Appel aux jeunes – Message de Jésus à Monique Marie -* L’Homosexualité *


 

coeur-vie-aa8-barre-separation-14-img

JÉSUS DIT:

Parle aussi de l’homosexualité.

 

Pour commencer, il faut dire la vérité :

Un homme est fait pour une femme, une femme est faite pour un homme.

 

Ne parle pas avec fadeur.

Va droit à la vérité et à l’exigence, redis :

« Un homme est fait pour une femme, une femme est faite pour un homme.

Tout ce qui se fait en dehors de ce projet d’Amour du Père mène droit au malheur et au désespoir.

 

On vous ment.

 barre-28

Si vous êtes homme, vous ne pouvez aimer qu’une femme.

Si vous êtes femme, vous ne pouvez aimer qu’un homme.

 

Si vous êtes attirés par quelqu’un de votre propre sexe, soyez vigilants, réfléchissez, observez, faites encore preuve d’intelligence puisque vous êtes des êtres humains doués de cette intelligence.

 

 

D’où vous vient cette attirance ?

D’où vous vient ce goût ?

Est-ce ancien, est-ce récent ?

 

Si le désir est récent, il faut dénoncer : la plupart du temps aujourd’hui, cette attirance n’est que le fruit des poisons qui vous sont déversés tous les jours à la télévision et au cinéma.

 

En y cédant, vous n’êtes qu’un robot qui obéit aux ordres donnés par les mass médias, elles-mêmes données aux ordres de Satan et de sa haine.

Au lieu d’agir en homme ou en femme autonome, responsable, ou en enfant ou adolescent intelligent, capable d’analyser, d’observer, de faire preuve d’originalité, de personnalité, vous faites ce que l’on vous dit de faire, vous agissez comme des automates, vous vous laissez faire.

 adameve2

Souvent d’ailleurs dans ce cas, vous avez au départ une certaine inquiétude et même une répugnance, mais par peur de n’être pas comme tout le monde, vous vos forcez à aller vers quelqu’un de votre sexe.

Oui, vous vous forcez au départ pour plaire à la société.

Et votre cœur et votre corps saignent abondamment.

Vous le sentez, vous l’avez senti, mais vous l’avez fait tout de même et ensuite vous continuez.

Votre âme est en lambeaux, vos sens sont peu à peu désaxés, vous ne savez pas si vous aimez, vous restez attirés par ceux de l’autre sexe.

 

Vous perdez les repères, vous mourez, mais vous ne l’exprimez pas, vous le cachez aux autres et surtout à vous-mêmes, vous ressentez une profonde tristesse, si profonde que seules des aventures supplémentaires semblent la faire taire, et vous vous enfoncez désespérés.

Personne ne vous a dit que vous n’êtes pas faits pour quelqu’un de votre sexe, que cela est contraire à la nature et au projet d’amour de Dieu sur vous, que cela vous mènera au désastre.

b1c3991f

Personne ne vous l’a dit.
Moi, votre Dieu, je vous le dis par
les mains de ma bien aimée.
 
Je vous le dis :

Revenez à ce que j’ai conçu pour vous, pour votre joie, pour votre épanouissement.

Rejetez ce que le malin vous oblige à faire par l’intermédiaire des mass médias.

 

Rejetez-le, sans peur, sans crainte, avec joie, car c’est la joie qui vous attend, la vie, oh, la vie.

 

Aimez, aimez vraiment.

Car Adam, en voyant Ève

au paradis terrestre, a crié :

« Oh, voici la chair de ma chair ! »

dans un désir d’Amour incomparable.

 adam-and-eve-1

Et c’est pour cet Amour que je vous ai créé, en vue de cette puissance d’Amour, entre l’homme et la femme.

 

N’ayez plus peur de leurs mensonges. Vivez votre vie. Que l’homme ailler vers la femme et que la femme aille vers l’homme.

Que vous refusiez tout compromis, toute souillure qui puisse atteindre votre droit au bonheur.

Luttez, luttez pour votre bonheur : vous y avez droit.

De quel droit, eux, vous en priveraient-ils ?

 

Maintenant parle de ceux dont l’homosexualité semble plus ancienne, et qui disent avoir toujours désiré quelqu’un de leur sexe.

Là il faut aussi avoir le courage de la vérité.

 adameve2

En général, mes chers enfants ont été blessés très jeunes dans leur corps ou dans la pensée des parents qui, par exemple, désiraient un garçon et ont eu une fille et n’ont pas su l’accepter.

 

En général, ce sont ce genre de blessures qui ont fait prendre à l’enfant ou au jeune adolescent, une fausse route, une route de survie, qu’ils ont cru les mener au bonheur.

 

Mais ils se sont trompés, et ils se trompent encore. Ce qui les rendra au bonheur, c’est de rechercher et de nommer leur souffrance passée.

Puis de me la donner.

Et de quitter le chemin de mort de l’homosexualité.

Car c’est un chemin de mort, il faut le dire, c’est un chemin de mort que vous avez pris, croyant au contraire, y trouver un chemin de vie.

 

Vous avez fait ce que vous avez pu, parce que vous n’aviez pas d’autres moyens et que tout autour de vous vous y invitait.

Vous avez cru que cela vous ferait connaître ce que vous recherchez tous : l’Amour.

b1c3991f

Mais vous vous êtes trompés, parce que l’on ne vous a pas expliqué.

Qui d’entre vous ne s’est jamais trompé ?

Qui n’a pas fait d’erreur ?

Qui n’a pas péché ?

Votre péché est moins grave que certains autres péchés, car il vient d’une blessure que vous avez essayé de panser pour survivre.

 

Mais aujourd’hui, moi, votre Dieu qui vous aime infiniment à chaque instant, qui veut vous sauver, vous donner la vie et la vie en abondance et la joie et le désir de vivre, moi, votre Dieu, je vous dis que vous vous êtes trompés, que votre bonne volonté a été égarée. Je vous invite à prendre le véritable chemin.

 

Pour cela, quittez ce chemin de mort, renoncez-y tout de suite.

Prononcez :b1c3991f

« Je renonce au chemin de mort que j’ai emprunté, ignorant que je me détruisais ainsi.

J’y renonce, parce que mon Dieu veut que je vive.

J’y renonce, parce que mon Dieu m’aime.

J’y renonce, parce qu’en y renonçant je me donne le droit de vivre et d’être enfin heureux. »

 

Chers enfants de mon cœur, tant aimés, redites cela plusieurs fois par jour, presque sans cesse, pour bien comprendre qu’il s’agit bien de choisir la Vie.

C’est un combat d’Amour.

Je donnerai d’immenses grâces en ces temps de désespoir pour que vous puissiez le gagner vite.

 

Mais soyez vigilants, car les compagnons ou compagnes que vous aviez dans ce chemin mortifère ne tarderont pas à vous rechercher.

 

Vous ne leur répondrez pas, vous ne leur téléphonerez pas, vous ne les verrez pas.

La seule chose que vous ferez sera celle-ci : Vous leur enverrez ma parole de vie, car elle est pour eux aussi. C’est tout.

b1c3991f

J’agirai dans leurs cœurs plus vite que je n’ai jamais agi,car votre Dieu souffre tellement de vous voir souffrir qu’il enverra en ces temps particuliers des trésors de grâces.

 

Surtout, mes enfants chéris, ne cessez pas de dire la prière et de puiser à mes saints sacrements après vous êtes confessés.

Venez, venez le plus souvent possible, d’abord le dimanche, recevoir la manne céleste, le pain de Vie, mon corps très saint qui vous sanctifiera, vous purifiera, vous aidera, vous guérira, vous consolera, vous apaisera, vous fortifiera.

 

Venez vers moi, car ainsi je vous nourrirai personnellement, vous ne manquerez plus de rien, très vite, vous serez transformés.

Mais venez, hantez mes églises, qu’elles soient vides ou pendant les offices.

J’y suis vivant, je vous guéris. Restez devant moi, je vous guéris, je vous panse, je vous console, je vous restaure.

 adameve2

Venez, venez, venez, je vous attends.

Votre combat réussira si vous restez près de moi, car le malin cherchera à vous désespérer de toutes les façons.

 

Mais si vous venez dans mon église, dans n’importe quelle église catholique, où que vous soyez, venez, restez devant moi, dans le saint tabernacle. Portez ma croix, car elle vous sauve. Je vous promets de vous amener au plus grand bonheur.b1c3991f

 

Ô chers enfants de mon cœur, tellement chéris,ô mes enfants homosexuels, que je vous aime, que je vous aime !

 

Et combien je pleure de vous voir si malheureux.

Combien je pleure, car je suis en vous et je sais ce que vous ne dites pas aux autres.

Je sais toutes vos souffrances, vos peurs, vos angoisses,vos déceptions, vos désirs d’amour infini.

 barre-8

Je suis en vous, je vis chacune de vos détresses.

 

Je les connais toutes.

 

Comment voulez-vous que je ne pleure pas, puisque vous pleurez tant vous-même au fond de votre cœur ?

 

Comment voulez-vous que je puisse encore

supporter tant d’amères souffrances ?

 b1c3991f

Jésus, votre doux frère souffrant. 

 crucifix02

 

 

Appel aux Jeunes..Message de Jésus reçu le 16 décembre 2005… Par Monique-Marie *Les enfants morts avant la naissance*


 

 

Continue ma bien aimée, parle à tous ceux dans les familles desquels il y a eu un avortement, car ceux là souffrent sans savoir pourquoi.

 

On leur a, la plupart du temps, caché le ou les avortements qui ont précédé ou suivi leur naissance.312282_PKZAO1LO4SAV1VU21ICQWBQDNI5BGL_ange1_H233758_L

 

Et ils ont en eux-mêmes un constant désir de mourir, une dépression latente qu’ils ne peuvent exprimer, puisque autour d’eux tout semble normal, tous semblent jouir de la vie.

 

Il faut que tous les jeunes qui sentent cette tristesse au fond d’eux-mêmes osent demander à leurs parents s’il n’y a pas eu d’avortement avant leur naissance dans leur famille, ou s’il n’y a pas eu une fausse-couche dont on ne leur a jamais parlé.

 

Ils doivent savoir.
Car s’il y a eu un avortement, la profonde tristesse
qu’ils ressentent ne vient pas d’eux.

 

Elle a été engendrée dans le corps de la maman qui l’a vécu, et le nid d’amour est devenu un nid de mort.

 

Et s’il y a eu fausse-couche sans qu’on reconnaisse que l’âme de l’enfant est vivante, l’enfant qui vient après souffre pour l’enfant dont on ne parle pas.

Ils doivent le savoir.echarpe_bapteme_brode_prenom_photo2.jpg
Non pas pour condamner, mais pour guérir.

 

Car dans les deux cas, il faut nommer l’enfant, le prier, lui faire un baptême de désir avec de l’eau bénite, lui demander pardon, le prier, oui, le prier.

 

Et ainsi se délivrer de cette dépression.

Vous avez droit à la vérité.

Vous avez le droit de vivre.

Peut-être avez-vous un ou plusieurs frères et sœurs qui ont été ainsi rejetés dans le silence.

 

Alors qu’ils ont besoin au contraire qu’on parle d’eux.
Et qu’ils soient consolés.

 

La consolation que vous prodiguerez à ces petits êtres sans défense, la consolation que vous, enfants et adolescents, saurez leur prodiguer – car vos cœurs sont encore ouverts – vos cœurs aspirent à donner – vos âmes sont assoiffées de donner – sera source de guérison pour vous et pour votre famille.

 

Vous les nommerez, vous les ferez vivre
avec vous chaque jour.
Vous aurez un frère, une sœur, venant directement du Ciel, qui vous aidera à retrouver la joie.312282_PKZAO1LO4SAV1VU21ICQWBQDNI5BGL_ange1_H233758_L

 

Faites-le, car moi, votre Dieu, je veux vous sauver.

La vérité est une, la vérité est la vérité,

et moi, Jésus-Christ, je suis la vérité et la vie.

 

Les enfants des fausses-couches vivent, les enfants des avortements vivent, il faut leur donner un baptême de désir avec de l’eau bénite, leur demander pardon de toutes ces années sans les avoir nommés.

 

Et puis les aimer, prier avec eux, agrandir votre famille de celle du Ciel, les consoler de tant d’années d’indifférence, et comme le Ciel n’est qu’Amour, leur demander de vous apprendre l’Amour, leur demander de vous aimer, car vous en avez tant besoin !

 

Toutes ces âmes vivantes ne cesseront alors de veiller sur vous, de demander au Très Haut votre protection, de vous consoler ainsi que vos parents.

 

Car pères et mères sont infiniment blessés de ces actes !

Ils n’en parlent pas, mais leur corps, leur psychisme et leur âme ne s’en remettront pas, s’ils n’acceptent de faire ce chemin.

 

Alors vous, les jeunes, privés d’Amour, mais capables de générosité, vous expliquerez cela aux adultes.

 

Vous ne les culpabiliserez pas, mais vous direz, vous prierez, vous nommerez, vous responsabiliserez, et vous vivrez, vous guérirez, vous trouverez sur terre la Joie que vous ne connaissiez pas.

312282_PKZAO1LO4SAV1VU21ICQWBQDNI5BGL_ange1_H233758_L

Ayez bon courage, mes chers enfants, mes chers jeunes, Je suis est votre ami, Je suis va ressusciter les morts, tous les pauvres tristes jeunes, tous les blessés extrêmes.

 

Ma bien aimée le sait, elle qui était morte depuis 30 ans et qui revit aujourd’hui par moi.

Jésus.

 bapteme_ange

 

Appel aux Jeunes -Message de Jésus reçu le 1 Janvier 2006 ..par Monique-Marie *La beauté*


 

 

Monique-Marie :

Jésus ; me voici.

 

Il faut continuer pour les enfants et les jeunes.Pour les piercings, tu as eu le témoignage.

 

C’était ma volonté que tu l’entendes.

Il faut leur dire de les enlever le plus vite possible, tout de suite s’ils le peuvent, ou dès qu’ils rentrent chez eux, s’ils ne peuvent les enlever seuls.

 

 

Les piercings sont des attaches avec Satan.Il veut vous faire du mal et vous enlaidire, car vous êtes beaux, de la beauté de la jeunesse qui est en elle-même beauté.

Il ne le supporte pas.
 piercing tunnel 8
Et surtout il veut mettre sa marque sur votre corps pour vous posséder.

C’est pourquoi vous commencez par un piercing qui vous semble innocent.

 

Puis vous en voulez d’autres et encore d’autres, jusqu’à blesser votre corps, temple de mon esprit, en ces lieux les plus intimes.

 

Quel acharnement contre vous et surtout contre moi, puisque notre corps et temple de mon esprit !

 

On ne compte maintenant plus les témoignages de jeunes forcés d’aller à l’hôpital pour enlever le ou les piercings en raison d’infections plus ou moins graves, plus ou moins profondes, ou forcés d’aller faire des tests de dépistage du sida, en raison des aiguilles employées qui sont utilisées et ré-utilisées.

 tongue-infection

Les laboratoires ne cessent de recevoir ces jeunes désemparés,

mais personne ne leur dit vraiment :

« Arrêtez, n’en portez plus,
dites non au malin qui vous déteste.

Choisissez de vivre.

Choisissez de reconnaître que vous êtes beau et aimable même si vous ne le croyez pas.

Les autres ne le voient pas, car ces qualités sont l’apanage de la jeunesse et tous ceux qui ont vieilli le savent. ».

 

Croyez ce que votre Dieu vous dit :

Mes enfants, vous êtes créés et désirés par mon Amour, et c’est pourquoi, malgré vous, votre jeunesse, est empreinte de ma Beauté.76a3fcf9

 

Vous n’avez besoin d’aucun piercing pour qu’elle transparaisse.

Vous n’avez pas besoin non plus d’aucun piercing pour vous distinguer des autres, car chacun de vous est unique.

 

Cela vous pouvez le comprendre et surtout l’observer dans vos classes, au collège, au lycée.

 

Vous le voyez, vous avez le même âge à peu près et chacun est différent, même si deux d’entre vous se ressemblent, vous le voyez, ils sont différents dans les gestes, l’attitude, le tempérament, la façon de parler, la voix, l’intelligence.

 

Or, sachez que ce caractère unique de chacun d’entre vous est la marque de mon Amour unique pour chacun d’entre vous, de ma tendresse personnelle à votre égard et qui se traduit par mille attentions différentes.

 

Car je suis Dieu et chacun de vous est mon tendre et unique enfant.

Pour tout cela faites preuve de courage et de discernement, de réflexion, d’intelligence.

 

Jetez les signes du malin sans intelligence.

Débarrassez-vous-en tout de suite,

en mon nom et au nom de votre propre vie.

 

Soyez valeureux, chevaliers des temps modernes, armés du bouclier de mon Amour, armés du bouclier de la pureté, armés du bouclier de la beauté, armés du bouclier de l’originalité, qui fait que chacun est véritablement inimitable, que chacun d’entre vous a une mission différente, qu’on ne pourra jamais vous comparer avec personne si vous êtes avec moi.

 

Alors que Satan veut l’uniformité, l’assemblage nauséeux, banal, passe-partout.

Il veut des marionnettes qui feront tout ce qu’il voudra sans réfléchir surtout.

Il veut des imbéciles qui ne font plus appel à leur intelligence.

 

Il veut des hommes et des femmes tous les mêmes, répétant les mêmes choses, faisant les mêmes choses dans une totale uniformité, dans une totale banalité, qui rend ceux qui sont sous son emprise ennuyeux à l’extrême, dépossédés de leur véritable personnalité, donc fades et sans relief.

 

Alors que ceux qui m’aiment, resplendissent d’originalité.

Ils ont chacun leur chemin bien différent, leur histoire bien spécifique, et plus ils m’aiment plus ils sont eux-mêmes, plus ils sont uniques, plus ils sont remarquables.76a3fcf9

 

Choisissez vite, mes chers enfants, car les temps sont courts pour votre bonheur.

Les temps ne sont pas illimités.

Vous n’avez plus tout le temps d’y penser.

 

Non, il faut choisir vite, car les temps se raccourcissent à l’extrême et votre bonheur ne peut plus attendre.

 

 

 

Appel aux Jeunes -Message de Jésus reçu le 22 Août 2006…par Monique-Marie *Le baptême.*


 

 

Il faut faire tout de suite, pendant les réunions des onctions baptismales qui vous feront rentrer directement dans mon cœur.

 

En effet, comme vous ne pouvez pas être baptisés dans le rite catholique tout de suite, vous aurez cette onction baptismale qui en tiendra lieu, et qui vous protègera du mal, jusqu’au moment où vous pourrez recevoir le baptême tel que l’église catholique le donne.

 

Ce baptême de l’église catholique, cherchez à le recevoir le plus vite possible.

 

Dirigez-vous vers les prêtres qui gardent le col romain, ou la croix ou la soutane, ou vers les communautés religieuses et insistez pour recevoir ce si beau sacrement que moi, Jésus Christ, j’ai institué, en me plongent dans l’eau du Jourdain.

 

Par ce sacrement, vous ne pourrez plus jamais être séparés de moi, même si vous m’abandonniez un temps, comme certains le font, après une crise de la foi.

 

Cependant, par ce sacrement, ils m’appartiennent et je les défendrai devant mon Père, à leur mort.

 

En attendant ce baptême, attachez-vous à ma très sainte mère, et récitez sans cesse comme je l’ai demandé dans l’appel aux jeunes pour vous :

 

« Je vous salue Marie pleine de grâces le Seigneur est avec vous vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est béni ; sainte Marie mère de Dieu priez pour nous pauvres pécheurs maintenant et à l’heure de notre mort. Amen. ».

 

Entre deux cours, pendant les récréations, en silence avant votre repas, avant et pendant un contrôle, priez ainsi.

 

Ma sainte mère ne cessera pas de vous aider et de vous guider.

Vous serez sauvé et peu à peu, vous sentirez grandir en vous des forces inconnues jusqu’aujourd’hui.

 

Toi qui étais triste ou sans goût, ou sans courage, tu trouveras goût, force, joie.

Toi qui n’avais pas d’amis, tu trouveras des amis.

Toi qui n’avais pas confiance en toi, tu trouveras la confiance en toi, car ma très sainte mère t’aidera à réussir un peu à la fois et en elle, tu trouveras toute réponse à tes questions, à tes angoisses, à tes douleurs.

 

Extrait : Cahier:2 Appel aux jeunes

Message reçu le 22 août 2006..par Monique-Marie * Appel aux jeunes –*Des techniciens pour le Royaume*


 

 

Il me faut aussi mes enfants,
des techniciens selon mon cœur.

 

Tous les instruments modernes de communication ou nécessaires à l’industrie doivent servir à mon Royaume.

 

Je donnerai en ces temps si déchus des dons particuliers d’invention qui permettront de renouveler les énergies sans détruire la planète comme on le fait aujourd’hui.

 

Cette terre et tout le cosmos, ne les ai-je pas créés par amour pour vous et pour que vous y soyez heureux ?

N’y ai-je pas déposé tout ce qui est nécessaire

à votre vie biologique et à votre vie spirituelle ?

 beautiful-cosmos-cute-fashion-food-Favim.com-232059_large

Ce n’est qu’en priant que vous découvrirez peu à peu ce qu’il y a lieu de faire et les centres de recherches scientifiques soumis

à ma Royauté feront des découvertes bouleversantes.

 

C’est pourquoi je vous appelle, ô mes chers jeunes !

 

Travaillez sérieusement, consciencieusement pour réussir vos études, en me donnant chaque journée, chaque instant, afin que je vous dise ce qu’il y a lieu de retenir et de comprendre.

 

Je vous guiderai, j’aiguiserai votre intelligence afin qu’elle se développe et que vous puissiez être extrêmement performants dans les métiers vers lesquels vous êtes attirés, si bien que vous serez embauchés car on aura besoin de vos talents !

 

Et ne croyez surtout pas que je m’adresse aujourd’hui à ceux qui ont des facilités d’apprentissage, qui sont brillants ou qui comprennent plus vite que leurs camarades.

Non !

Je m’adresse à tous !

 

À toi qui ne sais pas écrire, ni lire correctement, qui peine sur chaque mot et dans toutes les matières à cause de ce terrible handicap !

 

À toi qui es en difficulté depuis la maternelle, et pour qui toutes les matières sont difficiles !

 

À toi dont l’intelligence ne semble pas vouloir intégrer les lois mathématiques ou physiques ou qui semble ne pas pouvoir apprendre une autre langue.

 

Oui je m’adresse à vous tous.

Je n’en oublie aucun !

 

Car je suis Dieu et je peux tout !

 

Sur la terre j’ai guéri les malades, j’ai ressuscité des morts, j’ai ouvert les yeux des aveugles, fait marcher les paralytiques.

 

Aujourd’hui je viens sauver les enfants,
les jeunes et les adolescents.

Je ne viens pas seulement les sauver dans leur âme en leur apprenant à prier et à rentrer dans ma sainte église catholique, je leur promets en même temps un nouvel avenir.

 

Je leur dis que ce n’est plus le chômage q’ils trouveront à leur porte ou l’ennui d’un métier qu’ils n’ont pas choisi, mais ils exerceront des professions passionnantes, ils travailleront pour ma gloire qui les inspirera sans cesse.

 

Je suis le vivant, le créateur de toutes choses.

Je connais toutes les lois de l’univers et celles que vous n’avez pas encore découvertes.

 

Je vais révéler, à ceux qui m’aiment, ces lois et ils seront les premiers à réaliser entreprises, constructions, villes, immeubles, qui transformeront peu à peu ce monde d’angoisse et de peur, en monde de paix.

 

J’inspirerai à des architectes selon mon cœur, la maison dans laquelle l’homme se sentira béni et aimé.

 

J’inspirerai les plans de nouvelles villes, de nouveaux villages où la vie, la vraie vie en moi, renaîtra ; je ferai avec vous, toutes choses nouvelles.

 

Pour cela, chers enfants de mon cœur, pour recevoir ces dons, il n’y a qu’une seule condition. Comme je l’ai déjà demandé dans l’appel au jeunes pour vous,
bapteme
il faut vous faire baptiser, afin que vous m’apparteniez, moi le Dieu vivant et véritable.
Le Dieu présent dans la sainte église catholique.

 

 

Message reçu le 21 août 2006..par Monique-Marie * Appel aux jeunes – Des artistes pour le royaume.*


 

 

Votre Dieu cherche des jeunes

pour bâtir son royaume sur terre.

 gif-anime-fleur-7-gratuit

 

Tout d’abord, il cherche : des peintres, des sculpteurs, des écrivains, des poètes pour exprimer son amour. Il cherche des cinéastes, des comédiens, des metteurs en scène pour parler de son amour.

 

Il cherche des musiciens, des compositeurs, des interprètes, des danseurs pour faire vivre son amour ;

 

 

Tu leurs diras :

 

Votre Dieu commence par chercher des artistes car c’est par l’image et par l’art que les hommes retrouveront la beauté de mon royaume.

 

Il faut purifier les images, ne plus montrer que la beauté et la vérité, réapprendre à l’homme malheureux cette beauté qui vient de moi, et ainsi les restaurer.

Comment ferez-vous ?

En tout temps je donne des dons artistiques à des êtres choisis. Il y en a donc parmi vous qui ont reçu ces dons. Les uns ont le don du dessin, d’autres celui de la musique, d’autres encore celui de l’écriture.

Ces dons ne serviront plus comme ils ont servi en ces temps d’apostasie et de débauche. Ces dons me serviront.tube-fleur-jaune-png-R

 

 

Réjouissez-mes chers enfants, car jamais je ne suis venu ainsi parler aux hommes, jamais je n’ai entrepris directement sur terre une telle mission pour indiquer à chacun précisément ce qu’il aura à faire.

Que ceux qui sauront dessiner et peindre se mettent à représenter tout ce qui a rapport avec la sainte Bible et les saints évangiles et toute scène ayant trait aux révélations faites à ma sainte église catholique!

Il y a là une mine inépuisable d’œuvres d’art, qu’elles soient figuratives ou abstraites. Lisez, relisez les saints évangiles et l’ancien testament, priez et peignez.

Inspirez-vous aussi des apparitions si nombreuses dont ma sainte mère et moi-même ont gratifié des âmes privilégiées.

Servez-vous aussi des vies de mes fidèles serviteurs. Vous ferez en ce temps où je vais purifier l’église, plus que pendant toutes les époques précédentes.

L’art atteindra un sommet jamais égalé et vous découvrirez ce qu’aucun des peintres précédant n’a pu entrevoir car il n’y a de véritable art qu’à mon service.

 

Vous trouverez dans la réalisation de ces œuvres, une joie sans mélange qui fera de vos vies, de constantes actions de grâces.Ces œuvres tout d’abord refusées, ayant une telle valeur artistique, ne pourront plus être mies à l’index, et par leur nombre et par leur force d’expression.d3a19d5c

 

Elles chasseront à une rapidité foudroyante toutes les œuvres mauvaises aujourd’hui sur le marché et qui n’ont aucune valeur, car éloignées de ma grâce. Pour cela, mettez-vous à l’œuvre tout de suite. N’attendez pas.

 

 

Si vous sentez ce don, prenez les cours qui vous sont indispensables, mais sans en abuser, et surtout n’en suivez pas un, sans avoir auparavant prié ma très sainte mère qui vous éloignera des lieux impudiques.

 

Il ne vous sera plus nécessaire de voir une femme ou un corps nu, pour les dessiner et vous n’irez plus dans les ateliers d’art de nus, car cela n’est pas ma volonté.

Le corps m’appartient, et il n’a pas à être dévoilé.

Il est le lieu de ma demeure sur la terre.

 

Les personnages que vous peindrez seront habillés pudiquement et je vous donnerai, si vous m’implorez, la grâce de dons extrêmement particuliers, qui bouleversera les cœurs de ceux qui regarderont les œuvres sorties non plus seulement de vos mains, mais de vos âmes.tube-fleur-jaune-png-R

 

Enfants de mon cœur, je vous appelle vite. À peine avez-vous 9 ou 10 ans que je vous appelle à cette grande œuvre d’être les artistes de mon cœur.

Vous ne craindrez pas de ne pas pouvoir vivre de votre métier, car je ferai que vos tableaux soient connus, vendus et répandus dans le monde entier.

 

Ce sera la même chose pour ceux qui sentent déjà en eux, l’amour et le don de la musique, en tant que compositeur.

 

Votre Dieu vous donnera de composer pour son amour des mélodies, des ensembles jamais imaginés, ni conçus, ni entendus, et vous chasserez aussi tout ce qui est impur des mass-média.d3a19d5c

 

Je donnerai à certains le don de la simple chanson pour qu’à travers elle, mon peuple retrouve la joie de la nature, de l’amitié, des sentiments vrais, de la solidarité, de la vraie camaraderie, semblables par leur sens à ce que vos grands-parents chantaient, mais renouvelés pour ce temps. Les radios ne colporteront plus les refrains attristants et décourageants divulgués aujourd’hui.

 

Peu à peu, votre enthousiasme, l’originalité des paroles et des musiques, vous gagneront des auditeurs qui chercheront à vous entendre.

Je donnerai à d’autres le don de la grande composition, avec orchestre et ils utiliseront pour cela les grands thèmes bibliques.

 

Ils en renouvelleront la présentation qui attirera les foules qui retrouveront ma joie. Je donnerai encore à d’autres le don de chanter ces œuvres.

 

Si certains d’entre vous aiment chanter, n’enfouissez pas ce don, car j’en suis l’auteur.

Cultivez-le au contraire, chantez, travaillez votre voix, votre souffle. Et vous interpréterez dans le monde entier les chants de mon royaume.

tube-fleur-jaune-png-R

De même, je vais renouveler vos mass média : radios, télévision vont de nouveau m’appartenir.

Je vais susciter chez certains d’entre vous, des dons exceptionnels d’animateurs de radios et de télévision pour inventer des émissions pour mon amour.

 

Encore une fois, leur originalité, leur force, leur vérité frappera tellement les quelques auditeurs qui les verront au début, que les responsables devront les diffuser à des heures de grande écoute et que peu à peu, ils transformeront tous ceux qui les verront ou les écouteront.

 

Je donne aussi en ces temps particuliers les dons nécessaires pour le cinéma. Que celui qui veut faire ce métier, se mette à mon service. Qu’il implore ma Sainte Mère.

Elle lui donnera de ma part, les ressources, les idées, les collaborateurs nécessaires pour réaliser des films qui ne seront plus des utopies, mais mettront en scène la vie des saints.

 

Il y en a des quantités, qui bouleverseront la vie des hommes.tube-fleur-jaune-png-R

 

Bienheureux ou saints, en commençant par ceux qui sont les plus proches, comme la vie par exemple de Van, ou celle du père Jacques, ou tant d’exemples extraordinaires et cependant imitables qui enthousiasmeront les jeunes et les foules, quand ils sauront que ces vies sont réelles.

 

 

Ce sont des sujets de ressources inépuisables, qui frapperont les cœurs, se demandant comment ils ont fait pour ignorer tout cela.

 

Car les foules ignorent tout de mes dons aux hommes.

 

Vous mettrez en scène l’abbé Stock pendant la guerre 1940, vous mettrez en scène saint Vincent de Paul créant l’assistance publique au XVIIème siècle ou défendant les galériens, vous révélerez qui était Melle de la Fayette et comment elle consentit à se séparer de Louis XIII, vous déploierez la vie de saint François de Sales, de sainte Jeanne de Chantal, de saint Grignon de Montfort, de saint Martin, de sainte Geneviève.tube-fleur-jaune-png-R

 

Vous étonnerez les foules fatiguées du roman. Vous mettrez de l’ordre dans l’histoire de France à partir de vos réalisations.

Vous trouverez des héros allemands, anglais, polonais, belges, italiens, yougoslaves, tchèques, etc.…

 

Vous ne cesserez de trouvez des sujets dignes de la plus belle filmologie, et le public ne se lassera pas. Peu à peu, les consciences faussées retrouveront leur droiture et chacun pourra y puiser une véritable nourriture.

 

 

Priez mes enfants, priez car je vous appelle

d’un grand appel pour sauver l’humanité !

 tube-fleur-jaune-png-R

Je cherche aussi des journalistes, des écrivains, des poètes qui n’écriront plus que pour moi, me donneront toute leur vie et se laisseront guider par mon amour.

Ce seront les ouvriers de mon royaume. Vous avez 10, ou 11 ou 14 ans. Commencez, préparez-vous.

 

La vie qui vous attend n’aura plus rien de celle que vous voyez très souvent autour de vous et qui ne vous enthousiasme pas.

Non, votre vie sera d’une richesse exceptionnelle, car là où je suis, toute vie s’épanouit.

Vous pourrez à la fois rester dans votre village si cela est votre secret désir, ou parcourir le monde si cela vous tente, car dans toute vocation à mon service, je développe ce que j’ai moi-même semé au cœur de chacun.

Voyez mes enfants voyez comme je vous aime.tube-fleur-jaune-png-R

 

Je n’ai pas attendu pour venir vous dire que je vous appelle car c’est maintenant que vous préparez votre avenir et celui de l’humanité entière !

 

C’est maintenant que vous choisissez d’être heureux avec moi !

 

Pour l’instant donc soyez attentifs dans votre travail. Faites le maximum de ce que vous pouvez en sachant que je vous donnerai tout ce dont vous avez besoin pour réussir.

 

Mais ne vous éloignez pas de mon amour car c’est la que je vous trouve et que je peux vous guider.

Pour ceux qui souffrent dans les collèges parce qu’ils ont des difficultés d’écriture et de lecture et pour lesquels le collège est un véritable supplice, pour l’instant priez.tube-fleur-jaune-png-R

 

Ainsi vous aurez la force de supporter et apprenez ce que vous pouvez. Je vous promets de vous faire réussir la ou vous sentez que vous avez un don.

 

Croyez en moi, je suis Dieu. Je suis tout puissant. Je vous donnerai même de comprendre ce que vous ne comprenez pas, de vous libérer de peurs et de vous permettre d’accéder aux études qui vous sont nécessaires.

 

Mes chers enfants pour cela, priez, priez, parce que sans prière, ce programme est impossible. Je ne peux rien faire sans vous.

 

Il faut donc m’invoquer chaque jour et cela toujours par l’intermédiaire de ma très Sainte Maman, par le chapelet et par la messe du dimanche, la confession et la Sainte Communion.natu03

 

Ne déformez pas ma parole : tous les dons nécessaires vous seront donnés, si vous entrez dans le cœur de mon église, si vous y recevez mes saints sacrements et si vous priez.

 

Mais alors mes chers enfants bien aimés, quelles grâces, quelles vies vous attendent, quelles découvertes !

 

Rappelez-vous le pape Jean-Paul II ? N’a-t-il pas eu une vie extraordinaire, de Rome à New Delhi, de Cracovie en Indonésie, d’Afrique en Australie, d’Asie aux Amériques ? de plus, ne connaissait-il pas huit langues parfaitement ?

 

Et Benoît XVI, n’a-t-il pas presque 80 ans et ne rencontre-t-il pas plus de personnalités du monde entier que tous les hommes politiques réunis ?

Ne connaît-il pas lui aussi huit langues parfaitement et n’est-il pas resté plus jeune que beaucoup de jeunes ?tube-fleur-jaune-png-R

Alors ce que j’ai fait pour eux, ne puis-je pas le faire pour vous ?

Je peux le faire, je veux le faire.

 

Entrez, entrez dans la vie nouvelle que je vous insuffle par ma sainte église.

 

Apprenez d’elle l’équilibre : le développement physique, intellectuel et spirituel et devenez ceux qui transformeront le monde.

J’appelle ensuite et en même temps des enseignants. Il me faut des enseignants selon mon cœur, qui oeuvreront dans les nombreuses écoles privées dont je suscite la création dans de nombreuses régions de France.

Celui qui sent le désir d’enseigner, enseignera. Qu’il étudie patiemment, intensément, profondément, qu’il développe son intelligence et ses connaissances, afin de pouvoir les transmettre aux générations futures, mais cette fois, il enseignera ce qui est bon, et ce qui est vrai.

 

Que ceux d’entre vous, qui sentent le plaisir qu’il y a à expliquer à un camarade ce qu’il n’a pas compris, ressentent là un appel possible à enseigner, ce qui est fondamental pour le Royaume renouvelé.

 

Mettez-vous au travail très sérieusement dans ce but, me priant à chaque instant d’inspirer votre esprit et de défendre vos âmes conte le mal qui s’est répandu dans les manuels scolaires.tube-fleur-jaune-png-R

 

Je le ferai, je vous protégerai du mal et je vous montrerai le chemin qui vous permettre d’enseigner ensuite autrement.
Pour cela priez mes enfants.

Source: Volume-2 -Appel aux Jeunes

Extrait d’un Message reçu 2005/2006 ..par Monique-Marie *Les médecins ne soignent pas l’âme si bien que vous ne guérissez pas vraiment*


 

 APPEL AUX JEUNES

La vérité est à faire pour que soit délivrée leur âme parce que leur âme existe et qu’ils l’ignorent.

Elle souffre en eux et ils n’en savent rien.

 

On vous donne des psychologues, des psychiatres et l’on omet de vous dire l’essentiel : vous avez une âme et votre âme est sans repos tant qu’elle n’est pas en Dieu.

Et c’est elle qui souffre.

C’est votre âme qui meurt de soif et de faim…

 

Quand vous commencerez à lui donner la nourriture dont elle a un besoin extrême, c’est-à-dire ma parole d’amour et de vérité, votre âme si meurtrie commencera à vivre et votre vie commencera….

Car votre âme crie, votre âme nécessairement réclame l’infini, l’Amour total, la donation totale, la vie extrême et comme personne ne vous a parlé de moi en vérité, personne n’est venu vous dire suffisamment tôt que je suis celui que votre âme attend et que je suis le seul qui puisse la combler.

 

Car elle est faite pour l’Amour extrême et elle est sans repos tant qu’elle n’est pas en moi. Alors chacun a pris son chemin loin de moi.

Quelle tristesse sans votre Dieu !

 

Je suis toujours à Gethsémani, au Golgotha.

Je suis toujours crucifié.

On me remet sans cesse la couronne d’épines.

 III estacion 800.jpg_595

Chaque enfant, chaque adolescent qui s’éloigne est une nouvelle plaie sur mon corps très saint !

Non, vous ne soupçonnez pas du tout l’affection extrême dont vous être l’objet.

On ne vous a jamais parlé de mon Amour.

g0cj1qu2

Donnez-moi votre cœur blessé, votre âme blessée, vos soifs d’amour blessées, votre pureté blessée, vos élans blessés, votre désir d’infini blessé, donnez-moi tout cela, o mes chers enfants, o mes chers enfants, oui, vous êtes à moi, donnez-les-moi, et vous trouverez ce que vous cherchez depuis toujours et qu’on ne vous a pas donné.

 

Je vous donnerai le Royaume.

 

Les médecins ne soignent pas l’âme si bien que vous ne guérissez pas vraiment ! Car dans cette course au faire, à l’agir, à la culture, aux spectacles, aux vacances, aux activités, c’est votre âme qui souffre, c’est votre âme qui crie, c’est votre âme qui ne peut vivre, qui étouffe.

 

C’est elle qu’il faut soigner, c’est à elle qu’il faut donner de la place, c’est elle qu’il faut écouter, c’est elle qui a absolument besoin de vivre, parce que vous n’êtes sur terre que pour cela : la faire vivre en son Dieu.

 

Oui, vous n’êtes sur la terre que pour cela. Et tant que vous ne le savez pas, vous n’êtes pas coupables.

Seulement vous souffrez sans cesse et vivez dans un tourbillon épuisant.

 

g0cj1qu2

O mes chers enfants fatigués, je vous vois dans les gares, dans les villes, dans les super marchés ; je vous vois sur les pistes de ski, dans les soirées mondaines, dans les pubs, dans les boites de nuit, Je vous vois dans les bars, les usines, les bureaux, je vous vois sur les routes, dans les trains, les métros, les bus, je vous vois.

Mon cœur saigne, car vous êtes sans nourriture, sans joie, sans raison d’exister.

Vous courez vers des biens éphémères, vous mourez à vous-mêmes, vous êtes souvent l’ombre de vous-mêmes, vos bouches parlent, vos membres bougent, mais votre âme meurt, vos cœurs meurent. Vos solitudes sont extrêmes.

 

g0cj1qu2

Je vous vois le dimanche, seuls, dans les appartements, devant les télévisions, sans amour, dans les squares, cherchant désespérément à qui parler.

Je vois les couples seuls chez eux, car ils ne se parlent plus.

Je vois ceux qui meurent seuls, je vous vois, errant dans les villes, de bar en bar, de rue en rue, de magasin en magasin, d’achats en achats, pour essayer de chasser l’ennemi qui est en vous, le vide, l’absence, la terrible solitude.

Je vous vois cherchant sur Internet d’autres relations pour combler l’ennui de votre vie de famille et de couple, l’ennui de votre vie tout court.

 

Je vous vois cherchant de toutes les façons à oublier. L’immense tristesse, l’immense lassitude, l’angoisse insupportable qui vous taraude.

Et beaucoup d’entre vous ne savent pas que je suis celui qui vous en guérirait.

Je suis le seul qui peut vous en guérir. Ma bien aimée le sait, elle qui en a été guérie ! Ma bien aimée le sait qui en a souffert tant d’années !

g0cj1qu2

Je vois, o mes souffrants, toutes vos luttes pour sortir de l’horrible désespoir qui vous habite.

Car il est, ce désespoir, insupportable, inhumain.

Mais vous vous trompez de route, on vous induit en erreur : plus vous ferez, plus vous aurez d’activités, de sorties, de relations, plus votre âme se consumera et souffrira, et à sa suite votre corps engendrera maladie sur maladie pour vous obliger à vous arrêter et à réfléchir.

 

Ces maladies seront l’ultime espoir pour vous obliger à retourner vers vous-mêmes.

Mais pourquoi tant d’années de tristesse, mes souffrants, mes fatigués ?

Pourquoi ?

Alors que Dieu veut vous donner toute guérison, si vous l’écoutez.

Je vous offre aujourd’hui de commencer à guérir, sans médicaments, sans souffrance, sans besoin d’argent, gratuitement.

g0cj1qu2

  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 345 autres abonnés

  • ❤️ Messe des Pèlerins*Chant de Communion: Table dressée sur nos chemins…Steeve Gernez, Benoît Gschwind –

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    février 2020
    L M M J V S D
    « Jan    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    242526272829  
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :