Saint Antoine de Padoue, un prédicateur exceptionnel compris des plus humbles. Commenté par le Père Guylain Prince, o.f.m. Québec-Canada. Il parle de Saint Antoine d’une façon unique, ça vaut la peine de l’écouter!!


Saint Antoine de Padoue – Un prédicateur exceptionnel compris des plus humbles..

Durée: 17:53

SAINT ANTOINE DE PADOUE « Un savant Portugais chez les Franciscains italiens / Le saint le plus populaire au monde / Le saint des causes ou des choses perdues ? / L’apparition de l’enfant Jésus dans les bras de St-Antoine / A développé les homéliaires pour aider la prédication des prêtres / La visite de 5 frères franciscains à son monastère marque un tournant dans sa vie. »

lys-blanc


http://www.freresfranciscains.ca/

 

Publicités

Fête de Saint Antoine de Padoue…13 Juin *Voyez son vrai visage !!


vraivisagedestantoinedepadoue

Les grandes avancées de la science font parfois des miracles et peuvent aussi rendre hommage aux mystères de la foi. Le vrai visage de saint Antoine de Padoue a été révélé au grand public en 3D et en avant-première mondiale mardi le 10 juin 2014.

barre brune

La vie de  Saint Antoine de Padoue

Né de famille noble près de Lisbonne en 1195;
Mort à Padoue (Vénétie) le 13 juin 1231

De tous les thaumaturges de l’Église latine, il n’en est pas dont la clientèle soit aussi nombreuse. Il était chanoine régulier à Coïmbre (Portugal), quand y furent ramenés les martyrs franciscains du Maroc (1220). Voulant suivre leurs traces, il quitta son ordre et entra dans celui des frères mineurs. Il s’embarqua pour le Maroc, tomba malade, se rembarqua, fut jeté par la tempête sur les côtes de Sicile.

Saint-Antoine-46

Les frères de Messine partaient justement pour Assise où allait se tenir le chapitre général (1221). Antoine se joignit à eux. Le chapitre l’envoya résider à l’ermitage San Paolo, près de Forli (Émilie). Il y vécut un an dans une grotte, ne la quittant que pour aller au chœur et balayer la maison. Jusqu’au jour où, à Forli, lors d’une ordination, il dut remplacer au pied levé le prédicateur empêché.

Il le fit de telle sorte qu’on lui retira aussitôt son balai des mains et qu’on l’envoya prêcher. Il évangélisa toute l’Italie et nombre de villes françaises : Toulouse, Arles, Le Puy, Limoges, Brive et Montpellier.

 

barre brune

« C’est un des plus grands orateurs que le monde ait connus », dit un dictionnaire anglais. Les boutiques fermaient, la ville se vidait, dès qu’on signalait son arrivée. Il parlait sur une estrade, dans la campagne, devant vingt mille personnes et plus. Il était sans égal pour réconforter et consoler, pour commenter et faire aimer l’Évangile.

Il vitupérait les clercs et les pasteurs qui n’avaient d’autre souci que de mener bonne vie et de tondre leur troupeau. Les humbles l’adoraient parce qu’il promettait l’enfer aux riches paresseux qui vivaient de leur sueur.

Sa carrière oratoire dura neuf ans. Il ne s’était jamais reposé. Il mourut à trente-six ans, assis sur une chaise, en chantant une hymne liturgique. Grégoire IX, qui avait été de ses auditeurs, le canonisa moins d’un an après sa mort (30 mai 1232). Comme tout le monde, saint François de Sales l’invoquait pour retrouver les objets perdus.

(d’après Omer Engelbert : La Fleur des Saints, au 13 Juin)

barre brune

source: http://www.saint-antoine-de-padoue-marseille.com/biographie-saint-antoine.html

 

Un oubli ..le 13 juin passé c’était la fête de Saint Antoine le protecteur de ce site , et nous n’en avons pas fait mention…Pardon mon Bon St Antoine ! *Voici un merveilleux fait vécu*


stantoinepadoue

BARECOEURjpg

Le 13 juin, nous avons fêté un grand saint franciscain, très aimé du peuple croate : Saint Antoine dit de Padoue (il était portugais). A 15 minutes de Medjugorje, se trouve le magnifique sanctuaire qui lui est dédié, et chaque année, les croates s’y rendent par dizaines de milliers, souvent à pied et de très loin.

D’ailleurs, rares sont les familles qui ne comptent pas un « Ante » parmi leurs fils. Vicka ne manque pas à la règle, puisque son fils unique s’appelle Ante.  

 BARECOEURjpg

 

Saint Antoine avait reçu de Dieu de grands charismes, entre autres celui de la prédication dans l’Esprit Saint. Lorsqu’il parlait, les coeurs s’ouvraient à Dieu comme fleurs au soleil. Saint François d’Assise l’avait donc chargé de prêcher et d’enseigner ses frères. J’aime beaucoup cette anecdote de sa vie, je la cite de mémoire :

 

Un jour, tandis qu’il prêchait, un passant se mit à l’écouter. Cet homme avait commis de très graves péchés et se moquait de Dieu. Toutefois, en entendant les paroles pleines de grâce d’Antoine, il fut touché au coeur et ressentit tout l’amour de Jésus pour lui.

BARECOEURjpg

En se voyant aimé à ce point, il se mit à pleurer à chaudes larmes, comme un enfant, et ses sanglots augmentaient encore en pensant à tout le mal qu’il avait fait à Jésus par ses péchés. Il décida alors de changer sa vie, de suivre Jésus de tout son coeur et d’aller se confesser.

 
Arrivé dans le confessional du frère Antoine, ses sanglots continuels l’empêchaient de prononcer un seul mot. Alors Antoine lui proposa de rentrer chez lui, d’écrire ses péchés sur une feuille de papier, puis de revenir dans le confessional ; ce qui fut fait.

barvert7

The-Confessional-1712-Giuseppe-Maria-Crespi

barei
Antoine lut lentement cette liste impressionnante de péchés, tandis que l’homme ne pouvait quehocher la tête en signe d’acquiescement. Il n’avait toujours pas retrouvé sa voix, tant l’émotion l’étreignait.



A la fin, Antoine rassura son pénitent et l’encouragea à changer sa vie pour vivre avec Jésus selon l’Évangile, lui donna une pénitence et l’absolution de tous ses péchés.

L’homme avait fait sa paix avec Dieu ! Antoine plia soigneusement la feuille de papier où se trouvait cette terrible liste de péchés et la remit au pécheur pardonné qui repartit léger et plein de joie.

BARECOEURjpg 

 
 
Arrivé chez lui, l’homme voulut brûler ce papier. Il le déplia et quelle ne fut pas sa surprise de découvrir que la feuille était… vierge ! Ses péchés ? Disparus ! Volatilisés ! Dieu était pris en flagrant délit de miséricorde !

C’est alors que l’homme réalisa encore mieux la grâce de sa confession : Lorsque Dieu voit que l’on vient à lui avec une réelle contrition, le désir de ne plus pécher et la décision de changer de chemin, il se réjouit tellement qu’il ne se contente pas de pardonner nos péchés, mais il les oublie ! Ceux-ci n’existent plus ! Ils sont lavés dans le sang de l’Agneau et Dieu devient alors comme amnésique du mal commis.

barvert7

AGNEAU-JESUS

barvertblanc

  
 
Si nous avons une sincère contrition, même la dette due au péché est effacée, soit en partie soit totalement, selon la profondeur de notre repentir. Autrement dit, la douleur d’avoir blessé Jésus,

Celui que nous aimons, nous épargne le purgatoire, soit complètement soit en partie. Les Pères du Désert affirment que le don des larmes est le plus grand don que nous pouvons attendre de l’Esprit Saint. En effet, c’est une brûlure d’amour, une brûlure des plus bénie car elle nous ouvre carrément les portes du Ciel !

barvertblanc

marie_recevant_l'esprit_saint

barvertblanc

 
Lire la suite ici : http://www.enfantsdemedjugorje.fr/index.php/les-nouvelles-mensuelles-de-sr-emmanuel/287-les-nouvelles-de-medjugorje-de-juin-2014-par-sr-emmanuel.html

Miracle de Saint Antoine * Le nouveau-né qui parle *


antoimg-2

Une femme , à Ferrara, fut sauvée d’un atroce soupçon. En effet, le Saint réconcilia l’épouse et son mari, personnage illustre parmi les plus grands de la ville.

Et chose encore plus grande,un vrai miracle, il fit parler un enfant né quelques jours avant, lequel répondit à la question que lui posa l’homme de Dieu.

Ainsi donc, cet homme était rongé par une jalousie tellement soupçonneuse à l’égard de sa femme qu’il ne voulut même pas toucher son bébé né quelques jours avant, convaincu qu’il était le fruit d’un adultère.

Saint Antoine prit alors le nouveau-né dans les bras et lui parla :

« Je te conjure, au nom de Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme , né de la Vierge Marie, de me dire clairement, afin que tout le monde t’entende, qui est ton père ». ?

Sans bafouiller comme le font les petits mais d’une voix très compréhensible comme si c’était un garçon de dix ans, et fixant son géniteur du regard car il ne pouvait pas bouger les mains attachées avec des bandes, l’enfant dit :

« C’est lui mon père ! ». Se retournant vers l’homme..

Le Saint ajouta : « Prends ton fils et aime ta femme qui est pure et mérite toute ta reconnaissance »

(SICCO POLENTONE, Vie de saint Antoine, n° 37).

Miracle de Saint Antoine *La prêche aux poissons*


186438-249056

Si parfois les hommes, pourtant dotés d’intellect, méprisaient sa prédication, Dieu intervenait en la montrant digne de vénération, réalisant des signes et des prodiges au moyen d’animaux privés de raison.

Une fois, alors que certains hérétiques, près de Padoue, dépréciaient et se moquaient de ses prêches, le Saint se rendit sur les bords d’une rivière coulant près de là et dit aux hérétiques de façon à ce que toute la foule présente entende :

69912644

« Étant donné que vous démontrez être indignes de la parole de Dieu, voilà, je m’adresse aux poissons pour confondre plus ouvertement votre incrédulité ».

Et avec ferveur d’esprit, il commença à prêcher aux poissons en énumérant leurs dons accordés par Dieu : comment il les avait créés, comment il leur avait assigné la pureté des eaux, combien de liberté il leur avait concédée, et comment il les nourrissait sans qu’ils aient à travailler.

Sur ces mots, les poissons commencèrent à s’unir et à se rapprocher de lui, en élevant au-dessus de la surface de l’eau la partie supérieure de leur corps et en le regardant attentivement la bouche ouverte.

Tant qu’il plut au Saint de leur parler, ils l’écoutèrent, attentifs, tels des êtres dotés de raison. Ils ne s’éloignèrent pas de l’endroit sinon après avoir reçu sa bénédiction.

Celui qui avait rendu les oiseaux attentifs à la prédication du très saint père François, réunit les oiseaux et les rendit attentifs à la prédication de son fils Antoine (Rigaldina 9,24-28).

th_passaro_74g 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :