*Méditer sur la Passion de Jésus Donne Beaucoup de Bienfaits*…Article de Daniel Paradis (Lac Bouchette) Mercredi 18 mars 2020..




jesus-passion

  • On y trouve tous les remèdes à la malice humaine.

Dans la mesure où l’on veut être dans la Divine Volonté et en faire sa propre vie, on acquiert les divins attributs de Dieu.

  •  Tous les remèdes dont l’humanité a tant besoin peuvent être trouvés dans ma Vie et ma Passion.

«Mais les créatures méprisent cette médecine et ne profitent pas de mes solutions.

  •  Aussi, malgré ma Rédemption, l’homme dépérit.

 «Tout ce qui est nécessaire, c’est que l’âme le désire.

  •  Aussi souvent que l’âme le désire, elle reçoit les fruits de ma Vie.

Si elle se souvient de ma Passion vingt, cent, ou mille fois, autant de fois elle jouira de ses effets.

  •  Combien peu en font leur trésor!

 « Ces Heures de ma Passion mettent en harmonie le Ciel et la terre et m’empêchent de détruire le monde. Je sens mon Sang, mes plaies, mon Amour et tout ce que j’ai fait se mettre en mouvement et se répandre sur tout pour tout sauver.

  • Quand on médite ces Heures de la Passion, je sens mon Sang, mes Plaies et mes anxiétés pour le salut des âmes mis en motion ; je sens ma vie se répéter. Comment les créatures peuvent-elles obtenir quelque bien si ce n’est par truchement de ces Heures ? Pourquoi en doutes-tu ? La chose n’est pas la tienne mais la mienne. Tu as été le faible instrument. »  16 mai 1917. 

 

« Oh, combien J’aimerai que même une seule âme dans chaque cité ou village, s’applique à ces Heures de Ma Passion ! Alors Je M’entendrais Moi-même dans chaque cité ou village ; et Ma Justice, qui en cette époque est beaucoup indignée, en serait apaisée en partie ! »

Les 24 Heures de la Passion du Christ (Volume 11).

  •  «Les heures de ma Passion» : le chemin de Croix : «C’est par ses blessures que nous sommes guéris. (1 P 2, 21).
  •  Que nous reste-t-il Seigneur dans l’ampleur de ce fléau ? «Tire-nous, Seigneur, de la vase des grands fonds avec le crochet de ta croix». (St Antoine de Padoue).

 

«Au pied de la Croix nous apprendrons ce qu’est le péché, le prix de notre âme et l’amour d’un Dieu pour les hommes. C’est au pied de la Croix que nous trouverons les plus douces consolations dans nos peines, les plus grandes forces dans nos tentations, et à l’heure de la mort, la plus ferme confiance. Venons donc au pied de la Croix, répandre notre coeur, et nous y apprendrons ce qu’un Dieu a fait pour nous, et ce que nous devons faire pour lui.»

 

  •  «Que ton Esprit Saint ranime en nous la prière afin que nous n’oubliions jamais « qu’il n’y a d’autre chemin qu’un amour très ardent de ta Croix » (cf. S. Bonaventure).

 

«La Croix du Christ c’est la clef qui nous ouvre la porte du Ciel. La Croix est à la fois clef et royauté : clef, elle ouvre le ciel aux élus ; royauté, elle précipite les démons en enfer.»

  •  Par ton Église aujourd’hui mise en Croix, ta crucifixion se poursuit encore Seigneur.

Dans ton Royaume, souviens-toi, des chrétiens méprisés par la tyrannie de certains médias, la violation de la liberté religieuse, le supplice physique ou moral… Au peuple racheté par ton sang donne, la persévérance dans les épreuves et la joie du salut final.

  • Reviens donc ô mon âme. Le Christ qui t’attend sur la Croix a la tête inclinée pour te donner à toi impure, un baiser de paix, il a les bras étendus pour t’embrasser ; les mains ouvertes pour te pardonner, le corps étendu pour se donner tout entier ; les pieds fixés à la Croix pour ne pas fuir, et le côté ouvert pour te faire, par cette blessure, entrer dans son coeur.» (Saint Bonaventure, frère mineur, XIIIe s).

croix_de_chemin Prisches_(Nord,_Fr)_

N’ayez pas peur, que dans cité, chaque village, il y est une personne pour faire le chemin de croix. Priez, implorez avec foi, Dieu sera bien capable de répondre à la foi, à la prière que vous implorez envers lui. Faites levez votre volonté avec le levier de la foi alors vous accomplirez entièrement la Volonté Divine :

«Quand on médite ces Heures de la Passion, je sens mon Sang, mes Plaies et mes anxiétés pour le salut des âmes mis en motion ; je sens ma vie se répéter, et…

MA JUSTICE, qui en cette époque est beaucoup indignée,

En serait apaisée en partie ! »

Daniel Paradis  / Mercredi 18 mars 2020..


 

Article Daniel Paradis (Lac Bouchette/Québec * L’ÉPREUVE..MARS 2020.





L’ÉPREUVE..

OEIL DANS LE CIEL DU CONNECTICUT

    Jésus disait : «À plusieurs reprises la nature vous a parlé, et vous faites semblant de rien, de ne rien comprendre. Regardez, mes enfants, l’univers est entré dans son processus de transformation; vous serez témoins de phénomènes dans le ciel jamais vus auparavant.

  •  La création est entrée dans les douleurs de l’enfantement, et vous verrez sur la terre comme la nature va se déchaîner avec violence, car elle crie à son Créateur de venir gouverner le monde avec justice.

  Ne pensez pas, mes enfants, que c’est Dieu qui vous punit, car c’est l’homme par lui-même, par ses péchés, qui prépare les châtiments qui viennent.»

  1. POURQUOI la terre ne produit pas?
  2. POURQUOI, dans certains endroits du monde, la terre, frappé par les tremblements de terre, s’ouvre et engloutit les villes et les personnes?
  3. POURQUOI le vent et l’eau se transforment en tempêtes et ravagent tout sur leur passage?
  4. POURQUOI tous ces maux?    

 

  1. PARCE QUE les choses créées possèdent la Volonté Divine qui les domine et les rend puissantes; elles sont plus nobles que nous, car nous, nous sommes dominés par une volonté humaine qui fait de nous des êtres faibles et impuissants.

Si, par bonheur, nous laissions de côté notre volonté humaine et options pour le Divin Vouloir, nous deviendrons forts et puissants, nous aussi; tous frères aux côtés des choses créées qui ne nous tourmenteraient plus, nous aurions pouvoir sur elles et trouverions notre bonheur à présent et pour l’éternité! 

  • Jésus béni se montra brièvement. Étant sur le point d’envoyer des fléaux, il me dit: « Ma fille, (Luisa) le péché est un feu et ma justice est un feu. Comme ma justice doit toujours se maintenir en équilibre et ne recevoir en elle aucun feu profane, alors, quand le FEU DU PÉCHÉ veut se mêler au FEU DE LA JUSTICE, ma justice déverse son feu sur la terre en le convertissant en FEU DE CHÂTIMENTS »

Le châtiment, c’est une réponse que l’homme reçoit parce qu’il vit avec le feu, qu’est son péché.

LUISA PICCARRETA2

  •  Ma fille, (Jésus à Luisa PICCARRETA) lorsque mon Humanité fut conçue, une nouvelle Création a commencé afin d’y déposer le Royaume de ma Volonté en tous les actes accomplis par mon Humanité.

Tous mes actes, à l’intérieur comme à l’extérieur de mon Humanité, étaient animés par une Divine Volonté qui contenait la Puissance créatrice ; ils se convertissaient donc en actes de Divine Volonté et j’ai étendu son Royaume en moi et en tous mes actes externes.

  • En fait, qui a détruit et rejeté ce Royaume de ma Volonté dans l’homme ? C’est sa volonté humaine, qui rejeta la mienne et se laissa dominer et animer par la sienne propre pour former en l’homme un royaume de misères, de passions et de ruines.

Mon Humanité devait avant toutes choses refaire et rappeler en moi, dans ma nature humaine, ce Royaume de la suprême Volonté afin d’être prête à former la Rédemption et de pouvoir donner à l’humanité les remèdes qui la sauveraient.

  •  Si je n’avais pas mis ce Royaume en sûreté en moi, si je ne lui avais pas donné le droit de régner, je n’aurais pas formé le bien de la Rédemption. Ma Divine Volonté aurait été inexorable et je n’aurais pas eu le droit primordial de former son Royaume en moi ; c’est alors seulement qu’elle m’a accordé les remèdes pour sauver les créatures.

Ma suprême Volonté s’est alignée dans tous mes actes ; elle dominait et, triomphante, elle investissait de sa Puissance créatrice mes larmes, mes gémissements, mes soupirs, mes palpitations, mes pas, mes oeuvres, mes paroles et mes souffrances – en somme, toutes choses.

  • Et en les investissant, elle les décorait de sa lumière infinie en formant la nouvelle Création de son Royaume dans tous mes actes. Par conséquent, le divin Fiat étendit avec chacun de mes actes les frontières de son Royaume dans mon Humanité.

CIEL PURGATOIRE ENFER

Si la Création a été formée à partir de rien par ma parole créatrice qui parla, créa et commanda que toutes les choses prennent leur place avec ordre et harmonie, dans la Création du Royaume de la Volonté suprême, ma Volonté ne se contenta pas de former le Royaume à partir de rien, mais elle voulut, en garantie de sûreté, la base, les fondations, les murs et les actes de souffrance de ma très sainte Humanité pour former la Création de son Royaume. Tu peux voir ainsi combien ce Royaume de ma Volonté m’a coûté ; combien d’amour j’y ai mis.

  •  Par conséquent, ce Royaume existe – il ne me reste plus qu’à le faire connaître avec tous les biens qu’il contient.

Ainsi, ce que je veux de toi, c’est que tout comme mon Humanité a laissé ma Volonté libre de former son Royaume, tu puisses me laisser libre, sans rien me refuser, afin que je ne trouve en toi aucune opposition et que mes actes puissent couler en toi, prendre leur place d’honneur et s’aligner bien en ordre pour continuer en toi la vie du Royaume de ma Volonté.

  •  Après quoi mon doux Jésus s’échappa comme l’éclair et je voulus le suivre, mais je vis avec beaucoup d’amertume que des maladies contagieuses allaient se répandre dans toutes les nations, y compris en Italie.

Il me semblait que les hommes allaient en mourir partout et dépeupleraient les foyers. Le fléau serait plus violent dans plusieurs nations, mais presque toutes seraient touchées.

  • Il me semble que les hommes se donnent la main pour offenser le Seigneur, et Notre-Seigneur les affecte tous des mêmes fléaux. Mais j’espère qu’il se calmera et que les gens auront moins à souffrir.

Tome 20 – 26 décembre 1926.


Daniel Paradis Lac Bouchette-Québec


 

RIEN N’ARRIVE POUR RIEN !…Article de Daniel Paradis (Lac Bouchette-Québec-Canada) Écrit le 28 janvier 2020..




Jésus révélait à Domenico (père de famille), Sulema, Lucie:

      

«Chaque fois que l’on offre mon Corps sur l’autel... (sur qui veut dire à la consécration : Père éternel, je vous offre le Corps, le Sang, l’Âme et la Divinité de votre Fils Bien-Aimé, Jésus-Christ, Notre-Seigneur, en réparation pour tous nos péchés et de ceux du monde entier ect…). Il faut être en état de grâce pour faire cette offrande) …Est accordé à l’offrant, quel qu’il soit, ministre ou fidèle, un accroissement de grâce et une confirmation d’inscription au livre d`or des futurs bienheureux. Mais m’offrir au Père n’est  pas aussi simple qu’il pourrait sembler. En effet, les conditions essentielles pour rendre l’offrande acceptable sont la pureté de la conscience et l’intention droite.

–  Si tu veux donc m’offrir pour toi et pour d’autres, veille à être net de toute tache. Combien m’honore l’âme  qui, se reconnaissant privée de tout bien, m’offre au Père, en paiement  de ses peines et de celles des autres!

–  C’est au même instant un acte de foi, d’espérance et de charité, acte dans lequel je suis vraiment glorifié par la créature et par mon Père; par la créature, parce qu’elle me reconnaît pour son Rédempteur; par le Père, parce que, appréciant infiniment cette offrande, Il me donne le fruit de mes souffrances et donne à l’âme le fruit proportionné à l’espérance qu’elle met dans mon œuvre de Médiateur entre l’homme et Dieu.

    –  Donc, plus tu espères en moi, plus tu me fais quelque chose d’agréable, tandis que celui qui doute ne m’honore pas et demeure souillé. Chère âme, tu as beaucoup péché, c’est vrai, mais maintenant tout t’a été pardonné et sais-tu pourquoi?

  •  À toi, j’ai accordé le fruit complet de ma souffrance, parce que tu es arrivé à comprendre, avec ma lumière, qu’il vaut mieux penser à mon honneur, à ma gloire, plutôt qu’à ta justification. Tu as oublié, en un certain sens, tes dettes pour fixer ton regard sur ma couronne de gloire. Par conséquent, tu penses à moi, et moi j’ai pensé à toi.

  –   Ce pouvoir que j’ai, je le donne à mes disciples, afin que dans le combat, ils soient vainqueurs, et que dans la victoire, ils me rendent témoignage. C’est l’heure de démontrer, non en paroles, mais en actes, que ceux-là seuls croient vraiment qui savent donner même leur vie pour moi. Qui croit en moi m’aime, et qui m’aime possède ma force.»

 

  «La Doctrine de la Croix, c’est l’Évangile de l’Amour. Ma Sainte Messe, où il y a une Seule Offrande, une Seule Victime, où Je me donne et Me livre en Croix » : «Je préfèrerais mourir encore une fois plutôt que de savoir que certains font un trafic de moi et de ma doctrine.

  •  Si cela se révélait nécessaire je donnerais ma vie pour sauver mes créatures des simulations irrespectueuses qu’ils ont envers mon Épouse terrestre, tendrement aimée de mon Père. Mais le calcul qu’ils en font sera dissipé comme fumée au vent. Je te le dis ouvertement que ceux qui agissent ainsi vendent leur âme, mais ne réussiront pas à déshonorer mon Épouse. Je ne le permettrai pas.

     Vous n’êtes pas assez unis, c’est pourquoi il semble que vous n’ayez pas la force de vous opposer aux embûches. Eh bien, voilà ce que je veux : à partir d’un corps disloqué je veux former un rempart contre l’erreur et le mensonge. L’Église doit mettre son cœur en paix parce qu’elle trouvera de la force autant dans ses membres que dans l’ensemble du Corps.»

  « Ce n’est pas Moi qui vous fait souffrir, c’est vous-mêmes par vos péchés, car on a mis de côté les Commandements que mon Père vous a laissés, on essaie de ridiculiser les Sacrements, on vous interdit de les recevoir; portez ma Croix, cela vous gène.

       La nature vous parle, elle crie parce que l’être humain n’a plus de respect pour son Dieu, son Créateur. La création est bouleversée de voir ce refus d’obéir au Père.

  • Moi le Créateur, Je ne trouve plus de place dans ce monde que j’ai créé. On M’a chassé, on M’a fait sortir des écoles, des hôpitaux, des lieux publics car Ma présence dérange, mon Saint Nom dérange.

    Vous oubliez que c’est mon Père, qui a fait construire chaque temple, chaque Église à partir de la foi vivante de vos ancêtres, afin que tous puissent s’approcher de Moi, car je me suis fais nourriture et vie en chacun de ceux qui ont su m’aimer et venir à Moi.

  • Vous oubliez que c’est dans l’ardeur de la charité, que les hôpitaux ont été construits pour venir en aide aux blessés de la vie; vous oubliez que les écoles chrétiennes ont pris naissance pour venir en aide aux déshérités de la vie.

Aujourd’hui, c’est le désastre qui s’opère, c’est l’ère des apostats : nous n’avons pas besoin de Dieu et qui se résume : des Cathédrales, des Églises sont vides et se vendent pour en faire des casinos, des cafétérias etc…

Des autels qui demeurent toujours sacrées, sont laissés là et elles deviennent des tables de billards. « C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation dont a parlé le prophète Daniel établie dans le lieu saint, que celui qui lit fasse attention » (Matth. 24:15). «L’abomination de la désolation», qui a pris la place du sacrifice perpétuel et de la messe.

   

  • À plusieurs reprises la nature vous a parlé, et vous faites semblant de rien, de ne rien comprendre. Regardez, mes enfants, l’univers est entré dans son processus de transformation; vous serez témoins de phénomènes dans le ciel jamais vus auparavant. La création est entrée dans les douleurs de l’enfantement, et vous verrez sur la terre comme la nature va se déchaîner avec violence, car elle crie à son Créateur de venir gouverner le monde avec justice.

  Ne pensez pas, mes enfants, que c’est Dieu qui vous punit, car c’est l’homme par lui-même, par ses péchés, qui prépare les châtiments qui viennent.

  La nature, la création et l’univers vous annoncent le changement qui est en train de se produire devant vos yeux, et vous ne voulez pas le croire. Tout est en train de se mettre en place pour préparer mon Retour en Gloire.

  •  Ma Mère vous a obtenu cette Grâce par laquelle, sous la mouvance de l’Esprit-Saint, vous vous verrez dans ma Lumière. Vous verrez où vous ont conduit vos péchés, les conséquences du bien et du mal que vous avez faits. Vous Me verrez dans ma Gloire et tout se passera dans votre cœur, dans votre intérieur.

  

Préparez-vous, mes enfants, à Ma rencontre prochaine. La terre doit être purifié de tout mal, parce que la terre crie vengeance, elle est saturé de sang : le sang des innocents, de tous les martyrs, de tous ces enfants à qui on enlève le droit de naître, de tous ces vieillards à qui on enlève la vie, la dignité.

  •  Vous savez que les cheveux blancs étaient vus comme le signe de la sagesse et du respect, mais tout cela s’est perdu. Cette génération a volé l’innocence aux enfants et la sagesse aux personnes âgées. Le mot «respect» n’existe plus, c’est pour cela que le temps de la Justice viendra.

 

Restez unis par la prière et l’adoration pour recevoir les grâces qui vous préparent à vivre ce temps difficile qui est à votre porte.

    Je vois des petites lumières, ce sont les chapelles d’Adoration. À ceux qui font de l’adoration, je veux vous dire combien Je vous aime et Je vous dis merci.

Merci, Mes prêtres, merci mes enfants. Savez-vous qu’un jour, pas lointain, vous allez vous rendre compte de ce grand privilège que vous avez de faire l’Adoration?         

  • La barque de l’Église est en danger, Elle va souffrir beaucoup, mais Je serai là pour la soutenir, et c’est dans l’Eucharistie que vous allez recevoir la force et le courage de rester fidèles.

    Mon adversaire fait tout pour vous décourager, pour semer la division. Attention, Mes enfants, attention, soyez vigilants, restez unis par la prière. Par la louange, et surtout par l’Adoration, vous allez recevoir toute les grâces nécessaires pour traverser cette épreuve.

  • Ne vous arrêtez pas à regarder la Croix, ne vous arrêtez pas au Vendredi Saint. J’ai vaincu la mort, regardez la Résurrection, ma Résurrection.

   Profitez du peu de temps qu’il vous reste pour  participer quotidiennement au Saint Sacrifice de la Messe.

  •  Un jour, vos cœurs vont saigner de douleur de ne plus Me recevoir de façon régulière comme vous le faites en ce moment.

  Réfléchissez à Mes paroles, prenez-les au sérieux; Je viens vous avertir pour vous préparer. Faites la Paix avec Dieu, votre Père, réglez vos comptes, allez au sacrement du Pardon et tenez vos lampes allumées (Lc 12, 35).

    -Voici venir des jours de grandes famines, non seulement la faim corporelle mais, pire encore, la faim spirituelle. Vous allez chercher ma Parole et vous ne la trouverez pas. On va faire taire tous les enseignements, les homélies de ceux qui prêchent en ce moment, pour laisser la place au grand silence, car de grands changements liturgiques sont à vos portes; vous verrez en temps et lieu,  

   Votre Sainte Mère l’Église, on l’a dira morte, mais non! Non mes enfants! Non! C’est par mon Eucharistie, par ma Présence réelle dans l’Eucharistie, que l’Église recevra la force et le courage de continuer.

  •  Voilà  d’où vient l’importance de l’adoration, du silence. N’ayez pas peur du silence, c’est dans ce cœur à cœur que, Moi, le Verbe, Je vais continuer à vous parler. Quand mon culte quotidien sera suspendu, Je serai avec vous, ne l’oubliez jamais.

 

  La tempête va secouer la barque de mon Église et elle sera si violente qu’un grand nombre de mes enfants vont faire naufrage et il y en aura beaucoup qui vont périrJe parle de la perte de la foi; lorsqu’il n’y a plus de foi, l’âme est mourante.

 

Préparez-vous à faire face à cette grande épreuve de la foi; la grande apostasie sera répandue aux quatre coins de la terre.

  •  Réfléchissez comme il faut, faites attention, le temps de la Miséricorde tire à sa fin, ne laissez pas votre choix pour demain, car vous courez le risque qu’il soit trop tard.

   Réveillez-vous mes enfants, le glaive de la Justice est suspendu sur vos têtes. Tout va changer d’un instant à l’autre; le Ciel vous réserve de grandes surprises. Les éléments sont déchaînés, car ils pleurent la trahison que les miens vont M’infliger à nouveau.

  • Ceux que j’ai tant aimés vont Me renier, le Fils de l’homme sera à nouveau trahi par les siens. Ils vont Me flageller en méprisant ouvertement les Commandements que mon Père vous a laissés. Le mal, sous toutes ses formes, va devenir le bien, car tout sera permis, la dépravation  sera à son paroxysme. Sodome et Gomorrhe ne seront rien comparés à cette génération. L’Église va vivre son calvaire, son Vendredi Saint.

Priez, priez, priez pour ne pas succomber à la tentation du désespoir, du doute. Rappelez-vous : «Je serai avec vous jusqu’à la fin des temps». Restez unis dans la prière, ne vous laissez pas décourager, car il faut que tout s’accomplisse pour que le mal soit anéanti totalement, et que l’Église ressurgisse toute belle, humble et sainte.

       –  Comment comprendre ces événements qui s’en viennent et qui aboutissent à cette réalité. Il faut revenir à l’Évangile pour bien comprendre. Jésus avait dit à ses apôtres : «Je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai.» Jean 16, 7).

Pour que l’Église : «ressurgisse toute belle, humble et sainte», il faut qu’elle passe par son Vendredi Saint.

  •  C’est l’Esprit-Saint qui renouvellera l’Église, mais il vient après le Vendredi Saint. Souvenez-vous ce qui a été écrit : «La venue de l’Esprit Saint succède toujours à la Croix. Il fallait la Croix pour que naisse le Feu nouveau, (l’Esprit-Saint), car le Feu nouveau est sorti de la Croix, du Cœur transpercé du Rédempteur. Feu nouveau, il prend naissance dans le Cœur du Crucifié. Comprends-tu alors pourquoi il faut une nouvelle révélation de la Croix pour obtenir une nouvelle effusion de l’Esprit Saint.»
  • Il faut bien comprendre : «le feu nouveau (l’Esprit-Saint) est sorti  de la Croix, du Cœur transpercé du Rédempteur».  Ici c’est bien son Corps qui est l’Église dont il est question : le Cœur de l’Église qui va être transpercé et ce Cœur, ce sont les consacrés. «La foi sera mise à rude épreuve, un grand nombre quittera la foi baptismale en reniant son appartenance à l’Église Catholique, Apostolique et Romaine.

  

La clé de compréhension se trouve là. On ne peut pas dissocier le Saint-Esprit de la Croix. Regardez l’avenir, regardez l’Esprit-Saint, il ne fera qu’un seul don à tous : l’Amour de la Croix, avant que ressurgisse l’Église, toute belle, humble et sainte.

La Foi c’est bouleversant. Rien n’est plus puissant qu’un bouleversement.

  •  N’oublions pas que chaque instant est un moment «où Dieu s’en mêle» car tout au cours de notre vie Dieu n’arrête jamais d’accomplir, l’œuvre de se mêler à l’œuvre de notre vie.

   «Je sais, aujourd’hui, que le chemin devient de plus en plus étroit, la route est difficile à suivre et il y a des embûches de toutes sortes, mais n’oubliez jamais que vous n’êtes pas seuls; Je me tiens avec vous, en chacun de vous, alors faites-Moi confiance, nous dit Jésus!

 -N’ayez pas peur; même si tout vous semble fini, relevez la tête! (Lc 21,28). Je me tiens à côté de vous, ne désespérez pas. Ensemble, nous allons tout accueillir  comme venant de Dieu le Père; ensemble, nous allons Lui rendre grâce pour tant de bienfaits reçus, pour tout ce qui vous arrive, car rien n’est perdu, tout concours à sa plus grande Gloire.

  • Avec un cœur libre de toute entrave, de tout attachement, de tout souci, vous allez vous préparer pour voir la Gloire de Dieu qui éclatera devant vous, avec toute sa Puissance et sa Majesté. Soyez bénis d’avoir cru sans avoir vu. Je vous aime!

Ne vous laissez pas envahir par la peur; Je viens vous prévenir, vous avertir, pour que vous soyez dans la paix, mes amours. Et comment arriverez-vous à être dans la paix? Par la louange.

  •  J’aime vos chants, J’aime vous entendre chanter, J’aime la louange, elle est libératrice, elle a un grand pouvoir; essayez-la, vous verrez comme votre cœur va se pacifier, vous allez tout voir avec le regard de la foi. Quand vous louez, louez pour attirer l’Esprit-Saint, car là où est l’Esprit-Saint, là est la paix et la joie.»

Je ne Suis pas le Dieu d’hier, Je ne Suis pas le Dieu de demain, Je Suis le Dieu du présent, car Je Suis  l’Éternel Présent. Par l’Incarnation du Christ, l’éternité est entrée dans le temps : «Je Suis avec vous, tous les jours…»

 

  •  La vie de l’homme est le chemin vers l’éternité. La vie est un pèlerinage. Nous descendons du ciel, nous restons ici quelques temps et nous retournons d’où nous sommes venus. « La vie terrestre n’est pas votre destination : c’est un passage pour la vraie vie qui sera celle de votre choix. N’oubliez pas que la valeur de votre âme est telle que tous les trésors de la terre ne suffisent pas pour l’acheter. Il a fallu le Sang d’un Dieu, celui du Fils Bien-Aimé du Père, Jésus-Christ pour la racheter.

  •  «La foi des chrétiens, c’est la Résurrection du Christ» (St Augustin).

Voilà : «Un homme avertit en vaut deux, un chrétien avertit en vaut mille»


 Fraternellement Daniel Paradis, mardi 28 janvier 2020, en la fête de Saint Thomas d’Aquin,  patron de mon petit village, ici au Lac-Bouchette.


 

 

Article de Daniel Paradis (Lac Bouchette-Québec) «L’Avertissement : ne croyez pas que ce sera pour une autre génération.»


 

«L’Avertissement : ne croyez pas que ce sera

pour une autre génération.»

 illumination avertissement Book_of_Revelation_Chapter_21-1_

«Non, mes enfants, c’est vous que le Père a choisis pour vivre cet événement unique dans l’histoire de l’humanité. C’est vous ses bien-aimés qui allez vivre cette rencontre. C’est le dernier acte de la Miséricorde de Dieu le Père…

C’est à vous, de vous préparer.» 

(le 29 juin 2013).

«Quand vous verrez tout cela arriver, relevez votre tête et réjouissez-vous car votre délivrance est proche».(Lc 21, 31).

C’est pour notre génération que ces paroles furent écrites.

En ce jeudi 27e du Temps Ordinaire C, à la messe, la 1ère lecture affirmait :

« Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme la fournaise » (Malachie 3, 13-20a).

 « Vous avez contre moi des paroles dures, – dit le Seigneur.
Et vous osez demander :

  • “Qu’avons-nous dit entre nous contre toi ?”
        Voici ce que vous avez dit :
  • “Servir Dieu n’a pas de sens.
  • À quoi bon garder ses observances, mener une vie sans joie
  • en présence du Seigneur de l’univers ?
  •  Nous en venons à dire bienheureux les arrogants ; même ceux qui font le mal sont prospères, même s’ils mettent Dieu à l’épreuve, ils en réchappent !” »

Alors ceux qui craignent le Seigneur s’exhortèrent mutuellement.

  • Le Seigneur fut attentif et les écouta ;
  • un livre fut écrit devant lui pour en garder mémoire,
  • en faveur de ceux qui le craignent et qui ont le souci de son nom.

Le Seigneur de l’univers déclara :

  • « Ils seront mon domaine particulier pour le jour que je prépare.
    Je serai indulgent envers eux, comme un homme est indulgent envers le fils qui le sert fidèlement.


    Vous verrez de nouveau qu’il y a une différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui refuse de le servir.
 Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme la fournaise.
Tous les arrogants, tous ceux qui commettent l’impiété, seront de la paille.
Le jour qui vient les consumera, – dit le Seigneur de l’univers –, il ne leur laissera ni racine ni branche.
    Mais pour vous qui craignez mon nom, le Soleil de justice se lèvera :

  •  il apportera la guérison dans son rayonnement. ».  (Malachie 3, 13-20a). (Ce qui est néant, retourne au néant, ainsi l’impie, venant du vide, retourne au vide).

Vous pouvez voir que la Parole de Dieu est bien actuelle, car la Parole de Dieu, elle est bien vivante.

Le danger de se damner pour l’éternité est de plus en plus présent. Ce danger est plus grave et davantage répandu ; non seulement parce que nous commettons davantage de péchés, mais parce que notre siècle, notre génération qui sommes présents sur cette terre, nous revendiquons comme un droit de faire ce qui nous plait sans plus se soucier de Dieu, comme s’Il n’existait pas.

Aujourd’hui les hommes se réunissent pour parler des choses de ce monde mais, de Dieu, il n’en est pas question.

«Vous ne voulez pas suivre Ma Sainte Loi.

  •  Vous n’ouvrez jamais la Sainte Bible pour lire Ma Parole de Vie ; et
  • vous ne venez même pas l’entendre à la Sainte Messe.
  • Votre chemin de perdition, où croyez-vous que tout cela vous mènera ?»

C’est votre orgueil insensé qui a fait de vous des êtres qui veulent se gouverner sans Dieu, sans Sa Sainte Loi, sans Ses Divins Commandements.

  •  Ce que vous voyez, les fléaux, les catastrophes, est la dette que vous n’avez jamais payée. Vous n’avez jamais su remercier Dieu de toutes Ses Bontés… L’homme doit rendre compte à Son Dieu…

Image associée

Vous n’êtes plus des enfants de Dieu ; vous avez renié votre Père qui est dans les Cieux, pour obtenir de l’Ennemi ses grâces de perdition.

Vos péchés sont beaucoup plus considérables que l’ensemble des catastrophes réunies entre elles jusqu’à ce jour…

  • Tous vous serez frappés ;
  • les uns paieront pour les autres.
  • Je laisserai agir, car l’homme se punit tout seul…

 

Le péché vous donne l’impression que tout est normal ainsi. Vous vous dites que rien ne peut changer. Ceux qui suivent ce tourbillon de désordre sont nombreux, ils trouvent cela normal ; ils disent : «Le temps évolue».

  • Ces temps, qui évoluent vers le Mal, ne sont pas Mon Temps.
  • Ces temps pourris arrivent à leur fin, et c’est pour cela qu’ils deviennent
  • «la Fin des Temps», car l’ère messianique dure jusqu’à la fin des temps.

L’Apostasie a défié Ma Miséricorde, et le Rationalisme, (Doctrine selon laquelle rien de ce qui existe ne trouve une explication qui soit étrangère à ce que la raison humaine peut accepter), ce fléau de votre ère, a défié Ma Puissance.

Vous n’avez pas observé Ma Loi d’Amour mais avez détourné vos cœurs en établissant vos propres lois et statuts, Je ne resterai pas là à vous voir dévier de plus en plus de Mes Commandements.

Les temps vont finir.

  • Ni les Temps de désordre que vous êtes en train de traverser,
  • ni la fureur de Mon Ennemi,
  • ni votre indifférence, n’ont réussi à effacer Ma Marque d’Amour en Vous…»

Nous vivons tous sur cette terre, terre de péchés « fruits de toutes nos œuvres, mais nous vivons aussi sur cette terre,

  • TERRE DE RÉDEMPTION,
  • FRUITS DE GRÂCE,
  • DE MISÉRICORDE, 
  • DE BIENFAITS ET D’AMOUR,
  • FRUITS DU DON ET DU SANG VERSÉ DE NOTRE-SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST.

Oui à chaque jour, que Dieu nous donne, c’est un jour de Rédemption qu’il vient déposer à nos pieds.

  • À chaque jour que nous vivons, nous oublions trop souvent que Jésus s’immole sans cesse sur l’autel, tout au long de ce jour.
  • À travers le monde, il y a des milliers et des milliers de messes qui se célèbrent.
  • C’est le Seigneur qui nous appelle à nous  convertir et à revenir vers Lui.
  •  Il vient constamment s’offrir, pour nous dire que notre vraie vie n’est pas
  • de ce monde,  parce qu’il nous appelle à vivre avec Lui.

Ce temps de désordre que nous sommes en train de traverser, tout peut se dérégler en un instant.

Il arrive que le chemin de la désobéissance conduise à la destruction d’un individu, d’un peuple, d’une nation. Le jour où on rejette le Seigneur, tout peut se perdre, royaume, univers, tout lui est repris. La terre nous a été prêtée pour vivre en harmonie avec Lui.

Dieu nous écoute. Dieu nous aime. L’enfant qui suit la Parole de Dieu ne se perd jamais. Les temps sont graves et le monde commence à s’interroger.

De partout les évènements s’aggravent ;

  • rien n’a été semblable au cours des siècles précédents,
  • car tout s’accumule en même temps :
  • les guerres sournoises,
  • la déportation des milliers de personnes,
  • fuyant la guerre, les catastrophes, tous ces accidents qui se multiplient 
  • et que chacun se demande de quoi sera fait demain et
  • quel est l’endroit qui sera frappé.

Vous voyez l’intensité de tous ces fléaux, qui va en augmentant de par toute la terre,  et nous ne voyons pas l’ampleur démesurée de tous nos péchés réunis ; ils sont comme la poutre qui cache la paille car, devant Dieu, nos péchés sont beaucoup plus considérables que l’ensemble de toutes les catastrophes réunies jusqu’à ce jour.

Nous ne pouvons pas nous cacher ;

  • devant Dieu, nous sommes tous coupables au point de faire frémir d’horreur la terre : la nature qui se révolte par les séismes,
  • un peu partout sur la terre,
  • les inondations de toutes sortes,
  • les incendies gigantesques,
  • comme au Canada,
  • en Californie,
  • en Amazonie,
  • Los Angeles et bien d’autres fléaux.

=================

Comme en Syrie on tue des centaines de personnes parce que la plupart sont chrétiens :

  •  «La vraie monstruosité humaine en plus encouragée par des milliers d’individus qui trouvent cela fébrile et amusant. Il y a longtemps que l’humanité est malade ailleurs et ici aussi… On tue par plaisir, par plaisir de tuer.»

Le terroriste, un peu partout sur la terre, qui est devenu comme une monnaie courante.

  •  Pourquoi le gouvernement américain (Obama) a t-il acheté 30.000 guillotines?
  • Ven 21 Juin 2013
  •  FEMA internement / Concentration Camps aux États-Unis

Présentement il y  en a 15.000  qui sont actuellement stockés en Géorgie et 15.000 dans le Montana
(Ap. 20, 4) : «Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la Parole de Dieu, et qui n’ont pas adoré la bête ni son image, et n’ont pas accepté la marque sur leur front et sur ​ ​leur main. »

«Je vous dis en vérité, ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps. (Mt 10.28).

 ================

«Jésus est crucifié avec vous tous qui aller subir cette terrible épreuve.

Vous êtes avertis mais non protégés contre cette folie, ce terrible fléau; seules vos Prières de plus en plus fécondes, vont faire une barrière à ce Mal qui envahit toutes les parties du monde.

La Prière doit s’élever comme un mur entre le Mal et vous tous qui priez. Ce mur doit s’élever pour protéger tous les pays qui vont être envahis : apprenez à tous qu’une Prière est plus efficace qu’une bombe atomique.»

 

 Repensez au 11 septembre 2001, la peur est l’œuvre de Satan, voyez comme il se sent maître du monde, il s’est attaqué à l’une des plus grandes nations du monde pour prouver à tous les enfants de la terre qu’il nous tient; il n’a pas seulement fait ce geste contre ce pays, mais contre nous tous; il nous hait et sa haine est sans frontières.

Nous nous trompons en croyant que c’est seulement contre ce pays que cet attentat a été fait; il est un signe de la Bête: faire tomber notre force qui est l’amour. Qui sème l’amour récolte la paix et qui sème la terreur récolte la peur.

  •  « Faites savoir à tous ceux qui veulent la paix de prier;
  • il n’y a que la prière qui arrêtera la haine car,
  • vous, vous ne pouvez pas vous attaquer à lui,
  • seule ma Mère va lui écraser la tête.

Cet événement qui a bouleversé la terre entière n’a fait que vous ébranler. Certains d’entre vous se sont vus en danger de périr sous la menace de la guerre.

  • Vous êtes-vous demandé si vous auriez été prêts pour votre jugement?
  • Un jour, vous allez vous présenter devant l’Amour
  • avec ce que vous avez fait et n’avez pas fait.

Oui, mes enfants, que cela puisse vous faire réfléchir. Si vous aviez été à la place de mes enfants qui sont morts dans cet attentat, auriez-vous été prêts à venir à moi, votre Père du Ciel?

  • Plusieurs de mes enfants qui ont quitté cette terre pour venir dans le Séjour céleste
  • n’ont pu venir tout de suite, ils n’étaient pas prêts; ils se sont donnés à l’Amour
  • en allant à la Grande Purification: (le Purgatoire),
  • preuve d’amour qui leur a valu la vie éternelle.»

 ================

«Il est écrit : « Ne tuez pas ». Et Moi qui suis Dieu, J’ajoute : Malheur à qui tuera son frère en criant : « Dieu me l’a ordonné ». Attention, vous, descendants de Caïn. Et pensez que bientôt vous Me rendrez compte de votre folie. Vous n’êtes que poussière.

A aucun de vous n’est donné le pouvoir de vie et de mort sur aucune de Mes créatures. »

«Il est terrible que tant d’hommes tuent et massacrent d’autres hommes « au nom de Dieu ». C’est le Dieu d’une hérésie. Oui, ils tuent « au nom de Dieu » et veulent même créer un « État de Dieu ». Mais il s’agit d’un État de Satan – un État de mort.
Ces gens qui sèment la terreur un peu partout sur la terre proclament que Dieu est satisfait de leurs actions, car ce qu’ils font, ils le font pour Allah. La plupart de ces gens n’ont jamais reconnu le Commandement de l’Amour ni respecté les Dix Commandements, dans lesquels Dieu dit sévèrement : « Tu ne tueras point ».

euthanasie

  • La planète Terre tout entière fait face à un danger extrême de destruction –
  • qui causera un mal énorme à la population mondiale –
  • par l’effet du péché d’avortement, l’euthanasie  et la peine capitale.
  • Parmi ces abominations, le péché de la guerre entre les enfants de Dieu,
  • le vol, l’homosexualité et le lesbianisme, l’abus des enfants et l’inceste.»    

 Le mal est à l’œuvre et son déchainement n’est pas près de s’arrêter,

  • car l’homme continue à nourrir ce mal en le nourrissant de son péché.

Devant les tumultes qui se produisent dans certains pays, n’attendez rien de ceux qui vous conseillent :

  • la révolte, la colère et la haine ;
  • toute agressivité est construite
  • pour détruire le bien.

«Là où règne le mal, Dieu est absent. Venez me chercher avec votre cœur rempli d’Amour pour Dieu et pour vos frères ; avec vous, Je ferai reculer le mal qui a pris possession de toute la terre.

Votre liberté est une illusion ;

  • vous êtes devenus les esclaves du mal et, en écoutant ses paroles de destruction,
  • vous devenez ses disciples. C’est suivre le Maître du Mal
  • que d’obéir à toutes ses propositions de révoltes et ses projets de ruines ;
  • il est écouté et suivi dans le tumulte et la colère meurtrière. Éloignez vous-en.

Souvenez-vous du danger de Noé. La catastrophe peut venir et emporter tout et tous, si l’humanité ne s’y oppose pas. Ceci peut arriver à quelques minutes et à tout moment.

L’homme est devenu aussi inconscient qu’un enfant au berceau. Pour certains, la précipitation des évènements qui se déroulent sous leurs yeux les empêche de former leur propre jugement. Ils ne savent plus voir. L’homme regarde sans voir et écoute sans entendre d’où vient le fracas, et le produit de ces évènements funestes.

La terre est bouleversée ;

  • elle pleure comme une mère à qui on aurait arraché ses enfants de ses bras.
  • Partout, l’horreur du sang a soulevé les eaux qui se mêlent à la terre
  • comme pour laver tous ces péchés qui ont déréglé l’harmonie du monde.

===================

Partout, l’homme devient la bête errante, recherchant travail, refuge et nourriture, car la peur du lendemain est là.

  •  Le fondement  de la Vie s’écroule ; il ne repose plus sur rien.
  • On a enlevé le «Pilier Central», qui tenait le monde en équilibre
  • dans l’harmonie, la Paix et la Joie :
  • Notre-Seigneur Jésus-Christ et sa Croix.

L’Amour a déserté la terre car Dieu-Amour est rejeté, oublié et trahi. Dans tout ce malheur, l’homme oublie d’où il vient et il ne sait plus appeler «NOTRE PÈRE».

Le Ciel a entendu la plainte terrible de la terre. La terre a entendu les milliers de voix qui se sont révoltées contre Dieu.

  • Ces âmes ont cherché leur propre malheur en écoutant le Serpent menteur
  • qui tel un Criminel se cache pour agir contre Dieu et contre l’homme;
  • et les enfants des hommes n’ont pas reconnu la Bête qui gouverne le Monde.
  • Ils ont crié vers elle des paroles flatteuses, car elle les a flattés et encouragés;
  • alors ils l’ont suivi lorsqu’elle les a appelés.

Voici que le Temps de Dieu s’en vient, où Dieu, dans son Infinie Bonté, va découvrir ce qui est encore couvert et donner le jour à la nuit qui s’épaissit.

  • Voici que vient l’«Ère, le Temps de l’Esprit».  
  • Le voile sera levé sur les abominations qui ont envahi la terre de Dieu
  • jusqu’à pénétrer dans le Temple Saint.

Dieu va souffler sur tout ce qui est obscurci et caché, pour redonner la Vie et guérir cette plaie qui a rongé jusqu’à sa base l’ŒUVRE DE DIEU.

Ce vent est l’Esprit-Saint qui délivrera le monde de toutes ces impuretés.

Dieu ne peut régner dans ce trouble et ce désordre comme la terre l’est présentement. Bientôt le monde respirera avec le Souffle de Dieu qui est Vie.

Dieu donnera Vie à sa Croix qui naîtra dans la Ciel, «Lumineuse et Resplendissante» pour la Gloire de Dieu.

croix bleu hill kok

«J’élèverai Ma Croix, Moi votre Seigneur, pour vous montrer que Dieu n’oublie pas Ses Promesses, qu’il tient toujours ce qu’il promet comme étant déjà accompli. Oui ma Parole est vivante car Je vous ai dit : «Je suis avec vous, tous les jours, jusqu’à la Fin du Monde». (Mt 28, 20).l

Vous la verrez, cette Croix de Lumière,

  • Signe de Ma Rédemption et de Ma Gloire Éternelle.
  • Dieu appellera à sa Croix tous ces peuples qui ont douté,
  • qui ont renié et qui ont blasphémé Dieu autant que Dieu les a aimés.
  • Alors s’accomplira la Parole de Dieu :
  • «Ils sont venus à Moi, repentis, demander Mon pardon et Ma Bénédiction».

 

Je les attirerai comme un aimant, jusqu’à les faire pénétrer dans Ma Lumière, car Ma Croix Glorieuse, c’est Jésus Ressuscité.

Dans très peu de temps, l’Amour reviendra comme amour.

  • J’entends te modeler, génération, en un reflet de Ma Divinité.

 L’heure arrive où vous n’avancerez plus à tâtons dans l’obscurité puisque votre cœur sera illuminé par Ma rayonnante Gloire (Ap 21.24).

  • Ma Gloire deviendra visible dans vos cœurs.

Le Règne du Royaume de Dieu sur terre est tout proche de vous à présent.

C’est pour cela que Je vous implore d’être prêts pour ce Jour.

  • Bientôt, très bientôt maintenant, Je te dépouillerai de ton comportement d’autrefois, et de ton ancienne personne, création, pour te revêtir de Ma Divinité  et te rappeler la Vraie Connaissance. (Ap 21.1).

Moi le Seigneur Je vais continuer à briller sur toi, création, et Je répandrai Ma Lumière sur toute la face de cette terre. Votre détresse, le soleil qui s’est obscurci et la lune qui a perdu sa clarté  en votre ère, vous conduisant à apostasier dans votre obscurité, bientôt tout cela sera fini.

  • J’entends changer
  • vos marécages  en un jardin,
  • changer la nuit en jour,
  • vos cités  qui ne sont plus maintenant que décombres,
  • en cités de Lumière, vos autels  brisés seront rebâtis et de vos temples,
  • Moi, de Ma Propre Main, J’en poserai les fondations.
  • La création tout entière, Je la ferai nouvelle (Ap 21.5)

 «Heureux ceux dont les offenses ont été remises, et les péchés, effacés.» (Rm 4, 7).

C’est pour cela que le Seigneur et sa Mère ont besoin des ses fils de Prédilection :

«Mes fils de prédilection, Je vous veux saints, saints! Je veux votre sainteté : vous serez saints afin que les âmes,  que les âmes que Jésus vous a confiées, soient aussi saintes.

IMAGE-8 PRETRE

Écoutez mon invitation, écoutez :

  • allez aux malades,
  • allez les réconforter,
  • donnez-leur résignation,
  • donnez Jésus dans le cœur afin qu’ils puissent aller embrasser Jésus!
  • Allez, mes fils de prédilection,
  • allez avec une grande ferveur,
  • d’un grand élan, par le monde, prêcher la parole de Jésus et
  • ma parole de Mère. Je serai toujours près de vous,
  • je parlerai avec vous,
  • je voyagerai avec vous et
  • serai toujours au milieu de vous.

=================

Médite bien les paroles de Jésus : quand il était sur cette terre.

  •  Que faisait-il ? Réfléchis ! Réfléchis bien !
  • Tant d’âmes vont à la perdition : pourquoi ne t’approches-tu pas d’elles ?
  • Quand viendra le jour final, qu’en sera-t-il de toi qui n’as pas rempli tes obligations de Père ?

Depuis  le temps que Je viens sur cette terre

  •  pour donner lumière,
  • pour donner réconfort,
  • et mettre en tous ma puissance de Mère,
  • quand vous vous approcher de vos troupeaux !
  • Mais toi, tu ne m’écoute pas !
  • C’est moi qui viens pour te sauver !

Réfléchis bien, à la parole de ta Maman Céleste. Si tu n’écoutes pas mes paroles, les châtiments tomberont sur toi et sur l’humanité !

Ne sais-tu pas, mon fils, que tu dois rester sur le Chemin du Calvaire ?

  • Que tu dois supporter toutes les calomnies et les persécutions ?

Par ta passion, par tes souffrances, tu dois sauver ces âmes qui te sont confiées. Pense bien à mes paroles et réfléchis pendant qu’il en est encore temps !

Ce monde finit, mais l’Éternité jamais !

Qu’en sera-t-il de toi quand tu te présenteras devant le tribunal de Dieu ?

  • Là il n’est pas d’excuses !
  • Là est la pure vérité !
  • Cessez de penser aux choses matérielles :
  • pense seulement aux Souffrances de Jésus et aux Douleurs de ta Maman Céleste
  • qui a le Cœur déchiré par ses fils consacrés !

================

Réveilles-toi ! Réveilles-toi de ces ténèbres ! Médite le Crucifix, pendant qu’il est encore temps ! C’est Moi qui T’appelle, mon fils ! Écoute mes paroles : l’heure a sonné !

Le Père Éternel ne veut plus que je mette mes bras pour soulager Jésus parce qu’Il est fatigué et ne peut plus supporter la Croix.

  •  Aide-le, mon fils consacré ! Je te donnerai lumière et force !

Réveille-toi, mon fils ! Réveille-toi ! Réveille-toi au plus vite. Quand tu sentiras ces secousses, il ne sera plus temps, ni de faire, ni de dire : tu tomberas à terre et tu ne te relèveras plus !

  • C’est la Maman Céleste qui vient pour te sauver,
  • pour te consoler,
  • pour porter la lumière à tous ceux qui ne l’ont plus.
  • Tu le sais, qu’une Maman fait tout pour ses enfants, e
  • t spécialement pour ses fils consacrés !
  • Laisse, mon fils, toutes les choses de cette terre où,
  • tu le sais, tu es de passage, et lève les yeux là-haut vers le Ciel où Je t’attends et
  • où tu te réjouiras d’une telle félicité !

Prépare les âmes, mon fils ! Prépare les âmes pour Jésus !

  • Ne sais-tu pas que Jésus est le Réconfort des malades, des affligées, des désespérés, de tous ? Ils peuvent recevoir tant de grâces quand ils ont Jésus dans leur cœur ! Jésus écoute les bons parce qu’ils sont près de Lui, et les pécheurs parce qu’ils se tournent vers Lui. Par ta présence, ton bon exemple, tu peux les sauver tous !

Tu sais qu’une Maman, pour ses fils, même s’ils sont ingrats, fait tout pour les sauver. Toi, mon fils, agrippe-toi à Moi fortement, fortement, afin que sous mon Manteau tu puisses tous les sauver.

  • Appelle-Moi souvent du doux Nom de Mère, et
  • Je t’entourerai,
  • Je t’aiderai,
  • Je te consolerai,
  • Je te sauverai avec toutes les brebis que Jésus t’a confiées.
  • Promets-Moi, ô mon fils, d’écouter mes paroles !
  • Viens ! Je t’attends !

 ===============

Réfléchis bien à ces paroles de Ta Maman Céleste !

  • Je ne veux pas que tu te perdes, et avec toi, tant d’âmes !
  • Penses-y bien mon fils ! Penses-y bien !

À la messe, au moment de la Consécration, enferme dans le Calice toutes les âmes, les brebis dont tu as la charge, quelles soient bonnes ou mauvaises, et Jésus les lavera de son Sang, les purifiera et les préparera le Chemin du Ciel.

 

«Une âme juste peut obtenir le pardon pour mille criminels» (Jésus à Saine Marguerite-Marie).

 « Plus nous sommes unis à Dieu, plus nous serons prompts à aimer et à servir le pauvre avec tout notre cœur. »(Ste Mère Teresa)

Pour les prêtres qui se sont éloignés de leur devoir : «Par votre Très Précieux Sang,

  • Ô Jésus, purifiez et sanctifiez les âmes des prêtres pour le Ciel».
  •  «Le Bon Berger, le Bon Pasteur
  • cherche les brebis perdues,
  • ramène les égarés,
  • panse les blessés,
  • redonne force aux infirmes.»

«Jésus porte la Couronne de Roi. La Très Sainte Vierge, la Couronne de Reine. Sous chaque Couronne se voit une Couronne d’épines». (Jésus à Mamma Rosa).      

      =================                                                                                                                                                                                                                                                          « Soyons sûr que Dieu a choisi ce qu’il y avait de meilleur pour nous.

Continuons à aller de l’avant! »

(Père Slavko Barbaric)

L’Avenir est devant nous, et le Ciel nous fait Signe.

Tendons l’oreille, il nous appelle à le suivre.

bougie

 Fraternellement Daniel Paradis, vendredi 11 octobre 2019,

Fête Saint Jean XXIII Pape de 1958 à 1963


FICHIER WORD : DANIEL PARADIS 1 L’Avertissement ne croyez pas que ce sera pour une autre génération


 

Articles Daniel Paradis*«Tout ce que Je te donne, doit être publié immédiatement»


croix de feu de jésus d128737e9fc998461ff79040cb849bc7

«Mes petits enfants, enfants de mon Cœur, enfants de ma Sainte Croix, votre cœur saigne; peut-il en être autrement? Il saigne comme le Mien. Vous ressentez Mon immense peine de voir vos frères se déchirer entre eux. Vous souffrez de Me voir dans le mépris des hommes qui m’ont renié et abandonné.

  • Ne pleurez plus sur Moi qui ai tant souffert dans Ma Sainte Passion, portant la lourde Croix des péchés des hommes. Pleurez sur ceux qui aujourd’hui encore plus qu’hier, Me persécutent et Me mettent à nouveau à mort.
  •  Ces âmes froides et indifférentes blessent le plus douloureusement mon Cœur. Ce sont elles, qui au Jardin des Oliviers, m’inspira la plus grande aversion. C’est à cause d’elles que J’ai dit :

 

  • «Père, éloigne de moi ce calice, si telle est ta Volonté».

Ces âmes froides et indifférentes veulent tuer l’Amour, étouffer la Triomphe de l’Amour qui sauve.

Si mon Cœur souffre si fort en ces Temps de désolation, c’est à cause de mes ennemis. Je pleure et Je prie le Père : pour ceux qui tuent et profanent l’Amour, pour ceux qui étouffent la Connaissance de Dieu, pour ceux qui rendent Mes enfants aveugles et sourds à Ma Parole; pour tous ceux qui luttent en rejetant Ma Croix et mon Message d’Amour, le Message unique et définitif du Dieu trois fois Saint qui veux sauver le monde.

  • Vous ne voulez pas comprendre que le temps presse, se compresse, car c’est le Temps des Nations, le temps de la fin des temps qui arrivent à son terme.

 

Le Temps des Nations, avait reçu la lumière de la foi, et elles se sont retournées contre Dieu et contre son Christ, permettant ainsi à l’Adversaire, le Serpent antique,  d’étendre son empire et sa puissance s’assujettissant les hommes par toutes sortes d’esclavages et d’idolâtries, pénétrant même à l’intérieur de l’Église, par l’esprit de contestation, de division, par la confusion et le doute, voire des hérésies et des sacrilèges.

Les hommes sont coupables de tout ce désordre : ils n’ont plus écouté la Voix de Dieu. Ils se punissent tout seuls : des luttent sanglantes et fratricides, des famines désespérées, des exodes interminables, des cris de haines et de torture, des pleurs que rien n’arrête.

Tout cela est le fruit du Mal semé dans toutes les Nations qui sont dans la confusion totale parce qu’elles ont perdu tout contrôle en s’appuyant sur la seule réflexion d’hommes sans cœur, des chefs sans Foi ni Lois Morales, ni Principes Religieux; ils mènent leurs peuples à la ruine et leurs enfants à la mort. Ils tuent leur propre race et détruisent le germe de la vie (Avortements). Tout cela est devenu un Enfer où règnent les Anges Noirs du Mal; jusqu’à la complète destruction de ces Nations et l’extermination de ces races.

  • Priez, petits enfants de Dieu, priez pour tous ces innocents!

 

Le Malin est à l’œuvre dans ces pays qui ont oublié et rejeté ma Sainte Croix. La Vierge des Douleurs, la Mère de la Sainte Croix, vient prendre sous son Manteau tous les orphelins, tous ces enfants innocents. Ma Sainte Mère ne peut plus laisser Mes Enfants sur ces terres maudites et qui vont rester ainsi dans leur ruine et dans leur puanteur jusqu’à-ce-que Je renouvelle Ma Terre dans une grande purification.

Oui, c’est le Temps des Nations, mais c’est aussi le Temps de sa Fin. Elles se châtient par leur propre courroux.

Elles se détruisent par leur propre trahison et leur haine.  Elles rugissent de haine, elles vont devenirs leurs propres meurtriers. Elles se sont données à Satan qui les manipule pour le plaisir de les voir se transformer en cendres fumantes.

Ces Nations ne verront jamais Mon Jour. Je les effacerai à jamais de Ma Terre Nouvelle, car leur choix est fait. Mauvais serviteurs, Je vous ai confié ces Pays et vous les avez amenés à la ruine. Je vous ai donné des Enfants et vous les avez assassinés. Je serai impitoyable parce que Ma Sainte Justice ne peut être offensé.


Retirez-vous, Nations impertinentes, qui voulez Me juger parce que vous êtes devenues des rocs de puissances mondiales, entendez-moi : combien de fois Dieu a fait baisser la tête orgueilleuse des Nations ambitieuses, irrespectueuses, jusqu’à les voir s’anéantir elles-mêmes devant la Sainte Face de Dieu!

  •  Croyez-vous que la Puissance de Dieu s’exerce par la soumission autoritaire? Croyez-vous que Dieu va vous demander des comptes comme le grand Trésorier à son Intendant?

Je ne peux qu’assister à votre confusion, car vous verrez vos erreurs s’étaler et se répandre sur votre peuple; sur vos enfants qui ne vont pas tarder à vous réclamer des comptes parce que vous êtes responsables; vous leur devez assistance et soutien. Je vous ai donné l’intelligence et Je vous ai acceptées, Nations,  chacune comme une servante obéissante, et vous avez été bénies par Dieu; car Dieu bénit toujours les chefs, les rois, ceux qui gouvernent avec droiture.

J’avais rempli leurs maisons de bonnes choses. Les enfants animaient la vie dans ces maisons Je leur avais donné Ma Paix.

Qu’est-il devenu votre serment devant Dieu pour votre peuple, et votre serment envers Dieu?

Vous, Nations en qui j’ai mis Ma Foi et Mon Espérance, viendrez-vous à Moi sans vous accuser de votre principale faute? Vous avez déserté la Maison de Mon Père et vous avec cru bon de la remplacer par plusieurs demeures portant chacune un nom étranger à ma Foi : APOSTASIE!

  • Vous avez rejeté MA SAINTE CROIX et vous avez élevé des monuments à la Gloire des faux-dieux. En descendants du Mont du Sinaï  avec les Tables de la Loi, Moïse n’a pas trouvé autant de paganisme que Moi, votre Dieu, que j’en vois aujourd’hui, même chez ceux qui se disent chrétiens.

–  Vous avez plié votre front devant celui qui vous gouverne : l’ARGENT.

Pour quelques pièces d’argent vous êtes devenus des Judas et vous venez Me demander assistance et refuge dans Mon Cœur de Compassion parce que rien ne peut arrêter la vague de fureur qui monte comme les flots démesurés de la mer des hommes en furie qui continuent à attendre que vos promesses se réalisent.

Mais ce sont vos ambitions qui vont vous juger. Dieu va vous placer devant votre sotte vanité et vos ambitions de pouvoir, de gloire et d’argent. Vous allez voir, en face de vous, votre incapacité  à devenir juge.

  • Vous M’avez rejeté, oublié, méprisé. Vous avez cru que vous pouviez vous passer de Dieu, Seul Maître et Seul Juge. Vous vous verrez tels que vous êtes : «misérables» et vous M’appellerez à grands cris.»

« Mes enfants, ne gaspillez pas le peu de temps qu’il vous reste de la Miséricorde Divine, laquelle laissera la place à la Justice Divine.… Je vous en prie, en cette heure si proche d’un grand et terrible évènement dans le monde, réveillez-vous, sortez de cette léthargie, renoncez à tout mal, c’est votre vie éternelle qui est en péril.

Préparez-vous à cette rencontre, profitez de ce temps de grâce, de miséricorde, qui tire à sa fin.

Vous allez tous me voir, où que vous soyez, et ne croyez pas que ce sera pour une autre génération.

C’est le dernier acte de la Miséricorde de Dieu le Père… C’est à vous de vous préparer.

 

Un bruit assourdissant se fera entendre, et la Croix lumineuse brillera dans le ciel; elle s’étendra de l’orient à l’occident pour annoncer la proximité de l’illumination des consciences. Dès que vous verrez le ciel s’assombrir, mettez-vous à genoux, chapelet à la main, et priez, priez, priez, car tout se passera très vite. Le jour deviendra nuit; comme à Fatima, le soleil tournera et il s’éteindra pendant trois heures; la lune s’obscurcira et on assistera à de grands phénomènes sur toute la terre!»

Il y a deux faits à noter. À Fatima, peu avant la première apparition de l’Ange de la Paix, les petits pâtres entendirent un violent coup de tonnerre.

À Garanbandal, les premiers témoins de l’apparition de l’Ange, ont entendu, eux aussi, un coup de tonnerre.

C’est la fin des Nations, la fin des temps qui tire à son terme : «votre époque tire à sa fin, c’est-à-dire la fin de la vie telle qu’elle est présentement.

Le monde entier sera bouleversé, les gens croiront que la fin du monde est arrivée. La crainte sera tributaire des péchés commis par chacun, la plus grande destruction se manifestera dans les cœurs.

-Chacun vivra une expérience mystique par laquelle il pourra voir son état d’âme à la lumière de la Justice divine.

À ce moment-là, vos péchés vous seront dévoilés, le bien que vous avez négligé de faire et le mal que vous avez fait. L’Esprit-Saint mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres et Il fera paraître les intentions secrètes, car rien ne sera plus caché, non pour vous faire souffrir, mais plutôt par amour et par miséricorde; vous souffrirez à cause de vos péchés non confessés.

Comprenez-vous mon insistance à vous démontrer pourquoi il faut aller au sacrement du Pardon pour être prêts? Autrement, vous allez connaître la douleur du purgatoire ou de l’enfer. Vous le verrez tous, que vous le vouliez ou non. Ce sera le plus grand geste de ma Miséricorde, J’accorderai à tous une dernière chance.

Et, à ce moment, chacun pourra se libérer de tous ses péchés en allant au sacrement du Pardon avec un grand repentir et le désir de ne plus offenser Dieu, en redressant sa conduite, en changeant ses habitudes; ou bien, trainer ses péchés avec lui vers la damnation en refusant de me rencontrer dans la personne du prêtre. Je pardonnerai tout, mais vous devrez vous repentir

Ce qui se manifestera sera si grand qu’il n’y a jamais rien eu de pareil depuis le commencement du monde!

Il y aura une grande angoisse, une grande douleur de ne pas avoir accueilli à temps mes messages et ceux de ma Mère. Alors il sera trop tard pour ceux qui ne seront pas en état de grâce pour se repentir, se convertir et faire pénitence.

Peuples de la terre, adorez le Seigneur car Il vient! Prenez courage, ne craignez pas, voici venir votre Dieu! Lorsque vous vous y attendrez le moins, l’avertissement viendra, n’en doutez pas, et vous verrez ma Croix dans le Ciel. Ce que je dis, je le fais.

Ce sera un évènement pour tous les enfants de la terre, mais vous, vous allez le vivre d’une façon différente.

  • Ce qui pour les autres sera une occasion de confusion, de peur, de détresse, de grande crainte, pour vous qui serez en état de grâce, ce sera la joie de sentir et d’entrevoir Celui que votre cœur aime.

 

Regarde bien: crois-tu que c’est une coïncidence que la mort de tant et tant d’oiseaux en différentes parties de la planète, de tant de poissons? En vérité, mon enfant, Je te le dis, c’est le présage de ce qui s’en vient, de ce qui est à vos portes: un méga tremblement de terre, un froid brutal, et que dire de la folie du vent, un élément nouveau qui va balayer tout ce qu’il trouve sur son passage; et après, arrivera une chaleur étouffante

Quand cela arrivera, dis-toi bien que l’illumination des consciences est toute proche pour laisser place à la grande persécution que subira l’Église, afin de donner une entrée triomphale à l’antéchrist.

Cette victoire de l’antéchrist sera de peu de temps «un temps, deux temps  la moitié d’un temps», selon l’expression du prophète Daniel 7, 25. Alors surviendra le Christ qui, du Souffle de sa bouche, anéantira son adversaire, le rejetant dans les ténèbres extérieures.                                                   

L’Église doit passer par son Vendredi saint afin de vivre le dimanche de Pâques.

Regardez le prix que J’ai payé pour chacun de vous : Je vous ai donné Ma vie, Je vous ai tout donné, jusqu’à la dernière goutte de mon Sang. Je suis avec vous.

Je ne veux pas et je ne peux pas vous abandonner, car je vous aime comme vous êtes.

Je veux vous apprendre à vous pardonner à vous-même, à vous aimer, pour être capables d’aimer et de pardonner aux autres, tous ceux qui seront devant vous. Je veux ouvrir les oreilles de votre cœur ; le monde a besoin d’écoute, d’une oreille d’écoute.

 

«Beaucoup de gens croient que l’Église vit ses derniers moments. Tout semble s’écrouler, mais le Seigneur a promis d’être avec elle jusqu’à la fin des temps. Il le fera car Il est toujours fidèle à ses promesses.»

Je viens vous délivrer de tous vos esclavages, je viens vous éclairer la route. Ouvrez vos cœurs, renoncez à tout ce qui ne vient pas de moi, laissez-moi faire ma demeure dans vos cœurs pour que l’Esprit Saint vienne restaurer tout votre être et vous donner un cœur de chair, un cœur qui soit greffé à mon Sacré-Cœur pour le rendre doux et humble. À mon école devenez des artisans de paix, cette paix que seul moi votre Dieu peut vous donner (Mt 5, 9).

Oui, mes enfants, voici venir des jours de paix, mais avant qu’ils n’arrivent vous devrez passer des jours de grandes tribulations ou votre foi sera mise à grande épreuve. C’est pour cela que je vous demande de renoncer à tout mal, d’accueillir le bien, de me laisser vous préparer, vous instruire, vous guider.

Heureux êtes-vous, mes enfants, si vous arrivez à rester éveilles dans la prière en cette nuit si profonde de la grande apostasie. Vous serez dignes de paraître debout devant le Fils de l’homme quand vous allez entrer dans ce mouvement de la Miséricorde de Dieu, l’illumination des consciences.

Restez en état de grâce, demandez l’aide de l’Esprit Saint pour faire un bon examen de conscience. Préparez-vous et allez au sacrement du Pardon ; ne remettez pas à demain ce que vous pouvez faire  aujourd’hui, car l’heure approche à grands pas ; vous le verrez en temps et lieu.

Il se fait tard, préparez-vous, faites des provisions avec l’huile de la foi, gardez vos lampes allumées (Lc 12, 35), allumées par la Parole de Dieu et gardez la confiance en Celui qui vous a tout donné. Laissez-vous instruire par le Trône de la Sagesse, ma très Sainte Mère ; elle saura vous préparer avec toutes les grâces dont vous aurez besoin ; elle connait les besoins de chacun de ses enfants pour accomplir la mission que Dieu le Père lui a confiée.

Elle est la nouvelle Arche que l’Esprit Saint vous envoie en ces temps qui sont les derniers. Venez, mes enfants, entrez dans son Cœur Immaculé, votre seul refuge, venez avant que les portes ne se ferment.                

Regardez les signes des temps, voyez comment ma très Sainte Mère est en train de vous préparer à vivre la grande tribulation qui est à vos portes. Prenez Ses enseignements aux sérieux et suivez Ses conseils ; le temps presse…

Invoquez le Saint-Esprit (cf. Eph 6, 18), il attend votre appel, vos prières. Il est le seul qui peut vous guider en cette nuit obscure de la grande confusion ; il est là avec ses dons et toutes les grâces nécessaires, lui, le grand oublié. Il faut le prier, car si l’homme ne prie pas le Saint-Esprit de l’aider à vaincre le péché, il ne pourra pas sortir de sa prison : il doit renoncer à tout ce qui ne vient pas de Dieu pour pouvoir accueillir la lumière du Saint-Esprit. Celui-ci est Dieu et sa mission est de partager et de distribuer les richesses qu’Il puise en lui-même.

En ce temps que vous vivez, mes enfants, où le mal règne en maître dans les cœurs de tant d’enfants, vous, mes enfants de lumière, n’oubliez pas sa Puissance divine, priez le, suppliez-le de venir chasser l’esprit du mal, c’est lui seul qui peut tout faire.»

«Voyez ce qui s’en vient : la nouvelle ère de paix, d’amour, la nouvelle société de l’Amour Trinitaire ; n’oubliez pas, mes enfants, qu’après la grande tribulation ce sera la grande jubilation ; il faut que tout cela arrive pour préparer le Retour en gloire du Fils de Dieu, le Roi des rois, mon Seigneur et mon Dieu, mon Fils Jésus

 

«Voici qu’un monde nouveau avec une terre nouvelle, est en train de naître. Dieu va étendre sa Main et tracer le contour. Je vais installer Mon Royaume. Il sera la perle resplendissante de ce nouvel écrin.

Le monde, tel qu’on le connaît aujourd’hui, en tant que réalité profane et opposée à Dieu, n’existera plus; son «esprit», l’esprit du monde, rebelle aux lois divines, soumis à l’esclavage des passions, sera vaincu, laissant  la place à l’Esprit-Saint qui sacralisera toute choses : l’homme, sa famille, ses relations sociales, les œuvres de ses mains, comme tout les évènements de sa vie : naissance, mariage et mort.

Le Christ règnera, non seulement  dans tous les cœurs, mais aussi  sur la société elle-même dans sa totalité.

Dieu vient ainsi renouveler les siècles sous l’ère du Saint-Esprit. Gardez espérance et foi, car quoi qu’il arrive une nouvelle ère de Paix, pointe à l’horizon, mais auparavant doit se produire «La Grande Tribulation», le «temps de la colère», le «temps de la fin» où le «mystère de l’iniquité» atteindra sa plénitude.

Préparez-vous, purifiez-vous, consacrez-vous. Préparez votre âme, purifiez-la et consacrez-la à l’unique Sauveur qui est venu la racheter, le Christ Jésus.

N’oubliez pas aussi ce qui est établi dans le dessein du Père : Personne n’ira vers le Père si ce n’est par le Fils, et personne n’ira vers le Fils si ce n’est par Marie, votre Sainte Mère. Voila pourquoi ceux qui La cherchent trouvent les faveurs de Dieu : ceux qui La vénèrent et La respectent obtiennent tout de Dieu, et ils seront aimés du Seigneur.

Marie est devenue la Reine du Ciel, de la terre et de l’Univers. Dieu a voulu faire de son Cœur Immaculé l’Arche de la Nouvelle Alliance, la Cite Sainte, la Demeure de Dieu qui descend du Ciel. Le monde, à travers Marie, sera différent, et c’est pour cela qu’Elle vient vous préparer à vivre cet évènement de l’illumination des consciences ou le grand avertissement, qui vous préparera à entrer dans la Nouvelle Terre.

Merci, Mes enfants, d’aimer Marie, votre Reine et votre Mère. Elle est le Tabernacle de Dieu.»

===========

Daniel Paradis, écrit Jeudi le 10 octobre 2019, en ce jour de fête de Saint Daniel et ses compagnons martyrs.



Quelques extrait de Messages donnés par Jésus et Marie à Sulema : l’illumination des consciences ou connue aussi comme l’Avertissement de Garabandal
À Ceuta au Maroc, en 1227, la passion des sept premiers saints martyrs de l’Ordre des Mineurs: Daniel, Samuel, Ange, Léon, Nicolas et Hugolin, prêtres, ainsi que Domne, religieux. Envoyés par le frère Élie pour annoncer l’Évangile du Christ aux Maures, ils subirent des affronts, des chaînes, des coups et eurent enfin la tête tranchée, recevant ainsi la palme du martyre.


 

Préparez-vous! Purifiez-vous! Consacrez-vous! …Article de Daniel Paradis..Écrit le Jeudi 26 Septembre 2019..


Fichier Word de l’Article : DANIEL PARADIS

Preparez-vous, purifiez-vous, consacrez-vous.



Préparez-vous, Purifiez-vous,

Consacrez-vous. !!!

Exode-lumier

 Ce simple petit titre, je l’ai tiré dans un même verset de la Bible mais sous des versions, des traductions  différentes, du livre de Josué chap. 3 v. 5

Une traduction disait : « Préparez-vous pour être entièrement au Seigneur, car demain il va accomplir des actions extraordinaires au milieu de vous. » Josué 3:5 –

Une autre traduction disait : « Purifiez-vous, car demain le Seigneur va accomplir des prodiges au milieu de vous. » Josué 3:5

Et une autre : «Consacrez–vous, car demain le SEIGNEUR  fera des choses étonnantes parmi vous». Josué 3.5  On pourrait penser que c’est une simple petite phrase remplit de banalité, mais il n’en est pas ainsi.

Dans l’écrit : La Croix, † un trésor pour notre cœur, ♥ un trésor pour notre vie!

(Tiré du livre de Lucie : «Le Grand Message de la Croix, mai 2018»), Jésus disait : «Voyez, en ces temps, ma Croix qui va resplendir sous la lumière du Saint-Esprit. Ma Croix est immense, elle se dresse sur l’univers.

Regardez ma Croix, elle est victorieuse.

Croix-rayonnante

Relevez-vous, levez le front, tournez les yeux vers le ciel! De la Croix, j’ai prix la face sombre, à vous je donne l’autre face, le côté de gloire et de splendeur. Venez-vous réfugier sous ma Croix glorieuse.

Pour sa part la Vierge Marie disait à une simple paysanne Mamma Rosa à San Domiano des paroles d’une force éclatante. Elle disait :

  • «Sortez des ténèbres!
  • Réveillez-vous!
  • Soyez prêts!
  • N’attendez pas qu’il soit trop tard!
  • Soyez prêts, mes enfants.

 Je viendrai bientôt avec une grande lumière.

  • Préparez-vous avec une grande foi!
  • Si vous n’êtes pas prêts, qu’en sera-t-il de vous.

Je viens pour préparer vos cœurs par un grand amour, par une grande charité, par un grand élan.

  • Préparons tous les cœurs à Ma Venue et  à celle de mon Fils Jésus!

 Quand je viendrai dans une grande lumière, si vous avez Jésus dans le cœur,

  • vous serez capable de la supportez, (supportez la lumière).

 Préparez-vous,

  • préparez-vous à Ma venue.

 Je viendrai dans une grande lumière, mais avant tout il faut que votre cœur brûle d’une ardente lumière pour Jésus et pour Moi».

Et Jésus a rajouté en nous appelant à nous préparer :

  • «Je viendrai bientôt avec une grande lumière!
  •  J’ouvrirai les yeux de tous, dans le monde entier,
  • dans une lumière très forte!
  • Que deviendrez-vous alors?
  • Soyez toujours unis en prière nuit et jour, et la lumière viendra.
  • Ma Maman Céleste viendra.
  •  Je viendrai, Moi, sur cette terre avec beaucoup d’anges,
  • beaucoup de saints,
  • beaucoup de patriarches,
  • beaucoup de prophètes, et tous les apôtres!

 

Soyez forts, ne vous laissez pas abattre par les tentations.

  •  Ayez dans le cœur ma présence,
  • recevez-moi dans l’Eucharistie.
  • Ayez la foi, car si vous avez la foi,
  • vous la verrez cette lumière
  • mais vous la verrez en lumière d’amour.»

Souvenez-vous de ce que dit l’Évangile : Jésus en regardant Jérusalem, pleurait avec un cœur rempli de tristesse devant les châtiments qui allaient causer sa ruine.

marie

Nous sommes aujourd’hui dans la même situation et la Vierge Marie, notre Mère du Ciel ne cesse de nous avertir de par ses apparitions. (Révélations de la Vierge Marie à Mamma Rosa à San Domiano).

«Courage, mes enfants! Courage! Luttez! Luttez pour Jésus! Jésus a toujours vaincu et toujours il vaincra! Vous,  faites la même chose! Priez! Insistez! Promettez! Faites pénitence! Mon Cœur de Mère va  ressurgir bientôt, bientôt, bientôt au milieu de vous!

Soyez réunis dans les bras de votre Maman Céleste, et vous vaincrez,

  • que ce soit dans les luttes,
  • que ce soit dans les épreuves :
  • dans les bras de votre Maman Céleste
  • vous vaincrez en tout et partout.

Je vous le redis :

  • Réveillez-vous!
  • Il est temps de vous remuer!
  • Les Châtiments de Dieu son imminents!

 

Demandez pitié et miséricorde au Père Éternel, qu’Il puisse diminuer cette grande  flagellation!

  • Il est las, si las, mes fils, et ne veut plus patienter!
  • Il y a tant de temps, que Je viens pour annoncer
  • que les Châtiments viennent dans toutes les parties du monde,
  • mais les âmes ne croient pas!
  • Vous n’écoutez pas ma parole de Mère!

 

-Quand arrivera l’heure des Châtiments,

-qu’adviendra-t-il de vous qui n’avez pas écouté ma parole?

Pourquoi n’écoutez-vous pas? Une maman ne peut-elle pas aller où elle veut? Moi qui suis la Maman du Ciel,

Je viens pour vous sauver,

  •  pour vous annoncer la vérité.
  • Et vous, au contraire,
  • vous ne faites que bavarder, bavarder dans le monde, et
  • vous ne pensez pas que la Maman du Ciel
  • vient pour vous sauver!

Je vous le répète mes enfants, Je vous le répète :

  • Préparez-vous!

  • Préparez-vous, car l’heure a sonné!

  • Priez! Priez! Priez!

  •  Préparez-vous!

  • Préparez-vous!

  • Préparez-vous!

  • Avec un vrai repentir de vos péchés!

  •  Et suivez le chemin du bien!



DANIEL PARADIS Preparez-vous, purifiez-vous, consacrez-vous.

Ne vous préoccupez-pas tant des choses matérielles! Ne suivez pas le chemin dangereux de l’impureté qui fait tant souffrir mon Fils Jésus et votre Maman du Ciel qui a le Cœur déchiré et les yeux débordants de sang, à voir tant de mes enfants, ne pas écouter ma parole de Mère!

 mariepleure

D’un moment à l’autre vous pouvez être sur le seuil

  • de ces terribles tribulations.

  • Qu’adviendra-t-il de vous si vous n’êtes pas prêts.

  • L’heure des Châtiments, cette heure sera redoutable!

 

  • Préparez-vous mes enfants!

  • Préparez-vous avec une bonne confession,

  • (Purifiez-vous) et communion.

 

Soyez prêts car les moments sont terribles d’angoisse et de pleurs. Cette heure sera redoutable parce que les moyens de salut en cet instant de la Colère divine seront loin de nous.»

  • Si nous ne nous convertissons pas maintenant,
  • à l’heure de la tranquillité et
  • de la grâce, comment le ferons-nous
  •  quand la Colère divine tombera sur nous?

«Restez forts toujours dans la foi! Recevez très souvent Jésus, (par la Confession, l’Eucharistie)!

 

  • Préparez-vous avec foi et amour,
  • afin que lorsque viendra les terribles moments de l’épreuve,
  • vous ayez la force, le courage, pour tout supporter!
  • Je vous veux tous saints, rapidement saints, grands saints.
  • Avancez avec votre croix,
  • marche par marche,
  • vous arriverez à la sainteté sans vous décourager.



N’ayez pas peur! Confiance!

Des croix il y en a toujours pour arriver à la sainteté.

  • Je viens sur la terre parce que le Père Éternel m’envoie.
  • Je viens à vos côtés pour vous donner puissance, 
  • pour vous donner force, car la lutte est déjà commencée.
  • Soyez forts, mes enfants!
  • Soyez forts!
  • Combattez avec le Rosaire en mains et vous vaincrez!

 J’illuminerai les âmes,

  • J’enflammerai les cœurs, pour se vaincre soi-même,
  •  pour vaincre dans la lutte contre le démon,
  • pour aimer beaucoup, beaucoup mon Fils Jésus.
  • Plus il y aura de luttes,
  •  plus mon Cœur Maternel triomphera.

 

Venez mes enfants, avec votre Maman du Ciel, vous devez toujours portez la victoire en tout et partout!

 Maintenant, réveillez-vous, mes petits enfants!

  • Réveillez-vous!
  • Ne dormez pas en tentation!
  • Combattez!
  • Jésus vous appelle!

 

Mes enfants, votre chapelet, gardez-le étroitement sur vous, jour et nuit : c’est lui qui vous donnera toujours la force de marcher sur la voie de la sainteté.

 chapelet

  • Votre Maman Céleste vous aime tous, et
  • veut tant être aimée par la récitation du Saint Rosaire,
  • qui est l’arme la plus puissante pour vous sauver.
  • Quand vous serez tourmentés, affligés,
  • prenez en mains le Rosaire,
  • serrez-le dans vos mains et récitez-le!
  • C’est l’arme la plus puissante que la Maman Céleste vous donne!
  • Récitez, car le démon veut faire carnage, mes enfants!
  •  Vous ne devez pas craindre :
  •  écrasez-le par la prière, par le Rosaire!
  • Agrippez-vous à Moi, mes enfants,
  • avec une grande foi,
  •  avec un grand amour dans le cœur.
  • Agrippez-vous à Moi et
  • avec une grande foi vous résoudrez tout!

 

Je suis une Maman aimante, une Maman de bonté, une Maman de consolation et d’amour, et je veux tellement que vous soyez tous sauvés, tous, les bons comme les méchants!

  • Je vous veux tous auprès de Moi, sous mon Manteau,
  • je veux tous vous serrez sur ma poitrine.

 

Soyez forts, ne vous laissez pas vaincre par les tentations, car le démon veut voler toutes les âmes et veut faire des ravages dans le monde.

  • Accrochez-vous à Moi mes enfants,
  • Moi qui suis votre Maman du Ciel et
  • qui veille sur vous d’heure en heure et
  • vous accompagne sur le chemin de la vertu!

Allez souvent recevoir Jésus!

  •  Allez, préparez vos âmes!
  • Quelles soient pures, blanches comme la neige!
  • Présentez-vous souvent au Banquet Eucharistique,
  • où vous recevez la force, la joie, la paix!…

Allez souvent recevoir Jésus, tous les jours, car les heures sont terribles :

Heures d’épreuves,

  • de sacrifices,
  • de pénitence!

Recevez Jésus-Eucharistie qui est la joie et le réconfort, afin de porter votre croix.

Il réconfortera votre Foi!

Jésus vous appelle mes enfants, Il vous appelle au Banquet, au Banquet Eucharistique, et quand vous aurez Jésus dans le cœur, vous serez forts, victorieux pour combattre : Jésus a toujours lutté et toujours vaincu, Il a toujours porté la victoire partout.

Oui Jésus vous appelle,

  • vous attend avec amour au Banquet Eucharistique,
  • parce que Jésus veut enflammer votre cœur,
  • veut renaître dans votre cœur,
  • veut vous apporter des grâces.

 

 Jésus vous donne une si grande lumière! Oui une grande lumière pour réveiller toutes les âmes!

Je viens avec mon Fils Jésus au très Saint Sacrement, pour mettre le feu à vos cœurs et les enflammer d’amour.

  • Préparez-vous, mes fils!
  • Préparez-vous à ma venue!
  • Préparez-vous parce que les moments sont tristes,
  • pleins d’angoisses et de pleurs!
  •  Pourquoi n’écoutez-vous pas mon invitation? 
  • Jésus vous attend!
  • Jésus veut votre amour, tout vous-mêmes!
  • Il ne veut pas que vous soyez perdus :
  • Il vous veut tous sauvés, tous, tous,
  • je vous le répète mes enfants.

 

Allez souvent au pied de l’autel, devant le tabernacle :

  •  allez, vous confier à Jésus.

  • N’ayez pas peur,

  • il écoute vos prières,

  •  vous donne tant de grâces et de réconfort!

 

Je veux que votre cœur soit vraiment enflammé d’amour pour Moi et mon Fils Jésus dans la Sainte Eucharistie : Jésus qui est le Réconfort, l’Amour et la Joie dans les cœurs.

À la messe, au moment de la Consécration,

  • enfouis toutes les âmes dans le calice,

  • toutes les brebis, bonnes et mauvaises.

  • Jésus les lavera dans son sang,

  • les purifiera, et leur préparera le chemin du Ciel.

 

Quand vous êtes dans le grand tourment, récitez le Crédo.

Même si vous êtes au milieu d’une place,

Image associée

  • mettez-vous à genoux,

  • n’importe où, et

  • récitez le Crédo.

  • Jésus vous ouvrira les yeux à la lumière.

À ceux qui recourent à Moi avec Foi, je donne tout, spécialement à mes fils de prédilection que j’aime tant!

Soyez forts mes fils ne craignez pas, car les luttes viendront :

  • tous auront à les affronter.

 

  • Le démon, Je le chasserai dans les profondeurs de l’abîme, et tous se relèveront, si vous avez la foi.

Résultats de recherche d'images pour « Le démon, Je le chasserai dans les profondeurs de l’abîme »

  • Ne craignez pas mes fils!

  • Levez les yeux au ciel, et

  • répétez souvent le Credo!

  • Tout au long de la journée,

  • répétez-le souvent!

 

Priez avec Foi!  S’il n’y a pas de Foi, il n’y a pas d’amour de Jésus, on ne peut pas recevoir de grâces. Il n’y a que la Foi qui transporte les montagnes.

  • Priez! Priez avec le chapelet de la Foi, avec une Grande Foi!

  • Priez, et la grâce sera obtenue!

  • Jésus et Marie ne veulent que la conversion des pécheurs,

  • le salut de l’âme, mes fils.

 

Je pleure tant de voir de mes fils qui partent de cette terre sans foi! Tant d’âmes qui se perdent!»

 

  • «Nous éprouvons une immense douleur
  •  en voyant la société humaine
  • plus que jamais éloignée du Christ, et
  • en même temps une indicible compassion au spectacle des calamités sans précédent qui l’affligent à cause de son apostasie.

 

Nous ne saurions demeurer muet et inactif devant un monde inconsciemment en marche sur des voies qui mènent à l’abîme, les âmes et les corps, les civilisations et les peuples.

 

La Sainte Écriture nous l’enseigne : le temps de l’Apostasie, se sera le temps de la Grande Tribulation, le jour de la Colère et du Châtiment de Dieu (Isaïe 26; Apocalypse 19), qui précèdera le renouveau de Dieu :

Le temps de l’Esprit

chemin étroit croix-sur-abime2

DANIEL PARADIS Preparez-vous, purifiez-vous, consacrez-vous.

«Depuis le début de son existence, l’Église se réclamant du mystère de la Croix et de la Résurrection, prêche la Miséricorde de Dieu, signe d’espérance et de salut pour l’homme.

Il faut faire retentir le message de l’amour miséricordieux avec une vigueur renouvelée.

  • Le monde a besoin de cet amour.
  • L’heure est venue de faire parvenir le message,
  • le message du Christ à tous.»
  • «Le Saint-Esprit est là, tout près des âmes Il attend les cœurs, un signe de la volonté pour vous envahir, vous consoler et vous guider.
  • Laissez-vous faire par Lui!
  •  Il possède tous les trésors du Ciel,
  • tout ce dont les âmes ont besoin,
  • tout ce qu’inconsciemment elles recherchent et désirent.
  •  Lui seul peut combler les désirs.
  • Les âmes sont faites pour Lui,
  • faites pour être possédées par Lui,
  •  faites pour le posséder.
  • Elles sont destinées à Dieu.

 COLOMBE BOUGE PETITE

Ne rejetez pas l’Esprit, ne vous séparez pas de Lui! Il désire vous rendre semblable au Christ, à moi Jésus, le Fils bien-aimé du Père. Il vous veut tous fils bien-aimés du Père.»

 

«Il y a urgence pour l’Église d’annoncer de façon vigoureuse ce message de Miséricorde. Gardons dans notre cœur cette exhortation du Christ :

«Fais ce qui est en ton pouvoir pour étendre

  • la vénération de ma Miséricorde»
  •  «Ne cessons pas d’annoncer ses bienfaits et
  • d’amener le monde au Christ!», car
  • «il n’existe pas pour l’homme d’autre source d’espérance en dehors de la Miséricorde de Dieu».

 

N’oubliez pas, qui que vous soyez, «Dieu voyant le monde ravagé par la crainte, agit sans cesse pour le rappeler à lui avec amour, le solliciter par la grâce, le soutenir par la charité et l’envelopper de tendresse».

Revenez vers le Cœur de Jésus,

  • «le cœur de l`homme apprend ainsi à connaître
  • le sens véritable et unique de sa vie
  • et de son destin, à comprendre la valeur d’une vie
  • authentiquement chrétienne,
  • à se tenir éloigner de certaines perversions du cœur et
  • à joindre ainsi l’amour filial envers Dieu et envers l’amour de son prochain.

 

Ainsi, sera la véritable réparation demandée par le Cœur du Sauveur, sur les ruines accumulées par la haine et la violence.

Par ce retour au Cœur de Jésus se bâtira la Civilisation de l’amour tant désirée et le règne du Cœur du Christ sera accomplit par la Doctrine de sa Croix : son Cœur qui ne cesse de vouloir se donner pour faire Miséricorde à tous.

 

  • «..Ouvrez mon Cœur,
  • non plus avec des lances, des péchés,
  • mais ouvrez-le par amour, avec amour.
  • Toutes les richesses nécessaires aux âmes et à leur vie y sont renfermées.
  • Sans mon Cœur, les hommes ne pourront rien,
  • n’arriveront à rien.
  • Il faut y revenir.
  • Il faut le découvrir, le dévoiler.»

 

Ne vous perdez pas, …regarde mon Cœur qui se reflète sur ma Croix! C’est le SIGNE de l’Amour. Le TÉMOIGNAGE de l’Amour.

«Venez-vous réfugier sous ma Croix glorieuse.

  • Ne me quittez pas, vous allez vous perdre!
  • Ne m’abandonnez pas, ne désertez pas!»

 

Comme à la Salette, Fatima, Garabandal, San Damiano et, les autres. Même à Medjugorje, l’annonce des châtiments restent toujours présents. Il y a aussi l’insistance sur la sainteté des prêtres et leur responsabilité.

marie fatima BUSTO-MADONNA-CANADA

Dans son message, Sœur Lucie de Fatima disait :

  • Père, la Madone est très mécontente,
  • car on n’a pas tenu compte de son message de 1917. (Message de Sœur Lucie de Fatima transmis  au Père Agostino Fuentès).

Ni les bons, ni les méchants, n’en ont fait de cas, les bons poursuivent leur chemin sans se préoccuper, et les méchants marchent dans la voie large de la perdition, ne tenant aucun compte des châtiments qui les menacent.

  • Croyez-moi, mon Père,
  •  le Seigneur châtiera le monde très vite.
  • Le châtiment est imminent.
  •  Le châtiment matériel arrivera très vite.
  • Pensez, mon Père, à toutes les âmes qui tombent en enfer, et
  • cela arrivera parce qu’on ne prie pas et
  • qu’on ne fait pas pénitence.
  • Tout ceci est la raison de la tristesse de la Sainte Vierge…..

 

Dites-le, Père, dites que le démon entreprend la bataille décisive contre la Madone.

  • Ce qui afflige le Cœur Immaculé de Marie et celui de Jésus,
  • c’est la chute des âmes religieuses et sacerdotales.
  • Le démon sait que les religieux et les prêtres,
  • en manquant à leur belle vocation,
  •  entraînent de nombreuses âmes en enfer…..

 

Le démon fait tout ce qu’il peut pour nous distraire et nous enlever le goût de la prière.-Nous nous sauverons ou nous nous damnerons ensemble…..

Le démon veut s’emparer des âmes des consacrés, il essaie de les corrompre pour endurcir les autres dans l’impénitence finale. Il emploie toutes les ruses allant même jusqu’à suggérer de retarder l’entrée dans la vie religieuse;

  • il en résulte la stérilité de la vie intérieure et
  •  la froideur chez les laïques
  • au sujet du renoncement aux plaisirs et
  • de la totale immolation à Dieu….

 

La Madone se trouve placée comme entre deux épées; d’un côté elle voit l’humanité obstinée et indifférente devant les châtiments annoncés; de l’autre elle nous voit qui profanons les Sacrements et méprisons le Châtiment qui s’approche en restant incrédules, sensuels et matérialistes.

 

La Madone a dit expressément :

  • «Nous abordons les derniers temps».

  • La Madone affirme  que le démon a engagé la lutte décisive,
  •  c’est-à-dire finale d’où l’un des deux sortira vainqueur ou vaincu.

Ou nous sommes avec Dieu, ou nous sommes contre Dieu.

 

La Madone m’a répété que les «ULTIMES REMÈDES» donnés au monde sont le SAINT ROSAIRE ET LA DÉVOTION AU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE.

ULTIMES signifie qu’il n’y en aura pas d’autres.

 

La Madone m’a dit que les autres moyens dédaignés par les hommes étant épuisés, elle nous donne… la dernière ancre du salut qui est la Sainte Vierge en personne (Comme Medjugorje depuis juin 1981).

La Madone m’a dit encore

  • que si nous ne l’écoutons pas et
  • l’offensons encore,
  • nous ne serions plus pardonnés».



terre,-ocean,-tempete-159565

On cherche des solutions suite au climat déréglé. On cherche des coupables. N’oublions pas que la Nature est le MIROIR de l’humanité.

Le vrai coupable de ce dérèglement de la nature c’est le dérèglement de l’humanité envers Dieu.

La nature se révolte contre le péché de l’humanité

  • qu’elle a envers Dieu.
  • Je dois vous le dire, nous n’avons pas encore vu
  • ce qui doit arriver.

Nous n’avons qu’à regarder l’habit que nous portons,

  • soit l’Athéisme,

  • l’Apostasie,

  •  l’Indifférence,

  • l’Abomination, 

  • le Sacrilège etc.…

 

Une humanité qui ne porte que ces habits là devant Dieu, c’est sûr qu’elle ne vivra pas dans la grâce mais bien dans la disgrâce. C’est pour cela que la nature se révolte contre l’humanité.




MARIE ÉTOILES ha9gu87lz9j43q0iy8buw4b073q0iy8buw4b3

  • La réponse de Dieu sera toujours :
  • «Si vous êtes malheureux, ne me le reprochez pas!»
  • «Ne contemple pas le péché, mais Celui qui t’en délivre.»       
  • Marie est le PHARE qui éclaire les égarés.

 La Vierge Marie nous enseigne : «Avec moi sont les richesses… pour enrichir ceux qui m’aiment, car on m’a décerné le titre de «TRÉSORIÈRE DES GRÂCES DIVINES».

  • Que celui qui est tout petit vienne à moi».
  • «Marie est le port des affligés»,
  • «le réconfort dans le malheur»,
  • «le repos dans les angoisses du cœur»

 


Daniel Paradis, jeudi 26 septembre 2019, Fête des Saints Martyrs Canadiens


FICHIER WORD DE CET ARTICLE : DANIEL PARADIS Preparez-vous, purifiez-vous, consacrez-vous.



 

Article Daniel Paradis*(Tiré livre de Lucie : «Le Grand Message de la Croix, mai 2018»). La Province de Québec (Canada) en débâcle spirituelle…


esprit-saint

Que fait l’Esprit-Saint dans notre vie ?

  • Il actualise l’Évangile, la Parole de Dieu !

La Province de Québec, la terre de nos Vaillants Bâtisseurs.

Et aujourd’hui, il y a notre génération qui passent des lois et des directives infâmes.

  • Une grande débâcle est amorcée et sur trois fronts.

 

1) Loi 52 : «l’aide médicale à mourir» est entrée en vigueur le 17 juin 2016, ou l’Euthanasie : désigne le fait d’avoir une mort douce, que cette mort soit naturelle ou provoquée.

 

L’euthanasie est décrite comme une pratique (action ou omission) visant à provoquer — particulièrement par un médecin ou sous son contrôle[] 

 

— le décès d’un individu atteint d’une maladie incurable.

-L’euthanasie et le suicide assisté ne sont absolument pas nécessaires pour mourir dans la dignité et ouvrir une porte à l’un ou à l’autre serait assurément une très grave erreur pour nos patients déjà vulnérables.

 

2) Projet de loi n°21 : Loi sur la laïcité de l’État Dimanche 16 juin 2019

À la majorité des voix (le projet de loi a franchi cette étape à la majorité des voix des députés).

C’est par la force d’un parti et par le bâillonnement que la loi a été passée. Ce n’est pas en conscience que le vote a été pris, mais par la force et le bâillonnement.

 

3) Les célébrations de la Parole : On enlève complètement la Croix à la Messe.

« C’est pendant cette période troublée, que seront promulguées des lois infâmes, Des lois vont promptement se lever … pour briser définitivement le lien de la foi.

On effacera tout souvenir de la religion première.

 

L’aide médicale à mourir : On se débarrasse de la Croix en décimant les porteurs.

 

Loi sur la laïcité : par une loi, on enlève la Croix sur les porteurs.

 

Les célébrations de la Parole : Il y a absence de l’œuvre de la Rédemption : la Croix, n’y est plus.

 

On veut se débarrasser du prêtre, pour qu’il y est plus de Célébrations de la Parole et ainsi, le peuple de Dieu est absent de l’œuvre de la Rédemption, parce que la Croix n’y sera plus.

 

Voyez-vous la subtilité de Satan, qui est bien entré dans la Province de Québec. Il détruit, il enlève la Croix.  Il éloigne ainsi le peuple de Dieu pour qu’il puisse l’avoir entre ses mains.  Tout se déroulera, par la souffrance, par la destruction car c’est son chemin de pouvoir : détruire, faire souffrir. Il n’y avait que la Croix qui l’éloignait. Il ne pouvait rien faire, car la Croix l’arrêtait.

  •  La Province de Québec ne cesse de s’enfoncer parce qu’elle se débarrasse de la Croix.


Reprenons ce que le Seigneur peut nous enseigner par les paroles qu’il a dites à Lucie dans son livre : Le Grand Message de la Croix, mai 2018.

Ce sont des pages actuelles pour notre temps.

LE GRAND MESSAGE DE LA CROIX-LUCIE

«Dis à mes prêtres, dis-leurs que je veux les réunir au pied de ma Croix, les unir dans cette même doctrine, que je veux les sauver et que je leur envoie ma lumière.

Dis-leur de ne pas rester sourd à mes appels, l’heure est grave.

On délaisse mes tabernacles, on perd le souvenir de ma Croix, on oublie sa valeur et ce qu’elle représente.

Combien de fois, vous ai-je montré le rapport existant entre l’enseignement évangélique et l’acte que représente ma Croix.

Pour beaucoup, que représente le SIGNE DE LA CROIX ? Mes enfants, si vous prétendez suivre mon Évangile, alors ne vous détournez pas de ma Croix.

 

  • Sinon, c’est un non-sens, comprenez-le ? On parle de l’Évangile, tout le monde en parle, on le médite, on l’interprète et l’on passe sous silence ma Croix.
  • On l’écarte, on évite d’en parler, elle fait peur !
  • Quelque chose manque.
  • Vos points de vue et vos méditations évangéliques ne sont pas complets.

 

Si l’Évangile vous révèle mon Cœur, ma Croix n’est-elle pas l’image vivante de ce que j’ai enseigné dans l’Évangile ?

 

  • Ne craignez pas ma Croix ! N’ayez pas peur d’en parler !
  • Votre Jésus est bien mort sur ce bois, attaché par les clous.

Parcourez l’Évangile !

  • Il vous conduit inévitablement au Calvaire,
  • au Grand Mystère de la Rédemption qui le clôture.

Ne vous arrêtez pas en route ! Allez jusqu’au bout de la voie évangélique ; elle vous conduit à la Croix. Il ne faut pas mettre l’Évangile en lumière et cacher ma Croix dans l’ombre, la dissimuler, en avoir honte. Elle ne choque que les esprits impurs.

 

(Le retrait de la Croix au Parlement).

 

  • Eux seuls sont dérangés par elle. Les autres, mes enfants de lumière, les fils du Crucifié, l’aiment et l’honorent.
  • Le corps ensanglanté du Crucifié ne leur fait pas peur, ses bras ouverts les attirent, son Cœur transpercé d’amour les appelle.

crucifix

Voilà ma Croix et sa leçon d’amour. Voilà l’enseignement de l’Évangile.

Je vous l’ai dit : la Croix est le SCEAU de l’Évangile, son CACHET. L’Évangile était écrit, la Croix était là pour le clore, l’attester. Ainsi la Croix confirmait l’Évangile, l’achevait, le parachevait.

 

La Croix est sur le monde. Mais écoute bien : il y a deux sortes de Croix.

Celle que je confie à ceux qui m’aiment. Ils souffrent avec moi pour continuer la Rédemption. Leur croix est souvent très lourde, mais pourtant légère, car c’est une croix d’amour.

 

Il y a l’autre, celle que je donne à mes enfants qui sont loin de moi. Elle aussi, elle est très lourde pour eux. Mais je la donne pour qu’ils se souviennent de moi et me reviennent. Ainsi, vois-tu, la croix des uns aide les autres.

 

  • Ils plieront sous son poids, mais combien reviendront vers moi quand leurs genoux fléchiront sous le poids de la souffrance ! Alors, tout se changera en Amour.

Il y a aussi, hélas, il y a les révoltés de la Croix, mes pauvres enfants.

Voilà les secrets des croix.

  • Chacun porte la sienne et lui donne le sens qu’il désire, selon l’inclination de son cœur. Pourtant, mon Cœur est toujours là. Je guette et j’attends.

 

  • Enfants prodigues, vous me contraignez à cela par votre lenteur et
  • votre cœur de pierre.

Écoutez bien ceci : ceux qui fuient la Croix (l’aide médicale à mourir), ceux qui fuient la Croix, ceux qui ont peur n’ont rien compris ! Ils fuient et refusent la joie de la sainteté.

Oui, la Croix est source de joie !

  • Sais-tu pourquoi ce message est un message qui invite à la sainteté ? Parce que c’est le message de la Croix et que toute sainteté se trouve dans la Croix.
  • Maintenant laisse-moi parler aux élus de mon Cœur, à ceux qui sont consacrés spécialement à lui, à mon Cœur,  
  • je veux dire : mes prêtres.

Laisse-moi leur dire combien je réclame plus spécialement d’eux la sainteté.

  • Et dans cette sainteté, dans ce travail de sainteté que je désire d’eux, je veux que mes prêtres connaissent la joie suprême de l’amour dans la grandeur du don. Qu’ils comprennent la valeur du don ! Qu’ils l’aiment et l’estiment.

  • Ils doivent se donner aux âmes, comme je me suis donné pour elles du haut de la Croix. Ils doivent ainsi être, si je puis dire, continuellement en croix, non par cette souffrance physique, mais dans cet esprit de don.

 

  • Ils ont fait don à Dieu de leur personne et de leur vie ; ils doivent faire ce même don de leur personne aux âmes.

Pour pouvoir se donner librement, il faut être libre.

  • Aussi je les veux libres de toute contrainte humaine.
  • Je les veux sans attache, pour pouvoir monter avec moi au Calvaire et
  • s’attacher avec moi sur le bois de la Croix.

 

  • C’est ainsi qu’ils attireront les âmes et serviront d’exemples.
  • Actuellement, les âmes ont besoin de bons pasteurs,
  • de guides possédant ces suprêmes vertus de la Croix.

 

Il faut qu’ils comprennent la Croix et ne la fuient pas ; elle les cherchera et elle les trouvera toujours pour les sanctifier.

  • Il faut qu’ils se sanctifient au contact de la Croix et sanctifient ainsi mon peuple pour le renouveau du monde.

L’Esprit-Saint est l’Esprit de la Croix, mais l’Esprit de la Croix est lui-même un Esprit de don. Ainsi, l’Esprit-Saint est toujours, de par son action, un Esprit de don.




jesus croix

Que l’homme regarde le divin Crucifié sur sa Croix et que le Crucifié se reflète sur l’homme, s’imprime en son cœur, en sa volonté.

  • Et l’homme retrouvera la vertu.
  • L’homme redeviendra un homme vertueux, et le monde s’illuminera.

Que de grandes vertus révèlent la Croix !

  • Si le monde voulait bien approfondir, comme le monde changerait !

Que se lèvent de saints prêtres formés des vertus de la Croix et enseignant sa doctrine !

  • Le temps est venu où la Croix doit triompher, où elle doit anéantir le mal.
  • Le temps est venu de réunir mes armées pour le bon combat.

Je demande à mes prêtres de resserrer et de consolider leur unité selon cette doctrine et d’y guider les âmes.

La Croix,

  • c’est une doctrine de paix,
  • d’amour et de joie,
  • car c’est une doctrine de sainteté.

De cette joie, des enfants de Dieu, naîtra de la sainteté, car cette doctrine doit faire des saints.

  • La joie de Dieu que procure la sainteté est une joie profonde et durable. Vous la puiserez dans mon Cœur et dans les vertus de la Croix.

La joie de la sainteté naîtra de la Croix. N’ai-je pas dit dans les béatitudes, je changerai toute souffrance en joie ? Tu vois, ils auront la paix par la Croix. Ils auront la joie par la Croix.

  • Je changerai toute souffrance en joie de sainteté.
  • Et le Grand Artisan de la Paix et de la joie,
  • c’est l’Esprit d’Amour,
  • l’Esprit Saint,
  • car son secret est la transfiguration.

Sous l’ère de l’Esprit-Saint, le monde ne sera pas exempté de souffrance, car c’est toujours la cause du péché.

  • Mais, je changerai toute souffrance en joie, signifie que toute souffrance sera transfigurée et sera donc fruit de joie et de sainteté.

Je te le dis : après  m’avoir été rebelle, ce monde me sera louange. Oui, le monde sera transfiguré sur le modèle de ma Croix, car il sera le reflet du grand acte de la Rédemption. C’est ainsi que la Rédemption se poursuivra, sauvant un grand nombre d’âmes  et les conduisant à une haute sainteté.

  • Pour cela, j’ai besoin d’âmes unies à mon Cœur et vivant de la doctrine de la Croix.
  • Oui, j’ai besoin d’âmes unies à mon Cœur et vivant de la doctrine de la Croix,
  • mais avant tout,
  • j’ai besoin de mes prêtres,
  • j’ai besoin de m’unir à leur cœur.

C’est par eux que doit se répandre la doctrine de la Croix.



pretre Santa Misa (9)

Chaque vie vécue en Évangile a sa croix, car c’est la même doctrine de donation et d’amour.

  • Oui je sanctifierai le monde.
  • Je lui donnerai la joie de Dieu, mais pour cela,
  • je veux sanctifier mes prêtres,
  • car c’est par eux que la sainteté  doit s’étendre aux âmes.
  • Je veux que la sainteté s’étende aux âmes
  • par la sainteté de mes prêtres.

Ce message de la Croix est le message de la sainteté, et c’est avant tout à mes prêtres que je m’adresse.

Je leur montre la voie, il n’y en a pas d’autre.

  • Qu’ils vivent l’Évangile de la Croix dans toute sa grandeur et sa pureté,
  • ils ne seront pas trompés,
  • ils ne parcourront pas de fausses voies,
  • ils ne suivront pas de fausses lumières, mais ils marcheront à la clarté de Dieu.
  • La clarté de la Croix doit les guider, et le chemin de la Croix doit les sanctifier.

Ceux qui ont suivi le chemin de la Croix, ceux qui ont chéri la Croix ne se sont pas trompés, ils se sont sanctifiés.

Les autres, ceux qui ont fuient la Croix, ont  fui la sainteté.Croix25

 

  • Pauvre monde !
  • Pauvre de la Croix.
  • En abattant la Croix, on abat la sainteté.
  • Pauvre monde dénudé de la Croix, tu as froid et tu trembles !
  • Il te manque ce chaud soleil de l’amour, il te manque la chaleur de la Croix.
  • Tu repousses l’amour du Crucifié et de la Croix, ô pauvre monde !

Ô mes prêtres, je vous aime et je pleure ! C’est parce que je vous aime que je pleure

Je pleure sur la grandeur de votre sacerdoce que vous ne voyez plus, sur la grandeur de votre don que vous n’estimez plus.

 

Ô mes prêtres, vous n’appréciez plus votre don. Mais votre don doit toujours vous faire pratiquer la vie évangélique. Car c’est le chemin de la Croix que vous devez suivre. Voilà à quoi vous engage votre don !

  • Regardez ma vie ! Elle s’est terminée par le don de la Croix.
  • Voilà ma vie, voilà votre vie, ô mes prêtres !
  • Voilà l’Évangile de la Croix qui accompagne votre vie, qui l’illumine et qui lui donne sa valeur.

Ô mes prêtres, comprenez la valeur de votre don,

  • mais comprenez aussi la valeur de votre vie !
  • Comprenez la sainteté du don, comprenez votre sainteté.

Oui la vie évangélique est une vie offerte à Dieu, une vie de donation. Et c’est ce que je veux de vous, mes prêtres, ce que j’attends de vous, mes prêtres, ce que vous devez pratiquer : l’Évangile de la Croix qui vous relèvera, vous éclairera et vous sanctifiera..

  • L’Ennemi de mon Église qui est votre Ennemi vous attaque.

Et je vous l’ai dit et démontré : il a abattu la Croix, ma Croix, votre Croix d’Amour. Ainsi tout s’écroule, le monde, mon Église et les âmes.

  • Relever ma Croix, et elle vous relèvera et, avec vous, les âmes !
  • Relevez ma Croix et elle vous sanctifiera et, avec vous, les âmes.
  • Relevez ma Croix ! Criez au monde sa doctrine d’amour, ô mes prêtres.
  • Les âmes périssent et défaillent,
  • les âmes ne savent plus où jeter les yeux,
  • les âmes suivent de faussent lumières !

Montrez-leur la Croix qui est la vraie lumière.Croix25

  • Le monde tremble sur ses assises.
  • Plantez-y la Croix du Rédempteur, et
  • le monde se relèvera de ses cendres et se stabilisera.

Ô mes prêtres, prenez la Croix tout d’abord !Croix25

  • Car si vous ne la portez pas, vous ne pourrez pas la donner aux âmes.
  • Possédez ma Croix et, avec elle, vous serez transfigurés.
  • Donnez-là au monde, enseignez-là au monde.

Laissez-vous sanctifier par elle, pour sanctifier le monde !

Chérissez ma Croix, elle est Amour, et le monde sera Amour. Toute haine fuira, il ne restera que paix, amour et joie.

  • La paix de la Croix !
  • L’amour de la Croix !
  • La joie de la Croix !

Ô mes prêtres, voilà ma Croix. Voilà mon don,

  • le don de Dieu et du Fils de Dieu au monde.

Unissez votre don à mon don, au don de Dieu.

  • Transfigurez votre sacerdoce par la Croix de Jésus.
  • Allez, parcourez le monde avec ma Croix,
  • avec votre Croix !
  • Vous êtes d’autres Jésus,
  • d’autres crucifiés, d’autres amours.
  • Soyez Amour, ô mes prêtres !
  • Soyez joie et paix !

 Soyez saints et vous sanctifierez !Croix25

 

Votre sacerdoce est un don de mon Cœur. Je vous ai fait don de votre sacerdoce, et

  • j’ai fait don de votre sacerdoce aux âmes. Ne vous écartez pas de mon Cœur, car votre sacerdoce étant un don, je l’ai attaché à ma Croix.
  • Mes dons ont toujours leur racine dans le bois de la Croix, et
  • les dons de mon Cœur sont sanctifiants.

Je veux des prêtres saints !

Je veux des sacerdoces saints et féconds !

 

  • Vous devez vous sanctifier et sanctifier les âmes.
  • C’est dans la doctrine de la Croix que vous puiserez la sainteté,
  • que désire mon Cœur, de vous.
  • C’est par la doctrine de la Croix que vous aiderez les âmes à se sanctifier.

Élevez les âmes dans cette doctrine.

  • Élevez les âmes vers la Croix, et le monde s’élèvera vers la sainteté.

La doctrine de la Croix est pour tous. Elle est pour toutes les âmes. Prêtres, religieux, religieuses et laïcs doivent se sanctifier. La sainteté s’obtient en pratiquant les vertus de la Croix.

C’est une doctrine universelle, mais c’est une doctrine simple et héroïque à la fois.

  • Sais-tu pourquoi ? Parce que née de mon Cœur et de ma Croix,
  • elle ne peut être qu’une doctrine d’Amour !
  • Or, si l’Amour simplifie,
  • l’Amour a aussi ses héros !
  • La sainteté est joie et la sainteté est comme un aimant : Elle attire.
  • Soyez saints, et vous attirerez les âmes !
  • Soyez saints, et vous sanctifierez les âmes !
  • Soyez saints, et vous changerez le monde, en ramenant les âmes vers mon Cœur.

 

Croix25Vivez avec les quatre vertus de la Croix : charité, obéissance, humilité, abandon !

Toutes ces vertus de sainteté, tu les retrouves sur la Croix.

  • Mon Cœur et ma Croix sont inséparables.
  • Sondez la Croix et son Crucifié et vous y verrez ouvert le livre de la sainteté.
  • Il contient toute vérité et toute sainteté.

Je Suis le Saint des saints ! Venez, je vous appelle !»



Daniel Paradis, Lac-Bouchette, jeudi 19 septembre 2019

Fête Notre-Dame de la Salette



Fichier Word: DANIEL PARADIS La Province de Quebec en debacle spirituelle

Article de Daniel Paradis (Lac Bouchette-Québec) * L’Eucharistie et la Croix.


croixsang

L’Eucharistie et la Croix.

 

Me revoilà pour aller toujours en profondeur avec la Croix. Je sais que la plupart de mes écrits concerne la Croix. Pourquoi un tel langage de ma part. Je vous dirai ceci : La Croix m’a fait prisonnier d’elle, et en venant en moi, dans ma vie,  elle s’est  faite prisonnière de ma personne.

  •  La Croix s’est donc  liée à ma personne, et ma personne s’est lié à la Croix, et cela depuis ma tendre enfance.

Il y a une belle parole de Jésus que j’admire, et avec elle je me console en redécouvrant les bienfaits de sa présence. Jésus disait : «Vous, qui avez eu la Croix comme compagne inséparable de votre vie, soyez sûr que dans ses bras vous rendrez le dernier soupir. Soyez sûr qu’elle sera la porte par où vous entrerez dans la Vie. Embrassez-la avec amour et aimez-la comme le plus grand de vos trésors.»

«Le plus grand de vos trésors.» :

  • Voilà le chemin que je prends, que j’aime parler, car c’est le trésor de mon cœur, de ma vie toute entière, car je la porte avec moi, où que j’aille.

Je terminais le dernier écrit par ces paroles :

  • Le Règne du Sacré-Cœur sera le règne de la Croix glorieuse. Le Saint-Esprit ne régnera pas, tant que la Croix ne régnera pas comme doctrine.»

Vous savez ce qui se passe au Québec.

  • On est rendu, soit avec la messe,
  • ou avec les célébrations de la Parole.

Par les célébrations de la Parole, il y a absence de prêtre et absence de la Croix, et

  • Jésus nous dit que par ce chemin c’est une fausse doctrine.
  •  Par la célébration de la Parole, on efface la Croix, on brise l’alliance avec Dieu. On retire le Sceau de la Croix.

Entrons en profondeur dans ce que je dis.

Résultats de recherche d'images pour « toute l'assemblée est transportée au pied du Calvaire, à l'instant de la crucifixion de Jésus »

  • Où est la Croix, à la messe. Dans sa vision, Catalina nous révèle ceci :
  • à la consécration, c’est la présence de la Croix qui se manifeste, Jésus est à nouveau crucifié, ses bras meurtris, sa chair déchiré.
  • « Ceci est le miracle des miracles. Je t’avais dit auparavant que le Seigneur n’est pas contraint par le temps et l’espace.
  • Au moment de la Consécration, toute l’assemblée est transportée au pied du Calvaire, à l’instant de la crucifixion de Jésus. » Voilà la présence de la Croix, à la messe, à la consécration. (Marie à Catalina).

Par la célébration de la parole, il y a absence de la Croix, il n’y a pas de «CONSÉCRATION»,  et c’est pour cela que Jésus nous dit que c’est une fausse doctrine.

  • Il va même plus loin quand il dit : ces fausses doctrines sont sorties tout droit de l’enfer parce que Satan fait tout pour effacer la Croix.

L’Encyclique Haurietis Aquas nous révèle ceci :

  •  «C’est du Cœur blessé de notre Rédempteur qu’est née l’Église, comme dispensatrice du sang de la Rédemption,
  • et c’est aussi de lui que coule avec abondance la grâce des sacrements où
  • les fils de l’Église puisent la vie suprême comme nous le lisons dans la sainte liturgie». 

 

  • «C’est du Cœur blessé de notre Rédempteur qu’est née l’Église, comme dispensatrice du sang de la Rédemption…»,
  • c’est de la Croix que vient la Rédemption  et non pas en dehors de la Croix.

Je continue cet écrit, en prenant les Paroles de Jésus qu’il a révélées à Lucie dans son livre : le grand message de la Croix.

Je disais à Lucie dernièrement : Jésus l’indique bien dans ce qu’il t’a fait écrire :

  •  «C’est un message d’Amour et il doit être prêché comme tel et se répandre dans le monde entier car c’est la doctrine de la Croix et la doctrine de la Croix, c’est l’Évangile de l’Amour.»

Il faut le publier :

  •  «ce que vous entendez au creux de l’oreille,  proclamez-le sur les toits.» (Matthieu 10, 27),
  • discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le ; 
  • éloignez-vous de toute espèce de mal.»   1 Thessaloniciens 5, 21-22).

 

Il faut dire, parler, écrire, car une guerre spirituelle  est en cour présentement, même ici au Québec, et chacun est en train de se placer, soit avec Dieu ou contre Dieu. Ce qui est grand, ce qui est noble, il faut le proclamer.

Écoutons le Cœur de  Jésus qui veut nous enseigner, (tirer du livre de Lucie).

«Aujourd’hui je te parlerai de l’Eucharistie et de la Croix.

messe-ame-purgatoire

  • Ma SAINTE MESSE,  MON OFFRANDE D’AMOUR. Deux dons de mon Cœur réunis en un seul et même don, une seule et même folie d’amour qui a fait naître la SAINTE MESSE.

Pourquoi  SAINTE MESSE?

  •  Parce qu’il y a une SEULE OFFRANDE,
  • UNE SEULE VICTIME,
  • le Christ qui se donne et se livre en Croix.

Ma Messe, l’éternel sacrifice, la sainte offrande. L’Église d’aujourd’hui en a fait un éternel banquet à la place!

Vous fêtez le Jeudi Saint et vous vous arrêtez avant le Vendredi Saint, avant la Croix.

Mes enfants, vous oubliez tout, vous réalisez mal, vous détruisez!

  • Le Jeudi Saint, le Vendredi Saint, tous les deux sont consommation d’amour,
  • les deux sont folie d’amour.
  • L’Eucharistie et la Croix vont ensemble, ne les dissocier pas!

Vous en rester au soir du Jeudi Saint, cette belle révélation de mon amour. Mais continuez, aller jusqu’au soir du Vendredi Saint, cette aussi belle révélation de mon amour.

  • Suivez-moi jusqu’au bout! Du Cénacle, accompagnez-moi jusqu’au Calvaire. Ne restez pas en chemin, ne vous perdez pas en route! Ne me quittez pas, vous allez vous perdre! Ne m’abandonnez pas, ne désertez pas! Soyez mes Jean, soyez tous mes apôtres de l’amour, avec moi au Calvaire, tous au Calvaire!

Je vous ai dit de parcourir jusqu’au bout le chemin de l’Évangile et d’aller jusqu’à la Croix, au Grand Mystère de la Rédemption qui le clôture.

  • Allez jusqu’au bout! N’en restez pas au festin, buvez à la coupe des douleurs!…
  • La voilà, ma messe, la messe perpétuelle.
  • L’Eucharistie et la Croix, ne les dissocier pas!

Comme la CROIX est le TERME, le SCEAU de l’ÉVANGILE, la CROIX est le TERME, le SCEAU de l’EUCHARISTIE.

  •  Que vous le vouliez ou non, ma Croix est toujours là et personne ne peut y toucher. Le nier est sottise.
  •  La Croix a marqué le terme de mon existence terrestre.

 Croix25

La Croix est l’aboutissement, le terme de toutes mes actions, institutions eucharistique ou évangélique.

  • Une nouvelle fois, je vous montre la faille de Satan qui vous trompe et s’est introduit partout. Satan craint la Croix et il prend tous les chemins où il y a absence de  ma Croix.

Vous êtes éclairés.

  • Suivez ma Croix.
  • Elle ne trompe pas.
  • Elle guide. Oui ma Croix est «LUMIÈRE ET VÉRITÉ»
  • C’est elle qui remettra toutes choses à leur place.
  • C’est elle qui vous sauvera de nouveau en éliminant toutes les fausses doctrines, les fausses interprétations de mon enseignement et de mes actes.

 

  •  La Croix irradie l’Évangile de sa lumière.
  • La Croix irradie l’Eucharistie de sa lumière.

C’est une «croix de lumière et d’amour. Elle vous guide et vous sauve.

  • La Croix ne gène que les esprits impurs!

(Les députés qui ont travaillé à enlever la Croix au Parlement, indique quelque chose?).

Ce message sur la Croix fera lumière, fera du bruit.

  • La vérité va leur sauter aux yeux et leur fera mal, car la vérité est lumière, et, aux yeux habitués aux ténèbres, la lumière très vive fait mal. 
  • Mais je les guérirai de leur cécité par ma lumière.
  • C’est le traitement-choc.
  • Beaucoup reviendront à la vérité.

Je dois former des fils de lumière. Tout se fera en son temps.

Croix25

  •  Ma Croix régnera!
  • Ma Croix doit régner!
  • Ma Croix va triompher sur cette pauvre humanité qui a perdu mon Esprit.

Mon Cœur va régner!

  •  Le règne du Sacré-Cœur sera le règne de la Croix Glorieuse!
  • Ma Croix va éliminer toutes les erreurs spirituelles que Satan a introduites dans les esprits.

J’ai dit : la Croix est Lumière et Vérité.

 

Ainsi, le Saint-Esprit  ne régnera pas

  • tant que la Croix ne régnera pas comme doctrine.

La Croix, lumière du monde, rétablira la Sainte Messe dans toute sa pureté, sa vérité, le saint sacrifice de la Croix.

  • La Messe n’est-elle pas la fusion de l’Eucharistie et de la Croix?

L’esprit de la Messe, c’est l’esprit de la Croix. La Croix rétablira dans toute sa vérité l’Évangile et, toute vérité retrouvé par la vérité de la Croix, le Saint-Esprit qui est l’Esprit de la Croix régnera.

Alors s’établira mon règne, celui de mon Cœur!

  •  Mon Cœur ne peut pas régner sur des bases fausses, des doctrines fausses.
  • Seule la Croix rétablira toute vérité.

 Comprenez-le toujours bien :

  • l’Évangile et l’Eucharistie ont pour doctrine la Croix, c’est-à-dire le don, l’offrande du Fils au Père, l’éternelle offrande d’amour du Fils à son Père, leur éternelle union d’amour; tout se fond, se complète dans cette Personne d’amour qui est le Saint-Esprit.

Image associée

Tu vois alors comment l’Évangile et l’Eucharistie sont œuvres de la Trinité.

  • L’éternelle union d’amour de la Trinité se retrouve dans l’Évangile et dans l’Eucharistie.
  •  Tu vois comme cela est grave d’y toucher ou de modifier.
  • On veut alors toucher à Dieu.

La fusion de l’Eucharistie et de la Croix, qui a donné la Sainte Messe, t’apparaît bien alors comme l’éternelle union d’amour de la Trinité.

  •  Dieu ne peut régner que dans la vérité.
  • La Croix est vérité.
  • Que la Croix règne, et Dieu et ses dons règneront! 

Quand je dis : que la Croix règne,Croix25

  • j’entends la doctrine de la Croix.

Que l’on rétablisse l’Évangile et l’Eucharistie dans leur vérité de la Croix et Dieu régnera!

  •  Je te répète que Dieu ne régnera pas tant que ses vérités ne régneront pas.
  • La doctrine de la Croix est avant tout une doctrine d’offrande, de donation.
  •  C’est celle de l’Évangile, et tu la retrouves dans l’Eucharistie.
  • Oui, l’Évangile et  l’Eucharistie ont la même doctrine, celle de la Croix.
  • Actuellement, on a fait disparaître de ma Sainte Messe cette vérité, cette doctrine de la Croix qui fait la réalité et la grandeur de la Messe.
  • Le sacrifice, l’offrande du Fils et, unis à lui,
  • les membres de son corps mystique en une seule offrande au Père.

Vois-tu comment cela est grave. De mon éternel sacrifice, ils en ont fait un éternel banquet!

  •  Où en est l’offrande?
  • Où en est l’esprit de la Croix.

Image associée

Le Père est toute colère…croix rouge

Je demande que l’on rétablisse les dons de mon Cœur dans toute leur vérité.

  • La Croix qui est vérité est un lien de vérité.

L’Évangile et l’Eucharistie n’ont-ils pas comme lien commun la Croix?

  • Vois l’importance de la Croix,
  • de sa doctrine,
  • de son enseignement!
  • C’est pour cela que Satan la craint tant, car elle doit le vaincre!

 

Elle va prouver au monde, lui montrer comme Satan est toujours le Père du mensonge et comme il a entrainé le monde dans de fausses doctrines, les siennes qui sont si loin de ma Croix.

  •  N’oubliez jamais que sont fausses toutes doctrines n’ayant pas pour base LA CROIX.
  • Moi Jésus, je n’ai qu’une doctrine,
  • celle de la Croix.
  • C’est ma Croix qui a fait mon Évangile et mon Eucharistie.

Méfiez-vous, j’ai dit :croix rouge

  •  beaucoup viendront en mon nom, mais ils n’auront pas la Croix avec eux.

Mes enfants, vous avez écouté les plaintes de mon Cœur concernant l’esprit de l’Évangile. Vous avez vu comme on a changé mon esprit, le sens de mes paroles, pour les adapter à l’esprit du monde.

Vous avez écouté les plaintes de mon Cœur au sujet de mon Eucharistie.

  • On a changé la substance, la grandeur, la valeur.
  • On a changé là aussi son esprit,
  • l’esprit de l’Eucharistie qui est l’esprit de la Croix, pour l’adapter à l’esprit du monde.
  • Vois-tu comment cela est grave, très grave! Je devrais pour cela fracasser le monde.

L’Esprit de Dieu est chassé du monde par l’esprit de Satan.

  • Il faut à présent chasser l’esprit de Satan par l’Esprit de Dieu, en rendant l’Esprit et ses dons qui sont tout Amour.

On bafoue mon Cœur,

  •  on méprise mes dons,
  • on se moque de mon amour,
  • on chasse mon Esprit.
  • Et voilà! Cela donne le triste esprit du monde actuel dont beaucoup souffrent.

Mais que pensent donc les hommes?

  •  Et combien de temps croient-ils que Dieu va attendre?

 S’ils ne reviennent pas à la vérité, Dieu va y revenir.

  • Car Dieu est vérité. Mais cela fera souffrir, bien souffrir.
  • Que ma Croix, c’est-à-dire sa doctrine, règne!
  • Et le monde retrouvera la paix, la vraie, celle de Dieu.

Que l’on ne s’y méprenne pas!

  • Le règne du Saint-Esprit sera le règne le la Croix.

Le Saint-Esprit ne fera qu’un seul don à tous :

  • l’amour de la Croix.

Brandis ma Croix! Montre-la à tous comme lumière.

  • En ces temps de guerre, c’est votre étendard de paix.
  • Ils auront la paix quand ils auront retrouvé ma Croix.

croix-noir

La Croix est le signe de l’amour, l’opposé de la haine.

  • Vous avez perdu ma Croix, vous avez trouvé la guerre.
  •  Je vous donne ma paix, je vous offre ma paix, et vous n’en voulez pas.

J’ai des pensées de paix, et non de malheur.

  • Vous m’invoquerez et je vous exaucerai.
  • De partout, je ramènerai vos captifs.
  • On a effacé ma Croix dans l’Évangile.
  •  On a effacé ma Croix dans L’Eucharistie.
  •  On a effacé ma Croix dans le cœur des petits enfants.

On cherche partout à effacer l’image et le souvenir de ma Croix.

  • C’est la grande ruse de Satan pour perdre l’humanité qui a été sauvé par ma Croix. Mais je dis : là aussi est sa faille, car ma Croix le fera chuter.
  • De gré ou de force, il vous faudra bien revenir au signe de la Rédemption.

C’est un message de paix que je vous lance, que je vous adresse,

  • car je désire refaire alliance avec mon peuple.
  • Où sont mes fils de lumière?
  • Où sont mes artisans de paix?

Heureux ceux qui font œuvre de paix : ils seront appelés fils de Dieu.

Soyez corédempteurs!

  •  La Rédemption est toujours une œuvre d’offrande et d’amour.
  •  Demandez à l’Esprit-Saint, l’Esprit des transformations,
  • de faire de vous d’autres Jésus, complaisance du Père et reproduisez ma vie.

 Je veux renaître.

Je veux vivre en toutes mes âmes.

  •  Je veux refaire à travers elles mon Évangile.
  • Seuls vous ne pouvez rien.
  • Mais avec moi, vous pouvez tout.
  • Soyez tous sauveurs du monde.
  • Il suffit d’aimer.
  • Car tout repose sur l’amour!

C’est l’Esprit d’amour qui m’a aidé à accomplir la Rédemption.

  • La Croix, c’est son œuvre.
  • Lui seul vous donnera l’amour indispensable à notre alliance.

Tout se fera par amour.

  • Vois-tu la grande nécessité, en ces temps,
  • l’extrême urgence de prier intensément le Maître de l’amour, l’Esprit-Saint!

Je cherche des fils de lumière, je cherche des apôtres de l’Amour.

Je vais vous réapprendre à aimer.

  • Que l’on prêche l’Amour dans toute sa vérité.
  • Prêchez l’alliance des cœurs avec mon Sacré-Cœur.

Je veux refaire avec vous et à travers vous mon Évangile, comme je veux refaire avec vous et à travers vous ma Sainte Messe, selon ma Doctrine.

  • Car tout est vraiment à refaire.
  • Je veux refaire avec vous ma Sainte Messe, Doctrine de ma Sainte Croix.

 

La Sainte Messe, Fusion de l’Eucharistie et de la Croix.

JÉSUS CROIX

  •  Quand vous assistez à la Messe, mettez-vous en présence de votre Jésus mourant sur la Croix. Transportez-vous sur le Golgotha.
  • La, Jésus s’offre à son Père pour le rachat du monde.

Durant la Sainte Messe, Jésus s’offre toujours à son Père,

  • Ce n’est pas un symbole, mes enfants,
  • mais une vérité, une réalité,
  • mais non sanglante à vos yeux.

Ma Sainte Messe, c’est la vérité de la Croix. Sans la Croix, sans l’esprit de la Croix, la messe n’est rien. croix rouge

  • Aux yeux du Père, elle ne représente rien, n’a aucune valeur de rédemption.
  • Si vous lui retirer son cachet, son sceau qui est la Croix,
  • c’est-à-dire l’offrande, le sacrifice, il ne vous reste rien.

Mes chers petits, je veux refaire avec vous ma Sainte Messe,

  • avec vous, petites victimes de mon Cœur, unies à la Grande et Sainte Victime : Jésus, dans une seule et même offrande d’amour du Père.

L’alliance d’amour avec mon Cœur doit faire refleurir mon Évangile.

L’alliance d’amour avec mon Cœur doit faire refleurir ma Sainte Messe, Don de mon Cœur.

Je veux refaire alliance avec mon peuple dans ce sens,

  • dans cette doctrine de la Croix,
  • car aveuglés par Satan, vous avez brisé l’alliance avec Dieu en effaçant ma Croix.
  • On ne tire pas un trait sur la Rédemption.

Reprenez-vous!

  •  Ne vous laissez plus séduire par les fausses doctrines sorties tout droit de l’enfer.

 

Dieu n’a qu’une Doctrine :

  • la Croix, Signe de la Rédemption et de l’Amour!
  • Dieu n’a qu’un but : sauver toutes les âmes!

La Croix, don suprême de mon Cœur! Tous les mystères de la religion et toutes les magnifiques vertus de sainteté sont renfermés dans ce grand mystère de la Croix!

  • La Croix marque de son empreinte mes dons, elle les irradie de sa lumière,
  • les fait resplendir et les enrichit.
  • Contemple ce grand mystère de la Croix!

Toucher à la Croix, c’est toucher à Jésus, donc à Dieu lui-même.

  • La foi s’écroule et l’amour meurt, car le monde ne s’appuie plus sur ma Croix.

À ceux qui diront :

  • «Jésus parle trop de sa Croix!»,
  • je répondrai que c’est justement parce que l’on n’en parle plus!

saint-francois-d-assise.

Jadis, de ma Croix, je demandai à mon petit Pauvre d’Assise : veux-tu m’aider à rebâtir mon Église?

  • Aujourd’hui, je pleure sur les ruines du monde et de mon Église, et je demande encore : voulez-vous m’aider à rebâtir mon Église sur ma Croix.

Prenez pour exemple mon petit Pauvre d’Assise si imprégné de ma Croix!

  • Prenez-le comme protecteur et je vous dis : la Croix fera refleurir l’Église et le monde
  • Je rebâtirai mon Église avec ceux qui seront restés fidèles à mon Esprit.»

 


Daniel Paradis, mercredi 18 septembre 2019, une journée après la fête des stigmates de Saint François



FICHIER WORD

DANIEL PARADIS L’Eucharistie et la Croix.



 

La Croix, † un trésor pour notre cœur,♥ un trésor pour notre vie! *Écrit par Daniel Paradis-Extrait du Livre *Le Grand message de la Croix (Lucie de France-Région Picardie)….La veille de la Croix Glorieuse,† Vendredi 13 septembre 2019…





COEUR DE JÉSUS

«Le Cœur doit triompher, mais il triomphera avec sa Croix.

Dieu veut sauver le monde par l’Amour. C’est par la Croix qu’il se fraye un chemin pour arriver au cœur de l’homme. C’est par la Croix qu’il veut se faire aimer. La Croix ne peut régner sans l’Esprit-Saint. L’Esprit-Saint ne règnera pas sans la Croix.

Regarde la Croix par l’Évangile, vois ce Cœur, avant qu’il ne cesse de battre sur la Croix. Je l’ai mis tout palpitant dans l’hostie. Mon Cœur contient l’Amour, et l’hostie contient mon Cœur.

Toutes les richesses nécessaires aux âmes et à leur vie y sont renfermées. Sans mon Cœur, les hommes ne pourront rien, n’arriveront à rien. Il faut y revenir. Il faut le découvrir, le dévoiler.

Mes bien-aimés de mon Cœur, je vous le demande : ouvrez mon Cœur, non plus avec des lances, des péchés, mais ouvrez-le par amour, avec amour.

 

Mon Cœur est un fruit d’Amour gorgé de Miséricorde. Fruit d’amour pour chacun, fruit de miséricorde pour tous.

 

Si le Cœur eucharistique n’atteint pas encore tous les cœurs, le Cœur miséricordieux va agir. Il va réveiller et réchauffer les cœurs, et ils iront chercher, trouver ou retrouver leur vie au Cœur Eucharistique. La Miséricorde va réveiller tous les cœurs, et beaucoup sortiront de leur sommeil hivernal. C’est le Cœur entier de Dieu qui va faire ce travail.

Le Saint-Esprit, par sa toute-puissance d’Amour, va faire naître l’Amour. Voilà alors le beau travail du Saint-Esprit, son œuvre, son chez d’œuvre : la réciprocité d’amour qui doit faire le monde nouveau, l’ère du Saint-Esprit.

  • Le monde vie dans une période si troublée : aux grandes souffrances, il faut un grand amour. Faites de mon Cœur douloureux un Cœur Glorieux.

 Pour atteindre cette gloire, mon Cœur demande l’amour de tous les cœurs, l’unité de tous les cœurs, La glorification de mon Cœur se fera par mon règne d’amour, et mon règne d’amour s’établira par l’unité des cœurs.

 

Mon Cœur est un feu de l’Amour Miséricordieux et je m’en viens au milieu de vous avec ma Croix. La Croix et Jésus sont inséparables. Là où est Jésus, là est sa Croix. Partout où tu verras Jésus, tu verras sa Croix.

 Marie coeur chair Ischia Zaro

-Regarde ma Mère! Elle m’a eu sous les yeux trente-trois ans et ce fut trente-trois ans de croix. Un regard douloureux, un long regard douloureux.

Quand j’entre dans un cœur, j’apporte avec moi ma Croix. Si vous m’aimer en vérité, vous aimerez aussi ma croix.

Si vous dites m’aimer et refuser ma Croix, alors dites-vous bien que vous ne m’aimer pas. Vous êtes dans l’illusion. Je suis toujours cloué sur la Croix, attaché à elle. Je ne peux m’en séparer. En me donnant à vous, je vous donne ma Croix.

Si vous désirez m’accepter, alors acceptez-là et viendra un moment où vous la désirerez, vous la saisirez à deux bras et vous la chérirez.

Je suis Amour, tout Amour, mais ma croix aussi est tout Amour. Regarde-là, non avec des yeux peureux où de dégoût, mais avec un regard d’amour. La Croix est un instrument d’amour, même si son aspect inspire la crainte. On ne vient à moi que par ma Croix, on n’est possédé par moi que si l’on possède ma Croix.

  • Si vous voulez posséder entièrement votre Jésus,

  • alors prenez votre croix et suivez-moi!

Ceci est toujours valable aujourd’hui plus que jamais, et je veux le rappeler. Je me présente encore à vous avec mon Amour, mon Cœur et ma Croix.

  •  Dis aux hommes de m’aimer! Rappelle-leur mon Amour, mon Cœur et ma Croix.

Tu es mon épouse, alors tu seras mon épouse crucifiée, car par le baptême tu es devenue la chair du crucifié.

  • Tu porteras ta croix, mais je t’aiderai.
  •  Mon Esprit d’Amour l’allégera.
  • Avec lui, elle se fera plus douce.
  •  L’amour donnera des ailes à la croix,
  • l’Amour fera tout. Aime.
  • J’ai dit : là où est Jésus, là est la Croix.
  •  Je t’ai parlé de ma Croix.
  • Mais laisse-moi te parler de mon Cœur.

Si  tu trouves la Croix, tu trouves mon Cœur, tu trouves mon Amour. Croix et Cœur ne font qu’un, car sur la Croix, mon Cœur y était aussi, et j’ai même voulu qu’il soit transpercé pour vous, les hommes, pour que tout le monde sache dans la suite des temps. Mon Cœur était attaché sur la Croix, et de lui mon Amour est sorti pour tous les hommes.

  • Aujourd’hui, pour vous, mon Cœur est caché dans l’Eucharistie, et c’est toujours le même que celui de la Croix. Vous ne l’avez pas vu sur la Croix, mais regardez-le avec la foi dans l’hostie, et contrairement à la Croix, il ne s’arrêtera pas. Il est vivant jusqu’à la fin du monde, au milieu des hommes; et pour la vie éternelle, vous le verrez sous une autre forme.

 

Mon enfant, aime mon Cœur, viens à mon Cœur, là aussi la Croix s’y cache

… la Croix d’amour, crucifié par amour.

Tu vois maintenant comment la Croix est un instrument d’amour. Dis aux âmes de me recevoir avec mon amour et ma Croix. Mais qu’elles ne craignent pas, car mon amour est toujours plus fort que le poids de la Croix.

esprit-saint

Je dis qu’en recevant ma Croix, vous recevez mon Amour. En recevant mon amour, vous recevez mon Esprit qui est l’Esprit d’Amour, l’Esprit-Saint.

L’Esprit Saint illumine et domine la Croix de son Amour et de sa Lumière.

Il est l’Esprit de mon Cœur, il est l’Esprit de ma Croix, il l’anime.

C’est lui, l’Esprit-Saint qui m’a fait désirer et aimer ma Croix. Quand le Père te présente ta croix, recours à l’Esprit-Saint, il viendra te réconforter, te soutenir avec sa Puissance d’Amour.

  • L’Esprit de la Croix, c’est l’Esprit d’Amour. Demande-lui de te faire aimer la Croix et, crois bien, avec lui, tout est facile. Il est le Tout-Puissant, il est Dieu.

Avec le Saint-Esprit, avec sa toute-puissance d’Amour, la Croix n’est plus un instrument de torture, mais un instrument d’amour. Ainsi, il l’illumine.

L’Esprit-Saint domine par son Amour, car sa Personne d’Amour, est supérieure au poids de la Croix. Sa Puissance domine, allège le poids de la Croix. Le Saint-Esprit, cet Esprit divin, parce qu’il est Amour et charité, désire aider les âmes à porter leur croix. Qu’elles l’implorent avec grande confiance. Il est l’Esprit Consolateur.

 JÉSUS EN CROIX DE JL À BANNEUX

CROIX À BANNEUX
  • La Croix a sauvé le monde, il y a deux mille ans, et elle restera toujours plantée jusqu’à la fin des temps, et heureusement, car malheur aux hommes, s’ils l’oubliaient!

Oui, l’ombre de ma Croix couvrira toujours l’humanité, et c’est ce qui la sauvera. Moi, Dieu, victime sans tache, je l’ai portée.

  • Ne refusez pas de la porter un peu avec moi!
  • Je vous appelle tous à l’amour de la Croix.
  • Elle est un témoignage d’amour.
  •  Soyez avec moi corédempteurs!

Que vienne l’Amour, que se dresse la Croix, que des Croix d’amour s’élèvent vers le ciel, en union avec la mienne, et le monde sera sauvé, car l’homme comprendra vraiment le sens de la Rédemption, son prix et sa valeur.

 Oui, que vienne l’Amour de la Croix, son acceptation, son offrande! Le monde retrouvera alors son équilibre.

Mes enfants, ayez toujours ma Croix devant les yeux, non une Croix terne et triste mais une Croix lumineuse et glorieuse.

  • Voyez, en ces temps, ma Croix qui va resplendir sous la lumière du Saint-Esprit. Ma Croix est immense, elle se dresse sur l’univers.
  • Regardez ma Croix, elle est victorieuse. Relevez-vous, levez le front, tournez les yeux vers le ciel! De la Croix, j’ai prix la face sombre, à vous je donne l’autre face, le côté de gloire et de splendeur.
  • Venez-vous réfugier sous ma Croix glorieuse. CROIX BLEUE
  • Au Calvaire, ma Croix a été bien présente, ainsi que mon Cœur et mon Amour. Aujourd’hui plus que jamais je reviens vers vous avec ma Croix, mon Cœur et mon Amour. Mon Cœur, c’est un ouragan d’amour… Un vent de folie sort de lui, entrainant un déluge de miséricorde.

Mon Cœur, c’est ton refuge, ton bien, ta propriété, tes délices, à toi comme à tous. Je veux découvrir mon Cœur à tous mes enfants.

Je suis l’Amour.

  • L’Amour c’est la vie.
  • – L’Amour crée,– aime, -donne, -enfante, -nourrit vivifie, -brûle consume, -attire, console,– pardonne.

Ainsi Je Suis.

  • Mon Cœur est un trésor de grâce et d’abondance. Il est d’une richesse inépuisable et il donne…
  • Quand je donne, je donne pour l’éternité, tant qu’on est fidèle à ma grâce. Mais attention! Ne perdez pas les richesses que, dans ma bonté, je vous donne. Ne vous échappez pas de mes bras, ne fuyez pas mon Cœur, ne me faites pas souffrir.
  •  Ma force, c’est mon Amour. Je les frapperai de mon Amour. Comme un OURAGAN, qui passe sur le monde, je leur ferai plier le genou, courber le front. Confus, humiliés et désemparés, ils reviendront vers Moi
  •  Tu vois mon Cœur! Il est brûlant et étincelant comme le feu, doux et limpide comme la source, tendre et aimant comme celui d’une maman.
  • Mon Cœur est tout cela à la fois. Aime-le parce qu’il t’aime et parce qu’il veut l’amour, le désire et le mendie.


MESSAGE EN WORD : La Croix, un tresor pour notre cœur, un tresor pour notre vie–Daniel Paradis



Je suis doux et humble, pourquoi s’effrayer? Ma force et ma puissance, je les cache sous le voile de la douceur et de l’humilité.

  • Regarde-moi!
  • Comment était mon Cœur dans l’Évangile? Doux et humble!
  • Il attirait les foules, il consolait, il souffrait, il aimait.

Crois-tu qu’il ait changé? Il a aimé, s’est consumé d’amour. Et mort d’amour. Qui peut dire qu’il n’a pas aimé? Ma vie terrestre n’a été qu’une succession d’actes d’Amour, et elle s’est achevé dans un dernier acte d’Amour.

Mon Incarnation, jusqu’à la Rédemption, et ma vie tout entière n’ont été qu’Amour.

 J’ai tout fait par Amour. Je ne sais pas faire autre chose qu’aimer.

 Saint-Esprit

  • L’Évangile, c’est la Révélation de l’Amour.
  • La Croix, c’est la Consommation de l’Amour.
  •  L’Évangile et la Croix : l’enseignement et l’acte.
  •  La parole et la réalisation.
  • L’Évangile révèle et explique l’acte de la Croix. Il vous la montre et vous la fait aimer.
  • Il prépare et introduit à ce grand mystère de la Rédemption.

Suivre l’Évangile, c’est suivre la Croix. La Croix est au bout du chemin de lumière. Il faut aller vers elle pour ressusciter, car la Croix est SIGNE de vie, et de résurrection. La Croix a vaincu la mort.

Regarde la Croix! Elle est le reflet de mon Cœur. Et regarde mon Cœur qui se reflète sur ma Croix! C’est le SIGNE de l’Amour. Le TÉMOIGNAGE de l’Amour. Vous voulez des signes, des signes de mon Amour. Mais vous avez le SIGNE de la Croix!

Que votre esprit s’en imprègne quand vos yeux s’y posent. La Croix doit vous faire pensez à l’Amour, elle doit éveiller l’amour en vos cœurs.

Mon Cœur s’est livré dans l’Évangile, comme il s’est livré sur la Croix.

  •  La Croix c’est le SCEAU de l’Évangile.
  • C’est la MARQUE BRÛLANTE de l’Amour de Dieu.
  •  C’est le signe visible de sa Parole, le signe visible de l’Évangile.
  • Si la Croix vous a sauvés, la Croix vous sauvera toujours.
  • Elle vous sauve par les paroles de l’Évangile, elle vous sauve à travers la doctrine évangélique.

Revenez à l’Évangile, à sa pure doctrine! Vous reviendrez à l’enseignement de la Croix. Le Signe de la Croix, le Symbole de la Croix, c’est l’Évangile dans toute sa pureté, abandon, soumission, confiance, amour, charité, offrande, donation. C’est la petite voie, c’est la voie royale!

 Les Deux Chemins

Regardez le chemin de l’humanité, c’est le chemin de l’Évangile qui lui est tracé. Au bout de ce chemin s’élève la Croix qui sauve. Suivez fidèlement ce SIGNE,  afin de bénéficier du fruit de la Rédemption : la Vie Éternelle.

  • L’esprit de la Croix, c’est l’Évangile.
  • Mon Cœur Sacré est la source de toutes grâces.
  •  Il contient le flot d’Amour qui révèle les paroles et les actes de l’Évangile.
  • Mon Cœur a achevé sa mission d’amour, épuisé et transpercé sur le bois de la Croix.
  • L’Évangile renferme les richesses de mon Cœur.
  • Cherchez-le et aimer-le à travers l’Évangile.

Ouvrir l’Évangile, c’est ouvrir mon Cœur pour y puiser toutes les richesses mises à votre disposition. Elles sont pour vous,  elles sont à vous, elles sont là pour vous conduire à la vie éternelle.

Ô mes bien-aimés, redécouvrez l’Évangile à travers mon Cœur, et redécouvrez mon Cœur à travers l’Évangile. Tout cela est d’un riche enseignement.

  • Les secrets de mon Cœur?-
  • Mais ils sont contenus dans l’Évangile.
  • Comprendre l’Évangile, c’est comprendre les secrets de mon Cœur!

Dieu est Amour, Dieu est fécond!

  •  L’Esprit-Saint, qui est Amour est fécond.
  • Ses œuvres, qui sont Amour, sont Vie.
  • L’Esprit-Saint est Vie et donne la vie.
  • Ses œuvres ne sont pas œuvres mortes, mais œuvres de vie.
  •  L’Esprit-Saint féconde pour que naissent et vivent ses œuvres.
  • Par l’Amour, il féconde. Par la Lumière, il donne et maintient la vie.
  •  Tout ce qui est né de lui est saint.

espritsaint

  • L’Évangile, Parole du Père, révélé par le Fils et inspiré par l’Esprit-Saint, vient jusqu’à vous par cette chaine d’Amour.
  • L’Évangile est Vie, fait pour donner et garder en vie l’humanité jusqu’à son terme.
  • L’Évangile, né de l’Esprit, doit être fécond. Et de la source de la vie, de l’Évangile, doivent naître des fruits, des fruits d’amour et de sainteté.

 

La mission du Saint-Esprit sera toujours de faire naître des saints, d’appeler des âmes à la sainteté, car l’Esprit de Dieu est Saint et Fécond.

Il ne féconde qu’en vue de rendre saint. Plus on correspond à son action, plus grands sont l’amour et la sainteté, plus abondants et beaux les fruits.

Dieu est fécond, car Dieu est Amour.

  • Les œuvres de Dieu ne peuvent être stériles, ou alors elles ne sont pas de Dieu.
  •  Où est Dieu, il y a abondance.
  • Où est la stérilité, Dieu n’est pas.
  •  On juge l’arbre à ses fruits.
  • Vois en ces temps l’Esprit Saint qui plane sur le monde!
  • Qu’es-tu devenu, ô mon peuple?
  • Tu ne reconnais même plus la voix de ton Dieu.

Regarde pourquoi le monde va si mal! Le monde s’éloigne de Dieu, s’éloigne de l’Esprit Saint, lui qui est Amour qui unit le Père et le Fils. Ce sera le règne de la Sainte-Trinité qui sera glorifié par cette personne de l’Amour : le Saint-Esprit.

Les âmes s’échappent de l’emprise de l’Esprit Saint, de la force d’amour qui émane de sa Personne même par laquelle il veut attirer les âmes vers Dieu.

C’est une chose horrible à voir, ces âmes qui sont happées par la mal!

  • Elles sont si nombreuses.
  • Elles s’échappent des bras de Dieu.
  • Le mal paraît triompher.
  • Et les forces du mal, en ce moment, ont une grande puissance d’attraction sur les âmes.
  • Et sais-tu pourquoi ? Parce que l’on néglige cette Puissance d’Amour qui est l’Esprit-Saint.

On l’oublie, on oublie de l’invoquer, d’avoir recours à Lui. On est indifférent  à sa Personne, à son action, à sa puissance. Et pourtant, je te le dis, dans les temps actuels, lui seul peut sauver le monde, arrêter les flots des âmes qui, chaque jour, perdent la vie éternelle.

  • On ne peut rien faire sans Lui.
  • On ne pourra rien sans Lui.
  • Il est temps que l’on revienne à Lui.

C’est pour cela que je demande que son culte soit réintroduit et intensifié. Toi, dis-le à mon Église! Car hélas, sa dévotion est si pauvre! Les âmes l’oublient et même l’ignorent. Oui, ne négligez pas cette Puissance divine qu’est l’Esprit-Saint!

  •  Priez-le,– implorez-le,– suppliez-le de venir chasser l’esprit du mal!

  • Lui seul peut tout.

Face à ce mal si grand, l’homme seul ne peut rien. Mais ce qu’il peut et doit faire, en ces temps, c’est de se consacrer entièrement à Lui. Il attend la prière, l’amour; Il attend que l’on se souvienne de Lui.

Le Saint-Esprit est là, tout près des âmes

  • Il attend les cœurs, un signe de la volonté pour
  •  vous envahir, vous consoler et vous guider.
  • Laissez-vous faire par Lui!

Il possède tous les trésors du ciel, tout ce dont les âmes ont besoin, tout ce qu’inconsciemment elles recherchent et désirent. Lui seul peut combler les désirs. Les âmes sont faites pour Lui, faites pour être possédées par Lui, faites pour le posséder. Elles sont destinées à Dieu.

  • Ne rejetez pas l’Esprit, ne vous séparez pas de Lui! Il désire vous rendre semblable au Christ, à moi Jésus, le Fils bien-aimé du Père. Il vous veut tous fils bien-aimés du Père.

C’est Lui, l’Esprit-Saint, qui va intervenir et rétablir l’ordre, où les forces du mal ont mis le désordre.

 coeur_p

Le Règne du Sacré-Cœur sera le règne de la Croix glorieuse.

  • Le Saint-Esprit ne régnera pas,
  • tant que la Croix ne régnera pas comme doctrine.»

 

                              Daniel Paradis, veille de la Croix Glorieuse, vendredi 13 septembre 2019



MESSAGE EN WORD : La Croix, un tresor pour notre cœur, un tresor pour notre vie–Daniel Paradis

Extrait du Livre *Le Grand message de la Croix (Lucie de France région Picardie)

http://oeuvrecoeurcroix.free.fr/


Est disponible aux Éditions du Parvis
route de l’Église 711648 HAUTEVILLE  (SUISSE). Prix 13 € plus port 6 €
librairie@parvis.ch

https://www.parvis.ch/fr/livres-et-brochures/le-grand-message-de-la-croix-0

LE GRAND MESSAGE DE LA CROIX-LUCIE



 

*Québec, Où est ta Foi d’Antan, Fruit de ta Jeunesse ? Article de Daniel Paradis…Lac Bouchette Québec-Canada*Il y a des prophéties qui sont en train de s’accomplir : Un jour viendra, où vous devrez vous cacher pour recevoir les saints Sacrements ; vous devrez cacher vos prêtres, vos saints prêtres pour faire célébrer la sainte Messe…†


québec

Québec, est ta Foi d’Antan,

Fruit de ta Jeunesse ?

 

Le Christianisme a été mis au Reliquaire (relique du passé de notre histoire québécoise), et les Bâtisseurs s’en sont réjouis. Alors qu’adviendra-t-il à la Province de Québec ? Il adviendra ce qui doit arriver, un autre va prendre la place et c’est celui qui a pour nom,  allah, qui s’en vient pour venir s’installer.

Tout geste, même ce qui semble banal, a une conséquence. C’est l’histoire qui s’inscrit, dans un mélange de prophéties, de prédictions.

– Il est écrit : «nous savons, de source vaticane bien informée, que la Vierge aurait plutôt versé une larme en soupirant… Pauvre Canada»,  et il est bien écrit aussi : « Un État qui détruit ou s’approprie ce qui permet à un groupe d’exister, ses institutions, son territoire, sa langue et sa culture, sa vie spirituelle ou sa religion et ses familles, commet un génocide culturel. »

 

En l’espace d’une décennie, il y a beaucoup d’ouverture vers une histoire que le Québec n’aura jamais vue, depuis que la Province existe. Il faut un lien déclencheur, un déclic, où tout se met en marche. Le dimanche 16 juin 2019, par la force d’un parti et en bâillonnant les récalcitrants, si je peux dire, ceux qui sont en désaccord avec le parti en force, une loi fut adoptée, sans penser à l’immense conséquence que cela apportera. Une banalité pour les uns, une conséquence pour les autres.

  • L’histoire au cours des siècles nous a déjà enseignée, à plusieurs reprises, que rejeté Dieu, mettre Dieu dehors,  a des conséquences des plus désastreuses.

 

Il y a des règles qu’il ne faut pas oublier et elles sont importantes pour comprendre ce qui nous arrive, et ce qui s’en vient :

1) Nous ne sommes qu’au milieu de l’apogée de notre apostasie.

2) Le pire est encore à venir.

3) L’effacement de tout signe de la Croix.

4) Satan qui élève son empire sur la chute de l’homme et sur la bassesse.

5) L’effacement de tout souvenir de la religion première.

6) La Purification va continuer sur la Terre

7) La Nature se révolte contre l’homme qui L’a détruite, Elle se révolte contre le péché.

 

«Priez Mes enfants, priez, le ciel donnera le signal et la terre fera trembler l’homme.»

 passion jésus

«Mes petits enfants, ma Passion se répète chaque jour. Jour après jour, Je suis traîné sur la route du Calvaire par ceux qui ne suivent plus Ma Voie.

  • Mes agonies sont multipliées quand Je vois Mes enfants se diriger dans le feu éternel.
  • Mon Coeur sombre dans d’intolérables douleurs à observer tant d’ingratitude sur cette terre.
  • Mon Corps est flagellé sans pitié. Je souffre.
  • Pourtant, J’avais rempli leurs maisons de bonnes choses.
  • Je leur avais donné Ma Paix. Je les ai aimés et Je les aime toujours à la Passion, et cependant c’est par ceux-là mêmes que Je suis couronné d’une couronne d’épines.
  • Je Me tiens devant eux comme un Mendiant,
  • Mon Coeur dans Ma Main, les suppliant.
  • Mais, au lieu d’un regard gentil,
  • ils se moquent de Moi,
  • ils crachent sur Moi,
  • ils Me raillent,
  • ils frappent Ma Tête et Me conduisent avec violence au Mont où
  • ils Me recrucifient.
  • Je dépéris lentement et Mon Sang est répandu sans cesse.
  • Je suis recrucifié chaque jour par les pécheurs.
  • J’ai besoin de repos. Me laisseras-tu Me reposer ?
  • Prends Ma Couronne d’épines, Mes Clous et Ma Croix…

La génération actuelle est la pire génération dans l’histoire du monde. 

Les grands de ce monde veulent effacer totalement mon saint Nom, et pire encore, tout ce qui vous rappelle ma douloureuse Passion. Ils vont jusqu’à se moquer de moi parce que j’ai proclamé que mon Royaume n’est pas de ce monde.

Vous allez comprendre tout le mal que vous avez fait à votre âme.

  • Tous vont comprendre que chacun a une âme, qu’elle est malade, qu’elle est en train de mourir de faim, de soif de la Parole de son Créateur, son Père, son Dieu et Seigneur.

Il y a des prophéties qui sont en train de s’accomplir :  » A la fin des Temps, il y aura des gens qui railleront la religion et ne suivront que leurs propres désirs de méchanceté. Ces gens impies et égoïstes ne sont que des semeurs de discorde  » (Jude 18-19) ; et :  » vous êtes réputés être vivants alors que vous êtes morts.

  • Réveillez-vous, Je vous le dis, ranimez le peu qui vous reste : il est sur le point de mourir.  » (Ap 3.2).
  • Un jour viendra, où vous devrez vous cacher pour recevoir les saints Sacrements ; vous devrez cacher vos prêtres, vos saints prêtres pour faire célébrer la sainte Messe.

Prenez garde !

  • Ne maudissez pas votre Roi !
  • Ne provoquez pas Sa Justice, car vous serez dans le deuil et vous gémirez dans la détresse !
  • Les puissances d’en-haut sont secouées et vos tourments vont augmenter… n’attisez pas la colère de Dieu ;
  • cessez de faire le mal ;

 

  • repentez-vous et ne Le chagrinez plus ; lorsque la terre est souillée par le péché, l’apostasie, et qu’elle est régie par Satan, n’interviendrais-Je pas ? n’enverrais-Je pas Mon Saint Esprit mouvoir mon Église, (mes intimes) pour qu’elle parle en Mon Nom ? c’est chose fatale que de nier le don de prophétie ; car celui qui vit dans la Volonté de Dieu, a confiance en Dieu ; si des difficultés surviennent sur son chemin, et que sa vie est menacée, cela n’affecte pas sa paix, non, mais si tu as peur pour ta vie, cela également est un signe que tu es loin d’avoir abandonné ta volonté à celle de Dieu.

  • -Une âme qui n’a pas peur du tout est une âme qui a donné sa volonté à Dieu.

  • Si une âme prie en demandant à Dieu d’obtenir quelque chose, mais cependant ne la reçoit pas et est tourmentée de ne pas l’avoir reçue, cette âme est encore loin de la Volonté de Dieu.

  • Une âme qui a abandonné sa volonté à la Volonté de Dieu ne se fait pas de souci, n’a pas peur, et ne vit pas dans l’anxiété quoi qu’il doive arriver,
  • cette âme demeure insouciante et dans la tranquillité, acceptant la décision de Dieu, ne perdant jamais sa paix ;

 

  • mais une personne qui se soucie uniquement de sa vie et de toutes les choses matérielles de cette terre,
  • cette âme vivra continuellement dans la détresse,
  • la peur et les soucis et tant qu’elle ne se rendra pas à la Volonté de Dieu,
  • elle ne sera pas capable de vivre en paix et de connaître la Volonté de Dieu ;

 COEURS SACRÉS JÉSUS ET MARIE Sgrados_Corazones

– Mon Sacré Cœur va décréter bientôt le début des châtiments…

  • Quand le tonnerre grondera, la terre commencera à trembler et du feu tombera du ciel … Seules les maisons qui auront mon Cœur et le Cœur de ma Mère comme protection, exposés en place d’honneur, ne seront pas brûlées …

Mes enfants, dans les épreuves et les souffrances ne désespérez pas …

  • Fuyez … Refugiez-vous dans mon Sacré Cœur …
  • Fuyez vers mon Cœur, réfugiez-vous en Lui et dans le Cœur de ma Mère et
  • nous vous donnerons consolation, lumière, grâce, paix et des forces pour aller de l’avant en portant votre croix jusqu’à la victoire dans la Gloire Éternelle.

Lorsque Je viendrai pour le jugement,

  • Je ne vais pas frapper, mais Je vais demander que vous me rendiez compte de votre vie. Afin d’être prêts pour Mon jugement,
  • vous devez gardez vos âmes propres de tout péché par la Confession fréquente.

Je vous ai dit tout cela à l’avance, afin que votre foi ne soit pas ébranlée quand des temps plus durs viendront.

  • Rappelez-vous, Mes petits, que celui qui n’a jamais connu d’épreuve, connaît très peu de choses.
  • Moi, pour Ma part, Je veillerai constamment sur vous, mais Je désire que vous aussi M’offriez votre plein abandon afin que Je vous moule comme il Me plaît.
  • Je voudrais que vous soyez comme de l’argile dans les mains d’un potier
  • . J’ai l’intention de vous remodeler tous à Ma Divine Image.
  • J’ai l’intention de vous redonner la divinité que vous aviez jadis, mais que vous avez perdue.

 

Je renverserai dans la disgrâce et l’humiliation toutes ces puissances du mal, ces puissances qui ont abattu Ma Maison et ont fait d’Elle des tombeaux béants.

 

Je suis le Maître du Ciel et de la terre et par Ma Puissance, Je démontrerai à chaque nation que Je suis Tout-Puissant.

  • J’ai dit que Je renverserai de Mon Souffle tous ceux qui vous ont réduits en esclavage.
  • Que vos nations réalisent que tout est sujet à Mon Pouvoir et ce que J’ai fait d’un seul souffle est pour Ma Gloire. Aucun homme ne peut effacer Ma Loi.
  • Que les nations réalisent que c’est Moi le Seigneur qui suis venu libérer ces captifs de prison et les élever à Moi.
  • C’est Moi qui ai réduit vos ennemis à une honte éternelle.»

 

             «Mes enfants, confiance. Je suis Vainqueur du monde. Tu sauras que Je suis le Seigneur. Ceux qui espèrent en moi ne seront pas confondus. (Isaïe 49,23).»

 esprit saint

«Laissons-nous envahir par cette force de l’Esprit Saint afin d’être les missionnaires que le monde attend en étant témoins de l’Espérance qui nous anime.

Regardons l’œuvre de l’Esprit Saint et laissons-le agir en nous pour qu’il puisse agir par nous ! (Pape Jean-Paul II).»


         Daniel Paradis, Lac-Bouchette Lundi 05 août 2019, Fête du Bienheureux P. Frédéric Janssoone


 

Article de Daniel Paradis…Lac Bouchette Québec-Canada*Où était l’Âme de l’Église: l’Esprit-Saint ? † On a pu le voir, aucun prêtre, aucun évêque, ne s’est mouillé sur la place publique pour sauver le Crucifix.†


snapshot12

Où était l’Âme de l’Église: l’Esprit-Saint ?

 ÉGLISE CATHO

Devant la désinvolture de l’Assemblée des Évêques du Québec, il n’est pas surprenant de voir la Province de Québec en déconfiture comme elle est.

– Quand il n’y a plus de colonne vertébrale, le corps s’effondre.

«L’Assemblée des Évêques du Québec considère comme un geste respectueux de placer le crucifix dans un espace muséal (dans un musée), et les évêques s’en réjouissent ».  (Mgr Pierre Murray).

Moi, je peux vous dire que Pilate n’aurait pas fait mieux, il aurait fait comme l’Assemblée des Évêques, il s’en laverait les mains.

On a pu le voir, aucun prêtre, aucun évêque, ne s’est mouillé sur la place publique pour sauver le crucifix.

Le Pape Léon XIII et le Pape Pie XII affirmait que «le Christ est la Tête de l’Église, le Saint-Esprit est son Âme.»

Résultats de recherche d'images pour « Assemblée des Évêques du Québec, »

Alors je peux demander à l’histoire : Où était l’Âme de l’Église: l’Esprit-Saint ?, quand l’Assemblée des Évêques du Québec, s’est lavée les mains, en se réjouissant du Trésor de l’Église : le crucifié, et qu’il était mis au rancart.

Jésus a raison de se plaindre de sa création et des âmes sacerdotales :

  • «Ma création est devenue, dans sa décadence, une réplique de ce que fut Sodome. Mes yeux sont lassés de voir l’hypocrisie, l’athéisme, l’immoralité.
  • Les temps n’ont pas changé; beaucoup de mes âmes sacerdotales ne sont que des répliques des Pharisiens.

Beaucoup renient mes œuvres célestes. Elles ont oublié que Je Suis le Tout-Puissant.

  • Le cœur endurci, elles ont perdu leur spiritualité; aveuglées elles cherchent sans lumière et sans Sagesse.
  • N’étouffer pas l’Esprit, l’Esprit qui maintenant souffle sur vous au milieu de votre apostasie. La citadelle des orgueilleux tombera.

N’oubliez pas ce qui est écrit :

— « les gens maintiendront l’apparence extérieure de la religion, mais en auront rejeté la puissance intérieure. La puissance de mon Église est Mon Saint Esprit vivant et actif en elle, qui donne à profusion et distribue Ses dons  et ses grâces  de sorte que L’Église en tire bénéfice.

38b26d252afd04e6f5d4e0060515f965

La venue de l’Esprit Saint succède toujours à la Croix. Il fallait la Croix pour que naisse le Feu nouveau, car le Feu nouveau est sorti de la Croix, du Cœur transpercé du Rédempteur. Feu nouveau, il prend naissance dans le Cœur du Crucifié.

  • Comprends-tu alors pourquoi il faut une nouvelle révélation de la Croix pour obtenir une nouvelle effusion de l’Esprit Saint.

Ma Croix élève, purifie et sanctifie l’homme. Si l’homme est aujourd’hui si bas, c’est parce qu’il a rejeté ma Croix.

  • L’homme ne s’élève plus, et sais-tu pourquoi?
  • Parce qu’il ne lève plus les yeux vers la Croix qui élève.
  • Les esprits sont si bas! Seule la pesanteur terrestre les attire.

 

En perdant de vue ma Croix, l’homme perd sa dignité d’homme et de fils de Dieu.

  • Et cela est toujours l’œuvre de celui qui ne cherche que la perte de l’homme, sa chute, son abaissement.

Satan veut élever son empire sur la chute de l’homme et sur la bassesse.

– En abattant la Croix, il abat la dignité de l’homme. Il construit sa gloire sur l’avilissement de l’homme et, pour cela, il cherche à effacer tout signe de ma Croix.

  • Il cherche à abattre ma Croix pour mieux abattre l’homme.

 

 Mais ma Croix relèvera l’homme. Elle élève et purifie. Sa doctrine d’amour est immuable, comme est immuable celui qui l’a donnée.

– La Croix sanctifie l’homme, le maintien dans la vérité et le conduit à la vie éternelle.

  • Je te le  dit: mon Cœur appartient à l’homme, il est fait pour l’homme, de même je te le dis: ma Croix a été donnée pour l’homme, pour qu’il conserve sa dignité de fils de Dieu.

 umu28neuw373rp1xy7i2qjbz6rp1xy7i2qjb2

Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés…voilà ce que crie ma Croix quand on la regarde. Voilà ce cri d’amour qui relève l’homme. Il n’y a plus de Croix, il n’y a plus d’amour et de charité. Je crie et je n’entends point d’écho…

Il ne faut pas dissocier le Saint-Esprit de la Croix, car c’est sa grande œuvre d’amour. Il en a été le grand inspirateur.

  • Tu as vu comment, sous son impulsion,
  • la Rédemption est basée sur l’Amour.
  • Regarde comme la Croix est signe d’amour!
  • Voilà l’œuvre  de l’Esprit Saint. Voilà que je vous enseigne l’Amour.
  • Je te l’ai dit et le répète: en ces temps de péché et de malheur,
  • le Saint-Esprit, hormis ses dons habituels
  • – et que cela ne prête pas à confusion
  • – ne fera qu’un seul don à tous: l’amour de la Croix!

Je vous ai tous choisis du haut de la Croix. Et maintenant je vous demande à tous: «Pourquoi?» Pourquoi n’avez-vous pas toujours répondu à ma volonté?

Ma maison est en ruine aujourd’hui mais le pire est encore à venir.

– Les caïns qui vivent dans mon corps et qui sont les épines de ma tête, remplis de vanité, essaieront de tuer mes Abels qui comprennent Mon Esprit et qui m’aiment sincèrement.

– En vérité, leur vanité tombera en deuil.

Aujourd’hui mon Saint-Esprit de grâce est rejeté par les incroyants et beaucoup s’en réjouissent, mais ils ne savent pas ce qu’ils rejettent.»

« La pierre rejeté par les bâtisseurs, s’est avéré être la clé de voute, une pierre d’achoppement, un roc qui fait tomber les hommes» (1 P2, 8).

Ces incroyants trébuchent sur la pierre d’angle parce qu’ils ne croient pas aux Œuvres de Mon Esprit-Saint.

Ne soyez pas comme les «bâtisseurs» qui ont rejeté la pierre d’angle, la croix. Entendez ce que je vous demande : N’étouffez pas l’Esprit, l’Esprit qui maintenant souffle sur vous au milieu de l’apogée de votre apostasie.»

 

«Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange: ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance.» (Mt 11,25-30).

 

«Nous devons graver en nos intelligences les paroles si autorisées de notre immortel Prédécesseur, Léon le Grand, quand il affirmait que par le Baptême nous étions devenus la chair du Crucifié,

– et la splendide prière de saint Ambroise:

–  » Porte-moi, ô Christ, sur la Croix, qui est le salut des égarés, en laquelle seule se trouvent le repos de ceux qui sont fatigués et la vie de ceux qui meurent. « 

Tandis que le ciel s’assombrit de nuages chargés d’éclairs, et que de grands périls menacent la communauté humaine tout entière et l’Église elle-même, confions-nous, ainsi que tous nos intérêts, au Père des miséricordes, en lui adressant cette prière:

  •  » Abaissez vos regards, nous vous en prions,

  • Seigneur, sur votre famille pour laquelle Notre-Seigneur Jésus-Christ n’a pas hésité à se livrer aux mains des impies et à subir le supplice de la Croix. « .

 PASSION

 » Car par la victoire de la Croix, suivant l’opinion du Docteur angélique, il a mérité le pouvoir et le souverain domaine sur les peuples « ; par elle il a accru à l’infini le trésor de ces grâces que, dans la gloire du ciel, il distribue sans interruption à ses membres mortels; grâce au sang répandu sur la Croix, il a fait en sorte que, une fois enlevé l’obstacle de la colère divine, toutes les grâces surnaturelles, et surtout les dons spirituels du Testament Nouveau et Éternel, pussent s’écouler du côté du Sauveur pour le salut des hommes». (Pie XII)

 

Heureuse Croix qui nous a valu un tel Rédempteur! Levez vos visages vers Dieu et demandez-Lui d’emplir vos cœurs de Sa Lumière.

  • Apprenez à  aimer Dieu comme votre Père, Lui qui vous aime plus que quiconque peut imaginer, et vous envoie sans cesse, de son Cœur,
  • Sa Paix qui coule comme un fleuve pour assouvir le désert intérieur de votre âme.


«Le Pape Boniface VIII, l’a officiellement enseigné dans sa Lettre apostolique Unam sanctam  et ses successeurs n’ont jamais cessé de le répéter après lui,

Ceux-là se trompent donc dangereusement qui croient pouvoir s’attacher au Christ Tête de l’Église sans adhérer fidèlement à son Vicaire sur la terre.

 

  • Car en supprimant ce Chef visible et en brisant les liens lumineux de l’unité, ils obscurcissent et déforment le Corps mystique du Rédempteur au point qu’il ne puisse plus être reconnu ni trouvé par les hommes en quête du port du salut éternel.»

  • (Pie XII).

 

Fraternellement Daniel Paradis, lundi 29 juillet 2019, fête de Sainte Marthe.


 crucifix-mariage-catholique-71

NOTE : «Il ne faut pas dissocier le Saint-Esprit de la Croix.»

  • Voila la réponse que le Seigneur m’a donnée en me faisant écrire le questionnement envers l’Assemblée des Évêques du Québec :
  • Où était l’Âme de l’Église: l’Esprit-Saint ?

La réponse est bien inscrite dans le texte et c’est lui le Seigneur qui me l’a montrée avant le début de la messe.

Avec l’Assemblée des Évêques, l’Esprit-Saint n’était pas là car «Il ne faut pas dissocier le Saint-Esprit de la Croix»

En rejetant la Croix, en se lavant les mains, l’Esprit-Saint était absent.



 FICHIER WORD DE CET ARTICLE: Ou etait l Ame de l Eglise l Esprit-Saint-Daniel Paradis

Article de Daniel Paradis (Lac Bouchette-Québec-Canada)*Le Dépouillement Apporte L’Effondrement…


 

 » Tout royaume divisé contre lui-même court à sa ruine ; et nulle ville, nulle maison divisée contre elle-même ne peut se maintenir  » (Mt 12.25).

En 1936, le Crucifix a été placé au Parlement, en signe de protection, suite à la grande noirceur et aux bruits d’une guerre qui  se préparait.

 

C’est le peuple québécois qui l’avait placé à cet endroit par la présence de ses représentants, et qui exprimait sa foi profonde.

La Province de Québec s’est divisée avec son passé, alors comment pourra-t-elle tenir ?

Le dimanche 16 juin 2019, l’Église fêtait la Grande Fête, de la Très Sainte Trinité. Pour sa part la Province de Québec a été bâillonnée, par le Gouvernement de l’ACAQ, pour une seule raison, afin que se réalise ce qui a été prédit : « C’est pendant cette période troublée, que seront promulguées des lois infâmes, visant entre autres à établir une mainmise du pouvoir sur la religion, asservissant le clergé au pouvoir révolutionnaire, persécutant toute opposition, coupant tout lien hiérarchique avec Rome.

 

 Des lois vont promptement se lever contre les écoles chrétiennes pour briser définitivement le lien de la foi.
On effacera tout souvenir de la religion première.

Des pluies torrentielles entraînant de grands retards dans les cultures seront un des signes précurseurs de cette révolution. »

 

Ça fait longtemps que le mal s’acharne auprès de la Province de Québec et dans bien d’autres endroits. Le mardi 09 juillet 2019, il fallait enfoncer le mal encore plus profond en enlevant le crucifix, comme pour dire à toute la population québécoise, ce signe, c’est du passé, ça n’a plus aucune valeur pour nous. Et Jésus a bien dit : «Je réclame Mes terres. Ce qui une fois dans l’histoire M’a été donné, est à Moi pour toujours. Je réclame donc Mes possessions canadiennes.

 

 Faites retour à Dieu.

Vos gouvernants accélèrent les attaques contre la chrétienté au Canada, Je vais les mener avec une Verge de fer et par les rigueurs de l’hiver et il leur sera impossible de mener à bien leur dessein car Tel est Mon Dessein.

 

Que Mon peuple se mette à genou et qu’il remette Mes Crucifix pour se rappeler de Ma Justice.

Oui, les rigueurs du pire hiver en plein été vous montreront la rigueur de Ma Justice lorsque Mes Droits divins sont bafoués au détriment de tous les petits qui sont les Miens.»

 

 « Mes enfants, je vous demande de ne jamais fouler aux pieds la Croix, de ne pas suivre l’exemple d’une foule immense qui va préférer damner son âme pour sauver son corps. Votre refus de demeurer avec Moi, adoucira vos bourreaux.  »

 

Certains se sont réjouis de leur tour de force, amenant ainsi une plus grande division avec leur passé, pensant aller vers la lumière alors qu’ils se sont empêtrés de plus en plus dans l’obscurité.

 Ils ont aimé mieux s’obscurcir dans leur sagesse qui ne mène nulle part.

Le salut ne vient pas de leur sagesse mais de la Souveraineté de Dieu.

 

L’insensé qui construit sur du sable, au moindre contretemps, tout s’effondre.

C’est pour cela qu’il faut bien comprendre  » Tout royaume divisé contre lui-même court à sa ruine « . Quand on enlève une pièce maîtresse, «la Pierre Angulaire » sur quoi la maison a été bâtie, il ne faut pas se surprendre que l’effondrement s’opère, et c’est ce qui s’en vient avec la Province de Québec.



Enlever la Croix au Québec n’a pas été une solution.

Elle aura une conséquence.

Cette solution fait offense à la mémoire du Québec,  fait offense à l’héritage de nos ancêtres, à notre passé, à nos valeurs. La Croix fait partie de notre Patrimoine, de notre mémoire, de nos valeurs, car c’est elle qui a porté notre histoire. Elle a été la Pierre Angulaire de toute notre histoire québécoise.

Quiconque chute sur cette Pierre Angulaire, sur quoi le Québec a été construit, sera brisé en morceaux, celui  sur lequel elle tombera, sera écrasé. NE METTEZ PAS Dieu à l’épreuve, NE METTEZ PAS SA PUISSANCE à l’épreuve ! Lorsque la mesure de votre iniquité sera pleine vous devrez rendre des comptes à Celui qui est plus Grand que vous.

L’homme n’aura jamais le dernier mot sur Dieu. Il regrettera toujours ses bêtises commises envers Lui, car Dieu a su renverser des rois et des royaumes tous entiers. Il a terrassé les arrogants, ceux qui méprisent son Esprit.

Le mal refuse toujours le mystère de l’Incarnation et de la Rédemption, et il s’appuie toujours sur un mensonge. Ceux qui nous dirigent, par leurs gestes, nous révèlent que nous n’avons plus besoin de Dieu, que c’est du passé.

Ce sont nos actions qui parlent envers Dieu de ce que nous sommes et ce sont aussi nos actions qui parlent que nous sommes contre Dieu et ce qui se passent aujourd’hui, c’est que la foi devrait soulever des montagnes, mais par nos gestes, elle ne soulève aujourd’hui qu’une montagne d’objections, de mépris  contre elle.

NOTRE DAME LA SALETTE CHICOUTIMI Croix2

Aujourd’hui l’Apostasie s’est alliée au Rationalisme pour donner naissance à l’Athéisme. Il ne faut donc pas se surprendre que «le péché, brisant la relation de confiance avec Dieu, lie l’être humain à la souffrance», car le mal attire le mal.

Le mal a été vaincu par le Sacrifice de la Croix. En la retirant, vous invité le mal à revenir dans votre maison et votre maison, c’est la Province de Québec où tous les enfants de la Province de Québec se réunissaient par la présence de ses représentants.

Vous n’avez pas su entendre les Grands Cris de la Croix qui réclamait : «Paix, Amour, Unité».

Vous avez perdu l’unité dans votre Maison. Pour arrivez à vos fins il a fallu bâillonner les gens de la Maison, et par le fait même, bâillonner la Province de Québec, par la présence de ses représentants.

 Voilà les Grands Symptômes de notre temps, de la fin des temps : l’apostasie et l’impie : l’esprit de rébellion, celui qui se rebelle contre Dieu.. (2 Th. 2, 1-12). Avec l’apostasie, le monde s’autodétruit.

«Peuple bien-aimé, la Purification continue sur Terre, il n’y aura pas d’endroit qui ne sera pas purifié, certains plus tôt, d’autres plus tard, mais tous les gens seront purifiés au point où la géographie de la Terre va changer.»  

«Mon Peuple, la Nature se révolte contre l’homme qui L’a détruite, Elle se révolte contre le péché.

 La Nature agit avec force pour éveiller l’homme.»

 

 Seigneur, il était une vigne (un peuple): Tu l’as enracinée au Québec pour la planter, Tu as défriché un espace où elle puisse croître ; elle a pris racine et a rempli tout le pays ; Ton Message a couvert les montagnes de son ombre ; de ses branches, il a recouvert les arbres ; ses vrilles se sont étendues jusqu’à la mer, ses pampres ont atteint le fleuve.

Seigneur, s’il-Te-plaît, regarde du ciel, regarde cette vigne (regarde la Province de Québec), visite-la, protège ce que Tes Propres Mains ont planté. 

N’oublie pas Seigneur, ce que tu as dit : «Ce qui une fois dans l’histoire M’a été donné, est à Moi pour toujours. Je réclame donc Mes possessions canadiennes.» Amen !

 «Dieu est l’avenir de l’homme et du monde. Si l’humanité perd le sens de Dieu, elle se ferme à l’avenir»  (Pape Jean-Paul II).


                   Fraternellement Daniel Paradis, 16 juillet 2019,

                                                    Fête Notre-Dame du Mont Carmel



Fichier Word pour Imprimer: DANIEL PARADIS Le depouillement apporte l effondrement



 

Article de Daniel Paradis (Lac Bouchette-Québec-Canada)*Souvenez-vous des merveilles que le Seigneur a faites…


Souvenez-vous des merveilles 

que le Seigneur a faites.

prier bible

Souvenez-vous des merveilles que le Seigneur a faites.

 C’est par ces paroles que je commence cet écrit. Il y aurait tellement de choses à écrire : «Souvenez-vous des merveilles que le Seigneur a faites.»

Le livre de la Bible nous révèle que Dieu a crée à partir de sa Bonté et tout au long de ce livre, Dieu nous révèle son véritable Visage.

BARRE ROSE OISEAU

Les chrétiens désertent la Bible où s’ils l’écoutent, c’est de loin qu’ils l’écoutent en se disant : «Voila, ça c’est passé il y a deux mille ans, trois mille ans etc….

 Ces gens qui raisonnent ainsi oublient le plus important. La Parole de Dieu, la Bible, nous enseigne que «la Parole de Dieu, elle est vivante.» Il y a plusieurs pages de la Bible qui nous concernent spécialement, et elles concernent aussi notre temps, la génération que nous sommes, et celle qui sera après nous.

En plus de la Création, fruit de la Bonté de Dieu, nous avons le Chemin de la Rédemption, mais il y a un hic… «Dieu qui nous a créés sans nous, il ne nous sauvera pas sans nous.» Nous aurons un chemin à faire : nous tourner de bord et revenir vers Lui.

  •  Quand on regarde la Bible, on voit sans cesse que l’humanité est toujours en guerre contre Dieu. Les pires catastrophes que la terre a pu subir, c’était toujours pour cause, le péché de l’homme.

– L’homme a toujours eu de la difficulté à garder l’harmonie avec Dieu, son Créateur, son Rédempteur. L’orgueil a toujours été le principe de sa vie.

  • Nous avons été créés, et rachetés pour une finalité, et non pas comme nous véhiculent plusieurs en nous disant que nous devrons faire face au néant.

 La finalité c’est que Dieu nous a créés et rachetés  pour nous élever à l’ordre surnaturel par sa grâce.

De toutes les créatures visibles, seul l’homme est  » capable de connaître et d’aimer son Créateur  » (GS 12, § 3) 

  • il est  » la seule créature sur terre que Dieu a voulue pour elle-même  » (GS 24, § 3) ; lui seul est appelé à partager, par la connaissance et l’amour, la vie de Dieu. C’est à cette fin qu’il a été créé, et c’est là la raison fondamentale de sa dignité :

croix lumiere

BARRE ROSE OISEAU

Quelle raison T’a fait constituer l’homme en si grande dignité ?

  • L’amour inestimable par lequel Tu as regardé en Toi-même Ta créature, et
  •  Tu T’es épris d’elle ; car c’est par amour que Tu l’as créée,
  • c’est par amour que Tu lui as donné un être capable de goûter Ton Bien éternel (Ste. Catherine de Sienne, dial. 4, 13…

 Parce qu’il est à l’image de Dieu l’individu humain a la dignité de personne : il n’est pas seulement quelque chose, mais quelqu’un. Il est capable de se connaître, de se posséder et de librement se donner et entrer en communion avec d’autres personnes, et il est appelé, par grâce, à une alliance avec son Créateur, à Lui offrir une réponse de foi et d’amour que nul autre ne peut donner à sa place.

 Dieu a tout créé pour l’homme (cf. GS 12, § 1 ; 24, § 3 ; 39, § 1), mais l’homme a été créé pour servir et aimer Dieu et pour Lui offrir toute la création.

 – C’est pour cela que je débutais cet article :

  • «Souvenez-vous des merveilles que le Seigneur a faites.» La Création, la Rédemption, c’est pour nous que Dieu a tout créé.

Ce qui se passe, ici au Québec, comme dans plusieurs endroits, c’est désolant  de voir toutes ces événements et je sais que ce n’est pas fini. On a rien vu encore de se qui s’en vient. 

Ne cherchez pas les coupables, le péché au cœur de notre vie sera toujours la source de tous ces maux.

 – «J’ai prononcé des avertissements depuis le Temps de Fatima jusqu’à ce jour.

– J’ai vidé Mon Coeur sur toi, génération, mais beaucoup d’entre-vous ont oublié la rançon (la Croix) que J’ai payée pour vous libérer…

BARRE ROSE OISEAU

J’ai offert Ma Paix mais le monde a refusé Ma Paix. Au lieu de cela, le monde a échangé Ma Gloire pour un Mensonge ;

 

  • Il a échangé Mon Sacrifice Perpétuel (le Saint Sacrifice de la Messe), pour la désastreuse abomination. Ils n’ont pas saisi l’Amour de la Vérité qui pouvait les sauver.

 

Les portails de l’Église sont tous désertés et ses prêtres gémissent de sa désolation. La cité jadis comblée de fidèles siège dans la solitude comme si elle était soudain veuve.

– Tes temples  périssent l’un après l’autre à la recherche de nourriture pour maintenir la vie en eux mais ce qu’ils inhalent, au lieu d’encens, c’est la fumée de Satan.  

Où sont les domaines semblables à des jardins ? Où sont les vignes(les âmes) florissantes qui jadis dispensaient leur parfum ?

– Pourquoi Tes autels  sont-ils brisés ?

 Le Grand Jour est maintenant proche de vous, plus proche que vous pensez. Autel, dis à chacun que Je vais montrer Ma Gloire et que Je vais exposer Ma Sainteté absolument partout.

-Je vais déverser Mon Esprit sans réserve sur toute l’humanité.

-Vos yeux n’ont encore rien vu et

-vos oreilles n’ont encore rien entendu.

Aujourd’hui, vos coeurs sont malades et vos yeux sont brouillés parce que vous vivez dans l’obscurité et dans la désolation et que l’Ennemi rôde de long en large dans cette désolation.

Mon peuple est malade de sa déloyauté ; ils ont refusé les dons de Mon Esprit parce qu’ils ont compté sur leur esprit non sur le Mien, signant des traités avec leur intellect.

 Mais maintenant, l’heure est venue, l’heure de Mon Saint Esprit, de glorifier le Corps de Mon Fils.

Je vous ai demandé à tous de mener une vie sainte puisque Je suis Saint. Je vous ai demandé, très chers, de changer vos vies afin que vous héritiez Mon Royaume. Bientôt, Je viendrai avec Mes Saints prononcer le jugement sur le monde et prononcer la sentence sur les coupables.

 Aujourd’hui, Ma Grâce est révélée à toute l’humanité pour vous renouveler tous de Mon Saint Esprit avant Mon Jour et vous rappeler Ma Loi. En ce Jour, Je rétribuerai chacun selon ce qu’il mérite. J’ai dit que Je punirai sévèrement quiconque insulte l’Esprit de Grâce et traite de sottise Mon Esprit.

Image associée

 C’est pourquoi vous devez rester éveillés.

Le temps est venu d’exécuter Ma Justice car la punition de cette génération impie est à vos portes ; J’exécuterai Mes ordres à la lettre ; lorsque vous entendrez un coup de tonnerre, Ma Voix sera entendue, détonnant dans vos oreilles, résonnant jusqu’aux bouts de la terre ; alors sachez que le monde et tout ce qui y vit entendra la Voix de la Justice : le mal apportera la mort à de nombreuses nations… la ruine prendra par surprise chaque cité.

BARRE ROSE OISEAU

Toi qui es entendu Mon Évangile et a cru à Mes dires, prie et n’aie ni peur ni effroi, mais toi qui as raillé Mes dires durant des années interminables, frappant de ta langue Mes prophètes, prends garde ! car tu as fait usage du mensonge pour justifier tes mensonges, tu as en effet enterré Mes Paroles dans ta propre tombe ; oui, effectivement, tu as distordu Mes Paroles ; mais tes péchés ont créé un gouffre entre toi et Moi ; et maintenant, la Justice ne sera pas retenue ; Je te le dis, amers seront pour toi les jours qui viennent, lorsque Je te confronterai… priez et ne permettez pas à vos paupières de se fermer dans le sommeil !

Je suis un Père affligé d’un deuil prématuré parce que Je vois combien ce monde est plus prêt à tuer qu’à aimer. Des provocations massives de meurtres d’enfants surviennent quotidiennement. Partout où se tournent Mes Yeux,

 Ils voient traîtrise, meurtres, corruption, adultère, fraude, désordre dans le mariage, gens qui se moquent de la religion, pollution des âmes, parjure, péchés contre nature, comment alors devrais-Je rester silencieux ? C’est pourquoi la Justice s’abattra sur tout cela.

Je parle ici ouvertement comme un Père anxieux mais offensé et affligé. Des Cieux, Ma Voix gémit ; écoutez-Moi : reste-t-il parmi vous un seul homme droit ?…

Offrez-vous à Dieu et Il vous prendra par la main et Il vous formera. Il fera de vous un reflet de Sa Divine Image. Avec Lui, vous apprendrez que la souffrance est divine, que la mortification est apaisante aux Yeux de Dieu, que l’obéissance Lui plaît. Désirez ce qui est le plus rejeté par ce monde : Sa Croix.»

 Mes bien-aimés. Moi votre Rédempteur Je suis devant vous. Aujourd’hui, Je parle pour l’amour de tous ceux qui sont blessés. Je vous donne Ma Paix ; que cette Paix vous enveloppe. N’ayez pas peur et ne dites pas :  » que dois-je faire, Seigneur ?  » Je vous dis : priez sans cesse pour sanctifier votre propre âme et celle des autres. Priez avec votre coeur pour faire fuir le démon. Soyez unis à Moi et rien ni personne ne s’interposera entre vous et Moi. Le temps est venu où vous ne devez plus hésiter.

 N’ayez pas peur des tempêtes qui surviennent de temps en temps : Mon Sacré Coeur est votre Refuge. Aussi, venez, vous et vos familles, vous consacrer à Moi et au Coeur Immaculé de votre Mère. Moi Jésus, J’entends rester dans votre pays pour le sanctifier. Pour cela, Je vous demande de consacrer votre pays à Nos Deux Coeurs. Je vous bénis tous du fond de Mon Coeur.»…


«Le Seigneur est le salut pour les justes, leur abri au temps de la détresse.

Le Seigneur les aide et les délivre, il les délivre de l’impie, il les sauve, car ils cherchent en lui leur refuge.» (Ps 36,  39-40)

BARRE ROSE OISEAU



  Fraternellement Daniel Paradis 12 juillet 2019


Pour Imprimer en Word : DANIEL PARADIS Souvenez-vous des merveilles que le Seigneur a faites.


 

Article de Daniel Paradis@(Lac Bouchette-Québec-Canada) ♥Nous sommes ici, sur cette terre, afin de vivre dans notre élément…


Nous sommes ici, sur cette terre,

afin de vivre dans notre élément…

En voyant un peu ce qui se passe sur cette terre, on peu voir facilement que l’humanité  ne vit pas dans son élément de ce que pourquoi elle a été créée. Elle a pris le chemin de la Bête et cela procure «révolte, violence, désunion avec le Créateur, chaos, châtiment etc.…»

La terre est devenue est terre de péchés, fruit de toutes nos œuvres, la planète la plus corrompue de tout l’univers,  mais elle est aussi une «terre sainte, terre de miséricorde de bienfaits et d’amour,  fruit du don et du sang versé de Jésus,  Notre-Seigneur.»

 

 

 C’est pour nous qu’il vient à tous les jours, sur les autels, en s’offrant  continuellement. Il nous appelle sans cesse pour nous placer dans le Rayonnement de sa Gloire, mais nous écoutons la voix de la bête, qui dit sans cesse de ne pas y aller mais de vivre le temps actuel : c’est le temps de la révolte, violence, désunion avec le Créateur, chaos etc.…

Ce qu’il y a au bout du chemin de la Bête, ce n’est pas le salut, c’est le produit de la Justice Divine, et nul ne peut tenir, car quand on repousse le Miséricorde Divine, sonne l’heure de la Justice.

Jésus nous redit toujours : «Écoutez celui qui vous aime, grandissez dans l’amour, c’est le seul chemin véritable. Chaque acte d’amour, en ce monde, sera pour vous un trésor impérissable pour l’éternité. Embellissez votre âme, et que dans chaque occasion, votre unique chemin soit l’amour,  l’amour véritable ».

 

 

Prenez  exemple sur le Sacré-Cœur de Jésus, il est le lieu de l’amour. Ceux qui rejettent l’amour, se détruisent  et détruisent les autres.

 

De tout ce qui se passe sur cette pauvre terre, n’oublions jamais que le Seigneur  continue à appeler des hommes et des femmes «pour être saints et irréprochables, dans l’amour,  déterminant d’avance que nous serions pour lui des fils adoptifs par Jésus-Christ». Le Seigneur nous invite à puiser à la Source de son amour pour le rayonner autour de nous, car la grâce récompense toujours ceux qui ont la foi.

Dans ce monde troublé et sans repère, orphelin de Dieu, notre témoignage est vraiment nécessaire, voir même vital.

Le Seigneur Jésus a besoin  de nos mains pour prolonger les siennes. Il a besoin de nos lèvres pour prononcer ses paroles. Il a besoin de nos yeux pour voir la souffrance  humaine et la soulager. C’est pourquoi, il a besoin de notre présence pour pouvoir manifester sa présence.

Le Corps du Christ,  l’Église doit sauver le monde par sa sainteté, et ce n’est pas en partageant la vie du monde qu’elle atteindra son but.

N’oubliez jamais, il n’y a pas de plus grand bonheur pour nous sur cette terre que d’être les serviteurs de Dieu, puisqu’il est en nous et que notre âme est sa Demeure.

Image associée

Aujourd’hui nous vivons, et au milieu de nous, on se retrouve avec l’indifférence et l’apostasie. Il nous appartient de vivre à contre-courant de ces attitudes qui sont stériles car elles conduisent à la mort spirituelle. Il faut comprendre que le mal se nourrit de désespoir. Il nous revient donc de donner des témoignages de confiance en Dieu, de confiance  dans l’œuvre de Dieu qui est en nous  et chez les autres.

Prenez bien conscience que vous n’êtes que de passage ici sur cette terre et vous ressentirez le besoin d’être plus proches de Dieu. Avec amour, vous témoignerez de l’expérience de votre rencontre avec Dieu, et vous la partagerez avec les autres.

L’homme a été créé complet, parfait en chacune de ses parties matérielles et spirituelles, fait selon la pensée Divine et selon la fin pour laquelle il avait été créé : aimer et servir Dieu pendant sa vie terrestre, le connaître dans sa vérité et jouir enfin de Lui dans l’autre vie, éternellement.

Résultats de recherche d'images pour « La faute d'Adam »

La faute d’Adam a entamé pour toujours la perfection physique, morale et spirituelle de l’homme initial.

 

La blessure a été tellement grave que même la Passion de Jésus-Christ, qui pourtant redonne la vie de la grâce à tous les baptisés, ne peut effacer les résidus de la faute.

Chaque espèce a besoin d’un milieu fertile, pourvu d’éléments qui permettent et maintiennent la vie.

Pour  trouver la Vérité, il faut unir l’intelligence et l’amour, et regarder les choses non seulement avec des yeux sages, mais avec des yeux bons, car la bonté, a plus de valeur que la sagesse humaine.

Celui qui aime, arrive toujours à avoir un chemin vers la vérité. Celui qui aime possède l’intelligence véritable. Dieu ne se sépare pas de celui qui l’aime. Or si Dieu est en vous, vous possédez en vous l’intelligence même, et elle vous communique ses lumières…

L’amour est santé,  l’amour est vie.

 Où il n’y a pas la vie, il y a la mort, et la mort est pourriture. C’est pourquoi l’amour est essentiel. C’est l’amour qui donne la lumière pour tout, qui donne la sagesse, le courage et la prudence. Quand quelqu’un est tout amour, il ne peut entrer en lui aucun autre désir et aucune autre science qui n’est pas celle de l’amour.

Celui qui aime fortement Dieu et ses frères ne fait rien qui puisse causer de la douleur à Dieu et à ses frères.

Dieu nous a fait don de la liberté et notre liberté ne consiste pas à faire le mal. Elle consiste à avoir notre volonté à faire le bien.

Résultats de recherche d'images pour « Nous avons été créés pour faire le bien »

L’objet de notre volonté, c’est le bien. Nous avons été créés pour faire le bien. Notre élément de vie, c’est le bien. Tant que nous sommes dans cet élément : faire le bien, nous jouissons d’une liberté absolue.

 

La tendance de la haine et du mal, c’est de faire tomber les autres. Le plus subtil de la jouissance du mal, c’est de faire tomber les autres dans le mal pour les amener dans la révolte, la violence, le chaos et qui n’apporte que haine et désespoir.

C’est à partir de notre liberté que la force du mal nous fait sombrer dans la haine, la vengeance, la rancœur. Si Dieu nous donne de partager  totalement son amour à Lui, il faut que nous soyons totalement libre et en étant libre on peut alors refuser de prendre notre liberté et de la faire sombrer dans la haine, dans la vengeance…

Le poisson dans l’eau est libre parce qu’il jouit de son élément. S’il en sort de son élément, alors il meurt. L’oiseau dans l’air est libre, s’il plonge dans l’eau et qu’il sort de son élément qui est l’air, alors il meurt.

Image associée

L’homme a été créé pour aimer le Bon Dieu. Tant qu’il est dans son élément, il s’épanouit et vit dans une liberté absolue. S’il en sort, il crève, il meurt car il ne vit plus dans son élément qui est d’aimer Dieu et son frère.

Aujourd’hui on fait abstraction  de tout le plan divin dans la création. Le Bon Dieu a créé le monde pour sa gloire et pour notre bonheur, non pas celui en ce monde mais dans l’autre.

Comment l’homme peut-il trouver son chemin s’il n’a pas Dieu pour le lui montrer,  «car l’homme est un pauvre qui doit tout demander à Dieu»,  et «comment l’homme peut-il donner des réponses à ses  «POURQUOI», s’il n’a pas Dieu pour lui répondre?»

 

L’homme devra retrouver sa pureté dans sa pénitence et dans son amour.

Un jour ou l’autre, l’humanité devra prendre le chemin, elle aussi, de la Miséricorde, car Dieu lui-même en son Fils Bien-Aimé, en a fait les premiers pas.

Dieu va nettoyer le monde et son Église, car il prépare une renaissance miraculeuse, triomphe de sa Miséricorde. «Quand Dieu veut faire voir qu’un ouvrage est tout entier de sa main, il réduit tout à l’impuissance et au désespoir, puis il agit.» Les nombreuses apparitions qu’il y a dans le monde, préparent son action.

Aujourd’hui la Barque de Pierre, par ses églises vides, parait en péril, sur la mer  furieusement agitée par le démon, mais Jésus ne dort pas. Il apaisera la tempête au moment choisi par Lui. …

Résultats de recherche d'images pour « Satan et Marie »

«Il se livre en ce moment un grand et terrible duel entre Satan  et Marie, entre l’infernal acharnement de la haine et les ardeurs célestes du Divin Amour.

 Lucifer joue son va et vient; il croit la partie gagnée, mais il se trompe». Le Seigneur envoie sa Mère pour nous guider vers Lui et préparer son règne. «Mon Église vacille, mais mon secours arrive toujours à son heure, car c’est lorsque tout est perdu que l’on aperçoit l’unique planche de salut.

 

C’est le temps du grand réveil : «le Règne de Jésus répandra dans les cœurs de ses fils un ardent amour l’un envers l’autre et exterminera toutes les hérésies, le péché, tout le mal et rejettera dans les profondeurs de l’abîme  tous les démons».  «En ces jours-là, fleurira la justice, grande paix jusqu’à la fin des lunes ! Il dominera de la mer à la mer, et du Fleuve jusqu’aux extrémités de la terre ! (Ps 71, 7-8).

 

 

 

 

Daniel Paradis

Lac-Bouchette  

Mardi 29 janvier 2019

À la demande de Myriamir, voici le *Témoignage de Daniel Paradis (La Bouchette-Québec)*Les Trois visions que j’ai eues dans ma vie !!


Les Trois visions que j’ai eues dans ma vie !!

vision

barre brune

On se retrouve dans le début des années 80.  Je suis beaucoup avec le curé du Lac-Bouchette,  le P. Bernard Lemire, capucin, le curé du temps. Il a besoin d’aide pour l’entretien extérieur du presbytère, le tondage du cimetière  etc…C’était un plaisir pour moi, d’offrir ce que je pouvais, afin de lui venir en aide. J’ai vécu de bons moments avec le P. Bernard Lemire. C’est le seul prêtre que j’ai pu découvrir un père pour moi.

 

Je l’ai beaucoup aimé et ça me faisait plaisir de pouvoir l’aider. Il me disait souvent : «Daniel, on va faire ceci, on va faire cela.», et je le faisais tout seul, mais tellement heureux d’avoir accompli une œuvre qui marquait mon identité : être une personne autre : qu’un handicapé. C’est vrai je faisais du bénévolat si je peux dire mais je le faisais avec cœur. Quelquefois il me donnait  $ 40,00. J’ai toujours aimé travailler dehors et quand j’étais fatigué, j’arrêtais tout et j’allais à la Chapelle de l’Ermitage pour prier. Cela me reposait.

barre coeur1


 

La 1ère Vision

pape jean-paul II assis

À l’été  1984, j’étais allé à l’Ermitage pour prier quelques instants. Il n’y avait pas grand monde. Là j’ai eu une vision. Tout c’est déroulé comme si je regardais la télé. Je voyais des événements de mon futur. J’étais bien réveillé. Voici ce que j’ai vu : « J’ai vu le Pape Jean-Paul  II, assit sur une grande chaise. Il était assis et derrière lui il y avait une bâtisse, une grande bâtisse, maison  si je peux dire cela.

barre coeur1 

En avant de lui, il y avait un petit trottoir et au bout du trottoir il y avait une grande barrière. De chaque côte du trottoir il y avait de la pelouse.  Moi j’étais derrière la barrière et j’aurais bien aimé  allé voir le Pape mais je ne le pouvais pas, à cause de la barrière. Elle était très haute et barrée.

 pape jeanpaul2

Par 2 fois, le Pape  m’a béni en faisant le signe de la Croix et il commençait une 3e fois quand tout a disparut.»

Un peu plus loin je vais vous dire l’explication; ce que j’en ai compris, car il a fallu que je vive cette vision pour pouvoir la comprendre.

On se retrouve à l’été 1985, j’en ai parlé au P. Bernard Lemire du désir que j’avais en moi, du désir de devenir prêtre. En juillet 1985, j’ai fais des démarches pour la prêtrise. J’ai donc fait ma demande au Grand Séminaire de Chicoutimi et j’ai été accepté.

J’étais parti sur le chemin pour devenir peut-être un jour «prêtre». J’allais voir un peu où Dieu m’emmènerait  avec ce que je vivais à l’intérieur de moi.

En septembre 1985, j’étais parti sur le chemin de la prêtrise. J’étais au Grand Séminaire de Chicoutimi, j’apprenais la théologie à l’Université de Chicoutimi. En octobre 1985, il y a eu une semaine de relâche. Je suis donc retourné chez-moi, ici au Lac-Bouchette, chez ma mère. Durant cette semaine de relâche il y a eu un décès et les funérailles de Victor Delisle (le 26 octobre 1985). Je suis donc allé à ses funérailles et j’aurais pu aller chanter avec la chorale car j’en faisais partie mais j’aimais mieux aller dans un banc quelconque pour assister aux funérailles.


La 2e Vision

mort civiere Hospital-Threat

Je me suis donc placé dans l’allée gauche, face au tabernacle, en attendant que tout commence. Là, avant la messe, j’ai eu une autre vision et  voilà ce que j’ai vu. Tout ce déroulait comme si je regardais la télé. «Je me suis vu  vieux. J’étais couché sur une civière et j’étais mort. On aurait dit que j’étais à l’Hôpital parce que les lumières que je voyais au plafond, étaient identiques à celles que l’on voit à l’Hôpital : les lumières rectangulaires au plafond.

Couché sur une civière, je voyais mon cadavre. Près de moi, il y avait deux personnes. Un homme et une femme. En regardant la femme, je me suis dit : c’est drôle on dirait que c’est ma fille. L’homme à côté était comme fluide, comme si c’était mon garçon (fluide : que mon garçon allait peut-être mourir avant moi.)  C’est dur d’écrire des mots de la sorte, mais il le fallait. Je voyais que la femme dans la vision était allée plus loin : qu’elle va vivre plus longtemps que l’homme que je voyais. Je ne sais pas. J’étais attiré par cette femme que je voyais et je savais que cette femme était ma fille. Puis  tout a disparu. Je ne comprenais pas, parce qu’en octobre 1985,  j’étais parti sur le chemin vers la prêtrise, donc aucune conjointe dans ma vie. Dans cette vision, il n’y avait aucune conjointe. 

barre coeur1 

Près de ma dépouille, seulement que ces deux personnages  que je voyais comme étant mes enfants. En 1985, je n’avais aucun enfant, aucune blonde et je ne pensais pas à ça, j’étais trop attiré vers la prêtrise.

                   séminaire Chicoutimi

Je suis donc retourné au Grand Séminaire, poursuivant les études en théologie.

Un an passait, une autre année était sur le point de terminer. On se retrouve en février 1987. Le Seigneur me préparait à une année de départ, car déjà en février je le savais. Je me retrouve donc à la fin mai  1987 et le recteur du temps, soit l’Abbé Yvan Tremblay m’annonce ce que je sais déjà depuis le mois de février. Il me dit : «Daniel, le Grand Séminaire ne reconnaît plus ta candidature au presbytérat». Et moi de lui répondre en versant des larmes : « je le sais, je le sais depuis le mois de février». Et lui de répondre : «Tu le savais»? «Oui, je lui ai répondu! Le Seigneur me préparait à une année de départ». Et le Recteur de conclure : «Tu prieras pour moi».

 

Peu après j’ai fait des recherches pour pouvoir me trouver une place, pour septembre 1987,  afin de continuer mes études en théologie : la 3e année. J’avais fait aussi des démarches pour entrer dans une Communauté religieuse afin de poursuivre mes études et allé sur le chemin de la prêtrise. Je voulais toujours aller plus loin afin de comprendre ce qui se passait à l’intérieur de moi et le pourquoi de ce désir vers la prêtrise.

barre coeur1

J’avais trouvé un endroit pour continuer la 3e année de théologie à Chicoutimi. J’allais rester  avec un prêtre dans un presbytère et le jour je pouvais aller  aux cours de théologie. Mais une autre porte s’est ouverte. La demande que j’avais faite à la Communauté religieuse était acceptée. Je pouvais entrer en Communauté, aller en Italie et continuer la démarche entreprise vers la prêtrise depuis septembre 1985. J’ai délaissé la théologie à Chicoutimi et j’ai pris le chemin pour entrer dans la Communauté des Fils de Marie, où le siège social se trouvait à Limoilou, à Québec.

 

Là, j’avais toutes sortes de préparatifs à faire. Je savais que je partais au moins pour deux ans en Italie. Le 09 août 1987, ce matin de très bonne heure, Sylvain Harvey décédait d’un accident qu’il avait eu ici au Lac-Bouchette aux quatre stops, et moi en ce dimanche 09 août 1987, ayant tous les préparatifs prêts j’ai dis à ma mère : «maman, il faut que j’aille voir, il faut que je vive cela.» Et maman de pleurer, me disait : «mais si je meurs et que tu n’es pas là». Moi je lui ai dit : «maman je pars au moins deux ans, mais n’ayez aucune crainte, quand vous mourrez je serai là».

 barre coeur1

On s’est embrassé et je lui ai dit : «gardez confiance. Le bon Dieu sait ce qu’il a faire».

Je suis donc parti à Limoilou, à Québec. Dans les derniers jours du mois d’août  1987, je prenais l’avion pour l’Italie accompagné de d’autres personnes qui entraient eux aussi en Communauté comme moi.

Ici au Lac-Bouchette, mon beau-frère, disait souvent à ma mère : «ne vous en faites pas,  belle-maman, vous allez voir que Daniel va être ici pour les fêtes. J’avais bien dit à ma mère : «Je pars au moins pour deux ans», et j’y suis resté pendant 26 mois. ( 2 ans et 2 mois).

Vers la fin septembre 1987, en Italie, nous prenions l’habit de la Communauté des Fils de Marie. Nous demeurions à l’Aquila, une petite ville à 1 heure et demie de Rome. On allait souvent à Rome voir les messes du Pape. À l’Aquila, nous étions, juste à côté de la Cathédrale, où demeurait Mgr Péressin, l’Archevêque du lieu.

padre pio sanctuaire cripta-oro2

Il était par le fait  même, le père protecteur de la Communauté des Fils de Marie.

Les cours de théologie se donnaient à Rome, et les Fils de Marie qui étudiaient, demeuraient chez les Passionistes : une Communauté religieuse, près du Vatican. J’ai y été à plusieurs reprises voir les autres frères de la Communauté des Fils de Marie, qui demeuraient chez les Passionnistes.

J’ai pu aller visiter l’Île de Capri, cet immense bloc de roc perdu dans la mer. Nous avons été à Naples et avons pris un bateau pour s’y rendre. J’ai  visité aussi  San  Giovanni Rotondo, là où Padre Pio est enterré et vénéré. Il y a  eu aussi, Notre-Dame de Lorette et plusieurs autres endroits, comme « Les Trois Fontaines » et autres.

 

À l’Aquila, j’avais la charge de nettoyer le réfectoire où on allait prendre nos repas. J’étais celui aussi qui fabriquait les chapelets pour la Communauté des Fils de Marie. Je faisais aussi les gros rosaires. J’ai bien aimé ce petit travail que je faisais. Une fois, il est arrivé un dominicain, il m’a demandé : «Daniel peux-tu me faire un rosaire comme tu fais et mettre ma croix de Communauté après ce nouveau rosaire que tu vas faire». «Oui bien sûr, que je lui ai répondu».

 chapelet

 

Je lui ai donc fait un rosaire en y plaçant sa croix.  Son ancien rosaire je l’ai gardé en souvenir. Aujourd’hui je l’ai encore avec moi. Il y manque seulement la croix en bois qu’il y avait. Ce sont des événements en passant que je relate.

barre coeur1

À l’Aquila, durant tout l’été on prenait le chemin vers Sylvi Marina, un petit village à 1 hre 30 de l’Aquila. C’était un endroit près de la mer Adriatique où on passait tout l’été là. Mgr Péressin, l’Archevêque  de l’Aquila, avait une grande résidence d’été à Sylvi Marina, une grande résidence de 2 étages. Nous n’avions qu’à sortir dehors  et nous étions près de la plage où nous passions l’été à se baigner. Il y avait de bonnes vagues et à certains jours le courant était très très fort.

J’ai de beaux souvenirs en mémoire de tout cela. Étant religieux, il m’est arrivé un petit désagrément à la plage quand nous étions à Sylvi Marina.   J’étais  en train de me baigner, les vagues étaient très fortes et j’ai perdu mon costume de bain.  Tout nu  dans l’eau je ne pouvais pas sortir comme ça. Après plusieurs efforts, j’ai réussi à  retrouver mon costume de bain. Une autre fois, en me baignant, les vagues étaient tellement grosses, que j’ai perdu l’équilibre. J’ai eu beaucoup de misère à rejoindre le bord. J’aurais pu me noyer. J’y repense souvent à cet évènement qui aurait pu être tragique.

Sylvi Marina

À l’automne,  en octobre, on continuait à se baigner, et les italiens ne nous comprenaient pas. Ils disaient : «Nous, nous sommes dans nos maisons avec des gilets  et nous gelons, et vous vous êtes dehors tout nu et vous allé vous baigner». (L’expression : tout nu, on était seulement en costume de bain). Les italiens ne nous comprenaient  pas.

 Souvent le temps d’automne en Italie, c’est le même temps qu’il fait ici au Québec durant l’été. Je sais, c’est un peu loufoque que je raconte de tels  évènements, mais ce sont des évènements que j’ai vécu.

Une année passait et le supérieur de la Communauté me disait : «Daniel, pour les études, on va attendre l’année prochaine. Et nous voilà rendu au mois de février 1989, en la fête de Notre-Dame de Lourdes, le samedi 11 février 1989. J’étais en train de nettoyer le réfectoire comme à tous les samedis. À l’intérieur de moi, j’entends cette question : «Es-tu prêt à partir?». J’ai dit : «oui Seigneur, si telle est ta volonté». À partir de cette réponse, j’ai vécu le désarroi le plus total à l’intérieur de moi.

barre coeur1

Une journée, je suis parti de très bonne heure, cheminant ci et là dans l’Aquila, cherchant à comprendre tout le cheminement que le Seigneur m’avait fait vivre : les deux années au Grand Séminaire, le voyage de plus de deux ans dans une Communauté en Italie.

Depuis septembre 1985, j’étais parti sur le chemin de la prêtrise, j’étais sens doute parti sur un rêve qui ne m’emmenait nulle part, et moi qui pensait que c’était le chemin de Dieu.

Je suis revenu à la Communauté le soir, comme si de rien n’était. J’ai continué à vivre ce que je devais vivre et en avril 1989, dans la Cathédrale de l’Aquila il y a eu une ordination sacerdotale. Un italien était ordonné prêtre.

ordination SACRAMENT OF HOLY ORDERS 1

Moi je n’ai pas assisté à l’ordination. J’étais resté dehors, je n’avais que du ressentiment envers Dieu. Je n’avais dans le cœur qu’une envie folle, de lever mon poing et de dire à Dieu; «ta vocation, garde là, je n’en veux plus».

Mais je n’ai rien fait, j’ai laissé martyrisé mon pauvre cœur en ne révélant rien à personne.

Nous voilà, rendu au mois d’août 1989, le supérieur de la Communauté me demande et me dit : «Daniel, il va falloir, que tu retournes au Canada.» Je lui ai répondu : «Je le sais, je le sais depuis le mois de février.» Comme au Grand Séminaire de Chicoutimi et comme dans la Communauté des Fils de Marie, la réponse fut la même : «je le savais, et dans les deux évènements, je le savais à partir du mois de février». Les deux réponses d’un départ me sont parvenues  en moi,  et c’est toujours au mois de février que la décision  divine se prenait, et dont la dernière je me souviens très parfaitement de la date.

Quand j’étais en Italie, sur le même étage que moi, pas bien loin de ma chambre, il y avait 2 prêtres italiens, âgés et malades, ayant une santé précaire. L’un deux, un jour m’a demandé si je pouvais à toutes les semaines lui faire le ménage de sa chambre. Je lui ai dit oui afin de lui venir en aide : «Un pauvre crie, le Seigneur entend, il le sauve de toutes ses angoisses.» (Ps 33, 7). Quand un pauvre crie, c’est le Seigneur qui nous interpelle afin que nous puissions manifester la générosité qu’il a mise en nous.

 

Je retrouvais souvent dans sa chambre des seringues, car il souffrait  du diabète. Je devais faire bien attention de ne pas me piquer avec ces seringues, qu’il avait utilisées. Pour moi c’était facile de me rendre utile car j’ai une belle devise qui est bien implantée en moi : «La Charité est une Grande Dame, il faut faire ce qu’elle commande».

  L’autre prêtre qui était là, très âgé lui aussi, je l’aimais beaucoup. Il boitait lui aussi comme moi. J’aimais beaucoup aller me confesser à lui, quand j’en avais besoin. J’aimais sa douceur, sa tranquillité d’âme, sa vie paisible qui l’habitait au-dedans de lui.

barre coeur1

Ce sont de beaux souvenirs que j’aime me remémorer.

réfectoire

Dans le grand réfectoire où on prenait nos repas, il y avait aussi un petit réfectoire où les deux prêtres italiens venaient mangés. C’est moi qui nettoyais leur réfectoire à eux aussi. En octobre 1989, je suis revenu au Canada et en arrivant nous pouvions aller chez nos parents pendant 2 semaines. Je suis donc revenu chez ma mère, après 26 mois d’absence. De retour dans la Communauté des Fils de Marie à Limoilou, à Québec, je n’avais plus le goût de continuer. Déçu après 4 années de cheminement, n’ayant plus de réponse qui me poussait à suivre un idéal ou un rêve que mon cœur possédait au départ en 1985, je me préparais peu à peu à quitter la Communauté des Fils de Marie.

 

Après plusieurs écrits aux supérieurs du temps, je leur ai fait part de mon désir de quitter la Communauté. Le 21 décembre 1989, je quittais définitivement la Communauté des Fils de Marie. Vous ne pouvez pas savoir comment ça m’a fait mal au cœur de vivre tant d’années sur un chemin où Dieu nous appelle et il nous redemande de retourner chez soi. Cette blessure au cœur, cette plaie a été ouverte pendant des années. À certains moments, cette plaie demeure toujours fragile, car elle  est facile à se réouvrir.

barre coeur1

Ici je reprends ce que j’ai écrit, au début de la page 1, au sujet de ma 1ère vision: «Voici ce que j’ai vu : J’ai vu le Pape Jean-Paul  II assit sur une grande chaise. Il était assis et derrière lui il y avait une bâtisse, une maison  si je peux dire cela. En avant de lui, il y avait un petit trottoir et au bout du trottoir il y avait une grande barrière. De chaque côte du trottoir il y avait de la pelouse.  Moi j’étais derrière la barrière et j’aurais voulu allé voir le Pape mais je ne le pouvais pas, à cause de la barrière. Elle était très haute et barrée.

Par 2 fois, il m’a béni en faisant le signe de la Croix et il commençait une 3e fois quand tout a disparut.»

pape jeanpaul2 

En voici l’explication maintenant : ce que j’ai compris : La grande chaise où le Pape est assis: le siège du Pape est à Rome en Italie.

Le petit trottoir qui conduit au Pape, c’est le chemin du sacerdoce que je voulais prendre. Il y avait une grande barrière qui m’empêchait, de m’approcher près du Pape : Le chemin vers le sacerdoce était barré pour moi par la grande barrière.

Les deux bénédictions indiquent les deux années que j’ai passé en Italie. La troisième bénédiction qui ne s’est pas terminée indique la 3e année que j’ai commencée en Italie mais que j’ai dû quitter pour revenir au Canada.

barre coeur1

Cette vision, je l’ai eu durant l’été 1984, c’est à partir du mois d’août 1987 jusqu’au mois d’octobre 1989, que tout était accompli. Devant toutes les épreuves que j’ai dû  vivre, le Seigneur a toujours été là, même si je ne le voyais pas, même si je ne le comprenais pas : « comme l’argile est dans la main du potier, ainsi êtes-vous dans ma main, dit le Seigneur» (Jérémie 18,6) C’est lui qui m’invitait dans ma libre liberté à prendre un chemin qu’il avait construit avant même que je puisse y mettre un pas, car même pour lui, notre futur est un continuel présent. C’est pourquoi l’on chante : « tu es là au cœur de nos vies et c’est toi qui nous fait vivre».

 

Quand j’étais en Italie, il y eu au fait dramatique qui m’a beaucoup marqué et qui c’est passé là-bas. Un jour, il y avait dans les journaux, un évènement  dont on parlait beaucoup. C’était quatre jeunes, leurs parents étaient très riches. Ces jeunes avaient des automobiles de l’année, de belles copines, tout le bien-être que l’on peut espérer si je puis parler ainsi, et un bon jour, ces quatre jeunes sont allés se suicider.

 

Comment comprendre leurs gestes et le pourquoi de leur agir. Je n’ai qu’une seule réponse en moi :  «Il n’y a rien sur la terre, aucun bien matériel, qui peut combler le vide dans un cœur, il n’y a que Dieu seul, qui peut le combler.»

 barre coeur1

Il faut bien comprendre : par notre présence dans l’histoire, c’est Dieu qui écrit l’histoire à travers l’histoire de nos vies. («… car même ce que nous entreprenons, c’est toi Seigneur qui l’accomplis pour nous.»). Isaie 26, 12).  «L’homme élabore des plans, le Seigneur en dirige la réalisation» (Proverbes 16, 9). Par les visions que j’ai eues, vous avez pu voir l’histoire de Dieu qui allait devenir mon histoire puisqu’il est écrit ceci : «Dans le livre de la vie, il est écrit ce que tu veux que je fasse». (Psaume 39, 8).

À la fin de décembre 1989, en revenant, chez-moi, je demeurais avec ma mère. Elle n’avait plus de préjugés face aux handicaps que j’avais, mais elle s’émerveillait de tout le parcours que j’avais fait malgré mes handicaps : la poliomyélite et l’épilepsie.

De plus, en écrivant ces quelques lignes, on peut découvrir ce que disait le psalmiste : «tu le vois Seigneur, tous mes chemins te sont familiers.» (Ps 138, 3). «J’étais dans le sein de ma mère encore inachevé, tu me voyais ; * sur ton livre, tous mes jours étaient inscrits, recensés avant qu’un seul ne soit !» (Ps 138, 16). J’étais revenu pour prendre un nouveau tournant, un nouveau départ dans ma vie.

barre coeur

En juillet 1993 s’ouvrait pour moi le commencement de la deuxième vision que j’ai eu en octobre 1985. Le début pour l’arrivée de mon premier enfant : un garçon, qui était appelé à devenir un homme. Donc au mois d’avril 1994, soit le 19, naissait un garçon qu’on allait nommer  Francis. Plusieurs avançait des dates pour sa naissance, soit le 01 avril, soit le 08 avril, moi pour ma part, je leur ai toujours dit : «n’attendez  pas cet enfant  avant le 19 avril, et en fait il est arrivé le 19 avril 1994.

Ma conjointe Sylvie avait plusieurs noms, mais elle ne savait pas lequel prendre.

 Il y avait une sœur de l’Ermitage qui venait voir souvent Sylvie parce que Sylvie travaillait au secrétariat de l’Ermitage. La sœur en question, Sœur Esther vint chez nous. Elle se tourne vers moi en me demandant : «Daniel peux-tu prendre ce qu’il y a sur cette cassette vidéo et faire une copie sur l’autre cassette que voici». Je lui ai dit oui et je l’ai fait. Sur la cassette vidéo s’était : «François chevalier d’Assisse», mais le titre était en anglais : « Francis knight of Assisi. »  C’était un film en dessins animés.

barre coeur

En voyant cela je me suis tourné vers ma conjointe Sylvie et je lui ai dit : «notre garçon, on pourrait l’appeler «Francis». C’est de là que vient le prénom de notre premier enfant.

La continuité de la vision de 1985 se continuait. Par l’arrivée de la fille qui allait naître, tout cela confirmait le deuxième personnage de la femme en devenir, de la vision d’octobre 1985.

Quand l’enfant qui  était là et qui allait naître, Sylvie me disait souvent : «J’aimerais que dans son prénom elle porte le nom de Marie, comme exemple; Marie-Jeanne, Marie-Louise etc.»

bapteme_ange

Lorsque l’enfant est né, c’était bien une fille. Un dimanche soir, revenant à la maison après une soirée à l’Hôpital car j’étais allé voir Sylvie et l’enfant, je suis retourné à la maison. J’ai allumé la télé et je voyais à la télé, le générique de la fin d’un film. Dans le générique j’ai été accroché par un nom : Lisa-Marie.

Notre fille allait s’appeler «Lisa-Marie». C’est ce nom qu’on lui a donné et qu’elle porte toujours avec fierté. Dans la vie, il faut avoir de l’audace. C’est ça qui m’a aidé à faire ce bout de chemin.

(Citation de Georges Jacques Danton : « De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace » (2 septembre 1792).

 barre verte


La 3e Vision

 

C’est en 2008 où 2009,  un samedi, je travaillais chez moi, à l’ordi. J’étais seul, puisque Sylvie et les enfants étaient partis faire de l’équitation, à St-François de Sales. À la table de cuisine où j’étais en train de travailler, j’ai eu une autre vision : «j’ai vu tout à coup, près de moi, sur la table, 2 chandelles et elles étaient allumées. Tout à coup, elles se sont éteintes, toutes seules. Je les ai regardées un peu, puis tout à disparu.

Je me suis dit : «Il va y avoir deux personnes qui vont mourir, elles auront besoin du secours de la prière».

Je ne savais pas qui étaient ces personnes.

barre coeur1

Je me disais «le Seigneur à besoin du secours de ma prière pour eux». J’ai arrêté mon travail à l’ordi, je me suis habillé et je suis parti à l’Ermitage, pour aller à la Chapelle Mariale et prier devant le tabernacle pour les 2 personnes qui allaient mourir, en implorant devant Dieu «sa Divine Miséricorde». «N’oublie pas Seigneur, ce sont tes enfants et je viens pour eux te demander, implorer ta Divine Miséricorde. Oublie leurs péchés, regarde ce que tu as fait pour nous, tu t’es offert tout entier, afin que par le don de ta vie, nous puissions revivre,  grâce à toi. Pardon et Miséricorde Seigneur.»

tabernacle 

Je suis retourné chez moi, ne disant mot à personne de ce que je venais de vivre, et le lundi, j’apprenais qu’il y avait eu un gros accident à la sortie de Chambord, direction Desbiens. Deux jeunes, en ce jour, venaient d’y trouver la mort. Voilà des histoires de vie que le Seigneur peut nous faire vivre. Ce sont des histoires, des évènements imprévus mais le Seigneur vient nous les faire vivre, pour  que, de notre cœur puisse rejaillir la réponse  qu’il attend de nous : «Levez-vous, soyez miséricordieux et il vous sera fait miséricorde».

Aimer, donner, servir, c’est pour cela que nous avons été créé, afin de n’être qu’un simple et fidèle serviteur au regard de Dieu : «Tu demande Seigneur,  j’obéis»

abraham

Abraham mourut loin de la «Terre promise». Sa marche était relation, fidélité, bien plus qu’un territoire à conquérir. Ainsi va la foi. Nous vivons souvent sur la route avec mille épreuves sans savoir vraiment le pourquoi de tant d’épreuves, et de plus, nous serions tentés de tout abandonné, mais c’est dans la foi que Dieu nous demande de continuer la route, sans savoir où tout cela nous mènera.

barre coeur1

«Que revient-il, en effet, à l’homme de tout son travail et de la préoccupation de son cœur, objet de ses fatigues sous le soleil?…» (Ecclésiaste 2, 22-23). Il faut oser, oser avoir de l’audace de croire que le Seigneur nous emmène, sur le chemin de la foi, où c’est vraiment lui qui nous amène sur un chemin qu’il ne connaît que de lui seul.

 

C’est notre bout de chemin qu’il faut entreprendre sur la route de la foi, quand Jésus lui-même nous invite : «Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes.… (Mt 11, 28-29),  car il est écrit : «Voici sur qui je porterai mes regards: Sur celui qui souffre et qui a l’esprit abattu» (Isaïe 66, 2).

PLEURER

Personne ici-bas ne peut vivre sans souffrance. «C’est en pleurant que l’homme entre dans cette vie mortelle et il y demeure en souffrant, puis il en sort, en gémissant.» «L’Existence est un miracle. Notre vie a un sens parce que Dieu lui en a donné un, puisque toutes nos existences portent son empreinte».

 pas croire_en_jesus_empreinte_pas_sable

La vraie foi commence quand Dieu ne répond pas, quand on ne comprend plus rien, que l’on ne voit plus, qu’il n’y a pas d’issue dans notre vie. La foi, c’est de dépasser l’épreuve. La foi, c’est la certitude que toute ténèbres, débouche dans la lumière car pour Dieu même les ténèbres sont lumière. «Même la ténèbres pour toi n’est pas ténèbres, et la nuit comme le jour est lumière !» (Ps 138,12). Malgré les épreuves dans la vie, il n’y a aucun motif de perdre l’espérance, parce que le Seigneur est toujours avec nous et qu’il marche toujours à nos côtés, nous gardant dans sa main.

 tpeuple

«Mon Peuple est un Peuple de Foi et est conscient que Je ne les abandonnerai jamais.» «Aujourd’hui, je voudrais que chacun fasse mémoire de sa propre histoire, du don reçu du Seigneur.» Pape François 13 décembre 2016.


Daniel Paradis, Lac-Bouchette, mardi 19 décembre 2017


 

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 664 autres abonnés

  • ❤️GROUPE DE PRIÈRES 🙏 DE LA DIVINE VOLONTÉ / Via Internet (Jésus à Luisa Piccarreta) Inscriptions ici..💖❤️ ❤️ ❤️

    * Voici les adresses e-mails pour vous inscrire…

    Brigitte / Canada les24heurescanada@gmail.com

    Jacynthe / Europe et ailleurs les24heures.europe@gmail.com

    Lien : https://wp.me/P1aACN-xWe

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    juillet 2020
    L M M J V S D
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :