Présentation de La Vierge Marie au Temple (21 Novembre)…Prière de Saint Alphonse de Liguori…’Le Cœur de Marie est entièrement dédié à Dieu seul’




barre rose1

Présentation de La Vierge Marie au Temple

marie temple1

Prière de saint Alphonse de Liguori, théologien moraliste du XVIIIe siècle.

Ô Marie, enfant chérie de Dieu, que ne puis-je vous offrir et vous consacrer les premières années de ma vie, comme vous vous êtes offerte et consacrée au Seigneur dans le Temple ! Mais, hélas ! ces premières années sont déjà bien loin de moi !

  • J’ai employé un temps si précieux à servir le monde et vous ai oubliée en écoutant la voix de mes passions.

Toutefois il vaut mieux commencer tard à vous servir que de rester toujours rebelle. Je viens donc aujourd’hui m’offrir tout entier à votre service, et consacrer à mon Créateur, par votre entremise bénie, le peu de jours qu’il me reste encore à passer sur la terre.

  •  Je vous donne mon esprit, pour qu’il s’occupe de vous sans cesse, et mon cœur, pour vous aimer à jamais.

Accueillez, ô Vierge Sainte, l’offrande d’un pauvre pécheur ; je vous en conjure par le souvenir des ineffables consolations que vous avez ressenties en vous offrant à Dieu dans le Temple.

  • Soutenez ma faiblesse, et par votre intercession puissante obtenez-moi de Jésus la grâce de lui être fidèle.
  • Ainsi qu’à vous, jusqu’à la mort, afin qu’après vous avoir servie de tout mon cœur pendant la vie, je participe à la gloire et au bonheur éternel des élus.


https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/connaitre-et-aimer-dieu/marie/449092-presentation-de-marie-temple/

 

LA TOUSSAINT (1er Novembre)…Avec les Pères Dominique & Jean-Jacques Duten…*Encouragement à devenir SAINT…




LA TOUSSAINT

Durée: 9:15

Luisa

« Ce matin, quand il est venu, Jésus béni me transporta hors de mon corps et, me tenant par la main, il me conduisit sous la voûte des cieux, d’où on pouvait voir tous les bienheureux.

  •  On entendait leurs chants oh !
  • Comme ils nageaient en Dieu !
  • On voyait leur vie en Dieu et la vie de Dieu en eux, c
  • e qui semblait être l’essentiel de leur félicité.
  • Il me sembla aussi que chaque bienheureux est un nouveau ciel
  • dans cette demeure bénie, chaque ciel distinct des autres,
  • en conformité avec la manière dont il s’était comporté avec Dieu sur la terre.

Quelqu’un a-t-il cherché à aimer Dieu davantage sur la terre ?

  • Il l’aimera davantage dans le Ciel et recevra de Dieu un amour toujours nouveau et grandissant.
  • Tel autre a-t-il cherché à glorifier Dieu davantage sur la terre ?
  • Dieu béni lui donnera une gloire plus toujours grandissante, une gloire calquée sur la gloire divine. Et ainsi de suite pour toutes les autres façons de se comporter avec Dieu sur la terre.

On peut dire que ce que l’on fait pour Dieu sur la terre, nous le continuerons dans le Ciel, mais avec une plus grande perfection. Autrement dit, le bien que nous faisons sur la terre n’est pas temporaire, mais il durera éternellement et il resplendira continuellement devant Dieu et autour de nous.

Oh ! Comme nous serons heureux de voir que la gloire que nous donnerons a Dieu, et aussi notre propre gloire, viendront de ce bien minime réalisé d’une façon imparfaite sur la terre. Si tous pouvaient voir cela, oh !

  • Comme ils s’efforceraient davantage d’aimer le Seigneur, de le louer, de lui rendre grâce, etc., afin de pouvoir le faire avec une plus grande intensité dans le Ciel ». Tome 6, 4 août 1904.

« Le plus petit actes de pur amour a plus de valeur pour toute l’Église que toutes les œuvres réunies » (Saint Jean de la Croix)

Visitez le site et approfondissons la Vie dans la Divine Volonté. Le plus grand désir de Jésus est que nous connaissions sa Divine Volonté et qu’elle prenne vie en nous. Que nous puissions ainsi tout faire avec Lui, déjà ici bas comme nous le ferons au ciel.


http://www.sainterosedelima.com


  LA DIVINE VOLONTE – P. Duten



 

ÉCOUTE LA VOIX DU SEIGNEUR (Chant & Paroles)




ÉCOUTE LA VOIX DU SEIGNEUR (Chant & Paroles)

Durée: 3:40

Écoute la voix du Seigneur …

1. Écoute la voix du Seigneur,
Prête l’oreille de ton coeur.
Qui que tu sois ton Dieu t’appelle,
Qui que tu sois il est ton Père.

 

Toi qui aimes la vie, ô toi qui veux le bonheur,
réponds en fidèle ouvrier de sa très douce volonté,
réponds en fidèle ouvrier de l’Évangile et de sa paix.

 

2. Écoute la voix du Seigneur,
Prête l’oreille de ton coeur.
Tu entendras que Dieu fait grâce,
Tu entendras l’Esprit d’audace.
Toi qui aimes la vie, ô toi qui veux le bonheur,
réponds en fidèle ouvrier de sa très douce volonté,
réponds en fidèle ouvrier de l’Évangile et de sa paix.



3. Écoute la voix du Seigneur,
Prête l’oreille de ton coeur.
Tu entendras crier les pauvres,
Tu entendras gémir ce monde.
Toi qui aimes la vie, ô toi qui veux le bonheur,
réponds en fidèle ouvrier de sa très douce volonté,
réponds en fidèle ouvrier de l’Évangile et de sa paix.



4. Écoute la voix du Seigneur,
Prête l’oreille de ton coeur.
Tu entendras grandir l’Église,
Tu entendras sa paix promise.
Toi qui aimes la vie, ô toi qui veux le bonheur,
réponds en fidèle ouvrier de sa très douce volonté,
réponds en fidèle ouvrier de l’Évangile et de sa paix.



INTERPRÈTES Béatrice Gobin , Étienne Garreau


myriamir3


 

Fête de Notre-Dame des Sept Douleurs –15 Septembre * Il nous faut méditer toutes les souffrances de Marie pour trouver la force de vivre celles qui nous arrivent aujourd’hui, parce que nous ne sommes pas épargnés : « Ton cœur sera transpercé comme par une épée. » • Par le Père Gilbert Adam





« Or, près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas,

et Marie Madeleine. »

christ-croix-lourdes

Après avoir fêté la Croix Glorieuse de Jésus, nous vivons la « fête » de Marie, la femme des douleurs. Marie, la mère de Jésus, ne dit pas un mot !

  • C’est toute sa vie donnée qui est là, dans le silence du Magnificat de l’Immaculée. C’est avec force que s’exprime tout ce qu’elle a dit dans l’Évangile, « faites tout ce qu’il vous dira. »
  • Nous entendons la souffrance de cette mère qui assiste au supplice et à l’agonie de son fils. Marie est démunie, sans prise sur ce qui se passe.

 

  • Elle est bouleversée au plus profond d’elle-même, au point de ne plus pouvoir exprimer le moindre mot, même à l’égard de celui qui est l’unique de sa pensée. Marie, à la Croix, vivra ce que nous-mêmes connaissons, lorsqu’en totale incapacité de changer quoi que ce soit à la situation de l’aimé souffrant, nous ne pouvons qu’un « être là » immobile. Ce vécu de Marie est Évangile, Parole inespérée qui lui est adressée de la part de Jésus pour lequel elle est en souffrance.

05d3e0127b73f8cbb1856cdcab5b98fb

  •  Si Jésus nous sauve par sa Passion, Marie participe au salut de l’humanité avec Jésus, par sa Compassion. Jésus dans sa Passion, ouvre pour chacun de nous un chemin de salut.
  •  Par son immense amour, il a vaincu la mort, il est venu à bout de la haine, il a pris sur lui toute maladie.

Marie, Notre-Dame des sept douleurs, participe aux souffrances de Jésus pour le salut du monde. Jésus, dans son amour, a fait don de sa mère au disciple, à l’Église et à l’humanité.

« Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Jésus, s’adressant à sa mère et au disciple qu’il aimait, leur fait un Don si merveilleux, en lui, il leur donne d’aimer. Cette Parole si forte brise l’inacceptable qui serait de ne plus pouvoir aimer.

  •  Marie, atteinte dans sa chair par la souffrance, malgré les prétentions de la mort, sera aimée, elle pourra aimer. Nous connaissons ce sentiment, lorsque l’histoire s’arrête et que tout devient solitude, la vie pourra-t-elle être de nouveau habitée ?
  • La maternité de Marie envers l’humanité avait déjà été annoncée, elle est maintenant clairement précisée et établie. Marie, la Mère du Christ, se trouve dans le rayonnement du mystère pascal de Jésus.
  •  Le Concile n’hésite pas à appeler Marie « Mère du Christ et Mère des hommes. » Marie, dans ses douleurs, manifeste le mystère du Salut en Jésus Christ, l’enfantement de l’Église ! La femme donne la vie à nouveau, par la maternité de son cœur virginal : « Vois : ton fils qui est là provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. »

Il nous faut méditer toutes les souffrances de Marie pour trouver la force de vivre celles qui nous arrivent aujourd’hui, parce que nous ne sommes pas épargnés : « Ton cœur sera transpercé comme par une épée. »

« Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. » A la croix est vécu le salut pour Marie, elle nous aide à vivre nos souffrances unies aux douleurs de Jésus. C’est l’enfantement d’un monde nouveau

MARIE MÈRE DES DOULEURS

  • Toutes les douleurs de l’humanité sont contenues dans la Passion de Jésus, elles sont aussi portées par les douleurs de la femme qui enfante avec Lui un monde nouveau. La Croix glorieuse est avant tout un mystère de vie ! C’est aussi le mystère de la Mère des douleurs. Jean, « reçoit parmi ses biens personnels » la Mère de Jésus et l’introduit dans tout l’espace de sa vie :

« Il l’accueillit chez lui. » Il entre dans le rayonnement de l’amour maternel avec lequel Marie prend soin de son Fils. Au pied de la Croix s’exerce la maternité de Marie, selon l’Esprit.

  • La naissance d’un monde nouveau est ouverte par le Nouvel Adam et par la nouvelle Ève. Les douleurs du Christ contiennent les douleurs de la mère. Une brèche est ouverte dans nos enfers, ce que nous avons à vivre de difficile, peut devenir source de vie, enfantement d’un monde nouveau.
  • La présence de Marie dans l’Église est l’accueil du don que Jésus fait sur la croix. Marie accomplit l’ultime volonté de Jésus, dans la cohérence du oui de l’Annonciation.
  •  Maintenant elle dit oui à la parole de Jésus « voici ton fils, » et elle accomplit la tâche maternelle de veiller sur les disciples avec la grâce nécessaire.

Nous demandons la grâce d’accueillir Marie comme Jean l’a accueillie.


Homélies du Père Gilbert Adam
http://www.pere-gilbert-adam.org/Notre-Dame-des-Douleurs.html

 

Nouveau Chant & Prière Croix Glorieuse † Très beau…♥





Prière Croix Glorieuse..



  Parole et Évangile chaque jour – Cathoglad


PRIÈRE

CROIX BLEUE

Croix glorieuse :

« Dieu tout-puissant, qui avez souffert la mort à l’arbre patibulaire pour tous nos péchés, soyez avec moi ;
Sainte Croix de Jésus-Christ, ayez pitié de moi ;
Sainte Croix de Jésus-Christ, soyez mon espoir ;
Sainte Croix de Jésus-Christ, repoussez de moi toute arme tranchante ;
Sainte Croix de Jésus-Christ, versez en moi tout bien ;
Sainte Croix de Jésus-Christ, détournez de moi tout mal ;
Sainte Croix de Jésus-Christ, faites que je parvienne au chemin du salut ;
Sainte Croix de Jésus-Christ, repoussez de moi toute atteinte de mort ;
Sainte Croix de Jésus-Christ, préservez moi des accidents corporels et temporels, que j’adore la Sainte Croix de Jésus-Christ à jamais.

Jésus de Nazareth crucifié, ayez pitié de moi, faites que l’esprit malin et nuisible fuie de moi, dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il !
En l’honneur du Sang Précieux de Notre Seigneur Jésus-Christ, en l’honneur de Son Incarnation, par où Il peut nous conduire à la vie éternelle, aussi vrai que Notre Seigneur Jésus-Christ est né le jour de Noël et qu’Il a été crucifié le Vendredi Saint.
Amen. »



 

Grande Fête de L’Assomption de la Vierge Marie 15 Août*Au sein de la Trinité, Marie, élevée au Ciel, reçoit la Couronne Royale des mains de son Divin Fils, aux acclamations de la Cour Angélique.


L’Assomption de la Vierge Marie

Par M. l’abbé Jean-Baptiste Guyon

http://www.gloria.tv/?media=92800

Durée: 3:47

rose-ste-rita




marie assomp




 

LA PENTECÔTE ♥ Très Beau Diaporama — Une réalisation: Danielle Brouillette


Pentecôte image

Diaporama réalisation: Danielle Brouillette

Texte: Simone Pacot-sur le Net

Musique: La Présence-Michel Pépé

CLIKER SUR LE TITRE ICI-BAS

Fleches-97

La Pentecôte (Danielle Brouillette)

 

L’Esprit-Saint : le souffle du Ressuscité ♥

 « En respirant en Dieu, nous naissons à la Vie dans la Lumière :

Dieu nous donne le Jour. » 

L’Esprit saint met toujours en mouvement et pousse à franchir les frontières, ouvre sans cesse celui qu’Il conduit à des horizons de vie plus vastes, où son existence est au large et peut respirer en Dieu.

L’Esprit fortifie, console, inspire, vivifie !  Il nous conforte dans une foi vivante et joyeuse.  

C’est le meilleur des guides spirituels !

 Pour se préparer spirituellement à la Pentecôte, réfléchissons à l’importance de la prière pour recevoir l’Esprit comme l’ont fait avant nous les apôtres.

[Père Raniero Cantalamessa]


Nous pouvons méditer sur la façon dont la troisième personne de la Trinité influence nos vies.

En permettant à l’Esprit Saint d’agir en nous au quotidien, nous répondons aux flots d’amour dont Dieu nous abreuve déjà en la personne du Père.

[Saint Jose Maria Escriva]


Belle Pentecôte à toi !

Danielle dans le vent de l’Esprit !



 

Heureuse Fête de la Divine Miséricorde Dimanche 28 Avril 2019..


faustine et jésus miséricorde

florale-iris-orange



 

*Dimanche des Rameaux ! Hosanna! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !


rameau_3

HEUREUSE FÊTE DES RAMEAUX

rameaux2

*******************************

**************************

*************



 

Ce Dimanche 13 Janvier 2019, nous célébrons le Baptême de Notre Seigneur Jésus-Christ *Montrez-vous ouvertement catholique et faites-vous-en gloire*


Baptism017

colombecolombecolombe

 

Renouvellement des vœux du Baptême

 cate066a

Mon Dieu, mon Créateur, mon Sauveur et mon Juge, je ratifie de bon cœur les promesses que je vous ai faites dans mon baptême ; je vous demande sincèrement pardon de les avoir si souvent violées.

 

Je renonce à Satan, à ses œuvres et à ses pompes ; et je promets de m’attacher à Jésus-Christ pour toujours, de vivre et de mourir dans la religion catholique, apostolique et romaine, en professant toutes les vérités qu’elle enseigne et en pratiquant toutes les obligations qu’elle impose.

 

 colombecolombecolombe

RÉCAPITULATION PRATIQUE

 

1°) Professez de bouche la doctrine de Jésus-Christ ; montrez-vous ouvertement catholique et faites-vous-en gloire.

2°)Renouvelez souvent les vœux de votre baptême.

3°) Attachez-vous pour toujours à Jésus-Christ, et soutenez par la sainteté de sa vie les glorieux titres qu’il a reçus dans son baptême.

4°) Instruisez-vous sur les enseignements de la sainte religion catholique.

5°)Fuyez les occasions, les lieux, les personnes dont vous connaîtriez que le démon voudrait se servir pour vous faire chuter.

 _Belle+++Très

 colombecolombecolombe

TRAITS HISTORIQUES

 

Le mystère de la très-Sainte Trinité révélé au baptême de Notre-Seigneur. – Le mystère de la très-Sainte Trinité a été marqué d’une manière très claire dans le baptême de Notre-Seigneur ; car, dans cette circonstance, on voit distinctement l’intervention des trois personnes divines, le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

Jésus-Christ, étant arrivé à l’âge de trente ans, se disposa à prêcher l’Évangile aux hommes. Mais auparavant, il voulut recevoir le baptême, non pas pour effacer en lui le péché originel, puisqu’il ne pouvait pas en être souillé, mais pour donner à l’eau la vertu de l’effacer dans ceux qui recevraient plus tard ce sacrement.

 

Il quitta donc Nazareth en Galilée, et vint trouver saint Jean-Baptiste, sur les bords du Jourdain, afin d’être baptisé par lui. Après avoir fait, par humilité, quelque résistance, saint Jean répandit de l’eau sur la tête de Notre-Seigneur qui était entré nu-pieds dans le fleuve. Au moment où le divin Sauveur sortait de l’eau en faisant sa prière, les cieux s’ouvrirent, et le Saint-Esprit apparut en forme de colombe blanche comme la neige, et se reposa sur sa tête.

Au même instant, on entendit une voix qui semblait venir du ciel et qui disait : « Vous êtes mon Fils bien-aimé ; c’est en vous que j’ai mis toutes mes complaisances ». On distingue ici sans peine les trois personnes de la très-Sainte Trinité : le Père qui parle ; le Fils qui s’est fait homme et qui est baptisé ; et le Saint-Esprit qui se repose sur Lui. (Matthieu III ; Marc I ; Luc III).

1lumi(1)

colombe colombecolombe

PRIÈRE

 

DIEU tout-puissant et éternel, prosterné devant votre Majesté suprême, je vous reconnais pour mon Dieu, mon Créateur et mon souverain Maître.

 

Je vous adore avec la plus profonde humilité ;

– je vous rends les plus humbles Actions de grâces pour tous les bienfaits que j’ai reçus de votre infinie bonté ;

– je vous remercie de m’avoir créée à votre image et à votre ressemblance, de m’avoir donné une âme capable de

– vous connaître,

– de vous aimer,

– de vous servir et de

– vous posséder éternellement ;

– de m’avoir rachetée par la mort de votre divin Fils, et appelée à la Religion Catholique, en m’appliquant les mérites

– de sa Rédemption dans le Baptême et

– dans les autres sacrements.

 

Je vous remercie enfin, mon Dieu,

– de m’avoir préservée, depuis que j’ai reçu l’être, d’une infinité de maux spirituels et corporels, et de

– m’avoir comblée d’une multitude de grâces.

Après tant de bienfaits, n’étais-je pas très étroitement obligée

– de vous aimer et de

– vous servir avec un zèle et

– une fidélité sans bornes.

Cependant, j’ai négligé et trop souvent oublié le premier et

– le plus essentiel de mes devoirs :

– j’ai passé ma vie sans vous honorer, et

– je ne vous ai offensé que trop souvent et

– trop grièvement, ô mon Créateur et

– mon bienfaiteur éternel !

 

Je vous demande très humblement pardon de tant d’ingratitudes et

– de négligences ;- je vous supplie de me les pardonner en vue de vos miséricordes infinies, et

– d’accepter en ce jour la nouvelle offrande que je vous fais

– de mes pensées,

– de mes désirs,

– de mes paroles, 

– de mes œuvres,

– de ma vie et de

– mon être.

 

C’est en présence de votre divine Majesté que je ratifie les promesses qui ont été faites pour moi au saint Baptême,

– de renoncer au diable, à ses pompes et à ses œuvres, au monde et à toutes ses vanités ;

– je proteste que j’aimerais mieux mourir que d’abandonner jamais la Foi que j’y ai reçue, ou de transgresser vos saints commandements,

– dans la pratique desquels je veux vivre et mourir.

 

Je vous conjure, ô Dieu infiniment bon et puissant de m’accorder cette grâce par les mérites de votre Fils bien-aimé, et

– par l’intercession de la très Sainte Vierge,

– de  mon Ange gardien et

– de mon saint Patron. Ainsi soit-il.

bapteme

colombe colombecolombe

Ratification abrégée des mêmes promesses.

 

CRÉATEUR du ciel et de la terre, je m’offre et me consacre tout à vous pour vous aimer, vous servir toute ma vie, et

– tendre continuellement à la fin pour laquelle vous m’avez mis au monde :

– c’est dans cette intention que

– je réitère en présence de votre divine Majesté les promesses solennelles que j’ai faites dans les fonts sacrés du Baptême,

– de renoncer au diable,

– au monde et à la chair :

– j’en renouvelle ici le vœu de toute l’affection de mon cœur, et

– vous offre le désir et la volonté sincère

– de ne jamais vous offenser mortellement pour le temps et

– pour l’éternité, avec le secours de votre sainte grâce. Ainsi soit-il.

 baptemejesus

source: http://www.fatima.be/fr/sanctus/prieres/cate68.php
 https://myriamir.wordpress.com/

Nous fêtons aujourd’hui 21 novembre * la Présentation de Marie au Temple…* Oui, faisons mémoire de l’offrande que la Vierge Immaculée fit d’elle même au Seigneur à l’aube de sa vie. Prière de Saint Alphonse-Marie de Ligori..*


marie au temple

fleurrosebukiet-róż

« Ô Marie, enfant chérie de Dieu, que ne puis-je vous offrir et vous consacrer les premières années de ma vie, comme vous vous êtes offerte et consacrée au Seigneur dans le Temple ! mais, hélas ! ces premières années sont déjà bien loin de moi !

J’ai employé un temps si précieux à servir le monde et vous ai oubliée en écoutant la voix de mes passions.

Toutefois il vaut mieux commencer tard à vous servir que de rester toujours rebelle.
Je viens donc aujourd’hui m’offrir tout entier à votre service, et consacrer à mon Créateur, par votre entremise bénie, le peu de jours qu’il me reste encore à passer sur la terre.
Je vous donne mon esprit, pour qu’il s’occupe de vous sans cesse, et mon coeur, pour vous aimer à jamais. Accueillez, ô Vierge Sainte, l’offrande d’un pauvre pécheur ; je vous en conjure par le souvenir des ineffables consolations que vous avez ressenties en vous offrant à Dieu dans le Temple.

Soutenez ma faiblesse, et par votre intercession puissante obtenez-moi de Jésus la grâce de lui être fidèle ainsi qu’à vous, jusqu’à la mort, afin qu’après vous avoir servie de tout mon coeur pendant la vie, je participe à la gloire et au bonheur éternel des élus.
Amen ! »

fleurrosebukiet-róż

Prière de Saint Alphonse-Marie de Ligori..*


source:  http://www.mariereine.com

 

Ce Lundi 8 Octobre 2018 c’est le Jour de  » L’ACTION DE GRÂCE » Reçu par Mireille..


SE SOUVENIR

fruits

Toi et tes proches sont invité à être messager du SEIGNEUR, pour partager cette information…

 

Cette année,  » L’ACTION DE GRÂCE » du 8 octobre prochain, est une fête très importante, car…

 

Car DIEU nous demande de prendre conscience des nombreuses grâces, déjà reçues, afin de garder actif, notre élan spirituel de reconnaissance envers LUI…

 

Geste, à garder permanent en nous, afin d’être disposé, par ce geste d’humilité, à nous laisser accompagner amoureusement par NOTRE PÈRE TOUT PUISSANT…

DIEU PERE

IL a le désir en GÉNÉREUX BIENFAITEUR , qu’IL est, de distribuer de nombreuses autres grâces que nous aurons intensément besoin, pour traverser des temps pénibles qui approchent…

 

Merci de partager ce texte à tout ceux que le SEIGNEUR vous invitera d’éclairer…

 

P.S. Il faut voir cet élan de partage, d’origine DIVINE, car moi, SON petit rien, je n’aurais pas pu exprimer ceci sans LUI…

 

Mireille

cafedesparents10juinfamille_3990



 

EN CETTE FÊTE DU SAINT NOM DE MARIE ….AUJOURD’HUI 12 SEPTEMBRE…Voici un extrait des Révélations de Jésus à Maria Valtorta du 29 Mars 1944 (dans les Cahiers de 1944).


croix-noir

Jésus dit à Maria Valtorta :

Écris : « La Croix a tout Pouvoir contre Le Pouvoir du Démon », puis décris ce que tu verras…

luz de maria californie-2015-3

L’histoire de Justine d’Antioche et de Cyprien est l’une des plus belles qui témoigne en faveur de Ma Croix.

Que La Croix de la mort, la dernière Croix de l’homme, ait deux bras. Que l’un soit Ma Croix, et l’autre Le Nom de Marie.

Alors la mort arrive dans La Paix de ceux qui sont délivrés même de la proximité de Satan. 

Car Lui, Le Maudit, ne supporte

ni La Croix, ni Le Nom de Ma Mère.

coracao de maria

Apprenons à vivre ainsi, avec le désir de vivre nos croix de chaque jour, le regard fixé sur La Croix de Jésus, avec le Nom de Marie sur nos lèvres, afin qu’unis à elle aux pieds de La Croix de Son Fils, nous partagions sa très grande souffrance (une épée lui transpercera le cœur) et son infinie Compassion pour le Salut de tous nos frères…

croix-noir

Particulièrement ceux qui nous font beaucoup de mal mais aussi tous ceux qui par leur vie et leur comportement, risquent de vivre leur éternité dans les souffrances éternelles…afin que par Son Sang versé, Son Divin Cœur transpercé, Jésus les sauve d’une damnation éternelle…

Car Lui, Le Maudit, ne supporte ni La Croix, ni Le Nom de Ma Mère.

serpent-petit



http://reflexionchretienne.e-monsite.com/pages/les-fetes-catholiques/septembre/saint-nom-de-marie-fete-le-12-septembre.html

Fête de la Reine du Ciel , le 22 Août… le Livre du Ciel….Jésus à Luisa Piccarreta* Si je faisais des miracles, elle était avec moi pour opérer le prodige*


MARIE BLEU SI BELLE

fleur blanche

La Reine du Ciel 

Jésus : « …. Lorsque j’ai institué le sacrement de l’Eucharistie, le divin Fiat de la Reine du Ciel était présent avec le mien. « La Divine Volonté l’a faite ainsi pour moi. Elle l’a rendue inséparable de moi de sorte qu’il n’y a pas un seul acte que la Reine souveraine n’ait accompli sans moi. »

« L’ unité de la Volonté et des œuvres enflammait un tel amour entre Jésus et La Mère Reine qu’il était suffisant pour mettre le feu à l’univers tout entier et à le consumer d’un pur amour. »


Luisa: …..mon aimable Jésus, avec une douceur et un amour indescriptibles, me dit:

« Ma fille, que ma Maman est belle. Son empire s’étend partout, sa beauté ravit et enchaîne.

Il n’est pas un être qui ne tombe à genoux pour la vénérer. La Divine Volonté l’a faite ainsi pour moi elle l’a rendue inséparable de moi de sorte qu’il n’y a pas un seul acte que la Reine souveraine n’ait accompli sans moi.

communion-saints

La puissance de ce divin Fiat prononcé par moi et par elle, ce Fiat qui m’a conçu dans son sein virginal en donnant vie à mon Humanité, ce Fiat est toujours le même. Dans toutes mes œuvres, le divin Fiat de ma Mère possédait le droit de mon divin Fiat pour faire ce que je faisais.

Tu dois savoir que lorsque j’ai institué le sacrement de l’Eucharistie, son divin Fiat était présent avec le mien. C’est ensemble que nous avons prononcé le Fiat de la transsubstantiation du pain et du vin en mon Corps, Sang, Âme et Divinité.

Puisque je voulais son Fiat dans la Conception, je le voulais aussi dans cet acte solennel qui marquait le commencement de ma vie sacramentelle.

fleur blanche

Qui aurait eu le cœur de tenir ma Maman à l’écart d’un acte qui témoignait d’un excès d’amour si exubérant qu’il tient de l’incroyable!

Non seulement était-elle avec moi, mais Je la constituai Reine d’amour de ma vie sacramentelle. Avec l’amour d’une vraie Mère, elle m’a offert à nouveau son sein pour me défendre et y trouver réparation contre les horribles ingratitudes et les énormes sacrilèges que j’allais malheureusement recevoir dans ce Sacrement d’amour.

Ma fille, c’est là mon dessein : Je veux que ma Volonté soit la vie de la créature pour l’avoir avec moi, pour qu’elle aime avec mon amour, pour qu’elle œuvre dans mes œuvres.

Bref, je veux sa compagnie dans mes actes. Je ne veux pas être seul. S’il n’en était pas ainsi, à quoi servirait d’appeler la créature dans ma Volonté si je devais rester le Dieu isolé, et elle rester toute seule sans prendre part à nos œuvres divines?

Et non seulement dans l’institution du très saint Sacrement, mais dans tous les actes que j’ai accomplis durant tout le cours de ma vie, en vertu de ce Vouloir unique qui nous animait, ce que j’ai fait, ma Maman l’a fait elle aussi.

Si je faisais des miracles, elle était avec moi pour opérer le prodige. Je sentais dans la puissance de ma Volonté la souveraine Dame du ciel qui avec moi ramenait les morts à la vie. Si je souffrais, elle souffrait avec moi.

J’avais sa compagnie en toutes choses et ses œuvres et mes œuvres fusionnaient ensemble.


Voilà le très grand honneur que mon Fiat lui donnait :

– l’inséparabilité d’avec son Fils,

– l’unité avec ses œuvres..

fleur blanche

La Vierge est la très grande gloire qui témoigne de moi. Si bien qu’elle reçut le dépôt de mes œuvres accomplies dans son Cœur maternel pour en garder jalousement même le souffle.

Cette unité de la Volonté et des œuvres enflammait un tel amour entre nous qu’il était suffisant pour mettre le feu à l’univers tout entier et à le consumer d’un pur amour. »

Jésus garda le silence et je restais dans les mers de la céleste Dame souveraine. Qui peut dire ce que je comprenais?

Le Livre du Ciel – Tome 33 – 8 juillet 1935 – Luisa Piccarreta

communion


 

*LA FÊTE DE L’ASSOMPTION* (15 Août) D’après les écrits de la mystique Luisa Piccarreta*


marie-1379532762-St.-Mary-Assumption

LA FÊTE DE L’ASSOMPTION DEVRAIT ÊTRE APPELÉE

 LA FÊTE DE LA DIVINE VOLONTÉ.

barbleubarre petite rose

Luisa : D’un ton tendre et touchant, mon doux Jésus me dit :

 

« Ma fille, le vrai nom de la Fête de l’Assomption devrait être « FÊTE DE LA DIVINE VOLONTÉ » C’est la volonté humaine qui ferma le Ciel, brisa les liens avec le Créateur,  ouvrit la porte à la misère et aux souffrances, et mit fin à la fête céleste dont la créature devait jouir.  Ma Maman Reine, en accomplissant sans cesse la Volonté de l’Éternel — on peut dire que sa vie n’était que Divine Volonté — ouvrit les Cieux et rétablit au Ciel les festivités avec les créatures.  À chaque acte qu’elle faisait dans la Volonté suprême, c’était fête au Ciel, des soleils se formaient pour orner cette fête, et des mélodies se créaient pour enchanter la Jérusalem Céleste.

 

La véritable cause de ces fêtes était l’éternelle Volonté opérant en ma céleste Maman.  Cette Volonté opérait en elle des prodiges qui étonnaient le Ciel et la terre, l’enchaînaient à l’Éternel avec des liens d’amour indissolubles, et ravissaient le Verbe dans le sein même de sa Mère.  Enchantés. Les anges répétaient : « D’où viennent une telle gloire, un tel honneur, une telle grandeur et tant de prodiges chez cette créature ?   C’est pourtant de l’exil qu’elle provint ! »  Stupéfiés et tremblants, ils reconnaissaient que c’était la Volonté de leur Créateur qui agissait en elle, et ils disaient : « Saint, saint, saint ! Honneur et gloire à la Volonté de notre souverain Seigneur !  Trois fois sainte est celle qui laisse cette Volonté suprême opérer en elle ! »

marie-the_assumption_of_the_virgin_[detail-_2]-huge

 barbleubarre petite rose

Par-dessus tout, c’est ma Volonté qui est célébrée en la fête de l’Assomption de ma très sainte Mère.  C’est ma Volonté qui a élevé ma Mère à une telle hauteur.  Tout ce qui aurait pu lui arriver n’aurait été rien sans les prodiges que ma Volonté opérait en elle.  C’est ma Volonté qui lui a conféré la fécondité divine et a fait d’elle la Mère du Verbe.  C’est ma Volonté qui L’a fait embrasser toutes les créatures, devenir la Mère de tous et aimer chacun d’un amour maternel divin.  C’est ma Volonté qui l’a faite Reine de toutes les créatures.

 

Quand ma Mère est arrivée au Ciel au jour de l’Assomption, ma Volonté fut grandement honorée et glorifiée pour l’ensemble de la Création et une GRANDE FÊTE, qui n’a cessé depuis, débuta dans le Ciel. Bien que le Ciel avait déjà été ouvert par Moi et que de nombreux saints s’y trouvaient déjà, c’est quand la Reine céleste ma bien-aimée Mère, arriva au Ciel que commença cette grande fête de ma Volonté.  Ma Mère fut la cause première de cette fête, elle en qui ma Volonté avait accompli tant de prodiges et qui l’avait si parfaitement observée pendant toute sa vie terrestre.

 

Oh ! Comme tout le Ciel louangea la Volonté éternelle quand parut au milieu de la cour céleste cette sublime Reine tout auréolée de la LUMIÈRE DU SOLEIL de la DIVINE VOLONTÉ !   On la vit toute parée de la puissance du suprême Fiat, puisqu’il n’y avait pas un seul battement de son coeur sur lequel ce Fiat n’était imprimé.  Étonnés, tous les êtres célestes la regardaient en disant : « Monte, monte encore plus haut !  Il est juste que celle qui a tant honoré le suprême Fiat par lequel nous nous trouvons nous-mêmes dans la Patrie céleste, ait le trône le plus élevé et qu’elle soit notre Reine ! » Le plus grand honneur qu’elle reçut ce jour-là fut que la Divine  Volonté était honorée par elle. »

 

TOME 18, le 15 août 1925


marie assomp42-160495_630x210

LA FÊTE DE L’ASSOMPTION EST LA PLUS BELLE, LA PLUS SUBLIME. C’EST LA FÊTE DE LA DIVINE VOLONTÉ OPÉRANT DANS LA REINE DU CIEL.

barbleu

LUISA : Alors que mon esprit nageait dans la mer de la Divine Volonté, je me suis arrêtée à l’acte par lequel ma Mère et Reine a été transportée au Ciel.  Combien de merveilles, combien de surprises ravissantes d’amour.  Et mon doux Jésus, comme s’Il sentait le besoin de parler de Sa Mère Céleste, tout joyeux, me dit : « Ma fille bien aimée, aujourd’hui c’est la fÊte de l’ASSOMPTION.  C’est la plus belle, la plus sublime, la fête la plus grande, par laquelle nous restons glorifiés, aimés et le plus honorés.  Le Ciel et la terre sont envahis d’une joie inhabituelle, jamais éprouvée auparavant.  Les Anges et les Saints, comme pénétrés de nouvelles joies et d’un bonheur différent, louent avec de nouveaux chants la Reine Souveraine qui, avec son autorité absolue, domine sur tout, dispensant de la joie à tous !

 barbleu

« Aujourd’hui, c’est la fÊte des fÊtes — l’unique, la nouvelle fête, qui n’a jamais été répétée.  Aujourd’hui, le jour de l’Assomption, la Divine Volonté qui opère dans la Reine et Dame Souveraine a été célébrée pour la première fois.  Que de merveilles ravissantes dans chacun de ses actes les plus simples, même dans sa respiration, ses mouvements.  On peut voir bien de nos vies divines passer dans ses actes comme autant de Rois qui, plus que des Soleils brillants, pénètrent —l’entourent et l’embellissent — la rendant si belle au point d’émerveiller les Régions Célestes. 

 

Crois-tu que ce n’est rien que chacune de ses respirations, de ses motions, chacune de ses activités et de ses peines aient été pénétrées de tant de nos vies divines ?  C’est exactement le grand prodige de ma Volonté opérant dans la créature;  former une vie divine chaque fois qu’Elle peut entrer dans la motion et les actes de la créature.  Alors, puisque mon Fiat possède la vertu de bilocation et celle de reproduire,  — faire encore et encore, sans cesser, tout ce que la créature réalise — donc la Grande Dame sent ces vies divines multipliées en elle, qui ne font rien d’autre que d’étendre les mers d’amour, de beauté, de pouvoir et de Sagesse infinie ! 

marie-Assumption_of_the_Virgin_(1612-17);_Peter_Paul_Rubens

Tu dois savoir que les vies divines qu’elle possède sont si grandes que, en entrant au Ciel, elles ont encombré toute la Région Céleste et, comme il était impossible de les contenir, elles ont rempli en outre toute la Création.  Par conséquent, il n’y a aucune place où ses mers d’amour et de pouvoir ne coulent pas, en même temps que Nos nombreuses Vies qu’elle possède en tant que Reine.

barre petite rose

Nous pouvons dire qu’elle Nous domine et que Nous la dominons.  En se revêtant de notre immensité, de notre pouvoir et de note amour, elle a imprégné tous nos Attributs de ses actes et bien de nos Vies divines qu’elle avait conquises !  Par conséquent, de partout et de chaque place, nous nous sentons aimés et glorifiés — à l’intérieur et à l’extérieur de nous-mêmes, de l’intérieur de toutes les choses créées, dans les lieux les plus cachés et éloignés — par cette Créature Céleste et par ces mêmes Vies divines que notre Fiat a formées en Elle. 

Oh !  Pouvoir de notre Volonté, tu es seul à être capable de réaliser de tels prodiges de nous faire recevoir l’amour et la gloire que nous méritons et désirons — au point de créer bien de nos Vies en celle qui Te laisse dominer.  Voilà pourquoi Elle peut donner Son Dieu à tous,  parce qu’Elle Le  possède.  Encore plus, quand Elle voit une créature disposée à recevoir notre Volonté, sans perdre une de nos Vies Divines, Elle a la vertu de reproduire, à partir de ces Vies Divines qu’elle possède, encore une autre de nos Vies Divines pour la donner à qui Elle veut.

barbleu

La Vierge Reine est un prodige continuel.  Ce qu’elle a fait sur la terre Elle le continue au Ciel ; parce que, quand la Volonté Divine opère,  à la fois dans la créature et en nous, ses actes ne se terminent jamais, et, tout en restant en Elle, ils peuvent combler tous.  Est-ce que le Soleil, peut-être, cesse de donner sa lumière aux générations humaines parce qu’il en a trop accordée ?  Pas du tout.  Même s’il en a beaucoup donnée, il est toujours riche en lumière et n’en perd aucune parcelle. 

Dès lors, la gloire de cette Reine est insurmontable parce qu’elle possède notre Volonté opérante, qui a la vertu de former dans la créature des actes éternels et infinis.  Elle nous aime toujours et sans cesse avec nos vies qu’Elle possède.  Elle nous aime avec notre propre amour.  Elle nous aime partout.  Son amour remplit le Ciel et la terre et court se placer dans notre sein Divin. 

Et nous l’aimons tellement que nous ne pouvons vivre sans l’aimer.  Alors que, en nous aimant, Elle aime tous, et incite tous à nous aimer.  Comment pourrions-nous résister et ne pas lui donner ce qu’Elle veut ?  C’est notre propre Volonté qui demande ce qu’Elle veut, nous attachant de Ses liens éternels si bien que nous ne pouvons rien lui refuser.  C’est la raison pour laquelle la FÊTE DE L’ASSOMPTION est la plus belle ;  elle est la fête de ma Volonté opérant dans la Grande Dame, la rendant si riche et belle que les Cieux ne peuvent la contenir.  Même les Anges restent muets, et ne peuvent décrire ce que ma Volonté accomplit dans la créature.

marie-coronation

Ma fille, Elle peut être appelée Reine de l’Amour, gagnante de l’amour, parce qu’Elle aime beaucoup, et par l’amour elle a séduit son Dieu.  Tu dois savoir que, en accomplissant sa volonté, l’homme a brisé les liens avec son Créateur et avec toutes les choses  créées.  Par le pouvoir de notre Fiat, qu’Elle possède, cette Reine Céleste a lié son Créateur aux créatures; lié tous les êtres ensemble … les a unis … les a ramenés à l’ordre et, avec son amour, a offert une nouvelle vie aux générations humaines. 

Son amour était si grand, au point de couvrir et de cacher, à l’intérieur de ses mers, les faiblesses, les malices, les péchés … les créatures elles-mêmesOh !  Si cette Vierge Sainte ne possédait pas un tel amour, il nous serait difficile de regarder la terre.  Seul son amour nous la fait regarder, mais nous voulons accorder notre Volonté pour qu’Elle règne au milieu des créatures parce qu’elle le veut ainsi.  Elle veut donner à ses enfants ce qu’Elle possède, et, par amour, Elle nous gagnera de même que ses enfants. »

F I A T

barbleubarre petite rose

TOME 36, le 15 AOÛT 1938


Grand Merci à Nicole pour m’avoir envoyé ces très beaux enseignements de JÉSUS à  Luisacoeur gif

Cénacle « VIVANT » de la Divine Volonté

Nicole Boulanger

Courriel : nb44@sympatico.ca


  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 246 autres abonnés

  • ❤️ « Les Chérubins » par la chorale Gaudete…La Douceur du Ciel sans interférence..

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    décembre 2019
    L M M J V S D
    « Nov    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :