« JE TE COMMUNIE ET TU ME COMMUNIES ! »Par le Père Dominique Duten dans la Divine Volonté, Mardi 20 avril 2021 / Durée 17:08


Ma fille, au même titre que le pain matériel est nourriture et vie pour le corps (il n’est pas de partie du corps qui ne reçoive la vie du pain), Dieu est nourriture et vie pour l’âme. Par conséquent, il n’y a pas de partie de l’âme qui ne doive recevoir sa nourriture et sa vie de Dieu. L’âme doit être complètement nourrie par Dieu ses désirs, ses affections, ses inclinations, son amour. Elle ne doit goûter à aucune autre nourriture. Mais, oh ! combien d’âmes se nourrissent de toutes sortes de saletés et d’impudicités ! »

Vol 7, 6 mai 1906

Comment l’âme peut offrir des hosties à Jésus.

Je me fondais totalement dans mon doux Jésus, faisant tout ce que je pouvais pour entrer dans sa Divine Volonté, dans le but de m’attacher à mon éternel Amour et de lui faire entendre mon cri continuel pour les âmes. Je voulais greffer mon amour petit et temporel à son Amour infini et éternel, voulant par là lui donner un amour infini, des réparations infinies et me substituer à tous, comme il me l’a enseigné.

Pendant que je faisais ainsi, mon doux Jésus vint précipitamment et me dit : «Ma fille, j’ai très faim !» Puis, il sembla prendre dans ma bouche de petites balles blanches et les manger. Puis, comme s’il voulait satisfaire sa faim complètement, il entra dans mon cœur et, de ses deux mains, prit plusieurs miettes, petites et grandes, et les mangea avidement. Puis, comme s’il avait assez mangé, il s’appuya sur mon lit et me dit :

«Ma fille, quand l’âme s’immerge dans ma Volonté et m’aime, elle m’emprisonne dans son âme. Par son amour, elle dresse les éléments qui m’emprisonnent et forme une hostie pour moi. En souffrant, en faisant des réparations, etc., elle forme des hosties pour me donner la communion et pour que je puisse me nourrir d’une manière divine, digne de moi. Aussitôt que je vois les hosties formées en elle, je vais les prendre pour m’en nourrir et satisfaire ma faim insatiable, ma faim de recevoir amour pour Amour des créatures. Ainsi, l’âme peut me dire : “Tu me communies et moi aussi je te communie.”»

Je lui dis : «Jésus, mes hosties sont tes propres choses. Ainsi, je suis toujours en reste avec toi.» Il me répondit : «Pour qui m’aime vraiment, je ne sais ni ne veux tenir des comptes. Par mes hosties eucharistiques, c’est Jésus que je te donne ; par tes hosties, c’est Jésus que tu me donnes. Veux-tu voir cela ?» Je lui répondis : « Oui »

Alors, il étendit la main dans mon cœur et y prit une des petites balles blanches qui s’y trouvaient. Il la brisa pour l’ouvrir et, de l’intérieur, il en sortit un autre Jésus. Puis, il dit : «As-tu vu ? Comme je suis heureux quand la créature me communie ! Fais-moi beaucoup d’hosties et je viendrai me nourrir en toi. Tu renouvelle- ras pour moi le contentement, la gloire et l’amour que j’ai éprouvés à l’institution de l’Eucharistie, quand je me suis communié moi-même.»

Vol 12, 6 février 1919

Les gémissements du Saint-Esprit par rapport au Sacrement de l’Eucharistie.

Les retours d’amour adressés à Jésus et au Saint-Esprit.

Luisa: Je me fusionnais dans la Divine Volonté selon ma manière…

Jésus à Luisa:

“Va dans tous les tabernacles, dans toutes les hosties, et tu y entendras le Saint-Esprit gémir d’un chagrin indicible.

Par le sacrement de l’Eucharistie, les âmes reçoivent non seulement leur propre vie, mais également la mienne.

Ce sacrement forme ma vie en elles, et cette vie va en croissant par la répétition des communions. Ces âmes peuvent dire: « Je suis un autre Christ. »

Mais, hélas, bien peu profitent de ce sacrement!

Dans combien de coeurs où je descends, je décèle des armes pour me blesser et pour que soit répétée ma Passion.

Et, pendant que les espèces sont consommées, loin de me sentir incité à demeurer dans ces coeurs, je dois partir hâtivement en pleurant sur le sort de mon sacrement.

Donc, donne-moi sans cesse des déversements d’amour pour apaiser mes pleurs et amoindrir les gémissements du Saint-Esprit.”

Volume 18, 5 novembre 1925


ÊTRE MISSIONNAIRE DE LA DIVINE VOLONTÉ

 LA DIVINE VOLONTE – P. Duten


NOURRISSEZ VOUS BIEN ! Par le Père Dominique Duten dans la Divine Volonté,Lundi 19 Avril 2021 / Durée 15:17


« Ma fille, ma Volonté est plus que la nourriture corporelle. Celle- ci donne de la force au corps, lui procure de la chaleur, met de la vie dans ses membres, augmente la quantité de son sang, ravive l’intelligence de la personne et l’incite à de nouveaux travaux et sacrifices. D’un autre côté, celui qui néglige de bien nourrir son corps ressent de la fatigue dans tous ses membres, manque de sang et de chaleur, a une intelligence qui a tendance à s’embrouiller, est porté à la mélancolie et à la paresse et à ne se sacrifier en rien. Pauvre individu, il manque de vie dans tout son être ! Cela est si vrai que quand une personne est atteinte d’une maladie mortelle, elle cesse de se nourrir et se dirige ainsi vers la mort.

  •  «Tel qu’il a été établi par la Sagesse éternelle, l’âme a elle aussi besoin de nourriture et la Divine Volonté est pour elle une nourriture délicieuse. Cette nourriture la rend forte dans la recherche du bien et débordante d’amour pour son Dieu. Elle remplit l’âme de vivacité, la poussant à croître dans toutes les vertus, à entreprendre de nouvelles œuvres et à faire de grands sacrifices. Elle se reflète dans l’intelligence de la personne et l’amène à connaître son Créateur de mieux en mieux et à lui ressembler de plus en plus. Le sang divin abonde en cette âme, en y faisant croître la vie divine. « De plus, cette nourriture est disponible à chaque instant, à chaque respiration, jour et nuit, en toute chose, autant de fois qu’on le désire. Contrairement à ce qu’il en est pour la nourriture corporelle, on n’a pas à craindre que si on en prend trop, on puisse être incommodé. Tout au contraire, plus on en prend, plus on est fortifié et plus on croît dans la ressemblance avec son Créateur.

« Celui qui ne prend jamais de cette nourriture s’expose à mourir éternellement. Quant à celui qui en prend rarement, il est faible et inconstant dans le bien, froid en amour, pauvre en sang divin. La vie divine est anémique en lui, la lumière de son intelligence est faible au point qu’il ne sait à peu près rien de son Créateur et que, par conséquent, sa ressemblance avec lui est faible. Il manque de vitalité dans la recherche du bien : tantôt il manque de patience, tantôt de charité, tantôt de détachement de tout. Bref, privées de l’aliment de ma Volonté, les vertus sont comme étouffées en cette personne.

  • « Ah ! si on pouvait voir l’âme privée de cet aliment céleste, on pleurerait sur elle, tellement sont nombreuses les misères et les ordures dont elle est couverte ! On aurait raison de compatir avec une créature manquant de nourriture corporelle, puisque généralement, cela résulte du fait qu’elle manque d’argent pour s’en procurer, mais l’âme qui se prive de l’aliment de ma Volonté mérite condamnation, puisqu’elle rejette un aliment qui lui donne vie et qui lui est offert gratuitement. »

Un peu plus tard, comme j’avais entendu parler que des personnes subissaient des oppositions, des humiliations ou autres, mon doux Jésus me dit : « Ma fille, quand le corps contient du mauvais sang infectant le bon, il est nécessaire d’avoir recours à des ponctions, d’utiliser des sangsues ou de pratiquer des saignées, de manière à ce que le mauvais sang soit évacué ; autrement, il y aurait danger que la personne devienne paralysée pour le reste de sa vie. Pareillement, l’âme qui n’est pas continuellement alimentée par ma Volonté risque d’être infectée par toutes sortes de mauvaises tendances et il est nécessaire d’avoir recours à la médecine de l’humiliation pour faire sortir la mauvaise tendance de l’amour propre, aux morsures des sangsues pour faire sortir la mauvaise tendance de la vaine gloire, aux saignées pour être libéré des petits attachements envers certaines personnes faisant le bien. Autrement, ces mauvaises tendances pourraient s’incruster au point d’infecter tout le bien que fait la personne et de la paralyser pour le reste de sa vie.

  • « Les ponctions font toujours du bien. Elles sont les sentinelles du cœur qui maintiennent le sang pur et les intentions de l’âme dans le droit chemin. Si tous ne faisaient le bien que dans l’intention de se conformer à ma Volonté, les ponctions ne seraient pas nécessaires, parce que ma Volonté est la sauvegarde contre toutes les mauvaises tendances. Les ponctions jouent aussi le rôle de punitions pour ceux qui ne s’alimentent pas suffisamment de ma Volonté. »

Vol 18, 17 octobre 1925

Une statue de Marie faite par les anges : Notre Dame du bon succès…Narrateur-Huillam Daverec


Cette statue est miraculeuse et a été terminée par les anges. Elle se trouve à Quito la capitale de l’équateur. Pour comprendre toute son histoire il est important de connaitre la vie se Mère Mariana de Jésus Torres.

Cette religieuse a dévoué toute son existence pour l’accomplissement de la volonté divine en aidant les autres. Elle aura plusieurs apparitions de la Vierge Marie qui lui demandera la réalisation d’une statue afin de produire des miracles et de soutenir les personnes dans la souffrance physique ou morale.

Lors des apparitions la sainte Vierge Marie délivrera des messages dont certains concernent notre époque. Il est plus que jamais important de connaitre cette statue afin d’aider les personnes dans les difficultés. Mère Mariana comme beaucoup de grands saints aura le cadeau d’un corps incorruptible. Il est actuellement exposé à Quito.

DURÉE 12:57

(suite…)

LA PROPHÉTIE DE SAINTE ANNA-CATHERINE EMMERICH SUR LE TEMPS DES DEUX PAPES ET DEUX ÉGLISES…IMPORTANT À LIRE OU À RELIRE


LA PROPHÉTIE DE SAINTE ANNA-CATHERINE EMMERICH SUR LE TEMPS DES DEUX PAPES ET DEUX ÉGLISES. PARLE-T-ELLE D’AUJOURD’HUI?

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 7 068 autres abonnés

  • ❤️

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    avril 2021
    L M M J V S D
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :