Fatima…Et la Grande Secousse-par Mark Mallett-Traduit par le Blog: Pierre et les Loups*


Fatima…Et la Grande Secousse

– par Mark Mallett

MARIE NotreDameFatima02

Voici un extrait de cet article vraiment intéressant:


Mark Mallett:

Il y a quelques temps, alors que je réfléchissais à la raison pour laquelle le soleil semblait tournoyer dans le ciel à Fatima, l’idée m’est venue que ce n’était pas une vision du soleil en tant que tel qui se mettrait à bouger, mais de la terre. C’est alors que j’ai réfléchi à la relation entre la « grande secousse » de la terre annoncée par de nombreux prophètes crédibles et le « miracle du soleil ». Cependant, avec la récente publication des mémoires de Sr Lucie un nouveau regard sur le Troisième Secret de Fatima fut révélé dans ses écrits.

Traduction d’un article de Mark Mallett publié le 12 septembre 2017 : « Fatima, and the Great Shaking »

Jusqu’alors, ce que nous savions au sujet d’un châtiment différé de la terre (qui nous a donné ce « temps de miséricorde ») avait été décrit sur le site web du Vatican :

… nous avons vu sur le côté gauche de Notre-Dame, un peu plus en hauteur, un Ange avec une épée de feu dans la main gauche; elle scintillait et émettait des flammes qui, semblait-il, devaient incendier le monde; mais elles s’éteignaient au contact de la splendeur qui émanait de la main droite de Notre-Dame …

– Le Message de Fatima, vatican.va

Mais d’après des révélations récentes des soeurs carmélites du couvent où Sr Lucie vivait, la voyante avait en privé mis par écrit davantage d’éclaircissements permettant de jeter une lumière nouvelle sur cet événement :

« J’ai vu et entendu : la pointe de la lance comme une flamme qui se détache, touche l’axe de la terre, et celle-ci tremble: les montagnes, les villes et villages et leurs habitants sont ensevelis. La mer, les rivières et les nuages sortent des limites, ils débordent, ils inondent et entraînent avec eux dans un tourbillon, hommes et maisons en nombre impossible à compter, c’est la purification du monde du péché dans lequel il est plongé. La haine, l’ambition, provoquent la guerre destructrice. »

Rapporté sur le site SpiritDaily.net

(Ndt : l’on peut analyser et comprendre nombre de catastrophes naturelles récentes — incendies monstres en Californie, inondations sans précédents en France, etc. — à la lumière de ces seuls écrits de Soeur Lucie ; le monde comprend-il ces signes ainsi ? Comprend-il que ces calamités viennent non pas de Dieu mais de ses propres crimes ; la création tout entière souffre des douleurs de l’enfantement précisément à cause de nos péchés !

Ezekiel 9: 1 : J’entendis le Seigneur Dieu me crier d’une voix forte : « Ils sont tout proches, les châtiments de Jérusalem, et chacun tient à la main son arme de mort. »

Tel est le châtiment de Dieu, qui consiste à respecter la liberté de l’homme en le laissant se châtier lui-même au moyen des armes en tous genres qu’il s’est lui-même créées, choisissant de se détourner des commandements de Dieu !

Le monde cherche-t-il à changer de voie ? Ou continue-t-il à s’endurcir et à se rebeller de plus en plus contre son Créateur ?)

Qu’est-ce qui cause ce déplacement de l’axe de la Terre ? C’est ce dont je discute ci-dessous dans mon article du 11 septembre 2014. Mais permettez-moi de conclure ce petit prologue avec les mots pleins d’espérance du Pape Benoît XVI :

 

L’ange avec l’épée de feu à la gauche de la Mère de Dieu rappelle des images analogues de l’Apocalypse. Il représente la menace du jugement, qui plane sur le monde. La perspective que le monde pourrait être englouti dans une mer de flammes n’apparaît absolument plus aujourd’hui comme une pure fantaisie: l’homme lui-même a préparé l’épée de feu avec ses inventions.

La vision montre ensuite la force qui s’oppose au pouvoir de destruction – la splendeur de la Mère de Dieu et, provenant d’une certaine manière de cette splendeur, l’appel à la pénitence. De cette manière est soulignée l’importance de la liberté de l’homme: l’avenir n’est absolument pas déterminé de manière immuable …

– Cardinal Joseph Ratzinger (BENOÎT XVI), du Commentaire Théologique du Message de Fatima, vatican.va

Cela dépend de notre réponse personnelle

à l’appel de Notre Dame à la conversion …

Le Miracle du Soleil

fatima-et-les-pelerins

Pas moins de cent mille personnes l’ont vu : le soleil a commencé à tournoyer, à pulser, et à rayonner une multitude de couleurs. Mais ensuite quelque chose s’est passé qui a défié toute explication rationnelle, même par les athées assemblés cet après-midi d’octobre 1917 à Fatima, au Portugal :

Aux yeux étonnés de ce peuple, dont l’attitude nous transporte aux temps bibliques, et qui, plein d’effroi, la tête nue, regarde le ciel, le soleil a tremblé, le soleil a eu des mouvements brusques jamais constatés et en dehors de toutes les lois cosmiques – le soleil a dansé, selon la typique expression des paysans.

– Avelino de Almeida, pour O Século (le journal le plus diffusé et le plus influent du Portugal, pro-gouvernemental et anticlérical à l’époque. Les précédents articles d’Almeida avaient tenté de calomnier les événements précédemment rapportés à Fátima)

Dans mon article, Debunking the Sun Miracle Skeptics, j’ai examiné toutes les explications naturelles qui ne sont pas parvenues à expliquer l’événement surnaturel qui a eu lieu ce jour-là. Mais un athée a récemment écrit en disant que ce que les gens voyaient était « une impossibilité physique » puisque le soleil ne peut pas tournoyer dans le ciel. Bien sûr que non — ce que les gens ont vu, évidemment, c’était une sorte de vision. Je veux dire, le soleil ne peut pas se mouvoir dans le ciel … ou le peut-il ?


Un miracle ou un avertissement ?

Avant de tenter de répondre à cette question, je tiens à souligner que le soi-disant « miracle du soleil » n’a pas été un événement isolé au cours des dernières décennies. Des milliers de personnes ont depuis été témoins de ce miracle, y compris le pape Pie XII qui a vu le phénomène se produire depuis les Jardins du Vatican en 1950. [The Sun Danced at Fátima. Joseph Pelletier, Doubleday, New York, 1983, p. 147–151].

Les témoignages de personnes ayant vu ce miracle, semblable à ce qui a été vu à Fatima, nous viennent des quatre coins du monde, en particulier de sanctuaires mariaux. Le fruit de cela a été la conversion de certains, une confirmation personnelle pour d’autres, ou simplement une curiosité. La première pensée qui vient à l’esprit est que cela fait penser à « la Femme vêtue du soleil » du douzième chapitre de l’Apocalypse.

Pourtant, un élément d’avertissement semble également avoir accompagné le miracle à Fatima.

« Le disque du soleil ne resta pas immobile. Ce n’était pas le scintillement d’un corps céleste, car il pivota sur lui-même dans un tourbillon fou, quand soudain une clameur a été entendue par tous. Le soleil, tourbillonnant, semblait se décrocher lui-même du firmament et avancer de façon menaçante vers la terre comme pour nous écraser avec son énorme poids de feu. La sensation pendant ces moments fut terrible ».

– Dr. Almeida Garrett, professeur de sciences naturelles à l’université de Coimbra

Il y a, en fait, une explication naturelle à un éventuel « mouvement » du soleil dans le ciel. Et ce n’est pas que le soleil bouge, mais plutôt la terre.


En Cliquant sur la photo ou le Titre ici-bas, vous pourrez lire la suite..

Le grand déplacement


https://www.pierre-et-les-loups.net/fatima-et-la-grande-secousse-par-mark-mallett-207.html

Publicités

MON AMOUR…TU L’AS TOUJOURS ♥ Pourquoi êtes-vous triste? Est-ce parce que vous avez encore tout gâché? Est-ce à cause de vos nombreuses imperfections ? Est-ce parce que vous n’entrez pas dans « la norme »?Extrait…Traduction d’un billet de Mark Mallett du 16 avril 2018. Par le Blog Pierre et les Loups…


DIEU LE PÈRE

Mon amour, tu l’as toujours ♥

Mark Mallett

Pourquoi êtes-vous triste ? Est-ce parce que vous avez encore tout gâché ? Est-ce à cause de vos nombreuses imperfections ? Est-ce parce que vous n’entrez pas dans « la norme » ?

Je comprends ces sentiments. Dans mes jeunes années, j’avais ce que l’on appelle un esprit de scrupule — une culpabilité prépondérante pour la moindre erreur. Aussi, le jour où je quittai la maison, je fus poussé par un besoin tenace d’approbation de la part des autres parce que je ne parvenais pas à m’accepter, et certainement que Dieu non plus ne pouvait m’accepter.

Ce que mes parents, mes amis et d’autres personnes pensaient de moi a subtilement influencé l’idée positive ou négative que je me faisais de moi-même. Cela a continué dans mon mariage. La manière dont ma femme me regardait, la façon dont mes enfants réagissaient avec moi, ce que mes voisins pensaient de moi … cela finit aussi par déterminer si j’étais « ok » ou pas. En outre, cela influença ma capacité à prendre des décisions — étant devenu complètement obsédé quant à savoir si je faisais ou non les bons choix.

barre-coeurrougeSonnetteCenterblog


Ainsi, lorsque j’échouais à répondre à la « norme » que je m’étais fixée dans mon esprit, ma réaction était souvent un mélange d’apitoiement sur moi-même, d’auto-dénigrement et de colère. Au fond de moi se trouvait cette peur naissante que je n’étais pas l’homme que je devrais être, et par conséquent, que j’étais tout à fait incapable d’être aimé.

Mais Dieu a accompli beaucoup ces dernières années pour me guérir et me libérer de cette terrible oppression. Si ces mensonges furent si convaincants, c’est parce qu’ils renfermaient toujours un noyau de vérité. Non, je ne suis pas parfait. Je suis un pécheur. Mais cette vérité suffit à elle seule à Satan pour s’attaquer aux esprits vulnérables, tel que le mien, dont la foi en l’amour de Dieu n’était pas encore assez profonde.

C’est alors que ce serpent menteur se présente à de telles âmes dans leur moment de crise :

« Si tu es un pécheur, » siffle-t-il, « alors il est impossible que tu sois agréable à Dieu ! Sa Parole ne dit-elle pas que tu dois être « saint, comme Il est Saint » ? Que tu dois être « parfait, comme Il est Parfait » ? Rien de souillé n’entrera au Ciel. Comment peux-tu donc prétendre, toi qui est impie, te trouver en présence de Dieu en ce moment ? Comment peut-Il être en toi si tu es pécheur ? Comment peux-tu Lui plaire si tu es si répugnant ? Tu n’es qu’un misérable ver, … un raté.

Vous voyez à quel point ces mensonges sont puissants ? Ils ont l’apparence de la vérité. Ils reprennent la lettre des Écritures. Ce sont au mieux des demi-vérités, au pire de purs mensonges. Reprenons-les un à un…


I. Si tu es un pécheur, il est impossible

que tu sois agréable à Dieu..

Je suis père de huit enfants. Ils sont si différents les uns des autres. Ils ont tous leurs forces et leurs faiblesses. Ils ont leurs vertus, et ils ont leurs défauts. Mais je les aime tous sans condition. Pourquoi ? Parce qu’ils sont miens. Ils sont miens. C’est tout ! Ils sont miens. Même quand mon fils est tombé dans le piège de la pornographie, ce qui a vraiment gâché ses relations et l’harmonie au sein de notre foyer, cela n’a jamais mis fin à l’amour que j’ai pour lui. (lire The Late Consecration)


Vous êtes l’enfant du Père. Aujourd’hui, en ce moment même,

Dieu vous dit simplement :

coeurs rose gif

(Insérez votre nom), tu es à Moi.

Mon amour, tu l’as toujours.♥

 

Voulez-vous savoir ce qui déplaît le plus à Dieu ? Ce ne sont pas vos péchés. Savez-vous pourquoi ? Parce que le Père n’a pas envoyé Son Fils pour sauver une humanité parfaite, mais une humanité déchue. Vos péchés ne le « choquent » pas, si je puis dire. Mais voici ce qui déplaît véritablement au Père : qu’après tout ce que Jésus a accompli par Sa Croix, vous doutiez encore de Sa bonté.

Âme, sache bien que tous tes péchés ne m’ont pas blessé aussi douloureusement le coeur, que ta méfiance actuelle ; comment après tant d’efforts de mon amour et de ma miséricorde peux-tu demeurer incrédule devant ma bonté.– Jésus à Sainte Faustine, Petit Journal, n° 1486

Voici le passage de l’Écriture que Satan s’est assuré d’occulter dans son petit monologue diabolique :

Or, sans la foi, il est impossible d’être agréable à Dieu ; car, pour s’avancer vers Lui, il faut croire qu’Il existe et qu’Il récompense ceux qui le cherchent.

Hébreux 11: 6

Ce n’est pas l’absence de perfection mais de foi qui attriste Dieu. Pour guérir de l’esprit de scrupule, vous devez apprendre à avoir confiance en l’amour que le Père a personnellement pour vous. C’est cette confiance enfantine — malgré vos péchés — qui pousse le Père à courir à chaque fois jusqu’à vous, pour vous embrasser et vous prendre dans Ses bras.

MISÉRICORDIEUX

Si vous aussi êtes scrupuleux, méditez encore et encore la parabole du fils prodigue. (Lc 15: 11-32) Ce qui a poussé le père à courir vers son fils n’était pas son désir de réparation, ni même sa confession. Ce fut le simple fait de rentrer à la maison qui révéla cet amour qui avait toujours été là. Le père aimait autant son fils le jour de son retour que lors de son départ.

La logique de Satan est toujours une logique inversée ; si la rationalité du désespoir adoptée par Satan implique que nous sommes déchus parce que nous sommes pécheurs et impies, le raisonnement du Christ est que, parce que nous sommes déchus en raison de chacun de nos péchés et de nos impiétés, nous sommes sauvés par le sang du Christ !

Matthieu le Pauvre, la communion de l’amour


II. Tu n’es pas saint comme Il est Saint ;

parfait, comme Il est Parfait …

Lire la suite ICI

barre-coeurrougeSonnetteCenterblog


https://www.pierre-et-les-loups.net/mon-amour-tu-l-as-toujours-182.html

 

† LA SECOUSSE DE L’ÉGLISE †…Extrait de l’Article de Mark Mallett du 29 mars 2018. Traduit par Le Blog…Pierre et les Loups*


LA SECOUSSE DE L’ÉGLISE

Image associée

“ Mark Mallett« Au cours des deux semaines ayant suivi la démission du pape Benoît XVI, j’ai ressenti un sentiment constant dans mon coeur m’avertissant que l’église s’apprêtait à faire face à des « jours dangereux » et un temps de « grande confusion. » (lire How Do You Hide a Tree).

Ces mots ont fortement influencé la façon dont j’allais entreprendre cet apostolat à travers mes livres et mon blog, sachant qu’il serait nécessaire de préparer mes lecteurs aux vents tempétueux qui approchent. »

BAREFLEURSIMPLEL

Et qu’est-ce qui approche ? La Passion de l’Église,

quand elle aura à passer …

par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants … L’Église n’entrera dans la gloire du Royaume qu’à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection

Catéchisme de l’Église Catholique, 675 et 677

Aujourd’hui, la même confusion et la même souffrance auxquelles furent confrontés les apôtres au Cénacle et lors de la Dernière Cène envahissent l’Église de cette présente époque. Les apôtres furent ébranlés en apprenant que Jésus devait souffrir et mourir ; ébranlés en voyant que son entrée à Jérusalem n’était pas le triomphe auquel ils s’attendaient ; ébranlés de découvrir que l’un d’eux devait trahir leur Maître.

Alors Jésus leur dit : « Cette nuit, je serai pour vous tous une occasion de chute ; car il est écrit : Je frapperai le berger, et les brebis du troupeau seront dispersées. … »

Matthieu 26:31

En cette veille de la Passion de l’Église, nous sommes nous aussi ébranlés d’une façon très similaire en voyant le berger être frappé, jusqu’au sommet de la hiérarchie.

BAREFLEURSIMPLEL

L’ÂNE

Les scandales sexuels qui continuent de faire surface ont si profondément frappé le sacerdoce du prêtre que, dans de nombreux endroits, l’Église a perdu toute crédibilité. C’est comme si elle aussi maintenant entrait dans Jérusalem sur le dos d’un « âne d’humiliation ».

Ainsi, la foi n’est plus crédible en tant que telle, l’Église ne peut plus se présenter de manière crédible pour proclamer le Seigneur.

PAPE BENOÎT XVI, Lumière du monde, Le pape, l’Église et les signes des temps : un entretien avec Peter Seewald, Bayard – p. 45

En même temps, le Pape François, dans un langage souvent très fort, a défié le sacerdoce en choisissant un état de vie plus fidèle à l’humilité de Notre-Seigneur : plus de simplicité, de transparence et de disponibilité.

Voici ton roi qui vient vers toi, plein de douceur, monté sur un petit âne …

Matthieu 21 : 5

Le fait d’avoir rompu les codes traditionnellement en vigueur au Vatican, depuis la résidence officielle des papes, jusqu’à la voiture officielle et même à la tenue papale traditionnelle, a attiré l’attention du monde entier. Ils ont eux aussi crié une sorte d' »Hosanna » en percevant quelque chose d’admirable.

Quand il entra dans Jérusalem, toute la ville fut agitée …

Mais tout comme le peuple eut une compréhension erronée de la mission de Jésus — ne le voyant que comme un simple prophète de leurs faux espoirs messianiques — de la même manière le message de miséricorde du pape François a été interprété par beaucoup de façon erronée, comme étant d’une certaine manière une permission de demeurer dans le péché.

« Qui est cet homme ? » Et les foules répondaient : « C’est le prophète Jésus, de Nazareth en Galilée. »

BAREFLEURSIMPLEL

Les trahisons

L’ébranlement ne s’est pas terminé avec l’entrée du Christ dans la Ville Sainte, mais a continué à se répercuter dans le Cénacle quand Il a annoncé que l’un d’eux le trahirait.

Profondément attristés, ils se mirent à lui demander, chacun son tour : « Serait-ce moi, Seigneur ? »

Matthieu 26 : 22

Une chose est certaine en ce qui concerne le pontificat de François : cet ébranlement conduit l’Église, en ce moment de l’histoire, vers un grand tamisage qui mettra à l’épreuve la « foi » de chacun d’entre nous à un degré ou à un autre.

comme le Christ a dit à Pierre, « Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme le froment … » Aujourd’hui nous constatons de nouveau avec douleur qu’il a été concédé à Satan de cribler les disciples, de manière visible, face au monde entier.

– PAPE BENOÎT XVI, Messe de la Cène du Seigneur, 21 avril 2011

Le style spontané et l’ambiguïté inhabituelle de ce pape ont conduit non seulement à des différences marquées dans l’interprétation des documents pontificaux, mais aussi à divers camps où chacun prétend être celui qui est le plus fidèle à l’Évangile.

Prenant la parole, Pierre lui dit : « Si tous ont leur foi en toi ébranlée, la mienne ne le sera jamais. »

Matthieu 26 : 33

Au final, ce ne fut pas seulement Judas, mais Pierre qui trahit le Christ. Judas, parce qu’il rejeta la vérité ; Pierre, parce qu’il eut honte d’en témoigner.

Judas parmi nous

Ce à quoi nous assistons aujourd’hui ressemble à la Dernière Cène alors que des Judas sont en train d’émerger. Des évêques et des prêtres qui agissaient par le passé dans l’ombre se sentent aujourd’hui, comme ce fut le cas de Judas, encouragés par le programme du Pape François, jouant sur les ambiguïtés que son style de direction a provoquées. Plutôt que d’interpréter ces ambiguïtés de façon orthodoxe — à la lumière de la Sainte Tradition — ils se sont levés de la Table du Christ et ont vendu la Vérité pour « trente pièces d’argent » (c’est-à-dire en échange d’espoirs creux et vides). Pourquoi cela devrait-il nous surprendre ? Si ce fut dans le contexte de la Sainte Cène que Judas devait se lever pour trahir le Seigneur, de la même manière, ce seront ceux qui partagent avec nous le Banquet Divin qui se lèveront aussi pour trahir le Seigneur à l’heure de notre Passion.

baiser-de-judas-jpg

BAREFLEURSIMPLEL

Et comment trahissent-ils le Corps du Christ ?

Parut une foule de gens et celui qui s’appelait Judas, l’un des Douze, marchait à leur tête. Il s’approcha de Jésus pour lui donner un baiser. Jésus lui dit : « Judas, c’est par un baiser que tu livres le Fils de l’homme ? »

Luc 22 : 47-48

Oui, ces hommes sont apparus pour « embrasser » le Corps du Christ avec une fausse et anti-miséricorde, la casuistique des mots qui apparaissent comme emprunts d' »amour », de « miséricorde« , et de « lumière » mais qui sont en réalité imprégnés de ténèbres. Ils ne conduisent pas vers cette vérité qui seule nous rend libres — vers la Miséricorde Authentique.

Que ce soit des conférences entières d’évêques qui réinterprètent la Tradition, des universités catholiques qui donnent de la voix aux hérétiques, des politiciens catholiques qui se vendent au monde, ou des écoles catholiques qui enseignent une éducation sexuelle explicite (ndt : ou promeuvent le droit à l’avortement auprès des jeunes !) … nous voyons une trahison profonde de Celui qui est Vérité à presque tous les niveaux de la société.

En fait, de nombreux catholiques se sentent abandonnés surtout par le pape François parce qu’il semble en apparence ignorer cette crise. Des questions subsistent quant à la raison pour laquelle il a rassemblé beaucoup de ces hommes « progressistes » autour de lui ; pourquoi permet-il à ces Judas d’opérer librement ; ou pourquoi ne répond-il pas explicitement aux « dubia » des Cardinaux — leur demande de clarification sur les questions de mariage et de péché objectif. Je pense qu’une réponse est que ces choses doivent arriver étant donné que l’heure de la Passion de l’Église est arrivée.

 

C’est le Christ, en fin de compte, qui le permet puisque c’est Lui — non pas le Pape — qui « bâtit » Son Église. (Mt 16: 18)

BAREFLEURSIMPLEL


(…….) Le fiat de Jean…………..


Image associée

(…….) Alors que nous entrons dans le Triduum pascal, je vous laisse avec les paroles prophétiques que Notre Seigneur aurait confiées à Ralph Martin, le lundi de Pentecôte de mai 1975 sur la place Saint-Pierre en présence du Pape Paul VI, concernant la « passion, la mort et la résurrection » de l’Église :

« Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que Je suis en train de faire dans le monde aujourd’hui. Je veux vous préparer pour ce qui va venir. Des jours de ténèbres arrivent pour votre monde, des jours de tribulations…


Les bâtiments que vous voyez debout présentement ne le seront bientôt plus. Mon peuple ne pourra plus compter sur l’aide et le soutien auxquels il a recours aujourd’hui. Je veux vous préparer, mon peuple, à ne connaître que Moi, à ne compter que sur Moi, à M’avoir en vous d’une façon plus profonde qu’elle ne l’a jamais été.
Je vais vous conduire au désert… Je vais retirer tout ce à quoi vous vous fiez présentement, pour que vous ne dépendiez plus que de Moi.


Un temps d’obscurité arrive sur le monde, mais un temps de gloire arrive pour mon Église, un temps de gloire arrive pour mon peuple. Je vais déverser sur vous tous les dons de mon Esprit. Je vais vous préparer pour un combat spirituel ; Je vais vous préparer pour un temps d’évangélisation que le monde n’a jamais vu…

Et lorsque vous n’aurez plus rien à part Moi, vous aurez tout : des terres, des champs, des foyers, et des frères et soeurs et de l’amour et une joie et une paix plus que vous n’en aurez jamais eus auparavant. Soyez prêts mon peuple, Je veux vous préparer… »

Paroles confiées à Ralph Martin lors d’un rassemblement avec le Pape et le Mouvement du Renouveau Charismatique, Lundi de Pentecôte, 1975

BAREFLEURSIMPLEL

MARK MALLETT Screen-Shot-2015-09-03-at-1.11.05-AM

Mark Mallett

blog pierre et les loups

Traduction: Philippe..du Blog…Pierre et les Loups ICI

La secousse de l’Église


 

*L’effusion de grâce à venir:Une Nouvelle Pentecôte*Article de Mark Mallett…Quelques Révélations faites à Elisabeth Kindelmann !


Image associée

cropped-fleur-jaune.jpg

Dans les remarquables révélations faites à Elisabeth Kindelmann, une femme hongroise de six enfants s’étant retrouvée veuve à l’âge de trente-deux ans, Notre-Seigneur révèle un aspect du « Triomphe du Coeur Immaculé » qui arrive pour notre monde.

 

Traduction d’un article de Mark Mallett ; titre original : « The coming effect of Grace »

Le Seigneur Jésus eut avec moi une véritable conversation de fond. Il me demanda d’apporter en toute urgence à Monseigneur ce qu’Il m’avait fait écrire. (C’était le 27 mars 1963, et je l’ai fait). VIENDRA UN TEMPS DE GRÂCE COMME À LA PREMIÈRE PENTECÔTEDans l’intervalle, Il me parla beaucoup du temps de grâce et de l’Esprit d’Amour, qui sera tout à fait semblable à la première Pentecôte, qui inondera la terre de sa Force, et ce sera le grand miracle qui attirera l’attention de toute l’humanité.

marieflammeamour

Tout cela est l’effusion de grâce de l’action de la Flamme d’Amour de la Sainte Vierge. La terre qui s’est enténébrée, à cause du manque de foi dans l’âme de l’humanité, passera par une grande secousse. Après, on croira, et cette secousse, à travers la force de la foi, va créer un monde nouveau. Par l’intermédiaire de la Flamme d’Amour de la Sainte Vierge, la foi s’enracinera dans les âmes, et se renouvellera la face de la terre, parce que « …rien de semblable n’est jamais arrivé encore depuis que le Verbe s’est incarné. » Le renouvellement de la terre inondée de souffrances se réalisera par le pouvoir d’intercession de la Sainte Vierge.


La flamme d’Amour du Coeur Immaculé de Marie: Le Journal Spirituel ; pg. 75 (voir PDF en bas de page de son site-Pierre et les Loups) approuvé en 2009 par le Cardinal Péter Erdö Cardinal, Primat et Archevêque. Note: Le Pape François a donné sa Bénédiction apostolique au mouvement de la Flamme d’Amour du Coeur Immaculé de Marie le 19 juin 2013.

Plusieurs fois dans son journal, la Sainte Vierge et Jésus parlent de la « Flamme d’amour » et de « l’effet de la grâce » qui finira par changer le cours de l’humanité. La Flamme est comprise comme Jésus Christ lui-même. Mais qu’est-ce que « l’effet de la grâce » ?

Si nous pensons à la venue de Jésus tel le lever du soleil à l’aurore, alors « l’effet de la grâce » est comme le premier rayon de l’aube ou la brume légère qui apparaît à l’horizon. Et avec cette première lumière arrive un sentiment d’espérance et d’anticipation du triomphe de la Lumière sur les ténèbres.

Ou pendant le temps de Noël, nombreux sont ceux qui parlent de « l’esprit de Noël. » Et c’est vrai ; chaque année à l’approche du jour de Noël, qui marque l’avènement de Jésus dans le monde, il y a une certaine « paix, une bonne volonté » qui imprègne l’humanité partout où cette fête est célébrée, y compris chez ceux qui rejettent le message de l’Évangile. Ils ressentent l’ « effet » de la grâce de l’Incarnation et la venue de Dieu parmi nous – l’Emmanuel.

Je pense aussi aux mariages de mes filles. Toutes les deux étaient restées pures pour le jour de leur mariage et, avec leurs époux, elles rayonnaient une paix et une grâce lumineuse que nous ressentions tous. Je me souviens d’un membre de la chorale qui avait été engagé pour jouer de son instrument à cordes et la façon dont il fut profondément ému par ce qu’il pensait être « juste un autre mariage ». Je ne connais rien de sa foi. Mais il sentit involontairement « l’effet » de la grâce à l’oeuvre chez les jeunes mariés et à travers les Sacrements ce jour-là.

feu-pentecote-esprit-saint

Pensez aussi au Saint-Esprit qui est descendu comme une « langue de feu » à la Pentecôte. La lumière et la lueur de cette flamme, à travers les apôtres, ont converti 3.000 personnes ce jour-là.

Enfin, nous avons peut-être le meilleur exemple de « l’effet de la grâce » à l’oeuvre lorsque Marie rend visite à sa cousine Elisabeth :

Quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. … lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

Luc 1: 41

Ni Élisabeth, ni l’enfant à naître, Jean le Baptiste, n’ont vu Jésus. Mais Marie, « pleine de grâce », dont le ventre était le tabernacle de Dieu, devint un réceptacle de la présence de son Fils. À travers elle, Élisabeth et Jean ont vécu « l’effet de la grâce ».

C’est ce genre d ‘ »effet » qui arrive sur l’humanité, à travers les enfants de Marie principalement, et qui liera le pouvoir de Satan. Mais avant cela, le monde doit traverser une grande tempête.


https://i1.wp.com/www.laflammedamour.org/Images/Couverture-journal-spirituel.jpgcropped-fleur-jaune.jpg

Le site de La Flamme D’Amour un Clik sur l’Image ci-dessus

Et Moi, le splendide rayon de l’aurore, j’aveuglerai Satan. Je vais libérer ce monde enténébré par la haine et contaminé par la lave sulfureuse et fumante de Satan, avec comme conséquence que l’air, qui donnait la vie aux âmes, est devenu étouffant et meurtrier. Aucun moribond ne doit se damner.

Ma Flamme d’Amour commence déjà à s’allumer. Tu sais, ma petite, les âmes élues auront à lutter contre le prince des ténèbres. Ce sera une tempête terrible. Non, bien davantage, ce sera un ouragan, qui voudra détruire jusqu’à la foi et la confiance des élus eux-mêmes.

Mais, en cette terrible tourmente présentement en gestation, vous verrez la clarté de ma Flamme d’Amour illuminant ciel et terre, que par l’effusion de son effet de grâce je remets aux âmes en cette nuit obscure ». – Notre Dame à Elisabeth, La Flamme d’Amour du Coeur Immaculé de Marie : Le Journal Spirituel. Page 78 (voir PDF en bas de page sur son site Pierre et les Loups)

 cropped-fleur-jaune.jpg


Poursuivre la lecture ICI

Merci à Philippe pour la Traduction


 

Traduction d’un article de Mark Mallett du 15 mars 2018 par le Site ‘Pierre et les Loups’* Voici un extrait *La résurrection de l’Église….


ÉGLISE

Le sentiment le plus accrédité et qui paraît le plus conforme
aux saintes Écritures, c’est qu’après la chute de l’Antéchrist,
l’Église catholique entrera encore une fois dans une ère de prospérité et de triomphe.

« Fin du monde présent et mystères de la vie future »
Père Charles Arminjon (1824-1885), p. 56-57; Sophia Institute Press

Il y a un passage mystérieux dans le livre de Daniel qui est en train de se réaliser à notre époque. Il révèle plus amplement ce que Dieu prévoit à cette heure de l’histoire, tandis que le monde continue sa descente dans les ténèbres …

 

Traduction d’un article de Mark Mallett du 15 mars 2018, titre original : « The Resurrection of the Church »


Descellement

LA SALETTE 0ab3714ab79f7ed3b09fbacac30cd48c

Après avoir vu lors de visions la montée d’une « bête » ou Antichrist, qui viendrait vers la fin du monde, le prophète reçoit la parole suivante :

Va, Daniel, car ces paroles resteront secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin. Beaucoup seront purifiés, blanchis, épurés …

Daniel 12: 9-10

Le texte latin dit que ces paroles seront scellées usque ad tempus praefinitum – « jusqu’à un temps prédéterminé ». La proximité de ce temps est révélée dans la phrase suivante : quand beaucoup « seront purifiés, blanchis, épurés ». Je reviendrai sur ce point dans quelques instants.

Au cours du siècle dernier, le Saint-Esprit a révélé à l’Église la plénitude du dessein de Rédemption à travers la Sainte Vierge Marie et plusieurs mystiques, et grâce à un rétablissement de la signification authentique des enseignements des Pères de l’Église primitive relatifs au Livre de l’Apocalypse. En effet, l’Apocalypse est un écho direct aux visions de Daniel et, par conséquent, la « révélation » de son contenu présuppose une compréhension plus complète de sa signification en accord avec la « Révélation publique » de l’Église – la Sainte Tradition.

DON GOBBI Stefano Gobbi

… même si la Révélation [publique] est achevée, elle n’est pas complètement explicitée ; il restera à la foi chrétienne d’en saisir graduellement toute la portée au cours des siècles. Catéchisme de l’Église Catholique, n. 66

Dans les locutions au Père Stefano Gobbi – aujourd’hui décédé – dont les écrits ont reçu deux Imprimaturs, Notre-Dame aurait confirmé que le « Livre » de l’Apocalypsea maintenant été descellé :

Ceci est un message apocalyptique, parce que vous êtes au cœur de ce qui vous a été annoncé dans le dernier et si important livre de la Sainte Écriture. Je confie aux anges de lumière de mon Cœur Immaculé la tâche de vous amener à comprendre ces événements, maintenant que j’ai ouvert le Livre scellé pour vous. – « Aux prêtres, les Fils bien aimés de Notre Dame », n° 520, i, j.

Ce qui est en train d’être « descellé » à notre époque est une compréhension plus profonde de ce que saint Jean appelle la « première résurrection » de l’Église. (Ap 20:1-6) Et toute la création se trouve dans cette attente …


Le septième jour

Le prophète Osée écrit :

Après deux jours, il nous rendra la vie ; il nous relèvera le troisième jour : alors, nous vivrons devant sa face.

Osée 6: 2

Passion de l'EgliseEncore une fois, rappelons-nous les paroles du pape Benoît XVI aux journalistes à bord du vol vers le Portugal en 2010, disant qu’il y a « la nécessité d’une passion de l’Eglise ». Il a averti que beaucoup d’entre nous se sont endormis à cette heure, tout comme les Apôtres à Gethsémani :

… la somnolence des disciples, des défenseurs de Jésus, des apôtres, de nous, qui ne voyons pas, qui ne voulons pas voir toute la force du mal, et qui ne voulons pas entrer dans sa passion. – PAPE BENOIT XVI, Vatican, 20 avril 2011, Audience générale

Car …

… [l’Église] suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection – Catéchisme de l’Église Catholique, 677

Cela étant, l’Église suivra aussi son Seigneur pendant « deux jours » dans le tombeau, et ressuscitera le « troisième jour ». Laissez-moi vous expliquer ceci à travers les enseignements des Pères de l’Église primitive …


Un jour est comme mille ans

Ils ont vu l’histoire humaine à la lumière du récit de la création. Dieu a créé le monde en six jours et, le septième, il s’est reposé. En cela, ils ont vu un modèle approprié à appliquer au Peuple de Dieu.

Et Dieu se reposa le septième jour de tout son travail … Ainsi, un repos sabbatique doit encore advenir pour le peuple de Dieu.

Héb 4: 4, 9

Ils ont vu l’histoire humaine, qui commença avec Adam et Eve et se poursuivi jusqu’à l’époque du Christ, comme une période de quatre mille ans, ou « quatre jours » basés sur les paroles de saint Pierre :

Bien-aimés, il est une chose qui ne doit pas vous échapper : pour le Seigneur, un seul jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un seul jour.

2 Pierre 3: 8

He Will Reign - by Tianna Williams

Le temps entre l’Ascension du Christ et le seuil du troisième millénaire représenterait « deux jours de plus ». A cet égard, il y a une prophétie stupéfiante qui se réalise au cours de ces « deux jours ». Les Pères de l’Église ont prédit que le présent millénaire dans lequel nous sommes aujourd’hui marquerait le « septième jour » – un « repos sabbatique » pour le Peuple de Dieu qui coïnciderait avec la mort de l’Antéchrist (« la bête») et la « première résurrection » dont parle St Jean dans le livre de l’Apocalypse :

La Bête fut capturée, et avec elle le faux prophète, lui qui, en produisant des signes devant elle, avait égaré ceux qui portent la marque de la Bête et se prosternent devant son image. Ils furent jetés vivants, tous les deux, dans l’étang de feu embrasé de soufre. … Et j’ai vu les âmes de ceux qui ont été décapités à cause du témoignage pour Jésus, et à cause de la parole de Dieu, eux qui ne se sont pas prosternés devant la Bête et son image, et qui n’ont pas reçu sa marque sur le front ou sur la main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec le Christ pendant mille ans.

Apocalypse 19: 20 – 20: 4

Comme je l’ai expliqué dans un précédent article, How the Era was Lost, saint Augustin a proposé quatre explications de ce texte. Celui qui a été repris par la majorité des théologiens jusqu’à ce jour est que la « première résurrection » se réfère à la période après l’Ascension du Christ jusqu’à la fin de l’histoire humaine. Le problème est que cela ne colle pas entièrement avec la lecture du texte, ni avec ce que les Pères de l’Église primitive ont enseigné. Cependant, tel n’est pas le cas de l’autre explication des « mille ans » faite par Saint Augustin :

Ceux à qui ces paroles ont donné lieu de croire que la première résurrection sera corporelle, ont surtout adopté cette opinion à cause du nombre de mille ans, dans la pensée que tout ce temps doit être comme le sabbat des saints, où ils se reposeront après les travaux de six mille ans qui seront écoulés depuis que l’homme a été créé … (et) six mille ans s’étant écoulés comme six jours, le septième, c’est-à-dire les derniers mille ans, tiendrait lieu de sabbat …

Tout cela serait jusqu’à un certain point admissible, si l’on croyait que durant ce sabbat les saints jouiront de quelques délices spirituelles, à cause de la présence du Sauveur, et j’ai moi-même autrefois été de ce sentiment . Mais comme ceux qui l’adoptent disent que les saints seront dans des festins continuels, il n’y a que des âmes charnelles qui puissent être de leur avis. St. Augustin d’Hippone (354-430 après JC, Docteur en Église), De Civitate Dei (La cité de Dieu), Livre. XX, Ch. 7, Presses de l’Université catholique d’Amérique.


C’est aussi ce qu’attendaient de nombreux papes :

Je désire vous renouveler l’appel que j’ai lancé à tous les jeunes… accueillez l’engagement à être les veilleurs du matin à l’aube du nouveau millénaire. Il s’agit d’un engagement fondamental, qui conserve intactes toute sa valeur et son urgence en cette première partie du siècle, à l’horizon duquel apparaissent malheureusement à nouveau de sombres nuées de violence et de peur.

Aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin de personnes à la vie sainte, de veilleurs qui annoncent au monde entier un nouveau matin d’espérance, de fraternité et de paix. PAPE ST JEAN-PAUL II, « Message de Jean-Paul II au mouvement des jeunes de Dom Guanella », 20 avril 2002; vatican.va

… Une nouvelle ère où l’espérance nous libère de la superficialité, de l’apathie et de l’égoïsme qui mortifient nos âmes et enveniment les relations humaines. Chers jeunes amis, le Seigneur vous demande d’être des prophètes de cette nouvelle ère … – PAPE BENOIT XVI, Homélie, Journée Mondiale de la Jeunesse, Sydney, Australie, 20 juillet 2008

 peres_de_leglise_2

Ce que les Pères de l’Église – jusqu’à nos plus récents papes – ont annoncé n’est pas la fin du monde, mais une « ère » ou une « période de paix », un véritable « repos » par lequel les nations seraient pacifiées, Satan enchaîné et l’Évangile proclamé jusqu’aux extrémités de la terre (lire The Popes, and the Dawning Era). Saint Louis de Montfort donne un préambule parfait aux paroles prophétiques du Magistère :

Votre divine loi est transgressée ; Votre Évangile est abandonné ; les torrents d’iniquité inondent toute la terre et entraînent jusqu’à Vos serviteurs …

Tout deviendra-t-il, à la fin, comme Sodome et Gomorrhe ?

Vous tairez-Vous toujours ?

Souffrirez-Vous toujours ?

Ne faut-il pas que Votre volonté soit faite sur la terre comme dans le ciel, et que Votre règne arrive ?

N’avez-Vous pas montré par avance à quelques-uns de Vos amis une future rénovation de Votre Eglise ?

St. Louis de Montfort, Prière pour demander à Dieu des Missionnaires


C’est au Dieu tout-puissant et miséricordieux qu’il appartiendra de faire luire enfin ce jour beau entre tous, jour qui doit être fécond en toutes sortes de biens pour l’établissement du règne du Christ comme aussi pour la pacification … du monde. (…)


LIRE LA SUITE ICI

fleur orange


Extrait….Article de Mark Mallett*Comprendre la Croix † Jésus: Si ma mort ne vous a pas convaincus de mon amour, qu’est-ce qui vous convaincra ?


jésus sang couronne d épines

Beaucoup d’entre nous ont peur d’entendre l’appel de Dieu, craignent daller dans les profondeurs parce que nous sommes nombreux à avoir l’impression que le Christianisme est en définitive une spiritualité masochiste où nous renonçons à tous les plaisirs de la vie et nous contentons de souffrir.

Mais en vérité, que nous soyons chrétiens ou non, nous souffrirons en cette vie. Maladie, malheur, déception, mort … cela arrive à chacun de nous. Mais ce que Jésus fait réellement, à travers la Croix, c’est de transformer tout cela en une glorieuse victoire.

Dans la Croix se trouve la victoire de l’amour … En elle se trouve la pleine vérité sur l’homme, la dignité de l’homme, sa misère et sa grandeur, sa valeur et le prix payé pour lui.Cardinal Karol Wojtyla (SAINT JEAN PAUL II)

 

Un article de Mark Mallett. Titre original : « Understanding the Cross »

BARRE 2 ROSES

Permettez-moi, alors, d’analyser cette phrase pour que nous parvenions, avec un peu de chance, à saisir la valeur et la vraie puissance de nos souffrances.

SANG JÉSUS The-Blood-of-Jesus-56a1497a3df78cf77269328f

BARRE 2 ROSES

La pleine vérité sur l’homme

I. « La vraie dignité de l’homme … sa valeur »

La première et la plus essentielle vérité de la Croix est que vous êtes aimés. Quelqu’un est mort par amour pour vous, personnellement.

C’est en contemplant le sang précieux du Christ, signe du don qu’il fait par amour (cf. Jn 13, 1), que le croyant apprend à reconnaître et à apprécier la dignité quasi divine de tout homme; il peut s’écrier, dans une admiration et une gratitude toujours nouvelles: « Quelle valeur doit avoir l’homme aux yeux du Créateur s’il a mérité d’avoir un tel et un si grand Rédempteur, si Dieu a donné son Fils afin que lui, l’homme, ne se perde pas, mais qu’il ait la vie éternelle ? » PAPE ST. JEAN-PAUL II, Evangelium Vitae , n. 25

Notre valeur réside dans le fait que nous avons été créés à l’image de Dieu. Chacun de nous, corps, âme et esprit, est un reflet du Créateur Lui-même. Cette « dignité divine » est ce qui a non seulement déclenché l’envie et la haine de Satan envers la race humaine, mais aussi ce qui a finalement amené le Père, le Fils et le Saint-Esprit à conspirer un si grand acte d’amour pour l’humanité déchue.

Comme Jésus le dit à Sainte Faustine :

BON LARON 1102_jesus-fala-de-paraiso-so-uma-vez-e-fala-para-o-bom-ladrao-homilia-do-papa-francisco

Si ma mort ne vous a pas convaincus de mon amour,

qu’est-ce qui vous convaincra ?

– Jésus à Sainte Faustine, Petit Journal, n° 580

BARRE 2 ROSES

I. « Sa misère … et le prix payé pour lui »

La Croix révèle non seulement la valeur de l’homme, mais l’étendue de sa misère, c’est-à-dire la gravité du péché. Le péché a deux effets persistants. Le premier est qu’il détruit la pureté de nos âmes de sorte qu’il rompt immédiatement (dans le cas du péché mortel) la capacité de communion spirituelle avec Dieu, qui est trois fois Saint. Deuxièmement, le péché – qui est une perturbation de l’ordre et des lois qui régissent l’âme et l’univers – a introduit la mort et le chaos dans la création.

Dites-moi : quel homme ou quelle femme, jusqu’à ce jour, peut restaurer par ses propres efforts l’état de sainteté de son âme ? De plus, qui peut arrêter la marche de mort et de déchéance que l’homme a déclenchée contre lui-même et contre l’univers ? Seule la grâce peut l’accomplir, par la seule puissance de Dieu.

péchés

BARRE 2 ROSES

C’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu …

Ep 2, 8

Ainsi, quand nous regardons la Croix, non seulement nous voyons l’amour de Dieu pour nous, mais le coût de notre rébellion. Le coût est précisément le fait que, si nous avons été créés avec une « dignité divine », alors seul le Divin peut restaurer cette dignité déchue.

En effet, si la mort a frappé la multitude par la faute d’un seul, combien plus la grâce de Dieu s’est-elle répandue en abondance sur la multitude.

Rm 5:15

PASSION CHRIST

BARRE 2 ROSES

III. « Sa grandeur »

Et maintenant, nous arrivons à l’aspect le plus étonnant du sacrifice du Christ sur la Croix : ce n’était pas seulement un don pour nous sauver, mais une invitation à participer au salut des autres. Telle est la grandeur des fils et des filles de Dieu.

En réalité, le mystère de l’homme ne s’éclaire vraiment que dans le mystère du Verbe incarné … Le Christ manifeste pleinement l’homme à lui-même et lui découvre la sublimité de sa vocation.Gaudium et Spes , Vatican II, n° 22

Ici réside la compréhension « catholique » de la souffrance : Jésus ne l’a pas éliminée par sa Croix, mais a montré comment la souffrance devient une voie menant à la vie éternelle et l’expression ultime de l’amour. Toutefois,

Le Christ a opéré la Rédemption entièrement et jusqu’à la fin; mais en même temps il n’y a pas mis un terme … cela semble faire partie de l’essence même de la souffrance rédemptrice du Christ que de tendre à être sans cesse complétée. – PAPE ST JEAN-PAUL II, Salvifici Doloros , n° 24

Mais comment peut-elle être complétée s’Il est déjà monté au Ciel ? St. Paul répond à cette question :

Je trouve la joie dans les souffrances que je supporte pour vous ; ce qui reste à souffrir des épreuves du Christ dans ma propre chair, je l’accomplis pour son corps qui est l’Église. …

Col 1:24

BARRE 2 ROSES

Les mystères de Jésus ne sont pas encore dans leur entière perfection et accomplissement. Bien qu’ils soient parfaits et accomplis dans la personne de Jésus, ils ne sont pas néanmoins encore accomplis et parfaits en nous qui sommes ses membres, ni en son Église qui est son corps mystique. – St. Jean Eudes, « Traité sur le Royaume de Jésus, le mystère du Christ et la Vie de l’Eglise »

Ce que Jésus seul pouvait faire, c’est mériter pour toute l’humanité les grâces et le pardon qui nous rendraient capables de la vie éternelle. Mais il a été donné à Son corps mystique, d’une part, de recevoir ces mérites par la foi, et ensuite, de distribuer ces grâces au monde, devenant ainsi un « sacrement » en soi. Cela devrait éclairer pour nous le sens de ce qu’est l’ »Église »

Le corps du Christ n’est pas simplement un regroupement de Chrétiens. C’est un instrument vivant de la rédemption – une extension de Jésus-Christ à travers le temps et l’espace. Il continue Son œuvre salvifique à travers chaque membre de Son corps. Quand une personne saisit cela, elle comprend que l’idée d’ « offrir ses souffrances » n’est pas seulement une réponse théologique à la question de la souffrance humaine, mais plutôt un appel à participer au salut du monde. Jason Evert, écrivain, Saint John Paul the Great, His Five Loves ; p. 177

 malade-soins_palliatifsBARRE 2 ROSES

Comme sacrement, l’Église est instrument du Christ. Entre ses mains elle est l’instrument de la Rédemption de tous les hommes, le sacrement universel du salut, par lequel le Christ manifeste et actualise l’amour de Dieu pour les hommes.

– Catéchisme de l’Église Catholique, n° 776

Donc, vous voyez, c’est pourquoi Satan nous pousse à fuir le jardin de Gethsémani et même l’ombre de la Croix … à fuir la souffrance. Parce qu’il connaît « la pleine vérité sur l’homme » : que nous ne sommes (potentiellement) pas seulement de simples observateurs de la Passion, mais de véritables participants, dans la mesure où nous acceptons et unissons nos souffrances à celles de Jésus-Christ en tant que membres de son corps mystique. Ainsi, Satan est terrifié par l’homme ou la femme qui comprend et vit ensuite cette réalité! Car …

agonie-Chasseriau,_Le_Christ_au_jardin_des_oliviers,_1840

BARRE 2 ROSES


 

L’Anti-Miséricorde–Article du blog de Mark Mallett du 16 Janvier 2018…Par *L’ heure de la «grande bataille» que Notre-Dame et les papes ont mise en garde depuis de nombreuses générations – une grande tempête à venir qui approche à grands pas – est maintenant là…


L’Anti-Miséricorde !!

image mark-1Falsemercy

Une femme a demandé aujourd’hui si j’avais écrit quelque chose pour clarifier la confusion sur le document post-synodal du pape, Amoris Laetitia. Elle me dit :

« J’aime l’Église et j’ai toujours l’intention d’être catholique. Pourtant, je suis confuse au sujet de la dernière Exhortation du Pape François. Je connais les vrais enseignements sur le mariage. Malheureusement, je suis une catholique divorcée. Mon mari a fondé un autre foyer tout en restant marié avec moi. Ça me fait encore beaucoup souffrir. Comme l’Église ne peut pas changer ses enseignements, pourquoi cela n’a-t-il pas été clarifié ou professé? « 

Elle a raison: les enseignements sur le mariage sont clairs et immuables. La confusion actuelle est vraiment un triste reflet de la nature pécheresse de l’Église au sein de ses membres individuels. La douleur de cette femme est pour elle une épée à double tranchant.

barre rose-stable

Car elle est blessée au cœur par l’infidélité de son mari et, en même temps, blessée par ces évêques qui suggèrent maintenant que son mari pourrait recevoir les sacrements, même dans un état d’adultère objectif.

Ce qui suit a été publié le 4 mars 2017 concernant une nouvelle interprétation du mariage et des sacrements par certaines conférences épiscopales, et l’émergence de l ‘«anti-miséricorde» de notre temps …

MARIE LA SALETTE NDdeLaSalette

L’heure de la «grande bataille» que Notre-Dame et les papes ont mise en garde depuis de nombreuses générations – une grande tempête à venir qui approche à grands pas – est maintenant là. C’est une bataille sur la vérité.

 

Car si la vérité nous libère, alors le mensonge nous asservit, ce qui est le «jeu ultime» de cette «bête» dans l’Apocalypse

Mais pourquoi [notre temps est-il celui de cette bataille finale ?]

Parce que toute la tourmente, l’immoralité et la détresse dans le monde – depuis les guerres et les génocides jusqu’à la cupidité et le grand empoisonnement (https://www.markmallett.com/blog/the-great-poisoning/)

 

… n’ont été que des «signes» d’un effondrement général de la foi en la vérité de la Parole de Dieu. Mais quand cet effondrement commence à se produire dans l’Église elle-même, alors nous savons que «la confrontation finale entre l’Église et l’anti-église, de l’Évangile et de l’anti-évangile, entre le Christ et l’Anti-Christ» est imminent.

barre rose-stable

Car saint Paul était clair que, avant «le jour du Seigneur» qui inaugure un triomphe du Christ dans son Église et une ère de paix, l’Église elle-même doit subir une grande «apostasie», une terrible chute des fidèles et leur éloignement de la vérité. Puis, quand la patience apparemment inépuisable du Seigneur a retardé aussi longtemps que possible la purification du monde, Il permettra une « puissance d’égarement » …

   … pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas accepté l’amour de la vérité pour être sauvés. C’est pourquoi Dieu leur envoie une force d’égarement qui les fait croire au mensonge ; ainsi seront jugés tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui se sont complus dans le mal. (2 Th 2, 10-12)

   Où nous trouvons-nous maintenant d’un point de vue eschatologique? Il est discutable que nous sommes au milieu de la rébellion [apostasie] et qu’en fait un fort égarement est venu sur beaucoup, beaucoup de gens. C’est cet égarement et cette rébellion qui préfigurent ce qui va se passer ensuite: «et l’homme de l’impiété sera révélé
Mgr. Charles Pope, 11 novembre 2014

Cette « puissance d’égarement » prend de nombreuses formes qui, dans leur essence, apparaissent comme «justes», «légitimes» et «miséricordieuses», mais sont en fait diaboliques parce qu’elles nient la dignité et la vérité inhérentes à la personne humaine:

  • La vérité inhérente que nous sommes tous pécheurs et que, pour recevoir la vie éternelle, nous devons nous repentir du péché et croire en l’Évangile de Jésus-Christ.

    La dignité inhérente à notre corps, à notre âme et à notre esprit, qui est faite à l’image de Dieu, doit donc régir tous les principes et toutes les activités éthiques en politique, économie, médecine, éducation et science.

pape benoit benedictpreaching

Quand il était encore cardinal, le pape Benoît XVI l’a prévenu …

   … dissolution de l’image de l’homme, avec des conséquences extrêmement graves.14 mai 2005, Rome; Le cardinal Ratzinger, dans un discours sur l’identité européenne.

… puis a continué à sonner de la trompette après son élection:

   L’obscurité qui enveloppe Dieu et obscurcit les valeurs est la menace réelle pour notre existence et pour le monde en général. Si Dieu et les valeurs morales, la différence entre le bien et le mal, demeurent dans les ténèbres, alors toutes les autres «lumières» qui mettent des prouesses techniques incroyables à notre portée ne sont pas seulement des progrès, mais aussi des dangers. –POPE BENOÎT XVI, homélie de la Veille de Pâques, le 7 avril 2012

barre rose-stable

jesus adam

Cette puissance d’égarement, un tsunami spirituel qui balaie le monde et maintenant l’Église, peut à juste titre être qualifiée de «fausse» ou d ‘«anti-miséricorde», non pas parce que l’on manquerait de compassion, mais par les solutions auxquelles nous avons recours.

Et ainsi, l’avortement est « miséricordieux » envers le parent non préparé;

L’euthanasie est « miséricordieuse » pour les malades et les souffrants;

L’idéologie du genre est « miséricordieuse » envers ceux qui sont confus dans leur sexualité;

La stérilisation est « miséricordieuse » envers ceux qui vivent dans des pays appauvris;

Et la réduction de la population est «miséricordieuse» envers une planète malade et «surpeuplée».

 

Et à ceux-ci nous ajoutons maintenant le pinacle, le joyau de la couronne de cette puissance d’égarement, et c’est l’idée qu’il est « miséricordieux » d ‘ »accueillir » le pécheur sans l’appeler à la conversion.

Dans l’Évangile, Jésus est interrogé sur la raison pour laquelle il mange avec des «collecteurs d’impôts et des pécheurs». Il répond:

   Ceux qui sont en bonne santé n’ont pas besoin d’un médecin, mais les malades bien. Je ne suis pas venu appeler les justes à la repentance, mais les pécheurs.

S’il n’est pas clair dans ce texte que Jésus « accueille » les pécheurs en sa présence précisément pour les amener à la repentance, alors ce texte l’est:

Les pharisiens et les scribes récriminaient contre lui : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux ! » Alors Jésus leur dit cette parabole : « Si l’un de vous a cent brebis et qu’il en perd une, n’abandonne-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller chercher celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve ?

 jesus-brebis

Quand il l’a retrouvée, il la prend sur ses épaules, tout joyeux, et, de retour chez lui, il rassemble ses amis et ses voisins pour leur dire : “Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis, celle qui était perdue !” Je vous le dis : C’est ainsi qu’il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de conversion. (Luc 15: 2-7) [/i]

Cette joie au Ciel n’est pas due au fait que Jésus a accueilli des pécheurs, mais parce que ces pécheurs se sont repentis ; parce qu’un pécheur a dit: « Aujourd’hui, je ne ferai plus ce que j’ai fait hier. »

   Est-ce que je trouve du plaisir dans la mort des méchants …? Ne me réjouis-je pas quand ils se détournent de leur mauvaise voie et vivent?  (Ez 18:23)

barre rose-stable


Ce que nous avons entendu dans cette parabole
, nous le voyons alors se dérouler dans la conversion de Zachée. Jésus a accueilli ce percepteur en sa présence, mais ce n’est que lorsqu’il s’est détourné de son péché, et seulement alors, que Jésus déclare qu’il est sauvé:

   « Voici, la moitié de mes biens, Seigneur, je la donnerai aux pauvres, et si j’ai extorqué quelque chose à quelqu’un, je la rendrai quatre fois. » Et Jésus lui dit: « Aujourd’hui, le salut est venu dans cette maison … Luk 19: 8-9)

Mais maintenant nous voyons émerger une nouvelle version de ces vérités de l’Évangile:

   Si, à la suite du processus de discernement, entrepris avec ‘humilité, discrétion et amour pour l’Église et son enseignement, dans une recherche sincère de la volonté de Dieu et un désir d’y apporter une réponse plus parfaite’, une personne séparée ou divorcée

 

La personne qui vit dans une nouvelle relation parvient, avec une conscience éclairée et éduquée, à reconnaître et croire qu’elle est en paix avec Dieu, elle ne peut être empêchée de participer aux sacrements de la Réconciliation et de l’Eucharistie.

-Évêchés de Malte, Critères d’application du chapitre VIII de Amoris Laetitia ; ms.maltadiocese.org  

… à laquelle le Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, a déclaré:

   … il n’est pas juste que tant d’évêques interprètent Amoris Laetitia selon leur façon de comprendre l’enseignement du pape. Cela ne tient pas à la ligne de la doctrine catholique … Ce sont des sophismes: la Parole de Dieu est très claire et l’Église n’accepte pas la laïcisation du mariage. -Cardinal Müller, Catholic Herald , 1er février 2017; Rapport sur le monde catholique , 1er février 2017

pape jean paul II jpiipreaching

Cette élévation apparente de la «conscience» comme suprême dans l’ordre moral crée en fait un nouvel ordre séparé de la vérité objective, avec le critère ultime de son salut un sentiment d’être «en paix avec Dieu». St. Jean-Paul II a insisté cependant sur le fait que « la conscience n’est pas une capacité indépendante et exclusive de décider ce qui est bien et ce qui est mal ». [4]

   Dans ce contexte se situe une juste ouverture à la miséricorde de Dieu pour le péché de l’homme qui se convertit et à la compréhension envers la faiblesse humaine. Cette compréhension ne signifie jamais que l’on compromet ou que l’on fausse la mesure du bien et du mal pour l’adapter aux circonstances.

 barre rose-stable

Tandis qu’est humaine l’attitude de l’homme qui, ayant péché, reconnaît sa faiblesse et demande miséricorde pour sa faute, inacceptable est au contraire l’attitude de celui qui fait de sa faiblesse le critère de la vérité sur le bien, de manière à pouvoir se sentir justifié par lui seul, sans même avoir besoin de recourir à Dieu et à sa miséricorde.

 

Cette dernière attitude corrompt la moralité de toute la société, parce qu’elle enseigne le doute sur l’objectivité de la loi morale en général et le refus du caractère absolu des interdits moraux portant sur des actes humains déterminés, et elle finit par confondre tous les jugements de valeur. Veritatis Splendor, n. 104; vatican.va

Dans ce scénario, le sacrement de la réconciliation est essentiellement devenu théorique. Alors les noms dans le Livre de Vie ne sont plus composés de ceux qui sont restés fidèles aux commandements de Dieu jusqu’à la fin, ou de ceux qui ont choisi d’être martyrisés plutôt que de pécher contre le Très Haut, mais de ceux qui étaient fidèles selon leurs propres idéal.

jesus-confession

Cette notion, cependant, est une anti-miséricorde qui non seulement néglige la nécessité de la conversion pour le salut, mais cache ou défigure la Bonne Nouvelle que toute âme repentante est faite une « nouvelle créature » dans le Christ: « Si donc quelqu’un est dans le Christ, il est une créature nouvelle. Le monde ancien s’en est allé, un monde nouveau est déjà né. » [Cor 5]

« Ce serait une très grave erreur que d’en conclure que la règle enseignée par l’Église est en elle-même seulement un  » idéal  » qui doit ensuite être adapté, proportionné, gradué, en fonction, dit-on, des possibilités concrètes de l’homme, selon un  » équilibrage des divers biens en question « . Mais quelles sont les  » possibilités concrètes de l’homme  » ?

 

Et de quel homme parle-t-on ? De l’homme dominé par la concupiscence ou bien de l’homme racheté par le Christ ? Car c’est de cela qu’il s’agit : de la réalité de la Rédemption par le Christ. Le Christ nous a rachetés !

Cela signifie : il nous a donné la possibilité de réaliser l’entière vérité de notre être ; il a libéré notre liberté de la domination de la concupiscence. Et si l’homme racheté pèche encore, cela est dû non pas à l’imperfection de l’acte rédempteur du Christ, mais à la volonté de l’homme de se soustraire à la grâce qui vient de cet acte.

image mark-4-jpiipreach2

 

Le commandement de Dieu est certainement proportionné aux capacités de l’homme, mais aux capacités de l’homme auquel est donné l’Esprit Saint, de l’homme qui, s’il est tombé dans le péché, peut toujours obtenir le pardon et jouir de la présence de l’Esprit »«  -POPE JEAN-PAUL II, Veritatis Splendor, n. 103; vatican.va

C’est le message incroyable de l’authentique Miséricorde Divine! Que même le plus grand pécheur puisse obtenir le pardon et profiter de la présence du Saint-Esprit par le recours à la source de la Miséricorde, le Sacrement de la Réconciliation. La paix avec Dieu n’est pas une supposition subjective, mais seulement objectivement vraie quand, par la confession de ses péchés, on fait la paix avec Dieu par Christ Jésus qui a fait «la paix par le sang de sa croix» (Col 1:20).

Sacred Heart on Parchment

Ainsi, Jésus n’a pas dit à la femme adultère, « Va maintenant et continue de commettre l’adultère si tu es en paix avec toi-même et avec Dieu. » mais bien plutôt, « Va et ne pèche plus «  [Jean 8:11; 5:14]

Vous le savez : c’est le moment, l’heure est déjà venue de sortir de votre sommeil. Car le salut est plus près de nous maintenant qu’à l’époque où nous sommes devenus croyants. La nuit est bientôt finie, le jour est tout proche.

Rejetons les œuvres des ténèbres, revêtons-nous des armes de la lumière. Conduisons-nous honnêtement, comme on le fait en plein jour, sans orgies ni beuveries, sans luxure ni débauches, sans rivalité ni jalousie, mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ ; ne vous abandonnez pas aux préoccupations de la chair pour en satisfaire les convoitises. (Rom 13: 11-14)

barre rose-stable

Et si elle le fit, si elle ne s’ « abandonna pas aux préoccupations de la chair », alors tout le Ciel se réjouit d’elle.

Toi qui es bon et qui pardonnes, plein d’amour pour tous ceux qui t’invoquent,-Psaume 85

Mais si elle ne le fit pas, en supposant tragiquement que Jésus en lui disant « Je ne te condamne pas » voulait signifier qu’Il ne condamnait pas ses actes, alors sur cette femme – et sur tous ceux qui l’auraient égarée en comprenant de travers la pensée du Seigneur … l’ensemble des Cieux fond en larme.


Merci beaucoup à Philippe, pour la Traduction
https://www.markmallett.com/blog/2018/01/16/the-anti-mercy/

mark mallett marktreesmile

fleur rouge

Photo Mark Mallett

 

‘Frapper l’Oint de Dieu ‘Le Pape François’…Profonde Réflexion que Mark Mallett partage avec nous*


‘Frapper l’Oint de Dieu ‘Le Pape François’…Profonde Réflexion que Mark Mallett partage avec nous*

oint de Dieu-1

https://www.markmallett.com/blog/2018/01/19/striking-gods-anointed-one/
Saul attacking David, Guercino (1591-1666)

Quelqu’un a estimé que je n’étais pas assez critique du Pape François dans mon récent article sur l’Anti-Miséricorde.(sera diffusé sous peu) « La confusion n’est pas de Dieu« , ont-ils écrit. Non, la confusion ne vient pas de Dieu. Mais Dieu peut utiliser la confusion pour tamiser et purifier son Église. Je pense que c’est précisément ce qui se passe à cette heure …

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

Le pontificat de François met en pleine lumière les ecclésiastiques et les laïcs qui semblaient attendre dans les coulisses de promouvoir une version hétérodoxe de l’enseignement catholique (…..). Mais c’est aussi mettre en lumière ceux qui ont été ligotés dans le légalisme caché derrière un mur d’orthodoxie.

IL (le pontificat de François) est en train de révéler ceux dont la foi
est réellement en Christ, et ceux dont la foi est en eux-mêmes; ceux qui
sont humbles et loyaux, et ceux qui ne le sont pas.

 

Alors, comment abordons-nous ce « Pape des surprises« , qui semble effrayer presque tout le monde ces jours-ci? Ce qui suit a été publié le 22 janvier 2016 et a été mis à jour aujourd’hui …

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

La réponse, certainement, n’est pas à la critique irrévérencieuse et grossière qui est devenue un aliment de base de cette génération. Ici, l’exemple de David est le plus pertinent …

 
Dans les lectures de la messe d’aujourd’hui (19 janvier 2018) (…..), le roi Saül était enragé de jalousie par toute l’admiration qu’on donnait à David plutôt qu’à lui. Malgré toutes les promesses contraires, Saul a commencé à chasser David afin de le tuer.

    Quand il arriva dans les bergeries, il trouva une grotte dans laquelle il entra pour se soulager. David et ses hommes occupaient les derniers recoins de la grotte. Les serviteurs de David lui dirent: « Voici le jour que le Seigneur t’a dit: Je livrerai ton ennemi à ta portée; faites avec lui comme bon vous semble. ‘ »

 

Alors David « se leva et coupa furtivement une extrémité du manteau de Saül. » David ne tue pas, ne frappe pas, ne menace pas l’intention de prendre sa vie; il a simplement coupé un morceau de son manteau. Mais ensuite nous lisons:

    Par la suite, cependant, David regretta d’avoir coupé le bout du manteau de Saül. Il dit à ses gens: « Que l’Éternel me défende de faire une chose pareille à mon maître, l’oint de l’Eternel, afin de lui imposer la main, car il est l’oint de l’Éternel. » Avec ces paroles, David retint ses hommes. Ne leur permet pas d’attaquer Saul.

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

David est rempli de regret, non pas parce qu’il admire particulièrement Saül, mais parce qu’il sait que Saül a été oint par le prophète Samuel, sous la direction de Dieu, pour être roi. Et même si David était tenté de frapper l’oint de Dieu, il s’humilia devant le choix du Seigneur, devant l’oint de Dieu.

  Quand Saül a regardé en arrière, David s’est incliné par terre et [a dit] … « J’ai pensé à vous tuer, mais j’ai eu pitié de vous à la place. Je décidai: Je ne lèverai pas la main contre mon seigneur, car il est l’oint de l’Éternel et un père pour moi.


HONORE TON PÈRE ET TA MÈRE

jésus donne les clé à pierre clé

 Le mot «pape» est italien pour «papa», ou «père». Le pape est essentiellement un père de la famille de Dieu. Jésus a voulu que Pierre devienne le premier « papa » de l’Église quand il lui a donné les « clés du royaume« , le pouvoir de « lier et de délier« , et a déclaré qu’il serait « rock » (rocher) (….). Dans Matthieu 16: 18-19, Jésus a été directement tiré de l’imagerie d’Esaïe 22 lorsque le roi David a mis Eliakim sur son royaume:

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

    Il sera père des habitants de Jérusalem et de la maison de Juda. Je placerai la clef de la maison de David sur son épaule; ce qu’il ouvre, personne ne le fermera, ce qu’il fermera, personne ne l’ouvrira. Je vais le fixer comme une cheville dans un endroit ferme, un siège d’honneur pour sa maison ancestrale. (Isaïe 22: 21-23)

Tout cela pour dire que Papa Francesco (Pape François) est, objectivement et avec certitude, l’oint de Dieu. Ceux qui remettent en question la validité de son élection font un cas étrange.

Pas un seul cardinal, y compris le contingent africain audacieux, courageux et entièrement orthodoxe, n’a même suggéré que l’élection papale était invalide. Et le Pape Émérite Benoît XVI n’a pas non plus laissé entendre qu’il a été forcé de quitter la Chaire de Pierre, et en fait, il a grondé ceux qui persistent avec de telles absurdités. (voir Barquing up the Wrong Tree):

 

Il n’y a absolument aucun doute sur la validité de ma démission du ministère Pétrin. La seule condition pour la validité de ma démission est l’entière liberté de ma décision. Les spéculations concernant sa validité sont tout simplement absurdes … [Mon] dernier et dernier travail [est] de soutenir le pontificat [du pape François] par la prière. –POPE EMERITUS BENEDICT XVI, Cité du Vatican, 26 février 2014; Zenit.org

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

Donc, que l’on n’aime pas la personnalité, le style, les manières, la direction, le silence, l’audace, les faiblesses, les forces, la coiffure, le manque de cheveux, l’accent, les choix, les commentaires, les décisions disciplinaires, les nominations, les récompenses honorifiques, etc. : Il est l’oint de Dieu.

 

Qu’il soit un bon pape, un mauvais pape, un chef scandaleux, un chef courageux, un homme sage ou un imbécile, cela ne fait aucune différence – de même que David n’a pas fait de différence, en dernière analyse, que Saul n’était pas droit. François a été valablement élu comme le 266 e papes, en succession à Saint-Pierre, et est donc l’oint de Dieu, le «rocher» sur lequel Jésus-Christ continue de construire son Église.

La question n’est donc pas « Que fait le Pape? » Mais « Que fait Jésus? » […..]

    Et n’est-ce pas ainsi dans toute l’histoire de l’Église que le Pape, successeur de Pierre, a été à la fois Pétra et Skandalon, à la fois le rocher de Dieu et une pierre d’achoppement?POPE BENEDICT XIV, de Das neue Volk Gottes, p. 80ff



En tant que tel, le bureau de Pierre et celui qui le détient, mérite l’honneur approprié. Mais aussi nos prières et notre patience pour l’homme qui occupe ce siège, car il est pleinement capable de péché et d’erreurs comme le reste d’entre nous.

Nous devons éviter une sorte de papa lotie qui canonise le Saint-Père et élève chaque mot et opinion de son statut canonique. L’équilibre passe par une foi solide en Jésus.

oint de Dieu-2

C’est une question de respect. Votre père biologique peut être un alcoolique. Vous n’avez pas besoin d’honorer son comportement; mais il est toujours votre père, et par conséquent, sa position mérite le respect approprié. [….] Au jugement, il devra rendre compte de ses actions – et vous, pour vos paroles.
    Je vous le dis, le jour du jugement, les gens rendront compte de chaque mot négligent qu’ils prononcent. Par vos paroles, vous serez acquitté, et par vos paroles, vous serez condamné. (Matt 12:36)

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

Ainsi, il est pénible de lire comment certains catholiques ont non seulement déchiré un morceau du manteau de la dignité du Saint-Père, mais ont impitoyablement lancé leurs langues pointues dans sa réputation. Ici, je ne parle pas de ceux qui ont valablement remis en question ou critiqué avec douceur l’approche souvent familière du pape aux questions dogmatiques, ou la prudence du cheerleading pour les alarmistes du « réchauffement climatique », ou l’ambiguïté d’Amoris Laetitia.

 Au contraire, je parle de ceux qui insistent sur le fait que François est un communiste, un moderniste au placard, un imposteur libéral, un franc-maçon sournois et un comploteur de la ruine ultime du catholicisme. De ceux qui l’appellent dérisoirement « Bergoglio » au lieu de son titre propre.

 

 De ceux qui rapportent presque uniquement sur le controversé et sensationnel. De ceux qui spéculent sans cesse que le Pape va changer de doctrine quand il a explicitement dit qu’il ne le peut pas; [….] ou d’introduire des pratiques pastorales qui saperaient la doctrine quand il a explicitement réprimandé ceux qui se cachaient dans …

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock



 […] cette tentation d’une tendance destructrice au bien, qu’au nom d’une miséricorde trompeuse lie les blessures sans les avoir d’abord soignées et soignées; qui traite les symptômes et non les causes et les racines. C’est la tentation des « faiseurs de bien« , des craintifs, et aussi des soi-disant « progressistes et libéraux ». -PAPE FRANÇOIS, Agence de presse catholique, 18 octobre 2014

oint de Dieu-3

Le Cardinal Müller (précédemment du CDF) a critiqué les évêques qui ont donné à Amoris Laetitia une interprétation hétérodoxe. Mais il a également déclaré que l’interprétation des évêques argentins – que le Pape François a récemment dits correcte – est encore dans le domaine de l’orthodoxie dans des circonstances «concrètes» plus rares. [….]

C’est-à-dire que François n’a pas changé la Tradition Sacrée (pas plus que lui), même si l’ambiguïté issue de son pontificat a créé une confusion et même si cette «directive pastorale» ne résiste pas. En effet, les récents commentaires de Müller sont également sous le feu maintenant.

 

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

Mais pourquoi, demande-t-on, le pape nomme-t-il des «libéraux» à la Curie? Mais alors, pourquoi Jésus a-t-il nommé Judas? […..]

    Il a nommé Douze, qu’il a également appelé des apôtres, qu’ils pourraient être avec lui … Il a nommé … Judas Iscariot qui l’a trahi.  (L’Évangile du jour)



Alors encore une fois, pourquoi le pape François a-t-il aussi nommé des «conservateurs»? Le Cardinal Müller occupait sans doute la deuxième position la plus puissante de l’Église en tant que Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, et a été remplacé par Mgr Luis Ladaria Ferrer, nommé par divers postes au Vatican par Burke-mass-crosier_Fotorboth John Paul II et Benoît XVI.

 

Le Cardinal Erdo, qui a une dévotion forte et publique envers Marie, a été nommé (Rapporteur général) pendant le Synode de la Famille. Le cardinal Pell et le Canadien orthodoxe, le cardinal Thomas Collins, ont été nommés surveillants pour nettoyer la corruption de la Banque du Vatican. Et le Cardinal Burke a été reconduit à la Signature Apostolique, la plus haute cour de l’Église.

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

Mais rien de tout cela n’a empêché « l’herméneutique de la suspicion » qui a émergé jetant chaque action papale et mot dans une lumière douteuse, ou cueillant des cerises et rapportant seulement les actions les plus controversées de François tout en ignorant presque complètement les émouvants et parfois contondants les déclarations de François qui soutiennent réellement et défendent la foi catholique.

Il en est résulté ce que le théologien Peter Bannister décrit comme «l’intensification de la réaction anti-papale et la gravité sans précédent de son langage». […..]

J’irais même jusqu’à dire que c’est calomnier dans certains cas, comme avec un lecteur qui m’a demandé, « êtes-vous maintenant convaincu Bergoglio est un imposteur, ou avez-vous besoin de plus de temps?

«  Ma réponse:
Je ne lèverai pas la main contre mon seigneur, car il est l’oint de l’Éternel et un père pour moi.


COMMENT HONORER UN OINT DE DIEU

oint de Dieu samuel-anoints-david

Chaque fois que les médias publient un autre titre controversé (et souvent trompeur) sur le pape François (y compris, malheureusement, les médias catholiques), je reçois un courrier rempli de lettres demandant si je l’ai vu, qu’est-ce que je pense, que devons-nous faire? etc…

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

Cet apostolat d’écriture a maintenant porté sur trois pontificats. Indépendamment de qui est assis dans la Chaire de Pierre, j’ai toujours répété ce qui a été la Tradition de longue date et l’enseignement de l’Église Catholique, l’édit des Écritures, [….]

Et la sagesse des Saints: que nous devons demeurez en communion avec nos évêques et le Saint-Père, le rocher sur lequel l’Église est construite, car il est l’oint de Dieu.

 

 Oui, je peux entendre saint Ambroise crier: «Où est Pierre, il y a l’Église!» Et cela inclut tous ces papes infâmes, corrompus et mondains. Qui peut discuter avec Ambroise quand, 2000 ans plus tard, l’Église et le dépôt de la foi demeurent intacts, même s’ils ont été agressés à des moments différents par la «fumée de Satan»?

Il semble que les faiblesses personnelles des papes n’accablent pas Jésus…

Ou sa capacité de construire son église.

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stockIMAGE-10 ÉGLISE

Peu importe donc que je pense que François ou Benoît ou Jean-Paul II sont de bons ou de mauvais papes. Ce qui importe, c’est que j’écoute la Voix du Bon Pasteur dans la leur, car Jésus a dit aux Apôtres, et donc à leurs successeurs:


Celui qui vous écoute m’écoute. Celui qui vous rejette me rejette. Et celui qui me rejette, rejette celui qui m’a envoyé. (Luc 10:16)

oint de Dieu-4

Premièrement, la bonne approche de la papauté est celle de la douceur et de l’humilité, de l’écoute, de la réflexion et de l’auto-examen. C’est prendre Exhortations et Lettres que les papes écrivent, et écouter les directives du Christ en eux. Tellement de gens m’écrivent en disant: « Mais François confond les gens! »

Mais qui est confus? 98% de la confusion là-bas est vraiment mauvaise et faussé par le journalisme par des gens qui sont des journalistes, pas des théologiens. Beaucoup sont confus parce qu’ils lisent les titres, pas les homélies; extraits, ni les exhortations.

 

Ce qu’il faut, c’est s’asseoir aux pieds du Seigneur, respirer profondément, fermer la bouche et écouter. Et cela prend un peu de temps, d’effort, de lecture et surtout de prière. Car dans la prière, vous trouverez aujourd’hui une chose précieuse et rare: la sagesse. Car la Sagesse vous apprendra à réagir et à réagir dans ces temps de trahison, surtout quand les bergers ne sont pas très bons.

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de véritable confusion et même d’interprétations hérétiques à cette heure. Oh oui! Il semble qu’une fausse église se lève! Il existe maintenant des interprétations opposées et contraires d’Amoris Laetitia entre certaines conférences épiscopales, ce qui est étonnant, sinon douloureux. Cela ne peut tout simplement pas être.

 

La caractéristique du catholicisme est son universalité et son unité. Néanmoins, dans les siècles précédents, il y avait aussi des moments où de vastes portions de l’Église tombaient dans l’hérésie et la division de certaines doctrines. Même à notre époque, le pape Paul VI était presque seul quand il s’agissait de son document autoritaire et beau sur la contraception, Humanae Vitae.

FLEUR

Deuxièmement, depuis quand est-ce que le pire de quelqu’un est devenu acceptable? Ici, le manque d’immersion dans la spiritualité des Saints commence à se manifester dans cette génération. Cette spiritualité, vécue si vivement en France, en Espagne, en Italie et ailleurs, a poussé les saints à supporter avec patience les fautes des autres, à oublier leurs faiblesses et à utiliser ces occasions pour réfléchir sur leur propre pauvreté.

 

Une spiritualité qui, en voyant un autre trébucher, ces âmes saintes offriraient des sacrifices et des prières pour leurs frères tombés, sinon une correction douce. Une spiritualité qui a fait confiance et s’est complètement abandonnée à Jésus même lorsque la hiérarchie était en désarroi. Une spiritualité qui, en un mot, a vécu, s’est assimilée et a brillé avec l’Évangile.

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

 

C’est Sainte Thérèse d’Avila qui a dit: «Que rien ne vous dérange.» Car Christ n’a pas dit: «Pierre, construis mon Église», mais plutôt: «Pierre, tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église.

 

« C’est la construction du Christ, alors ne laissez rien vous troubler (…..).

Troisièmement, que se passe-t-il si le pape entreprend certaines actions, même «pastorales», scandaleuses? Ce ne serait pas la première fois. Non, la première fois était quand Pierre a renié le Christ. La deuxième fois était quand Pierre se comportait d’une manière avec les Juifs, et un autre avec les Gentils. Et ainsi Paul, « quand [il] a vu qu’ils n’étaient pas sur la bonne voie en accord avec la vérité de l’évangile», Il  le corrigea  [….]

jésus Lavement-des-pieds-Giotto

Maintenant, si le Pape François adoptait une pratique pastorale qui sape la doctrine – et plusieurs théologiens pensent qu’il l’a fait – cela ne nous donne pas la permission de faire exploser subitement le Saint-Père avec un langage grossier. Au contraire, ce serait un autre moment douloureux « Pierre & Paul » pour le Corps du Christ.

 

Car le pape François est avant tout ton frère en Christ et le mien. Son bien-être et son salut ne sont pas seulement importants, mais Jésus nous a aussi appris à rendre le bien-être des autres plus important que le nôtre.

Si donc, moi, le maître je vous ais lavé les pieds, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. (Jean 13:14)

Quatrièmement, si vous avez peur que « suivre le Pape François » puisse vous conduire à la Grande Tromperie, vous êtes déjà trompé dans une certaine mesure. D’une part, si le Pape est le «faux prophète» du Livre de l’Apocalypse comme le prétendent certains, alors le Christ s’est contredit: Pierre n’est pas un roc et les portes de l’enfer ont prévalu contre les fidèles.

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

Il est également important de noter que presque toutes les apparitions authentiques, approuvées ou crédibles de Notre Mère Bénie au cours du dernier siècle ont appelé les fidèles à prier pour et à rester en communion avec le Saint-Père. L’apparition approuvée de Fatima, par exemple, incluait une vision où le pape est martyrisé pour la foi, sans le détruire. Notre-Dame nous conduirait-elle dans un piège?

Non, si vous craignez d’être trompé, rappelez-vous l’antidote de saint Paul à l’apostasie,
à l’Antéchrist, et le « pouvoir trompeur » que Dieu enverra sur ceux qui « n’ont pas accepté l’amour de la vérité« : [….]

oint de Dieu-5

 

tenez ferme et tenez-vous fermement aux traditions qui vous ont été enseignées, que ce soit par une déclaration orale ou par une de nos lettres. (2 Th 2, 15)
La plupart d’entre vous possèdent un catéchisme. Sinon, en obtenir un. Il n’y a pas de confusion là-dedans. Tenez la Bible dans votre main droite et le Catéchisme dans votre gauche, et continuez à vivre ces vérités.

Pensez-vous que le pape ou les évêques confondent votre famille et vos amis? Alors soyez la voix de la clarté.

Après tout, le Pape François nous a explicitement encouragés à lire et à connaître le Catéchisme, alors utilisez-le.

 

Je sais ce que je dois faire, malgré les défauts, les lacunes et les échecs du pape. Il n’a pas dit un seul mot qui m’empêche de vivre pleinement la vérité, de proclamer la vérité au maximum et de devenir un saint au maximum (et de prendre autant d’âmes avec moi que possible). Toutes les théories, les suspicions, les suppositions, les prédictions, les conspirations et les prévisions sont une perte de temps – une distraction totalement rusée, trompeuse et réussie qui empêche des chrétiens autrement bien intentionnés de vivre l’Évangile et d’être lumière dans le monde.

oint de Dieu-6

Quand j’ai rencontré le pape Benoît il y a plusieurs années, je lui ai serré la main, je l’ai regardé dans les yeux et j’ai dit: «Je suis un évangéliste du Canada et je suis heureux de vous servir.» [….] Il savait, sans aucun doute, que la fonction de Pierre est là pour servir l’Église, qui doit servir le Christ – et que Pierre était l’oint de Dieu.

 

Aie pitié de moi, ô Dieu! Aie pitié de moi, car je me réfugie en toi. Je me réfugie à l’ombre de tes ailes, jusqu’à ce que le mal passe. (Psaume d’aujourd’hui)

ÉTOILE sparkle_png_by_pvs_by_pixievamp_stock

    « … personne ne peut s’excuser, en disant: » Je ne me rebelle pas contre la sainte Église, mais seulement contre les péchés des mauvais pasteurs.

« Un tel homme, élevant son esprit contre son chef et aveuglé par l’amour-propre, ne voit pas la vérité, bien qu’il la voit vraiment assez bien, mais feint de ne pas le faire, afin d’endormir l’aiguillon de la conscience.

Car il voit que, en vérité, il persécute le sang, et non ses serviteurs. L’insulte m’est faite, tout comme la révérence était due. »A qui a-t-il laissé les clefs de ce sang? Au glorieux Apôtre Pierre et à tous ses successeurs qui sont ou seront jusqu’au Jour du Jugement, tous ayant la même autorité que Pierre, qui n’est pas diminuée par un défaut de leur part.

barre coeur1

sainte catherine de sienne

Sainte Catherine de Sienne, du livre des dialogues

    Ils marchent donc sur la voie de l’erreur dangereuse qui croit qu’ils peuvent accepter le Christ comme le chef de l’Église, sans adhérer loyalement à son Vicaire sur la terre. –

Merci et soyez bénis!

PAPE PIE XII, Mystici Corporis Christi (Sur le Corps mystique du Christ), 29 juin 1943; n. 41; vatican.va

https://www.markmallett.com/blog/2018/01/19/striking-gods-anointed-one/

barre coeur1

 

«L’épreuve présente et à venir et le triomphe de l’Église» par Mark Mallett- *La spirale du temps*


rural roads

La spirale

Traduction du chapitre trois du livre de Mark Mallett « The Final Confrontation

—L’épreuve présente et à venir et le triomphe de l’Église »

IL peut sembler qu’appliquer les paroles des prophètes de l’Ancien Testament ainsi que le Livre de l’Apocalypse à notre époque est peut-être présomptueux, voire même fondamentaliste.

Je me suis souvent moi-même demandé cela en écrivant au sujet des événements à venir à la lumière des Écritures Saintes. Pourtant, les paroles des prophètes tels qu’Ézéchiel, Isaïe, Jérémie, Malachie et St Jean, pour n’en citer que quelque uns, brûlent en ce moment dans mon cœur d’une manière totalement nouvelle. Beaucoup de personnes que j’ai rencontrées dans mes voyages me disent la même chose, que les lectures des textes liturgiques ont pris une puissante signification et pertinence qu’elles n’avaient jamais remarquées auparavant.


La spirale de l’Écriture

Jesus-a-la-synagogue-725x425

La seule manière de comprendre correctement comment des textes écrits il y a des milliers d’années puissent s’appliquer à notre époque est que les Écritures sont vivantesla Parole vivante de Dieu. Elles vivent et insufflent une vie nouvelle à chaque génération. C’est-à-dire qu’elles se sont réalisées, se réalisent et se réaliseront.

 

Ces Écritures ne cessent de tourner en spirale à travers les âges, se réalisant à des niveaux de plus en plus profonds de la Volonté Divine selon Sa sagesse et Ses desseins infinis. On peut voir un motif en spirale à travers la création. Les feuilles le long de la tige d’une fleur, les pommes de pin, les ananas et les coquillages ont tous un motif en spirale.

tornade beaute-visuelle-tornades-ouragans-37-photos-L-br7OMj

Si vous regardez l’eau s’écouler dans un égout ou un siphon de baignoire, vous remarquez qu’elle le fait à la manière d’une spirale. Les tornades et ouragans se forment également selon un motif en spirale. Nombre de galaxies, incluant la nôtre, sont des spirales. Et peut-être plus fascinante encore est la spirale ou la forme hélicoïdale de l’ADN humain.

 

Oui, le tissu même du corps humain est fait d’ADN évoluant en spirales, lesquelles déterminent les caractéristiques physiques uniques de chaque individu. Peut-être que la Parole faite chair s’est également révélée dans l’Écriture à la manière d’une spirale.

Tandis que nous évoluons dans le temps, Sa Parole se réalise à de nouveaux et différents niveaux, à mesure que nous avançons vers l’ « anneau » le plus petit, la fin du monde et l’entrée dans l’Éternité. Les niveaux historique, allégorique et moral de l’Écriture se développent de multiples manières en une multitude d’époques. 

Nous pouvons voir cette spirale peut-être plus fortement encore dans l’Apocalypse quand St Jean décrit les Sept Sceaux, Sept Coupes et Sept Trompettes.

7 trompettes angels-of-heaven-1

Ils semblent s’accomplir de plus en plus profondément les uns par rapport aux autres à de nombreux niveaux. (Même le « miracle du soleil », dont plus de 70.000 personnes ont pu témoigner à Fatima et en d’autres lieux à travers le monde à notre époque, consiste souvent en un disque tournoyant, se précipitant dans un mouvement en spirale vers la terre…)


La spirale du temps

Si la création de Dieu évolue dans un mouvement en spirale, peut-être que le temps lui-même en fait de même. S’il vous est un jour arrivé de faire tomber une pièce de monnaie ou une petite balle le long d’une rampe ou un tuyau en spirale, la pièce roule de plus en plus vite à travers la spirale. Beaucoup parmi nous ressentent ou vivent concrètement cette sorte d’accélération aujourd’hui.

 

« Nous nous dirigeons vers la fin des temps.

terre tourne plus vite

A présent, plus nous approchons de cette fin, plus le temps s’accélère – c’est ce qui est extraordinaire. Il y a, pour ainsi dire, une accélération du temps très sensible ; il y a une accélération du temps tout comme il y a une accélération du mouvement. Et nous allons de plus en plus vite.

Nous devons être très attentifs à cela pour comprendre ce qui se passe dans le monde d’aujourd’hui. » – Père Marie-Dominique Philippe, O.P. L’Église Catholique à la fin d’un Age, Ralph Martin, p. 15-16

 

Alors qu’une journée fait toujours 24 heures et une minute 60 secondes, c’est comme si, d’une certaine manière, le temps s’accélérait en lui-même. En réfléchissant à ceci récemment, le Seigneur semblait répondre à mon questionnement à l’aide d’une analogie technologique : le « MP3 ».

 

Il s’agit d’un format audio pour le partage sur Internet qui utilise un système de « compression » par lequel le poids d’un fichier musical (la quantité d’espace disque nécessaire pour le stocker) peut être réduite sans perte perceptible de la qualité sonore. Le poids du fichier musical diminue tandis que la durée de la chanson reste identique.

dvd cd mp3_1

La compression peut, cependant, finir par nuire à la qualité sonore d’une musique : plus la compression est élevée, plus le son se détériore. De même, tandis que nos journées semblent de plus en plus « compressées« , la morale ou la nature se détériorent.

 

« Si le Seigneur n’abrégeait pas le nombre des jours, personne n’aurait la vie sauve ; mais à cause des élus, de ceux qu’il a choisis, il a abrégé ces jours-là. » Marc 13 :20 Au prophète Daniel dans l’Ancien Testament, ayant reçu des visions apocalyptiques qui devaient être scellées jusqu’aux « temps de la fin« , il fut donné un message qui indique cette détérioration morale : « Toi, Daniel, serre ces paroles et scelle le livre jusqu’au temps de la Fin. Beaucoup erreront de-ci de-là, et l’iniquité grandira. »

 

Daniel 12 :4 Bible de Jérusalem (*) Note du traducteur : Ce passage de Daniel 12 :4 semble être traduit diversement d’une Bible à l’autre. Le mot « iniquité » (« evil » en anglais) semble être traduit par « connaissance » dans la plupart des bibles.


A ce sujet lire l’article suivant :

https://www.bible-ouverte.ch/messages/livresretranscrits/89-livres-retranscrits-daniel/564-le-prophete-daniel-10.html?showall=&start=1

barre or


bible-1

Extraits : Des traductions qui ont poussé certains interprètes à voir dans cette phrase la propagation universelle de l’Évangile par les techniques modernes de communication, un fait que le Seigneur a prédit comme signe précurseur des temps de la fin, (Matthieu 24:14) lors de son discours prophétique du mont des Oliviers.

 

Nous sommes ici confrontés à la richesse linguistique des textes originaux – et de l’hébreu en particulier – où, sans s’écarter du texte, traducteurs et interprètes, conscients de leurs limitations, font de leur mieux pour rendre accessibles aux communs des mortels que nous sommes des données dont nous n’aurons la véritable signification qu’au ciel en présence du Seigneur.

barre or

D’autant plus qu’un troisième aspect ressort encore de ce verset dans l’hébreu: Le mot hébreu shut est marqué d’un point-voyelle; or, ce sont les Massorètes qui, entre le Ve et le Xe siècle, ont ajouté au texte hébraïque les points-voyelles pour en faciliter la prononciation verbale. A l’origine, l’hébreu se limitait à l’expression sut, ce qui signifie aussi mépriser, se détourner, apostasier. Ainsi, le texte deviendrait: « Plusieurs alors apostasieront, en dépit de l’augmentation de la connaissance. »

 

Cependant, si la connaissance prophétique augmente, cela ne veut pas dire qu’il y ait davantage d’obéissance à Dieu. (Ce qui peut expliquer la traduction par le mot « iniquité » dans certaines bibles afin d’en faire comprendre le sens profond.)

Revelation-8-2

Ne sommes-nous pas ici en face d’une réalité angoissante de notre époque ? De façon indéniable, la connaissance prophétique augmente, mais les hommes la méprisent et s’en détournent, alors que les représentants infidèles de la chrétienté s’éloignent de cette Révélation et ne la comprennent plus. (cf. 2 Thessaloniciens 2:3; 1 Timothée 4:1-2)

 

 C’est exactement ce que Daniel dit: « Aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l’intelligence comprendront. » (Daniel 12:9-10) Il faut désormais que les camps se tranchent.


L’avant-dernier avertissement de

l’Apocalypse nous y invite:

météor sweet-meteor-of-death-Large-840x440

« Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. » (Apocalypse 22:1011) C’est aussi l’avant-dernière révélation à Daniel: « Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin. Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés; les méchants feront le mal, et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l’intelligence comprendront. » (Daniel 12.810)

jésus revient dans les coeurs Second-Coming-12

Fin de la note du traducteur Il semble donc que le Livre de Daniel a été descellé, et son contenu commence à nous être dévoilé. Jésus faisant écho à ces paroles disait de ces « temps de la fin » : « À cause de l’ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira. » Matthieu 24 :12

mark mallett marktreesmile

 

 

barre or

Traduction du chapitre trois du livre de Mark Mallett « The Final Confrontation – L’épreuve présente et à venir et le triomphe de l’Église »

Merci à Philippe pour cette Traduction

Photo Mark Mallett

barre or


 

La Prophétie à Rome–Partie 5 *Mark Mallett…*Vidéo (anglais) ‘Traduit en français’* Dieu, est sur le point de retirer à Son Église tout ce qui n’est pas de Lui…


florale-iris-orange

Les événements qui se déroulent dans le monde, devant nos yeux, semblent être
l’accomplissement de nombreuses prophéties — y compris celle donnée en 1975
devant le Pape Paul VI. Dans la quatrième partie de la Prophétie à Rome, Jésus nous
dit qu’Il nous conduira dans le désert… un lieu de tentation, d’épreuve, et de
purification. Mark explique à quel moment l’Église est entrée dans ce temps d’épreuve
et comment elle a été amenée, ainsi que le monde dans son ensemble, vers la
Puissante Tempête de notre temps, se déployant devant nos yeux.

Rappel de la première partie de la prophétie de 1975 :

« Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que Je suis en train de faire dans le monde aujourd’hui. Je veux vous préparer pour ce qui va venir. Des jours de ténèbres arrivent pour votre monde, des jours de tribulations…
Les bâtiments que vous voyez debout présentement ne le seront bientôt plus. Mon peuple ne pourra plus compter sur l’aide et le soutien auxquels il a recours aujourd’hui. Je veux vous préparer, mon peuple, à ne connaître que Moi, à ne compter que sur Moi, à M’avoir en vous d’une façon plus profonde qu’elle ne l’a jamais été… »

Ralph Martin, Place Saint Pierre
Rome, Italie, Lundi de Pentecôte, 1975

florale-iris-orange

Bienvenue dans la cinquième partie de cette prophétie donnée à Rome.

La Prophétie à Rome -1

« Je vais vous conduire au désert… Je vais retirer tout ce à quoi vous vous fiez présentement, pour que vous ne dépendiez plus que de Moi… »

Jetons un œil à présent sur ces quelques mots : « Je vais vous conduire au désert. »
Dans l’Écriture, le désert est souvent synonyme d’épreuve et de tentation. Et il est très intéressant de remarquer que fréquemment, il est accompagné d’une période de quarante jours ou quarante années.

Prenez par exemple l’épisode du Déluge : il plut pendant quarante jours et quarante nuits tandis que Noé était dans ce désert d’isolement ; Moïse, qui monta jusqu’au sommet du Mont Sinaï, jeûnant et priant pour son peuple pendant quarante jours et quarante nuits.

La Prophétie à Rome -2

Le peuple d’Israël a erré dans le désert ; jusqu’à ce qu’il atteigne la Terre Promise il a erré pendant quarante ans. Ensuite, nous savons bien sûr que Jésus jeûna et pria, il fut même tenté dans le désert pendant une période de quarante jours et quarante nuits.

C’est important à noter parce que je crois que l’Église fut au seuil de son désert en 1968.
C’est à ce moment que le Pape Paul VI publia sa monumentale encyclique, Humanae Vitae. Dans cette encyclique il a essentiellement réaffirmé l’enseignement de l’Église selon lequel le contrôle des naissances ne fait pas partie du projet de Dieu pour le couple marié et pour la famille.

La Prophétie à Rome -3

Et comme vous vous en souvenez peut-être, Paul VI nous a prévenus que si nous avions recours au contrôle des naissances, cela conduirait l’humanité vers une sorte de désert spirituel, où les femmes deviendraient des objets, où l’infidélité augmenterait au sein des couples mariés… Le Saint Père nous avait également avertis que les gouvernements utiliseraient ces moyens de contraception pour contrôler la population ; il avait prévenu que l’avortement deviendrait davantage accessible. En tout cela, les paroles du Saint Père furent prophétiques, il voyait où tout cela nous mènerait. Voilà quelle fut la première tentation qui se présenta à l’Église à cette époque, 1968.

Maintenant je voudrais signaler un autre événement majeur qui s’est déroulé en 1968 : Vatican II. Ce Concile offrit à l’Église d’une part l’occasion d’une nouvelle croissance dans l’Esprit Saint mais d’autre part, comme nous le voyons aujourd’hui, l’opportunité d’entrer dans un processus de rébellion vis-à-vis de Dieu. Le danger étant de transformer et déformer l’enseignement de l’Église, de même que la liturgie de la Messe selon les caprices de ceux qui étaient en révolte contre l’Église.

florale-iris-orange

Ensuite, la troisième chose que je voudrais signaler par rapport à 1968 est que c’est l’année où Dieu envoya son Esprit Saint sur Son Église, ce que nous appelons aujourd’hui le Renouveau Charismatique.

La Prophétie à Rome -4

Il y a eu ce cas de six étudiants qui se réunirent dans une Université aux États Unis lorsque l’Esprit  Saint descendit sur eux, un peu comme lors de la Pentecôte. Voilà un fait majeur, parce qu’en fait l’un de ces étudiants qui était en prière devant le Saint Sacrement et qui eut cette expérience était Ralph Martin. La même personne que celle qui donna cette prophétie à Rome en présence du Pape Paul VI.

La raison pour laquelle je rappelle cela c’est parce que si nous regardons la façon dont s’est déroulée  la vie du Christ, nous voyons qu’Il fut baptisé dans l’Esprit Saint. L’Esprit Saint descendit sur Lui, le Ciel s’ouvrit et la voix du Père se fit entendre disant « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie. » (Mt 3 : 17) Et ensuite, nous dit l’Écriture, le Saint Esprit conduisit Jésus au désert. Il en est de même pour l’Église : l’Esprit Saint est descendu sur nous, et je crois que ce même Esprit Saint a conduit l’Église au désert, ce lieu d’épreuve et de tentation, pour éprouver la foi de son Église et la purifier dans la perspective d’une grande mission, dont je parlerai dans un prochain épisode.

florale-iris-orange

Nous voyons ainsi ce parallèle avec la vie du Christ. Et bien sûr, quelle fut la première tentation de Jésus ? Satan lui apparut et lui dit « transforme cette pierre en pain. » Maintenant, cela ne représente pas nécessairement en soi un péché, mais ce qui aurait constitué un péché est ceci : Jésus savait que l’Esprit Saint, agissant suivant l’ordre du Père, avait conduit Jésus au désert. Telle était la volonté de Dieu, que Jésus jeûne et prie dans ce désert, dans le dessein de le préparer à son grand ministère sur terre. Ainsi, en obéissance au Père, Jésus a refusé cette manière qui lui était offerte de se procurer du pain ; il n’a pas manipulé la matière qu’il avait devant lui.

L’Église nous a présenté l’Encyclique Humanae Vitae dans laquelle le Saint Père nous avertit contre cette tentation de Satan de manipuler la matière, c’est-à-dire manipuler la chimie interne de notre corps, manipuler nos systèmes biologique et chimique dans le but d’empêcher la vie. Le Saint père nous a prévenus, et Satan s’est ensuite mis à tenter l’Église. Des statistiques nous révèlent que jusqu’à 98% des Catholiques ne suivent pas l’enseignement moral de l’Église, c’est-à-dire un nombre énorme de Catholiques.

Jésus a ainsi répondu à Satan que l’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole venant de la bouche de Dieu. Et Dieu a donné Sa parole à travers le Pape Paul VI, Dieu nous a parlé, mais nous avons choisi de manipuler la matière, de transformer la pierre en pain. Mais ce n’est pas du pain que nous obtenons, avec Satan tout n’est que tromperie.

Lors de la seconde tentation du Christ, Satan l’a amené jusqu’au plus haut sommet du Temple, et c’est significatif parce que Paul VI lui-même nous disait que les fumées de Satan sont entrées dans l’Église et se sont élevées jusqu’à son sommet.

La Prophétie à Rome -5

Et la tentation de Satan fut de pousser Jésus à sauter depuis le sommet du temple. Et quel est le sommet de l’Église ? Eh bien, c’est le Saint Père, il est le Roc, le berger que Jésus nous a donné pour le représenter sur terre pendant son absence, et Satan en a profité pour tenter l’Église, il a tenté Jésus en lui disant « Écoute Jésus, saute depuis le sommet, les anges te porteront de peur que tes pieds ne heurtent quelque pierre. » Et Jésus lui a répondu « Tu ne mettras pas le Seigneur ton Dieu à l’épreuve. »

florale-iris-orange

Et qu’arrive-t-il à l’Église aujourd’hui ? Nombreux sont ceux qui ont succombé à cette tentation et ont sauté du haut du temple, sauté depuis le sommet, c’est-à-dire se sont éloigné de l’autorité du Saint Père et des Évêques en communion avec lui. Et ils ont sauté dans leur propre interprétation subjective des écritures, dans leurs propres sentiments subjectifs concernant les enseignements de l’Église. Et bien sûr comme nous le savons, les anges n’étaient pas là pour les rattraper mais nous avons plutôt récolté ce que nous avons semé. Et c’est ce que nous voyons à présent dans l’Église, une rébellion.

Paul VI lui-même disait, ainsi que d’autres papes, que nous voyons aujourd’hui une apostasie, une perte de la foi dans l’Église ; nous mettons Dieu à l’épreuve.

La troisième tentation maintenant : Satan prend Jésus au sommet d’une montagne et lui montre tous les royaumes de la Terre en lui disant « Tout ceci t’appartiendra si tu te prosternes devant moi et m’adores. » Et Jésus lui répond : « Tu n’adoreras que le Seigneur ton Dieu et à lui seul tu rendras un culte. »

La Prophétie à Rome -6

Quelle est la tentation de l’Église ? Eh bien, elle se vit présenter tous ces nouveaux gadgets technologiques pendant cette période de désert. On nous présente ces technologies qui peuvent rendre notre vie plus pratique mais dans bien des cas nous en faisons des dieux.

L’adoration du dieu Baal, qui fut une grande offense à Dieu pendant la période où les Israélites étaient emmenés au désert ; souvenez-vous de Moïse, quand il redescendit de la montagne et vit que les Israélites avait pris tout le précieux or que Dieu leur avait donné et l’ont fait fondre pour le transformer en un veau d’or qu’ils se mirent à adorer.

La Prophétie à Rome -9

De la même manière, nombreux sont ceux dans l’Église qui ont pris l’or de la Parole de Dieu, exprimée dans l’Écriture Sainte et dans sa Tradition Sacrée, et s’en sont débarrassé, l’ont fondu et ont érigé une idole à leur propre image.

Et ces idoles, Dieu va bientôt y mettre un terme dans le désert, comme cela est dit dans cette prophétie : Il est sur le point de retirer à Son Église tout ce qui n’est pas de Lui.

Et c’est ce qui est écrit en Jean chapitre 15 :

« Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage. »

Jn 15 :1-2

Certainement que Jésus donnait un sens spirituel à cette parole, mais elle possède aussi un sens physique. A savoir qu’après la grande tempête dans laquelle l’Église se trouve actuellement et à laquelle elle fait face, l’Église sera bien différente de ce qu’elle est aujourd’hui. Ce ne sont pas mes mots mais ceux de Benoît XVI qu’il prononça quand il était cardinal :

« L’Église sera de taille réduite, et devra quasiment repartir de zéro. Cependant, de cette épreuve une Église émergera qui aura été renforcée par le processus de simplification qu’elle aura expérimenté, par sa capacité renouvelée à s’examiner intérieurement. »

Cardinal Joseph Ratzinger (Pape Benoît XVI),
Voici quel est notre Dieu, 2001
Entretien avec Peter Seewald

florale-iris-orange

« De la crise actuelle émergera l’Église de demain – une Église qui aura beaucoup perdu. Elle sera de taille réduite et devra quasiment repartir de zéro. Elle ne sera plus à même de remplir tous les édifices construits pendant sa période prospère. Le nombre de fidèles se réduisant, elle perdra nombre de ses privilèges. »

« Mais quand les épreuves de cette période d’assainissement auront été surmontées, cette Église simplifiée et plus riche spirituellement en ressortira grandie et affermie. Les hommes évoluant dans un monde complètement planifié vont se retrouver extrêmement seuls. S’ils perdent totalement de vue Dieu, ils vont réellement ressentir l’horreur de leur pauvreté. Alors, ils verront le petit troupeau des croyants avec un regard nouveau. Ils le verront comme un espoir de quelque chose qui leur est aussi destiné, une réponse qu’ils avaient toujours secrètement cherchée. »

Cardinal Joseph Ratzinger (Pape Benoît XVI),
Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église

De cette épreuve, nous disait le Cardinal Ratzinger, une Église émergera, c’est-à-dire de ce désert, de cette grande tempête dans laquelle nous nous trouvons ; une nouvelle et belle Église, purifiée, simplifiée, fera surface ; une Église qui sera devenue de plus en plus comme un petit enfant. Jésus ne disait-il pas qu’à moins de redevenir comme un petit enfant, nous ne pourrons entrer dans le Royaume de Dieu.

Et c’est précisément ce que dit cette prophétie de Ralph Martin : Dieu est sur le point de nous enlever tout ce dont nous dépendons de sorte que par la suite, lorsque nous serons dans la nouvelle ère de paix, nous puissions ne compter que sur le Seigneur et ne dépendre que de Lui.

florale-iris-orange

Cette prophétie est remplie de tant d’espérance, elle est un écho à une parole de l’Ancien Testament parlant de Dieu menant sa jeune épouse (l’Église) dans le désert, la purifiant de ses idoles et lui rendant sa dignité, permettant ainsi la restauration de Sa relation avec elle.

Maintenant, que dire de cette période de quarante ans avec les Israélites dont je parlais, et la période de quarante jours avec Noé ou Jésus. Est-ce que cette période de quarante ans a rapport avec ce désert dans lequel l’Église se trouve actuellement ? Je le pense.

Revenons à nouveau à l’année 1968, en cette année où plusieurs événements se sont produits et qui, je pense, ont placé l’Église au seuil de ce désert. Retournons donc à cette période de 40 ans, de 1968 à 2008. Que s’est-il passé ?

J’aimerais vous partager une parole que j’ai reçue lors de l’un de mes temps de prière, fin 2007. C’était après Noël, je me souviens avoir prié et ressenti intensément la présence de notre Sainte Mère, et j’ai entendu dans mon cœur des paroles qui me faisaient comprendre que l’année qui suivrait, l’année 2008, serait celle où tout commencerait à se produire. J’ai parlé de ces paroles à mon directeur spirituel et j’ai écrit à ce sujet, j’ai ensuite veillé et prié.

La Prophétie à Rome -12

A l’automne 2008 a débuté l’effondrement économique qui se poursuit à ce jour et qui a des répercussions à travers le monde entier. Il a eu pour conséquences des pénuries alimentaires, des personnes ont perdu leur emploi ou leur maison et des entreprises ont fait faillite, et des nations entières, telle que la Grèce, se sont enfoncées dans une spirale de violence et ce n’est pas terminé. Les économistes nous parlent de la dévaluation du dollar si ce n’est pas carrément son effondrement complet. Les économistes nous disent que le pire est encore à venir.

Oui, frères et sœurs, nous sommes au début de cette grande tempête, et quand elle prendra fin, nous dit cette prophétie, nous aurons Jésus d’une façon plus profonde que jamais auparavant.

La Prophétie à Rome -13

« Quarante ans leur génération m’a déçu, et j’ai dit : Ce peuple a le cœur égaré, il n’a pas connu mes chemins… Ce jour, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas votre cœur, comme au temps du défi, comme au jour de l’épreuve dans le désert… »

Ps 94 :10 ; Heb 3 :7-8

florale-iris-orange


 Merci beaucoup à Philippe, pour la Traduction de cette vidéo
http://www.markmallett.com/embracinghopetv/the-prophecy-at-rome-part-v/
PDF DE CETTE PROPHÉTIE: Mark Mallett – La Prophétie à Rome – Partie 5

 

La Prophétie à Rome–Partie-4 *Mark Mallett…*Vidéo (anglais-14 min:19) ‘Traduit en français’ Jésus dit «Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que Je suis en train de faire dans le monde aujourd’hui. Je veux vous préparer pour ce qui va venir.»


barre orang

Dans cet épisode, Mark explique les mots difficiles de Jésus qui nous parlent de bouleversements et d’une purification qui arrivent dans le monde et dans l’Église, en regardant à la lumière des avertissements des derniers Papes pour notre temps.

« Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que Je suis en train de faire dans le monde aujourd’hui. Je veux vous préparer pour ce qui va venir. Des jours de ténèbres arrivent pour votre monde, des jours de tribulations… »

jerusalem_from_mt_olives

Nous nous sommes arrêtés à ce niveau de la prophétie donnée à Rome en 1975 en présence du Pape Paul VI par un laïc catholique, Ralph Martin.

Ce que nous allons tenter dans cette 4ème partie c’est d’étudier cette prophétie et essayer de la comprendre dans le contexte de ce que les Papes ont enseigné au cours des derniers siècles, de ce que la Sainte Vierge nous dit lors de ses apparitions, et de ce que l’Écriture Sainte nous annonce par rapport aux extraordinaires signes des temps qui apparaissent tout autour de nous aujourd’hui.

barre orang

« Les bâtiments que vous voyez debout présentement ne le seront bientôt plus. Mon peuple ne pourra plus compter sur l’aide et le soutien auxquels il a recours aujourd’hui… »
— Ralph Martin, Place Saint Pierre

Rome, Italie, Lundi de Pentecôte, 1975

Voici des paroles terribles de la part du Seigneur et je ne vais pas tenter de les atténuer ni d’y donner une autre interprétation pour essayer d’adoucir leur signification. Je pense que ces paroles de Notre Seigneur sont très claires, et elles sont en fait l’étape suivante, la conclusion logique de la direction qu’a prise notre monde. Je vais expliquer pourquoi dans un moment.

MARK MALLETT LA PROPHÉTIE A ROME PARTIE-4

Mais avant cela, je voudrais vous donner une image, une puissante image qui m’est venue à l’esprit très souvent lors de mes temps de prière, représentant le moment où nous nous situons et la destination vers laquelle notre monde se dirige. Et il s’agit de l’image d’un ouragan.

barre orang

Les vents extérieurs d’un ouragan sont assez doux mais à mesure que nous avançons vers le centre, l’œil du cyclone, ces vents deviennent de plus en plus violents et destructeurs. Jusqu’à ce que nous atteignons le centre de cet œil du cyclone. Certaines personnes l’ayant vu de près nous disent que l’on ressent un calme, une grande paix même ; parfois le soleil passe même à travers. Mais ensuite arrivent ces vents qui deviennent de plus en plus violents à mesure que nous nous approchons de l’œil du cyclone et qui se dissipent vers l’extérieur de l’ouragan.

 

Et je pense que nous avons là une puissante image de ce qui est déjà dans le monde et qui prend de plus en plus d’ampleur : une grande tempête, de nature à la fois spirituelle et physique. Et encore une fois, je vous dis cela à cause de la conclusion logique de la direction dans laquelle se dirige notre société. Dieu nous envoie Sa Sainte Mère, depuis quatre siècles déjà, comment pouvons-nous, tout en réalisant l’importance de tout ceci, ne pas nous arrêter et nous demander pourquoi Dieu nous envoie-Il sa Mère, c’est extraordinaire. Et ça l’est !

 

Parce que ce qui va arriver dans le monde est vraiment extraordinaire et très sérieux, parce que nous avons embrassé une culture de mort.

euthanasie

Et vous avez déjà entendu ces mots précédemment, à la fois du Pape Benoît XVI et Saint Jean Paul II qui nous ont avertis que ce monde se trouve sur un précipice qui le mène vers de grands désastres. Parce que nous avons embrassé cette culture de mort, ce qui signifie que nous avons perdu de vue la valeur de la vie humaine ; nous avons perdu de vue l’inhérente dignité et les droits de chaque être humain, de l’enfant à naître jusqu’aux personnes âgées.

 

Et quand cela se produit, nous commençons à voir notre prochain comme un objet jetable et remplaçable ; non pas comme un co-créateur et le sommet de la création, mais simplement comme une partie de la création, de sorte que l’homme possède la même valeur qu’une baleine, qu’un serpent ou qu’un arbre. Vous voyez, ce n’est pas ainsi que Dieu nous a créés ; Il nous a fait selon Sa Sainte Image, et nous avons renversé et inversé cette image. Et le résultat est cette culture de mort que nous chérissons.

Je vais lire ces passages de l’Écriture où Jésus parle des derniers temps, de même que Saint Jean dans l’Apocalypse, parce que les derniers papes qui ont étudié les signes des temps, depuis le début du XXème siècle – c’est-à-dire plus d’un siècle -, ont constaté que ces signes ressemblent très fort à ces passages de l’Évangile où Jésus parle des derniers temps. Il est important que nous lisions ce que Jésus nous dit, parce que je crois que ceci est la grande tempête qui arrive.

barre orang

Dans l’Évangile Jésus nous dit ceci :

« Car on se dressera nation contre nation, royaume contre royaume, il y aura des tremblements de terre en divers lieux, il y aura des famines ; c’est le commencement des douleurs de l’enfantement. »

Mc 13 : 8

« Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies ; des phénomènes effrayants surviendront, et de grands signes venus du ciel.. »

Lc 21 : 11

« On vous livrera aux tribunaux et aux synagogues ; on vous frappera, on vous traduira devant des gouverneurs et des rois à cause de moi ... »

Mc 13 : 9

Maintenant si nous lisons ce que Saint Jean dit, je pense que ces sceaux dont il parle au chapitre 6 de l’Apocalypse, ces sceaux qui sont ouverts par l’Agneau de Dieu ne sont rien d’autre que l’apogée de ces douleurs de l’enfantement.

« Et quand il ouvrit le deuxième sceau, (…) sortit un autre cheval, rouge feu ; à celui qui le montait il fut donné d’enlever la paix à la terre, pour que les gens s’entretuent, et une grande épée lui fut donnée. »

Ap 6 : 3-4

Une épée, signe peut-être de guerres et de révolutions. Avec l’ouverture du troisième sceau, Saint Jean voit comme survenir une pénurie alimentaire, probablement due à  un effondrement économique.

« Et quand il ouvrit le quatrième sceau, (…) j’ai vu : et voici un cheval verdâtre ; celui qui le montait se nomme la Mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Et il leur fut donné pouvoir sur un quart de la terre pour tuer par le glaive, par la famine et par la peste, et par les fauves de la terre. »

Ap 6 : 7-8

« Et quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui furent égorgés à cause de la parole de Dieu et du témoignage qu’ils avaient porté.»

Ap 6 : 9

Nous voyons avec le cinquième sceau la persécution de l’Église, peut-être dans une forme préliminaire où l’on retire le droit d’enseigner la morale chrétienne, ce qui résultera sans doute en des emprisonnements pour ceux qui refusent d’obéir à cette loi inique.

« Alors j’ai vu : quand il ouvrit le sixième sceau, il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme une étoffe de crin, et la lune entière, comme du sang.
Et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre comme lorsqu’un figuier secoué par grand vent jette ses fruits. Le ciel se retira comme un livre qu’on referme ; toutes les montagnes et les îles furent déplacées. »

Ap 6 : 12-14

« Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure.

Ap 8 : 1

Frères et sœurs, je crois que cela décrit la première partie de cette grosse tempête tandis qu’elle nous mène vers l’œil du cyclone. Nous en reparlerons dans une prochaine webcast.

barre orang


personne agée

A nouveau, je crois dans des châtiments créés par les hommes eux-mêmes ; ils ne viennent pas du Seigneur. Le Seigneur les permet parce que l’humanité en est arrivée au point où elle refuse de se repentir, où elle refuse de se détourner de ce chemin (de mort), elle refuse de cesser d’avorter les enfants à naître, elle refuse de reconnaître la dignité des personnes âgées, des malades, des personnes isolées ou dépressives, et toutes ces personnes les plus fragiles de notre société, de la naissance à la mort naturelle.

Maintenant, vous pourriez me dire que je parle de châtiments d’origine humaine, et nous voyons en effets telles maladies (tel que le Sida), guerres et révolutions, mais que dire des tremblements de terre dont parle l’Écriture. Vous auriez raison, nous pourrions difficilement dire que les séismes sont d’origine humaine ; du moins c’est ce que je pensais jusqu’à ce que j’ai entendu les mots du Secrétaire à la Défense des États Unis qui donna une conférence de presse en 1997 :

MARK MALLETT LA PROPHÉTIE A ROME PARTIE-4-6

« Il y a certains rapports, par exemple, selon lesquels certains pays auraient essayé de mettre au point quelque chose comme le Virus Ebola, et cela serait un phénomène dangereux – c’est le moins que l’on puisse dire… Certains scientifiques dans leurs laboratoires tentent de concevoir certains types d’agents pathogènes qui seraient dirigées contre un groupe ethnique précis de sorte qu’ils pourraient éliminer uniquement certains groupes ethniques et certaines races ; et d’autres préparent certains types d’ingénierie, certains types d’insectes qui peuvent détruire des cultures spécifiques. 

 barre orang

Certains s’engagent même dans un terrorisme de type écologique par lequel ils parviendraient à altérer le climat, déclenché à distance des tremblements de terre, volcans au moyen d’ondes électromagnétiques. »

 Secrétaire à la Défense, William S. Cohen
28 avril 1997, 8:45 – Département de la Défense

http://bistrobarblog.blogspot.be/2013/11/le-typhon-haiyan-t-il-ete-cree.html


évangile

Mon Dieu ! Cela a tout l’air d’un manuel de l’Enfer. Mais vous savez quoi, frères et sœurs, cela se trouve dans l’Écriture :

« Ne vous égarez pas : Dieu ne se laisse pas narguer.

Ce que l’on a semé, on le récoltera. »


Gal 6 :7

Quand nous semons l’injustice à travers le monde – que ce soit des injustices lors d’avortements ou des injustices dans les pays du Tiers Monde – et que nous ne nous repentons pas, que nous ne réparons pas ces injustices, nous commençons à récolter ce que nous avons semé. C’est une loi naturelle, similaire à celle de la gravité. Nous avons ces lois naturelles et spirituelles que les hommes enfreignent.

C’est la raison pour laquelle Dieu nous envoie sa Sainte Mère ainsi que des prophètes dans la personne des derniers papes : pour appeler le monde à sortir de ce précipice que nous sommes en train de dévaler.

anne marie ta

L’un de ces prophètes, très respecté par de nombreux papes, fut la Bienheureuse Anna-Maria Taigi. Elle disait ceci :

 « Dieu va envoyer deux châtiments ; l’un sous la forme de guerres, révolutions et autres maux aura une origine terrestre ; l’autre sera envoyé du Ciel. »

 Bienheureuse Anna-Maria Taigi www.dafeizhontadoukoz.org/Anna-MariaTaigi.htm
Prophéties publiques et privées au sujet des Derniers Temps

Ces premiers châtiments sont provoqués par l’homme lui-même.


Dans sa dernière encyclique, le Pape Benoît XVI disait :

« On ne peut minimiser alors les scénarios inquiétants pour l’avenir de l’homme ni la puissance des nouveaux instruments dont dispose la « culture de mort ». … Tandis que les pauvres du monde frappent aux portes de l’opulence, le monde riche risque de ne plus entendre les coups frappés à sa porte, sa conscience étant désormais incapable de reconnaître l’humain. »

Benoît XVI – Caritas in Veritate, n° 75

 barre orang

Voici donc l’avertissement que le Ciel nous donne : nous nous trouvons sur le précipice menant vers cette grosse tempête et je pense que cette tempête a déjà commencé parce qu’en 2008 nous avons vu l’effondrement économique et les contrecoups de celui-ci continuent de se propager à travers le monde et je ne pense vraiment pas que nous ayons encore vécu le pire de cette crise.

Saint Jean Paul II également, s’exclamant du haut des toits, nous avertissait :

« La question du Seigneur « qu’as-tu fait?« , à laquelle Caïn ne peut se dérober, est aussi adressée à l’homme contemporain, pour qu’il prenne conscience de l’étendue et de la gravité des attentats contre la vie dont l’histoire de l’humanité continue à être marquée. »

Saint Jean Paul II – Evangelium Vitae, l’Évangile de la Vie, n° 10

Voici pourquoi, encore une fois, la Sainte Vierge nous apparaît, pour nous appeler à revenir vers son Fils par le jeûne, la prière, la confession, le retour aux Sacrements, la prière du Rosaire, l’amour du prochain.

barre orang

Comme elle nous disait à Akita, lors d’apparitions qui furent reconnues par le Cardinal Ratzinger lui-même :

akita_statue_weeping

 « Plusieurs fois, j’ai essayé avec mon fils d’adoucir la colère du Père. J’ai empêché – ainsi que toutes les âmes victimes qui Le consolent – la venue de calamités, en offrant au Père les souffrances endurées par le Fils sur la Croix, par Son sang et par Sa très affectueuse âme. La prière, la pénitence, et les courageux sacrifices peuvent apaiser la colère du Père. »

Notre Dame d’Akita, Second Message – 3 août 1973


Et donc, frères et sœurs, continuons de prier et d’offrir nos sacrifices et prières particulièrement pour ceux qui ont le plus besoin de la miséricorde de Dieu aujourd’hui. Je veux vous dire, et c’est une constante : où que je me tourne, que ce soit vers des prêtres ou vers des laïcs, qui ont une véritable vie de prière et prennent du temps en adoration devant le Saint Sacrement, qui essaient d’entendre ce que Dieu a à leur dire – c’est presque universel ce que j’entends parmi les membres du Corps du Christ, de ceux qui sont alertes – tous me disent que nous nous trouvons sur un précipice qui nous rapproche très fortement d’événements majeurs et imminents.

barre orang

Jésus nous dit que « les bâtiments que vous voyez debout présentement ne le seront bientôt plus. Mon peuple ne pourra bientôt plus compter sur l’aide et le soutien auxquels il a recours aujourd’hui… ». Et quand Il parle du « soutien auxquels Son peuple a recours », je pense qu’Il se réfère probablement à ce cinquième sceau de l’Apocalypse qui indique la persécution de l’Église, une grande révolution où soudainement nous ne pourrons plus assister à la messe, avoir accès aux Sacrements.

Vous savez, si je prends un exemple, la grippe H1N1 : beaucoup en sont morts rien qu’au Canada. Les évêques ont alors décrété qu’il devait être interdit aux fidèles Catholiques de tremper leurs doigts dans l’eau bénite, de serrer la main lorsqu’ils se donnent la paix du Christ, de recevoir la Communion sur la langue, et même de donner la main au prêtre.

Et je me suis dit à moi-même, quand j’ai vu cela dans plusieurs paroisses : comme nous sommes proches du temps où les portes d’églises seront totalement fermées, du temps où le soutien auquel nous avons recours encore aujourd’hui ne sera plus disponible.

Frères et sœurs, je ne dis pas cela pour vous effrayer, cela n’a rien de prophéties de malheurs, c’est la réalité, et je pense que nous devons y faire face avec franchise ; non pas la peur au ventre mais avec anticipation, parce que ce qui va arriver après la première partie de cette tempête c’est l’œil du cyclone. Il y a un grand moment de miséricorde qui arrive pour le monde et un grand moment de gloire qui arrive pour l’Église. Il y a énormément d’espoirs à l’horizon.

barre orang

MARIE DE ZARO 220px-Pfärrich_Pfarrkirche_Marienstatue_aus_Fatima

Nous savons qu’il y a une grande espérance qui se trouve dans les paroles et promesses de Notre Sainte Mère qui disait à Fatima : « Mon Cœur Immaculé triomphera. » Elle n’a pas dit « pourrait triompher« , ni « ce triomphe dépendra de votre réponse », elle a dit « Mon Cœur Immaculé triomphera. » Et le triomphe de son Cœur est aussi celui du Sacré Cœur, de la Divine Miséricorde.

 

Et donc, frères et sœurs, nous avons vraiment de quoi espérer. Mais en attendant Jésus poursuit dans cette prophétie donnée à Rome :

 

« Je veux vous préparer, mon peuple, à ne connaître que Moi, à ne compter que sur Moi, à M’avoir en vous d’une façon plus profonde qu’elle ne l’a jamais été… »

 jesus-jai-confiance-en-toi

Parce que, frères et sœurs, si nous sommes amenés à devoir perdre nos infrastructures (églises), ainsi que le soutien que nous avons encore à disposition, tout ce qui nous restera sera Jésus Lui-même. Et cela n’est vraiment pas une mauvaise chose ! Tournons-nous vers Lui et avec les paroles que nous avons reçues de Sainte Faustine répétons fréquemment : « Jésus j’ai confiance en Toi »

 

Dieu vous bénisse !

barre orang


MARK MALLETT Screen-Shot-2015-09-03-at-1.11.05-AM
Merci à Philippe pour la Traduction..
Vidéo : http://www.markmallett.com/embracinghopetv/the-prophecy-at-rome-part-iv/
PDF :Mark-Mallett-La Prophetie-a-Rome-4

 

*Faire fausse route… Traduction en français d’un article du 28 Novembre 2017, du blog de Mark Mallett…Nous avons le choix de haïr ou d’aimer, de désobéir ou d’obéir !!


gif-exode

Cette traduction est un peu longue, mais combien Importante alors je vous mets  simplement un extrait, et vous pourrez lire le PDF au bas de la page. Je vous invite à une profonde réflexion , il en va de notre Éternité !!! Grace.


IMAGE NO-1 Mark Mallett 28 Novembre 2017-Faire fausse route

IL me regarda intensément et dit, “Mark, vous avez beaucoup de lecteurs. Si le Pape François enseigne l’erreur, vous devez vous en détacher et conduire votre troupeau vers la vérité.” J’étais stupéfait par les propos de ce prêtre.
MARK MALLETT Screen-Shot-2015-09-03-at-1.11.05-AM
D’une part, “mon troupeau” de lecteurs ne m’appartient pas.
Ils sont (vous êtes) la possession du Christ. Et de vous, Jésus dit :

Moi-même, je m’occuperai de mes brebis, et je veillerai sur elles. Comme un berger veille sur les brebis de son troupeau quand elles sont dispersées, ainsi je veillerai sur mes brebis, et j’irai les délivrer dans tous les endroits où elles ont été dispersées un jour de nuages et de sombres nuées. (Ezekiel 34:11-12)

barre roses mauve

jesus-brebis
 
Le Seigneur parle ici, à la fois de la diaspora des Juifs au-delà d’Israël, mais aussi, dans le plus grand contexte, d’un temps où les brebis de l’Église du Christ seraient abandonnées par leurs bergers. Un temps où le clergé serait en grande partie silencieux, lâche ou carriériste ne défendant ni le troupeau ni la vérité, mais garderait et défendrait plutôt le status quo. Ce sera un temps d’apostasie. Et selon les derniers papes, nous vivons actuellement ce temps prophétisé :

Peut-on ignorer la maladie si profonde et si grave qui travaille, en ce moment bien plus que par le passé, la société humaine, et qui, s’aggravant de jour en jour et la rongeant jusqu’aux moelles, l’entraîne à sa ruine ? Cette maladie, Vénérables Frères, vous la connaissez, c’est, à l’égard de Dieu, l’abandon et l’apostasie— PAPE ST PIE X, E Supremi, Encyclique sur la Restauration de toutes choses dans le Christ, n° 3, 5; 4 octobre 1903

L’apostasie, la perte de la foi, s’étend à travers le monde et jusqu’aux plus hauts sommets de l’Église. — PAPE PAUL VI, Exhortation lors du Soixantième Anniversaire des Apparitions de Fatima, 13 octobre 1977

 brebis


Merci à Philippe pour la Traduction
 https://www.markmallett.com/blog/2017/11/28/barquing-up-the-wrong-tree/
Lire la suite en pièce jointe ICI ..Mark Mallett – Faire fausse route

 

Vidéo (anglais-16 min:09) ‘Traduit en français’*La Prophétie à Rome–Partie-3 *Mark Mallett…* »Parce que Je vous aime… », Jésus avertit au sujet de « ténèbres » qui vont arriver, de nature à la fois spirituelle et physique.


« Parce que Je vous aime… », Jésus avertit au sujet de « ténèbres » qui vont arriver, de nature à la fois spirituelle et physique. Mark en donne la signification à la lumière des puissants et clairs avertissements des Saints Pères tandis qu’il continue de dévoiler la prophétie donnée à Rome.

Heureux de vous revoir. (…) Dans cette troisième partie et les suivantes, nous allons continuer d’approfondir cette prophétie donnée à Rome, phrase par phrase. Dans la dernière partie nous avons analysé les premiers mots de cette prophétie : « Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que je suis en train de faire dans le monde aujourd’hui. Je veux vous préparer pour ce qui va venir. » Dans cette troisième partie, nous allons commencer par regarder ce que Jésus nous dit dans cette prophétie : Il arrive dans le monde.

barre brun

« Des jours de ténèbres arrivent sur le monde,

des jours de tribulation… »

FIN DES TEMPS

Donné en présence du Pape Paul VI, le lundi de la Pentecôte, Mai 1975

Je vais m’arrêter ici. En lisant des mots pareils, les gens pourraient se dire « Oh mince, encore une prophétie de malheur ! » Mais vous savez, j’ai été invité à une interview à la radio la semaine dernière et on m’a posé cette question : « Mark, que dirais-tu à ceux qui disent que sur ton blog et dans tes vidéos tu ne parles que de malheurs ? »

autruche-23

J’ai alors répondu : « Eh bien, vous savez, j’imagine que nous pourrions cacher nos têtes dans le sable et prétendre que nous ne voyons pas ces exodes de jeunes quittant L’Église en masse, que nous n’avons pas un haut taux de divorces dans notre société, que les avortements ne sont pas devenus choses courantes, que le mariage n’est pas en train d’être redéfini, que le suicide des jeunes n’est pas épidémique, que nous ignorons tous ces cas de jeunes qui se transmettent des maladies sexuelles, que nous ne voyons pas de manière générale toutes ces personnes abandonnant la foi… on peut prétendre que tout cela n’existe pas ; ou nous pouvons les regarder en face et discuter franchement de ce qui se passe dans le monde. »

barre brun

Parce qu’il y a deux extrêmes. Il y a un extrême qui dit « Vous savez, rien ne se passe, notre génération a simplement ses propres défis, tout comme les précédentes générations. Et vous savez, les choses continueront ainsi pendant très longtemps, tout comme ce fut le cas par le passé. »

Bien sûr l’autre extrême consiste à se construire un bunker sous terre, s’armer et espérer passer à travers la tempête. Vous savez, il nous faut avoir une conversation calme, claire et directe par rapport à ce qui arrive, parce que, frères et sœurs, des âmes sont en train de se perdre, cela se passe dans ma famille, cela se passe dans votre famille, cela se passe partout dans le monde.

Et ce n’est pas un jeu ; Jésus Christ n’est pas mort sur la croix juste pour faire joli, Il est mort sur la croix pour sauver les âmes. Je vais donc examiner ces paroles adressées à notre génération – pas mes paroles mais celles des Saints Pères – qui nous parlent de ces jours de ténèbres que Jésus nous décrit. Il est urgent que nous comprenions que l’époque dans laquelle nous nous trouvons, les défis auxquels nous faisons face, et par-dessus tout que nous comprenions l’espérance que nous avons en Jésus Christ. Jésus est plus pertinent, plus puissant et plus présent à notre époque qu’à n’importe quelle autre époque de l’Histoire, parce que là où le péché abonde – nous dit Saint Paul –, la grâce surabonde.

Ne perdez pas l’espérance, frères et sœurs,

mais ne vous cachez pas la tête dans le sable.

espérance

Écoutez, ces ténèbres dont Jésus nous parle dans cette prophétie donnée à Rome, sont des ténèbres qui se sont accumulées et mugissent à l’horizon de l’humanité depuis très longtemps. A la fin du 19ème siècle, le Cardinal John Henry Newman disait ceci :

« Notre époque fait face à des ténèbres différentes en nature de celles qui les ont précédées. Le péril particulier des temps qui sont devant nous est la propagation du fléau de l’infidélité que les Apôtres et le Seigneur Lui-même ont prédit comme la pire calamité des derniers temps de l’Église. Et ne fut-ce qu’une ombre, une image caractéristique des derniers temps arrive actuellement sur le monde. »

Cardinal John Henry Newman (1801-1890)
Sermon lors de l’ouverture du Séminaire catholique de Saint Bernard (Birmingham)
2 octobre 1873,
L’Infidélité du Future

barre bleu

L’année 1873, c’était il y a bien longtemps. Mais le Cardinal John Henry Newman voyait ce qui était en train d’arriver dans le monde.

Il a écrit toute une série de magnifiques sermons sur la fin des temps, résumant les enseignements des Pères de l’Église. Il a parlé de l’Anti-Christ et de toutes ces choses. Pourquoi pas ? Notre Seigneur Lui-même en a parlé. Lisez l’épitre aux Thessaloniciens, lisez les écrits de Saint Pierre, lisez ce que Jésus a enseigné dans les évangiles, … Pourquoi ignorons-nous ce dont Jésus nous a parlé ? Cela va arriver. Que vous ou moi voulions ou non que cela se produise n’est pas la question ; Jésus a dit que ces choses vont se produire, et cela pourrait très bien se passer à notre époque. Comme le dit le Cardinal Newman, notre époque est différente de toute autre époque qui l’a précédée.

barre bleu

Paul VI parlait de ces ténèbres en 1977 :

« Les ténèbres de Satan sont entrées et se sont répandues dans toute l’Église Catholique jusqu’à son sommet. L’apostasie, la perte de la Foi, se répand dans le monde et dans les plus hauts niveaux de l’Église. »

Pape Paul VI – soixantième anniversaire des apparitions de Fatima – 13 octobre 1977

Saint Jean Paul II, dans une homélie en 1982 disait :

« Le péché a acquis un tel droit de cité dans le monde et la négation de Dieu est si répandue … des menaces de toutes sortes qui se concentrent sur l’humanité … plus qu’à tout autre époque de l’histoire. »

Pape Jean Paul II – homélie à Fatima le 13 mai 1982 ; audience générale du 19 mai 1982

Frères et sœurs, avez-vous entendu ce que dit le Saint Père ? Que nous sommes à une période différente de tout autre période de l’histoire.
Vous savez, il y a un évêque qui a récemment lu le titre de mon livre et m’a dit « Oh je désapprouve totalement toute la prémisse de votre livre. »

 Je lui ai répondu « Ces mots ne sont pas les miens, ce sont ceux du Saint Père. » La confrontation finale à laquelle nous faisons face est quelque chose dont a parlé Saint Jean Paul II, que nous voyons à présent se dérouler devant nos yeux : la lutte entre la culture de vie et la culture de mort.

apocalypse_big 091105-02-year-1666-london-fire

Voilà les ténèbres, les tribulations dont Jésus nous a parlées, parce que, frères et sœurs, j’en parlerai dans le prochain épisode, de cette culture de mort et ses conséquences et ce qui va arriver. C’est très douloureux et difficile d’en parler, j’en ai conscience, et c’est pourquoi nous devons toujours garder les yeux fixés sur Jésus qui est notre Espérance, qui va soutenir, à travers ces temps difficiles, ceux qui fixent leurs yeux et leur cœur en Lui.

barre bleu

Le Pape Benoît XVI disait :

« Nous ne pouvons ignorer le fait que de nombreux nuages menaçants s’accumulent à l’horizon. Nous ne devons pas néanmoins perdre cœur, bien plutôt il nous faut garder vivante la flamme de l’espérance dans nos cœurs. »

Catholic News Agency, rencontre du Pape Benoît XVI avec les membres de l’Inspection générale de la sécurité publique, le 15 janvier 2009 

barre brun


« En ce moment de notre histoire, le vrai problème est que Dieu disparaît de l’horizon des hommes et que tandis que s’éteint la lumière provenant de Dieu, l’humanité manque d’orientation, et les effets destructeurs s’en manifestent toujours plus en son sein. » Lettre de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI adressée à tous les évêques du Monde, 10 mars


HOMO PRETRE coming-out-Vatican

Et peut-être, l’effet le plus visiblement destructeur concerne les enfants. Regardez ce qui se passe avec les enfants : la pornographie infantile se propage tel un virus à travers le monde. C’est tout simplement incroyable, des enfants victimes des réseaux de pornographie, exposés, abusés et exploités. Et pas seulement ça mais voyez les programmes d’éducation sexuelle, que l’on essaie de diffuser dans les salles de classe, même chez les plus jeunes. Ils enseignent aux enfants comment pratiquer des actes sexuels, y compris homosexuels.

Regardez également cette propagation de ce que nous voyons particulièrement en Amérique du Nord, des parents qui s’entretuent et tuent ensuite leurs propres enfants.

avortement_jesusavortement

barre brun

Toutes ces histoires qui commencent à faire la une des journaux sont à peine croyables. Nous voyons bien sûr également la destruction d’enfants dans le ventre maternel avec l’avortement. Et tant d’autres drames similaires. Les jeunes êtres humains deviennent la cible d’actes meurtriers. N’est-ce pas intéressant de voir ce rapprochement avec les derniers temps dont parle Saint Jean dans l’Apocalypse et la confrontation finale entre la femme et le dragon, Satan :

« Le Dragon vint se poster devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer l’enfant dès sa naissance. »

Apocalypse chap. 12 : 4

mariedragon-ladonnaeildrago-300x300


On peut donner plusieurs significations à cette image de l’enfant : il représente non seulement Jésus mais bien sûr Son corps, son petit reste demeuré fidèle, et ceux qui ont reçu une nouvelle naissance dans le ventre de Sa Très Sainte Mère, dans l’Arche et le Refuge de Son Cœur Immaculé. Et cela peut aussi être vu comme une attaque – littéralement – contre l’enfance à notre époque. C’est un signe des temps auquel il nous faut prêter attention.

 

Rappelons-nous ce que disait Notre Seigneur :

« Celui qui est un scandale, une occasion de chute, pour un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu’on le jette à la mer. »

Marc 9 : 42

barre brun


Notre Dieu est Amour, notre Dieu est Miséricordieux, mais notre Dieu n’est pas aveugle ! Dieu voit ce qui se passe à notre époque. Et si vous avez lu mon livre (The Final Confrontation) – j’espère que vous aurez tous l’occasion de le lire – plus vous entrerez dans ce livre et réfléchirez sur ce qui y est écrit ainsi que sur ce qui est dit dans mes vidéos, plus vous réaliserez qu’il y a quelque chose de puissant, un mouvement philosophique qui a lieu depuis quatre siècles déjà, et qui culmine à notre époque.

buddha OFFENSE JÉSUS

Et cet ultime mouvement philosophique est de faire de vous et moi un dieu. C’est le mouvement New Age, dont nous voyons l’accomplissement de nos jours. Le New Age n’est pas terminé, il arrive en fait à son point culminant. Il nous faut rester vigilant.

(… présentation de son livre …)

Vous savez, ce mouvement philosophique dans lequel nous sommes plongés, il va devenir de plus en plus dramatique et tragique.

A nouveau, Jésus disait dans cette prophétie : « Des jours de ténèbres arrivent pour votre monde, des jours de tribulations … » Et Il poursuit en parlant de ce en quoi consisteront ces tribulations, nous en parlerons dans la quatrième partie. Et cela a à voir avec le fait de récolter ce que nous semons. Nous semons une culture de mort, et ne nous repentons pas – pourtant Dieu nous donne amplement le temps pour nous repentir ; en fait Jésus dit même à Sainte Faustine « même si vos péchés sont comme l’écarlate » … Dites-moi, quel pourrait être un péché de couleur écarlate ? Que pensez-vous de l’avortement?

barre brun

Que penser des génocides ! Nous pourrions dresser la liste d’un grand nombre de péchés. Mais les péchés de notre génération sont rouge écarlate. Et Jésus prolonge pour nous le temps de sa Miséricorde et nous dit « si vous vous repentez, j’éloignerai mon regard de vos péchés ; ils seront aussi éloignés de vous que l’Est de l’Ouest.

File photo of a Rwandan boy covering his face from the stench of dead bodies

Et je crois que ce temps de Miséricorde se prolonge encore aujourd’hui. Je reparlerai, dans le cadre de cette prophétie, de cette opportunité qui je pense est en train d’arriver, où Dieu donnera au monde une chance de se repentir.

Vous savez je lisais encore quelque écrits de Catherine Doherty ce soir, elle disait combien il y a des péchés qui nécessitent réparation. Une réparation doit être faite dans le sang, et je crains que nous nous en approchions au niveau national et international. Nous devrons faire réparation pour nos péchés par l’effusion de sang. Je parle du prix que nous devrons payer pour avoir semé la mort.

Encore une fois, ce ne seront pas des choses agréables ni plaisantes. Pourquoi pensez-vous que notre Sainte Mère apparaît dans le monde parfois en versant des larmes ?

MARIE PLEURE Large-Photo-of-Sacred-Image-in-Tears

J’ai des amis aux États Unis (note : Mark est canadien) qui ont chez eux une statue de Notre Bienheureuse Mère et l’image de Jésus Miséricordieux. (…) Et l’un d’eux possède une statue de Notre Dame de Fatima qui pleure actuellement comme il ne l’a jamais vu auparavant dans sa maison. Nous devons nous demander pourquoi le Ciel pleure à propos de ce qui va arriver sur le monde.

Saint Jean Paul II disait dans EVANGELIUM VITAE :

« Le sang est la vie » (Dt 12, 23) et la vie, surtout la vie humaine, n’appartient qu’à Dieu ; c’est pourquoi celui qui attente à la vie de l’homme attente en quelque sorte à Dieu lui-même. »

Pape Jean Paul II Evangelium Vitae, l’Évangile de la Vie

 barre brunbarre bleu

C’est ce mouvement philosophique qui avançant depuis quatre siècles, lentement, nous a éloignés de Dieu. Il a donné une nouvelle définition de la façon dont Dieu agit dans l’univers. Ce n’est pas juste un rejet de la religion, mais avec le temps jusqu’à ce jour, nous avons vu l’évolutionnisme arriver et enseigner que, fondamentalement, l’homme n’est qu’un amas de particules aléatoires qui est arrivé dans l’univers par hasard.

 Et quand nous enseignons cela, et que nous croyons qu’il n’y a aucune cause intelligente, que Dieu ne nous a pas créés, pensés, comme c’est enseigné dans l’Écriture (Il a créé le Ciel et la Terre à partir de rien), dès lors que nous croyons que nous ne sommes que des particules de matière, parmi d’autres particules de matière, nous commençons à attaquer cette matière, que nous considérons comme ne valant pas la peine de vivre…

« Les lois sur l’avortement créent notre propre holocauste » Cardinal Cormac Murphy-O’Connor

C’est ce vers quoi nous nous dirigeons actuellement dans nos sociétés. C’est un avertissement, frères et sœurs, il y en a parmi nous qui discutent publiquement de l’élimination de portions de la population.

GÉNOCIDE 


Nous devons être avertis de ce qui se passe.

Le Pape Benoît XVI disait dans son encyclique Caritas in Veritate :

« Si la nature, et en premier lieu l’être humain, sont considérés comme le fruit du hasard ou du déterminisme de l’évolution, la conscience de la responsabilité s’atténue dans les esprits. Si cette vision se perd, l’homme finit soit par considérer la nature comme une réalité intouchable, soit, au contraire, par en abuser. »

Pape Benoît XVI – Caritas in Veritate, n°48

 barre bleu


Et quand cela concerne les êtres humains, on les détruit.

MARK MALLETT Screen-Shot-2015-09-03-at-1.11.05-AM

barre brun

Frères et sœurs, nous avons là une puissante parole qui nous est donnée dans cette prophétie à Rome. La prochaine webcast parlera de cet abus, de cette destruction. Aussi, priez dans cette attente, priez pour moi, pour que Dieu me donne les mots pour vous parler lors de cette prochaine émission.

Il y a des choses difficiles, c’est dur pour nous d’y faire face, mais nous le devons. Non pas parce que je le dis mais parce que, comme je l’ai démontré aujourd’hui, et dans mes écrits, il s’agit des paroles d’avertissement de nos différents papes.

Et là tout de suite, j’ai cette pensée de Jésus debout au-dessus de vous et moi , et Il sourit, Il sourit et nous dit :

 « Mes petits agneaux, j’ai tout sous contrôle, tout est dans la paume de mes mains, ne craignez rien, Je vais donner à ceux que vous aimez, vos êtres aimés, ceux que vous avez perdus une opportunité de revenir à Moi. Ne perdez pas de temps à vous inquiéter, à être anxieux, mais plutôt passez votre temps à jeûner, prier, intercéder pour eux.

priere silence

Et J’entendrai vos prières, et je leur accorderai les grâces et opportunités dont ils ont besoin. »

N’ayez pas peur.

Dieu vous bénisse.

On se revoit bientôt !

barre brun


Merci à Philippe pour la Traduction
Vidéo : http://www.markmallett.com/embracinghopetv/the-prophecy-at-rome-part-iii/
PDF de cet article: La Prophétie à Rome – Partie 3

 

 

*Jugement des vivants*..écrit par Mark Mallett..Posté le 15 Novembre 2017*


michel mateu jésus songeur

TOUS les jours, le soleil se lève, les saisons se suivent, les bébés naissent et des hommes et des femmes décèdent. Il est facile d’oublier que nous vivons dans une histoire qui est à la fois dramatique et dynamique, un véritable récit épique qui se dévoile d’heure en heure.

Le monde évolue à toute vitesse vers son apogée : le jugement des nations. Aux yeux de Dieu, de ses anges et des saints, cette histoire est un continuel présent ; elle imprègne leur amour et élève une sainte anticipation pour ce Jour où l’œuvre de Jésus Christ sera enfin accomplie.

L’apogée de l’histoire du salut est ce que l’on appelle “Le Jour du Seigneur”. Selon les premiers Pères de l’Église, ce jour ne consiste pas en une journée de 24 heures mais représente cette période de “mille ans” que St. Jean entrevoit dans le livre de l’Apocalypse au chapitre 20, période qui suivrait la mort de l’Antéchrist — la “bête”.

croixjeunesse

Voici, un jour du Seigneur sera comme mille ans. — Épître de BarnabéLes Pères de l’Église, Ch. 15

L’objectif du “Jour du Seigneurest multiple. Premièrement, il a pour but de mener à son achèvement l’acte de Rédemption commencé sur la Croix du Christ.

Car les mystères de Jésus ne sont pas encore dans leur entière perfection et accomplissement.

 Bien qu’ils soient parfaits et accomplis dans la personne de Jésus, ils ne sont pas néanmoins encore accomplis et parfaits en nous qui sommes ses membres, ni en son Église qui est son corps mystique. — St Jean Eudes, traité sur Le Royaume de Jésus”, Liturgie des Heures, Vol IV, p 559

Ce que Jésus désire porter à maturité est l’“obéissance de la foi” dans Son Église, ce qui consiste essentiellement en la restauration dans l’Homme du don de la vie dans la Divine Volonté dont Adam et Eve jouissaient dans le Jardin d’Eden avant la chute.

barre fleur peche

Tout comme tous les êtres humains partagent la désobéissance d’Adam, de la même manière tous les Hommes doivent participer à l’obéissance du Christ à la volonté du Père. La Rédemption sera achevée seulement quand tous les Hommes partageront son obéissance.  — Servant de Dieu, Père Walter Ciszek, Il me conduit, pages 116-117 ; cité dans La Splendeur de la Création, Père Joseph Iannuzzi, page 259

adam-et-eve

Mais pour que cette grâce de restauration soit pleinement réalisée, Satan doit être enchaîné, tout comme ceux qui suivent et adorent la bête seront jugés et littéralement balayés de la surface de la terre. Imaginez un monde les constantes accusations du démon sont réduites au silence ; où les bellicistes et autres fauteurs de guerre sont partis ; où les princes de la terre qui oppressent les Hommes ont disparu ; où les pourvoyeurs de violence, de luxure, et davidité ont été retirés… voilà ce que sera lÈre de Paix dont parlent les livres d’Isaïe, de Ézéchiel, de Malachie, de Zacharie, de Sophonie, de Joël, de Michée, de Amos, d’Osée, de la Sagesse, de Daniel, et de l’Apocalypse, et qu’ensuite les Pères de l’Église interprètent selon l’enseignement Apostolique :

Un apôtre de Jésus-Christ, un de nos écrivains sacrés, nommé Jean nous annonce, parmi les choses qui lui furent révélées, que ceux qui auront eu la foi en notre Christ passeront mille ans à Jérusalem, qu’ensuite tous les hommes ressusciteront ensemble et en un même moment, que cette résurrection sera générale, éternelle, et qu’il y aura pour tous un jugement. St. Justin le Martyr, Dialogue avec Tryphon, Ch. 81, Les Pères de l’Église, Héritage Chrétien

barre fleur peche

Cela sera réellement un “repos” pour l’Église après ses épreuves — une sorte de septième jour de “sabbat” avant le “huitième” et éternel jour.

…Quand son Fils sera venu mettre fin au délai accordé aux pécheurs, juger les impies, transformer le soleil, la lune et les étoiles, alors il se reposera glorieusement le septième jour… puis mettant fin à l’univers, Il inaugurera le huitième jour, c’est-à-dire un autre monde. Épître de Barnabé (70-79 Ap. J.C.), écrit par un Père Apostolique du deuxième siècle.

Ce “septième jour” est précédé du jugement des vivants. Nous confessons dans notre Credo que Jésus……reviendra pour juger les vivants et les morts. — Credo ou Symbole des Apôtres

cavalier-blanc

Dans l’Écriture, nous voyons clairement ce Jugement des vivants et des morts mais séparés dans la vision de Saint Jean en Apocalypse 20 par cette période de “mille ans”, qui symbolise une “période de paix” supplémentaire. Ce qui vient avant l’Ère de Paix est le jugement des vivants à l’époque de l’Antéchrist ; après quoi viendront le “jugement et la Résurrection perpétuelle” (voir Les Derniers Jugements).

Lors du Jugement des vivants, nous lisons que Jésus apparaît dans les Cieux sous l’apparence d’un Cavalier sur un cheval blanc, Lui qui est “Fidèle et Vrai”.

barre fleur peche

L’Apocalypse dit :

De sa bouche sort une épée acérée pour en frapper les païens ; c’est lui qui les mènera avec un sceptre de fer ; c’est lui qui foule dans la cuve le vin de l’ardente colère de Dieu, le Maître-de-tout…  (Apocalypse 19:15)

Nous lisons que la “bête et le faux prophète” et tous ceux qui prirent la “marque de la bête” seront détruits par son “épée”. Mais cela n’est pas la fin du monde. Ce qui suit est l’enchaînement de Satan et la période de paix. C’est exactement ce que nous lisons entre autres en Isaïe — que faisant suite à un jugement des vivants, il y aura un temps de paix qui englobera le monde entier :

paradisterre

Il jugera les faibles avec justice, il rendra une sentence équitable pour les humbles du pays. Il frappera le pays de la férule de sa bouche, et du souffle de ses lèvres fera mourir le méchant. La justice sera la ceinture de ses reins, et la fidélité la ceinture de ses hanches. Le loup habitera avec l’agneau, la panthère se couchera avec le chevreau … car le pays sera rempli de la connaissance de Yahvé, comme les eaux couvrent le fond de la mer. (Isaïe 11:4-9)

Nous vivons, en ce moment, à l’heure où les princes et chefs de ce monde rejettent en masse les lois de Dieu. Un temps où les financiers mondiaux oppressent des milliards d’êtres humains. Un temps où les riches et les puissants pervertissent l’innocent à travers le pouvoir des medias. Un temps où les tribunaux sont en train de renverser la loi naturelle. Un temps où il y a véritablement une perte massive de la foi, ce que Saint Paul appelait “apostasie”.

Mais le Livre de la Sagesse, (6 :1-11) nous rappelle que rien de tout cela n’est négligé par Dieu — le Père n’est ni endormi ni en retard concernant l’activité des hommes.

luisa-piccarreta

barre fleur peche

L’heure approche, et peut-être plus vite qu’on ne le pense, où Dieu jugera les vivants, et la terre sera purifiée pour un temps de sorte que le mystère de la Rédemption atteindra son achèvement. Ensuite, la Fiancée du Christ, parée de laSainteté des saintetés” (Eph 5:27)  qui est le don de la Vie dans la Divine Volonté, sera préparée à Le rencontrer dans les nuées à la résurrection des morts, ce jugement final, et lapogée de l’Histoire humaine.

Mais jusqu’à ce que cette dernière trompette de la victoire résonne, la trompète de l’avertissement doit claironner plus fort encore que le Jour du Seigneur arrive comme un voleur dans la nuit :

Écoutez donc, rois, et comprenez! Instruisez-vous, juges des confins de la terre! Prêtez l’oreille, vous qui dominez sur la multitude, qui vous enorgueillissez de foules de nations! Car c’est le Seigneur qui vous a donné la domination et le Très-Haut le pouvoir, c’est lui qui examinera vos œuvres et scrutera vos desseins. Si donc, étant serviteurs de son royaume, vous n’avez pas jugé droitement, ni observé la loi, ni suivi la volonté de Dieu, il fondra sur vous d’une manière terrifiante et rapide.

trompette

Un jugement inexorable s’exerce en effet sur les gens haut placés — au petit, par pitié, on pardonne, mais les puissants seront examinés puissamment…

C’est donc à vous, souverains, que s’adressent mes paroles, pour que vous appreniez la sagesse et évitiez les fautes. Car ceux qui observent saintement les choses saintes seront reconnus saints, et ceux qui s’en laissent instruire y trouveront leur défense. Désirez donc mes paroles, aspirez à elles et vous serez instruits. (Sg 6:1-11)

Frères et sœurs, le jugement qu’aussi bien voyants que mystiques nous annoncent n’est pas si éloigné de nous, il arrive au moyen du Cavalier sur un cheval blanc dont le nom est “Fidélité et Vérité”. Si vous souhaité ne pas être jugés du mauvais côté de l’Évangile, soyez donc fidèles et vrais ; soyez obéissants et honnêtes ; soyez justes et défendez la vérité … et vous règnerez avec Lui.

Les temps de persécution signifient que la victoire de Jésus Christ est proche… Cette semaine il nous sera profitable de penser à cette apostasie générale, que l’on appelle interdiction de l’adoration, et de nous demander :

eucharistic-adoration

‘Est-ce que j’adore le Seigneur ?

Est-ce que j’adore Jésus Christ, le Seigneur ?

Ou est-ce moitié-moitié, est-ce que je joue le jeu [du] prince de ce monde…?

Adorer jusqu’à la fin, avec loyauté et fidélité : voilà la grâce que nous devons demander …’ PAPE FRANCOIS, Homélie du 28 novembre 2013, Cité du Vatican ; Zenit.org

barre fleur peche


Merci à Philippe pour la Traduction
https://www.markmallett.com/blog/2017/11/15/judgment-of-the-living/

 

Vidéo (anglais-9 min:45) ‘Traduit en français’*La Prophétie à Rome–Partie-2 *Mark Mallett…En ces jours où les paroles du Christ font écho à l’exhortation qu’Il donna aux Apôtres avant que ne vienne leur propre persécution …*


The Prophecy at Rome – Part II

La Prophétie à Rome – Partie 2

rome-paques-italie-canonisation-papes-jpg-2600952-jpg_2238758_660x281

La prophétie débute avec des paroles d’encouragement de la part de Jésus. Dans cet épisode, Mark commence par examiner phrase par phrase la prophétie donnée à Rome en 1975 tout en continuant d’appeler les auditeurs au courage en ces jours où les paroles du Christ font écho à l’exhortation qu’Il donna aux Apôtres avant que ne vienne leur propre persécution …


Nous allons pendant les prochaines webcasts regarder de plus près cette prophétie donnée à Rome en présence du Pape Paul VI en 1975. Et laissez-moi vous dire qu’il s’agit d’une puissante et, selon moi, authentique parole du Ciel. Et la raison qui me fait dire cela est que Saint Paul nous dit de ne pas déprécier les dons de prophéties mais de tout vérifier et de garder ce qui est bon. Et un des moyens de vérifier les prophéties est d’écouter ce que le reste du Corps du Christ nous dit.

roses

Or cette prophétie donnée à Rome résonne avec ce que Notre Sainte Mère nous a dit, elle résonne avec ce que les derniers papes ont enseigné et avec leurs avertissements concernant les dangers spirituels de notre temps, et elle résonne avec beaucoup d’autres révélations dites « privées » données par le Ciel en ce moment.

Nous avons là une parole prophétique et d’autorité qui mérite notre attention et notre discernement. Je pense que le prophète Habacuc pourrait dire de cette parole : « C’est une vision qui n’est que pour son temps : elle aspire à son terme, sans décevoir ; si elle tarde, attends-la : elle viendra sûrement, sans faillir! » (Ha 2 :2-3)

Aussi sans attendre plus longtemps, jetons un œil à cette prophétie qui à présent, je le pense, aspire à son terme pour notre temps.

Jésus commence avec ces mots :

« Parce que Je vous aime…♥ »

Prophétie à Rome (Ralph Martin), 1975

Arrêtons-nous un moment et regardons ces 5 premiers mots : « Parce que Je vous aime… »

Jésus nous donne un contexte pour la suite de cette prophétie. En fait il nous donne un contexte pour tout ce qui se passe et va se passer dans le monde, à savoir que c’est parce qu’Il nous aime. Dieu permet toutes choses et peut faire que toutes choses concourent au bien de ceux qui l’aiment. Dieu permet les catastrophes naturelles, Il permet les persécutions, les épreuves, les tribulations, parce qu’Il les ordonne dans le dessein de salut des âmes.

barre or blanc

Et si nous pouvons comprendre que les parties les plus difficiles de cette prophétie donnée à Rome nous sont données parce que Jésus nous aime, alors nous trouvons la force de persévérer. Parce que, vous savez, beaucoup de personnes m’écrivent pour me dire « Mark, j’ai l’impression que le Mal est en train de triompher, Il est en train de gagner et cela ébranle ma foi. »

Mais nous devons comprendre que Dieu tient toutes choses dans la paume de Sa main comme il est dit dans le livre de Ben Sira le Sage : « Car le Très-Haut possède toute science, il a regardé les signes des temps : Il annonce le passé et l’avenir et dévoile les choses cachées. » (Si 42:18-19)

Et donc quand Dieu nous donne une prophétie telle que celle que nous sommes occupés à analyser, ce n’est pas comme si Dieu nous révélait soudain quelque chose de nouveau. Dieu a ordonné et vu tout ceci d’avance dès le commencement des temps, et cela devrait vous rassurer : Dieu est absolument maître de la situation. Vous savez, en revenant à cette parole prophétique de Saint Jean-Paul II, où il disait que l’Église fait actuellement face à la confrontation finale. Il disait également que celle-ci se déroule selon les desseins de la Divine Providence. Ainsi le Seigneur nous dit que c’est parce qu’Il nous aime [qu’Il permet les choses qui] sont sur le point de se produire. Retournons donc à cette prophétie où Jésus nous dit :

« Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que Je fais dans le monde aujourd’hui. Je veux vous préparer pour ce qui va arriver. »

Prophétie à Rome (Ralph Martin), 1975

 Ceci fait écho aux paroles que Jésus adressait aux apôtres dans l’évangile de Saint Jean. Il leur parlait des persécutons et des épreuves qui allaient survenir dans son Église :

Jésus disait : « Je vous ai dit cela pour vous éviter le scandale… pour qu’une fois leur heure venue, vous vous rappeliez que je vous l’ai dit. » (Jn 16 :1,4)

Ainsi, Jésus nous dévoile ce qui va arriver, je pense, à notre époque, parce qu’Il veut nous éviter le scandale. Encore une fois, pour éviter que nous soyons ébranlés dans notre foi quand nous verrons un grand nombre de personnes apostasier, s’éloigner de la foi ; quand nous verrons de grands désastres et de graves événements se produire dans le monde – et je pense que nous commençons déjà à les constater actuellement.

jésus croix

 Nous nous rappellerons alors que le Seigneur nous a dit que ces choses devaient arriver. Et si nous nous souvenons de ces paroles du Seigneur, rappelons-nous aussi qu’Il nous a dit qu’Il serait avec nous jusqu’à la fin des temps :

« Je vous ai dit ces choses, pour que vous ayez la paix en moi. Dans le monde vous aurez à souffrir. Mais gardez courage ! J’ai vaincu le monde. » (Jn 16 :33)

barre petite rose

Aussi, quand nous verrons ces choses commencer à se produire, quand nous aurons l’impression que le Mal est en train de triompher, souvenons-nous : Jésus a vaincu le monde ainsi que tout ce qui arrive ; ce n’est pas le Mal qui triomphera mais Son Sacré Cœur, à notre époque. Il sera vainqueur parce qu’Il nous aime.

En définitive, ce que Jésus nous dit dans ces deux premières phrases de cette prophétie est « N’ayez pas peur de ces choses » Parce que certains points dans cette prophétie que nous allons étudier sont difficiles, durs ; même si d’autres sont beaux et glorieux. Et ultimement, Jésus nous dit « N’ayez pas peur, Je suis avec vous ; tout ceci est ordonné en vue du salut des âmes, parce que Je vous aime»

Mais vous voyez, c’est cette peur à notre époque qui conduit beaucoup de personnes dans un abîme.

rose rose-gif

L’archevêque Chaput disait :

« La peur est le mal de notre siècle. »

– Archevêque Charles J. Chaput
21 mars 2009, Catholic News Agency

C’est comme un cancer rongeant l’Église qui conduit, comme je le disais, beaucoup de personnes dans un abîme d’où elles ne sont plus des témoins du Christ. Pourquoi ? Parce qu’elles ont peur de défier le statu quo. Elles n’enseignent plus depuis la Chaire, ou ne partagent plus l’Évangile au travail ou dans la rue parce que, vous voyez, elles préfèrent se montrer tolérantes envers la foi des autres, elles ne veulent pas favoriser une religion par rapport à une autre, elles veulent être tolérantes.

Pour ces personnes, la foi appartient au domaine privé. Je me trompe ? … Faux ! Ce n’est pas une affaire privée.

Jésus nous demande d’être comme une lumière, comme une ville sur une montagne, nous devons être comme une lampe sur un chandelier (Mt 5 :14-15) afin de briller, d’être le sel et la lumière du monde. Nous ne devons pas nous cacher. Mais si cette peur est comme une maladie, comme un cancer qui nous ronge de l’intérieur nous devons nous en libérer.

Un des cardinaux de notre église nous disait :

« La plus grande faiblesse chez un apôtre est la peur. Ce qui suscite la peur est le manque de confiance dans la puissance du Seigneur. »

– Cardinal Wyszyñski,
Levez-vous, allons ! (par le Pape Jean-Paul II)

Oui, écoutez, si vous comptez sur votre propre sagesse, vos dons charismatiques pour éblouir et épater la galerie, ayez peur, ayez très peur ; mais si vous comptez sur le Seigneur et sur la puissance de l’Esprit Saint, vous n’avez rien à craindre.

Je pense à Catherine Doherty… – j’aime bien Catherine Doherty – qui a commencé l’apostolat de la Maison de la Madone à Combermere, Ontario (Canada) Elle disait : « N’ayez pas peur de rejoindre le cœur des hommes. Frères et sœurs, n’ayez pas peur de venir à eux avec la vérité, parce que la Vérité est Jésus, la Vérité est Puissance et Lumière. N’ayez pas peur de rejoindre le cœur des hommes et de leur apporter l’Évangile »

Vous savez, je pense à ce film, Avatar, qui est sorti récemment. Nous avons entendu ces histoires de personnes qui se sont suicidées après avoir vu ce film. Pourquoi ?

avatar

Parce qu’elles ont vu le paradis représenté dans ce film, sont ensuite sorties du cinéma, ont vu les désastres de notre époque et sont devenues dépressives et suicidaires.

Nous devons rejoindre le cœur des hommes pour réaliser qu’ils ont un désir immense, une soif, une faim de connaître la Vérité, ils ont faim du Paradis.

Donc, n’ayez pas peur, croyez dans la Puissance de Dieu. Vous et moi devons vraiment nous rendre dans cet endroit d’abandon [qu’est le cœur assoiffé de nos frères et sœurs], et c’est en cela que consiste cette prophétie dont nous allons parler, parce que je pense que les temps arrivent où vous et moi en tant que chrétiens, beaucoup parmi nous n’aurons plus rien [à quoi nous accrocher] et il nous faudra être alors totalement dépendants de Dieu.

ADORATION ENFANTS

Vous devez avoir confiance dans la puissance du Seigneur.

« Pour les chrétiens, le moment est venu de se libérer d’un faux complexe d’infériorité… d’être de vaillants témoins du Christ. »
– Cardinal Stanislaw Rylko

Conseil Pontifical pour les laïcs
LifeSiteNews.com, 20 novembre 2008

Nous ne pouvons être vaillants à moins de commencer à être totalement dépendants et à croire dans la Puissance de Jésus. Quand le Pape Paul VI dit que « la mission de l’Église (c’est-à-dire chacun d’entre nous) est l’Évangélisation » … si telle est notre mission, alors Dieu nous donnera la grâce et la lumière, la puissance et la force, les paroles d’encouragement et tout ce dont nous avons besoin pour faire ce que nous avons à faire.

 « Parce que Je vous aime, Je veux vous montrer ce que Je fais dans le monde aujourd’hui. Je veux vous préparer pour ce qui va arriver. »

 barre or blanc

– Prophétie à Rome (Ralph Martin), 1975

Et cette préparation a pour but de nous préparer à être de vaillants témoins en ces temps [difficiles], que ce soit dans les ténèbres ou dans la lumière, à travers les désastres ou les moments de paix, dans les bénédictions ou dans les malédictions que cette culture de mort est déjà en train d’apporter sur le monde. Donc n’ayez pas peur.

Il y a plus à dire au sujet de cette prophétie, certaines choses sont très graves, certaines sont dures à entendre, certaines sont glorieuses et merveilleuses. J’espère que vous reviendrez écouter les prochaines webcasts, dans lesquelles nous poursuivrons l’approfondissement de la prophétie de 1975.

Dieu vous bénisse ! croix jesus


Merci à Philippe pour la Traduction
PDF:La Prophétie à Rome – Partie 2-Mark Mallett
http://afterthewarning.com/before-the-warning/the-prophecy-at-rome.aspx

 

%d blogueurs aiment cette page :