Au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen / Méditons les Mystères Glorieux Pour l’Église, les prêtres…- 2ème Semaine de Carême avec Saint Joseph en préparation de sa fête – Proposée par Gisèle Bomal.


* Je crois en Dieu… Notre Père… Je vous salue Marie x 3 fois… Gloire au Père…  

 pretre11« Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez au Ciel toutes les âmes surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. » (prière donnée par Notre Dame aux petits bergers de Fatima) Que par la miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles trépassés reposent dans la paix. Amen.  

1er Mystère : La Résurrection de Jésus – fruit du mystère : une plus grande foi 

Le Catéchisme de l’Église catholique ainsi que le Credo affirment que : « Jésus crucifié est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts… ». C’est en sa qualité de Sauveur, que Jésus est descendu dans ce lieu pour délivrer les justes, les saintes âmes qui l’avaient précédé et qui attendaient le Rédempteur. ‘’ une croyance pieuse et très fondée est généralement admise dans l’église que Saint Joseph est ressuscité avec Jésus. (cf. Cc. Tolède IV en 625 : DS 485 ; Mt 27,5253). 

En effet qui, méritait mieux d’accompagner le Christ dans son triomphe que celui qui l’avait accompagné si tendrement et si respectueusement dans son exil en Égypte et durant le pèlerinage laborieux de sa vie terrestre ? ‘’ (Abbé Berlioux) 

*Saint Joseph, aidez-nous à grandir dans notre foi pendant notre Carême, que nos privations et nos jeûnes nous conduisent à un plus grand amour pour Jésus et l’Église. 




2ème Mystère : L’Ascension de Notre Seigneur – fruits du mystère : l’espérance chrétienne 

 

Le Pape Pie IX parle de Saint Joseph comme la plus sûre espérance de l’Église après Marie. ‘’ Il est permis de croire disent les Pères de l’Église que Joseph est monté au ciel en corps et en âme avec son Divin Fils, au jour de son Ascension. Jésus accueille dans son Royaume son père nourricier, Joseph, l’humble charpentier qui a pris soin de Lui pendant sa vie terrestre dans sa modeste demeure. Saint Joseph est assis pour toujours dans le Ciel, auprès de Jésus et de Marie. ‘’ (Abbé Berlioux) 

* Doux Jésus ! Soyez à jamais béni d’avoir voulu ainsi, honorer au Ciel celui qui vous a tant aimé sur la terre, et que nous désirons nous-mêmes honoré et aimé de tout notre cœur.  

Saint Joseph, nous vous confions nos prêtres qui ont aussi, comme vous, donner leur vie pour Jésus et pour nous enseigner le chemin du Ciel. 




3ème Mystère : La Pentecôte – fruit du mystère : la docilité à l’Esprit Saint   

 

‘’ L’Esprit Saint a choisi le cœur de Joseph pour y habiter comme dans un temple.  

Il est ainsi prêt ; lorsque l’Ange lui annonce le grand mystère de l’Incarnation dans le sein de Marie, son épouse, par l’opération du Saint Esprit.  

De même que pour tous les autres événement importants, graves, très dangereux… Joseph a toujours suivi fidèlement l’inspiration de l’esprit Saint.  

À travers l’ange, c’est Dieu et sonEsprit Saintqui guidentJosephet lui indiquent la voie à suivre. ‘’ (Abbé Berlioux) 

* Saint Joseph, Patron de l’Église Universelle, priez avec nous pour les évêques afin, qu’à la suite des Apôtres, ils demeurent fidèles à leur mission, et qu’ils aient la grâce de protéger l’Église contre les lois qui sont contraires à nos valeurs chrétiennes. 

Priez pour nous, que nous puissions vivre notre Carême dans l’esprit communautaire au sein de notre paroisse, que nos églises restent ouvertes. 




4ème Mystère : L’Assomption de la Vierge Marie – fruit du mystère : la grâce d’une bonne mort. 

 

‘’ Après avoir passé trente ans en compagnie du Sauveur et de sa Sainte Mère, il ne lui manquait d’autre bonheur que de rendre son dernier soupir entre leur bras.  

Contemplons Marie, pleine de reconnaissance pour son saint Époux. Elle veille à son chevet, le fortifie, console sa sainte âme avec une délicatesse et une charité digne de la Mère de Dieu. 

Contemplons de même Notre Seigneur rendant à son Père nourricier les derniers devoirs de la piété filiale, sans doute que Jésus aura payé en ce moment suprême toutes ses fatigues, ses larmes, ses angoisses en joie intérieure, consolations célestes et paix. Par d’ineffables paroles, il l’établit : Protecteur des mourants et Patron de la Bonne Mort. ‘’  

* Saint Joseph, nous vous confions tous ceux qui ont servi fidèlement l’Église et qui arrivent en fin de vie, assistez-les afin qu’ils aient une sainte mort telle qu’ils le méritent. 

Prions pour que tous les mourants puissent demander et recevoir les derniers Sacrements.  




5ème Mystère : Le Couronnement de Marie au Cielfruit du mystère : une plus grande dévotion à Marie  

 

‘’ À son arrivée au Ciel, Jésus dit à Joseph : « Venez, bon et fidèle serviteur, le béni de mon Père Céleste. Venez gardien fidèle, prendre possession du Royaume que vous avez mérité. Car j’étais nu sur la terre, et vous m’avez vêtu. J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger. J’ai eu soif et vous m’avez donné à boire. J’étais un étranger et vous m’avez accueilli. » (cf Mt 25, 36) Entrez maintenant dans la joie du Seigneur. » (cf Mt 25, 23) Au Ciel la possession de Jésus et de Marie fait sa suprême béatitude dans le paradis.‘’ (Ab Berlioux) 

Mariage de Marie&Joseph

* Ô Bienheureux Joseph ! Que votre gloire est grande dans le Ciel ! 

Saint Joseph, obtenez-nous la grâce de marcher sur vos pas afin de mieux aimer la Vierge Marie.  


Si vous désirez recevoir la Méditation quotidienne préparée par Gisèle Bomal vous pouvez la rejoindre à cette adresse:

giselenddl@gmail.com


Gx Église /Carême /St Joseph/mars 2021/GB 


 

 

ASDE 22 : Pensées d’Élisabeth de la Trinité – Partie -1-


Pensées d’Élisabeth de la Trinité

https://p6.storage.canalblog.com/68/94/249840/19552508.jpg

Ce qui frappe le plus dans la vie d’Élisabeth de la Trinité, c’est sa merveilleuse unité : elle fut la sainte de l’Habitation de la Trinité dans l’âme.

Les évènements extérieurs passent au second plan dans cette existence toute recueillie au-dedans d’une âme de silence, attentive à demeurer à travers toutes choses « éveillée en sa foi », en communion continuelle avec le Dieu vivant en elle, et trouvant déjà dans cette intimité avec les Trois Personnes divines sa béatitude sur la terre.

 

Voici quelques pensées de cette bienheureuse dont toutes les actions de sa vie furent réalisées dans une union intime et totale avec son Seigneur et Dieu, avec la Trinité Sainte, présente en chacun de nous.

C’est Dieu qui fait tout, nous ne faisons rien. Il unit notre âme si intimement à Lui que ce n’est plus nous qui vivons, mais Dieu en nous.

barre rose trinité




Que je ne vive qu’au-dedans, dans cette cellule que vous bâtissez en mon cœur dans ce petit coin de moi-même où je vous vois, où je vous sens si bien. Que ma vie soit une oraison continuelle, que rien ne puisse me distraire de Toi : ni mes occupations, ni les plaisirs, ni la souffrance. Que je sois abîmée en Toi. Que je fasse tout sous ton Regard.

 

Que c’est bon cette présence de Dieu au-dedans de nous, dans ce sanctuaire intime de nos âmes. Là nous Le trouvons toujours quoique nous ne sentions plus sa présence. Mais Il est là tout de même, plus près peut-être encore, comme vous le dites. C’est là que j’aime le chercher.

 

Je suis privée de l’église, privée de la communion, mais le Bon Dieu n’a pas besoin du sacrement pour venir à moi, il me semble que je L’ai tout autant. C’est si bon cette présence de Dieu ! C’est là, tout au fond, dans le ciel de mon âme, que j’aime Le trouver puisqu’Il ne me quitte jamais… Dieu en moi, moi en Lui, oh, c’est ma vie… C’est si bon n’est-ce pas de penser que sauf la vision, nous Le possédons déjà comme les bienheureux Le possèdent là-haut, que nous pouvons ne jamais Le quitter, ne jamais nous distraire de Lui ! Priez-Le bien pour que je me laisse toute prendre, toute emporter !…

La vie d’une carmélite, c’est une communion à Dieu du matin au soir et du soir au matin. S’il ne remplissait pas nos cellules et nos cloîtres, comme ce serait vide ! Mais à travers tout nous Le voyons, car nous le portons en nous et notre vie est un ciel anticipé.

 

Je lis en ce moment de bien belles pages dans notre Père saint Jean de la Croix, sur la transformation de l’âme en les Trois Personnes divines. A quel abîme de gloire nous sommes appelés ! Je comprends les silences, les recueillements des saints qui ne pouvaient plus sortir de leur contemplation ; aussi, Dieu pouvait les emmener sur les sommets divins où l’« UN » se consomme entre lui et l’âme. Notre bienheureux Père dit qu’alors l’Esprit-Saint l’élève à une hauteur si admirable, qu’Il la rend capable de produire en Dieu la même aspiration d’amour que le Père produit avec le Fils, et le Fils avec le Père, aspiration qui n’est autre que l’Esprit-Saint Lui-même. Dire que le Bon Dieu nous appelle, de par notre vocation, à vivre sous ses clartés saintes ! Quel mystère adorable de charité. Je voudrais y répondre en passant sur la terre, comme la Sainte Vierge, « gardant toutes choses en mon cœur », m’ensevelissant pour ainsi dire dans le fond de mon âme, afin de me perdre en la Trinité qui y demeure, pour me transformer en Elle.

 

Cela vous paraît difficile de vous oublier. Si vous saviez comme cela est simple ! Je vais vous donner mon secret. Pensez à ce Dieu qui habite en vous, dont vous êtes le temple. C’est saint Paul qui parle ainsi, nous pouvons le croire. Petit à petit, l’âme s’habitue à vivre en sa douce compagnie, elle comprend qu’elle porte en elle un petit ciel où le Dieu d’amour a fixé son séjour. Alors, c’est comme une atmosphère divine en laquelle elle respire. Il n’y a plus que son corps sur la terre, son âme habite en Celui qui est l’Immuable.

 

Ô ma Mère, dit-elle à sa prieure qui venait la visiter, dans la matinée cette parole me fut dite au fond de l’âme : « Si quelqu’un m’aime, mon Père l’aimera et nous viendrons à lui, et nous établirons en lui notre demeure. » Au même instant, j’ai vu combien c’était vrai. Je ne saurais dire comment les Trois divines Personnes se sont révélées, mais je les voyais tenant en moi leur Conseil d’amour. Il me semble que les vois encore ainsi. Oh, combien Dieu est grand et que nous sommes aimés.

La Trinité, voilà notre demeure, notre « chez nous », la maison paternelle d’où nous ne devons jamais sortir.

 

  • Nous avons été prédestinés par un décret de Celui qui opère toutes choses selon le conseil de sa volonté, afin que nous soyons « la louange de sa gloire ».

 

C’est saint Paul qui parle ainsi, saint Paul instruit par Dieu Lui-même.

 

  • Comment réaliser ce grand rêve du cœur de notre Dieu, ce vouloir immuable sur nos âmes, comment en un mot répondre à notre vocation et devenir parfaites louanges de gloire de la Très Saint-Trinité ?

TRINITÉ Rubens_The_Trinity_Adored_By_The_Duke_Of_Mantua_And_His_Family-2-630x210

Au ciel, chaque âme est une louange de gloire au Père, au Verbe, à l’Esprit-Saint, parce que chaque âme est fixée dans le pur amour et ne vit plus de sa vie propre, mais de la vie de Dieu.

 

  • Une louange de gloire… c’est une âme qui demeure en Dieu, qui l’aime d’un amour pur et désintéressé… par-dessus tous ses dons.
  • Une louange de gloire… c’est une âme de silence, qui se tient comme une lyre sous la touche mystérieuse de l’Esprit-Saint.
  • Une louange de gloire, c’est une âme qui fixe Dieu dans la foi et la simplicité.

 

Enfin, une louange de gloire est un être toujours dans l’action de grâces… Dans le ciel de son âme, la louange de gloire commence déjà son office de l’éternité. Dans le ciel de notre âme : soyons louanges de gloire de la Sainte-
Trinité.

 

  • Un jour le voile tombera, nous serons introduites dans les parvis éternels, et là, nous chanterons au sein de l’amour infini ; et Dieu nous donnera le nom nouveau promis au vainqueur. Quel sera-t-il ? Laudem gloriae.

 

  • Je vous laisse ma foi en la présence de Dieu, du Dieu tout amour habitant en nos âmes. Je vous le confie, c’est cette intimité avec Lui, au-dedans, qui a été le beau soleil irradiant ma vie en faisant un ciel anticipé.

 

Je te laisse ma dévotion aux « Trois ». Vis au-dedans avec Eux, dans le ciel de ton âme. Le Père te couvrira de son ombre…, le Verbe imprimera en ton âme l’image de sa propre Beauté…, l’Esprit-Saint te transformera en une lyre mystique qui, dans le silence, sous sa touche divine, produira un magnifique cantique à l’Amour. Alors tu seras « la louange de Sa gloire », ce que j’avais rêvé d’être sur la terre. C’est toi qui me remplaceras. Je serai « laudem gloriae » devant le trône de l’Agneau, et toi « Laudem gloriae » au centre de ton âme… Au ciel ou sur la terre, vivons dans l’Amour, pour glorifier l’Amour.

 

Tout passe… Au soir de la vie, l’amour seul demeure… Il faut tout faire par amour.

 

  • Il me semble qu’au ciel ma mission sera d’attirer les âmes en les aidant à sortir d’elles-mêmes, pour adhérer à Dieu par un mouvement tout simple et tout amoureux ; de les garder en ce grand silence du dedans qui permet à Dieu de s’imprimer en elles et de les transformer en Lui.

Croire qu’un être qui s’appelle l’Amour habite en nous à tout instant du jour et de la nuit et qu’Il nous demande de vivre avec Lui, recevant également comme venant directement de son amour toutes joies comme toutes douleurs, cela élève l’âme au-dessus de ce qui passe, et la fait reposer dans la paix.

 

  • Si mon Maître me donnait le choix entre une extase et la mort dans l’abandon du Calvaire, je choisirais cette dernière pour lui ressembler ; car, si la Trinité est le terme, le Christ demeure la « Voie ».

 

Ah ! Je voudrais pouvoir dire à toutes les âmes quelles sources de force, de paix et aussi de bonheur, elles trouveraient si elles consentaient à vivre en cette intimité. Seulement, elles ne savent pas attendre. Si Dieu ne se donne pas d’une façon sensible, elles quittent sa sainte Présence, et quand Il vient à elles, armé de tous ses dons, il ne trouve personne. L’âme est au-dehors, dans les choses extérieures. Elle n’habite pas au fond d’elle-même.



ASDE 22 : Pensées d’Elisabeth de la Trinité – Partie 1



 

 

Contre la dictature du bruit…Conférence avec le Cardinal Robert Sarah…N’hésitez pas à écouter cette conférence dans le SILENCE…Durée 1:21:55


Contre la dictature du bruit

DURÉE : 1:21:55



Il y a une Vigile qui se déroule en ce moment à Montréal, contre L’AVORTEMENT et ce, tout le temps que durera le Carême…Rendez-vous au coin des rues BÉRRI ET STE CATHERINE à Montréal…DE 7 HEURE LE MATIN JUSQU’À 19 HEURE LE SOIR..


« Ce que vous faites aux plus petits d’entre les miens,

c’est à Moi que vous le faites »

PAROLE DE JÉSUS

avortement jésus est triste a mourir
Monsieur BRIAN JENKINS EST TOUJOURS PRÉSENT DE 7 HEURE LE MATIN JUSQU’À 19 HEURE LE SOIR, BEAU TEMPS, MAUVAIS TEMPS, IL SERA HEUREUX D’AVOIR DES GENS POUR PRIER AVEC LUI…Ceux qui le peuvent, venez prier pour sauver des petites vies…



Merci à tous.
Merci aussi à ceux qui ne peuvent pas se rendre à l’endroit indiqué, mais qui offrent leurs souffrances et leurs prières pour ces petits bébés à naître.
Maman Marie va s’occuper de sauver ses tout petits, aucun doute là-dessus.


Amen Fiat 062 – 3 mars – Le Calendrier du Livre du Ciel (Luisa Piccarreta)


Le Calendrier du Livre du Ciel au Quotidien

La lecture est de Claire (Association française Luisa Piccarreta)

Durée : 36:45

Toutes les entrées datées du Livre du Ciel, classées par date.

ROSE ROUGE

3 mars 1902 – Volume 4 – 0:27

3 mars 1912 – Volume 11 – 1:27

3 mars 1919 – Volume 12 – 4:25

3 mars 1922 – Volume 14 – 7:03

3 mars 1927 – Volume 21 – 12:35

3 mars 1928 – Volume 23 – 18:43

3 mars 1929 – Volume 25 – 27:21



Amen Fiat


  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 7 053 autres abonnés

  • ❤️

  • Traduire un Message du Ciel dans votre langue*

  • Ceci est un Menu Déroulant Clikez sur Sélectionner une *catégorie*

  • Articles récents

  • Radio Maria France

    Une radio de prière, d’enseignements et de témoignages. Un rendez-vous  d’amour ! ♥ ♥ ♥     

  • Articles que J’aime

  • Pour me joindre

  • Calendrier pour une recherche d’Articles

  • Archive de précédents Articles

  • Follow *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ……Myriamir(1) on WordPress.com
  • Suivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :