Messages de la Madone de Zaro (Ischia-Italie) donnés à Simona & Angela le 8 Août 2017* Priez! Priez mes enfants, des temps durs vous attendent. .. priez pour la paix toujours plus menacée*


marie reine-de-l-univers

Donné à Simona

J’ai vu Maman, elle portait Jésus enfant dans les bras ; Maman avait un vêtement blanc, un voile blanc sur la tête et la couronne de 12 étoiles, le manteau sur les épaules était bleu azur et descendait jusqu’aux pieds, la main gauche tenait un rouleau. Jésus enfant portait une tunique blanche, sur la tête une couronne, dans la main droite un petit globe du monde avec au-dessus une croix et dans la main gauche un sceptre d’or.


Louez soit Jésus Christ !

« Mes enfants bien-aimés, me voici une fois encore parmi vous. Je vous aime mes enfants. Enfants Je ne suis pas ici pour vous juger ou vous critiquer, je suis ici pour vous admonester, pour vous aider, et c’est pourquoi je vous dis : Priez! Priez mes enfants, des temps durs vous attendent.

chapelet-cristal ROSE

Mais je ne le dit pas pour vous effrayer, mais pour vous faire comprendre qu’il est besoin de prières. Enfants je vous aime, vous aime d’un amour sans mesure, d’un amour si grand qu’il ne peut être contenu et c’est à cause de cet immense amour que je demande encore la prière.

Aidez-moi à atténuer le sort de ce monde corrompu et en ruine. Mes enfants tant aimés assez d’hésitations, prenez votre décision, Que votre Oui soit fort et prononcé avec le cœur.

Mes enfants ou bien vous êtes avec le Seigneur ou bien avec le diable, ce n’est plus le temps de traîner, ce n’est plus le temps de la tiédeur : Si vous êtes du Seigneur, suivez ses enseignements. Mes enfants, le bien croît en même temps que le mal comme  le grain avec l’ivraie, mais au temps décidé le grain sera taillé et l’Ivraie jetée au feu ardent.

Mes enfants, Dieu le Père est Père et Juste, il donnera à chacun selon son mérite. Mes enfants Priez ! Priez ! Priez. A présent je vous donne ma Sainte Bénédiction. Merci d’être venus à Moi »


marie itapiranga belle

 Donné à Angela

Ce soir Maman s’est présentée toute vêtue de Blanc, les bords de son vêtement étaient dorés. La Maman était enveloppée d’un manteau blanc constellé d’étoiles, sur la poitrine un cœur entouré d’épines.

Sur la tête une couronne de douze étoiles et sous les pieds le monde, dans lequel l’on apercevait des scènes de guerre, mais son manteau les recouvrait, la Maman avait les bras ouverts en signe d’accueil et sur la main droite elle tenait un long Rosaire  lumineux

chapelet-cristal ROSE

Qui descendait jusqu’aux pieds, le visage de la Madone était très triste, mais elle avait un très beau sourire, doux et maternel qui cachait sa douleur.

 


Louez soit Jésus Christ !

« Mes  Chers enfants, merci pour ce soir encore d’avoir accueilli et répondu à mon appel. Mes enfants merci pour chaque petit geste d’amour que vous avez envers moi, merci pour chaque fois où vous évangélisez non seulement avec des mots, mais avec votre vie. Merci de l’amour que vous offrez pour les derniers et les nécessiteux. Mes enfants, ne soyez pas honteux d’aller à contre-courant, ne vous inquiétez pas pour rejoindre les premières places mais laissez faire Dieu.

chapelet-cristal ROSE

Petits enfants, le monde court à la folie sans jamais s’arrêter, arrêtez-vous mes enfants, arrêtez-vous devant l’appel de Dieu et restez en prière et en silence devant le très Saint Sacrement de l’Autel, c’est là que l’on puise la force et que l’on sent Dieu qui parle à vos cœurs. Mes enfants, c’est en Jésus seul qu’est la vraie force, en Lui est votre unique refuge et votre unique salut.

marie vierge_chapelet_douleurs

Priez enfants, priez beaucoup, priez pour la paix toujours plus menacée.

Je vous aime, je vous aime immensément et veut vous sauver tous» Enfin la Maman nous  a tous bénit. Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.

 


http://cenacolimariapellegrina.blogspot.ca/
Merci à Guerrino pour la Traduction

 

(..♥..)Extrait Homélie du 12 Août 2017.. par L’Abbé Guy Pagès*QUE FAIRE ? LE SILENCE DANS LES ÉGLISES♥


messe grégoriene santa-misa1

Loué soit Jésus-Christ !

A la suite d’Élie qui ne rencontra Dieu que dans le murmure d’une brise légère, l’Église demande à ceux qui cherchent Dieu d’observer le silence dans la sainte liturgie. « Dans l’église, à la sacristie et dans les lieux avoisinants, le silence permet à tous de se disposer à célébrer les saints mystères avec cœur et conformément aux rites.

 

barre-rouge

Combien de célébrations qui ne sont que pitoyables agitations, où paroles et chants sont multipliés dans le but inavoué d’empêcher Dieu de parler, d’être entendu…

chorale

Les pires ennemis de Dieu

se trouvent souvent dans les églises !

barre-rouge

Tout autant que le chant, le silence prépare l’assemblée à écouter le Seigneur, à Le rencontrer, L’adorer, Le prier, Lui offrir sa vie unie au sacrifice de Jésus, et L’accueillir, Lui, dans une communion vivante et sanctifiante.

 

Le silence est le témoin de l’expérience spirituelle,

et il l’enrichit en retour.

 

Je remercie les personnes qui pour respecter le silence pendant la messe étouffent leur toux dans leur mouchoirLe silence est sacré !

st jean de la croix

Comme disait saint Jean de la Croix :

« L’amour du silence conduit au silence de l’Amour.»

SILENCE A LA MESSE

Chacun a le droit de pouvoir prier en silence

dans la Maison du Seigneur.

barre-rouge

Mais il ne suffit pas d’être attentifs à Dieu pendant la Messe, il faut encore l’être après, et toujours.

marie fatima

C’est pourquoi, comme Élie et comme les enfants de Fatima, faisons des sacrifices, renonçons à la télévision et aux distractions de ce monde, qui est « une conspiration contre la vie intérieure ».

 

Sans quoi, lorsque le Seigneur apparaîtra, hommes de peu de foi, nous Le prendrons pour un fantôme, nous crierons de peur et Le fuirons au lieu de nous précipiter dans Ses bras !

jéus au ciel

barre-rouge

Ô Seigneur, gardez-nous de cette dissipation des sens et de l’esprit qui fait de Vous un inconnu pour nous, et de nous des zombis !

 

« Veillez et priez sans cesse afin d’avoir la force de résister à tout ce qui doit vous arriver et de vous tenir debout au jour de Mon retour. (Lc 21.35) » dit le Seigneur. Amen.


abbé-guy-pages

Abbé Guy Pagès
https://www.islam-et-verite.com/faire-homelie-19eme-dimanche-temps-ordinaire-a/

 

MISE À JOUR 12 Août 2017 Dutchsinse —AVERTISSEMENT SÉISMES*ITALIE-CALIFORNIE SOUS FORTES TENSIONS…SE RAJOUTE AUX AUTRES RÉGIONS DE LA DIFFUSION DU 8 AOÛT*VIDÉO (anglais-38 min)


dutchsinse

Pour L’Italie… possibilité d’un Tremblement de Terre de 6.0…

La Californie est aussi sous haute tension…ainsi que le JAPON


8/12/2017 — Global Earthquake Unrest Brewing — Italy, USA, Japan on watch

Si je vous préviens de cet AVERTISSEMENT…c’est pour que chacun pense à demander LORS DE SES PRIÈRES QUOTIDIENNE LA…*PROTECTION DE DIEU , CAR NOUS SAVONS QUE NOUS SUBIRONS DES ÉPREUVES…

LA PRIÈRE EST NOTRE BOUÉE DE SAUVETAGE…AMEN!!!

bouee-de-sauvetage


LES AUTRES RÉGIONS SOUS AVERTISSEMENT: https://myriamir.wordpress.com/2017/08/08/dutchsinse-geologue-sismologue-a-emit-un-avertissement-le-8-aout-2017-pour-les-pays-et-regions-mentionnes-dans-cet-article-a-prendre-au-serieux-tout-est-reunis-pour-un-puissant-seisme-de-7-7/

 

Dialogue D’Amour ♥ entre le Père Éternel…et Mère Eugénie E. Ravasio tiré du Volume ’’Le Père parle à ses enfants’’…Ces messages s’adressent à nous tous, c’est tellement BEAU !!!


dieu père mere eugénie ravasio

♥ Je suis Dieu le Père

 

barre rose

« Je suis Dieu le Père.

 

Ce soir, Je voudrais que l’humanité sente comme Je suis un Père Aimant. Je ne comprends pas pourquoi l’Homme Me fuit. Je suis à quelques mètres de vous, Je veux que vous ressentiez comme Je suis proche de vous. Je suis un Papa non un Dieu inabordable et intouchable.

Je suis sensible aux difficultés de vos vies. À chaque enfant qui naît sur Terre, Moi Créateur de toute vie, Je donne un Regard de Tendresse profonde pour ce petit bout de chou, même si parfois sa conception s’est faite dans des conditions contraires à l’Amour.

Je suis un Père avant tout, que vous Me craigniez en tant que Dieu, c’est normal, Je suis Tout-Puissant. Votre monde actuel Me dégoûte, de plus il y a une politique anti-Dieu planétaire touchant Ma Personne, qui pourrait Me mettre dans une Colère à détruire l’Humanité. Vous avez déjà vu un moustique défiant un éléphant ? Je n’ai jamais été aussi proche de vous. Satan veut vous faire croire que vous pouvez tout faire, que cela n’aura pas de fin.

ERREUR !

Un Père ne laisse pas tout faire à Ses enfants. Je vous aime, vous ne comprenez pas ce que veut réellement dire : Amour.


dieu

« Ce soir, Je veux remettre une chose très importante à Mes yeux. L’Image de Dieu le Père reçue par Mère Eugénie a été faussée par certains hauts dignitaires de l’Église romaine. Une partie de la Curie romaine ne veut que Dieu le Fils et un peu de l’Esprit-Saint mais, bien sûr, si Ses Révélations et Ses Dons ne les gênent pas.

L’Église apostolique romaine ne veut que Dieu le Fils pour cette raison : c’est qu’Il est, pour eux, le plus Miséricordieux et que Son Sang et Sa Chair rachètent leurs péchés. Pourquoi devenir sans faute, sans péché, pendant qu’on a le Remède permettant de vivre en crucifiant Dieu ?… Mon Visage est Celui d’un Père qui a vu grandir Ses enfants. Je n’ai pas d’âge, Je ne vieillis pas. Pour Me montrer à vous, Je choisis d’avoir les cheveux blancs, l’allure d’un homme qui a vécu, qui connaît la vie, la vraie Vie.

Mes enfants, si vous voulez Me faire un grand cadeau, une grande satisfaction, dites-Moi chaque jour cette phrase :

« Père, je T’en prie, fais que Ton Royaume d’Amour vienne sur la Terre ».

Si certains de Mes enfants sont choqués par ce tutoiement qu’Adonaï donne à Ses enfants, dites alors :

« Père, je Vous en prie, faites que Votre Royaume d’Amour vienne sur Terre ».

Je suis un Père Aimant, Je ne suis pas compliqué. Mettez le Respect que vous Me devez dans votre cœur et le monde changera. Je vous bénis »


LE PÈRE PARLE À SES ENFANTS

PREMIER CAHIER DES MESSAGES DE NOTRE PÈRE à MÈRE EUGÉNIA RAVASIO

 

Premier juillet 1932

FÊTE DU PRÉCIEUX SANG DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST

 

barre rose

** Voici enfin le jour à jamais béni de la Promesse du Père céleste !

** Aujourd’hui se terminent les longs jours de la préparation et, je me sens près, tout près de la venue de mon Père et du Père de tous les hommes.

** Quelques minutes de prière et puis, des joies toutes spirituelles ! Une soif de Le voir et de L’entendre m’ont saisie.

++++++++++++++++++++++++

** Mon cœur tout brûlant d’amour s’ouvrait avec une confiance tellement grande, que je constatais que jusqu’ici, je n’avais jamais été si confiante avec personne.

** La pensée de mon Père me jetait comme dans une folie d’allégresse.

** Enfin des chants commencent à se faire entendre !

archange raphael

** Des Anges viennent et m’annoncent cette heureuse arrivée ! Leurs cantiques étaient si beaux, que je me suis proposé de les écrire quand je le pourrai.

** Cette harmonie cessa un instant, et voilà le cortège des élus, des Chérubins ainsi que des Séraphins, avec DIEU NOTRE CRÉATEUR et NOTRE PÈRE !

** Prosternée, la face contre terre, abîmée dans mon néant, je récitai le MAGNIFICAT.

barre rose

** Tout de suite après, le Père me dit de m’asseoir avec Lui pour écrire ce qu’Il a décidé de dire aux hommes.

** Toute sa Cour qui L’avait accompagné, a disparu.

** Le Père seul reste avec moi et, avant de s’asseoir,

Il me dit :

« JE te l’ai déjà dit et JE te le dis encore : JE ne peux plus donner une autre fois mon Fils Bien-Aimé pour prouver Mon Amour pour les hommes ! Or, c’est pour les aimer et pour qu’ils connaissent cet Amour que JE viens parmi eux, prenant leur ressemblance, leur pauvreté. »

« Vois, JE dépose Ma Couronne et Toute Ma gloire, pour prendre l’attitude d’un homme ordinaire! »

** Après qu’II eut pris l’attitude d’un homme ordinaire en déposant Sa couronne et Sa gloire à Ses pieds, Il prit le globe du monde sur Son Cœur, l’y soutenant de la Main gauche, puis Il s’assit auprès de moi. Je ne puis dire que quelques mots sur Son arrivée et sur l’attitude qu’Il daigna prendre ainsi que sur Son Amour ! Dans mon ignorance, je ne trouve pas de mot pour exprimer ce qu’Il me fait comprendre.

barre rose

« PAIX et SALUT, dit-Il, dans cette maison et dans le monde entier : Que MA PUISSANCE, MON AMOUR, et MON ESPRIT-SAINT touchent les cœurs des hommes, pour que l’humanité tout entière se tourne vers le salut et qu’elle vienne vers SON PÈRE qui la cherche, pour l’aimer et la sauver !

« Que Mon Vicaire PIE XI comprenne que voici des jours de salut et de bénédiction. Qu’il ne laisse pas perdre l’occasion d’appeler l’attention des enfants sur LEUR PÈRE qui vient parmi eux pour leur faire du bien en cette vie, et préparer leur bonheur éternel.

** JE choisis ce jour pour commencer MON ŒUVRE parmi les hommes, parce que c’est la FÊTE du SANG PRÉCIEUX de MON FILS JÉSUS. J’ai l’intention de pétrir dans ce Sang l’Œuvre que JE viens commencer, pour qu’Elle porte de grands Fruits dans l’humanité entière.


dieu père mere eugénie ravasio

VOICI LE VRAI BUT DE MA VENUE

♥ ♥ ♥ 

1°) Je viens pour bannir la crainte excessive que mes créatures ont de Moi, et pour leur faire comprendre que Ma joie est d’être connu et aimé de mes enfants, c’est-à-dire de toute l’humanité présente et future.

 

2°) JE viens apporter l’espérance aux hommes et aux nations. Combien l’ont perdue depuis longtemps déjà ! Cette espérance les fera vivre dans la paix et la sécurité en travaillant à leur salut.

 

3°) JE viens pour Me faire connaître TEL que JE suis. Pour que la confiance des hommes grandisse en même temps que leur amour pour MOI, leur PÈRE, qui n’ai qu’un seul souci : celui de veiller sur tous les hommes et de les aimer comme mes enfants.

barre rose

** Le peintre fait ses délices de la contemplation du tableau qu’il a peint lui-même ; ainsi MOI, JE ME complais, JE mets Ma joie à venir parmi les hommes, chef-d’œuvre de MA création.

 

** Le temps presse, JE voudrais que l’homme sût au plus tôt que JE l’aime et que JE mets mon plus grand bonheur à être avec lui et à converser avec lui, comme un Père avec ses enfants.

** JE suis l’Éternel et lorsque JE vivais seul, J’avais déjà résolu d’employer MA Toute-Puissance pour créer des êtres à Mon Image. Mais avant, il fallait la création matérielle pour que ces êtres puissent trouver leur subsistance : alors ce fut la création du monde ! JE le remplissais de ce que JE savais devoir être nécessaire aux hommes : l’air, le soleil et la pluie et de tant d’autres choses que JE savais être nécessaires à leur vie.

** Enfin l’homme est créé ! JE ME suis complu dans Mon Œuvre. L’homme commet le péché, mais c’est alors que Mon infinie Bonté va se montrer.

 

** Pour vivre parmi les hommes que JE créai, JE choisis dans l’Ancien Testament, des Prophètes à qui J’ai communiqué Mes désirs, mes peines et mes joies, pour qu’ils les fassent passer à tous. Plus le mal grandissait, plus Ma Bonté Me pressait de Me communiquer à des âmes justes pour qu’elles transmissent mes ordres à ceux qui causaient le désordre.

Aussi dussé-JE parfois user de sévérité pour les reprendre, non pour les châtier, ce qui n’aurait fait que du mal, mais pour les détourner du vice et les tourner vers leur Père et leur Créateur qu’ils avaient oublié et méconnu dans leur ingratitude.

Plus tard, le mal submergea tellement le cœur des hommes, que JE fus contraint d’envoyer des malheurs sur le monde pour que l’homme fut purifié par la souffrance, la destruction de ses biens ou même la perte de la vie ; ce fut le déluge, la destruction de Sodome et de Gomorrhe, les guerres de l’homme contre l’homme, etc, etc..

barre rose

** J’ai toujours voulu rester dans ce monde parmi les hommes. Ainsi pendant le déluge, J’étais auprès de Noé – le seul Juste d’alors – De même dans les autres calamités, Je trouvais toujours un Juste auprès duquel demeurer et, par lui, Je demeurais au milieu des hommes de ce temps et il en fut toujours ainsi.

Le monde a été souvent purifié de sa corruption par Mon infinie Bonté envers l’humanité.

 

** Alors Je continuais à choisir des âmes dans lesquelles JE ME complaisais, pour que par elles, Je puisse ME complaire avec Mes créatures, les hommes.

** J’avais promis au monde le MESSIE. Que n’ai-Je pas fait pour préparer Sa Venue ! En ME montrant dans les figures qui LE représentaient même 1000 et 1000 ans avant Sa venue !

** Car ce MESSIE qui est-IL ? D’où vient-IL? que fera-t-IL sur la terre? Qui vient-IL représenter ?


LE MESSIE, c’est DIEU.

jésus bébé

– – – Qui est Dieu ?

– – – Dieu c’est le PÈRE, le FILS et le SAINT-ESPRIT.

– – – D’où vient-IL ou plutôt qui Lui a ordonné de venir parmi les hommes ?

– – – C’est MOI son PÈRE, DIEU.

 

– – – Qui représentera-t-IL sur la terre ?

– – – Son PÈRE, DIEU.

– – – Que fera-t-IL sur la terre ?

– – – Il fera connaître et aimer le PÈRE : DIEU. N’a-t-IL pas dit :

« Ne savez-vous pas qu’il faut que Je sois aux choses de Mon Père ? Nesciebatis quia in his, quae Patris mei sunt oportet me esse », dans St Luc, ch. 2, verset 49.

« Je ne suis venu que pour faire la volonté de Mon Père ».

« Tout ce que vous demanderez à Mon Père en mon Nom, Il vous le donnera ».

« Vous le prierez ainsi : Notre Père qui êtes aux Cieux, etc. » et ailleurs, comme il est venu pour glorifier le Père et Le faire connaître aux hommes, Il dit :

st trinité Trindade_Santa_

« Qui Me voit, voit Mon Père ».

« Je suis dans le Père et le Père est en Moi ».

« Personne ne vient au Père si ce n’est par Moi »nemo venit ad Patrem nisi per me », dans St Jean, ch. XIV, verset 6.

« Quiconque est avec Moi, est aussi avec Mon père » etc. etc.

** Concluez, ô hommes, que de toute éternité Je n’ai eu qu’un désir, celui de Me faire connaître aux hommes et de M’en faire aimer, désirant rester sans cesse auprès d’eux.

Voulez-vous une preuve authentique de ce désir que Je viens d’exprimer ?

coupesangjesus

** Pourquoi ai-JE ordonné à Moïse de construire le Tabernacle et l’Arche d’Alliance, si ce n’est parce que J’avais le désir ardent de venir habiter, comme un Père, un Frère, un Ami confiant avec mes créatures, les hommes ? Malgré cela ils M’ont oublié, offensé, par des fautes sans nombre.

Et pour qu’ils se souviennent malgré tout de leur Père Dieu et de l’unique désir qu’Il a de les sauver, J’ai donné Mes Commandements à Moïse pour que, étant tenus de les observer, ils pussent se souvenir du Père infiniment bon, tout occupé de leur salut présent et éternel.

** Tout cela tomba encore dans l’oubli et les hommes sombrèrent dans l’erreur et la crainte, trouvant pénible à observer les Commandements tels que Je les avais transmis par Moïse, ils se sont forgés d’autres lois en conformité avec leurs vices, pour les observer plus facilement. Peu à peu, dans la crainte exagérée qu’ils avaient de Moi, ils M’ont encore oublié et accablé d’outrages.

 

** Mon Amour pour ces hommes, mes enfants, ne s’est point arrêté cependant. Toutefois, lorsque J’eus bien constaté que ni les Patriarches, ni les Prophètes n’avaient pu Me faire connaître et aimer des hommes, j’ai résolu d’aller Moi-Même.

** Mais, comment faire pour Me trouver au milieu des hommes ? Il n’y avait pas d’autre moyen que d’aller Moi-Même, dans la deuxième Personne de Ma Divinité. Les hommes Me connaîtront-ils ? M’écouteront-ils ?

jesussanglant

** Pour moi rien n’était caché dans l’avenir, comme réponse à ces deux questions. Je répondais Moi-Même : « Ils ignoreront Ma présence, tout en étant près de Moi. Dans Mon Fils, ils Me maltraiteront, malgré tout le bien qu’Il leur fera. Dans Mon fils, ils me calomnieront, ils Me crucifieront pour Me faire mourir. »


Source:’‘Le Père parle à ses enfants’’Mère Eugénie E. Ravasio


 

Le Message de la Madone donné à toute l’Humanité (Italie) au travers du voyant Raffaele Ferrara le 5 août 2017 vers 21 :30.* Dieu veut vous concéder des fleuves de grâces pour chacun d’entre vous.*


MARIE-JÉSUS-Raffaele Ferrara7

« Mes chers petits-enfants » Aujourd’hui encore mon Fils Jésus m’envoie au milieu de vous pour vous consoler. Mes enfants, comme une mère console ses enfants, ce soir encore je veux consoler chacun de vous, afin que vous puissiez vous énamourer de plus en plus de Son Amour (Jésus).

 

Je connais fils très chers combien il est difficile pour vous de comprendre son Amour sans le Voir, mais  Moi ce soir je veux fixer Mon regard maternel sur chacun de vous pour que soit exaucées les grâces que vous Me demandez : quelques-unes parmi vous me  demande de devenir Mère, beaucoup me demande des grâces pour leurs propres enfants.

 

Aujourd’hui au ciel l’on fait fête pour chaque cœur

qui s’ouvre à la grâce.

 

Mes petits–enfants, je vous remercie pour votre présence en ce lieu. Dieu veut vous concéder des fleuves de grâces pour chacun d’entre vous. Mes petits-enfants, demandez à Dieu le don de la Foi sans jamais vous lasser.

Raffaele Ferrara5

Priez, priez, priez, Mes Enfants, afin que vous puissiez parcourir le sentier  que Dieu vous prépare. Ne vous laissez pas égarer par les fausses promesses que le monde vous offre, mais je vous invite à vous revêtir de l’homme nouveau, afin que l’ennemi ne  vous ôte pas l’espérance.

Priez sans juger mes pasteurs (prêtres) et priez pour ceux qui ont abandonné la prière. Je suis avec vous tous les jours. Je vous béni Tous au nom de mon Fils Jésus ».

 (La Madone a béni tous les objets présents.)

barre jaune


Merci à Guerrino pour la Traduction
WEBSITE http://www.incamminoconmaria.it

 

♥ SAINTE PHILOMÈNE ET LE SAINT CURÉ D’ARS…UNE BELLE HISTOIRE VRAIE !!! ♥ Mais quand même Philomène sut bien toucher ce ♥ cœur de pierre…♥


Catherine Lassagne, director of I'ancienne Providence

barre orang

Vers la fin de juillet 1838, Catherine Lassagne était à toute extrémité. Le médecin, M. Timécour, de Trévoux, déclara qu’elle était perdue. On songeait déjà à préparer tout ce qu’il fallait pour les funérailles. Mais M. le Curé pria sainte Philomène pour elle. Le saint homme était bien angoissé: que deviendrait sans cette directrice dévouée l’œuvre nécessaire de la Providence?… 

Tout à coup, l’agonisante rouvre les yeux. « Je suis guérie, s’écrie-t-elle... Je veux me lever. » Elle se lève en effet et se jette à genoux devant une image de sainte Philomène. La fièvre avait complètement disparu. La veille, au chevet de la mourante, M. le Curé avait fait pressentir cette guérison, qu’il semblait toutefois trouver un peu tardive. « Je gronderais presque sainte Philomène, disait-il. Je suis tenté de lui reprocher la chapelle que j’ai bâtie en son honneur. »

Si de notre part une telle réflexion n’était irrespectueuse, ne pourrait-on dire que « la chargée d’affaires » du saint Curé fut quelquefois assez embarrassée? On lui demandait d’intercéder pour la guérison des corps. La guérison était obtenue, et voici ce qu’elle entendait dire à son grand ami d’Ars:

barre orang

« J’ai bonne envie (confiait-il un jour à Catherine Lassagne) de défendre à sainte Philomène de faire des miracles pour les corps. Il faut qu’elle guérisse surtout les âmes. Ce pauvre cadavre, qui doit pourrir, n’est pas grand-chose. – Mais, répliquait Catherine, elle ne vous écoutera pas. » Et lui de répondre en souriant: « Oh! Si, elle fait bien à peu près ce que je veux. »

Seulement, il y avait des variations dans les volontés du Curé d’Ars; si bien que sa petite Sainte et lui n’étaient pas toujours parfaitement d’accord: Philomène opérait-elle coup sur coup des prodiges, l’humble prêtre trouvait qu’il y en avait trop. Mais, par contre, cessait-elle de guérir les corps pour s’occuper sans doute uniquement des âmes–- comme elle en était priée – M. Vianney ne tardait pas à s’en plaindre.

Une jeune fille de douze à quatorze ans, rapporte l’abbé Raymond, avait perdu l’usage de ses jambes à la suite d’une fièvre typhoïde. Elle vint à Ars et communia, assise sur une chaise, à la messe que M. le Curé célébrait dans la chapelle de sainte Philomène. Après la communion, la jeune fille se lève, se jette à genoux et s’écrie: « Je suis guérie! » Un mouvement se produisit parmi la foule. M. Vianney ne s’en aperçut pas et, pendant qu’il était à la sacristie, occupé à signer des images, je lui dis: « Il y avait bien longtemps que sainte Philomène se reposait. – C’est pour cela, me répondit-il, que, pendant la messe, je l’ai grondée en lui disant: ‘Grande Sainte, si vous n’accomplissez plus de miracles, vous allez perdre votre réputation.' »

« Moi, je ne fais pas de miracles »

st-cure-d-ars-im07

Pratiquement, on le voit, les miracles dépendaient de la prière du saint Curé. Il déclarait lui-même « n’avoir jamais rien demandé par l’intercession de sa petite Sainte sans avoir été exaucé ». Mais c’est en vain qu’il se défendait tant qu’il pouvait d’avoir une part quelconque en ces prodiges. « Malgré cela, on avait autant de confiance en ses prières, à lui, qu’en l’intercession de sainte Philomène. »

Il avait beau dire: « Il y a tant de Saints et de Saintes dans notre église!..? Moi, je ne fais pas de miracles… Je ne suis qu’un pauvre ignorant qui a gardé les moutons: c’est le bon Dieu et sainte Philomène qui font tout cela. » On ne le croyait plus autant que les premiers temps.

Un pénitent et ami du serviteur de Dieu, Jean-Claude Viret, de Cousance (Jura), a raconté, avec sa naïveté de paysan, dans un vieux cahier déchiffré à grand-peine, comment il embarrasse M. Vianney et quelles réponses il en reçut. « Un jour, raconte-t-il, mon confesseur de Cousance me prie de demander au saint Curé d’Ars ce qui se faisait d’extraordinaire dans sa paroisse.

barre orang

« Mais que se fait-il d’extraordinaire dans ma paroisse?

– Mon Père, on m’a dit là-dessus bien des choses.

– O mon enfant, il ne faut pas croire tout ce qu’on raconte.

– Eh bien, mon Père, quand je serai à Cousance, je dirai donc qu’il ne se fait rien dans votre paroisse.

– En ce cas, mon enfant, vous mentirez. Il ne faut pas.

– Dites-moi donc, s’il vous plaît, ce que je dois rapporter à mon confesseur.

sainte PHILOMENE

– Vous lui direz qu’ici tout se fait par l’intercession de la Très Sainte Vierge et de sainte Philomène. Il se guérit des sourds, des muets, des aveugles, des paralytiques, des possédés. Il se fait des miracles et des conversions tous les jours, et des fois, il s’en fait plusieurs. Mais ce n’est que par l’intercession de la Très Sainte Vierge et de sainte Philomène. Impossible de lui tirer autre chose.

« Voici ce qui m’est arrivée à moi-même, racontait l’hôtelier d’Ars, François Pertinand. J’avais pris une maladie grave qui avait causé une enflure considérable, au point qu’elle atteignait la poitrine. On me mena soigner à Ville franche. Les médecins déclarèrent que le sang était vicié et qu’il n’y avait plus de remède. Là-dessus, mes parents voulurent absolument me ramener à la maison. M. le Curé vint me voir.

Il me dit que je n’avais pas pour deux jours de vie, mais que si je voulais avoir confiance et suivre ses conseils, je guérirais. ‘Si tu fais, me dit-il, une neuvaine à sainte Philomène avec moi et avec tes parents, à la fin tu iras à Fourvière en action de grâces.’ La chose me parut impossible, mais je me rendis à son avis. Le quatrième jour je me levai, et le neuvième, j’attelai moi-même mon cheval pour me rendre à Lyon avec ma famille. »

Une dame de Marseille, Mme Daumas, atteinte du mal de Pott, commence à Ars une neuvaine en l’honneur de la petite Sainte. Le dernier jour, elle communie dans son lit, de la main de M. Vianney. Mais elle ne ressent aucune amélioration. Elle se désole. « Partez, ma petite, lui dit le saint Curé. – Oh! Non, mon Père je veux rester près de vous, à Ars! – Partez! En restant ici, vous retardez votre guérison. »

barre orang

Elle croit à la parole du serviteur de Dieu. On la conduit en gare de Villefranche, d’où on l’embarque pour Marseille. Arrivée là, elle se sent guérie, saute seule du wagon, à la stupéfaction de sa fille qui l’accompagne et de son mari qui est venu l’attendre avec une voiture. Le lendemain, elle gravissait à pied le rude chemin de Notre-Dame de la Garde.

C’était en septembre 1857, rapporte Mlle Marie Robert, de Clermont-Ferrand. M. Vianney faisait à l’église son catéchisme de onze heures. Je le vois encore dans sa petite stalle, à côté de l’autel de la Sainte Vierge. L’omnibus arrive. Soudain, la porte de l’église s’ouvre bruyamment; ce qui nous fait détourner la tête. Trois personnes étaient là, près du bénitier: une femme et un homme, lequel tenait un enfant dans ses bras. M. Vianney, regardant ces nouveaux venus, leur dit en soupirant: « Pauvres gens! Venir de si loin chercher ici ce que vous avez chez vous! Que votre foi est grande! » Puis il continua son catéchisme.

Sur la fin, ayant récité l’angélus, il s’adressa encore d’une voix forte à ce père et à cette mère: « Portez votre enfant à sainte Philomène, là, à gauche! » Les infortunés traversèrent l’église et allèrent s’agenouiller devant la statue de sainte Philomène. Tout à coup on entendit un grand remuement, un bruit de chaises. C’était le père qui s’était évanoui en entendant son fils parler pour la première fois. Ce petit de six ans était paralysé et sourd-muet de naissance. « Joli papa, joli! … » avait dit l’enfant dans le patois de son pays, et il se mit à marcher. « Nous étions venus à Ars, nous expliqua-t-il en pleurant de joie, pour demander la guérison de notre fils qui n’avait jamais parlé ni marché. »

Voici enfin, pour clore cette série de merveilles, un fait où se révèle, peut-être mieux qu’en tout autre, l’action simultanée du Curé d’Ars et de sainte Philomène. L’événement s’est déroulé en mai 1843, au cours d’une maladie très grave qui faillit emporter l’abbé Vianney.

Mme Claudine Raymond-Corcevay, de Chalon-sur-Saône, souffrait beaucoup d’une affection chronique au larynx et aux bronches. Elle ne pouvait prononcer le moindre mot sans éprouver à la gorge une douleur comparable à la brûlure d’un fer rouge. Aussi dût-elle se résigner à communiquer avec son entourage en écrivant sur une ardoise… Enfin, abandonnée des médecins, elle eut recours au thaumaturge d’Ars. Convalescente d’une grave maladie, M. Vianney avait pu ce jour-là descendre à l’église. Mais laissons la parole à la cliente du Saint:

« Je le consultai sur mon état, raconta-t-elle au Procès de canonisation. Il me dit: ‘Mon enfant, les remèdes de la terre vous sont inutiles; on vous en a déjà administré beaucoup trop. Mais le bon Dieu veut vous guérir. Adressez-vous à sainte Philomène. Déposez votre ardoise sur son autel. Faites-lui violence. Dites-lui que, si elle ne veut pas vous rendre votre voix, elle vous cède la sienne!’

« J’allai aussitôt me jeter aux pieds de la petite Sainte et, dès que j’eus fait ma prière, je fus guérie. Il y avait deux ans que je ne parlais plus, six ans que je souffrais cruellement. En retrouvant Mme Favier chez qui j’étais logée, je lus à haute voix devant plusieurs personnes quelques pages sur la confiance en la Sainte Vierge. J’étais vraiment guérie.

« Lorsque je revis M. Vianney, il me dit: ‘Mon enfant, n’oubliez pas l’action de grâces, et trouvez-vous ici pour la fête de sainte Philomène.’ Je fus fidèle à la recommandation. Pendant la messe du 11 août suivant, je chantai d’une voix forte et soutenue un cantique en l’honneur de ma chère bienfaitrice. Après l’office, M. Vianney me félicita d’avoir obtenu, par sainte Philomène, la faculté de chanter aussi bien que de parler. »

« Les âmes plutôt que les corps »

saintephilomenejpg

A la petite Sainte semblait donc réservée dans Ars la guérison des infirmités corporelles. Pourtant, à maintes reprises, son allié dans le miracle la pria « de s’occuper un peu plus des âmes ». Sans doute les prodiges de conversions se produisirent-ils le plus souvent dans la chapelle de Notre-Dame d’Ars. Mais Philomène laisserait-elle toute la besogne à sa Reine des cieux? Le saint Curé ne le pensait pas. Aussi envoya-t-il plus d’un pécheur cherché lumière ou repentir au pied de son humble autel.

Il y fit s’agenouiller un savant géologue de Lyon, M. Maissiat, « professeur d’Arts », un original qui, après avoir fait sa première communion, pieusement, au temps de la Terreur, avait embrassé successivement le mahométisme et le judaïsme, pour devenir tour à tour protestant, spirite, saint-simonien et communiste… Un beau jour – c’était en juin 1841 – il quitta Lyon pour une excursion d’un mois dans les montagnes du Beaujolais. Il rencontre dans la voiture qui le mène à Villefranche-sur-Saône un vieil ami qui, de cette ville, va se diriger sur Ars.

barre orang

« Venez avec moi, lui dit cet ami, un croyant de vieille date. Vous verrez un prêtre qui fait des miracles.

– Des miracles! Ricane le géologue, je n’y crois pas.

– Venez, vous dis-je. Vous verrez et vous croirez.

– Eh bien, soit! Va pour une promenade à Ars! »

Le lendemain matin, vers sept heures, M. Maissiat assistait en curieux à la messe de l’abbé Vianney. Celui-ci fixe le pécheur endurci, en passant de la sacristie à l’autel. La messe dite, le Curé d’Ars vient à lui, pose sur son épaule sa main osseuse et le fait venir dans ce coin d’ombre où d’ordinaire se confessent les hommes. Mais M. Maissiat, lui, ne se confessera pas; il le prétend du moins. Toutefois, à la prière de M. Vianney dont le regard le gêne et le domine, il s’agenouille et, en simple narrateur, il raconte à ce vieux prêtre toute la misérable histoire de son âme. « Mon ami, conclut l’homme de Dieu, revenez me parler demain. En attendant, allez devant l’autel de sainte Philomène. Vous lui direz de demander votre conversion à Notre-Seigneur. » L’incroyant s’éloigne sans un mot de protestation.

 ST CURÉ D ARS

Ah! Il ne s’agit plus d’étudier les granits ou les marbres sur les pentes du Beaujolais! M. Maissiat obéit docilement au Curé d’Ars. Sous les regards de la foule, il se rend dans la chapelle de la petite Sainte. On l’observait. Un reste de respect humain le retint là, sans prière apparente, les bras croisés, planté comme un piquet devant l’autel.

 

Mais quand même Philomène sut bien toucher ce cœur de pierre. M. Maissiat sent les larmes qui le gagnent. Pleurera-t-il comme une fillette devant tous ces gens assemblés? Il sort brusquement de l’église. « Oh! Devait-il l’avouer plus tard, qu’il y a de bonheur en de pareilles larmes! »

barre orang

Sainte Philomène avait fait son œuvre. Le lendemain, M. Maissiat entendait de nouveau la messe, non en amateur cette fois, mais en chrétien. Plusieurs matins de suite il revint à confesse; enfin il s’inclinait sous le geste pardonnant du saint Curé et il communiait de sa main. « Le bonheur, la paix se peignaient sur son visage. »

Renonçant à son excursion scientifique, le converti de sainte Philomène voulut demeurer dans Ars neuf jours encore, le temps de remercier par une neuvaine sa céleste bienfaitrice. Il revint à Lyon entièrement transformé, et demeura chrétien fidèle. Il travailla même à la conversion de plusieurs amis et mourut deux ans après son voyage d’Ars « dans les plus beaux sentiments que puisse inspirer la piété chrétienne ».

Vers 1851,48 une jeune fille d’Épertuilly, près de Chalon-sur-Saône, Marie Niel, qui avait une sœur extrêmement souffrante, se présenta au confessionnal de M. Vianney. Ses aveux achevés, aussi complets que possible – du moins le croyait-elle – elle demanda au saint Curé la guérison de sa pauvre malade. Elle reçut cette réponse stupéfiante:

« Vous guérirez, mon enfant.Mais, mon Père, ce n’est pas moi qui suis malade; c’est ma soeur!- Vous guérirez. Mais allez près de sainte Philomène. Vous prierez, vous achèverez votre examen de conscience, car votre confession est incomplète. Et puis vous reviendrez. »

Or Marie Niel, sans être une jeune fille scandaleuse, « s’adonnait à la toilette… et elle aimait la danse ». Fendant la foule des pèlerins, elle va s’agenouiller à l’autel de la petite Sainte. Elle prie, s’examine de nouveau et retourne prendre rang au confessionnal.

Son accusation achevée, elle pose une seconde fois à son confesseur la question qui lui tenait le plus à coeur et à laquelle avait semblé se dérober M. Vianney. « Oui, vous guérirez, mon enfant. Mais retournez à la chapelle de sainte Philomène et demandez-lui avec instance qu’elle vous éclaire sur votre état de conscience, car votre confession n’est point complète. Et ensuite vous reviendrez. Je vais prier pour vous. »

Marie Niel « s’en alla de plus en plus troublée. Elle pria cette fois de tout son coeur sainte Philomène de faire la lumière dans son âme. Elle vit clairement alors ce que ses examens superficiels ne lui avaient jamais découvert, et ce fut tout en larmes – les larmes d’une vraie contrition – qu’elle se rangea humblement à la suite des personnes qui attendaient. Or il y en avait beaucoup. Mais M. le Curé, qui « la tenait à l’oeil », lui fit un signe et l’appela avant son tour. Il trouva à ses pieds une véritable pénitente: la frivolité de sa vie, à cette heure, lui était révélée. Après l’avoir entendue, le saint prêtre lui dit: « A présent, mon enfant, vous êtes guérie. »

barre orang

Alors il la conseilla sur la vie nouvelle qu’elle allait mener. Cependant, avant de quitter le Saint, elle posa pour la troisième fois la question demeurée sans réponse: « Mais, mon père, ma sœur malade? — Mon enfant, dans un an, votre sœur malade sera guérie. « 

De retour à Épertuilly, « Marie Niel parut toute transformée: elle était méconnaissable ». Non seulement elle aida une de ses cousines, Anne Flèche – auteur de ce récit – à vaincre les obstacles qui la retenaient dans le monde, mais elle-même, quelques années plus tard, entrait chez les Augustines, sous le nom de Sœur Nathalie. Quant à sa sœur malade, elle fut guérie à la date fixée prophétiquement par le Curé d’Ars, c’est-à-dire que, délivrée de toute souffrance, elle s’endormit dans le Seigneur un an après la conversion de la future religieuse.

Le saint directeur avait-il besoin, lui aussi, d’un conseil, il l’implorait de la vierge sage. « Je consulterai sainte Philomène, » disait-il.

 

Les dernières années

barre orang

L'IMMACULEE CONCEPTION LE SAINT CURE D'ARS ET SAINTE PHILOMENE

barre orang

Jusqu’à l’âge de cinquante-cinq ans, les forces de M. Vianney s’étaient soutenues au-delà de toute prévision humaine. Il n’était plus, il est vrai, à force de fatigues et de pénitences, « qu’une brassée d’os couverts d’une peau ». Les maladies, d’ailleurs, ne lui manquaient pas: il avait des douleurs d’entrailles, des maux de tête continuels; et à ces misères s’ajoutaient de cruelles infirmités. Pourtant il demeurait souriant, actif, toujours épuisé et toujours prêt au labeur des âmes. Mais un jour, force lui fut de s’arrêter.

C’était au début de mai 1843. Tout seul pour un ministère écrasant – le nombre des pèlerins augmentait sans cesse – il eut beau essayer de « faire galoper son cadavre », cette fois il n’y put réussir. Alité malgré lui, il fut vite à l’extrémité et parla de « commencer sa préparation à la mort ». En effet, une pleuropneumonie s’était déclarée. Sur l’avis des médecins – « ils étaient là quatre qui le regardaient mourir » – fut mandé le confesseur de M. Vianney, qui lui administra les derniers sacrements.

Or, « après l’extrême-onction, il fit un voeu à sainte Philomène. Il promit de faire brûler un grand cierge et de faire dire cent messes« . M. Dubouis, curé de Fareins, eut la faveur de célébrer la première. « La messe était à peine finie, a raconté Jean Pertinand qui veillait le malade, qu’il s’écria: ‘Mon ami, il vient de s’opérer en moi un grand changement…

Je suis guéri!…’ Ma joie fut profonde. Je restai convaincu que M. Vianney venait d’avoir une vision, car je l’avais entendu murmurer plusieurs fois le nom de sa chère protectrice, ce qui me porta à croire que sainte Philomène lui était apparue, mais je n’osai pas l’interroger. »

En retour de tant de bienfaits connus et inconnus, le Curé d’Ars eut envers cette Bien-Aimée toutes les délicatesses de la reconnaissance. Et d’abord il propagea tant qu’il put sa dévotion. « Il inspira aux âmes, dit le Bréviaire romain, une tendre piété à l’égard de la bienheureuse Philomène. »

Le Curé d’Ars n’aurait-il pas son ex-voto, à lui? Ne laisserait il pas, après soi, quelque preuve éclatante de son affection exquise, de son immense gratitude? Ce dessein lui tint longtemps à cœur; la mort seule l’empêcha de l’accomplir. L’humble chapelle qu’il avait élevée à Philomène ne suffisait plus à sa reconnaissance; « il projetait, avant de mourir, de faire construire en son honneur un splendide sanctuaire ».

Seulement, il pressentit qu’il n’en verrait pas la première pierre. Aussi, en ses derniers jours, priait-il les missionnaires d’élever cette église nouvelle, tandis que, parmi les sanglots de tous, il traçait ces lignes d’une main tremblante: Je prierai le bon Dieu pour ceux qui m’aideront à bâtir une belle église à sainte Philomène pour mille f 1000 f Jean M B Vianney curé d’Ars, 2 avril 1859.

Personne ne contestera, après avoir lu ces pages, qu’à lui seul Jean-Marie-Baptiste Vianney a travaillés autant, sinon plus, pour la gloire de Filumena que tous les autres ensembles. Il l’a honorée constamment, aimée profondément.

Sans quitter sa pauvre et obscure église, il a fait connaître et invoquer dans tout l’univers la jeune vierge des catacombes. Bien plus, lui-même est devenu une preuve vivante, tangible, de l’existence et de la sainteté de cette enfant. Qui osera prétendre jamais qu’un faiseur de miracles, qu’un sage, qu’un Saint comme le Curé d’Ars ait pu vivre dans une illusion continuelle; qu’un homme qui lisait dans les coeurs n’ait pas en son propre coeur découvert cette erreur, ce mensonge?

barre orang

 Il se montra toujours homme de parfait bon sens, d’entière loyauté; il pratiqua la verra de prudence à un degré héroïque – son procès de béatification en fait foi – et, après avoir cru lui-même à des visions purement imaginaires, il aurait engagé des millions d’âmes à prier une vierge martyre indigne de ce nom, bien plus une sainte inexistante?

Non, il ne connaissait pas Ars, l’écrivain qui avait l’audace de tourner en dérision « une prétendue sainte Philomène, qui n’est en réalité ni sainte, ni martyre, ni Philomène! »

Après les décisions des Souverains Pontifes, le zèle si fervent, la dévotion si affectueuse de Jean-Marie Vianney envers sa chère petite Sainte impriment à son culte un cachet d’authenticité décisif et définitif. Pour reprendre le mot si heureux et si juste de saint Pie X, « le grand argument en faveur du culte de sainte Philomène, c’est le Curé d’Ars ».

barre orang


POURSUIVRE LA LECTURE…..D’autres grands amis de l’enfant martyre
http://maranatha.mmic.net/Philomene.html

 

Messages du 5 août 2017 reçus par Mario D’Ignazio(Santa Teresa-Brindisi,Italie…La Madone de la Réconciliation…Jésus….Saint Michel Archange a dit: « Je suis L’ambassadeur de la Sainte Trinité et je suis ici pour vous donner mon soutient dans l’épreuve et pour vous offrir la Paix du Cœur du Père…*


MADONE MARIO D'IGNAZIO

En ce glorieux 5 août, octave anniversaire des apparitions authentiques de Brindisi,(Italie) sont survenus deux visites extraordinaires : une de Jésus et l’autre de Saint Michel Archange. Pendant ces manifestations, il est apparu durant la sainte Procession, qui s’est déroulée dans le Jardin, des lacrimations à plusieurs reprises de la statue de La Madone de Fatima (larmes humaines et sang). 

Voici la reproduction des messages reçus.

barre or

Message de La Mère de Dieu.

La très Sainte Vierge Marie est apparue, à la suite d’heures d’intenses prières de louange et de réparations, à la fin des chants mariaux entonnés par tous avec tant d’amour. La Mère Chérie, particulièrement rayonnante, a apprécié particulièrement la Sainte procession offerte en son honneur pour l’octave de Son apparition. La Mère Céleste s’est présentée vêtue comme sa  première visite au Jardin qu’elle avait choisi pour envoyer au monde son dernier appel.

 Elle a dit :

« Paix à vous mes bien-aimés. Chers enfants, ne vous découragez pas le long de la voie de la conversion, car le découragement ne vient pas de Dieu et il ne vous apporte pas la paix, la joie, et la clarté intérieure.

Je vous invite à retrouver la force et l’enthousiasme en Mon Fils Jésus ; priez son Cœur Eucharistique pour obtenir cette grâce.  Je vous invite à méditer mes Messages et à  me rejoindre ici avec une vraie foi à ma suite.

Reconnaissez votre besoin d’amour en le satisfaisant dans l’ouverture de votre cœur à Dieu. Priez beaucoup pour la conversion  des athées. Je vous attends en septembre, Mois dédicacé aux Anges du Seigneur ».

MARIO RECOIT EUCHARISTIE DES MAINS DE JÉSUS TOUS LE VOIT-5 AOUT 2017MARIO EUCHARISTIE 5 AOUT 2017 

Message de Jésus.

Durant la Procession, pendant que commençait la récitation de la seconde dizaine de Saint Rosaire, de manière improvisée, Notre Seigneur Jésus est apparu pour me donner la Sainte Eucharistie, prise au Saint Tabernacle et rendue visible à tous. Jésus était tout vêtu de blanc et particulièrement lumineux.

MARIO JESUS

Après nous avoir tous bénis,

Il a dit :

« Je vous bénis tous, Mes enfants, et vous entoure de mon Amour Divin. Priez en mon Nom et celui de ma Mère. L’humanité demande l’aide, le salut et la libération, paix et réconfort, guérison. Le Rosaire vous libérera et vous guérira ».

 

barre or

 MARIO D IGNAZIO ST MICHEL ARCHANGE

Message de Saint Michel Archange

Pendant que l’on parcourait la dernière partie du sentier Saint, en priant la dernière dizaine du Rosaire, Saint Michel Archange est apparu, extraordinaire, dans toute sa fulgurante beauté, le visage très Jeune, vêtu comme un Guerrier équipé d’une cuirasse dorée. Son épée lumineuse nous éclairait tous.

 

«  Je suis L’ambassadeur de la Sainte Trinité et je suis ici pour vous donner mon soutient dans l’épreuve et pour vous offrir la Paix du Cœur du Père. Invoquez-moi et invoquez l’aide des Chœurs Angéliques ».


https://mariodignazioapparizioni.wordpress.com/
Merci à Guerrino pour la Traduction

 

 

Message de la Vierge Marie…à sa Fille Chérie…Luz de Maria, le 30 Juillet 2017*Vous avez les signes devant vous…Le climat a changé, les animaux ont perdu et modifié leurs habitudes, Les maladies ne s’arrêtent pas, les manifestations constantes du Soleil gardent la Terre en alerte…etc…


DISCIPLE ENDORMIS- Cenacle

Enfants bien-aimés de Mon Coeur Immaculé :

JE VOUS BÉNIS DE MON AMOUR,
JE VOUS BÉNIS DE MA MATERNITÉ,
JE VOUS BÉNIS AVEC MON COEUR.

Disciples bien-aimés de Mon Fils, ne prenez pas Ma Parole à la légère : elle est transmise par la Divine Volonté. Ce que vous savez, en ce moment, est ce que, par la Divine Volonté et par le biais de Notre Prophète, le Ciel lui-même explique à Son Peuple avant que les événements ne se produisent. Par conséquent, vous devriez surveiller et ne pas vous reposer.

Les élus du Seigneur devraient rester attentifs de peur que Mon Fils ne vienne les trouver endormis, endormis sur ce que le monde leur offre, submergés par le péché et la terrible offense de la poursuite inlassable du plaisir, une conséquence des mauvaises habitudes qui ont entraîné l’homme à sa ruine.

La perte de l’âme n’est pas discutée, précisément pour que l’homme perde son âme …La transcendance de l’âme humaine n’est pas expliquée …

jésus croix

ENFANTS, MON FILS SOUFFRE D’UNE GRANDE SOIF POUR LES ÂMES ET SON PEUPLE NE SAIT PAS CE QU’EST L’ÂME.

Certains de Mes enfants ne croient pas au Salut et se consacrent à accumuler de l’argent pour bien vivre sur Terre et pour vivre aussi confortablement que possible. Qu’ils sont dans l’erreur ceux qui ne veulent pas s’élever en esprit mais qui trouvent plaisir à vivre dans ce qui est matériel et non par ce que Mon Fils leur demande !

barr rouge

COMMENT SE FAIT-IL QUE VOUS IGNORIEZ LES SIGNES DE CET INSTANT,
QUAND LA CORRUPTION S’EST SAISIE DE TOUT AUTOUR DE VOUS,
QUAND VOUS ÊTES MANIPULÉS SOUS TOUS LES ÉGARDS,
QUAND VOUS AVEZ ÉTÉ AMENÉS À CROIRE QU’IL N’Y A PAS D’ENFER
ET QUE, CONSÉQUEMMENT, TOUT PÉCHÉ EST PARDONNÉ ?

 

Enfants, vous avez les signes devant vous :

Le climat a changé, les animaux ont perdu et modifié leurs habitudes,

Les maladies ne s’arrêtent pas, les manifestations constantes du Soleil gardent la Terre en alerte tout comme les manifestations avec l’Huile et le Sang sur les images qui Me représentent et qui sont le motif Divin d’appeler l’homme à la réconciliation avec la Maison du Père.

Il n’est pas trop tard pour que Mes enfants se détournent du péché. Le péché est absolument contraire au bien ; avec le péché, vous offensez Mon Fils et, si vous L’aimez, vous ne devez pas Le lacérer.

barr rouge

MON FILS ABRÉGERA LES JOURS DANS CET INSTANT DE CRISE SPIRITUELLE, LA CRISE DE RÉBELLION, LA CRISE DE L’ÉCHEC DE LA FOI EN RAISON DE LA CAPITULATION DE L’HUMANITÉ À TOUT CE QUI VIENT DU DIABLE.

Vous continuez d’être des enfants désobéissants …
Vous continuez à vous rebeller contre les Signes du Ciel …

L’abomination a atteint les enfants désobéissants et Mon Fils vous a dit : « De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que l’événement est proche, qu’il va se produire ». (Mc 13,29)

fin des temps bible

Enfants, vous avez mis la conscience de côté pour continuer dans l’individualisme et, encore pire, en pensant que chaque personne est le centre auquel ses frères et soeurs doivent ajuster leurs vies. Mon Fils vous a appelés à appartenir à Sa Mission et à prêcher pour le bien de votre frère parce que vous ne prêchez pas seulement avec des paroles mais avec des témoignages.

Vous ne savez pas clairement que vous êtes des enfants de Dieu parce que vous ne Le connaissez pas vraiment, vous ne Le respectez pas pleinement, vous ne Le reconnaissez pas car, face à cette société, vous voyez à maintenir votre respect humain qui serait affecté si vos pairs apprenaient que vous faites partie de la Sphère Divine, vous engageant à un changement dans vos vies vers ce qui est plus spirituel et moins mondain.

L’humanité a bu le nectar empoisonné provenant de l’arbre du mal, il s’est nourri de la semence de mensonges ; il a pris les fruits du mensonge et maintient une quantité de la plus grande erreur. Vous ne pouvez pas regarder plus loin que votre oeil peut voir. Vous vivez dans l’inertie alors que les grandes élites possèdent toutes les industries qui existe entre leurs mains et, à ce moment, elles deviennent plus puissantes en raison de la soumission des dirigeants des nations.

europe

L’Europe est bouleversée par les attaques et continuera à l’être car c’est le souhait de d’autres croyances dont l’objectif demeure de dominer ce continent.

ENFANTS, VOUS DEVEZ ÉVOLUER ET CHANGER DÉFINITIVEMENT ; VOUS DEVEZ DÉMONTRER UNE MATURITÉ SPIRITUELLE. Vous devez lutter contre les mauvaises pensées, mettre de côté la haine, la colère, la folie qui trouve toujours une raison de discuter en tout.
JE VOUS APPELLE À LA PRIÈRE, POURTANT CE N’EST PAS PERTINENT POUR VOUS PUISQUE VOUS NE VOYEZ QUE CE QUI SAUTE SUR VOUS ;
VOUS ÊTES À LA RECHERCHE DES ÉVÉNEMENTS ALORS QUE JE VOUS DIS CE QUI S’EN VIENT, NON PAS DANS LE BUT DE CHANGER, MAIS DE JUSTE CONNAÎTRE.

barr rouge

Croissez spirituellement, soyez obéissants, ne vous contentez pas d’assister à la Sainte Messe, si en dehors de celle-ci, vous êtes des créatures désobéissantes et cruelles.

Vous voyez l’eau de la mer et ses accroissements pénétrant dans la terre. C’est pourquoi Moi, en tant que Mère, je vous ai prévenus du changement dans la géographie de la Terre, de la domination du Diable sur l’Humanité, des fléaux et de ce qui se passera avant la Seconde Venue de Mon Fils.

J’APPELLE, L’HOMME NE RÉPOND PAS : CETTE SOCIÉTÉ EST UNE AUTOMATISATION DE TECHNOLOGIE ET D’ELLE-MÊME. Vous construisez de nouvelles tours de Babel et les confiez à Mes enfants dans le but de voler leur volonté et le Peuple de Mon Fils est heureux de s’abandonner aux innovations afin de pouvoir les contrôler.

Enfants bien-aimés de Mon Coeur Immaculé :
N’INSÉRER AUCUNE PUCE DANS VOTRE CORPS : C’EST LA PRÉLUDE À LA MICRO-PUCE PAR LAQUELLE L’ANTÉCHRIST DOMINERA L’HUMANITÉ.

puce-Mieux-que-le-badge-une-puce-electronique-sous-la-peau

Ne leur permettez pas de gouverner votre esprit, vos émotions, vos pensées ou vos décisions ……………….

Ne vous laissez pas gouverner par le manque d’amour, la colère, la violence, la vengeance, le désir de persécuter ceux qui ne pensent pas de la même manière que vous. …………………..

Ne vous laissez pas conduire à désavouer les membres de votre famille : ce ne sont pas des robots, enfants, ce sont des créatures de Dieu.
Enfants bien-aimés, priez, priez pour l’Équateur, il souffrira.

Enfants bien-aimés, priez, priez pour l’Australie, elle tremblera.

Enfants bien-aimés, priez, priez, l’énergie nucléaire vous fera souffrir.

Enfants bien-aimés, priez, priez pour la violence qui ne s’arrête pas.

Enfants bien-aimés, priez, priez pour l’Italie, elle est touchée par le terrorisme.

barr rouge

ENFANTS, CE N’EST PAS L’INSTANT DE FAIRE DES EXPÉRIENCES AVEC DES ARTÉFACTS QUI ONT BESOIN D’ÊTRE PLACÉS À L’INTÉRIEUR DU CORPS ET QUI CONTIENNENT UNE PUCE.
CE N’EST PAS L’INSTANT D’ACCEPTER LE SCEAU DU DIABLE.

Mes enfants, aimez Mon Fils, nourrissez-vous de l’Eucharistie, priez le Saint Rosaire. Faites des offrandes pour vos frères et sœurs qui sont opprimés par leurs dirigeants.

Je suis la Mère de l’Humanité : ne prenez pas Mes Paroles à la légère. Mon Coeur est l’Arche de l’Alliance où le Peuple de Mon Fils est. J’intercède pour chacun afin qu’il sauve son âme.

Maman Marie
AVE MARIE TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
AVE MARIE TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
AVE MARIE TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ

marie lumiere

fleur-petite-rose


Merci au Traducteur
http://www.revelacionesmarianas.com/

 

Dutchsinse (GÉOLOGUE-SISMOLOGUE) a émit un AVERTISSEMENT le 8 Août 2017* Pour les Pays et Régions mentionnés dans cet article…* À prendre au sérieux…Tout est réunis pour un PUISSANT SÉISME DE 7.7 À 8 .0-………….Vidéo en anglais


dutchsinse

TOUTES LES ZONES QUI RISQUENT D’ÊTRE TOUCHÉES SONT ÉCRITES ICI-BAS:
LE CENTRE DU JAPON……………
LA CÔTE OUEST DES ÉTATS-UNIS……………..
Oklahoma City………………….
KANSAS City…………………
Washington City……………………….
Oregon City………………………..
NORD-OUEST CALIFORNIE………………..
Colorado……………..
Missouri …………………….
Dans le Mid-Ouest des États-Unis………….
VANCOUVER-CANADA
QUÉBEC SUR LA LIGNE DES ÉTATS-UNIS

Cet AVERTISSEMENT EST VALABLE POUR LES 2 À 3 JOURS À VENIR

IL Y A AUSSI DE NOMBREUX VOLCANS QUI SONT SOUS PRESSIONS

Je l’ai positionnée à 25 minutes (la vidéo) pour ceux qui comprennent l’anglais.


Je viens tout juste d’apprendre qu’il vient de se produire un Séisme de 6,5 en CHINE…PLUSIEURS MORTS ET BLESSÉS…

S.ISME CHINE 8 AOUT 2017


SUIVRE LE LIEN :http://www.francetvinfo.fr/meteo/seisme/chine-le-gouvernement-craint-une-centaine-de-morts-et-de-blesses-apres-le-seisme-de-magnitude-6-5-qui-a-frappe-la-province-du-sichuan_2319447.html

NOUS POUVONS DÉJÀ PRIER POUR QUE CE LARGE SÉISME NE SE PRODUISE PAS…

Ainsi que les plus petits!


8/07/2017 — Global Earthquake Update — Increase in volcanic activity =

New large EQ possibilities

N’AYEZ PAS PEUR MAIS SOYEZ PRÊT ………!!!!!!!!!!

Vidéo-Chant (5 min)*Ô Père je suis ton enfant-Jean HUMENRY


MISÉRICORDIEUX

Ô Père je suis ton enfant-

Jean HUMENRY

barre or


 

Message de Marie notre Mère…reçu par Robert Brasseur(Québec Canada)…Samedi le 5 Août 2017 à 4h05 *‘’ Vous êtes rendus au plus profond de l’abîme’’*


marie-fatima

« Mon fils, Je Suis Marie, ta Mère.

Cher fils, beaucoup de Mes enfants ne réalisent pas encore l’importance et la grandeur de la prière…! Il ne vous reste qu’une seconde avant que le monde ne bascule! Vous êtes rendus au plus profond de l’abîme…

Priez plus que jamais ! Le temps qu’il vous reste est très court.

Pour ceux qui sont unis par la prière, Je vous demande d’intensifier et de prolonger chacune de vos prières pour changer le cœur de ceux qui sont en perdition.

PRENEZ LE TEMPS DE VOUS ARRÊTER ET : PRIEZ!

Percez les nuages par chacune de vos prières afin de vous unir davantage au Ciel.

Ne permettez pas que le mal s’amplifie dans le cœur de ceux qui se donnent sans merci au pouvoir du Malin.

DIEU LE PÈRE

Ne négligez pas le temps qu’il vous reste, parce que chaque seconde est importante.

Dieu le Père vous attend les Bras grands ouverts.

Mon fils, merci pour le temps de ton écoute. »

Marie, ta Maman du Ciel.fleur.gif w=323

r/b


Site: https://sites.google.com/site/jemarcheverslalumiere/messages

Message de Notre Seigneur Jésus-Christ…à sa Fille Bien-Aimée…Luz de Maria du 26 Juillet 2017*Vous êtes si proches, si proches de l’ébranlement de Mon Église, si proches du Tremblement de la terre avec de grands Tremblements De Terre que vous attendiez pour plus tard, Loin dans le Futur.*


jésus pleure sang et eau-Devocion-Cristo-San-Pedro-Cochabamba_LRBOLIVIE ZIMA

Mon Peuple bien-aimé :

 

JE VOUS PORTE EN CHACUNE DE MES BLESSURES, MES ENFANTS, DE MANIÈRE À CE QUE MON TRÈS PRÉCIEUX SANG VOUS PROTÈGE, VOUS DÉFENDE ET SOIT LE BOUCLIER AU MOYEN DUQUEL MES ENFANTS PUISSENT SE DÉFENDRE EUX-MÊMES DE LEUR PROPRE EGO HUMAIN.

 

Je vous ai invités à Me connaître, pas d’une façon humaine, mais à Me connaître et à entrer en Moi, assisté par Mon Esprit Saint.

À cet instant, vous naviguez dans une mer extrêmement orageuse dans laquelle Je vois le bateau de chaque personne au bord du naufrage … Et l’homme d’aujourd’hui — même ceux qui sont proches de Moi — a altéré l’amour véritable : Mon Amour. Et qu’est-ce que l’homme sans amour sinon une outre vide ? Qu’est-ce qu’un homme sans amour sinon un corps inerte qui confine l’âme et la maintient constamment opprimée ?

Naufrage quatre-vingt-treize-personnes-pu

Mon Peuple Bien-aimé, vous n’avez toujours pas compris Mon Amour, donc vous permettez continuellement au moi humain de sortir en vous et c’est précisément l’ego humain qui fait que le bateau de chacun de vous coule dans cette mer orageuse.

JE VOUS AI DEMANDÉ DE LA FOI, MAIS J’EN VOIS TELLEMENT QUI,MÊME S’ILS PRÉSENTENT LEURS DOIGTS DANS MES BLESSURES,EN ME VOYANT, EN ME SENTANT, NE CROIENT PAS ET NE PERMETTENT PAS À LA FOI DE LES EMMENER PAR MA MAIN POUR CONNAÎTRE CE QUE L’AMOUR VRAI EST .

 

barreverte

Et la Foi est la force de Mon Peuple …

La Foi est la porte qui les ouvre à une plus grande connaissance …

La Foi facilite la communion entre frères et sœurs …

La Foi facilite la compréhension …

La Foi est charité …

La Foi est espérance …

Et la Foi vous lie à l’obéissance par amour.

DANS CET INSTANT DES INSTANTS, MON COEUR EST EN DOULEUR, PROFONDÉMENT BLESSÉ PAR CEUX À QUI J’AI DEMANDÉ À ENTRER ET À S’ENGAGER dans diverses Oeuvres afin d’aider et d’apporter Ma Parole à une Humanité dépourvue d’Elle, et Je les vois être ballottés à maintes reprises par Satan.

COEUR DE JÉSUS BLESSÉ

Ils n’ont pas appris les leçons que la vie leur donne à travers leurs actions et leurs oeuvres en dehors de Ma Volonté, et cet échec à considérer chaque trébuchement comme une véritable leçon, est pris par Satan qui place cet échec dans le bateau personnel de chacun de Mes enfants alors que ce dernier pèse davantage et s’enfonce dans la mer du moi humain.

Vous regardez trop votre frère et ses fautes, et ceci est le résultat de vivre dans une société compétitive qui n’est pas spirituelle mais mondaine. Je vois chacun de Mes enfants qui passent leurs vies sans Me reconnaître dans leurs frères, oubliant que l’offense et le péché les plus graves que l’homme commet est contre Mon Esprit-Saint.

MON COEUR SAIGNE D’AMOUR ET SAIGNE DE DOULEUR. Certains demanderont : comment peut-il saigner d’amour et de douleur ? De cette façon : comme Je Me suis donné par amour et pour votre salut, le salut que vous rejetez continuellement, le salut que vous rejetez en continuant à être si mondains et si irrespectueux, tout comme ceux qui ne s’approchent pas avec des paroles d’encouragement et d’amour pour leurs semblables qui souffrent.

barreverte

La science a avancé, les enfants — et bien, vous le savez —, non seulement pour le mal, mais pour votre bien, mais en ce moment, la science mal utilisée tient l’humanité par un fil au point de se briser, un produit de l’inconscience de certains.

 

Vous n’êtes pas ignorants : vous avez les outils pour vous tenir constamment informés à travers cette Parole qui est Mienne de ce qui se passe et de ce qui menace la Terre.

soleiltempeteL

Le Soleil a cessé d’être l’allié de l’homme pour se montrer avec toute sa force, comme un signe qu’il ne reconnaît pas l’œuvre et l’action humaines, et la Terre se trouve menacée.

MON PEUPLE BIEN-AIMÉ : EN QUOI ME RECHERCHEZ-VOUS ? OÙ ME RECHERCHEZ-VOUS ? DEMANDEZ-VOUS CELA.

 

Ma Miséricorde est infinie et vous perdez cet instant, cet instant au cours duquel, avec Ma Parole, Je vous appelle à une conversion totale.

 

Vous savez ce qui est à venir, mais ce n’est pas la même chose, les enfants, comme de savoir ce qui adviendra à l’instant où vous vivrez ce qui est à venir ; Si vous n’êtes pas bien cimentés sur un sol solide, vous ne pourrez pas vous tenir debout, vous ne pourrez pas rester fermes et inébranlables. D’où Mon insistance sur un changement radical.

 

JE N’AI PAS BESOIN DE VOS OFFRANDES, JE N’AI PAS BESOIN QUE VOUS M’OFFRIEZ UN CHANGEMENT, JE DEMANDE UN CHANGEMENT RADICAL DE VOUS, ALORS QUE CEUX QUI FONT UNE OFFRANDE ET NE L’ACCOMPLISSENT PAS, SONT DES SÉPULCRES BLANCHIS.

cover front - komp

Et à ce moment, Mon Peuple doit Me rester fidèle afin de pouvoir recevoir le discernement nécessaire du Saint-Esprit.

Mon Peuple Bien-aimé : Priez pour l’Argentine : l’agitation augmente et les voix subversives ne sont entendues qu’en silence, mais celles-ci se lèveront et prendront la majorité par surprise.

Priez, Mes enfants, la terre sera ébranlée, Mes enfants seront témoins d’un fort tremblement de terre.

Priez, Mes enfants, priez pour vous-mêmes parce que Mes Balances sont devant chacun de vous.

Priez Mes enfants, priez pour le pays du Nord : au milieu de l’agitation et de l’étonnement, il sera fouetté par ceux qui ne l’aiment pas.

 

Priez Mes enfants, priez pour l’Équateur, il va souffrir à cause de divers événements.

barreverte

Mon Peuple :

 

Chaque instant est un siècle de préparation,

Chaque instant est un diamant pour vous,

Chaque instant signifie faire partie du blé ou de l’ivraie,

Chaque instant est l’instant des instants, et LE DEVOIR DE MON PEUPLE EST DE CROÎTRE EN AMOUR, EN SAGESSE, EN CONNAISSANCE ET DANS LE RESPECT ET L’ACCOMPLISSEMENT DES DIX COMMANDEMENTS QUI DEVRAIENT ÊTRE VIE EN VOUS.

 

Cette génération écrit son histoire avec du sang, avec le sang des innocents qui M’aiment, mais en même temps, vous écrivez votre histoire avec un manque d’amour et acceptez Satan comme votre dieu.

Même à cela, Je ne vous abandonne pas, mais Je continue de vous apporter et de vous expliquer Ma Parole parce que Je ne veux pas qu’aucun d’entre vous ne soit perdu.

 

MAINTENANT ASSEZ ! LAISSEZ TOMBER VOS HAILLONS AVEC LESQUELS VOUS MARCHEZ.

Pourtant, vous ne savez pas encore, vous ne vous êtes pas rendus compte que ces haillons d’égocentrisme, d’égoïsme, que ces haillons de pouvoir, ces haillons de conflit, d’envie, de possession, d’exhibitionnisme, ces haillons de matérialisme, ces haillons sont ceux qui, si vous ne vous en détachez pas, vous feront être parmi ceux qui suivent l’antéchrist. Ce dernier se déplace rapidement au moyen de ses satellites afin d’enchaîner ses partisans.

Malheureusement, Je dois vous dire que ceux qui servent l’Antéchrist en ce moment agissent ; ils ne dorment pas comme vous, comme Mon Peuple, ils n’attendent pas une requête pour mener à bien ce qu’ils savent ou ce à quoi ils se sont engagés, ils n’attendent pas qu’on soit attentif à eux pour agir parce qu’ils savent que celui qui est engendré par Satan ne pardonne pas les erreurs.

coeur jésus

Et ce Jésus qui est la Miséricorde infinie et qui vous pardonne constamment est rejeté et jeté.

VOUS, MON PEUPLE, VOUS ME CRUCIFIEZ CONTINUELLEMENT,

VOUS PERCEZ MES MAINS AVEC LES CLOUS

DE LA FOLIE, DE L’ENTÊTEMENT, DU MANQUE D’AMOUR, DE L’INJUSTICE,

DE L’INTOLÉRANCE, DES MANQUEMENTS RELATIFS À LA CHARITÉ,

DE L’ARROGANCE, DES MANQUEMENTS RELATIFS À L’ESPÉRANCE,

ET PAR DESSSUS TOUT, VOUS REFUSEZ DE CROIRE ET D’AVOIR CONFIANCE DANS MA PAROLE.

C’est vous qui criez de nouveau « crucifiez-Le ! », vous êtes ceux qui répétez l’histoire …

J’AI BESOIN D’ÂMES QUI SONT ENGAGÉES À LA SOUFFRANCE, UNE SOUFFRANCE ÉPOUVANTABLE AFIN DE DEMEURER FIDÈLES A MES DEMANDES.

 

Mes enfants, Mon peuple, vous êtes si proches, si proches de lébranlement de Mon Église, si proches du tremblement de la terre avec de grands tremblements de terre que vous attendiez pour plus tard, loin dans le futur, et vous n’avez pas encore compris que vous vivez dans l’instant des instants.

Mon Corps Mystique sera fortement ébranlé, et j’ai besoin de la Foi de Mon Corps Mystique pour qu’il reste ferme dans Ma promesse et Ma Parole, mais pour cela, vous devez être ceux qui accomplissez Mes Commandements et qui accomplissez la Loi de l’Amour.

barreverte

Mon Peuple, combien de dégénérescence vient constamment à la lumière ! Combien d’entre eux sont contaminés au complet par la colère et deviennent méconnaissables à Mes Yeux, mais pas méconnaissables pour Satan !

Comprenez, enfants, que lorsque vous perdez votre paix, vous ouvrez la porte à Satan pour qu’il vous utilise comme instruments contre vos frères et sœurs.

 

RÉALISEZ QUE CET INSTANT A ÉTÉ ANNONCÉ ET QU’IL EST L’INSTANT DANS LEQUEL L’HOMME ARRÊTE DE M’AIMER ET ACCEPTE LE MAL COMME SON ALLIÉ. MAIS MÊME À CELA,

JE NE ME DÉTOURNE PAS DE MON PEUPLE FIDÈLE ET JE SAIS QUE MON PEUPLE ACCUEILLERA LEURS FRÈRES ET LES SŒURS AVEC AMOUR AFIN QU’AUCUN NE SOIT PERDU.

pardon

Je vous porte attention, à chaque parole, à chaque regard, à chaque pas que vous faites, à chaque pensée, et Je demande que vous soyez fidèles à vous-mêmes parce que Je vous connais, mais certains ne se connaissent pas encore et doivent reconsidérer cela.

Mon Peuple bien-aimé, restez unis à Moi, pensez à Moi, adorez-Moi, invitez-Moi constamment à oeuvrer et à agir en vous. J’ai besoin que Mon Peuple se fortifie dans l’amour afin que l’unité ne soit pas un prétexte, mais soit vraie et impossible pour le mal à pénétrer.

 

L’UNITÉ VRAIE EST UN MUR ET CECI, À CET INSTANT, EST CE QUE MON PEUPLE DOIT ÊTRE ; AUTREMENT, MÊME LE FIDÈLE PEUT TOMBER.

 

Je vous tiens par Ma Main, Je ne vous abandonne pas, mais étant le vrai Amour, Je respecte le libre arbitre de l’homme.

VENEZ-MOI AVEC HUMILITÉ ET PRÉPAREZ-VOUS À ME PERMETTRE DE VOUS FAÇONNER.

JE VOUS PARDONNE ENCORE ET ENCORE, MAIS JE VOUS PRIE DE RÉALISER l’URGENCE DE CET INSTANT.

barreverte

Je vous aime, Je vous bénis Mon Peuple, Je vous accueille, Je vous protège, vous êtes la prunelle de Mes yeux. Venez à Moi. Reste dans Ma Paix.

jésus pardonne

Votre Jésus

JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.

marie lumiere

barreverte


Merci au Traducteur
http://www.revelacionesmarianas.com/

 

 

%d blogueurs aiment cette page :