Image de Notre Dame de la Guadalupe a exsudé de l’Huile…Dans la maison de Luz de Maria en Argentine les 21-22-& 23 Février 2018*Voir la vidéo (1:45) de cette Manifestation du Ciel*


Manifestation de Notre-Dame de Guadalupe

barvertblanc


https://www.revelacionesmarianas.com/index.htm

 

Extrait….Article de Mark Mallett*Comprendre la Croix † Jésus: Si ma mort ne vous a pas convaincus de mon amour, qu’est-ce qui vous convaincra ?


jésus sang couronne d épines

Beaucoup d’entre nous ont peur d’entendre l’appel de Dieu, craignent daller dans les profondeurs parce que nous sommes nombreux à avoir l’impression que le Christianisme est en définitive une spiritualité masochiste où nous renonçons à tous les plaisirs de la vie et nous contentons de souffrir.

Mais en vérité, que nous soyons chrétiens ou non, nous souffrirons en cette vie. Maladie, malheur, déception, mort … cela arrive à chacun de nous. Mais ce que Jésus fait réellement, à travers la Croix, c’est de transformer tout cela en une glorieuse victoire.

Dans la Croix se trouve la victoire de l’amour … En elle se trouve la pleine vérité sur l’homme, la dignité de l’homme, sa misère et sa grandeur, sa valeur et le prix payé pour lui.Cardinal Karol Wojtyla (SAINT JEAN PAUL II)

 

Un article de Mark Mallett. Titre original : « Understanding the Cross »

BARRE 2 ROSES

Permettez-moi, alors, d’analyser cette phrase pour que nous parvenions, avec un peu de chance, à saisir la valeur et la vraie puissance de nos souffrances.

SANG JÉSUS The-Blood-of-Jesus-56a1497a3df78cf77269328f

BARRE 2 ROSES

La pleine vérité sur l’homme

I. « La vraie dignité de l’homme … sa valeur »

La première et la plus essentielle vérité de la Croix est que vous êtes aimés. Quelqu’un est mort par amour pour vous, personnellement.

C’est en contemplant le sang précieux du Christ, signe du don qu’il fait par amour (cf. Jn 13, 1), que le croyant apprend à reconnaître et à apprécier la dignité quasi divine de tout homme; il peut s’écrier, dans une admiration et une gratitude toujours nouvelles: « Quelle valeur doit avoir l’homme aux yeux du Créateur s’il a mérité d’avoir un tel et un si grand Rédempteur, si Dieu a donné son Fils afin que lui, l’homme, ne se perde pas, mais qu’il ait la vie éternelle ? » PAPE ST. JEAN-PAUL II, Evangelium Vitae , n. 25

Notre valeur réside dans le fait que nous avons été créés à l’image de Dieu. Chacun de nous, corps, âme et esprit, est un reflet du Créateur Lui-même. Cette « dignité divine » est ce qui a non seulement déclenché l’envie et la haine de Satan envers la race humaine, mais aussi ce qui a finalement amené le Père, le Fils et le Saint-Esprit à conspirer un si grand acte d’amour pour l’humanité déchue.

Comme Jésus le dit à Sainte Faustine :

BON LARON 1102_jesus-fala-de-paraiso-so-uma-vez-e-fala-para-o-bom-ladrao-homilia-do-papa-francisco

Si ma mort ne vous a pas convaincus de mon amour,

qu’est-ce qui vous convaincra ?

– Jésus à Sainte Faustine, Petit Journal, n° 580

BARRE 2 ROSES

I. « Sa misère … et le prix payé pour lui »

La Croix révèle non seulement la valeur de l’homme, mais l’étendue de sa misère, c’est-à-dire la gravité du péché. Le péché a deux effets persistants. Le premier est qu’il détruit la pureté de nos âmes de sorte qu’il rompt immédiatement (dans le cas du péché mortel) la capacité de communion spirituelle avec Dieu, qui est trois fois Saint. Deuxièmement, le péché – qui est une perturbation de l’ordre et des lois qui régissent l’âme et l’univers – a introduit la mort et le chaos dans la création.

Dites-moi : quel homme ou quelle femme, jusqu’à ce jour, peut restaurer par ses propres efforts l’état de sainteté de son âme ? De plus, qui peut arrêter la marche de mort et de déchéance que l’homme a déclenchée contre lui-même et contre l’univers ? Seule la grâce peut l’accomplir, par la seule puissance de Dieu.

péchés

BARRE 2 ROSES

C’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu …

Ep 2, 8

Ainsi, quand nous regardons la Croix, non seulement nous voyons l’amour de Dieu pour nous, mais le coût de notre rébellion. Le coût est précisément le fait que, si nous avons été créés avec une « dignité divine », alors seul le Divin peut restaurer cette dignité déchue.

En effet, si la mort a frappé la multitude par la faute d’un seul, combien plus la grâce de Dieu s’est-elle répandue en abondance sur la multitude.

Rm 5:15

PASSION CHRIST

BARRE 2 ROSES

III. « Sa grandeur »

Et maintenant, nous arrivons à l’aspect le plus étonnant du sacrifice du Christ sur la Croix : ce n’était pas seulement un don pour nous sauver, mais une invitation à participer au salut des autres. Telle est la grandeur des fils et des filles de Dieu.

En réalité, le mystère de l’homme ne s’éclaire vraiment que dans le mystère du Verbe incarné … Le Christ manifeste pleinement l’homme à lui-même et lui découvre la sublimité de sa vocation.Gaudium et Spes , Vatican II, n° 22

Ici réside la compréhension « catholique » de la souffrance : Jésus ne l’a pas éliminée par sa Croix, mais a montré comment la souffrance devient une voie menant à la vie éternelle et l’expression ultime de l’amour. Toutefois,

Le Christ a opéré la Rédemption entièrement et jusqu’à la fin; mais en même temps il n’y a pas mis un terme … cela semble faire partie de l’essence même de la souffrance rédemptrice du Christ que de tendre à être sans cesse complétée. – PAPE ST JEAN-PAUL II, Salvifici Doloros , n° 24

Mais comment peut-elle être complétée s’Il est déjà monté au Ciel ? St. Paul répond à cette question :

Je trouve la joie dans les souffrances que je supporte pour vous ; ce qui reste à souffrir des épreuves du Christ dans ma propre chair, je l’accomplis pour son corps qui est l’Église. …

Col 1:24

BARRE 2 ROSES

Les mystères de Jésus ne sont pas encore dans leur entière perfection et accomplissement. Bien qu’ils soient parfaits et accomplis dans la personne de Jésus, ils ne sont pas néanmoins encore accomplis et parfaits en nous qui sommes ses membres, ni en son Église qui est son corps mystique. – St. Jean Eudes, « Traité sur le Royaume de Jésus, le mystère du Christ et la Vie de l’Eglise »

Ce que Jésus seul pouvait faire, c’est mériter pour toute l’humanité les grâces et le pardon qui nous rendraient capables de la vie éternelle. Mais il a été donné à Son corps mystique, d’une part, de recevoir ces mérites par la foi, et ensuite, de distribuer ces grâces au monde, devenant ainsi un « sacrement » en soi. Cela devrait éclairer pour nous le sens de ce qu’est l’ »Église »

Le corps du Christ n’est pas simplement un regroupement de Chrétiens. C’est un instrument vivant de la rédemption – une extension de Jésus-Christ à travers le temps et l’espace. Il continue Son œuvre salvifique à travers chaque membre de Son corps. Quand une personne saisit cela, elle comprend que l’idée d’ « offrir ses souffrances » n’est pas seulement une réponse théologique à la question de la souffrance humaine, mais plutôt un appel à participer au salut du monde. Jason Evert, écrivain, Saint John Paul the Great, His Five Loves ; p. 177

 malade-soins_palliatifsBARRE 2 ROSES

Comme sacrement, l’Église est instrument du Christ. Entre ses mains elle est l’instrument de la Rédemption de tous les hommes, le sacrement universel du salut, par lequel le Christ manifeste et actualise l’amour de Dieu pour les hommes.

– Catéchisme de l’Église Catholique, n° 776

Donc, vous voyez, c’est pourquoi Satan nous pousse à fuir le jardin de Gethsémani et même l’ombre de la Croix … à fuir la souffrance. Parce qu’il connaît « la pleine vérité sur l’homme » : que nous ne sommes (potentiellement) pas seulement de simples observateurs de la Passion, mais de véritables participants, dans la mesure où nous acceptons et unissons nos souffrances à celles de Jésus-Christ en tant que membres de son corps mystique. Ainsi, Satan est terrifié par l’homme ou la femme qui comprend et vit ensuite cette réalité! Car …

agonie-Chasseriau,_Le_Christ_au_jardin_des_oliviers,_1840

BARRE 2 ROSES


 

« La cible de Satan est le Sacrifice de la Messe et la Présence Réelle de Jésus dans l’Hostie Consacrée » Écrit par le Cardinal Sarah…


cardinal sarah

barre coeur1

ROME, le 22 février 2018 ( LifeSiteNews ) – Le chef du département du Vatican chargé de la liturgie appelle les fidèles catholiques à revenir à la Sainte Communion sur la langue et à genoux.

Dans la préface d’un nouveau livre sur le sujet, le cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le culte divin, écrit: «L’attaque diabolique la plus insidieuse consiste à essayer d’éteindre la foi en l’Eucharistie, en semant des erreurs et en favorisant une le recevoirVraiment la guerre entre Michael et ses anges d’un côté, et Lucifer de l’autre, continue dans le cœur des fidèles. « 

hostie

« La cible de Satan est le Sacrifice de la Messe et la Présence Réelle de Jésus dans l’Hostie consacrée », a-t-il dit.

 

Le nouveau livre, de Don Federico Bortoli, a été publié en italien sous le titre: «La distribution de la communion sur la main: une enquête historique, juridique et pastorale» [La distribution de la comunione sulla mano. Profili storici, giuridici e pastorali].

Rappelant le centenaire des apparitions de Fatima, Sarah écrit que l’Ange de la Paix qui est apparu aux trois enfants pasteurs avant la visite de la Vierge « nous montre comment nous devrions recevoir le Corps et le Sang de Jésus-Christ. » Son Éminence identifie alors les outrages par lesquels Jésus est offensé aujourd’hui dans la Sainte Eucharistie, y compris « soi-disant » intercommunion « .

Sarah continue à considérer comment la foi dans la Présence Réelle «peut influencer la façon dont nous recevons la Communion, et vice versa», et il propose le Pape Jean Paul II et Mère Teresa comme deux saints modernes que Dieu nous a donné d’imiter dans leur révérence. La réception de la Sainte Eucharistie.

passion jésus agneau

«Pourquoi insistons-nous pour recevoir la Communion debout et sur la main?», Demande le Préfet de la Congrégation pour le culte divin. 

La manière dont la Sainte Eucharistie est distribuée et reçue, écrit-il, « est une question importante sur laquelle l’Église aujourd’hui doit réfléchir ».

Ci-dessous, avec l’aimable autorisation de La Nuova Bussola  où la préface a été  publiée , nous offrons à nos lecteurs une traduction de LifeSiteNews de plusieurs extraits clés du texte du Cardinal Sarah.  

fleur mauve

La Providence, qui dispose tout avec sagesse et douceur, nous a offert le livre La distribution de la communion sur la main, par Federico Bortoli, juste après avoir célébré le centenaire des apparitions de Fatima. Avant l’apparition de la Vierge Marie, au printemps de 1916, l’Ange de la Paix apparut à Lucie, Jacinthe et Francisco, et leur dit: «N’ayez pas peur, je suis l’Ange de la Paix. Priez avec moi. « (…)

Au printemps de 1916, à la troisième apparition de l’Ange, les enfants réalisèrent que l’Ange, qui était toujours le même, tenait dans sa main gauche un calice sur lequel un hôte était suspendu. (…)

ange vision_angel_at_fatima

Il donna la Sainte Armée à Lucie et le Sang du calice à Jacinthe et à Francisco, qui restèrent à genoux en disant: « Prenez et buvez le Corps et le Sang de Jésus-Christ, horriblement outragé par des hommes ingrats. Faites réparation pour leurs crimes et consolez votre Dieu. « L’Ange se prosterna à nouveau sur le sol…

L’Ange de la Paix nous montre donc comment nous devrions recevoir le Corps et le Sang de Jésus-Christ. La prière de réparation dictée par l’Ange, malheureusement, est tout sauf obsolète. Mais quels sont les outrages que Jésus reçoit dans la Sainte Armée, pour laquelle nous avons besoin de réparer?

PROFANATION 1

 En premier lieu, il y a les outrages contre le sacrement lui-même: les profanations horribles, dont certains ex-convertis satanistes ont rapporté et offrent des descriptions horribles. 

 

Les communions sacrilèges, qui ne sont pas reçues dans l’état de la grâce de Dieu, ou qui ne professent pas la foi catholique (je me réfère à certaines formes de la soi-disant «intercommunion»), sont aussi des outrages. 

communion4

Deuxièmement, tout ce qui pourrait empêcher la fécondité du Sacrement, en particulier les erreurs semées dans l’esprit des fidèles pour qu’ils ne croient plus en l’Eucharistie…

Est un outrage à Notre-Seigneur.

fleur mauve

Bien sûr, Jésus souffre pour les âmes de ceux qui le profanent et pour qui Il a versé le Sang qu’ils méprisent si cruellement et si cruellement. Mais Jésus souffre davantage quand le don extraordinaire de sa Présence Eucharistique divino-humaine ne peut pas apporter ses effets potentiels dans les âmes des croyants. 

Et ainsi nous pouvons comprendre que l’attaque diabolique la plus insidieuse consiste à essayer d’éteindre la foi dans l’Eucharistie, en semant des erreurs et en favorisant une manière inadaptée de la recevoir. 

ange droit ange1ange gauche ange2

Vraiment la guerre entre Michael et ses Anges d’un côté, et Lucifer de l’autre, continue dans le cœur des fidèles:

La cible de Satan est le Sacrifice de la Messe et la Présence Réelle de Jésus dans l’Hostie consacrée.

st michel archange

 Cette tentative de vol suit deux voies: la première est la réduction du concept de «présence réelle».

Voyons maintenant comment la foi dans la présence réelle peut influencer la façon dont nous recevons la communion, et vice versa. Recevoir la Communion sur la main implique sans aucun doute une grande dispersion de fragments. 

Au contraire, attention aux moindres miettes, souci de purifier les vases sacrés, ne pas toucher l’hostie avec les mains moites, tout devient profession de foi dans la présence réelle de Jésus, même dans les plus petites parties des espèces consacrées: si Jésus est la substance du pain eucharistique, et si les dimensions des fragments ne sont que des accidents du pain, peu importe quelle est la taille de l’hostie! La substance est la même! C’est lui! Au contraire, l’inattention aux fragments nous fait perdre de vue le dogme. 

COMMUNION SUR LA LANGUE Phoenix-SSPX-First-Holy-Communion

Petit à petit, la pensée peut progressivement prévaloir: « Si même le curé ne prête pas attention aux fragments…

La deuxième piste sur laquelle court l’attaque contre l’Eucharistie est la tentative de retirer le sens du sacré du cœur des fidèles. (…) Alors que le terme «transsubstantiation» nous renvoie à la réalité de la présence, le sens du sacré nous permet d’entrevoir son unicité et sa sainteté absolues. 

Quel malheur ce serait de perdre le sens du sacré précisément dans ce qui est le plus sacré! Et comment est-ce possible? En recevant de la nourriture spéciale de la même manière que la nourriture ordinaire. (…)

La liturgie est composée de nombreux petits rituels et gestes – chacun d’eux est capable d’exprimer ces attitudes remplies d’amour, de respect filial et d’adoration envers Dieu. 

C’est précisément pourquoi il convient de promouvoir la beauté, l’adéquation et la valeur pastorale d’une pratique qui s’est développée pendant la longue vie et la tradition de l’Église, c’est-à-dire l’acte de recevoir la Sainte Communion sur la langue et l’agenouillement. 

communion

La grandeur et la noblesse de l’homme, ainsi que la plus haute expression de son amour pour son Créateur, consistent à s’agenouiller devant Dieu…

Jésus lui-même a prié à genoux devant le Père. (…)

 fleur mauve

À cet égard, je voudrais proposer l’exemple de deux grands saints de notre temps:

Saint Jean-Paul II et Sainte Thérèse de Calcutta. Toute la vie de Karol Wojtyła a été marquée par un profond respect pour la Sainte Eucharistie. (…) En dépit d’être épuisé et sans force (…) il s’est toujours agenouillé devant le Saint Sacrement. 

Il était incapable de s’agenouiller et de se lever seul. Il avait besoin que les autres plient les genoux et se lèvent. Jusqu’à ses derniers jours, il a voulu nous offrir un grand témoignage de révérence pour le Saint Sacrement. 

 Pourquoi sommes-nous si fiers et insensibles aux signes que Dieu lui-même nous offre pour notre croissance spirituelle et notre relation intime avec Lui? Pourquoi ne nous agenouillons-nous pas pour recevoir la Sainte Communion après l’exemple des saints? Est-ce vraiment si humiliant de s’incliner et de rester agenouillé devant le Seigneur Jésus-Christ? 

Et pourtant, « Lui, bien qu’étant dans la forme de Dieu, […] s’humilia et devint obéissant jusqu’à la mort.

fleur mauve

Sainte Mère Teresa de Calcutta , une religieuse exceptionnelle que personne n’oserait considérer comme traditionaliste, fondamentaliste ou extrémiste, et dont la foi, la sainteté et le don total de soi à Dieu et aux pauvres sont connus de tous, avait un respect et un culte absolu de le corps divin de Jésus Christ. 

Certes, elle touchait chaque jour la «chair» du Christ dans les corps détériorés et souffrants des plus pauvres des pauvres. Et pourtant, remplie d’émerveillement et de vénération respectueuse, Mère Teresa s’abstint de toucher le Corps transsubstantiel du ChristAu lieu de cela, elle l’adora et le contempla silencieusement, elle resta enfin à genoux et se prosterna devant Jésus dans l’Eucharistie. 

fleur mauve

De plus, elle a reçu la sainte communion dans sa bouche, comme un petit enfant qui s’est humblement laissé nourrir par son Dieu.

La sainte a été attristée et peinée quand elle a vu des chrétiens recevoir la Sainte Communion entre leurs mains. En outre, elle a dit que pour autant qu’elle sache, toutes ses soeurs ont reçu la communion seulement sur la langue.

N’est-ce pas l’exhortation que Dieu lui-même nous adresse: «Je suis l’Éternel, votre Dieu, qui vous ai fait monter du pays d’Égypte. Ouvrez votre bouche large, et je vais la remplir « ? (Ps 81:10).

Pourquoi insistons-nous pour recevoir la communion debout et sur la main? 

Pourquoi cette attitude de manque de soumission aux signes de Dieu? Qu’aucun prêtre n’ose imposer son autorité dans cette affaire en refusant ou en maltraitant ceux qui veulent recevoir la communion à genoux et sur la langue. 

laic donne communion

Laissez-nous venir en tant qu’enfants et recevoir humblement le Corps du Christ sur nos genoux et sur notre langue. Les saints nous donnent l’exemple. Ils sont les modèles à imiter que Dieu nous offre!

Mais comment la pratique de recevoir l’Eucharistie sur la main pourrait-elle devenir si commune?  fleur mauve

La réponse nous est donnée – et est soutenue par une documentation jamais publiée auparavant qui est extraordinaire dans sa qualité et son volume – par Don Bortoli. C’était un processus qui était tout sauf clair, une transition de ce que l’instruction Memoriale Dominiaccordé, à ce qui est une pratique si répandue aujourd’hui (…) Malheureusement, comme avec la langue latine, ainsi aussi avec une réforme liturgique qui aurait dû être homogène avec les rites précédents, une concession spéciale est devenue le picklock à forcer et vider le coffre-fort des trésors liturgiques de l’Église.

Le Seigneur conduit les justes le long des «voies droites» (voir S 10, 10), et non par des subterfuges. Donc, en plus des motivations théologiques montrées ci-dessus, aussi la façon dont la pratique de la Communion sur la main s’est étendue semble avoir été imposée non pas selon les voies de Dieu.

communion-pape benoit 16

Que ce livre encourage ces prêtres et fidèles qui, ému aussi par l’exemple de Benoît XVI – qui dans les dernières années de son pontificat voulait distribuer l’Eucharistie dans la bouche et à genoux – souhaite administrer ou recevoir l’Eucharistie de cette manière, ce qui est beaucoup plus adapté au Sacrement lui-même. J’espère qu’il y aura une redécouverte et une promotion de la beauté et de la valeur pastorale de cette méthode. À mon avis et à mon jugement, c’est une question importante sur laquelle l’Église doit réfléchir aujourd’hui. 

C’est un acte d’adoration et d’amour que chacun de nous peut offrir à Jésus-Christ. Je suis très heureux de voir autant de jeunes gens qui choisissent de recevoir notre Seigneur si révéremment à genoux et sur la langue. Mai Fr. Le travail de Bortoli favorise une réflexion générale sur la façon dont la communion est distribuée. Comme je l’ai dit au début de cette préface…

fleur mauve

* Préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements

Traduction par Diane Montagna

 Eucharist-stomp


https://www.lifesitenews.com/news/cardinal-sarah-we-need-to-rethink-the-way-communion-is-distributed?utm_content=buffercd554&utm_medium=LSN%2Bbuffer&utm_source=facebook&utm_campaign=LSN

 

 

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 243 autres abonnés

  • ❤️ UN CHANT POUR TOI MAMAN MARIE…..(Immaculée Conception)

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    février 2018
    L M M J V S D
    « Jan   Mar »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :