(Jour-14) Extrait LE MANUSCRIT DU PURGATOIRE… Ces fautes, qui attaquent directement Jésus présent dans le tabernacle, sont punies très sévèrement dans le Purgatoire…




barre bleu1

8 DÉCEMBRE, 2 heures. – -Immaculée Conception.

-Hélas ! Que de vies paraissent pleines de bonnes œuvres et qui, à la mort, en seront vides… parce que toutes ces choses bonnes en apparence, toutes ces actions d’éclat, toute cette conduite qui paraissait irréprochable, tout cela n’a pas été pour Jésus seul.

Résultats de recherche d'images pour « À la mort, alors qu'on n'est plus aveuglé, que de regrets on se prépare »

On voulait paraître, briller, passer pour exact observateur de la religion, pour une Religieuse régulière, voilà le seul mobile de bien des existences.

  •  Et dans l’autre vie, ici, quelle déception !
  •  Si vous saviez que peu de personnes agissent pour Dieu seul, font toutes leurs actions pour Dieu seul… Hélas !
  • À la mort, alors qu’on n’est plus aveuglé, que de regrets on se prépare, hélas !

-Si on réfléchissait quelquefois à l’éternité ! Qu’est-ce que la vie comparée à ce jour qui n’aura pas de soir pour les élus, à ce soir qui n’aura pas de jour pour les réprouvés !

On aime tout sur la terre, on s’attache à tout excepté à Celui qui devrait avoir notre affection uniquement et auquel nous la refusons.

  •  Le Jésus du tabernacle attend des cœurs qui l’aiment et n’en trouve pas. A peine un sur mille qui l’aime comme on devrait l’aimer !
  • Aimez-le, vous ;
  •  dédommagez-le de cette indifférence si coupable qui existe par le monde !

 

Mais, dans le Purgatoire, on l’aime ?

-R… Oui, mais c’est un amour de réparation, et si nous l’avions aimé comme nous aurions dû sur la terre, nous ne serions pas si nombreuses, -il n’y aurait pas tant d’âmes dans le lieu de l’expiation.

 

Au Ciel Jésus y est bien aimé ? –

-R… Au Ciel, on l’aime beaucoup. Là, il est dédommagé, mais ce n’est pas encore cela que Jésus désire. Il voudrait qu’on l’aimât sur la terre, sur cette terre où il s’anéantit dans chaque tabernacle, afin que son abord soit plus facile, et on ne le fait pas.

  • On passe devant une église avec plus d’indifférence que devant un monument public.

-Si parfois on entre dans le lieu saint, c’est plus pour outrager le divin Captif qui y réside,

  • par sa froideur,
  • sa mauvaise tenue,
  • par des prières faites à la hâte, sans attention,
  •  que pour lui dire un mot du cœur, un mot d’amitié et
  • de reconnaissance pour sa bonté envers nous.

 

Dites au Rév. Père P. que le bon Dieu attend de lui cet amour qu’il rencontre si rarement, lui qui approche chaque jour si près de Jésus, qui le reçoit dans son cœur.

-Oh ! Dites-lui que, dans ces moments bénis,

–  il répare par ses tendresses l’indifférence de tant d’ingrats,

  •  que son cœur se fonde d’amour devant Jésus-Hostie,
  • pour ses Prêtres surtout qui ont le même bonheur que lui et
  • qui traitent les saints mystères avec un cœur de glace,
  •  qui restent froids comme du marbre devant ce brasier d’amour, et
  • qui n’ont pas un mot affectueux à dire à Jésus.

-Que chaque jour, son union avec le bon Dieu soit plus intime, afin qu’il se prépare par-là aux grandes grâces que Jésus lui réserve.

  •  Je vous ai dit qu’il y a des âmes qui font leur Purgatoire au pied des autels. Elles ne sont pas là pour les fautes qu’elles ont commises dans l’église ; ces fautes, qui attaquent directement Jésus présent dans le tabernacle, sont punies très sévèrement dans le Purgatoire.

Donc, les âmes qui sont là en adoration y sont plutôt comme en récompense de leur dévotion au Saint Sacrement et de leur respect dans le saint lieu.

Elles souffrent moins que si elles étaient dans le Purgatoire même,

  •  et Jésus qu’elles contemplent des yeux de l’âme et de la foi tout ensemble leur adoucit par sa Présence invisible les peines qu’elles endurent.

barre bleu1

JANVIER 1880. –

-La nuit de Noël, des milliers d’âmes ont quitté le lieu d’expiation pour le Ciel ; mais beaucoup sont restées et je suis du nombre. Vous me dites quelquefois que la perfection d’une âme est bien longue, c’est vrai ;

  • vous êtes aussi étonnée que, malgré tant de prières, je reste si longtemps sans jouir de la vue du bon Dieu. Hélas !

La perfection d’une âme dans le Purgatoire ne va pas plus vite que sur la terre ; il y a certaines âmes et c’est le petit nombre, qui n’ont que quelques péchés véniels à expier ; celles-là ne restent pas longtemps en Purgatoire.

Quelques prières bien faites, quelques sacrifices les délivrent en peu de temps.

Mais quand ce sont des âmes comme moi

  • et c’est le cas de presque toutes !

– qui ont passé une vie à peu près nulle, s’occupant peu ou presque pas de leur salut, il faut, dans ce cas, recommencer sa vie dans le lieu de l’expiation, il faut perfectionner son âme de nouveau, aimé, désirer Celui que nous n’aimions pas assez sur terre.

  • Voilà pourquoi la délivrance des âmes se fait attendre quelquefois si longtemps.

Le bon Dieu m’a encore fait une grande grâce de me permettre de pouvoir réclamer des prières. Je ne le méritais pas ; sans cela, je serais comme la plupart ici, des années et des années !


À Suivre….


 

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 245 autres abonnés

  • ❤️ « Les Chérubins » par la chorale Gaudete…La Douceur du Ciel sans interférence..

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    novembre 2019
    L M M J V S D
    « Oct   Déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :