TU VEUX GUÉRIR ? JÉSUS NE VIENT PAS EN VAIN !…Avec le Père Dominique Duten dans la Divine Volonté, Dimanche 7 Février 2021.


TU VEUX GUÉRIR ? JÉSUS NE VIENT PAS EN VAIN !

Durée : 27:41

Bien que l’intention primordiale fut le Fiat, ma bonté dut descendre au fin secondaire, presque comme un enseignant qui, connaissant les sciences les plus pointues, pourrait donner des cours nobles et sublimes dignes de lui, mais les écoliers étant analphabètes, il doit s’abaisser en leur apprenant: l’abc pour atteindre, petit à petit, son but premier d’impartir les leçons de la science qu’il possède pour former autant d’enseignants dignes d’un tel maître; si cet enseignant, ne voulant pas se résoudre à donner des cours d’un niveau inférieur, persistait à propager son grand savoir, les élèves étant illettrés, ne le comprendraient pas et, perdus dans cette mer de science, le laisseraient tomber; le pauvre maître, ne voulant pas se mettre au niveau de ses élèves ne pourrait donc divulguer ni le petit, ni le grand bien de sa science.

Or, ma fille, lorsque Je vins sur la terre, les créatures ignoraient tout des choses du Ciel et, si j’avais parlé du FIAT et de la vraie vie en Lui, elles auraient été incapables de le comprendre ne connaissant pas le chemin qui mène à Moi; il s’agissait, pour la plupart, de boiteux, d’aveugles, d’infirmes et Je dus descendre sous l’aspect de mon Humanité qui couvrait ce FIAT, fraterniser avec eux, me rapprocher de tous pour pouvoir enseigner les premiers rudiments: l’abc du FIAT Suprême; tout ce que Je transmis, fis et pâtis, n’eut le but que de préparer la voie, le Règne, la domination de ma Volonté.

C’est courant, dans l’accomplissement de nos œuvres, de débuter par des choses mineures, en tant qu’acte préparatoire aux choses majeures, ne fis-Je pas pareil avec toi? Au début, Je ne te parlai évidemment pas du principe du FIAT Divin ni de la hauteur, la sainteté que Je souhaitais te faire atteindre dans ma Volonté, ni en te faisant aucun mot concernant la haute mission à laquelle Je t’appelais, mais Je te tins comme une petite fille à qui Je m’amusais à apprendre l’obéissance, l’amour de la souffrance, le détachement envers tous, la mort de ton ego, et toi étant consentante, Je me réjouissais de la place que mon FIAT allait pouvoir occuper en toi ainsi que les enseignements sublimes appartenant à ma Volonté.

Ce fut de même dans la Rédemption, la finalité étant que le FIAT puisse à nouveau régner dans la créature comme au moment où elle sortit de nos mains créatrices.

Nous ne sommes pas pressés dans l’exécution de nos œuvres, car nous avons à notre disposition non seulement les siècles mais toute l’éternité; nous allons doucement, tout en sortant vainqueurs; d’abord nous préparons et ensuite nous agissons et le fait que Je sois remonté au Ciel n’a rien enlevé à ma puissance d’avant sur terre, elle est toujours inchangée, aussi bien dans le Ciel que sur la terre; n’ai-Je pas appelé et choisi ma Mère depuis ma Céleste Patrie?

Vol 19, 28 mars 1926


ÊTRE MISSIONNAIRE DE LA DIVINE VOLONTÉ

 LA DIVINE VOLONTE – P. Duten


Chêne abritant une chapelle (1000 ans ) en Normandie..


Chêne d’allouville belfosse76

CHAPELLE DANS ARBRE EN NORMANDIE 1000 ANS

ASDE 021: Mgr (Don) Ottavio Michelini / La Communion des Saints –


La communion des saints

mgr ottavio_michelini_1

Fils, Je t’ai dit à plusieurs reprises que Je suis l’Amour : où il y a l’amour Je suis. Je suis l’Amour infini, éternel, incréé, venu sur la terre pour réconcilier et réunir à Dieu l’humanité que la haine lui avait arrachée.

L’Amour par nature tend à l’union, comme la haine par nature tend à la division.

Nous sommes Trois, mais l’Amour infini Nous unit intimement en Un seul, en une seule nature, essence et volonté.

L’Amour m’a porté, Moi, Verbe éternel de Dieu fait chair, à m’immoler, afin que soit donnée à l’homme la possibilité de s’unir en Moi à Dieu et de former avec Moi un seul être, comme Moi Je suis un seul être avec mon Père qui m’a envoyé.

Fils, depuis plus de cent ans le matérialisme, telle une ombre obscure et dense, enveloppe une bonne partie de l’humanité. Il a obscurci, même dans mon Corps mystique, c’est-à-dire dans l’âme de beaucoup de fidèles et de prêtres, le dogme de la Communion des Saints, qui est une réalité spirituelle grandiose, vivante, vraie et opérante au ciel et sur la terre.

 

Il n’y a pas de termes capables d’exprimer la grandeur, la puissance et l’activité vibrante d’amour et de vie de la Communion des Saints. Il n’y a pas de mots dans votre langage aptes à faire comprendre l’invisible et mystérieux échange qui trouve son centre dans mon Cœur miséricordieux.

Rares sont les âmes qui ont compris, et rares aussi sont les prêtres qui en plus de croire abstraitement, vivent activement dans cette communion avec les bienheureux du paradis, avec les âmes en attente dans le purgatoire et avec leurs frères militants sur la terre.

La mort, contrairement aux préjugés en la matière, ne met pas fin à l’activité des âmes. La mort, qui d’une manière plus précise, devrait s’appeler « passage », est un passage du temps à l’éternité qui ne met pas fin à l’activité de l’âme, que ce soit dans le bien ou dans le mal.

La famille de Dieu

 

Dans n’importe quelle famille ordonnée dans l’amour, chaque membre concourt au bien commun en échange de biens donnés et reçus dans une communion harmonieuse.

A un degré de bien loin supérieur, ainsi en est-il de la grande famille de tous les enfants de Dieu, militant sur la terre, en attente dans le purgatoire, bienheureux en paradis.

Donc, il importe, dans le but de rendre toujours plus riche de fruits divins la foi en cette réalité divine et humaine découlant de mon Immolation sur la Croix, d’avoir sur elle des idées précises.

 

Il est nécessaire :

 

1) De croire fermement dans le dogme de la Communion des Saints

2) Quand on parle de la famille des enfants de Dieu, les prêtres doivent bien mettre en lumière qu’à cette famille appartiennent les pèlerins sur la terre, les âmes en attente dans le purgatoire et les justes du paradis, c’est-à-dire les saints.

3) Les prêtres (dont beaucoup mettent l’accent presque exclusivement sur les questions sociales, déplorant avec raison les injustices perpétrées pour complaire à leurs frères militants) oublient presque toujours les plus grandes injustices accomplies au détriment de leurs frères qui sont en purgatoire.

 

Une telle omission présuppose ou bien que l’on ne croit pas au purgatoire, ou bien que l’on ne croit pas à la terrible souffrance à laquelle les âmes du purgatoire sont soumises.

 

Le besoin d’aide des âmes en attente est bien plus grand que celui des créatures humaines qui souffrent le plus sur terre.

Et puis, le devoir de charité et de justice envers les âmes en peine est plus pressant pour vous, dans la mesure où assez souvent il y a des âmes du purgatoire qui souffrent par la faute de vos mauvais exemples, parce qu’avec elles vous avez été complices du mal ou au moins occasion de péché.

Si la foi n’est pas opérante, elle n’est plus la foi.


Poursuivre la Lecture ICI : 


Accueil

 

 

Mes verts pâturages nourrissent votre cœur…Message de Dieu par la Fille du Oui à Jésus.


Mes verts pâturages nourrissent votre cœur

La Fille du Oui à Jésus reçoit la communion

et les paroles de l’Amour.

Durée : 1:18:27

Messages de Dieu par la Fille du Oui à Jésus

Site web officiel : http://lafilleduouiajesus.org/


Fichier Word du texte de la Vidéo : 17e communion spirituelle – Mes verts pâturages nourrissent votre coeur



  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez les 7 138 autres abonnés
  • ❤️

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :