Messages du Ciel reçus le 23 Mars 2021, par So’ notre petite soeur en Jésus  – Une grande joie pour les époux : des Vies Divines dans leur union.


 – Une grande joie pour les époux :

des Vies Divines dans leur union.

mariage

De notre Mère Céleste

« Ma toute petite, ma fille bien-aimée, merci de tenir compagnie à mon Fils. Je suis si heureuse de voir le temps que tu passes en sa compagnie dans ton quotidien, le laissant agir en toi pour que ses Vies Divines grandissent en toi.(1)

« Ma toute petite, dis à mes tout-petits, mes enfants bien-aimés, combien je les aime et que je suis à leur côté, qu’ils ne craignent rien. Je veille sur eux et sur mon Fils grandissant en eux. J’en suis si heureuse.

« Chaque acte est une Vie Divine en l’âme, rendant mon Fils présent, vivant (1). Je suis présente et j’accompagne mon Fils dans tous vos actes, tout comme votre Ange Gardien récolte les fruits de vos actes pour les déposer au pied du trône de la Suprême Majesté.

« Ma toute petite, aujourd’hui je suis venue te partager un grand désir du Père Céleste pour les époux. Sois attentive et écoute-moi bien afin de partager à tous ce mystère de la Divine Volonté.

« Les actes de chaque âme sont transformés par mon Fils en Vies Divines lorsque ceux-ci sont abandonnés dans la Divine Volonté. Il en est de même pour les actes des époux au sein de leur union.(1) et (2)

« Lorsque les époux se donnent par leur promesse l’un à l’autre devant la Suprême Majesté, leur union est bénie et sanctifiée.(2)

« Aujourd’hui, je viens vous dire que non seulement mon Fils veut naître et grandir en chaque âme, mais Il veut aussi naître et grandir au sein de l’union des époux afin qu’ils ne fassent qu’un avec mon Fils (3), et ainsi renforcer les bienfaits de l’union (4).

« Ma toute petite, pour que cela se réalise, il est nécessaire de vous laisser conduire par l’Esprit Saint afin de supplier pour que descende la Divine Volonté en chaque âme et dans l’union de chaque couple. Ainsi viendra le Règne de la Divine Volonté non seulement dans toutes les âmes, mais aussi dans toutes les unions des époux de toutes les générations humaines.

« Alors, viendra ce temps où les époux, dans un commun accord, renonceront à la volonté commune du couple pour l’attacher au pied du trône de la Suprême Majesté, suppliant pour que la Divine Volonté agisse, habite et règne dans chaque acte des époux. Ainsi ils ne feront plus qu’un avec la Suprême Majesté.

« Des Vies Divines naitront dans l’union des époux pour la plus grande joie de mon Fils.

« Ma toute petite, partage à mes tout-petits le désire de notre Père Céleste. Joignez vos supplications à celles de l’Esprit Saint, je joindrai mon intercession pour hâter le temps où la Divine Volonté agira pleinement dans tous les actes. Offrez vos retours d’amour au Saint Esprit pour chaque union (5). Je vous bénis : au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Allez en Paix. »

(1) Livre du Ciel, tome 16, 5 novembre 1923.

(2) Catéchisme de l’Église Catholique n°1617 (Les sept Sacrements de l’Église, le Sacrement du mariage)

(3) Gn 2, 14

(4) Livre du Ciel, tome 14, 29 août 1922 : « S’il n’y a pas d’union entre deux êtres, les bienfaits de l’un sont comme mort pour l’autre. » ainsi que le 19e jour de La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté : « Le bien véritable ne peut s’accomplir par une seule personne. Les travaux les plus grands se font toujours à deux. »

(5) Livre du Ciel, tome 18, 05 novembre 1925 : « Les gémissements du Saint Esprit par rapport aux sept sacrements. Les retours d’amour adressés à Jésus et au Saint Esprit. » (en particulier le sacrement du mariage) 


Message du Ciel reçus par So’ une petite soeur en Jésus / Samedi 13 Mars 2021 « Vous êtes les sentinelles vigilantes qui m’abritent dans la nuit qui tombe sur le monde , voilées au monde par mon Amour. »


 

ob_1ec4d7_30

De l’Agneau Immolé.

« Ma toute-petite, si tu savais comme Je pleure sur mon Église, combien mon corps est blessé, couvert de plaies infectées, dans un état de putréfaction avancée ce qui amène un grand acte de purification afin de nettoyer et obliger l’infection à quitter les plaies pour ensuite les suturer et régénérer la peau abîmée.

Alors que je recevais ces mots, j’ai vu le visage de Jésus pleurant, puis son corps disloqué, sanglant, recouvert de plaies dont certaines étaient boursouflées et dont sortait un liquide jaunâtre.

« Ma toute-petite, dis à mes tout-petits que ce sont les petites âmes de ma Volonté qui travaillent à la réparation de mon corps et qui apaisent ma Justice permettant par leurs rondes et leurs actes dans ma Volonté ainsi que par le sacrifice de leur volonté d’amoindrir les épreuves qui sont sur le point de grandement secouer mon Église et le monde.

« Mes tout-petits vous êtes les sentinelles vigilantes qui m’abritent dans la nuit qui tombe sur la terre (1), voilées au monde par mon Amour (2). Votre Ange Gardien à vos côtés ne perd pas une miette des bienfaits de vos actes dans ma Volonté pour les déposer au pied du Trône de la Suprême Majesté. Ma Mère est présente à vos côtés, joignant ses supplications et son intercession au murmure de l’Esprit Saint agissant en vous.

« Soyez fermes, mes tout-petits, Je grandis en vous (3). Je suis en vous agissant, et rien de ce que vous me permettez de réaliser n’est perdu. Tout est récolté, offert à la Suprême Majesté. Par vous, mon Royaume grandit et le Règne de la Divine Volonté s’agrandit.

« Gardez confiance en ma Parole, Elle ne se dépose pas dans le cœur de mes créatures sans porter du fruit (4). Plus vous fusionnerez dans ma Volonté, plus vous serez les portes ouvertes par lesquelles je passerai pour toucher le cœur de toutes les créatures de toutes les générations humaines.

« Mes tout-petits, tenez bon, vous me consolez et le temps vient – et il est proche – où vous sera révélé la beauté que votre âme à acquis par l’action de l’Esprit Saint en vous.

« Soyez ferme, gardez courage, vous, et le monde, verrez la beauté de la Suprême Majesté habiter l’âme de mes tout-petits.

« Je vous aime et Je vous bénis. Allez en Paix. »

(1) 1 Th 5, 4 – 8

(2) Col 3, 3 et Rm 8, 18 – 19

(3) Col 1, 5 – 8

(4) Is 55, 11 et Col 2, 5 – 6



 

Message du Ciel reçus par So’ notre petite soeur en Jésus – Mardi 2 Mars 2021 / La source de guérison des familles Notre Père Céleste, tendre et miséricordieux.


https://nospensees.fr/wp-content/uploads/2018/04/arbre-genealogique-e1523538055225.png

La source de guérison des familles, Notre Père Céleste, tendre et miséricordieux.

« Ma fille, ma toute petite, mon enfant, entrer dans ma Volonté pour une âme est un long chemin où chaque pas que ma Sainteté accomplis en l’âme est la fondation de la source jaillissante pour toutes les créatures de toutes les générations humaines. Je me réjouis tellement du travail que ma Volonté peut entreprendre en l’âme.

« Ma toute petite, si tu pouvais voir l’état de chaque âme qui prend la décision de se jeter dans ma Volonté pour la laisser agir, tu pleurerais toutes les larmes de ton corps sur la misère qu’elle porte. La lèpre de la volonté propre de l’homme marque tellement l’âme que sa guérison complète est un processus long (1) et porteur de beaucoup de fruits. Quelle magnifique transformation marque l’âme qui accepte de laisser ma Volonté agir en elle. (2)

 « La répétition des actes dans ma Volonté en renonçant à sa propre volonté humaine et la plaçant en sécurité entre les mains de ma Fille ouvre la voie à ma Volonté, Lui permettant de nettoyer le Royaume où J’ai toujours voulu reposer et de construire petit à petit ses fondations. « Mes tout-petits qui entrez dans ma Volonté, vous êtes les sources jaillissantes car en vous, ce n’est pas uniquement vous que ma Volonté rétablit. Pour vous rétablir, il M’est nécessaire de nettoyer votre arbre généalogique et de le purifier, vous libérant ainsi des chaines qui vous pèsent et vous emprisonnent jusqu’à la troisième ou quatrième génération (3).

Ma Volonté est agissante non seulement sur celles qui vous succèdent, mais aussi sur celles qui vous précèdent. (4)

« Petites âmes, pour que vous puissiez vivre dans ma Volonté, Je vous libère du prince de ce monde (3), Je vous libère des pactes de sang qui ont été passés avant votre naissance (et parfois pendant ou après) et Je libère ainsi vos familles. Vous devenez la porte par laquelle Je passe pour libérer et sauver votre famille, vos parents, votre époux (se), vos enfants, etc.

« Et comme ma Volonté multiplie toute chose, ce qu’elle fait dans votre famille, elle le fait dans toutes les familles de toutes les générations humaines. Ô oui, si tous mes enfants savaient quelles sources jaillissantes ils deviennent en entrant dans ma Volonté, ils y viendraient sans hésiter. « Ma toute petite, répands la nouvelle, dis à mes tout-petits que Je les attends, que Je désire leur volonté pour œuvrer en eux et les libérer, les guérir et leur donner ma Sainteté (6). Va en Paix ma toute petite, et partage cette bonne nouvelle. »

 (1) L’écoulement du temps ici est lié à la notion de notre humanité. L’Esprit Saint éclaire nos ténèbres et nous permet de prendre conscience petit à petit de l’état de notre âme. Si cela nous était révélé en une seule fois le choc serait tellement grand que nous n’y survivrions que par une grâce exceptionnelle. La partie du processus le plus long est « la rééducation » et la « convalescence » dans laquelle entre l’âme après sa guérison, confrontée à la mort du vieil homme. C’est la répétition des actes dans la Volonté du Père qui nous permet d’acquérir notre nouvelle identité de tout-petit enfant de la Divine Volonté.

 (2) Mt 10, 8

 (3) Ex 34, 7

(4) Il est important de se rappeler ici, que cela est possible puisque la Volonté de Dieu agit toujours dans son Éternel présent.

(5) Lv 11, 44 – 45 ; Lv 19, 2 ; Lv 20, 7 ; Lv 20, 26 et

(6) 1 P 1, 15 – 16.



Message du Ciel reçu par So’ notre petite soeur en Jésus / Jeudi 25 Février 2021 – Une grande grâce pour les familles..


Notre Père Céleste, l’Éternel des Armées.

père céleste

« Ma toute petite, sois en Paix, oui, je t’ai partagé une grâce que j’accorde à toutes les familles qui d’un cœur sincère demande le secours du Ciel. Ne crains pas et écris.

Ma Fille bien-aimée par ses prières et son intercession a obtenu cette grâce. Tu le sais ma toute petite, les démons se déchainent contre les familles et pour les protéger, ma Fille a demandé d’envoyer un Ange pour se tenir prêt à guider, protéger et défendre chaque membre de la famille.

Elle est la Reine des Anges et par elle, je vous invite à prier afin que vous receviez cette protection pour votre famille que son Cœur Maternelle a obtenue pour ce temps de tribulation.

L’Ange gardera et combattra aux côtés des Anges Gardiens des membres de la famille.

Dis à toutes les familles de joindre leur prière et par la prière du chapelet du Refuge des Trois Cœurs Sacrés qui te fut enseigné de prier pendant trois jours pour la protection des familles au nom de toutes les créatures de toutes les générations. 02 – Chapelet du Refuge des Trois Coeurs Sacres

De grandes grâces couleront sur les familles qui prieront ce chapelet dans l’intention de protéger les familles et de les unir dans mon Amour pour toutes les générations humaines. L’une de ses grâces est d’avoir un Ange de mon Armée qui viendra défendre la famille et les aidera au temps des épreuves qui se déversent sur la terre.

N’ayez craintes mes tout-petits, Je veille et Je vous aime. Soyez en Paix. »


02 – Chapelet du Refuge des Trois Coeurs Sacres



Messages du Ciel reçus par So’ notre petite soeur en Jésus / Lundi 22 et mercredi 24 Février 2021 – Nous ne sommes pas seuls !


colombe

1.   Lundi 22 et mercredi 24 – Nous ne sommes pas seuls !

J’ai commencé ce temps en priant et demandant l’Esprit Saint, quand Je perçu sa présence, je vis les Yeux de l’Oiseau Blanc de Feu se poser sur moi. Je Lui donnais mes pensées, mon intelligence, ma mémoire, mon cœur, mon âme, ma volonté et mes mains afin qu’Il puisse prendre toute la place et agir. Je sentais aussi la présence de notre Père Céleste, il me sembla être entourée d’un Amour profond et qu’une main reposait sur moi.

Je senti la présence de Jésus avant de m’apercevoir qu’il était aux côtés de l’Oiseau Blanc de Feu. Il avait l’apparence d’un enfant de quelques mois, son regard était posé sur moi, plein de douceur, et je sentais combien il était heureux du don fait à l’Esprit Saint.

Je n’entendis qu’une Seule Voix, mais je sais que c’est les Trois Très Sainte Personnes qui parlent :

«  Ma toute-petite, comme Nous t’aimons. Dis à tes sœurs et frères, nos tout-petits, dis-leur que Nous les aimons et que nous désirons plus que tout qu’ils entrent pleinement en possession du Don de notre Volonté. Oui, Nous désirons qu’Ils vivent de notre Vie et qu’ils fassent des Œuvres plus grande encore que celles qui furent accomplies lors du Temps de la Rédemption. Dis-leur que Nous désirons ardemment construire pleinement notre Royaume en chaque âme afin d’y descendre y habiter triomphant. (1) Ainsi la Lumière rayonnera sur la terre et fera fuir les ténèbres. »

De l’Oiseau Blanc de Feu :

« Soyez mes petites étincelles qui, le moment venus, embraseront toute la terre. Je vous entends dans mon nid se trouvant en votre âme (2) et c’est avec joie que Je viens à votre secours vous apportant mes sept dons et mes fruits. Mettez-vous sous la protection de mes ailes et ayez confiance en l’œuvre de sanctification que J’accomplis en vous.

« Je vous bénis. Soyez en Paix. »

L’Enfant Jésus sourit et me dit : jesus-enfant-benediction-bois-pagne-blanc1

« Je suis heureux de te voir ainsi abandonnée à l’Esprit Saint. Dis à tes sœurs et frères, au début de chaque tâche de leur mission d’avoir cette intention ferme et sincère d’abandonner à l’Esprit Saint chaque part d’eux nécessaire à l’accomplissement de leur Mission. Ainsi, leurs actes rayonnent et sont ainsi emplis de notre Vie Divine. Ils se trouvent dans l’Éternel présent de notre Volonté et se multiplient. Je me réjouis de vous voir agir ainsi et Je déverse mes grâces un peu plus chaque fois en vous et sur l’humanité.

« Je vous bénis. Allez en Paix. »

Notre Père Céleste, Général des Armées – tout en étant douce, sa Voix est puissante et aimante. (3)

« Ma toute-petite, mes Anges sont prêts. Déjà à vos côtés, vos Anges Gardiens combattent l’épée à la main et de leur lumière vous guident. En particulier lorsqu’ils sont sollicités, ils sont heureux d’étendre leurs ailes afin de vous protéger et de leur lumière vous guider. Appuyez-vous sur eux, demandez-leur de l’aide à tout moment de votre journée. Ils sont vigilent, prêts à vous aider dès que vous le souhaiter. Permettez-leur d’agir en sollicitant leur aide. Bien peu d’entre vous permettent à leur Ange Gardien d’agir. Par votre confiance, votre abandon et votre complicité en lui nait votre chemin de sanctification. Je confie chaque âme que j’ai créée à un de mes Anges.

« Je n’envoie jamais mes enfants seuls en mission. Toujours ils sont accompagnés et, s’il est nécessaire, plus d’un Ange peut accompagner un de mes enfants suivant sa mission. Alors que craignez-vous ? Je ne vous laisse pas sans défenses mes tout-petits, Je vous aime et je ne veux pas que vous soyez seuls. Ils sont de mon armée et leur mission est de vous guider, de vous protéger et de vous défendre. Ils sont de mon Armée et ils veillent sur vous, comme Je veille sur vous.

« Mes tout-petits, avec votre Ange Gardien, faites vos rondes. Sa mission à vos côtés est grande à ce moment-là. Il est chargé de collecter tous les fruits de votre vie et de Me les apporter.

« Étant à vos côtés tout au long de votre vie, il sera aussi à vos côtés lorsque Je vous rappellerai à moi. C’est en sa présence et avec son aide, que vous traverserez toutes les épreuves de votre vie.

« Votre Ange Gardien est chargé de vous conduire à ma Fille bien-aimée, qui vous donne mon Fils, afin que par Elle, Il naisse en vous. Si vous saviez combien je suis heureux de voir en vous mon Fils naître et grandir. Je vois votre bonne intention à Me plaire. C’est pour cela, petites âmes qui vivez dans ma Volonté que Je ne permettrai pas que vous soyez égarées et que J’envoie mes Anges pour vous garder.

« Je vous béni mes tout-petits, allez en Paix, Je veille sur vous. »

(1) La Reine du Ciel dans le Royaume de la Volonté Divine – Luisa Piccarreta – 18e jour – page 91 – 3e paragraphe – aux éditions Résiac 2018 : Voici l’enseignement de notre Maman Céleste à Luisa : « Maintenant ma fille, écoute-moi et comprends bien ce que signifient ces mots : vivre de Volonté Divine. En vivant de cette Volonté, je formais le Ciel et son Divin Royaume dans mon âme. Si je n’avais pas formé en moi ce Royaume, jamais le Verbe n’aurait pu descendre du Ciel sur la terre ; s’IL est descendu, c’est parce qu’IL est venu s’établir dans le Royaume que la Divine Volonté avait formé en moi. Le Verbe retrouva en moi le Ciel et ses joies divines. Jamais le Verbe n’aurait pu descendre dans un royaume étranger, oh ! non, non. C’est bien pourquoi il a voulu, au préalable, former en moi son Royaume puis descendre en Maître chez Lui. »

(2) « Je (L’esprit Saint) ne parle et ne me donne que dans la solitude intérieure. Je ne remplis que ce qui est vide et Je n’éclaire que ce qui est dans l’ombre. Là où Je fais mon nid, il y a la Croix et Je transforme les personnes en croix vivantes. » Concepcion Cabrera de Armida (Conchita) La vie dans l’Esprit Saint aux éditions de l’Emmanuel, page 17

(3) Consécration aux Trois Cœurs avec mon Ange Gardien

ange-amour

« Mon Bon Ange Gardien,
C’est à toi que la Sainte Trinité m’a confié(e).
Je souhaite approfondir notre relation, notre amitié et notre amour afin qu’en communion d’amour avec toi, nous puissions cheminer vers l’Adoration de la Sainte Trinité.
Je suis en ce moment sur une terre d’exil et toi, fidèle compagnon, à mes côtés, tu écartes les dangers pour moi.
Tu me guides.
Tu pries et adores sans cesse la Sainte Trinité à mes côtés.
Tu présentes tout acte d’amour comme offrande à la Sainte Trinité.
Tu pleures avec moi quand je pleure, tu souffres avec moi quand je souffre.
Mais surtout, quand je m’égare, sans cesse tu es là, pleurant sur la misère de mon âme, priant la Sainte Trinité de me donner des grâces et une nouvelle conversion pour que je retourne à la Lumière.
Et quand je suis dans la Lumière, tu rayonnes de joie, tu es heureux et loues le Seigneur, le remercies pour moi en ces occasions.
Sachant cela, veux-tu bien que nous apprenions à mieux nous connaître ? Joignons notre prière pour que le Seigneur nous accorde la grâce d’une relation quotidienne qui nous permettra d’être pour la Sainte Trinité, des relais forts et courageux dans l’Amour.
Avec toi, je consacre mon amour, ma vie, mon âme et ma volonté aux trois Cœurs Sacrés : au Sacré-Cœur de Jésus, au Cœur Immaculé de Marie et au Cœur très Chaste de Joseph, gardien de la Sainte Famille. Enfouissant le tout dans leurs Cœurs afin que l’Amour règne en moi et que s’accomplisse l’œuvre totale de la Divine Volonté en moi. 
Tout pour l’Amour. Tout par l’Amour. Tout dans l’Amour. Tout avec l’Amour.
Amen. Fiat. »
Consécration inspirée en fin avril 2020. (4)

(4) Voir la communauté « Approfondir ma relation avec mon Ange Gardien » sur le site www.hozana.org

… Retraite de quatre jours, consécration qui me fut inspirée pour cette communauté, puis ajoutée au Chapelet du Refuge de la neuvaine à mon Ange Gardien.



Dons d’Amour / Message de notre Père Céleste reçu par So’,notre petite soeur en Jésus le 16 Février 2021 / « Devenez les flammes qui embraseront l’humanité »


Mardi 16 – « Devenez les flammes qui embraseront l’humanité »

J’ai eu l’image suivante : « Une âme en prière, les bras levés, chantant, suppliant pour que descente l’Esprit Saint sur toutes les créatures de toutes les générations humaines. C’est alors que j’ai vu l’âme s’embraser, telle une torche, vibrante de Lumière. L’Esprit Saint habitait toute la Flamme qui enveloppait l’âme. Je reconnu l’Esprit Saint dans la Flamme car Il est apparu sous la forme de l’Oiseau Blanc de Feu dont les ailes se superposaient aux bras de l’âme chantant, la tête de l’Oiseau se superposant à la tête de l’âme et le corps de l’Oiseau avec sa queue se superposant à son torse et à ses jambes. »

esprit saint 38a1afd1b55ed95fe2704f1b25ce2259

De notre Père Céleste.

« Ma toute petite, dit à mes tout-petits, dis-leur que Je les aime, Je suis leur Père Céleste et que mes yeux les accompagnent chaque jour, à tout instant. Dis-leur combien Je suis heureux de voir mon Fils vivre et grandir en l’humanité de chacun d’eux. (1)

« Comme pour mon Fils, mon Esprit Saint qui le mena au désert (2), mène mes tout-petits au désert, afin qu’ils soient transformés et deviennent les flammes qui embraseront l’humanité.

« Mes tout-petits, Je suis là, Je vieille et Je vous prépare à être les petites âmes qui laissant mon Fils vivre pleinement en elles agissent pour l’humanité. Cette même humanité qui d’un pas déterminé se précipite par son aveuglement et son orgueil vers l’abîme ouvert sous ses pas par Satan, qui au travers du monde auquel ils sont tant attachés, cherche à les éloigner de Moi (3).

Mais, Moi, leur Père, je les libèrerai de cet aveuglement et les ramènerai à Moi pour les combler d’Amour et de Tendresse (4).

 

Les portes de ma Miséricorde seront toujours ouvertes pour mes enfants qui se tournent vers Moi, le cœur contrit et sincère. Je ne veux laisser aucun de mes enfants à la misère d’une vie de douleurs et de grincements.

« Mes tout-petits, nos échanges d’amour sont une grâce et un don immense pour vos sœurs et frères égarés. Venez dans ma Volonté, agir et toucher le cœur de mes enfants dans mon Éternel présent. Laissez la source jaillissante de mon Fils en vous éclater et grandir (5).

« Mes tout-petits Je vous bénis et Je vous emmène au désert pour que nos échanges d’amour grandissent (6).

 

Mes yeux sont sur vous. Vivez dans ma Paix. »

(1) Ga 2, 20 ; (2) Mc 1, 12 ; (3) Ap 12, 9 ; (4) Jr 30, 1 et Jr 31, 8 ; (5) Jn 4, 14 ;

(6) Livre du Ciel – Tome 34 – 23 mai 1937



Messages de Jésus et Marie-12-15 Février 2021 / Petites âmes, le Ciel nous invite encore à agir, retrouvons nous au pied de la Croix dans la Divine Volonté et laissons nos larmes couler pour pleurer sur l’humanité afin d’unir nos larmes à celles de notre Rédempteur et Sauveur..So,’ notre petite soeur en Jésus.


iconejésuspleure

1.   Vendredi 12 et lundi 15 Février 2021

– Les Larmes de Notre Seigneur Jésus pour son peuple


Le visage de Jésus, couronné d’épines, pleurant est présent en mon âme. Je vois ses épaules nues et le haut de ses bras me laissant voir qu’il est à la Croix.

« Peuples je veux vous donner ma Paix, mais vous devez changer vos chemins. Tournez-vous vers Moi et voyez-Moi comme votre Roi. Alors mon Père abaissera sa Main non pas pour vous humilier mais pour vous redresser et vous couvrir de son Amour, comme Il l’a toujours voulu.(1) Peuples, changez vos chemins, ne vous laissez pas entrainer par les puissants de ce monde.

Cherchez-moi au fond de vos cœurs, reconnaissez-moi comme votre Sauveur et le danger qui vous guette cessera de roder autour de vous. Je me ferai votre rempart et Je vous donnerai ma Paix, celle donnée par l’Esprit Saint. (2) Pas celle, illusoire, que les puissants de ce monde agitent comme un drap rouge devant le taureau pour l’agiter et l’angoisser, vous rendant incapable de réfléchir, afin de vous précipiter vers votre propre mort. Revenez à Moi, peuples, venez aux pieds de ma Croix, aux côtés de ma Mère et la douceur du Ciel descendra sur vous et renversera les puissants. Venez peuples, Je vous attends et Je vous aime. Demeurez dans la Paix de mon Amour. »

esprit malin pied de la croix

Le Cœur douloureux de notre Maman Céleste :

« Venez au pied de la Croix et pleurons » (3)

« Ma fille, dis à mes tout-petits quelle est la douleur de mon Fils pour son peuple. Dis-leur aussi combien mon Cœur est douloureux de voir mes enfants se déchirer et de voir la méfiance grandir en leur cœur dans la plus grande indifférence des uns et des autres.

« Petites âmes, mes tout-petits, venez à la Croix, pleurons sur la misère des peuples et joignons nos larmes dans la Volonté du Père, pour que couvertes des fruits des Larmes Réparatrices de mon Fils, nous les présentions devant le trône de la Sainte Trinité afin de laver le cœur de l’humanité. Venez mes tout-petits, venez à la Croix et pleurons.

« Je vous bénis mes tout-petits. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Allez en Paix. »

(1) Jn 14, 6 – 12

(2) Is 49, 16 et le Livre du Ciel : tome 17, 17 mai 1925

(3) Le Livre du Ciel : tome 18, 20 décembre 1925


Dons d’Amour / Notre Maman Céleste a besoin de ses tout-petits, son Coeur saigne pour l’humanité. So’,notre petite soeur en Jésus a reçu ce Message le Mercredi 10 février 2021– « Soyez des tout-petits dans les bras de notre Père Céleste »


main-dieu

J’ai reçu deux images pendant l’Adoration du Saint Sacrement. Voici la première : « Un bébé – qui vient à peine de naître – endormis au creux d’une main, le ventre tourné vers le creux de la main. Abandonné au sommeil. »

Deuxième image : « J’ai revu ce bébé, un peu plus âgé – de quelques mois à peine – dans les bras du Père, la tête reposant au creux du coude. Les yeux de l’enfant étaient grands ouverts, lumineux, plein de Vie. Son regard ne pouvait se détacher de celui qui le tenait dans ses bras. Un sourire illuminait le visage de l’enfant. »

Chacune des deux images étaient accompagnées d’une source jaillissante lumineuse coulant sur l’enfant, l’entourant et le protégeant. Un cocon de douceur, de lumière, de tendresse et d’Amour l’entourant de toute part et se déversant dans l’enfant. En dehors la source jaillissante, il n’y avait que noirceur, cris, désordre et horreur et rien, absolument rien – ni le bruit, ni les cris, ni l’horreur – ne troublait l’enfant abandonné dans les Mains du Père ou dans les Bras du Père. Complètement abandonné, confiant, il était paisible dans son sommeil ou dans sa contemplation du visage du Père.

De notre Maman Céleste qui nous aime tant et nous garde pour nous donner au Père Éternel.

« Petite fille de l’Amour, dis à mes tout-petits que je les aime. Je suis venue aujourd’hui les inviter à être de tout-petits enfants dans les bras de leur Père Céleste et de s’abandonner avec confiance à sa Main aimante. C’est là qu’Il désire vous garder.

« Votre sourire, votre abandon, votre confiance et la Vie de mon Fils jaillissant de votre être font la joie de notre Père. Petits enfants, combien sont doux les échanges d’Amour de votre âme naissante dans la Divine Volonté. Combien notre Père est touché par ces petites âmes qui s’abandonnent tel des tout-petits dans ses Bras. Voyant son Fils en vous, Son Cœur de Père se laisse toucher et sa Justice s’apaise.

« Petites âmes qui vous abandonnez dans les bras du Père, je viens vous demander, unissez-vous à mon Fils, priez pour l’humanité, priez, priez avec l’Amour de mon Fils. Si vous saviez quelle est ma douleur de voir mes enfants s’égarer par peur, par orgueil. Mon Cœur de Mère saigne pour tous mes enfants qui se perdent.

« Petites âmes, habitées par mon Fils, offrez-vous dans l’Amour du Père,. Je désire vos offrandes pour les donner à la Sainte Trinité et soulager, réconcilier les enfants égarés. En joignant nos supplications dans mon Fils, nous pouvons fléchir le Cœur du Père et adoucir le temps des épreuves de tous mes enfants qui offensent la Sainte Trinité et lui disent non.

« Trop peu d’offrandes sont données pour sauver mes enfants. Mais vous petites âmes, vous qui êtes habités par mon Fils, qui en renonçant à votre volonté propre et demandant la Volonté de la Très Sainte Trinité, vous pouvez agir. Vous êtes les portes du Ciel pour tous nos enfants qui se perdent car perdus dans leur propre volonté, oublieux de l’Amour de Dieu.

« Soyez assurés mes tout-petits de ma présence maternelle à vos côtés. Je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Allez en Paix. »

Voir Galates 4. 


Dons d’Amour…Message du Père Céleste du Dimanche 7 Février 2021, reçu par So’ notre petite sœur en Jésus. « Consolez mon Esprit Saint, Il pleure de la perte des âmes. »


esprit-saint

« Consolez mon Esprit Saint, Il pleure de la perte des âmes. »

  – du Père Céleste

J’ai reçu cette première image : « Une main tenant un pissenlit dont la couleur jaune* était très vive et qui deux seconde plus tard, avait la moitié des pétales flétries et l’autre moitié réduite en poussière. » En voyant cela, je me suis sentie brisée, un déchirement intérieur, les larmes me sont venues aux yeux.

La deuxième image : « Une main tenant une Anthémis dont la couleur jaune était vive et éclatante. Puis, la moitié des pétales et du cœur de la fleur semblaient se calciner, l’autre moitié se flétrir. »

« Puis je senti un souffle et dans ce souffle semblait être caché une toute fine poussière jaune emplie de vie. Le souffle du vent approchait de plus en plus de la fleur et je sentais l’impatience des toutes petites poussières à atteindre la fleur pour lui rendre son éclat et sa couleur. »

Notre Père Céleste, le Jardinier du Royaume.

« Ma fille, le temps est venu, où les fleurs de mon jardin seront tellement éprouvées que beaucoup d’entre elles perdront l’éclat de ma Gloire en elle. Dis à mes petites âmes, dis-leur que les actes faits dans ma Volonté sont les poussières emportées par l’Esprit Saint pour redonner vigueur aux fleurs de mon jardin.

« Entends-tu les grincements de l’Esprit Saint voyant le travail accompli dans les âmes être anéanti ? Tu l’as sentis n’est-ce pas ? Sa douleur. Dis aux petites âmes qui m’ont donné leur volonté que j’ai besoin d’elles pour travailler dans ma Volonté afin que leurs actes soient multipliés et que l’Esprit Saint rende Espoir, Vie et Force aux fleurs de mon jardin, leur rendant leur éclat et leur vie.

« Ma fille, dis à mes petites âmes que je les charge d’aimer l’Esprit Saint au nom de toutes les âmes et de réparer les offenses qui Lui sont faites, ainsi que de le consoler de tant de douleur. Les cris d’amour que mes petites âmes lancent dans ma Volonté pour l’Esprit Saint sont le réconfort et le baume qui font sa joie.

« Il emporte votre réconfort et le distribue aux âmes qui s’éteignent à sa Vie donnée, et comme les toutes petites poussières sont remplies de notre Vie Divine, elles redonnent vie, éclat et vigueur à notre jardin.

« Ma fille, beaucoup de mes fleurs seront sauvées et d’autres continueront obstinément à rejeter la vie et resteront rigides. Les poussières se poseront alors sur les fleurs abîmées de mon jardin et en voyant cela nous sourirons de les voir se poser sur la fleur flétrie pour nous rendre la correspondance et les « Je t’aime » qu’aurait dû nous donner la fleur du jardin.

« Oui, ma fille, dis à mes petites âmes combien je suis heureux de voir la multiplication des actes de mon Fils par elles et combien je les attends avec impatience avec tous les saints du Ciel.

« Ma fille, dis à mes petites âmes que je veille sur elles, qu’elles sont sous la protection du manteau de ma grande Fille et de ma petite fille dans la Divine Volonté, toutes deux vous accompagnent dans vos actes faisant courir dans toute la création tous vos « Je t’aime » et tous vos « Je te bénis ». Votre Ange Gardien est à vos côtés, complice de tous vos actes, prêt à vous aider à vous abandonner plus en profondeur dans ma Volonté. Petites âmes vous n’êtes pas seules.

« Je vous bénis, allez en Paix. »

* La couleur jaune ici est le symbole de la Gloire de la Sainte Trinité en l’âme.


Dons d’Amour – Messages du 25 et 31 janvier et du 31 janvier reçus par So’ une petite soeur en Jésus « Désirez les grâces prévues pour vous pour accueillir les Actes Divins et vous en saisir pleinement. »


1-Lundi 25 et dimanche 31– « Désirez les grâces prévues pour vous pour accueillir les Actes Divins et vous en saisir pleinement. »

Potier 2

Jésus, le potier qui façonne nos âmes de ses Beautés.

« Petites âmes, Je M’en viens bâtir mon trône en vous, Je vous l’ai promis. Laissez-Moi votre âme, laissez-Moi vous pétrir, vous M’avez donné votre volonté, Je vous donne la Mienne pour agir. Mon Esprit Saint travaille en vous, laissez-Le prendre possessions des moindres recoins de vos pensées. Ne croyez pas connaître ce que l’Ère de Paix sera. Votre imagination ne suffit pas en décrire la beauté.

« Laissez mon Esprit Saint vous purifier des résidus des fonctionnement du monde dans lequel vous avez vécu. Laissez ce monde devenir poussière en vous, celles-ci seront balayées par mon Esprit Saint pour que mon trône s’édifie en vous et que mon Père, mon Esprit et Moi venions nous installer, habitant tout votre être et mettre en vous les grâces et les actes que nous avons prévus de toutes éternités emplissant votre néant de Vie. Rien ne vous sera semblable à ce que vous avez connu.

« Mon peuple vivra sous la conduite de l’Esprit Saint et saura connue en ces temps la liberté de vie dans l’Esprit Saint chacun à la mesure de ce qu’il est, comme cela a été prévu. L’Esprit Saint vous montrera comment agir et la Loi de l’Amour règnera.

« Ne vous dites pas que telle chose ressemblera à cela et que telle autre à cela en y songeant avec les résidus de ce monde. Appropriez-vous notre Regard sur le monde. Vous recevrez des petites âmes, que je prépare en secret et dans le silence, les paroles qui viendront vous amener toujours plus loin dans ma Volonté découvrant ainsi d’autres Vérités.

« Demandez à l’Esprit Saint de vous saisir afin de comprendre l’Être Éternel, immensément grand que Je suis. Saisissez-vous des vérités que J’ai réservé pour vous et laissez-Moi le soin de vous en faire découvrir d’autres par ceux à qui Je choisis de vous les faire parvenir.

« Mon jardin est fait de fleurs diverses qui ont chacune sa beauté, cette diversité fait mon contentement et ma  joie.

« Préparerez-vous petites âmes, car l’Esprit Saint s’en vient saisir le monde et lui révéler son état. Préparez-vous, demandez à Ma Mère de vous donner les grâces qui vous serons nécessaire pour accepter ce que Je prépare pour vous. Elle est là, et a reçu du Père Céleste l’accord pour vous donner ces grâces qui vous permettront de vous saisir des Actes que j’ai prévus pour vous de tout temps, ces actes qui parent votre âme de tant de beauté et qui construisent le Royaume de la Divine Volonté en vous. Vous êtes mes petites âmes, celles que J’habite.

« Je vous aime petites âmes. Soyez en Paix. Je vous bénis. »

Notre Mère Céleste, Celle qui nous prends par la main pour nous aider à vivre tous nos actes dans la Divine Volonté

« Mes enfants,  mes tout-petits, je suis là, avec Saint Joseph et votre Ange Gardien, nous sommes présents et nous nous réjouissons de voir grandir Mon Fils en vous. Laissez-Lui toute la place afin qu’Il pétrisse votre âme et lui rende sa beauté.

« Nous sommes prompt à répondre à vos demandes, les grâces sont dans mes Mains. Je désire, comme la Très Sainte Trinité le désire de manière ardente, vous donner les grâces qui vous permettent d’accueillir tous les Actes de la Divine Volonté en vous et vous apprendre à ne laisser échapper aucun Acte, aucune Vie Divine.

« Vous êtes les portes entre le Ciel et la terre, par vous, nous pouvons agir sur toutes les créatures de toutes générations humaines. Votre participation nous est précieuse et désirée. Votre bonne volonté à laisser mon Fils agir en vous, faisant courir dans le monde l’Appel de l’Amour fait descendre des torrents de grâces sur les âmes. C’est ainsi que vous êtes nos combattants : par vos réparations, vos prières et par vos soupir qui hâte la venue du Règne de Dieu. Vous combattez ainsi l’abîme que le monde semble obstinément vouloir ouvrir sous ses pieds.

« Mes enfants, soyez en Paix, je suis à vos côtés accompagnée de Saint Joseph et de votre Ange Gardien. Vous n’êtes pas seul, nous sommes présents et nous vous bénissons. Au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Soyez en Paix. »


2.   Dimanche 31  – Les heures d’Agonie à la Croix

agonie-Chasseriau,_Le_Christ_au_jardin_des_oliviers,_1840

J’ai reçu cette image cette nuit : « À la Croix plantée dans le monde se trouve Jésus sans apparence ni beauté qui attire notre regard, son aspect n’a rien pour nous plaire. Méprisé, et abandonné des hommes, homme de douleurs, familier de la souffrance, pareil à celui devant qui on se voile la face. Nous le méprisons, comptons pour rien. (Is 53, 2 – 3)

« Le pied de la Croix est planté dans le monde couvert d’une noirceur épaisse, la nature même se voile la face, désolée de tant de ténèbres. Aucune lumière ne perce la noirceur. Le Sang tombant sur le monde semble sombre, plus noirâtre que rouge. »

J’ai ensuite lu deux passages bibliques : Malachie 1 et 2 Maccabées 1, 18 – 29.

Notre Seigneur Jésus, familier de la souffrance, abandonné des hommes.

« Ma fille bien-aimée, dit à mes prêtres, dis-leur qu’en ces temps où la noirceur couvre le monde, où mon Sang coule avec abondance sur le monde, dis-leur que Je les aime. Dis-leur d’unir leur souffrance à la mienne. Qu’ils prennent mes actes de réparation durant mon Agonie à la Croix et qu’ils les présentent au Père Éternel. L’heure est là où, ils sont comme Moi, offrandes et prières réparatrices dans la Volonté de mon Père.

« Qu’ils n’aient crainte, ma Mère à qui je les ai confiés, est à leur côté comme elle le fut pendant toute ma Passion. Je les confie en ces heures douloureuses à ma Mère comme Je lui ai confié Jean. Ils recevront de ma Mère consolation et grâces pour ces heures.

« Et tout comme Jean qui fut d’un grand réconfort pour ma Mère en ces heures douloureuses, eux aussi, sont d’un grand réconfort pour ma Mère en ces temps douloureux pour l’humanité.

« Les prières réparatrices de mes prêtres jointe à celles de tout mon peuple sont l’eau puisée par Néhémie pour le sacrifice de l’autel qui sous le soleil s’embrasa et purifia les offrandes.

« Gardez les yeux fixés sur Moi, tirez votre force des actes que J’ai préparés pour vous, saisissez-les et gardez l’espoir que ce que J’ai promis s’accomplira. Le tombeau sera vide et la Flamme du Cœur Immaculé de ma Mère embrasera l’humanité.

« Je vous bénis. Allez en Paix. » 


Dons d’Amour de notre Adorable et Très Sainte Trinité-Message de Notre Père Céleste, reçu Jeudi le 14 Janvier 2021 par So’ une petite sœur en Jésus – « Petites âmes, restez aux creux de mes bras et laissez-nous pétrir votre âme. »


JÉSUS ET PÈRE

« Petites âmes, vous qui êtes embrasées par mon Esprit Saint, n’ayez craintes. Vous êtes là parmi vos sœurs et frères, voilées, cachées par le manteau de ma fille.

N’ayez crainte, mon Amour et ma Grâce vous purifient en ce moment afin de vous remplir de Vie. Vous êtes tel l’or passé au creuset. « JE SUIS. Je prends vie en vous avec mon Fils et mon Esprit Saint, nous formons notre demeure en vous en ce moment.

Laissez-nous travailler vos âmes, marquer vos âmes de toutes les touches qui sont nécessaires pour que vous puissiez par mon Fils travailler à l’œuvre que Je vous demande d’accomplir.

Oui, plus vous vous sentez anéanti en notre Amour, plus ma Volonté est agissante en vous et plus nous secourons les âmes perdues et égarées par leur propre aveuglement. « JE SUIS votre Père qui est au Cieux, le Général de l’Armée Céleste, vous êtes mes enfants et je vous tiens sur mes genoux.

 Que craignez-vous ? J’œuvre en vous pour que vous puissiez vous tenir debout pour vos sœurs et frères.

 

« Mes petites âmes, Je vous chéris, Je chéris vos pas, par votre bonne volonté à vouloir vivre en ma Volonté, nous œuvrons dans la Création. Vous êtes la porte agissante sur toutes les créatures de toutes les générations humaines, en particulier en ces temps où les âmes se perdent par leur manque de foi. Soyez fermes, continuez à avancer sur le Chemin menant à la Lumière pour que résidant en vous la Lumière qui éclaire les nations. Le Don qui vous est offert est grand pour le salut de tous.

« Vos prières de réparation sont collectées par ma fille, votre Mère Céleste, et ma petite fille de ma Volonté, elles récoltent toutes vos prières et me les présentent couvertes des Actes de mon Fils. Toutes vos prières me sont précieuses, leur éclat de lumière brille dans le Ciel et fait descendre grâces et force en chaque cœur.

« Petites âmes, je vous pétris afin de vous préparer, vous n’êtes pas seules, mon Fils prends vie en vous et accompagne vos actes. Laissez-nous agir, abandonnez-vous aux inspirations de l’Esprit Saint, tournez-vous vers ma Fille, elle sait quel est le martyr que vous vivez en ces temps pour avancer vers nous et vous apporte secours et réconfort.

« Acceptez les grâces et les actes de mon Fils, agissez avec et vous ferez de plus grandes choses encore. Vers vous se tourneront les enfants perdus quand mon Église entrera au tombeau, en ce temps-là mon Fils agira en vous et la Lumière percera les ténèbres, faisant fuir les démons.

« Enfoncez-vous toujours un peu plus dans notre Volonté, n’ayez crainte, nous œuvrons en vos âmes. Nos échanges d’Amour nous ravisse et nous appelle toujours un peu plus à vivre en vous. Faisant de vous les âmes qui posséderont la Lumière.

« JE SUIS votre Père, Je vous aime petites âmes, restez bien aux creux de mes bras et vous verrez ma gloire. Je vous bénis, allez en Paix. »


PDF de la Neuvaine à l’Esprit Saint par So’ maintenant disponible.


esprit-saint
Bonjour à tous, bien-aimés du Seigneur, 

 
Vous trouverez en pièce jointe la version finale de la neuvaine à l’Esprit Saint que nous avons priée du 23 décembre au 01 janvier. 
 
Désolée pour le retard, j’ai eu quelques ennuis de santé dernièrement qui ont retardé la finalisation de la neuvaine. 
 
Que l’Esprit Saint nous couvre de son ombre. 
 
So’, une petite soeur en Jésus. 

PDF: Neuvaine a l Esprit Saint

S’il y a un soucis, voici le site où est pubié le pdf : https://sites.google.com/view/vivredansladivinevolonte/themes/neuvaine-a-l-esprit-saint-dans-la-divine-volonte?authuser=0


Message de notre Seigneur Jésus reçu par So’ une petite sœur en Jésus…Le Samedi 03 Octobre 2020 – « Je saisirai mes glaives »


1) Ce soir, il m’est venu de dessiner au crayon d’aquarelle comme il m’arrive de le faire de temps en temps, le dessin étant l’expression de ma prière.

Alors que je commençais à tracer les tous premiers traits de l’aquarelle, trois images me vinrent, ces trois images furent symbolisées dans mon aquarelle de manière très simplifiée…

La première image qui me fut donnée de recevoir fut celle-ci :

So-03 octobre 2020 - Aquarelle - Les Glaives du Christ

« Une lame d’épée argentée ayant de beaux reflets bleus. Je vis sur la lame ces mots gravés : « Ma parole est la Vie ». Le pommeau est une croix dont le brun tire vers du rouge un peu plus vif sur la face avant, vers un rouge-violet sur les faces visibles horizontales et brun foncé sur les faces verticales visibles qui sont sur les côtés. »

Je reçus une deuxième image dont voici la description :

« L’épée dont le pommeau est une croix était à l’intérieur d’une silhouette à genoux qui prie. »

C’est alors que résonnèrent en moi les paroles suivantes.

De notre Seigneur Jésus :

« Quand le temps viendra, je saisirai mes épées de vérité. Elles parcourront la terre, prêtes, sous les ailes de l’Esprit Saint, elles briseront par ma Parole les liens corrompus ! Préparez-vous petites âmes, enfants de mon Amour, Je suis avec vous, c’est vous mes pieds. En vous, se trouveront mes œuvres et par vous, Je parcourrai la terre ! Confiez-vous à ma Mère, c’est elle qui vous prépare. Par elle, vous aurez la force de réaliser ce que J’attends de vous. Elle vous soutiendra de ses prières. Devant elle, l’ennemi fuit ! Votre Ange Gardien de ses ailes vous protège, il est la lumière que J’ai choisie pour faire fuir les ténèbres de vos égarements. Pour vous il combat sans cesse. Faites-lui confiance, confiez-vous à lui. Je ne permets pas que vous soyez seuls en ces temps difficiles. Allez en Paix, Je vous bénis. »

De notre Père Céleste :

« Petits enfants, écoutez mon Fils. Vous n’êtes pas seuls. Ne désespérez pas ! Entendez le doux murmure de l’Esprit Saint. Écoutez-le avec attention, vous saurez alors découvrir les pièges de l’ennemi. Soyez prudents comme des serpents et candides comme des colombes (Mt 10, 16).

Notre Amour pour vous est immense, nous désirons faire de vous des torrents d’amour pour éteindre le feu de la haine et des flammes d’amour pour réchauffer les âmes !

Que craignez-vous ? Je Suis le Rempart qui vous protège ! Avec grand soin et grande attention je veille sur votre âme, Je la prépare, la pétris et la rend malléable à mon œuvre. Recevez notre bénédiction.

Soyez dans notre joie et dans notre Paix. »

Notre Maman du Ciel, la Reine du Royaume de la Divine Volonté

« Mes chères petites âmes, mes fleurs, l’encens de vos prières m’aide à repousser l’ennemi loin de vous. Tous vos actes d’amour pour la Sainte Trinité sont récoltés par mes Anges. Ils viennent déposer en mes mains ses perles du rosaire, j’y ajoute les œuvres de mon Fils et toutes les grâces furent accordées…

Cette odeur se répand sur la terre… vous enveloppe et vous protège. Sentez-vous en votre âme notre Présence ? Le parfum qui vous embrasse et qui vous transforme ? Sentez-vous la Vie de mon Fils naître en vous ? Soyez en Paix, devenez doux et humble de cœur. Je vous bénis. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen. »

Alors que j’écris les mots qui suivent, je plonge mon regard dans le regard de l’Oiseau Blanc de Feu… Une chaleur passe en moi alors que je plonge mon regard en Lui et que sa Voix résonne :

« Ma Sagesse se dépose en vos âmes, écoutez-Moi, entendez-Moi dans le doux murmure de ma Voix. Quand la force vous manque, suppliez avec l’aide de ma bien-aimée épouse afin de recevoir à nouveau le don de force. Écoutez ma Voix, elle est claire et limpide, tournez-vous vers Moi dans l’épreuve et avec grande joie Je vous donnerai mes sept dons et les ferai grandir en vous. Je vous affermirai. Aimez, demandez-Moi l’Amour et vous recevrez. Je vous bénis, soyez en Paix. »

Après avoir écrit ces mots, je continuais à dessiner à l’aquarelle et voici que je reçu une troisième fois une image :

So-03 octobre 2020 - Aquarelle - Les Glaives du Christ

« La lame de l’épée dont le pommeau est une Croix, à l’intérieur de la personne en prière, l’épée rayonne d’une grande lumière qui reste contenue à l’intérieur de l’âme, voilée pour l’extérieur, mais sur le point de surgir, débordante vers l’extérieur de l’âme… Un Ange – que je sais être l’Ange Gardien – enveloppe la personne à genoux de ses ailes, et une douce lumière irradie de l’Ange combattant contre l’obscurité qui veut s’avancer pour envahir l’âme en prière.

 Je revis enfin l’épée dont la lame est gravée de la phrase suivante : « Ma Parole est la Vie de vos vies. ». C’est alors que je découvre que les reflets bleus que je voyais tout à l’heure est de l’eau coulant le long de l’épée et jaillissant dans le cœur percé par la lame de l’épée. Étonnamment là où l’Eau et le sang du cœur de l’âme se mélange, le cœur est violet… »


Amen Fiat / Consécration en la solennité de Marie Mère de Dieu (fin de la neuvaine à l’Esprit Saint) (1er Janvier 2021) Avec So’ en Audio + Texte.


PRIÈRE DE CONSÉCRATION À L’ESPRIT-SAINTcolombe main

1er Janvier 2021

Durée : 16:14

« Viens Esprit Saint, par la puissante intercession du Cœur Immaculé de Marie, viens remplir le cœur de tes fidèles. »





a) Prière d’une dizaine du rosaire de Notre Dame

Demandons l’intercession de Marie, Reine du Royaume de la Divine Volonté pour nous consacrer en la solennité de Marie Mère de Dieu.  

©     Signe de la Croix :

« Au nom du Père, le Créateur ; du Fils, le Rédempteur et de l’Esprit-Saint, le Sanctificateur. Amen. »

« Ô Père que ta Volonté se fasse connaître en Jésus, par la Puissance du Saint Esprit, viens régner en nous par Marie. Amen. Esprit Saint, Marie notre Mère, unissez-nous à Jésus à chaque instant afin qu’ensemble nous puissions vivre au Cœur de la Trinité dans la Volonté du Père. Amen. »

« Viens, ô Divine Volonté avec tous les Saints Anges et tous les Saints du Ciel, spécialement ma très chère Maman, la Très Sainte Vierge Marie et son époux Saint Joseph, mettre le Sceau de ton Esprit-Saint et infuser en moi ta Divine Lumière pour que je puisse comprendre ces vérités, le bien que contiennent ces écrits et ces prières. Amen. Fiat ! »

©     Sur la Croix, dire :

Acte de contrition

« Mon Dieu, j’ai un très grand regret de T’avoir offensé, parce que Tu es infiniment bon et que le péché Te déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de ta Sainte Grâce et de ta Sainte Volonté, de ne plus t’offenser et de faire pénitence. Amen. FIAT. »

Le crédo

« Je crois en Dieu, le Père Tout-Puissant, Créateur du Ciel et de la terre, et en Jésus-Christ son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père Tout-Puissant d’où Il viendra juger les vivants et les morts. Je crois en l’Esprit Saint, à la Sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la Vie éternelle. Amen. FIAT. »

©     Nous prions une dizaine du Saint Rosaire en méditant le Mystère de la Pentecôte.

Notre Père

Méditation de la Parole biblique

01 Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble.
02 Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière.
03 Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux.
04 Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.
05 Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel.
06 Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient.
07 Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ?
08 Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ?
09 Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie,
10 de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage,
11 Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »
12 Ils étaient tous dans la stupéfaction et la perplexité, se disant l’un à l’autre : « Qu’est-ce que cela signifie ? »
13 D’autres se moquaient et disaient : « Ils sont pleins de vin doux ! »

Dix « Je te salue Marie »

Gloire au Père qui m’a créé(e), au Fils qui m’a racheté(e), au Saint Esprit qui me sanctifie, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen.

©     Prions

Maman, je place entre tes mains ma propre volonté, afin que tu en sois la gardienne et que tu l’offres à la Sainte Trinité, en témoignage de confiance et d’abandon. Permets ainsi que la Divine Volonté règne pleinement en moi. Prête-moi, Maman, ton amour pour réaliser cette offrande, m’unissant à l’intercession de ton Cœur Immaculé et faire ce don au nom de toutes les créatures de toutes les générations humaines. Amen. FIAT.

         b) Renouvelons les promesses de notre baptême

« Mon Dieu, mon Créateur, mon Sauveur et mon Juge, je ratifie de bon cœur les promesses que je vous ai faites à mon baptême, je vous demande sincèrement pardon de les avoir si souvent violées. Je renonce de nouveau à Satan, à ses œuvres et à ses pompes, je promets de m’attacher à Jésus-Christ pour toujours, de vivre et de mourir dans la religion catholique, apostolique et romaine, en professant toutes les vérités qu’elle enseigne, et en pratiquant toutes les obligations qu’elle impose. »

        c) Consécration à l’Esprit Saint dans la Divine Volontécolombe main

« Ô Saint-Esprit, divin Esprit de Lumière et d’Amour : je Te consacre mon intelligence, mon cœur, ma volonté et tout mon être pour le temps et pour l’éternité. Que mon intelligence soit toujours docile à tes célestes inspirations et à l’enseignement de la Sainte Église Catholique dont Tu es le Guide infaillible ; que mon cœur soit toujours enflammé de l’Amour de Dieu et du prochain ; que ma volonté soit toujours conforme à la Volonté Divine et que toute ma vie soit une imitation fidèle de la Vie et des Vertus de Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, à qui, avec Papa et Toi, ô Esprit-Saint, soient Honneur et Gloire à jamais. Amen. Fiat. »

d)    Consécration à la Reine Céleste écrite par Luisa Piccarretacolombe main

Très douce Mère me voici prosternée au pied de ton trône, je suis ta petite enfant qui veut te donner tout son amour filial, auquel je joins tous mes petits sacrifices et mes prières ainsi que la promesse que j’ai renouvelé tant de fois de ne jamais faire ma volonté.

Je forme avec tout cela une couronne que je dépose sur tes genoux maternels comme preuve de mon amour et de ma gratitude envers toi, ma douce Maman. Et comme signe que tu acceptes ce cadeau, je voudrais que tu le prennes dans tes mains et, qu’au toucher de tes doigts maternels, tu le changes pour ton enfants en autant de soleil que le nombre de fois que j’ai essayé d’accomplir la Divine Volonté dans mes actions.

Oh ! oui ! Mère et Reine, ton enfant voudrait te présenter en hommage la lumière des plus brillants soleils. Je sais que tu possèdes beaucoup de ces soleils, mais ils ne sont pas ceux de ton enfant. Alors, je veux te donner les miens pour te dire que je t’aime et attirer ton amour. Sainte Mère, tu me souris et, remplie de bonté, tu acceptes mon cadeau ! Je te remercie de tout mon cœur !

Ô ma Mère, il y a tant de choses que je voudrais te dire ! Je dépose dans ton Cœur maternel mes peines, mes peurs, mes faiblesses et ma personne tout entière, comme dans un refuge
indéfectible. Je veux te consacrer ma volonté. Ô ma Mère, daigne l’accepter ; fais d’elle un triomphe de grâce et un champ où la Divine Volonté pourra implanter son Royaume. 

Ma volonté consacrée à toi, nous rendra inséparables et nous gardera dans un commerce continuel. Les portes du Ciel ne se fermeront pas pour moi, car, après t’avoir consacré ma volonté, tu me donneras la tienne en échange. Ainsi, ou bien ma Mère viendra pour être avec son enfant sur la terre ou bien l’enfant ira avec sa mère dans le Ciel. Oh ! comme nous serons heureux ! Et pour rendre plus solennelle cette consécration de ma volonté à ma chère Mère, j’en prends comme témoins la Très Sainte Trinité, tous les anges et tous les saints. Et, devant eux, je déclare solennellement et sous serment que je consacre ma volonté à ma Mère céleste !

e)   J’accueille

« Saint Esprit, avec l’amour du Cœur Immaculé de Marie, l’Amour de Jésus et l’Amour du Père, j’accueille en moi tes dons, tes bénédictions et tes grâces. Je le fais au nom de toutes les créatures de toutes les générations humaines. Je te dis « Merci » et « Je Te bénis » pour tant de merveilles, pour toutes les grâces reçues, toutes les bénédictions reçues. Merci d’être le souffle de ma vie, la Vie dans les battements de mon cœur, le mouvement de mes actes, mes pensées, mes prières, mon repos, ma force, et surtout d’être la Flamme d’Amour qui réchauffe mon cœur et le transforme en un cœur de chair. Que je sois cette Flamme d’Amour que tu désires que je devienne, la portant au monde comme Marie. Que je raisonne, vive et bouge comme tu le désires à chaque instant de ma vie. Que mon âme éclate en cri de joie, d’espérance et d’amour. Je désire être ta fille (ton fils) pour que notre possession mutuelle soit porteuse de la Vie pour les âmes, cela au nom de toutes les créatures de toutes les générations humaines. Amen. Fiat. »


Viens Esprit du Seigneur / Album : La Lumière se lève / NDML

Chant Fin de la Neuvaine à l’Esprit-Saint



Amen Fiat / Neuvième jour (31 décembre) de la Neuvaine à l’Esprit Saint – En audio avec So’


JÉSUS..TOI QUI A PROMIS

CHANT D’ENTRÉE

 myriamir3



Neuvième jour de la Neuvaine à l’Esprit Saint

Durée : 35:58

« Viens Esprit Saint, par la puissante intercession du Cœur Immaculé de Marie, viens remplir le cœur de tes fidèles. »

Intention du jour : 

« Paraclet, Toi, le Dispensateur de tous les dons et notre Défenseur, en présence de notre Céleste Mère ton épouse je prends possession de l’intercession des trois Cœurs Sacrés de Jésus, Marie et Joseph et je te prie au nom de toutes les créatures de toutes les générations humaines pour :

  • toutes les âmes qui par leur vie, leurs prières et leurs actes se sont réfugiées dans le Brasier Ardent d’Amour de la Sainte Trinité et qui pour leurs sœurs et frères sont devenues des refuges, que sous ta protection et par tes Divines Inspirations, ces âmes soient les portes menant aux Refuges du Ciel : le Sacré Cœur de Jésus, le Cœur Immaculé de Marie, le Cœur Chaste de Joseph et la Sainte Croix où Toi Divin Paraclet prend plaisir à faire ton nid en nous, car c’est au Creux du Bois de la Croix de notre cœur que nous Te trouvons. 

Paraclet, Flamme d’Amour de l’humanité dans le Cœur Immaculé de Marie ton épouse et notre Mère, je prends possession de l’amour des trois Cœurs Sacrés, auquel j’y ajoute mon petit amour, afin que Tu puisses recevoir pleinement tout l’amour que les Créatures Te doivent. Ainsi, ensemble nous pouvons gémir et soupirer cette prière en offrande et en réparation pour tous les outrages, les insultes, les blasphèmes et les indifférences dont Toi le Père des pauvres souffre suite à la misère de mon âme. Permets que cette offrande soit un réconfort pour Toi et que dans notre possession mutuelle je sois fortifié(e) et que je grandisse dans mon amour pour Toi, afin de ne plus T’offenser ni Te contrister et cela au nom de toutes les créatures de toutes les générations humaines.

En ta présence Paraclet, je joins mon offrande de réparation à celle des trois Sacrés Cœurs pour toutes les fois où je n’ai pas promptement répondu à tes Divines Inspirations. Que sous tes ailes et par notre intimité grandissante, j’y obéisse, au nom de toutes les créatures de toutes les générations humaines. Amen. FIAT. »

Prière du chapelet : 

https://hozana.org/publication/107952-priere-du-chapelet

Prier cette Neuvaine avec Hozana: https://hozana.org/communaute/9603-ne…


  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 7 071 autres abonnés

  • ❤️

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    juillet 2022
    L M M J V S D
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :