TU ES SALES? NE T’INQUIÈTE, PAS ACCUEILLE JÉSUS CHEZ TOI, IL T’AIME!…Par le Père Dominique Duten, Dimanche 03 Novembre 2019




TU ES SALES? NE T’INQUIÈTE, PAS ACCUEILLE JÉSUS CHEZ TOI, IL T’AIME!



« Tu dois savoir que la Divinité avait premièrement décrété la Rédemption pour que puisse descendre du ciel le Royaume de ma Divine Volonté, l’un devant servir de débours pour l’autre, parce qu’étant divin et d’une valeur infinie, il fallait un Homme-Dieu pour pouvoir payer et acquérir un Vouloir divin afin de le redonner à celui qui l’avait perdu.

  •  Sinon, je ne serais pas descendu du ciel uniquement pour le racheter. J’ai plus veillé à restituer les droits à notre Volonté offensée et rejetée qu’à la Rédemption elle-même, et je n’aurais pas agi en roi si j’avais mis mes créatures en sûreté en mettant ma Volonté de côté sans lui donner les droits auxquels elle a droit en lui restituant son Royaume parmi les créatures.
  • Sois donc certaine que c’est pour un dessein si saint que tu souffres et pries. »
  • Livre du Ciel, 10 sept 1933


  LA DIVINE VOLONTE – P. Duten



 

Tu fais ta demeure en nous Seigneur – Chant de la Communauté de l’Emmanuel..




Tu fais ta demeure en nous Seigneur – Communauté de l’Emmanuel



  Jésus Christ



 

« Prière du Notre Père » Pour les Âmes du Purgatoire de Sainte Mechtilde..


sainte-mechtilde-1fleur0_3c809_ab675309_XL-jpg

Sainte Mechtilde ayant communié pour les morts, Notre-Seigneur lui apparut et lui dit : « Dites pour eux un Notre Père, etc. », et elle comprit qu’elle devait prier de la manière suivante ; après l’avoir fait, elle vit une grande multitude d’âmes monter au ciel (Révélations, I, 21).
Le récit suivant, qui raconte ce qui arriva à une dame, une âme privilégiée, le 2 février 1968, jour de la Chandeleur, nous montre la très grande valeur du Notre Père composée par Sainte Mechtilde pour le soulagement des âmes du Purgatoire.

Cela se passa en Suisse, à Einsiedeln, un lieu de pèlerinage marial ; c’était en hiver, un jour de semaine, et l’église était presque vide, pendant que Madame Aloisia y priait avec ses parents.
En regardant vers l’autel privilégié, elle remarqua la présence d’une religieuse très âgée, habillée d’un costume religieux fort ancien, datant d’une époque lointaine.

religieuseagé

Elle alla vers elle, et cette religieuse lui remis un feuillet de prières qu’elle mit machinalement dans sa poche. Et il se produisît alors quelque chose d’étrange : la porte d’entrée s’ouvrit soudain et elle vît entrer une immense foule de pèlerins, tous pauvrement vêtus et qui marchaient à pas feutrés, comme des fantômes : un flot de pèlerins d’une longueur presque interminable pénétraient dans l’église, un prêtre se tenait là et leur montrait le chemin.

La paysanne se demandait avec étonnement comment cette foule immense allait-elle trouver de place dans l’église. Elle se tourna ensuite sur le côté, pendant un court instant, pour allumer un cierge, et, lorsqu’elle regarda derrière elle, l’église était à nouveau aussi vide qu’au début. Remplie de stupéfaction, elle demanda à ses parents où donc tous ces gens étaient passés.

Pourtant aucun de ceux qui l’accompagnaient n’avait remarqué le défilé des pèlerins et personne non plus n’avait aperçu la religieuse. N’en croyant pas ses yeux, elle chercha dans sa poche le feuillet qu’on lui avait donné et ce feuillet qu’elle tenait dans ses mains lui prouvait bien qu’elle n’avait pas du tout rêvé. Il contenait le texte d’une prière que jadis Notre-Seigneur avait enseigné à Sainte Mechtilde, lors d’une apparition.

C’était le Notre-Père de Sainte Mechtilde pour les âmes du purgatoire. A chaque fois que Sainte Mechtilde récitait cette prière, elle voyait des légions d’âmes du Purgatoire monter au Ciel.

arraché du purgatoire -scapulaire

fleur0_3c809_ab675309_XL-jpg

pere-eternel-ROBERTNotre Père, qui êtes aux cieux, je vous prie de daigner pardonner aux âmes du Purgatoire de ne vous avoir pas aimé, de ne vous avoir pas rendu le culte qui vous est dû, à vous, leur Père auguste et chéri, mais de vous avoir éloigné de leur cœur, où vous désirer habiter ; et pour suppléer à leur faute, je vous offre l’amour et l’honneur que votre Fils chéri vous a rendu sur la terre, et cette abondante satisfaction par laquelle il a payé la dette de tous leurs péchés. Ainsi soit-il.

pere-eternel-ROBERTQue votre nom soit sanctifié ; je vous conjure, ô tendre Père, de daigner pardonner aux âmes des défunts de n’avoir jamais dignement honoré votre saint Nom, de se l’être rarement rappelé avec dévotion, de l’avoir souvent employé en vain, et de s’être rendues, par leur vie déshonorante, indignes du nom de chrétien. Et comme satisfaction pour ce péché, je vous offre la très parfaite sainteté de votre Fils, par laquelle il a exalté votre Nom dans ses prédications, et l’a honoré dans toutes ses œuvres très saintes. Ainsi soit-il.

pere-eternel-ROBERTQue votre règne arrive ; je vous prie, ô tendre Père, de daigner pardonner aux âmes des défunts de n’avoir jamais désiré avec ferveur, ni recherché avec soin vous et votre règne, dans lequel seul consistent le vrai repos et l’éternelle gloire. Pour expier toute l’indifférence qu’elles ont eue pour toute espèce de biens, je vous offre les saints désirs par lesquels votre Fils a voulu que nous soyons les cohéritiers de son royaume. Ainsi soit-il.

pere-eternel-ROBERTQue votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel ; je vous conjure, ô tendre Père, de daigner pardonner aux âmes des défunts, et surtout des religieux, d’avoir préféré leur volonté à la vôtre et de n’avoir pas aimé en tout votre volonté, pour vivre et agir très souvent d’après la leur. Et pour réparer leur désobéissance, je vous offre l’union du très doux Cœur de votre Fils avec votre sainte volonté, de même que la prompte soumission avec laquelle il vous a obéi jusqu’à la mort de la croix. Ainsi soit-il.

pere-eternel-ROBERTDonnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien ; je vous conjure, ô tendre Père, de pardonner aux âmes des défunts de n’avoir pas reçu le très saint Sacrement de l’autel avec les désirs, la dévotion et l’amour qu’il mérite, de s’en être rendues, pour un grand nombre, indignes, et de ne l’avoir que rarement ou jamais reçu. Pour expier leur péché, je vous offre la parfaite sainteté et la dévotion de votre Fils, ainsi que l’ardent amour et l’ineffable désir qui l’ont porté à nous donner ce précieux trésor. Ainsi soit-il.

pere-eternel-ROBERTEt pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé ; je vous conjure, ô tendre Père, de daigner pardonner aux âmes des défunts les péchés capitaux dans lesquels elles sont tombés, surtout en ne pardonnant pas à ceux qui les avaient offensées et en n’aimant pas leurs ennemis. Pour ces péchés, je vous offre la prière de la plus douce suavité, que votre Fils a faite sur la croix pour ses ennemis. Ainsi soit-il.

pere-eternel-ROBERTEt ne nous induisez point en tentation ; je vous conjure, ô tendre Père, de pardonner aux âmes des défunts de n’avoir pas résisté à leurs vices et à leur concupiscence, d’avoir souvent consenti aux embûches du démon et de la chair, et de s’être volontairement engagées dans beaucoup de mauvaises actions. Pour la multitude de leurs péchés, je vous offre la glorieuse victoire par laquelle votre Fils a vaincu le monde et le démon, ainsi que sa très sainte vie, avec tous ses travaux et ses fatigues, sa très amère passion et sa mort. Ainsi soit-il.

jésus petitMais délivrez-nous du mal ; délivrez-les aussi de tout mal et de toute peine, par les mérites de votre cher Fils, et conduisez-les dans le royaume de votre gloire, qui n’est autre que vous-même. Ainsi soit-il.

fleur0_3c809_ab675309_XL-jpg

source: http://jeanderoquefort.free.fr/oraison_sainte_mechtilde.html


 

Messages de la Madone de Zaro (Ischia-Italie) à Angela et Simona le 26 Octobre 2019* Mes enfants, des temps durs vous attendent, mais n’ayez pas peur, je suis avec vous. Des Signes dans le Ciel, Le Soleil…sur la Terre




MARIE BLANCHE CHAPELET ISCHIA ZARO

Angela.

Cet après-midi, la Maman s’est présentée toute vêtue de blanc, les bords de son vêtement étaient dorés. Maman était couverte d’un grand manteau blanc, léger comme transparent, constellé de petites étoiles. Le manteau couvrait également la tête. Maman avait sur la poitrine un cœur de chair couronné d’épines, les bras ouverts en signe d’accueil et dans la main droite une longue couronne du Saint Rosaire, blanc et lumineux, celui-ci arrivait jusqu’aux pieds déchaussés posés sur le monde. Maman était entourée d’une lumière immense.

Loué soit Jésus Christ !

« Mes chers enfants, merci d’être venus m’accueillir et répondre à mon appel aujourd’hui, en accourant dans mon bois béni.

Enfants aujourd’hui encore je suis ici pour réclamer la prière, prière pour mon Église bien-aimée et pour tous mes choisis et chéris.

  •  Petits enfants, priez afin que reste vive et ouverte en chacun de vous la flamme de la foi.

-Mes enfants, vous serez mis à rude épreuve et beaucoup tomberont dans la trappe de l’ennemi.

Mais moi aujourd’hui je me tourne vers vous : priez encore quand les épreuves deviendront difficiles à affronter, ne revenez pas en arrière, mais prenez la force qui vous manque dans la confession et dans l’Eucharistie :

  • C’est là que Jésus vous attend et vous nourrit. Mes enfants, je vous prie d’augmenter vos prières et de ne pas faire de Dieu un dieu de plus. Dieu est celui qui vous sauve, Dieu est la vraie source. Mes chers enfants, beaucoup de vous reviennent à Dieu quand ils en ont besoin, mais il ne doit pas en être ainsi.

Dieu doit être aimé chaque jour, adoré chaque jour c’est Lui le vrai et unique salut. Le monde vous offre tant d’espoirs et d’illusions, mais c’est Dieu seul qui sauve vraiment. Réfugiez-vous-en lui et priez chaque jour.

Ensuite la Maman m’a fait voir le centre de l’Italie : et à un certain point j’ai vu une grande secousse d’un tremblement de terre, beaucoup de maison étaient détruites et les victimes étaient nombreuses.

Petits enfants, tout cela ne dépend pas de Dieu, mais des hommes. Dieu aime et veut le salut de tous. »

Ensuite la Maman a touché les enfants présents et les prêtres présents sur les lieux. A la fin elle nous a tous béni. Au Nom du Père du Fils et du Saint Esprit. Amen.



MARIE ROBE BLANCHE

Simona

J’ai vu Maman : elle était toute vêtue de blanc, sur la tête un long voile blanc qui descendait jusqu’aux pieds déchaussés appuyés sur le monde. Maman avait les bras ouverts en signe d’accueil et dans la main droite un long Rosaire comme fait de lumière.

Loué soit Jésus Christ !

Mes chers enfants, je vous aime d’un amour immense, le Seigneur vous aime d’un amour inégalable.

-Enfants n’ayez pas peur.

  •  Mes enfants, des temps durs vous attendent, mais n’ayez pas peur,
  • je suis avec vous.

-De Grand signes apparaîtront dans le ciel dans le soleil et sur la terre beaucoup loueront le nom de mon Fils, mais hélas beaucoup continueront à blasphémer et à le mépriser.

  • Mes enfants, beaucoup déchirent mon Cœur, crucifiant de nouveau mon Fils avec leur péchés abominables, péchés horribles, mais ces péchés s’ils sont confessés, avec un vrai repentir peuvent être pardonnés.

-Mon fils Jésus est mort en Croix pour votre salut,

  •  il est mort en Croix pour ceux qui se croient déjà sauvés, pour celui qui croit ne pas avoir besoin du Seigneur, parce qu’il se suffit à lui-même ;
  • il est mort pour celui qui le méprise, pour celui qui se pense déjà perdu, pour celui qui ne s’en croit pas digne, pour celui qui l’aime, pour celui qui le sert, pour celui qui l’abandonne et pour celui qui le suit jusqu’au calvaire.

Mes enfants, mon bien-aimé Jésus est mort pour chacun d’entre vous, sans faire de différence de race ou de couleur, d’ethnie et de provenance. Il vous aime tous avec un amour immense !

  • Mes enfants ne vous éloignez pas, serrez fortement entre vos mains la couronne du Saint Rosaire et n’ayez pas peur ; le Seigneur vous donnera la force pour aller de l’avant et continuer.

Je vous aime mes enfants, je vous aime. A présent je vous donne ma Sainte Bénédiction. Merci d’être accourus vers moi. »

 

Merci Guerrino pour la Traduction !


http://cenacolimariapellegrina.blogspot.com/

 

 

(Jour-2) Extrait *LE MANUSCRIT DU PURGATOIRE…Bien des personnes aiment le bon Dieu ; elles le croient, mais elles l’aiment pour elles-mêmes ! Voilà tout !




Résultats de recherche d'images pour « Le Manuscrit du Purgatoire… »

24 MARS 1874 (2e dimanche après Pâques).

– Allez le plus souvent que vous pourrez demain devant le Saint Sacrement. Comme je vous y accompagne, j’aurai le bonheur d’être auprès du bon Dieu. Oui, cela me soulage.

(Annonciation). – Je suis dans le second Purgatoire maintenant. Depuis ma mort, j’étais dans le premier où l’on souffre de si grandes douleurs. On souffre aussi beaucoup dans le second, maïs beaucoup moins que dans le premier.

Soyez toujours un appui pour votre Supérieure. Ne parlez point souvent ; attendez qu’on vous interroge pour répondre.

MAI. – Je suis dans le second Purgatoire depuis le jour de l’Annonciation de la Sainte Vierge. J’ai aussi, ce jour-là, vu pour la première fois la Sainte Vierge , car dans le premier on ne la voit pas. Sa vue nous encourage ; puis cette bonne Mère nous parle du Ciel. Pendant que nous la voyons nos souffrances nous paraissent diminuées.

Ah ! Si j’ai envie d’aller au Ciel ! Oh ! Quel martyre nous souffrons depuis que nous connaissons le bon Dieu !

Ce que je pense !… Le bon Dieu le permet pour votre bien et pour mon soulagement !… Écoutez bien ce que je vais vous dire : « Le bon Dieu a de grandes grâces à vous accorder. Il veut que vous sauviez un grand nombre d’âmes par vos bons conseils et par vos exemples. Si par votre conduite vous y mettiez obstacle un jour vous répondriez de toutes ces âmes-là que vous auriez pu sauver ! »

==================

Il est vrai que vous n’en êtes pas digne ; mais puisque le bon Dieu permet tout cela… Il est bien le Maître d’accorder ses grâces à qu’il lui plaît.

Vous faites bien de prier et de faire prier saint Michel. On est heureux à l’heure de la mort d’avoir eu confiance en quelques Saints, afin qu’ils soient nos protecteurs auprès du bon Dieu à ce terrible moment.

N’ayez pas peur de rappeler à toutes vos filles les grandes vérités du salut. Les âmes ont souvent besoin d’être ébranlées, à présent plus que jamais !

Le bon Dieu veut que vous vous donniez entièrement à lui. Il vous aime plus que bien d’autres. Par conséquent il vous accordera aussi plus de grâces. (Il en est bien le Maître !) Donc, il vous sera plus facile de l’aimer aussi davantage. Ne perdez aucune des grâces qu’il vous fait.

Ne vivez que pour le bon Dieu. Procurez sa gloire partout. Que de bien vous pouvez faire dans les âmes !

Ne faites rien que pour faire plaisir au bon Dieu. Avant chaque action, recueillez-vous un moment en vous-même pour voir si ce que vous allez faire va lui être agréable. Tout pour votre Jésus ! Oh ! Aimez-le bien !

Oui, je souffre, mais mon plus grand tourment est de ne pas voir le bon Dieu. C’est un martyre continuel qui me fait plus souffrir que le feu du Purgatoire. Si plus tard vous aimez le bon Dieu comme il l’entend, vous éprouverez un peu ce que c’est que cette langueur qui fait désirer de s’unir à l’objet de son amour, au bon Jésus !

Oui, nous voyons quelquefois saint Joseph, mais pas aussi souvent que la Sainte Vierge.

=============

Il faut que vous deveniez indifférente à tout, excepté pour le bon Dieu. Voilà comment vous atteindrez le sommet de la perfection où Jésus vous appelle.

Mère I. n’a rien eu des Messes qu’on lui a fait dire. Les Religieuses n’ont pas le droit de disposer de leurs biens ; c’est contre la pauvreté.

Si vous faites bien votre oraison, les âmes qui vous sont confiées s’en ressentiront.

 

Le bon Dieu ne refuse jamais

les grâces qui lui sont demandées

dans une oraison bien faite.

oraison_a

Le Purgatoire des Religieuses est plus long et plus rigoureux que celui des gens du monde, parce qu’elles ont abusé de plus de grâces.

C’est le bon Dieu qui l’a permis et c’est Mère Supérieure défunte qui l’a obtenu, parce qu’il y a dans le Purgatoire beaucoup de Religieuses délaissées (par leur faute, c’est vrai !) et on n’y pense plus. Mère Supérieure défunte m’a dit que si on pouvait, à la Communauté, faire dire de temps en temps une Messe à leur intention, le bon Dieu en serait bien content. Vous direz cela à Mère Supérieure.

Oui ! Le bon Dieu aime bien Mère Supérieure. Vous voyez qu’il lui a donné une bonne croix à porter, voilà la meilleure preuve de son amour pour elle.

On ne peut se figurer les peines que l’on souffre au Purgatoire ! Personne n’y pense dans le monde. Les Communautés religieuses aussi l’oublient. C’est pourquoi le bon Dieu veut qu’ici on prie spécialement pour les pauvres âmes du Purgatoire, qu’on inspire cette dévotion aux élèves, afin qu’à leur tour, elles en parlent dans le monde.

Ne craignez nullement la fatigue. Dès lors qu’il s’agira du bon Dieu sacrifiez tout pour lui !

============

Obéissez à votre Supérieure promptement ; qu’elle vous tourne en tous les sens qu’elle voudra. Soyez bien humble. Humiliez-vous toujours, jusqu’au centre de la terre si cela se pouvait.

  1. est en Purgatoire parce qu’elle a, par ses paroles astucieuses, paralysé souvent le bien que les Supérieures auraient pu faire.

Prenez pour pratique la présence de Dieu et la pureté d’intention.

Le bon Dieu cherche des âmes dévouées qui l’aiment pour lui. Il y en a bien peu ! Il veut que vous soyez du nombre de ses vraies amies.

  • Bien des personnes aiment le bon Dieu ; elles le croient, mais elles l’aiment pour elles-mêmes ! Voilà tout !

Non ! Nous ne voyons pas le bon Dieu dans le Purgatoire. Ce serait alors le Ciel !



À Suivre…

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 246 autres abonnés

  • ❤️ « Les Chérubins » par la chorale Gaudete…La Douceur du Ciel sans interférence..

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    novembre 2019
    L M M J V S D
    « Oct   Déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :