Passons un petit moment avec notre Mère du Ciel, ce 15 Août 2017…FÊTE DE L’ASSOMPTION.♥.*MARIE, MONTE AU CIEL CORPS ET ÂME, ELLE N’A JAMAIS CONNUE LA MORT*Vidéo (4 min)…..


fleur-orange-101009

Assomption de la Vierge Marie : 15 Août

Des grands artistes ont peint l’assomption de la Vierge Marie . Sur une musique de Vavilov : Ave Maria dit de Caccini .

fleur.gif w=323


 

POUR TOUS CEUX QUI SONT TOMBÉS DANS LES GRIFFES DE SATAN⇒Que le Sang Précieux de Jésus-Christ les délivre définitivement du Malin ! &⇒CONSÉCRATION AU TRÈS PRÉCIEUX SANG DE JÉSUS*


CE 1er PREMIER JUILLET -FÊTE DU TRÈS PRÉCIEUX SANG DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST…Je Lui demande de verser une seule goutte de son Sang Précieux sur chacun des pécheurs que nous sommes….Amen!!! 

Chaque jour, à chaque messe, le prêtre prononce ces paroles de la consécration du calice : «Ceci est le calice de Mon Sang qui sera versé pour vous et pour beaucoup en rémission des péchés». Par ces paroles, le prêtre rappelle la valeur expiatoire du Sang de Jésus.


En effet, le Sang de Jésus a une valeur universelle pour effacer les péchés de tous les hommes de tous les temps : c’est le rachat de tous les hommes par le Sang de Jésus. Autrefois le 1er juillet de chaque année nous fêtions le Précieux Sang de Jésus.

Et Aujourd’hui, en 2017, j’ai rassemblé quelques phrases qui ont fait bondir mon cœur…alors tout comme plusieurs autres sites, nous aussi  chez Myriamir  nous soulignerons…cette Fête du Précieux Sang de Jésus—NOTRE SAUVEUR*

Dieu a besoin de nous…

Saint Augustin le résume de façon admirable en disant : «Dieu qui t’a racheté sans toi, ne te sauvera pas sans toi». Le rachat par le Sang du Christ est universel et indépendant de notre volonté tandis que l’accueil de ce Salut par ce même Sang n’est pas universel et il dépend de notre bonne volonté.

L’application de la vertu universelle du Sang de Jésus à chaque âme se fait tout spécialement par la fréquentation des sacrements et en particulier par la réception du baptême, de la confession et de l’Eucharistie.

Le Sacrement de Réconciliation a été institué pour ôter le principal obstacle au salut : le péché mortel. Or c’est le Sang de Jésus qui efface le péché. Chaque fois qu’une âme reçoit l’absolution sacramentelle, elle se plonge dans le Sang de Jésus sans lequel il n’y a de salut pour personne !

A chacune de nos confessions, pensons à ce Sang qui nous purifie de nos péchés et nous délivre du Mal. Aimons aussi le Saint Sacrifice de la Messe qui met à notre disposition gratuitement le Corps et le Sang de Jésus-Christ.


INTENTIONS DE PRIÈRE

En plus de nos intentions personnelles, nous allons invoquer le Précieux Sang du Seigneur sur toutes les personnes qui ont besoin d’être libérées de l’influence des forces démoniaques (esprits de mort, de sorcellerie, de divination, possession, envoûtement…), ainsi que toutes les personnes qui font assez souvent des cauchemars, toutes les personnes tourmentées par des esprits qui veulent les pousser au suicide ou aux avortements…

Nous connaissons certainement dans notre entourage de telles personnes enchaînées, ou toutes celles qui se rendent prisonnières, soit par leurs fréquentations de sectes, de médiums, voyants, pseudo-guérisseurs, groupes ésotériques


Que le Sang Précieux de Jésus-Christ les délivre définitivement du Malin !

  • Invoquons spécialement le Précieux Sang du Christ sur notre pays et sur le monde. Que le Sang Précieux de Jésus-Christ délivre définitivement les hommes des influences du mal…


Que le Sang Précieux de Jésus-Christ brise tout ce qui a été construit de maléfique dans notre pays et dans le monde !

  • Nous prierons pour toutes les personnes gravement malades (celles qui ont des maladies incurables), pour toutes les personnes qui ont des maladies du sang (cancers de toutes sortes ainsi que les kystes et fibromes…), leucémies, anémies, VIH-SIDA, tuberculose… ; pour tous les malades du cœur ; pour toutes les personnes stériles.

Nous prierons aussi pour toutes maladies dans nos familles.
Que le Sang Précieux de Jésus-Christ, Sang Divin, coule dans les veines de tous ces malades, restaure les organes et les parties malades, et leur procure soulagement et guérison.

* Nous prierons pour tous les malades spirituels, tous ceux qui refusent de reconnaître Jésus comme Seigneur et Sauveur, tous ceux qui refusent de recevoir les Sacrements de l’Église Catholique : le Baptême, le Mariage à l’Église, le Sacrement de Réconciliation, et tous ceux qui ne peuvent pas participer à l’Eucharistie ou encore recevoir la Communion

Invoquons la puissance agissante du Sang Précieux de Jésus-Christ sur toutes ces personnes qui ne peuvent pas ou ne veulent pas se convertir, ainsi que sur les incroyants.


N’AYONS PAS PEUR !

Nous allons donc invoquer le Sang Précieux de Jésus-Christ sur nous-mêmes, sur les membres de nos familles et sur tous nos proches…

Nous allons plonger esprit, âme, corps toute notre vie passée, présente et future dans le Précieux-Sang du Christ.

Que notre Salut nous soit assuré par la Puissance du Précieux Sang de l’Agneau Immolé ; que nous soyons libérés de tout blocage dans notre vie, de tout lien ancestral, de toute influence du mal dans notre vie, de toutes les peurs qui nous paralysent.

Que le Sang-Précieux de Jésus-Christ nous garde et nous protège tous, aujourd’hui et à jamais ! Amen !


  1. Actions de grâces et Louanges avec cette prière :

« Ô Sang Très Précieux de Notre Seigneur Jésus-Christ, source de la vie éternelle, prix et rançon de l’univers, bain sacré de nos âmes, qui défendez sans cesse la cause des hommes près du Trône de la Suprême Miséricorde, je vous adore profondément.

Je voudrais, s’il était possible, compenser les injures et les outrages que vous recevez continuellement de la part des hommes, et surtout de la part de ceux qui osent blasphémer. Qui pourrait ne pas bénir ce Sang d’une valeur infinie, ne pas être enflammé d’amour pour Jésus qui l’a répandu ?

Que serais-je devenu, si je n’avais été racheté par ce Sang Divin, que l’amour a fait sortir jusqu’à la dernière goutte des veines de mon Sauveur ?
Ô Amour immense, qui nous avez donné ce baume salutaire !

Ô Baume inestimable, qui provient de la source d’un amour infini !

Je vous en conjure, que tous les cœurs et toutes les langues vous louent, vous bénissent et vous rendent grâce, maintenant, toujours, et dans l’éternité. »
Amen !


 

  1. Demandons pardon à DIEU Miséricordieux puis disons cette prière :

« Seigneur mon Dieu, je vous supplie de couvrir de votre Amour miséricordieux l’humanité, coupable et souffrante afin que repentante, elle revienne à vous toute entière, par les mérites infinis du Sang Précieux de votre Divin Fils et la médiation du Cœur Douloureux et Immaculé de Marie.

Seigneur Jésus, par votre Sang divin j’accueille le pardon de mes péchés. Que ce Sang très Précieux coule sur toute l’humanité souffrante et tout sera purifié et renouvelé sur cette terre de péché. Amen ! »


http://www.mariereine.com/neuvaine-au-precieux-sang-de-jesus-christ/

*CONSÉCRATION AU

TRÈS PRÉCIEUX SANG DE JÉSUS *

Cliker sur la CROIX pour la Consécration


 

Ce dimanche 23 Avril 2017*FÊTE DE LA DIVINE MISÉRICORDE*« Fils du Père de Miséricorde, source de paix », par Mgr Follo !


MÈRE Madre_Teresa_2-740x493

«Ne laisse jamais tes préoccupations grandir jusqu’à te faire oublier la joie du Christ ressuscité»

(……..)« Fils du Père de Miséricorde, source de paix »: c’est le titre de cette méditation de Mgr Francesco Follo sur les lectures de la messe de ce dimanche 23 Avril 2017

(…..) Mgr Follo cite un grand témoin de la miséricorde divine, sainte Teresa de Calcutta: « Sainte Teresa de Calcutta était tellement sûre du Christ ressuscité que souvent elle affirmait: « Ne laisse jamais que tes préoccupations grandissent jusqu’à te faire oublier la joie du Christ ressuscité ».

1) Dimanche[2] de la miséricorde, le « deuxième nom » de l’amour.

« Qu’est-ce que la Miséricorde ? je répondrais à cette question que « c’est une misère qui est recueillie dans le cœur. Lorsque la misère des autres atteint et ‘blesse’ ton cœur, c’est la miséricorde » (P. Davide Maria Turoldo).

Cette Miséricorde est possible lorsque l’on croit en Dieu Amour qui a Miséricorde « comme deuxième nom », comme St Jean-Paul II l’a écrit dans l’encyclique Dives in misericordia.

faustine et jésus miséricorde

Et si ce fut ce Saint Pape qui a donné officiellement le titre de « Dimanche de la Divine Miséricorde »  à ce deuxième dimanche de Pâques, il est utile de souligner que la raison, du moins implicite, peut-être trouvée dans l’ Évangile d’aujourd’hui, où l’on raconte que le Rédempteur entre au Cénacle et, en apparaissant aux apôtres, il leur donne la paix et les charge « d’administrer » le pardon et la réconciliation, c’est-à-dire la Miséricorde de Dieu que Jésus a manifestée en long et large lors de sa vie sur la terre.

Par exemple :

. Avant de remettre le paralytique sur pied, il lui dit : « Fils, tes péchés sont pardonnés » en suscitant une surprise parce que Dieu est le seul qui peut pardonner les péchés. Mais Jésus est réellement Dieu, et c’est pour cela qu’il peut pardonner divinement.

. Il explique à ses disciples que Dieu est comme un bon pasteur qui cherche la brebis égarée ou comme ce père qui pardonne à son fils qui était parti avec la moitié de son héritage et se fâche avec l’autre fils qui était resté à la maison.

. Jésus recommande la Miséricorde dans la prière du Notre Père ( … Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés ..)  et de  pardonner jusqu’ à soixante-dix fois, de savoir distinguer le pêché du pêcheur et en ne se limitant pas de donner de bons enseignements, sur la croix, il dit même : « Père, pardonne les parce qu’ils ne savent pas ce qu’ ils font ».

JÉSUS CRUCIFIÉ

Le Christ Ressuscité confie à l’Église cette mission d’annoncer, vivre, célébrer et répandre la Miséricorde divine, que Lui a tant recommandée et pratiquée.
De cette façon, le Christ ressuscité révèle le sens de l’Église. Jésus l’a voulue pour annoncer -à tous les hommes et en tous les  temps – l’évangile de sa mort et de sa résurrection, c’est-à-dire le salut porté par lui, en libérant tous ceux qui croient en lui de la mort et du péché.

Le Rédempteur envoie donc ses apôtres pour proclamer la miséricorde divine[3].
Cette miséricorde vient d’un Dieu qui est le Père tendrement ferme et paternellement amoureux.

La foi, condition pour le pardon et pour avoir la vie

Le récit de l’Évangile d’aujourd’hui nous dit quelle est la condition pour recevoir la Miséricorde paternelle. L’évangéliste déclare avoir écrit « pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le fils de Dieu, et parce que en croyant, vous ayez la vie en son nom ».

Peu avant, en rapportant le célèbre épisode de l’incrédulité de Thomas, invité par le Ressuscité à toucher les plaies par lesquelles il est mort, St Jean rapporte ces paroles consolantes et au même temps inquiétantes : « parce que tu m’as vu, tu as cru ; heureux ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru ». La foi, donc, est la condition pour être pardonné et « avoir la vie ».

Pour cette raison, au début de la messe d’aujourd’hui, au nom de tous les fidèles, le prêtre prie : « Dieu d’éternelle miséricorde, qui par le retour de ces fêtes pascales enflammes la foi de ton peuple consacré, augmente la grâce que tu lui as donnée afin que tous, par une intelligence juste, comprennent par quel baptême ils ont été purifiés, par quel Esprit ils ont été régénérés, par quel sang ils ont été rachetés (Collecte[4]) ».

C’est à travers la foi en l’Évangile et à travers le Baptême que l’on acquiert le salut, c’est-à-dire la rémission des péchés et le don de la nouvelle et vraie vie.

christ-bon-berger MISÉRICORDE

Si « nous l’invoquons avec foi, la miséricorde nous est accordée; pendant que nous la confessons vivante et réelle, elle nous transforme réellement. Ceci est un contenu fondamental de notre foi que nous devons conserver dans toute son authenticité : avant la révélation du péché, nous avons celle de l’amour avec lequel Dieu a créé le monde et tous les êtres humains.

L’amour est le premier acte avec lequel Dieu se fait connaître et vient à notre rencontre. Gardons, donc, notre cœur ouvert à la confiance d’être aimé par Dieu. Son amour nous précède toujours, nous accompagne et reste auprès de nous malgré notre péché » (Pape François, Lett. Ap. Misericordia e Misera, 20 novembre 2016).

Mère Teresa de Calcutta, Missionnaire de la Charité  est un exemple pour vivre cette foi, pour croire à l’amour. Cette Sainte a fait tout ce qu’elle a fait pour Jésus. A  celui qui lui demanda « qui est le Christ pour vous »,

divinemercy
Mère Teresa répondit :

« Qui est Jésus pour moi? Jésus est le Verbe fait homme, il est le pain de la vie,
IL est la victime offerte pour nos péchés sur la croix,
Il est le sacrifice offert pour mes péchés et pour ceux du monde,
Il est la parole qui doit être annoncée,
Il est la vérité qui doit être proclamée,
Il est la vie qui doit être parcourue,
Il est la vie qui doit être vécue,
Il est la lumière qui doit resplendir, il est l’ amour qui doit être aimé,
Il est la joie qui doit être partagée,
Il est le sacrifice qui doit être offert,
Il est la paix qui doit être donnée,
Il est le pain de la vie qui doit être mangé, il est l’affamé qui doit être nourri,
Il est l’assoiffé qui doit être désaltéré, il est le nu qui doit être vêtu,
Il est l’homme seul qui doit être consolé,
Il est l’indésirable qui doit être voulu,
Il est le drogué qu’ il faut aider,
Il est la prostituée qu’il faut soustraire au danger et qu’ il faut soutenir,
Il est le prisonnier qu’ il faut visiter ».

Sainte Teresa de Calcutta était tellement sûre du Christ ressuscité que souvent elle affirmait: « Ne laisse jamais que tes préoccupations grandissent jusqu’à te faire oublier la joie du Christ ressuscité ».

La joie, don du Seigneur ressuscité, est une participation à sa propre joie. Ils n’existent pas deux joies différentes, une pour Dieu et une pour l’homme. Il s’agit toujours, dans un cas comme dans l’autre, d’une joie qui puise ses racines dans l’amour.

Cette joie ne consiste pas dans l’absence de la Croix, mais dans la compréhension du Christ ressuscité. La foi permet une lecture différente de la croix et du drame de l’homme. La paix et la joie sont en même temps les dons du Ressuscité et les traces pour le reconnaître.

RESSUSCITÉ

Cette petite, grande Sœur était certaine du paradis, là où elle désirait aller, mais était aussi certaine que, déjà sur la terre, il est possible d’être avec Jésus et communiquer sa joie, en aimant le prochain comme Lui l’ aime et en le servant comme Lui le sert.

C’est de cette façon que cette Sainte a été Missionnaire de la Charité miséricordieuse.  Ce n’est pas important de faire de grandes actions comme elle a fait, l’important est de petites choses avec grand amour.

Dieu est amour. La révélation de son amour est le Christ : comme Fils il nous révèle la paternité du Père. Comme homme il nous révèle son amour d’époux pour l’Église.


À SUIVRE….Les vierges consacrées dans le monde répondent à cet amour. Elles se consacrent au Christ aimé comme raison de leur vie.
https://fr.zenit.org/articles/fils-du-pere-de-misericorde-source-de-paix-par-mgr-follo/#_ftn3

 

 

Que chaque personne de la famille de Myriamir, en ce Jour de Pâques vivent une *VRAIE RÉSURRECTION ! *Je vous aime TOUS*…Dans La Divine Volonté!!


barre flash49c5f252

Christ est venu, Christ est né.
Christ a souffert, Christ est mort.
Christ est RESSUSCITÉ!!!


barre flash49c5f252

Gloire à toi, Seigneur!!

ALLÉLUIA!

-Franck Hernandez

barreetoilebarreetoilebarreetoile


Messages du Ciel du Père Don Gobbi.. Vassula…Maria Valtorta & Luisa Piccarreta sur l’Ère Nouvelle..Plein d’espérance comme au matin de Pâques!!


marie jésus bleu poudre22

“Pourquoi tant d’apparitions de nos jours ? Cette question était sur toutes les lèvres il n’y a pas longtemps. Maintenant ceux qui prêtent encore attention aux apparitions de la Sainte Vierge, ou du Christ, sont un nombre infime, comme si tout le monde s’était fatigué de recevoir des messages célestes.
Pourtant rien n’est plus important que ces messages, qui nous disent et redisent que les temps présents sont précieux pour préparer l’Ère Nouvelle.

Dans le “Livre bleu” du Père Gobbi nous rencontrons le texte suivant: «Il est proche le règne glorieux du Christ, qui s’établira parmi vous par la seconde venue de Jésus dans le monde. C’est son retour dans la gloire.

C’est son glorieux retour pour instaurer parmi vous son Règne, et pour ramener toute l’humanité, rachetée par son très précieux sang, à l’état de son nouveau Paradis terrestre.

Ce qui se prépare est si grand qu’il n’y eut jamais rien de pareil depuis la création du monde. Préparez-vous dans l’humilité, la foi, la prière intense. Préparez-vous en vous rassemblant tous dans le Cénacle spirituel de mon Cœur Immaculé.

fleur--2-

Préparez-vous dans le silence et l’attente. (…) Avec un petit nombre de ces petits enfants, le Seigneur instaurera bientôt sur la terre son Règne glorieux d’amour, de sainteté et de paix.» (13 octobre 1990).

Il est normal de penser que le corps de l’Église ressuscitée ressemble à celui de Jésus ressuscité: un corps glorieux. À ce sujet, l’extrait qui suit nous permet d’entrevoir comment seront la future Église et la future Humanité.

Message de Jésus, reçu par Vassula Ryden: «Comme je l’ai dit jadis devant vous tous, Je le redis maintenant: un temps viendra et cette heure est proche où, bien que vous soyez parmi les hommes, votre esprit sera dans le ciel, glorifiant notre Sainteté trinitaire.

Alors que votre corps se mouvra parmi les hommes, votre âme et votre esprit, capturés dans ma Volonté et remplis de la noblesse de ma Lumière, seront comparables à ceux des anges. Vous vous trouverez à marcher dans l’Éden, au Paradis, parmi mes anges et mes saints, parce que votre union avec Moi sera complète. (…)

GardenOfEden

Ah! Nous Nous réjouirons de Nous voir en vous. Vous aurez en vous l’image du Dieu jamais vu, et Nous contemplerons en vous le Ciel.

En Nous possédant vous serez capables de mener le genre de vie que Nous attendions de vous, une vie qui par une sagesse et une compréhension spirituelle parfaites atteindra la plus complète connaissance de notre Divine Volonté.

La vie que vous mènerez, mes très chers enfants, vous qui avez été créés pour nos Coeurs impériales, sera sous tous les aspects selon ma pensée.

Je vous sanctifierai, et vous recevrez le pouvoir de devenir tout à fait pieux. Bien que toutes ces choses aient été déjà annoncées dans le Message de vérité, très peu d’entre vous ont compris ma parole. Aujourd’hui le monde entend, mais ne comprends vraiment pas. Il voit, mais contemple des images qui ne lui disent rien.» [119]
Ceux qui acceptent ces paroles se rendent compte que sur la Terre on vivra bientôt selon l’idéal de vie décrit par Luisa Piccarreta.

Étant donné que la Divine Volonté, là où elle est librement acceptée, engendre des Paradis, (Paradis = Royaume de Dieu), le choix que les hommes feront de vivre dans la Divine Volonté, plutôt que dans la leur, engendrera forcément des Paradis.

Les âmes deviendront des paradis, et l’association de tous ces paradis individuels finira par constituer le grand Paradis terrestre final.
Selon toute vraisemblance, le genre humain, créé dans la sainteté (sainteté d’innocence), pourra s’éteindre aussi dans la sainteté (sainteté de pénitence).

fleur accueil

Donc, la grande nouvelle du temps présent pourrait être formulée ainsi:
«Le Plan initial de Dieu, merveilleux en tout point, sera réactivé là où le Péché originel l’avait interrompu. Il sera réactivé grâce à un acte humain contraire à celui qu’Adam et Ève ont accompli lorsqu’ils ont choisi de faire leur propre volonté plutôt que celle de leur Créateur. »

Ceux qui aiment les exemples concrets vont sans doute apprécier une comparaison qui pour la circonstance nous vient du monde des automobiles. À quoi ressemble une voiture qui vient de subir un malheureux accident?
Dans les cas les moins désespérés cette voiture peut encore avancer, mais de peine et de misère, car l’accident lui a causé des dommages. La carrosserie est tordue, les vitres sont cassées, les commandes sont dérangées, le fonctionnement des freins est compromis. On ne peut plus parler de confort et de sécurité.

Tout est précaire.

L’humanité actuelle pourrait être comparée à cette voiture accidentée, et son accident au Péché originel; mais dans le Nouveau Règne on ne verra plus les traces de cet accident.

Il en sera de notre humanité comme d’une voiture remise à neuf. Cela fait partie d’une promesse que le Père éternel nous a faite au début de notre histoire collective, au moment où nos Premiers Parents ont été chassés du premier Paradis terrestre.

Pour inaugurer le Nouveau Règne, règne de justice, de vérité, et de paix, Jésus Christ reviendra dans la gloire. Ce sera sa deuxième venue, la parousie intermédiaire. C’est alors que commencera l’Ère Nouvelle, le millénaire de Paix dont l’Évangéliste St Jean nous parle dans l’Apocalypse (Ap, 20, 1-6). [120]

vassula-ryden

Dans le supplément n. 11 de “La vraie vie en Dieu”, de Vassula Ryden, nous pouvons lire aussi: «J’ornerai cette terre en un Printemps, mon Printemps. Qu’est-ce que le Printemps de Yahvé?

Mon Printemps, mes bien-aimés, sera lorsque ma création tout entière brillera d’une éclatante lumière; dans le baptême de la purification vous serez reformés à votre image première.

florafleur

Dans cette Purification chacun aspirera à une plus proche union d’amour avec Moi, et avec ardeur vos cœurs rechercheront la Vérité, le Chemin et la Vie; et votre âme, dotée de mon Esprit de grâce, sera rendue parfaite dans la Vérité où elle goûtera des saveurs enivrantes.

fleur--2-

Votre image d’obscurité ne sera plus car Moi, votre Époux et le plus doux des Pères, Je brillerai sur vous.

 

L’Amour est sur le chemin du retour pour restaurer son Royaume. Ce sera mon Royaume terrestre, et ma Volonté sera faite sur la terre comme elle l’est au ciel. Aussi, c’est maintenant le temps du repentir.

C’est une époque mauvaise, mais vos vies doivent la racheter. Renoncez à votre volonté et trouvez faveur auprès de Moi en reconnaissant ce qui est ma Volonté.
Ah! Vassula bénie de mon Appel, répands mes paroles en fleuves de miséricorde et d’espérance. Sois comme un lys, en ce temps de carême. Sois oublieuse de toi-même. Efface-toi entièrement. Deviens comme une substance fluide afin de pouvoir couler en Moi, ton Dieu, devenant un seul esprit avec Moi. Que ton ange gardien prenne bien soin de toi.»

Pourquoi est-ce nécessaire de nous préparer à cette Ère? Parce que les choses importantes que l’homme veut faire, il les prépare toujours à l’avance: ..Alors y a-t-il quelque chose de plus important que la nouvelle Terre promise?

Écoutons Jésus nous dire une fois encore:
«Après l’Évangélisation du monde entier, alors Je descendrai des Cieux, et mon Nom sera chanté même par les oisillons dans leur nid. La nature entière chantera mon Retour glorieux. Le Vent d’Amour est déjà à vos portes. Et voici que Je viens. Amen. » [121]
En concluant, voici une dernière question: “À quoi pourrions-nous comparer le travail que notre Mère, la Reine du Ciel, est en train de faire pour préparer nos cœurs à accueillir le Saint-Esprit que le Père éternel nous a promis par la bouche de ses Prophètes ?”

Ses nombreuses apparitions et locutions font penser à une maman qui par tous les moyens s’efforce de ravitailler ses enfants. Toutes les femmes du monde font cela avec les plantes et les fleurs de leur jardin; à plus forte raison avec leurs enfants, surtout en période de sécheresse.

FLEUR Lotus

Nous sommes les plantes et les fleurs vivantes du jardin de Marie, mais contrairement aux fleurs végétales nous possédons le précieux et redoutable don du libre arbitre. En vertu de ce don nous pouvons accepter ou refuser les soins et l’eau qui nous sont offerts par notre Mère. Mais quelles seraient pour nous les conséquences d’un tel refus?
5. – Notre Résurrection (sur les paroles de saint Jean, Maria Valtorta, et don Stefano Gobbi). Y a-t-il un rapport entre la Résurrection dont nous parle l’évangéliste St Jean dans l’Apocalypse et la Résurrection dont nous parlons ici, depuis le début de ce livre? La réponse est oui, et il se pourrait en plus qu’il s’agisse de la même Résurrection.

Pour voir si les liens sont réels, la meilleure chose à faire est de mettre en parallèle les textes qui nous parlent de résurrection d’un côté comme de l’autre. D’abord trois textes du Père Gobbi, ensuite le texte de l’Apocalypse de St Jean, et enfin un texte peu connu de Maria Valtorta, pris dans le 1er volume (1943) de:I Quaderni”.

don gobbi

Les trois textes qui suivent appartiennent au “Livre bleu” du révérend Père don Stefano Gobbi. Ils nous parlent de Résurrection, et nous l’annoncent comme chose imminente. Ils nous la décrivent.

1. – «La Nouvelle Ère qui vous attend, c’est la Jérusalem céleste qui descend du ciel sur votre terre pour la transformer complètement, et former ainsi les nouveaux cieux et la nouvelle terre. …

La Nouvelle Ère coïncide avec le plein accomplissement de la Divine Volonté, de façon à parvenir à la réalisation de ce que Jésus vous a appris à demander au Père céleste:

“Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel”. La nouvelle ère que je vous prépare coïncide avec la défaite de Satan et de son pouvoir universel. Son pouvoir sera détruit. Lui-même sera lié, et avec lui seront liés tous les autres mauvais esprits. » (15 août 1991).

barre verte

2. – «Oracle du Seigneur: dans cette création, renouvelée par une parfaite communion de vie avec le Père, Jésus instaurera son Règne de gloire pour que l’œuvre de sa divine Rédemption puisse trouver son parfait accomplissement.

L’Esprit Saint ouvrira les cœurs et les esprits de telle sorte que tous puissent accomplir la volonté du Père et du Fils, et qu’ainsi la Divine Volonté soit parfaitement réalisée sur la terre comme au ciel. » (22 novembre, 1992).

3. – «Le moment du renouvellement universel approche. Satan sera défait, le pouvoir du mal détruit. Jésus établira son Règne glorieux parmi vous, et c’est ainsi que seront instaurés les cieux nouveaux e la terre nouvelle. » (1 janvier 1995).

Pour sa part, St Jean l’Évangéliste écrit ceci: «Heureux et saints ceux qui seront admis à la première résurrection! La seconde mort n’aura pas de pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ, avec qui ils régneront pendant mille ans». [122]

barre verte

Ce texte soulève énormément de questions dans l’esprit des lecteurs de l’Apocalypse. Parmi ces questions il y en a trois qui semblent être très fréquentes:
Question # 1: Que signifie “première” résurrection dans le langage de St Jean?
Question # 2: Qui aura le privilège de revenir sur terre à ces conditions-là?
Question #3: “CEUX-CI”, qui sont-ils?


Il se pourrait, dans ce cas, que pendant le Millénaire de Paix, une personne physiquement décédée puisse avoir le privilège de revenir sur terre comme: “Prêtre de Dieu et du Christ” si elle le veut et qu’elle en est jugée digne. Il s’agirait à ce moment-là de sa “première” résurrection, à laquelle ferait suite la deuxième, plus grandiose encore, à la Fin du Monde.

Par contre, si c’est l’esprit qui est déclaré mort (seconde mort), aucune résurrection ne serait plus possible, ni avant, ni après, ni jamais. L’expression: “La seconde mort, celle de l’esprit, n’aura pas de pouvoir sur eux” semble signifier que ces “Prêtres de Dieu et du Christ”, bien que sur terre pour une deuxième fois, auraient la certitude d’être déjà sauvés vu que la mort de l’esprit n’aurait plus aucun pouvoir sur eux. [123]

Essai de réponse à la deuxième question: “Qui pourra bénéficier du privilège de revenir sur terre [124] à ces conditions-là?” Ma réponse est dans les paroles mêmes de saint Jean: “Contrairement aux autres morts qui ne reprirent vie qu’une fois les mille ans terminés, CEUX-CI reprirent vie et régnèrent avec le Christ pendant mille ans”.

***********************************

 

Essai de réponse à la troisième question: «“CEUX-CI”, qui sont-ils?» Ma réponse est encore avec les paroles de saint Jean: ce sont les personnes «qui avaient refusé d’adorer la Bête et son image, et n’en avaient pas reçu le sceau sur le front et sur la main. » [125]

La Résurrection que St Jean décrit dans l’Apocalypse est-elle comme le billet d’entrée à la nouvelle Terre promise, le “Millénaire de Paixde l’Apocalypse? Tout l’indique. Pour le prouver davantage, voici le texte écrit par Maria Valtorta en 1943:

18 novembre 1943. Jésus dit à Maria Valtorta:
«Je parle encore à mes précurseurs, ceux qui offrent leur vie comme un sacrifice d’holocauste, et préparent les voies du Seigneur, sans autres formes d’évangélisation que celle de leur vie sainte. Réjouissez-vous, ô serviteurs fidèles!

Vous ne vous contentez pas de sauver votre âme, mais vous offrez votre vie pour que la Lumière l’emporte sur les Ténèbres, et le salut soit donné aux nombreuses personnes qui pour l’instant ne sont pas anxieuses de le recevoir. Quand mon heure sera venue, mon autorité de Roi Je ne l’exercerai pas tout seul.

christ roi

Vous serez avec Moi. Pendant mon Règne d’amour et de paix vous serez avec Moi, dès cette terre. Ne vous ai-Je pas promis que vous serez là où Je serai? Que vous aurez une place dans mon Royaume?

Vos esprits m’entoureront sur terre comme une couronne, comme les dignitaires d’une cour royale. Vous me servirez comme des lumineux ministres. Vous hériterez de la terre comme Je l’ai promis aux doux. [126]

Vous la posséderez. Et lorsqu’elle ne sera plus, vous hériterez du Royaume des Cieux. Le Royaume des Cieux sera à vous avant que la terre ne cesse d’exister. Les Cieux sont déjà ouverts pour vous recevoir à l’heure où vous sortirez de votre prison d’argile.

Mais alors [après le Jugement dernier] ce sera la possession resplendissante, complète, devant toutes les créatures existantes. Ce sera l’apothéose de votre chair aussi. C’est par elle, en effet, que vous aurez conquis le Ciel. Par fidélité à votre Dieu vous lui aurez imposé d’être votre principal instrument de sacrifice. C’est bien ainsi que vous aurez conquis le Ciel.

Vainqueurs de Satan, empoisonneur de votre chair, vainqueurs des sensualités qui en vous s’agitent à cause du péché originel et à cause des harcèlements sataniques, vous posséderez l’Univers en union avec Dieu, dont vous serez les miroirs. Votre Dieu, avec toute sa splendeur, apparaîtra dans votre chair glorifiée.

Vous serez semblables au Père éternel, ô fils sanctifiés. [127] Vous serez semblables à Jésus, qui est mon Fils très saint. Vous serez semblables à Marie, notre Reine. Par le pouvoir de votre intelligence vous ressemblerez au Père, et par vos formes humaines vous ressemblerez aux Deux Vivants qui partagent avec Nous la gloire éternelle des Cieux.
Mais puisque la possession de l’Intelligence implique et assure la possession de la Parole et de l’Amour, et où est le Premier se trouvent aussi les Deux autres de la Triade parfaite, en ayant en vous l’image du Père, vous posséderez la Perfection qui a créé l’homme à sa propre ressemblance, et par la suite l’a adopté comme Fils.

trinite

Cependant, même avant que cette heure ne survienne, vous serez les dignitaires de mon Fils, vous verrez le miracle d’amour d’une Terre immergée dans la paix et tournée vers Dieu. Vous connaîtrez ce que la vie de l’homme aurait pu être si ce dernier n’avait pas avili sa nature en choisissant d’être l’allié de Satan.

Vous, disciples amoureux de l’Amour incarné, ne serez pas privés de cette heure-là. [le Règne de Dieu sur la terre] » [128]

La conclusion de cette comparaison entre les paroles de don Gobbi, celles de St Jean, et celles de Maria Valtorta, est que Dieu aurait tout planifié pour qu’au Paradis terrestre du début fasse écho un Paradis terrestre de la fin.
Ainsi la partie finale de notre histoire humaine serait le reflet de la partie initiale, avec une différence: que la sainteté d’innocence de nos Premiers Parents serait remplacée par une sainteté de pénitence. [129]

Si l’homme accepte de remplacer sa volonté humaine avec la divine, il est sûr que Dieu le voudra comme Fils, et lui accordera tous les droits d’héritage que normalement un Père accorde à ses enfants. Pour aider l’humanité à comprendre tout cela, le Seigneur a choisi Luisa Piccarreta.

Y a-t-il plus digne conclusion pour un projet divin? L’arbre de la Rédemption que Jésus a planté il y a deux mille ans a eu le temps de grandir. Il a atteint sa maturité, et ses fruits sont mûrs, prêts à être cueillis.


http://www.parvulis.com/Documents/1-main-fr-MNP.htm#N_24_

 

 

Dimanche des Rameaux-9 Avril 2017* Jésus Notre Roi est acclamé*Voici le chemin de Pâques…


rameau-Palm-Sunday

Voici le chemin de Pâques !!!

Lc 22,14-23.56

RÉFLEXION

Au Dimanche des Rameaux, nous débutons la Semaine Sainte.  Dans la foi nous sommes unis au chemin que Jésus le Christ va suivre.  En y regardant bien, les événements de la semaine sont aussi les nôtres.  L’histoire n’est pas déconnectée de notre histoire personnelle et communautaire, c’est notre « vraie » vie.  Jésus va vivre sa Passion. Il va donner sa vie pour chacun de nous personnellement.  Suivons-le.

Jésus entre à Jérusalem et les gens l’acclament à pleine voix et le louent dans la joie en disant : « Béni soit celui qui vient, lui, notre Roi, au nom du Seigneur.  Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux! » (Lc 19, 38).  Les gens remercient Dieu parce qu’ils croient que Jésus va les sauver en les vengeant et en supprimant leurs oppresseurs.  Ils n’ont pas compris.

cène

Jésus va vivre un dernier repas avec ses disciples (la Dernière Cène). Jésus vit son deuil intérieur avec ses amis et disciples car il est conscient de ce qui s’en vient.  Le sens du don de sa vie est révélé lors de ce repas et Jésus laisse les plus humbles des signes pour faire mémoire de sa Présence: le pain et le vin.

Puis, il se fait le serviteur de tous, en lavant les pieds de ses apôtres.  Puis, il rend grâce à Dieu et sépare le pain (son Corps) et le vin (son Sang) et l’offre à ses amis.  L’Eucharistie est le memoriam de ce don par amour pour nous.

Après ce repas, Jésus ira prier au mont des Oliviers. Il  sait qu’il sera trahi par un des siens. Il  sera livré aux autorités religieuses  et civiles et,  après 2 procès, il sera condamné à mort. Ceux qui l’ont acclamé dans la joie quelques jours auparavant crieront de le crucifier par peur des autorités. Jésus annonce à Pierre qu’il le reniera par 3 fois avant la levée du jour. Pierre ne le croit pas et…

jésus part désert

Finalement, la croix se lève.  Jésus est suspendu comme le pire des malfaiteurs alors qu’il n’a rien fait de mal.  Pilate en témoignera par 3 fois mais,  par peur du peuple, il n’ira pas plus loin sur le chemin de la justice. La réaction des Pharisiens, des Sadducéens, du peuple et la peur ont raison de sa  conscience.


Les mots de cette semaine :

AMOUR: Par amour pour son Père et par amour pour nous, Jésus a donné sa vie.  Il le refait encore aujourd’hui pour chacun de nous.  D’ailleurs, à chaque Eucharistie et à chaque Semaine Sainte, c’est ce que nous vivons avec Lui. Nous marchons avec Lui sur le même chemin.

jesusSURLACROIX

À Jérusalem,  Jésus est acclamé comme un Roi, comme un Sauveur. 

Comment est-ce que je comprends la venue de Jésus sur terre pour ma vie?

  • L’Eucharistie, est le moment où Jésus vient nous rejoindre dans notre cœur et dans notre vie. Quel sens prend-elle dans ma vie?
  • Jésus a connu la souffrance dans sa vie terrestre. Est-ce que je crois qu’il se rend présent à moi dans mes moments de souffrance, dans mon aujourd’hui ?
  • Je prends un temps de réflexion en cette Semaine Sainte pour vivre en communion avec Jésus sur ce chemin de croix?

rameau10

  • VOULEZ-VOUS SUIVRE JÉSUS,

  • EN ACCUEILLANT SON AMOUR,

LUI QUI VA DONNER SA VIE POUR NOUS ?


Merci à Christiane Caron (2013)
Pastorale familiale, Unité Le Jourdain
www.diocesenicolet.qc.ca/familles/dimanche_des_Rameaux.doc

 

Fête de L’Annonciation le 25 Mars*Les portes du Ciel s’ouvrent. Le Soleil du Verbe Éternel envoie son ange pour informer la Vierge que l’heure de Dieu est arrivée !!!


barre bleu

DANS LA DIVINE VOLONTÉ, NOUS VOYONS ET VIVONS LES CHOSES DIFFÉREMMENT !!

porte-paradis

L’âme à sa céleste Maman:

Sainte Maman, me voici de nouveau sur tes genoux. Je suis ton enfant qui désire être nourrie de tes douces paroles ; elles seront pour moi un baume pour guérir les blessures causées par ma misérable volonté humaine. Ô ma Mère, parle-moi. Que tes paroles pénétrantes descendent dans mon coeur et y forment une nouvelle création, afin que germe en mon âme la semence de la Divine Volonté.

Leçon de la Reine Souveraine:

Ma très chère fille, c’est justement pour cela que j’aime tant te parler des célestes secrets de la Divine Volonté. Je veux que tu connaisses tous les prodiges qu’elle peut accomplir là où elle règne totalement ainsi que les grands dommages que subissent ceux qui se laissent dominer par leur volonté humaine. Cela avec l’espoir que tu aimeras assez cette Divine Volonté pour la laisser trôner totalement en toi, tout en abhorrant ta volonté humaine au point d’en faire le marchepied de la Divine Volonté.

barre bleu

Maintenant, ma fille, écoute-moi bien. Je poursuivais ma vie à Nazareth et la Divine Volonté continuait d’accroître son Royaume en moi. Elle utilisait mes actions les plus petites, même les plus banales, comme tenir la maison en ordre, allumer le feu, balayer: en somme, tous les travaux habituels dans une vie familiale. Cela me permettait de sentir palpiter la Divine Volonté dans le feu, l’eau, les aliments, l’air que je respirais, bref, en toute chose.

 

Avec toutes mes petites actions, la Divine Volonté formait des mers de lumière, de grâces, de sainteté car, partout où elle règne, la Divine Volonté fait des choses les plus petites des cieux nouveaux d’une beauté enchanteresse. Étant immense, elle ne sait pas faire de petites choses et, par sa puissance, elle donne de la valeur aux choses les plus simples en faisant d’elles des choses grandioses au point d’éblouir le Ciel et la terre. Tout devient saint, tout devient sacré pour qui vit dans la Divine Volonté.

barre bleu

Fille de mon coeur, écoute-moi bien. Plusieurs jours avant que le Verbe descende sur la terre, j’ai pu voir le Ciel s’entrouvrir et le Soleil du Verbe Divin se tenir à son entrée, comme à la recherche de la personne vers laquelle il allait prendre son envol pour en devenir le céleste Prisonnier. Oh! Comme il était beau de le voir aux portes du Ciel comme un veilleur, une sentinelle, à la recherche de l’heureuse créature qui allait accorder son hospitalité à son Créateur!

marie-enceinte

Les divines Personnes ne regardaient plus la terre comme un endroit inhospitalier parce qu’il s’y trouvait la petite Marie possédant la Divine Volonté. Elle constituait un Royaume divin où le Verbe pourra descendre en toute sécurité, comme dans sa propre demeure, et où il trouvera un Ciel décoré d’une multitude de soleils provenant de la multitude des actes accomplis dans mon âme par la Divine Volonté.

Débordante d’amour, la Divinité enleva le manteau de sa justice qu’elle portait à l’égard de ses créatures depuis tant de siècles et le remplaça par un manteau d’infinie miséricorde. De plus, elle décréta la descente du Verbe sur la terre, l’heure de ce grand événement étant venue. À cette nouvelle, le Ciel et la terre furent sidérés et se mirent à l’attention pour être les spectateurs de cet excès d’amour si grandiose, de ce prodige si extraordinaire!

barre bleu

Quant à moi, je me sentis brûlante d’amour et, me faisant l’écho de l’amour de mon Créateur, je voulus former un immense océan d’amour dans lequel le Verbe pourrait descendre sur la terre. Mes prières étaient incessantes et, pendant que je priais dans ma petite chambre, un ange me fut envoyé du Ciel comme un messager du grand Roi. Il se plaça devant moi et, se prosternant, il me salua en disant: “Salut, ô Marie, notre Reine. La Divine Volonté t’a comblée de grâces. Elle a prononcé son Fiat pour que descende sur la terre le Verbe Divin. Il est prêt, il est derrière moi, mais il désire ton fiat pour que s’accomplisse en toi son Fiat.”

Devant cette annonce si sublime et tellement désirée par moi, bien que je n’avais jamais pensé être l’élue, je fus stupéfiée et j’hésitai un moment. Mais l’ange du Seigneur me dit: “Notre Reine, n’aie pas peur, tu as trouvé grâce devant Dieu, tu as conquis ton Créateur; aussi, pour que la victoire soit complète, prononce ton fiat.”

Je prononçai mon fiat et, ô merveille, les deux fiats fusionnèrent, ce qui eut comme conséquence la descente du Verbe Divin en moi. Mon fiat, auquel Dieu accorda la même valeur qu’au sien, donna vie à la toute petite Humanité du Verbe Divin, à partir de la semence que constituait mon humanité. Ainsi, le grand prodige de l’Incarnation fut accompli.

marie

Ô puissance de la Divine Volonté, tu m’élevas si haut et me rendis si puissante, que tu as pu déposer en mon intérieur cette petite Humanité qui devait enfermer le Verbe Éternel que ni le Ciel ni la terre ne pouvaient contenir! Les cieux furent secoués et toute la création prit une attitude de fête. Exultant de joie, ils se rassemblèrent autour de la petite maison de Nazareth pour rendre leurs hommages et leurs respects au Créateur devenu homme. Dans leur langage muet, ils disaient: “Ô prodige des prodiges que seul un Dieu pouvait accomplir!

barre bleu

L’Immensité est devenue petite, la Puissance s’est faite faiblesse, la Grandeur inaccessible s’est abaissée à s’enfermer dans le sein d’une vierge! Elle est à la fois petite et immense, puissante et impuissante, forte et faible!”

Ma chère fille, tu ne peux comprendre ce que ta Maman ressentit pendant l’acte de l’Incarnation du Verbe. Tout faisait pression sur moi pour que je prononce mon fiat, que je pourrais qualifier de “tout-puissant”.

 

Ma chère fille, écoute-moi bien. Combien tu devrais avoir à coeur de toujours accomplir la Divine Volonté et de vivre en elle! Ma puissance est toujours là: laisse-moi prononcer ton fiat dans ton âme. Mais, pour que je puisse le faire, il me faut le tien.

barre bleu

 Le bien véritable ne peut s’accomplir par une seule personne ; les travaux les plus grands se font toujours à deux. Dieu lui-même ne voulut pas accomplir le grand prodige de l’Incarnation seul ; il m’a voulue avec lui dans cette entreprise. Par son action et la mienne, la vie de l’Homme-Dieu prit forme et la destinée de l’espèce humaine fut restaurée. Le Ciel ne fut plus fermé et tous les biens furent placés entre les deux fiats. Disons ensemble: fiat! fiat! Et mon amour maternel déposera en toi la vie de la Divine Volonté.

C’est assez pour l’instant. Demain, je t’attendrai de nouveau pour te raconter la suite de l’histoire de l’Incarnation.

L’âme:

Belle Maman, je suis abasourdie par tes si magnifiques leçons. Je te prie de prononcer ton fiat sur moi ; je prononcerai le mien en même temps. Ainsi, le fiat que tu souhaites tant voir se réaliser dans ma vie prendra forme en moi.

Petite pratique:

Aujourd’hui, pour m’honorer, tu viendras donner le premier baiser à Jésus et tu lui diras neuf fois que tu veux accomplir sa Volonté. Par la suite, je répéterai le prodige de la Conception de Jésus dans ton âme.

Oraison jaculatoire:

Reine toute-puissante, prononce ton fiat en mon âme pour que la Divine Volonté prenne vie en moi.

barre bleu

————————————————–

Annonciation1

LE LENDEMAIN

La Vierge était comme un ciel parsemé d’étoiles. Dans ce ciel, le Soleil divin brillait de ses rayons les plus brillants remplissant le Ciel et la terre. Jésus dans le sein de sa Maman.

L’âme à sa Reine Maman:

Me voici de nouveau avec toi, ma céleste Maman. Inclinée à tes saints pieds, je te salue et me réjouis avec toi, Comblée de grâces et Mère de Jésus. Oh! Jamais plus je ne te retrouverai seule, car je te trouverai toujours avec mon petit Jésus prisonnier. En fait, nous serons trois: ma Maman, Jésus et moi. Quelle chance pour moi! Si je veux rencontrer mon petit Roi Jésus, il me suffira de rejoindre sa Mère, qui est aussi la mienne. Ô sainte Maman, dans ta grandeur de Mère de Dieu, aie pitié de ta misérable petite fille ; dis pour moi ton premier mot au petit Jésus prisonnier afin qu’il m’accorde la grande grâce de vivre dans sa Divine Volonté.

barre bleu

Leçon de la Reine du Ciel, Mère de Jésus:

Aujourd’hui, ma chère fille, je t’attendais comme jamais. Mon Coeur maternel est débordant. Je sens un grand besoin de partager mon amour ardent avec ma fille. Je veux te souligner que je suis la Mère de Jésus. Mes joies sont infinies, je suis inondée d’un océan de bonheur car je peux dire: “Je suis la Mère de Jésus!” Moi, sa créature, sa servante, je suis sa Mère et cela, je le dois uniquement au Fiat de Dieu. Il me combla de grâces et aménagea en moi une digne demeure pour mon Créateur. Que toute gloire, tout honneur et tous remerciements soient rendus à la Suprême Volonté!

 

Maintenant, écoute-moi bien, fille de mon coeur. Dès que la petite Humanité de Jésus prit place dans mon sein par la puissance du divin Fiat, le Soleil du Verbe Éternel s’y incarna. J’avais ainsi en moi un ciel magnifique parsemé de brillantes étoiles scintillant de la joie, des béatitudes et des harmonies de la divine beauté. Le Soleil du Verbe Éternel rayonnait d’une lumière inaccessible au milieu de cet auguste Ciel, caché dans la petite Humanité de Jésus.

Et comme cette petite Humanité ne pouvait contenir tant de lumière, celle-ci débordait à l’extérieur, investissant le Ciel et la terre et atteignant tous les coeurs. Par ses rayons ardents, elle interpellait toutes les créatures en leur disant: “Mes enfants, ouvrez-moi, donnez-moi une place dans vos coeurs. Je suis descendue du Ciel sur la terre pour former ma vie en chacun de vous. Ma Mère est le centre où je réside et mes enfants se placeront tout autour. En chacun d’eux, je veux établir ma vie et ma demeure.”

barre bleu

Et cette lumière frappait et frappait, sans jamais cesser, et la petite Humanité de Jésus gémissait et pleurait. Ces gémissements et ces pleurs d’amour se mêlaient à cette lumière et envoyaient des rayons d’amour dans tous les coeurs.

Ma fille, tu dois savoir qu’une nouvelle vie débuta alors pour ta Maman. J’étais au courant de tout ce que mon Fils faisait. Je le voyais dévoré par des mers de flammes d’amour. Chacun des battements de son coeur, chacune de ses respirations et de ses souffrances étaient des flammes d’amour avec lesquels il enveloppait toutes les créatures pour les faire siennes à force d’amour et de souffrances.

marie enceinte1

En fait, dès que la petite Humanité de Jésus fut conçue, elle connut toutes les souffrances qu’elle allait assumer durant toute sa vie terrestre. Jésus enferma toutes les âmes en lui car, étant Dieu, personne ne pouvait lui échapper. Son immensité divine enfermait toutes les créatures et son omniscience les rendait toutes présentes à lui. C’est ainsi que mon Jésus, mon Fils, ressentit tout le poids et le lourd fardeau des péchés de toutes les créatures.

Et moi, ta Maman, je le suivais en tout cela et je ressentais dans mon Coeur maternel ses souffrances. De plus, je prenais connaissance de toutes les âmes que, en tant que Mère et aux côtés de Jésus, j’allais générer à la grâce, à la lumière et à la vie nouvelle que mon cher Fils venait apporter sur la terre.

barre bleu

Ma fille, tu dois savoir que, dès le moment de ma Conception, je t’ai aimée comme une maman, je te portais dans mon Coeur, je brûlais d’amour pour toi, bien que je ne comprenais pas pourquoi il en était ainsi. La Divine Volonté me faisait accomplir les choses, mais elle en maintenait le secret caché à mes yeux.

Cependant, à l’Incarnation du Verbe en mon sein, elle me révéla ces secrets et me fit comprendre la fécondité de ma maternité: je ne devenais pas uniquement la Mère de Jésus, mais aussi la Maman de toutes les créatures. De plus, je compris que j’aurais à vivre cette maternité sous le double signe de la souffrance et de l’amour. Ma fille, combien je t’ai aimée, et combien je t’aime encore!

 

Maintenant, écoute bien, chère fille, quels sommets la créature peut atteindre quand la Divine Volonté l’habite et qu’elle la laisse agir en elle sans la moindre opposition. Cette Divine Volonté qui, par nature, possède la vertu d’engendrer, engendre tous les biens dans cette créature. Elle la rend féconde, lui donnant la maternité sur tout et sur tous, y compris sur son Créateur.

marie enceinte

La maternité signifie amour vrai, amour héroïque, amour qui accepte avec joie de mourir afin de donner la vie à l’être engendré. Sans cela, la maternité est stérile, elle n’est qu’un simple mot, elle n’existe pas dans les faits.

Ainsi, ma fille, si tu veux que tous les biens soient engendrés en toi, laisse la Divine Volonté opérer en toi. Elle te donnera la maternité et tu aimeras toutes les créatures d’un amour maternel. Et moi, ta Maman, je t’enseignerai comment rendre féconde cette maternité toute sainte et divine.

L’âme:

Sainte Maman, je m’abandonne entre tes bras. Oh! Comme je voudrais baigner tes mains maternelles avec mes larmes pour t’émouvoir de pitié à la vue de ma pauvre âme! Si tu m’aimes comme une mère, enferme-moi dans ton Coeur, laisse ton amour brûler mes misères et laisse la puissance de la Divine Volonté, que tu possèdes en tant que Reine, agir en moi, pour que je puisse dire: “Ma Maman est tout pour moi et je suis tout pour ma Maman.”

Petite pratique:

Aujourd’hui, pour m’honorer, tu remercieras, au nom de chacun, trois fois le Seigneur pour s’être incarné et s’être emprisonné dans mon sein en me donnant le grand bonheur d’être sa Mère.

Oraison jaculatoire:

Toi, la Maman de Jésus, sois aussi ma Maman, et guide-moi sur les sentiers de la Volonté de Dieu.

barre bleu

 

 Le Royaume du Divin Fiat chez les créatures

~ Le Livre du Ciel ~

 Appel des créatures

À revenir à la place, au rang et au but

Pour lesquels elles ont été créées par Dieu.

fiat-gif

La Vierge Marie dans le Royaume

De la Divine Volonté

Luisa Piccarreta

La Petite Fille de la Divine Volonté


La Présentation de Jésus au Temple (Chandeleur-2 Février)*Marie livre son Divin Trésor*


jesus-presentation-jesus-temple

Quarante jours se sont passés depuis la Naissance de Jésus. Marie l’amène à Jérusalem dans le Temple pour le présenter à Dieu son Père. Jésus dort dans les bras de sa douce Maman, tout près de son Cœur, inconscient du monde qui l’entoure.

jésus

L’arrachant de son Cœur, ce Cœur qui un jour sera transpercé par un glaive de douleur, Marie le livre : Elle offre son Divin Trésor à la Volonté Souveraine du Père.

Unis à Jésus, demandons à sa Mère, et notre Mère, de nous offrir nous aussi au Père en sacrifice : Nous serons immolés dans le temple de la Divine Volonté.

Disons avec Jésus :’ME VOICI Ô PÈRE, JE VIENS FAIRE TA VOLONTÉ.’’


Source : Prìère dans la Divine Volonté (Luisa Piccarreta)

 

 

 

Fête des Rois…6 Janvier *L’Épiphanie*


épiphanie

Le mot Épiphanie veut dire manifestation. C’est qu’en effet, le 6 janvier, l’Église célèbre une triple manifestation de Jésus-Christ, qui, d’après certaines traditions, aurait eu lieu le même jour, quoique à différentes années.

La fête de l’Épiphanie a donc trois objets:

bébé jésus

  • 1° la manifestation de la divinité du Sauveur aux Mages par l’étoile miraculeuse qui les conduisit à l’étable de Bethléem;
  • 2o la manifestation de la divinité du Christ aux Juifs pendant Son baptême, sur les bords du Jourdain;
  • 3ola manifestation de cette même divinité aux noces de Cana, où Jésus changea l’eau en vin. Toutefois, l’objet principal de cette fête, c’est bien la manifestation de la divinité de Jésus aux Mages et la vocation des peuples à la foi chrétienne.

barre rose

L’Évangile nous apprend comment les Mages, guidés par une étoile merveilleuse et plus encore poussés par l’Esprit de Dieu, entreprirent un long et pénible voyage à la recherche d’un roi nouveau-né; il nous apprend aussi le trouble de la ville de Jérusalem à cette nouvelle, les craintes et les projets perfides d’Hérode; il nous montre enfin les heureux voyageurs prosternés dans l’étable de Bethléem, aux pieds d’un Enfant qu’ils regardent comme un Être extraordinaire, qu’ils saluent comme un Roi, qu’ils adorent comme un Dieu, et auquel ils offrent des présents symboliques: l’or, l’encens et la myrrhe.

Élevons nos âmes au-dessus du fait historique et perçons les voiles du mystère.

C’est aujourd’hui l’appel de tous les peuples à la foi chrétienne. L’Église a bien lieu de chanter: « Lève-toi, Jérusalem, brille dans toute ta splendeur. Voici la Lumière du monde qui paraît; la gloire du Seigneur s’est levée sur ton enceinte; lève les yeux, regarde, dilate ton sein, tout l’univers vient à toi! » Allons avec les Mages au berceau du Sauveur, et offrons-Lui l’or de l’amour, l’encens de la prière et la myrrhe du sacrifice!

barre rose

Abbé L. Jaud


Source: https://chretienweb.wordpress.com/2017/01/06/fete-des-rois/

 

Les Heures de la fête des Saints Innocents.28 Décembre—Nous avons une belle homélie de Saint Augustin aux Matines d’aujourd’hui *


 

Si nous priions un beau Chapelet  pour toutes les mamans qui ont avortés d’un petit enfant pour les papas qui étaient d’accord avec ce geste….ainsi que tous ceux qui ont participés de près ou de loin à l’avortement ? Combien de grâces pourraient-ils recevoir à cause de notre prière ? Il y aura des milliers de confessions afin de demander PARDON À DIEU !! Aidons-les SVP !

chapelet-main

« Mes très chers frères, nous célébrons le jour natal de ces petits enfants dont l’Évangile nous raconte qu’ils furent assassinés, victimes de la cruauté inouïe du roi Hérode. Que la terre se réjouisse donc et que l’Église tressaille, elle la Mère féconde de tant de soldats célestes et de si magnifiques vertus. Voyez, cet ennemi impie aurait été moins utile à ces petits enfants par les voluptés les plus raffinées qu’il ne l’a été par sa haine…

 

Mais à bon droit nous célébrons la naissance de ces enfants que le monde a enfantés pour une vie éternellement heureuse plutôt que le sein de leur mère ne les a fait naître pour la terre ; car ils ont reçu la grâce de la vie éternelle avant d’avoir reçu l’usage de la vie présente.

 bébémedia_xll_5331639

La mort précieuse des autres martyrs mérite une haute louange, à cause de la confession publique ; la mort de ces petits est précieuse aux yeux de Dieu à cause de l’accomplissement sitôt atteint.

Car dès le premier commencement de leur vie ils sont moissonnés.

La fin de la vie présente signifie pour eux le commencement de la gloire.

saints_innocents

Ainsi donc ces enfants que l’impiété d’Hérode arracha du sein de leur mère sont appelés avec raison les fleurs des martyrs, car ces premiers boutons que l’Église effeuillât, « ont été, en plein hiver, cueillis prématurément par le vent glacé de la persécution. »

 

 fleur petite1fleur petite1fleur petite1


http://www.introibo.fr/Sts-Innocents-28-decembre

 

 

RAPPEL…L’HEURE DE GRÂCE POUR LE MONDE ENTIER*En Ce Jour De la Fête de L’Immaculé Conception de Marie…8 Décembre* À MIDI POUR TOUS! La Vierge Marie Accordera De Nombreuses Grâces*Elle nous en a fait la Promesse*


marie-l-immacule-conception

Une lectrice de Myriamir, nous a envoyé un programme que nous pouvons utilisé pendant ‘Cette Heure de Grâces‘ (de Midi à 13 heure) selon le fuseau horaire de chacun bien sûr. Nous sommes libres de choisir nos Prières pour ce Moment qui nous est donné par Marie,  notre Maman du Ciel !

Notre Mère sait très bien qu’il y a certains de ses enfants qui ne pourront pas se rendre à l’Église pour cette heure et d’autres ne pourront pas prier à cet instant à cause de leur travail…

coeurgif0807267582coeurgif0807267582coeurgif0807267582

Mais tous, nous pouvons prendre quelques minutes pour remercier notre Mère d’avoir dit ‘OUI‘ . Nous ne sommes pas orphelins, nous avons une Maman au Ciel qui nous porte sur son Coeur Immaculé Jour et Nuit !!


midi

barre-etoile

Voici le programme : immaculee-conception-du-8-12-2016-lumineux

Pour lire les Promesses de Notre Mère Marie..

Cliquez sur l’Image ici-bas.

marie-l-immacule-conception


 

La Fête de l’Immaculée Conception (8 Décembre) devrait être plus précisément appelée « LA CONCEPTION DE LA DIVINE VOLONTÉ DANS LA REINE SOUVERAINE » Jésus nous enseigne par Luisa Piccarreta*


plume_parchemin

Note: Lorsque j’ai lu ces Messages de Jésus se rapportant à L’Immaculé Conception de MARIE…j’ai été envahie d’une Joie profonde…Jamais…Jamais…Jamais…je n’aurais pu imaginer un AMOUR SI GRAND !! Je vous laisse lire cette Merveille! Grace

 


L’IMMACULÉE CONCEPTION

lourdes

barre rose rouge

JÉSUSMon enfant, tu dois savoir que lorsque la Vierge Marie a été conçue, le Royaume de ma Divine Volonté a été conçu en elle et dans les générations humaines. En elle, nous regardons toute l’humanité. Sache que lorsque l’immaculée petite Vierge est née, le droit de posséder la Divine Volonté a été redonné à l’humanité.

Donc, la fête de l’Immaculée Conception devrait être plus précisément appelée «  LA CONCEPTION DE LA DIVINE VOLONTÉ DANS LA REINE SOUVERAINE » (365 jours avec Luisa, le 8 décembre)


barre rose rouge

LIVRE DU CIEL, Tome 15, le 8 décembre 1922

LE PRODIGE DE L’IMMACULÉE CONCEPTION DE MARIE.

LUISA : Ô mon Jésus, prête-moi ta sainte main, donne-moi la lumière de ton intelligence et écris avec moi.  Je pensais au grand miracle de L’IMMACULÉE CONCEPTION de ma Reine et Mère céleste et, en moi, j’ai entendu Jésus :

« Ma fille, l’Immaculée Conception de ma Mère bien-aimée fut si miraculeuse et merveilleuse que le Ciel et la terre en furent étonnés et célébrèrent.  Les trois Personnes Divines rivalisèrent entre elles : LE Père émit une immense mer de Puissance; moi, le Fils, une immense mer de Sagesse et l’Esprit-Saint une immense mer d’Amour éternel.

  Ces mers se fondirent pour n’en former qu’une.  Et, en son milieu, la Vierge fut conçue, élue parmi les élus.  La Divinité veilla à la substance de cette conception.

marie-reine-univers

« Cette mer fut non seulement le centre de vie de cette créature unique et merveilleuse, mais elle l’entoura pour la protéger de tout ce qui aurait pu la ternir, de même que pour lui donner d’une manière toujours renouvelée la beauté, les grâces, la puissance, la sagesse, l’amour, les privilèges, etc.  Sa petite personne a été conçue au milieu de cette mer et s’est développée sous l’influence des vagues divines.

barre rose rouge

« Dès que cette noble et exceptionnelle créature fut conçue, elle a voulu offrir à Dieu ses embrassements, son amour réciproque, ses baisers et le charme qui venait de ses sourires candides; elle n’a pas voulu attendre, comme il est habituel chez les autres créatures.  Aussi, dès sa conception, je lui ai donné l’usage de la raison et l’ai enrichie du don de toutes les sciences.  Je lui ai permis de connaître nos joies de même que nos peines au sujet de la Création.

« Dès le sein de sa mère, elle venait au Ciel au pied de notre trône nous embrasser, nous offrir son amour réciproque et ses tendres baisers.  Se jetant dans nos bras, elle nous souriait avec tant de gratitude et de remerciements qu’elle provoquait nos sourires.  Oh! Comme il était beau de voir cette créature innocente et privilégiée, si riche de toutes les qualités divines, venir parmi nous, débordante d’amour et de confiance, sans crainte.  Seul le péché sépare la créature du Créateur, détruit l’amour et l’espérance, fait naître la crainte.

« Elle venait parmi nous en tant que Reine qui, par son amour … déposé en elle par nous…, nous faisait répondre à ses désirs, nous ravissait, nous incitait à célébrer et captivait notre Amour.  Et nous lui permettions tout cela.  Jouissant de cet amour qui nous enchantait, nous la fîmes

REINE DU CIEL ET DE LA TERRE.   Le Ciel et la terre exultaient et se réjouissaient avec nous du fait qu’ils avaient enfin, après tant de siècles, une Reine.  Le Soleil souriait dans sa lumière et se considérait heureux de servir sa Reine en lui donnant sa lumière.  Les cieux, les étoiles et l’univers entier se réjouissaient et célébraient parce qu’ils pouvaient charmer leur Reine en lui laissant voir leur beauté et l’harmonie dans laquelle ils baignent. 

Les plantes souriaient parce qu’elles pouvaient nourrir leur Reine; même la terre souriait et se sentait ennoblie d’être en mesure d’offrir une demeure à son Impératrice et d’être parcourue par ses pas.  Seul l’enfer pleura, se sentant affaibli par l’arrivée de cette souveraine.

« Sais-tu quel fut le PREMIER ACTE coeur gifde cette créature céleste lorsqu’elle vint devant notre trône pour la première fois?  Elle savait que toutes les méchancetés des hommes venaient de la rupture entre leur volonté et la Volonté de leur Créateur.  Elle frémit et, sans perdre de temps et sans hésiter, elle déposa sa volonté au pied de notre trône. 

Notre Volonté s’est liée à la sienne et devient le centre de sa vie, à tel point qu’entre elle et nous toutes les relations et les communications furent ouvertes, et il n’y avait aucun secret que nous ne lui avons pas confié.  Ce fut précisément l’acte de déposer sa volonté à nos pieds qui fut le plus beau, le plus grand et le plus héroïque de tous ses actes.  Ravis de cela, nous l’avons fait REINE DE TOUTVois-tu donc ce que signifie être lié à notre Volonté en ignorant la sienne?

« Son DEUXIÈME ACTEcoeur gif fut d’offrir par amour pour nous sa totale disponibilité pour tout sacrifice que nous lui demanderions.

« SON TROISIÈME ACTE coeur gifa été de restaurer l’honneur et la gloire de la Création que l’homme avait entachés en faisant sa propre volonté. 

« Dès son premier moment dans le sein de sa mère, elle a pleuré d’amour pour nous et de douleur devant la chute de l’homme.  Oh! Comme ses pleurs innocents nous touchèrent et hâtèrent l’accomplissement de la Rédemption si longuement attendue. 

Cette Reine nous dirigea, nous lia et nous arracha des grâces infinies.  Elle chercha si ardemment à ce que nous nous penchions sur la race humaine que nous ne  pouvions résister à ses incessantes supplications.

14962539_1259953870737901_8154999573145438507_n

Mais d’où lui venait un tel pouvoir et une telle influence sur la Divinité ?  Ah! Tu as déjà compris que c’était le pouvoir de notre Volonté agissant en elle. 

En même temps qu’elle la gouvernait, cette Volonté lui donnait un pouvoir sur Dieu lui-même. Comment pouvions-nous résister à une créature si innocente, remplie du pouvoir et de la sainteté de notre Volonté?

Cela aurait été de résister à nous-mêmes.  Nous voyions en elle nos qualités divines.

barre rose rouge

« Les réverbérations (reflets)  des attributs divins l’enveloppaient comme des vagues, les réverbérations de notre Sainteté, de notre Amour, de notre Pouvoir, etc.  C’était notre Volonté sise en elle qui attirait en elle toutes ces réverbérations de nos divines qualités et qui constituait la couronne et la défense de la Divinité demeurant en elle. 

Si cette Vierge immaculée n’avait pas possédé la Divine Volonté comme centre de sa vie, toutes les autres prérogatives (privilèges)  dont nous l’avions enrichie auraient été sans effet.  C’était la Divine Volonté qui la confirmait et préservait ses nombreux privilèges.  Et ils augmentaient constamment.

Quand  nous agissons, nous le faisons avec raison, sagesse et justice.  La raison pour laquelle nous l’avons constituée REINE DE TOUTES LES CRÉATURES est la suivante : elle n’a jamais donné vie à sa volonté humaine.  Notre Volonté a toujours été entière en elle.

marie reine du ciel Comment aurions-nous pu dire à une créature : « Tu es la Reine des cieux, du soleil et des étoiles » si, au lieu d’être dirigée par notre Volonté, elle l’avait été par sa propre volonté?  Toutes les choses créées se seraient alors soustraites à son autorité. 

Dans leur langage muet, elles auraient dit : Nous ne la voulons pas.  Nous lui sommes supérieures parce que nous n’avons jamais quitté ton éternelle Volonté.  Telles que tu nous as créées, telles nous sommes. ‘  C’est ce qu’elles auraient dit : le soleil avec sa lumière, les étoiles avec leur scintillement, la mer avec ses vagues, etc.

« Toutefois, voyant cette sublime Vierge qui n’avait jamais voulu connaître sa propre volonté mais seulement celle de Dieu, elles ont célébré et, encore plus, elles se sont trouvées honorées de l’avoir comme Reine. 

barre rose rouge

Elles coururent auprès d’elle, lui rendirent hommage en mettant la lune sous ses pieds comme marche-pied, les étoiles comme sa couronne, le soleil comme son diadème, les anges comme ses serviteurs, et les hommes pour l’assister.  Absolument tous l’honoraient et lui rendaient hommage. 

Il n’y a pas d’honneur ou de gloire qui ne puissent être accordés à notre Volonté, soit qu’elle agisse en nous, soit qu’elle habite une créature.

barre rose rouge


La nativité de Marie

naissance de marie

barre rose rouge

« Mon enfant, tu dois savoir qu’avec la naissance de Maire, la grande famille humaine et toute la Création recevaient le droit de posséder à nouveau la Divine Volonté perdue par ses premiers parents. »

Le 8 septembre Luisa reçoit le DON DE LA DIVINE VOLONTÉ
à l’âge de 24 ans. (365 jours avec Luisa, le 8 décembre)


MARIE NAISSANCE

« Sais-tu quelle fut la première action de cette noble Reine quand elle est sortie du sein de sa mère et a ouvert ses yeux à la lumière de ce bas monde?  À sa naissance, les anges lui chantèrent des berceuses.  Elle en fut ravie, sa belle âme quitta son petit corps et, accompagnée par un hôte angélique, elle circula dans le Ciel et sur la terre cueillant tout l’amour que Dieu avait répandu sur la Création.  Elle vint au pied de notre trône et nous offrit cet amour.  Ensuite, elle articula son premier MERCI au nom de tous.

barre rose rouge

« Oh! Comme nous fûmes heureux d’entendre ce MERCI de cette Reine enfant, et nous l’avons comblée de toutes les grâces et de tous les bienfaits, excédant ceux de toutes les autres créatures ensemble.  Puis, se jetant dans nos bras, elle s’est réjouie avec nous et, nageant dans une mer de félicité, elle acquit une nouvelle beauté, une nouvelle lumière et un nouvel amour. 

De nouveau, elle intercéda pour la race humaine, priant avec larmes pour que le Verbe éternel descende sauver ses frères.  Pendant qu’elle faisait cette démarche, notre Volonté l’informa que le VERBE descendrait sur la terre.

naissance-vierge-marie

« Alors, elle quitta immédiatement nos réjouissances.  Pour faire quoi?  Pour réaliser notre Volonté.  Quel puissant aimant constituait notre Volonté vivant sur la terre dans cette Reine nouvelle-née.  La terre ne nous semblait plus étrangère comme auparavant et nous ne voulions plus la punir en donnant libre cours à notre Justice.  Le pouvoir de notre Volonté dans ce petit bébé innocent retenait le bras de notre Justice; elle nous souriait depuis la terre et transforma la punition en doux MERCIS et en SOURIRES. 

barre rose rouge

Incapable de résister à l’enchantement, le VERBE ÉTERNEL devança son intervention.  Ô merveille de la Divine Volonté : à toi tout est dû, pour toi tout s’accomplit.  Il n’y a pas de plus grande merveille que notre Volonté demeurant dans une créature.

rose


LIVRE DU CIEL, Tome 16, le 8 décembre 1923

Comment la Vierge immaculée fut conçue

Par les mérites du Verbe incarné.

bébéjesus

LUISA : Je pensais à la conception immaculée de ma Reine Maman et, après la communion, mon toujours aimable Jésus se montra en mon intérieur comme dans une chambre remplie de lumière.  Dans cette lumière apparaissait tout ce qu’il fit au cours de sa vie. 

On pouvait voir, disposés en ordre tous ses mérites, ses travaux, ses souffrances, ses blessures, son Sang … en somme tout ce que sa vie d’homme et de Dieu comportait …. Comme dans l’acte de préserver du moindre mal une âme qui lui était très chère.  J’étais étonnée de voir autant d’attention de la part de Jésus.

barre rose rouge

Il me dit : « À ma petite nouvelle-née, je veux faire connaître la CONCEPTION IMMACULÉE DE LA VIERGE conçue SANS PÉCHÉ.  Tu dois d’abord savoir que ma Divinité consiste en un acte unique : tous les actes concentrés en un seul.  C’est ce que signifie être Dieu.  Le plus grand prodige de notre essence divine est de ne pas être sujet à une succession d’actes.  Et si, pour la créature, il semble que nous faisons quelque chose à un moment et autre chose à un autre, c’est qu’elle est incapable de tout connaître d’un seul coup et qu’elle doit apprendre petit à petit.

paradisrose0

Tout ce que moi, le VERBE ÉTERNEL, je devais faire dans mon Humanité, je le fis en un seul acte, conformément à l’acte unique qu’est ma Divinité.  En conséquence, lorsque ma Mère, la noble Vierge Marie, fut conçue, tout ce que le Verbe Éternel devait faire sur la terre existait déjà.  Ainsi, dans l’acte par lequel elle fut conçue, tous mes mérites, mes douleurs, mon Sang … tout ce que comporte la vie d’un Dieu fait homme … entoura cette conception : elle fut conçue dans l’abîme infini de mes mérites, de mon divin Sang ainsi que dans l’immense mer de mes souffrances.

barre rose rouge

En vertu de cela, elle demeura IMMACULÉE, belle et pure, et mes incalculables mérites bloquèrent le chemin à L’ennemi qui ne peut lui faire aucun tort.  Il était juste que celle qui devait concevoir le Fils de Dieu fut la plus grande dans les œuvres de Dieu, afin de posséder la vertu de concevoir le Verbe devant racheter l’humanité.  Ainsi, elle fut d’abord conçue en moi et, ensuite, je fus conçu en elle.  Il ne restait plus qu’à faire connaître cette merveille aux créatures en temps opportun. Cependant, dans la Divinité, c’était déjà fait.

« Ainsi, la personne qui recueillit le plus de fruits de la Rédemption … en fait, elle reçut ses fruits au complet … fut cette sublime créature.  Ayant été conçue en moi, elle aimait, appréciait et gardait comme lui étant propre tout ce que le Fils de Dieu fit sur la terre.  Oh! La beauté de cette tendre petite!  Elle fut une merveille de grâces, un prodige de notre Divinité.  Elle grandit comme étant notre fille; elle était notre joie, notre honneur et notre gloire.

sainte-anne

LUISA : Pendant que mon doux Jésus me parlait ainsi, je me disais : « C’est vrai que la Reine Mère fut conçue par les mérites infinis de mon Jésus, mais son sang, son corps, furent conçus dans le SEIN DE SAINTE-ANNE qui n’était pas exempte du péché originel.  Alors, comment se peut-il que Marie n’ait rien hérité des nombreux maux dont nous avons tous hérité à la suite du péché de notre premier père Adam?

barre rose rouge

 Jésus me dit : « Ma fille, tu n’as pas encore compris que tout mal se trouve dans la volonté.  Ce fut la volonté de l’homme qui écrasa sa nature et non sa nature qui écrasa sa volonté; sa nature, telle que créée par moi, resta INCHANGÉE.  Ce fut sa volonté qui changea; elle se dressa contre rien de moins que la Divine Volonté.  Sa volonté rebelle écrasa sa nature, la débilita, la contamina et la rendit esclave des plus viles passions.

parfum

« Exemple : Ce fut comme pour un récipient rempli de parfum ou  d‘objets précieux : s’il est vidé de son contenu et ensuite rempli de pourriture ou d‘objets vils, est-ce que le récipient change?  Ce qui est placé à l’intérieur change, mais le récipient est toujours le même; tout au plus, il devient plus ou moins estimable, dépendamment de ce qu’il contient. 

Il en fut ainsi pour l’homme

« D’avoir été conçue dans une créature faisant partie de la race humaine ne fit aucun tort à ma Maman, car son âme était immunisée contre tout péché;  il n’y avait aucune opposition entre sa volonté et celle de son Dieu.  Les courants divins ne rencontrèrent aucun obstacle en se déversant en elle; à chaque instant, elle recevait des torrents de nouvelles grâces. 

Alors, avec une telle volonté et une telle âme, toutes saintes, toutes pures, toutes belles, le récipient qu’était le corps qu’elle reçut de sa mère resta parfumé, en ordre, divinisé, de façon à être exempté de toute maladie naturelle dont la nature Humaine peut être affligée.

barre rose rouge

« Ah! En elle se réalisa pleinement le FIAT VOLUNTAS TUA SUR LA TERRE COMME AU CIEL, qui l’ennoblit et restaura en elle la nature humaine telle qu’elle était à l’origine, avant la faute originelle.  Elle devient même encore plus belle par le flux continu de ce Fiat qui reproduisait en elle des images parfaitement semblables à celui qui l’avait créée.  Par la vertu de la Divine Volonté qui agissait en elle, on peut dire que ce que Dieu est par nature, elle l’est devenue par grâceNotre Volonté peut tout faire et tout atteindre quand l’âme nous donne la liberté d’agir et n’interrompt pas notre travail par sa volonté personnelle.

clipart-3roses


LIVRE DU CIEL, Tome 25, 8 décembre 1928

«  LA CONCEPTION DE LA DIVINE VOLONTÉ

DANS LA SOUVERAINE DU CIEL »

L’Église lui donne les  HONNEURS HUMAINS

Et non les HONNEURS D’UNE VOLONTÉ DIVINE.

Église_Saint-François-Xavier,_Paris_September_2012

LUISA : À un moment donné, le confesseur se mit à lire publiquement, ce qui fut écrit dans le Tome 15 au sujet de l’IMMACULÉE CONCEPTION, et l’entendant lire, mon aimé Jésus faisait la fête dans mon âme et Il me dit :

« Ma fille, comme je suis content!  On peut dire qu’aujourd’hui ma Souveraine Mère reçoit de L’ÉGLISE, les honneurs divins, honorant, en elle, en tant que premier acte de sa vie, la Vie de la Divine Volonté.  Ce sont les honneurs les plus grands que l’on puisse donner, du fait qu’elle ne laissa jamais agir sa volonté humaine en elle, mais seulement et toujours le Divin Vouloir.

C’est le secret de sa sainteté, de sa grandeur, de sa puissance, de sa beauté, etc.  Notre FIAT, par sa chaleur, consuma la tache originelle et la conçue immaculée et pure, et mon ÉGLISE, au lieu d’honorer ma Divine Volonté qui fut la cause primordiale et l’acte premier, honorait Ses effets.  La proclamant Immaculée et conçue sans le péché.

barre rose rouge

« On peut dire que L’ÉGLISE Lui donnait les honneurs HUMAINS et non pas les HONNEURS DIVINS, justement mérités du moment qu’une Volonté Divine l’habitat en permanence.  Ce fut une grande douleur, aussi bien pour Moi que pour Elle, puisque Je ne recevais pas, de la part de mon ÉGLISE, les honneurs d’une Volonté Divine vivant dans la Reine du Ciel.

« Par conséquent, faisant connaître aujourd’hui, qu’elle fut à l’origine du prodige de mon Vouloir, et que toutes les autres prérogatives et privilèges passèrent au second plan, n’étant que les conséquences des effets de cette Volonté Divine qui La dominait, on peut dire que l’on fête, AUJOURD’HUI, avec dignité, gloire divine et magnificence, le JOUR DE L’IMMACULÉE CONCEPTION mais qu’il serait plus juste de nommer :

«  LA CONCEPTION DE LA DIVINE VOLONTÉ

DANS LA SOUVERAINE DU CIEL »

« Oh! Si les créatures savaient ce que signifie vivre de la Volonté de Dieu, elles emploieraient toute leur vie pour la connaître et vivre en Elle »

barre rose rouge


LIVRE DU CIEL, Tome 35, le 8 décembre 1937

La Conception de la Reine du Ciel.

Sainte_Anne_Beaupre

LUISA : Aujourd’hui, alors que je nageais dans la Divine Volonté, mon pauvre esprit trouva en action la CONCEPTION DE LA REINE DU CIEL.  Oh!  Quelles merveilles!  Quelles surprises!  Elles ne peuvent tout simplement pas être décrites!  Et je pensais en moi-même : « Quoi d’autre peut-être ajouté concernant l’Immaculée Conception après tout ce qui a déjà été dit?  Mon adorable Jésus, me surprenant, tout joyeux, comme s’il voulait célébrer la Conception de la Reine Céleste, me dit :

« Ma fille bénie, oh! Combien d’autres choses j’ai à dire au sujet de la Conception de cette Céleste Créature!  C’était une Vie que nous étions à créer … pas une œuvre… Il y a une grande différence entre un travail et une vie.  En outre, c’était une Vie à la fois Divine et humaine, en laquelle il devait y avoir une parfaite harmonie de Sainteté, d’Amour et de Pouvoir, de telle sorte qu’une vie devait être égale à l’autre.  Les merveilles que Nous avons accomplies en créant cette Vie étaient telles que nous avons dû réaliser le plus grand prodige … une chaîne de miracles … afin que cette Vie puisse contenir tout le bien que nous voulions déposer en Elle.

barre rose rouge

« Cette Sainte Créature, conçue SANS le péché originel, a senti la Vie de son Créateur … Sa Volonté opérante, qui n’a fait rien de moins que de faire lever de nouvelles mers d’Amour.  Oh, comme elle nous aimait!  Elle pouvait nous sentir en elle et en dehors d’elle. 

Oh, comme elle a couru afin d’être partout et en chaque place … où la Vie de son Créateur se trouvait!  Pour elle, le martyre le plus dur et le plus cruel aurait été de ne pas pouvoir être partout avec nous, pour nous aimer.  Notre Volonté lui donna des ailes et notre Vie, tout en étant en elle, se trouvait partout, pour être aimée et pour jouir de Celui qu’elle aime tant et qui l’aime en retour. 

Maintenant écoute cette autre surprise.  Dès qu’elle fut conçue, elle commença sa course, et nous l’avons aimé d’un Amour infini … ne pas l’aimer aurait été le plus grand martyre pour nous aussi. 

Donc, alors qu’elle courait à l’extérieur à la recherche de notre Vie qu’elle possédait déjà en elle … puisqu’un bien n’est jamais complet s’il n’est pas possédé à la fois intérieurement et à l’extérieur … elle restait conçue au Ciel, et dans les sphères célestes dont les étoiles formaient Sa couronne, la louangeant et la déclarant leur Reine; et elle a acquis les droits de REINE SUR TOUTES LES SPHÈRES CÉLESTES. 

marie assomp

Notre immensité l’attendait dans le soleil, et elle courut et fut conçue dans le soleil qui, devenant le diadème de Son adorable tête, l’investit de lumière et la louangea en tant que REINE DE LUMIÈRE.  Notre immensité et notre pouvoir l’ont attendue aussi dans le VENT, dans L’AIR, dans la MER … et elle courut, et courut, sans jamais arrêter.  Donc, elle resta conçue dans le vent, dans l’air et dans la mer acquérant les droits de REINE SUR TOUT.

«   La Dame Souveraine a fait couler son Pouvoir, son Amour et sa Maternité au Ciel, dans le soleil, dans le vent, dans la mer et même dans l’air que tous respirent.  Elle a été conçue partout, en chaque place et en tous. 

barre rose rouge

Là où notre Pouvoir était, elle élevait son trône pour nous aimer et pour aimer toutes les créatures.  Ce fut le plus grand miracle accompli par notre Amour Puissant : lui donner la BILOCATIONla multiplier en toutes choses et en tous les êtres créés…. Afin que nous puissions la trouver partout et en tous.

soleil

LA REINE CÉLESTE est comme le soleil.  Même si quelqu’un ne veut pas la lumière du soleil, la lumière s’impose de toute façon et dit : ‘Que tu me veuilles ou pas, je dois suivre mon cours : Je dois te donner la lumière.’  Mais si quelqu’un pouvait se cacher de la lumière du soleil, personne ne peut se cacher de la Dame Souveraine; autrement, elle ne pourrait, de fait, être appelée REINE UNIVERSELLE et, Mère de tous et de tout … et nous ne savons dire des paroles sans mentionner des faits.

 «  Ne vois-tu pas alors l’étendue de notre Pouvoir et de notre Amour dans la CONCEPTION DE CETTE SAINTE CRÉATURE?  Nous l’avons élevée à une hauteur et une gloire telles qu’elle peut dire : ‘ Où se trouve mon Créateur, je suis là … pour l’aimer.  Il m’a investie avec un Pouvoir et une Gloire telles que je suis Souveraine sur tout. 

Tout dépend de moi.  Mon autorité atteint tout, au point que, étant conçue dans toutes les choses que je garde, elles sont conçues en Moi, le soleil, le vent, la mer, tout. Je possède tout en moi, même mon Créateur, et je suis la Souveraine et la Propriétaire de tout. 

barre rose rouge

Cela est ma hauteur inatteignable, ma gloire … que personne ne peut égaler, et mon grand honneur : avec mon amour, j’embrasse tout, j’aime tout, et j’appartiens à tout.  Je suis la Mère de mon Créateur. »


Livre du Ciel, Tome 36, 8 décembre 1938

L’Immaculée Conception et la nouvelle naissance

de tous et de tout.

marieassomption

 « Ma fille bénie, aujourd’hui c’est la fête de L’IMMACULÉE CONCEPTIONC’est la plus belle fête, la plus grande pour nous … pour le Ciel et pour la terre.  Dans l’acte de créer de rien cette Créature Céleste, nous avons réalisé de tels prodiges et de merveilles que les Cieux et la terre sont restés renversés. 

Nous avons appelé toutes les créatures … personne ne fut mis de côté, afin que toutes puissent être renées avec elle.  C’était la NOUVELLE NAISSANCE DE TOUS ET DE TOUT »

« Notre être divin débordait tellement que, dans l’acte de sa conception, nous avons mis à sa disposition des mers d’amour, de sainteté et de lumière, qui pouvaient aimer tous, faire des saints de tous et donner la lumière à tous

La Céleste petite a senti qu’une population sans nombre était renée dans son petit coeur.  Et qu’est-ce que notre bonté paternelle a fait?  D’abord, nous l’avons donnée à nous-mêmes, de sorte que nous puissions nous réjouir et lui plaire, et elle de se réjouir et de nous plaire, puis, nous l’avons donnée à toutes les créatures.

barre rose rouge

 Oh! Combien elle nous a aimés, et  elle a aimé toutes les créaturesavec une telle intensité et plénitude qu’il n’y a aucun point que son amour ne rejoint pas.  Toute la Création, le soleil, le vent et la mer, débordent de l’amour de cette sainte créature, parce qu’ils se sentent aussi renés avec elle à une nouvelle gloire. 

Ils ont même connu la grande gloire de posséder leur Reine, au point que lorsqu’elle nous prie pour le bien de son peuple avec un amour auquel nous ne pouvons résister, elle dit :  ’Majesté adorable, souviens-toi que tu m’as offerte.  Je suis à toi et à eux aussi; donc, de droit, tu dois m’accorder ce que je demande’. »  

 jésus et bébé


FIAT

CÉNACLE VIVANT DE LA DIVINE VOLONTÉ

Nicole Boulanger

Courriel : nb44@sympatico.ca


Immense Merci à notre soeur Nicole ..

pour ce travail de recherche fait avec un grand amour!coeur gif


Fichier Word de tous ces enseignements:immaculee-conception-livre-du-ciel-luisa-piccarreta


%d blogueurs aiment cette page :