Message de Notre Dame (Trevignano Romano)- à Gisella Cardia, le 3 Mars 2021 / Bientôt, la Justice de Dieu…


Chers enfants, merci d’avoir répondu à mon appel dans vos cœurs. Enfants bien-aimés, moi votre Mère, je vous demande de prendre mes mains et d’écouter ce qui vous vient du Ciel, car tout est pour votre salut.

Profitez de ce temps de miséricorde, car bientôt la justice et la colère de Dieu se feront sentir; maintenant, il reste vraiment très peu de temps, tout comme le temps que je resterai avec vous.

 GISELLA CARDIA

Mes bien-aimés, ne craignez pas les temps qui viendront ou qui sont déjà venus, car avec la prière et la conversion, vous pouvez vous sauver – mais ne jouez plus. (Il n’est plus temps de s’amuser)

Ouvrez vos cœurs et laissez entrer le Saint-Esprit, qui vous transformera et vous unira en un seul cœur avec Jésus. Les enfants, si vous saviez [seulement] combien je vous aime et quelle joie je ressens de vous voir tous ensemble dans la prière.

 

Mes bien-aimés, priez pour l’Église et pour les consacrés, car ils sont dans l’obscurité, dans la confusion et les ténèbres – afin qu’ils soient illuminés par l’amour de Dieu.

Maintenant, je vous laisse avec ma bénédiction maternelle, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, Amen.

 

Nombreuses seront les grâces qui descendront sur vous aujourd’hui: témoignez avec humilité. Ta mère!


https://www.countdowntothekingdom.com/fr/gisella-bient%C3%B4t-la-justice-des-dieux/


LUISA NOUS AVONS TOUS BESOIN DE TOI ! (4 mars, entrée au Ciel de Luisa)…Avec le Père Dominique Duten dans la Divine Volonté..


LUISA NOUS AVONS TOUS BESOIN DE TOI !

Durée ; 14:23

boutons-de-rose

Pendant que je priais, j’ai vu mon aimable Jésus en moi et plusieurs âmes autour de moi qui disaient : «Seigneur, tu as tout placé dans cette âme !» Tendant les mains vers moi, elles me disaient : «Puisque Jésus est en toi et qu’il a tous ses biens avec lui, prends ces biens et donne-les-nous.»

J’étais confuse et Jésus béni me dit : «Ma fille, tous les biens possibles se trouvent dans ma Volonté et il est nécessaire pour l’âme qui y vit de s’y sentir en confiance et d’opérer comme si elle était propriétaire avec moi. Les créatures attendent tout de cette âme, et si elles ne reçoivent pas, elles se sentent frustrées. Cependant, comment cette âme peut-elle donner si elle n’opère pas avec moi en toute confiance ?

Donc, confiance pour pouvoir donner, simplicité pour pouvoir communiquer facilement avec tous, et désintéressement, voilà ce qui est nécessaire à l’âme qui vit dans ma Volonté pour pouvoir vivre totalement pour moi et pour les autres. C’est ainsi que je suis.»
Vol 11, 20 août 1913


ÊTRE MISSIONNAIRE DE LA DIVINE VOLONTÉ

 LA DIVINE VOLONTE – P. Duten


Jonathan Cahn adresse un puissant message d’avertissement prophétique au Président américain Joe Biden. Ce message doit bien évidemment être compris comme également adressé à chaque nation européenne ayant abandonné son héritage et son identité chrétiens, à commencer par la France.


Jonathan Cahn’s Prophetic Message to Joe Biden

(Presidential Inauguration 2021) Anglais)

Durée:13:08

Transcription française : ici-bas:

Je suis Jonathan Cahn. Il y a 232 ans, lors de la toute première inauguration présidentielle, le premier Président de la nation (George Washington) a adressé [un discours] à une nation qui était alors unie autour de valeurs communes et d’un espoir commun pour l’avenir de l’Amérique. Lors de ce tout premier discours présidentiel, George Washington donna à cette toute nouvelle nation un avertissement prophétique. Il dit ceci :

« Les sourires favorables [bénédictions] du Ciel ne pourront jamais être attendus d’une nation qui méprise les lois éternelles d’ordre et de droit, que le Ciel lui-même a établies… »

Autrement dit, si l’Amérique suit les voies de Dieu, Ses lois éternelles d’ordre et de droit, les bénédictions de Dieu demeureront sur elle ; mais si l’Amérique venait à abandonner les voies de Dieu, Ses bénédictions lui seront retirées. Et aujourd’hui, en ce 20 janvier de l’année 2021, une autre inauguration présidentielle a lieu dans la capitale qui tient son nom du tout premier Président [Washington, DC]. Cette ville est aujourd’hui devenue une zone militaire. Pour la première fois, dans toute l’histoire de l’Amérique, une inauguration présidentielle a lieu sans que n’y assiste la moindre personne. A la place de la foule, 25.000 troupes montent la garde devant le National Mall (esplanade nationale du centre-ville de Washington, DC) dans lequel sont dressés des drapeaux en lieu et place des personnes absentes. Des fils barbelés entourent les bâtiments du [Capitole].

Il n’y a aucune guerre, aucune menace déclarée venant d’au-delà de ses frontières. La menace vient plutôt de l’intérieur. Les divisions infectent le territoire tout comme cette épidémie qui pousse les citoyens à se masquer et à s’enfermer chez eux, tandis que le fonctionnement de la nation a été en grande partie paralysé. Depuis des mois, les villes américaines ont été le lieu de protestations et d’émeutes ; les portes et les fenêtres sont verrouillées et les bâtiments sont en feu. L’un des édifices gouvernementaux les plus vénérés, le Capitole, a été pris d’assaut par une foule en colère, alors que les dirigeants de la nation couraient se mettre en sécurité.

Et donc l’avertissement prophétique qui fut donné le jour de cette première inauguration est le suivant : les bénédictions du Ciel sont en train de nous être retirées. Aussi, la question doit être posée : avons-nous donc abandonné les lois éternelles d’ordre et de droit que le Ciel a établies ? L’Amérique, tout comme le fit l’ancienne Israël arrivée au sommet de sa prospérité, a tourné le dos à Dieu. Nous l’avons jeté hors de nos espaces publics, hors des établissements scolaires de nos enfants, hors de notre culture, hors de nos vies.

Et comme pour l’ancienne Israël, à la place de Son absence, nous avons laissés entrer d’autres dieux et les avons servis. Nous avons rejetés Ses voies et embrassé les voies de l’immoralité. Nous avons appelé le mal bien et le bien mal. Et tout comme pour l’ancienne Israël, nous avons élevé [vers ces faux dieux] les plus innocents d’entre nous, nos bébés, et avons versé leur sang. Israël avait sacrifié des milliers de ses enfants ; nous avons sacrifié des millions, des dizaines de millions d’enfants à naître qui ne sont pas ici aujourd’hui, en ce jour d’inauguration, parce que nous leur avons ôté la vie. Et leur cri silencieux est monté vers le Ciel et leur sang recouvre nos mains.

Nous avons voté des lois depuis Washington DC qui font la guerre aux lois éternelles du Ciel régissant la vie humaine, la nature humaine, le genre, la mariage ; nous avons endoctriné nos enfants pour les rendre hostiles aux voies de Dieu. Nous avons agi à l’encontre des avertissements que nous avions reçus et nous nous demandons à présent pourquoi les bénédictions du Ciel nous sont retirées.

Lorsque le Jugement arriva pour l’ancienne Israël, il se manifesta sous la forme d’une attaque ennemie, une frappe sur le pays, un signal d’avertissement. Il vint également pour l’Amérique, le 11 septembre 2001. Il vint à l’endroit même où George Washington s’était tenu et avait prié, le jour de la première inauguration présidentielle. Selon un modèle biblique de jugement des nations, un certain nombre d’années sont accordées à une nation, au cours desquelles celle-ci se voit donner une chance soit de revenir vers Dieu, soit de se diriger vers son jugement. Dans le cas de l’ancienne Jérusalem, cette période, depuis la première attaque ennemie jusqu’au jour où éclatèrent les grandes secousses, dura dix-neuf ans. En comptant dix-neuf ans depuis le jour où le sol américain fut frappé en 2001, nous arrivons à l’an 2020. Le jour où les grandes secousses ont commencé. Le danger de voir se refermer cette fenêtre de temps est à présent imminent. Nous vivons le moment le plus critique.

Monsieur le Président, Président Biden, vous avez appelé le peuple à l’unité et à la paix. Mais comment une nation peut-elle avoir unité et paix lorsqu’elle fait la guerre aux fondements mêmes sur lesquels elle repose ! Comment une nation peut-elle avoir unité et paix quand elle a tourné le dos à ce Dieu qui lui a donné l’existence ! Et c’est bien ce qu’elle a fait. Cette nation qui apprenait autrefois à ses enfants à prier à l’école, qui leur enseignait Sa parole, déclare aujourd’hui que de telles prières et de tels enseignements sont interdits ; elle apprend à ses enfants à mépriser les voies de Dieu. Comment cette nation peut-elle avoir unité et paix, comment pouvons-nous avoir unité et paix en Amérique si nous n’avons ni unité ni paix avec Dieu ? Nous sommes une maison divisée contre elle-même, et une telle maison ne peut tenir.

Monsieur le Président, comment pouvez-vous placer votre main gauche sur la Bible, la Parole de Dieu, et ensuite de votre main droite, signer et promulguer des lois qui font la guerre à Sa Parole. Comment pouvez-vous placer une main sur la Parole qui a établi la vie humaine comme sacrée et l’a déclarée image de Dieu depuis la conception, et ensuite de l’autre main, signer et promulguer des lois qui ordonnent de tuer cette même vie humaine, la vie de nos enfants ? Comment pouvez-vous prêter serment en invoquant le nom de Dieu et en posant votre main sur Sa Parole et ensuite créer des lois qui empêcheront l’annonce de Sa Parole, qui la censureront ainsi que tous ceux qui l’annoncent.

Vous prévoyez de signer des lois qui mépriseront la distinction entre masculin et féminin, entre homme et femme. L’avertissement de notre tout premier Président n’impliquait-il pas précisément le danger de mépriser les lois éternelles d’ordre que le Ciel lui-même a établies ? Vous prévoyez de signer des lois qui neutraliseront plus particulièrement la protection de la liberté religieuse ; vous prévoyez d’abolir le huitième amendement de sorte que davantage d’enfants soient mis à mort et que les citoyens américains qui reconnaissent l’avortement comme un meurtre soient forcés de soutenir l’acte de meurtre avec leurs impôts. Et vous prévoyez de financer l’acte de tuer les enfants à naître, non seulement au sein des frontière de l’Amérique mais également à travers le monde afin qu’une plus grande rivière de sang puisse couler.

Comment un homme peut-il faire de telles choses et se considérer dans le même temps comme un croyant [catholique] et un disciple de Jésus ? Comment un homme peut-il faire le signe de croix et ensuite signer des décrets qui se déchaînent contre ce que Dieu a si clairement énoncé dans Sa Parole en ce qui concerne la vie et la mort, la sainteté et le péché, la justice et l’immoralité, le bien et le mal ?

A vous, Monsieur le Président et à tous ceux qui vous ont rejoint dans ce programme, depuis la vice-présidente jusqu’aux membres du Sénat et de la Chambre des représentants, en passant par tous ceux qui se tiennent à des positions de pouvoir et qui ont embrassé cet agenda, prenez cet avertissement au sérieux. Ce jour passera, les applaudissements des hommes s’évanouiront, cette administration aura inévitablement un terme, ce monde passera, mais vous vous tiendrez devant Dieu et aurez à rendre des comptes. En effet, il est écrit dans Sa Parole que nous nous tiendrons tous devant Dieu et devrons rendre des comptes. Et ce jour-là, tout votre pouvoir aura disparu, et toutes les approbations et acclamations du monde se seront évanouies, et toute la notoriété et la gloire que vous aurez reçue [des hommes] n’auront plus la moindre valeur.

Le jour où le Livre de l’Histoire se refermera et que le Livre de la Vie s’ouvrira, rien de tout cela n’aura plus d’importance. Ce sera vous et Lui. Et il vous faudra rendre compte de ce que vous aurez fait. Aurez-vous, oui ou non, suivi la Volonté et la Parole de Dieu ? En persévérant jusqu’au bout dans votre voie actuelle, la réponse risque d’être négative, et le sang des enfants [innocents] sera alors sur vos mains. Et alors viendra la Vie éternelle, ou le Jugement éternel. La Voix de Dieu s’élève et vous appelle à faire demi-tour, et à suivre de tout votre cœur Celui qui vous a donné tout Son Cœur et toute Sa Vie de sorte que vous soyez sauvé.


POURSUIVRE LA LECTURE ICI



https://pierre-et-les-loups.net/message-prophetique-pour-joe-biden-inauguration-presidentielle-2021-855.html


Amen Fiat 063 – 4 mars – Le Calendrier du Livre du Ciel (Luisa Piccarreta)


Le Calendrier du Livre du Ciel au Quotidien

La lecture est de Claire (Association française Luisa Piccarreta)

Durée : 10:53

Toutes les entrées datées du Livre du Ciel, classées par date.

ROSE ROUGE

4 mars 1904 – Volume 6 – 0:26

4 mars 1906 – Volume 7 – 1:58

4 mars 1918 – Volume 12 – 3:42

4 mars 1934 – Volume 33 – 5:18



Amen Fiat


Messages de Notre-Dame de Zaro à Angela et Simona le 26 février 2021: Un grand dragon est apparu…Courir après de faux prophètes.


Angela

dragon_1_3_SfEq2zks

Cet après-midi, la mère est apparue comme la Reine et la Mère de tous les peuples. Elle portait une robe rose et était enveloppée dans un grand manteau bleu-vert. Elle avait les bras ouverts en signe de bienvenue et dans sa main droite un long chapelet blanc, comme fait de lumière. Sur sa tête était la couronne d’une reine. Les pieds de la mère étaient nus et placés sur le monde. Le monde était enveloppé d’un grand brouillard gris. Mère avait un très beau sourire, mais ses yeux étaient pleins de larmes. Que Jésus-Christ soit loué.

Chers enfants, merci d’être de nouveau ici dans mon bois bénis pour m’accueillir et répondre à mon appel. Enfants, c’est un temps de grâce, c’est un temps de pardon. Enfants bien-aimés, ne perdez plus de temps et retournez à Dieu. Mes enfants, des moments difficiles vous attendent, comme je vous le dis depuis longtemps. Ce sont des moments de douleur, et si vous ne vous fortifiez pas par la prière et les sacrements, vous tomberez facilement.

 

Mes chers enfants, je vous demande depuis quelque temps des cénacles de prière et depuis quelque temps je vous dis de parfumer vos maisons avec la prière. Mes enfants, la prière vous aide pour que dans les moments de la grande épreuve vous ne faiblissiez pas. S’il vous plait écoutez-moi.

Puis maman m’a demandé de prier avec elle. Soudain, quelque chose comme un grand dragon est apparu, secouant fortement sa queue: il l’agitait si fort qu’il fit trembler la terre. Mère m’a dit:

N’ayez pas peur, cela ne vous fera aucun mal. Le mal veut prévaloir sur le bien, et la terre est de plus en plus sous l’emprise du mal. Les hommes font de plus en plus confiance à la science et peu à Dieu. Dieu est souvent mis à la deuxième place ou n’est tout simplement même pas nommé.

 

Enfants, mettez Dieu en premier dans votre vie: confiez-vous à Dieu et remettez tout entre ses mains. Dieu vous aime et veut votre bien.

Enfants bien-aimés, priez beaucoup pour le sort de ce monde et pour le sort de toute l’humanité.

Puis Mère étendit les bras et de ses mains sortaient des rayons comme la lumière, illuminant tout le bois. Enfin, elle a béni tout le monde. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.



Simona

faux-prophete

J’ai vu maman: elle était toute vêtue de blanc, avec une ceinture dorée autour de sa taille. Sur sa tête était la couronne de douze étoiles et un voile délicat parsemé d’étoiles d’or. Sur ses épaules se trouvait un grand manteau bleu clair. Les pieds de la mère étaient nus et placés sur le monde. Mère avait les bras tendus en signe de bienvenue, et dans sa main droite un long chapelet, comme s’il était fait de gouttes de glace. Loué soit Jésus-Christ.

Me voici, enfants: encore une fois je viens à vous par l’immense miséricorde du Père, par le grand amour qu’il a pour chacun de vous. Mes enfants, je viens vous demander à nouveau la prière – la prière pour ce monde de plus en plus en ruine, de plus en plus entouré de mal.

 

Priez, mes enfants, pour mon Église bien-aimée, pour mes fils [prêtres] choisis et favorisés. Hélas, ils oublient souvent leurs vœux, leurs devoirs, et ce faisant, ils me déchirent le cœur. Mes enfants, priez pour eux, ne les montrez pas du doigt mais soyez prêts à les aider par vos prières. Mes enfants, ce monde a besoin de foi, de prière et d’amour.

Mes enfants, je vous demande à nouveau de prier pour ces enfants qui recherchent la paix et l’amour sur les mauvais chemins, qui courent après les faux prophètes, qui aiment le mal et tombent dans ses tromperies.

Priez, enfants, priez; rappelez-vous: la prière est une arme puissante contre le mal! Je vous aime, mes enfants. Maintenant, je vous donne ma sainte bénédiction. Merci d’avoir accouru vers moi


https://www.countdowntothekingdom.com/fr/


Amen Fiat / LES 3 APPELS DIVINS Luisa Piccarreta / En l’honneur de la fête de l’entrée au Ciel de Luisa, le 4 mars..


A l’invitation de l’Association Française Luisa Piccarreta – Merci Claire – nous republions cette série de 4 vidéos – Le 4 mars 2021 nous fêtons l’entrée dans l’Éternité de Luisa Piccarreta, il y a 74 ans.

Grande fête au Ciel !

LES 3 APPELS DIVINS: Introduction

Durée : 1:18

LES 3 APPELS DIVINS: Premier Appel: L’Appel Divin

Durée : 9:09

LES 3 APPELS DIVINS: Deuxième Appel: L’Appel Maternel

Durée : 6:06

LES 3 APPELS DIVINS: Troisième appel: Un cri d’amour de Luisa Piccarreta

Durée : 23:44



Amen Fiat


  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 7 071 autres abonnés

  • ❤️

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :