tant d’années ?

Redoublons donc de piété, de pénitences, de communions ; entendons la messe le plus souvent possible et durant tout le reste de notre vie. De plus, soulageons de tout notre pouvoir les âmes du purgatoire, afin qu’elles nous secourent efficacement et nous arrachent promptement des terribles feux du purgatoire.


148e APPARITION

PURGATOIRE2

Le bienheureux Jean Massias, frère convers de l’ordre de Saint-Dominique, avait une grande dévotion aux âmes du purgatoire. Souvent il passait la nuit à prier pour elles devant une image de la très sainte Vierge. Ces pauvres âmes lui apparaissaient en grand nombre, le suppliant d’avoir pitié de leurs souffrances : “ Serviteur de Dieu, lui disaient-elles, souviens-toi de nous.

 

Ah! Ne nous oublie pas devant Dieu ; délivre-nous des tortures que nous endurons.Que puis-je faire, âmes bénies ? leur répondait-il quelquefois ; que peut faire un misérable pécheur comme moi ? ” Alors, elles le priaient d’offrir à Dieu pour elles ses nombreuses prières, ses jeûnes, ses pénitences, surtout les communions qu’il recevait et les messes auxquelles il assistait. Le bienheureux redoublait alors ses bonnes oeuvres et ses prières.

barre verte

Vingt fois par jour, il courait à l’église implorer la miséricorde de Notre-Seigneur pour elles. Il se faisait presque mourir par toutes les pénitences qu’il pouvait imaginer, afin de souffrir à leur place et d’abréger leur purgatoire. Ces pauvres âmes se montraient reconnaissantes de ce qu’il faisait pour elles. Lorsqu’elles avaient obtenu de Dieu leur délivrance, avant d’entrer dans la gloire, elles venaient le remercier et l’assurer de leur bonheur.

 

Leur joie était sa plus douce récompense ; ces jours-là, il était heureux. Mais d’autres accouraient réclamer son intercession et il recommençait pour elles avec un admirable courage. Au moment de sa mort, son confesseur l’obligea de lui dire combien il avait délivré de ces pauvres âmes. Il avoua que leur nombre s’élevait à un million quatre cent mille. Quel cortège pour ce bon frère convers quand il monta au ciel ! Quelle belle couronne dut être la récompense de tant de charité ! Imitons-la dévotion de ce pieux frère envers les âmes du purgatoire.

Nous en serons magnifiquement récompensés en cette vie et en l’autre. Surtout, si nous avons un long purgatoire à subir, elles nous rendront alors au centuple tout ce que nous aurons fait pour elles. Avec quel ineffable bonheur nous recevrons leur assistance quand les terribles feux de l’expiation nous dévoreront !


 149e APPARITION

purgatoire1

Saint François de Sales rapporte que, de son temps, les écoliers de l’université de Padoue avaient l’habitude de courir la nuit par les rues, avec des armes, en demandant qui va là? Et tirant, si l’on ne répondait pas. Un écolier, n’ayant pas répondu à ce cri, fut tué, et le meurtrier, pour échapper aux officiers de la justice, se réfugia chez une veuve dont le fils était son camarade de classe, et lui fit l’aveu du meurtre qu’il venait de commettre.

Quelques instants après, on rapporta à l’infortunée mère le cadavre de son fils. Elle reconnut sans peine d’où le coup était parti: “ Ah ! malheureux ! s’écria-t-elle en sanglotant, que vous avait fait mon fils pour le tuer si cruellement ? ” Apprenant qu’il a tué son ami et compagnon de classe, le meurtrier pousse, lui aussi, des cris déchirants.

Il conjure cette pauvre mère, devant qui il est tombé à genoux, de le livrer à la justice, afin qu’il puisse expier sur l’échafaud son crime horrible. Touchée de tant de douleur, cette mère éminemment chrétienne lui offre son pardon, à condition qu’il change de vie.

Peu après, le fils de cette généreuse chrétienne lui apparut, de la part de Dieu, et lui dit : “ J’étais condamné à un très long et très douloureux purgatoire, pour une foule de fautes dont j’étais coupable, au moment de la mort ; mais le Seigneur me les a toutes remises, en considération du pardon que vous avez accordé à mon meurtrier. A l’instant même, je monte au paradis où je serai votre dévoué protecteur.

 

Saint Pierre-Damien, ayant perdu son père et sa mère en bas âge, fut confié à l’un de ses frères, qui le traita de la manière la plus dure, ne rougissant pas de le laisser manquer de tout, même de vêtements convenables. Il arriva un jour à ce saint enfant de trouver une pièce d’argent sur son chemin.

Il crut avoir trouvé un trésor et il était au comble de la joie.

A quoi allait-il donc l’employer ?

La grande pauvreté où il se trouvait lui suggérait beaucoup de projets ; mais, après qu’il eût bien réfléchi, il se décida à la porter à un prêtre, afin qu’il offrit le saint sacrifice de la messe pour les âmes du purgatoire.

 

Ces saintes âmes ne tardèrent pas à le récompenser. Au sortir de l’église, il rencontra un autre de ses frères, d’un meilleur naturel, qui le recueillit, eut un très grand soin de lui et le fit étudier ; en sorte que, par la suite, ce saint enfant devint prêtre, évêque, cardinal et surtout un grand saint. Voilà ce que mérita ce pieux enfant, pour un si grand acte de charité en faveur des âmes du purgatoire.

 


Pardonnons tout le mal qui nous est fait,

comme la mère de l’enfant assassiné.

LAMPIONS

Privons-nous, même du nécessaire, en faveur des âmes du purgatoire, comme S. Pierre-Damien, et nous aurons, nous aussi, le bonheur d’être récompensés au-delà de toutes nos espérances, en cette vie et surtout en l’autre.


150e APPARITION (dernière apparition)

 purgatoire marie-anges-et-

Saint Augustin avait coutume de dire : “ Je prie pour les défunts, afin que, lorsqu’ils seront arrivés à l’éternelle gloire, ils prient eux-mêmes pour moi.”

Sainte Brigitte affirme, dans ses révélations, avoir entendu s’élever, du milieu des flammes du purgatoire, une voix qui disait : “ Que la récompense soit donnée à tous ceux qui nous soulagent dans nos misères.”

 Une autre voix plus forte s’écriait : “ O mon Dieu et mon Seigneur, usez de votre pouvoir ineffable ; récompensez au centuple tous les vivants qui viennent à notre secours par leurs suffrages et nous élèvent jusqu’à la lumière de votre divinité.”

La même sainte rapporte qu’elle entendit un ange s’écrier : “ Béni soit dans le monde celui qui, par ses prières et ses bonnes oeuvres, vient au secours des pauvres Âmes souffrantes.” C’est saint Odilon, abbé de Cluny au Xle siècle, qui institua la fête des Morts, du 2 novembre. On raconte ainsi l’établissement de cette solennité : Un pèlerin français qui revenait de Jérusalem, fut jeté sur les côtés de Sicile, par une tempête.

barre verte

Un ermite, qui vivait dans les rochers de cette île, lui demanda s’il connaissait le monastère de Cluny et l’abbé Odilon. “ J’entends souvent, dit-il, les démons blasphémer contre les personnes pieuses qui, par leurs prières, leurs aumônes, leurs communions, leurs messes, etc., délivrent les Âmes des supplices qu’elles souffrent en l’autre vie; mais ils maudissent surtout Odilon et ses religieux.

 

Quand vous serez arrivé en France, je vous prie d’exhorter ce saint abbé et ses religieux, à redoubler de charité pour les Âmes souffrantes du purgatoire. ———Nous lisons dans la vie de soeur Catherine de Saint Augustin, qu’au même lieu où demeurait cette servante du Seigneur, habitait une femme appelée Marie, qui, dès sa première jeunesse, avait mené une vie de débauche.

caverne

L’âge ne la corrigea point ; tellement que les gens de l’endroit, dégoûtés de ses désordres, prirent le parti de la chasser de la ville, et de la reléguer dans une caverne de rocher. Ce fut là qu’elle mourut peu après, sans sacrements, et privée de tout secours humain.

Une pareille mort ne paraissait pas mériter les honneurs de la sépulture ; aussi, ne fit-on d’autre cérémonie au cadavre de cette femme que de l’enterrer dans les champs, comme celui d’un animal.

Soeur Catherine, qui avait la pieuse coutume de recommander particulièrement à Dieu les personnes de sa connaissance, qui passaient à une autre vie, ne songea point à la vieille pécheresse, la croyante damnée, selon l’opinion de tout le monde.

Il y avait déjà quatre ans que cette femme était morte, lorsqu’un jour, la servante de Dieu étant en prière, une âme du purgatoire lui apparut, et lui tint ce discours : “ Sœur Catherine, quel malheur est le mien!

Tu pries pour tous ceux qui meurent ; il n’y a que ma pauvre âme dont tu n’as pas pitié.Et qui es-tu ? demanda la servante de Dieu. — Je suis, répondit l’âme du purgatoire, cette pauvre Marie qui mourut abandonnée dans la caverne. Quoi ! Tu es sauvée ! s’écria Catherine, avec étonnement.Oui, répondit l’âme, je le suis, par la miséricorde de la bienheureuse Vierge.

 barre verte

Dans mes derniers moments, abandonnés de tout le monde, et me voyant souillée de péchés, je m’adressai à la Mère de Dieu, et je lui dis, du fond de mon coeur: Ô vous, le refuge de ceux qui sont délaissés, ayez pitié de moi, qui suis abandonnée du monde entier ; vous êtes mon unique espérance, venez à mon secours ! Je ne priai point en vain.

C’est à l’intercession de Marie que je dois d’avoir échappé à l’enfer par un acte de vraie contrition. Cette Reine de miséricorde m’a encore obtenu la grâce que la durée de mon purgatoire soit abrégée. Il ne me faut plus que quelques messes pour être délivrée ; fais-les–moi dire, et je te promets qu’une fois dans le ciel, je ne cesserai de prier pour toi Dieu et sa très sainte Mère.”

Soeur Catherine fit aussitôt célébrer les messes, et quelques jours après, cette âme, brillante comme le soleil, lui apparut de nouveau, lui témoignant sa reconnaissance : “ Je te remercie, Catherine.

 PURGATOIRE

Le paradis m’est enfin ouvert et. J’y vais célébrer les miséricordes de mon Dieu et prier pour toi.” Ce trait doit nous empêcher de désespérer du salut même des plus grands pécheurs. Il doit aussi nous inviter à prier pour tous les défunts, même pour ceux qui ont mené une vie très coupable.

 

Lors même que nous prierions pour les défunts qui auraient été condamnés à l’enfer, nos prières ne seraient pas inutiles, ni moins méritoires.

En terminant la lecture de tant de merveilleux traits, prenons une bonne résolution d’être toujours très dévots envers les âmes du purgatoire, soyons-y fidèles durant toute notre vie, et nous en serons très abondamment récompensés ici-bas et dans l’éternité.


jésus marie joseph

Tout à la plus grande gloire de Jésus, Marie, Joseph et AU SOULAGEMENT DES ÂMES DU PURGATOIRE

barre verte


SAINTS:—Césaire, Pierre-Damien, Grégoire, pape, Grégoire de Tours, Bernard, Augustin, Thomas d’Aquin, François de Sales, Philippe de Néri, Liguorl, Bernardin de Sienne, etc.

SAINTES : Thérèse, Madeleine de Pazzi, Brigitte, Gertrude, etc.

PAPES, ÉVÊQUES et PRÊTRES : — Benoit VIII, Benoit XIII, Benoit XIV, Jean XXII, Baronius, Darras, Raynaud, Félix, CarrafEa, Gerson, Durault,

Hippolyte, Gonzague, Epiphane, Marc-Antoine, Marcien, Eusèbe, Grand germain, Hautain, Martin de Roa, Alain, Vincent de Beauvais, Denys-le-Chartreux, Ferdinand de Castille, Louis de Blois, Thomas à Kempis, Aymon, Vitali, Vasquez, Valette, Mani, Daniel, Thomas de Catimpré, etc.

ANNALES et CHRONIQUES des Chartreux, des Théatins, des Carmes, des Bénédictins, des Franciscains, des Dominicains, etc.

De plus, il y a, en faveurs de ces MERVEILLEUSES APPARITIONS, bien d’autres témoignages de Saints, de Papes et d’Évêques, qu’on verra en le lisant.

ARCHICONFRÉRIE POUR LA DÉLIVRANCE DES ÂMES DÉLAISSÉES DU PURGATOIRE

Fondée par Mgr à Montligeon


LIVRE D’OR – DES —âmes du purgatoire

PAR M.J.S Benoît D E J M -P R Ê T R E

Ancien Missionnaire en Saskatcheiran

Prières et Pratiques de piété

Les plus efficaces

Et les plus richement indulgenciées

En faveur des âmes du purgatoire.

Propriétaire-éditeur

  1. M I C H A U D

4648 Rue Garnier Montréal» Can.

Nihü obstat.

ANTONIO HUOT, ptre

Censeur.

3 juillet 1925

Imprimatur.

L.-N. cardinal B égin , Archevêque de Québec


PDF DES 150 APPARITIONS DES ÂMES DU PURGATOIRE: De Merveilleuses-Apparitions-Qu_est-ce que Les Âmes du Purgatoire ont à nous dire-COMPLET

barre verte

Les 15 conseils du Padre Pio à ceux qui souffrent…†††Article du site d’Aleteia.†


Il ne vous est pas toujours facile de tenir bon dans l’espoir et la fidélité ? Alors, lisez ceci †††

padre pio-jbkssugxiyj4nwgtaf8vu5mrz-ebjrcec1wefxlbqotxgp5aov3gzmh-nmqcrd5pudpoh7q9vyohdexusqca1yjksm9c

De temps à autres, Dieu envoie sur Terre quelques personnes extraordinaires, qui servent de ponts entre la terre et le ciel, et qui permettent à des milliers d’autres personnes de profiter du Paradis éternel.

Le XXème siècle nous a laissé un homme très spécial : le Padre Pio de Pietrelcina, un religieux capucin originaire de cette bourgade du sud de l’Italie, décédé en 1968 à San Giovanni Rotondo. Sa Sainteté Jean Paul II l’a canonisé en 2002, lors d’une cérémonie qui a battu tous les records de participation. On peut dire que c’est, aujourd’hui, le saint le plus vénéré d’Italie.

Père Pio a reçu des dons spéciaux de Dieu, comme la capacité à discerner les âmes et à lire dans les consciences ; des guérisons miraculeuses ; le don d’ubiquité ; le don des larmes ; le parfum des roses ; et surtout, les stigmates aux pieds, aux mains et aux hanches dont il a souffert pendant 50 ans.

Tout au long de sa vie, il a écrit des milliers de lettres aux personnes qu’il guidait spirituellement, et ces lettres sont une source de sagesse chrétienne, pratique et de grande utilité.

Nous vous présentons ci-dessous une courte sélection de pensées de Père Pio face à la souffrance, extraites de ses lettres ; ces pensées nous donnent l’espérance et élèvent notre âme :

oiseauphalarope1


  1. La souffrance vécue de manière chrétienne est la condition qu’a fixée Dieu, créateur de toutes les grâces et de tous les dons qui mènent au salut, pour nous accorder la gloire.
  2. Plus on souffre, plus on reçoit d’amour.
  3. Jésus veut occuper l’entièreté de votre cœur.
  4. Dieu veut que votre incapacité soit le siège de sa toute-puissance.
  5. La foi est la torche qui guide les pas des esprits désolés.
  6. Dans le tumulte des passions et des vicissitudes adverses, que l’espoir béni de l’inépuisable miséricorde de Dieu nous vienne en aide.
  7. Ne placez toute votre confiance qu’en Dieu.
  8. Le meilleur réconfort est celui qui vient de la prière.
  9. N’ayez peur de rien. Bien au contraire, estimez-vous heureux d’avoir été considéré digne et participez aux douleurs de l’Homme-Dieu.
  10. Dieu vous laisse dans ces ténèbres pour votre gloire : c’est là la grande opportunité de votre progrès spirituel.
  11. Le bonheur ne se trouve que dans le Ciel.
  12. Plus les tentations du Diable se font fortes, plus notre âme est proche de Dieu.
  13. Bénissez le Seigneur pour votre souffrance et acceptez de boire le calice du Gethsémani.
  14. Supportez les souffrances tout au long de votre vie afin de pouvoir participer à celles du Christ.
  15. La prière est la meilleure arme dont nous disposions : c’est une clé qui nous ouvre le cœur de Dieu.

jésus dans bras de marie


https://fr.aleteia.org/2015/09/28/les-15-conseils-du-padre-pio-a-ceux-qui-souffrent/

 

Padre Pio, la terre vous fête le 23 Septembre…* Nous avons besoin de votre aide mon Père ! Vidéo*Visage du Padre Pio apparaît dans la fenêtre*


Vous pouvez voir dans cette vidéo le visage de Padre Pio dans la fenêtre


croix jesus PADRE PIO, JE VOUS PRIE…

PRIEZ POUR NOUS croix jesus

Padre Pio, notre terre est en train de mourir,  ET NOUS, LES ENFANTS DE DIEU SOMMES EN TRAIN D’AGONISER vous qui étiez de votre vivant sur la terre un prêtre qui possédait un excellent discernement. Ô Padre Pio, il n’y a presque plus personne dans nos églises, le Dimanche les gens préfèrent s’adonner à leur sport ou activité préférée.

J’ai une faveur à vous demander…puisque vous êtes appuyé sur le Coeur de Jésus et de  notre Maman du Ciel, vous avez plus de poids devant le Seigneur que nous ici qui n’avons pas encore atteint la « sainteté ». SOUVENEZ VOUS QU’AVANT DE MOURIR VOUS AVEZ DIT QUE SI QUELQU’UN AVAIT BESOIN DE VOTRE AIDE APRÈS VOTRE MORT, QUE NOUS POUVIONS LE DEMANDER….ALORS…..

 

Je vous demande ou encore mieux je vous supplie Padre Pio d’implorer notre Dieu de nous envoyer de Saints Prêtres…ET DE SUPPLIER AUSSI POUR LA PAIX SUR LA TERRE


MERCI PADRE PIO….


 

Vidéo (21 min) Résumé SOTT des changements terrestres – Mois d’Août 2017 – Conditions météorologiques extrêmes, Révolte de la planète et Météorites*Ce genre de vidéo devrait nous inciter à prier*



Résumé des changements terrestres

– Août 2017

Alors qu’une grande partie du monde occidental et des médias qui leur sont associés se concentrent sur les ouragans Harvey et Irma depuis une dizaine de jours, vous pourriez être pardonnés de penser que le reste du monde était parallèlement relativement paisible, d’un point de vue climatique.

Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. En fait, l’ouragan Harvey s’est manifesté à la fin d’un autre mois de météorologie « anormale » et gravement destructrice dans le monde, dont certaines ont fait de Harvey un aspect relativement bénin.

En prenant en compte les nouveaux records d’inondations « historiques » sur presque tous les continents associés aux glissements de terrain mortels qui s’ensuivent et le nombre alarmant de violentes tempêtes et de feux de forêt hors de contrôle, le chaos climatique et environnemental a une fois encore défini la réalité de la vie sur la planète Terre en août.


 

MESSAGE DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST…à sa Fille Bien-Aimée, Luz de Maria…reçu le 10 Septembre 2017*Vous vous dirigez vers la Grande Purification, et l’enchainement des événements que vous connaissez déjà bien, il sera difficile de vous aider les uns les autres.*


Sacré-Cœur-de-Jésus

Mon Peuple bien-aimé :

Je vous bénis, enfants de mon Très Sacré Cœur.

Je regarde Mon Peuple dans une grande confusion, avec des craintes, non de manquer de moi mais face à ce qui représente pour eux un danger.

Certains ont l’impression qu’ils sont totalement vrais envers Moi et que leurs œuvres et agissements sont suffisamment purs et dévoués pour réparer toute l’Humanité. Ceci enfants, c’est de l’orgueil. Je ne Me reposerai pas jusqu’à ce que la plupart de Mes enfants revienne à Moi.

Comme Mendiant d’Amour Je cherche inlassablement des âmes, Je ne désire qu’aucun de Mes enfants se perde.

VOUS ÊTES MES DISCIPLES ET VOUS DEVEZ ÊTRE RESPECTUEUX DE MA VÉRITÉ, MAIS VOUS N’ÊTES PAS LA VÉRITÉ.

mendiant

Je vous appelle une et autre foi car l’homme a l’habitude d’oublier rapidement et ce n’est pas Mon Désir que vous oubliez ce que Je vous demande et ce que vous devez accomplir pour vous maintenir sur Mon Chemin.

 

MON PEUPLE, PRIEZ À TEMPS ET CONTRETEMPS EN ÉTANT CONSCIENT DE CHAQUE PAROLE, POUR QUE CETTE CONSCIENCE PRÉVALE MÊME LORSQUE VOUS AUREZ TERMINÉ DE PRIER, ET POUR QU’AINSI VOUS CONTINUIEZ À PRIER AU TRAVERS DE VOS ACTES ET DE VOS ŒUVRES.

 

Tout ce qui émerge de vous doit être le produit de cette prière continue en esprit et vérité pour que vous fassiez le bien et le propagiez partout.

L’Humanité souffre de soif d’amour, de soif de foi, de soif d’espérance, de soif de charité. L’Humanité en cet instant vit les excès du libre arbitre mal employé et livré à ce qui M’offense.

La foi n’existe pas?, vous doutez de l’explication de Ma Parole et de celle de Ma Mère et de ce qui provient de la Maison de Mon Père. Vous doutez avec une grande ignorance, de celle de laquelle vous ne voulez pas sortir.

barre-mauve-separateur-fleur2

 CERTAINS DE MES ENFANTS ONT PRIS POSSESSION DE MA VÉRITÉ, MAIS CE SONT LES PLUS ORGUEILLEUX, CAR ILS CROIENT POSSÉDER LES PENSÉES DIVINES ET ILS JUGENT CONSTAMMENT.

IGNORANT EST L’HOMME QUI, SE SACHANT LIMITER, ÉMET DES JUGEMENTS CONTRE NOTRE VOLONTÉ.

 

Mon Peuple, cet instant de calamité pour cette génération se produit dans cette obstination, dans cette idiotie humaine qui vous fait vous sentir au-dessus de Notre Volonté. Les intérêts prévalent en vous et jusqu’aux mots sont exprimés avec cette teinte personnelle qui fait que ce que vous pensez est meilleur pour vous.

 

Vous avez négligé Notre Volonté sans mesurer les œuvres et les actes, c’est pour ça que vous vous trouvez face au résultat néfaste de ce que vous avez produit.

purification

Chaque événement pour lequel Nous vous avons prévenu s’accomplira. Aucun ne restera sans avoir été réalisé à un instant ou à un autre, mais ils se réaliseront pour cette génération si perverse. Vous vous dirigez vers la Grande Purification, et l’enchainement des événements que vous connaissez déjà bien, mais qui se dérouleront de telle façon qu’il sera difficile de vous aider les uns les autres.

 

Les actions des uns envers les autres vous mèneront vers de grands conflits dans les pays dont vous vous doutez le moins. L’Humanité ignore que les éléments se retrouvent altérés et ceux-ci altèrent le processus normal de l’homme, se manifestant en émeutes, protestations, menaces, terrorisme, usage des armes nucléaires… L’homme agit, il ne pense pas.

barre-mauve-separateur-fleur2

Mon Peuple, le Soleil émane de dangereuses émanations vers la Terre, ne vous exposez pas au Soleil, car  apparaissent des maladies inconnues produites par le Soleil.

Mon Peuple, la dévastation démesurée que l’homme a causée à la Nature est, en cet instant, regret pour l’homme.

croixjeunesse

« JE SUIS CELUI QUI SUIS » (EX. 3.14), MON PEUPLE ME MANQUE DE RESPECT, NE CONNAIT PAS MON OMNIPOTENCE ET ME RELÈGUENT POUR DE FAUSSES IDÉOLOGIES QU’IL CHOISIT TRÈS RAPIDEMENT.

 

Les assauts de la Nature, unis aux difficultés entre les grandes nations, causeront l’inattendu effondrement de l’économie et ce sera le regret de l’homme, de celui à qui fera désespérer la chute de son dieu.

 calamité

Enfants bien-aimés, restez vigilants, l’orbite de la Terre changera, la Terre continuera à trembler à un endroit et à un autre.

Priez Mes enfants, priez pour la Russie, elle souffrira à cause de la Nature.

Priez Mes enfants, priez pour les États Unis, ils souffrent à nouveau.

Priez Mes enfants, priez pour le Chili, il tremblera avec une grande force.

Priez pour l’Amérique Centrale, la terre tremble, et la Colombie tremblera avec force.

barre-mauve-separateur-fleur2

Mon Peuple bien-aimé :

CONTINUEZ A VOUS CONSACREZ AU CŒUR IMMACULÉ DE MA MÈRE ET À MON TRÈS SACRÉ CŒUR (1). Chaque consécration est une renaissance spirituelle pour vous, c’est un renoncement réitéré au mal et une adhésion réitérée à la Vérité.


Mon Peuple bien-aimé, priez pour l’Italie,

elle tremblera et sera attaquée.

ange-amour

MON ANGE DE PAIX EST LE FRUIT DE L’AMOUR DIVIN POUR CHACUN DE VOUS. IL VOUS DONNERA PAIX ET SANTÉ SPIRITUELLE. DANS LE SILENCE DE MON AMOUR DIVIN, EN MON NOM, IL ACCORDERA SANTÉ À CEUX QUI LE NÉCESSITENT POUR LE BIEN DE VOS ÂMES.

Ange gardien4

L’antéchrist va convoquer des foules pour faire de grands spectacles pour être acclamé par les hommes. C’est pour cela que Je vous appelle à l’accroissement spirituel et au discernement, à vous réconcilier avec Moi, à être porteur de Mon Amour, à réparer et à me voir dans le frère.

Enfants, prêtez attention : en cet instant certains hommes se proclament comme Mon même Esprit, eux sont utilisés par le mal, qui les induits en erreur. « JE SUIS CELUI QUI SUIS » (Ex. 3.14).

Soyez porteurs de Ma Vérité, non celle des hommes mais de Ma Vérité…
Décidez-vous et éliminez ce qui vous maintient attaché au mondain…

Potier 2

Abandonnez-vous à Notre Divine Volonté, soyez l’argile entre Nos Mains, occupez-vous pour être des créatures de bien et chassez en vous ce qui vous retient, ce que vous gardez dans l’ego humain et qui vous empêche de grandir. Vous devez changer les œuvres et les actes par de meilleurs œuvres et actes, attachés à Notre Volonté. Vous devez soumettre le mal qui reste dans l’ego humain, pour que vous soyez dociles et Me permettiez de vous modeler.

 

CELUI DE MES ENFANTS QUI NE SE SOUMET PAS À LUI-MÊME ET NE CHANGE PAS CE QU’IL DOIT CHANGER, CET ENFANT À MOI PARCOURRA UN PLUS LONG CHEMIN QUE CELUI QUI SE DÉCIDE À SOUMETTRE SON JE HUMAIN DANS LES DOMAINES QUI DOIVENT ÊTRE TRANSFORMÉS.

 

Mon Esprit Saint se trouve prêt à venir à votre secours mais pour cela, vous devez vous disposez et prendre la ferme décision de changer.

Mon Peuple, Je vous aime, Je vous appelle à préserver cette explication de Ma Parole.

Ma bénédiction est avec vous.

angel-Jesus-mary-021

Votre Jésus

JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.

marie lumiere

 (1) Prière de Consécration au Sacré Cœur de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie…

 


COMMENTAIRE DE L’INSTRUMENT

Frères :

Dans ces instants notre Seigneur Jésus-Christ nous appelle à être plus près de Lui, à laisser le mondain derrière et à prendre Sa Parole qui est vie et vie en abondance.

Christ nous appelle à vivre la pratique de Sa Parole en cet instant qui est un instant d’engagement avec nous-mêmes, comme êtres humains et surtout et par-dessus tout, comme enfants de Dieu.

La souffrance de cette génération, comme Notre Mère Très Sainte nous l’a répété dans les Messages, n’est autre chose que la purification pour tant d’offenses commises envers Dieu, quand cette génération a donné son oui pour commettre des crimes contre le don le plus sacré : le Don de la vie, quand elle a encouragé les vices effrénés, choisissant l’adoration de Satan, donnant le oui à toute classe de mauvais traitements et dégradations morales et spirituelles face à l’abnégation du mal.

Notre Seigneur Jésus-Christ m’a mentionné que la Terre se trouve saturée, malade à cause du péché et du sang des innocents. Ceci fait que la même Nature réagit contre l’homme qu’Elle ne reconnait pas quand il agit hors de la Volonté Divine.

 

Frères, notre Seigneur S’est montré à moi blessé par la souffrance de l’homme en cet instant, Il souffre parce qu’Il nous aime, mais Il me dit que l’homme fait usage du libre arbitre et l’utilise pour s’éloigner de Lui et que Lui attend comme un Mendiant d’Amour. C’est pour cela qu’Il continue à nous appeler pour que nous sortions de l’aveuglement spirituel et nous nous prédisposions à dire OUI A DIEU !, c’est pour cela qu’Il prépare les Siens et nous demande une correspondance pour laquelle Il nous attendra sans se lasser.

Nous pensons que jamais ne suffira une prière supplémentaire, une consécration supplémentaire, un nouvel engagement, pour cela prions à temps et contretemps.

barre-mauve-separateur-fleur2


https://www.revelacionesmarianas.com/index.htm


 

Article de Daniel Paradis (Lac Bouchette-Québec-Canada)*LE SILENCE DE DIEU*…♥Pour beaucoup, le silence de Dieu est vu comme un scandale…♥


bible-2

«Nous avons la liberté de vivre avec Dieu, de vivre sans Dieu, et même de vivre contre Dieu.»

 

Qu’y a-t-il en effet de plus paradoxal  qu’un Dieu de la Révélation qui devient silencieux?  Le silence de Dieu, dont la Bible nous parle et que chacun d’entre nous expérimente un jour ou l’autre, a de quoi nous effrayer.

 

Faut-il alors douter de Dieu, ne plus croire à sa Miséricorde, restreindre sa toute-puissance, voire son indifférence? Faut-il déclarer Dieu indifférent  aux problèmes du monde? Faut-il aller jusqu’à le dire absent  de la vie d’ici-bas? Peut-être inexistant? Ce silence de Dieu, problème on ne peut plus actuel, préoccupe à juste titre les croyants; il donne aux incroyants des raisons de ne pas croire, car pour certains, du silence à l’absence, il n’y a qu’un pas.

prodigue

Pour beaucoup, le silence de Dieu est vu comme un scandale : «Dieu n’est pas là, Dieu ne répond pas, il n’empêche pas le mal».

 

Pour certains, l’absence de Dieu peut-être pris comme absolu, rationnel, et c’est alors le discours des athées.Dieu n’est pas; il est absent du monde. En dehors de cette vie, il n’y a que le néant. Aujourd’hui la vie actuelle, fait l’écho de toutes ces interrogations. Un Dieu qui ne dit mot lorsque le monde souffre peut-il être un vrai Dieu?

 

Ainsi on désire «un Dieu» responsable, irréprochable. S’il est défaillant, on le chasse, on le rejette. Il est ainsi infréquentable, car pour plusieurs, Dieu est coupable de la non assistance envers l’humanité qui est en danger, parce que, par son silence, il est complice devant la souffrance inadmissible alors qu’on avait besoin de lui.

On désire un dieu à notre portée, un dieu qui devrait interdire tout mal et tout scandale de la souffrance des innocents.

Ainsi, nous percevons les silences de Dieu qui peuvent être pour nous, très douloureux. Ils se situent au cœur du drame humain.

bible

 

La Parole de Dieu (la Bible), pour sa part, ne donne pas de place à l’athéisme.

Elle nous donne des situations, de détresse où l’on se plaint de l’éloignement du Tout-Puissant dans certaines situations particulières. Même dans la nuit de la foi où voudrait s’exprimer le comble et la révolte devant une accumulation de souffrances qui nous pousseraient au désespoir, l’âme veut demeurer confiante en l’espérance de son Dieu.

Il y a le silence de Dieu quand nous prions et que nous n’obtenons pas de réponse : «Entends ma prière, ô mon Dieu, ne te dérobe pas à ma supplication» (Ps 55, 2).

Ce silence n’implique pas l’absence de Dieu puisqu’une prière est exprimée.

«Je me souviens des jours d’autrefois, je me redis toutes tes actions, sur l’œuvre de tes mains je médite.

Je tends les mains vers toi, me voici devant toi comme une terre assoiffée.

Le souffle en moi s’épuise, mon cœur au fond de moi s’épouvante» (Ps 142, 5-6. 4).

«…je médite en mon cœur, et mon esprit s’interroge.

 «Le Seigneur ne fera-t-il que rejeter, ne sera-t-il jamais plus favorable ?

 Son amour a-t-il donc disparu ? S’est-elle éteinte, d’âge en âge, la parole ?

 Dieu oublierait-il d’avoir pitié, dans sa colère a-t-il fermé ses entrailles ?

 J’ai dit : « Une chose me fait mal, la droite du Très-Haut a changé. » (Ps 76, 7-11).

 

 Il y a l’autre expérience, de celui qui est confronté par la souffrance et il ne trouve plus la force d’espérer et de crier vers Dieu. Il ne s’agit pas ici d’une absence radicale mais d’une distance. C’est le tourment de tous les souffrants qui traversent des épreuves et se sentent abandonnés, voir désespérés.

jésus agneau

Pour le prophète Job, le silence de Dieu devient un mur infranchissable : « Si je crie à la violence, pas de réponse, si je fais appel, pas de justice. Il a barré ma route  pour que je ne passe pas, et sur mes sentiers, il met des ténèbres.» (Job : 19, 7-8).  «Mes larmes, c’est là mon pain, le jour la nuit, moi qui tout le jour entends dire : Où-est-il ton Dieu». (Ps 42, 4).

 

Le silence divin laisse s’exprimer la voix de la souffrance, du désespoir et du doute. Dieu désire, que dans son silence, jaillisse l’espérance dans ses enfants qui se heurtent à la peine et à la désolation de l’abandon.

Dans le plus dure de l’épreuve, un cri d’espérance peut s’élever vers Dieu, quelle soit la profondeur du drame et de la détresse vécue. La foi pure se vit à travers et contre le silence de Dieu. Devant ce silence, beaucoup se sont tournés vers l’idolâtrie sous toutes ses formes.

 

Dieu ne peut être apprécié que si l’on a d’abord fait l’expérience de son absence. Elle devient une présence par la persistance du souvenir de ses bienfaits passés et l’attente d’un retour : «Nos pères comptaient sur toi; ils comptaient sur toi, et tu les libérais. Ils criaient vers Toi et ils étaient délivrés; ils comptaient sur Toi, et ils n’étaient pas déçus» (Ps 22, 5-6).

 

«La création entière, dans sa propre nature, était remodelée au service de tes décrets, pour que tes enfants soient gardés sains et saufs.

 On vit la nuée recouvrir le camp de son ombre, on vit la terre sèche émerger là où il n’y avait eu que de l’eau ; de la mer Rouge surgit un chemin sans obstacles et, des flots impétueux, une plaine verdoyante.

 C’est là que le peuple entier, protégé par ta main, traversa en contemplant des prodiges merveilleux.

 Ils étaient comme des chevaux dans un pré, ils bondissaient comme des agneaux et chantaient ta louange, Seigneur : tu les avais délivrés.» (Sg 19, 6-9).

Nos pères nous ont aussi raconté le témoignage des témoins de l’œuvre de la Rédemption, accompli par le Christ.

 

Jésus a affronté lui-même le grand mystère du silence de son Père. Jésus meurt dans un cri qui n’atteint qu’un silence. Au Golgotha on n’entendra pas la voix du Père. Au jour de la crucifixion du Fils, le Père est resté silencieux, disons plutôt qu’il a parlé par la croix de son Fils. Dieu a parlé le langage de la croix.

Suspendu au bois, le Verbe, lui aussi est devenu silence et silence de mort, mais de mort rédemptrice. Sur la croix tout est dit. Donner sa vie pour ses amis aura été le dernier mot.

Jésus a assumé toutes les expériences douloureuses du silence. Il a prix l’abandon comme chemin de Vie : «Père entre tes mains, je remets mon esprit». (Luc 23, 46). Ainsi pour Dieu, sa bonté, est de se donner sans réserve.

 croixjeunesse

La Croix du Christ nous apprend que, lorsque Dieu reste silencieux, c’est qu’il est là tout proche, à souffrir avec nous. Dieu demeure silencieux dans la souffrance, parce que dans la souffrance il parle de rédemption et la rédemption ne se fait qu’à travers la croix silencieuse où tout est dit. Beaucoup vivent avec ce sentiment : nous vivons dans une société tellement sûre et bonne, nous n´avons plus  besoin de Dieu pour nous en sortir.

Il y en a aussi, la plupart d´entre nous, qui crient vers Dieu lorsque la situation est suffisamment difficile.

Là où il y a une grande détresse, il y a probablement beaucoup de prières. Mais Jésus n´est-il présent  que pour être  notre « dernier recours » ?

Alors pourquoi attendre qu´une catastrophe ait lieu pour se tourner vers lui ?

séisme chili

Dieu est avec nous en tout lieu, puisqu’il réside en nous.

Le silence de Dieu est insupportable lorsque l’on attend une réponse de Lui! Nous aimerions que Dieu fasse entrer sa volonté dans la nôtre.

 

Combien de fois, avons-nous adressé des prières importantes au ciel et nous avons subi le grand silence de Dieu, qu’il ne voulait pas nous exaucer. Dieu n’ est-il pas notre Père, ne nous appelle-t-il pas ses enfants ?

Pourquoi Dieu ne répond-il pas à ma prière ? Pourquoi se tait-il ? Pourquoi Dieu est-il sourd ?

Quand nos prières restent sans réponse, le doute nous assaille. En réalité, c’est toujours Dieu qui nous interpelle le premier, et c’est à nous de répondre en lui demandant comment notre vie peut répondre à son appel et en apprenant à son écoute l’espérance et la patience dans les épreuves.

«Dieu est bien plus grand que l’homme. Pourquoi lui fais-tu un procès ? Il n’a de compte à rendre pour aucun de ses actes.

 Et pourtant, Dieu nous parle, tantôt d’une manière et puis tantôt d’une autre. Mais l’on n’y prend pas garde.  Il parle par des songes et des visions nocturnes, quand un profond sommeil accable les humains endormis sur leur couche. (sur leur lit) (Job 33, 12-15).

jésus manteau touché 

«Dans les épreuves, la réaction naturelle est celle de vouloir trouver un sens à notre souffrance : pourquoi ma souffrance ? Et si je n’en trouve pas, alors je cherche des remèdes « extérieurs » pour compenser.

 

 

La seule solution est intérieure cependant : il s’agit de poser des actes de foi et d’abandon jour après jour, de croire en la présence de Dieu dans la souffrance, et d’arrêter pour l’instant d’interroger le « pourquoi ».

 

Il y a 2 sortes de foi. La foi, la prière qui est exaucée, et elle est lumière. Il y a aussi la foi, la prière qui n’est pas exaucée, et elle est ténèbres, tout va mal.

La vraie foi commence quand Dieu ne répond pas, quand on ne comprend plus rien, que l’on ne voit plus, qu’il n’y a pas d’issue dans notre vie.

 

Dieu veut éprouver notre foi et notre patience. Dans la vie, il arrive que nous devions agir comme Abraham, il faut parfois partir avec notre épreuve et nos souffrances sans savoir où l’on va avec tout ce qui nous fait mal au cœur.  Une parole de Dieu doit nous suffire pour avancer.

La prière est un chemin vers Dieu, parfois semé d’embûches. Dans la foi, il faut apprendre à aller plus loin, persévérer, apprendre à nous laisser transformer.

La foi c’est de dépasser l’épreuve. La foi c’est la certitude que toute ténèbres, débouche dans la lumière car pour Dieu même les ténèbres sont lumière. «Même la ténèbres pour toi n’est pas ténèbres, et la nuit comme le jour est lumière !» (Ps 138,12).

 DIEU EST LUMIERE

Même si parfois, il vous semble qu’Il n’existe plus pour vous. Croyez malgré tout à sa présence, car croire en lui est un acte de foi en sa parole. «Le Seigneur ne prend pas de gyrophare pour se faire entendre ! »

Apprenez à vous abandonner entre ses mains, à tous lui remettre ce que vous êtes, avec vos faiblesses, vos inquiétudes, vos peurs, vos souffrances.

«Dieu est cet Inconnu, par-dessus le gouffre de l’absence, qui s’éveille en nos cœurs et nos mains lorsque nous nous faisons proches du prochain.» : «Personne n’a jamais vu Dieu; mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous.» (1 Jn 4,12).

 

Un grand nombre d’entre nous aimerait qu’Il réponde conformément à nos désirs et caprices… mais le chemin de Dieu est différent.
Il connaît le passé, le présent et le futur (Heb 13 : 8.)
Dieu nous répond même dans le silence…nous devons être prêts à L’écouter et à L’attendre.

«Dieu fait grâce aux humbles. » (Jacques 4,6)

Dieu agit au travers de la souffrance et des épreuves. « La foi n’est pas nécessairement la force qui change les choses pour qu’elles soient comme nous les voudrions, mais le courage de les affronter telles qu’elles sont », car « si Dieu dit non, ce n’est pas pour nous priver d’une bénédiction, c’est parce qu’il en a une plus grande en réserve pour nous ».

Si douloureuse soit-elle pour nous, l’épreuve de notre nuit, dans le grand silence de Dieu, il faut l’interpréter comme un geste de miséricorde qui nous est accordée, afin de purifier notre pauvre cœur et nous conduire à plus de perfection.

CHEMIN LUMIERE DE DIEU

Puissiez-vous trouver dans les silences de Dieu un chemin de lumière, d’espérance et de vie.

Agissez comme une femme qui s’est aperçu qu’elle ne voit plus son petit enfant près d’elle. Elle se met à crier après lui, à le rechercher.

Dans les silences de Dieu, faites de même. Allez au fond de votre cœur,  de votre foi criez après lui en démontrant votre espérance et votre confiance, recherchez-le sans vous lassez, jusqu’à vous l’ayez retrouvé : «Vous me chercherez et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur : vous  me chercherez du fond de vous-même et je me laisserai trouvez par vous» (Jérémie 29, 13).

fleur-petite-rose

Le Seigneur nous encourage à chercher les indices de sa présence dans sa création. «Dieu n’a jamais dit : cherchez-moi dans le vide, dans le néant.» Il vient au devant de nous afin que nous puissions le trouver.

«J’aime ceux qui m’aiment,  et ceux qui me cherchent me trouvent.» (Prov.  8, 17).

Au-delà de toute épreuve, avec le Seigneur, il y toujours un lendemain pour un avenir meilleur. Sa résurrection en est le plus grand témoignage.

 

«Lorsque le Seigneur dépose une croix sur tes épaules, ce n’est pas pour te briser le dos, mais pour te faire tomber à genoux.» Devant la pesanteur de la croix, il y a des gens qui se mettent à genoux et d’autres qui se révoltent.

 

Mettez-vous à genoux et votre douleur deviendra lumière et gloire, car quand vous souffrez le ciel entre en vous. «Souffrir passe. Avoir souffert, demeure.» Le Seigneur, a soif de nos offrandes, et la base de l’offrande de vos souffrances, c’est l’amour.

 

«J’habite une haute et sainte demeure, mais je suis avec celui qui est broyé, humilié dans son esprit, pour ranimer l’esprit des humiliés, pour ranimer le cœur de ceux qu’on a broyés.» (Isaïe: 57, 15).

Si rien n’est trop petit pour Dieu, c’est parce que Dieu est transcendant et qu’il peut rétablir dans la dignité celui qui n’a pas de rang social.

 

Dieu est caché parce qu’il est transcendant et c’est bien comme tel que l’on doit le chercher dans la nuit de la foi. Je vous disais tout à l’heure : «Devant la pesanteur de la croix, de leur épreuve,  il y a des gens qui se mettent à genoux et d’autres qui se révoltent.»

fleur-petite-rose

Un prêtre racontait qu’il y avait une femme qui avait une fille. À l’âge de 26,  elle est décédée. Cette même jeune fille de 26 ans avait 3 jeunes enfants. Un jour la mère de la jeune fille qui est décédée, l’invite pour un repas et en parlant de sa fille décédée, elle dit au prêtre : «Dieu est un monstre». Elle était incapable de comprendre, tellement sa douleur de la perte de sa fille lui faisait souffrir. Elle en voulait à Dieu et aussi au prêtre, son représentant.

 

Il faut comprendre que dans la croix, dans l’épreuve il y a toujours le silence de Dieu et de nous, surgis une seule question : «Pourquoi» ou «Qu’ai-je fais au Bon Dieu pour que cela arrive». Nous ne trouverons jamais de réponse dans le «POURQUOI». Il n’y a que dans la foi que survienne des réponses.

 

Je vais vous raconter mon expérience. Vers l’âge de 8 mois et 13 jours, j’ai eu la poliomyélite dans les deux jambes. Dans le même temps, les médecins du temps ont pu me sauver une jambe mais l’autre est demeurée paralysée.

JÉSUS TOMBE AVEC CROIX

Au cours de mon adolescence, me déplaçant avec un appareil orthopédique et en voyant les autres enfants en bonne santé, je me suis moi aussi posé la même question : «Pourquoi» ou «Qu’ai-je fais au Bon Dieu pour que cela m’arrive à moi».

C’est seulement dans la foi que je pu trouver une réponse valable. À la messe, en écoutant la séquence de la Parole de Dieu où c’est l’histoire de l’aveugle-né. Lui aussi, cet homme a eu une épreuve à sa naissance puisqu’il est né aveugle.

 

Les disciples demandent à Jésus : «Qui des deux ont péché pour qu’il soit né aveugle ? Lui ou ses parents ?» Et Jésus de répondre : «Ni lui, ni ses parents. Mais c’est afin que la gloire  de Dieu se manifeste en lui». (Jn 9, 1-3).

fleur-petite-rose

Ce même évangile je l’ai transposé dans ma vie en redemandant les mêmes questions : «Seigneur, qui des deux ont péchés, pour que j’aie eu la poliomyélite dans les deux jambes. Moi ou mes parents ?»  Moi je n’avais que 8 mois.

 

Et Jésus de répondre : «Ni lui, ni ses parents. Mais c’est afin que la gloire  de Dieu se manifeste en lui».

Pour ma part je n’ai jamais vraiment compris le sens de cette épreuve. Il a fallu que j’attende 61 ans pour recevoir, si je puis dire, une réponse valable à mon questionnement.

Pour moi, la gloire de Dieu c’est manifesté de par ces paroles, car elle s’exprime de différente manière, la gloire de Dieu.

 

En  février 2015, dans un écrit au P. Michel, j’écrivais les paroles de Jésus qui m’expliquais le sens de l’épreuve de la poliomyélite, reçu presqu’à ma naissance.

Jésus s’exprimait en ces termes. Il est venu, par son agir, me dire : «voilà Daniel,  je te choisis,  je viens imprimer ma Croix dans ta personne, dans tout ton être  pour te dire que je vais être avec toi,  que je marcherai avec toi,  je vivrai avec toi et toi tu vivras avec moi. Nous serons liés, l’un à l’autre, par ma Croix. Je serai toi et toi tu seras moi. Nous serons inséparables  pour la vie».

 STE VÉRONIQUE Giovanni_Cariani_-_Road_to_Calvary_with_Veronica's_Veil_-_WGA04215

Ce n’est pas une pauvreté, une abomination que le Seigneur a voulu me donné, avant même que je puisse en prendre conscience, avant même que je puisse dire un seul mot. C’est pour Lui, l’un de ses plus grands trésors de la création : la Croix, où se fondent à la fois douleur et amour  et dont l’amour surpasse toute douleur, où l’amour surpasse l’épreuve du temps : « Il faut passer de la détresse à la Foi et de la Foi, au miracle” en n’oubliant jamais que : «Dans chaque Œuvre que Dieu produit, il y a toujours un bienfait».

C’est dans l’offrande et le silence que toute œuvre de rédemption s’accomplit. Ce que l’œil ne peut voir, ce que la raison est incapable de comprendre, voilà ce que le cœur, peut percevoir avec les yeux de la foi.

 

Dieu demeure toujours le Maître de l’histoire

«Ayez la joie de l’espérance, tenez bon dans l’épreuve, soyez assidus à la prière. Bénissez ceux qui vous persécutent ; souhaitez-leur du bien, et non pas du mal.

Soyez joyeux avec ceux qui sont dans la joie, pleurez avec ceux qui pleurent. »  Romains 12, 12. 14-15). 

CHEMIN LUMIERE DE DIEU

Fraternellement Daniel Paradis  Mardi 19 septembre 2017


FICHIER WORD: LE SILENCE DE DIEU


 

Vidéo-Enseignement (14 min) Avec le Père Henri Boulad*La chose la plus difficile au monde… PARDONNER …


barre fleur

La chose la plus difficile au monde…

♥PARDONNER♥

…………..DIFFICILE DE DIRE MIEUX…

MERCI MON PÈRE…………

…………..ÇÀ FAIT DU BIEN À L’ÂME !!


barre fleur


 

Appendices (3/6) *Première heure de souffrance.♥La Reine du Ciel quitte Bethléem. La Divine Volonté l’appelle au sacrifice héroïque d’offrir le petit Bébé Jésus pour le salut de la race humaine. La Purification.♥Luisa Piccarreta♥


♥—La Purification—♥

présentation de Jésus au temple

L’âme (Luisa) à sa Mère céleste:

Sainte Maman, me voici de nouveau auprès de toi pour t’accompagner au Temple où tu vas accomplir le plus grand des sacrifices: mettre la vie du céleste Enfant à la disposition de toutes les créatures, afin qu’elles puissent s’en servir pour trouver la sécurité et pour se sanctifier.

Mais, quelle souffrance, beaucoup s’en serviront pour l’offenser et même pour se perdre! Chère Maman, dépose le petit Jésus dans mon coeur et je te promets, je te jure, de toujours l’aimer et le garder comme la vie de mon pauvre coeur.

===============================

Leçon de la Reine du Ciel:

 Ma chère fille, comme je suis contente de t’avoir auprès de moi! Mon Coeur maternel veut te révéler son amour et te confier ses secrets. Dans un grand déversement d’amour, le céleste Enfant était descendu du Ciel sur la terre, avait été conçu, était né et sentait le besoin de faire connaître son amour et ses desseins.

Ça faisait quarante jours que nous étions dans la grotte de Bethléem, la première demeure de mon Fils sur la terre. Que de merveilles se sont passées dans cette grotte! Chacune des larmes de l’Enfant, chacun de ses vagissements étaient un déversement d’amour. Lorsque, engourdies par le froid, ses petites lèvres tremblaient, c’était aussi un déversement d’amour.

 

Il cherchait sa petite Maman pour déposer cet amour en elle parce qu’il ne pouvait plus le contenir. Je me sentais atteinte continuellement par cet amour. Je sentais dans mon Coeur mon cher Petit palpiter, respirer, bouger.

 J’étais inondée de son amour. La circoncision avait ouvert de profondes blessures en moi, dans lesquelles il versait tant d’amour que je me sentais Reine et Maman de l’amour.

barre rose rouge

J’étais ravie de voir que, dans chacune de ses souffrances, dans chacune de ses larmes et chacun de ses mouvements, il appelait sa Maman comme un doux refuge. Qui pourrait dire, ma fille, tout ce qui se passa entre le céleste Bébé et moi durant ces quarante jours ? Ses actes, ses larmes, ses souffrances et son amour étaient en quelque sorte fusionnés avec les miens: ce qu’il faisait, je le faisais aussi.

 

Les quarante jours étant écoulés, le cher Enfant, débordant d’amour plus que jamais, voulait obéir à la loi et être présenté au Temple pour s’offrir pour le salut de tous. C’était la Divine Volonté qui nous demandait de faire ce grand sacrifice et nous avons obéi promptement.

 

Ma fille, quand nous répondons promptement aux demandes de la Divine Volonté, elle met à notre disposition sa force divine, sa sainteté et sa puissance créatrice afin de multiplier nos actes et nos sacrifices pour tous. Elle leur accorde une valeur infinie avec laquelle on peut payer et satisfaire pour tous.

barre rose rouge

C’était la première fois que ta Maman, saint Joseph et le cher Bébé sortions ensemble. Reconnaissant son Créateur, toute la création se sentait honorée de l’avoir au milieu d’elle et, revêtant un air de fête, elle nous accompagnait tout au long de notre route.

Une fois rendus au Temple, nous nous sommes prosternés et avons adoré la Suprême Majesté. Puis nous avons déposé Jésus dans les bras du prêtre Siméon qui l’offrit au Père Éternel pour le salut de tous. Tandis qu’il l’offrait, inspiré par Dieu, il reconnut le Verbe Divin et, exultant d’une très grande joie, il adora et remercia le cher Bébé.

 

Après l’offrande, assumant le rôle de prophète, il prédit mes douleurs à venir. Oh! Quelle souffrance la Suprême Volonté fit ressentir à mon Coeur maternel en voyant toutes les douleurs que mon Fils allait souffrir!

barre rose rouge

Chacune des paroles du prophète me transperçait comme par une épée tranchante.

Mais, ce qui transperça le plus mon Coeur, ce fut d’entendre que mon Fils ne serait pas seulement le salut, mais aussi la ruine de plusieurs, et qu’il serait un signe de contradiction. Quelle souffrance! Quelle douleur!

 

Si la Divine Volonté ne m’avait pas soutenue, je serais morte sur le champ de pure souffrance. Mais elle m’avait donné la vie pour former en moi le royaume des douleurs à l’intérieur du Royaume de la Divine Volonté. Par conséquent, à mon titre de Mère de toutes les créatures s’est ajouté celui de Mère et Reine des Douleurs. Oh! Oui, mes douleurs servaient à payer les dettes de tous mes enfants, même des plus ingrats.

barre rose rouge

Maintenant, ma fille, tu dois savoir que, par la lumière de la Divine Volonté qui régnait en moi, je connaissais déjà toutes les douleurs que j’allais subir et qui étaient même plus que ce que le prophète venait de m’annoncer. Il m’a prédit mes souffrances qui allaient paraître à l’extérieur, mais il n’a pas dit un mot de mes souffrances intérieures qui allaient me transpercer encore plus que celles extérieures, par exemple, les souffrances intérieures que mon Fils et moi allions vivre ensemble.

 

Néanmoins, durant cet acte tellement solennel de l’offrande de mon Fils, en entendant les paroles de Siméon, je me suis sentie si transpercée que mon Coeur se mit à saigner et que de nouvelles artères de douleurs et de profondes déchirures s’ouvrirent dans mon âme.

barre rose rouge

Ma fille, écoute encore ta Maman. Dans les souffrances et les difficultés que tu rencontreras et qui ne manqueront pas — et quand la Divine Volonté te demandera des sacrifices, sois prête, ne te décourage pas et redis immédiatement le cher et doux fiat: “Ce que tu veux, je le veux aussi!” Dans un amour héroïque, laisse la Divine Volonté prendre sa place royale dans tes souffrances afin qu’elle les convertisse en monnaie d’une valeur infinie.

 

Tu pourras ainsi payer tes dettes et celles de tes frères en les rachetant de l’esclavage de la volonté humaine et en les faisant entrer comme des fils libres dans le Royaume de la Divine Volonté. La Divine Volonté sera tellement heureuse des sacrifices qu’elle recevra ainsi de sa créature qu’elle lui accordera ses droits divins et la constituera reine des sacrifices et du bien qui en résultera pour les créatures.

barre rose rouge

L’âme à sa Maman céleste:

Sainte Maman, je dépose toutes mes souffrances dans ton Coeur transpercé — et tu sais combien elles m’affligent. Sois ma Maman et verse le baume de tes souffrances dans mon coeur pour que je puisse faire comme toi: utiliser mes souffrances pour rendre hommage à Jésus, le protéger contre les offenses, conquérir le Royaume de la Divine Volonté et hâter sa venue sur la terre.

===========================

Petite pratique:

Pour m’honorer aujourd’hui, tu viendras dans mes bras pour que mon Fils et moi t’offrions au Père Céleste afin que s’établisse le règne de la Divine Volonté sur la terre.

================================

Oraison jaculatoire:

Sainte Maman, verse tes douleurs dans mon coeur et transforme toutes mes souffrances en Volonté de Dieu.


Livre du Ciel-Luisa Piccarreta-Appendices (3/6)

barre rose rouge


 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :