Grande Fête de L’Assomption de la Vierge Marie 15 Août*Au sein de la Trinité, Marie, élevée au Ciel, reçoit la Couronne Royale des mains de son Divin Fils, aux acclamations de la Cour Angélique.


L’Assomption de la Vierge Marie

Par M. l’abbé Jean-Baptiste Guyon

http://www.gloria.tv/?media=92800

Durée: 3:47

rose-ste-rita




marie assomp




 

Publicités

LA PENTECÔTE ♥ Très Beau Diaporama — Une réalisation: Danielle Brouillette


Pentecôte image

Diaporama réalisation: Danielle Brouillette

Texte: Simone Pacot-sur le Net

Musique: La Présence-Michel Pépé

CLIKER SUR LE TITRE ICI-BAS

Fleches-97

La Pentecôte (Danielle Brouillette)

 

L’Esprit-Saint : le souffle du Ressuscité ♥

 « En respirant en Dieu, nous naissons à la Vie dans la Lumière :

Dieu nous donne le Jour. » 

L’Esprit saint met toujours en mouvement et pousse à franchir les frontières, ouvre sans cesse celui qu’Il conduit à des horizons de vie plus vastes, où son existence est au large et peut respirer en Dieu.

L’Esprit fortifie, console, inspire, vivifie !  Il nous conforte dans une foi vivante et joyeuse.  

C’est le meilleur des guides spirituels !

 Pour se préparer spirituellement à la Pentecôte, réfléchissons à l’importance de la prière pour recevoir l’Esprit comme l’ont fait avant nous les apôtres.

[Père Raniero Cantalamessa]


Nous pouvons méditer sur la façon dont la troisième personne de la Trinité influence nos vies.

En permettant à l’Esprit Saint d’agir en nous au quotidien, nous répondons aux flots d’amour dont Dieu nous abreuve déjà en la personne du Père.

[Saint Jose Maria Escriva]


Belle Pentecôte à toi !

Danielle dans le vent de l’Esprit !



 

Heureuse Fête de la Divine Miséricorde Dimanche 28 Avril 2019..


faustine et jésus miséricorde

florale-iris-orange



 

*Dimanche des Rameaux ! Hosanna! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !


rameau_3

HEUREUSE FÊTE DES RAMEAUX

rameaux2

*******************************

**************************

*************



 

Ce Dimanche 13 Janvier 2019, nous célébrons le Baptême de Notre Seigneur Jésus-Christ *Montrez-vous ouvertement catholique et faites-vous-en gloire*


Baptism017

colombecolombecolombe

 

Renouvellement des vœux du Baptême

 cate066a

Mon Dieu, mon Créateur, mon Sauveur et mon Juge, je ratifie de bon cœur les promesses que je vous ai faites dans mon baptême ; je vous demande sincèrement pardon de les avoir si souvent violées.

 

Je renonce à Satan, à ses œuvres et à ses pompes ; et je promets de m’attacher à Jésus-Christ pour toujours, de vivre et de mourir dans la religion catholique, apostolique et romaine, en professant toutes les vérités qu’elle enseigne et en pratiquant toutes les obligations qu’elle impose.

 

 colombecolombecolombe

RÉCAPITULATION PRATIQUE

 

1°) Professez de bouche la doctrine de Jésus-Christ ; montrez-vous ouvertement catholique et faites-vous-en gloire.

2°)Renouvelez souvent les vœux de votre baptême.

3°) Attachez-vous pour toujours à Jésus-Christ, et soutenez par la sainteté de sa vie les glorieux titres qu’il a reçus dans son baptême.

4°) Instruisez-vous sur les enseignements de la sainte religion catholique.

5°)Fuyez les occasions, les lieux, les personnes dont vous connaîtriez que le démon voudrait se servir pour vous faire chuter.

 _Belle+++Très

 colombecolombecolombe

TRAITS HISTORIQUES

 

Le mystère de la très-Sainte Trinité révélé au baptême de Notre-Seigneur. – Le mystère de la très-Sainte Trinité a été marqué d’une manière très claire dans le baptême de Notre-Seigneur ; car, dans cette circonstance, on voit distinctement l’intervention des trois personnes divines, le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

Jésus-Christ, étant arrivé à l’âge de trente ans, se disposa à prêcher l’Évangile aux hommes. Mais auparavant, il voulut recevoir le baptême, non pas pour effacer en lui le péché originel, puisqu’il ne pouvait pas en être souillé, mais pour donner à l’eau la vertu de l’effacer dans ceux qui recevraient plus tard ce sacrement.

 

Il quitta donc Nazareth en Galilée, et vint trouver saint Jean-Baptiste, sur les bords du Jourdain, afin d’être baptisé par lui. Après avoir fait, par humilité, quelque résistance, saint Jean répandit de l’eau sur la tête de Notre-Seigneur qui était entré nu-pieds dans le fleuve. Au moment où le divin Sauveur sortait de l’eau en faisant sa prière, les cieux s’ouvrirent, et le Saint-Esprit apparut en forme de colombe blanche comme la neige, et se reposa sur sa tête.

Au même instant, on entendit une voix qui semblait venir du ciel et qui disait : « Vous êtes mon Fils bien-aimé ; c’est en vous que j’ai mis toutes mes complaisances ». On distingue ici sans peine les trois personnes de la très-Sainte Trinité : le Père qui parle ; le Fils qui s’est fait homme et qui est baptisé ; et le Saint-Esprit qui se repose sur Lui. (Matthieu III ; Marc I ; Luc III).

1lumi(1)

colombe colombecolombe

PRIÈRE

 

DIEU tout-puissant et éternel, prosterné devant votre Majesté suprême, je vous reconnais pour mon Dieu, mon Créateur et mon souverain Maître.

 

Je vous adore avec la plus profonde humilité ;

– je vous rends les plus humbles Actions de grâces pour tous les bienfaits que j’ai reçus de votre infinie bonté ;

– je vous remercie de m’avoir créée à votre image et à votre ressemblance, de m’avoir donné une âme capable de

– vous connaître,

– de vous aimer,

– de vous servir et de

– vous posséder éternellement ;

– de m’avoir rachetée par la mort de votre divin Fils, et appelée à la Religion Catholique, en m’appliquant les mérites

– de sa Rédemption dans le Baptême et

– dans les autres sacrements.

 

Je vous remercie enfin, mon Dieu,

– de m’avoir préservée, depuis que j’ai reçu l’être, d’une infinité de maux spirituels et corporels, et de

– m’avoir comblée d’une multitude de grâces.

Après tant de bienfaits, n’étais-je pas très étroitement obligée

– de vous aimer et de

– vous servir avec un zèle et

– une fidélité sans bornes.

Cependant, j’ai négligé et trop souvent oublié le premier et

– le plus essentiel de mes devoirs :

– j’ai passé ma vie sans vous honorer, et

– je ne vous ai offensé que trop souvent et

– trop grièvement, ô mon Créateur et

– mon bienfaiteur éternel !

 

Je vous demande très humblement pardon de tant d’ingratitudes et

– de négligences ;- je vous supplie de me les pardonner en vue de vos miséricordes infinies, et

– d’accepter en ce jour la nouvelle offrande que je vous fais

– de mes pensées,

– de mes désirs,

– de mes paroles, 

– de mes œuvres,

– de ma vie et de

– mon être.

 

C’est en présence de votre divine Majesté que je ratifie les promesses qui ont été faites pour moi au saint Baptême,

– de renoncer au diable, à ses pompes et à ses œuvres, au monde et à toutes ses vanités ;

– je proteste que j’aimerais mieux mourir que d’abandonner jamais la Foi que j’y ai reçue, ou de transgresser vos saints commandements,

– dans la pratique desquels je veux vivre et mourir.

 

Je vous conjure, ô Dieu infiniment bon et puissant de m’accorder cette grâce par les mérites de votre Fils bien-aimé, et

– par l’intercession de la très Sainte Vierge,

– de  mon Ange gardien et

– de mon saint Patron. Ainsi soit-il.

bapteme

colombe colombecolombe

Ratification abrégée des mêmes promesses.

 

CRÉATEUR du ciel et de la terre, je m’offre et me consacre tout à vous pour vous aimer, vous servir toute ma vie, et

– tendre continuellement à la fin pour laquelle vous m’avez mis au monde :

– c’est dans cette intention que

– je réitère en présence de votre divine Majesté les promesses solennelles que j’ai faites dans les fonts sacrés du Baptême,

– de renoncer au diable,

– au monde et à la chair :

– j’en renouvelle ici le vœu de toute l’affection de mon cœur, et

– vous offre le désir et la volonté sincère

– de ne jamais vous offenser mortellement pour le temps et

– pour l’éternité, avec le secours de votre sainte grâce. Ainsi soit-il.

 baptemejesus

source: http://www.fatima.be/fr/sanctus/prieres/cate68.php
 https://myriamir.wordpress.com/

Nous fêtons aujourd’hui 21 novembre * la Présentation de Marie au Temple…* Oui, faisons mémoire de l’offrande que la Vierge Immaculée fit d’elle même au Seigneur à l’aube de sa vie. Prière de Saint Alphonse-Marie de Ligori..*


marie au temple

fleurrosebukiet-róż

« Ô Marie, enfant chérie de Dieu, que ne puis-je vous offrir et vous consacrer les premières années de ma vie, comme vous vous êtes offerte et consacrée au Seigneur dans le Temple ! mais, hélas ! ces premières années sont déjà bien loin de moi !

J’ai employé un temps si précieux à servir le monde et vous ai oubliée en écoutant la voix de mes passions.

Toutefois il vaut mieux commencer tard à vous servir que de rester toujours rebelle.
Je viens donc aujourd’hui m’offrir tout entier à votre service, et consacrer à mon Créateur, par votre entremise bénie, le peu de jours qu’il me reste encore à passer sur la terre.
Je vous donne mon esprit, pour qu’il s’occupe de vous sans cesse, et mon coeur, pour vous aimer à jamais. Accueillez, ô Vierge Sainte, l’offrande d’un pauvre pécheur ; je vous en conjure par le souvenir des ineffables consolations que vous avez ressenties en vous offrant à Dieu dans le Temple.

Soutenez ma faiblesse, et par votre intercession puissante obtenez-moi de Jésus la grâce de lui être fidèle ainsi qu’à vous, jusqu’à la mort, afin qu’après vous avoir servie de tout mon coeur pendant la vie, je participe à la gloire et au bonheur éternel des élus.
Amen ! »

fleurrosebukiet-róż

Prière de Saint Alphonse-Marie de Ligori..*


source:  http://www.mariereine.com

 

Ce Lundi 8 Octobre 2018 c’est le Jour de  » L’ACTION DE GRÂCE » Reçu par Mireille..


SE SOUVENIR

fruits

Toi et tes proches sont invité à être messager du SEIGNEUR, pour partager cette information…

 

Cette année,  » L’ACTION DE GRÂCE » du 8 octobre prochain, est une fête très importante, car…

 

Car DIEU nous demande de prendre conscience des nombreuses grâces, déjà reçues, afin de garder actif, notre élan spirituel de reconnaissance envers LUI…

 

Geste, à garder permanent en nous, afin d’être disposé, par ce geste d’humilité, à nous laisser accompagner amoureusement par NOTRE PÈRE TOUT PUISSANT…

DIEU PERE

IL a le désir en GÉNÉREUX BIENFAITEUR , qu’IL est, de distribuer de nombreuses autres grâces que nous aurons intensément besoin, pour traverser des temps pénibles qui approchent…

 

Merci de partager ce texte à tout ceux que le SEIGNEUR vous invitera d’éclairer…

 

P.S. Il faut voir cet élan de partage, d’origine DIVINE, car moi, SON petit rien, je n’aurais pas pu exprimer ceci sans LUI…

 

Mireille

cafedesparents10juinfamille_3990



 

EN CETTE FÊTE DU SAINT NOM DE MARIE ….AUJOURD’HUI 12 SEPTEMBRE…Voici un extrait des Révélations de Jésus à Maria Valtorta du 29 Mars 1944 (dans les Cahiers de 1944).


croix-noir

Jésus dit à Maria Valtorta :

Écris : « La Croix a tout Pouvoir contre Le Pouvoir du Démon », puis décris ce que tu verras…

luz de maria californie-2015-3

L’histoire de Justine d’Antioche et de Cyprien est l’une des plus belles qui témoigne en faveur de Ma Croix.

Que La Croix de la mort, la dernière Croix de l’homme, ait deux bras. Que l’un soit Ma Croix, et l’autre Le Nom de Marie.

Alors la mort arrive dans La Paix de ceux qui sont délivrés même de la proximité de Satan. 

Car Lui, Le Maudit, ne supporte

ni La Croix, ni Le Nom de Ma Mère.

coracao de maria

Apprenons à vivre ainsi, avec le désir de vivre nos croix de chaque jour, le regard fixé sur La Croix de Jésus, avec le Nom de Marie sur nos lèvres, afin qu’unis à elle aux pieds de La Croix de Son Fils, nous partagions sa très grande souffrance (une épée lui transpercera le cœur) et son infinie Compassion pour le Salut de tous nos frères…

croix-noir

Particulièrement ceux qui nous font beaucoup de mal mais aussi tous ceux qui par leur vie et leur comportement, risquent de vivre leur éternité dans les souffrances éternelles…afin que par Son Sang versé, Son Divin Cœur transpercé, Jésus les sauve d’une damnation éternelle…

Car Lui, Le Maudit, ne supporte ni La Croix, ni Le Nom de Ma Mère.

serpent-petit



http://reflexionchretienne.e-monsite.com/pages/les-fetes-catholiques/septembre/saint-nom-de-marie-fete-le-12-septembre.html

Fête de la Reine du Ciel , le 22 Août… le Livre du Ciel….Jésus à Luisa Piccarreta* Si je faisais des miracles, elle était avec moi pour opérer le prodige*


MARIE BLEU SI BELLE

fleur blanche

La Reine du Ciel 

Jésus : « …. Lorsque j’ai institué le sacrement de l’Eucharistie, le divin Fiat de la Reine du Ciel était présent avec le mien. « La Divine Volonté l’a faite ainsi pour moi. Elle l’a rendue inséparable de moi de sorte qu’il n’y a pas un seul acte que la Reine souveraine n’ait accompli sans moi. »

« L’ unité de la Volonté et des œuvres enflammait un tel amour entre Jésus et La Mère Reine qu’il était suffisant pour mettre le feu à l’univers tout entier et à le consumer d’un pur amour. »


Luisa: …..mon aimable Jésus, avec une douceur et un amour indescriptibles, me dit:

« Ma fille, que ma Maman est belle. Son empire s’étend partout, sa beauté ravit et enchaîne.

Il n’est pas un être qui ne tombe à genoux pour la vénérer. La Divine Volonté l’a faite ainsi pour moi elle l’a rendue inséparable de moi de sorte qu’il n’y a pas un seul acte que la Reine souveraine n’ait accompli sans moi.

communion-saints

La puissance de ce divin Fiat prononcé par moi et par elle, ce Fiat qui m’a conçu dans son sein virginal en donnant vie à mon Humanité, ce Fiat est toujours le même. Dans toutes mes œuvres, le divin Fiat de ma Mère possédait le droit de mon divin Fiat pour faire ce que je faisais.

Tu dois savoir que lorsque j’ai institué le sacrement de l’Eucharistie, son divin Fiat était présent avec le mien. C’est ensemble que nous avons prononcé le Fiat de la transsubstantiation du pain et du vin en mon Corps, Sang, Âme et Divinité.

Puisque je voulais son Fiat dans la Conception, je le voulais aussi dans cet acte solennel qui marquait le commencement de ma vie sacramentelle.

fleur blanche

Qui aurait eu le cœur de tenir ma Maman à l’écart d’un acte qui témoignait d’un excès d’amour si exubérant qu’il tient de l’incroyable!

Non seulement était-elle avec moi, mais Je la constituai Reine d’amour de ma vie sacramentelle. Avec l’amour d’une vraie Mère, elle m’a offert à nouveau son sein pour me défendre et y trouver réparation contre les horribles ingratitudes et les énormes sacrilèges que j’allais malheureusement recevoir dans ce Sacrement d’amour.

Ma fille, c’est là mon dessein : Je veux que ma Volonté soit la vie de la créature pour l’avoir avec moi, pour qu’elle aime avec mon amour, pour qu’elle œuvre dans mes œuvres.

Bref, je veux sa compagnie dans mes actes. Je ne veux pas être seul. S’il n’en était pas ainsi, à quoi servirait d’appeler la créature dans ma Volonté si je devais rester le Dieu isolé, et elle rester toute seule sans prendre part à nos œuvres divines?

Et non seulement dans l’institution du très saint Sacrement, mais dans tous les actes que j’ai accomplis durant tout le cours de ma vie, en vertu de ce Vouloir unique qui nous animait, ce que j’ai fait, ma Maman l’a fait elle aussi.

Si je faisais des miracles, elle était avec moi pour opérer le prodige. Je sentais dans la puissance de ma Volonté la souveraine Dame du ciel qui avec moi ramenait les morts à la vie. Si je souffrais, elle souffrait avec moi.

J’avais sa compagnie en toutes choses et ses œuvres et mes œuvres fusionnaient ensemble.


Voilà le très grand honneur que mon Fiat lui donnait :

– l’inséparabilité d’avec son Fils,

– l’unité avec ses œuvres..

fleur blanche

La Vierge est la très grande gloire qui témoigne de moi. Si bien qu’elle reçut le dépôt de mes œuvres accomplies dans son Cœur maternel pour en garder jalousement même le souffle.

Cette unité de la Volonté et des œuvres enflammait un tel amour entre nous qu’il était suffisant pour mettre le feu à l’univers tout entier et à le consumer d’un pur amour. »

Jésus garda le silence et je restais dans les mers de la céleste Dame souveraine. Qui peut dire ce que je comprenais?

Le Livre du Ciel – Tome 33 – 8 juillet 1935 – Luisa Piccarreta

communion


 

*LA FÊTE DE L’ASSOMPTION* (15 Août) D’après les écrits de la mystique Luisa Piccarreta*


marie-1379532762-St.-Mary-Assumption

LA FÊTE DE L’ASSOMPTION DEVRAIT ÊTRE APPELÉE

 LA FÊTE DE LA DIVINE VOLONTÉ.

barbleubarre petite rose

Luisa : D’un ton tendre et touchant, mon doux Jésus me dit :

 

« Ma fille, le vrai nom de la Fête de l’Assomption devrait être « FÊTE DE LA DIVINE VOLONTÉ » C’est la volonté humaine qui ferma le Ciel, brisa les liens avec le Créateur,  ouvrit la porte à la misère et aux souffrances, et mit fin à la fête céleste dont la créature devait jouir.  Ma Maman Reine, en accomplissant sans cesse la Volonté de l’Éternel — on peut dire que sa vie n’était que Divine Volonté — ouvrit les Cieux et rétablit au Ciel les festivités avec les créatures.  À chaque acte qu’elle faisait dans la Volonté suprême, c’était fête au Ciel, des soleils se formaient pour orner cette fête, et des mélodies se créaient pour enchanter la Jérusalem Céleste.

 

La véritable cause de ces fêtes était l’éternelle Volonté opérant en ma céleste Maman.  Cette Volonté opérait en elle des prodiges qui étonnaient le Ciel et la terre, l’enchaînaient à l’Éternel avec des liens d’amour indissolubles, et ravissaient le Verbe dans le sein même de sa Mère.  Enchantés. Les anges répétaient : « D’où viennent une telle gloire, un tel honneur, une telle grandeur et tant de prodiges chez cette créature ?   C’est pourtant de l’exil qu’elle provint ! »  Stupéfiés et tremblants, ils reconnaissaient que c’était la Volonté de leur Créateur qui agissait en elle, et ils disaient : « Saint, saint, saint ! Honneur et gloire à la Volonté de notre souverain Seigneur !  Trois fois sainte est celle qui laisse cette Volonté suprême opérer en elle ! »

marie-the_assumption_of_the_virgin_[detail-_2]-huge

 barbleubarre petite rose

Par-dessus tout, c’est ma Volonté qui est célébrée en la fête de l’Assomption de ma très sainte Mère.  C’est ma Volonté qui a élevé ma Mère à une telle hauteur.  Tout ce qui aurait pu lui arriver n’aurait été rien sans les prodiges que ma Volonté opérait en elle.  C’est ma Volonté qui lui a conféré la fécondité divine et a fait d’elle la Mère du Verbe.  C’est ma Volonté qui L’a fait embrasser toutes les créatures, devenir la Mère de tous et aimer chacun d’un amour maternel divin.  C’est ma Volonté qui l’a faite Reine de toutes les créatures.

 

Quand ma Mère est arrivée au Ciel au jour de l’Assomption, ma Volonté fut grandement honorée et glorifiée pour l’ensemble de la Création et une GRANDE FÊTE, qui n’a cessé depuis, débuta dans le Ciel. Bien que le Ciel avait déjà été ouvert par Moi et que de nombreux saints s’y trouvaient déjà, c’est quand la Reine céleste ma bien-aimée Mère, arriva au Ciel que commença cette grande fête de ma Volonté.  Ma Mère fut la cause première de cette fête, elle en qui ma Volonté avait accompli tant de prodiges et qui l’avait si parfaitement observée pendant toute sa vie terrestre.

 

Oh ! Comme tout le Ciel louangea la Volonté éternelle quand parut au milieu de la cour céleste cette sublime Reine tout auréolée de la LUMIÈRE DU SOLEIL de la DIVINE VOLONTÉ !   On la vit toute parée de la puissance du suprême Fiat, puisqu’il n’y avait pas un seul battement de son coeur sur lequel ce Fiat n’était imprimé.  Étonnés, tous les êtres célestes la regardaient en disant : « Monte, monte encore plus haut !  Il est juste que celle qui a tant honoré le suprême Fiat par lequel nous nous trouvons nous-mêmes dans la Patrie céleste, ait le trône le plus élevé et qu’elle soit notre Reine ! » Le plus grand honneur qu’elle reçut ce jour-là fut que la Divine  Volonté était honorée par elle. »

 

TOME 18, le 15 août 1925


marie assomp42-160495_630x210

LA FÊTE DE L’ASSOMPTION EST LA PLUS BELLE, LA PLUS SUBLIME. C’EST LA FÊTE DE LA DIVINE VOLONTÉ OPÉRANT DANS LA REINE DU CIEL.

barbleu

LUISA : Alors que mon esprit nageait dans la mer de la Divine Volonté, je me suis arrêtée à l’acte par lequel ma Mère et Reine a été transportée au Ciel.  Combien de merveilles, combien de surprises ravissantes d’amour.  Et mon doux Jésus, comme s’Il sentait le besoin de parler de Sa Mère Céleste, tout joyeux, me dit : « Ma fille bien aimée, aujourd’hui c’est la fÊte de l’ASSOMPTION.  C’est la plus belle, la plus sublime, la fête la plus grande, par laquelle nous restons glorifiés, aimés et le plus honorés.  Le Ciel et la terre sont envahis d’une joie inhabituelle, jamais éprouvée auparavant.  Les Anges et les Saints, comme pénétrés de nouvelles joies et d’un bonheur différent, louent avec de nouveaux chants la Reine Souveraine qui, avec son autorité absolue, domine sur tout, dispensant de la joie à tous !

 barbleu

« Aujourd’hui, c’est la fÊte des fÊtes — l’unique, la nouvelle fête, qui n’a jamais été répétée.  Aujourd’hui, le jour de l’Assomption, la Divine Volonté qui opère dans la Reine et Dame Souveraine a été célébrée pour la première fois.  Que de merveilles ravissantes dans chacun de ses actes les plus simples, même dans sa respiration, ses mouvements.  On peut voir bien de nos vies divines passer dans ses actes comme autant de Rois qui, plus que des Soleils brillants, pénètrent —l’entourent et l’embellissent — la rendant si belle au point d’émerveiller les Régions Célestes. 

 

Crois-tu que ce n’est rien que chacune de ses respirations, de ses motions, chacune de ses activités et de ses peines aient été pénétrées de tant de nos vies divines ?  C’est exactement le grand prodige de ma Volonté opérant dans la créature;  former une vie divine chaque fois qu’Elle peut entrer dans la motion et les actes de la créature.  Alors, puisque mon Fiat possède la vertu de bilocation et celle de reproduire,  — faire encore et encore, sans cesser, tout ce que la créature réalise — donc la Grande Dame sent ces vies divines multipliées en elle, qui ne font rien d’autre que d’étendre les mers d’amour, de beauté, de pouvoir et de Sagesse infinie ! 

marie-Assumption_of_the_Virgin_(1612-17);_Peter_Paul_Rubens

Tu dois savoir que les vies divines qu’elle possède sont si grandes que, en entrant au Ciel, elles ont encombré toute la Région Céleste et, comme il était impossible de les contenir, elles ont rempli en outre toute la Création.  Par conséquent, il n’y a aucune place où ses mers d’amour et de pouvoir ne coulent pas, en même temps que Nos nombreuses Vies qu’elle possède en tant que Reine.

barre petite rose

Nous pouvons dire qu’elle Nous domine et que Nous la dominons.  En se revêtant de notre immensité, de notre pouvoir et de note amour, elle a imprégné tous nos Attributs de ses actes et bien de nos Vies divines qu’elle avait conquises !  Par conséquent, de partout et de chaque place, nous nous sentons aimés et glorifiés — à l’intérieur et à l’extérieur de nous-mêmes, de l’intérieur de toutes les choses créées, dans les lieux les plus cachés et éloignés — par cette Créature Céleste et par ces mêmes Vies divines que notre Fiat a formées en Elle. 

Oh !  Pouvoir de notre Volonté, tu es seul à être capable de réaliser de tels prodiges de nous faire recevoir l’amour et la gloire que nous méritons et désirons — au point de créer bien de nos Vies en celle qui Te laisse dominer.  Voilà pourquoi Elle peut donner Son Dieu à tous,  parce qu’Elle Le  possède.  Encore plus, quand Elle voit une créature disposée à recevoir notre Volonté, sans perdre une de nos Vies Divines, Elle a la vertu de reproduire, à partir de ces Vies Divines qu’elle possède, encore une autre de nos Vies Divines pour la donner à qui Elle veut.

barbleu

La Vierge Reine est un prodige continuel.  Ce qu’elle a fait sur la terre Elle le continue au Ciel ; parce que, quand la Volonté Divine opère,  à la fois dans la créature et en nous, ses actes ne se terminent jamais, et, tout en restant en Elle, ils peuvent combler tous.  Est-ce que le Soleil, peut-être, cesse de donner sa lumière aux générations humaines parce qu’il en a trop accordée ?  Pas du tout.  Même s’il en a beaucoup donnée, il est toujours riche en lumière et n’en perd aucune parcelle. 

Dès lors, la gloire de cette Reine est insurmontable parce qu’elle possède notre Volonté opérante, qui a la vertu de former dans la créature des actes éternels et infinis.  Elle nous aime toujours et sans cesse avec nos vies qu’Elle possède.  Elle nous aime avec notre propre amour.  Elle nous aime partout.  Son amour remplit le Ciel et la terre et court se placer dans notre sein Divin. 

Et nous l’aimons tellement que nous ne pouvons vivre sans l’aimer.  Alors que, en nous aimant, Elle aime tous, et incite tous à nous aimer.  Comment pourrions-nous résister et ne pas lui donner ce qu’Elle veut ?  C’est notre propre Volonté qui demande ce qu’Elle veut, nous attachant de Ses liens éternels si bien que nous ne pouvons rien lui refuser.  C’est la raison pour laquelle la FÊTE DE L’ASSOMPTION est la plus belle ;  elle est la fête de ma Volonté opérant dans la Grande Dame, la rendant si riche et belle que les Cieux ne peuvent la contenir.  Même les Anges restent muets, et ne peuvent décrire ce que ma Volonté accomplit dans la créature.

marie-coronation

Ma fille, Elle peut être appelée Reine de l’Amour, gagnante de l’amour, parce qu’Elle aime beaucoup, et par l’amour elle a séduit son Dieu.  Tu dois savoir que, en accomplissant sa volonté, l’homme a brisé les liens avec son Créateur et avec toutes les choses  créées.  Par le pouvoir de notre Fiat, qu’Elle possède, cette Reine Céleste a lié son Créateur aux créatures; lié tous les êtres ensemble … les a unis … les a ramenés à l’ordre et, avec son amour, a offert une nouvelle vie aux générations humaines. 

Son amour était si grand, au point de couvrir et de cacher, à l’intérieur de ses mers, les faiblesses, les malices, les péchés … les créatures elles-mêmesOh !  Si cette Vierge Sainte ne possédait pas un tel amour, il nous serait difficile de regarder la terre.  Seul son amour nous la fait regarder, mais nous voulons accorder notre Volonté pour qu’Elle règne au milieu des créatures parce qu’elle le veut ainsi.  Elle veut donner à ses enfants ce qu’Elle possède, et, par amour, Elle nous gagnera de même que ses enfants. »

F I A T

barbleubarre petite rose

TOME 36, le 15 AOÛT 1938


Grand Merci à Nicole pour m’avoir envoyé ces très beaux enseignements de JÉSUS à  Luisacoeur gif

Cénacle « VIVANT » de la Divine Volonté

Nicole Boulanger

Courriel : nb44@sympatico.ca


Bon Anniversaire Maman Marie….Au nom de tous, dans la Divine Volonté, je t’offre ce chant avec tout l’Amour de tes enfants!


https://i1.wp.com/img.mailinblue.com/1781948/images/rnb/original/5b66e55ec8879b210960305a.jpg

Chercher Avec Toi Vierge Marie

Durée: 3:11

coeurs 4
Refrain :
Chercher avec toi dans nos vies
Les pas de Dieu, Vierge Marie
Par toi, accueillir aujourd’hui
Le don de Dieu, Vierge Marie.

1.- Puisque tu chantes avec nous
Magnificat, Vierge Marie
Permets la Pâque sur nos pas
Nous ferons tout ce qu’il dira.

2.- Puisque tu souffres avec nous
Gethsémani, Vierge Marie
Soutiens nos croix de l’aujourd’hui
Entre tes mains voici ma vie.

3.- Puisque tu demeures avec nous
Pour l’Angélus, Vierge Marie
Guide nos pas vers l’inconnu

Chanteur: Jean-Claude GIANADDA


 

Fête de Notre Dame du Mont Carmel (16 Juillet)*Quiconque meurt revêtu de cet habit (Scapulaire) sera sauvé..


barre petite rosenotre dame du mont carmelbarre petite rose

C’est sur le Mont Carmel que le prophète Élie avait confondu les prêtres de Baal et ramené le peuple d’Israël à adorer le Dieu vivant. La tradition ajoute que dans le petit nuage annonciateur de la fin de la sécheresse, Saint Élie avait eu une visions mystique de la Vierge qui apporterait au monde le Sauveur et que depuis lors des fils spirituels d’Élie menaient sur la sainte montagne une vie conjuguant érémitisme et vie communautaire.

Au temps des croisades, ces ermites se constituèrent en véritable ordre religieux, recevant une règle du Patriarche de Jérusalem : ce sont les Carmes, voués à la vie contemplative sous le patronage de la sainte Mère de Dieu. La conquête de la Terre Sainte par les musulmans contraint les Carmes à trouver refuge en Occident.

barrebleufcbba3

D’origine anglaise, Saint Simon Stock (+ 1265) était supérieur général de l’Ordre des Frères de Notre-Dame du Mont Carmel à ce moment où, fuyant la Terre Sainte, les moines vinrent s’implanter en Europe. Profondément dévot à la Vierge Marie, dans la nuit du 16 juillet 1251, il fut favorisé d’une vision de cette Mère bénie au cours de laquelle elle lui remit le scapulaire en disant : « Voici le privilège que je te donne, à toi et à tous les enfants du Carmel. Quiconque meurt revêtu de cet habit sera sauvé. »barre petite rose

C’est le 16 juillet 1858 que la Vierge Immaculée apparut à Sainte Bernadette pour la dernière fois dans la grotte de Lourdes : elle ne portait pas ce jour-là la robe blanche ceinte de bleue, mais la livrée du Carmel et Bernadette dira : Jamais je ne l’avais vue aussi belle!. A Fatima également, lors de l’apparition du 13 octobre 1917, au cours du miracle du soleil, Notre-Dame se montra aux trois enfants revêtue de l’habit du Carmel, pour évoquer les mystères glorieux du Saint Rosaire. En ce 150ème anniversaire  (2008) de la dernière apparition de Notre-Dame à Lourdes…


carmine1

Invoquons avec confiance notre Maman céleste avec ces mots :barre petite rose

Vierge Immaculée, Marie, Lumière et Gloire du Mont Carmel,

Jetez sur moi un regard de bonté, Et gardez-moi sous Votre protection maternelle.

Fortifiez ma faiblesse par Votre puissance, Et dissipez par Votre lumière

Les ténèbres de mon cœur. Augmentez en moi la Foi,

L’Espérance et la Charité. Ornez mon âme de toutes les vertus

Afin qu’elle devienne de plus en plus.Chère à Votre Divin Fils.

Assistez-moi pendant la vie. Consolez-moi par Votre présence

A l’heure de la mort.Et présentez-moi à la Sainte Trinité,

Comme Votre enfant. Afin que je puisse Vous louer,

Et Vous glorifier éternellement…Dans le Ciel.

Ainsi soit-il!barre petite rose

barrebleufcbba3


source: http://surlespasdessaints.over-blog.com/article-notre-dame-du-mont-carmel-histoire-53949768.html


litany97-carmel

Voici une autre très belle prièrebarre petite rose

Notre-Dame du Mont Carmel, glorieuse Reine des Anges, Canal de la plus tendre miséricorde de Dieu envers les hommes, Refuge et Avocate des pécheurs, je me prosterne devant Vous avec confiance, vous suppliant de m’obtenir…

En retour, je vous promets solennellement d’avoir recours à Vous dans toutes mes épreuves, mes souffrances, mes tentations, et je ferai tout en mon pouvoir pour engager les autres à Vous aimer, à Vous vénérer, et à Vous invoquer dans tous leurs besoins.

Je vous remercie pour les grâces sans nombre que j’ai reçues de Votre miséricorde et de Votre puissante intercession. Continuez d’être ma défense dans le danger, mon guide pendant la vie et ma consolation à l’heure de la mort.

Ainsi soit-il !barre petite rose

Notre-Dame du Mont Carmel, Avocate des pécheurs les plus abandonnés, priez pour l’âme du pécheur le plus abandonné de l’univers (ou pour l’âme de…). Alors les Anges du Ciel se réjouiront et l’enfer sera privé de sa proie.

 scapulairstbenoit15-1

Je viens à Vous avec confiance, Ô Notre-Dame du Mont Carmel.


Vous pouvez aussi commander un Scapulaire ou un très beau T-Shirt sur le lien ici-bas
source: http://www.mariereine.com/belle-et-sainte-fete-de-notre-dame-du-mont-carmel/

T-Shirt scapulaire

 


Nous fêtons l’Annonciation..En ce jour du 9 Avril 2018.. *Comme Marie disons « OUI«  FIAT« 


Solennité de l’Annonciation du Seigneur.

Elle rappelle le jour où à Nazareth la Vierge Marie…

Accueillit la parole qui lui fut dite par l’Ange de la part du Seigneur:

”Tu concevras et tu enfanteras un fils

qui sera appelé Fils du Très-Haut”.

Ainsi quand fut venue la plénitude des temps, pour nous les hommes et pour notre salut, par l’Esprit Saint, le Fils unique de Dieu, qui était avant tous les siècles, a pris chair de la Vierge Marie et s’est fait homme.


 

Dimanche des Rameaux-25 Mars 2018* Jésus Notre Roi est acclamé*Je prends un temps de réflexion en cette Semaine Sainte pour vivre en communion avec Jésus, sur ce Chemin de Croix qui est aussi le nôtre♥


rameau-Palm-Sunday

Le chemin pas_m vers Pâques !!!

Lc 22,14-23.56

RÉFLEXION ♥

Au Dimanche des Rameaux, nous débutons la Semaine Sainte.  Dans la foi nous sommes unis au chemin que Jésus le Christ va suivre.  En y regardant bien, les événements de la semaine sont aussi les nôtres.  L’histoire n’est pas déconnectée de notre histoire personnelle et communautaire, c’est notre « vraie » vie.  Jésus va vivre sa Passion. Il va donner sa vie pour chacun de nous personnellement.  Suivons-le.

Jésus entre à Jérusalem et les gens l’acclament à pleine voix et le louent dans la joie en disant : « Béni soit celui qui vient, lui, notre Roi, au nom du Seigneur.  Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux! » (Lc 19, 38).  Les gens remercient Dieu parce qu’ils croient que Jésus va les sauver en les vengeant et en supprimant leurs oppresseurs.  Ils n’ont pas compris.

cène

Jésus va vivre un dernier repas avec ses disciples (la Dernière Cène). Jésus vit son deuil intérieur avec ses amis et disciples car il est conscient de ce qui s’en vient.  Le sens du don de sa vie est révélé lors de ce repas et Jésus laisse les plus humbles des signes pour faire mémoire de sa Présence: le pain et le vin.

Puis, il se fait le serviteur de tous, en lavant les pieds de ses apôtres.  Puis, il rend grâce à Dieu et sépare le pain (son Corps) et le vin (son Sang) et l’offre à ses amis.  L’Eucharistie est le memoriam de ce don par amour pour nous.

Après ce repas, Jésus ira prier au mont des Oliviers. Il  sait qu’il sera trahi par un des siens. Il  sera livré aux autorités religieuses  et civiles et,  après 2 procès, il sera condamné à mort. Ceux qui l’ont acclamé dans la joie quelques jours auparavant crieront de le crucifier par peur des autorités. Jésus annonce à Pierre qu’il le reniera par 3 fois avant la levée du jour. Pierre ne le croit pas et…

JÉSUS CROIX AVEC MARIE

Finalement, la croix se lève.  Jésus est suspendu comme le pire des malfaiteurs alors qu’il n’a rien fait de mal.  Pilate en témoignera par 3 fois mais,  par peur du peuple, il n’ira pas plus loin sur le chemin de la justice. La réaction des Pharisiens, des Sadducéens, du peuple et la peur ont raison de sa  conscience.


Les mots de cette semaine :

AMOUR: Par amour pour son Père et par amour pour nous, Jésus a donné sa vie.  Il le refait encore aujourd’hui pour chacun de nous.  D’ailleurs, à chaque Eucharistie et à chaque Semaine Sainte, c’est ce que nous vivons avec Lui. Nous marchons avec Lui sur le même chemin.

jésus porte sa croix Still-He-Walked

À Jérusalem,  Jésus est acclamé comme un Roi, comme un Sauveur. 

Comment est-ce que je comprends la venue de Jésus sur terre pour ma vie?

JÉSUS EUCHARISTIE

L’Eucharistie, est le moment où Jésus vient nous rejoindre dans notre cœur et dans notre vie. Quel sens prend-elle dans ma vie?

Jésus a connu la souffrance dans sa vie terrestre. Est-ce que je crois qu’il se rend présent à moi dans mes moments de souffrance…

Dans mon aujourd’hui ?
Je prends un temps de réflexion en cette Semaine Sainte pour vivre en communion avec Jésus sur ce Chemin de Croix?


Grace dit:

JÉSUS sera : Dépouiller de ses vêtements, dénuder….Battu…Flageller…Humilier…On lui enfoncera de longues épines dans la tête…On crachera sur lui…

Et Lui, Notre JÉSUS ne perdra pas son regard d’amour, devant ceux qui lui feront vivre un Véritable Martyr !

chemindecroix10VOULONS-NOUS SUIVRE JÉSUS…

EN ACCUEILLANT SON AMOUR..♥

LUI QUI VA DONNER SA VIE POUR NOUS ?


Merci à Christiane Caron (2013)
Pastorale familiale, Unité Le Jourdain
www.diocesenicolet.qc.ca/familles/dimanche_des_Rameaux.doc

 

Chandeleur 2 Février) ♥ Premier Sermon de Saint Bernard de Clairvaux pour le Jour de la Purification de la Sainte Vierge Marie♥Des trois miséricordes…


présentation jésus temple schilderij-simeon-en-anna-1_orig

Aujourd’hui, une vierge mère porte le Seigneur du temple dans le temple du Seigneur, et Joseph vient offrir à Dieu, non pas son fils à lui Joseph, mais le Fils même de Dieu, en qui le Père a mis toutes ses complaisances.

bébéjésu

Siméon, le juste, reconnaît celui qu’il attendait, Anne; la veuve, le confesse. Ces quatre personnages sont les premiers qui ont célébré, en ce jour, une procession qui devait ensuite être l’objet d’une fête joyeuse, fête pour tous les peuples de la terre, et dans tous les endroits du monde. Ne vous étonnez point si cette procession fut petite, Celui qui en était l’objet était si petit lui-même! Mais, dans ses rangs, il n’y avait point de place pour un seul pécheur, ceux qui la composaient étaient tous justes, saints et parfaits.

Mais Seigneur, ne sauverez-vous que ceux-là? Vous grandirez et votre compassion grandira aussi, et, quand votre miséricorde se sera multipliée, vous ne sauverez pas seulement les hommes, Seigneur Dieu, vous sauverez les animaux même. Dans une seconde procession, le Sauveur marche précédé et suivi de la foule, mais alors ce n’est plus une vierge, c’est un âne qui le porte.

jésus âne P25-Jerusalem

Il ne dédaigne donc personne, pas même ceux qui se sont corrompus, comme les animaux qui pourrissent dans leurs propres ordures (Joel. I, 17) ; non, il ne rejette personne, mais à condition qu’on ait les vêtements des apôtres, qu’on soit imbu de leur doctrine; si on est de moeurs pures, si à l’obéissance on joint la charité, qui couvre une multitude de péchés, alors on sera jugé digne de l’honneur de suivre sa procession.

Je vais plus loin et je trouve que cette procession même, où il semble n’avoir admis qu’un si petit nombre de personnes, nous est réservée, à nous aussi. Et pourquoi n’aurait-il pas réservé, pour la postérité, cet honneur qu’il a accordé à nos devanciers ?

David, le Roi prophète, a désiré avec ardeur de voir ce jour, et il l’a vu, et il en a été comblé de joie (Joan. VIII, 56) ; car s’il ne l’avait point vu, comment aurait-il pu dire dans ses chants: « Nous avons reçu, ô mon Dieu, votre miséricorde au milieu de votre temple (Psal. XLVII, 8). » Cette miséricorde du Seigneur, David l’a reçue, Siméon l’a reçue, nous-mêmes et quiconque est prédestiné à la vie éternelle l’avons reçue; puisque Jésus était hier, est aujourd’hui et sera demain (Hébr. XIII, 8).

présentation jésus temple champaigne_presentation-in-the-temple-sm

De plus, ce n’est pas dans un angle, mais au milieu même du temple qu’elle se trouve, attendu qu’il n’y a en Dieu exception de personne. Elle est donc placée en commun, elle est offerte à tous les hommes, et nul n’en est privé que celui qui refuse d’en prendre sa part. Les eaux de votre miséricorde se répandent au dehors, Seigneur mon Dieu, la source ne vous en appartiendra pas moins à vous seul et les étrangers ne pourront y puiser pour en boire (Prov., 16 et 17).

Quiconque est vôtre ne connaîtra point la mort qu’il n’ait vu l’oint du Seigneur auparavant, afin qu’il meure en paix et en sûreté. Et pourquoi ne mourrait-il pas en paix celui qui a l’oint du Seigneur dans son coeur ? N’est-il pas lui-même votre paix, lui qui par la foi habite dans nos âmes ? Mais toi, ô âme malheureuse, toi qui ne connais point Jésus pour t’indiquer la voie, comment pourras-tu sortir de ce monde ?

Car il y en a qui ne connaissent point Dieu. D’où cela vient-il ? De ce que la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière. L’Évangéliste dit en effet : « La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point comprise (Joan. 1, 5). » C’est comme s’il avait dit : Les eaux de votre miséricorde se répandent sur les places publiques, mais nul étranger n’en boit; ainsi votre miséricorde est au milieu du temple, mais aucun de ceux qu’attend la damnation éternelle n’en approche.

Ô malheureux hommes, au milieu de vous est Celui que vous ne connaissez pas, et parce que vous mourrez avant d’avoir vu l’oint du Seigneur, vous ne sauriez-vous en aller en paix, vous serez, au contraire, entraînés avec violence par des lions rugissants et tout prêts à vous dévorer.

présentation jésus au temple mary-and-joseph-present-the-christ-child

 « Seigneur Dieu, nous avons reçu votre miséricorde au milieu de votre temple (Psal. XLVII, 10. » Quelle parole de reconnaissance, différente de ce gémissement :

« Votre miséricorde, ô mon Dieu, est dans le Ciel, et votre vérité s’élève jusqu’aux nues (Psal. XXXV, 6)! » En quoi, en effet, trouvez-vous que la miséricorde était au milieu du temple, lorsqu’elle ne se rencontrait qu’au milieu des seuls esprits célestes ?

Mais lorsque le Christ se fut abaissé un peu au-dessous des anges, et se fut fait médiateur entre les hommes et Dieu, et que, par son sang; il pacifia et réunit ensemble, comme la pierre angulaire, les choses du Ciel et celles de la terre, on peut dire que c’est alors que nous avons reçu votre miséricorde, ô mon Dieu, au milieu de votre temple.

Nous étions auparavant des enfants de colère, mais nous avons obtenu miséricorde. Comment étions-nous enfants de colère, et quelle miséricorde avons-nous reçue ? Nous étions des enfants d’ignorance, de lâcheté et de servitude, et la miséricorde que nous avons reçue est une miséricorde de sagesse, de force et de rédemption.

adam_and_eve

 L’ignorance de la première femme que le serpent avait séduite, nous avait aveuglés; la mollesse du premier homme attiré, entraîné par sa propre concupiscence, nous avait énervés ; la malice du démon à laquelle Dieu nous avait justement exposés, nous avait réduits en esclavage. Voilà dans quel état nous venons tous au monde.

Aussi, en premier lieu, nous ignorons complètement la voie qui conduit à la sainte cité qui doit être notre séjour; puis, nous sommes si faibles et si lâches, que connussions-nous le chemin qui mène à la vie, nous serions retenus en place et empêchés de le suivre par notre propre lâcheté.

 

Enfin, nous sommes réduits en esclavage par un tyran si mauvais et si cruel, que, quand même nous connaîtrions et pourrions parcourir la voie de la vie, nous en serions empêchés par le poids accablant de notre malheureuse servitude. Ne vous semble-t-il point qu’une pareille misère a besoin d’une compassion, et d’une miséricorde excessive?

Mais si nous avons déjà été sauvés de cette triple colère par Jésus-Christ qui nous a été donné, le Dieu son père, pour être notre sagesse, notre justice, notre sanctification et notre rédemption (I Car. I, 30), quelle ne doit pas être notre vigilance, mes frères bien-aimés, pour que notre fin ne devienne pas pire que notre commencement? Dieu nous préserve de ce malheur, parce que nous retomberions dans la colère, et redeviendrions ainsi des enfants de colère, non plus seulement par un effet de notre nature, mais par suite de notre propre volonté !

st joachim ste anne

Embrassons donc….la miséricorde que nous avons reçue au milieu du temple, et ne nous éloignons pas plus du temple que la bienheureuse Anne ne s’en éloignait elle-même. « Car le temple de Dieu est saint, mais ce temple n’est autre que vous-même (I Cor. III, 17), » dit l’Apôtre. Par conséquent, cette miséricorde n’est pas loin de Vous, la parole de Dieu n’est point éloignée de vous, elle est dans votre bouche, dans votre cœur (Rom. X, 8). D’ailleurs, le Christ habite dans vos coeurs par la foi, voilà quel est son temple, quel est son trône; car je ne pense pas que vous ayez oublié ces paroles.

« L’âme du juste est le trône de la sagesse . » Aussi, s’il est une chose que je veux rappeler souvent à mes frères, que je veux leur rappeler toujours, et que je leur demande aujourd’hui avec instance, c’est que, dans cette chair, nous ne vivions point selon la chair, si nous ne voulons point déplaire à Dieu. Ne soyons pas amis de ce siècle, si nous ne voulons être ennemis de Dieu.

 

Résistons aussi au diable, et il s’éloignera de nous, il nous laissera marcher librement selon l’esprit, et vivre dans notre coeur. Aussi bien, le corps qui se corrompt appesantit, énerve et effémine l’âme, et cette habitation de boue accable l’esprit par la multitude de soins dont elle l’occupe, et l’empêche de s’élever aux choses du ciel (Sap. IX, 15).

saint bernard ob_fe0230_clairvaux-bernard

Saint Bernard de Clairvaux

Voilà pourquoi la sagesse de ce monde est appelée folie auprès de Dieu, et celui qui se laisse vaincre par le malin lui est abandonné en esclavage. Or, c’est dans le cœur que nous recevons la miséricorde, c’est dans le cœur que Jésus-Christ habite, c’est dans le cœur enfin qu’il parle de paix à son peuple, à ses saints, à ceux, en un mot, qui rentrent dans leur coeur.

présentation au temple Presentación_de_Jesús_en_el_Templo

À Cette phrase est citée comme étant de l’Écriture sainte par plusieurs Pères, et entre autres par saint Grégoire-le-Grand. Nous la retrouverons encore sous la plume de saint Bernard, dans son sermon XXVII sur le Cantique des cantiques, où on peut consulter les notes dont elle a été l’occasion pour Horstius.

coeur jésus


http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/bernard/tome03/homsaints/saints003.htm

 

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 143 autres abonnés

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    août 2019
    L M M J V S D
    « Juil    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

  • Publicités
%d blogueurs aiment cette page :