C’EST PAS UNE VIEILLE HISTOIRE, LE CHRIST VA VIVRE SA PASSION † D’AMOUR, ♥ IL EST NOTRE SAUVEUR…Par le Père Dominique…Dimanche des Rameaux-14 Avril 2019


ROSE ROUGE

C’EST PAS UNE VIEILLE HISTOIRE, LE CHRIST VA VIVRE SA PASSION D’AMOUR

IL EST NOTRE SAUVEUR

Durée: 19:16



Au début de la messe un enfant vient en courant vers moi et me dit les yeux pétillants de joie: « hier j’ai vu le spectacle de la Passion du Christ ». Demandons un cœur d’enfant et laissons nous renouveler, que notre foi retrouve sa jeunesse, prenons un bain dans cet Océan de grâces, Passion de Jésus!


LA DIVINE VOLONTE – P. Duten

http://www.sainterosedelima.com

Pere Dominique Duten



 

Prière tirée de l’enseignement donné à la Fille du Oui à Jésus à Plantagenet (Ontario-Canada) le 23 mars 2019…


Au nom de la Divine Volontéj’ordonne à la connaissance du mal de se taire et d’aller sous la puissance de la connaissance du bien. Gloire à Toi, Seigneur. Sois adoré par tous les anges et par toutes les âmes éternelles. Je t’adore, je te loue, je crois en Toi. Amen. Alléluia.  

 

Continuellement, louanges et adoration à Dieu.

Il faut louer, louer, louer Dieu dans tout ce que nous vivons.

 

 * * * * * * * * * *

Le 9 Septembre 2007, Jésus nous a donné cette belle prière que l’on peut réciter à chaque dizaine de chapelet:

« Ô Divine Volonté, que toutes les puissances se réunissent pour contrecarrer les puissances de l’enfer. » 

 


 

Image associée

Note: À titre d’exemple, elle (la Fille du Oui à Jésus) s’agenouille les bras en croix et elle loue le Seigneur. Surviennent des grattements dans les paumes de ses mains, elle prononce immédiatement cette prière: Au nom de la Divine Volonté, j’ordonne…..

Et ceci s’applique dans tout.



 

Les “Heures de la Passion” mettent la Rédemption en action. Les avantages de se fondre en Jésus..


Au Coeur de Jésus et Marie...Dans la Divine Volonté *Viens boire à la Source*

pied de jésus1

Ces Heures mettent en harmonie le Ciel et la terre et
m’empêchent de détruire le monde.

Luisa luisa-petite

Je me trouvais dans mon état habituel et

-je me fondais totalement en mon doux Jésus.

Je me déversais dans toutes les créatures dans le but de les remplir de lui.

Mon aimable Jésus me dit:

«Ma fille, chaque fois que la créature se fond en moi, elle communique les influences divines à toutes les créatures qui, selon leurs besoins, sont ainsi visitées:

-ceux qui sont faibles ressentent la force,

-ceux qui sont obstinés dans le péché reçoivent la lumière,

-ceux qui souffrent reçoivent le réconfort, et ainsi de suite.»

purgatoire

Après cela, je me suis retrouvée hors de mon corps au milieu de beaucoup d’âmes.

Il me semblait que c’était des âmes du purgatoire et des saints.

Ces âmes me parlaient d’une personne morte récemment que je connaissais.

Elles me disaient: «Comme elle…

Voir l’article original 262 mots de plus

Rencontre d’amour avec l’agir de Dieu, Chertsey, Québec, par son instrument, la Fille du Oui à Jésus…Merveilleux Message de Dieu le Père du 19 Janvier 2019 *LE RETOUR EST PROCHE ♥…Texte.


barre bleu1

LE RETOUR EST PROCHE

retourjesus

barre bleu1

À la fin de ce merveilleux message vous y trouverez le fichier Word  ou ici-bas 2019-01-19 – Chertsey – Final

Les Vidéos de ce message ici sur le lien : https://wp.me/p1aACN-vzq 


La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit: COLOMBE BOUGE PETITE

 

Acceptez-vous, cet après-midi, les grâces que Dieu le Père veut nous accorder? (R: Oui.) Sommes-nous prêts à vivre ce que le Seigneur veut que nous fassions pour qu’on puisse vivre les grâces qu’il veut nous accorder?

 

(R: Oui.) Chacun de nous, nous avons à faire des pas, à faire des pas importants.

 

Dieu le Père nous a donné son Fils, Dieu le Père nous a ouvert son Cœur. Le Cœur du Père nous a été présenté. Peut-on réaliser, avec la petitesse que nous sommes devenus, la grandeur de ce que Dieu le Père fait pour chacun de nous? Dieu l’Éternel, Dieu le Suprême, Dieu la Puissance, nous ouvre ‘son Cœur’, il est plus que le Cœur de Marie, il est plus que le Cœur de son Fils qui s’est laissé ouvrir son Cœur, il est plus que tous les cœurs de ses enfants créés, et nous entendons, par la puissance du Saint-Esprit, nous dire:

 

Dieu le Père: Je vous aime. Je suis votre Éternel, je vous ouvre mon Cœur. Pénétrez mon Cœur. Pénétrez la Puissance, pénétrez la Volonté, c’est en moi que vous vivez. Lorsque mon Fils bien-aimé vous a prononcé les paroles que vous étiez créés à ma ressemblance, mes petits enfants, c’est moi qui déposais dans le Cœur même de mon Fils ‘mon Cœur’ et les paroles de mon Fils étaient ‘mes paroles’.

 

Mes enfants, vous êtes venus sur la terre par mon Vouloir, bien que vous avez accepté d’être fidèles à votre Père, moi je connaissais ce que vous étiez pour devenir. Je vous ai donné mon amour, je vous ai présenté mon amour. Les pas que vous avez faits sur la terre, je les ai tous connus avant vous-mêmes et j’ai déployé sur vous ‘mon amour’. Je ne regrette rien, mes enfants, le regret n’est pas en moi.

 

Comprenez que je suis l’Éternel, la Puissance, la Volonté. L’éternité est moi-même: je pénètre votre vie, je pénètre tous vos actes, mes enfants. Ce que vous êtes, vous l’êtes pour moi. Je n’ignore pas ce que vous êtes, je n’ignore pas ce que vous êtes devenus et je n’ignore pas ce que vous deviendrez, mes enfants, je vous donne ma force. Combien de fois je vous ai regardés détourner votre cœur de mon Cœur. J’ai déversé des larmes et ces larmes se sont transformées en de la force et tout de vous-mêmes reprenait place en mon Cœur.

 

Mon Cœur est en vous. Mes enfants, regardez votre Père. Je suis dans le regard de tous mes enfants, je suis dans la parole de tous mes enfants, je suis dans l’écoute de tous mes enfants, je suis dans vos actions, mes enfants d’amour, je suis dans vos sentiments, je suis votre Père. Je ne m’éloigne pas de ce que moi je suis: je suis votre Papa d’Amour. Je suis ce que vous êtes, je vous donne la vie, je suis l’Éternel.

 

Votre regard à cet instant même, je le nourris. Pouvez-vous nourrir votre regard, mes enfants? Pouvez-vous prononcer une seule parole par vous-mêmes, mes enfants? Tout ce que vous êtes vient de moi. Pénétrez en vous-mêmes, je suis là. Pénétrez dans vos actes de vie, je vis votre vie. Tout ce que vous êtes, vous l’êtes par l’Éternel. Conduisez votre vie là où vous devez être: vous devez être en vous-mêmes dans l’éternité.

 

Ce que vous apprenez à cet instant est en vous, car je suis vous-mêmes. C’est moi qui suis votre Père, pouvez-vous être indépendants de moi? Coule en vous qui je suis, coule par moi ma Présence en vous, je suis votre amour. Je vous donne ce dont vous avez besoin pour comprendre que vous êtes de moi, je suis la Toute-Puissance. Je suis amoureux de mes enfants, je suis amoureux de chacun de vous.

 

En chacun de vous est ma Volonté et je nourris ma Volonté, je la maintiens en chacun de vous afin que vous puissiez vous accomplir. Votre mission est la mission de l’amour: être totalement à la ressemblance de Celui qui vous a créés. Ne recherchez pas autre que moi, ne pénétrez pas en d’autres que moi: je forme chaque instant de votre vie. Je vous rends beaux comme moi je suis beau: la beauté est ce que je suis, ‘une beauté d’amour, une beauté qui se goûte, une beauté qui se fait connaître par amour’.

 

Vous êtes de moi. L’instrument, je le garde dans mon Cœur: vous êtes, chacun de vous, en mission d’amour. Chacun de vous, mes enfants, vous ne pouvez être que ce que moi je veux que vous soyez. Je suis la Bonté même, je vous rends bons. Vous pouvez vous reconnaître être en moi, par moi, par votre bonté. Reconnaissez-vous être de moi? Prenez le temps de vous aimer. Lorsque vous prenez le temps de vous aimer, vous prenez le temps que je vous donne pour être dans ‘mon Cœur’. Vous comptez vos années, moi, mes enfants, je compte votre bonté.

7 trompettes angels-of-heaven-1

Tout est pour moi. Vous vivez la Gloire de mon Fils. Vous devez, mes petits enfants d’amour, pénétrer la grandeur de votre présence pour votre Dieu. Il y a tant d’amour, tant d’amour à découvrir en chacun de vous pour me le présenter. Je fais chanter mes anges pour que vous puissiez chanter ma Gloire. Je vous fais pénétrer la paix pour que vous puissiez comprendre que les saints et les saintes du Ciel sont avec vous. Je vous fais entrer dans ma miséricorde pour que vous puissiez vous associer aux âmes du purgatoire qui ne cessent de prier, de prier avec la foi ma miséricorde.

 

Je vous fais pénétrer ma confiance afin que vous puissiez être des tout petits enfants d’amour qui savent que Papa est là. Je vous amène à être beaux comme vous l’étiez dès votre création. Je vous rends tels vous êtes, malgré vos doutes. Moi en vous, je suis la Perfection, et j’habite en vous. Tout ce que vous êtes, vous devez le donner à votre Éternel par votre oui à l’Amour.

 

À moi seul de vous faire comprendre que l’Esprit de Dieu est en vous, sur vous et tout autour de vous. Chaque pas est un pas fait par l’Éternel, chaque vie vous est présentée par l’Éternel et c’est par l’Éternel que vous pouvez pénétrer ce que vous n’êtes pas capables de pénétrer. Faites confiance en Celui qui vous a voulus ici en mission sur la terre. Cessez de vous inquiéter, cessez de douter de vous-mêmes.

 

Lorsque vous doutez de vous-mêmes, vous doutez de la force de Dieu, vous doutez de la puissance de l’Éternel, du Suprême. Tout ce qui a été créé est pour vous, ne doutez pas de cela. Est-ce que vous valez plus que tout ce que j’ai créé? Si vous ne doutez pas que je suis le Créateur, ne doutez pas de vous-mêmes puisque je vous ai créés à mon Image, et tout ce que j’ai créé en dehors de vous-mêmes n’a pas la valeur que vous êtes pour moi.

 

Je vous ai créés par amour, je vous ai créés pour ma Gloire, je vous ai créés pour que vous puissiez être devant moi: parfaits devant moi, forts devant moi, ne doutant pas de mon amour. Ne doutez pas, petits enfants d’amour, de ce que j’ai fait pour vous. Ce que j’ai fait pour vous, c’est de me donner ce qui m’appartient: Dieu se donne son propre amour, Dieu se présente son propre amour, Dieu pénètre son propre amour. Je vous connais puisque je me connais.

main-dieu

Je pénètre en chacune de vos pensées, en chacun de vos regards, en chacune de vos écoutes, en chacune de vos paroles; je pénètre chacune de vos actions, je pénètre chacun de vos sentiments, car je suis l’Éternel.

 

Je suis omniprésent, omnipotent, omniscient. Avant même que vous ayez une pensée, je vous donne mon amour parfait pour que vous puissiez la vivre ‘cette pensée’. Elle sort de moi cette pensée, car c’est moi qui suis votre Créateur. Vous ne pouvez pas avoir une seule pensée sans que moi, j’y aie mis ma Volonté: toute volonté est amour en moi.

Lorsque vous avez une seule pensée qui ne porte pas mon amour inconditionnel, mon Fils, votre adorable Sauveur, me présente votre pensée et elle devient belle: elle a le goût de l’amour, elle est éternelle, elle est dans sa puissance. Car, elle est de moi et mon Fils est de moi, il n’a pas été créé, il est sorti de moi, il est ce que moi je suis: il a déversé son Sang, j’ai déversé mon Sang, il vous a parlé d’amour, je vous ai parlé d’amour.

 

Pouvez-vous pénétrer mon amour? Pouvez-vous me rendre ce que je vous ai donné? Oui, mes enfants, vous le pouvez. Avez-vous la foi envers vous-mêmes? Ne vous ai-je pas dit que vous-mêmes étiez ce que moi je veux que vous soyez? Ne doutez pas de mon amour, ne doutez pas de ma présence en chacun de vous.

 

Je suis l’Éternel. Je vous fais comprendre, par la puissance du Saint-Esprit, ce que vous deviez comprendre. Enfants d’amour, vous portez en chacun de vous des doutes, vous portez en chacun de vous des manques d’amour envers vous-mêmes. Mangez mes grâces, mes enfants, buvez mes grâces, mes enfants. Ce que vous êtes, vous l’êtes pour votre Dieu.

 

Croyez en ce que je fais pour vous. Je vous donne mon amour, je vous élève au rang que vous devez connaître. Vous êtes mes enfants, vous êtes au rang des élus, vous avez tous été choisis, vous avez tous été voulus par moi. Moi l’Éternel, moi la Suprématie, je vous fais comprendre ces mots par amour. Vous criez vers moi et j’entends vos cris.

dieu le père

  • Vous m’appelez ‘Père’, et j’entends mon nom. Je vois que vous me cherchez, et je suis là. Croyez en ce que vous êtes. Vous doutez de moi, votre Père. Ne doutez pas. Oui, pénétrez vos cris d’amour.

  • Lorsque vous prononcez ‘Père, que ton nom soit sanctifié’, cela monte vers moi. Pouvez-vous vous séparer de vos propres cris d’amour? Je vous reçois, et ce que je vois ce sont vos doutes. Vous doutez de ce que je suis pour vous. Je suis votre Père.

  • Sur la terre, vous criez:  »Papa, donne-moi cela; papa, j’ai besoin de toi; papa, viens-tu m’aider; papa, je suis malade »; et les pères sur la terre répondent, ils répondent comme ils sont capables de répondre: ils répondent avec leurs doutes, avec leurs manques d’amour envers eux-mêmes, avec leur incertitude face à leur force, avec leur peur d’être incapables, avec leur peur d’être un mauvais père. Moi, je suis l’Éternel, je suis Parfait, je suis la Puissance. Combien plus je vaux tous les pères de la terre, passés, présents et futurs.

 

Si votre cœur a battu de confiance pour un père de la terre, vous devez avoir confiance que votre cœur est capable de battre de confiance pour son Créateur puisque c’est moi qui ai créé votre cœur. Lui, il a confiance en moi, lui, il sait qu’il vient de moi. Oui, enfants d’amour, votre cœur sait qu’il vient de Dieu. N’ai-je pas dit par mon Fils: «Un seul cheveu de votre tête tombe que si Dieu le veut»? Est-ce que votre cheveu sait qui l’a créé? Car la glande sébacée, elle reconnaît sa création, elle sait qui la nourrit: l’amour.

 

Votre corps est ainsi fait. Votre corps reconnaît qu’il est créé, qu’il est aimé de Dieu. Lorsqu’il a commencé à être à sa place dans le sein de votre maman, votre corps, mes enfants, obéissait à l’amour, à l’amour qui venait de Dieu. Si votre mémoire, aujourd’hui, ne s’en souvient plus, votre mémoire éternelle, elle s’en souvient.

 

Vous n’avez pas deux mémoires, vous n’avez qu’une seule mémoire et elle est éternelle. C’est le doute en vous, envers ma puissance, envers mon amour, qui rend malade votre mémoire.

 

Mes enfants d’amour, ce n’est pas parce que vous êtes malades que votre corps a perdu de son éternité. Est-ce que votre corps, après votre séjour sur la terre, va disparaître éternellement? Un seul vouloir de moi et il ressuscite parce qu’il reconnaît son Créateur. Oui, un jour voulu de moi, tous les corps ressusciteront, car chaque corps retrouvera sa perfection. Il n’y aura plus de doute, il n’y aura plus de peur, tout sera devant Dieu, pour Dieu, car le corps a été créé pour la Gloire de Dieu.

 

Je suis votre Éternel, je suis ce que vous vous avez besoin de comprendre. J’utilise une enfant comme vous pour que vous puissiez comprendre ma toute-puissance. N’ai-je pas cette puissance de l’utiliser par amour pour vous? J’ai donné des grâces d’abandon et par mes grâces elle a pénétré l’abandon, ainsi vous êtes créés pour obéir à mes grâces. Ne doutez pas de mes grâces.

 

Vous avez des faiblesses? Ne vous battez pas contre vos faiblesses, vous êtes trop faibles. Vous avez en vous des doutes? Vous avez en vous des peurs? Avant même, mes enfants, que vous connaissiez la douleur dans votre corps, les doutes vous ont nourris, la peur vous a manipulés, et vous avez pénétré l’angoisse, l’anxiété, vous avez pénétré ce que vous ne connaissez pas et que moi je connais.

 

Ce que vous ne connaissez pas, c’est ce qui vient de l’Autre, mes enfants. Lorsque je parle de l’Autre, je parle de celui qui vous triche, qui vous cache la vérité, qui vous amène dans des sentiers obscurs afin de nourrir vos doutes, afin de vous maintenir dans ce que vous ne connaissez pas. Enfants d’amour, qu’est-ce que vous ne connaissez pas? Vous ne connaissez pas ce qui ne vous appartient pas et comme vous ne connaissez pas ce qui ne vous appartient pas, vous pénétrez pour connaître. La curiosité, mes enfants, n’est pas de l’Éternel.

 

Est-ce que moi, votre Père du Ciel, je connais tout? Je connais tout, mes enfants. Il n’y a rien qui ne soit pas devant moi. Est-ce que je vous ai créés à mon Image? Si vous croyez en cela, est-ce que vous croyez que vous connaissez tout? Vous doutez de cela? Vous vous posez encore cette question!!! « Oh, peut-être! » Vous connaissez tout, vous avez à l’intérieur de vous votre vie éternelle.

 

Le passé et le futur ne font qu’un au présent et lorsque vous êtes dans la confiance en l’Éternel, vous comprenez votre présent, vous pouvez savourer votre présent. Lorsque vous savourez votre présent, vous savourez votre connaissance.

 

Qui êtes-vous, enfants d’amour? Des enfants bons, aimables, parfaits, intelligents, pleins de lumière, avec une telle connaissance que ce que vous faites au présent devient un plaisir d’amour: vous vous accomplissez dans la paix, dans la joie. Voilà qui vous êtes.

 

Vous êtes les enfants du Parfait, du Présent, vous êtes les enfants de Dieu. Vous vivez en l’Esprit de Dieu, car à cet instant, mon Esprit est sur vous.

 

Vous pénétrez mon Esprit et vous comprenez combien je vous aime, combien je vous soutiens, car à l’intérieur de vous, il y a toujours ces doutes qui veulent vous atteindre.

 

Il est bon, n’est-ce pas, mes enfants, d’être ensemble? (R: Oui.) Ne vous ai-je pas entendu dire: ‘Ah! Qu’il est bon le Bon Dieu?’ Eh bien, nous étions ensemble, je vous faisais goûter à qui vous êtes, et qui vous êtes vient de moi, je vous ai donné de moi-même. Ayez confiance.

 

Vous voulez savoir, enfants d’amour,

ce que l’année 2019 vous apportera?(R: Oui.)

coeurgif0807267582

Elle vous apportera de la foi, et dans cette foi, mes enfants, il y aura de la guérison; dans cette foi, mes enfants,

il y aura de la libération.

Doutez-vous de cela? (R: Non.)




Vous louerez votre Dieu, vous chanterez ma Gloire. Plus vous louerez votre Dieu, plus vous chanterez ma Gloire et plus les guérisons se feront goûter à vous-mêmes, car votre corps appartient à mon amour, à mon vouloir, et il obéira, il s’inclinera, il apprendra, il goûtera, et il vivra les grâces qui vous pénétreront.

Je vous ouvre les portes, mes enfants, à vos propres désirs, je vous ouvre les portes à votre propre bonheur.

CROIX FILLE DU OUI

Ô, mes enfants d’amour, mon Fils, regardez-le sur la Croix. Il s’est donné pour vous. Je lui ai demandé: «Va, mon Fils, ramène-moi mes enfants parfaits comme je les ai créés parfaits.»

 

-Croyez-vous, mes enfants, que mon Fils, votre adorable Dieu, a pris vos pensées, vos regards, vos écoutes, vos paroles, vos actions, vos sentiments qui portaient le mal?

-Croyez-vous qu’il a aussi consenti à ressentir toutes vos conséquences de vos actes de vie impurs?

-Croyez-vous qu’il a arraché de vos actes de vie impurs le mal?

-Croyez-vous en cela? (R: Oui.)

-Croyez-vous qu’il a purifié tous vos actes de vie?

 

Pénétrez en vous, pénétrez votre amour pour mon Fils, pénétrez ses paroles d’amour, pénétrez sa Vie éternelle. Je vous ai donné mon Fils, je vous ai donné sa Vie éternelle. Pénétrez sa Vie éternelle, elle vous a été accordée.

dieu pere éternel

C’est moi, votre Papa du Ciel, qui vous ai donné le droit de pénétrer la Vie éternelle de mon Fils. Ne doutez pas de votre droit d’enfants de Dieu. N’avez-vous pas entendu parler de vos droits d’enfants de Dieu? Je suis votre Dieu, vous êtes mes enfants: ce droit vous a été accordé par l’Éternel. Croyez en l’Éternel, croyez que vous êtes purifiés. En purifiant, mes enfants, vos actes de vie, est-ce que votre corps a eu un droit? Oui, votre corps a eu un droit: celui de guérir et d’être libéré: ‘votre droit à l’éternité sur la terre comme au Ciel’.

 

Mon Règne, mes enfants, doit être en vous, mon Règne sur la terre doit se vivre en vous comme il se vit dans mon Royaume: mon Règne, mes enfants, je vous l’ai présenté. Lorsque mon Fils, votre Dieu adorable, est mort sur la Croix et qu’on a détaché son Corps et qu’on l’a enseveli, est-ce que son Corps s’est séparé de son éternité? La mort ne pouvait pas retenir l’Éternité. Ces moments ne sont-ils pas en chacun de vous? Ne vous séparez pas de votre Sauveur, il vous a sauvés.

 

Vous êtes tous en ma miséricorde. Ma miséricorde est éternelle, ma miséricorde est pour chacun de vous une saveur. Goûtez à cela, goûtez à la vérité. Lorsque la vérité est en vous, il ne peut y avoir de place pour le doute. Mon Fils, votre adorable Sauveur, il s’est dit être la Vérité. Vous avez la Vérité en vous, vous avez la Puissance en vous, vous avez à l’intérieur de vous tout pour vivre votre perfection en vos actes de vie et en votre corps.

 

Combien votre âme, mes enfants, va exalter de joie, elle qui reçoit sans cesse et sans cesse mes ‘Je t’aime’, sans cesse et sans cesse ma nourriture.

 

Mangez, rassasiez-vous de vérité, buvez, rassasiez-vous de la vie éternelle. Vous êtes la vérité, vous êtes morts en la Vérité. Soyez pour vos frères et vos sœurs la vérité en la Vérité. Dieu est bon avec chacun de vous. Dieu vous appelle à vivre votre inconditionnel: tout pour Dieu, tout pour ma Gloire, tout pour mes enfants.

 

Vous n’êtes pas sur la terre pour souffrir, vous êtes sur la terre pour ma Gloire. C’est vous, mes enfants, qui vous vous êtes fait souffrir. Soyez vrais, soyez des êtres de paix, de joie. Je m’ouvre à vous sans cesse et sans cesse. Croyez et vous verrez la Gloire de Dieu, croyez et vous vivrez la Gloire de Dieu. Je vous aime, mes enfants d’amour.

 

L’année 2019, mes enfants d’amour, je vous la présente dans votre cœur: faites, oui, je vous le dis, faites de cette année une année de grâce. Ne doutez pas.

 

Vivez en enfants de Dieu, en enfants de la Divine Volonté. Vous êtes enfants de la Divine Volonté, vous n’êtes pas des enfants de l’esprit de ce monde. JE SUIS est avec vous. Celui Qui Est vous est présenté sans cesse et sans cesse. L’Éternel pénètre son vouloir et ‘son vouloir’ c’est vous, les créés. Soyez bons, mes enfants d’amour, soyez parfaits, mes enfants d’amour, soyez ce que vous êtes: vous en Dieu, Dieu en vous.

 

Maintenant, mes enfants, allez à vous-mêmes, pénétrez votre ‘moi en moi, par moi’. Vous êtes complets: aucun de vous ne peut se séparer de vous, vous êtes un seul amour, ‘un amour inconditionnel’. Je vous aime, mes enfants.

barre rose rouge

fille du oui a jésus-nicole

La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit:COLOMBE BOUGE PETITECOLOMBE BOUGE PETITE

Merci, Papa d’amour. Comment vivre cela maintenant? Il nous l’a dit: avec ses grâces. Est-ce qu’on doute? (R: Non.) (Plus fort) Est-ce qu’on doute? (R: Non!) Si on tombe, est-ce qu’on va douter de nous-mêmes? (R: Non.) Non, on ne doutera pas parce qu’on va sentir qu’on tombe.

Lorsqu’on ne veut pas faire une bonne action, on le sait qu’on a chuté, et qui nous fait vivre cela, nous-mêmes ou Jésus? (R: Jésus.) « Merci, Jésus. Gloire à toi, Jésus. »

N’est-ce pas une belle libération? (R: Oui.)

Est-ce que Satan va dire: ‘Aïe! Tu viens de chuter, lève-toi?’ (R: Non.) Satan ne fera pas ça, mais Jésus, lui qui nous habite, lui, il va dire: «Ne t’inquiète pas, je suis là. Lève-toi.

 

Ensemble, nous avancerons. C’est difficile! Je suis là.» Oh! Ça fait une semaine que je suis couché, là, à terre. Là, je commence à réaliser: « Je ne suis pas bien. Bien, là, il doit bien y avoir une autre façon de prendre la vie et y goûter. » Bien oui, ‘Dieu est là!’ Mais c’est Jésus qui nous fait vivre cela parce qu’il est obéissant à son Père.

 

Qui a pris de la drogue?

-Qui a pris de la boisson?

-Qui a pris trop de sucre?

-Qui a pris trop de repos et pas assez d’exercices?

-Qui juge son prochain?

-Qui le met à son niveau: « Je ne suis pas capable, il n’est pas capable? »

-Qui a peur d’être écrasé?

-Qui est orgueilleux?

-Qui est jaloux? Hum! Jalousie. Oh, qu’elle a beaucoup de visages celle-là! Même que le Seigneur nous dit qu’on a des jalousies spirituelles. « Alors, mon âme, calme-toi, Jésus a tout pris. » C’est Jésus qui a vécu tout cela avant nous.

 

Avant même qu’Adam et Ève viennent sur la terre, est-ce que Dieu le Père savait ce qu’ils étaient pour accepter? Oui, la tentation, Dieu le savait, et plus que cela.

 

Lorsque Dieu le Père a dit: «Va, mon Fils», est-ce que Dieu le Père a attendu qu’Adam et Ève, avant la famille de Noé, tous ceux qui étaient avant Moïse, Abraham, les prophètes, s’accomplissent dans leurs actes de vie? Non. Dieu le Père a mis dans le Cœur de la Divine Volonté qui est son Fils: «Va, mon Fils, va les chercher.»

 

Est-ce que Dieu le Père a dit à son Fils: «Va, mon Fils, mais attends qu’il y ait assez de péchés pour que ça en vaille la peine»? Nous savons que non, n’est-ce pas? Mais il fallait que chaque goutte du Précieux Sang de Jésus soit au nombre de ceux qui devaient crier vers le Père.

Que nous a dit Dieu le Père tantôt? Qu’à chaque fois que nous, on crie, ‘nous’ pas seulement que le cri, mais nous-mêmes, on monte vers Dieu. Alors, chaque enfant de Dieu qui a crié vers Dieu: « Mon Dieu, envoie-nous Celui qui nous guérira, qui nous libérera », il n’osait même pas le dire avec sa bouche parce qu’il n’avait pas le droit de s’adresser directement à Dieu, il passait par les prêtres. On les appelait, dans le temps, soit les prophètes, comme si c’était des futurs prêtres, on les appelait les scribes.

cainabel

Est-ce que les prophètes ont fait des sacrifices: offrir des sacrifices à l’Éternel? (R: Oui.)

 

Le premier prophète, savez-vous qui il était? Le premier prophète, on va dire le premier enfant de Dieu qui offrit à l’Éternel? (R: Abel.) Abel.

 

Caïn a-t-il été jaloux d’Abel? (R: Oui.) Abel offrait ses petits moutons les plus beaux. Voyez-vous, on s’adressait à Dieu de cette façon. Abel a offert ce qu’il y avait de plus beau pour Dieu, pourquoi? Parce qu’il savait qu’il avait perdu la perfection. Et qui instruisait Adam et Ève et les enfants d’Adam et Ève? Dieu lui-même.

 

Dieu lui-même instruisait, est-ce que ça change avec aujourd’hui? (R: Humm, non.) Cela n’a pas changé. Dieu, lui, est le seul qui peut nous instruire. Avec les années, avec les années, il y eut beaucoup d’offrandes faites à Dieu. Lorsque le nombre d’offrandes fut au nombre des gouttes de Sang de Jésus, vint le temps où Jésus devait venir sur la terre.

Voilà pourquoi Dieu le Père a envoyé son Fils sur la terre à un tel moment. Ce n’est pas parce qu’il voulait que tout le monde souffre, souffre, souffre, souffre: «Bon, il souffre assez, j’envoie mon Fils.» Non. Il fallait que chaque offrande soit à la splendeur du Vouloir de Dieu. Notre Jésus d’Amour n’est-il pas l’Offrande? Il a pris toutes les offrandes et pour la Gloire de son Père, il a tout pris. C’est ce qui a fait que chacun de nous, nous sommes devenus une offrande.

 

Le Jeudi Saint, lorsque Jésus a présenté son Corps, a présenté son Sang, qu’a-t-il demandé aux apôtres? «Faites ceci en mémoire de moi.» Jésus offrait à son Père son Corps, Jésus offrait à son Père son Sang, ce qu’il avait avec toutes les offrandes rassemblées, et il a dit à ses apôtres:

«Faites ceci en mémoire de moi.» Est-ce que les apôtres sont des prêtres? (R: Oui.) Prêtres, en premier?

 

Est-ce que par le baptême, nous sommes prêtres? (R: Oui.)

Que faisons-nous au moment où le prêtre dit les paroles: «Voici mon Corps, voici mon Sang?» Il offre! Où sommes-nous? (R: Nous sommes en Jésus.)

 

Nous sommes donc les offrandes. « Merci, Seigneur. Loué sois-tu, Seigneur. » Alors, ceci faisait que toutes les offrandes étaient en Jésus, ce qui a fait que Jésus a fait goûter à la mort la Gloire: Dieu le Père a glorifié son Fils et nous, où on était, les offrandes? (R: En Dieu.) En notre Dieu. Voici pourquoi nous goûterons nous aussi à la résurrection. La Gloire de Dieu sera notre gloire.

 

Est-ce qu’on doute de cela? (R: Non.) Tout a été dit par la Parole et la Parole n’est autre que Dieu lui-même. Alors, servons-nous de notre parole, elle va pénétrer la Parole et elle glorifiera Dieu le Père, elle glorifiera Dieu le Fils, elle glorifiera Dieu le Saint-Esprit, et nous serons dans la Gloire de Dieu: ‘nous redeviendrons parfaits’.

jésus guérit malade1

Vivons en cette année 2019 notre guérison, notre libération.

 

C’est l’esprit de ce monde qui nous a rendus malades,

c’est l’esprit du monde qui nous a enchaînés.

Nous sommes guéris, nous sommes libérés.

 

Nous avons un torticolis? « Merci, Seigneur,

tu m’as guéri, Seigneur.

 

J’y crois, Seigneur. Gloire à toi, Seigneur. J’entre dans ta Gloire, Seigneur. Je pénètre ma gloire en ta Gloire, Seigneur. » Louons ensemble notre présence en la Gloire de Dieu. N’ayons pas peur, la peur n’existe plus en nous. ‘Louez Dieu.’ Oui, louons Dieu, croyons en les paroles de Dieu, demandons guérison, associons-nous à tous ceux qui demandent.

 

Jésus a dit: «Demandez et vous recevrez. Si vous demandez peu, vous aurez peu, si vous demandez beaucoup, vous recevrez beaucoup.»

 

Eh bien, en l’année 2019, plus nous allons être dans cette demande:

-« Seigneur, guéris-nous,

-guéris mes yeux, guéris mes épaules,

-Seigneur; guéris mon bras, guéris mon orteil,

-Seigneur; guéris mes reins, guéris mon foie, guéris mon sang, guéris mon cancer.

– Seigneur, j’y crois. Je demande, Seigneur. » Plus nous allons faire cela et plus les enfants de Dieu vont pénétrer ces demandes, ils vont demander à leur tour. ‘Oui, Seigneur.’

 

Vivons, vivons notre guérison, cela nous appartient. Et croyons, croyons et croyons jusqu’à en avoir le souffle court, il prendra soin de notre souffle, le Seigneur. Vivons en enfants de Dieu, pas en enfants de l’esprit de ce monde. Chantons la Gloire de Dieu, dansons pour la Gloire de Dieu, travaillons pour la Gloire de Dieu, marchons pour la Gloire de Dieu, prions, prions, prions et prions pour la Gloire de Dieu.

 

La prière est l’arme contre l’esprit de ce monde, alors, prions. Et la prière, elle est en nous, en notre vie.

  • Je me lève le matin: je vis la prière.

  • Je me lève en enfant de Dieu baptisé, l’enfant du Père: avant même de prononcer bonjour, j’ai déjà vécu la protection de Dieu, car Dieu est avec nous.

 

Oui, je ne peux pas prononcer si Dieu ne prononce pas,

-je ne peux pas sortir de mon lit si Dieu ne sort pas du lit,

-je ne peux pas m’habiller si Dieu ne s’habille pas,

-je ne peux pas déjeuner, dîner, prendre un repas si Dieu ne mange pas et

-je ne peux pas digérer si Dieu ne digère pas.

C’est Dieu avant nous.

 

Qui nous a créés? Nous ou Dieu? (R: Dieu.) Qui nous a donné les actes de vie? Dieu ou nous-mêmes qui sommes en les actes de vie? C’est Dieu, toujours Dieu. Il ne faut pas douter. Dieu le Fils a dit: «Marche. Prends ton grabat, avance.» Et ceux qui entendaient ont dit: « Tu ne peux pas pardonner. » Jésus le savait et il a dit: «Quoi? Serait-il plus facile de dire marche ou tes péchés sont pardonnés?» Alors, si nous voulons vivre, vivre notre guérison accomplie, pas de péchés: l’ombre qu’on parle, n’entrez pas dans l’ombre des péchés, oh non! Aussi petite, petite, petite soit l’ombre du péché, il n’en faut pas.

 

C’est quoi la guérison? La guérison, c’est être pur. Nous étions morts à la vie éternelle, et Dieu nous a pardonné: on ne pouvait pas entrer dans la vie éternelle avec une impureté. Pourquoi j’ai mal à l’orteil? C’est la conséquence. Oui, c’est la conséquence de la ’cause’, et la cause, c’est quoi? ‘Oui’ au tentateur. On n’est pas le tentateur, mais on dit ‘oui’ au tentateur, c’est pour cela que nous vivons les conséquences.

L’ombre, c’est ce que nous croyons, et qui pourtant (le péché) est pardonné. Si je me savais amour, est-ce que je dénigrerais un seul de mes frères et de mes sœurs? Que j’aie une pensée: « Ah! Elle est fatigante! » Eh bien, l’ombre, c’est cette parole parce que c’est pardonné, ‘ma parole est pardonnée’, mais l’ombre, je la vis encore!!! Pourquoi je la vis encore? Je suis dans l’esprit de ce monde, je ne suis pas dans l’Esprit de Dieu.

 

C’est l’esprit de ce monde qui m’asticote. L’esprit de ce monde me fait vivre dans la peur d’être délogé: « Je sens qu’elle prend de la place dans ma vie. » Mensonge! Elle a sa place, tu as ta place. Ce qu’elle dit, c’est Dieu qui le dit. Si je trouve qu’elle est fatigante, bien, je dis: « Hé! T’es fatigant, Dieu. » C’est ce qu’on fait. On dit que Dieu est fatigant et on dit: « Mon Dieu, guéris-moi ». ‘Je viens de le traiter de fatigant.’

La moindre petite, petite, petite, petite faille, nous en payons la conséquence. Nous devons être parfaits comme Dieu est parfait. Si nous voulons guérir, guérissons notre âme, guérissons nos pensées, guérissons notre foi. Elle est malade notre foi. Notre foi, si on la mettait sur une balance: si on la mettait à droite et on mettait le doute juste à côté, à gauche, je crois que le doute aurait sa pesanteur.

 

Ayons la foi, nous allons guérir.

Cette année sera une année d’amour.

jésus guérit les malades GebhardFugelChristusUndDieAussatzigenC1920

Lorsque le Seigneur, la semaine passée, oh, pas celle qu’on vient de passer, l’autre. Au début de la semaine, il m’a fait comprendre cela: j’avais tombé. Parce qu’André était pour venir me porter des œufs, les douzaines d’œufs; alors moi, j’ai une manie: je mets des couvertures d’aluminium dans mes fenêtres. En plein jour, il ne faisait pas soleil, donc je n’enlèverai pas mes couvertures d’aluminium. Pourquoi? Parce que je ne fais pas fonctionner mes plinthes chauffantes ni le chauffage (au bois), aucun chauffage dans la maison à partir de sept heures le soir.

Alors, lorsque je me réveille à sept heures le matin, je vais avoir plus que douze, onze (degré) comme je l’ai connu ici, parce que grâce à cela, il fait quoi? Dix-sept, dix-huit (degré), dans la maison. Vous savez, les couvertures qu’on trouve dans les petits sacs de sauvetage qu’on met dans notre auto, ce sont des couvertures d’aluminium.

 

À partir de quatre heures trente, Francine, elle monte sur la chaise, elle met les couvertures dans la porte patio et tout ça à tous les jours. « Seigneur, je te donne ça, Seigneur », et je loue le Seigneur. « Je te remercie, Seigneur, de m’avoir donné cette idée. Merci, Seigneur, je te loue, je te rends grâce »: je fais ça comme ça. Parce que pour l’esprit de ce monde, je serais un peu dérangée, mais en disant ces paroles, eh bien, je suis en l’Esprit de Dieu et je ne me sais pas dérangée.

Mais cette fois-là, l’esprit de ce monde m’a dérangée: je me suis dépêchée pour tout enlever. J’avais ça dans mes bras, ça dépassait un peu parce que c’est quand même assez long, et j’ai couru, et j’avais mis aussi mes espadrilles qui ont de bons crampons: ça ‘brake’. Rendue au milieu de mon passage, floc! Je me suis retrouvée de tout mon long (par terre), mais j’avais patiné de tout mon long aussi.

Le lendemain: la main épaisse, le coude mauve de toutes les couleurs avec beaucoup de douleur, le genou, je boitais, je ne pouvais pas me tenir avec facilité sur mon genou; alors, ouf! Oui, j’ai vécu ma conséquence. Là, j’ai regardé pour faire des exercices pour les douleurs parce que j’avais mal à mon genou, très mal; la main un peu moins enflée; le coude me faisait mal, mais mon genou! Plus ça allait et plus la douleur augmentait.

 

Là, j’entends, j’entends ce qui était pour… Il ne m’a pas tout dit, mais qu’en l’année 2019, il était pour y avoir des guérisons.

Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde: « Merci, Seigneur, je crois que tu m’as guérie. Merci, Seigneur, je n’ai plus de douleur à mon genou. Loué sois-tu, Seigneur. Gloire à toi, Seigneur, tu m’as donné ta miséricorde. Je suis guérie, Seigneur, et j’y crois, Seigneur. » Eh bien, croyez-le ou croyez-le pas, mon genou, je n’ai pas eu besoin de faire de l’exercice.

 

Mais il ne faut pas douter parce qu’à l’instant où on doute, oups! Il y a comme des petites douleurs qui reviennent. Parce que lorsque je suis descendue (l’escalier) pour aller voir ma fille le lendemain, oh, je faisais attention! Eh! Que je l’ai payé! Je dois être prudente, mais de là à: « Ah! Je vais peut-être avoir mal ». Ça, c’est douter. Alors, automatiquement, je n’ai pas attendu: « Non. Je suis guérie. Tu m’as guérie. Loué sois-tu, Seigneur. » Là, j’ai loué, loué, puis plus rien.

 

Il ne faut pas douter. Il faut continuer (à avoir la foi) et c’est à Dieu de savoir: « Bon, correct, ça va peut-être prendre plus de temps ou quoi. » Alors, continuons, continuons et continuons. Elle aussi (elle montre sa main gauche), elle a goûté à sa guérison. « Merci, Seigneur. »

 

C’est comme ça qu’on va vivre cette année: il faut le faire. La personne qui a touché le manteau de Jésus et qui saignait, elle a été guérie (R: Oui) parce qu’elle avait la foi. Tous les miracles qui se sont faits dans l’Évangile, eh bien, ça s’est fait par la foi en Dieu. Lorsque Pierre passait et que les gens se mettaient sous son ombre quand il passait, eh bien, ils étaient guéris par la foi, parce qu’ils croyaient en les paroles de Pierre qui disait que Jésus était le Sauveur du monde.

confessionna-1l

Alors, Jésus m’a dit, parce que je vivais ça, je louais le Seigneur et tout, il disait: «Il ne faut pas avoir une petite ombre de péché.» Allons à la confesse. Voilà l’Église: nous devons aller à la confesse, nous devons aller à la messe, ‘vivre la messe’, nous devons prier.

C’était un petit peu facile parce que j’ai reçu une bénédiction. Lucille et moi, nous avons eu cette grâce. Le Seigneur me fait vivre, sans que je ne le sache, des choses. Nous avions commencé à faire la neuvaine pour tous les examens médicaux, pour les examens de conduite, pour les examens scolaires, à Saint Expédit. Nous terminons par le ‘Notre Père, Je vous salue, Marie et Gloire au Père’.

 

Mais voici que j’entends mon papa de la terre. Il s’appelle Hormidas, et il nous a bénies au nom de Dieu. En premier, pourquoi? La raison, c’est que je disais: « Lucille, demande à papa qu’il nous bénisse au nom de Dieu le Père parce que toi tu es la plus vieille de la famille. » Eh bien, ça a marché parce que j’ai entendu mon père de la terre. Tous les soirs, il nous bénissait.

 

Maintenant, le premier janvier 2019, nous allons entendre

la bénédiction que nous avons reçue.

 

L’enregistrement: Il dit: « Faites votre signe de la croix. »

Lucille et Francine: Ok. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Nous croyons en ce que nous allons entendre.

 

Hormidas: Ce que le Seigneur vous a accordé, il l’a accordé à tous ses enfants par son intercession. L’Immaculée Conception dépose dans votre cœur les grâces que Dieu le Père va vous accorder. Moi, ce père de la terre, si petit parmi tous les pères de la terre, vous demande: « Soyez fidèles en tout à votre Dieu. Ne cherchez pas votre vérité, ne recherchez que la vérité de Dieu.

 

Ne regardez pas vos frères et vos sœurs, aimez-les tels qu’ils sont. Je parle aussi de tous ceux qui sont nés dans la même famille, dans la famille que Dieu nous a donnée. Soyez toujours prêtes à prier pour eux. Chacun d’eux doit mériter sa place auprès de Dieu. Aidez-les dans vos prières, avec votre sourire, votre patience.

 

« Vous avez reçu beaucoup, donnez beaucoup. Votre mère et votre père vous ont éduqués dans la chrétienté. Soyez fidèles aux commandements de Dieu. Lorsque vous priez le chapelet, pensez à toutes les fois que vous avez dit le chapelet en famille à la maison. Chacune de vous, vous avez reçu. À votre tour, faites prier vos frères et vos sœurs à la maison en les prenant dans votre cœur. Que le monde entier soit témoin de votre fidélité. Eux aussi ont besoin de vos prières.

pere-eternel

« Cette année sera une année sainte remplie de grâces.

Ce qui se passera viendra de Dieu le Père.

 

Tout a été préparé pour vous cette année 2019.

Cette année sera une année d’abondance en grâces: une fidélité vous sera accordée. On aura recours à vos prières. N’ayez aucune crainte.

L’Immaculée Conception, notre Mère du Ciel, intercède pour chacun des enfants de Dieu. Chacun de vous doit apprendre à être fidèle à la religion que Dieu vous a fait connaître.

« Vous êtes venus au monde dans des familles catholiques pratiquantes. Ne laissez pas les années vous corrompre. Ces années, dans ce modernisme, dans cette technologie, ne doivent pas vous écarter du droit chemin. Soyez fidèles à vous-mêmes. Vous qui êtes les aînés, ayez recours à vos bonnes habitudes de prendre soin des plus jeunes. Souvenez-vous de ce que vos mères et vos pères vous ont enseigné:

 

  • Votre père vous a demandé d’être bons et loyaux, votre mère vous a montré à bien vous maintenir avec vos frères et vos sœurs, à les aider en faisant le ménage, en faisant des travaux. Aujourd’hui, vous devez prier: ceci est un bon ménage. Oui, cela continue, cela ne s’arrête pas.

 

  • Soyez toujours honnêtes.

  • Ne volez pas votre prochain. N’est-ce pas ce qu’on vous a enseigné?

  • Ne regardez pas votre prochain pour l’envier. Contentez-vous de ce que le Seigneur vous donne.

  • Soyez fiers d’être une famille honnête. Prenez garde à la surconsommation, cela n’est pas de Dieu. Notre famille a toujours été une famille humble. Vous avez reçu des autres des vêtements, même des patins. Ces objets vous ont habillés ou ils vous ont apporté des loisirs, cela vous a rendus heureux. Souvenez-vous de cela, ainsi vous vous contenterez du petit peu que vous recevez.

 

 

« Cette année 2019 sera une année de grâces. Beaucoup de grâces vous seront accordées pour tout ce que vous allez accepter, pour tout ce que vous allez donner, pour tout ce que vous allez partager, pour tout ce que vous allez prendre et accepter tel que Dieu le veut.

marieimmacule_conception

L’Immaculée Conception, les saints seront avec vous

et vous le ressentirez.

 

« Ces paroles, je les prononce à l’intérieur de votre petite sœur qui a été choisie avant même qu’elle vienne sur la terre pour vous rappeler que vous êtes enfants de Dieu. Elle ne le dit pas seulement pour la famille de Midas, elle le dit pour la famille de Dieu.

« Tout ce que vous êtes, soyez-le dans la perfection devant Dieu. Vous qui avez reçu une éducation pauvre en ce qui concerne la scolarité, soyez dans une éducation riche dans les lois de Dieu, dans les prescriptions que Dieu vous a fait connaître par le Cœur de Marie. Tout ce que vous avez reçu en prières: en grâces, tout ce que vous avez reçu en ouvrage: en grâces, tout ce que vous avez reçu en abondance: l’amour de la famille, partagez-le. Soyez toujours de bons enfants.

 

« Et tous ceux qui ne vont pas à la messe, tous ceux qui ne disent pas leur chapelet, tel que votre mère et moi, votre père, vous ont montré, aidez-les en ne parlant pas contre, mais en les présentant à Dieu, en étant fiers de ce que vous avez reçu pour les aider. Vous avez reçu, donnez.

Le-pape-Francois-demande-aux-catholiques-de-ne-pas-etre-deconnectes-de-la-realite_article_main

« Dieu tout-puissant vous bénit.

Que le Pape François soit celui qui vous bénit. Amen. »

FLEUR ROSE llqueenied_fleur-barrette-pin-up-50-s-rockabilly-queenie-double-lys-oriental

La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit:

Alors, il va falloir être petits, petits, petits. Le luxe, ce n’est pas pour nous; la gourmandise, ce n’est pas pour nous. On doit suivre les commandements de Dieu et nous tenir loin des sept péchés capitaux et toute l’avalanche des sept péchés capitaux. Demeurons ce que le Seigneur veut qu’on soit et acceptons nos guérisons, et louons Dieu, louons Dieu, louons Dieu, louons Dieu! Eh bien, Stéphane, tu es là, tu peux nous faire louer en une chanson pour louer Dieu?

 

♪♪     Je te loue, je te loue

À chaque fois, les mains levées vers toi

Je te loue, je te loue

Je veux m’abandonner jusqu’au bout

 

« On te loue, Seigneur, on te rend grâce, Seigneur. Bénis sois-tu, Seigneur, toi, l’Être Suprême qui nous a créés. Rends-nous à ton Image, parfaits à ton Image. Oui, Seigneur, nous acceptons les guérisons, nous avons en nous la foi et cette foi, tu ne l’as pas rapetissée. Elle est grande notre foi, Seigneur, elle est vraie notre foi, Seigneur. Merci, Seigneur, tu nous as rassemblés au pied de Marie-Reine-des-Cœurs pour vivre notre foi sous le regard de Marie, l’Immaculée Conception. Oui, nous allons aller vers elle; oui, nous allons avec elle te demander des grâces de guérison pour nos frères et nos sœurs jusqu’au moment où ils monteront eux-mêmes la montagne et viendront te louer dans le Cœur de Marie et ils chanteront ta Gloire.

 

« Oui, nous croyons en cela, n’est-ce pas? (R: Oui.) Nous sommes ici et partout où il y a la présence de Marie, partout où Maman Marie est apparue, il y aura des enfants qui chanteront la Gloire de Dieu et qui diront: « Maman Marie, tu es là et tu nous donnes ce dont nous avons besoin. Nous venons te prier parce que grâce à la prière, notre foi a repris de la force. Merci, Maman Marie. » Merci, Seigneur. Oui, nous allons vivre en enfants de la Divine Volonté et nous allons prier pour tous ceux qui passent avant Dieu. »

marie douceur rose 8p9bomfffj55svda49mj6tw18svda49mj6tw4

C’est Dieu avant nous et ce qui va se passer ne nous regarde pas que si Dieu nous donne ce droit: tu as le droit de prier pour eux. Prie pour tes frères et tes sœurs et surtout aime-les, garde-les dans ton cœur. Oui, ils te disent que tu ne dis pas la vérité, que cela vient de toi-même ou que tu es trompée. « Merci, Maman Marie, toi, tu es là. »

 

Nous allons avancer, nous allons croire en cette année, nous allons vivre avec les signes du Ciel, avec nos papas qui sont au Ciel, nos mamans qui sont au Ciel, nos frères et nos sœurs qui sont au Ciel, avec ceux qui sont au purgatoire et avec ceux qui sont au répit et nous allons prier pour les âmes en enfer.

Nous n’allons pas les laisser comme ça, hein?

FLEUR orchidee-a-lhonneur-pour-un-mariage-5

 

Nous allons dire un ‘Notre Père’.

Tous:  »Notre Père qui êtes… »

La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit: Merci, mon Dieu, merci Seigneur. 

Tous: ♪♪   Je t’exalte, ô Roi, mon Dieu…

La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit: Et on se souhaite tous une bonne année.

(R: Bonne année. Bonne année de grâces. Bonne année…)

barre musique-1




FICHIER WORD DE CE MERVEILLEUX MESSAGE : 2019-01-19 – Chertsey – Final


Les Amis de la Fille du Oui à Jésus

http://lafilleduouiajesus.org/

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 239 autres abonnés

  • ❤️ UN CHANT POUR TOI MAMAN MARIE…..(Immaculée Conception)

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    avril 2019
    L M M J V S D
    « Mar   Mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :