♥EXTRAIT…LE LIVRE DU CIEL*Luisa Piccarreta♥JÉSUS JOUE LE RÔLE DE PRÊTRE POUR CEUX QUI VIVENT DANS SA VOLONTÉ♥


pretre11

«Le Royaume du Divin Fiat»

barerouge

«Chez les âmes qui font ma Volonté et vivent en elle, mon Amour ne rencontre pas d’obstacle. Je les aime et les préfère tant que je m’occupe directement de tout ce qui les concerne. Je leur procure des grâces inattendues. Et je suis jaloux si quelqu’un d’autre fait quelque chose pour elles ; je veux tout faire moi- même».

 

«J’atteins une telle jalousie d’amour que, à l’instar du prêtre à qui je donne le pouvoir de me consacrer dans l’hostie sacramentelle, je m’accorde le privilège de consacrer moi-même ces âmes qui font leurs actions dans ma Volonté en laissant tomber leur volonté humaine pour permettre à la Divine Volonté de prendre toute la place.

barerouge

Ce que fait le prêtre pour l’hostie, je le fais pour ces âmes, non seulement une fois, mais chaque fois qu’elles répètent leurs actes dans ma Volonté. Elles m’attirent comme de puissants aimants et je les consacre comme des hosties privilégiées, répétant sur elles les mots de la consécration».

pretre Santa Misa (9)

«Je fais cela avec justice parce que les âmes qui vivent dans ma Volonté se sacrifient davantage que les âmes qui reçoivent la communion mais ne vivent pas dans ma Volonté. Les âmes qui vivent dans ma Volonté se vident d’elles-mêmes pour me donner toute la place en elles. Elles me donnent l’entière direction et, si nécessaire, elles sont prêtes à souffrir toute peine pour vivre dans ma Volonté».

 

«Aussi, mon Amour ne peut attendre que le prêtre juge convenable de me donner à elles par le moyen de l’hostie sacramentelle. Je fais tout moi-même. Oh! Que de fois je me donne en communion avant que le prêtre trouve que c’est le temps de me donner à ces âmes ! S’il n’en était pas ainsi, mon Amour resterait comme enchaîné par les sacrements. Non, non, je suis libre ! J’ai les sacrements dans mon Cœur ; j’en suis le propriétaire et je peux les exercer quand je veux.»

barerouge

Pendant qu’il disait cela, il semblait chercher partout pour voir s’il ne trouverait pas une âme vivant dans sa Volonté afin de la consacrer. Que c’était beau de voir mon aimable JÉSUS voyageant en hâte pour accomplir l’office de prêtre et de l’entendre répéter les paroles de la consécration sur les âmes qui font sa Volonté et y vivent ! Oh! comme elles sont belles ces âmes bénies qui reçoivent ainsi la consécration de JÉSUS !»
TOME :12


Cliquer sur l’image FIAT ici-bas.. pour poursuivre la lecture

fiat-gif


https://prophetesetmystiques.blogspot.ca/2012/05/propheties-louisa-piccarreta-1865-1947.html

 

EXTRAIT DU CÉNACLE VIVANT DE LA DIVINE VOLONTÉ NO.20 -…commenté par Nicole* – LE « MAINTENANT » ÉTERNEL ♥ Luisa Piccarreta♥


BÉBÉ JÉSUS YEUX

Regarder dans les yeux du petit bébé…

SOMMAIRE

1 – Image et ressemblance

2 – Peur et culpabilité

3 – Ce que fait la Divine Volonté dans la créature (7 extraits)

4 – Mot de la fin

baremauvb

 


Nicole:

Bonjour à vous tous et à toi en particulier,

Pour commencer cette capsule, je ressens au fond de moi ce grand désir de partager avec toi un beau texte qui va te permettre d’entrer plus profondément dans le thème d’aujourd’hui : « LE MAINTENANT ÉTERNEL »

COEUR DE JÉSUS-2017-563tpd5z9763jbhpmrd8y7czku6bmt203zy5thc

Ô Jésus, dans la Divine Volonté, j’entre chez toi. C’est dans la solitude de mon âme que j’aime à te contempler, mon Jésus, je suis ton Temple vivant, où ta Divine Présence réside toujours. Quel bonheur intime me donne cette pensée? Tu es tout pour moi et toujours avec moi, je ne suis pas seule dans la vie. Je ne peux oublier ta Présence en mon âme qui est un continuel cœur à cœur avec Toi.

Quelle indélicatesse…. Quelle ingratitude, ce serait de ma part, si je n’entrais pas souvent dans le sanctuaire intime de mon âme ou l’Amour est toujours présent. Oui, quelle ingratitude! Je dois donc m’efforcer à rechercher le Silence, le Recueillement, la Solitude qui me donnent la facilité de parler avec Celui qui habite mon âme, de me sentir bien avec Lui, je dois m’y appliquer de toutes mes forces afin de Le posséder plus entièrement.

baremauvb

Et alors…. Dieu ouvrira son Cœur et dévoilera à ton âme des mystères…des mystères sur la Divine Volonté, que les profanes ne peuvent comprendre. Et, en plus de ça, comme un écho dans ton cœur d’enfant, tu entendras dans le silence L’ÉTERNEL REFRAIN D’AMOUR … tu entendras ceci : AIMEZ-VOUS !… AIMEZ-VOUS ! … OUI ! AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES, OUI, AIMEZ-VOUS COMME JE VOUS AIME…SI VOUS SAVIEZ COMME JE VOUS AIME!

 

LA DIVINE VOLONTÉ signifie le don incréé de Dieu qui communique à l’âme humaine sa nature divine en lui donnant une dimension INFINIE et une portée ÉTERNELLE. Ce n’est pas facile d’apprivoiser notre cœur à des dimensions comme celles-là.

Mais, dans la Divine volonté, sous l’action de l’Esprit Saint, il est possible d’entrer dans ce monde de Dieu, qui prend le cœur de l’être humain et qui le bouleverse, je dirais même qui le fait flotter dans l’eau, dans les larmes de joie. Laisse-toi introduire dans l’intimité de Dieu et faire de Sa Vie la tienne. C’est ce que cette capsule aimerait bien t’apporter aujourd’hui.

barremauv


1 – IMAGE ET RESSEMBLANCE

jésus ressucité

Comment la créature, si incapable peut-elle être à l’image et à la ressemblance de Dieu?

Jésus dit : « C’est seulement en passant par ma Volonté qu’elle peut arriver à cela, car, en faisant sienne ma Volonté, elle en vient à agir d’une manière divine. Par la répétition d’actes divins, elle en vient à me ressembler à être une image parfaite de Moi …

La seule chose qui puisse amener la créature à devenir comme Moi, c’est ma Volonté. Voilà pourquoi j’ai tant d’intérêt à ce que la créature fasse sienne ma Volonté, puisque c’est seulement ainsi qu’elle pourra répondre au but que j’avais en la créant. » (Livre du Ciel, Tome 11, le 24 août 1915, p. 107)

QU’EST-CE QUI FAIT QUE NOUS SOMMES À « L’IMAGE » DE DIEU? Nous sommes à l’image de Dieu parce que nous avons reçu comme cadeau, au moment de notre conception, deux facultés supérieures qui sont la volonté et l’intelligence. Nous sommes les seuls à être doués d’une volonté humaine et d’une intelligence. C’est ça qui fait que chaque individu est à L’IMAGE DE DIEU, parce que Dieu a la VOLONTÉ DIVINE et c’est Lui qui est L’INTELLIGENCE PARFAITE.

À ce sujet, Luisa rapporte que, bien que le péché originel n’ait pas effacé L’IMAGE DE DIEU dans l’homme, il a terni en lui l’image VIVANTE de Dieu. (Le Don de la Vie dans la Divine Volonté du Père Iannuzzi, p. 185)

QU’EST-CE QUI FAIT LA « RESSEMBLANCE » ? C’EST L’AMOUR. Dieu est Amour et pour lui ressembler on doit être tout amour, cependant, avec le péché originel on a perdu la ressemblance de Dieu parce qu’il y a dans l’être humain un penchant vers le mal. Mais, avec le cadeau de la Divine Volonté, Jésus vient redonner la ressemblance à Dieu.

Comme un peintre qui exécute un portrait, nous sommes les artisans de notre propre RESSEMBLANCE. Nous peignons jour après jour notre AUTOPORTRAIT ÉTERNEL. (St-Basile)

BÉBÉ JÉSUS YEUX

« Notre Amour fut si épris dans l’acte de la création de l’homme que NOUS NOUS SOMMES REFLÉTÉS EN LUI afin qu’il soit l’œuvre digne de nos mains créatrices et, dès que nos reflets tombèrent sur lui, il acquit l’intelligence, la vue, l’ouïe, la parole, les battements du cœur et le mouvement des mains et des pieds.

En créant l’homme, notre Amour fut si immense que, étendant sur lui nos reflets, notre lumière le modela et lui apporta les effets des REFLETS DE DIEU afin de lui communiquer SON IMAGE ET SA RESSEMBLANCE; pouvions-nous lui donner un amour plus grand? (Livre du Ciel, Tome 28, le 24 mars 1930, p. 23)

baremauvb

CEPENDANT L’AMOUR S’EST DÉFORMÉ « Ma fille, l’homme ne vivant plus dans notre Volonté, L’AMOUR DE DIEU a cessé de palpiter en lui et le souffle divin dans sa respiration humaine. En fait, il ne les a pas vraiment perdus, mais il ne les sent plus, il ne sent pas circuler la VIE DIVINE, il ne possède plus la vue qui lui permet de voir son Créateur, tout s’est obscurci, affaibli, et déformé.

QUE FAUT-IL FAIRE POUR RÉTABLIR L’HOMME? « Nous recommencerons à lui insuffler un AMOUR encore plus grand, soufflerons dans son âme, soufflerons plus fort au centre de sa volonté rebelle, et avec une telle force de façon à secouer le mal dont il est prisonnier; ses passions seront terrassées, épouvantées par la puissance de notre souffle, elles se sentiront brûler dans notre feu divin, et la volonté humaine sentira palpiter la VIE DE SON DIEU qu’elle cachera en elle comme derrière un voile, ainsi, l’homme redeviendra le PORTEUR DE SON CRÉATEUR ». (Livre du Ciel, Tome 35, le 21 décembre 1937, p. 64

La conséquence du péché originel c’est une rupture de relation avec Dieu. Le courant ne passe plus parce que LA PEUR, la méfiance, la division se sont installés. Des rapports de pouvoir, domination et rivalité viennent perturber l’harmonie originelle. Que doit-on faire ? Il faut FAIRE MARCHE ARRIÈRE

HORLOGE GIF

DEVIENS CE QUE TU ES : À L’IMAGE ET RESSEMBLANCE DE DIEU

« Ma fille, en dépit de la Rédemption et de l’œuvre de la Sanctification, la sainteté en l’homme est incomplète, voire inexistante. Cela signifie que SI L’HOMME NE FAIT PAS MARCHE ARRIÈRE pour adopter MA VOLONTÉ comme VIE et ALIMENT, afin d’être purifié, ennobli et divinisé, les œuvres de la Rédemption et de la Sanctification n’auront pas leurs effets complets. (Livre du Ciel, Tome 17, le 3 juin 1925, p. 106)

LUISA PICCARRETA2

IMPORTANT : Jésus dit à Luisa :

Ma chérie, comme je t’aime! Je concentre en toi tout L’AMOUR qui était destiné aux autres mais qui a été refusé. Je perçois en toi l’écho de ma Parole créatrice. « FAISONS L’HOMME À NOTRE IMAGE ET À NOTRE RESSEMBLANCE » et je trouve cette Parole accomplie en toi. Ah! Seule notre Volonté peut ramener l’homme à ses origines …

Cette volonté humaine ne sera plus déformée par la CULPABILITÉ comme auparavant, mais elle sera redevenue pure, belle et à la RESSEMBLANCE de son Créateur… (Livre du Ciel, Tome 14, le 9 juin 1922)


2 – LA PEUR ET LA CULPABILITÉ

coeurgif2833861352_1_3_21ziKoMpcoeurgif2833861352_1_3_21ziKoMp

Jésus nous dit que SA VOLONTÉ est VIE et que son Amour est NOURRITURE … que sa Volonté devient la vie du Cœur et que son Amour alimente les pulsations. Comme c’est beau ! (T. 28, p. 71).

LE DÉSIR DE JÉSUS EST QUE NOUS PRENIONS LA MÊME NOURRITURE QUE LUI :

« Tu vois, nous voulons que la créature atteigne le point le plus haut, le plus noble et le plus sublime en formant en elle la Vie de notre Volonté. Laquelle convertira en AMOUR toutes les choses, les circonstances, les croix, même l’air qu’elle respire, pour l’alimenter, de façon à pouvoir dire : La Vie de notre Vouloir est à toi et à Nous, et NOUS PRENONS LA MÊME NOURRITURE. (Tome 36, le 18 décembre 1938, p. 175)


RÉFLEXION

RÉFLEXION GIF

DE QUELLE NOURRITURE AS-TU BESOIN? Un exemple vaut mille mots. Si tu donnes un os tout frais dépecé à un bœuf qui a faim, le bœuf va mourir de faim. Si tu donnes de l’herbage de première qualité à ton chien qui a très faim, lui aussi va mourir de faim. Ce qui veut dire qu’aussi longtemps que tu ne sauras pas QUI TU ES, tu ne pourras jamais choisir la NOURRITURE dont tu as besoin. Tu peux engloutir des quantités industrielles de nourriture, mais elle te sera inutile si ton estomac ne peut les digérer et ton organisme les assimiler. Et l’obstacle majeur qui t’empêche d’être totalement toi-même, c’est LA PEUR. Ce monstre qui nous hante par le dedans se garde bien de te révéler toute la place qu’il occupe en toi.


PRENONS UN EXEMPLE : Tu as peut-être expérimenté toi-même comme il est facile de marcher sur une planche étroite qui est placée par terre mais qui, une fois en hauteur, te fait perdre l’équilibre. Plus la personne se crispe dans la peur, plus elle appelle ce qu’elle appréhende, c’est le phénomène du VERTIGE. DANS L’ORDRE SPIRITUEL c’est le phénomène de L’OBSESSION : l’obsession du jeu, du suicide, de la boisson, de la sexualité, du blasphème, etc. Il happe vers ce que l’on veut précisément éviter. LA PEUR est bien plus grande que ce que tu peux penser parce qu’elle t’empêche de vivre, ELLE PARALYSE TA CROISSANCE SPIRITUELLE.

enchainé

« Ma fille, le péché enchaîne l’âme et l’empêche de faire le bien. L’esprit sent alors les chaînes de la culpabilité et est gêné dans sa compréhension du bien. La volonté se sent entravée et paralysée. » (Tome 14, le 18 mars 1922)

« Ma fille. S’il n’y a qu’anxiété (peur) et émotions, c’est le signe que l’âme n’a pas fait de l’amour sa nourriture, mais que c’est seulement des parties d’elle-même qu’elle a vouées à l’amour. Ainsi, parce qu’elle n’est pas entièrement amour, elle n’a pas la force de le contenir en elle et c’est ainsi qu’elle a ces émotions de l’amour humain. Cette âme est très démonstrative mais sans stabilité, alors que la première est stable comme une montagne qui ne bouge jamais. » (Livre du Ciel, Tome 8, le 20 novembre 1908)

Aussi longtemps que LA PEUR te crispera sur toi-même, le chemin qui conduit à LA PAIX INTÉRIEURE, te resteras fermé. Jésus dit qu’il ne sait que faire d’une âme qui n’est pas en paix, car la paix est sa demeure céleste (T. 34, p. 102). « La peur vient de la volonté humaine. La Volonté Divine exclut toute peur, elle est sûre d’elle-même et immuable » (Livre du Ciel, Tome 17, le 29 juillet 1924)

Il ne faut pas oublier que la fille aînée de la peur s’appelle : LA CULPABILITÉ : « Le poison de la culpabilité ne doit pas entrer chez ceux qui vivent dans ma Volonté. » (Livre du Ciel, Tome 14, le 12 mai 1922). À un moment donné Jésus dit qu’avant que la CULPABILITÉ ne commence chez la créature, tout est Sa Volonté en elle, mais lorsque la CULPABILITÉ s’ établit, alors les larmes et les peines de la Mère Céleste débutent.

Nos facultés humaines, ne sont pas capable de goûter ce qui est Dieu et, tant que l’être humain n’a pas été éveillé par Dieu lui-même à une compréhension de son mystère, il va toujours être heureux, satisfait de la nourriture qu’il se donne à lui-même.

MARIE-LARME-Blessed_Virgin_Mary

Mais l’avènement du Don de la Divine Volonté, quand il surgira au fond du cœur, va prendre toute la place, il va culbuter dehors toute cette dimension humaine, et la personne sera tout simplement transfigurée de l’intérieur. Dieu lui dévoilera alors son mystère intime, un mystère D’AMOUR INFINI.

VOILÀ UNE NOURRITURE EXQUISE QUE JÉSUS TE PROPOSE

« Tu dois savoir que pour chacun de tes actes, nous dressons pour toi notre TABLE CÉLESTE et, quand tu aimes, elle te nourrit de notre Amour, quand tu veux nous comprendre, elle te nourrit de notre sagesse, oh! Combien de bonnes nouvelles et de connaissances elle te communique concernant ton Créateur; de la sorte TON DIEU DEVIENT LA NOURRITURE LA PLUS EXQUISE

En vivant dans notre ÉTERNEL VOLONTÉ, la petitesse humaine nous absorbe par petites gorgées et par petites bouchées, parce qu’il ne lui est pas donné, étant si petite, de tout prendre en même temps ce que son Être Divin met à sa disposition…. C’est l’échange de part et d’autre, l’entente réciproque. (Livre du Ciel, Tome 34, le 10 mai 1937, p. 105)

baremauvb


Poursuivre la lecture dans le fichier Word avec Ce titre ici-bas:

Et sous la flèche le Fichier Word

3 – CE QUE FAIT LA DIVINE VOLONTÉ DANS LA CRÉATURE

Fleches-97

FICHIER WORD: No. 20 – LE MAINTENANT ÉTERNEL-DIVINE VOLONTÉ-NICOLE

 

Nicole Boulanger

Courriel:  nb44@sympatico.ca


 

Extrait d’un Message plein d’Espérance de LA DIVINE VOLONTÉ (Luisa Piccarreta)*♥Oui !! Nous l’aurons la Terre Nouvelle et les Nouveaux Cieux♥


Luisa se demande: Comment pourra s’établir le règne de la Divine Volonté, car le péché abonde, les maux empirent et les créatures paraissent non disposées à recevoir un aussi grand bien, étant donné qu’il n’y a pas d’âmes, bien que charitables, qui aient vraiment envie de transmettre les connaissances au sujet de la Divine Volonté. 

Si Dieu n’accomplit pas un prodige de son omnipotence, le royaume du Divin Fiat sera bien au Ciel, mais, en ce qui concerne la terre, ce n’est même pas la peine d’y penser! 

 Jésus:  « Ma fille tout est possible pour nous.  Tout ce qui est impossible, les difficultés et les écueils insurmontables des créatures, fondent devant notre Suprême Majesté, telle la neige sous un soleil ardent.

 

Jésus…

D’abord, nous ferons appel à une seule créature, …. Ensuite à quelques-uns ….. Et après, faisant usage de notre omnipotence, nous le divulgueront partout.  Soit confiante, ne t’inquiète pas si les maux empirent ….


 Tome 30, le 3 janvier 1932, p. 37-39:

 

3ième NUMÉRO-(Jésus)*LE MONDE ENTIER DOIT SAVOIR LES PRODIGES DE LA REINE DU CIEL-*(Luisa Piccarreta-Divine Volonté) Pour Juillet 2017*En ramenant les créatures… dans ma Volonté,♥Je lui redonne tous les biens dont je l’avais nanti en le créant♥


LA PUISSANCE DU FIAT DE MARIE

J’ai demandé un premier FIAT dans ma Volonté à ma Chère Maman. Oh! La puissance de ce fiat dans ma Volonté.  Aussitôt que le FIAT de ma Mère rencontra le FIAT DIVIN, ils devinrent un.  Mon FIAT éleva ma Mère, la divinisa, l’inonda puis, sans aucune intervention humaine, elle conçut mon Humanité. 

C’est seulement dans mon Fiat qu’elle a pu concevoir mon Humanité.  Mon Fiat lui communiqua d‘une manière divine l’immensité, l’infinité et la fécondité et c’est ainsi que l’Immense, l’Éternel et l’Infini put être conçu en elle.


Dès qu’elle eut dit son FIAT non seulement elle prit possession de moi, mais son être couvrit toutes les créatures et toutes les choses créées.  Elle ressentit en elle la Vie de toutes les créatures et commença à agir comme Mère et Reine de tous.  Combien de prodiges comportant ce FIAT de ma Mère?  Si je voulais te les raconter tous, tu ne finirais plus d’en entendre parler !  (Livre du Ciel, Tome le 10 janvier 1921)


« Ma fille, mon FIAT est plein de VIE; mieux encore, il est VIE.  Toute vie et toute chose proviennent de mon Fiat. La Rédemption résulte du fiat de ma chère Maman prononcé dans ma Volonté et portant le même pouvoir que mon Fiat créateur.  Par conséquent, tout dans la Rédemption contient l’empreinte du FIAT de ma Mère.

 Même ma propre Humanité, mes pas, mes paroles et mes travaux portent l’empreinte de son Fiat.  Mes souffrances, mes blessures, mes épines, ma Croix et mon Sang portent l’empreinte de son FIAT, parce que les choses portent l’empreinte de leur provenance. 

Mon origine dans le temps porte l’empreinte du Fiat de ma Mère Immaculée.  Ce FIAT se retrouve dans chaque hostie sacramentelle.  Si l’homme renaît après le péché, si le nouveau-né est baptisé, si le Ciel s’ouvre pour recevoir les âmes, c’est par suite du Fiat de ma Mère. 

Oh! La puissance de ce FIAT. (Livre du Ciel, Tome 12, le 17 janvier 1921 – Lire la suite… important!)


MARIE fut la semence du

« QUE TA VOLONTÉ SOIT FAITE

SUR LA TERRE COMME AU CIEL. »

Luisa : Quand Jésus toucha mon front, je n’ai pas pu résister davantage, et la lumière entra en moi.  Il me dit : « Ma fille, une simple créature brisa la relation qui existait entre la Divine Volonté et les créatures et cette coupure contrecarra le plan de Dieu sur l’homme. Cependant, une autre simple créature, la VIERGE MARIE, Reine de tous, gratifiée de beaucoup de grâces et de privilèges

Mais quand même une créature … eu la mission de se mettre en relation avec la Volonté de son Créateur dans le but de…………

RÉPARER LA RUPTURE perpétrée par la première créature.  La première était une femme et la seconde fut également une femme; elle fut celle qui, liant sa volonté à la nôtre, nous redonna l’honneur, la soumission et le respect des droits du Créateur.  Une seule créature avait introduit le mal sur la terre et semé la ruine de toutes les générations, une autre seule créature ramena le bien sur la terre et, se mettant en relation avec la Volonté de son Créateur, forma la semence du FIAT ÉTERNEL qui allait apporter le salut, la sainteté et le bien-être pour tous.

Pendant que cette céleste créature grandissait, il en allait ainsi de la semence du FIAT en elle et, quand cette semence fut devenue un arbre, le Verbe Éternel fut conçu dans son sein virginal où l’Éternelle Volonté régnait en roi souverain.


Vois-tu comment tous les biens proviennent de la Divine Volonté et comment tous les maux se manifestèrent quand la créature se retira de cette Divine Volonté? Si je n’avais pas trouvé une créature dont la vie fut ma Volonté et qui se soit unie à moi, je n’aurais ni voulu ni pu descendre du Ciel pour revêtir la chair humaine dans le but de sauver l’homme.

Ainsi, ma Maman fut la semence du « QUE TA VOLONTÉ SOIT FAITE SUR LA TERRE COMME AU CIEL. » 

Comme une créature avait détruit le règne de la Volonté de Dieu sur la terre, il était juste qu’une autre créature le rétablisse.  À partir de la semence de ma Volonté qui se trouvait dans ma divine Mère, mon Humanité … qui ne s’est jamais séparée de ma Divinité… forma le grand projet de la volonté humaine dans la Divine Volonté.

 


Par la Divine Volonté, j’étais au fait de tous les actes de toutes les générations et, avec ma volonté humaine, je les réparais et les  rattachais à l’Éternelle Volonté.  Aucun acte ne pouvait m’échapper et tous furent mis en ordre par moi dans la très pure lumière de la Volonté Suprême…

 Si, jusqu’à présent, les créatures ont pu  profiter des biens de la RÉDEMPTION, elles pourront dorénavant aller plus loin et profiter des fruits du « Que ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel »

Retrouver ce bonheur perdu, cette noblesse et cette paix toute céleste que l’homme a fait disparaître de la surface de la terre en faisant sa Volonté.  C’est la plus grande grâce que je puisse donner à l’homme car, en le ramenant dans ma Volonté, je lui redonne tous les biens dont je l’avais nanti en le créant.  Sois donc attentive, car il s’agit d’ouvrir un grand domaine de biens pour tous tes frères.  (Livre du Ciel, Tome 16, le 13 août 1923)


CÉNACLE VIVANT DE LA DIVINE VOLONTÉ

Nicole Boulanger 

–  Courriel : nb44@sympatico.ca


Note : Ce feuillet est envoyé par courriel seulement.  MERCI de le partager  avec ceux qui n’ont pas internet


Fichier Word:LE MONDE ENTIER No. 3


 

CÉNACLE VIVANT DE LA DIVINE VOLONTÉ (Luisa Piccarreta)…Numéro:20..Juillet 2017*Commenté par Nicole…♥Que veut dire le mot  »FIAT »?♥


JE TE DONNE MON FIAT

 

Nicole nous adresse ces lignes:

Bonjour à toi,

Une merveilleuse surprise est arrivée ce mois-ci durant la préparation de ce bulletin.  Cette surprise est mentionnée au tout début du bulletin.

BONUS:  Si tu veux recevoir un baiser de Jésus, tu dois lire ce bulletin jusqu’à la fin …  sans tricher.

Je dois t’avouer que j’éprouve un agréable et innocent plaisir à te mettre « l’eau à la bouche », c’est-à-dire à stimuler ton appétit,  pour découvrir ce plat délicieux que l’Esprit Saint veut t’offrir aujourd’hui.   

Merci à toi et à vous tous de me rendre heureuse.

FIAT … FIAT … FIAT !

Nicole


Je vous dépose un extrait, ainsi vous pourrez lire bien tranquillement le fichier Word⇒⇒No. 20 BULLETIN – Fiat


     Luisa Piccarreta, secrétaire des secrets

les plus intimes de Jésus

O MON JÉSUS, mon seul désir en ce jour, en entrant dans ta Divine Volonté, c’est d’abandonner en Toi ma vie entière et tout ce qu’elle contient.  Que seule Ta Volonté soit faite.  JE TE DONNE MON FIAT maintenant pour tout ce que Tu me réserves aujourd’hui, car je ne veux que ce que Tu veux.

ESPRIT-SAINT, garde-moi toujours attentif à ta Sainte Volonté.  Je le demande par Ta puissance et par le Coeur Immaculé de Marie ma Mère.

 

O PÈRE, avec Ta Volonté, je T’aime, je Te remercie, je T’adore en mon nom et au nom de chaque créature que Tu as créée, et ce, pour l’Éternité.  AMEN. FIAT.

     MON OUI D’AMOUR

Bonjour à vous tous et à toi en particulier.

Sais-tu quoi?  Je suis tombée  sous le charme de  L’ESPRIT SAINT ET C’EST FORMIDABLE !


J’ai maintenant compris sa façon d’agir et je suis ravie par ses inspirations intérieures qui viennent mettre de l’ordre dans mes idées. Je t’explique ça : Encore une fois, je venais de terminer le bulletin sous un autre thème lorsque je reçois plusieurs messages courriels pour savoir ce que  voulait dire le mot « FIAT ».  Il fallait que je réponde à ces demandes, c’était trop évident.  Alors, je n’ai pas hésité un instant … j’ai enregistré le bulletin que j’étais en train de faire dans un dossier « EN SUSPENS » … pour recommencer avec ce bulletin-ci sous le thème du FIAT.


1 – INFORMATIONS DE BASE

Tu sais, l’Esprit Saint n’est pas une simple aide, il est Dieu. L’Esprit Saint est Dieu de la même manière et au même niveau que le Père et le Fils. L’Esprit Saint est associé au Père et au Fils sur la base d’une égalité.

Il partage la même divinité et possède les mêmes attributs que les autres membres de la Trinité tout en gardant des aspects spécifiques de sa propre personne.

Il est le lien d’amour et de communion étroite entre le Père et le Fils. C’est l’Amour du Père pour le Fils et du Fils pour le Père.  C’est l’Esprit Saint qui a mis L’Amour qui déborde du Cœur de Jésus. Et c’est ce même Amour qu’il veut maintenant déverser dans ton cœur afin que tu puisses aimer comme Jésus aime. 

 

Le rôle de l’Esprit Saint est celui de quelqu’un désigné pour exécuter les desseins de Dieu.  Lorsque Dieu veut agir dans notre vie, il le fait par le Saint-Esprit. 

Comme de raison, tu restes faible, ton égo ne disparaîtra pas facilement, mais cette pensée ne doit pas te paralyser parce que ce n’est pas avec ton amour à toi que tu mettras en pratique le grand commandement de l’Amour, c’est avec l’Amour que le Saint Esprit te communique continuellement.

Évidemment ce ne sera pas toujours facile mais l’important c’est de ne jamais te décourager.  Au lieu de dire : « Je ne suis pas capable » laisse-le agir en toi, Laisse-le AIMER!  C’est sa spécialité et c’est pour cela que Dieu te L’a donné.


LES INSPIRATIONS DE L’ESPRIT SAINT

Tu sais, l’Esprit Saint te parle souvent dans l’intimité de ton cœur. Tu as sûrement entendu sa voix discrète, Il t’invite à mettre plus d’amour dans ta vie. Il te met en garde contre tes mauvais penchants. 

À l’occasion, Il te demande de prendre généreusement ta croix pour marcher à la suite de Jésus.  Si tu obéis à ses inspirations, tu éprouveras d’ordinaire une JOIE profonde.  Si tu lui désobéis, c’est un sentiment de tristesse qui va envahir ton âme. 

Être fidèle aux inspirations du Saint-Esprit c’est progresser dans l’intimité avec Jésus.  Ignorer ses invitations ou y résister, c’est toujours une infidélité. 

 

C’est l’Esprit Saint  qui va te sanctifier en formant en toi la ressemblance de Jésus. Le plus grand désir de l’Esprit Saint c’est de reproduire en toi la physionomie de Jésus. 

Il voudrait t’apprendre à penser comme Jésus, à juger comme Jésus, à vivre et agir comme Jésus mais surtout à aimer comme Jésus, mais il faut que, de ton côté, tu désires ardemment cette transformation en Jésus. 

Il faut que tu sois docile à l’action  du Saint Esprit, que tu obéisses joyeusement à toutes ses inspirations.   Mais ce grand projet pourrait bien tourner à l’échec si tu n’es pas d’accord. A toi donc de faire ton choix.

Jésus ne fait pas le cadeau à ceux qui veulent faire leur volonté propre, il fait le cadeau à ceux qui disent comme Marie FIAT « Qu’il me soit fait selon ta Volonté, je crois en Toi Jésus et j’ai confiance en Toi. »  Jésus attend un « OUI » des créatures qui vont choisir de ne plus vivre selon les valeurs du monde,  mais vont choisir de vivre dans la Volonté de Dieu.


Poursuivre la lecture dans le fichier Word…

En haut de cet article

  1. LES TROIS FIATS DE DIEU….


Nicole Boulanger
Courriel: nb44@sympatico.ca


 

2ième NUMÉRO…Juin 2017 (JÉSUS)*LE MONDE ENTIER DOIT SAVOIR…*QUE J’AI L’IRRÉSISTIBLE BESOIN DE FAIRE CONNAÎTRE MA MÈRE*(Luisa Piccarreta-Divine Volonté)


ANNONCE AU MONDE ENTIER

LES PRODIGES DE LA REINE DU CIEL !!

marie baiser de jésus

     JE SUIS LA PORTEUSE DE JÉSUS

Je suis la porteuse de Jésus; ce don me fut confié par L’Entité Suprême en me disant:

 « Notre fille, nous te faisons le don immense de la Vie du Fils de Dieu, afin que tu en sois propriétaire et que tu Le donnes à qui tu veux,  cependant, protège-Le, ne Le laisse jamais seul, supplée. Si celles à qui tu Le donnes ne L’aiment pas, ou pas assez,  fais réparation et fais en sorte que rien ne manque à la dignité, à la sainteté et à la pureté qui Lui convient.  Fais attention car, ce que tu as reçu est le don le plus grand, et nous te donnons le pouvoir de Le bilocaliser autant de fois que tu veux, afin que les créatures qui veulent L’avoir, puissent Le recevoir »

♥♥ ♥♥ ♥♥ ♥♥ ♥♥ ♥♥ 19-vierge

MARIE :  « Cet enfant est donc à moi, c’est mon don, et je connais ses secrets amoureux, ses appréhensions, ses soupirs, et, dans ses larmes et ses sanglots répétés, il me dit :  « Maman, donne-Moi aux âmes, je veux des âmes »  Voulant ce qu’il veut, je peux dire que je soupire et pleure avec Lui afin que tous possèdent mon Fils, mais je dois mettre en sécurité sa Vie, ce don immense que Dieu m’a confié. »


JÉSUS EUCHARISTIE

« De ce fait, quand il descend dans les cœurs dans l’hostie consacrée, je l’accompagne pour Le protéger je ne peux pas Le laisser seul; mon pauvre Fils, heureusement qu’il a sa Maman, car les créatures se conduisent mal avec Lui et, quand elles ne L’aiment pas, je l’aime à leur place; quand elles Le reçoivent distraitement, sans penser au grand don qu’elles reçoivent, je me déverse sur Lui pour qu’il ne sente pas l’indifférence et la froideur;  certaines en arrivent à Le faire pleurer, alors, j’apaise ses pleurs, faisant les doux reproches à la créature pour quelle ne Le fasse plus souffrir.

« Combien de scènes émouvantes se passent dans les cœurs ♥♥ qui Le reçoivent dans l’Hostie consacrée :  il y a des âmes qui ne sont jamais satisfaites de l’amour qu’elles lui portent, alors je leur donne le mien ainsi que le Sien pour qu’elles aient de quoi L’aimer davantage; ce sont des scènes célestes qui ravissent même les anges et qui compensent les peines reçues des autres créatures.

Vierge-Pretre

Mais comment tout te dire?  Je suis la porteuse de Jésus et il veut lui-même que je sois avec lui, et, lorsque le prêtre s’apprête à consacrer l’hostie, je le fais descendre en le protégeant de mes mains, afin que, si des mains indignes le touchent, les miennes le couvrent et le protègent avec mon amour. 

En plus de cela, je suis toujours aux aguets pour voir quelles sont les créatures qui veulent l’avoir en elles et, quand un pécheur se repentit de ses graves péchés et que je vois que la lumière commence à surgir dans son cœur, aussitôt je lui amène Jésus pour confirmer son pardon, et je fais le nécessaire pour qu’il puisse rester dans ce cœur converti. 

Je suis la porteuse de Jésus parce que je possède en moi le Règne de sa Volonté Divine, c’est elle qui me révèle…  c’est elle qui le demande … et moi, je cours, je vole pour le lui amener, sans le quitter pour autant puisque, en plus d’être porteuse, je suis spectatrice et à l’écoute de ce qu’il fait et dit aux âmes.

marie bébé jésus

 «Ma fille, je suis en permanence avec Jésus, même si parfois je me cache en Lui. ♥♥ On pourrait croire qu’il agit tout seul, alors que je suis en Lui, je participe et je sais tout ce qu’il fait. 

Parfois, c’est Lui qui se cache en moi et c’est moi qui agis, mais il participe toujours et, parfois, nous nous révélons tous les deux en même temps et les âmes voient la Mère et le Fils en train de les aimer, selon les circonstances et le bien demandé… ♥♥

Mais souvent, c’est notre amour que nous n’arrivons pas à contenir et qui nous pousse à des excès envers les âmes; en tout cas, tu peux être sûre que je suis où mon Fils se trouve, et vice versa, car c’est la tâche qui m’a été confiée par l’Entité Suprême à laquelle je ne peux, ni ne veux me soustraire. »♥♥   (Livre du Ciel, Tome 34, le 28 mai 1937)    


 Luisa_Piccarreta

CÉNACLE VIVANT DE LA DIVINE VOLONTÉ
  Nicole Boulanger
 Courriel :  nb44@sympatico.ca
 Note :  Ce feuillet est envoyé par courriel seulement. 
MERCI de le partager  avec ceux qui n’ont pas internet

                                             

Le Trente et unième jour*Passage de la terre au Ciel. Entrée glorieuse dans le Ciel. Le Ciel et la terre célèbrent.*(Luisa Piccarreta)


couronne marie ciel

*Passage de la terre au Ciel. Entrée glorieuse dans le Ciel.

Le Ciel et la terre célèbrent.*

soleil petit-1

Trente et unième jour

jésus marie

L’âme à sa glorieuse Reine

Ma chère Maman du Ciel, me voici de nouveau dans tes bras maternels. Un sourire doux et radieux apparaît sur tes lèvres très pures. J’ai l’impression que tu vas me raconter quelque chose qui me surprendra. Sainte Maman, je te prie de toucher mon esprit de tes mains maternelles et de libérer mon coeur pour que je puisse bien comprendre tes saintes leçons et les mettre en pratique.

barre verte

 Leçon de la Reine du Ciel

Ma fille chérie, ta Maman a le coeur en fête aujourd’hui, parce que je vais te parler de mon départ de la terre pour le Ciel le jour où prit fin mon accomplissement de la Volonté Divine sur la terre. En fait, durant toute ma vie, aucune respiration, aucun battement de coeur, aucune action ne se sont produits en moi sans la participation totale et exclusive de la Divine Volonté. Cela m’a tellement embellie, enrichie et sanctifiée que les anges eux-mêmes en sont émerveillés.

Tu dois savoir qu’avant mon départ pour la Patrie céleste, je me rendis une dernière fois à Jérusalem avec mon Jean bien-aimé. C’était la dernière fois que je voyageais sur la terre dans mon corps mortel et, comme si la création elle-même le savait, elle se prosternait à mon passage.

Depuis les poissons de la mer jusqu’aux plus petits oiseaux que je croisais, tous voulaient être bénis par leur Reine. Je les bénissais et leur faisais mes adieux. C’est ainsi que je suis arrivée à Jérusalem où je me suis retirée dans un appartement que Jean avait choisi pour moi et où je me suis enfermée pour ne plus en ressortir.

nature soleil gif

Là, j’ai commencé à ressentir un tel martyre d’amour, un tel ardent désir de rejoindre mon Fils au Ciel, que je me sentais consumée, malade d’amour, défaillante à en perdre connaissance. En réalité, je n’avais jamais connu la maladie ni même la plus légère indisposition. Ayant été conçue sans péché et ayant toujours vécu dans la Divine Volonté, je n’avais aucun germe de mal en moi.

barre verte

Si j’ai connu tant de souffrances dans ma vie, elles étaient toutes d’ordre surnaturel et elles étaient des triomphes et des honneurs pour moi. Par elles, ma maternité n’était pas stérile et me permettait de conquérir beaucoup d’enfants. Vois-tu, ma chère fille, ce que signifie vivre dans la Divine Volonté ? Cela signifie perdre le germe de ce qui produit, non pas les honneurs et les triomphes, mais les faiblesses, les misères et les défaites.

Chère fille, écoute bien les dernières paroles de ta Maman qui va partir pour le Ciel. Je ne partirais pas heureuse si je ne te savais pas en sûreté. C’est pourquoi je veux te donner mon testament en te laissant comme dot cette Divine Volonté que je possédais et qui m’a rendue pleine de grâces, au point de faire de moi la Mère du Verbe, la Dame et Reine du Coeur de Jésus, et la Mère et Reine de chacun.

Ma fille, nous sommes au dernier jour du mois de mai, ce mois qui m’est consacré. Je t’ai parlé avec beaucoup d’amour de ce que la Divine Volonté a accompli en moi, des grands bienfaits qu’elle sait accorder et de ce que signifie se laisser dominer par elle. Je t’ai aussi parlé des grands maux que peut causer la volonté humaine.

Crois-tu que ces propos n’étaient que de simples narrations ? Non, non! Quand ta Maman parle, c’est qu’elle veut donner dans toute l’ardeur de son amour. Avec chaque mot que je t’ai dit, j’ai uni ton âme à la Divine Volonté et préparé pour toi une dot par laquelle tu pourras vivre riche, heureuse et remplie de force divine.

barre rose eau gif

Maintenant que je suis sur le point de partir, accepte mon testament. Puisse ton âme être le papier sur lequel j’inscrirai l’attestation de la dot que je te laisse avec la plume d’or de la Divine Volonté et l’encre de l’amour ardent qui me consume.

soleil petit-1

Fille bénie, assure-moi que tu ne feras plus jamais ta volonté. Place ta main sur mon Coeur maternel et promets-moi de l’y enfermer. Ainsi, ne l’ayant pas en ta possession, tu n’auras plus l’occasion de t’en servir. Je l’emporterai avec moi dans le Ciel comme le trophée de la victoire de mon enfant.

Chère fille, écoute les dernières paroles de ta Maman qui se meurt de pur amour. Reçois ma dernière bénédiction comme le sceau de la vie de la Divine Volonté que je te laisse, laquelle sera ton ciel, ton soleil, ton océan d’amour et de grâces. Durant ces derniers moments, ta Maman céleste veut t’inonder d’amour et se verser complètement en toi pour qu’elle puisse t’entendre dire que tu es prête à faire n’importe quel sacrifice, y compris mourir, plutôt que de donner un souffle de vie à ta volonté. Dis-le-moi, ma fille, dis-le-moi!

barre verte

L’âme

Sainte Maman, dans l’ardeur de ma souffrance, je te dis en pleurant que si tu vois que je suis sur le point de faire un seul acte de ma volonté, fais-moi mourir. Viens toi-même prendre mon âme dans tes bras et emmène-moi dans le Ciel. De tout mon coeur, je jure de ne plus jamais faire ma volonté.

luisa-piccarreta

barre verte

 La Reine d’amour

Fille bienheureuse, comme je suis contente! Je n’aurais pas pu me décider à te raconter mon départ pour le Ciel sans être sûre que ma fille soit en sécurité sur la terre, avec le cadeau de la Divine Volonté en sa possession. Sache que, du haut du Ciel, je ne te laisserai pas orpheline: je te guiderai en toutes choses, des plus petites jusqu’aux plus grandes. Appelle-moi et je viendrai aussitôt pour agir auprès de toi comme ta Maman.

Chère fille, écoute-moi bien. J’étais malade d’amour. Pour consoler les apôtres et pour me consoler moi-même, la Divine Volonté permit, en intervenant même d’une manière prodigieuse, que tous les apôtres, sauf un, puissent se trouver autour de moi comme une couronne quand j’allais partir pour le Ciel. Tous pleuraient d’émotion. Je les consolai et leur confiai d’une façon toute spéciale l’Église naissante. Je leur donnai ma bénédiction maternelle, renforçant ainsi dans leur coeur leur paternité d’amour pour les âmes.

Mon cher Fils ne faisait que venir du Ciel et y remonter ; il ne pouvait attendre sa Maman plus longtemps. Je rendis mon dernier souffle dans l’infini de la Divine Volonté et dans le pur amour, et mon Fils me reçut dans ses bras et m’emmena au Ciel au milieu des choeurs angéliques qui me louaient en tant que leur Reine.

apotre

Je peux dire que le Ciel s’est vidé pour venir à ma rencontre. Tous célébraient et disaient en choeur: “Quelle est celle-ci qui vient de l’exil, toute fidèle à son Seigneur, toute belle, toute sainte, avec le sceptre de Reine ? Sa grandeur est telle que les Cieux s’inclinent pour la recevoir. Aucune autre créature n’est entrée dans ces régions célestes aussi parée et brillante. Elle est si puissante qu’elle a la suprématie sur tout.”

Maintenant, ma fille, veux-tu savoir qui est celle que tout le Ciel chanta avec tant de ravissement ? Elle est celle qui n’a jamais fait sa propre volonté. La Divine Volonté fut d’une telle abondance envers moi qu’elle déploya pour moi des cieux encore plus beaux, des soleils encore plus brillants, des mers de beauté, d’amour et de sainteté me permettant de communiquer lumière, amour et sainteté à tous, et de tout enclore en moi.

C’est la Divine Volonté agissant en moi qui a accompli de si grands prodiges. Je fus la seule créature à s’être présentée au Ciel en ayant accompli sur la terre la Divine Volonté comme elle l’est au Ciel. Cette Divine Volonté avait établi son Royaume dans mon âme.

soleil petit-1

En me regardant, la cour céleste s’émerveillait: elle retrouvait en moi le soleil, l’océan, le Ciel. Elle trouvait aussi en moi la très resplendissante terre de mon humanité, ornée des plus belles fleurs. Enchantée, toute la cour céleste s’exclamait: “Comme elle est belle! Tout est rassemblé en elle! Il ne lui manque rien! Elle est la seule oeuvre complète de toute la Création!”

Maintenant, fille bénie, tu dois savoir que ce fut la première fête à être célébrée dans le Ciel en l’honneur de la Divine Volonté qui avait accompli tant de prodiges en moi. Avec mon entrée au Ciel, la cour céleste célébra les choses belles et grandioses que la Divine Volonté peut accomplir dans une créature. Une telle fête ne s’est jamais répétée depuis. C’est pourquoi ta Maman veut tant que la Divine Volonté règne d’une façon absolue dans les âmes, pour que puisse se répéter de si grands prodiges et de si merveilleuses fêtes.

barre verte

marie prie

 L’âme

Ô Maman d’amour, Impératrice souveraine, du Ciel où tu règnes glorieusement, tourne ton regard miséricordieux vers la terre et aie pitié de moi.

Oh! Comme j’ai besoin de ma chère Maman! Sans elle, tout est chancelant en moi. Ne m’abandonne pas au plein milieu de ma route, mais continue de me guider jusqu’à ce que tout soit converti en Volonté de Dieu en moi.

barre verte

 Petite pratique

Pour m’honorer aujourd’hui, tu réciteras (prieras) trois Gloire au Père à la Très Sainte Trinité pour la remercier, en mon nom, pour la grande gloire qu’elle m’a donnée quand je fus reçue dans le Ciel. De plus, tu me prieras pour que je vienne t’assister au moment de ta mort.

barre verte

 Oraison jaculatoire

Maman céleste, enferme ma volonté dans ton Coeur et place le soleil de la Divine Volonté dans mon âme.

soleil petit-1



barre verte

 Note Myriamir: Il y aura suite à ces diffusions,

6 Appendices très intéressants !!


luisa-piccarreta-250x202
source:~ Le Livre du Ciel ~♥
Le Royaume du Divin Fiat chez les créatures

*Notez que tous les messages donnés à Luisa, s’adressent à chacun de nous personnellement*


 

 


 

Le Trentième jour*Marie, Barque de la nouvelle Église, instruit les apôtres. La descente du Saint-Esprit.*(Luisa Piccarreta)


marie-epouse

*Marie, Barque de la nouvelle Église, instruit les apôtres.

La descente du Saint-Esprit.*

barre verte

Trentième jour

fleur rouge

L’âme à sa céleste Maman

Me voici de nouveau avec toi, ô céleste Souveraine. Je me sens si attirée vers toi que je compte les minutes quand le temps approche où tu vas me donner une nouvelle leçon. Ton amour maternel m’enchante et m’inonde de joie. Je suis persuadée que ma Maman me donnera tant d’amour et de grâces que ma volonté humaine se laissera attirer par la Divine Volonté qui remplira mon âme de ses mers de lumière et mettra son sceau sur chacune de mes actions. Ô sainte Maman, ne me laisse plus jamais seule et fais descendre l’Esprit Saint en moi pour qu’il brûle tout ce qui n’appartient pas à la Divine Volonté.

barre verte

Leçon de la Reine du Ciel

Ma fille bénie, tes propos rejoignent mon Coeur et m’amènent à verser en toi des océans de grâces. Oh! Comme elles coulent à flots en toi pour te donner la vie de la Divine Volonté. Si tu me fais totalement confiance, je ne te laisserai plus jamais, je serai toujours avec toi pour te donner la nourriture de la Divine Volonté dans chacune de tes actions, chacun de tes mots et chacun de tes battements de coeur.

fleur rouge

Maintenant, écoute-moi bien, ma fille. Notre plus grand Bien, Jésus, monta au Ciel où il est maintenant avec son Père Céleste, plaidant pour ses enfants et ses frères de la terre. De sa Patrie céleste, il regarde chacun. Personne ne lui échappe. Son amour pour ses enfants — et les miens — était si grand qu’il laissa sa Mère sur la terre pour les consoler, les assister, les instruire et leur tenir compagnie.

Tu dois savoir que lorsque mon Fils partit pour le Ciel, je suis demeurée avec les apôtres dans le Cénacle pour y attendre le Saint-Esprit avec eux. Ils se tenaient autour de moi et nous priions ensemble. Ils ne faisaient rien sans me demander conseil. Quand je prenais la parole pour les instruire et leur raconter des anecdotes qu’ils ne connaissaient pas concernant mon Fils — par exemple les détails de sa naissance, ses pleurs d’enfant, son caractère aimable, divers incidents de notre séjour en Égypte, les si nombreuses merveilles de notre vie cachée à Nazareth —, oh! Comme ils m’écoutaient avec attention! Ils étaient enchantés d’apprendre tant de choses et d’entendre tant d’enseignements que Jésus m’avait donnés pour que je les leur communique.

barre verte

En fait, mon Fils ne leur avait presque rien révélé sur lui-même, me réservant la tâche de leur dire combien il les aimait et de leur faire connaître beaucoup de détails sur lui-même que seule sa Mère connaissait. Ma fille, j’étais pour les apôtres plus que la lumière du jour, j’étais la barque dans laquelle ils trouvaient refuge pour y être en sécurité, à l’abri des dangers. Je peux dire que je portais l’Église naissante sur mes genoux maternels que mes bras étaient la barque avec laquelle je la menais à bon port — ce que je fais toujours.

marie pentecote

Puis arriva le moment de la descente du Saint-Esprit que mon Fils leur avait promise. Quelle transformation s’ensuivit, ma fille! Ils reçurent une science nouvelle, une force d’âme invincible, un amour ardent. Une nouvelle vie commença pour eux. Courageux et braves, ils se séparèrent et allèrent partout dans le monde pour faire connaître la Rédemption et donner leur vie pour leur Maître. Je restai avec le bien-aimé Jean et fus obligée de quitter Jérusalem quand débuta le temps des persécutions.

Ma chère fille, tu dois savoir que mon magistère se continue encore dans l’Église. Il n’y a rien qui ne vienne par moi. Je peux dire que je me dévoue totalement par amour pour mes enfants et que je les nourris de mon lait maternel. Dans les temps actuels, je manifeste à mes enfants un amour encore plus spécial en leur faisant connaître comment toute ma vie s’est déroulée dans le Royaume de la Divine Volonté.

barre verte

C’est pourquoi je te veux sur mes genoux, dans mes bras maternels, comme dans une barque où tu seras certaine de vivre dans l’océan de la Divine Volonté. Je ne pourrais te donner une plus grande grâce. Ah! Je t’en prie, rends heureuse ta Maman, viens vivre dans ce Royaume si saint!

jésus marie

Et quand tu t’apercevras que ta volonté veut reprendre vie, viens te réfugier dans la barque sécuritaire de mes bras en me disant: “Maman, ma volonté veut me trahir, je te la confie afin que tu la remplaces par la Divine Volonté.”

Oh! Comme je serai heureuse quand je pourrai dire: “Ma fille est toute mienne parce qu’elle vit dans la Divine Volonté.” Je ferai descendre l’Esprit Saint dans ton âme pour qu’il y brûle tout ce qui s’y trouve d’humain et que, par son souffle rafraîchissant, il te dirige et te confirme dans la Divine Volonté.

barre verte

L’âme

Divine Maîtresse, je sens mon coeur attristé au point de mouiller tes mains maternelles de mes larmes, car je crains de ne pas pouvoir mettre à profit tes enseignements et tes soins maternels. Ma chère Maman, aide-moi, fortifie-moi et fais fuir mes craintes. En m’abandonnant dans tes bras, je serai certaine de vivre complètement immergée dans la Divine Volonté.

barre verte

 Petite pratique

Aujourd’hui, pour m’honorer, tu réciteras (prieras) sept Gloire au Père en l’honneur du Saint-Esprit, le priant pour que ses prodiges soient renouvelés dans toute la sainte Église.

barre verte

Oraison Jaculatoire

Maman céleste, verse les flammes du Saint-Esprit dans mon coeur afin qu’elles brûlent en moi tout ce qui n’est pas Volonté de Dieu.


luisa-piccarreta-250x202

source:~ Le Livre du Ciel ~♥
Le Royaume du Divin Fiat chez les créatures

*Notez que tous les messages donnés à Luisa, s’adressent à chacun de nous personnellement*

barre verte


Le Vingt-neuvième jour*Les apparitions de Jésus. Les apôtres fugitifs se rassemblent auprès de Marie, Arche de salut et de pardon. Jésus part pour le Ciel.(Luisa Piccarreta)


apparition de jésus aux apotres

*Les apparitions de Jésus. Les apôtres fugitifs se rassemblent auprès…

de Marie, Arche de salut et de pardon. Jésus part pour le Ciel.*

barre verte

Vingt-neuvième jour

marie Virgen María email

L’âme à sa Maman Reine

Maman admirable, me voici de nouveau sur tes genoux maternels. Je veux m’unir à toi durant la fête en l’honneur de la Résurrection de notre cher Jésus. Comme tu me sembles bien aujourd’hui: toute amabilité, toute douceur, toute joie! J’ai l’impression que tu ressuscites avec ton Jésus.

Ô sainte Maman, ne m’oublie pas dans cette joie et ce triomphe. Dépose dans mon âme la semence de la Résurrection, afin que je ressuscite pleinement dans la Divine Volonté et que je sois toujours unie à toi et à mon doux Jésus.

barre verte

 Leçon de la Reine du Ciel

Fille bénie de mon Coeur, ma joie et mon triomphe furent immenses à la Résurrection de mon Fils. Je me sentis renaître et ressusciter en lui. Mes souffrances se changèrent en joies et en mers de grâces, de lumière, d’amour et de pardons pour les créatures. Elles consolidèrent ma maternité sur tous les enfants que Jésus m’avait donnés avec le sceau de mes souffrances.

Chère fille, tu dois savoir qu’après la mort de mon Fils, je me suis retirée dans le Cénacle en compagnie de mes bien-aimés Jean et Marie Madeleine. J’avais le Coeur transpercé parce que seulement l’apôtre Jean était avec moi. Dans mon chagrin, je me disais: “Les autres apôtres, où sont-ils ?”

Cependant, quand ils apprirent que Jésus était mort, touchés par des grâces spéciales et tout émus, ils me rejoignirent un à un et se regroupèrent autour de moi comme une couronne. En pleurant, ils me demandaient pardon d’avoir abandonné leur Maître et pris la fuite.

Je les recevais maternellement dans l’arche de refuge de mon Coeur. Je les assurais du pardon de mon Fils et les encourageais à ne pas avoir peur. Je leur expliquais que leur destin était entre mes mains parce Jésus me les avait donnés comme enfants et que je les considérais vraiment comme tels.

barre verte

Fille bénie, j’étais présente à la Résurrection de mon Fils, mais je ne l’ai mentionné à personne, attendant que lui-même se manifeste en tant que Ressuscité, glorieusement et triomphalement. La première personne à le voir fut l’heureuse Marie Madeleine, ensuite les pieuses femmes.

Chacun venait me dire qu’il avait vu Jésus ressuscité et que le tombeau était vide. Je les écoutais et les affermissais dans la foi en la Résurrection.

marie pentecote

Quand vint le soir, presque tous les apôtres l’avaient vu et se disaient enthousiastes d’avoir été les apôtres de Jésus. Quel changement, ma fille! Les apôtres en fuite figurent ceux qui se laissent dominer par leur volonté humaine.

barre verte

Ils ont abandonné leur Maître, ils se sont cachés parce qu’ils avaient peur. Même Pierre a renié Jésus trois fois. Oh! s’ils avaient été dominés par la Divine Volonté, jamais ils n’auraient fui leur Maître ; au contraire, courageusement et en vainqueurs, ils seraient restés à ses côtés et se seraient sentis honorés de sacrifier leur vie pour lui.

Chère fille, mon Fils bien-aimé Jésus ressuscité resta quarante jours sur la terre et apparut souvent aux apôtres et aux disciples pour les conforter dans la foi et dans la certitude de sa Résurrection.

Quand Jésus n’était pas avec ses apôtres, il était avec sa Mère dans le Cénacle, entouré des âmes sorties des limbes.

barre verte

Les quarante jours terminés, Jésus instruisit ses apôtres et, leur laissant sa Mère comme guide et éducatrice, il leur promit la descente du Saint-Esprit. Puis, les bénissant tous, il s’éleva vers la voûte des cieux, accompagné de la multitude des âmes sorties des limbes. Tous ceux qui étaient présents — et ils étaient nombreux — le virent s’élever.

Quand il fut très haut dans le ciel, un nuage de lumière le déroba à leur vue.

Ta Maman le suivit jusqu’au Ciel et fut présente à la grande fête de l’Ascension. La Patrie céleste ne m’était pas inconnue et, sans moi, la célébration de mon Fils monté aux Ciel n’aurait pas été complète.

barre verte

Maintenant, chère fille, un petit mot pour toi. Tout ce que tu as entendu et admiré n’était rien d’autre que des manifestations de la puissance de la Divine Volonté agissant en mon Fils et en moi. C’est pourquoi je souhaite tellement que la vie de la Divine Volonté soit en toi et y agisse pleinement.

Tous l’ont en eux, mais la majorité l’étouffent en la gardant à leur service. Alors qu’elle pourrait opérer en eux des prodiges de sainteté, de grâces et accomplir des oeuvres dignes de sa puissance, elle est contrainte de demeurer les bras croisés.

Sois donc attentive et laisse le ciel de la Divine Volonté se répandre en toi et, avec sa puissance, y faire ce qu’elle veut, comme elle le veut.

barre verte

marie ciel

L’âme

Très sainte Maman, tes leçons magnifiques m’enchantent. Comme je désire que la vie de la Divine Volonté opère en mon âme! Moi aussi, je veux être inséparable de mon Jésus et de toi, ma Maman. Cependant, pour en être certaine, fais-moi la promesse de garder ma volonté enfermée dans ton Coeur maternel.

Et même si tu vois que cela me coûte beaucoup, ne me la rends jamais. De cette manière, je serai certaine ; autrement, tout ne sera que paroles sans actes. Voilà pourquoi ta fille se recommande à toi et place toute son espérance en toi.

barre verte

 Petite pratique

ascension_elie1

Pour m’honorer aujourd’hui, tu feras trois génuflexions en mémoire de l’Ascension de mon Fils dans les Cieux et tu prieras pour qu’il te fasse t’élever avec lui dans la Divine Volonté.

barre verte

 Oraison jaculatoire

Douce Maman, par ta puissance, triomphe de mon âme, fais-moi renaître dans la Divine Volonté.

COEUR BOUGE PAS

barre verte


luisa-piccarreta-250x202
source:~ Le Livre du Ciel ~♥
Le Royaume du Divin Fiat chez les créatures

*Notez que tous les messages donnés à Luisa, s’adressent à chacun de nous personnellement*



Le Vingt-huitième jour*Les limbes. L’attente. La victoire sur la mort: la Résurrection.*(Luisa Piccarreta)


résurrection-The-Resurrected-Christ-Wilson-Ong-511467

*Les limbes. L’attente. La victoire sur la mort: La Résurrection.*

barre verte

Vingt-huitième jour

L’âme à sa Reine Maman

Mère transpercée, sachant que tu es toute seule, sans ton Jésus bien-aimé, ta chère fille veut te tenir compagnie dans ta si grande désolation. Sans Jésus, tout est désolation pour toi. En toi se bousculent bien des souvenirs: ses atroces souffrances ; le son harmonieux de sa voix qui résonne encore dans tes oreilles ; son regard charmant, tantôt doux, tantôt triste, tantôt gonflé de larmes, mais toujours fascinant. Privé de tout cela, ton Coeur maternel est transpercé comme par une épée tranchante.

Maman désolée, ta fille veut te soulager et compatir avec toi. J’aimerais être Jésus pour pouvoir te donner tout l’amour, tout le réconfort, tout le soulagement et toute la compassion que Jésus lui-même aurait aimé te donner dans ta si grande désolation. Le doux Jésus m’a donnée à toi comme enfant: prends-moi à sa place dans ton Coeur et je serai tout pour ma Maman ; je sécherai ses larmes et lui tiendrai compagnie.

barre verte

ste famille gloire

Leçon de la Mère désolée

Ma très chère fille, je te remercie pour ta compagnie, mais si tu veux vraiment qu’elle me soit douce et chère, porteuse de soulagement pour mon Coeur transpercé, n’accorde aucun souffle de vie à ta volonté humaine et que la Divine Volonté soit en toi opérante et dominante. Alors, oui, je t’échangerai contre mon Jésus parce que, sa Volonté étant en toi, je sentirai Jésus dans ton coeur. Oh! Que je serai heureuse de voir en toi les premiers fruits de ses souffrances et de sa mort! En trouvant mon bien-aimé Jésus présent dans ma fille, mes souffrances se changeront en joies et mes douleurs en conquêtes.

Fille de mes douleurs, écoute-moi bien. Dès que mon Fils eut rendu son dernier souffle, triomphant, glorieux et exultant, il descendit dans les limbes, cette prison où se trouvaient tous les patriarches, les prophètes, le premier père Adam, le cher saint Joseph, mes saints parents, et tous ceux qui étaient sauvés en vertu des mérites du Rédempteur futur. J’étais inséparable de mon Fils.

barre verte

Même la mort ne pouvait me séparer de lui. C’est ainsi que, malgré ma grande affliction, je l’ai suivi dans les limbes. J’ai été spectatrice de la grande fête que cette multitude de gens firent à mon Fils, lui qui venait de tant souffrir et dont le premier geste après sa Passion fut pour eux, pour les béatifier et les amener avec lui dans la gloire céleste.

C’est ainsi que, dès après sa mort, les conquêtes et la gloire commencèrent pour Jésus et pour tous ceux qui l’aimaient. Cela, chère fille, illustre le fait que lorsque la créature donne la mort à sa volonté en l’unissant à celle de Dieu, les conquêtes commencent dans l’ordre divin, la gloire et la joie commencent, même au milieu des plus grandes souffrances.

Pendant les trois jours où mon Fils était dans le tombeau et alors que je le suivais sans cesse avec les yeux de mon âme, je sentais en moi une telle hâte qu’il ressuscite que, dans l’ardeur de mon amour, je répétais sans cesse: “Ressuscite, ma Gloire! Ressuscite ma Vie!” Mes désirs étaient si ardents et mes soupirs si enflammés que j’en étais littéralement consumée.

jésus attente

Pendant que je vivais ces ardents désirs, je vis mon cher Fils, accompagné par cette grande multitude de gens, quitter les limbes et se rendre au sépulcre. C’était l’aube du troisième jour. Comme toute la nature avait pleuré sur lui, elle était maintenant transportée de joie. Le soleil accéléra sa course pour être présent quand mon Fils reviendrait de la mort. Mais, quelle merveille, avant de ressusciter, il montra à cette multitude de gens sa sainte Humanité tout ensanglantée, blessée et défigurée, afin qu’ils voient ce à quoi elle avait été réduite par amour pour eux! Tous étaient bouleversés et en admiration devant ces excès d’amour et le grand prodige de la Rédemption.

Ma fille, comme j’aurais désiré ta présence au moment de la Résurrection de mon Fils! Il était toute majesté. Sa Divinité, unie à son âme, fit jaillir des mers de lumière et de beauté féeriques, au point d’en remplir le Ciel et terre. Triomphalement, en faisant usage de sa puissance, il commanda à son Humanité morte de recevoir de nouveau son âme et de ressusciter pour une vie immortelle. Quel acte solennel! Mon cher Jésus triompha de la mort en disant: “Mort, tu ne seras plus mort, mais vie!

Par cet acte triomphal, il confirma qu’il était homme et Dieu, il confirma sa doctrine, ses miracles, la vie des sacrements et la vie entière de l’Église. Non seulement cela, il triompha sur les volontés humaines affaiblies et presque mortes au bien, pour faire entrer en elles la vie de la Divine Volonté qui devait apporter aux créatures la plénitude de la sainteté et de tous les biens. En même temps, il sema dans tous les corps le germe de leur résurrection à la gloire éternelle.

esprit-saint messe Santa-Missa-pintura

Ma fille, la Résurrection de mon Fils renferme tout, dit tout, confirme tout ; elle est l’acte le plus solennel qu’il fit par amour pour les créatures.

Écoute-moi bien encore, chère fille. Je veux te parler comme une maman qui aime beaucoup son enfant en t’expliquant ce que signifie accomplir la Volonté de Dieu et en vivre. Mon Fils et moi, nous sommes pour toi des exemples. Nos vies furent remplies de souffrances, de pauvreté et d’humiliations, au point que mon Fils bien-aimé mourut de souffrances. Mais, dans tout cela coulait la Divine Volonté.

La Divine Volonté était la vie de nos souffrances. Elle nous rendit vainqueurs et triomphants, au point de changer la mort en vie. En voyant ce grand bien, nous nous offrions volontairement à la souffrance. Parce que la Divine Volonté était en nous, personne ne pouvait nous en imposer. Souffrir était en notre pouvoir et nous appelions la souffrance comme la nourriture et le triomphe de la Rédemption, afin de pouvoir apporter tous les biens au monde entier.

Ma chère fille, si ta vie et tes souffrances ont comme centre la Divine Volonté, sois certaine que le doux Jésus t’emploiera avec tes souffrances pour donner aide, lumière et grâce à tout l’univers. Prends courage, parce que la Volonté Divine peut faire des choses grandioses partout où elle règne. En toute circonstance, mire-toi en moi et en ton doux Jésus, et va de l’avant.

barre verte

L’âme

Sainte Maman, si tu m’aides et me protèges sous ton manteau en étant ma sentinelle céleste, je suis certaine que je pourrai convertir toutes mes souffrances en Volonté de Dieu et que je pourrai te suivre pas à pas dans les chemins infinis de la Divine Volonté. Le charme de ton amour maternel et ta puissance seront alors vainqueurs de ma volonté, laquelle tu échangeras contre la Divine Volonté. Par conséquent, ô ma Mère, je me confie à toi et m’abandonne totalement entre tes bras maternels.

barre verte

Petite pratique

Pour m’honorer aujourd’hui, tu diras sept fois: “Non pas ma volonté, mais celle de Dieu”, en offrant tes souffrances pour obtenir la grâce de toujours accomplir la Volonté de Dieu.

barre verte

Oraison jaculatoire

Ma Maman chérie, par la Résurrection de ton Fils, fais-moi ressusciter dans la Divine Volonté.


LUISA PICCARRETA
source:~ Le Livre du Ciel ~♥
Le Royaume du Divin Fiat chez les créatures

*Notez que tous les messages donnés à Luisa, s’adressent à chacun de nous personnellement*


 

Le Vingt-septième jour*L’heure de la souffrance arrive: La Passion de Jésus. Un déicide. Les pleurs de toute la nature.(Luisa Piccarreta)


Agony-in-the-Garden

*L’heure de la souffrance arrive: la Passion de Jésus.

Un déicide. Les pleurs de toute la nature*

barre verte

Vingt-septième jour

marie medju

L’âme à sa Mère douloureuse

Ma chère Maman affligée, aujourd’hui plus que jamais, je sens le besoin irrésistible d’être auprès de toi. Je ne veux pas me séparer de toi afin de pouvoir observer tes souffrances cruelles. Je te demande de déposer en moi tes souffrances et celles de Jésus, y compris sa mort, pour qu’elles puissent produire en moi la grâce de continuellement faire mourir ma volonté et faire monter en moi la vie de la Divine Volonté.

barre verte

Leçon de la Reine des Douleurs

Ma très chère fille, ne me refuse pas ta compagnie dans cette si grande douleur. La Divinité avait décrété le moment du dernier jour de mon Fils ici-bas. L’un de ses apôtres venait de le trahir en le remettant aux mains des Juifs pour qu’on le fasse mourir. Dans un excès d’amour, et ne voulant pas quitter ses enfants, mon cher Fils venait d’instituer le sacrement de l’Eucharistie, afin que quiconque le désirera puisse le posséder.

eucharistie2

Ma chère fille, mon Fils était donc sur le point de s’envoler vers sa Patrie céleste. La Divine Volonté me l’avait donné, c’est en elle que je l’avais reçu et c’est en elle que j’allais le laisser partir. Mon Coeur était en pièces. Des mers de douleurs m’inondaient. Je sentais ma vie me quitter à cause de ces atroces souffrances. 

barre verte

Mais je ne pouvais rien refuser à la Divine Volonté: j’étais prête à le sacrifier de mes propres mains si elle me le demandait. La force de la Divine Volonté est absolue. Je ressentais une telle force par elle que j’étais prête à mourir plutôt que de lui refuser quoi que ce soit.

Ma chère fille, mon Coeur était accablé de souffrances. La seule pensée que mon Fils, mon Dieu, ma Vie, allait mourir était plus que la mort pour ta Maman. Cependant, je savais que je devais continuer à vivre. Quelle torture! Quelles lacérations profondes transperçaient mon Coeur de part en part!

Pieta

Ma chère fille, c’est très pénible pour moi de te raconter ces choses, mais je le dois. Dans ces souffrances profondes et dans celles de mon cher Fils, il y avait ton âme, ta volonté humaine qui ne s’était pas laissé dominer par celle de Dieu. Nous l’avons recouverte de nos souffrances, nous l’avons embaumée, nous l’avons fortifiée pour qu’elle puisse être disposée à recevoir la vie de la Divine Volonté.

Ah! Si la Divine Volonté ne m’avait pas soutenue en m’accordant ses déversements infinis de lumière, de joie et de bonheur en même temps que je subissais mes cruelles souffrances, je serais morte à chacune des souffrances de mon cher Fils!

Quelle torture j’ai vécue quand j’ai vu son visage si mortellement pâle et triste et qu’il m’a dit d’une voix au bord des sanglots: “Au revoir, Maman! Bénis ton Fils et donne-moi la permission de mourir.

barre verte

marie pleure passion

Comme ce fut par mon divin Fiat et par le tien que j’ai été conçue, ce doit être par ces deux fiats que je mourrai. Vite, ô ma chère Maman, prononce ton Fiat et dis-moi: “Je te bénis et je te donne la permission de mourir crucifié. ” C’est ainsi que le veut la Volonté Éternelle et la mienne.” Quelle douleur atroce ces paroles firent monter dans mon Coeur!

Toutefois, je dois le dire, il n’y avait pas en nous de souffrances imposées: tout était volontaire. Ainsi, nous nous sommes bénis l’un l’autre et, échangeant nos regards consternés, mon cher Fils, ma douce Vie, me quitta. Et moi, ta Maman affligée, je restai. Cependant, les yeux de mon âme ne l’ont jamais perdu de vue. Je l’ai suivi au Jardin dans son effroyable Agonie.

barre verte

Comme mon Coeur a saigné quand je l’ai vu abandonné de tous, même de ses fidèles apôtres qui venaient de s’enfuir! Ma fille, l’abandon des personnes chères est une des plus grandes souffrances que le coeur humain puisse subir aux heures difficiles. Ce fut particulièrement le cas pour mon Fils qui avait tant aimé et béni ses apôtres et qui était en train de donner sa vie pour eux. Quelle douleur! Quelle douleur!

En le voyant agoniser et transpirer le sang, j’agonisais avec lui et le soutenais de mes bras maternels. J’étais inséparable de lui. Ses douleurs se reflétaient dans mon Coeur liquéfié par la souffrance et l’amour: je ressentais ses souffrances plus que si elles avaient été les miennes. Je l’ai suivi ainsi toute la nuit. Il n’y avait aucune souffrance ou accusation dont il était affligé que je ne ressentais fortement dans mon Coeur.

flagellation

À l’aube, je ne pouvais plus résister: accompagnée du disciple Jean, de Marie Madeleine et d’autres pieuses femmes, je l’ai suivi physiquement d’un tribunal à l’autre.

Ma chère fille, j’entendis le bruit des fouets qui s’abattaient sur le corps nu de mon Fils. J’entendais les moqueries, les rires sataniques, les coups portés à sa tête pendant qu’on le couronnait d’épines. Je le vis quand Pilate le montra au peuple, complètement défiguré, méconnaissable. Mes oreilles furent abasourdies par les hurlements de la foule qui criait: “Crucifie-le, crucifie-le!

PORTEMENT DE LA CROIX

Je le vis prendre sa croix sur ses épaules et la porter, épuisé et à bout de souffle. Ne pouvant plus supporter cette vue, je pressai le pas et vint lui donner un dernier baiser et sécher son visage couvert de sang. Mais les cruels soldats n’eurent aucune pitié pour nous: ils le tirèrent brusquement avec des cordes et le firent tomber.

Chère fille, quelle peine déchirante ce fut pour moi de ne pouvoir aider mon Jésus ainsi torturé! Chacune de ses souffrances transperçait mon Coeur.

barre verte

Finalement, je l’ai suivi au Calvaire où, au milieu de douleurs inouïes et d’horribles contorsions, on le cloua sur la croix et l’éleva. C’est seulement alors qu’il me fut concédé d’être au pied de la croix. Et c’est de là que je reçus des lèvres de mon Fils mourant le cadeau de tous mes enfants, ainsi que le sceau de ma maternité sur toutes les créatures. Peu après, au milieu de spasmes effrayants, il rendit son dernier souffle.

jesuscalvaire

Toute la nature entra en deuil et pleura la mort de son Créateur! Le soleil s’obscurcit et, horrifié, se retira de la surface de la terre. La terre manifesta sa peine par un fort tremblement et s’ouvrit à plusieurs endroits. Tout était en pleurs. Des sépulcres s’ouvrirent et des morts ressuscitèrent. Même le voile du Temple manifesta sa désolation: il se déchira. Tout perdit sa joie et tomba dans la terreur et la peur. Ma fille, ta Maman était pétrifiée de douleurs en attendant de recevoir son cher Fils dans ses bras pour le déposer dans le sépulcre.

Je veux maintenant, à travers mes douleurs et celles de mon Fils, te parler de la méchanceté de la volonté humaine. Regarde mon cher Jésus horriblement défiguré dans mes bras affligés. Il est le portrait réel du mal que la volonté humaine inflige aux pauvres créatures.

souffrance Marie

Mon cher Fils voulut subir ces si grandes souffrances pour réhabiliter cette volonté humaine plongée dans des abîmes insondables de misères. Chaque souffrance de Jésus et chacune des miennes appelaient cette volonté à revenir dans la Volonté Divine. Notre amour est si grand que, pour placer cette volonté humaine en sûreté, nous l’avons noyée de nos douleurs.

En ce jour de si grands tourments, place ta volonté entre les mains de ta Maman pour qu’elle l’enferme dans les plaies sanglantes de Jésus comme la plus belle victoire de sa Passion et de sa mort, et comme le triomphe de mes propres souffrances.

barre verte

L’âme

Mère des Douleurs, tes paroles blessent mon coeur. Je me sens mourir en apprenant que c’est à cause de ma volonté rebelle que tu as tant souffert. Je te prie d’enfermer cette volonté dans les plaies de Jésus pour qu’elle s’abreuve des souffrances de Jésus et des tiennes.

barre verte

 Petite pratique

Pour m’honorer aujourd’hui, tu viendras embrasser les plaies de Jésus en faisant cinq actes d’amour et en me priant pour que mes douleurs scellent ta volonté dans l’ouverture de son saint côté ouvert.

barre verte

LUISA PICCARRETA Oraison jaculatoire

Que les plaies de Jésus et les souffrances de ma Maman me procurent la grâce de la résurrection de ma volonté dans la Divine Volonté.

barre verte


source:~ Le Livre du Ciel ~♥
Le Royaume du Divin Fiat chez les créatures

*Notez que tous les messages donnés à Luisa, s’adressent à chacun de nous personnellement*


 

Le Vingt-sixième jour*Séparation douloureuse. JÉSUS dans sa vie publique et apostolique.*(Luisa Piccarreta)


marie pleure

*Séparation douloureuse.

JÉSUS dans sa vie publique et apostolique.*

barre verte

Vingt-sixième jour

L’âme à sa Mère céleste

Me voici de nouveau avec toi, ô ma Reine Maman. Aujourd’hui, l’amour filial que j’ai pour toi m’invite à contempler la scène où Jésus s’est séparé de toi pour engager sa vie apostolique au milieu des créatures. Sainte Maman, je sais que tu souffriras beaucoup, chaque séparation d’avec Jésus te coûtant ta vie.

Moi, ta fille, je ne veux pas te laisser seule ; je veux sécher tes larmes et briser ta solitude en te tenant compagnie. Pendant que nous serons ensemble, daigne continuer de me donner tes précieux enseignements sur la Divine Volonté.

barre verte

Leçon de la Reine du Ciel

Ma chère enfant, ta compagnie me sera très agréable parce que ta présence me rappellera le premier cadeau que Jésus m’a donné: un cadeau de pur amour, fruit de son sacrifice et du mien, et qui me coûtera la vie de mon Fils.

mort-de-St-Joseph

Maintenant, écoute-moi bien. Une vie de souffrance, de solitude et de longues séparations d’avec Jésus, mon plus grand Trésor, commença pour ta Maman. Sa vie cachée était terminée et il ressentait un besoin d’amour irrésistible de sortir dans le public, de se faire connaître et de se mettre à la recherche de l’homme perdu dans le labyrinthe de sa volonté, cause de tous ses maux. Le cher saint Joseph étant mort et, Jésus me quittant, je me trouvai toute seule dans ma petite maison.

Quand mon bien-aimé Jésus me demanda la permission de partir — parce qu’il ne faisait rien sans m’en prévenir auparavant —, j’ai senti mon Coeur se déchirer mais, sachant que c’était la Volonté Suprême, je prononçai immédiatement mon fiat.

Je n’ai pas hésité un instant et, dans le Fiat de mon Fils et le mien, nous nous sommes séparés. Dans la force de notre amour, il me bénit et me quitta. Je l’ai accompagné du regard aussi loin que je l’ai pu, puis, me retirant, je me suis abandonnée dans la Divine Volonté qui était toute ma vie.

barre verte

Néanmoins, par sa puissance, la Divine Volonté ne nous laissa pas nous perdre de vue: je ressentais ses battements de coeur dans mon Coeur et il ressentait les miens dans son Coeur.

Chère fille, mon Fils m’avait été donné par la Divine Volonté et, comme ses dons sont permanents et éternels, mon union avec mon Fils n’a pas pris fin avec la séparation. Personne ne pouvait m’éloigner de mon Fils, ni la mort, ni les souffrances, ni la séparation, car la Divine Volonté me l’avait donné. Notre séparation était apparente mais, en réalité, nous étions toujours ensemble, animés par une volonté commune.

jésus enseigne

La lumière de la Divine Volonté me fit voir avec quelle méchanceté et quelle ingratitude les hommes traitaient mon Fils. Il se rendit d’abord à Jérusalem. Sa première visite se fit au saint Temple où il commença sa prédication. Mais, quelle peine!

Ses paroles, pleines de vie, porteuses de paix, d’amour et d’ordre, étaient mal interprétées, mal écoutées, spécialement par les grands et les érudits. Et quand il leur déclara qu’il était le Fils de Dieu, le Verbe du Père, celui qui venait pour les sauver, ils le prirent si mal qu’ils le dévoraient de leurs regards furieux.

barre verte

Oh! Comme mon bien-aimé Jésus a souffert! Le rejet de sa Parole de vie lui faisait ressentir la mort. Moi, j’étais tout attentive et, en voyant saigner son Coeur divin, je lui offrais mon Coeur maternel pour recevoir les mêmes blessures que lui, pour le consoler et le soutenir quand il allait succomber.

jesus-triste

Combien de fois, après ses exposés, je l’ai vu oublié de tous, sans personne pour le réconforter, tout seul à l’extérieur des murs de la cité, penché contre un arbre, pleurant et priant pour le salut de tous.

Moi, ta Maman, dans ma petite maison, je pleurais en même temps que lui. À travers la lumière de la Divine Volonté, je lui envoyais mes pleurs comme soulagement et mes chastes étreintes maternelles pour le réconforter.

Même s’il se voyait rejeté par les grands et les érudits, mon Fils bien-aimé ne s’est pas arrêté, ni ne le pouvait. Son amour ne s’arrêtait pas: il voulait les âmes. Il s’entourait de pauvres, d’affligés, de malades, d’estropiés, d’aveugles, de muets, en sommes de gens oppressés de toutes les manières à cause du mal causé par la volonté humaine. Mon cher Jésus les guérissait tous, les consolait et les instruisait. Ainsi, il devint l’Ami, le Père, le Médecin et le Maître des pauvres.

barre verte

Tout comme ce furent de pauvres bergers qui l’accueillirent à sa naissance, ce furent aussi des pauvres qui le suivirent durant les dernières années de sa vie ici-bas, jusqu’à sa mort. Étant plus simples et moins attachés à leur jugement, les pauvres et les ignorants étaient plus favorisés et bénis par mon cher Fils ; ils étaient ses préférés. C’est d’ailleurs ainsi qu’il a choisi de pauvres pêcheurs comme apôtres et piliers de son Église.

jésus guérit les malades

Ma chère fille, si je voulais te dire tout ce que mon Fils et moi avons accompli et souffert durant les trois années de sa vie publique, ce serait trop long. Ce que je te recommande, c’est qu’en tout ce que tu pourras faire et souffrir, tu laisses la Divine Volonté être ton premier et ton dernier mouvement.

Dans cette Divine Volonté, je me suis séparée de mon Fils et c’est elle qui m’en donna la force. De la même manière, si tu déposes tout dans l’Éternelle Volonté, tu trouveras la force pour tout, même dans les souffrances qui te coûteront ta vie.

Donne à ta Maman ta parole qu’on pourra toujours te trouver dans la Divine Volonté. Ainsi, tu seras inséparable de moi et du Bien le plus grand: Jésus.

barre verte

 L’âme

Très douce Maman, comme je compatis avec toi en te voyant souffrir à ce point! Je t’en prie, verse tes larmes et celles de Jésus dans mon âme, afin de la rénover et de l’enfermer dans la Divine Volonté.

barre verte

Petite pratique

Pour m’honorer aujourd’hui, tu me donneras toutes tes souffrances pour accompagner ma solitude et, dans chacune de ces souffrances, tu placeras un “je t’aime” pour Jésus et pour moi, pour réparer pour tous ceux qui ne veulent pas écouter les enseignements de Jésus.

barre verte

LUISA PICCARRETA

Oraison jaculatoire

Sainte Maman, que tes paroles et celles de Jésus descendent dans mon coeur et forment en moi le Royaume de la Divine Volonté.

barre verte


source:~ Le Livre du Ciel ~♥
Le Royaume du Divin Fiat chez les créatures

*Notez que tous les messages donnés à Luisa, s’adressent à chacun de nous personnellement*



%d blogueurs aiment cette page :