Lettre de Vassula sur la Chaire de Pierre (PAPE)…& Quelques extraits des messages pour rappeler à tous ce que Jésus avait dit, et combien Il nous avait fortement avertis ! Je veux que vous fassiez spécialement attention aux dates également. Alors réveillez-vous !(Vassula)


rose piquante



Chers amis de La Vraie Vie en Dieu,

VASSULA 2015 20150212-02-0232_V

Je suis choquée d’apprendre que certains d’entre vous suivent les persécuteurs du Pape François et ajoutent des calomnies à son sujet. Vous avez été aveuglés et êtes devenus un de ces juges qui frappent le berger. Honte à vous!

Tous ceux de nos groupes de La Vraie Vie en Dieu qui sont contre le pape François, lui qui a été choisi par le Christ, je désire qu’ils sortent des groupes de La Vraie Vie en Dieu et les quittent immédiatement ! Hors de nos groupes de prière, hors de toutes nos retraites et de tous nos pèlerinages, parce que vous êtes comme la gangrène dans le Corps du Christ! J’écoute uniquement ce que le Christ dit sur le Pape et je n’écoute pas ceux qui prétendent savoir mieux, peu importe la position qu’ils occupent.

Ou bien ces persécuteurs n’ont pas lu les prophéties contenues dans les messages de La Vraie Vie en Dieu concernant la Chaire de Pierre (le Pape) ou bien, commodément, ils ignorent sciemment les avertissements de Jésus au cours de toutes ces dernières années, qu’en ces derniers jours un esprit rebelle frappera le successeur de Pierre.

Il ne s’agit pas seulement de ce récent message du 16 août 2019 qui a fait sourciller, dans lequel le ton de Jésus est fort, disant que ceux qui persécutent le Pape ne sont pas Ses disciples, message que certains, pour leur propre convenance, ont rejeté, ne croyant pas que ce soit Jésus qui l’a donné. Pour eux, les messages de La Vraie Vie en Dieu sont devenus comme un supermarché où l’on choisit ce qui nous convient, où l’on prend ce qu’on aime et on laisse ce qu’on n’aime pas…

Cela montre à quel point Satan les a aveuglés ! Pourtant Jésus, tout au long de ces années, a toujours parlé du Siège de Pierre, de la Chaire de Pierre, et ce n’est pas seulement récemment.J’ai donc décidé de citer quelques extraits pour rappeler à tous ce que Jésus avait dit, et combien Il nous avait fortement avertis ! Je veux que vous fassiez spécialement attention aux dates également. Alors réveillez-vous !



Le 17 mars 1993, le Seigneur m’a dit :

VASSULA DESSIN index

La Paix soit avec toi ; […] élève sans crainte ta voix et prophétise ; prophétise, Mon enfant, pour effacer la méchanceté de tant de cœurs ! que ceux qui ont des oreilles écoutent ce que l’Esprit dit aujourd’hui aux Églises ; que viennent tous ceux qui ont soif ; écris et dis ceci à Mes âmes sacerdotales : la rébellion est déjà à l’œuvre, mais en secret, et celui qui la retient doit d’abord être retiré avant qu’apparaisse ouvertement le rebelle ” ; Je vous le dis, aimez Mon Église comme Je L’aime et comme Je Me suis Moi-Même sacrifié pour Mon Église pour La rendre entièrement sainte, vous aussi, Mes prêtres, sacrifiez-vous pour Elle, imitez-Moi ;

cela, Je vous le dis à tous et Je sais que Mes brebis qui M’appartiennent écouteront Ma Voix et ne Me feront pas défaut ; Je M’adresse aujourd’hui à vous pour vous dire du fond de Mon Cœur les mêmes paroles amères que J’ai prononcées à l’adresse de Mes disciples à Mon Dernier Souper : “ l’un de ceux qui partagent Ma table se rebelle contre Moi ” ; Je vous le dis maintenant avant que cela arrive afin que lorsque cela arrivera, vous croyiez que Je suis Celui Qui aujourd’hui vous parle ; […]

Moi, Jésus Christ, Je désire avertir Mes prêtres, Mes évêques et Mes cardinaux ; Je désire avertir toute Ma Maison d’une grande tribulation ; Mon Église s’approche d’une grande tribulation ; rappelez-vous, Je vous ai choisis par Mon Esprit sanctifiant, pour Me glorifier ; Je vous ai choisis depuis le commencement pour être les robustes piliers de Mon Église et pour vivre avec foi dans la Vérité ; Je vous ai choisis pour partager Ma Gloire et pour paître Mes agneaux ;

Je vous dis solennellement que bientôt, vous serez éprouvés par le feu ; priez et jeûnez afin de ne pas être mis à l’épreuve ; restez fermes et gardez les traditions qui vous ont été enseignées ; obéissez à Mon pape quoi qu’il arrive ; restez-lui fidèles et Je vous donnerai les grâces et la force dont vous aurez besoin ; Je vous conjure de lui rester fidèles et de vous garder de quiconque se rebelle contre lui ; par dessus tout, n’écoutez jamais quiconque le rejette ; ne permettez jamais à votre amour pour lui de manquer de sincérité ;

bientôt, vous serez confrontés à une épreuve telle que vous n’en avez jamais connue auparavant ; Mes ennemis essaieront, par des paroles insidieuses, de vous acheter pour eux ; le démon est déjà à l’œuvre et la Destruction n’est pas loin de vous ; le pape aura beaucoup à souffrir ; c’est pourquoi, vous serez tous persécutés parce que vous proclamez la Vérité et parce que vous êtes obéissants à Mon pape ; […]

Je vous le dis solennellement, chaque fibre de Mon Cœur est lacérée ; si quelqu’un croise votre chemin en apportant une doctrine différente de celle que J’ai Moi-Même instituée, ne l’écoutez pas (1); ces gens viennent du Trompeur ; J’ai établi Ma fondation sur Pierre, le Rocher… et les portes de l’enfer ne tiendront jamais contre elle… (2)

si quelqu’un croise votre chemin et vous dit : « votre fidélité que vous avez pour ce pape, changez-en pour le solide mouvement d’un autre », ne changez pas ! prenez garde ! le ferment du Trompeur peut être puissant et pourrait avoir une saveur attrayante mais en réalité c’est une tromperie mortelle (3) !

ne permettez à personne de vous tromper ; résistez aux tactiques du démon car aujourd’hui, Mes prêtres, vous aurez à vaincre le mal par la force que vous recevez de Moi Qui suis la Vérité ; vous serez comme jamais auparavant dans une guerre spirituelle contre une armée issue des puissances des Ténèbres ; […]

aimez-vous les uns les autres et restez fermes, sans peur, lorsque la grande Tribulation qui maintenant plane comme un nuage noir au-dessus de Ma Maison la recouvrira comme un voile noir ; Je vous ai dit tout cela maintenant avant que cela arrive afin que lorsque cela arrivera, vous croyiez ;

____________________
1. “Si nous-mêmes, ou si un ange du ciel vous annonçait un Évangile différent de celui que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème !” (Gal 1.8)
2. “Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.” (Mt 16.18)
3. “Il surgira des faux messies et des faux prophètes, ils produiront des signes grandioses et des prodiges, au point d’égarer, si c’était possible, même les élus.” (Mt 24.24)



Vassula:

Reconnaissez-vous quoi que ce soit dans ce message? Ne sommes-nous pas en train de le vivre maintenant? Aujourd’hui, tout cela est en pleine réalisation. J’ai souligné ici un passage auquel nous devons porter une attention particulière, où il est dit : « la rébellion est déjà à l’œuvre, mais en secret, et celui qui la retient doit d’abord être retiré avant qu’apparaisse ouvertement le rebelle« ;

Lorsque le Christ a dit: celui qui la retient, il s’agit du Pape. Ainsi, si les persécuteurs du Pape réussissent à le destituer, alors le Rebelle, qui est Satan lui-même, apparaîtra ouvertement.

Et plus loin, dans le message du 17 mars 1993, quand Jésus a dit : “J’ai établi Ma fondation sur Pierre, le Rocher… ”, manifestement, lorsque Jésus parle de ‘Pierre’, Il parle également des successeurs de Pierre, tous les Papes sans en exclure aucun. Le Christ savait qu’aujourd’hui le Pape François serait incompris et miné par des persécuteurs qui n’hésiteraient pas à le juger et qui voudraient le chasser de la papauté. De mauvaises langues prétendent même qu’il n’a pas été élu de manière légale et qu’il occupe illégalement la Chaire de Pierre !

Jésus, ayant prévu ce genre de persécutions, nous a donné plusieurs avertissements il y a de nombreuses années, de ne pas nous opposer au Pape quel qu’il soit, parce qu’Il savait que les Cardinaux se dresseraient contre les Cardinaux et les Évêques contre les Évêques et les prêtres contre les prêtres, se contredisant les uns les autres et créant une sorte de schisme au sein de Son Corps, l’Église, le faisant saigner comme Il le dit dans les messages.

Qu’est-ce que Jésus me dit ? Il m’a dit maintes fois qu’il y a des épines dans Son Corps, et qu’Il me les désignerait afin que je les en retire. Il m’a donné un commandement : retire les épines de Mon Corps. Alors, lorsque Jésus me désigne qui sont les persécuteurs du Pape dans nos groupes de La Vraie Vie en Dieu, je réponds au commandement de Jésus en leur demandant de quitter les groupes de La Vraie Vie en Dieu ; je prie pour eux afin qu’ils ouvrent leurs yeux à la Volonté de Dieu. Il n’y a pas moyen de les convaincre puisqu’ils sont devenus juges et experts à retourner en négatif tout ce que dit et fait le Pape. C’est un genre d’esprit pharisaïque qu’ils ont acquis sans même se rendre compte du piège que Satan leur a tendu!

VASSULA DESSIN index

Si nous le voulions, nous pourrions également persécuter Jésus et cherchant des contradictions dans Ses Paroles pour l’en blâmer. Par exemple, Il a dit une fois que nous devrions faire la paix entre nous et avec Dieu, mais Il a dit dans un autre passage, qu’Il n’est pas venu sur la terre pour apporter la paix mais un feu. Il y a ainsi de nombreux passages que nous pouvons mal interpréter si nous n’avons pas le Saint Esprit pour nous les faire comprendre de manière appropriée.

  • Luc 14.26 : « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple.» semble contredire Luc 18.20 : «Tu connais les commandements : Ne commets pas d’adultère, ne commets pas de meurtre, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, honore ton père et ta mère.»
  • Luc 6:37 “ Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés” semble contredire Jean 7.24 “jugez selon la justice. ».
  • Luc 22:42 “ « Père, si tu le veux, éloigne de moi cette coupe ; cependant, que soit faite non pas ma volonté, mais la tienne» semble contredire Jean 12.27 “Maintenant mon âme est bouleversée. Que vais-je dire ? « Père, sauve-moi de cette heure » ? – Mais non ! C’est pour cela que je suis parvenu à cette heure-ci !”
  • Jean 8.15 “Moi, je ne juge personne” semble contredire Jean 5.27 “ et il lui a donné pouvoir d’exercer le jugement, parce qu’il est le Fils de l’homme.

pape-francois-le-1er-mai-2013-a-rome

Toutefois, ces passages doivent être interprétés avec le bon esprit et l’aide de l’Esprit Saint, et il en va de même avec ce que dit le Pape, mais l’esprit pharisien de ceux qui le qualifient d’hérétique et le jugent est condamné par Jésus.



Voici encore d’autres passages sur ce que j’essaie de vous rappeler:

11 juin 1987

Je te mènerai par une Force Céleste au plus profond de Mon Corps qui saigne ; Je te désignerai de Mon Doigt tous les pécheurs au sein du clergé, qui sont les épines de Mon Corps ; Je ne les épargnerai pas ; Je suis épuisé ; Mes Plaies sont plus béantes que jamais, Mon Sang coule à flots, Je suis recrucifié par les Miens, par Mes propres âmes sacerdotales !

10 novembre 1987

“ Je suis toujours devant vous pour vous guider ; unir Mon Église Me glorifiera ! Je vous conduirai dans les profondeurs-mêmes de Mon Corps Sanglant ; Je vous montrerai Mes Épines, vous les reconnaîtrez ; ”

 

29 septembre 1987

prends Ma Main, Ma fille, reste près de Moi et Je te désignerai ces épines ; Je te conduirai par la force divine dans les profondeurs-mêmes de Mon Corps ; Je te ferai reconnaître le fer de la lance (4)  ; Je n’épargnerai pas les Caïns, Vassula, car qu’ont-ils à M’offrir ? leurs mains sont vides et ils n’ont rien à offrir à Mes agneaux ; ils aiment à se montrer en public, ils aiment à être salués obséquieusement, ils sont comme du sel qui a perdu son goût ; Je te dis en vérité, Ma fille, ils sont les Pharisiens d’aujourd’hui !

____________________
4. Le fer de la lance est notre division.

10 janvier 1990

J’ai donné à Pierre la charge de Mon Église et Je lui ai demandé de vous nourrir, de veiller sur vous et de vous aimer ;
Je vous le dis solennellement : avant que cette génération ait passé, tout ce que Je vous ai dit se sera accompli ; alors ne vous laissez pas abuser mais résistez à vos adversaires, résistez à ceux qui s’opposent à Pierre;

20 septembre 1990

Seigneur ?
Je Suis ;
viens Me consoler ; viens Me réconforter ; repose-Moi ; Je t’ai créée afin que Je puisse être le Seul et Unique dans ton cœur ; Je t’ai créée pour que tu enlèves Mes épines qui ont pénétré Mon Corps;

 

 3 octobre 1994

Mon Église devra subir toutes les souffrances et les trahisons que Moi-Même J’ai subies, mais, une fois de plus, les Écritures doivent être accomplies lorsqu’elles disent : « Je frapperai le berger et les brebis seront dispersées » ; toutefois, obéissez à ce berger, quoi qu’il arrive, restez-lui fidèles et à nul autre ; votre berger sera frappé…
et les gémissements de Mon peuple perceront les cieux ; lorsque Ma cité ne sera plus qu’un champ de décombres, la terre se fendra, se rompra et sera secouée

 

28 janvier 1997

étends tes mains vers le Sanctuaire…
Je t’ai donné une paire de mains que J’ai baisées et ointes d’une bénédiction afin qu’elles retirent les épines encerclant Mon Cœur ; Je les ai bénies afin qu’elles ne se fatiguent pas d’écrire et restent liées aux Miennes pour toute l’éternité ; Je les ai ointes afin qu’à la fin de la cérémonie, ces mains placent sur Ma Tête une couronne de gloire ;

 

4 avril 1997

pour cacher leurs plans, ces gens – qui M’élèvent quotidiennement – complotent dans l’obscurité pour renverser la Chaire de Pierre et faire taire le Vicaire de Mon Église et tous ceux à qui J’ai révélé leurs plans et exposé leur apostasie ; ils complotent dans l’obscurité pour Me faire taire, disant : « qui peut nous voir ? qui peut nous reconnaître ? »  […]
J’accomplirai Ma Promesse et votre détresse et votre angoisse prendront fin ; alors, dis à Mes fils et filles que Ma Voix va bientôt tonner d’en-haut et que les fondations des montagnes trembleront ; maintenant, ces marchands dans Mon Église cernent de près celui que J’ai placé sur la Chaire de Pierre et ils n’ont d’yeux que pour le voir renversé ; ils ressemblent à un lion impatient de déchirer en pièces, comme un jeune lion tapi dans son antre ;

 

Et enfin, le dernier message du 16 août 2019, dans lequel Jésus parle à nouveau du Pape. Je vous livre à nouveau ces fameuses paroles de Jésus : “ méfie-toi de ceux qui condamnent et jugent le Pape,” dit-Il, …” celui qui condamne le Vicaire de Mon Église ne peut être Mon disciple…”


VASSULA 2015 20150212-02-0232_V

Je n’ai rien à y ajouter ; Jésus Christ a tout dit.

En Christ,
Vassula



Visitez le site internet de La Vraie Vie en Dieu



 

Solennité de la Toussaint *Extrait Sainte Catherine de Sienne (Le Dialogue, ch. 41) *« Je crois à la communion des saints » (Credo)..Dieu a dit à Sainte Catherine : L’âme juste qui achève sa vie dans la charité est enchaînée désormais dans l’amour et ne peut plus croître en vertu ; le temps est passé.


Résultats de recherche d'images pour « Sainte Catherine de Sienne »

« Je crois à la communion des saints » (Credo)

    Dieu a dit à Sainte Catherine : L’âme juste qui achève sa vie dans la charité est enchaînée désormais dans l’amour et ne peut plus croître en vertu ; le temps est passé. Mais elle peut toujours aimer de l’amour qu’elle avait quand elle est venue à moi, et qui est la mesure de son amour (Lc 6,38). Toujours elle me désire, toujours elle m’aime, et son désir n’est jamais frustré : elle a faim et elle est rassasiée ; rassasiée, elle a encore faim ; elle échappe au dégoût de la satiété comme à la souffrance de la faim. C’est dans l’amour que les bienheureux jouissent de mon éternelle vision, et qu’ils participent à ce bien que j’ai en moi-même et que je communique à chacun selon sa mesure ; cette mesure, c’est le degré d’amour qu’ils avaient en venant à moi.

sainteté9barre-ETOILE-BLEU

  Parce qu’ils sont demeurés dans ma charité et dans celle du prochain et qu’ils sont unis par la charité, chacun se réjouit de participer au bien des autres, en plus du bien universel qu’il possède. Les saints partagent la joie et l’allégresse des anges, au milieu desquels ils sont placés…

  • Ils participent aussi tout particulièrement au bonheur de ceux qu’ils aimaient sur terre, plus étroitement, d’une affection à part. Par cet amour ils croissaient ensemble en grâce et en vertu ; l’un était pour l’autre une occasion de manifester ma gloire et de louer mon nom. Cet amour ils ne l’ont pas perdu dans l’éternelle vie, ils le gardent toujours. C’est lui qui fait surabonder leur bonheur, par la joie que chacun ressent du bonheur de l’autre.

barrjaune



Sainte Catherine de Sienne (1347-1380), tertiaire dominicaine, docteur de l’Église, copatronne de l’Europe ..Le Dialogue, ch. 41 (trad. Hurtaud, Téqui 1976, p. 131 rev)



 

(Jour-13) Extrait LE MANUSCRIT DU PURGATOIRE…Bien peu d’âmes reçoivent des prières ; la plupart sont abandonnées, sans un seul souvenir ni une seule prière de la terre…




purgatoire

NOVEMBRE-DÉCEMBRE 1879.

Le jour et l’octave des Morts apportent-ils dans le Purgatoire une joie et de nombreuses délivrances ?

-R… Le jour des Morts, beaucoup d’âmes quittent le lieu d’expiation pour le Ciel et, par une grande grâce du bon Dieu, ce jour-là seul toutes les âmes souffrantes, sans exception, ont part aux prières publiques de la sainte Église, même celles du grand Purgatoire.

  •  Cependant, le soulagement de chaque âme est proportionné à son mérite. Les unes reçoivent plus, les autres moins. Pourtant toutes se ressentent de cette grâce exceptionnelle.
  • Beaucoup de pauvres âmes souffrantes ne reçoivent, par une justice de Dieu, que ce seul soulagement pendant les longues années qu’elles passent dans le Purgatoire.

-Ce n’est pourtant pas le jour des Morts

qu’il monte le plus d’âmes au Ciel,

c’est la nuit de Noël.

Il y a bien des choses que je pourrais vous dire, mais je n’en ai pas la permission. Il faut que ce soit vous qui m’interrogiez. Alors, je puis vous répondre. Je suis bien soulagée par les bonnes prières du Rév. Père.

Dites-lui que je le remercie pour les siennes et pour celles qu’il a la charité de faire faire à mon intention. Je prie toujours pour lui, comme je vous l’ai dit. J’espère faire encore davantage quand je serai au Ciel. Dites-lui aussi que je sais qu’il prie pour moi et qu’il en est ainsi pour les autres âmes du Purgatoire.

  • Par une permission du bon Dieu, c’est souvent une souffrance de plus pour elles, parce que les prières que l’on fait à leur intention ne leur sont pas toujours appliquées. Dans le Purgatoire on ne reçoit des prières de la terre que ce que Dieu veut que chaque âme, suivant sa disposition, en reçoive.

C’est une douleur ajoutée aux autres pour les pauvres âmes de voir que les prières qu’on fait pour leur délivrance propre servent, non pas à elles, mais à d’autres.

  •  Bien peu d’âmes reçoivent des prières ;

  • la plupart sont abandonnées,

  • sans un seul souvenir ni une seule prière de la terre.

 

Pour le temps de notre délivrance, nous n’en savons rien. Si nous connaissions le terme de nos souffrances, ce serait un soulagement, une joie pour nous, mais non ! Nous voyons bien que nos douleurs diminuent, que notre union devient plus intime, mais quel jour (d’après la terre, car ici il n’y a pas de jours) lui serons-nous réunis, nous n’en savons rien ; c’est le secret du bon Dieu.

 

  •  Les âmes du Purgatoire n’ont de connaissances sur l’avenir que ce que Dieu permet et veut leur en donner. Certaines âmes, d’après leurs mérites, en ont plus les unes que les autres ; mais, qu’est-ce que toutes ces choses de l’avenir peuvent nous faire, à moins qu’il n’y aille de la gloire du bon Dieu et du bien pour quelques âmes ?

 

Il ne faut pas s’étonner si le démon et ses suppôts donnent quelquefois des connaissances sur l’avenir qui se réalisent. Le diable, c’est un esprit ; par conséquent, il a bien plus de ruses et de connaissances que n’importe quelle personne de la terre, excepté quelques Saints que le bon Dieu éclaire de sa lumière. Il rôde partout, cherchant à faire mal ; il voit ce qui se passe par le monde et, d’après sa sagacité, il peut prévoir bien des choses qui se réalisent : voilà la seule explication.

  • Malheur à ceux qui se rendent ses esclaves en le consultant ; c’est un péché qui déplaît bien au bon Dieu.

 

Les âmes peuvent-elles quelquefois se tromper ?

Dieu peut-il le permettre ? –

-R… Oui…, non pour les choses qui existent, mais pour les choses à venir, mais il n’y a en cela pour elles aucune imperfection. Dieu lui-même ne paraît-il pas changer souvent l’ordre de ses desseins  ?

Voici comment : il peut arriver que Dieu, dans sa justice, veuille châtier un royaume, une province, une personne : c’est l’intention qu’il manifeste, mais si quelques personnes de ce royaume, de cette province, par la prière ou par d’autres moyens, désarment sa justice, Dieu fera grâce entièrement ou amoindrira la peine, selon les prévisions de sa sagesse infinie.

  • Souvent même, il permet que les grands événements soient prédits d’avance, ou bien il en donne connaissance à quelques âmes, afin qu’elles préviennent et arrêtent sa vengeance : sa miséricorde est si grande qu’il ne punit qu’à la dernière extrémité.

-Ainsi pour la personne dont vous m’avez parlé un jour, je ne vous dis pas, dans le moment, les choses telles qu’elles sont arrivées. Pourtant c’était bien ce que le bon Dieu m’en faisait connaître alors ; mais, parce qu’elle changea un peu sa conduite, le bon Dieu ne lui infligea que la moitié du châtiment qui lui était réservé, si elle était demeurée dans les mêmes dispositions. Voilà comme on peut quelquefois paraître se tromper.

 

Y a-t-il beaucoup de protestants sauvés ?

  • Il y a, par la miséricorde du bon Dieu, un certain nombre de protestants qui sont sauvés, mais leur Purgatoire est long et rigoureux pour plusieurs. Ils n’ont pas, il est vrai, abusé des grâces comme beaucoup de catholiques, mais ils n’ont pas eu non plus les grâces insignes des Sacrements et les autres secours de la vraie religion, ce qui fait que leur expiation se prolonge longtemps dans le Purgatoire.

 

Je parle plus bas qu’à l’ordinaire, parce que vous-même, depuis huit jours, vous parlez trop bas au bon Dieu en psalmodiant. Quand vous parlerez plus haut, je ferai de même.

 

Connaissez-vous, dans le Purgatoire,

la persécution dont l’Église est l’objet ?

En connaissez-vous le terme ? –

  •  R… Nous savons que l’Église est persécutée et nous prions pour son triomphe, mais quand aura-t-il lieu ? Je l’ignore… Peut-être que quelques âmes le savent ! Moi, je ne sais pas.

 

Dans le Purgatoire, les âmes ne restent pas uniquement occupées de leurs douleurs ; elles prient beaucoup pour les grands intérêts du bon Dieu, pour les personnes qui abrègent leurs souffrances.

 Elles louent et remercient Notre-Seigneur pour ses miséricordes infinies à leur égard, car la limite du Purgatoire et de l’enfer a été pour certaines âmes bien étroite et peu s’en est fallu qu’elles ne soient tombées dans l’abîme. Jugez alors quelle est la reconnaissance de ces pauvres âmes arrachées ainsi à Satan.

 

  •  Je ne puis vous expliquer comment nous ne voyons plus la terre comme vous ; ceci ne peut se comprendre que quand l’âme a quitté son corps, car alors la terre qu’elle vient de laisser, en lui abandonnant son corps, ne lui paraît plus qu’un point comparé aux horizons sans fin de l’éternité qui s’ouvre pour elle.

 

Il ne faut pas faire attention aux « qu’en dira-t-on ». Le vrai mérite pour une âme ne consiste pas à recevoir avec patience des reproches qu’elle mérite un peu, mais bien à recevoir patiemment ceux qu’elle ne mérite pas, surtout quand elle a fait tout ce qui était en son pouvoir pour faire de son mieux ce qu’on lui reproche.

Je reçois plus de soulagement d’une de vos actions faite avec une grande union à Jésus que d’une prière vocale, car qu’est-ce que le bon Dieu exauce ? Tout ce qui est fait avec un esprit intérieur.

  •  Plus l’union d’une âme avec lui est intime et plus il exauce tout ce qu’elle demande ; une âme intimement unie à Jésus est maîtresse de son Cœur. Tendez donc à cette union que Jésus attend de vous depuis si longtemps. Vous voulez lui faire plaisir, voilà l’unique moyen : vous approcher toujours davantage de son Cœur par une grande attention aux moindres désirs de sa Divine Volonté.

Il faut qu’il puisse vous tourner et vous retourner comme il l’entendra et que, jamais, il ne trouve de résistance de votre part. Alors, vous verrez et comprendrez sa bonté, quand vous serez arrivée là.

  • Faites une sérieuse attention à travailler pour Dieu seul.

Ne cherchez jamais que lui pour témoin de vos actions. Ainsi, gardez-vous de penser en vous-même avant n’importe quelle action, des choses telles que celle-ci : « Je vais faire ceci pour plaire à telle personne ; si je fais cette chose-là de cette manière, je vais être agréable à telle autre. » Le bon Dieu n’aime pas ces raisonnements humains pour personne et pour vous encore moins. Dirigez uniquement votre intention dans la vue de plaire à votre Jésus, à lui seul. Si, en agissant ainsi, vous plaisez à quelques personnes, tant mieux. Si le contraire arrive, tant pis ! Le bon Dieu sera content ; ce doit être tout pour vous.


À Suivre…


 

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 245 autres abonnés

  • ❤️ « Les Chérubins » par la chorale Gaudete…La Douceur du Ciel sans interférence..

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    novembre 2019
    L M M J V S D
    « Oct   Déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :