Le 1er COMMANDEMENT…De Jésus à Maria Valtorta* Je suis Dieu…Voici Ma Volonté…..Voilà les foudres toutes prêtes pour ceux qui seront rebelles au vouloir de Dieu ».


jesus_3

Il est dit dans le Livre que le Seigneur se manifesta sur le Sinaï dans toute sa terrible puissance pour dire aussi par elle:

« Je suis Dieu. Voici Ma Volonté. Voilà les foudres toutes prêtes pour ceux qui seront rebelles au vouloir de Dieu ».

Et avant de parler, Il prescrivit -que personne du peuple ne montât pour contempler Celui qui est, et -que même les prêtres se purifiassent avant de s’approcher de la limite fixée par Dieu, pour n’être pas frappés.

Cela parce que c’était le temps de la justice et de l’épreuve.

-Les Cieux étaient fermés comme par la pierre –sur le mystère du Ciel et –sur le courroux de Dieu, et seules les flèches de la justice tombaient du Ciel sur les fils coupables. Mais maintenant, non. Maintenant le Juste est venu accomplir toute justice. Il est arrivé le temps où, -sans foudre et sans limites, -la Parole Divine parle à l’homme, pour donner à l’homme la Grâce et la Vie.

La première parole du Père et Seigneur est celle-ci: « Je suis le Seigneur ton Dieu ».

Il n’est pas un instant du jour où cette parole – ne résonne et -ne soit manifestée par la voix et le doigt de Dieu. Où? Partout…

Tout ne cesse de le dire. -Depuis l’herbe jusqu’à l’étoile, -de l’eau au feu, -de la laine à la nourriture, -de la lumière aux ténèbres,

-de la santé à la maladie, de la richesse à la pauvreté.

Tout dit: »

-Je suis le Seigneur. -C’est par Moi que tu as ceci. Une de mes pensées te le donne, une autre te l’enlève. Il n’est pas d’armée puissante ni de défense qui puisse te faire échapper à ma volonté » :

– Elle crie dans la voix du vent, – elle chante dans le murmure de l’eau, – elle se répand dans le parfum des fleurs. – Elle frappe le sommet des monts. – Elle murmure, elle parle, elle appelle, elle crie dans les consciences:

Je suis le Seigneur ton Dieu « .

-Ne l’oubliez jamais! -Ne fermez pas vos yeux, vos oreilles, -n’étranglez pas votre conscience pour ne pas l’entendre, cette parole.

mort accompagner

Elle n’en existe pas moins. *Le moment vient où -sur le mur de la salle du festin, ou -sur les flots déchaînés de la mer, -sur les lèvres rieuses de l’enfant ou -sur la pâleur du vieillard qui va mourir, -sur la rose parfumée où -dans la puanteur du tombeau, elle arrive, écrite par le doigt de feu de Dieu.

*Il vient un moment où, -dans l’ivresse du vin et des plaisirs, -dans le tourbillon des affaires, -dans le repos de la nuit, -dans une promenade solitaire,

elle élève la voix et dit: « Je suis le Seigneur ton Dieu »

ET

-cette chair que tu baises avidement, -cette nourriture que tu avales goulûment, et -cet or que ton avarice accumule, et -ce lit où tu restes paresseusement, et – le silence, et – la solitude et – le sommeil,

rien ne peut la faire taire.

 » Je suis : le Seigneur ton Dieu « , le Compagnon qui ne t’abandonne pas, l’Hôte que tu ne peux chasser. -Es-tu bon? Voici que l’hôte et compagnon est le bon Ami. -Es-tu pervers et coupable? Voilà que l’hôte et compagnon devient le Roi irrité et ne donne pas la paix. Mais Il ne quitte pas, ne quitte pas, ne quitte pas. Il n’est permis qu’aux damnés de se séparer de Dieu.

 


Mais la séparation est le tourment inapaisable et éternel.

 jesus-ote-chaines

« Je suis le Seigneur ton Dieu » et Il ajoute « qui t’a tiré de- la terre d’Égypte, de la maison de l’esclavage ».

Oh! combien en vérité maintenant. Il le dit avec justesse! De quelle Égypte, de quelle Égypte te tire-t-Il, pour t’amener à

– la terre promise qui n’est pas ce lieu-ci, mais le Ciel! – l’éternel Royaume du Seigneur où —il n’y aura plus de faim ni de soif, de froid ni de mort, — mais où tout ruissellera de joie et de paix, et — où tout esprit sera rassasié de paix et de joie.

C’est à la vraie servitude que maintenant Il vous arrache. Voici le Libérateur. C’est Moi. Je viens briser vos chaînes.

Tout dominateur humain peut connaître la mort Et par sa mort les peuples esclaves recouvrer leur liberté.

Mais Satan ne meurt pas.

Il est éternel.

C’est le dominateur qui vous a mis dans les fers pour vous traîner où il le veut. Le péché est en vous et le péché est la chaîne par laquelle Satan vous tient. Je viens briser la chaîne.

C’est au nom du Père que je viens et c’est aussi mon désir. C’est pour que s’accomplisse la promesse qui n’a pas été comprise: « Je t’ai tiré de l’Égypte et de l’esclavage ».

C’est maintenant qu’elle a son accomplissement spirituel.

Le Seigneur votre Dieu

-vous enlève à la terre de l’idole qui séduisit les Premiers Parents. -vous arrache à l’esclavage de la faute, Il vous revêt de la Grâce, Il vous admet à son Royaume.

En vérité, je vous dis que ceux qui viendront à Moi – pourront, dans la douceur de la voix paternelle, – entendre le Très-Haut, dire en leur cœur bienheureux:

« Je suis le Seigneur ton Dieu qui t’attire à Moi, libre et heureux ».

Venez.

Tournez vers le Seigneur

-votre cœur et -votre visage,

-Votre prière et

-votre volonté.

L’heure de la Grâce est venue.”

commandementdieu


 Recherche : Mia


 

Publicités
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 6 075 autres abonnés

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Moi je te crois (Bernadette de Lourdes) – Paroles écrites dans la vidéo ♥

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

    juin 2019
    L M M J V S D
    « Mai    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

  • Publicités
%d blogueurs aiment cette page :