NE PERDONS PLUS NOTRE TEMPS DANS LA MAISON DE DIEU !..Par le Père Dominique Duten dans la Divine Volonté..Dimanche 7 Mars 2021.


NE PERDONS PLUS NOTRE TEMPS DANS LA MAISON DE DIEU !

DURÉE : 32:19

Ma fille, vois comment tous les actes que j’ai faits en sauvant l’homme, et même les Miracles que j’ai accomplis durant ma Vie publique, n’avaient d’autre but que de ramener le Royaume du Fiat Suprême parmi les créatures ; et ce faisant, Je demandais au Père Céleste de le faire connaître et de le restaurer dans les générations humaines.

Si Je rendais la vue aux aveugles, Mon acte premier était de chasser l’obscurité de la volonté humaine, cause première de la cécité de l’âme et du corps, afin que la Lumière de ma Volonté puisse illuminer les âmes de tous les aveugles pour qu’ils puissent voir ma Volonté et l’aimer, et que leur corps puisse également ne pas perdre la vue. Si je rendais l’ouïe aux sourds, Je demandais premièrement au Père qu’ils puissent acquérir l’ouïe pour entendre les Voix, les Connaissances, les Prodiges de ma Divine Volonté et qu’Elle puisse entrer dans leur cœur pour les dominer, et qu’il n’y ait plus de sourds dans le monde – dans l’âme ou dans le corps. Dans les morts que j’ai ressuscités, Je demandais que l’âme puisse renaître dans ma Volonté Éternelle – même ceux qui étaient putréfiés et rendus comme des cadavres par la Volonté humaine.

Et quand j’ai pris des cordes pour chasser les profanateurs du temple, c’est la volonté humaine que Je chassais pour que ma Volonté puisse entrer, régner et dominer, et qu’ils puissent être véritablement riches dans leur âme et plus jamais sujets à la pauvreté naturelle. Et même lorsque, triomphant, j’entrais à Jérusalem parmi le triomphe des foules, entouré d’honneur et de gloire, c’était le triomphe de ma Volonté que j’établissais dans le peuple.

« S’ils jetaient seulement un regard sur ma vie, ils verraient que je n’ai exercé qu’un seul acte de justice : pour défendre la maison de mon Père, j’ai pris des cordes et j’ai expulsé ceux qui violaient le Temple. Tout le reste dans ma vie n’a été que miséricorde. Ma Conception a été miséricorde, ma Naissance a été miséricorde, mes Paroles ont été miséricorde, mes actes ont été miséricorde, mes Pas ont été miséricorde, le Sang que j’ai versé fut miséricorde, mes souffrances furent miséricorde. J’ai tout accompli dans la miséricorde de mon amour. Pourtant, beaucoup me craignent, alors qu’ils devraient se craindre eux-mêmes beaucoup plus que moi. »

Vol 14, 9 juin 1922



ÊTRE MISSIONNAIRE DE LA DIVINE VOLONTÉ

 LA DIVINE VOLONTE – P. Duten


Messages de Jésus et Marie reçu par… Marcel Van.. en 1946*Les Apôtres des Derniers Temps*


marcelvan

L’ARMÉE DE LA SAINTE VIERGE

Jésus : « Il y aura aussi plus tard une armée de la Sainte Vierge…. souviens toi de prier dès maintenant pour cette faible armée car à peine sera-t-elle lancée dans la bataille, tout l’enfer se lèvera en bloc contre elle, de sorte qu’elle se verra comme dans l’impossibilité de lui tenir tête.

Mais dans la suite, l’enfer subira une défaite retentissante et alors la Sainte Vierge sera glorifiée sur cette terre.

Tu dois prier beaucoup pour que cette armée puisse lutter avec ardeur et courage jusqu’au bout. Cette armée n’existe pas encore actuellement, mais elle existera plus tard… »

BARORANGEBRUNE8

LES APÔTRES DE MARIE

Le 3 septembre 1946, durant la méditation du soir, Van a une vision de Marie. Avec toute sa candeur, il trouve que « son visage a beaucoup de ressemblance avec celui de l’Enfant-Jésus, mais un peu moins joufflu ».

La sainte Vierge lui dit : « Van mon enfant, ne crains rien, malgré les souffrances, tu resteras toujours abrité sou mon manteau, en compagnie de l’Enfant-Jésus…..

Mes mains deviendront l’autel du sacrifice, tandis que toi, à l’exemple de sainte Thérèse, tu seras la victime d’holocauste offerte à l’Amour que Jésus accueillera… »

Le lendemain, Marie se mit alors à insister sur la venue de son règne : « Mon petit Van, voici une chose que je te recommande et que tu devras mettre en pratique…….

Je fais la même recommandation à ton père spirituel : demain, premier samedi du mois, jour qui m’est consacré, je ne te demande rien d’extraordinaire, mais seulement d’offrir tes œuvres à l’intention de mes petits apôtres – ceux-là qui doivent plus tard établir mon règne sur terre – afin que, remplis de ferveur et de courage, ils puissent tenir tête au monde et à l’enfer.

BARORANGEBRUNE8

Mon règne arrivera après celui de l’Amour de Jésus ; et ce règne sera plus ou moins stable ici-bas, selon qu’il y aura plus ou moins de prières.

Si l’on prie peu, il durera peu ; mais plus on priera, plus aussi mon règne sera solide et de longue durée.

Vu que mon règne viendra après le règne de l’Amour de Jésus, il ne sera que le signe qui révélera clairement aux hommes le Règne de l’Amour de Jésus, et amènera le monde à reconnaitre que je suis vraiment Mère. »

carmel-de-la-vierge-marie

MARIE CONTINUE A RÉVÉLER A VAN SA MISSION

(5 janvier 1946)

« Mon enfant, souviens-toi toujours que je t’ai donné une mission particulière envers moi…..Tu dois beaucoup prier pour les apôtres de mon règne.

La prière leur servira d’arme et de nourriture ; et avant de les engager dans la bataille contre l’enfer, il faut que je leur prépare cette arme et cette nourriture dont ils se serviront plus tard.

C’est à toi que je confie cette mission que tu devras remplir pendant que tu es encore sur cette terre. Au ciel, je t’en confierai une autre ».

Au XVIIIe siècle, saint Louis Marie Grignon de Montfort annonçait le règne de Marie par l’éclosion future des apôtres des derniers temps ; au XXe siècle, on voit se lever beaucoup d’apôtres de Marie dont l’admirable saint Maximilien Kolbe.

En 1936, celui-ci écrit : « Il faut que l’Immaculée règne dans le cœur de tous ceux qui se trouvent partout dans le monde sans distinction de races, de nationalités, de langues et, aussi, dans le cœur de tous ceux qui vivront en n’importe quel temps jusqu’à la fin du monde……

Ceux qui se donnent à l’Immaculée désirent conquérir pour elle le monde entier…»

Marie donne encore des précisions sur ses futurs apôtres : « Van, écoute-moi. Comme Jésus te l’a dit auparavant, au début de la lutte, mes apôtres paraitront très faibles, si faibles qu’on les croira incapables de tenir tête à l’enfer…

Par là, mes apôtres apprendront à être plus humbles…..

Cependant, plus l’enfer aura été victorieux auparavant, plus il sera honteux ensuite…

Car ce ne sera pas moi en personne qui écraserai la tête de Satan, mais mes enfants….

Voyant que j’utilise mes faible enfants, comme autant de pieds pour lui écraser la tête, Satan sera honteux…..

Ensuite, mon règne s’établira peu à peu dans le monde, comme Jésus te l’a dit.

Je serai beaucoup glorifiée sur la terre, mais, petit enfant, il faut que tu pries beaucoup pour mes petits apôtres.

Prie en paroles, prie par tes soupirs, prie par tes désirs…»

BARORANGEBRUNE8

Source : http://prophetesetmystiques.blogspot.ca/2010/03/propheties-marcel-van.html

Amen Fiat 066 – 7 mars – Le Calendrier du Livre du Ciel (Luisa Piccarreta)


Le Calendrier du Livre du Ciel au Quotidien

La lecture est de Claire (Association française Luisa Piccarreta)

Durée : 8:17

Toutes les entrées datées du Livre du Ciel, classées par date.

ROSE ROUGE

7 mars 1900 – Volume 3 – 0:27

7 mars 1902 – Volume 4 – 1:58

7 mars 1915 – Volume 11 – 3:26

7 mars 1922 – Volume 14 – 5:31


Amen Fiat


Message de Jésus, donné à petite âme, le 06-03-21 à 15h19 / Ne craignez pas, soyez sereins, abandonnés…


petite âme

Mon âme ressent une immense joie venue du Ciel, Jésus est souriant.

 

Mes doux agneaux, si vous saviez combien le Cœur Trinitaire de Dieu est en liesse, lorsque vous vous unissez, pour prier et louer votre Créateur.

 

La création toute entière tressaille de joie, les Anges sont dans la jubilation, le Père est ému, touché. 

Il connaît vos limites, vos fragilités innombrables, mais son Cœur est dans une joie ineffable.

Vous devez garder un rythme de prières, soutenu.

 

J’accueille toutes vos souffrances, vos sacrifices, votre abnégation, vos peines, vos difficultés à vouloir toujours, nous satisfaire.

Ne craignez pas soyez sereins, abandonnés. 

 

Venez, venez, Nous rencontrer dans la Sainte Messe, où Je m’immole, jusqu’à la consommation du monde.

Entrez en Moi, sur l’Autel mon Cœur et mon Corps saignent et répandent sur le monde, le sublime Nectar de mon Sang Précieux. 

 

Adorez Moi, louez Moi, rendez grâce. 

Remerciez le Père et la Trinité Sainte, pour tant d’Amour.

 

Chacun sur cette terre est béni, pas tous, malheureusement, accueillent le fruit de ma Bénédiction.

Si vous saviez le don de Dieu !

 

Dans le silence de votre cœur en prière, unissez-vous à moi, le Vivant, l’Éternel présent, Je vous comblerai de tous les bienfaits dont vous avez besoin, pour que le Plan d’Amour parfait du Père, voit le jour, en chacun.

 

Ne succombez pas à la tentation de vous sentir impuissants, car c’est dans votre faiblesse, que j’accomplis des miracles.

Prenez le temps de M’adorer dans la création et gardez un cœur de louange perpétuelle.

 

Prenez le temps de m’adresser un sourire, un baiser, une caresse, Je les accueille, Je les bénis, Je les distribue, associés à mes actes de vie, en vous.

Prenez aussi le temps de Me visiter, en esprit, au Tabernacle, où Je vis, dans la plénitude de ma Divinité, Moi, l’Amour pur et immolé, non aimé.

 

Aimez, pour vous,

Aimez, pour tous.

Prenez le temps, pour l’attention, l’écoute, la miséricorde, la mansuétude, la compassion, nourrissez vous de mon Amour, pour être dispensateurs de mon Amour.

 

Tant de mes brebis sont seules, perdues, désolées, apeurées, aimez les, pour Moi, soyez tendres et voyez Moi, en elles.

Ma Mère, ma douce Mère, vous accompagne, vous guide, vous enseigne, vous protège, vous porte, vous offre à mon Cœur transpercé, d’où jaillissent l’Eau et le Sang, qui vous lavent et vous sauvent.

 

Ne perdez pas de temps, concentrez-vous sur l’essentiel : mon Amour, ma Joie.

jésus petit

Soyez bénis, de ma bénédiction Trinitaire.

Votre Jésus, votre Tout, pour l’Éternité. 

 


 

 

Bilocation, apparitions de fleurs, visions : la vie miraculeuse d’Yvonne-Aimée de Malestroit…Narrateur Huillam Daverec


La vie miraculeuse d’Yvonne-Aimée de Malestroit

DURÉE ; 23:51

Sa vie fut un constant miracle,

Elle eut le don de prophétie,

Elle reçut les stigmates du Christ,

Elle fut vue à plusieurs endroits en même temps (bilocation).

Abonnez-vous c’est une façon gratuite de soutenir la chaine : https://www.youtube.com/channel/UCt9z…


Huillam Daverec


  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 7 077 autres abonnés
  • ❤️

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :